Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour"

Transcription

1 Julia Lamotte Institut d Études Politiques de Grenoble Année de mobilité : Master 1 Rapport de fin de séjour Stage au Centro de Investigacion y estudios superiores en Anthropologia social (CIESAS) San Cristobal de las Casas, Chiapas, Mexique Janvier - mai ) Vie Pratique La vie au Mexique est beaucoup moins coûteuse que la vie en France, ainsi, il est possible de vivre de manière relativement confortable avec le montant de la bourse Explora. En effet, j ai pu vivre dans une chambre spacieuse, au sein d une maison avec jardin au cœur de la ville de San Cristobal de las Casas pour la modique somme de 140 par mois, mais j aurais pu trouver un logement plus modeste pour moins de 100 par mois. Il faut tout de même être très prudent sur le choix du logement, car par exemple l eau peut être un problème. En effet, il n y a pas vraiment l eau courante dans la ville, puisque chaque jour un grand réservoir situé au-dessus de chaque maison est rechargé, et si les personnes partageant la maison n ont pas une consommation d eau assez prudente, il ne reste rien à la fin de la journée! Une autre option à San Cristobal de las Casas est de vivre dans une posada qui est un hôtel/auberge de jeunesse qui loue des chambres à long termes pour un prix encore plus dérisoire qu une vraie maison. Les chambres sont meublées, ont une salle de bain partagée, une cuisine commune et des espaces de vies agréables. Le seul inconvénient est que ce sont souvent des lieux animés, peu propices au travail, et dans la mesure où mon stage me demandait une grande part de travail «à la maison», j étais à la recherche d un endroit un peu plus calme. Mais il est vraiment facile de trouver un logement à San Cristobal de las Casas, et ce pour une somme très modique, même si il n y a pas vraiment de site internet ou de journal à consulter : la manière de trouver un logement se fait principalement par le bouche à oreille, les quelques annonces qu on trouve sur internet ne sont pas les meilleures affaires et sont souvent des lieux où vivent uniquement des étrangers. Le mieux est d en parler autour de vous, ou d aller 1

2 directement sonner aux portes où est noté «se rentan cuartos». Je crois savoir que les logements sont beaucoup plus chers à Mexico que dans les autres villes du Mexique. Au Mexique, toutes les transactions se réalisent avec de l argent liquide, aucun magasin de prend les cartes bancaires, même les grands supermarchés, le loyer se paye en liquide. Il est donc recommander de retirer à l avance des sommes importantes d argent, et de les «mettre sous le matelas» (à condition d avoir une entière confiance en ses colocataires évidemment) pour ne pas tomber à court d argent, mais également parce qu avec les cartes étrangères, toutes les banques prennent une somme fixe sur le retrait d un montant allant de 2 à 4 par retrait. Par conséquent, le mieux est de retirer le moins de fois possible, et si possible dans les banques HSBC et Santander car ce sont celles qui débitent le moins d argent à chaque retrait. Un autre inconvénient du Mexique est que bien que l on ne puisse payer uniquement avec de l argent liquide, les gens au marché ou dans les magasins n ont jamais de monnaie. Il est vraiment indispensable avant de partir au Mexique de prendre un supplément international à la couverture santé étudiante afin de pouvoir être remboursé des frais de médecins, médicament et éventuellement d hospitalisation. La chose semble évidente, mais il faut être tout particulièrement prudent avec des pays comme le Mexique à cause des multiples cas de Salmonella et autres infections alimentaires : en effet, je ne connais pas un seul étranger qui ne soit pas tombé malade en restant plusieurs mois au Mexique, et ça peut aller parfois bien au-delà d une simple turisita. Par conséquent il est fortement recommandé de s équiper d une assurance maladie dans la mesure où les médecins coûte relativement cher (une quinzaine d euros, mais c est une somme là-bas) à moins d aller dans un centre social, mais il y a beaucoup d attente, ce qui peut être très gênant parfois avec ce type de maladie. Il faut en tout cas être très prudent avec ce que l on mange, éviter de manger dans la rue, de ne pas manger de crudité car elles sont souvent lavés à l eau nonpotables, être prudent sur la cuisson des viandes, etc. En effet une bactérie est vite arrivée, or quand on souhaite rester plusieurs mois, il est conseillé d être prudent car il est parfois difficile de s en débarrasser, d autant plus que les médecins ici en voit passer des dizaines par jour et n ont ni le temps, ni les moyens de faire des analyses complètes et traitent donc avec les antibiotiques massifs, ce qui fragilise la flore intestinale et créé donc un cercle vicieux. Le mieux est donc d être prudent!! 2

