Retour d expériences sur le volet géomatique des programmes de connaissances menés par l Agence des aires marines protégées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Retour d expériences sur le volet géomatique des programmes de connaissances menés par l Agence des aires marines protégées"

Transcription

1 Retour d expériences sur le volet géomatique des programmes de connaissances menés par l Agence des aires marines protégées Agence des AMP Réflexions sur les programmes CARTHAM et MEDSEACAN Bilan et perspectives d amélioration

2 Tout d abord, qu est-ce qu une aire marine protégée (A.M.P.)? AMP : espace délimité en mer ayant pour objectif de protéger le patrimoine naturel par le développement de mesures de gestion durable et maîtrisée n excluant pas la prise en compte des activités et usages du site. => En 2014, environ 16% des eaux sous juridiction française en AMP, 14% des eaux métropolitaines. 2

3 L Agence des aires marines protégées Etablissement public national à caractère administratif Tutelle: Ministère de l Écologie, du Développement Durable et de l Énergie Loi du14/04/ agents environ en 2014 Siège à Brest Antennes délocalisées: 3 en métropole et 3 en Outre Mer Missions: -Appui aux politiques publiques pour la création et la gestion d AMP -Animation du réseau des gestionnaires d AMP -Gestion des Parcs naturels marins -Appui technique aux conventions de mers régionales 3

4 Les géomaticiens de l Agence des aires marines protégées Département parcs naturels marins 6 parcs naturels marins Département Appui aux politiques publiques Secrétariat général Pôle métier Service géomatique 4 agents Autres services 1 agent Antennes métropolitaines 5 agents 4

5 Le système d information géographique de l Agence des aires marines protégées géomaticiens base de production «sig» base répliquée «web» CMS drupal accès local ou TSE contenu éditorial : actualité / données cartothèque outil de consultation et de recherche de cartes au format pdf catalogue géosource 2.9 postgis + SDE SGBDr PostGreSQL et son cartouche spatial dénommé postgis + Capsule Spatial Data Engine (ArcGIS Server / ESRI) postgis SGBDr postgresql et son cartouche spatial PostGIS cartographie dynamique csw wms 1.3, wfs 1.1 réseau local AAMP internet 5

6 Pourquoi des programmes d acquisition de connaissance? - Bénéficier d un état 0 de la connaissance permettant à l avenir de suivre les évolutions du milieu (demande Natura 2000) - Développer un réseau cohérent d AMP en France et en Méditerranée - Adapter le type de protection à mettre en place, s il y a lieu - Gérer efficacement les AMP et identifier les mesures à développer 6

7 Quel type juridique pour ces programmes? Agence est un établissement public, 2 possibilités : -Un marché public, par défaut initiative exclusive de l Agence, financement intégral de la prestation, contrepartie directement corrélée au prix Exemple : CARTHAM: «Cartographie des habitats marins» -Une convention de partenariat si : prestation de recherche et de développement pour laquelle l agence n acquiert pas la propriété exclusive des résultats et ne finance pas entièrement la prestation les Parties ont donc un intérêt commun à la mise en œuvre du projet Exemple : validation des données MEDSEACAN/CORSEACAN 7

8 CARTHAM: Contexte _ Spécifications des livrables _ Contrôle qualité Exemple d un marché public sur les sites Natura 2000 en mer dans les eaux métropolitaines : CARTHAM CARTographie des HAbitats Marins Contexte: Elaboration des DOCuments d OBjectifs des sites Natura 2000 en mer Estuaires picards Golfe Normano-breton Pertuis charentais Gironde Organisation du marché: 20 lots 65 sites N2000 marin 9 attributaires principaux, 45 soustraitants Démarrage : février 2010 Fin de la livraison : en 2012 Arcachon Calanques Côte Vermeille

9 CARTHAM: Contexte _ Spécifications des livrables _ Contrôle qualité Marché public CARTHAM CARTographie des HAbitats Marins Spécifications sur les livrables > guide de référence technique (Ce guide a été élaboré en s inspirant fortement du Cahier des charges pour la cartographie d habitats des sites Natura 2000 littoraux : Guide méthodologique - BAJJOUK, T., Ifremer, 2009.) Données: Système de projection unique : Lambert 93 à la côte, wgs84 en mer Nomenclature imposée Table attributaire unifiée Entité de surface supérieure à 25m² Livraison complète sur DD externe Métadonnées : Modèles proposés sous notre Geosource Cartes: Sémiologie imposée Charte cartographique mise à disposition Pourquoi cette exigence? Homogénéisation à l échelle nationale de données sur un même thème Facilité de consultation et de suivi Utilisation instantanée

10 CARTHAM: Contexte _ Spécifications des livrables _ Contrôle qualité Marché public CARTHAM CARTographie des HAbitats Marins Contrôle qualité selon guide méthodologique : bilan dans l ensemble positif! Données: Table attributaire : rigueur dans la saisie des valeurs, cohérence entre les champs, cohérence entre la valeur de l entité et la position spatiale (pas d habitat «roche émergée» à 500m de profondeur) Géométrie Pas d'entités multiparties Pas de micropolygones de moins de 25m²? (qui proviennent d'un traitement raster) Ne pas avoir de polygone à géométrie nulle Topologie Pas de superposition de polygone Pas de discontinuité de polygone (trou sans attribut) Pas de polygone contigûs de même valeur Métadonnées : Champs du modèle complétés Conformes INSPIRE

