3 x = 1x. l énergie. Préférez les douches plutôt que des bains. GRANd défi. Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche,

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3 x = 1x. l énergie. Préférez les douches plutôt que des bains. GRANd défi. Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche,"

Transcription

1 Préférez les douches plutôt que s bains Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche, 3 x = 1x c est seulement 30 à 40 litres, soit 5 fois plus économique qu un bain! 3 E/mois* * Selon le CSTB, le volume d eau moyen puisé pour un bain est 120 l et pour une douche 45 l. Le calcul l économie d énergie est réalisé selon la métho 3CL en supposant le remplacement 40 bains par an par s douches, soit une économie d eau mitigée l/an, avec un renment global production d eau chau sanitaire 50 %, on obtient 200 kwh d économies par an. Économies : 10,4 % sur le poste eau chau sanitaire et 1,09 % sur la consommation globale. Economies d eau : en supposant un foyer 4 personnes, on en déduit une réduction consommation d eau égale à 12m 3 par an (3 000 l/an multiplié par 4). Les chiffrages s gains énergétiques sont réalisés par rapport à un logement moyen français, individuel ou collectif, issu du document «Chiffres clés du bâtiment 2008» publié par l ADEME. Les économies d énergie s astuces sont donc totalement indépendantes s particularités chaque logement. Pour les consommations d eau, nous prendrons comme base un foyer 4 personnes consommant 200 litres d eau par jour et par personne. La consommation moyenne retenue est kwh/an/logement, et les tarifs moyens retenus sont 0,11 le kwh pour l électricité, 0,055 le kwh pour le gaz et 3,01 le m 3 pour l eau. Source : site l Ame et lesagencesleau.fr «Étu NUS Consulting sur le prix l eau en Europe en 2008». Les pourcentages d économies réalisées sont fournis à titre indicatif et ne sauraient avoir valeur contractuelle.

2 Ne laissez pas l eau couler Quand je me rase ou que je me brosse les nts, je ne laisse pas l eau couler. 2,5 2,5 E/mois* * Selon l ADEME, le débit courant d un robinet est 12 litres par minute. Si on laisse couler l eau en se brossant les nts ou en se rasant, on gaspille 10 m 3 d eau par an. Économies : 3,4% sur la consommation globale d eau. Les chiffrages s gains énergétiques sont réalisés par rapport à un logement moyen français, individuel ou collectif, issu du document «Chiffres clés du bâtiment 2008» publié par l ADEME. Les économies d énergie s astuces sont donc totalement indépendantes s particularités chaque logement. Pour les consommations d eau, nous prendrons comme base un foyer 4 personnes consommant 200 litres d eau par jour et par personne. La consommation moyenne retenue est kwh/an/logement, et les tarifs moyens retenus sont 0,11 le kwh pour l électricité, 0,055 le kwh pour le gaz et 3,01 le m 3 pour l eau. Source : site l Ame et lesagencesleau.fr «Étu NUS Consulting sur le prix l eau en Europe en 2008». Les pourcentages d économies réalisées sont fournis à titre indicatif et ne sauraient avoir valeur contractuelle.

3 Lessivez à 40 C à basse température, vous consommez moins d énergie et vous préservez votre linge! Remplissez vos machines avant lancer vos lessives. 1 machine pleine vaut mieux que 2 machines même en 1/2 charge. 60 C 40 C Mieux encore : laver votre linge à 40 C plutôt qu à 60 C vous permet d économiser jusqu à 25%* d énergie. 1 E/mois* * Selon l ADEME, le lavage du linge à 40 C au lieu 60 C permet d économiser 25 % d énergie. En supposant que certains lavages nécessitent une température 60 C, l économie sur le poste lavage est estimée à 20 %. L équipement en sèche-linge s ménages est 30 % en 2005 selon l enquête TNS Sofres pour GIFAM, et la consommation moyenne d un sèche-linge est 500 kwh/an. La part consommation moyenne du lavage seul est donc 313kWh/an. Économies : 2,6 % sur le poste électricité spécifique et 0,34 % sur la consommation globale. Les chiffrages s gains énergétiques sont réalisés par rapport à un logement moyen français, individuel ou collectif, issu du document «Chiffres clés du bâtiment 2008» publié par l ADEME. Les économies d énergie s astuces sont donc totalement indépendantes s particularités chaque logement. Pour les consommations d eau, nous prendrons comme base un foyer 4 personnes consommant 200 litres d eau par jour et par personne. La consommation moyenne retenue est kwh/an/logement et kwh/an/logement en électricité spécifique, et les tarifs moyens retenus sont 0,11 le kwh pour l électricité, 0,055 le kwh pour le gaz et 3,01 le m 3 pour l eau. Source : site l Ame et lesagencesleau.fr «Étu NUS Consulting sur le prix l eau en Europe en 2008». Les pourcentages d économies réalisées sont fournis à titre indicatif et ne sauraient avoir valeur contractuelle.

