Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion"

Transcription

1 Ne2 AN35-F Inégraion de Ne2 avec un sysème d alarme inrusion Vue d'ensemble En uilisan l'inégraion d'alarme Ne2, Ne2 surveillera si l'alarme inrusion es armée ou désarmée. Si l'alarme es armée, Ne2 permera seulemen l'accès aux uilisaeurs qui on la permission de désarmer l'alarme. Les uilisaeurs qui n'on pas cee permission seron reniés l'accès, quel que soi leur niveau d'accès. En permean l'accès, Ne2 enverra un signal pour désarmer l'alarme auomaiquemen. Si celui-ci réussi, la pore es ouvere e ou les accès sandards son uilisés. Des pores addiionnelles peuven êre bloqués pour ous les uilisaeurs (par ex : une pore arrière) en connecan ces UCA avec la paire de sau. ATTENTION : Tou UCA suivan les schémas ci dessous doiven avoir l'inégraion inrusion acivée. Tou sysème inégré avec l'enrée Ne2 aura aussi la capacié d'aciver/de désaciver l'alarme ani-inrusion avec le leceur de proximié e/ou le clavier sur le panneau d'enrée Ne2 à l'aide des configuraions ci-dessous. Configuraion de Ne2 pour permere l'inégraion d'alarme inrusion Pour aciver l'inégraion d'alarme inrusion dans le logiciel la bonne boîe doi êre cochée dans l'ongle 'Disposiifs' dans l'ouil de configuraion du serveur Ne2. Désarmer l'alarme Quand un uilisaeur auorisé présene son badge au leceur ENTREE : Le leceur reconnaîra le badge mais les diodes jaune e rouge clignoeron pour indiquer que l'alarme es armée La diode vere clignoera de façon normale une fois l'alarme inrusion désarmée par Ne2 Quand l'alarme es confirmé comme désarmée, la diode vere clignoera e la pore se déverouillera Le leceur foncionnera mainenan de façon habiuelle pour ou uilisaeur jusqu'à ce sur l'alarme soi armée Les uilisaeurs non-auorisés on un accès refusé pendan que l'alarme rese armée. 1

2 l'alarme Ne2 AN35-F Quand un uilisaeur auorisé présene son badge au leceur ENTREE ou SORTIE (e fourni la confirmaion par bouon si requis) : L'UCA essayera de armer/désarmer l'alarme à ravers ses cs Relais. Quand l'alarme es confirmée comme éan armée, la diode rouge du leceur clignoera pour 30 secondes Le leceur affichera les diodes Rouge, e Ver Configuraion d'une pore pour conrôler l'alarme inrusion Pour permere l'inégraion d'alarme à une pore spécifique la boîe d'inégraion en hau de l'ongle 'Alarme Inrusion' doi êre cochée. Une fois ceci fai les réglages suivans son possibles : Définir si le signal inrusion es ouver ou fermé quand l'alarme es armée Spécifier la durée pour laquelle les cs doiven se fermer afin de modifier l'éa (0,1 à sec) Ouvrir la pore au roisième essai même si l'alarme ne peu êre désarmée par Ne2 Spécifier la durée pendan laquelle le bouon de confirmaion doi êre acivée - si uilisé (jusqu'à 120 sec) Spécifier un mode de foncionnemen alernaif lorsque l'alarme es acivée - si requis Connexions UCA - Ne2 classique e Les schémas dans ce documen son basés avec l'uca Ne2 classique comme référence. Le Ne2 classique a les enrées connecés aux erminaux de Clavier 2. La sorie uilisée es celle de. Afin de simplifier la connexion du, un por Inrusion dédié es fourni. Les enrées son connecés à, Arme e. Le relais de mise en Inrusion fourni des sories e 2

3 Fichiers uilisaeur Ne2 AN35-F Lorsque l'inerface d'alarme inrusion es insallée sur Ne2 une boîe éiqueée 'ce uilisaeur peu armer/désarmer le sysème d'alarme inrusion' apparaî dans chaque fichier uilisaeur. Celle ci es cochée pour donner l'auorisaion à l'uilisaeur de conrôler l'alarme. BS8243:20 Compliance For compliance wih BS8243:20 (formally DD243: 2004) if inegraing an access conrol sysem wih an inruder alarm i is recommended ha a dedicaed ACU is used o se he alarm in addiion o he guidelines oulined wihin secion 6 of he Briish Sandards documen. Désarmer l'alarme Vers l'alarme inrusion pour l'enrée clé impulsionnelle Leceur 1 /0 Eherne hp://paxon.info/7 Blanc/ Blanc/ C /A P Unié de conrôle (opionnel) Wire Ne2 classic Mise en Mise en Clavier 2 3

