Communication de crise et relations publiques au prisme des sociétés glocales. Calendrier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communication de crise et relations publiques au prisme des sociétés glocales. Calendrier"

Transcription

1 Communication de crise et relations publiques au prisme des sociétés glocales. Calendrier Date limite de réception des propositions de communication 31 juillet 2012 Les propositions retenues seront communiquées aux auteurs le 31 Août 2012 Envoi des textes définitifs le 31 octobre 2012 Luxembourg, 7, 8 mars Jamais autant dans l histoire, la crise n a été autant évoquée par les médias et n a été aussi présente dans les débats intellectuels, tant dans la communication interne que dans la communication externe. Sommes-nous sous l emprise totale d une crise qui fasse que les actions ne soient plus/ou moins bien maîtrisées et que les individus demeurent impuissants face à ces manifestations? Où sommes-nous sous l emprise d une crise éphémère qui sera a priori solutionnée à temps? Ces deux interrogations plongent dans l univers qui semble caractéristique de ce 21 e siècle au sein duquel la crise et ses effets boules de neige entraînent dans leur sillage des malentendus, voire de la désinformation. La baisse du pouvoir d achat des ménages, le chômage provoqué par une délocalisation massive des entreprises, l urbanisation et ses corolaires causant des dysfonctionnements dans la cohésion sociale, crise de la moralité ou crise des mœurs, les crises humanitaires, les crises financières et bancaires telle celle des subprimes qui a déréglé la cohésion sociale obligeant ainsi les décideurs à imaginer des stratégies pour que le flambeau de la prospérité, de la croissance et de la puissance continue d éclairer l espoir de populations impuissantes. La crise grecque avec ses conséquences sur l union européenne, pose aussi le questionnement suivant : est-ce un hasard de l histoire si l étymologie du mot crise «krisis» rappelle qu elle est hellène et ramène à cette notion de décision et de jugement? Ces crises modernes qui sont à décrier et qui assaillent les sociétés contemporaines apparaissent comme autant de problématiques qui ouvrent la voie à des spécialistes, lesquels sous la bannière d une expertise avérée, pensent avoir des solutions. 1

2 Toutes ces actions engagées pour tenter d apporter une réponse aux différentes crises participent de cette volonté d établir des médiations sociales et culturelles. Mais d une crise à l autre, les réponses varient en fonction des contextes et des stratégies élaborées. Il convient alors de réfléchir sur la notion de crise. À partir de quel moment peut-on décréter une crise? D où peut venir cette légitimité de proclamer une telle décision? Existe-t-il des instruments, une grille, des indices pour la/(les mesurer? Comment reconnaître, préciser les paramètres définissant les stratégies ou les observations des acteurs qui face à la/aux crise(s) cherchent à préserver leurs intérêts? Quels rôles les médias doivent-ils jouer dans la couverture des crises? Autant de questions qui mériteraient des réponses adéquates pour peu que l on s attarde sur ce mot valise qu est la crise. La polysémie aidant, il paraît fondamental de réfléchir toutes disciplines confondues sur la définition et le sens donné à ce mot, aujourd hui, dans nos sociétés glocales, multilingues et/ou urbaines, dans lesquelles l information globale ou locale doit être répandue à différents publics mais surtout à tout un chacun, En ce sens la communication de crise véhiculée par les TIC se doit d être effective, réfléchie et maitrisée à l aune des moyens techniques, humains et financiers des sociétés, des États, des nations. Cet appel à communication entend non seulement lever équivoques et ambigüités sur le concept de «crise», mais se veut aussi fédérateur des différents apports pluridisciplinaires qui vont mieux éclairer les différentes stratégies déployés par les acteurs. Les communications attendues entendent scruter cette notion de crise pour la contextualiser dans les différentes approches que l on pourrait avoir face aux nombreux défis sociétaux qui se posent et qui confrontent à des écueils parfois difficilement surmontables. Quatre axes seront proposés autour des notions de communication de crise et de relations publiques sous les regards critiques des chercheurs, des professionnels et des journalistes. Axe 1 : Rôle de la crise chez les observateurs et les acteurs, stratégies des acteurs dans une situation de crise (modélisation et étude de cas). Axe 2 : Critères d identification et instruments d observation des éléments d une crise Axe 3 : Effets des crises sur l évolution des outils des chercheurs et la définition de nouveaux concepts et de nouvelles théories. 2

3 Axe 4 : Pour une définition de la crise, des relations publiques au-delà des frontières géographiques. Modalités de soumission Les propositions, problématisées, doivent être rédigées sous forme de résumé en français ou en anglais d une longueur d environ 6000 caractères, espaces non compris, bibliographie non comprise, police Times New Roman, taille 12 points, sous format RTF. Afin de préserver l anonymat des propositions (l évaluation se fera en double aveugle), la première page doit contenir : titre de la proposition ; nom, prénoms ; coordonnées de l auteur ou des auteurs et leur affiliation institutionnelle ; axe dans lequel la proposition s inscrit ; cinq à huit mots clés. Les propositions de communications devront être envoyées par courriel à : L objet du courriel sera intitulé : Proposition AMeDDiaS Les articles attendus, après acceptation des propositions, feront signes (espace non compris). Responsables scientifiques André-A. Lafrance, Professeur, Université de Montréal (Canada) Hadj Bangali Cisse, ATER, Université Jean Moulin, Lyon 3 (France) Comité d orientation Ghizlaine Lahmadi, Sophie Hélène Goulet, Linda Saadaoui Comité scientifique AGBOBLI Christian, Professeur, département communication sociale et publique, Université du Québec à Montréal (Canada). 3