3 Les téléphones et les abonnements sont incroyablement peu chers au Mexique, j ai acheté en arrivant un téléphone basique mais fonctionnel pour une quinzaine d euros, et les appels et SMS locaux sont vraiment très peu cher, même si je fonctionnais uniquement avec des recharges. Par exemple je rechargeais mon crédit avec moins de 10 par mois, surtout en fonctionnant avec des SMS il n y pas de problèmes. Je ne sais pas trop combien un abonnement avec internet coûterait, mais je n en ai pas l utilité personnellement. Pour internet, je ne sais pas trop non plus dans la mesure où l abonnement internet est inclus dans le loyer. Il faut par contre bien vérifié l état de la box car le Wifi peut parfois être très mauvais. La poste est très lente également et pas toujours très fiable, il faut trois semaines pour envoyer une lettre régulière jusqu en France, parfois même plus. Trouver un stage en touchant la bourse Explora est assez facile, il faut juste mentionner dans la demande de stage que vous n avez pas besoin de financement, dans la mesure où vous touchez une bourse de votre région pour ce départ. Il y a une tonne de chose à faire, et ce n est pas très courant là-bas de rencontrer quelqu un prêt à travailler gratuitement. Et c est justement pour ça qu il faut être très prudent et bien fixer les tâches à réaliser en amont pour ne pas se retrouver abandonner à son sort sans rien à faire une fois arrivé au Mexique. J ai eu énormément de chance car je suis tombé sur une maitre de stage très ouverte et qui m a complètement intégré à l institut de recherche où je travaillais. J ai eu l occasion de faire beaucoup de chose très diverses telles que participation à des séminaires de recherche, à des réunions de projets, aux revus d articles scientifiques en cours de réalisation, travail de terrain, etc De plus, en terme de recherches en sciences sociales, il y a une tonne de chose à faire au Chiapas, et c est souvent un travail très gratifiant dans la mesure où nous étions parfois les premiers chercheurs en sciences sociales à faire une étude de terrain dans ces communautés. Le rythme de travail d une journée normale est plutôt clame, en fait l organisation du travail en labo de recherche est complètement diffèrent par rapport à la France. Par exemple, la plupart des chercheurs travaillant au Centro d investigacion y estudios superiores en antropologia social ne viennent pas tous les jours au travail, en fait, ils viennent seulement lorsqu ils sont obligés. En effet, la plupart du temps, les chercheurs travaillent depuis chez eux, quand ils ne sont pas sur le terrain. Au début j ai trouvé ça un peu étrange dans la mesure où il n y a pas vraiment de communications entre les collègues, chacun gère un peu son projet de son côté sans concertation. D un autre côté, je commence à penser qu il est beaucoup plus efficace de travailler depuis chez soi : en effet, au bureau, il y a toujours quelqu un qui passe pour demander un 3

4 renseignement, ou le téléphone qui sonne. A cause de ce rythme de travail un peu étrange, je restais souvent chez moi pour travailler, mais comme c est un peu déprimant, j y allais quand même régulièrement. J avais à ma disposition un ordinateur et un bureau que je partageais avec l assistante de ma maitre de stage, et elle même les quelques fois où je l ai vu au bureau (quand nous travaillons quelque chose de précis avec ma maitre de stage, j allais directement chez elles). Au niveau des horaires, je me calais donc sur les horaires du personnel administratif, même si cela ne me correspondait pas vraiment. Le personnel administratif du CIESAS travaille de 8h à 14h sans pause, car les mexicains ont l habitude de manger tard. Mais en bonne française, j avais souvent faim vers 12h30, surtout quand j ai déjeuné à 8h du matin. J ai essayé de manger des œufs et des haricots rouges le matin, comme beaucoup des chiapanèques, pour tenir un peu plus longtemps, mais ça n a pas fonctionné. Surtout qu il n y a pas de cantine sur le site du CIESAS qui est un centre de recherche bien excentré. En effet, il n y a rien autour pour manger, et le centre se trouvait à plus de 40 minutes en colectivo (camionnettes qui font office de bus et qui roulent très lentement). A part ça, les relations professionnelles sont très amicales, et j ai vraiment apprécié mon stage. Pour faire un stage au Mexique, il n est pas nécessaire de demander un visa tant que la durée du stage n excède pas 6 mois et qu il n est pas rémunéré, on peut rester sur un visa touristique qui est valable 6 mois maximum. Si vous souhaitez rester plus longtemps, le mieux est de quitter le territoire, ne serait-ce que quelques heures, pour renouveler le visa touristique de 6 mois : c est une pratique très courante. Le mieux pour venir est le début de l année (janvier à juin) car c est la saison sèche, la saison des pluies est un enfer, il pleut tous les jours et les rues sont inondées, sans compter les risques d ouragan sur la côte alors que la saison sèche est vraiment agréable même si les nuits peuvent être très froides. 2) Bilan et suggestions La principale difficulté d un stage est de rencontrer des gens, car il est parfois difficile de rencontrer des gens de son âge au sein de l entreprise où vous travaillez, il faut donc multiplier les activités en dehors du travail, comme par exemple les clubs d échange linguistiques, les activités artistiques, le sport, etc. et aussi trouver une colocation où les gens souhaitent apprendre à se connaître et faire des choses ensemble. L autre danger est de se retrouver à ne trainer qu avec des étrangers, c est souvent plus facile, car le rythme de vie et les habitudes sont souvent plus similaire, mais c est moins enrichissant! Le gros avantage du Mexique est qu il 4