4 l'alarme Ne2 AN35-F Bouon de confirmaion exerne Vers l'alarme inrusion pour l'enrée clé impulsionnelle /0 Eherne Blanc/ hp://paxon.info/7 Blanc/ /A P C Unié de conrôle Wire Ne2 classic Ver Clavier 2 Marron Clavier 2 Mise en Mise en 4

5 Ne2 AN35-F Conrôle d'accès sandard (un UCA) avec un bouon de confirmaion d'armemen Le sysème Ne2 foncionne pour ous les employées comme d'habiude pendan la journée. Quand un uilisaeur auorisé veu mere en l'alarme en quian le bâimen, il présene son badge au leceur ce qui déverrouille la pore, mais il doi aussi appuyer sur le bouon de confirmaion pendan le emps spécifié sur le sysème Ne2. L'alarme inrusion s'armera e les diodes clignoeron pour 30 secondes pour confirmer la mise en avan de revenir à leur affichage habiuel. Si le bouon n'es pas acionné, le sau ne changera pas. ATTENTION : Il es possible d'uiliser deux leceurs avec ce UCA (Leceur Enrée e Sorie) comme pour un sysème de conrôle d'accès classique. Chacun peu êre uilisé pour iniier l'armemen du sysème avec le bouon de confirmaion. Le prochain badgeage valide d'un uilisaeur auorisé sur le leceur d'enrée mera hors service le sysème d'alarme. Bouon de confirmaion exerne Vers l'alarme inrusion pour l'enrée clé impulsionnelle Leceur 1 /0 Eherne hp://paxon.info/7 Blanc/ Blanc/ /A P C Unié de conrôle (opionnel) Wire Ne2 classic Ver Clavier 2 Marron Mise en Mise en Clavier 2 5

6 Conrôle d'accès sandard (un UCA) avec des claviers Ne2 AN35-F La ouche * sur le clavier peu êre uilisé au lieu d'insaller un bouon de confirmaion. Le sysème Ne2 foncionne pour ous les employées comme d'habiude pendan la journée. Quand un uilisaeur auorisé veu mere en l'alarme en quian le bâimen, il appuie premièremen sur la ouche * e aura alors 7 secondes pour enrer leur code PIN. Ceci déverouille la pore de facion habiuelle puis le verrouille e arme le sysème. Les diodes clignoeron pour 30 secondes pour confirmer la mise en avan de revenir à leur affichage habiuel. Le prochain code PIN valide d'un uilisaeur auorisé sur le clavier d'enrée mera hors service le sysème d'alarme. Vers l'alarme inrusion pour l'enrée clé impulsionnelle Clavier 1 /0 Eherne hp://paxon.info/7 Blanc/ Blanc/ /A P C Unié de conrôle Clavier 2 (opionnel) Wire Ne2 classic Mise en Mise en Clavier 2 6

7 Bloquer d'aures pores pendan que l'alarme es armée Ne2 AN35-F Des pores addiionnelles peuven êre bloquées (par ex les pores de côé ou derrnière) en fournissan ces UCA avec une paire de sau d'alarme. Une connexion mise en/hors vers le sysème d'inrusion n'es pas nécessaire. L'inégraion d'alarme doi êre acivé sur l'uca. ATTENTION : Si plus d'un UCA es connecé sur la même sorie de sau d'alarme, vérifier que la polarié de ces fils son les même sur ou les UCA ou le sysème ne foncionnera pas correcemen. Leceur 1 /0 Eherne hp://paxon.info/7 Blanc/ Blanc/ C /A P (opionnel) Unié de conrôle Wire Ne2 classic Clavier 2 7