4 AMADOR-BAUTISTA Rocio, Professeur, Universidad Nacional Autónoma de México (Mexique) AMSIDDER Abderrahmane, Professeur, Université Ibn Zhor, Agadir (Maroc). BELABDI Moustapha, Chargé de cours, département communication sociale et publique, Université du Québec à Montréal (Canada) BELISARIO Katia, Professeur, Université de Brasilia (Brésil). CISSE Hadj Bangali, Docteur en SIC, Attaché temporaire d enseignement et de recherche, Université Jean Moulin Lyon 3 (France). CORRIVEAU Raymond, Professeur, Université du Québec à Trois- Rivières (Canada). DAGHMI Fathallah, Maître de conférences, Université de Poitiers (France). EL GARBI Kamel Mahmoud, Professeur/Assistant, Université du Bahreïn (Bahreïn). GRAMACCIA Gino, Professeur des universités, Université de Bordeaux 1 (France). HAMMOUD Leïla, Enseignant Chercheur, Université de Bejaïa (Algérie) HATEM Sridi, Professeur/Assistant, Université du Bahreïn (Bahreïn). HSAB Gaby, Professeur, département communication sociale et publique, Université du Québec à Montréal (Canada). HOUSSEMAND Claude, Professeur, Université du Luxembourg (Luxembourg). KIRAT Mohamed, Professeur, College of Communication University of Sharjah (UAE). KIYINDOU Alain, Professeur des universités, Université Bordeaux 3 (France). LAFRANCE André-A., Professeur, Université de Montréal (Canada). LE MOENNE, Christian, Professeur, Université de Rennes 2 (France). LONEUX Catherine, Professeur des universités, Université européenne de Rennes 2(France) MADEBE Georice, Maître de Recherche, CENAREST et Institut de recherche en sciences humaines, Département des langues, lettres et communication (Gabon). MEYEN Michael, Professeur, Institute of Communication Science SchellingstraBe Université de Munich (Allemagne). MEYER Vincent, Professeur des universités, Université de Lorraine (France). NAJI Jamal Eddine, Professeur en journalisme et sciences de la communication, Directeur Général de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (Maroc). PARENT Bertrand, Professeur des universités, École des Hautes Etudes en Santé Publique de Rennes (France). PULVAR Olivier, Maître de conférences, Université Antilles-Guyane (France). RAICHVARG Daniel, Professeur des Universités, Université de Bourgogne (France). 4

5 RODRIGUEZ WANGÜEMERT Carmen, Professeur, Doyenne de la faculté des sciences de l information de l Université de la Laguna à Tenerife (Espagne). THIEBLEMONT-DOLLET Sylvie, Professeur des universités, Université de Lorraine (France). WALTER Jacques, Professeur des universités, Université de Lorraine (France). Comité d organisation Danisa David Ivan, Doctorant en Sciences politiques, Université de Trêves (Allemagne) Djanczak Dimitri, Informaticien, Clearstream (Luxembourg) Hoff David, Doctorant en SIC, Université de Lorraine (France) Goulet Sophie Hélène, Doctorante, Université de Lorraine (France) Khayat Atef, Chercheur associé au LIMSIC (Laboratoire sur l'image les Médiations et le Sensible en Info), Université de Bourgogne à Dijon (France) Lahmadi Ghizlaine, Doctorante en SIC au CNAM à Paris (France) Larbi Rabah, Avocat à la cour du Luxembourg (Luxembourg), Moullin Julie, Webmaster AMeDDias, Principauté de Monaco (France) Meyers Christian, Chargé de cours, Université du Luxembourg (Luxembourg) Nziengui Rostano Eloge Mombo, Doctorant en littérature comparée, Université de Lorraine (France) Saadaoui Linda, Docteur en SIC, Chercheur associé, Université de Lorraine (France) Salgado Nelly, Doctorante en SIC, Université de Lorraine (France) Sakho Cheikh Jimbira, Docteur en SIC, Université de Lorraine (France) Taylor Michael, membre AMeDDias (Luxembourg). Traoré Cheick Omar, Doctorant en SIC, Université de Montréal (Canada) Ziani Ghoutiz, Doctorant en SIC, Université de Lorraine (France). Lieu du colloque : Luxembourg, Abbaye de Neumünster 7 ET 8 MARS 2013 à Luxembourg Inscription Les frais d inscription couvrent les déjeuner, pauses café et les frais nécessaires à l élaboration des pré-actes et actes et s établissent comme suit : - 75 euros pour les doctorants euros pour les enseignants chercheurs euros pour les autres publics. 5

«L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?»

