Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles TECHNIQUE DES SOINS DE NETTOYAGE DES OREILLES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles - 1 - TECHNIQUE DES SOINS DE NETTOYAGE DES OREILLES"

Transcription

1 Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles K SOINS DES OREILLES K. 1. LE NETTOYAGE Action de nettoyer le pavillon de l oreille et le conduit auditif externe. BUTS - Maintenir l hygiène du pavillon et du conduit auditif externe de l oreille. FREQUENCE - Ce soin s effectue lors de la toilette quotidienne. DES SOINS DE NETTOYAGE DES OREILLES - Lavette et bâtonnets montés si nécessaire - Sac à déchets - Informer le bénéficiaire de soins et l installer en position assise ou couchée - Dégager l oreille - Nettoyer en premier la partie visible du conduit auditif externe avec la lavette ou un bâtonnet monté par un mouvement de rotation de l intérieur vers l extérieur sans l enfoncer * - Nettoyer ensuite le pavillon de l oreille à l intérieur et à l extérieur *N.B. : Il est interdit d introduire le bâtonnet monté dans le conduit auditif interne. Lors d écoulement pathologique, prévenir le médecin et lui montrer le bâtonnet monté.

2 Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles K.2. SOINS DE L AIDE AUDITIVE 1 Soins quotidiens comprenant la pose, le retrait et l entretien de l aide auditive. BUTS - Assurer une bonne audition au bénéficiaire de soins - Maintenir l aide auditive propre et en bon état. INDICATION - Incapacité pour le bénéficiaire de soins de prendre en charge lui-même l aide auditive. DE LA POSE ET DU RETRAIT DE L AIDE AUDITIVE - Aide auditive : a) Intra auriculaire - Installer le bénéficiaire de soins en position assise - Tirer légèrement le lobe de l oreille vers l avant et placer l appareil en bonne position - Mettre l appareil en marche. Pour enlever l appareil intra auriculaire : - Arrêter l appareil - L enlever délicatement - Eviter de le laisser tomber sur une surface dure - Ranger l appareil dans sa boîte après l avoir nettoyé. 1 Centre acoustique Maico, av. de la gare 7, 1950 Sion

3 Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles b) aide auditive dite de contour - Introduire l embout dans le conduit auditif, en cas de difficultés, tirer un peu l oreille vers l arrière et vers le haut - Tourner l embout légèrement vers l arrière jusqu à ce qu il se place correctement - Placer l appareil derrière le pavillon de l oreille, attention à ne pas tordre le tube - Mettre l appareil en marche en réglant le volume convenablement Pour enlever l appareil de contour - Diminuer d abord le volume ou l arrêter - Retirer délicatement l embout hors de l oreille sans le saisir par son tube - Ranger dans sa boîte après l avoir arrêté et nettoyé. DE L ENTRETIEN DE L AIDE AUDITIVE - Brosse spécifique ou brosse à dents prévue à cet effet - Produit spécifique ou alcool - Tissu doux et sec Pour l appareil intra auriculaire : - Enlever les résidus de cérumen à l aide d une brosse imbibée d un peu d alcool ou du produit spécifique - Brosser de haut en bas, de telle sorte que le cérumen ou les particules de poussières ne puissent pénétrer à l intérieur de l appareil - Essuyer avec un tissu doux et laisser sécher Pour l appareil de contour - Déconnecter l embout et brosser celui-ci avec une brosse imbibée d alcool ou de produit spécifique - Essuyer et laisser sécher complètement l embout avant de le reconnecter à l appareil Le reste de l appareil auditif ne doit pas être mis en contact avec du liquide!

4 Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles CRITERES DE QUALITE DU SOIN Sécurité - Protéger les appareils auditifs des fortes chaleurs - Eviter tout contact avec des laques ou les produits de maquillage, qui peuvent boucher l entrée du microphone. Efficacité Si le volume du son diminue : - La pile est usée remplacer la pile - La sortie de l appareil est bouchée par du cérumen nettoyer avec une brosse Si l aide auditive siffle dans l oreille : - L appareil n est pas correctement placé replacer l appareil - Le volume n est pas réglé convenablement régler à nouveau le volume Si l aide auditive ne fonctionne pas : - Il n y a pas de pile placer une pile - Le compartiment de pile n est pas fermé fermer le compartiment - La pile est usée remplacer la pile Confort - Si l aide auditive glisse de l oreille, des résidus gras sont peut-être dans le conduit auditif, essuyer l aide auditive et l oreille à l aide d un tissu doux - Si l aide auditive fait mal dans l oreille, l enlever et la replacer - Si l aide auditive est difficile à mettre en place, mettre un peu de vaseline dans le conduit auditif.

5 Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles K.3.LE LAVAGE Action de nettoyer le conduit auditif externe au moyen d un liquide de lavage. Acte de soins infirmiers sur prescription médicale. 1 BUTS - Enlever les sécrétions, le cérumen hors du conduit auditif externe - Maintenir le bien-être du bénéficiaire de soins - Améliorer l audition - Prévenir d une surinfection. - Protection DU LAVAGE DES OREILLES - Gants - Gouttes ou spray selon prescription du médecin - Bassin réniforme - Poire ou seringue de 20 à 60 ml. avec petit embout - Grand godet rempli d eau à une température de 37 au maximum - Informer le bénéficiaire de soins et l installer confortablement en position assise, tête légèrement inclinée du côté opposé au soin - Placer la protection sur l épaule du bénéficiaire de soins - Mettre des gants - Mettre les gouttes ou le spray, sur ordre médical, afin de ramollir le bouchon avant le soin - Demander au bénéficiaire de soins de maintenir le bassin réniforme sous l oreille - Tirer le pavillon de l oreille vers le haut et en arrière - Injecter du liquide avec la seringue dans le conduit auditif externe contre la paroi supéro-postérieure - Contrôler les sensations ressenties par le bénéficiaire de soins - Laisser revenir le liquide dans le bassin réniforme - Recommencer l instillation jusqu à ce que le liquide soit clair - Nettoyer et sécher le pourtour de l oreille. Remarques : complications possibles : lésions mécaniques du conduit auditif, perforation du tympan, vertiges ou nausées si le liquide instillé est trop froid, infection. 1 Technique supervisée par le Dr Udriot, ORL, Hôp. de Martigny