5 y a beaucoup d opportunités et beaucoup de choses à faire, c est une expérience professionnelle enrichissante car pleines de possibilités, avec un peu de motivation, on se retrouve vite à avoir des responsabilités et à découvrir des choses incroyables, surtout dans le domaine de la recherche. Je n ai pas été en contact avec d autres étudiants français pendant tout mon séjour, j ai par contre rencontré des américains et des mexicains ce qui est encore mieux à mon avis. Mon établissement n a pas été particulièrement présent mais je pense que c est aussi le but de ces départs à l étranger : apprendre l autonomie et la débrouille! 5

De la esquina sureste plaza Roosevelt, 300 metros Sur, 100 metros Oeste San Pedro San José

De la esquina sureste plaza Roosevelt, 300 metros Sur, 100 metros Oeste San Pedro San José Faculté de Droit de Grenoble Université Pierre Mendès France - Grenoble 2 BP 47 38040 GRENOBLE Cedex 9 FRANCE RAPPORT DE FIN DE SEJOUR WWF Central America Regional Programme Office De McDonald's Plaza

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 JAYOT Bertrane Décembre 2013 Grenoble Ecole de Management RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 VIE PRATIQUE: Logement En ce qui

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Stage à l Université de Sherbrooke Frédérique Vermare Table des matières Table des matières...2 1 Vie pratique...3 1.1 Logement :...3 1.2 Argent :...3 1.3 Santé :...3 1.4 Stage

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Hamard Inès Eté 2011 Stage à Reykjavik Islande Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA Sup Stage de 10 semaines à Reykjavik, Islande, à l Université publique d Islande 23 mai 2011-29 juillet 2011 Table

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE. A Adélaide, en Australie

RAPPORT DE FIN DE. A Adélaide, en Australie RAPPORT DE FIN DE SEJOUR A Adélaide, en Australie 1 A) Vie Pratique - Logement : De manière générale, trouver un logement en Australie, à Adélaide est plutôt facile et le logement en Australie est généralement

Plus en détail

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche)

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Vie pratique Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Logement L université dans laquelle j ai effectué mon séjour d étude nous proposait au préalable un site sur les logements en résidence étudiante.

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1 QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1 J ai fait mon stage dans une résidence de tourisme à la Rosière, en tant que réceptionniste. Mon rôle était d accueillir les clients et de

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Rapport de fin de séjour Stage ingénieur effectué à l université royale de Stockholm KTH, du 31/01/2011 au 17/06/2011 François Guillaume ECAM Lyon J ai effectué mon stage de fin d étude

Plus en détail

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR RAPPORT DE FIN DE SEJOUR Australie / Sydney 2010 IUT2 Grenoble Département Technique de Commercialisation A/ Vie pratique -Logement- Les logements sont très chers en Australie et plus particulièrement

Plus en détail

www.russe- facile.fr

www.russe- facile.fr Apprenez le russe facilement www.russe- facile.fr Ce guide est destiné à partager mon expérience. Je vous explique comment j'ai appris le russe sans douleur. Mon histoire avec le russe A 18 ans je maîtrisais

Plus en détail

Exercices et passage à l action S.3

Exercices et passage à l action S.3 1. Ma capacité d emprunt Prenez rendez-vous avec votre banque pour lui demander votre capacité d emprunt et aussi savoir si vous investissez, dans quelles conditions ils vous suivraient. Capacité emprunt

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Université Pierre Mendès France - Università degli studi Bicocca Vie pratique Logement Type de logement Pour ce séjour j ai fait le choix de trouver un appartement en collocation

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013. L ESAT est le nom des structures de travail protégé en France.

Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013. L ESAT est le nom des structures de travail protégé en France. Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013 Bonjour, Je m appelle Cédric Mametz. J ai 34 ans. Je travaille dans un ESAT. L ESAT est le nom des structures de travail protégé

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Alice G., Belge, née à Munich. J ai passé toute ma scolarité à l école européenne de Munich (à part la maternelle).

