brgm Réseau de surveillance quantitative des eaux souterraines en Auvergne. ^ r Bilan 2007 is>--/- : S-. V /" ^*v»^.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "brgm Réseau de surveillance quantitative des eaux souterraines en Auvergne. ^ r Bilan 2007 is>--/- : S-. V /" ^*v»^."

Transcription

1 -;/.or- I Vi v. 1! -,. W. 1 la l! Réseau de surveillance quantitative des eaux souterraines en Auvergne. ^ r Bilan 2007 is>--/- : S-. V /" ^*v»^., t RaDDort final ;.**'. V, i^ tó //%\ BRGM/RP FR Janvier 2008 V' ; :- -.v-y, n -' brgm Géosciences pour uns Terre durable

2 Réseau de surveillance quantitative des eaux souterraines en Auvergne. Bilan 2007 Rapport final BRGM/RP FR Janvier 2008 Étude réalisée dans le cadre des projets de Service public du BRGM EAUB05 C. Bertin Vérificateur : Nom : J.-F. Vernoux Date ; 07/03/08 Signature : Approbateur Nom : P. Rocher Date : 25/03/08 Signature : En l'absence de signature, notamment pour les rapports diffusés en version numérique, l'original signé est disponible aux Archives du B R G M. Le système de management de la qualité du BRGM est certifié AFAQ ISO 9001: Géosciences pour une Terre durable brgm

3 Mots clés : réseau piézométrique, DCE, masse d'eau souterraine, Auvergne, Allier, Cantal, Haute-Loire, Puy-de-Dôme, hydrogéologie, puits, forage, piézomètre. En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante : Bertin C. (2008). Réseau de surveillance quantitative des eaux souterraines en Auvergne. Bilan Rapport final. BRGM/RP FR, 129 pages, 31 illustrations, 20 annexes. I BRGM, 2008, ce document ne peut être reproduit en totalité ou en partie sans l'autorisation expresse du BRGM.

4 Synthèse Dans le cadre de la mise en tuvre de la Directive Cadre Européenne sur l'eau (DCE), le BRGM Auvergne, en collaborafion avec la DIREN Auvergne, est chargé du développement du réseau de surveillance quantitafive des masses d'eau souterraine de la région Auvergne Le réseau de suivi sous maîtrise d'ouvrage du BRGM comporte actuellement 19 sites : 13 ouvrages existants non utilisés auparavant et 6 forages nouvellement créés. Six sites concernent 5 masses d'eau souterraines appartenant au bassin Adour- Garonne : masses d'eau souterraine n 5007, 5006, 5060, 5061 et Treize sites dépendent de 1 1 masses d'eau du bassin Loire-Bretagne : masses d'eau souterraine n 4096, 4049, 4133, 4053, 4109, 4143, 4050, 4099, 4051, 4101 et Parmi ces sites, quinze ouvrages ont été équipés en 2007 d'appareils de mesure et de télétransmission. Certains sites n'alimentent pas encore ADES du fait essentiellement d'une télétransmission imparfaite des données. Des contacts sont en cours avec les fabricants de matériels pour résoudre les problèmes rencontrés. Les 4 sites non instrumentés (ouvrages nouvellement créés) seront appareillés au cours du premier trimestre Les opérations de nivellement sont achevées pour 11 seront nivelés au premier trimestre sites. Les sites manquants De petits travaux ont été effectués ponctuellement sur certains sites : margelle en tête de forage, reprise de l'étanchéité,... réalisation d'une BRGM/RP FR - Rapport final

5

6 Sommaire 1. Introduction 9 2. Masse d'eau souterraine SITE DE TEISSIERES-LES-BOULIES IVIasse d'eau souterraine SITE DE ROANNES-SAINT-MARY SITE DE CHALVIGNAC Masse d'eau souterraine SITE D'ESPINCHAL Masse d'eau souterraine SITE DE LA TOUR-D'AUVERGNE Masse d'eau souterraine SITEDETALIZAT Masse d'eau souterraine SITE DE SAUGUES Masse d'eau souterraine S1TEDELACHABANNE SITE DE BARRAIS-BUSSOLLE Masse d'eau souterraine SITE DE HYDS Masse d'eau souterraine SITE DE DESERTINES 33 BRGM/RP FR - Rapport final

7 11. Masse d'eau souterraine SITE DE DOMAIZE Masse d'eau souterraine SITE DE SERVANT Masse d'eau souterraine SITE DE CEYSSAT SITE D'AYDAT Masse d'eau souterraine SITE DE BROUT-VERNET Masse d'eau souterraine SITE DE SAINT-FRONT Masse d'eau souterraine SITE D'ORCIVAL Masse d'eau souterraine SITE DE MOUSSAGES Conclusion 51 Liste des illustrations Illustrafion 1 - Dispositifs de mesures, d'enregistrement et de télétransmission des 19 sites de la région Auvergne 11 Illustrafion 2 - Photographie de la tête du forage de Teissiéres et de ses équipements de mesure et de télétransmission 14 Illustrafion 3 - Photographie de la tête du forage de Roannès et de ses équipements de mesure et de télétransmission 16 Illustration 4 - Mesures piézométriques de Roannés-St-Mary 16 Illustration 5 - Photographie de la tête du forage de Chalvignac et de ses équipements de mesure et de télétransmission 17 Illustration 6- Mesures piézométriques de Chalvignac 18 BRGM/RP FR - Rapport final

8 llustration 7 - Mise en place des tubes PVC du forage d'espinchal 20 llustration 8 - Photographie de la tête du forage de La Tour d'auvergne et de ses équipements de mesure et de télétransmission 22 llustrafion 9 - Photographies du puits de Talizat et de ses équipements de mesure et télétransmission 24 llustration 10 - Mesures piézométriques de Talizat 24 llustration Photographie de l'équipement de mesure de Saugues 25 llustration 12 - Mesures piézométriques de Saugues 26 llustration 13 - Photographie du puits de La Chabanne et de ses équipements 27 llustration 14 - Mesures piézométriques de La Chabanne 28 llustration 15 - Photographies du puits de Barrais-Bussolle et de ses équipements 29 llustration 16 - Photographies du puits d'hyds et de ses équipements 32 llustration 17 - Mesures piézométriques d'hyds 32 llustration 18 - Photographie de la tête du forage de Désertines et de ses équipements 34 llustration 19 - Mesures piézométriques de Désertines 34 llustration 20 - Photographies du puits de Domaize etde ses équipements 36 llustration 21 - Mesures piézométriques de Domaize 36 llustrafion 22 - Photographies du puits de Servant et de ses équipements 38 llustration 23 - Mesures piézométriques de Servant 38 llustration 24 - Photographies de la tête du forage de Ceyssat 40 llustration 25 - Photographie de la tête du forage d'aydat et de ses équipements 42 llustration 26 - Mesures piézométriques d'aydat 42 llustration 27 - Photographie de la tête du forage de Broût-Vernet et de ses équipements 44 llustration 28 - Mesures piézométriques de Broût-Vernet 44 llustration 29 - Photographie de la tête du forage de St-Front 46 llustrafion 30 - Photographie de la tête du forage d'orcival à l'issue des travaux de foration 48 Illustration 31 - Photographie du puits de Moussages 50 Liste des annexes Annexe 1 - Localisafion des sites du réseau piézométrique sous maîtrise d'ouvrage BRGM 53 Annexe 2 - Localisation du site de Teissières-les-Bouliès 57 Annexe 3- Localisation du site de Roannés-St-Mary 61 BRGM/RP FR - Rapport final

9 Annexe 4 - Localisation du site de Chalvignac 65 Annexe 5 - Localisation du site d'espinchal 69 Annexée - Localisation du site de La Tour d'auvergne 73 Annexe 7 - Localisation du site de Talizat 77 Annexe 8 - Localisation du site de Saugues 81 Annexe 9 - Localisation du site de La Chabanne 85 Annexe 10 - Localisation du site de Barrais-Bussolle 89 Annexe 11 - Localisation du site de Hyds 93 Annexe 12 - Localisation du site de Désertines 97 Annexe 13 - Localisation du site de Domaize 101 Annexe 14 - Localisation du site de Servant 105 Annexe 15- Localisation du site de Ceyssat 109 Annexe 16 - Localisation du site d'aydat 113 Annexe 17 - Localisation du site de Broût-Vernet 117 Annexe 18- Localisation du site de Saint-Front 121 Annexe 19 - Localisation du site d'orcival 125 Annexe 20 - Localisation du site de Moussages 129 BRGM/RP FR - Rapport final