11 MEDSEACAN / CORSEACAN Produits Rapport de campagne, Tableau d observations par boîte, données SIG, photos et vidéos ROV 11

12 MEDSEACAN/CORSEACAN: validation des données via une convention de partenariat Contexte - Besoin d une validation scientifique des données acquises in situ; - Signature d une convention de partenariat afin de caler les attentes en termes de méthodologie et de rendus - Partenaire: Association de scientifiques: Le GIS Posidonie: groupement d intérêt scientifique pour l environnement marin méditerranéen. Les livrables - Un catalogue de données: liste exhaustive des éléments à étudier permettant d homogénéïser les analyses sur l ensemble des boîtes d étude; - Un «rapport» de campagne (ou «logbook unifié») par boîte répertoriant les observations validées de faune et flore acquises à la volée lors de la campagne, basée sur le catalogue de données. - fichiers SIG Format non défini volontairement pour une décision à prendre au cours de l étude + Base de données (interface conviviale, module de requêtage, visualisation des photos et vidéos en lien avec le timecode) Rapports pdf avec illustrations

13 MEDSEACAN/CORSEACAN: modalités de diffusion des données Base de données =>? Sur le droit de propriété intellectuelle de l outil et sur sa diffusion =>? Sur la diffusion des données: droit prioritaire accordé aux scientifiques durant 3 ans sur les données validées pour leur exploitation dans le cadre de publications. auraient pu être précisés en convention ce qui aurait facilité l organisation ultérieure Comité de diffusion de la donnée instauré pendant ces 3 ans Dans d autres programmes: Données élémentaires d échanges Après 3 ans: libre accès à la donnée qui est publique? Sur la diffusion des données sensibles

14 MEDSEACAN/CORSEACAN: stockage des données A prévoir Le stockage des données =>? Sur la gestion: - des gros volumes (plusieurs To) - des formats différents (photos, vidéo, SIG), - des besoins en terme d accès à la donnée (demande récurrente ou occasionnelle) Support de stockage (serveurs, bandes )? - des différentes thématiques traitées 1 site de stockage ou plusieurs? (base de données nationales thématiques, ou propre à la campagne: actuellement solution à court et moyen terme à l université et à l Agence) => Eviter les doublons! Stockage vert ou Green Storage qui vise à améliorer l efficacité énergétique du stockage des données et à minimiser son impact sur l environnement : le stockage de l information doit être optimisé, le matériel utilisé doit répondre aux besoins et attentes de la structure.

15 MEDSEACAN/CORSEACAN: Diffusion et valorisation A prévoir Quelle plateforme de diffusion? - Portail internet dédié à la campagne ou à la structure: CARTOMER : IDG de l Agence des AMP qui intègre une interface cartographique et permet une interrogation à distance des données SIG (liens WMS, WFS etc.) - Portails thématiques: connaissance de l existant et pérennité de l outil? Constituer des groupes de travail sur le stockage et la diffusion Evolution et valorisation du produit => quelques réflexions portent sur : -Mise à jour de la base de données par les scientifiques: étude de nouveaux sites, corrections possibles sur la détermination des espèces: comment s organiser? -Faire connaître la campagne pour éviter de refaire et pour encourager l utilisation des données, - Développer des analyses fines sur la base des informations acquises optimisant la connaissance acquise (ex: thèses).

16 Bilan et perspectives d amélioration Données : propriété et diffusion des données penser à l APRES campagne avant ou pendant l acquisition des données: - Stockage en gardant à l esprit l objectif de diffusion sans restriction, - Valorisation, évolution du produit Partenariat : développer un travail en commun entre les prestataires/partenaires scientifiques et les géomaticiens. Calendrier : intégrer le planning du contrôle qualité des données dans le projet planifier une livraison intermédiaire au commanditaire pour ajustement Technique : créer des listes de valeurs préétablies pour la rigueur informer les bureaux d études de l intérêt des valeurs dans la table attributaire et les méthodes de contrôle qualité de topologie imposer ou proposer des données comme référentiel commun (manque de référentiels précis sur les milieu marins)

17 MERCI DE VOTRE ATTENTION Agence des AMP Réflexions sur les programmes CARTHAM et MEDSEACAN Bilan et perspectives d amélioration

L infrastructure de données géographiques de l Agence des aires marines protégées

L infrastructure de données géographiques de l Agence des aires marines protégées Brest, le 26 novembre 2015 L infrastructure de données géographiques de l Agence des aires marines protégées Steven PIEL, Marie MAHIER, Marie-Odile PATIN, Stevenn LAMARCHE, Elodie GIACOMINI, Antoine FORGET,

Plus en détail

Le pôle géomatique g l Agence des aires marines protégées :

Le pôle géomatique g l Agence des aires marines protégées : Journées Valor-IG Ifremer Nantes, 9-10 octobre 2012 Le pôle géomatique g de l Agence des aires marines protégées : champs d actions d et perspectives Steven PIEL (steven.piel@aires-marines.fr) Responsable

Plus en détail

Forum TIC ATEN mai 2011 Mettre en place son catalogue de métadonnées et l'alimenter

Forum TIC ATEN mai 2011 Mettre en place son catalogue de métadonnées et l'alimenter Mettre en place son catalogue de métadonnées et l'alimenter Démarche de l'agence des Aires Marines Protégées Exemple de génération de fichiers XML et alimentation d'un catalogue Plan de la présentation

Plus en détail

Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne

Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne Conférence francophone ESRI 2006 12 octobre Issy-les-Moulineaux Conseil général de Seine-et-Marne Direction Générale des

Plus en détail

Les réseaux d AMP MAIA et PANACHE : d une base de données commune vers l analyse du réseau

Les réseaux d AMP MAIA et PANACHE : d une base de données commune vers l analyse du réseau Les réseaux d AMP MAIA et PANACHE : d une base de données commune vers l analyse du réseau Mélanie ODION, AAMP - antenne Atlantique Sonia CARRIER, AAMP- antenne Manche mer du Nord Plan de la présentation

Plus en détail

Sextant. Le portail de diffusion de l information géographique de l Ifremer. Sextant Présentation générale. E. Quimbert, C. Satra Le Bris, M.

Sextant. Le portail de diffusion de l information géographique de l Ifremer. Sextant Présentation générale. E. Quimbert, C. Satra Le Bris, M. Sextant - Infrastructure de données géographiques marines et littorales Sextant Le portail de diffusion de l information géographique de l Ifremer E. Quimbert, C. Satra Le Bris, M. Treguer Centre de Bretagne

Plus en détail

Novembre 2014 LE CATALOGUE "AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE" INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE

Novembre 2014 LE CATALOGUE AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE Novembre 2014 LE CATALOGUE "AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE" INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE Sommaire Le contexte et les vieilles pratiques Le projet de catalogue de données Un outil partagé au service

Plus en détail

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Mise en oeuvre du SI sur la plateforme libre Postgresql / Postgis... Mathieu BOSSAERT CEN LR 2007 Les missions d'un

Plus en détail

Comment s intègre le SIG dans un système d information?

Comment s intègre le SIG dans un système d information? Comment s intègre le SIG dans un système d information? Bertrand PARPOIL 1 1 Résumé Résumé : Comment interfacer le SIG avec le SI d entreprise? Historiquement, le développement des SIG s est fait de manière

Plus en détail

La sensibilisation des pratiquants de sports et loisirs en mer et sur le littoral via les outils numériques

La sensibilisation des pratiquants de sports et loisirs en mer et sur le littoral via les outils numériques La sensibilisation des pratiquants de sports et loisirs en mer et sur le littoral via les outils numériques Phase test sur les sites Natura 2000 en Bretagne Les sports et loisirs de nature dans les sites

Plus en détail

Questions fonctionnelles

Questions fonctionnelles Questions fonctionnelles Réf. Question fonctionnelle Oui nativement Multilinguisme: Les interfaces homme-machine sont -elles disponibles en QF1 plusieures langues? Si oui, quelles langues? Pour quels modules?

Plus en détail

Retour d expérience CARMEN

Retour d expérience CARMEN Retour d expérience CARMEN le succès des web-services et ses conséquences Elodie Gondran, DREAL NPC Pierre Lagarde, BRGM CARMEN Diffusion et porter à connaissance de l information spatialisée environnementale

Plus en détail

DISPOSITIF DE MISE EN ŒUVRE D UN SERVEUR GEOSPATIAL COMMUNAUTAIRE

DISPOSITIF DE MISE EN ŒUVRE D UN SERVEUR GEOSPATIAL COMMUNAUTAIRE DISPOSITIF DE MISE EN ŒUVRE D UN SERVEUR GEOSPATIAL COMMUNAUTAIRE Journées ESRI France 3/4 Octobre 2012 CARVALHAIS Frédéric Chef de projet SIG communautaire PLAN DE PRESENTATION La place de l information

Plus en détail

La directive européenne INSPIRE

La directive européenne INSPIRE La directive européenne INSPIRE Mise en œuvre d une plateforme de partage et mutualisation de l information géographique en Alsace Journées d animation CIGAL ~ 25 juin 2013 Maison de la Région Alsace Strasbourg

Plus en détail

Sextant, infrastructure de données géographiques marines et littorales, pour la diffusion et la valorisation des données marines

Sextant, infrastructure de données géographiques marines et littorales, pour la diffusion et la valorisation des données marines Sextant - Infrastructure de données géographiques marines et littorales De la côte à l océan l information géographique en mouvement Brest, 24-26 novembre 2015 Sextant, infrastructure de données géographiques

Plus en détail

Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006

Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006 Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006 ductiondémarche de déploiement... Volonté de passer «d un SIG centralisé à un SIG coopératif» --> partager l Information Géographique avec les

Plus en détail

Inventaire automatique du patrimoine d'information géographique des Parcs nationaux. En partenariat avec François Prunayre, société Titellus

Inventaire automatique du patrimoine d'information géographique des Parcs nationaux. En partenariat avec François Prunayre, société Titellus Inventaire automatique du patrimoine d'information géographique des Parcs nationaux En partenariat avec François Prunayre, société Titellus 1 Bruno Lafage Forum TIC 2014 Historique Une réflexion sur le

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

Application Web ESSSIGEO

Application Web ESSSIGEO Application Web ESSSIGEO 04/03/2011 1 1 I. Introduction du projet II. Analyse des besoins III. Choix fonctionnels IV. Choix techniques V. Le démonstrateur VI. Risques et contraintes VII.Perspectives et

Plus en détail

GESTIONNAIRE DES DONNEES SIG

GESTIONNAIRE DES DONNEES SIG Direction des Ressources humaines Direction : Informatique AVIS DE VACANCE DE POSTE GESTIONNAIRE DES DONNEES SIG POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Poste de rattachement hiérarchique : Chargée de

Plus en détail

Les services web géographiques pour l interopérabilité et la valorisation des données, exemple d utilisation

Les services web géographiques pour l interopérabilité et la valorisation des données, exemple d utilisation Les services web géographiques pour l interopérabilité et la valorisation des données, exemple d utilisation Cyril Bernard, Centre d Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (UMR 5175) Journées RBDD, Paris,

Plus en détail

Le SIG provincial. B u r e a u S y s t è m e d I n f o r m a t i o n G é o g r a p h i q u e. DSI Service des Applications Métiers. province-sud.

Le SIG provincial. B u r e a u S y s t è m e d I n f o r m a t i o n G é o g r a p h i q u e. DSI Service des Applications Métiers. province-sud. DSI Service des Applications Métiers B u r e a u S y s t è m e d I n f o r m a t i o n G é o g r a p h i q u e Le SIG provincial Matinée e des géomaticiens g 2012 4 décembre d 2012 province-sud.nc province-sud.nc

Plus en détail

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval)

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval) Valor IG IFREMER Nantes 21.03.2006 Ensemble, comprendre l estuaire Appel à projets pour un développement équilibré des territoires littoraux par une gestion intégrée des zones côtières GIZC Projet de système

Plus en détail

Intégration et couplage Géonetwork

Intégration et couplage Géonetwork Intégration et couplage Géonetwork Rabat, 10 Septembre 2015 Eric MINO, SEMIDE Sommaire Rappels Catalogue de métadonnées Géonetwork Problématique d intégration et de couplage Examples Discussion sur les

Plus en détail

Les Géodatabases en 9.2

Les Géodatabases en 9.2 Les Géodatabases en 9.2 Session Technique Géodatabase 9.2 Versailles SIG 2007 Nouveautés dans les Géodatabases Géodatabase adaptée À la taille de l entreprise À l architecture déployée Aux processus de

Plus en détail

Le Parc naturel régional des SIG. Restructuration d un SIG et diffusion des données dans le cadre de la directive Inspire

Le Parc naturel régional des SIG. Restructuration d un SIG et diffusion des données dans le cadre de la directive Inspire SIG Restructuration d un SIG et diffusion des données dans le cadre de la directive Inspire Comment utiliser la directive Inspire à l échelle d un SIG historique pour en assurer la refonte? Claire Devaud

Plus en détail

Projets de données LiDAR d Agriculture et Agroalimentaire Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131

Projets de données LiDAR d Agriculture et Agroalimentaire Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Projets de données LiDAR d Agriculture et Agroalimentaire Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision: A Page 2 de 14 Spécifications de contenu

Plus en détail

JOURNÉES SIGES. Les briques fonctionnelles BRGM

JOURNÉES SIGES. Les briques fonctionnelles BRGM JOURNÉES SIGES Les briques fonctionnelles BRGM Sommaire I. Histoire II. Refonte III. Une boîte à outil IV. Conclusion BRGM > 2 I. Histoire En 2009 > SIGES Système d Information pour la Gestion des Eaux

Plus en détail

SIG 2009 Atelier INSPIRE

SIG 2009 Atelier INSPIRE SIG 2009 Atelier INSPIRE INSPIRE vu par un éditeur Stratégie, solutions, réalisations Michel BERNARD ESRI France - mbernard@esrifrance.fr No. 1 No. 2 INSPIRE : par où commencer? INSPIRE - Une évolution,

Plus en détail

Sextant Panorama des projets et des données

Sextant Panorama des projets et des données Sextant - Infrastructure de données géographiques marines et littorales Sextant Panorama des projets et des données J. Meillon, E. Quimbert, C. Satra-Le Bris, M. Treguer Centre de Bretagne 29280 Plouzané

Plus en détail

Votre Géoportail Open Source

Votre Géoportail Open Source Votre Géoportail Open Source Projet Sandre, Office International de l'eau / Projet Grisi, Midi-Pyrénées www.camptocamp.com info@camptocamp.com Sommaire Interêt de disposer d'un Géoportail / Contexte Infrastructure

Plus en détail

Stratégie scientifique de la DGST d'aac pour le secteur des oléagineux Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la

Stratégie scientifique de la DGST d'aac pour le secteur des oléagineux Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la Stratégie scientifique de la DGST d'aac pour le secteur des oléagineux Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision : A 19131) Spécifications de contenu

Plus en détail

Architecture intégrée d un système de visualisation cartographique des statistiques de pêche

Architecture intégrée d un système de visualisation cartographique des statistiques de pêche Architecture intégrée d un système de visualisation cartographique des statistiques de pêche (G. Domalain, M. Gras, P. Morand, C. Campaore) 1. Les attendus de la représentation cartographique dans le système

Plus en détail

Sextant V4.0. Le portail de diffusion de l information géographique de l Ifremer. Sextant Présentation générale

Sextant V4.0. Le portail de diffusion de l information géographique de l Ifremer. Sextant Présentation générale Sextant - Infrastructure de données spatiales sur le domaine marin Sextant V4.0 Le portail de diffusion de l information géographique de l Ifremer E. Quimbert, M. Bellouis, F. Lecuy, M. Treguer Centre

Plus en détail

Présentation de la FNAU et de son club géomatique

Présentation de la FNAU et de son club géomatique Présentation de la FNAU et de son club géomatique Pierre LAVERGNE (ADEUS-Strasbourg) Groupe de Travail géomatique et connaissance des territoires, le Plan de l intervention Portrait de la FNAU et du «réseau

Plus en détail

Observatoire de la biodiversité Haute-Normandie

Observatoire de la biodiversité Haute-Normandie OBSERVATOIRE DE LA BIODIVERSITÉ AILLEURS EN FRANCE, AILLEURS EN EUROPE Mathilde Stallegger & Marc Thauront (Écosphère) Séminaire technique, Rouen, 6 février 2008 1 Benchmarking : l échantillon survolé

Plus en détail

Sextant. http://www.ifremer.fr/sextant

Sextant. http://www.ifremer.fr/sextant Une infrastructure de données spatiales sur le domaine marin et littoral http://www.ifremer.fr/sextant M. Treguer, E. Quimbert, M. Bellouis, J. Meillon, C. Satra-Le Bris Centre de Bretagne BP 70, Plouzané

Plus en détail

Information géographique: mode d'emploi!

Information géographique: mode d'emploi! Information géographique: mode d'emploi! " Comment décrire et documenter ses données? " Journées d animation CIGAL ~ 19 avril 2012 Maison de la Région Alsace Strasbourg Amphithéâtre Rez-de-chaussée Qu

Plus en détail

Exploitation et diffusion des données géographiques au sein d une communauté d agglomération

Exploitation et diffusion des données géographiques au sein d une communauté d agglomération Exploitation et diffusion des données géographiques au sein d une communauté d agglomération Communauté d agglomération de Vichy Val d Allier (VVA) créée en 2001 23 communes 78 000 habitants Contexte 2001-2005

Plus en détail

Organisation des fiches de métadonnées en 3 niveaux :

Organisation des fiches de métadonnées en 3 niveaux : Fiche synoptique n 1 QUELQUES NOTIONS FONDAMENTALES LA FICHE DE MEDADONNEES Objectif : décrire et identifier la donnée Contenu : Intitulé, description, version, résumé,.. Emprise des données,.. Contraintes

Plus en détail

Préparé par Alessandro Candeloro, PNUE / PAM

Préparé par Alessandro Candeloro, PNUE / PAM Rapport de la mission d appui technique dans le cadre du projet ENPI-SEIS à l Observatoire National pour l Environnement et le Développement Durable (ONEDD), Alger, 11-13 Novembre 2014 (version préliminaire)

Plus en détail

Géorep.nc Nouveautés et perspectives

Géorep.nc Nouveautés et perspectives Géorep.nc Nouveautés et perspectives Géorep.nc NOUVEAUTES depuis le 31 juillet 2013 Nouveautés depuis le 31 juillet Nouveaux Services web Mise en forme des données cartographiques du GIE Sérail pour la

Plus en détail

Inventaire du patrimoine bâti

Inventaire du patrimoine bâti Conférence ESRI 2011 Inventaire du patrimoine bâti une application mobile d aide au pp recensement Sommaire 1. La démarche d inventaire du patrimoine 2. Le déroulement du projet 3. Démonstration Le projet

Plus en détail

Pierre Racine Professionnel de recherche Centre d étude de la forêt Département des sciences du bois et de la forêt, Université Laval, Québec

Pierre Racine Professionnel de recherche Centre d étude de la forêt Département des sciences du bois et de la forêt, Université Laval, Québec Pierre Racine Professionnel de recherche Centre d étude de la forêt Département des sciences du bois et de la forêt, Université Laval, Québec Production d un site web = CMS Il n y a plus besoin aujourd

Plus en détail

Centre de ressources Loire nature

Centre de ressources Loire nature Centre de ressources Loire nature Stéphanie Hudin Fédération des Conservatoires d espaces naturels Coordinateur : Avec le soutien de Contexte de mise en œuvre Loire nature Plan Loire Grandeur Nature Schéma

Plus en détail

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques.

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Ville de Paris Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Mail : richard.malachez@paris.fr Tel : 01 43 47 62 96 Organisme d accueil Présentation

Plus en détail

Le Système d Information Géographique du Département du Haut-Rhin

Le Système d Information Géographique du Département du Haut-Rhin Le Système d Information Géographique du Département du Haut-Rhin Infogeo68 1 Infogeo68 Un SIG départemental transversal fédérateur associant des partenaires et proposant la mise en ligne de géographiques

Plus en détail

Qu est-ce que ArcGIS?

Qu est-ce que ArcGIS? 2 Qu est-ce que ArcGIS? LE SIG ÉVOLUE Depuis de nombreuses années, la technologie SIG améliore la communication, la collaboration et la prise de décision, la gestion des ressources et des infrastructures,

Plus en détail

ArcGIS 10 Christophe Tourret Gaëtan Lavenu

ArcGIS 10 Christophe Tourret Gaëtan Lavenu ArcGIS 10 Christophe Tourret Gaëtan Lavenu ArcGIS 10 Bureautique Web Mobile 10 9.3.1 Online/Cloud Serveur 9.0 9.1 9.2 9.3 Projets ArcGIS 10 Imagerie Partage Productivité Gestion des données Temporalité

Plus en détail

La qualité des données, pourquoi fait-elle encore débat? : Une approche pragmatique de la qualité des données en Charente-Maritime.