Plus en détail

Qu'est-ce que vous avez aimé?

Qu'est-ce que vous avez aimé? 29 responses Qu'est-ce que vous avez aimé? J'ai fait des amis et j'ai mieux appris le français. Tout. J ai aime la rencontre avec eux. J'aime parler avec les eleves d'angleterre. Apprendre un autre pays

Plus en détail

Atelier"20 minutes en confiance: du talent au métier" Questionnairedes18anset+

Atelier20 minutes en confiance: du talent au métier Questionnairedes18anset+ Atelier"20 minutes en confiance: du talent au métier" Questionnairedes18anset+ Dans la vie de tous les jours on a des préférences, que ce soit dans nos relations avec nos amis, dans un environnement, comme

Plus en détail

Ce ratio est mieux connu sous le nom de : Nombre de foi les revenus. Mieux connu sous l appellation Nombre de foi le revenu net

Ce ratio est mieux connu sous le nom de : Nombre de foi les revenus. Mieux connu sous l appellation Nombre de foi le revenu net RATIOS D ANALYSES À COMPRENDRE Un ratio est une simple équation mathématique utilisée pour exprimer une relation entre des chiffres. L utilisation des ratios lors de l analyse de multi-logements est essentielle

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

Q U E S T I O N N A I R E Destiné aux étudiants d échanges 2012 2013

Q U E S T I O N N A I R E Destiné aux étudiants d échanges 2012 2013 Q U E S T I O N N A I R E Destiné aux étudiants d échanges 2012 2013 à retourner complété au Département Mobilité Internationale courriel : christine.duval@unicaen.fr avant le 22 février 2013 UNIVERSITE

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit renouvelable

L essentiel sur. Le crédit renouvelable L essentiel sur Le crédit renouvelable Octobre 2009 Qu est ce que c est? Catégorie particulière de crédit à la consommation, le crédit renouvelable - souvent appelé revolving - est multiforme et complexe

Plus en détail

Université Pierre Mendès France. Pole licence de Gestion. Stage en entreprise : 10 semaines passées à Londres

Université Pierre Mendès France. Pole licence de Gestion. Stage en entreprise : 10 semaines passées à Londres Université Pierre Mendès France Pole licence de Gestion Stage en entreprise : 10 semaines passées à Londres Année 2010-2011 I. Vie pratique a) Logement Pour le logement, je suis passée par l agence GRoomfinder

Plus en détail

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014.

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014. Chloé B. 3 ème 2 Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre Collège Colette BESSON Année 2013-2014 Page 1 Sommaire du Rapport de stage : Introduction : Page 3 1 ere

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Le Projet des Étoiles est l un des projets à moyen terme du CELV axé sur les nouvelles

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo ra Sup. Perle Chesné

Rapport de fin de séjour Explo ra Sup. Perle Chesné Rapport de fin de séjour Explo ra Sup Perle Chesné Etant étudiante en première année du Programme Grandes Ecoles à l ESC Saint- Etienne, il m a été demandé de réaliser un stage de 10 à 12 semaines dans

Plus en détail

SUISSE ST GALLEN VILLE

SUISSE ST GALLEN VILLE SUISSE ST GALLEN VILLE Nom de la ville: St Gallen Brève présentation: Villes limitrophes : Situé au cœur de l Europe, la Suisse est entourée de 5 pays européens : l Autriche, l Allemagne, la France, l

Plus en détail

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées PIHET Sandrine ETTER Stéphanie Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées JOURNÉE DE RÉFLEXION DE L AFIPA 10.09.2014 UNE ENQUÊTE DE PLUS? 4 domaines couverts en 6 à 8 points: Autonomie

Plus en détail

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h Président de la Communauté de communes du Pays de Livarot et Maire de la Commune de

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Stage à Pékin 17/05/2012 29/08/2012 Benoît PLOUX Ecole des Mines de Saint-Etienne, Promo 2010 Ce rapport relate mon expérience à Pékin, où j ai réalisé un stage de trois mois et

Plus en détail

Toujours proche de vos proches

Toujours proche de vos proches Toujours proche de vos proches Le plus beau cadeau? Avoir toujours quelqu un à ses côtés. Vous êtes certainement nombreux à connaitre cette situation : vos parents, votre sœur, votre frère ou vos amis

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR RAPPORT DE FIN DE SEJOUR STAGE A L ECOLE POLYTECHNIQUE FEDERALE DE ZÜRICH 1 ER AVRIL, 2011 31 E AOUT, 2011 A- VIE PRATIQUE 1) LOGEMENT Il est tellement difficile de trouver un logement en Suisse surtout