10 1. Introduction La mise en oeuvre de la Directive Cadre Européenne sur l'eau (DCE), parue le 22 décembre 2000 au Journal Officiel de la CEE, nécessite la mise en place de réseaux de surveillance destinés aux suivis des états quantitatifs et qualitatifs des eaux (eaux souterraines et eaux de surface) sur l'ensemble des pays européens. Dans ce cadre, le BRGM a été chargé par le Ministère de l'ecologie et du Développement Durable (MEDD) de gérer, en collaborafion avec les DIREN, le réseau nafional français de suivi quantitatif des eaux souterraines. Pour la région Auvergne, il a été convenu de développer le réseau actuel de surveillance quantitatif, sous maîtrise d'ouvrage de la DIREN Auvergne, en créant un réseau complémentaire dont le BRGM assurera la maîtrise d'ouvrage. L'année 2006 a été consacrée à la recherche de sites dans les masses d'eau souterraines (MES) considérées à enjeux par la DIREN Auvergne (rapport BRGM/RP FR). Le présent rapport fait le point sur les opérations qui se sont déroulées en 2007 : création de nouveaux sites, équipements des sites existants, création du réseau dans ADES et transfert des données des stations opérafionnelles dans ADES. La localisation des 19 sites composant le réseau piézométrique de la région Auvergne sous maîtrise d'ouvrage BRGM est représentée en annexe 1. Le tableau ci-après reprend, pour chaque site, les principales caractéristiques des dispositifs de mesures, d'enregistrement et de transmission des données. BRGM/RP FR - Rapport final

11

12 MES Département Commune Matériel de mesure et enregistrement Télétransmission Remarques particulières Cantal Cantal Cantal Puy-de-Dôme Puy-de-Dôme Cantal Haute-Loire Allier Allier Allier Allier Puy-de-Dôme Puy-de-Dôme Puy-de-Dôme Puy-de-Dôme Allier Haute-Loire Puy-de-Dôme Cantal Teissieres-les- Boulies Roannès-St-Mary Chalvignac Espinchal La-Tourd'Auvergne Talizat Saugues La Chabanne Barrais-Bussolle Hyds Désertines Domaize Servant Ceyssat Aydat Broût-Vernet St-Front Orcival Moussages Orphéus mini (OTT) Thalimèdes (OTT) Thalimèdes (OTT) Orphéus mini (OTT) Sonde de pression PS1 (OTT) Thalimèdes (OTT) Orphéus mini (OTT) Orphéus mini (OTT) Thalimèdes (OTT) Thalimèdes (OTT) Thalimèdes (OTT) Thalimèdes (OTT) Thalimèdes (OTT) Sonde de pression PSI (OTT) Orphéus mini (OTT) Orphéus mini (OTT) Orphéus mini (OTT) Orphéus mini (OTT) Thalimèdes (OTT) GSM GSM GSM GSM Balise Argos (CLS) GSM GSM GSM GSM GSM GSM GSM GSM Balise Argos (CLS) GSM GSM GSM GSM GSM Télétransmission par SMS 1^' trimestre 2008 Installafion 1^' trimestre 2008 Balise défectueuse Nécessite pose antenne externe Nécessite pose antenne externe Balise défectueuse Installation 1^' trimestre 2008 Installation 1 ' trimestre 2008 Installafion 1^' trimestre 2008 Illustration 1 - Dispositifs de mesures, d'enregistrement et de télétransmission des 19 sites de la région Auvergne BRGM/RP FR - Rapport final 11

13

14 2. Masse d'eau souterraine SITE DE TEISSIERES-LES-BOULIES Caractéristiques a) informations générales Nature Utilisafion Date de création Maître d'ouvrage Maître d'5uvre Numéro BSS Forage Pompages occasionnels 1983 Commune de Teissières-les-Bouliès BRGM 08125X0044 b) localisation géographique L'implantation du site est présentée en annexe 2. Département Commune Lieu-dit /Dénominafion particulière Coordonnées Lambert sur X Cantal Teissières-les-Boulies Forage m Coordonnées Lambert sur Y m Altitude 725 m c) description et équipement Description Forage protégé par une construcfion en parpaings pourvue d'une porte métallique. Présence d'une pompe immergée. Equipement De 0 à 40 : tubage acier (( )266X273 mm) cimenté à l'extrados. De 43 à 105 m : tube acier (( )162X168 mm). Bouchon ciment vers m Trou nu de à m ((t)152 mm) Profondeur (m) BRGM/RP FR - Rapport final 13

15 Réseau piézométrique Auvergne. Bilan 20Ö7 Illustration 2 - Photographie de la tête du forage de Teissières et de ses équipements de mesure et de télêtransmission (photo BRGM) d) données hydrogéologiques et géologiques Le forage recoupe des formatons métamorphiques : micaschistes de la Châtaigneraie. Des filons de microgranites recoupés par le forage drainent des nappes d'arènes de plusieurs bassins versants. Ces eaux sont captées par le forage entre 90 et 150 m de profondeur Travaux réalisés en 2007 Août : installation d'un Ophéus mini avec télétransmission des données par G S M (matériel O T T). Octobre : commande nivellement à un géomètre expert. Relevés mensuels de janvier à juillet, automatiques à partir du mois d'août. Les mesures automatiques se font correctement mais la télétransmission des données n'est pas opérationnelle du fait d'une mauvaise liaison G S M. Des contacts sont en cours avec OTT pour équiper le site d'un dispositif de transmission par S M S. BRGM/RP FR - Rapport final

16 3. Masse d'eau souterraine SITE DE ROANNES-SAINT-MARY Caractéristiques a) informations générales Nature Utilisafion Date de création Maître d'ouvrage Maître d'5uvre Numéro BSS Forage de reconnaissance pour l'aep Non utilisé 2004 Commune de Roannés-Saint-Mary Delta forages 08353X0052 b) localisation géographique L'implantafion du site est présentée en annexe 3. Département Commune Lieu-dit / Dénomination particulière Coordonnées Lambert sur X Coordonnées Lambert sur Y Altitude Cantal Roannés-Saint-Mary Capelotte-Saint-Mary m m 785 m c) description et équipement Description Forage en bordure de chemin dépassant de 0.20 m du sol Equipement De 0 à 28 m : tube PVC plein. Cimentafion extrados de 0 à 27 m (de 0 à 4 m (t)254 mm, puis ^^2A mm) De 28 à 62 m : tube PVC crépine. Massif gravier de 28 à 62 m Diamètre (mm) 124 Profondeur (m) 62 BRGM/RP FR - Rapport final 15

17 Illustration 3- photographie de la tête du forage de Roannès et de ses équipements de mesure et de têlétransmission (photo BRGM) d) données hydrogéologiques et géologiques D'après le dossier foreur le forage a recoupé des formations métamorphiques. La formation aquifère est un micaschiste noir Travaux réalisés en 2007 Août : installation d'un Thalimèdes avec téiétransmission des données par G S M (matériel OTT). Octobre : commande nivellement à un géomètre expert. Relevés mensuels de février à juillet, automatiques à partir du mois d'août. Région 1 individu«!!«* Capttur: Ro»nn* Stt Mwy O.-35 -, *: : 6.ÖÖ SOS Î0.» 12.«u.oo te.» T. I I I 1 I I I»ft c-a rev pm] Illustration 4 - mesures piézométriques de Roannés-St-Mary BRGM/RP FR - Rapport final

18 Réseau pïézométrii ue Auvergne Bilan SITE DE CHALVIGNAC Caractéristiques a) informations générales Nature Utilisation Date de création Maître d'ouvrage Numéro BSS Forage Non utilisé Avril/ mai 2000 C o m m u n e de Chalvignac 07635X0035 b) localisation géographique L'implantation du site est présentée en annexe 4. Département Commune Lieu-dit Coordonnées Lambert sur X Coordonnées Lambert sur Y Altitude Cantal Chalvignac Bourg m m 512 m c) description et équipement Description Equipement Diamètre (mm) Profondeur (m) Forage dans un pré, dépassant de 0.10 m du sol DeOà 120 m : tube PVC 4> 113/125 mm, crépine de 100 à 120 m. Pré-tubage acier de <f> 168 mm de 0 à 24 m Illustration 5 - Photographie de la tête du forage de Chalvignac et de ses équipements de mesure et de télétransmission (photo BRGM) BRGM/RP FR - Rapport final

19 d) données hydrogéologiques et géologiques Nature lithologique de l'aquifère/niveau stratigraphique : socle {gneiss à biotite et sillimanite) Travaux réalisés en 2007 Août : installation d'un Thalimèdes avec télétransmission des données par (matériel O T T). GSM Octobre : commande nivellement à un géomètre expert. Relevés mensuels de février à juillet, automatiques à partir du mois d'août. res i nd M du* 11«St«t ion: Capteur 2, CO -, 2.ÎO - 4.U S.W - 4." - 2.2S 4.;.; - ( vr r r ItmJ 2T9 [2 T] ,00 5>,O3-299k Illustration 6 ~ Mesures piézomètriques de Chalvignac 18 BRGM/RP FR - Rapport final