«L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?» APPEL A COMMUNICATIONS «L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?» 18 & 19 novembre 2015 IDRAC Business School, Lyon L IDRAC Business School, dans le cadre

Plus en détail

Colloque International

Colloque International Colloque International «Patrimoine et valorisation des territoires de la vigne et du vin» 5, 6, 7 Novembre 2015 Thira (Santorin, Grèce) Première circulaire Chaire UNESCO «Culture et Traditions du Vin «de

Plus en détail

Bertrand PARENT. 3 rue des Bons Français, 44000 NANTES. Bertrand.Parent@ehesp.fr

Bertrand PARENT. 3 rue des Bons Français, 44000 NANTES. Bertrand.Parent@ehesp.fr MODÈLE EUROPEEN DE CURRICULUM VITAE INFORMATIONS PERSONNELLES NOM ADRESSE Bertrand PARENT 3 rue des Bons Français, 44000 NANTES TELEPHONE 0662402190 COURRIER ELECTRONIQUE NATIONALITE Bertrand.Parent@ehesp.fr

Plus en détail

Le droit qui s écrit. Stéphanie Beauchamp *

Le droit qui s écrit. Stéphanie Beauchamp * 325 Le droit qui s écrit Stéphanie Beauchamp * Alain ROY et Violaine LEMAY, Le contrat conjugal : pour l amour ou pour la guerre?, Montréal, Éditions Thémis, 2009, 130 p. Tous le savent, le contexte social

Plus en détail

Colloque International bilingue «Entrepreneuriat et développement durable» Ile Maurice - 22, 23 et 24 novembre 2012. (Hôtel Le Méridien Balaclava)

Colloque International bilingue «Entrepreneuriat et développement durable» Ile Maurice - 22, 23 et 24 novembre 2012. (Hôtel Le Méridien Balaclava) Colloque International bilingue «Entrepreneuriat et développement durable» Ile Maurice - 22, 23 et 24 novembre 2012 (Hôtel Le Méridien Balaclava) --------------------- Appel à communication ----------------------

Plus en détail

Les participants sont invités à soumettre leur communication sur les sujets s'inscrivant principalement dans les thématiques suivantes :

Les participants sont invités à soumettre leur communication sur les sujets s'inscrivant principalement dans les thématiques suivantes : La conception et la mise en place efficaces d'une gestion de projet agile et lean sont devenues un important défi dans l'actualité des entreprises. De plus en plus, les managers cherchent à avoir une création

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DU DROIT D AUTEUR ET DES DROITS CONNEXES

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DU DROIT D AUTEUR ET DES DROITS CONNEXES OMPI SCCR/19/13 ORIGINAL : Français, anglais, arabe, chinois, espagnol, portugais et russe DATE : 11 décembre 2009 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ PERMANENT DU DROIT

Plus en détail

MULTICANAL ET CROSS-CANAL : Implications stratégiques, marketing, organisationnelles, logistiques, technologiques et humaines

MULTICANAL ET CROSS-CANAL : Implications stratégiques, marketing, organisationnelles, logistiques, technologiques et humaines APPEL A COMMUNICATIONS COLLOQUE ANNUEL ISTEC 2013 MULTICANAL ET CROSS-CANAL : Implications stratégiques, marketing, organisationnelles, logistiques, technologiques et humaines 12 décembre 2013, Paris Centre

Plus en détail

Formation Doctorale. Fiche Technique

Formation Doctorale. Fiche Technique Formation Doctorale Fiche Technique Intitulé : «Philosophie Appliquée et Problèmes de l Homme» Responsable de la Formation : Pr. Abdessalam BEN MAISSA, Université Mohammed V-Agdal, Département de Philosophie,

Plus en détail

MARKETING AGROALIMENTAIRE

MARKETING AGROALIMENTAIRE 13 ème COLLOQUE INTERNATIONAL DE L ASSOCIATION TUNISIENNE DE MARKETING sous le thème MARKETING AGROALIMENTAIRE 03 et 04 Avril 2015 SFAX TUNISIE APPEL A COMMUNICA TIONS Le 13 ème Colloque International

Plus en détail

L équipe doit être constituée d'au moins 3 membres dont le chef de projet. Informations sur le Projet. Scientifiques. Secteurs développement

L équipe doit être constituée d'au moins 3 membres dont le chef de projet. Informations sur le Projet. Scientifiques. Secteurs développement L équipe doit être constituée d'au moins 3 membres dont le chef de projet Soumission d'un Projet Les champs précédés d un astérisque * sont obligatoires Établissement * Laboratoire * Faculté /institut

Plus en détail

La diversité culturelle en question (s)

La diversité culturelle en question (s) 1 Université de Versailles-St-Quentin-en-Yvelines Colloque international organisé par la Chaire Jean Monnet et le service culturel de l Université La diversité culturelle en question (s) 14 et 15 novembre

Plus en détail

Le numérique pour enseigner autrement

Le numérique pour enseigner autrement Le numérique pour enseigner autrement Colloque international les 27 et 28 juin 2014 à l Université Paris-Dauphine Le monde numérique dans lequel nous vivons conduit à une triple interrogation sur l avenir

Plus en détail

Guide de rédaction du. Rapport de stage

Guide de rédaction du. Rapport de stage Guide de rédaction du Rapport de stage Public Cible Etudiant de 3ème année licence (sauf informatique) Etablissement Institut des Hautes Etudes à Tunis (IHET) Objectifs Aider l apprenant à choisir son

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 UE 1 Médiation et communication dans les organisations 40h CM, 20h TD - 6 ECTS, coefficient 2 Session

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE CONCEPTS ET LANGAGE T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE Discipline : LINGUISTIQUE Présentée et soutenue par : Zeina EL HELOU

Plus en détail

CONGRÈS. Vendredi 10 Décembre 2010 de 7h30 à 18h30

CONGRÈS. Vendredi 10 Décembre 2010 de 7h30 à 18h30 CONGRÈS Vendredi 10 Décembre 2010 de 7h30 à 18h30 Sous la présidence du Professeur Catherine WEIL-OLIVIER Et du Docteur François VIE LE SAGE LA SANTE PUBLIQUE APPARTIENT A TOUS Pavillon Dauphine Place