La qualité des données, pourquoi fait-elle encore débat? : Une approche pragmatique de la qualité des données en Charente-Maritime. La qualité des données, pourquoi fait-elle encore débat? : Une approche pragmatique de la qualité des données en Charente-Maritime mercredi 5 mai 1 1. Syndicat Informatique de Charente-Maritime Présentation

Plus en détail

L'interopérabilité CAO/SIG, un enjeu important pour la maintenance et l exploitation de vos infrastructures. www.graphland.fr

L'interopérabilité CAO/SIG, un enjeu important pour la maintenance et l exploitation de vos infrastructures. www.graphland.fr L'interopérabilité CAO/SIG, un enjeu important pour la maintenance et l exploitation de vos infrastructures Présentation du Groupe GL Investissement Graph Land Polynésie Graph Land Graph Land Services

Plus en détail

Les données spatiales dans l OSR : base de données, métadonnées et géowebservices. 24 sept. 2013, Irstea Lyon Guillaume Fantino

Les données spatiales dans l OSR : base de données, métadonnées et géowebservices. 24 sept. 2013, Irstea Lyon Guillaume Fantino Les données spatiales dans l OSR : base de données, métadonnées et géowebservices 24 sept. 2013, Irstea Lyon Guillaume Fantino Action 11 : Gestion de la base de données spatiales de l OSR Action 12 : Valorisation

Plus en détail

Collecte, consolidation, exploitation et valorisation des données naturalistes avec les logiciels libres

Collecte, consolidation, exploitation et valorisation des données naturalistes avec les logiciels libres Collecte, consolidation, exploitation et valorisation des données naturalistes avec les logiciels libres Application au pôle thématique SINP «papillons de jour et libellules» en LR ATEN - Forum TIC - 2012

Plus en détail

Urbanisme et Standards Covadis

Urbanisme et Standards Covadis Urbanisme et Standards Covadis 12 Octobre 2012 Service Connaissance des Territoires et Prospective Unité SIG / Valorisation de données Sommaire 1/ les différents standards de la COVADIS du thème Urbanisme

Plus en détail

L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation?

L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation? L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation? Marc APARICIO, Responsable Service SIG Observatoires Direction Urbanisme et de l Habitat Montpellier

Plus en détail

Coopération cartographique HERE CAPA. Conférence Esri 2014 - Versailles

Coopération cartographique HERE CAPA. Conférence Esri 2014 - Versailles Coopération cartographique HERE CAPA Conférence Esri 2014 - Versailles 2 Octobre 2014 Plan I LES BESOINS DE LA COLLECTIVITE 1. Recueil des besoins fonctionnels 2. Solution souhaitée (applications services)

Plus en détail

Infogéo68 : Guide utilisateur

Infogéo68 : Guide utilisateur Infogéo68 : Guide utilisateur V3 Juillet 2015 1 Organisation d Infogéo68... 2 2 Le portail... 2 2.1 Accueil... 2 2.2 Cartothèque... 3 2.3 Métadonnées... 6 3 L application cartographique... 7 3.1 Organisation...

Plus en détail

ArcGIS for INSPIRE SIG RAIL 2011

ArcGIS for INSPIRE SIG RAIL 2011 ArcGIS for INSPIRE SIG RAIL 2011 ArcGIS supporte INSPIRE avec ArcGIS for INSPIRE Services de Découverte, Services de Visualisation, Services de Téléchargement, Métadonnées et Modèles de données Géoportail

Plus en détail

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Mise en oeuvre du Système d'information sur la plate-forme logicielle libre Postgresql / Postgis... CEN LR 2007 Mathieu

Plus en détail

D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES. Service Analyse Spatiale Région Provence-Alpes-Côte d Azur

D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES. Service Analyse Spatiale Région Provence-Alpes-Côte d Azur SYSTÈME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES 1 1. INFORMATION GEOGRAPHIQUE et SYSTEME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (S.I.G.) 2 Le processus général de DEMATERIALISATION et NUMERISATION s applique

Plus en détail

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi?

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Guillaume Fantino CNRS-ENS / Environnement, Villes, Société Observatoire des Sédiments du Rhône Plan: Informations

Plus en détail

SIG 3D, fédérateur de la saisie des données 3D aux applications métiers. Anne-Lise Poplavsky STAR-APIC

SIG 3D, fédérateur de la saisie des données 3D aux applications métiers. Anne-Lise Poplavsky STAR-APIC SIG 3D, fédérateur de la saisie des données 3D aux applications métiers. Anne-Lise Poplavsky STAR-APIC Sommaire Evolution du besoin 3D Un entrepôt de données unique 2D/3D Un SIG 3D fédérateur Évolution

Plus en détail

Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement

Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement Ran Eau et le Système d Information sur l Eau de l Office de l Eau de la réunion, deux expériences de mise en réseau des informations

Plus en détail

Gestion de la donnée au BRGM des grandes banques nationales aux simples résultats d'études. Journée BDD OSUC 15/01/2014

Gestion de la donnée au BRGM des grandes banques nationales aux simples résultats d'études. Journée BDD OSUC 15/01/2014 Gestion de la donnée au BRGM des grandes banques nationales aux simples résultats d'études Journée BDD OSUC 15/01/2014 Contexte de la présentation Gestion de banques de données de référence Expertise Conduite

Plus en détail

Organisation SIG. DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat

Organisation SIG. DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat Organisation SIG DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat Cadre de l étude Objectifs Opportunité de la mise en place d un SIG à l échelle du service SPH Analyse des pratiques actuelles Plus-value

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

Délimiter la limite haute du rivage le plus précisément possible

Délimiter la limite haute du rivage le plus précisément possible Délimiter la limite haute du rivage le plus précisément possible Intersection entre le modèle de marée et le MNT Le SHOM et ses principales missions EPA depuis 2007 sous tutelle du ministère de la Défense

Plus en détail

Cadre écologique national pour le Canada (v3.2) Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131.

Cadre écologique national pour le Canada (v3.2) Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131. Cadre écologique national pour le Canada (v3.2) Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision : A Spécifications de contenu informationnel Cadre écologique

Plus en détail

Guide pour l administration de Sextant

Guide pour l administration de Sextant Guide pour l administration de Sextant Introduction Objectif : Ce document est destiné aux administrateurs de Sextant souhaitant connaitre les «tâches» associées à ce statut. Son but est également de permettre

Plus en détail

ABIES SIG & Cartographie

ABIES SIG & Cartographie ABIES SIG & Cartographie Novembre 2013 Des outils et des documents de communication incontournables ABIES 7, avenue du Général Sarrail 31290 Villefranche-de-Lauragais Tél. : 05 61 81 69 00 Fax : 05 61

Plus en détail

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne point de vue sur l importance attributaire d un référentiel 1 Plan de la présentation

Plus en détail

La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne

La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles V. Noble 06 novembre 2014 Plan de la présentation Le Conservatoire

Plus en détail

Le websig FFRandonnée :

Le websig FFRandonnée : Le websig FFRandonnée : un outil de référence dédié à la gestion des itinéraires de randonnée De nouvelles compétences à acquérir pour les bénévoles Outils ESRI utilisés : ArcGIS Desktop Standard ArcGIS

Plus en détail

Le Système d Information Routier

Le Système d Information Routier Le Système d Information Routier CONTEXTE DU PROJET : 2004 INSTITUTIONNEL : ACTE II DE LA DECENTRALISATION La loi du 13 août 2004 relative aux libertés et Responsabilités locales a prévu dans le domaine

Plus en détail

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1 La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec ESRI 2005 session «Décisionnel» 26/10/2005 1 La Business Intelligence : Une Définition La Business intelligence permet l utilisation des données opérationnelles

Plus en détail

le portail de description de la biodiversité en Franche-Comté

le portail de description de la biodiversité en Franche-Comté Synthèses d'informations géographiques sur la nature www.sigogne.org avec le Fond européen de développement régional Union Européenne le portail de description de la biodiversité en Franche-Comté journées

Plus en détail

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Phase diagnostic Par : P. Mordelet, Université Toulouse 3 C. Aschan-Leygonie, Université Lyon 2 F. Boussama, Université Montpellier 1 C. Mathieu,

Plus en détail

Mise en place du logiciel SharePoint chez CLS- Collecte Localisation Satellites.

Mise en place du logiciel SharePoint chez CLS- Collecte Localisation Satellites. Mise en place du logiciel SharePoint chez CLS- Collecte Localisation Satellites. Problématique En quelle mesure le passage d une GED dédiée vers une plateforme documentaire collaborative permet: une gestion

Plus en détail

Contrôle qualité de la troisième mise à jour de la base données vectorielle BD Adresse

Contrôle qualité de la troisième mise à jour de la base données vectorielle BD Adresse "DPT_CAPTA" DPT_CAP Contrôle qualité de la troisième mise à jour de la base données vectorielle BD Adresse Rapport de contrôle Analyse de la documentation Mars 2013 Rapport de contrôle _GEOGRAP REDACTEUR

Plus en détail

Conférence Francophone ESRI - SIG 2009 Communications Utilisateurs / Collectivités Locales

Conférence Francophone ESRI - SIG 2009 Communications Utilisateurs / Collectivités Locales Conférence Francophone ESRI - SIG 2009 Communications Utilisateurs / Collectivités Locales IGECOM 40 EST COFINANCE PAR L UNION EUROPEENNE L EUROPE S ENGAGE EN AQUITAINE AVEC LE FOND EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires

UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires ECOLE THEMATIQUE Système d Information à Référence Spatiale et Archéologie Tours - 8/13 septembre 2003 CONFERENCE Patriarche par F. Faucher et

Plus en détail

Le Géocatalogue national

Le Géocatalogue national Le Géocatalogue national Journée administrateurs Sextant, Brest, le 18 juin 2015 BRGM/DSI/ISTN/SDI Le Géocatalogue au sein de l infrastructure de données spatiales française Plateformes régionales Plateformes

Plus en détail

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement du dispositif en Île-de-France I. Présentation générale de SPLS... 2 1. Des enjeux de pilotage et de conception des politiques de l habitat...