Plus en détail

Dossier de presse. Les salles de sport sans engagement. #espritdequipe

Dossier de presse. Les salles de sport sans engagement. #espritdequipe Dossier de presse Les salles de sport sans engagement #espritdequipe Le nouveau concept Gymlib : les salles de sport sans engagement Pour la petite histoire En septembre 2011, plein de bonnes résolutions,

Plus en détail

Questionnaire destiné aux étudiants d échanges 2014-2015

Questionnaire destiné aux étudiants d échanges 2014-2015 Questionnaire destiné aux étudiants d échanges 2014-2015 A retourner complété au Département Mobilité Internationale Courriel interuniversitaire : jacqueline.verdier@unicaen.fr Courriel Erasmus+ : Christine.duval@unicaen.fr

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement Stage à Québec I. Vie pratique 1) Logement Durant mon stage de dix semaines dans la ville de Québec, j ai pu être logé à la résidence universitaire de l université de Laval. Je possédais une petite chambre

Plus en détail

Page 2. Une façon simple pour améliorer la trésorerie de l entreprise

Page 2. Une façon simple pour améliorer la trésorerie de l entreprise Page 2 1. Qui je suis? Tout d abord, si vous ne me connaissez pas encore, permettez-moi de me présenter. Après tout qu estce qui me donne l autorité pour vous parler? Quelles preuves avez-vous que je peux

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

Bonus n 2 : Les emails types à envoyer aux annonceurs

Bonus n 2 : Les emails types à envoyer aux annonceurs Bonus n 2 : Les emails types à envoyer aux annonceurs Ces emails ont été rédigé par mes soins, et sont utilisés depuis plus de 2 ans. Bien entendu, vous devez les adapter à votre cas personnels, notamment

Plus en détail

Habileté E Niveau 1. à la communication. professionnelle Nom : 1 ère PARTIE. Le téléphone sonne. Vous répondez.

Habileté E Niveau 1. à la communication. professionnelle Nom : 1 ère PARTIE. Le téléphone sonne. Vous répondez. Page 1 1 ère PARTIE Le téléphone sonne. Vous répondez. La voix au téléphone : Bonjour! Ici l institut de sondage FLOP. Avez-vous le temps de répondre à quelques questions? Vous : Comme ça? Par téléphone?

Plus en détail

Suites numériques 2. n=0

Suites numériques 2. n=0 Suites numériques 1 Somme des termes d une suite Dans les applications, il est souvent nécessaire de calculer la somme de quelques premiers termes d une suite (ou même de tous les termes, mais on étudiera

Plus en détail

Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois. Bernard Chelli

Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois. Bernard Chelli Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois Bernard Chelli Stage à Mexico, Mexique du 9 Avril au 15 Juillet 2012 Dans le cadre du Master 1 de Physique fondamentale

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup UNIVERSITE CLAUDE BERNARD Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup Stage de 3 mois à la fac d ingénierie de l université de Porto Gabriel MESTRE 2013 Je suis actuellement étudiant en 2eme année d un

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. YOGA EN LIGNE : GET YOGi popularise le yoga et cherche à le rendre accessible à tous!

DOSSIER DE PRESSE. YOGA EN LIGNE : GET YOGi popularise le yoga et cherche à le rendre accessible à tous! DOSSIER DE PRESSE YOGA EN LIGNE : GET YOGi popularise le yoga et cherche à le rendre accessible à tous! 1 er juin : ouverture des pré-inscriptions www.getyogi.fr contact presse Anna, chargée des relations

Plus en détail

Bienvenue à l école Maternelle!

Bienvenue à l école Maternelle! Tu viens d être inscrit(e) à l école maternelle. Ton nom est marqué dans le grand cahier des élèves de l école. Voici des photos de ton école : Bienvenue à l école Maternelle! colle ici ta photo Ecole

Plus en détail

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic Je veux vivre chez moi! Laura, 19 ans, est atteinte d une infirmité motrice cérébrale. Après des années en établissement, elle aimerait vivre seule (avec un peu d aide)

Plus en détail

LES OUTILS DE BASE POUR COMMUNIQUER

LES OUTILS DE BASE POUR COMMUNIQUER LES OUTILS DE BASE POUR COMMUNIQUER EFFICACEMENT améliorer sa communication avec son entourage professionnel et/ou personnel Objectifs Développer son aisance relationnelle S adapter à ses s Faire preuve

Plus en détail

Le film Nouveau en Suède / Nouveau à l Agence pour l emploi

Le film Nouveau en Suède / Nouveau à l Agence pour l emploi Le film Nouveau en Suède / Nouveau à l Agence pour l emploi Filmen Ny i Sverige/Ny på Arbetsförmedlingen Franska A propos du film Bienvenue dans notre guide pour les détenteurs de carte de séjours en Suède

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015 2015 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 km et 2 km pendant plus de 30 heures consécutives, en reliant

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo ra

Rapport de fin de séjour Explo ra Rapport de fin de séjour Explo ra Échange Master Ressources Humaines Université Laval, Québec, Canada Septembre 2012 - Avril 2013 A vie pratique Logement J ai cherché un logement sur internet (1 mois avant

Plus en détail

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL?

