LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS"

Transcription

1 LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février 2014 par la Communauté urbaine d Arras selon la méthodologie nationale des enquêtes ménages déplacements et adaptée aux villes moyennes (Enquête Ménages Déplacements Villes Moyennes EDVM). L enquête a été élaborée sur la base d enquêtes téléphoniques auprès de ménages représentatifs de la population des 39 communes de la Communauté urbaine d Arras, au sein desquels une ou deux personnes de 11 ans et plus ont été interrogées par téléphone. Au total, ce sont personnes qui ont été interrogées sur leurs habitudes de déplacements. Objectif de l enquête L enquête permet de connaitre : Le nombre de déplacements de chaque habitant de la Communauté urbaine d Arras un jour de semaine (hors périodes de vacances scolaires, week-ends et jours fériés) Les modes de transport utilisés : voiture, transports en commun, vélo, marche à pied, etc. Les motifs de déplacement : loisirs, études, travail, consommation, etc. L origine et la destination de ces déplacements, ainsi que leur répartition horaire. Le territoire de la CUA 39 communes habitants (dont 45% sur la ville d Arras) La part des ans est plus importante à Arras que dans les autres communes ménages / 2.2 personnes par logement en moyenne 1

2 Définitions LE DEPLACEMENT Un déplacement est l action de se rendre d un lieu (origine) à un autre (destination) afin d y réaliser une activité, en utilisant un ou plusieurs modes de transport. L activité est le motif situé à destination. LES MODES DE TRANSPORT Ce sont les moyens de transport : voiture particulière (en tant que conducteur ou passager), bus urbain/suburbain, car interurbain, train, transport scolaire ou d entreprise, taxi, vélo, vélomoteur, cyclomoteur, moto ou la marche à pied. LA MOBILITE La mobilité est le nombre de déplacements effectués par une personne sur une journée (en dehors des vacances scolaires, week-ends et jours fériés). 2

3 Combien de déplacements quotidiens? déplacements réalisés quotidiennement par les habitants de la Communauté urbaine d Arras Chaque habitant effectue en moyenne 3.95 déplacements par jour (Arras : 4.02 / hors Arras : 3.90) La part des personnes qui ne se déplacent pas (9% pour la CUA) est inférieure aux agglomérations de la Région ou aux agglomérations françaises de taille comparable. Les habitants de la Communauté urbaine d Arras se déplacent donc plus que la moyenne. Nombre de déplacements par principaux modes et par jour : déplacements en voiture déplacements en transports en commun déplacements à pied 3

4 Comment se déplace-t-on? Des modes de déplacements utilisés en proportions variées - 61% des déplacements sont réalisés en voiture : 52% en tant que conducteur 9% en tant que passager - 30% des déplacements sont réalisés à pied - 7% des déplacements sont réalisés en transports en commun : 6% sur le réseau Artis 1% sur les autres réseaux (OSCAR notamment) - 1% des déplacements sont réalisés à vélo. La voiture est prédominante dans les déplacements quotidiens, mais dans une proportion moindre que nombre d agglomérations. Le vélo n est pas très développé sur l agglomération et dispose d une grande marge de progression. En revanche, la part de la marche à pied est plutôt importante. Au regard des autres agglomérations régionales ou nationales de tailles comparables, la part des transports en commun est plutôt bonne au vu de la taille de l agglomération et de la configuration du réseau (qui ne dispose pas de ligne structurante comme un tramway ou un métro). - Il y a en moyenne 1.17 personne par voiture. Il faut donc 100 voitures pour déplacer 117 personnes. Le phénomène d autosolisme (le fait d être seul dans son véhicule) est encore largement majoritaire dans les déplacements automobiles. 4

5 - Et dans les autres agglomérations? La part de la voiture dans les déplacements est globalement plus importante dans les agglomérations prises en comparaison, notamment parce que la marche à pied y est souvent beaucoup plus faible. Les habitants de la CUA ont donc plutôt déjà des comportements de déplacements favorisant les modes doux. Une part de la marche à pied en proportion supérieure aux agglomérations prises en comparaison, et proche de l agglomération de Lille, pourtant beaucoup plus urbaine. 5