4 Nettoyez les aérations Les aérations du logement doivent être nettoyées régulièrement.

5 Placez s régulateurs débit sur vos robinets Pour réaliser s économies, vous pouvez installer un pommeau douche économique et s régulateurs débit sur chaque robinet. 1 E/mois* * Selon l ADEME, l installation d aérateurs ou régulateurs débit sur les robinets et d une pomme douche économique permet une réduction débit d au moins 30 %. Pour s affranchir s besoins d eau chau sanitaire indépendants du débit (vaisselle au bac, bain, seau lavage ), l hypothèse 25 % d économies sur le poste eau chau sanitaire est retenue. Économies : 25 % sur le poste eau chau sanitaire et 2,62 % sur la consommation globale. Le poste douche/bain représente 39 % s 200 litres consommation d eau moyenne par personne et par jour (ADEME). En supposant un foyer 4 personnes, on en déduit une économie d eau 28,5 m 3 par an. Calcul : 0,39 x 0,2 m 3 par personne/jour x 365 jours x 4 personnes = 28,5 m 3 d économies d eau. Les chiffrages s gains énergétiques sont réalisés par rapport à un logement moyen français, individuel ou collectif, issu du document «Chiffres clés du bâtiment 2008» publié par l ADEME. Les économies d énergie s astuces sont donc totalement indépendantes s particularités chaque logement. Pour les consommations d eau, nous prendrons comme base un foyer 4 personnes consommant 200 litres d eau par jour et par personne. La consommation moyenne retenue est kwh/an/logement, et les tarifs moyens retenus sont 0,11 le kwh pour l électricité, 0,055 le kwh pour le gaz et 3,01 le m 3 pour l eau. Source : site l Ame et lesagencesleau.fr «Étu NUS Consulting sur le prix l eau en Europe en 2008». Les pourcentages d économies réalisées sont fournis à titre indicatif et ne sauraient avoir valeur contractuelle.

6 Prenez soin votre réfrigérateur Pour une efficacité maximale, éloignez votre réfrigérateur du mur 5 cm. 5 cm Dès que la couche givre dépasse 2 à 3 mm*, pensez à le dégivrer. Dépoussiérez la grille arrière une fois par an. Dégivrez régulièrement votre congélateur et vous économiserez jusqu à 15%* sur votre poste. 1 E/mois* * Selon l ADEME, la présence 3 mm givre augmente la consommation du congélateur 30 %. En supposant que le congélateur représente la moitié s consommations froid, l économie d un dégivrage régulier est estimée à 15 % du poste froid. Économies : 3 % sur le poste froid et 0,38 % sur la consommation globale. Les chiffrages s gains énergétiques sont réalisés par rapport à un logement moyen français, individuel ou collectif, issu du document «Chiffres clés du bâtiment 2008» publié par l ADEME. Les économies d énergie s astuces sont donc totalement indépendantes s particularités chaque logement. Pour les consommations d eau, nous prendrons comme base un foyer 4 personnes consommant 200 litres d eau par jour et par personne. La consommation moyenne retenue est kwh/an/logement et 467 kwh/an/logement pour le poste froid, et les tarifs moyens retenus sont 0,11 le kwh pour l électricité, 0,055 le kwh pour le gaz et 3,01 le m 3 pour l eau. Source : site l Ame et lesagencesleau.fr «Étu NUS Consulting sur le prix l eau en Europe en 2008». Les pourcentages d économies réalisées sont fournis à titre indicatif et ne sauraient avoir valeur contractuelle.

7 économisez en cuisinant Mettez un couvercle sur vos casseroles lorsque vous faites bouillir l eau. Votre consommation est alors divisée par 4*! Arrêtez la cuisson sur plaque 5 minutes avant la fin (hors induction) car la plaque reste chau. Laissez les nrées décongeler dans le réfrigérateur au lieu d avoir recours au micro-ons. Utilisez le micro-ons pour réchauffer. Profitez d une fin cuisson pour lancer un nettoyage du four à pyrolyse. 1 E/mois* * Hypothèses : - L utilisation d un couvercle divise par 4 la consommation d énergie lors la cuisson (ADEME). - On estime qu un couvercle sert uniquement pour la cuisson à la casserole, on suppose que cet usage représente 50 % la consommation énergétique du poste plaque cuisson. - La consommation annuelle du poste plaque cuisson est 273 kwh par an (plaques électriques, tous types confondus) (ADEME). Raisonnement : on obtient donc une économie 102 kwh par an. Économies : 9 %, sur le poste cuisson et 0,6 % sur la consommation globale. Les chiffrages s gains énergétiques sont réalisés par rapport à un logement moyen français, individuel ou collectif, issu du document «Chiffres clés du bâtiment 2008» publié par l ADEME. Les économies d énergie s astuces sont donc totalement indépendantes s particularités chaque logement. Pour les consommations d eau, nous prendrons comme base un foyer 4 personnes consommant 200 litres d eau par jour et par personne. La consommation moyenne retenue est kwh/an/logement, et les tarifs moyens retenus sont 0,11 le kwh pour l électricité, 0,055 le kwh pour le gaz et 3,01 le m 3 pour l eau. Source : site l Ame et lesagencesleau.fr «Étu NUS Consulting sur le prix l eau en Europe en 2008». Les pourcentages d économies réalisées sont fournis à titre indicatif et ne sauraient avoir valeur contractuelle.

8 Réglez et entretenez votre chaudière L entretien régulier (annuel) d une chaudière permet l économie 8 à 12%* d énergie. Le réglage idéal votre chaudière, c est une eau chau sanitaire entre 55 et 60 C. 55 C suffisent pour détruire les bactéries. Au-là 60 C, l entartage est beaucoup plus rapi et génère une surconsommation inutile. 7 E/mois* * Selon l ADEME, l entretien régulier (annuel) d une chaudière permet l économie 8 à 12 % d énergie. Économies : 10 % sur les postes chauffage et eau chau sanitaire et 8,06 % sur la consommation globale. Les chiffrages s gains énergétiques sont réalisés par rapport à un logement moyen français, individuel ou collectif, issu du document «Chiffres clés du bâtiment 2008» publié par l ADEME. Les économies d énergie s astuces sont donc totalement indépendantes s particularités chaque logement. Pour les consommations d eau, nous prendrons comme base un foyer 4 personnes consommant 200 litres d eau par jour et par personne. La consommation moyenne retenue est kwh/an/logement, et les tarifs moyens retenus sont 0,11 le kwh pour l électricité, 0,055 le kwh pour le gaz et 3,01 le m 3 pour l eau. Source : site l Ame et lesagencesleau.fr «Étu NUS Consulting sur le prix l eau en Europe en 2008». Les pourcentages d économies réalisées sont fournis à titre indicatif et ne sauraient avoir valeur contractuelle.