8 Ne2 AN35-F Armemen/Désarmemen manuelle d'alarme - Bloquer les accès non auorisés Ceci es uilisé lorsque le panneau d'alarme es à l'inérieur du bâimen e l'uilisaeur veu conrôler les uilisaeurs ayan accès au panneau. Dans cerains cas, ceci ne sera pas aux normes DD243 si le panneau es le seul moyen désarmer l'alarme. Sa foncion principale es de bloquer l'accès non-auorisé jusqu'à ce que l'alarme soi désarmée. Ceci nécessie un signal de sau de la par de la cenrale inrusion. Ce signal es reprodui par le relais 2. Quand un uilisaeur auorisé présene son badge au leceur, le relais 2 changera d'éa e ceci changera emporairemen le sau d'alarme sur l'uca. L'UCA changera alors l'éa du relais 1 pour auoriser l'accès à la pore. Ceci donnera le emps à un uilisaeur de désarmer l'alarme manuellemen e fournira un 'vrai' signal de désarmemen à l'uca. Le emps de basculemen du relais 2 doi êre réglé pour êre assez long afin de permere à un uilisaeur de désarmer l'alarme. Sinon, de muliples événemens de armemen/désarmemen apparairon dans les événemens Ne2. Ce emps peu êre réglé à jusqu'à secondes. ATTENTION : Le câblage des cs du relais 2 (en série ou en parallèle avec la boucle du sau d'alarme) dépendra du ype de boucle fournie (ouver ou fermé lorsqu'il es armé). Les cs du relais de l'uca doiven simuler le signal en ouvran ou ferman ce boucle - Dans ce schéma, le relais 2 ouvrira emporairemen la boucle. Uilisez lorsque paire fermé indique unse Leceur 1 /0 Eherne Blanc/ hp://paxon.info/7 Blanc/ /A P C Unié de conrôle (opionnel) 8

9 Ne2 AN35-F Uilisez lorsque paire ouver indique unse Leceur 1 /0 Eherne hp://paxon.info/7 Blanc/ Blanc/ /A P C Unié de conrôle (opionnel) Wire Ne2 classic Mise en Clavier 2 Mise en Noes Imporans - Tous Sysèmes Le relais 2 du Ne2 classique n'es pas disponible pour le conrôle des pores e donc l'opion de basculemen sous l'acion du leceur es grisé. Tou UCA uilisé pour l'inégraion d'alarme e de conrôle d'accès doi gérer le sysème de fermeure avec le relais 1. Si un UCA don on a éabli l'inégraion doi s'ouvrir pendan une plage horaire, l'uca ne se déverrouillera auomaiquemen que lorsque l'alarme inrusion a éé désarmée. Le mode de foncionnemen peu êre changé selon l'éa (par ex : Care + PIN lorsqu'elle es armée e Care uniquemen lorsqu'elle es désarmée). 9

Installation des sites à distance avec le TCP/IP

Installation des sites à distance avec le TCP/IP v dc Keypad Screen from nework Whie/ 3 Whie/ 4 v dc Keypad Screen from nework Whie/ 3 Whie/ 4 v dc Keypad Screen from nework Whie/ 3 Whie/ 4 +v pu +v pu +v pu v dc Keypad Screen from nework Whie/ 3 Whie/

Plus en détail

Les nouveautés de Word 2013

Les nouveautés de Word 2013 WORD 2013 Office 2013 - Word, Excel, PowerPoin e Oulook Les nouveaués de Word 2013 Aciver/désaciver les repères d'alignemen Les repères d'alignemen permeen, lors du déplacemen ou du redimensionnemen d'un

Plus en détail

2.1 Envoi d'un message

2.1 Envoi d'un message MESSAGES Oulook 2013 2.1 Envoi d'un message La messagerie es desinée à l'envoi e à la récepion du courrier élecronique. Six dossiers peuven conenir les messages : les dossiers Boîe de récepion, Brouillons,

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION. Unité intérieure pour système de pompe à chaleur air à eau et options EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1

MANUEL D'UTILISATION. Unité intérieure pour système de pompe à chaleur air à eau et options EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1 MANUEL D'UILISAION Unié inérieure pour sysème de pompe à chaleur air à eau e opions EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1 EKHBRD011ABY1 EKHBRD014ABY1 EKHBRD016ABY1 EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

RENAshare Service de partage sécurisé de fichiers volumineux. Guide Utilisateur. GIP RENATER Services Applicatifs aux Utilisateurs.