6 Des modes de déplacements différents suivant le secteur géographique de résidence des habitants Une part de la marche à pied très importante, notamment pour les arrageois qui utilisent de fait beaucoup moins la voiture. En revanche, la part du vélo est marginale. Les déplacements utilisant plusieurs modes (hors marche à pied) : les déplacements multimodaux - 1.5% des déplacements des habitants sont réalisés avec au moins deux modes de déplacement (hors marche à pied). - 10% d entre eux se font entre deux bus - Autres exemples : Voiture conducteur + passager SNCF = 7% Passager bus urbain + passager SNCF = 4% Passager SNCF + passager autre réseau urbain = 9% Zoom sur l équipement automobile et cyclable des ménages véhicule par personne en moyenne Autres agglomérations : 0.34 à Valenciennes, 0.46 à Douai, 0.59 à Chalon-sur-Saône, 0.62 à Blois véhicule en moyenne par ménage (0.98 dans Arras / 1.50 hors Arras) véhicules / véhicules ne circulent pas quotidiennement (17% du parc) - 36% des ménages ont deux véhicules ou plus : 22% à Arras 48% dans les autres communes du territoire Un taux d équipement automobile important qui peut avoir des incidences sur les capacités de stationnement sur l espace public, si l espace privé est sous-dimensionné. 6

7 - Age moyen des voitures : 7.6 ans (moyenne nationale = 8.3 ans) - 64% de véhicules diesel (moyenne nationale = 61.7%) Un parc automobile majoritairement plus jeune mais relativement plus polluant que la moyenne nationale, avec des incidences directes sur la qualité de l air. L absence d équipement automobile (et vélo dans une moindre mesure) peut créer un isolement ou un enclavement d une partie des habitants (problèmes d accès à l emploi, dépendance au réseau de transport en commun, vie uniquement dans le quartier, ). La mise en place d une politique vélo (via la poursuite d aménagements cyclables) doit s accompagner d une sensibilisation pour inciter à l achat de vélos. La prime de la CUA, à l achat d un vélo à assistance électrique, contribue au développement de cette pratique. 7

8 Zoom sur la fréquence d utilisation des modes de déplacements - 20% des habitants ne circulent jamais en voiture (en tant que conducteur) 27% des habitants d Arras 13% des habitants des autres communes - 69% des habitants ne circulent jamais en transports en commun urbains (Artis) 36% des habitants d Arras 73% des habitants des autres communes - 13% des habitants utilisent les transports en commun urbains (Artis) tous les jours 48% des élèves et étudiants 4% des actifs occupés Il existe une marge de progression importante pour capter les actifs dans les transports en commun. - 74% des habitants ne circulent jamais à vélo 76% des habitants d Arras 73% des habitants des autres communes 8

9 Pourquoi se déplace-t-on? - Motif de destination des déplacements : Les motifs de déplacements réguliers (travail ou école) sont minoritaires, ce qui rend complexe la mise en place de politiques ciblées. - Selon les motifs de déplacements, quels sont les modes de transports privilégiés? Travail : voiture à 76% Etudes : environ 1/3 en voiture, 1/3 en transports en commun et 1/3 à pied Achats : voiture (62% en moyenne) mais marche à pied importante pour les commerces de proximité (47%). 9

10 Zoom sur les déplacements domicile-travail 76% des déplacements liés au travail se font en voiture. 75% des déplacements domicile-travail des habitants restent au sein de la CUA, créant un potentiel important pour les transports en commun ou le vélo. Près de 40% des actifs ont un emploi sur le territoire d Arras et plus de 46% des habitants d Arras y travaillent. La valorisation des modes de déplacement alternatifs à la voiture, la création d aménagements vélos, la performance du réseau de transport en commun, la mise en place d actions de sensibilisation via les Plans de Déplacements d Entreprises par exemple, sont autant de pistes permettant de diminuer la part de la voiture dans les déplacements domicile-travail. - Les distances des déplacements domicile-travail Distance moyenne d un déplacement domicile-travail = 16 km (contre une moyenne nationale de 14.7 km). A pied : 0.78 km En voiture : 15 km En transports en commun urbains (Artis) : 19 km - Le stationnement au lieu d emploi 37% des habitants déclarent rencontrer des problèmes de stationnement sur leur lieu d emploi, malgré un nombre de place de stationnement très important sur Arras, qui place la ville comme une des mieux dotées des agglomérations similaires. Ces problèmes de stationnement sont localisés sur les secteurs gare/université (identifié comme problématique par 51% des travailleurs et étudiants) et le secteur de hyper centreville/hôpital/administrations (identifié comme problématique par 60% des travailleurs et étudiants). Zoom sur les déplacements liés aux achats - 4/5 des déplacements vers les grandes surfaces se font en voiture. - 1/2 des déplacements vers les commerces de proximité et moyennes surfaces se font à pied. L implantation des grandes surfaces dans des zones souvent excentrées et peu propices à la pratique du vélo ou de la marche à pied induit un fort usage de l automobile vers ces secteurs. - Les achats du week-end : 43% des déplacements du week-end sont liés aux achats 17% des habitants font leurs achats du week-end hors de la CUA 30% des achats du week-end sont réalisés dans le centre-ville d Arras (42% par des arrageois / 23% par les autres habitants de la CUA) L évasion commerciale des habitants le week-end, qui iraient consommer hors du territoire, est assez limitée. 10