9 Garz la chaleur chez vous Fermez les portes s pièces chauffées Fermez vos volets ou riaux la nuit pour conserver la chaleur. Selon votre type vitrage, vous économiserez jusqu à 15%* d énergie! Placez s boudins au bas s portes et un riau sur la porte d entrée. 1 E/mois* * Selon la métho 3CL, le gain dû aux volets sur la déperdition s vitrages classiques est d 15 %. Les déperditions dues au vitrage dans une maison classique étant 13 %, on obtient un gain 1,95 % sur le chauffage. Économies : 1,95 % sur le poste chauffage et 1,37 % sur la consommation globale. Les chiffrages s gains énergétiques sont réalisés par rapport à un logement moyen français, individuel ou collectif, issu du document «Chiffres clés du bâtiment 2008» publié par l ADEME. Les économies d énergie s astuces sont donc totalement indépendantes s particularités chaque logement. Pour les consommations d eau, nous prendrons comme base un foyer 4 personnes consommant 200 litres d eau par jour et par personne. La consommation moyenne retenue est kwh/an/logement, et les tarifs moyens retenus sont 0,11 le kwh pour l électricité, 0,055 le kwh pour le gaz et 3,01 le m 3 pour l eau. Source : site l Ame et lesagencesleau.fr «Étu NUS Consulting sur le prix l eau en Europe en 2008». Les pourcentages d économies réalisées sont fournis à titre indicatif et ne sauraient avoir valeur contractuelle.

10 Chassez les grés superflus Vérifiez la température vos pièces avec un thermomètre. Conservez à l esprit les températures idéales : - Dans vos pièces à vivre : 19 C - Dans les chambres : 16 C Mettez un pull plutôt que d augmenter le chauffage : c est le plus simple s gestes pour économiser! De 20 C à 19 C, en baissant d 1 gré vous réduisez votre consommation d énergie 7%* * Selon l ADEME, baisser la consigne température chauffage 20 C à 19 C génère une diminution d 7 % la facture chauffage. Économies : 7 % sur le poste chauffage et 4,91 % sur la consommation globale. Les chiffrages s gains énergétiques sont réalisés par rapport à un logement moyen français, individuel ou collectif, issu du document «Chiffres clés du bâtiment 2008» publié par l ADEME. Les économies d énergie s astuces sont donc totalement indépendantes s particularités chaque logement. Pour les consommations d eau, nous prendrons comme base un foyer 4 personnes consommant 200 litres d eau par jour et par personne. La consommation moyenne retenue est kwh, et les tarifs moyens retenus sont 0,11 le kwh pour l électricité, 0,055 le kwh pour le gaz et 3,01 le m 3 pour l eau. Source : site l Ame et lesagencesleau.fr «Étu NUS Consulting sur le prix l eau en Europe en 2008».

11 Laissez vos radiateurs rayonner Pour mieux diffuser la chaleur, garz vos radiateurs découverts et suffisamment dégagés s meubles. Ne posez rien sur vos radiateurs. Purgez vos radiateurs une fois par an : vous assurerez ainsi une bonne qualité chauffe et moins déperdition chaleur.

12 Nettoyez vos ampoules Passez régulièrement un coup chiffon sur vos ampoules pour qu elles soient plus propres et éclairent mieux. Attention aux ampoules qui émettent trop chaleur, car elles dissipent alors un surplus d énergie. CONSEIL ÉCO-DÉCO : Évitez les abat-jours sombres ou épais qui interceptent trop lumière!

13 Optez pour s ampoules basse consommation D une durée vie 6 à 8 fois supérieure, ces ampoules consomment 5 fois* moins d électricité. Placez-les préférence dans les endroits où elles restent longtemps allumées : coin lecture, coin repas, cuisine... Après usage, rapportez vos ampoules basse consommation au distributeur ou déposez-les à la déchèterie. * Selon l ADEME, les lampes basse consommation consomment 4 à 5 fois moins que s ampoules classiques à incanscence. On suppose un taux remplacement 80 % s ampoules du logement et une économie 75 % par lampe. Économies : 12,1 % sur le poste électricité spécifique et 1,57 % sur la consommation globale. Les chiffrages s gains énergétiques sont réalisés par rapport à un logement moyen français, individuel ou collectif, issu du document «Chiffres clés du bâtiment 2008» publié par l ADEME. Les économies d énergie s astuces sont donc totalement indépendantes s particularités chaque logement. Pour les consommations d eau, nous prendrons comme base un foyer 4 personnes consommant 200 litres d eau par jour et par personne. La consommation moyenne retenue est kwh/an/logement, et les tarifs moyens retenus sont 0,11 le kwh pour l électricité, 0,055 le kwh pour le gaz et 3,01 le m 3 pour l eau. Source : site l Ame et lesagencesleau.fr «Étu NUS Consulting sur le prix l eau en Europe en 2008». Les pourcentages d économies réalisées sont fournis à titre indicatif et ne sauraient avoir valeur contractuelle.

14 Choisissez s prises intelligentes Achetez s prises programmables pour que vos appareils s allument à heure fixe. Utilisez s multiprises avec interrupteur : d un seul geste, éteignez tous vos équipements branchés. Vous évitez ainsi laisser inutilement vos équipements en veille! 2 E/mois* * Selon l ADEME, les veilles s appareils électroménagers représentent 300 kwh à 500 kwh/an par ménage. On suppose que le potentiel d économies sur les veilles est 250 kwh/an. Économies : 10,6 % sur le poste électricité spécifique et 1,36 % sur la consommation globale. Les chiffrages s gains énergétiques sont réalisés par rapport à un logement moyen français, individuel ou collectif, issu du document «Chiffres clés du bâtiment 2008» publié par l ADEME. Les économies d énergie s astuces sont donc totalement indépendantes s particularités chaque logement. Pour les consommations d eau, nous prendrons comme base un foyer 4 personnes consommant 200 litres d eau par jour et par personne. La consommation moyenne retenue est kwh/an/logement, et les tarifs moyens retenus sont 0,11 le kwh pour l électricité, 0,055 le kwh pour le gaz et 3,01 le m 3 pour l eau. Source : site l Ame et lesagencesleau.fr «Étu NUS Consulting sur le prix l eau en Europe en 2008». Les pourcentages d économies réalisées sont fournis à titre indicatif et ne sauraient avoir valeur contractuelle.

15 Placez s robinets thermostatiques sur vos radiateurs Placez s robinets thermostatiques sur vos radiateurs pour régler la température adéquate dans chaque pièce. 3 E/mois* * L économie générée par l installation robinets thermostatiques est calculée selon les renments la métho 3CL. Robinets thermostatiques : gain 5 % sur le renment soit 5,3 % d économies sur le poste chauffage. Économies : 5,3 % d économies sur le poste chauffage et 3,72 % sur la consommation globale. Les chiffrages s gains énergétiques sont réalisés par rapport à un logement moyen français, individuel ou collectif, issu du document «Chiffres clés du bâtiment 2008» publié par l ADEME. Les économies d énergie s astuces sont donc totalement indépendantes s particularités chaque logement. Pour les consommations d eau, nous prendrons comme base un foyer 4 personnes consommant 200 litres d eau par jour et par personne. La consommation moyenne retenue est kwh/an/logement, et les tarifs moyens retenus sont 0,11 le kwh pour l électricité, 0,055 le kwh pour le gaz et 3,01 le m 3 pour l eau. Source : site l Ame et lesagencesleau.fr «Étu NUS Consulting sur le prix l eau en Europe en 2008». Les pourcentages d économies réalisées sont fournis à titre indicatif et ne sauraient avoir valeur contractuelle.

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Éclairage L'éclairage représente en moyenne 15% d'une facture d'électricité. Pour en diminuer sa charge profitez au maximum

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau Les bons gestes pour faire des économies Réduire ses factures d énergies et d eau Chauffage Faites attention à ne pas trop chauffer vos pièces : ne dépassez pas une température de 19 C dans les pièces

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

Économiser l eau et l énergie chez soi

Économiser l eau et l énergie chez soi Économiser l eau et l énergie chez soi Le point sur nos consommations DES CHIFFRES QUI PARLENT Un ménage français consacre, en moyenne et par an, 6,2 % de ses ressources pour se chauffer, se déplacer,

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011 Sensibilisation comportementale Réunion d information Le 30 avril 2011 Espace Info Energie Informer et conseiller Les semaines paires à Pontivy, - 1 rue Henri Dunant de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi

Plus en détail

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser.

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser. économies d énergie Tous les jours, nous consommons de l énergie, pour l éclairage, le chauffage, pour la toilette, pour les déplacements, pour cuire les aliments ou les maintenir au frais, pour travailler

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE www.arpe-mip.com BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE NIVEAU POUR UN ÉQUIVALENT T EMEN D ÉCLAIR 4 ampoules classiques de 100 W = 560 * 1 lampe halogène de 300 W = 400 * 4 lampes basse consommation de 20 W = 128

Plus en détail

Gestes et achats malins

Gestes et achats malins Gestes et achats malins Sommaire Introduction Gestes de sobriété Petits achats pour grandes économies Introduction Facture d énergie = kwh x Facile d agir Impossible d agir Introduction Argus des prix

Plus en détail

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 2 CHOISIR SON ÉCLAIRAGE Pensez aux lampes basse consommation! Elles consomment 5 fois moins que les ampoules ordinaires, elles

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

Le chauffage. Défi FAEP

Le chauffage. Défi FAEP Le chauffage Défi FAEP Les aspects abordés L impact du chauffage sur les consommations Les bonnes questions à se poser Lutter contre les parois froides Exemple avec une famille moyenne La part du chauffage

Plus en détail

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE A MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE 7 Boulevard Alsace Lorraine 09000 FOIX Tél : 05 34 09 24 82 Mail : contact@maisonhabitat09.fr A Des Gestes Simples pour de Grandes Economies d Energie Des gestes rusés

Plus en détail

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1 Département du Lot Petits gestes Grandes économies Trucs et astuces pour faire baisser la facture Guide écos-gestes p 1 Comment réduire sa facture d eau, d électricité? Est-il vraiment possible d économiser

Plus en détail

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie?

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? L ELECTRICITE Le lave-linge Un lavage à 30 C consomme 3 fois moins d énergie qu un lavage à 90 C Les basses températures suffisent la plupart du

Plus en détail

02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz

02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz 02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz Ce guide, conçu par l Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation

Plus en détail

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers Economiser l énergie au quotidien Le Guichet de l énergie de Verviers le guichet de l énergie Economies d énergie Conseils gratuits Isolation Chauffage et régulation Eau chaude sanitaire Energies renouvelables

Plus en détail

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Inflammable, mais non toxique, le gaz naturel a été soigneusement odorisé pour vous permettre de déceler toute fuite, même minime. Cette odeur très

Plus en détail

PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE. GUIDE des ÉCO-GESTES POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT

PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE. GUIDE des ÉCO-GESTES POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE GUIDE des ÉCO-GESTES dans l habitat POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT À la maison, tous nos gestes ont un impact sur notre consommation d énergie et

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. Le saviez-vous? Un degré de moins vous fait économiser

Plus en détail

ECO-GESTES GUIDE. Marre de. gaspiller. Les bons réflexes, les gestes simples, les solutions pratiques pour consommer et dépenser moins. votre énergie?

ECO-GESTES GUIDE. Marre de. gaspiller. Les bons réflexes, les gestes simples, les solutions pratiques pour consommer et dépenser moins. votre énergie? Marre de gaspiller votre énergie? GUIDE ECO-GESTES Les bons réflexes, les gestes simples, les solutions pratiques pour consommer et dépenser moins Dans votre ville, des permanences et des conseils gratuits

Plus en détail

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge:

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge: - Spécialiste rénovation ancien. - Mise aux normes suite à un diagnostic électrique. - Chauffage au sol électrique. Chauffage électrique traditionnel. - Automatisation portail. - Chauffe eau électrique.

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT

LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT Le guide malin des économies d énergies, chez moi! Toutes les astuces, idées, conseils pour baisser vos charges et rendre la planète plus belle! Agir pour protéger

Plus en détail

Plus de confort moins de dépenses

Plus de confort moins de dépenses Carnet de bord Plus de confort moins de dépenses Sans investissement, nous avons réduit de 20% nos consommations... Astuces et bonnes pratiques... soit une économie de 350 euros par An. Réalisation: E

Plus en détail

Toute l énergie de l innovation

Toute l énergie de l innovation Toute l énergie de l innovation 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 2 - animation

Plus en détail

Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air

Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air En hiver, j aère les pièces 5 minutes par jour, les fenêtres grandes ouvertes J'ai

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

MAÎTRISEZ VOTRE CONSOMMATION D ÉNERGIE GUIDE DES GESTES PERMETTANT D ÉCONOMISER L ÉLECTRICITÉ AU SEIN DE SON HABITATION

MAÎTRISEZ VOTRE CONSOMMATION D ÉNERGIE GUIDE DES GESTES PERMETTANT D ÉCONOMISER L ÉLECTRICITÉ AU SEIN DE SON HABITATION MAÎTRISEZ VOTRE CONSOMMATION D ÉNERGIE GUIDE DES GESTES PERMETTANT D ÉCONOMISER L ÉLECTRICITÉ AU SEIN DE SON HABITATION SERVICE DE L ENERGIE ET DES MINES - www.service - energie.pf RÉPARTITION DE LA CONSOMMATION

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de torchon

Plus en détail

Check-up ENERGETIQUE

Check-up ENERGETIQUE LE CENTRE URBAIN asbl ABEA-Agence Bruxelloise de l Energie DE STADSWINKEL vzw ABEA- Brussels EnergieAgentschap Halles St-Géry, 1 place St-Géry Sint-Gorikshallen, Sint-Goriksplein 1 BE-1000 Bruxelles BE-1000

Plus en détail

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages.

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages. Les principes : TRUCS ET ASTUCES A LA MAISON Réaliser des économies ce n est surtout pas se priver de confort. C est : De la sobriété : n utiliser que ce qui est utile. De l efficacité : utiliser des équipements

Plus en détail

Le livret Vert de votre logement

Le livret Vert de votre logement Le livret Vert de votre logement ENSEMBLE TRIONS! PROTEGEONS NOTRE ENVIRONNEMENT BOUTEILLES ET FLACONS PLASTIQUES CARTONS ET CARTONNETTES EMBALLAGES MÉTALLIQUES Seuls ces emballages sont recyclables!!!

Plus en détail

Sigeif. pour réduire votre facture et protéger l environnement. 42 gestes au quotidien. Guide pratique pour la maîtrise de l énergie

Sigeif. pour réduire votre facture et protéger l environnement. 42 gestes au quotidien. Guide pratique pour la maîtrise de l énergie Sigeif Syndicat Intercommunal pour le Gaz et l Electricité en Ile-de-France au bureau dans les transports 42 gestes au quotidien pour réduire votre facture et protéger l environnement Guide pratique pour

Plus en détail

100 Eco-Gestes LE QUIZZ

100 Eco-Gestes LE QUIZZ ce quizz vont vous Les 100 questions de économies d énerpermettre d évaluer les jà et celles qu il est gie que vous faites dé. A chaque question encore possible de faire geste détaillé dans du quizz correspond

Plus en détail

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins 1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com Guide des gestes éco-malins édito Ce petit guide Eco-malins préconise quelques gestes simples afin

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement J ai besoin d énergie dans mon logement pour m éclairer, me chauffer, faire fonctionner

Plus en détail

L éco-maison. Faibles coûts de fabrication. Basse consommation d énergie. Caractéristiques d un logement classique en 2009

L éco-maison. Faibles coûts de fabrication. Basse consommation d énergie. Caractéristiques d un logement classique en 2009 L éco-maison Faibles coûts fabrication Basse consommation d énergie Données bases : -Occupants: famille quatre membres -Surface l habitation: 100 m² -Situation géographique: g Poitou-Charentes Caractéristiques

Plus en détail

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Lampe Favorisez la lumière naturelle. Les couleurs claires reflètent mieux la lumière et vous aideront à en bénéficier.

Plus en détail

Check-up ENERGETIQUE

Check-up ENERGETIQUE LE CENTRE URBAIN asbl ABEA-Agence Bruxelloise de l Energie DE STADSWINKEL vzw ABEA- Brussels EnergieAgentschap Halles St-Géry, 1 place St-Géry Sint-Gorikshallen, Sint-Goriksplein 1 BE-1000 Bruxelles BE-1000

Plus en détail

Question ELECTRICITE. Question ELECTRICITE

Question ELECTRICITE. Question ELECTRICITE Un réfrigérateur plein de givre consomme-t-il plus? Vous mettez votre portable à charger. Une fois la batterie pleine, continue-til à utiliser du courant si vous le laissez branché? Si vous laissez le

Plus en détail

Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie

Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie Metz Métropole et l Agence Locale de l Energie et du Climat du Pays Messin vous offrent ce guide dans le cadre du Mois des ClimatCités 2012

Plus en détail

EXPOSITION LA MAISON ÉCONOME

EXPOSITION LA MAISON ÉCONOME EXPOSITION LA MAISON ÉCONOME Autour de 100m de modules ludiques et interactifs, organisés selon les différentes pièces d une habitation, venez découvrir comment réduire vos consommations d eau et d énergie

Plus en détail

CHASSE OUVERTE AUX ENERGIVORES!

CHASSE OUVERTE AUX ENERGIVORES! CHASSE OUVERTE AUX ENERGIVORES! ZONES DE CHASSE LE SALON P.4-9 LA CHAMBRE P.16-19 LA SALLE DE BAIN P.20-23 LA CUISINE P.10-15 SOMMAIRE Introduction Le salon La cuisine La chambre La salle de bain Êtes-vous

Plus en détail

Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers

Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers E X P E R T D U D. P. E L O C A T I F Diagnostic de Performance Energétique Pour la location Appartement N 1 T2 DOCUMENT LOCATAIRE Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers Rapport N 5215022008 réalisée

Plus en détail

QUIZZ. éco-gestes. donc par ce qui vous semble plus simple! Par la suite, rien ne vous empêche d en

QUIZZ. éco-gestes. donc par ce qui vous semble plus simple! Par la suite, rien ne vous empêche d en 100 éco-gestes le QUIZZ Les 100 questions de ce quizz vont vous r permettre d évalue les économies d éners gie que vous faite déjà et celles qu il est encore possible de faire. A chaque ques stion du quizz

Plus en détail

DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé

DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Numéro de l interviewé : - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé 1. Etat apparent du logement 11. Logement

Plus en détail

La maison des Économies La maison des Économies

La maison des Économies La maison des Économies SPECIAL La maison des Économies La maison des Économies Guide des solutions Gaz de Bordeaux p o u r é c o n o m i s e r l é n e r g i e FAITES ENCORE PLUS D ÉCONOMIES ET ADOPTEZ LES BONS RÉFLEXES AVEC

Plus en détail

Guide de l efficacité énergétique en quelques gestes

Guide de l efficacité énergétique en quelques gestes Guide de l efficacité énergétique en quelques gestes Ce guide s attarde aux deux facteurs principaux de l efficacité énergétique résidentielle : l isolation et les appareils énergivores. Il donne également

Plus en détail

PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE. GUIDE des ÉCO-GESTES POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT. seine-et-marne.

PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE. GUIDE des ÉCO-GESTES POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT. seine-et-marne. PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE GUIDE des ÉCO-GESTES dans l habitat POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT seine-et-marne.fr fo L énergie la moins chère et la moins polluante est celle

Plus en détail

COMMENT ECONOMISER DE

COMMENT ECONOMISER DE COMMENT ECONOMISER DE L ENERGIE EN CUISINE CE QUE LES RESTAURATEURS DOIVENT SAVOIR RESTAURATEURS : Les astuces pour consommer moins d énergie Depuis plusieurs dizaines d années, le monde a pris conscience

Plus en détail

Pour garantir l alimentation électrique régionale...

Pour garantir l alimentation électrique régionale... Pour garantir l alimentation électrique régionale... Consommation en électricité en région Provence-Alpes-Côte d Azur : 35 milliards de kwh / an (soit 3 millions de Tonnes Equivalent Pétrole) Le Plan Eco-Energie

Plus en détail

Cuisine et économies d énergie. Mar$n Reeve, Sorane SA ADNV 18 septembre 2013

Cuisine et économies d énergie. Mar$n Reeve, Sorane SA ADNV 18 septembre 2013 Cuisine et économies d énergie Mar$n Reeve, Sorane SA ADNV 18 septembre 2013 Plan de la présenta5on Consomma$on d énergie dans la cuisine U$lisa$on des appareils : les pe$ts trucs Le choix des appareils

Plus en détail

BBC*, suivez le guide!

BBC*, suivez le guide! BBC*, suivez le guide! Les bons réflexes à avoir dans un logement performant *Bâtiment Basse Consommation Le BBC, c est quoi? Votre logement se situe dans un Bâtiment Basse Consommation qui consomme peu

Plus en détail

des économies d énergie

des économies d énergie Apprendre à faire des économies d énergie dans son logement Parlons-en! Économies d eau et d énergie dans l habitat = amélioration du pouvoir d achat À la maison, tous les gestes ont un impact sur notre

Plus en détail

DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE!

DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE! DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE! Éditorial A vec ce numéro de Cité-Mag, vous trouverez cette petite brochure, fruit de la réflexion du service Environnement de la Ville, de l association IDEMU (structure porteuse

Plus en détail

économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile!

économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile! économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile! En France, chaque ménage émet dans l'atmosphère 1,5 tonnes de CO 2 par an. La moitié de ces émissions est due à nos comportements quotidiens source

Plus en détail

Bravo! Tu as acheté une voiture électrique au lieu d une voiture diesel. Tu enlèves un bidon de pétrole.