Plus en détail

WLADIMIR SOLTMANN Doctorant Diplômé de l Université de Berkeley, Californie

WLADIMIR SOLTMANN Doctorant Diplômé de l Université de Berkeley, Californie WLADIMIR SOLTMANN Doctorant Diplômé de l Université de Berkeley, Californie Formation 2013/2014 LL.M spécialisé en droit de la propriété intellectuelle, assorti du Berkeley Certificate in Law and technology,

Plus en détail

Les transformations du monde du livre à l'ère du numérique (acteurs, objets, enjeux)

Les transformations du monde du livre à l'ère du numérique (acteurs, objets, enjeux) 16 et 17 avril 2015 9 e colloque du Groupe de recherches et d'études sur le livre au Québec (GRÉLQ), en collaboration avec le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises

Plus en détail

«Les enjeux de Big Data dans le domaine de la santé publique - Regards partagés entre politique, médecine, droit et éthique»

«Les enjeux de Big Data dans le domaine de la santé publique - Regards partagés entre politique, médecine, droit et éthique» «Les enjeux de Big Data dans le domaine de la santé publique - Regards partagés entre politique, médecine, droit et éthique» Sous le parrainage de Daniel RAOUL, Président de la Commission des affaires

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain Objectif de la formation Ce master propose une formation de haut niveau en histoire moderne et contemporaine. Il a pour objectif

Plus en détail

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation.

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. 1 Disposition générale La pagination Compter toutes les pages du texte, de la

Plus en détail

DESCRIPTION DES CONFÉRENCES

DESCRIPTION DES CONFÉRENCES DESCRIPTION DES CONFÉRENCES L innovation pédagogique dans l enseignement aux adultes et la réalité de demain du 31 octobre au 2 novembre 2012 à l Université de Moncton HAROLD JARCHE Les raisons de l innovation

Plus en détail

De la rupture vers l innovation : Les nouvelles formes de Management dédiées à la Responsabilité Sociale de l Entreprise

De la rupture vers l innovation : Les nouvelles formes de Management dédiées à la Responsabilité Sociale de l Entreprise De la rupture vers l innovation : Les nouvelles formes de Management dédiées à la Responsabilité Sociale de l Entreprise Colloque parrainé par le Ministère MIPMEPI et organisé le 10-11 Octobre 2011 Grand

Plus en détail

Master Droit 1 ère année Règlement des études

Master Droit 1 ère année Règlement des études PRES Université Lille Nord de France Faculté de Droit de Boulogne sur Mer Centre universitaire Saint Louis 21, rue Saint Louis BP 774 62327 Boulogne sur Mer Master Droit 1 ère année Règlement des études

Plus en détail

Appel à communication Colloque. 16 et 17 octobre 2014

Appel à communication Colloque. 16 et 17 octobre 2014 Appel à communication Colloque 16 et 17 octobre 2014 «IFRS Bâle Solvency : Impacts des contraintes comptables et réglementaires sur les établissements financiers» IAE de Poitiers Laboratoire CEREGE Le

Plus en détail

Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales

Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales Colloque régional de prévention des addictions Mardi 31 mars 2015 Clermont-Ferrand Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales Appels à communication Le Pôle de référence

Plus en détail

Organisent pour la première fois en Algérie un. Colloque International Restauration Collective Durable. 3 ème ANNONCE

Organisent pour la première fois en Algérie un. Colloque International Restauration Collective Durable. 3 ème ANNONCE Laboratoire ALimentation, NUTrition et Santé (ALNUTS) Faculté des Sciences Médicales Institut de la Nutrition, de l Alimentation et des Technologies Agro-Alimentaires (INATAA) Université Constantine 1

Plus en détail

COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS

COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS Responsables scientifiques COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS Québec Luis CISNEROS, Professeur agrégé, Directeur de l Institut

Plus en détail

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 Identification du poste : Grade : PR MCF N de poste : Section CNU 1: 06 Section CNU 2 (le cas échéant) : 24 Composante de rattachement : Département Economie Gestion

Plus en détail

Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015. Date de clôture de l appel à propositions 09 juillet 2015 à 13h00 (heure de Paris)

Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015. Date de clôture de l appel à propositions 09 juillet 2015 à 13h00 (heure de Paris) Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015 PLAN D ACTION 2015 CONSTRUCTION DE L ESPACE EUROPEEN DE LA RECHERCHE ET ATTRACTIVITE INTERNATIONALE MONTAGE DE RESEAUX SCIENTIFIQUES () Date de clôture

Plus en détail

Programme : «Les objets de la ville intelligente»

Programme : «Les objets de la ville intelligente» 1 Programme : «Les objets de la ville intelligente» Manifestation organisée dans le cadre du programme de recherche "Smart Cities & Métropoles Le devenir des institutions urbaines dans la ville intelligente".