20 4. Masse d'eau souterraine SITE D'ESPINCHAL Caractéristiques a) informations générales Nature Ufilisation Date de création Maître d'ouvrage Maître d'iuvre Numéro BSS Forage Suivi piézométrique DCE Janvier 2008 Commune d'espinchal BRGM 07415X0025 b) localisation géographique L'implantafion du site est présentée en annexe 5. Département Commune Lieu-dit Coordonnées Lambert sur X Coordonnées Lambert sur Y Puy-de-Dôme Espinchal La Chaux d'espinchal m m Altitude m c) description et équipement Description Forage en bordure de chemin, dépassant de 1 m du sol. Equipement Tube PVC (j) 90/80 mm : plein de 0 m à 13 m, crépine de 10 à 13 m, bouchon de fond, massif gravier sur toute la hauteur crépinée et bouchon de sobranite de 8 à 10 m Pré-tubage acier de (j) 140 mm de 0 à 4 m. Cimentafion de l'extrados de 0 à 4 m. Tubage acier et tube PVC dépassent de 1 m par rapport au terrain naturel. Cimentation de l'extrados PVC. Diamètre (mm) Profondeur (m) 80 intérieur 13,6 BRGM/RP FR - Rapport final 19

21 Réseau piézo m étriqué Auvergne. Bilan 2007 Illustration 7 - Mise en place des tubes PVC du forage d'espinchal (photo BRGM) d) données hydrogéologiques et géologiques L'aquifère est situé dans les projections scoriacées présentes entre deux coulées de basalte provenant de la Chaux d'espinchal. Lors des travaux de foration, l'eau a été rencontrée à la cote m par rapport au terrain naturel Travaux réalisés en 2007 La difficulté à trouver une entreprise de sondage voulant réaliser les travaux sur ce site en 2007 (forage peu profond et éloignement géographique) a nécessité un report en janvier Décembre 2007 : dossier de déclaration des travaux de sondage. 20 BRGM/RP FR - Rapport final

22 5. Masse d'eau souterraine SITE DE LA TOUR-D'AUVERGNE Caractéristiques a) informations générales Nature Ufilisation Date de création Propriétaire parcelle Maître d'ruvre Numéro BSS Forage Suivi piézométrique DCE Janvier-Février 2007 Commune de La Tour-d'Auvergne BRGM Auvergne 07167X0098 b) localisation géographique L'implantafion du site est présentée en annexe 6. Département Commune Lieu-dit Coordonnées Lambert sur X Coordonnées Lambert sur Y Altitude Puy-de-Dôme La Tour-d'Auvergne La Stèle m (nivellement géomètre) c) description et équipement Description Forage en bordure d'une forêt de résineux, dépassant de 1.5 m du sol, surmonté d'un coffret de protection fermant à clef. Equipement Tube PVC ^ 1 14/104 mm : plein de 0 m à 39.5 m, crépine de 39.5 à 51.5 m, bouchon de fond, massif gravier sur toute la hauteur crépinée et bouchon de sobranite de 37.5 à 39.5 m. Pré-tubage acier de (j) 140 mm de 0 à 8.5 m. Cimentafion de l'extrados de 0 à 8.5 m. Tubage acier et tube PVC dépassent de 0.5 m par rapport au terrain naturel. Cimentation de l'extrados PVC. Diamètre (mm) Profondeur (m) 104 intérieur 52 BRGM/RP FR - Rapport final 21

23 Réseau piézométrique Auvergne. Bilan 2Ö07 Illustration 8 ~ Photographie de la tête du forage de La Tour d'auvergne et de ses équipements de mesure et de télétransmission (photo BRGM) d) données hydrogéologiques et géologiques Le site retenu est situé à l'intérieur de la caldeira du massif du Mont-Dore, à proximité de sa bordure sud. Le forage recoupe les formations de la nappe de ponces supérieure émises lors de la formation de la caldeira. L'aquifère étudié est situé à la base des ponces et dans le niveau sableux sous-jacent. Cet aquifère est en charge : les venues d'eau ont été observées à partir de 36.8 m par rapport au terrain naturel, le niveau statique après forage était de m par rapport au terrain naturel Travaux réalisés en 2007 Janvier- février : dossier de déclaration des travaux de sondage et foration. Relevés mensuels de février à juillet, automatiques à partir du mois d'août. Juillet : nivellement par un géomètre expert. Compte tenu de l'isolement du site, de son altitude et de l'absence de réception des signaux, des aménagements particuliers ont été mis en place : création d'un coffret surélevé pour protéger le matériel (enneigement fréquent) ; choix d'une sonde de mesure de pression «PS1» (matériel O T T) et transmission des données par liaison satellite «balise Argos» (matériel CLS). Il a été nécessaire de rendre compatibles les matériels de différents constructeurs par un sous-traitant. La balise Argos n'est pas opérationnelle à ce jour (retour au constructeur). 22 BRGM/RP FR - Rapport final

24 6. Masse d'eau souterraine SITE DE TALIZAT Caractéristiques a) Informations générales Nature Ufilisafion Date de création Maître d'ouvrage Numéro BSS Puits Arrosage occasionnel potager Non connue Commune de Talizat 07892X0034 b) localisation géographique L'implantafion du site est présentée en annexe 7. Département Commune Lieu-dit Coordonnées Lambert sur X Coordonnées Lambert sur Y Altitude Cantal Talizat Chez Mallet m c) description et équipement Description Diamètre Profondeur (m) Puits traditionnel en pierres sèches, couvert et fermé par une porte cadenassée Environ 1.5 m 9 BRGM/RP FR - Rapport final 23

25 Illustration 9 - photographies du puits de Talizat et de ses équipements de mesure et têlétransmission (photo BRGM) d) données hydrogéologiques et géologiques L'aquîfère est situé au sein d'une coulée de basalte, rattachée aux basaltes supracantaliens (pliocène) Travaux réalisés en 2007 Août : installation d'un Thalimèdes avec télétransmission des données par G S M (matériel OTT). Octobre : commande nivellement à un géomètre expert. Relevés mensuels de février à juillet, automatiques à partir du mois d'août. Réflion. 1 individu«!!» Station: T»liiat ,0» - 1.0» - 2.K» - 3.KB - 4.»;- - «,000-6, » - i S.KK - 3*» st: 2 W2& a GÖ 0 OT»:»:» 0,0» Illustration 10- mesures piézomètriques de Talizat O.OCO BRGM/RP FR - Rapport final

26 7. Masse d'eau souterraine SITEDESAUGUES Caractéristiques a) informations générales Nature Utilisation Date de création Maître d'ouvrage Numéro BSS Puits Non utilisé Non connue Commune de Saugues 08144X0010 b) localisation géographique L'implantation du site est présentée en annexe 8. Département Commune Lieu-dit Coordonnées Lambert sur X Coordonnées Lambert sur Y Altitude Haute-Loire Saugues Cimetière m m 960 m c) description et équipement Description Puits fermé par dalle béton, surmonté d'un tube en acier. Diamètre (mm) Non mesurable Profondeur (m) 7.10 Illustration 11 - photographie de l équipement de mesure de Saugues (photo BRGM) BRGM/RP FR - Rapport final

27 d) données hydrogéologiques et géologiques Encaissant : granite de la Margeride. Le puits est situé dans l'alignement d'une fracture tectonique orientée N N O-S S E Travaux réalisés en 2007 Juillet : nivellement par technicien B R G M habilité pour le nivellement. Août : installation d'un Orpheus Mini avec télétransmission des données par G S M (matériel OTT). Relevés mensuels de février à juillet, automatiques à partir du mois d'août. Ce site alimente le réseau du B R G M Auvergne (R R E S O U P S G R A U V) dans A D E S. M«Uλ.individu«)!«* Slltion; SAUGUES a 0í-20W-53O3-i» 0'33 - " pn.] vafcur«. 3T7 [36S] 0.00»out Illustration 12- Mesures piézomètriques de Saugues 26 BRGM/RP FR - Rapport final

28 8. Masse d'eau souterraine SITE DE LA CHABANNE Caractéristiques a) informations générales Nature Utilisation Date de création Maître d'ouvrage Numéro BSS b) localisation géographique Puits Non utilisé Non connue Commune de La Chabanne 06712X0025 L'implantation du site est présentée en annexe 9. Département Commune Lieu-dit Coordonnées Lambert sur X Coordonnées Lambert sur Y Altitude Allier La Chabanne Place de l'église m m 682 m c) description et équipement Description Puits traditionnel en pierres sèches fermé par un portillon en bois avec cadenas. Diamètre (m) 0,96 Profondeur (m) 7.10 par rapport au sol Illustration 13 - photographie du puits de La Chabanne et de ses équipements (photo BRGM) BRGM/RP FR - Rapport final

29 d) données hydrogéologiques et géologiques Le puits est implanté dans des granites (roches magmatiques hercyniennes), au niveau du contact entre deux faciès ; granite à gros grains type Bois Noirs et granite recristallisé à grain fin Travaux réalisés en 2007 Août : installation d'un Orpheus mini avec télétransmission des données par G S M (matériel OTT). Septembre : nivellement par un géomètre expert. Relevés mensuels de février à juillet, automatiques à partir du mois d'août. Ce site alimente le réseau du B R G M Auvergne (R R E S O U P S G R A U V) dans A D E S. «gion 2 iiuur«! lia vîd-eil«m.03 -,.»- Sation. LA CHABAMMÊ :: t * îi!.î4!! M. i i i i.-m - Î.H ' 1 ' 1 i la A A A l> II h hh h i i f\ j il n 1 l \ 1 1 \ 2.10 OOM-M Û.K Illustration 14 - Mesures piézomètriques de La Chabanne 28 BRGM/RP FR - Rapport final