6 Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles K. 4. INSTILLATION Introduction dans le conduit auditif externe d un soluté médicamenteux, sur prescription médicale. 1 INDICATIONS - Inflammation de l oreille interne - Soins pré et post-opératoire DES SOINS D INSTILLATION DES OREILLES - Bâtonnets montés - Médicament prescrit - Coton - Sac à déchets - Informer le bénéficiaire de soins et l installer en position allongée du côté opposé de l oreille à traiter - Nettoyer le pavillon et le conduit auditif externe avec un bâtonnet monté (cf. K.1. nettoyage) - Tirer délicatement le pavillon de l oreille vers le haut et l arrière - Instiller la quantité prescrite en faisant couler le produit le long de la paroi du conduit auditif - Recommander au bénéficiaire de soins de rester sur le côté 5 minutes - Introduire éventuellement une petite boule de coton à l entrée du conduit auditif au maximum ¼ d heure - Nettoyer et sécher le pavillon de l oreille si nécessaire - Réinstaller le bénéficiaire de soins. 1 Technique supervisée par le Dr Udriot, ORL, Hôp. de Martigny

SOINS SPECIFIQUES. Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010. Soins de bouche

SOINS SPECIFIQUES. Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010. Soins de bouche SOINS SPECIFIQUES Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010 Soins de bouche Assurer l hygiène bucco-dentaire en favorisant bien-être et confort Eviter la mauvaise haleine Prévenir et traiter l infection

Plus en détail

Conseils d entretien pour prolonger la durée de vie de votre système auditif

Conseils d entretien pour prolonger la durée de vie de votre système auditif Conseils d entretien pour prolonger la durée de vie de votre système auditif Séchage approprié de votre appareil auditif L humidité porte atteinte au mécanisme sensible de vos appareils auditifs. Afin

Plus en détail

Soins d hygiène et de confort / H - Soins des yeux - 1 -

Soins d hygiène et de confort / H - Soins des yeux - 1 - Soins d hygiène et de confort / H - Soins des yeux - 1 - H SOINS DES YEUX H 1 SOINS D HYGIENE FREQUENCE Soin journalier effectué lors de la toilette et plus souvent, si nécessaire BUTS - Maintenir propres

Plus en détail

Soins de bouche SOINS SPECIFIQUES 7.03. Objectifs. Technique et méthode I PRINCIPES II MATERIEL ET PRODUITS

Soins de bouche SOINS SPECIFIQUES 7.03. Objectifs. Technique et méthode I PRINCIPES II MATERIEL ET PRODUITS SOINS SPECIFIQUES 7.03 Soins de bouche Assurer l hygiène bucco-dentaire en favorisant bien-être et confort Eviter la mauvaise haleine Prévenir et traiter l infection : - prévenir les infections locales

Plus en détail

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 1 SOINS DE BOUCHE ENTRETIEN DES PROTHESES DENTAIRES L état bucco-dentaire est souvent préoccupant

Plus en détail

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire

LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire LES SOINS D HYGIENE l hygiène bucco dentaire Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2014 1 L état bucco-dentaire est souvent préoccupant en institution: hygiène précaire, taux d

Plus en détail

DIRECTIVES POUR L AGENT A SON DOMICILE OU SUR SON LIEU DE TRAVAIL

DIRECTIVES POUR L AGENT A SON DOMICILE OU SUR SON LIEU DE TRAVAIL CHU DE LIEGE Direction Médicale Sites : Sart-Tilman N.-D. des Bruyères Ourthe-Amblève Brull Aywaille Titre : Procédure de prise en charge des membres du personnel du CHU suspects de grippe A H1N1v2009.

Plus en détail

MODE D EMPLOI SYSTÈMES DE MAINTIEN AURICULAIRE POUR LES CONTOURS COSELGI

MODE D EMPLOI SYSTÈMES DE MAINTIEN AURICULAIRE POUR LES CONTOURS COSELGI MODE D EMPLOI SYSTÈMES DE MAINTIEN AURICULAIRE POUR LES CONTOURS COSELGI SOMMAIRE INTRODUCTION.................................. 3 VOTRE SYSTÈME DE MAINTIEN AURICULAIRE............ 4 EXTRÉMITÉS DE DÔMES

Plus en détail

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups!

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups! Hygiène Page 15 Oups! Le change Des conseils pour le bien-être de votre enfant Le savon Utilisez de l eau et du savon avec du coton hydrophile ou un gant de toilette propre pour nettoyer les fesses de

Plus en détail

Entretien et nettoyage des intra. Comment entretenir et nettoyer les intra-profonds et intra-auriculaires

Entretien et nettoyage des intra. Comment entretenir et nettoyer les intra-profonds et intra-auriculaires Entretien et nettoyage des intra 6 Comment entretenir et nettoyer les intra-profonds et intra-auriculaires Cette brochure est le numéro 6 d une série de chez Widex sur l audition et les sujets s y rapportant.