Plus en détail

+&- / + + & 5 + +!"6&5 &!& + - & % " + + %% +# +& &2 + &6& 788 ) 988:! ;788 ) 988<& 5 /;8=)988<&

+&- / + + & 5 + +!6&5 &!& + - & %  + + %% +# +& &2 + &6& 788 ) 988:! ;788 ) 988<& 5 /;8=)988<& $ %!&&'!%!((%!"# ) "!%* +,,' +* '!! -&!* &!#,,+.+!!.!%!!"* %!%! #. &'!%!!!"* %! %#. &'!%!!!"* %! %# -/ -,&0112 2 2 3(.-3! "# $%& ' ( % )%%& * + ",--. " /+#& 0 /123 14& +&- / + + & 5 + +!"6&5 &!& + - &

Plus en détail

Règlement. Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes)

Règlement. Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes) Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes) Recherche FONDAMENTALE Recherche TRANSLATIONNELLE Recherche CLINIQUE H.RibonCom Règlement 14455_Bourse_dermato_2014_reglement.indd

Plus en détail

Un lieu de débats privilégié

Un lieu de débats privilégié Un lieu de débats privilégié Créé en 2009 par La Rechercheet Le Monde, le Forum Science, Recherche Sociétéattire chaque année près de 900 personnesvenant s informer, réfléchir, débattre autour de multiples

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATIONS POUR LA PREMIERE EDITION DU COLLOQUE INTERNATIONAL EN FINANCE

APPEL A COMMUNICATIONS POUR LA PREMIERE EDITION DU COLLOQUE INTERNATIONAL EN FINANCE APPEL A COMMUNICATIONS POUR LA PREMIERE EDITION DU COLLOQUE INTERNATIONAL EN FINANCE Sous le thème Kénitra, Les 10 et 11 Décembre 2015 A l Ecole Nationale de Commerce et de Gestion Organisateurs Laboratoire

Plus en détail

UNIVERSITE DE LORRAINE Référence GALAXIE : 540

UNIVERSITE DE LORRAINE Référence GALAXIE : 540 UNIVERSITE DE LORRAINE Référence GALAXIE : 540 Numéro dans le SI local : 71MCF0966 Référence GESUP : Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 71-Sciences de l'information

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL

MASTER PROFESSIONNEL Année 2010/2011 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER PROFESSIONNEL (cohabilitation des Universités BORDEAUX 1, BORDEAUX 2, BORDEAUX 3 et Sciences-Po Bordeaux) Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS

Plus en détail

ASPECTS INTERNATIONAUX DU DROIT DES ASSURANCES

ASPECTS INTERNATIONAUX DU DROIT DES ASSURANCES Colloque organisé par le laboratoire Thémis-UM de l UFR de Droit, des Sciences Economiques et de Gestion Institut du Risque et des Assurances (IRA) Master II Assurance-Banque La direction scientifique

Plus en détail

«L impact de l interculturel sur la négociation» construire des intérêts matériels ou des enjeux quantifiables

«L impact de l interculturel sur la négociation» construire des intérêts matériels ou des enjeux quantifiables Le Centre de Langues et de Traduction de l Université Libanaise vous invite à prendre part au colloque international : «L impact de l interculturel sur la négociation» qui se tiendra dans les locaux du

Plus en détail

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

numéro 183 avril 2008 LÉGITIMITÉ, DÉVIANCE ET DÉLIT LES DÉFIS DU MANAGEMENT Coordonné par Jean-Pierre Bréchet, Philippe Monin, Anne-Laure Saives

numéro 183 avril 2008 LÉGITIMITÉ, DÉVIANCE ET DÉLIT LES DÉFIS DU MANAGEMENT Coordonné par Jean-Pierre Bréchet, Philippe Monin, Anne-Laure Saives numéro 183 avril 2008 SOMMAIRE LÉGITIMITÉ, DÉVIANCE ET DÉLIT LES DÉFIS DU MANAGEMENT Coordonné par Jean-Pierre Bréchet, Philippe Monin, Anne-Laure Saives 9 Ont contribué à ce numéro 13 RFG-AIMS : le numéro

Plus en détail

Forum annuel 2011 Mercredi 23 novembre 2011

Forum annuel 2011 Mercredi 23 novembre 2011 Forum annuel 2011 Mercredi 23 novembre 2011 En partenariat avec la Caisse des Dépôts, 3 quai Anatole France, Amphi Gérard Bureau, Paris 7e PROGRAMME DE LA JOURNÉE, transitions économiques 1 MATIN 8H00-8H30

Plus en détail

Les épreuves écrites obligatoires de la session 2015 se dérouleront à partir du lundi 11 mai 2015 selon le calendrier joint en annexe I.

Les épreuves écrites obligatoires de la session 2015 se dérouleront à partir du lundi 11 mai 2015 selon le calendrier joint en annexe I. Aix-en-Provence, le 08 décembre 2014 Le recteur de l'académie d'aix-marseille Chancelier des Universités à Rectorat Division des examens et concours Dossier suivi par Prénom Nom Téléphone 04 42 91 72 00

Plus en détail

NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE

NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE FRANCE Créer, améliorer, développer, défendre votre réseau de distribution 32 réseaux de distribution créés en 2013 Aide au choix des stratégies contractuelles de

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER I UFR de PHARMACIE

UNIVERSITE MONTPELLIER I UFR de PHARMACIE UNIVERSITE MONTPELLIER I UFR de PHARMACIE DOPAGE «DE L ANALYSE A LA PREVENTION» EN PARTENARIAT AVEC DOPAGE : de l analyse à la prévention PORTEURS DU PROJET RESPONSABLES S Michel AUDRAN Professeur de pharmacie