30 8.2. SITE DE BARRAIS-BUSSOLLE Caractéristiques a) informations générales Nature Utilisation Date de création Maître d'ouvrage Numéro BSS Puits Non utilisé Non connue Commune de Barrais-Bussolle 06226X0001 b) localisation géographique L'implantation du site est présentée en annexe 9. Département Commune Lieu-dit Coordonnées Lambert sur X Allier Barrais-Bussolle Ancienne école Coordonnées Lambert sur Y Altitude 458 m c) description et équipement Description Diamètre (m) Profondeur (m) Puits constitué de buses cylindriques en béton. Une ancienne porte métallique est posée dessus. 0.8 environ 8.9 par rapport au sol Illustration 15 - Photographies du puits de Barrais-Bussolle et de ses équipements (photo BRGM) BRGM/RP FR - Rapport final 29

31 d) données hydrogéologiques et géologiques Le puits est implanté dans un granite porphyroïde à biotite rattaché au domaine de Barrais-Bussolle. L'aquifère parait être situé dans les formations altérées Travaux réalisés en 2007 Août : installafion d'un Thalimèdes avec télétransmission des données par GSM (matériel OTT). Septembre : nivellement par un géomètre expert. Relevés mensuels de février à juillet, automafiques à partir du mois d'août. Les mesures se font correctement mais la télétransmission des données ne fonctionne pas. Des travaux sont en cours pour régler ce problème. 30 BRGM/RP FR - Rapport final

32 9. Masse d'eau souterraine SITEDEHYDS Caractéristiques a) informations générales Nature Utilisation Date de création Maître d'ouvrage Numéro BSS Puits Non ufilisé Non connue Commune de Hyds 06198X0023 b) localisation géographique L'implantation du site est présentée en annexe 1 1. Département Allier Commune Hyds Lieu-dit Place de la mairie Coordonnées Lambert sur X m Coordonnées Lambert sur Y m Altitude 484 m c) description et équipement Description Diamètre Profondeur (m) Puits traditionnel en pierre, de forme cylindrique, obturé par une tôle métallique vissée. Environ 1 m 12.2 par rapport au sol BRGM/RP FR - Rapport final 31

33 Illustration 16- Photographies du puits d'hyds et de ses équipements (photo BRGM) d) données hydrogéologiques et géologiques Le puits est implanté dans un granite rattaché au massif de Montmarault. L'ouvrage est dans le prolongement d'une faille supposée orientée N E-S O Travaux réalisés en 2007 Août : installation d'un Thalimèdes avec télétransmission des données par G S M (matériel OTT). Septembre : nivellement par un géomètre expert. Relevés mensuels de février à juillet, automatiques à partir du mois d'août. Les mesures se font correctement mais la télétransmission des données ne fonctionne pas du fait de la présence de la tôle métallique. Une antenne extérieure va être installée pour pallier ce problème. Ce site alimente le réseau du BRGM Auvergne (RRESOUPSGRAUV) dans ADES. Région: 1 Masures individuelles Station. Çapteut: Hydf 2.C0 -, ,91 3.» M 2*5 27Û a.so î 1A7 3S 3. M iévr OIJ Q2.-2O-3T j-iii K 035 j: : :: 1-2ÎXÎE 00:03: Illustration 17- Mesures piézométriques d'hyds BRGM/RP FR-Rapport final

34 10. Masse d'eau souterraine SITE DE DESERTINES Caractéristiques a) informations générales Nature Ufilisation Date de création Propriétaire parcelle Maître d'4uvre Numéro BSS Piézomètre Suivi piézométrique DCE Juin 2007 CIMEXPO Monfiuçon BRGM 06191X0163 b) localisation géographique L'implantation du site est présentée en annexe 12. Département Commune Lieu-dit Dénomination particulière Coordonnées Lambert sur X Coordonnées Lambert sur Y Altitude Allier Désertines Parc des expositions Parc des expositions m m 195 m c) description et équipement Description Equipement Diamètre (mm) Profondeur (m) Forage en bordure de propriété CIMEXPO en surplomb de la rivière le Cher. Tube PVC (j) 125/112 mm : plein de 0 à 3 m, crépine de 3 à 9 m, bouchon de fond, massif gravier sur toute la hauteur crépinée, bouchon d'argile et cimentafion de tête. Pré- tubage acier de^ 1 73 mm de 0 à m. Tubage PVC et tube PVC dépassent de 0.90 m par rapport au terrain naturel. Cimentafion de l'espace annulaire BRGM/RP FR - Rapport final 33

35 Illustration 18 - Photographie de la tête du forage de Désertines et de ses équipements (photo BRGM) d) données hydrogéologiques et géologiques Le forage est implanté dans les alluvions de la rivière Cher (sable, gravier, graves et lentilles argileuses) qui surmontent les argiles sableuses éocènes formant le substratum de laquifère. La nappe est libre et la puissance de l'aquifère est d'environ 4.5 m Travaux réalisés en 2007 Avril : consultation des entreprises de forage. Mai- juin : dossier de déclaration des travaux de sondage et foration. Août : installation d'un Thalimèdes avec télétransmission des données par G S M (matériel OTT). Novembre : nivellement par un technicien B R G M habilité pour le nivellement. Relevés mensuel en juin, automatiques à partir du mois d'août. Ce site alimente le réseau du BRGM Auvergne (RRESOUPSGRAUV) dans ADES. ft M 5.» Q S.» S.» Î.+3 E.33 - &.20 5,10 ÎV SÍillustration 19 - mesures piézométriques de Désertines BRGM/RP FR - Rapport final

36 11. Masse d'eau souterraine SITE DE DOMAIZE Caractéristiques a) informations générales Nature Ufilisation Date de création Maître d'ouvrage Numéro BSS Puits Occasionnel (jardin en été) Non connue Commune de Domaize 07184X0001 b) localisation géographique L'implantafion du site est présentée en annexe 13. Département Commune Lieu-dit Coordonnées Lambert surx Coordonnées Lambert sur Y Altitude Puy-de-Dôme Domaize Le Fraisse m m 591 m c) description et équipement Descripfion Diamètre Profondeur (m) Puits traditionnel circulaire en pierres sèches, obturé par une tôle ondulée métallique. La base de l'ouvrage aurait un diamètre largement supérieur à 2 m (information orale) Environ 2 m 6 environ par rapport au terrain naturel BRGM/RP FR - Rapport final 35

Gestion des réseaux piézométriques du bassin Loire-Bretagne. Rapport final

Gestion des réseaux piézométriques du bassin Loire-Bretagne. Rapport final Gestion des réseaux piézométriques du bassin Loire-Bretagne Rapport final BRGM/RP-57873-FR décembre 2009 Gestion des réseaux piézométriques du bassin Loire-Bretagne Rapport final BRGM/RP-57873-FR décembre

Plus en détail

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN REPUBLIQUE FRANCAISE - PREFECTURE DE LA DROME A retourner à : DDT/Service Eau Forêt Espaces Naturels 4 place Laënnec BP 1013 26015 VALENCE CEDEX 04.81.66.81.90 CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE

Plus en détail

Recherche d'eau sur la commune de Rouziers-de- Touraine en Indre-et-Loire

Recherche d'eau sur la commune de Rouziers-de- Touraine en Indre-et-Loire Recherche d'eau sur la commune de Rouziers-de- Touraine en Indre-et-Loire Etude prévisionnelle de l'influence d'un captage sur la nappe du Cénomanien par simulation mathématique Etude réalisée dans le

Plus en détail

Pour l identification des captages d eau souterraine : le code BSS, code national du point d eau

Pour l identification des captages d eau souterraine : le code BSS, code national du point d eau Pour l identification des captages d eau souterraine : le code BSS, code national du point d eau Qu est ce qu un code BSS? Le code BSS correspond au code national du dossier de l ouvrage souterrain au

Plus en détail

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE Syndicat CASTELNAU MEDOC Le départeent de la Gironde se caractérise par la présence d iportantes réserves en eaux souterraines. Il fait aussi partie des départeents où les nappes

Plus en détail

26110 NYONS - Téléphone : Le 66 et le 988 à NYONS

26110 NYONS - Téléphone : Le 66 et le 988 à NYONS MAIRIE DE NYONS 26110 NYONS - Téléphone : Le 66 et le 988 à NYONS SONDAGE DE RECONNAISSANCE EN VUE DE L'IMPLANTATION DU NOUVEAU CIMETIERE DANS LE QUARTIER DE LA ROCHETTE - NYONS [26] par J. PUTALLAZ BUREAU

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Avis hydrogéologique suite aux inondations par remontée de nappe dans le cadre d une demande de reconnaissance de l état de catastrophe naturelle sur la commune de Plouédern (29)