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? R. Le Centre de crise pour les victimes de viol est un groupe de femmes qui apporte son soutien aux femmes qui ont vécu une expérience

Plus en détail

les cahiers de l UNAPEI

les cahiers de l UNAPEI les cahiers de l UNAPEI 01 handicaps guide pratique de la communication aidée pour faciliter l accès à l information et à la communication au service de la participation des personnes handicapées intellectuelles

Plus en détail

Ne signez pas n importe quoi! Ne signez pas n importe quoi! Le crédit a un prix! Le crédit a un prix!

Ne signez pas n importe quoi! Ne signez pas n importe quoi! Le crédit a un prix! Le crédit a un prix! Ne signez pas n importe quoi! Signer un contrat de crédit est un engagement à long terme qui mérite réflexion. Prenez le temps de bien lire et de bien comprendre toutes les clauses du contrat! Sachez que

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA Sup Jennifer GUIER Séjour d un an aux Pays-Bas - Université de Maastricht J ai eu la chance de bénéficier du programme d échange Erasmus durant mon année universitaire

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES?

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? CHAPITRE 3 QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? Ce que Vous allez apprendre dans ce chapitre En quoi la manière de payer votre equipe des ventes peut nuire à votre rentabilité Empêchez-les de gaspiller

Plus en détail

Dossier de recherche Titre : «Les domaines de la communication»

Dossier de recherche Titre : «Les domaines de la communication» 1 Dossier de recherche Titre : «Les domaines de la communication» Auteurs : Maria Barbara Carroll De Obeso Rocke Rajaofetra Cours OIP 505 A «Sémiotique de la culture et communication interculturelle» INALCO

Plus en détail

Ast & Fischer SA, Wabern

Ast & Fischer SA, Wabern Ast & Fischer SA, Wabern Daniel Troxler, employeur L automne passé, j ai reçu un appel téléphonique lors duquel on m a demandé si j étais intéressé à en savoir plus sur le programme d intégration «Job

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

Préparation au concours auxiliaire de puériculture

Préparation au concours auxiliaire de puériculture Préparation au concours auxiliaire de puériculture É c o l e p r i v é e d é c l a r é e a u p r è s d u R e c t o r a t Établissement ouvert en 1996 à Clermont-Ferrand 1 - La spécificité du concours.

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES GENIE LOGICIEL

RAPPORT D ACTIVITES GENIE LOGICIEL TU Sy Quan Master CCI 2010-2011 Projet Exoculture http://exoculture.free.fr RAPPORT D ACTIVITES GENIE LOGICIEL Tu Sy Quan Master CCI 1 I. Présentation générale Dans le cadre de la formation du Master CCI,

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS a/ Vie pratique Au cours de mon année Erasmus à Almeria, j ai habité dans deux logements. Tout d abord au début de l année, j ai cherché mon premier logement grâce au service

Plus en détail

Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH)

Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH) Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH) Volet Soutien de l emploi du POSPH : Comment se préparer à travailler, trouver un emploi et Le volet Soutien de l emploi du POSPH peut vous

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

ÉTUDES A L ÉTRANGER MÉMO ÉTUDIANT DES DÉMARCHES AVANT LE DÉPART A L ARRIVÉE AU RETOUR VEUILLEZ PRENDRE LA PEINE DE LIRE CE DOCUMENT JUSQU AU BOUT :

ÉTUDES A L ÉTRANGER MÉMO ÉTUDIANT DES DÉMARCHES AVANT LE DÉPART A L ARRIVÉE AU RETOUR VEUILLEZ PRENDRE LA PEINE DE LIRE CE DOCUMENT JUSQU AU BOUT : Service des Relations et de la Coopération Internationales Carole HABERT Responsable du pôle mobilité étudiante T. 01 49 40 64 12 F. 01 49 40 65 16 M. carole.habert@univ-paris8.fr ÉTUDES A L ÉTRANGER MÉMO

Plus en détail

SERVICES REMUNERES! sondages-mails-clics et avis rémunérés! Maintenant disponible chez vous!

SERVICES REMUNERES! sondages-mails-clics et avis rémunérés! Maintenant disponible chez vous! SERVICES REMUNERES! sondages-mails-clics et avis rémunérés! Maintenant disponible chez vous! Découvrez une Manière plutôt simple de Gagner un peu d'argent tous les Mois en participant à des Sondages et

Plus en détail

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles 01 Cas n o 1 Thème : Annonce d une mauvaise nouvelle : Madame S. FICHE À REMETTRE AU «PROFESSIONNEL» Vous êtes aide-soignante dans un établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Mme S.

Plus en détail

Leçon «Réagir sur la bourse»

Leçon «Réagir sur la bourse» Leçon 6 : suite logicielle CAPITAL EXPLORER 13 octobre 2008 Module : tous! Leçon «Réagir sur la bourse» - Rassurer - Point des objectifs - Investir - Cours moyen d achat 1 Introduction Les «leçons AMC»

Plus en détail

Ce guide a pour but de vous présenter les 3 grandes étapes de contacts que vous aurez avec vos locataires si vous vous chargez de les accueillir :

Ce guide a pour but de vous présenter les 3 grandes étapes de contacts que vous aurez avec vos locataires si vous vous chargez de les accueillir : Cher hôte, Ce guide a pour but de vous présenter les 3 grandes étapes de contacts que vous aurez avec vos locataires si vous vous chargez de les accueillir : 1. Préparer l accueil de vos locataires 2.

Plus en détail

Le rapport de fin de séjour

Le rapport de fin de séjour Le rapport de fin de séjour A- Vie pratique 1- Logement : pendant notre séjour en Inde nous avons été logés dans différents hôtels. Nous nous sommes beaucoup aidés de guides de voyage (guide du routard

Plus en détail

Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés?

Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés? by Quels outils pour un parrainage efficace? Quel est mon rôle dans le parrainage? Quels sont les projets parrainés? «Accompagner quelqu un, c est se placer ni devant, ni derrière, ni à la place. C est

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

2010-2011. Rapport de fin séjour - PAJNIC Nicolas - Vancouver. PAJNIC Nicolas. 3éme année Télécom Saint- Etienne. Rapport de fin de séjour Vancouver

2010-2011. Rapport de fin séjour - PAJNIC Nicolas - Vancouver. PAJNIC Nicolas. 3éme année Télécom Saint- Etienne. Rapport de fin de séjour Vancouver 2010-2011 Rapport de fin séjour - PAJNIC Nicolas - Vancouver PAJNIC Nicolas 3éme année Télécom Saint- Etienne Rapport de fin de séjour Vancouver 1 - Vie Pratique : 1-1. Logement : Après une réponse positive

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA ASTIER Marine Université Jean Monnet Saint -Etienne Rapport de fin de séjour Explo RA Sup Ecole polytechnique de Montréal CANADA 2010-2011 L opportunité m a été offerte de pouvoir effectuer mon stage de

Plus en détail

BERGAME VILLE UNIVERSITE

BERGAME VILLE UNIVERSITE ITALIE BERGAME VILLE Nom de la ville: Bergame Brève présentation: La ville est divisée en deux : Città Bassa et Città alta (dans les hauteurs). C est une ville très agréable à vivre mais qui est vite polluée

Plus en détail

Mexique. Votre Stage au. Une opportunité unique, dans le pays le plus dynamique d Amérique Latine!!!

Mexique. Votre Stage au. Une opportunité unique, dans le pays le plus dynamique d Amérique Latine!!! Votre Stage au Mexique Une opportunité unique, dans le pays le plus dynamique d Amérique Latine!!! Renseignez-vous sur notre site internet www.stagemexique.com Votre Stage au Mexique Vous êtes de plus

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

BILAN MEVIPRO. Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent. Royaume-Uni.

BILAN MEVIPRO. Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent. Royaume-Uni. BILAN MEVIPRO Irlande Royaume-Uni Allemagne Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent MEVIPRO Bilan 2007-2013 Dès 1991, la Région Champagne-Ardenne

Plus en détail

Gestion du budget familial-1

Gestion du budget familial-1 Gestion du budget familial-1 Qu est-ce qu un budget? A quoi cela sert-il? C est un plan prévisionnel qui nous sert à bien gérer notre argent dans le temps. Le budget est un tableau qui enregistre pour

Plus en détail

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/ Offre de service! Les médias sociaux Facebook attire plus de clics que Google. Facebook a attiré plus de 200 millions de nouveaux usagers l an passé. 80% des compagnies utilisent Facebook. Source : http://www.clickz.com/

Plus en détail

Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2013 2014

Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2013 2014 Q U E S T I O N N A I R E destiné aux étudiants d échanges 2013 2014 à retourner complété au Département Mobilité Internationale Courriel : jacqueline.verdier@unicaen.fr avant le 30 avril 2014 UNIVERSITE

Plus en détail

COACH. Françoise Barquin. Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75. Lobby&com

COACH. Françoise Barquin. Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75. Lobby&com COACH Françoise Barquin Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75 Lobby&com 68 rue AMELOT 75011 PARIS tel : 01 42 73 18 36/ 06 79 64 01 15 www.lobbycom.fr Note d intention

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique Guide pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique Je m appelle Christel Prado. Je suis présidente de l Unapei. L Unapei est une association nationale qui défend, les droits des personnes handicapées

Plus en détail

Faire de la publicité sur GOOGLE AD-WORDS

Faire de la publicité sur GOOGLE AD-WORDS Entreprise AD-WAIBE 34 ter rue Pierre Rambaud 33600 PESSAC Tél. : 06.10.09.66.14 Création de sites Internet www.ad-waibe.com : création de sites Bordeaux www.waibe.fr : sites internet automatiques www.wobile.fr

Plus en détail

2 ème mission : garantir à l enfant sa sécurité physique et psychoaffective.

2 ème mission : garantir à l enfant sa sécurité physique et psychoaffective. L association Familles Rurales s est fixé l objectif de développer la qualité des accueils périscolaires proposés aux enfants et aux familles sur la commune d Yzernay. Ces accueils sont pour les enfants

Plus en détail

Le livret des compétences relationnelles

Le livret des compétences relationnelles Le livret des compétences relationnelles Version janvier 2011 Un travail collectif, en croisant les regards Ce livret est le fruit d un travail collectif, réalisé par un groupe d employeurs, de demandeurs

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

STAGE LINGUISTIQUE A KANAZAWA PENDANT LES VANCANCES D ETE

STAGE LINGUISTIQUE A KANAZAWA PENDANT LES VANCANCES D ETE STAGE LINGUISTIQUE A KANAZAWA PENDANT LES VANCANCES D ETE Le stage linguistique de Kanazawa qui s est déroulé pendant les vacances d été et qui a duré un mois est le fruit d un partenariat entre l INaLCO

Plus en détail

La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires

La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires Cours Marketing «Segmentation» - Annelaure Cotte-Bouteillat 1/5 La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires Définition de la

Plus en détail

L application «Moodle» utilisée dans un cours théorique. Mon expérience avec Moodle 3. C est quoi Moodle. Page d accueil de vos cours 2011-06-01

L application «Moodle» utilisée dans un cours théorique. Mon expérience avec Moodle 3. C est quoi Moodle. Page d accueil de vos cours 2011-06-01 L application «Moodle» utilisée dans un cours théorique Lyne Maillet Conseillère pédagogique Responsable de programme 180-A0 1 ère et 2 e session formation continue Présentation C est quoi Moodle Mon expérience

Plus en détail

Ma banque, mes emprunts et mes intérêts

Ma banque, mes emprunts et mes intérêts Ma banque, mes emprunts et mes intérêts Alexandre Vial 0 janvier 2009 Les intérêts cumulés Je place 00 e à 4% par an pendant un an. Donc au bout d un an, j ai 00 + 00. 4 = 00 00( + 4 ) =04 e. 00 Cependant,

Plus en détail

Qui sommes-nous? Nos missions. Nos objectifs. Nos étudiants. Nos offres

Qui sommes-nous? Nos missions. Nos objectifs. Nos étudiants. Nos offres Qui sommes-nous? Nos missions Nos objectifs Nos étudiants Nos offres Qui sommes-nous? MyInternshipAbroad c est : 6 ans d expérience 32 destinations à travers le monde Un réseau de 900 entreprises 20 000

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Simple. Confidentiel. Efficace. La recherche de partenaires et de financement réinventée. Visitez www.acquizition.biz ou composez le 1 866 499-0334

Simple. Confidentiel. Efficace. La recherche de partenaires et de financement réinventée. Visitez www.acquizition.biz ou composez le 1 866 499-0334 Simple. Confidentiel. Efficace. La recherche de partenaires et de financement réinventée. Visitez www.acquizition.biz ou composez le 1 866 499-0334 On a réinventé la manière d identifier des partenaires

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

API08 Evaluation site internet

API08 Evaluation site internet UNIVERSITE DE TECHNOLOGIE DE COMPIEGNE API08 Evaluation site internet Fédération Française des échecs Emilien NOTARIANNI Printemps 2014 Table des matières Introduction... 2 Evaluation «subjective»... 3

Plus en détail