Plus en détail

INITIATIVE FRANCOPHONE POUR LA FORMATION A DISTANCE DES MAÎTRES (IFADEM) APPELS À PROJETS DE RECHERCHE 2014

INITIATIVE FRANCOPHONE POUR LA FORMATION A DISTANCE DES MAÎTRES (IFADEM) APPELS À PROJETS DE RECHERCHE 2014 INITIATIVE FRANCOPHONE POUR LA FORMATION A DISTANCE DES MAÎTRES (IFADEM) APPELS À PROJETS DE RECHERCHE 2014 1. Contexte des appels à projets Co- pilotée par l Agence universitaire de la Francophonie (AUF)

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION EN VALEURS MOBILIÈRES

BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION EN VALEURS MOBILIÈRES Autorité des marchés financiers c. Centre de traitement d'information de crédit (CTIC) inc. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MONTRÉAL DOSSIER N os : 2009-009 2009-022 BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION EN VALEURS

Plus en détail

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Diane Saint-Pierre

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Diane Saint-Pierre Compte rendu Ouvrage recensé : Vincent LEMIEUX et Mathieu OUIMET, L analyse structurale des réseaux sociaux, Québec et Bruxelles, Les Presses de l Université Laval et De Boeck Université, 2004, 112 p.

Plus en détail

LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES?

LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES? «Vingt-deuxièmes Entretiens» du Centre Jacques Cartier Rhône-Alpes, 28 novembre 2 décembre 2009 LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES? Responsables scientifiques : France Barreau

Plus en détail

La France est-elle compétitive?

La France est-elle compétitive? La France est-elle compétitive? Cafés Géographiques de Montpellier Gilles Ardinat, professeur agrégé et docteur en Géographie, enseignant à l Université Paul Valéry, Montpellier III C est à l occasion

Plus en détail

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales Ministère de la modernisation des secteurs publics Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ecole Nationale d Administration Fondation Hanns Seidel Original :

Plus en détail

9 e Colloque de la Relève VRM La ville comme lieu d interface

9 e Colloque de la Relève VRM La ville comme lieu d interface 9 e Colloque de la Relève VRM La ville comme lieu d interface 17 et 18 mai 2012 INRS 385, rue Sherbrooke Est, Montréal Salle 2109 (2 e étage) Les villes sont des lieux singuliers d échanges et d interactions

Plus en détail

Journée. Jeudi 29 octobre 2015. de l

Journée. Jeudi 29 octobre 2015. de l La Réputation à l épreuve du numérique Etat des lieux, gestion pratique, recours légaux Jeudi 29 octobre 2015 L AFDIT est heureuse de vous faire part de la tenue de son prochain colloque le 29 octobre

Plus en détail

PROGRAMME ROCARE DES SUBVENTIONS POUR LA REHCERCHE EN EDUCATION, 9 ième EDITION OU EDITION 2014 : Appel à propositions et termes de référence

PROGRAMME ROCARE DES SUBVENTIONS POUR LA REHCERCHE EN EDUCATION, 9 ième EDITION OU EDITION 2014 : Appel à propositions et termes de référence Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education Educational Research Network for West and Central Africa PROGRAMME ROCARE DES SUBVENTIONS POUR LA REHCERCHE EN EDUCATION, 9 ième EDITION OU EDITION

Plus en détail

Centrale de Fukushima, bactérie E.Coli, crise des

Centrale de Fukushima, bactérie E.Coli, crise des GR 2P6R ON 2ME AM Centrale de Fukushima, bactérie E.Coli, crise des dettes souveraines... Que ce soit en physique, en biologie ou en sciences économiques, l actualité de ces derniers mois témoigne du besoin

Plus en détail

QUEL CADRE JURIDIQUE EUROPÉEN POUR LES JEUX EN LIGNE?

QUEL CADRE JURIDIQUE EUROPÉEN POUR LES JEUX EN LIGNE? QUEL CADRE JURIDIQUE EUROPÉEN POUR LES JEUX EN LIGNE? JEUDI 13 février 9h00/10h00 ACCUEIL ET INTRODUCTION 9h Accueil : Pr. Xavier VANDENDRIESSCHE, Président de l Université Lille 2 Pr. Bernard BOSSU, Doyen

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Décision et traitement de l'information - Data mining de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEM Vague E

Plus en détail

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année!

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année! Québec, le 3 mars 2011 Liste préliminaire des conférenciers et des sujets traités Colloque 2011 de l APAPI 24, 25, 26 et 27 mai 2011 Afin de débuter vos demandes de libération pour le colloque 2011 avant

Plus en détail

Université d Automne en Economie Autrichienne - 2ème édition à Troyes du 5 au 7 octobre 2012 -

Université d Automne en Economie Autrichienne - 2ème édition à Troyes du 5 au 7 octobre 2012 - Université d Automne en Economie Autrichienne - 2ème édition à Troyes du 5 au 7 octobre 2012 - Comme lors de la 1ère édition, l Université d Automne en Economie Autrichienne vise à expliquer les raisons

Plus en détail

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE - Judaïsme - Christianisme - Islam - Laïcité - Histoire - Éthique - Épistémologie - Langue - Sociologie

Plus en détail

Appel à projets Blanc

Appel à projets Blanc 1 Laboratoire d excellence ICCA Industries Culturelles et Création Artistique Appel à projets Blanc Clôture : le 30 octobre 2015 à midi Clôture de l appel: le 30 octobre 2015 à midi Début du projet : février