Plus en détail

Fiche 6 b Conditions techniques de réalisation d un forage : la cimentation

Fiche 6 b Conditions techniques de réalisation d un forage : la cimentation Fiche 6 b Conditions techniques de réalisation d un forage : la cimentation La cimentation d un tubage dans un forage est une opération capitale pour la préservation de la qualité des eaux souterraines

Plus en détail

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES Codes entités aquifères concernées (V1) ou (V2) ou secteurs hydro à croiser : 1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Code entité V1 Code entité V2 105 Type de masse d'eau souterraine : Imperméable

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Saint-Ferjeux (25) Découverte d une cavité karstique sur un site RTE BRGM/RP-61330-FR janvier 2011 Cadre de l expertise : Appuis aux administrations Appuis à la police de l eau Date

Plus en détail

12 rue Marie Curie - BP 175 78 313 MAUREPAS CEDEX www.ati-services.com

12 rue Marie Curie - BP 175 78 313 MAUREPAS CEDEX www.ati-services.com 12 rue Marie Curie - BP 175 78 313 MAUREPAS CEDEX www.ati-services.com Maurepas, le 08 mars 2012 A l'attention de...: INTERMARCHE 12 Rue Jean Lurcat Affaire suivie par...: M. BRIAIS cbriais@orange.fr Téléphone...:

Plus en détail

Etude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 01-GEO-120. mars 2002 BRGIWRP-51574 -FR H. GARIN

Etude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 01-GEO-120. mars 2002 BRGIWRP-51574 -FR H. GARIN Etat des activités et opération réalisées dans le cadre de la Banque des données du Sous-sol en Région Provence-Alpes-Côte d'azur au titre de l'année 2001 Etude réalisée dans le cadre des opérations de

Plus en détail

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110 Novembre 2014 Direction Départementale des Territoires de l Isère Service Environnement DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement Rubrique

Plus en détail

Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France

Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Rapport final BRGM/RP-53826-FR Mars 2005 Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Rapport final BRGM/RP-53826-FR

Plus en détail

PROSPECTION GEOPHYSIQUE POUR L ORPHELINAT CHILDREN S HOME. Sano Khokana Népal

PROSPECTION GEOPHYSIQUE POUR L ORPHELINAT CHILDREN S HOME. Sano Khokana Népal PROSPECTION GEOPHYSIQUE POUR L ORPHELINAT CHILDREN S HOME Sano Khokana Népal S.A.R.L GEOGEOPHY Jean-Marc Ragot FONDATION SOGREAH Les Taureaux Nord RAPPORT 10/03/686 26300 Besayes Mars 2010 Tel/Fax/rep

Plus en détail

Ville de Clermont-Ferrand. Gestion de la ressource en eau potable. Journée technique 02.02.2012

Ville de Clermont-Ferrand. Gestion de la ressource en eau potable. Journée technique 02.02.2012 Ville de Clermont-Ferrand Gestion de la ressource en eau potable Journée technique 02.02.2012 Plan Le circuit de l eau à Clermont-Ferrand Ouvrages de production d eau Sources et réservoirs L Usine Elévatoire

Plus en détail

Les Forages de Puits d Eau

Les Forages de Puits d Eau 1 8 Journée de l APRONA Les Forages de Puits d Eau Intervenant : M Claude Maurutto 2 Les Forages de puits d eau De la réalisation à la réception de l ouvrage Un Forage : Pourquoi? Un peu d Histoire Les

Plus en détail

IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU

IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU Libellé de la masse d'eau : Estuaire - Loire Code de la masse d'eau : Code européen : FRG022 Ecorégion : Plaines occidentales Départements et régions concernées : N Département

Plus en détail

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES 1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Codes entités aquifères Code entité V1 Code entité V2 concernées (V1) ou (V2) ou secteurs hydro à croiser : 532a 532b Type de masse d'eau souterraine : Imperméable

Plus en détail

DIRECTION DÏEPARfËIV^TALE DE L'EQUIPEMENT DE^LA MOSELLE. Projet de demi-échangeur Nord. de GUENANGE (57)

DIRECTION DÏEPARfËIV^TALE DE L'EQUIPEMENT DE^LA MOSELLE. Projet de demi-échangeur Nord. de GUENANGE (57) DIRECTION DÏEPARfËIV^TALE DE L'EQUIPEMENT DE^LA MOSELLE Projet de demi-échangeur Nord de GUENANGE (57) Protection des captages AEP Rapport d'expertise Y. BABOT Mai 1992 R 34962 LOR 4S 92 Document public

Plus en détail

brgm Avis sur les apports en eau extérieurs au réseau d'assainissement de Ploubalay-Lancieux (22) BRGM/RP-56239-FR U- A.CARN-DHEILLY Vérificateur :

brgm Avis sur les apports en eau extérieurs au réseau d'assainissement de Ploubalay-Lancieux (22) BRGM/RP-56239-FR U- A.CARN-DHEILLY Vérificateur : Avis sur les apports en eau extérieurs au réseau d'assainissement de Ploubalay-Lancieux (22) BRGM/RP-56239-FR ua o Étude réalisée dans le cadre des projets de Service public du B R G M 8EAUG6 U- A.CARN-DHEILLY

Plus en détail

Mots clés : Arbonne-la-Forêt, ru de Rebais, nappe du Calcaire de Brie, inondation. En bibliographie, ce rapport sera cite de la façon suivante :

Mots clés : Arbonne-la-Forêt, ru de Rebais, nappe du Calcaire de Brie, inondation. En bibliographie, ce rapport sera cite de la façon suivante : Rapport final BRGMIRP-54032-FR juin 2005 Étude réalisée dans le cadre des projets de Service public du BRGM 2005 EAU G17 J.C. Martin Approbateur : Nom : J.F. Vernoux Nom : J.F. Vernoux Date : 12/07/05

Plus en détail

MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES COLLECTIVITES LOCALES

MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES COLLECTIVITES LOCALES REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple - Un But - Une Foi =========================================================================== MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES COLLECTIVITES LOCALES Bamako

Plus en détail

Prospection géophysique sur le site potentiel d'un CET. UMR 8148 IDES Intéractions et Dynamique des Environnements de Surface

Prospection géophysique sur le site potentiel d'un CET. UMR 8148 IDES Intéractions et Dynamique des Environnements de Surface UMR 8148 IDES Intéractions et Dynamique des Environnements de Surface Université de Paris Sud - Bât 504 & 509 91405 ORSAY Cedex, France Prospection géophysique sur le site potentiel d'un C.E.T. Imagerie

Plus en détail

Séance technique du CFGI

Séance technique du CFGI Séance technique du CFGI La géothermie de minime importance du 21 mai 2015 Xavier du CHAYLA Directeur de GEOTHER 2/20 rue Salvador Allende 92 000 Nanterre Tel : 01 55 17 16 10 Document protégés par Copyright.

Plus en détail

BRGM. DE SEINGBOUSE (Moselle) BETTING-LES-SAINT-AVOLD (57) SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX. Ch. LEGER Cl. MAIAUX. Forage AEP dit "F4" à

BRGM. DE SEINGBOUSE (Moselle) BETTING-LES-SAINT-AVOLD (57) SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX. Ch. LEGER Cl. MAIAUX. Forage AEP dit F4 à BRGM SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX DE SEINGBOUSE (Moselle) Forage AEP dit "F4" à BETTING-LES-SAINT-AVOLD (57) Inspection des équipements par caméra vidéo après désobstruction de l'ouvrage Ch. LEGER Cl.

Plus en détail

Méthodologie pour la réalisation de micro-piézomètres

Méthodologie pour la réalisation de micro-piézomètres Université de Liège (ULG) Faculté des Sciences Appliquées - Département ArGEnCo Architecture, Géologie, Environnement et constructions Secteur GEO³ Géotechnologies, Hydrogéologie, Prospection Géophysique

Plus en détail

Les pompes à chaleur. ++ Pompes géothermiques, des ressources sous nos pieds. Capter les calories

Les pompes à chaleur. ++ Pompes géothermiques, des ressources sous nos pieds. Capter les calories Les pompes à chaleur ++ Pompes géothermiques, des ressources sous nos pieds Elles valorisent les calories du sol ou de l eau des. nappes par le biais de réseaux de capteurs, de sondes ou de forages d eau.