Plus en détail

MODE D EMPLOI D GB F I E P NL DK FIN N S TR 39

MODE D EMPLOI D GB F I E P NL DK FIN N S TR 39 MODE D EMPLOI D GB F I E P NL DK FIN N S TR 39 40 Vous avez choisi un appareil auditif HANSATON Nous nous réjouissons de votre choix et nous vous félicitons pour votre décision car avec un appareil auditif

Plus en détail

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS CH de Saint-Quentin Mme Sylvie HAGEAUX Formation en Hygiène destinée aux EHPAD 18 juin 2014 LE PRELEVEMENT SANGUIN MATERIEL Un plateau avec : 1 garrot propre Des

Plus en détail

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS CH de Saint-Quentin Mme Sylvie HAGEAUX Formation en Hygiène destinée aux EHPAD 17 juin 2015 LE PRELEVEMENT SANGUIN MATERIEL Un plateau avec : 1 garrot propre Des

Plus en détail

UE. 4.1 S1 Soins de confort et bien-être TDP LA TOILETTE DU NOURRISSON

UE. 4.1 S1 Soins de confort et bien-être TDP LA TOILETTE DU NOURRISSON UE. 4.1 S1 Soins de confort et bien-être TDP LA TOILETTE DU NOURRISSON OBJECTIF GLOBAL - L étudiant est capable de pratiquer le change d un nourrisson en respectant les règles d hygiène et de sécurité

Plus en détail

Prendre soin. de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement

Prendre soin. de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement Informations aux patients sur les soins post-opératoires des prothèses implanto-portées Prendre soin de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement * Plus qu une restauration. Une nouvelle

Plus en détail

LES SOINS URINAIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1

LES SOINS URINAIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1 LES SOINS URINAIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1 La pose de sonde vésicale Indication: La pose de sonde vésicale est un geste invasif réalisé sur prescription médicale. Les indications principales

Plus en détail

LES SOINS URINAIRES. La pose de sonde vésicale

LES SOINS URINAIRES. La pose de sonde vésicale LES SOINS URINAIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1 La pose de sonde vésicale Indication: La pose de sonde vésicale est un geste invasif réalisé sur prescription médicale. Les indications principales

Plus en détail

Entretien de votre logement : Qui fait quoi?

Entretien de votre logement : Qui fait quoi? Entretien de votre logement : Qui fait quoi? Entretien de votre logement : Qui fait quoi? L annexe à votre contrat intitulé «Les Réparations Locatives» reprend en détail les parties et installations de

Plus en détail

Soins à domicile en cas de risque de contagion

Soins à domicile en cas de risque de contagion Lavage des mains Désinfection des mains Mettre un masque de protection Moyens auxiliaires Changer les draps du patient alité Retirer des gants Bandage des jambes d un patient qui doit garder le lit Lavage

Plus en détail

PRECAUTIONS PARTICULIERES

PRECAUTIONS PARTICULIERES Vous venez d acquérir un produit de la marque Essentiel b et nous vous en remercions. Nous apportons un soin particulier au design, à l'ergonomie et à la simplicité d'usage de nos produits. Nous espérons

Plus en détail

PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME

PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME INFOS PATIENTS Pathologies cervico-faciales PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME Comment utiliser, changer et nettoyer votre appareillage Introduction Au cours de votre hospitalisation, vers le cinquième

Plus en détail

LES INJECTIONS DEFNINTION INVARIANTS. 1. Cadre législatif. 2. Principes

LES INJECTIONS DEFNINTION INVARIANTS. 1. Cadre législatif. 2. Principes LES INJECTIONS DEFNINTION Une injection parentérale est l introduction dans l organisme de substances médicamenteuses par une autre voie que le tube digestif au moyen d une seringue et d une aiguille.

Plus en détail

Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU

Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU + Hôpital de Soultz N S PT.S.036.1 Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR

Plus en détail

Prendre soin de vos implants dentaires

Prendre soin de vos implants dentaires Renseignements à l intention du patient sur les soins pour les implants dentaires Prendre soin de vos implants dentaires Plus que des nouvelles dents. Une nouvelle qualité de vie. Félicitations pour votre

Plus en détail

http://www.easy-grip.eu/ http://www.michelin.fr/

http://www.easy-grip.eu/ http://www.michelin.fr/ http://www.easy-grip.eu/ http://www.michelin.fr/ Les chaines EASY GRIP sont reconnues comme équipements spéciaux et peuvent être utilisés quand le panneau B26 est en vigueur. (Conformément à l'arrêté du

Plus en détail

comment préparer le biberon à la maison?

comment préparer le biberon à la maison? comment préparer le biberon à la maison? Chers parents Vous venez de quitter la maternité ou le service de néonatologie de l az groeninge avec votre bébé et vous vous demandez peut-être comment bien préparer

Plus en détail

Testeur DIGITAL universel

Testeur DIGITAL universel juin15 Composants et fournitures électromécaniques Testeur DIGITAL universel Type MT-1630 Notice d utilisation ATEC France 25 rue de la source - 33170 GRADIGNAN Tél. 05 56 89 92 00 Fax. 0 5 56 75 23 80

Plus en détail

Fiche technique relative à l entretien manuel de la vaisselle

Fiche technique relative à l entretien manuel de la vaisselle Fiche technique relative à l entretien manuel de la OBJECTIF : Mettre en œuvre une technique de lavage de la en respectant le mode opératoire. N OPERATIONS MATERIELS ET PRODUITS 1 ORGANISATION lavette

Plus en détail

3/ DOMAINES D APPLICATION Soins réalisés au domicile du patient, sur prescription médicale, dans le cadre d une prise en charge en HAD.

3/ DOMAINES D APPLICATION Soins réalisés au domicile du patient, sur prescription médicale, dans le cadre d une prise en charge en HAD. DOMAINE : SOINS N version : 1 PROTOCOLE PLEURX : SURVEILLANCE ET DRAINAGE Rédaction / date Validation / date Approbation / date Diffusion / date Actualisation / date 20/03/09 CLIN 26/03/10 Dr Le Moulec

Plus en détail

Appareil d expansion palatine

Appareil d expansion palatine Appareil d expansion palatine Les types de problèmes orthodontiques causés par un manque de croissance en largeur du palais sont plutôt fréquents. Dans certains cas, on constate un manque d'espace pour

Plus en détail

CHANGEMENT DE COUCHE ET INSTALLATIONS SANITAIRES CHANGEMENT DE COUCHE ESPACE RÉSERVÉ AU CHANGEMENT DE COUCHE

CHANGEMENT DE COUCHE ET INSTALLATIONS SANITAIRES CHANGEMENT DE COUCHE ESPACE RÉSERVÉ AU CHANGEMENT DE COUCHE CHAPITRE 4 - PRATIQUES DE BASE ESPACE RÉSERVÉ AU L espace réservé au changement de couche comprend : Une table à langer dédiée au changement de couche. Les surfaces qui servent à d autres usages sont à

Plus en détail

7. RAPPEL SUR LES MESURES A RESPECTER 5

7. RAPPEL SUR LES MESURES A RESPECTER 5 Code : 3/DSS UH/044 Page : 1/5 Fonction : Nom : Visa : Infirmiers (Groupe de Travail) : S Constant- M Fage- C Faubert- M Messineo- RM Rosso C Van Klersbilck Rédaction : Vérification : Approbation : IDE

Plus en détail

Le WOW Lab présente. Instructions. À l aide du coupe-fil, couper deux bouts de fil en acier inoxydable de 25 cm chacun.

Le WOW Lab présente. Instructions. À l aide du coupe-fil, couper deux bouts de fil en acier inoxydable de 25 cm chacun. Électrophorèse en gel Instructions Toutes les étapes suivantes peuvent être réalisées par les élèves. Partie I - Construction de la cuve fil en acier inoxydable coupe-fils récipient en plastique carré

Plus en détail

Objet : Assurer une bonne hygiène et une bonne conservation des aliments et des médicaments nécessitant une conservation au réfrigérateur.

Objet : Assurer une bonne hygiène et une bonne conservation des aliments et des médicaments nécessitant une conservation au réfrigérateur. Référence : PT/HYG/007-A Page :Page 1 sur 7 Objet : Assurer une bonne hygiène et une bonne conservation des aliments et des médicaments nécessitant une conservation au réfrigérateur. Résumé des modifications

Plus en détail

Trousse d entretien des aides auditives Mode d emploi

Trousse d entretien des aides auditives Mode d emploi Trousse d entretien des aides auditives Mode d emploi 1 2. Vérificateur de piles Nous recommandons que tu testes les piles de tes prothèses auditives tous les matins pour t assurer qu elles contiennent

Plus en détail

LA PERTE DE CONSCIENCE

LA PERTE DE CONSCIENCE CES QUELQUES NOTIONS PEUVENT SAUVER DES VIES. PENSEZ Y SV D URGENCES Pompiers et service médical urgent : 100 Police : 101 L'HEMORRAGIE Comment reconnaître une hémorragie? Le sang s'écoule abondamment

Plus en détail

Entretien du matériel Tâches spécifiques

Entretien du matériel Tâches spécifiques Entretien du matériel Tâches spécifiques Service hygiène - 2015 Gestion et entretien des matelas à eau Principe du matelas à eau Matelas compartimenté, recevant de l eau tiède (37 ) à un niveau indiqué

Plus en détail

Prescription > dispensation > Administration > Gestion des produits de santé

Prescription > dispensation > Administration > Gestion des produits de santé Page 1 sur 6 Décembre Définition : Définir les règles de gestion des médicaments dans les unités de soins, au regard de la réglementation de qualité et pour garantir sa qualité et son effet thérapeutique.

Plus en détail

Procédures à suivre pour tout déversement (2 pages)

Procédures à suivre pour tout déversement (2 pages) Procédures à suivre pour tout déversement (2 pages) Si la substance déversée est connue et le volume de déversement est d un litre et moins, suivre la procédure suivante 1) Alerter les personnes dans le

Plus en détail

L écharpe The wrap. FR Mode d emploi

L écharpe The wrap. FR Mode d emploi L écharpe The wrap FR Mode d emploi I. Berceau double croisé 1 2 3 4 5 6 2 7 8 9 10 11 12 3 II. Double croisé, poche intérieure 1 2 3 4 5 6 4 7 8 9 10 11 5 III. Double croisé, poche extérieure 1 2 3 4

Plus en détail

Ensemble de soins qui assure la perméabilité de la canule trachéale. Les soins de trachéostomie consistent en l entretien de la canule trachéale, aux

Ensemble de soins qui assure la perméabilité de la canule trachéale. Les soins de trachéostomie consistent en l entretien de la canule trachéale, aux Ensemble de soins qui assure la perméabilité de la canule trachéale. Les soins de trachéostomie consistent en l entretien de la canule trachéale, aux soins de la plaie trachéale, à la réfection du pansement

Plus en détail

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Épaule 67 I. Exercices pour une tendinite de l épaule Les exercices qui suivent visent à renforcer la musculature de votre épaule. Vous devez les faire au moins 2 fois par jour, tous les jours. Ils peuvent

Plus en détail

HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD

HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD Définition : On entend par hygiène bucco-dentaire, la toilette de la bouche et des dents/ou dentiers hors soins médicamenteux. Elle relève du rôle propre infirmier pouvant

Plus en détail

1 Prendre soin d un drain après une opération

1 Prendre soin d un drain après une opération Prendre soin d un drain après une opération Au cours des jours ou des semaines à venir, vous devrez vider régulièrement le liquide de votre drain et noter la quantité récoltée. Cette fiche vous rappelle

Plus en détail

Mode d emploi. sona:vogue intro 700/500/300

Mode d emploi. sona:vogue intro 700/500/300 Mode d emploi sona:vogue intro 700/500/300 1 2 Bienvenue sona:vogue intro est une aide auditive totalement automatique qui se distingue à la fois par une grande qualité sonore, une compréhension maximale

Plus en détail

ASPIRATION DES SÉCRÉTIONS PAR LA CANULE TRACHÉALE

ASPIRATION DES SÉCRÉTIONS PAR LA CANULE TRACHÉALE ASPIRATION DES SÉCRÉTIONS PAR LA CANULE TRACHÉALE DÉFINITION L aspiration des sécrétions trachéales consiste à aspirer les sécrétions à l aide d un cathéter dans la canule trachéale. BUTS Dégager les voies

Plus en détail

Notice d emploi Echantillonneur de gaz pour relais Buchholz (BGS)

Notice d emploi Echantillonneur de gaz pour relais Buchholz (BGS) Notice d emploi Echantillonneur de gaz pour relais Buchholz (BGS) Sommaire N Sujet Page 1. Introduction 3 2. Description de l appareil 4 3. Contrôle d étanchéité 5 4. Prélèvement de gaz du relais Buchholz

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION ASPIRATEUR SANS SAC COMPACT REF ZW1011S23010 Puissance NOM. : 1000W / Puissance MAX. : 1200W / 220-240V 50hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION

Plus en détail

DERAILLEUR AVANT 10/11x3

DERAILLEUR AVANT 10/11x3 DERAILLEUR AVANT 10/11x3 1 - SPECIFICATIONS TECHNIQUES Angle bases 52 Angle bases 52 2 - COMPATIBILITE ATTENTION! Les combinations différentes de celles prevues dans le tableau pourraient provoquer le

Plus en détail

Protocole Hémoculture

Protocole Hémoculture Hôpital Local Intercommunal Soultz-Issenheim N : S.PT.S.042.1 Protocole Hémoculture SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 6 : CLASSEUR 7 : CLASSEUR 11 : SERVICE DE SOINS

Plus en détail

L HÉPATITE B L ABC DE. S informer, se protéger et protéger ses proches LES GESTES À FAIRE

L HÉPATITE B L ABC DE. S informer, se protéger et protéger ses proches LES GESTES À FAIRE L ABC DE L HÉPATITE B LES GESTES À FAIRE S informer, se protéger et protéger ses proches Direction de santé publique de Laval www.santepubliquelaval.qc.ca Je m informe QU EST-CE QUE L HÉPATITE B? 1 C est

Plus en détail

Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et stérilisation des inserts et limes SATELEC

Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et stérilisation des inserts et limes SATELEC Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et stérilisation des inserts et limes SATELEC Avertissements Ne pas utiliser de laine d acier ou des produits de nettoyage abrasifs. Éviter les solutions contenant

Plus en détail

Je fais vacciner mes enfants. Je demande à mes proches de. Je me fais vacciner contre l hépatite A. si le médecin me l a prescrit.

Je fais vacciner mes enfants. Je demande à mes proches de. Je me fais vacciner contre l hépatite A. si le médecin me l a prescrit. Pour plus d information, je contacte : Dr 1 Mon médecin : 2 Le service Info-Santé : 811 3 La Fondation canadienne du foie : www.liver.ca ou 514 876-4170 www.lavalensante.com MA LISTE D ACTIONS Je visite

Plus en détail

MODE OPERATOIRE REMPLACEMENT PONCTUEL DE DALLES DE SOL

MODE OPERATOIRE REMPLACEMENT PONCTUEL DE DALLES DE SOL MODE OPERATOIRE REMPLACEMENT PONCTUEL DE DALLES DE SOL 1 NATURE DE L INTERVENTION Remplacement ponctuel de dalles de sol amiantées (inférieur à 20% de la surface au sol du local) Intervention dans le cadre

Plus en détail

Recueil de techniques de de bandages et d immobilisations

Recueil de techniques de de bandages et d immobilisations Recueil de techniques de de bandages et d immobilisations Document destiné aux sauveteurs et aux moniteurs Édition septembre 2006 Table des matières Recueil de techniques de bandages et d immobilisations...4

Plus en détail

Désobstruction d un cathéter veineux central

Désobstruction d un cathéter veineux central Oncologie-Hématologie Pédiatrique CHRU de Caen Fiche technique 14 Désobstruction d un cathéter veineux central 1- Principe de soin Il s agit de rendre perméable un cathéter central ou un site veineux implantable,

Plus en détail

HYGIENE BUCCO DENTAIRE

HYGIENE BUCCO DENTAIRE 1. OBJECTIFS Réaliser une hygiène bucco-dentaire adaptée à chaque résident Diminuer le risque d infections en particulier bucco-dentaires et broncho-pulmonaires Une bouche saine participe à l amélioration

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION TAPIS THALASSO REF COM-0003/FD-AMQ01B 220-240 V/ 50-60Hz/ 550W NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION Appareil garanti 1 an sur présentation

Plus en détail

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux Situation sur le terrain Comment procéder sans risque à des écouvillonnages oraux (prélèvements de salive) chez des patients décédés, que l on suspecte d être infectés par le virus Ebola Étape 1: Rassembler

Plus en détail

ENTRETIEN DE LA SURFACE DE FINITION

ENTRETIEN DE LA SURFACE DE FINITION ENTRETIEN DE LA SURFACE DE FINITION ENTRETIEN DE LA SURFACE DE FINITION Lumec recommande fortement que vous fassiez l entretien de vos luminaires deux fois par année pour prolonger la beauté de leur surface

Plus en détail

Notice : CHAUFFAGE A GAZ PORTATIF

Notice : CHAUFFAGE A GAZ PORTATIF Notice : CHAUFFAGE A GAZ PORTATIF Pour une bonne utilisation en toute sécurité de ce chauffage et préserver sa durée de vie, veuillez lire attentivement les instructions d utilisation ci-après. UTILISATIONS

Plus en détail

IMPORTANT! à conserver pour consultation ultérieure

IMPORTANT! à conserver pour consultation ultérieure 3,5-15 kg IMPORTANT! à conserver pour consultation ultérieure Le Tri-Cotti est disponible en 3 tailles : Small = 34, 36, 38 Medium = 40, 42 Large = 44, 46. Pour choisir la bonne taille, il ne faut pas

Plus en détail

CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE

CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE 23 CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE Recommandations à suivre après la chirurgie Pour vous, pour la vie Vous venez de subir une cure de hernie. Cette brochure contient les principales réponses aux

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Pièce à main à turbine à air sans graissage pour les laboratoires de prothèse dentaire

MODE D EMPLOI. Pièce à main à turbine à air sans graissage pour les laboratoires de prothèse dentaire Pièce à main à turbine à air sans graissage pour les laboratoires de prothèse dentaire MODE D EMPLOI * Les donnés techniques peuvent être modifiées sans préavis. OM-T0000G *04.04.100 N Nous vous remercions

Plus en détail

Colonne de Douche Thermostatique

Colonne de Douche Thermostatique Colonne de Douche Thermostatique Guide général d installation Les poignées et accessoires sont différents selon les modèles INTRODUCTION Ce guide général d installation vous montre comment installer, assurer

Plus en détail

Instructions d entretretien

Instructions d entretretien Instructions d entretretien Instructions d entretien KaVo ESTETICA E70 + E80 le matin Enclencher l unit au moyen de l interrupteur général Aspirer de l eau avec de chaque tuyau d aspiration Ensuite, presser

Plus en détail

PROTOCOLES DE NETTOYAGE, DECONTAMINATION ET STERILISATION DES ACCESSOIRES SATELEC

PROTOCOLES DE NETTOYAGE, DECONTAMINATION ET STERILISATION DES ACCESSOIRES SATELEC PROTOCOLES DE NETTOYAGE, DECONTAMINATION ET STERILISATION DES ACCESSOIRES SATELEC Version août 2011 E-mail: satelec@acteongroup.com www.acteongroup.com Page 1 sur 64 SOMMAIRE : PIECE A MAIN PIEZOTOME :...

Plus en détail

FRANÇAIS. 3 Aiguilles avec Date (Modèle 715) (Automatique - CL888)

FRANÇAIS. 3 Aiguilles avec Date (Modèle 715) (Automatique - CL888) FRANÇAIS 3 Aiguilles avec Date (Modèle 7) (Automatique - CL888) Aiguille des minutes Aiguille des heures Aiguille des secondes Date Réglage de l heure 1. Tirer le remontoir et le mettre en position III

Plus en détail

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Cathéter veineux central avec valve antireflux Vous devez prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable. Cette fiche vous explique comment

Plus en détail

Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et de stérilisation des pièces à main pour générateur ultrasons SATELEC

Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et de stérilisation des pièces à main pour générateur ultrasons SATELEC Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et de stérilisation des pièces à main pour générateur ultrasons SATELEC Ce protocole concerne les pièces à main Suprasson, Newtron et Newtron Led. Avertissements

Plus en détail

IDENTIFICATION DES PROTHÈSES DENTAIRES : TECHNIQUE SIMPLIFIÉE À LA RÉSINE PHOTOPOLYMÉRISABLE

IDENTIFICATION DES PROTHÈSES DENTAIRES : TECHNIQUE SIMPLIFIÉE À LA RÉSINE PHOTOPOLYMÉRISABLE IDENTIFICATION DES PROTHÈSES DENTAIRES : TECHNIQUE SIMPLIFIÉE À LA RÉSINE PHOTOPOLYMÉRISABLE Marie-Thérèse Carrier, Christine Girard, Lise Pilote, Sonia Moreau Une technique simplifiée pour identifier

Plus en détail

ASTUCE 1 - PRÉPARER (1) Limer et façonner les ongles, puis dépolir délicatement la surface des ongles avec la face blanche du polissoir.

ASTUCE 1 - PRÉPARER (1) Limer et façonner les ongles, puis dépolir délicatement la surface des ongles avec la face blanche du polissoir. CONSEILS D UTILISATION Lire attentivement le mode d emploi ainsi que les avertissements et les conseils des professionnels avant d appliquer le vernis gel sur les ongles. Le vernis gel MyTrendyKit durcit

Plus en détail

Maintenance et nettoyage

Maintenance et nettoyage Maintenance et nettoyage Chargement des piles Quand le niveau de charge de la pile d un composant du système est faible, l unité de contrôle émet une indication sonore et le voyant du composant clignote

Plus en détail

Gilbert DRAGAR et Michèle PAGET. Journée thématique «la trachéotomie en 2010»

Gilbert DRAGAR et Michèle PAGET. Journée thématique «la trachéotomie en 2010» L ASPIRATION ENDOTRACHEALE MATERIEL METHODES HYGIENE Gilbert DRAGAR et Michèle PAGET Définition de l aspiration Différents types de sondes Différents types d appareils Installation du patient Méthodologie

Plus en détail

La paralysie cérébrale 8 - L hygiène. livret informatif destiné aux familles du. programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale 8 - L hygiène. livret informatif destiné aux familles du. programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 8 - L hygiène livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 Et splash à l eau! L heure du bain... Pour votre enfant,

Plus en détail

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Cathéter veineux central sans valve (irrigation avec héparine) Vous devez prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable. Cette fiche vous

Plus en détail

MODES D EMPLOI DES APPAREILS

MODES D EMPLOI DES APPAREILS MODES D EMPLOI DES APPAREILS MEDELA BASIC S:\00 Direction\Mes documents\site internet\docus word et pdf\appareils emploi\mode d'emploi Proximos Basic.doc/27/10/2011 1/7 En cas de questions ou de problèmes,

Plus en détail

Manuel d utilisation des alarmes de fenêtre ou de porte

Manuel d utilisation des alarmes de fenêtre ou de porte Sécurité personnelle Manuel d utilisation des alarmes de fenêtre ou de porte Ne pas utiliser dans des endroits humides Alarme de fenêtre ou Alarme de fenêtre ou de porte Aimant Interrupteur CHIME/ OFF/ALARM

Plus en détail

ICPR-212 Manuel d instruction.

ICPR-212 Manuel d instruction. ICPR-212 Manuel d instruction. M/A/AUTO ALARME 2. ECRAN LED 3. INDICATEUR AUTO 4. REPORT D ALARME/ARRET MINUTEUR DE MIS EN VEILLE 5. REGLAGE D ALARME 6. REGLAGE DE L HEURE 7. MINUTEUR DE MISE EN VEILLE

Plus en détail

L audition et l appareillage auditif. Mieux entendre pour mieux vivre ensemble

L audition et l appareillage auditif. Mieux entendre pour mieux vivre ensemble L audition et l appareillage auditif Mieux entendre pour mieux vivre ensemble Nos objectifs Faciliter la communication avec les personnes malentendantes Informer sur la gestion quotidienne d un appareillage

Plus en détail

RESEAU REGIONAL DOULEUR EN BASSE NORMANDIE

RESEAU REGIONAL DOULEUR EN BASSE NORMANDIE Page 1/9 LE MATERIEL 2 piles 1.5 volts AA Une pompe CADD LEGACY Une sacoche Une clé RESEAU REGIONAL DOULEUR EN BASSE NORMANDIE FICHE TECHNIQUE FT3 09/11/2012 Version 2 Page 2/9 PREPARATION DE LA CASSETTE

Plus en détail

PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE

PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE INTRODUCTION La réhabilitation respiratoire est un programme personnalisé de prise en charge, dispensé aux patients atteints d une maladie respiratoire chronique, par

Plus en détail

1 Les soins après une trachéostomie Canule fenestrée verte

1 Les soins après une trachéostomie Canule fenestrée verte Les soins après une trachéostomie Canule fenestrée verte Vous êtes de retour à la maison après avoir subi une trachéostomie. Vous devez maintenant prendre bien soin de l ouverture de votre trachée. Voici

Plus en détail

LES SOINS D HYGIENE La toilette. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015

LES SOINS D HYGIENE La toilette. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 LES SOINS D HYGIENE La toilette Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 1 Soin d hygiène quotidienne, Facteur de bien-être physique et moral, La toilette se révèle un moment

Plus en détail

Entraînement à l utilisation et à l entretien de l aide auditive

Entraînement à l utilisation et à l entretien de l aide auditive Danielle Cloutier, M.O.A. Audiologiste Entraînement à l utilisation et à l entretien de l aide auditive CONTOUR Juillet 1995 Révisé: Juin 2008 Programme surdicécité 525, boul. Wilfrid-Hamel, Québec, G1M

Plus en détail

Cisailles et Rogneuses Avery Guide de remplacement des pièces détachées

Cisailles et Rogneuses Avery Guide de remplacement des pièces détachées Gamme de précision Rogneuses (P340, P460, P640, P880, P1370) Placez votre doigt sous le milieu de la réglette en plastique et soulevezlà. La protection sortira d ellemême de chaque côté. Pour la

Plus en détail

BROSSAGE DES DENTS CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE

BROSSAGE DES DENTS CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE Pour que le brossage des dents devienne une habitude de santé buccodentaire durable, il est important de créer un climat agréable et d encourager les efforts des enfants. Le brossage des dents au moins