Plus en détail

SOUMISSION DE PROJETS PRINCIPES ET PROCEDURE. Conditions de recevabilité et critères d évaluation AU COMITE DE LABELLISATION DE LA MSHB

SOUMISSION DE PROJETS PRINCIPES ET PROCEDURE. Conditions de recevabilité et critères d évaluation AU COMITE DE LABELLISATION DE LA MSHB SOUMISSION DE PROJETS AU COMITE DE LABELLISATION DE LA MSHB PRINCIPES ET PROCEDURE La mission de la est de fédérer, piloter et soutenir des actions de recherche proposées par les laboratoires et chercheurs

Plus en détail

Problématique / Problématiser / Problématisation / Problème

Problématique / Problématiser / Problématisation / Problème Problématique / Problématiser / Problématisation / PROBLÉMATIQUE : UN GROUPEMENT DE DÉFINITIONS. «Art, science de poser les problèmes. Voir questionnement. Ensemble de problèmes dont les éléments sont

Plus en détail

Les médias de la diversité culturelle dans les pays latins d Europe

Les médias de la diversité culturelle dans les pays latins d Europe ÉQUIPE D ACCUEIL 4426 MICA DE L UNIVERSITE DE BORDEAUX (Médiations, Information, Communication, Arts) MAISON DES SCIENCES DE L HOMME D AQUITAINE Les médias de la diversité culturelle dans les pays latins

Plus en détail

MASTER 2 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Mention Psychologie. Spécialité : Recherches en psychologie

MASTER 2 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Mention Psychologie. Spécialité : Recherches en psychologie S3 Spécialité : Recherches en psychologie UE OBLIGATOIRES UE 1 : Epistémologie et méthodes de recherche en psychologie Ce séminaire aborde plusieurs aspects de la recherche en psychologie. Il présente

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre de Recherche sur l Espagne Contemporaine (CREC) EA 2292 de l'université Paris 3 Sorbonne Nouvelle février 2008 2

Plus en détail

Une stratégie d enseignement de la pensée critique

Une stratégie d enseignement de la pensée critique Une stratégie d enseignement de la pensée critique Jacques Boisvert Professeur de psychologie Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu La pensée critique fait partie des capacités à développer dans la formation

Plus en détail

COLLOQUE DE RECHERCHE

COLLOQUE DE RECHERCHE Diplôme Bac+5 Visé - Grade de Master Ecole reconnue par l Etat - Créée en 1961 Ecole Supérieure de Commerce et de Marketing COLLOQUE DE RECHERCHE MULTICANAL ET CROSS-CANAL Implications stratégiques, marketing,

Plus en détail

Jeudi 7 juin et vendredi 8 juin MAROC. La responsabilité civile et pénale du dirigeant d entreprise

Jeudi 7 juin et vendredi 8 juin MAROC. La responsabilité civile et pénale du dirigeant d entreprise Union Internationale des Avocats International Association of Lawyers Unión Internacional de Abogados Fès Jeudi 7 juin et vendredi 8 juin MAROC La responsabilité civile et pénale du dirigeant d entreprise

Plus en détail

INPED INFO. N 1 Mars Année 2009. Bulletin bimestriel d information et de communication (Short version) Editorial. Editorial

INPED INFO. N 1 Mars Année 2009. Bulletin bimestriel d information et de communication (Short version) Editorial. Editorial Editorial Les axes stratégiques de la transformation de l INPED en Grande Ecole de Management International Editorial Les axes stratégiques de la transformation de l INPED en Grande Ecole de Management

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

Huitième session. Conseil intergouvernemental du Programme Information pour tous

Huitième session. Conseil intergouvernemental du Programme Information pour tous IFAP-2014/COUNCIL.VIII/Inf.10 Paris, le 27 mars 2014 Original anglais Distribution limitée Huitième session Conseil intergouvernemental du Programme Information pour tous 19-20 mai 2014 Maison de l UNESCO,

Plus en détail

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Parmi les trois domaines d activités proposés aux élèves volontaires dans le cadre de l accompagnement éducatif, «l aide aux devoirs

Plus en détail

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La création de nouvelles opportunités par l analyse des données Dans le monde numérique actuel, l analyse des données est au cœur des réseaux

Plus en détail

L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques)

L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques) L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques) Thème 1 : Etude sur l évolution des métiers de supervision pédagogique et sur l impact éventuel de nouveaux modes de formation sur cette évolution Des enquêtes

Plus en détail

Le programme. @Reseau3D #Colloque3D

Le programme. @Reseau3D #Colloque3D Le programme @Reseau3D #Colloque3D 1 Les parcours thématiques A Les données et leurs utilisations avancées Partant d une base existante, les données se construisent ou s obtiennent auprès de ceux qui les

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

Symposium international

Symposium international Symposium international sur l interculturalisme DIALOGUE QUÉBEC-EUROPE Montréal Du 25 au 27 mai 2011 Interculturalisme et perspectives de l éducation à mieux vivre ensemble Contribution au chapitre 8 :

Plus en détail

Évaluation des collaborations dans le champ des études internationales entre l'institut

Évaluation des collaborations dans le champ des études internationales entre l'institut Évaluation des collaborations dans le champ des études internationales entre l'institut de hautes études internationales et du développement (IHEID) et l'université de Genève (UNIGE) Rapport d expertise

Plus en détail

Sommaire. Textes officiels... 5. Horaires... 7. Enseignement de détermination... 9. Présentation... 9. Programme... 10