RENAshare Service de partage sécurisé de fichiers volumineux. Guide Utilisateur. GIP RENATER Services Applicatifs aux Utilisateurs. ENAshare Service de parage sécurisé de fichiers volumineux Guide Uilisaeur GIP ENATE Services Applicaifs aux Uilisaeurs. Mai 0 Sommaire - Prenaion - Prenaion... - Connexion... - L'écran d'accueil... 4

Plus en détail

Français. Français. n TEMPS Aiguilles des heures, minutes et petite trotteuse.

Français. Français. n TEMPS Aiguilles des heures, minutes et petite trotteuse. SOMMIRE Page CRCTÉRISTIQUES...68 FFICHGE ET OUTONS...69 DE TYPE À VIS D RRÊT...71 CHNGEMENT DU MODE D FFICHGE...72 RÉGLGE DE L HEURE ET JUSTEMENT DE POSITION DES IGUILLES...73 CLENDRIER PERPÉTUEL...80

Plus en détail

MIDI F-35. Canal MIDI 1 Mélodie Canal MIDI 2 Basse Canal MIDI 10 Batterie MIDI IN. Réception du canal MIDI = 1 Reproduit la mélodie.

MIDI F-35. Canal MIDI 1 Mélodie Canal MIDI 2 Basse Canal MIDI 10 Batterie MIDI IN. Réception du canal MIDI = 1 Reproduit la mélodie. / VARIATION/ ACCOMP PLAY/PAUSE REW TUNE/MIDI 3- LESSON 1 2 3 MIDI Qu es-ce que MIDI? MIDI es l acronyme de Musical Insrumen Digial Inerface, une norme inernaionale pour l échange de données musicales enre

Plus en détail

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF Les quesions raiées devron êre soigneusemen numéroées e le documen-réponse fourni devra êre compléé selon les indicaions de l énoncé. Il es vivemen conseillé de

Plus en détail

Recueil d'exercices de logique séquentielle

Recueil d'exercices de logique séquentielle Recueil d'exercices de logique séquenielle Les bascules: / : Bascule JK Bascule D. Expliquez commen on peu modifier une bascule JK pour obenir une bascule D. 2/ Eude d un circui D Q Q Sorie A l aide d

Plus en détail

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE Dossier echnique SOMMAIRE Inroducion Présenaion en images des différens élémens Principe de foncionnemen e rôle des différens élémens Diagramme sagial Mise en

Plus en détail

Chapitre 15 c Circuits RL et RC

Chapitre 15 c Circuits RL et RC Chapire 15 c Circuis L e C en régime impulsionnel Sommaire Circuis en régime impulsionnel Signal impulsionnel Mesure d'un circui C en régime impulsionnel Applicaion praique Eude du circui C en régime impulsionnel

Plus en détail

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE CIENCE DE L'INGÉNIEU TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTIQUE TEMINALE Durée : 2h OUVE POTAIL FAAC : EUE CODÉE Cenres d'inérê abordés : Thémaiques : CI11 ysèmes logiques e numériques I6 Les sysèmes logiques combinaoires

Plus en détail

L oscilloscope numérique

L oscilloscope numérique L oscilloscope numérique Ce documen résume le principe de foncionnemen d un oscilloscope numérique e déaille les réglages possibles du modèle uilisé en séance de ravaux praiques. 1 Principe de foncionnemen

Plus en détail

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP "marche-arrêt" (2 sens de marche)

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP marche-arrêt (2 sens de marche) BS Mainenance Indusrielle Elecroechnique Eude d un mone charge Moeur asynchrone deux sens de roaion e 2 viesses enroulemens séparés Rappels emporisaions Présenaion es manuenions dans un grand magasin son

Plus en détail

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information S si Noms : Prénoms : Classe : Dae : Serrure ERM Eude de la foncion caper une informaion TP 2 heures Noe : /20 Problémaique Dans la serrure ERM, lorsque le code es valide, des capeurs son uilisés afin

Plus en détail

5.1 La conception d'animation

5.1 La conception d'animation ANIMATIONS Flash CS6 5.1 La concepion d'animaion A- Le concep d'animaion dans Flash Flash perme de créer des animaions. Lorsque vous animez un obje, vous gérez deux espaces : l'espaceemps dans le panneau