Plus en détail

Organiser la commande topographique

Organiser la commande topographique Organiser la commande topographique Henri Pornon et Pierre Reboud Rencontres Décryptagéo, 8 avril 2014 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000 Mâcon Tel : (0)3 85 21 91 91 - fax : (0)3 85

Plus en détail

Projet OGAM. Fiche de présentation

Projet OGAM. Fiche de présentation Projet OGAM Fiche de présentation Table des matières 1 Éléments de contexte...2 2 Description de l opération...3 3 Les fonctionnalités minimales attendues...6 4 Gouvernance du projet...6 5 Les grandes

Plus en détail

ArcGIS Mobile 9.3. Cédric Pesty Gael Simon. Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques. S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables

ArcGIS Mobile 9.3. Cédric Pesty Gael Simon. Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques. S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques 1 er et 2 Octobre 2008 S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables ArcGIS Mobile 9.3 Cédric Pesty Gael Simon 1 Agenda de la session Introduction sur

Plus en détail

La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme

La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme www.geopal.org IGN Conseil Pourquoi la Directive INSPIRE? Constat Des informations géographiques

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT CONSULTANT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE MISE EN PLACE DU LMS

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT CONSULTANT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE MISE EN PLACE DU LMS TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT CONSULTANT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE MISE EN PLACE DU LMS (Learning Management System) DU CENTRE DE FORMATION POUR LE DEVELOPPEMENT CFD/MADAGASCAR

Plus en détail

Système d'information de l'observatoire PELAGIS. Journée des Administrateurs SEXTANT 12 juin 2014 Ifremer Brest En partenariat avec

Système d'information de l'observatoire PELAGIS. Journée des Administrateurs SEXTANT 12 juin 2014 Ifremer Brest En partenariat avec Système d'information de l'observatoire PELAGIS Journée des Administrateurs SEXTANT 12 juin 2014 Ifremer Brest En partenariat avec 1 Observatoire PELAGIS CONSTITUTION DE BASES DE DONNEES DE REFERENCES

Plus en détail

Spécifications techniques

Spécifications techniques Réalisation de la version 3.4 de PRODIGE Spécifications techniques 02/03/2015 version 1.1 Auteur Benoist FONTAINE Siège Social Agence Île de France Agence Saint-Malo 4, rue Alain Colas - Parc d'activités

Plus en détail

PLATEFORME PIGMA VERSION V2

PLATEFORME PIGMA VERSION V2 PLATEFORME PIGMA VERSION V2 La version V2 de la plateforme PIGMA permet de bénéficier de nouveaux services web accessibles sur www.pigma.com SERVICES PIGMA VERSION V1 VERSION V2 SITE EDITORIAL X X CATALOGUE

Plus en détail

TIPI - Gestion des événements perturbateurs du trafic routier sur la France. Forum OGC France - Journée de l Interopérabilité 21 Novembre 2011

TIPI - Gestion des événements perturbateurs du trafic routier sur la France. Forum OGC France - Journée de l Interopérabilité 21 Novembre 2011 TIPI - Gestion des événements perturbateurs du trafic routier sur la France Forum OGC France - Journée de l Interopérabilité 21 Novembre 2011 Tipi Contexte et enjeux : objectif L objectif de cette application

Plus en détail

Système d Information Halieutique de l INRH SIH-INRH Ressources Halieutiques Océanographie physique Projet de mise en place D un système d information à l INRH Qualité et salubrité du milieu marin Aquaculture

Plus en détail

La Géomatique Open Source : de la cartographie à la néogéographie

La Géomatique Open Source : de la cartographie à la néogéographie Journées Méditerranéennes du Logiciel Libre La Géomatique Open Source : de la cartographie à la néogéographie - Van De Casteele Arnaud - 1/36 27-11-2010 - Base de données - - Client - MiddleWare Le phénomène

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME. Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014

Accélérer les projets de géoservices des PME. Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014 ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014 Nicolas Lambert (IGN) Eric Dubois (Cap Digital) LE PROGRAMME

Plus en détail

PRODIGE. R Plateforme Régionale pour Organiser et Diffuser de I Information Géographique de l Etat. PRODIGE Rhône-Alpes s ouvre sur Internet

PRODIGE. R Plateforme Régionale pour Organiser et Diffuser de I Information Géographique de l Etat. PRODIGE Rhône-Alpes s ouvre sur Internet PRODIGE hône-alpes R Plateforme Régionale pour Organiser et Diffuser de I Information Géographique de l Etat Préfecture de la région Rhône-Alpes 106, rue Pierre Corneille 69003 Lyon entrée rue de Bonnel

Plus en détail

Charte de fonctionnement. du portail GEO-CENTRE. Préambule. Objectifs. Objet de la Charte

Charte de fonctionnement. du portail GEO-CENTRE. Préambule. Objectifs. Objet de la Charte Charte de fonctionnement du portail GEO-CENTRE Préambule La croissance du recours à l information géographique et les nouvelles exigences de la transposition de la directive européenne INSPIRE (Infrastructure

Plus en détail

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Présentation du rapport de stage effectué au Conseil Régional R d Aquitaine Février à Juillet 2013 Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Master professionnel: Economie et

Plus en détail

Charte de fonctionnement du portail Géocharente

Charte de fonctionnement du portail Géocharente Charte de fonctionnement du portail Géocharente Préambule La plateforme Geocharente.fr est une plateforme créée par le Syndicat Départemental pour l Informatique et les Technologies de Communication (ci-après,

Plus en détail

Techniques d'interopérabilité au service de l'intégration des données géographiques

Techniques d'interopérabilité au service de l'intégration des données géographiques Techniques d'interopérabilité au service de l'intégration des données géographiques Mickael TREGUER IFREMER IDM/ISI Les Normes Catalogue et métadonnées Accès aux données géographiques Serveur de données

Plus en détail