11 Combien de temps met-on pour se déplacer? - 56 minutes sont consacrées chaque jour aux déplacements - Temps moyen d un déplacement = 17 minutes A pied : 12 minutes En vélo : 15 minutes En transports en commun urbain (Artis) : 28 minutes En voiture : 18 minutes Où va-t-on? Sur quelle distance? - 87% des déplacements sont internes à la CUA. Les déplacements des habitants restent très majoritairement au sein du territoire, les transports en commun urbains et le vélo ont donc toute leur utilité dans les déplacements des habitants. - 48% des déplacements ont Arras en origine ou en destination (66% des déplacements des arrageois / 33% des déplacements des autres habitants de la CUA). Arras a une fonction très polarisante pour les habitants. Le nombre important de déplacements automobiles et le phénomène d autosolisme (cf. précédemment) induisent des phénomènes de congestion des entrées de ville aux heures de pointe du matin et du soir. - Distance moyenne des déplacements par mode : km sont réalisés chaque jour à pied par les habitants km sont réalisés chaque jour en voiture par les habitants. Sources : Enquête Ménages Déplacements Villes Moyennes (standard CEREMA), réalisée en 2014 Analyse des Données : CEREMA et Cabinet EGIS Réalisation : Direction de l Urbanisme de la Communauté Urbaine d Arras

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail

Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 353 - Avril 11 Population Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail Les Franciliens utilisent autant la voiture

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Asnières bénéficie d'une excellente connexion au réseau de transports en commun de l Île-de-France. Toutefois, le territoire génère de nombreux déplacements motorisés et supporte les déplacements pendulaires

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ

MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ Pour réduire efficacement ses consommations liées aux déplacements C'est parti! Ce quizz vous permettra d évaluer les gestes que vous faites déjà en matière d éco-déplacements

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Mobilité urbaine Déplacements

Mobilité urbaine Déplacements 4 Mobilité urbaine Déplacements ctualisation de la politique du stationnement Schéma multimodal de voirie Rééquilibrage et piétonnisation de l'espace public 083 4 Mobilité urbaine / Déplacements ctualisation

Plus en détail

Roulons En Ville à Vélo

Roulons En Ville à Vélo Contribution au débat public sur la politique des transports dans la vallée du Rhône et l arc languedocien Roulons En Ville à Vélo Pour une prise en compte des modes doux et des transports en commun Notre

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 Objet : LR 900 : Comité des usagers n 1 Participants : Usagers : Ø Madame MOKBEL Ø Monsieur

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération La Roche-sur-Yon, le 23 août 2010 DOSSIER DE PRESSE Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération En présence de Pierre REGNAULT, Maire de La Roche-sur-Yon et Président de La

Plus en détail

Et si on utilisait le vélo?

Et si on utilisait le vélo? Et si on utilisait le vélo? Marc Eloy Ivan Derré Juillet 2014 Paris peut elle devenir comme Copenhague une capitale symbole du déplacement en vélo? Le développement du Vélib, la mise en place de voies

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS

MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS OUTIL PRATIQUE L Arene propose aux porteurs de projet de plan de déplacements d école deux modèles de questionnaire modifiables et reproductibles

Plus en détail

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Estimation du potentiel de développement SYNTHÈSE DES RÉSULTATS 2014 avec le soutien de Enquête 2014 Pour la seconde fois

Plus en détail

FAVORISER LES DEPLACEMENTS ET LES TRANSPORTS LES MOINS POLLUANTS EXEMPLES, PROJETS, PROSPECTIVES

FAVORISER LES DEPLACEMENTS ET LES TRANSPORTS LES MOINS POLLUANTS EXEMPLES, PROJETS, PROSPECTIVES L EXEMPLE DE LA VILLE DE FRIBOURG ET DU QUARTIER VAUBAN EN ALLEMAGNE Responsables de 40 % des émissions de CO 2,, les transports routiers ont un impact non négligeable sur le réchauffement planétaire,

Plus en détail

Déplaçons-nous autrement!

Déplaçons-nous autrement! Déplaçons-nous autrement! Pffff!!! Encore une heure pour rentrer du boulot! Nos habitudes Un quoi? Nous, on a mis en place un «PDE»! Plan de Déplacements Entreprise! On s est organisé pour covoiturer,

Plus en détail

Comparaison des politiques de remboursement de frais

Comparaison des politiques de remboursement de frais Comparaison des politiques de remboursement de frais 354 Que ce soit sur la procédure d avance de frais, l assurance des véhicules, le recours à la location ou la valorisation des sur-temps, les dispositions

Plus en détail

Guide du stationnement à Strasbourg

Guide du stationnement à Strasbourg Guide du stationnement à Strasbourg Édition 2015 Sommaire J habite le quartier...04 Je me déplace de quartier en quartier...06 Je viens travailler en ville...08 Je viens en ville occasionnellement...10

Plus en détail

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation (Synthèse) Enquête réalisée dans le cadre du projet Concert Action Septembre 2011 La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires

Plus en détail

Réunion La Teste ( 08/03/10 )

Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Dès le début notre association a œuvré pour la création d un véritable réseau de transport en commun sur l ensemble du pays du Bassin d Arcachon en prônant le développement

Plus en détail

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable Des solutions efficaces, économiques, écologiques Les professionnels de la mobilité durable Mobili-T et la gestion des déplacements Mobili-T, le Centre de gestion des déplacements du Québec métropolitain,

Plus en détail

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports Luc Adolphe RÉDUCTION DES BESOINS ÉNERGÉTIQUES DANS LES TRANSPORTS. Contexte : Densité, Mobilité Réduire

Plus en détail

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC Michel Labrecque, Président du conseil d administration Présenté à l Institut de recherche en économie contemporaine Le 10 septembre 2013

Plus en détail

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême Dossier de Presse 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême - 1 sommaire Communiqué de presse... Questions / Réponses...

Plus en détail

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ 11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ vos déplacements! Gare d Nouveau! MÉDIACITÉ à minutes de la! Le mercredi 11 décembre à partir de 14 h, la ligne du métro B est prolongée de la station «Stade de

Plus en détail

ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES DU BASSIN DE VIE STEPHANOIS 2009 2010

ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES DU BASSIN DE VIE STEPHANOIS 2009 2010 ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES DU BASSIN DE VIE STEPHANOIS 2009 2010 FICHE MÉNAGE Nombre de fiches «Personnes du ménage» 1 2 Code fiche 1...... 1 Enquête réalisée le

Plus en détail

Rapport d étude - La mobilité des personnes âgées. Analyse des enquêtes ménages déplacements 1

Rapport d étude - La mobilité des personnes âgées. Analyse des enquêtes ménages déplacements 1 Rapport d étude - La mobilité des personnes âgées. Analyse des enquêtes ménages déplacements 1 L étude a été réalisée par Nathalie BENLAHRECH avec la collaboration de Anne LE RUYET et Christian LIVEBARDON

Plus en détail

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie 2015 édition janvier 2015 les horaires du lundi 5 janvier à debut juillet 2015 Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie SOMMAIRE Plan de la ligne.............................................

Plus en détail

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014 L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS Juin 2014 Contacts BVA : Céline BRACQ Directrice BVA Opinion Lilas BRISAC Chargée d études 01 71 16 88 00

Plus en détail

Lambotte J.-M. Géographe-Urbaniste. Chercheur au Lepur ULg. Semaine Universitaire Luxembourgeoise de l'environnement - Libramont - 15-11-2011

Lambotte J.-M. Géographe-Urbaniste. Chercheur au Lepur ULg. Semaine Universitaire Luxembourgeoise de l'environnement - Libramont - 15-11-2011 Aménagement rural et développement durable Dépendance à la voiture en milieu rural : le cas de la Province du Luxembourg Constats, enjeux et pistes de solutions à moyen-long terme via l aménagement du

Plus en détail

ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l

ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l innovation Contexte de la mobilité urbaine Besoins Population

Plus en détail

Synthèse du bilan carbone

Synthèse du bilan carbone Synthèse du bilan carbone patrimoine et services ville de CANNES Ce projet est co-financé par l Union europénne. Projet sélectionné dans le cadre du programme opérationnel FEDER PACA 27-213. Année de référence

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012 Dossier de presse SOMMAIRE Présentation...3 Une étude scientifique pour dresser un état des lieux des comportements sur autoroute...4 L occupation des voies : des résultats venant confirmer l importance