Sommaire. Textes officiels... 5. Horaires... 7. Enseignement de détermination... 9. Présentation... 9. Programme... 10 Sommaire Textes officiels... 5 Horaires... 7 Enseignement de détermination... 9 Présentation... 9 Programme... 10 Indications complémentaires... 11 collection Lycée voie générale et technologique série

Plus en détail

La Relation Président-Directeur

La Relation Président-Directeur Journée des Présidents Mercredi 8 Novembre 2000 Assemblée Nationale La Relation Président-Directeur Quelle répartition des compétences au sein des associations? Jean-François PEPIN Consultant en Management

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Centre d études et de recherches en droit administratif, constitutionnel, financier et fiscal (CERDACFF) sous tutelle des établissements

Plus en détail

Formations et Diplômes

Formations et Diplômes Ahmed BOUSSELHAMI Docteur -Economiste Enseignant- Chercheur. Responsable du Master : Finance-Banque et Marchés(FBM). Equipe de recherche en Economie, Finance et Développement(EFED). Département Economie

Plus en détail

La bibliothèque J. N. Desmarais et les archives

La bibliothèque J. N. Desmarais et les archives La bibliothèque J. N. Desmarais et les archives Leïla Saadaoui Bibliothécaire responsable des services en français lsaadaoui@laurentienne.ca 705-675-1151 poste 3319 Plan Services de la bibliothèque RACER:

Plus en détail

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Plan de l exposé Apprendre avec les TICE? Les questions qui

Plus en détail

Andréas Boes et Thomas Lühr. Travail et temps en Allemagne Un système de mise à l épreuve permanent

Andréas Boes et Thomas Lühr. Travail et temps en Allemagne Un système de mise à l épreuve permanent Andréas Boes et Thomas Lühr Travail et temps en Allemagne Un système de mise à l épreuve permanent Pour les salariés allemands les plus qualifiés, l effacement des limites entre temps professionnel et

Plus en détail

REDACTION DES RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES EN LICENCE ET MASTER INFORMATION-COMMUNICATION

REDACTION DES RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES EN LICENCE ET MASTER INFORMATION-COMMUNICATION REDACTION DES RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES EN LICENCE ET MASTER INFORMATION-COMMUNICATION Dans tous vos travaux universitaires en Licence et Master Information et Communication, vous devez vous référer

Plus en détail

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013 DEVIS D ÉVALUATION Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan Automne 2013 La mise en contexte de l évaluation Depuis sa création en 1993, la commission d évaluation de l enseignement

Plus en détail

cüézütååx wx ÄË ä ÇxÅxÇà

cüézütååx wx ÄË ä ÇxÅxÇà Droits & Vie Du Corps mort cüézütååx wx ÄË ä ÇxÅxÇà "De ta plus belle écriture, note ce qu'il faudra qu'il advînt de mon corps, lorsque mon âme et lui ne seront plus d'accord, que sur un seul point: la

Plus en détail

UFR Lettres et Langues à l université de Lorraine

UFR Lettres et Langues à l université de Lorraine UFR Lettres et Langues à l université de Lorraine S inscrire en master mention Langues et cultures étrangères Spécialité études franco allemandes : communication et coopération transfrontalières Domaines

Plus en détail

Master «Éducation et métiers de l enseignement du premier degré» Vadémécum du Contrôle des connaissances. Master 1 et Master 2

Master «Éducation et métiers de l enseignement du premier degré» Vadémécum du Contrôle des connaissances. Master 1 et Master 2 Master «Éducation et métiers de l enseignement du premier degré» Vadémécum du Contrôle des connaissances 2012 2013 Master 1 et Master 2 24-08-2012 master 1 er degré Sommaire I. PRINCIPES GÉNÉRAUX... 3

Plus en détail

Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la mutualisation 2012-2013 IEP AIX

Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la mutualisation 2012-2013 IEP AIX Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la 2012-2013 IEP AIX IEP Intitulé Religion et société en Europe et en Méditerranée Management interculturel et médiation religieuse Journalisme

Plus en détail

Règles du concours de startups PulseContest

Règles du concours de startups PulseContest Règles du concours de startups PulseContest Article 1. Organisation Le présent concours est organisé par l Association La Cuisine du Web et la société Huawei France afin de soutenir l innovation et l entreprenariat

Plus en détail

L Intelligence Économique

L Intelligence Économique L Intelligence Économique : Un outil de Management pour décrypter un monde complexe L Intelligence Économique & le Knowledge Management L IE pour identifier les risques, anticiper les crises et saisir

Plus en détail

GOEDE PRAKTIJK/BONNE PRATIQUE. EDS - étudiants Christine Defoin

GOEDE PRAKTIJK/BONNE PRATIQUE. EDS - étudiants Christine Defoin GOEDE PRAKTIJK/BONNE PRATIQUE EDS - étudiants Christine Defoin Préambule (1): Expériences préliminaires non structurées Décret du 14 novembre 2002 créant l Agence pour l évaluation de la qualité de l enseignement

Plus en détail

La créativité de l Économie sociale et solidaire est-elle soluble dans l entrepreneuriat?

La créativité de l Économie sociale et solidaire est-elle soluble dans l entrepreneuriat? XV es Rencontres du RIUESS Reims - 27 au 29 mai 2015 organisées par Laboratoire d économie et gestion Regards EA6292 Soutenu par la Chaire d Economie Sociale NEOMA/URCA! La créativité de l Économie sociale

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail