MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI"

Transcription

1 LA MOBILITÉ UN ATOUT POUR L EMPLOI MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI BILAN Première année d activité Juillet 2014

2 Tmobil : Un service d accompagnement à la mobilité Ce dispositif a pour but d intégrer la mobilité dans le processus d accompagnement vers l emploi et la formation des publics en parcours d insertion sociale et professionnelle. Pour un public en parcours d insertion sociale et professionnelle Destiné à un public inscrit dans une démarche d insertion socio-professionnelle et confronté à des problématiques de mobilité, Tmobil accueille toutes personnes habitant ou ayant un projet sur le territoire de Saint-Brieuc Agglomération : jeunes, demandeurs d emploi, stagiaires, bénéficiaires des minima-sociaux, salariés, intérimaires Objectifs Favoriser l insertion sociale et professionnelle des publics peu mobiles Accompagner les personnes vers une mobilité durable et autonome Proposer un appui aux structures de l insertion et de l emploi Valoriser les solutions de mobilité existantes Actions Permanence d accueil sur place et par téléphone Diagnostic mobilité et accompagnement de parcours mobilité Ateliers d apprentissage de la mobilité

3 Permanence Mobilité 70 permanences 53 personnes accueillies 2 permanences sont ouvertes par semaine, les lundis et vendredis matins, à l Espace Initiatives Emploi. La fréquentation varie selon les périodes : des hausses sont à noter durant les mois de septembre et octobre, le début d année et la période entre avril et juin. Connaissance Tmobil Le public est majoritairement orienté vers Tmobil par les organismes de l insertion et de l emploi. La proximité entre les structures de l Espace Initiatives Emploi et Tmobil favorise les contacts. Le déploiement de supports de communication a permis au public d identifier le service. Espace documentation Hall d accueil Bureau d accueil dédié au conseil à la mobilité

4 Profil du public 91% 70% 55% de femmes 45% d hommes Résidant l Agglomération de Saint-Brieuc Résidant Saint-Brieuc Les personnes accueillies proviennent essentiellement de la ville de Saint-Brieuc. Cependant les quartiers de la ville ne sont pas surreprésentés ans ans ans Répartition du public par tranche d âge Plus de 50% du public se situe dans la tranche d âge ans, 30% pour les ans. Moyen de transport et mobilité Une large majorité du public accueilli se déplace en transport en commun, essentiellement en bus TUB. Par contre, les personnes utilisent peu de lignes de bus, ce qui limite leurs zones de déplacement. La marche à pied est souvent le seul moyen de transport des personnes. Leur mobilité est alors très réduite. L accès à la voiture pour les détenteurs du permis de conduire est freiné par le coût important que représente l achat et l entretien d un véhicule personnel. Le covoiturage est considéré comme une solution de secours et non comme le mode principal.

5 Conseil en mobilité DEMANDES FINANCIÈRES : DEMANDES MATÉRIELLES : J ai un entretien d embauche, comment me rendre à l entreprise? Peu de bus desservent ma commune. Quelles solutions existe-t-il? Où se situent les zones d activités et comment y aller? Je n ai pas les moyens d acheter un abonnement de bus, puis-je bénéficier d une aide? Comment financer le permis de conduire? Ma voiture est tombée en panne, il me faut rapidement un autre véhicule. Demandes recensées Les besoins de mobilité constatés sont d abord matériels et économiques. D autres difficultés doivent cependant être prises en compte : limites géographiques (desserte, distance domicile), problématiques organisationnelles (horaires atypiques), manque de compétences et d outils nécessaires à la mobilité (compréhension écrite, lecture de plans) et freins psychosociaux qui conditionnement la perception du territoire et son usage (assignation territoriale). Solutions matérielles Intermodalité Itinéraire personnalisé Modes doux Solutions financières Micro Crédit Personnalisé Aide institutionnelle Tarif réduit TC Solutions proposées L identification de la demande et la réalisation d un diagnostic initial permettent de proposer un éventail de solutions mises en place par les acteurs du transport et du social, via des initiatives publiques et privées. Faire connaître les réseaux de transports en commun et accompagner les personnes vers l inconnu sont les principales missions de Tmobil. Cependant, certaines réponses ne sont pas satisfaisantes : trajet en dehors des horaires de transport en commun, réinscription en auto-école non financée, impossibilité de louer des véhicules,.

6 Impacts Homme, ans, en recherche d emploi, habitant Saint-Donan La Mission Locale m a orienté vers le service Tmobil car je viens d emménager en campagne et je n ai pas de véhicule personnel pour effectuer mes recherches d emploi. Maintenant, je me déplace en TaxiTUB. Je réserve par Internet mon trajet et le taxi me dépose près d une ligne de bus. C est très pratique Je n ai plus à attendre la fin de journée pour rentrer lorsque j ai un RDV à 14h. En plus, le CCAS de ma commune m accorde un tarif spécifique. Femme, ans, salariée, habitant Saint-Brieuc et travaillant à Plérin Je vais au travail à Saint-Laurent de la mer en bus mais mes horaires de travail ont changé et ne correspondent plus à ceux des bus. J ai contacté Tmobil après avoir vu la publicité dans les bus. Sur les conseils de Claudie, j ai loué un vélo électrique Rou Libre. Cela m a permis de garder mon travail. Mon employeur prend en charge la moitié de mes abonnements bus et vélo.

7 Accompagnement Mobilité 13 personnes accompagnées Impacts : - Accès et maintien dans l emploi - Autonomie de déplacement - Ouverture sociale En moyenne, durant 3 mois Freins : - Méconnaissance du réseau - Appréhension des transports - Difficultés cognitives

8 Atelier Mobilité Plus de 60 interventions Environ 900 personnes informées Forte demande des organismes de formation De nombreuses interventions se déroulent au sein de centres de formation qui accueillent des publics en démarche d insertion sociale et d orientation professionnelle. Le partenariat avec d autres structures se construit notamment avec les centres sociaux. Ateliers thématiques Plusieurs thématiques sont proposées aux structures. En fonction des besoins et des objectifs le contenu est adapté. Présentation des offres de transports Solutions matérielles et financières Conseils, échanges et débats Des outils pédagogiques ont été développés pour sensibiliser, informer et conseiller le public rencontré (puzzle, guide de déplacement, itinéraire, ). Visite de zones d activités Déplacement en bus Enquête auprès d entreprises Circuit de découverte Desserte des quartiers Accès à de nouveaux locaux

9 Impacts Christine Moisan - Formatrice - Adaléa Les ateliers mobilité parce qu ils s inscrivent dans un module permettent de faire rentrer les jeunes dans un processus de changement et de les engager dans l identification et la résolution de problèmes liés aux déplacements. Céline - Animatrice Tmobil est un partenaire technique et pédagogique apportant des outils supplémentaires ainsi que des moyens, une proximité et une souplesse de fonctionnement.

10 Evènements Salons de l'emploi Emissions de radio Semaine de la mobilité Journées thématiques... à poursuivre

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 DU PÔLE MOBILITÉ

RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 DU PÔLE MOBILITÉ Mise à disp véhicule RAPPORT D ACTIVITÉ 214 DU PÔLE MOBILITÉ I. LE CADRE D INTERVENTION 1) Les missions du Pôle Mobilité Créé en 212, fruit d un Marché À Procédure Adaptée (MAPA) et géré par l Association

Plus en détail

Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre

Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre [ ] Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre Présentation du 12 Février 2015 [ ] Sommaire 1. Association Wimoov - Territoire Action Val de Bièvre 2. Objectifs de la plateforme 3. Public cible 4. Fonctionnement

Plus en détail

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation (Synthèse) Enquête réalisée dans le cadre du projet Concert Action Septembre 2011 La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Note de cadrage Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020, l année

Plus en détail

Association TRANSPORT MOBILITE SOLIDARITE

Association TRANSPORT MOBILITE SOLIDARITE Association TRANSPORT MOBILITE SOLIDARITE Avenue Frédéric Mistral - 13330 PELISSANNE Téléphone : 04.90.55.17.09 / Fax : 04.90.55.25.28 E-mail : tms.pelissanne @free.fr / Site Web : tms-mobilite.org Contacts

Plus en détail

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION TROYENNE

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION TROYENNE COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION TROYENNE La mise en place d une démarche intégrée en vue de favoriser l accès à l emploi et à la formation des habitants du quartier prioritaire Chantereigne-Montvilliers

Plus en détail

Quelles Valeurs? L humanisme et la non discrimination. Le professionnalisme, qui vise accompagnement et pédagogie adaptés

Quelles Valeurs? L humanisme et la non discrimination. Le professionnalisme, qui vise accompagnement et pédagogie adaptés Pédagogie adaptée pour une automobilité citoyenne Passer le permis en Ecole de Conduite à Statut Associatif - 8/10/2015 Quelles Valeurs? L humanisme et la non discrimination Le professionnalisme, qui vise

Plus en détail

Les principes de l auto-école associative

Les principes de l auto-école associative Les principes de l auto-école associative aconcevoir le permis de conduire, et le parcours de formation associé, comme un outil d accès ou de maintien en emploi ; aproposer un accompagnement socioprofessionnel

Plus en détail

Appel à projets «Des quartiers vers l emploi : une nouvelle mobilité»

Appel à projets «Des quartiers vers l emploi : une nouvelle mobilité» Appel à projets «Des quartiers vers l emploi : une nouvelle mobilité» Présentation premiers bilans Intervenants : André NOURISSON et Julien PHILIPOT Service : CETE SO / DALETTT Club déplacements transports

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Données brutes des réponses au questionnaire sur la mobilité des jeunes

Données brutes des réponses au questionnaire sur la mobilité des jeunes Données brutes des réponses au questionnaire sur la mobilité des jeunes I. Données générales : Situation des jeunes interrogés : Collégiens 4 Lycéens 14 Apprentis 6 Etudiants 15 Salariés 7 A la recherche

Plus en détail

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Mme Fabiola BERIZIKY Chargée d Etudes et de Développement AGEFIPH PACA CORSE Journée «Maintien dans l Emploi»

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

Bilan d activité. 2010 rsa

Bilan d activité. 2010 rsa Bilan d activité 2010 rsa Principales caractéristiques des bénéficiaires Les bénéficiaires au regard de l emploi / La contractualisation / Les principales thématiques d insertion en 2010 I. Introduction

Plus en détail

Sommaire. Qui dit mieux?

Sommaire. Qui dit mieux? MEGARERAPOITIERS.FR Il y a autant de façons de stationner malin dans le centre-ville de Poitiers qu il y a de besoins. Résidence, travail, shopping, courte ou longue durée, séjour en hôtel, mobilité réduite

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY

COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY Plateforme mobilité Transport et qualité de service Ce projet se construit autour de cinq dispositifs : le dispositif mobilité «IMAGINE» qui propose une plateforme mobilité,

Plus en détail

Le guide des aides à la mobilité. Lever les freins à l emploi

Le guide des aides à la mobilité. Lever les freins à l emploi Le guide des aides à la mobilité Lever les freins à l emploi Version Janvier 2013 SOMMAIRE COMMENT ENVISAGER LA MOBILITÉ? S inscrire à un atelier mobilité de Pôle emploi S inscrire à un atelier mobilité

Plus en détail

La mobilité en région du Centre

La mobilité en région du Centre La mobilité en région du Centre Septembre 2013 Table des matières Introduction Index par commune Chapitre I : La marche et le vélo 1.1 Quels inconvénients? Quels avantages? 1.2 Vélo et vélo à assistance

Plus en détail

Enquête Ménages Déplacements du Calvados 2010-2011 - Conférence publique - en partenariat avec :

Enquête Ménages Déplacements du Calvados 2010-2011 - Conférence publique - en partenariat avec : Enquête Ménages Déplacements du Calvados 2010-2011 - Conférence publique - en partenariat avec : 1 Introduction Étude réalisée en groupement de commande et en partenariat (75% du financement) avec : Budget

Plus en détail

Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés

Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés Un événement organisé par : www.journeedutransportpublic.fr Des pistes pour agir Le trajet domicile-travail de vos salariés est une composante importante

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr PLAN DE DÉPLACEMENTS Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011 www.univ-bpclermont.fr Objectif de l enquête Mieux connaître la mobilité des personnels dans leurs trajets domicile - travail,

Plus en détail

FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion Ressources Humaines Management QHSE

FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion Ressources Humaines Management QHSE FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion QHSE Un développement constant De 1992 à 2012, l IFA de Rambouillet a connu une croissance forte et ininterrompue. Aujourd hui,

Plus en détail

1. Contexte de l élaboration de l outil. 3. Formes de l outil : «Un arc à trois flèches»

1. Contexte de l élaboration de l outil. 3. Formes de l outil : «Un arc à trois flèches» Plan de l exposé «Solutions de mobilité en Brabant wallon» 1. Contexte de l élaboration de l outil 2. Objectifs de l outil 3. Formes de l outil : «Un arc à trois flèches» Contexte de l élaboration de l

Plus en détail

COMMOCLES. 10 décembre 2014

COMMOCLES. 10 décembre 2014 COMMOCLES 10 décembre 2014 1 Présentation du contexte de la recherche Présentation de la méthodologie Les issus de l enquête par questionnaire Les conclusions 2 Cadre de la recherche Contexte : Recherche

Plus en détail

EDVM SCoT Nord 54 et CCPHVA

EDVM SCoT Nord 54 et CCPHVA EDVM SCoT Nord 54 et CCPHVA Rapport intermédiaire 16 décembre 2014 Landres Méthodologie L enquête :» Réalisée par téléphone du 7 novembre 2013 au 15 janvier 2014» 124 communes» 22 secteurs de tirage» Selon

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

MOBILITE EN COTENTIN

MOBILITE EN COTENTIN MOBILITE EN COTENTIN PLAN D ACTIONS 2011-2014 Version Date de la version Commentaires V0 16/01/2012 Document présenté en comité de pilotage le 20/01/2012 V1 20/01/2012 Prise en compte des remarques lors

Plus en détail

Etablir un compte transport fiche1

Etablir un compte transport fiche1 Mémento de la mobilité Etablir un compte transport fiche1 Méthode Le compte transport regroupe toutes les recettes et dépenses inscrites dans le budget annuel de l entreprise, au démarrage du PDE, et imputables

Plus en détail

D P E L P AC A E C M E EN E T N ENTREPRISE

D P E L P AC A E C M E EN E T N ENTREPRISE PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE Récapitulatif de la démarche Cette démarche s inscrit dans le cadre de la Loi sur l Air et des mesures liées à la limitation de l usage de l automobile contenues dans la

Plus en détail

La place en crèche d entreprise :

La place en crèche d entreprise : La place en crèche d entreprise : Comment facilite-t-elle la conciliation vie familiale et vie professionnelle des salariés-parents? Direction Marketing Communication Etudes www.babilou.com Note méthodologique

Plus en détail

Domicile-Lycée Quelles sont nos pratiques de déplacement?

Domicile-Lycée Quelles sont nos pratiques de déplacement? Domicile-Lycée Quelles sont nos pratiques de déplacement? La Fête du Lycée, le 22 décembre 2006 a été le point d ancrage d une réflexion de notre établissement sur le thème du DEVELOPPEMENT DURABLE où

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

Agglo bus. Guide pratique. Service de bus sur réservation au : à partir du 31 août 2015. www.agglo-valdorge.fr

Agglo bus. Guide pratique. Service de bus sur réservation au : à partir du 31 août 2015. www.agglo-valdorge.fr Guide pratique Agglo bus à partir du 31 août 2015 Service de bus sur réservation au : du lundi au vendredi entre 8h30-12h et 13h30-18h Sommaire Qu est ce qu Agglo bus?... page 2 Qui peut bénéficier de

Plus en détail

Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS

Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS I- Moyens financiers Budget 2007 : Recettes totales = 3.604.581 dont : Budget CCAS : 1.487.913 Budget annexe SSIAD : 438.284 Budget annexe MAD : 1.678.384 Dépenses

Plus en détail

PRÉSENTATION DES TRAVAUX DU COMITE OPERATIONNEL TERRITORIAL ECONOMIE EMPLOI FORMATION COTEEF Vire

PRÉSENTATION DES TRAVAUX DU COMITE OPERATIONNEL TERRITORIAL ECONOMIE EMPLOI FORMATION COTEEF Vire PRÉSENTATION DES TRAVAUX DU COMITE OPERATIONNEL TERRITORIAL ECONOMIE EMPLOI FORMATION COTEEF Vire Objectifs de l Animation Territoriale : accompagner les territoires Cette animation territoriale commune

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES La nouvelle Communauté de communes du Sud Artois souhaite mieux connaître vos besoins et vos habitudes en matière d accueil et de loisirs pour vos enfants de 0 à 13 ans,

Plus en détail

Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014. Mission Apprentissage. Service Emploi - Concours

Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014. Mission Apprentissage. Service Emploi - Concours Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014 Mission Apprentissage Service Emploi - Concours Rapport annuel 2014 Mission Apprentissage P a g e 1 PREAMBULE En 2013, 31 contrats d apprentissage ont été signés, contre

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

Jeunes 16 / 25 ans. Pour tous Salariés

Jeunes 16 / 25 ans. Pour tous Salariés Jeunes 16 / 25 ans Se déplacer en bus Bus Edgard (réseau Gard), Tango (Nîmes Agglo) et Ntec (Alès Agglo) : Carte bang (valable sur les trois réseaux) - Gratuité pour les scolaires sous conditions + 20

Plus en détail

Plan d actions 26 janvier 2009

Plan d actions 26 janvier 2009 Plan d actions 26 janvier 2009 Mise en place d un dispositif collectif de déplacement des salariés Des organismes de services à la personne sur les lieux de travail Stéphanie Bardon > 26. 01. 2009 1 Sommaire

Plus en détail

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras - 2014 Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

les 4 étapes de l'ingénierie de formation

les 4 étapes de l'ingénierie de formation Le responsable de doit coordonner et piloter 4 étapes principales dans la démarche d ingénierie de. les 4 étapes de l'ingénierie de Analyser Concevoir Evaluer Réaliser 1 ANALYSER Une première étape consiste

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Quelle accessibilité des ZAE pour les travailleurs et les demandeurs d emploi?

Quelle accessibilité des ZAE pour les travailleurs et les demandeurs d emploi? Quelle accessibilité des ZAE pour les travailleurs et les demandeurs d emploi? Perspectives Asbl - Liège 6 juin 2012 CSEF Animateur de territoire Concertation avec acteurs de terrain (enseignement, professionnels

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

La santé, un facteur d insertion

La santé, un facteur d insertion La santé, un facteur d insertion Anne Danibert - Chef de projets prévention et promotion de la santé Mutuelle Atlantique Une orientation politique de la Mutuelle En 1996, la mutuelle inscrit comme orientation

Plus en détail

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214 La prévention de la désinsertion professionnelle : c est quoi? Une offre de service de proximité mise en place par l Assurance Maladie permettant de détecter et de prendre en charge le plus tôt possible

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L INSERTION DU PAYS DE SAINT-BRIEUC. AXE 2 : accès et retour à l emploi

MAISON DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L INSERTION DU PAYS DE SAINT-BRIEUC. AXE 2 : accès et retour à l emploi MAISON DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L INSERTION DU PAYS DE SAINT-BRIEUC AXE 2 : accès et retour à l emploi ACTION : LEVER LES FREINS A L EMPLOI PANORAMA MOBILITE Ces fiches ont pour

Plus en détail

Pour une prévention collective des risques sociaux. Le Groupe SOS. Entreprendre pour la solidarité

Pour une prévention collective des risques sociaux. Le Groupe SOS. Entreprendre pour la solidarité Pour une prévention collective des risques sociaux Le Groupe SOS Entreprendre pour la solidarité Sommaire Présentation du Groupe SOS Vision fondatrice Enjeux Initiatives et collaborations avec les collectivités

Plus en détail

Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon

Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon Maison de l Emploi et de la Formation d Alençon 6/8 rue des Filles Notre-Dame 61 000 ALENÇON Tél : 02.50.9042.00 PÉRIMÈTRE

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Programme Formation Coaching et techniques du Conseil en image

Programme Formation Coaching et techniques du Conseil en image Programme Formation Coaching et techniques du Conseil en image Agence Look by Lia Coaching en Image & Relooking Toulouse Paris Brésil Look by Lia Formations Déclaration d activité enregistrée sous le numéro

Plus en détail

Date de clôture : 20 mars 2015

Date de clôture : 20 mars 2015 Règlement de l appel à projets «Soutien aux actions multi-territoires en Politique de la ville» Date de clôture : 20 mars 2015 1. Cadre d intervention Depuis plusieurs années, la Région Île-de-France s

Plus en détail

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA Cette action est cofinancée par l Union Européenne Présentation de la plateforme Vous êtes nouvellement bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). Les partenaires

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) 6 décembre 2012

La Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) 6 décembre 2012 La Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) SPP des prestataires de services du secteur tertiaire 6 décembre 2012 Objectifs 1/ La POE individuelle Créée par les partenaires sociaux et reprise dans la

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Depuis une dizaine d années, le pôle d échanges de Saint-Chamond connaît une fréquentation en hausse, avec en 2012, environ 3300 voyages par jour. C est la

Plus en détail

Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage. Cette enquête a été conduite avec la collaboration de

Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage. Cette enquête a été conduite avec la collaboration de Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage Cette enquête a été conduite avec la collaboration de SOMMAIRE Méthodologie......3 I. Profil des apprentis et

Plus en détail

Mobilité des demandeurs d emploi en région du Centre. Projet : «Promotion de la mobilité en région du Centre»

Mobilité des demandeurs d emploi en région du Centre. Projet : «Promotion de la mobilité en région du Centre» Mobilité des demandeurs d emploi en région du Centre Projet : «Promotion de la mobilité en région du Centre» 1 Constats - diagnostic Etude du CSEF sur la mobilité des demandeurs d emploi (2011) et données

Plus en détail

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE Un certain regard sur les résultats 2011 Ce guide est cofinancé par l Union Européenne Ce guide est cofinancé par l Union Européenne PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

Plus en détail

DEFI JEUNES CREATEURS

DEFI JEUNES CREATEURS DEFI JEUNES CREATEURS CREATEUR D ENTREPRISE? UN PROJET INNOVANT? La FAPAL vous soutient et vous accompagne. Dossier à Déposer avant le 31 juillet 2014 Créateur : Adresse : Code postal : Ville : Tél. :

Plus en détail

Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale

Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés Rendre plus compatibles les modalités d organisation du temps

Plus en détail

Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés. Diligenter une enquête auprès des salariés pour connaitre précisément leurs besoins

Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés. Diligenter une enquête auprès des salariés pour connaitre précisément leurs besoins Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale (ces exemples visent à accompagner les partenaires sociaux dans leur négociation, ils ne sont pas exhaustifs des bonnes

Plus en détail

L INSERTION PROFESSIONNELLE

L INSERTION PROFESSIONNELLE L INSERTION PROFESSIONNELLE 22/10/2013 MDPH 59 1 mdph59 Le Référent Insertion Professionnelle LES MISSIONS Interface entre la MDPH et le SPE (Service Public de l Emploi) Rôle d expertise en matière d évaluation

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-752 ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION @BCL@500B741C.doc 17/08/10 16:08:00 4 Etat récapitulatif des subventions proposées au vote

Plus en détail

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Ordre du jour Définition des objectifs Acteurs locaux présents Albert KRAFFT Jérémy RIEGEL Jean

Plus en détail

Programme Formation Techniques du Conseil en image & du Relooking

Programme Formation Techniques du Conseil en image & du Relooking Programme Formation Techniques du Conseil en image & du Relooking Agence Look by Lia Coaching en Image & Relooking Toulouse Paris Brésil Look by Lia Formations Déclaration d activité enregistrée sous le

Plus en détail

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI -

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - Créée en 1995, l association HandiPro 31 a pour mission de favoriser l emploi en milieu ordinaire de travail des bénéficiaires de l obligation d emploi et de conseiller

Plus en détail

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste».

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste». CONTRIBUTION DE POLE EMPLOI Contrat de ville 2015-2020 Métropole Rouen Normandie Contribution écrite de Pôle emploi Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers

Plus en détail

TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE LOGEMENT PUBLIC

TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE LOGEMENT PUBLIC TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE ET LOGEMENT PUBLIC 8 points de repère pour l action communautaire* Concerner un réseau Habitants, professionnels, élus, institutions. Se définit autour d un espace géographique,

Plus en détail

Territoire, Bien-Etre et Inclusion Sociale Liège, le 20 octobre 2005

Territoire, Bien-Etre et Inclusion Sociale Liège, le 20 octobre 2005 Territoire, Bien-Etre et Inclusion Sociale Liège, le 20 octobre 2005 Les territoires opérationnels : «Intercommunalité et Partenariat» Christiane Rulot Somme Leuze Marche en Famenne Durbuy Hotton Erezée

Plus en détail

Maison de la Mobilité de Basso Cambo. Direction Sûreté

Maison de la Mobilité de Basso Cambo. Direction Sûreté Maison de la Mobilité de Basso Cambo Direction Sûreté HISTORIQUE Page 2 D où vient le projet? 1. Des constats de terrain : Nos territoires de vie quotidienne sont de plus en plus morcelés entre habitation

Plus en détail

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL Territoires des Maisons Communes Emploi Formation FIGEAC et GOURDON www.mcef.midipyrenees.fr Mise à jour 2013 Pourquoi ce guide? Ce guide (non exhaustif) a été conçu pour faciliter

Plus en détail

Conseiller en insertion professionnelle

Conseiller en insertion professionnelle Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 05/01/2016. Fiche formation Conseiller en insertion professionnelle - N : 0076831 - Mise à jour : 07/12/2015 Conseiller en insertion

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

!"#$%&'"()%*)+"(,-'.)-()$"/'.'&-)-(&#-0#',-)

!#$%&'()%*)+(,-'.)-()$/'.'&-)-(&#-0#',-) !"#$%&'"(*"(+,'-,($".'-'&/0,(&#,1#'+,+2 3"4,$.#,5677!"#$%&'"(%*+"(,-'.-($"/'.'&--(&#-0#',- "*&'.1234567899:7;43?64@A8B7C76DEF83;4AFC8GD5 '(&#"H*+&'"( Ici présenter le contexte de l enquête et son

Plus en détail

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises»

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cf. Note de cadrage PLIE pour l année 2015 1 ORIENTATION GENERALE L'intégration à l'emploi est un des axes prioritaires énoncés

Plus en détail

Catalogue de formations. Un programme de

Catalogue de formations. Un programme de Catalogue de formations 2015 Un programme de Présentation des formations d Emmaüs Connect Une expertise capitalisée depuis 5 ans par un travail de terrain Emmaüs Connect est une association du Mouvement

Plus en détail

Usages des flottes de véhicules dans les entreprises et intégration de véhicules électriques Synthèse des résultats de l enquête Mai Juin 2011

Usages des flottes de véhicules dans les entreprises et intégration de véhicules électriques Synthèse des résultats de l enquête Mai Juin 2011 Usages des flottes de véhicules dans les entreprises et intégration de véhicules électriques Synthèse des résultats de l enquête Mai Juin 2011 SOMMAIRE Démarche Description de l échantillon Réflexion des

Plus en détail

Quand temps et mobilité se conjuguent pour une mobilité plus durable

Quand temps et mobilité se conjuguent pour une mobilité plus durable Quand temps et mobilité se conjuguent pour une mobilité plus durable Un constat : LES TEMPS ET LES RYTHMES DES HABITANTS EVOLUENT.. 80 % des femmes travaillent, 50 % des salariés sont aux 35 h, Ont vit

Plus en détail

Nous avons constaté que sur le territoire de la Maison de l Emploi des Pays de Flandre (Pays cœur de Flandre, Pays des Moulins), les services de

Nous avons constaté que sur le territoire de la Maison de l Emploi des Pays de Flandre (Pays cœur de Flandre, Pays des Moulins), les services de Nous avons constaté que sur le territoire de la Maison de l Emploi des Pays de Flandre (Pays cœur de Flandre, Pays des Moulins), les services de transport ne sont pas suffisamment développés pour permettre

Plus en détail

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 2ème Commission Solidarités, innovation sociale et lutte contre les discriminations N 2012-02-0023 SÉANCE DU 17 DÉCEMBRE 2012 POLITIQUE : INSERTION SOCIALE SECTEUR

Plus en détail

CONTEXTE. Cet outil de planification à moyen et long terme doit permettre de traiter l ensemble des problématiques de déplacements et de mobilité.

CONTEXTE. Cet outil de planification à moyen et long terme doit permettre de traiter l ensemble des problématiques de déplacements et de mobilité. Plus qu un simple mode de transport, TediCov offre une solution facile, économique, écologique et fiable pour se déplacer. C est surtout une manière pratique et conviviale de partager ces trajets et les

Plus en détail

Une solution patrimoniale sur mesure. Vous cherchez à optimiser la gestion de votre patrimoine tout en profitant d une solution financière modulable.

Une solution patrimoniale sur mesure. Vous cherchez à optimiser la gestion de votre patrimoine tout en profitant d une solution financière modulable. Delfea Une solution patrimoniale sur mesure EN BREF Vous cherchez à optimiser la gestion de votre patrimoine tout en profitant d une solution financière modulable. Définissez votre stratégie d investissement

Plus en détail

Formation Chargé de développement de l alternance

Formation Chargé de développement de l alternance Formation Chargé de développement de l alternance En Ile de France GROUPE OMENDO Conseil et Formation 129 rue de Turenne - 75003 Paris 01 44 61 37 37 8 chemin du Pré Carré - Inovallée - 38240 Meylan 04

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

LE SOISSONNAIS. L'agglomération de Soissons compte 52 340 habitants dont 29 453 habitants pour la cité de Soissons qui est située à :

LE SOISSONNAIS. L'agglomération de Soissons compte 52 340 habitants dont 29 453 habitants pour la cité de Soissons qui est située à : LE SOISSONNAIS L'agglomération de Soissons compte 52 340 habitants dont 29 453 habitants pour la cité de Soissons qui est située à : 1 heure de PARIS et de REIMS, 1 heure 30 de LILLE et d'amiens, 2 heures

Plus en détail

Observatoire des effets du tramway

Observatoire des effets du tramway Observatoire des effets du tramway Modes doux Méthodologie Les modes doux désignent les déplacements effectués à pied, à vélo, en roller Dans cette étude sur les effets du tramway, il est proposé d évaluer

Plus en détail