Plus en détail

Title Text. Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité

Title Text. Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité Title Text Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité Contenu de la présentation Schéma général et avancement Suivi et administration Validation des entrevues Enrichissement

Plus en détail

Enquête Ménages Déplacements réalisée dans l agglomération Bordelaise en 2008-2009. Rapport d analyse

Enquête Ménages Déplacements réalisée dans l agglomération Bordelaise en 2008-2009. Rapport d analyse Enquête Ménages Déplacements réalisée dans l agglomération Bordelaise en 2008-2009 Rapport d analyse Décembre 2009 2 Sommaire 1 CARACTERISTIQUESGENERALES...7 2 3 MODALITESDEREALISATION...8 2.1 LAPREPARATIONDEL

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Le cas de Montréal Marc Blanchet - Ville de Montréal Directeur direction des transports Préparé par : Service des infrastructures,

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos

Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos Janvier 2015 Étude réalisée pour le compte de l ADEME par INDDIGO N de contrat : 10003790 Coordination technique

Plus en détail

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE 900 000 déplacements TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE ET VOUS COMMENT VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST CITOYEN DE SA VILLE ET DE SA PLANÈTE évaluez vos comportements Question 1 : pour vous rendre

Plus en détail

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages Communiqué de presse Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages La voiture électrique demande une stratégie à long terme et le soutien des pouvoirs publics Les fausses idées

Plus en détail

Mémoire sur l industrie du taxi

Mémoire sur l industrie du taxi Mémoire sur l industrie du taxi Présenté à la : Commission permanente du conseil d agglomération sur l environnement, le transport et les infrastructures et Commission permanente du conseil municipal sur

Plus en détail

Développement du télétravail, Quel rôle pour les acteurs publics? Sylvie Mathon, CETE Nord Picardie

Développement du télétravail, Quel rôle pour les acteurs publics? Sylvie Mathon, CETE Nord Picardie 3ième journée d'étude nationale Nouveaux Services à la Mobilité Tours, 04 octobre 2012. Développement du télétravail, Quel rôle pour les acteurs publics? Sylvie Mathon, CETE Nord Picardie Un travail prospectif

Plus en détail

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE BOÎTE À OUTILS DU PROJET VERSION JUIN 2012 EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE Sondage en ligne du QVAS PlateauEst Juin 2010 Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée

Plus en détail

La motorisation des ménages continue de s accroître au prix d un vieillissement du parc automobile

La motorisation des ménages continue de s accroître au prix d un vieillissement du parc automobile La motorisation des ménages continue de s accroître au prix d un vieillissement du parc automobile Marina Robin, CGDD, SOeS Avec 32,7 millions de véhicules, le parc automobile des ménages métropolitains

Plus en détail

2004 2014 : un risque a chassé l autre

2004 2014 : un risque a chassé l autre 2004 2014 : un risque a chassé l autre En 10 ans, le profil des conducteurs français a évolué, leur rapport à la conduite aussi. Pour autant le poids des bons et mauvais conducteurs est resté stable, de

Plus en détail

Le vélo dans les villes petites et moyennes

Le vélo dans les villes petites et moyennes Citec Ingénieurs Conseils SA 26e journée Rue de l'avenir Mobilités douces: le grand potentiel des villes petites et moyennes Le vélo dans les villes petites et moyennes Emmanuel Fankhauser Sommaire Introduction

Plus en détail

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Direction de l Exploitation Offre Ferroviaire 10-01-2014 Thomas WEHRLE COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Présidé par M. Pierre SERNE, Vice-président du conseil régional

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France Etude sur les déplacements Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France 18 Septembre 2014 ixxi-mobility.com 2 Transformer le temps de transport en temps utile Le temps

Plus en détail

Journée technique du 28 mai 2013 Agence de Mobilité en territoires périurbains et ruraux. 2) Objectifs et missions. 3) Plan d'actions 2012 à 2014

Journée technique du 28 mai 2013 Agence de Mobilité en territoires périurbains et ruraux. 2) Objectifs et missions. 3) Plan d'actions 2012 à 2014 Journée technique du 28 mai 2013 Agence de Mobilité en territoires périurbains et ruraux 1) Agence de Mobilité : création et territoire 2) Objectifs et missions 3) Plan d'actions 2012 à 2014 Etude Mobilité

Plus en détail

Dossier de Presse. Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET. Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet

Dossier de Presse. Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET. Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet Dossier de Presse Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet Sommaire La nouvelle Billettique LE MET page 3 La Carte Sans

Plus en détail

Mardi 27 mars 2012. Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS

Mardi 27 mars 2012. Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS Mardi 27 mars 2012 Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS SOMMAIRE L ANNEE 2011... page 3 LE NOMBRE DE VOYAGES... page 3 L EVOLUTION DEMANDE/OFFRE... page 4 LES TITRES OBLITERES... page 4 LA COXITIS...