Plus en détail

ETUDE DE L ALEA D AFFAISSEMENT ET D EFFONDREMENT DU VIEUX VILLAGE DE BREIL SUR ROYA

ETUDE DE L ALEA D AFFAISSEMENT ET D EFFONDREMENT DU VIEUX VILLAGE DE BREIL SUR ROYA SOMMAIRE 1 Origine et définition de l étude 2 - Phénomènes naturels étudiés - Phénomène d affaissement - Phénomène d effondrement 3 Contexte géologique du village - Alluvions -Gypse 4 Eléments étudiés

Plus en détail

DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX POUR LA GEOTHERMIE

DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX POUR LA GEOTHERMIE LISTE DES RÉFÉRENCES (Dernière mise à jour : 19/09/2013) DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX IDEES-EAUX - AGENCE DE LA DRÔME - Juillet 2013 BOURG-LES-VALENCE (26) DROME AMENAGEMENT HABITAT

Plus en détail

ALIIBiïATION EN EAU POTABLE J.L. GARNIER ET J. PUTALLAZ

ALIIBiïATION EN EAU POTABLE J.L. GARNIER ET J. PUTALLAZ BRGM DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE L'EQUIPEMENT DIVISION DE L'OUEST DE L'ETANG DE BERRE - ROUTE DE ST PIERRE 13694 HARTIGUES ALIIBiïATION EN EAU POTABLE DE PORT DE BOUC ( BOUCHES DU RHÔNE ) SURVEILLANCE

Plus en détail

Notions élémentaires sur les puits d eau

Notions élémentaires sur les puits d eau Notions élémentaires sur les puits d eau Il y a environ 100 000 puits d eau à usage domestique au Nouveau-Brunswick. Les deux principaux types de puits que l on trouve sont les puits forés et les puits

Plus en détail

Prévision de l'état des nappes d'eau souterraine Mise en place d'un outil de veille hydrologique

Prévision de l'état des nappes d'eau souterraine Mise en place d'un outil de veille hydrologique Prévision de l'état des nappes d'eau souterraine Mise en place d'un outil de veille hydrologique Réahm'on de quaire centrales d'acquisiiion et de trmsmisswn de données sur quatrepuiîs :Le Fauga (31), Tarsac

Plus en détail

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE 1 ENSA Paris-Val de Seine Yvon LESCOUARC H ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE Architecte : Norman FOSTER 2 LES BUREAUX EDF A TALENCE Ce bâtiment de bureaux conçu par l'agence de

Plus en détail

Géothermie. 1. La ressource

Géothermie. 1. La ressource Géothermie Le but est de prélever ou d extraire l énergie accumulée dans la terre, qu elle soit stockée dans l eau des aquifères ou directement dans les terrains pour l amener à la surface pour l'utiliser

Plus en détail

1/10. Engagement de l organisme fournisseur de données. Exploitation des fichiers et données

1/10. Engagement de l organisme fournisseur de données. Exploitation des fichiers et données Le présent avertissement rappelle les droits et obligations des utilisateurs qui téléchargent sur un portail Internet du système d information sur l eau (http://www.eaufrance.fr) des informations mises

Plus en détail

Fissuration sur une habitation située en sommet de falaise, parcelle G 80, Commune de Donville-les-Bains (Manche) Avis du Brgm.

Fissuration sur une habitation située en sommet de falaise, parcelle G 80, Commune de Donville-les-Bains (Manche) Avis du Brgm. Fissuration sur une habitation située en sommet de falaise, parcelle G 80, Commune de Donville-les-Bains (Manche) Avis du Brgm Rapport final BRGM/RP-56478-FR Juin 2008 Fissuration sur une habitation située

Plus en détail

HYDROGEOLOGIE & FORAGE D EAU Par Pierre ADAM & Patrice BAPTISTE jemarad@hotmail.com

HYDROGEOLOGIE & FORAGE D EAU Par Pierre ADAM & Patrice BAPTISTE jemarad@hotmail.com X CONGRESO BOLIVARIANO DE INGENIERA SANITARIA Y AMBIENTAL, AIDIS IX CONGRESO NACIONAL DE LA ASOCIACION ECUATORIANA DE INGENIERIA SANITARIA Y AMBIENTAL, AEISA «AMBIENTE Y DESARROLLO, IMPULSADORES DEL PROGRESO»

Plus en détail

L implantation des piézomètres devra être réalisée par un hydrogéologue.

L implantation des piézomètres devra être réalisée par un hydrogéologue. Création ou réhabilitation de piézomètres pour le suivi de la nappe de la Têt dans le cadre de la surveillance de la station d épuration et d un bassin d orage Cadre de la prestation La Communauté d Agglomération

Plus en détail

Connaissance et gestion de l eau souterraine

Connaissance et gestion de l eau souterraine Connaissance et gestion de l eau souterraine Projet d acquisition de connaissances sur les eaux souterraines de la Montérégie Est Hélène Montaz Cycle de l eau Moteur du cycle :énergie solaire Les différents

Plus en détail

Profondeur des eaux souterraines sur le territoire de Nantes Métropole

Profondeur des eaux souterraines sur le territoire de Nantes Métropole Profondeur des eaux souterraines sur le territoire de Nantes Métropole Rapport final BRGM/RP-56938-FR Juin 2009 Profondeur des eaux souterraines sur le territoire de Nantes Métropole Rapport final BRGM/RP-56938-FR

Plus en détail

TÉL. : (89) 48.27.80 ETUDE DE LA FAISABILITE D'UNE DECHARGE DE DECHETS INDUSTRIELS DANS LA CARRIERE DE FOUSSEMAGNE (90)

TÉL. : (89) 48.27.80 ETUDE DE LA FAISABILITE D'UNE DECHARGE DE DECHETS INDUSTRIELS DANS LA CARRIERE DE FOUSSEMAGNE (90) SOCIETE TRAITEMENT-RECUPERATION-TRANSFORMATION ZONE INDUSTRIELLE - UNGERSHEIM - 68 190 ENSISHEIM TÉL. : (89) 48.27.80 ETUDE DE LA FAISABILITE D'UNE DECHARGE DE DECHETS INDUSTRIELS DANS LA CARRIERE DE FOUSSEMAGNE

Plus en détail

PomPEs À ChAlEur géothermiques LES OPÉRATIONS DE FORAGE ET LIMITES DE PRESTATIONS

PomPEs À ChAlEur géothermiques LES OPÉRATIONS DE FORAGE ET LIMITES DE PRESTATIONS P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr RAPPORT PomPEs À ChAlEur géothermiques LES OPÉRATIONS DE FORAGE ET LIMITES

Plus en détail

Étude de capitalisation d expériences EHA et propositions de choix technologiques et d approches adaptées au contexte insulaire

Étude de capitalisation d expériences EHA et propositions de choix technologiques et d approches adaptées au contexte insulaire Étude de capitalisation d expériences EHA et propositions de choix technologiques et d approches adaptées au contexte insulaire La zone étudiée Les infrastructures EHA Les modes de gestion Proposition

Plus en détail

Avis sur la remontée d eau à Vaudreching (57) Lorraine

Avis sur la remontée d eau à Vaudreching (57) Lorraine Avis sur la remontée d eau à Vaudreching (57) Lorraine Mars 2010 Fourniguet G. Étude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 10EAUG16 «Appui à l exercice de la police des eaux».

Plus en détail

QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION. Bilan de l année 2013. Rapport final

QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION. Bilan de l année 2013. Rapport final QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION Bilan de l année 2013 Rapport final BRGM/RP-63015-FR Décembre 2013 QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION Bilan de

Plus en détail

Après examen par le conseil des ministres réuni le 18 ramadan 1418 (17 janvier 1998), Décrète :

Après examen par le conseil des ministres réuni le 18 ramadan 1418 (17 janvier 1998), Décrète : Décret n 2-97-487 du 6 chaoual 1418 (4 février 1998) fixant la procédure d'octroi des autorisations et des concessions relatives au domaine public hydraulique. Le Premier Ministre, Vu la loi n 10-95 sur

Plus en détail

LA GEOTHERMIE. Eric SCHANG David LEWANDOWSKI

LA GEOTHERMIE. Eric SCHANG David LEWANDOWSKI LA GEOTHERMIE Eric SCHANG David LEWANDOWSKI LA GEOTHERMIE Introduction Introduction Sources d EnR Issues du soleil : biomasse solaire thermique et photovoltaïque éolien hydraulique Issues de la chaleur

Plus en détail

Chapitre 5 Mesures géophysiques

Chapitre 5 Mesures géophysiques Chapitre 5 Mesures géophysiques Plan 5.1 Introduction 5.2 Sismique réfraction 5.3 Prospection électrique 5.4 Radar géologique 5.1 Introduction Pour tous les projets de construction connaissance préalable

Plus en détail

L'ENDOSCOPIE DES FORAGES PAR GEOCAMERA AU SERVICE DE L'UTILISATION THERMIQUE DE LA NAPPE PHREATIQUE D'ALSACE : constats et diagnostics.