Bravo! Tu as acheté une voiture électrique au lieu d une voiture diesel. Tu enlèves un bidon de pétrole. Bravo! Tu as ouvert les volets au lieu d allumer les lumières. Bravo! Tu as acheté une voiture électrique au lieu d une voiture diesel. Tu enlèves un bidon de Bravo! Tu as appuyé sur le bouton OFF de la

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Guide du locataire éco-responsable Pour avoir les bons,conservez ce guide à portée de main Sommaire Cher(e) Locataire, Les énergies... 4 à 6 Consommations

Plus en détail

Comment réduire ma facture d énergie?

Comment réduire ma facture d énergie? Comment réduire ma facture d énergie? (Mise à jour : CS, Oct. 2011) Economies d énergie dans le logement : quelques chiffres En 2008, le chauffage représentait en moyenne 70% des dépenses d énergie dans

Plus en détail

Comment réduire sa consommation électroménagère? Conseils pratiques

Comment réduire sa consommation électroménagère? Conseils pratiques Comment réduire sa consommation électroménagère? Conseils pratiques Cabinet O.Sidler - 26160 Félines/Rimandoule Pour réduire sa consommation électroménagère, quatre types d actions sont possibles : 1 -

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

CONCOURS FAMILLES À ÉNERGIE POSITIVE GUIDE DES TRUCS & ASTUCES

CONCOURS FAMILLES À ÉNERGIE POSITIVE GUIDE DES TRUCS & ASTUCES CONCOURS FAMILLES À ÉNERGIE POSITIVE GUIDE DES TRUCS & ASTUCES Avec 45 % de l énergie totale consommée, le logement est le deuxième poste consommateur d énergie en France après les transports. Il est responsable

Plus en détail

1. Des accessoires simples pour préserver l eau

1. Des accessoires simples pour préserver l eau Réduire sa consommation d énergie, c est la façon la plus simple de faire des économies et de protéger la planète. Et pour y arriver, le plus facile est de ne pas avoir à y penser. Pour cela, il existe

Plus en détail

www.energies-solidaires.org

www.energies-solidaires.org www.energies-solidaires.org Changement climatique Précarité énergétique Éco-Construction Thermographies aériennes Burkina-Faso Efficacité énergétique Solidarité internationale LE PREMIER POSTE DE DÉPENSE

Plus en détail

Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie

Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie Metz Métropole et l Agence Locale de l Energie et du Climat du Pays Messin vous offrent ce guide dans le cadre du Mois des ClimatCités 2012

Plus en détail

Élec Onomy. Le guide des économies d électricité. Économies Les conseils pratiques pour dépenser moins chez soi et au bureau pour le même confort

Élec Onomy. Le guide des économies d électricité. Économies Les conseils pratiques pour dépenser moins chez soi et au bureau pour le même confort Élec Onomy Le guide des économies d électricité Économies Les conseils pratiques pour dépenser moins chez soi et au bureau pour le même confort Environnement Pour un cadre de vie agréable et respectueux

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an.

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an. Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an. Le chauffage représente entre 40 % et 80 % de votre

Plus en détail

Les économies d énergie avec Synco

Les économies d énergie avec Synco Les économies d énergie avec Synco Conseils et astuces pour l utilisateur final *Des réponses pour les infrastructures Answers for infrastructure*. 1 2 Sommaire Situation actuelle et potentiels d économie...

Plus en détail

Plus de 15% d'économie d'énergie. 10 à 15% d'économie d'énergie

Plus de 15% d'économie d'énergie. 10 à 15% d'économie d'énergie MAZOUTMASSUIR.BE Utilisation rationnelle de l'énergie Légende: Chacun devrait considérer qu'il est de son devoir d'utiliser l'énergie de la façon la plus rationnelle possible. Ceci favorise non seulement

Plus en détail

Economie d eau et d énergie dans le logement

Economie d eau et d énergie dans le logement Chaque fois ça compte! Economie d eau et d énergie dans le logement La Température Isolation et Ventilation L'entretien des équipements L'eau chaude sanitaire Les consommations d'eau La cuisine Les appareils

Plus en détail

Le Plan Eco-Energie. Pour garantir l alimentation électrique régionale... Apprenons tous à maîtriser notre consommation d électricité

Le Plan Eco-Energie. Pour garantir l alimentation électrique régionale... Apprenons tous à maîtriser notre consommation d électricité Le Plan Eco-Energie Pour garantir l alimentation électrique régionale... Apprenons tous à maîtriser notre consommation d électricité Grande consommatrice d'électricité, la région Provence-Alpes-Côte d'azur

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

AIDE AU PRE-DIAGNOSTIC DES LOGEMENTS EN PRECARITE ENERGETIQUE Grille d évaluation remplie par :... date & heure : / / /

AIDE AU PRE-DIAGNOSTIC DES LOGEMENTS EN PRECARITE ENERGETIQUE Grille d évaluation remplie par :... date & heure : / / / Grille d évaluation remplie par :......................... date & heure : / / / Coordonnées du bénéficiaire : Nom :........................................ Prénom :................................... Adresse

Plus en détail

L ELECTRICITE L HABITAT

L ELECTRICITE L HABITAT L ELECTRICITE OBJECTIFS S informer sur l électricité Mieux comprendre sa facture S informer sur les dangers de l électricité et les précautions à prendre CONDITIONS DE REALISATION Durée prévue : Plusieurs

Plus en détail

Confort dans l habitation L isolation Le chauffage et l eau chaude sanitaire La ventilation

Confort dans l habitation L isolation Le chauffage et l eau chaude sanitaire La ventilation Sommaire Introduction Confort dans L isolation thermique Pourquoi bien isoler son habitation?? s?? financières Confort Thermique Protection environnement «Plus de confort et d'espace» Les parois non isolées,

Plus en détail

Power4You L ÉNERGIE MOINS CHÈRE ET PLUS VERTE C EST POUR VOUS!