Plus en détail

POUR TOU VOS DÉPLACEMENTS. Dossier de presse. Tram + Bus + Vélhop + Autopartage Citiz + P+R + Véloparc. 19 février 2014 POUR TOUS

POUR TOU VOS DÉPLACEMENTS. Dossier de presse. Tram + Bus + Vélhop + Autopartage Citiz + P+R + Véloparc. 19 février 2014 POUR TOUS POUR TOUS VOS DÉPLACEMENTS Tram + Bus + Vélhop + Autopartage Citiz + P+R + Véloparc 19 février 2014 Dossier de presse POUR TOU S VOS DÉPLA CEMENTS Sommaire Une volonté politique Page 4 La réponse de Strasbourg

Plus en détail

Le grand lyon accueille BLUELY. Le service d autopartage de véhicules 100 % électriques

Le grand lyon accueille BLUELY. Le service d autopartage de véhicules 100 % électriques Le grand lyon accueille BLUELY Le service d autopartage de véhicules 100 % électriques SOMMAIRE LA MOBILITÉ DURABLE AU CŒUR DE LA VILLE INTELLIGENTE 5 LE GROUPE BOLLORÉ : EXPERT DES SOLUTIONS 100 % ÉLECTRIQUES

Plus en détail

Exposition de la Population aux Polluants atmosphériques en Europe Projet PEOPLE à Bruxelles

Exposition de la Population aux Polluants atmosphériques en Europe Projet PEOPLE à Bruxelles Exposition de la Population aux Polluants atmosphériques en Europe Projet PEOPLE à Bruxelles Description du projet Parmi les activités liées à la santé qui sont menées à l Unité d Emissions et de Santé

Plus en détail

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange dossier de presse septembre 2013 Sylvie Duho Mylène Blin 01 44 44 93 93 service.presse@orange.com 1 la flotte automobile d Orange en chiffres

Plus en détail

vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT

vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT SITUATION GÉOGRAPHIQUE REJOINDRE ELANCOURT : EN VOITURE : Accès direct à l A12 depuis la N12 Autoroute A13 A 30 min de Paris A 55 min de Chartres A 10

Plus en détail

Quelques tendances à surveiller en prévision de la demande future en transport

Quelques tendances à surveiller en prévision de la demande future en transport Quelques tendances à surveiller en prévision de la demande future en transport Marie Demers Ph.D. Chercheure associée, CHUS, Université de Sherbrooke Associée de recherche, Chaire Mobilité 3 e colloque

Plus en détail

DES SYNDICALISTES À LA RENCONTRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

DES SYNDICALISTES À LA RENCONTRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE CEP/07/NB-I.009 JCV/RISE/MOB FREIBURG : DES SYNDICALISTES À LA RENCONTRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Note pédagogique en complément de l émission TV réalisée par le CEPAG Depuis maintenant dix ans, la cellule

Plus en détail

Enquête Modes doux de déplacement. et Economie de Proximité

Enquête Modes doux de déplacement. et Economie de Proximité Enquête Modes doux de déplacement et Economie de Proximité Le Conseil Local de Développement (CLD), instance représentant les citoyens et les acteurs socioprofessionnels, travaille en lien avec les élus

Plus en détail

Séminaire OPTIMA 16 avril 2014. Optimod Lyon, une coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l innovation

Séminaire OPTIMA 16 avril 2014. Optimod Lyon, une coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l innovation Séminaire OPTIMA 16 avril 2014 Optimod Lyon, une coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l innovation Contexte de la mobilité urbaine Besoins Population Politiques Publiques Besoins Contrainte

Plus en détail

LES PRATIQUES D INTERMODALITÉ VÉLO TRANSPORTS COLLECTIFS. études

LES PRATIQUES D INTERMODALITÉ VÉLO TRANSPORTS COLLECTIFS. études LES PRATIQUES D INTERMODALITÉ VÉLO TRANSPORTS COLLECTIFS études AVANT-PROPOS La préoccupation de plus en plus grande des autorités organisatrices de penser l ensemble des flux de mobilité sur le territoire,