L'ENDOSCOPIE DES FORAGES PAR GEOCAMERA AU SERVICE DE L'UTILISATION THERMIQUE DE LA NAPPE PHREATIQUE D'ALSACE : constats et diagnostics. L'ENDOSCOPIE DES FORAGES PAR GEOCAMERA AU SERVICE DE L'UTILISATION THERMIQUE DE LA NAPPE PHREATIQUE D'ALSACE : constats et diagnostics Octobre 1989 C. BUARD J.P. LAMOTTE J.J. RISLER R 30446 ALS 4S 90 SERVICE

Plus en détail

PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE DE L ETAT CHIMIQUE

PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE DE L ETAT CHIMIQUE DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE L ENVIRONNEMENT DIVISION DE L EAU Direction des Eaux souterraines Directive-Cadre de l eau PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Cadre de l expertise : Commune de Groix (56), Aménagements et stabilité de la falaise sud (Quai Suet) de Port-Tudy : Avis du BRGM BRGM/RP- 62270-FR Mars 2013 Appuis aux administrations

Plus en détail

d'une EXTRACTION AVEC RABATTEMENT DE NAPPE

d'une EXTRACTION AVEC RABATTEMENT DE NAPPE ENTREPRISE CHAPELLE S.A. ROUTE DE RIOTTER - LIMAS 69400 - VILLEFRANCHE SUR SAONE /DOCUMENT NON PUBLIC/ PROJET D'IfPLAmTION D'UE GRAVIERE A CRECHES SUR SAOE (71) EXA^EN DE L INCIDENCE SUR DES OUVRAGES DE

Plus en détail

Contexte géothermique en Auvergne : potentiel, réalisations, perspectives

Contexte géothermique en Auvergne : potentiel, réalisations, perspectives Contexte géothermique en Auvergne : potentiel, réalisations, perspectives Philippe Rocher BRGM Auvergne Rencontres régionales de la géothermie en Auvergne - Vulcania - 27/09/2012 Un épisode dans l histoire

Plus en détail

- Hydrogéologie - L3 Pro CTH. cedric.legout@ujf-grenoble.fr

- Hydrogéologie - L3 Pro CTH. cedric.legout@ujf-grenoble.fr - Hydrogéologie - L3 Pro CTH cedric.legout@ujf-grenoble.fr 1 2 2. Bilan d eau en km 3 en France 3 Figure: D après Roux Les enjeux associés aux ressources souterraines : utilisateurs Eaux de surface (hm

Plus en détail

Document d information sur les ouvrages de captages d eau souterraine

Document d information sur les ouvrages de captages d eau souterraine Document d information sur les ouvrages de captages d eau souterraine Puits tubulaire Puits de surface Pointe filtrante Captage de source Puits rayonnant Municipalité de Lac-Édouard Le captage de l eau

Plus en détail

Atlas sur la géothermie très basse énergie en région Centre

Atlas sur la géothermie très basse énergie en région Centre Atlas sur la géothermie très basse énergie en région Centre Rapport final BRGM/RP-55088-FR mars 2007 Atlas sur la géothermie très basse énergie en région Centre Rapport final BRGM/RP-55088-FR mars 2007

Plus en détail

Diffusion de forages à faible coût

Diffusion de forages à faible coût agridoc Diffusion de forages à faible coût Zone géographique Afrique de l ouest, Niger, zones où l eau est peu profonde (moins de 7 m) Mots clés Petite irrigation, Equipements, Vulgarisation Echelle d

Plus en détail

Commune d'annet-sur-marne

Commune d'annet-sur-marne PREFECTURE DE SEINE ET MARNE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L'EQUIPEMENT PROJET SERVICE ETUDES ET PROSPECTIVE Commune d'annet-sur-marne ------------- Plan de Prévention des Risques Naturels prévisibles (PPR)

Plus en détail

Guide pratique. Assainissement Non Collectif Etude de sol et de filière

Guide pratique. Assainissement Non Collectif Etude de sol et de filière Assainissement Non Collectif Etude de sol et de filière Guide pratique Guide pratique (études de sol et de filière) proposé par le Conseil Général de l Orne - SATTEMA 1 Guide pratique 1. Préambule Le présent

Plus en détail

Glissement de terrain et risque de chute de bloc sur la commune de Viggianello (Corse du Sud) Compte-rendu de visite du 4 juin 2004

Glissement de terrain et risque de chute de bloc sur la commune de Viggianello (Corse du Sud) Compte-rendu de visite du 4 juin 2004 Glissement de terrain et risque de chute de bloc sur la commune de Viggianello (Corse du Sud) Compte-rendu de visite du 4 juin 2004 Rapport final BRGMIRP-53167-FR juin 2004 M. Vincent Mots clés : risques

Plus en détail

MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET SCIENTIFIQUE BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES

MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET SCIENTIFIQUE BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET SCIENTIFIQUE BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL B.P. 6009-45 Orléans (02) - Tél.: (38) 66.06.60 Étude de la pollution des

Plus en détail

Bruno Arfib Université Aix-Marseille www.karsteau.fr

Bruno Arfib Université Aix-Marseille www.karsteau.fr Bruno Arfib Université Aix-Marseille www.karsteau.fr Quelques documents pour illustrer le cours d'hydrogéologie générale Réservoir Temps de renouvellement (Jacques, 1996) Temps de renouvellement (Gleick,

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Cadre de l expertise : Avis sur le dimensionnement d ouvrages hydrauliques au droit du collège de Bandrélé BRGM/RP-61292-FR Juin, 2012 Appuis aux administrations Appuis à la police

Plus en détail

GRAIN D SEL. Nouvelles approches et capteurs innovants pour la connaissance et le suivi des aquifères côtiers.

GRAIN D SEL. Nouvelles approches et capteurs innovants pour la connaissance et le suivi des aquifères côtiers. Nouvelles approches et capteurs innovants pour la connaissance et le suivi des aquifères côtiers. Application à la surveillance des intrusions salines dans le bassin sédimentaire du Roussillon (France).

Plus en détail

Sinistres liés aux sondes géothermiques investigations géologiques

Sinistres liés aux sondes géothermiques investigations géologiques Journée CFGI «La géothermie de minime importance» Sinistres liés aux sondes géothermiques investigations géologiques Par Anne-Valérie Barras Au commencement.staufen, en Allemagne Sur la base des informations

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF Dossier de Déclaration et de Mise en Place d un Assainissement Non Collectif De Type : Fosse Toutes Eaux avec Epandage souterrain en sol naturel A ETABLIR

Plus en détail

Commune de La Ville Aux Clercs. Demande d autorisation d ouverture de travaux miniers (DODT) sur sondes géothermiques profondes

Commune de La Ville Aux Clercs. Demande d autorisation d ouverture de travaux miniers (DODT) sur sondes géothermiques profondes Demande de permis exclusif d exploitation géothermique (PEX) Demande d autorisation d ouverture de travaux miniers (DODT) sur sondes géothermiques profondes au titre de la Géothermie Basse Température

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE?

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? Fiches ressources Dossier n 2 Activités 1 à 4 SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? 4. DES ATOUTS POUR L'ENVIRONNEMENT APPLICATIONS

Plus en détail

CITERNES DE STOCKAGE DES EAUX DE PLUIE (IMPLUVIUMS)

CITERNES DE STOCKAGE DES EAUX DE PLUIE (IMPLUVIUMS) INTRODUCTION Cette fiche a été rédigée par l équipe technique du CREPA CITERNES DE STOCKAGE DES EAUX DE PLUIE (IMPLUVIUMS) Un impluvium est un système de captage des eaux de pluie, composé de : - 1 toiture

Plus en détail

Gestion des nappes d eaux souterraines en Dordogne - Année 2010. Suivi des réseaux "Quantité" et "Qualité" Rapport final

Gestion des nappes d eaux souterraines en Dordogne - Année 2010. Suivi des réseaux Quantité et Qualité Rapport final Gestion des nappes d eaux souterraines en Dordogne - Année 2010 Suivi des réseaux "Quantité" et "Qualité" Rapport final BRGM/RP-60274-FR Août 2011 Gestion des nappes d eaux souterraines en Dordogne Année

Plus en détail

R 32626 CHA 4S 91 SOCIETE D'EXPLOITATION DES ETABLISSEMENTS LUCIEN PINEL S.A

R 32626 CHA 4S 91 SOCIETE D'EXPLOITATION DES ETABLISSEMENTS LUCIEN PINEL S.A R 32626 CHA 4S 91 SOCIETE D'EXPLOITATION DES ETABLISSEMENTS LUCIEN PINEL S.A PROJET D'OUVERTURE D'UNE CARRIERE DE CRAIE A COULOMMES-ET-MARQUENY (ARDENNES) AVIS HYDROGEOLOGIQUE JP. DROESCH AVRIL 1991 BRGM

Plus en détail

BENIN -COTONOU ZONE D ETUDE METHODOLOGIE

BENIN -COTONOU ZONE D ETUDE METHODOLOGIE BENIN -COTONOU ZONE D ETUDE METHODOLOGIE La ville de Cotonou qui compte environ 700000 habitants selon le recensement général de la population et de l'habitat (RGHP) de février 1992) est située dans son

Plus en détail

BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES

BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES MINISTÈRE DE L'INDUSTRIE BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL B.P. 6(X)9-45060 Orléans Cedex - Tél.: (38) 63.80.01 DEPARTEMENT DE LA CHARENTE CARTE DE VULNERABILITE

Plus en détail

Offre d apprentissage Technicien Préleveur air (Lyon, Toulouse, Nancy)

Offre d apprentissage Technicien Préleveur air (Lyon, Toulouse, Nancy) OFFRES APPRENTISSAGE LICENCE PROFESSIONNELLE EXPERTISE MESURES ENVIRONNEMENT Veuillez prendre contact avec la responsable Licence professionnelle EME : stephanie.feve@univ-orleans.fr afin que votre candidature

Plus en détail

Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE

Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE Rapport final BRGM/ RP-55128-FR Décembre 2006 Appui SIE : Développement de services web ADES/SIE Rapport final BRGM/ RP-55128-FR décembre 2006 Étude réalisée

Plus en détail

-SGNC- Gestion de base de données

-SGNC- Gestion de base de données Gestion de la base de données du sous-sol de Nouvelle-Calédonie «BDSSNC» -SGNC- Gestion de base de données Utilisation et organisation de la base de données du sous-sol de Nouvelle- Calédonie «BDSSNC»

Plus en détail

PLAQUETTE COMMERCIALe

PLAQUETTE COMMERCIALe PLAQUETTE COMMERCIALe PRÉSENTATION IWADCO Michelle PALATINO Président Fondateur La confiance de nos clients, de nos partenaires ainsi que celle de l ensemble de nos collaborateurs est aujourd hui notre

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'INDUSTRIE BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES. Boite Postale 6009-45018 ORLÉANS CEDEX - Tél. (38) 63.80.01

MINISTÈRE DE L'INDUSTRIE BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES. Boite Postale 6009-45018 ORLÉANS CEDEX - Tél. (38) 63.80.01 MINISTÈRE DE L'INDUSTRIE BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE CEOLOCIQUE NATIONAL Boite Postale 6009-45018 ORLÉANS CEDEX - Tél. (38) 63.80.01 A.S.A. DES PRODUCTEURS DE SEMENCES DE MAIS

Plus en détail

Saint Pierre Montlimart

Saint Pierre Montlimart CETE de l'ouest DLRC d'angers Contexte général Saint Pierre Montlimart Visite du 17 juillet 2012 La réunion s'est tenue avec M. Serge Piou, maire de la commune. L'événement de mouvement de terrain qui

Plus en détail

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION CE CAHIER DES CHARGES TYPE A POUR OBJECTIF DE DEFINIR LE CONTENU TECHNIQUE MINIMUM DU RAPPORT REMIS EN FIN D ETUDE AU PARTICULIER DEMANDEUR. OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION L objet de l étude

Plus en détail

Brochure 67-03 F. Le procédé de jet grouting Soilcrete

Brochure 67-03 F. Le procédé de jet grouting Soilcrete Brochure 67-03 F Le procédé de jet grouting Soilcrete Sommaire Histoire...3 Le procédé Soilcrete... 4 Les différents procédés... 6 Les formes géométriques... 7 Séquences de construction... 8 Soilcrete

Plus en détail

ources d eau potable Dans une goutte d eau

ources d eau potable Dans une goutte d eau Dans une goutte d eau Sources d eau potable Saviez-vous que 40 pour cent des Néo-Écossais possèdent leur propre source d eau (puits creusé ou foré, ou source d eau en surface)? Le reste de la population

Plus en détail

La géothermie (exploitation par forage)

La géothermie (exploitation par forage) 22 Plusieurs codes réglementaires sont impliqués. La réglementation instaurée par le code de l environnement encadre la géothermie suivant son usage domestique ou non. Ainsi, l article R.214-5 du code

Plus en détail

Bio-lavage in-situ pour le traitement de 75 000 m 3 de sol contaminé par des huiles entières et solubles

Bio-lavage in-situ pour le traitement de 75 000 m 3 de sol contaminé par des huiles entières et solubles Bio-lavage in-situ pour le traitement de 75 000 m 3 de sol contaminé par des huiles entières et solubles Dimensionnement, mise en œuvre et retour d expérience 30/11/12 Présentation du site Industriel situé

Plus en détail

Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement Autonome

Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement Autonome Commune de : Date de réception du dossier Numéro du dossier : Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement Autonome G E N E R A L I T E S Demandeur: Nom:...Prénom:... Adresse......

Plus en détail

APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX

APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX ROYAUME DU MAROC Maître d ouvrage APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE MD 002/2014 TRAVAUX D ASSAINISSEMENT LIQUIDE DU DOUAR EL KASBA DE LA COMMUNE RURALE DE TISSINT PROVINCE DE TATA : STATIONS D EPURATION

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'INDUSTRIE ET DE LA RECHERCHE

MINISTÈRE DE L'INDUSTRIE ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE L'INDUSTRIE ET DE LA RECHERCHE INVENTAIRE DES POINTS D'EAU - PIÉZOMÉTRIE ET BATHYMÉTRIE DES ALLUVIONS DU LIT MAJEUR DE LA LOIRE ENTRE SAINT-HILAIRE-SAINT-MESMIN (Loiret) ET SAINT-LAURENT-DES-EAUX

Plus en détail

CETE de l'ouest DLRC d'angers. communal. Description générale

CETE de l'ouest DLRC d'angers. communal. Description générale CETE de l'ouest DLRC d'angers Contexte général Broc Visite du 29 novembre 2012 La réunion s'est tenue avec M. Chevallier, maire de la commune. Le Maire est présent sur la commune depuis près de 70 ans,

Plus en détail

Demande d installation d un système d assainissement non collectif

Demande d installation d un système d assainissement non collectif Tél : 05.61.04.09.40 Bureaux ouverts : 8h à 12h et 13h30 à 18h DIRECTION du DEVELOPPEMENT Service Aménagement / Assainissement Non Collectif Demande d installation d un système d assainissement non collectif

Plus en détail

La Géothermie en Région-Centre

La Géothermie en Région-Centre La Géothermie en Région-Centre Contexte régional de développement de l exploitation des ressources géothermales Division Géothermie du BRGM Orléans - www.transition-energetique.gouv.fr www.geothermie-perspectives.fr

Plus en détail

FICHE DÉCLARATIVE EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

FICHE DÉCLARATIVE EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FICHE DÉCLARATIVE Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous

Plus en détail

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Thèmes 4 et 5 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Les zones de subduction sont le siège d'une importante activité magmatique qui aboutit à la

Plus en détail

11- LE MILIEU PHYSIQUE

11- LE MILIEU PHYSIQUE 11- LE MILIEU PHYSIQUE Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 181 11.1 LE RELIEF DE PLAINE ALLUVIALE Clichy est située dans la plaine alluviale de la Seine. C est une commune de configuration

Plus en détail

FICHE D ORIENTATION SRCAE RHÔNE ALPES

FICHE D ORIENTATION SRCAE RHÔNE ALPES Thème : Géothermie PAC réversibles et thermofrigopompes Titre : Favoriser les systèmes de production énergétique par géothermie réverversibles (production de chaud et de froid alternativement) ou les thermofrigopompes

Plus en détail

Cartographie de la vulnérabilité des nappes de Grande-Terre et de Marie-Galante (Guadeloupe) Phase 3

Cartographie de la vulnérabilité des nappes de Grande-Terre et de Marie-Galante (Guadeloupe) Phase 3 Cartographie de la vulnérabilité des nappes de Grande-Terre et de Marie-Galante (Guadeloupe) Phase 3 Rapport final BRGM/RP-53456-FR Mai 2005 Cartographie de la vulnérabilité des nappes de Grande-Terre

Plus en détail

Entretien préventif du forage de la Mance

Entretien préventif du forage de la Mance Entretien préventif du forage de la Mance Localisation du forage de la Mance. Le forage de la Mance est exploité depuis 1994 (date d exécution du 09/03/1994 au 19/04/1994). Cet ouvrage présente les caractéristiques

Plus en détail

Les risques liés aux cavités L exemple de la région parisienne

Les risques liés aux cavités L exemple de la région parisienne Les risques liés aux cavités L exemple de la région parisienne Anne-Marie Prunier Leparmentier Inspection générale des Carrières 4 avril 2013 CFGI SGF - CNAM 1/45 Sommaire I. Des incidents à la création

Plus en détail

M. GUILLAUME ^ Alimentation en eau potable /} ( de la Ville de Metz Implantation de nouvelles stations de pompage dans la région de La Maxe-Thur;y

M. GUILLAUME ^ Alimentation en eau potable /} ( de la Ville de Metz Implantation de nouvelles stations de pompage dans la région de La Maxe-Thur;y M. GUILLAUME ^ Alimentation en eau potable /} ( de la Ville de Metz Implantation de nouvelles stations de pompage dans la région de La Maxe-Thur;y 15 Octobre 1954 BUREAU DE RECHERCHES GEOLOGIQUES GEOPHYSIQUES

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D'INSTALLATION D'UN SYSTEME D'ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF

DEMANDE D'AUTORISATION D'INSTALLATION D'UN SYSTEME D'ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF DEMANDE D'AUTORISATION D'INSTALLATION D'UN SYSTEME D'ASSAINISSEMENT -COLLECTIF Dossier à retourner à : Monsieur le Président Syndicat Intercommunal d'aménagement du Bassin Versant de l'albarine SPANC 2,

Plus en détail