Power4You L ÉNERGIE MOINS CHÈRE ET PLUS VERTE C EST POUR VOUS! Power4You Power4You L ÉNERGIE MOINS CHÈRE ET PLUS VERTE C EST POUR VOUS! SÉANCE D INFO ORGANISÉE EN COLLABORATION AVEC LE COMITÉ DE QUARTIER OPALE-OPAAL POWER4YOU EN BREF POWER4YOU QU EST CE QUE C EST?

Plus en détail

Eco campus Pasteur-lille

Eco campus Pasteur-lille Eco campus Pasteur-lille Mobilisons ensemble nos énergies pour un environnement amélioré et durable Choisissons les éco-gestes : 4 au travail 4 à la maison INSTITUT PASTEUR DE LILLE Fondation reconnue

Plus en détail

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Chantepie Mardi 2 Juin 2015 Jérôme GAUTIER Conseiller Espace Info Energie à l ALEC du Pays de Rennes Le réseau des L Espaces Info Energie Espace INFO

Plus en détail

19 C le jour, 16 C la nuit,

19 C le jour, 16 C la nuit, 19 C le jour, 16 C la nuit, suffisant. 1 C de moins, c'est 7 % de gagné sur la facture. Utilisez un thermomètre pour régler la température de chauffage : Absence de plus le jour la nuit de 2 heures : 16

Plus en détail

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude Astuces pour! dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude 2 >>> ÉDITO électricité est une énergie indispensable dans nos logements, L que ce soit pour le chauffage, l éclairage, la production

Plus en détail

Apprendre à faire. des économies d énergie. Très simplement! Bon à savoir

Apprendre à faire. des économies d énergie. Très simplement! Bon à savoir Bon à savoir Le diagnostic de Performance Énergétique (DPE) Ce diagnostic propose, notamment, des recommandations en vue de travaux de rénovation et d amélioration afi n de diminuer la consommation d énergie

Plus en détail

DANS LA MAISON EN GÉNÉRAL

DANS LA MAISON EN GÉNÉRAL LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOZÈRE, SOUCIEUX DE PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU DU DÉPARTEMENT, A SOUHAITÉ RÉALISER CE GUIDE SUR L'ÉCONOMIE D'EAU AU QUOTIDIEN. IL FAIT SUITE AUX COLLÉGIALES 2007. DANS LA MAISON

Plus en détail

Workshop Energie (13 mai 2009)

Workshop Energie (13 mai 2009) Workshop Energie (13 mai 2009) Atelier B Réduire ses consommations, quelques actions concrètes Olivier CAPPELLIN & David LE FORT Conseillers en énergie Chemin du Stockoy 3 B-1300 WAVRE Tél: 010/47.19.43

Plus en détail

Isola. L arbre généalogique de la famille. Paul. Bénédicte. Mathias. Marie. énerg hic

Isola. L arbre généalogique de la famille. Paul. Bénédicte. Mathias. Marie. énerg hic Chasse au gaspi avec Paul L arbre généalogique de la famille Isola Bénédicte Mathias énerg hic Marie Dépôt légal : octobre 2009 D/2009/11802/54 Service public de Wallonie, 2009 Tous droits réservés Editeur

Plus en détail

ACTIVITÉ Domaines Sciences Lecture de tableaux informatifs Maîtrise de la langue

ACTIVITÉ Domaines Sciences Lecture de tableaux informatifs Maîtrise de la langue 1 ACTIVITÉ Domaines Sciences Lecture de tableaux informatifs Maîtrise de la langue Objectif général Sensibiliser l élève à la consommation d énergie au quotidien et aux économies d énergie possibles. Objectif

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :...10958_PONTHUS_14 Valable jusqu au :...15/12/2024 Type de bâtiment :...Habitation (parties privatives d immeuble collectif) Année de construction :..1948-1974 Surface habitable :...76,62 m² Adresse

Plus en détail

Entretien et réparations dans mon logement

Entretien et réparations dans mon logement Entretien et réparations dans mon logement Entrée et salon Jardin et extèrieur 9 3 5 2 8 6 0 7 4 3 6 2 5 4 8 7 7 Qui fait quoi? Entretien du système de fermeture et de securité des portes 8 Graissage des

Plus en détail

Diagnostic du logement

Diagnostic du logement Diagnostic du logement Mise à jour novembre 2014 Fiche réalisée par Héliose Les 5 clés de la basse consommation ❶ Isolation de l enveloppe ❺ Energies renouvelables ❷ Ventilation et étanchéité à l air ❹

Plus en détail

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC GIPSIL-AMEET (Aide au Maintien des Energies de l Eau et du Téléphone) Service Maîtrise de l Energie COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC A la demande : Motif de la demande : Date de la visite : Diagnostic réalisé

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE.

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

www.planecoenergie.org

www.planecoenergie.org Ce livret a été initialement conçu dans le cadre du Plan Eco-Energie, programme de Maîtrise de la Demande d Electricité et de Développement des Energies Renouvelables sur l Est de la région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50 A DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 INFORMATIONS GENERALES N de rapport

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... 14/IMO/0338 Valable jusqu au :... 15/10/2024 Type de bâtiment :... Habitation (en maison individuelle) Année de construction :.. Avant 1948 Surface habitable :... environ 124.57 m² Adresse :...

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Quatrième Confort et domotique Manon Pineau, Nicolas Saunier groupe 6 Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre

Plus en détail

Le capteur solaire thermique : un exemple concret

Le capteur solaire thermique : un exemple concret Le capteur solaire thermique : un exemple concret Une utilisation possible du soleil est le chauffage de l eau sanitaire, utilisée pour se laver, pour faire la vaisselle ou encore le ménage. Il s agit

Plus en détail