Plus en détail

Dossier de presse. ans. l anniversaire. Totalement. déjanté! juin 15>18h

Dossier de presse. ans. l anniversaire. Totalement. déjanté! juin 15>18h Dossier de presse ans l anniversaire Totalement déjanté! DimANCHE juin 15>18h 2005 2012 2 Dossier Contact presse JULIE GAUDE Téléphone 04 26 99 37 52 e-mail jgaude@grandlyon.org Vélo v et les artistes,

Plus en détail

L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail

L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail Thème : Transport durable Orientation : Faire évoluer les pratiques de mobilité L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail par aire urbaine et département hors aires urbaines La part

Plus en détail

partageons la rue!! équilibre sécurité civisme harmonie

partageons la rue!! équilibre sécurité civisme harmonie partageons la rue!! harmonie sécurité équilibre civisme Pourquoi un Code de la rue? SOMMAIRE Les aménagements existants Aire piétonne Trottoir mixte Voie verte Zone de rencontre Zone 30 Double sens cyclable

Plus en détail

STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE

STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE «Le numérique au service des territoires» Une démarche pour stimuler l innovation «La meilleure façon de prédire l avenir est de l inventer» Alain Kay, pionnier de

Plus en détail

Guide des transports

Guide des transports Plan de mobilité douce Tous Entrepreneurs d Avenir Etre responsable dans notre mobilité à et vers Sophia Antipolis Guide des transports 26 mars 2015 1 Edito En participant à la journée «Tous Entrepreneurs

Plus en détail

Le label «véloactifs. Le label vélo-actif. Objectifs : Objectiver le développement de la politique vélo de l entité.

Le label «véloactifs. Le label vélo-actif. Objectifs : Objectiver le développement de la politique vélo de l entité. Le label «véloactifs» Le label vélo-actif Objectifs : Objectiver le développement de la politique vélo de l entité. Susciter l envie de progresser. Récompenser les efforts. Créer l émulation entre les

Plus en détail

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007.

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. Edition 2008 LE PASS-TRAVAUX Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. A la demande de l ANPEEC, MV2 Conseil a réalisé, en 2007,

Plus en détail

WORKING PAPER COLLECTION : DÉVELOPPEMENT DURABLE TERRITORIAL

WORKING PAPER COLLECTION : DÉVELOPPEMENT DURABLE TERRITORIAL THINK TANK EUROPÉEN POUR LA SOLIDARITÉ WORKING PAPER COLLECTION : DÉVELOPPEMENT DURABLE TERRITORIAL BOUGEONS EN VILLE, MAIS BOUGEONS MIEUX! CÉCILE MARQUETTE, MAI 2006 Think Tank Européen Pour la Solidarité

Plus en détail

SOLUTIONS DE VALIDATION

SOLUTIONS DE VALIDATION SOLUTIONS DE VALIDATION Systèmes billettiques intelligents pour renforcer la compétitivité Amélioration de la mobilité urbaine Réduction de la pollution Augmentation de l'efficacité www.parkeon.com QUALITÉ

Plus en détail

Ouverture d'un point de vente L étude de la zone de chalandise.

Ouverture d'un point de vente L étude de la zone de chalandise. Ouverture d'un point de vente L étude de la zone de chalandise. La zone de chalandise : une zone géographique de captation La zone de chalandise, ou zone d attraction, est le territoire géographique dans

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 9. L autolib à Lyon Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Frédérique Gella, CAVILAM

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE : Avril 2012, le tram a un an.

DOSSIER DE PRESSE : Avril 2012, le tram a un an. DOSSIER DE PRESSE : Avril 2012, le tram a un an. AVRIL 2012 : LE TRAM A UN AN 42 500 voyageurs FréquentaAon esamée du tram un jour de semaine Enquête montées/descentes : février 2012 115 000 CARTES GRAND

Plus en détail

20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI

20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI 20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI Ordre du jour Actualité du TER : 15 Nouvelle convention Nouveau site participons.net Le schéma d accessibilité (3, 6, 9) Actualité

Plus en détail

tudes & documents ÉCONOMIE ET ÉVALUATION Le covoiturage pour les déplacements domicile-travail : n 107 quel potentiel? Juin 2014

tudes & documents ÉCONOMIE ET ÉVALUATION Le covoiturage pour les déplacements domicile-travail : n 107 quel potentiel? Juin 2014 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 107 Juin 2014 TRANSPORT É tudes & documents Le covoiturage pour les déplacements domicile-travail : quel potentiel? ÉCONOMIE ET ÉVALUATION Service de l économie,

Plus en détail

Sécurité Routière. réalisation programme

Sécurité Routière. réalisation programme Sécurité Routière réalisation programme 2014 2015 SÉCURITÉ ROUTIÈRE ÉDITO LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, UN OUTIL DE RECONQUÊTE DE NOS RUES. La sécurité routière participe à notre volonté de reconquérir les rues.

Plus en détail

Motards et Scootéristes, le paradoxe : Un sentiment croissant d insécurité sur la route, mais toujours des prises de risque

Motards et Scootéristes, le paradoxe : Un sentiment croissant d insécurité sur la route, mais toujours des prises de risque Communiqué de presse Mardi 16 septembre 2014 Baromètre AXA Prévention sur le comportement des Français en deux-roues motorisés Motards et Scootéristes, le paradoxe : Un sentiment croissant d insécurité

Plus en détail

S O M M A I R E. Objet du Marché ARTICLE 1. Pièces constitutives du marché ARTICLE 2. Programme d'étude ARTICLE 3. Délais d exécution ARTICLE 4

S O M M A I R E. Objet du Marché ARTICLE 1. Pièces constitutives du marché ARTICLE 2. Programme d'étude ARTICLE 3. Délais d exécution ARTICLE 4 S O M M A I R E ARTICLE 1 Objet du Marché ARTICLE 2 Pièces constitutives du marché ARTICLE 3 Programme d'étude ARTICLE 4 Délais d exécution ARTICLE 5 Propriété des études et documents ARTICLE 6 Secret

Plus en détail

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège Vendredi 22 mars 2013 Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège 2 ème phase de concertation publique 25 mars au 12 avril 2013 2 ème phase de concertation publique sur le projet

Plus en détail

Plan d actions 26 janvier 2009

Plan d actions 26 janvier 2009 Plan d actions 26 janvier 2009 Mise en place d un dispositif collectif de déplacement des salariés Des organismes de services à la personne sur les lieux de travail Stéphanie Bardon > 26. 01. 2009 1 Sommaire

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ 3. Les crédits 3.1 Les crédits en cours 3.1.1 Les ménages ayant au moins un crédit en cours Un peu plus du quart, 31%, des ménages en situation de déclarent avoir au moins un crédit en cours. Il s agit

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR Piétons Les causes possibles d'accidents impliquant des piétons et des véhicules sont bien connues. La négligence, l'inattention

Plus en détail

Présentation de l application I Pad Saône en partenariat avec le Grand Chalon

Présentation de l application I Pad Saône en partenariat avec le Grand Chalon Présentation de l application I Pad de la ville de ChalonChalon-sursur-Saône Saône en partenariat avec le Grand Chalon Dossier de Presse Contact presse Pauline Blazy - AnneAnne-Camille Giumelli 03 85 90

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

Rencontre UQ Ile Verte

Rencontre UQ Ile Verte Rencontre UQ Ile Verte 28 mai 2015 1 Mise en place d un Groupe de Travail Déplacements Stationnement Union de Quartier Ile Verte 2 Suite à la réunion publique du 13 avril 2015 Mise en place d un groupe

Plus en détail

Strada del sole. Ferroutage Brigue-Iselle

Strada del sole. Ferroutage Brigue-Iselle Strada del sole. Ferroutage Brigue-Iselle Valable à partir du 12.12.2004 Réouverture. Ferroutage Brigue-Iselle. Le ferroutage reprend entre Brigue et Iselle: dès le 12 décembre 2004, vous pourrez à nouveau

Plus en détail

GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui

GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui Présentation de l'étude GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui Présentation de l étude L association GEMA

Plus en détail

Quelle qualité de l air au volant? Premiers éléments de réponse en Ile-de-France

Quelle qualité de l air au volant? Premiers éléments de réponse en Ile-de-France Quelle qualité de l air au volant? ---------------------------- Les automobilistes sont nettement plus exposés à la pollution atmosphérique que les piétons, même à proximité des grands axes. Tel est le

Plus en détail

TRANSPORT INTELLIGENTS. Le SMIRT Nord Pas de Calais

TRANSPORT INTELLIGENTS. Le SMIRT Nord Pas de Calais TRANSPORT INTELLIGENTS Le SMIRT Nord Pas de Calais Date d édition : 11/09/2013 Le Syndicat Mixte Régional des Transports 4 038 000 habitants Région Nord Pas de Calais Département du Nord Département du

Plus en détail

Synopsis : Découverte du zémidjan (taxi-moto), le principal moyen de transport à Cotonou au Bénin.

Synopsis : Découverte du zémidjan (taxi-moto), le principal moyen de transport à Cotonou au Bénin. Le chauffeur «zém» Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays d Afrique

Plus en détail