Plus en détail

Les thèmes abordés sont :

Les thèmes abordés sont : Ceci est un protocole réalisé afin de vous guider dans les démarches à suivre en cas de soins à apporter à un enfant. Si un enfant se blesse ou tombe malade dans l établissement, les parents doivent obligatoirement

Plus en détail

Français. Consignes de sécurité VEUILLEZ LIRE CES INSTRUCTIONS ATTENTIVEMENT

Français. Consignes de sécurité VEUILLEZ LIRE CES INSTRUCTIONS ATTENTIVEMENT Français VEUILLEZ LIRE CES INSTRUCTIONS ATTENTIVEMENT CET APPAREIL DOIT ETRE MONTE ET UTILISE EN CONFORMITE AVEC CES INSTRUCTIONS ET RESERVE AU NETTOYAGE DOMESTIQUE, POUR ENLEVER LA POUSSIERE ET LES SALETES

Plus en détail

LES RISQUES BIOLOGIQUES DANS LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS >>

LES RISQUES BIOLOGIQUES DANS LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS >> LES RISQUES BIOLOGIQUES DANS LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS >> Qui est concerné? les équipages de collecte, les agents de nettoyage des bennes, les techniciens de maintenance, toute personne

Plus en détail

gale - Brochure d information -

gale - Brochure d information - gale La - Brochure d information - Qu est-ce que la gale? La gale est une infection de la peau causée par un parasite. Celui-ci creuse un petit tunnel (sillon) dans la partie superficielle de la peau et

Plus en détail

Mode d emploi Série Bravo. B1X / B2X / BXP Intra-auriculaires

Mode d emploi Série Bravo. B1X / B2X / BXP Intra-auriculaires Mode d emploi Série Bravo B1X / B2X / BXP Intra-auriculaires Sommaire Dans ce mode d emploi, l aide auditive, l embout, les outils de nettoyage ou autres peuvent être différents des objets que vous avez

Plus en détail

PROCEDURE OPERATOIRE DE SERVICE

PROCEDURE OPERATOIRE DE SERVICE POS/DUS/SANTE/S005 du 05H119 Page 1/ 7 Date de mise en application : 01/05/09 PROCEDURE OPERATOIRE DE SERVICE NETTOYAGE ET DESINFECTION D UN VEHICULE DE PREMIERS (VPSP) ANNULE ET REMPLACE Cette POS annule

Plus en détail

Introduction. obstruction nasale = difficulté à respirer par le nez, ronflement, sinusites répétitives, infections de l oreille, maux de tête.

Introduction. obstruction nasale = difficulté à respirer par le nez, ronflement, sinusites répétitives, infections de l oreille, maux de tête. LA SEPTOPLASTIE Introduction La septoplastie est une opération qui corrige une déviation de la cloison nasale. La cloison nasale, appelée septum, sépare les deux fosses nasales. En avant, le septum est

Plus en détail

PROCEDURE DE NETTOYAGE ET GRAISSAGE DES MACHINES CRAx TYPE 2 A TYPE 8

PROCEDURE DE NETTOYAGE ET GRAISSAGE DES MACHINES CRAx TYPE 2 A TYPE 8 PROCEDURE DE NETTOYAGE ET GRAISSAGE DES MACHINES CRAx TYPE 2 A TYPE 8 22 août 2001 E-mail : charlyrobot@charlyrobot.com Procédure N 110 114 SOMMAIRE INTRODUCTION... 1 RECOMMANDATIONS... 2 DEPOSE DU CAPOT...

Plus en détail

DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING

DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING LES JONGLAGES Jambe TE (Pied de frappe) Pointe tendue présenter le coup du pied comme surface de contact Cheville ferme pied bloqué Frapper le ballon en

Plus en détail

LBM Canarelli Colonna Fernandez / LBM Faure

LBM Canarelli Colonna Fernandez / LBM Faure Matériel Préconisation (rappel : sauf mention contraire l acheminement au laboratoire est effectuer à température ambiante) ECBU Recueil de l urine dans le pot à couvercle bleu 1 Important : Ne soulevez

Plus en détail

Ablation de sutures. Module soins infirmiers

Ablation de sutures. Module soins infirmiers Ablation de sutures Module soins infirmiers Equipe enseignante de l IFSI du Centre Hospitalier de ROUBAIX Diaporama réalisé par : Stéphane Dubus, Formateur I. Définition Il s agit d ôter les sutures cutanées

Plus en détail

REFRIGÉRATEUR ET CONGÉLATEUR COMMERCIAL

REFRIGÉRATEUR ET CONGÉLATEUR COMMERCIAL REFRIGÉRATEUR ET CONGÉLATEUR COMMERCIAL MANUEL D UTILISATION Modèles des réfrigérateurs : CFD-1RR, CFD-2RR, CFD-3RR Modèles des congélateurs : CFD-1FF, CFD-2FF, CFD-3FF VEUILLEZ LIRE LE MANUEL ATTENTIVEMENT

Plus en détail

Imprimante Portable Thermique Directe. Guide de Démarrage Rapide

Imprimante Portable Thermique Directe. Guide de Démarrage Rapide Imprimante Portable Thermique Directe Guide de Démarrage Rapide ii Table des Matières Vue d ensemble... 1 Vue de face... 1 Vue Arrière... 2 Installation de la Batterie... 2 Utilisation de la Poignée...

Plus en détail