Plus en détail

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1 Documenaion Technique de Référence Chapire 8 Trames ypes Aricle 8.14-1 Trame de Rappor de conrôle de conformié des performances d une insallaion de producion Documen valide pour la période du 18 novembre

Plus en détail

Surveillance et maintenance Prévisionnelle

Surveillance et maintenance Prévisionnelle Page Surveillance e mainenance Prévisionnelle Sommaire Page 2 La Prévisionnelle o Terminologie e Normes o Elémens de conexe ( enjeux, mise en œuvre.) Exemples d applicaions réalisées par le Ceim o L approche

Plus en détail

La détection synchrone : application

La détection synchrone : application La déecion synchrone : applicaion (Anglais: lock-in amplifier) La cigale chane U IN () Mais il y a du brui + beaucoup de brui. U OUT () Quelle es l'ampliude du chan de la cigale? Commen exraire le signal

Plus en détail

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE DM SSI: AQUISITION DE l INFORMATION ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Pores Laérales Coulissanes de monospace PRÉSENTATION DE L ÉTUDE Mise en siuaion Les fabricans d'auomobiles, face à une concurrence

Plus en détail

LES CAPTEURS. Perturbations. Acquérir et coder une information. Capteur

LES CAPTEURS. Perturbations. Acquérir et coder une information. Capteur CPGE / Sciences Indusrielles pour l Ingénieur CI9 Capeurs LES CAPTEURS Le domaine indusriel a besoin de conrôler de rès nombreux paramères physiques (longueur, force, poids, pression, déplacemen, posiion,

Plus en détail

résidentiel Vidéo Guide choix...6 JM...8 JO...18 JK...24 Accessoires...30 video résidentiel

résidentiel Vidéo Guide choix...6 JM...8 JO...18 JK...24 Accessoires...30 video résidentiel . Guide choix...6 JM...8 JO...8 JK... Accessoires...0 video AIPHON CATAOGU TARIF 0 Guide Choix vidéo a gamme des kis pour villa Aiphone s éoffe. Plusieurs soluions son possibles en foncion du besoin de

Plus en détail

La logique séquentielle

La logique séquentielle La logique séquenielle Logseq 1) ifférence enre sysèmes combinaoires e sysèmes séqueniels. Un sysème combinaoire es el que l'éa de ses sories ne dépende que de l'éa des enrées. Il peu donc êre représené

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail

TP Mesures de la vitesse du son

TP Mesures de la vitesse du son TP Mesures de la viesse du son Bu du TP. Lors de cee séance de ravaux praiques, l éudian es amené à mesurer la viesse de propagaion du son dans l air e dans l eau. 1 Inroducion Qu es-ce qu un son? Un son

Plus en détail

LES CAPTEURS. Energie. Acquérir et coder une information. Capteur

LES CAPTEURS. Energie. Acquérir et coder une information. Capteur CPG / ciences Indusrielles pour l Ingénieur C83 Les capeurs L CAPTUR Le domaine indusriel a besoin de conrôler de rès nombreux paramères physiques (longueur, force, poids, pression, déplacemen, posiion,

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

MESURE DE VISCOSITÉ. v(z) V = 0. Figure 1.

MESURE DE VISCOSITÉ. v(z) V = 0. Figure 1. MESURE DE VISCOSITÉ I - QUELQUES ÉLÉMENTS DE RHÉOLOGIE La mesure de la viscosié d'un fluide fai parie de la rhéologie, qui es la science des écoulemens de la maière. Dans la suie, on noera : -la viscosié

Plus en détail

5.1) Déterminer la longueur du préfixe, les adresses réseau et broadcast pour les 7 réseaux. 5.3) Donner les 2 routes statiques.

5.1) Déterminer la longueur du préfixe, les adresses réseau et broadcast pour les 7 réseaux. 5.3) Donner les 2 routes statiques. STS SN IR 1 Sysèmes Informaisés Evaluaion 4 Durée: 1h5 11/2/215 1/4 1) Requêes SQL( 3 ps) 1.1) Afficher le ire e le nom de l'édieur des livres de l'aueur "WERBER". 1.2) Déerminer le prix du livre le moins

Plus en détail

Module Complémentaire. Systèmes multitâches, systèmes temps réel MC II2

Module Complémentaire. Systèmes multitâches, systèmes temps réel MC II2 Insiu Universiaire de Technologie de Nanes - Déparemen G.E.I.I. Module Complémenaire Sysèmes muliâches, sysèmes emps réel MC II2 Yvon TRINQUET Y. Trinque Module Complémenaire «Inroducion aux Sysèmes Temps

Plus en détail

GZ 10 / 25 / 40 / 55

GZ 10 / 25 / 40 / 55 GZ 10 / 25 / 40 / 55 ELAIS STATIQUE TIPHASE AEC COMMANDE LOGIQUE Applicaions principales Thermoformeuses Lignes d exrusion Fours indusriels Traiemens hermiques Applicaions de conrôle à viesse de commuaion

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

Indice relatif à l'économie et à la société numériques 1-2015 2

Indice relatif à l'économie et à la société numériques 1-2015 2 Indice relaif à l'économ e à la sociéé numériques 1-2015 2 Fiche pays La obn une globale 3 de 0,48 e se e à la 14 e place sur les 28 Éas membres de l'. Concernan l année écoulée, la améliore sa générale

Plus en détail

VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE

VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE INTRODUCTION L'oscilloscope es le plus polyvalen des appareils de mesures élecroniques. Il peu permere simulanémen de visualiser

Plus en détail

AMPLIFICATEUR LINEAIRE INTEGRE (A.L.I) Montages Fondamentaux à base d A.L.I

AMPLIFICATEUR LINEAIRE INTEGRE (A.L.I) Montages Fondamentaux à base d A.L.I Chapire C1 Leçon C1 AMPLIFICATEU LINEAIE INTEGE (A.L.I) Monages Fondamenaux à base d A.L.I I. Uilisaion d un A.L.I en régime non linéaire : 1) Acivié praique : a) A l aide d une maquee fournie ou à parir

Plus en détail

Méthode d'analyse économique et financière ***

Méthode d'analyse économique et financière *** Méhode d'analyse économique e financière *** Noion d acualisaion e indicaeurs économiques uilisables pour l analyse de projes. Dr. François PINTA CIRAD-Forê UR Bois - Kourou CHRONOLOGIE D INTERVENTION

Plus en détail

BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Industrielle

BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Industrielle BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Indusrielle ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficien : 6 Durée de l épreuve : 4 heures PROPOSITION DE BAREME Analyse du sysème Quesion

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. multimètres. P DV P DH écran fluorescent

Lycée Viette TSI 1. T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. multimètres. P DV P DH écran fluorescent Lycée Viee TSI 1 T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. mulimères I. Principe de foncionnemen de l oscilloscope à ube cahodique 1. Descripion F C W A 1 A 2 vide spo P DV P DH écran fluorescen F filamen C cahode

Plus en détail

AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL EN REGIME NON LINEAIRE

AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL EN REGIME NON LINEAIRE AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL EN REGIME NON LINEAIRE Dans e hapire l'amplifiaeur différeniel inégré sera oujours onsidéré omme parfai, mais la ension de sorie ne pourra prendre que deux valeurs : V sa e V

Plus en détail

Variateurs de vitesse Altivar 31 "Simply Smart!"

Variateurs de vitesse Altivar 31 Simply Smart! Variaeurs "Simply Smar!" Caalogue Juin 04 Pour moeurs asynchrones riphasés de 0.25 jusqu à 20 HP Sommaire Variaeurs pour moeurs asynchrones b Présenaion...................................... b Caracérisiques................................

Plus en détail

Distributeur automatique de café

Distributeur automatique de café BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficien : 6 Durée de l épreuve : 4 heures Son auorisés les calcularices élecroniques e le maériel

Plus en détail

Université Technique de Sofia, Filière Francophone d Informatique Notes de cours de Réseaux Informatiques, G. Naydenov Maitre de conférence, PhD

Université Technique de Sofia, Filière Francophone d Informatique Notes de cours de Réseaux Informatiques, G. Naydenov Maitre de conférence, PhD LA COUCHE PHYSIQUE 1 FONCTIONS GENERALES Cee couche es chargée de la conversion enre bis informaiques e signaux physiques Foncions principales de la couche physique : définiion des caracérisiques de la

Plus en détail

JUMO etron M100 Régulateur électronique pour le froid

JUMO etron M100 Régulateur électronique pour le froid JUMO GmbH & Co. KG Adresse de livraison : Mackenrodsraße 4, 36039 Fulda, Allemagne Adresse posale : 36035 Fulda, Allemagne Tél. : +49 66 6003-0 Fax. : +49 66 6003-607 E-Mail : mail@jumo.ne Inerne : www.jumo.ne

Plus en détail

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1.

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1. Pourcenages MATHEMATQUES 1ES 5. Lors de l acha d un aure aricle, je dois verser un acompe de 15%, e il me resera alors POURCENTAGES à débourser 1 700. CORRGES EXERCCES Prix de l aricle : 1 700 = 85% du

Plus en détail

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes PTSI PT AUTOMATIQUE des sysèmes Table des maières 1 LA CHAINE FONCTIONNELLE 1 1.1 STRUCTURE FONCTIONNELLE... 1 1.2 CHAINE D ENERGIE... 1 1.3 CHAINE D INFORMATION... 2 2 LES ACTIONNEURS 3 2.1 LES VERINS

Plus en détail

MSP430 Gestion d'un LCD multiplexé MSP 430. Gestion d'un LCD multiplexé

MSP430 Gestion d'un LCD multiplexé MSP 430. Gestion d'un LCD multiplexé MSP430 Gesion d'un LCD muliplexé MSP 430 Gesion d'un LCD muliplexé La famille de microconroleurs MSP430x4xxx inègre un piloe (driver) d'afficheur à crisaux liquides. Ceux-ci peuven êre à commande direce

Plus en détail

Redressement non commandé sur charge RLE en conduction continue

Redressement non commandé sur charge RLE en conduction continue Redressemen non commandé sur charge RL en conducion coninue SI 9- I. Conversion alernaif-coninu, exemples d applicaions liés à la racion Figure : Locomoive BB5 Réseau de disribuion Redresseur saique monophasé

Plus en détail

Présentation groupe de travail

Présentation groupe de travail Présenaion groupe de ravail Sofiane Saadane jeudi 23 mai 2013 Résumé L aricle sur lequel on ravaille [LP09] présene un problème de bandi à deux bras comporan une pénalié. Nous commencerons par présener

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2010 ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Série S Sciences de l Ingénieur Durée de l épreuve : 4 heures Coefficien : 4 10SISCME3 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2010 Série S Sciences

Plus en détail

Cahier technique n 114

Cahier technique n 114 Collecion Technique... Cahier echnique n 114 Les proecions différenielles en basse ension J. Schonek Building a ew Elecric World * Les Cahiers Techniques consiuen une collecion d une cenaine de ires édiés

Plus en détail

Chromatographie en Phase Gazeuse CPG.

Chromatographie en Phase Gazeuse CPG. TEISSIER Thomas MADET Nicolas Licence IUP SIAL Universié de Créeil-Paris XII COMPTE-RENDU DE TP DE CHROMATOGRAPHIE: Chromaographie en Phase Gazeuse CPG. Année universiaire 23/24 Sommaire. I OBJECTIF...3

Plus en détail

Une liste des distributeurs Paxton se trouve sur le site Internet - http://paxton.info/508

Une liste des distributeurs Paxton se trouve sur le site Internet - http://paxton.info/508 1/1/009 Ins-30108-F Kit d évaluation Net Paxton Pour une assistance technique, merci de contacter votre fournisseur Une liste des distributeurs Paxton se trouve sur le site Internet - http://paxton.info/508

Plus en détail

Capteurs CCD (Charge Coupled Device)

Capteurs CCD (Charge Coupled Device) Capeurs CCD (Charge Coupled Device) 1 NOTION SUR LES CONDUCTEURS, SEMI-CONDUCTEURS ET ONDES LUMINEUSES... 2 1.1 STRUCTURE DE LA MATIERE... 2 1.2 LES ISOLANTS... 2 1.3 LES CONDUCTEURS... 2 1.4 LES SEMI-CONDUCTEURS...

Plus en détail

Solutions AUTOMATISMES. L essentiel

Solutions AUTOMATISMES. L essentiel AUTOMATISMES Freinage élecronique des Les variaeurs de viesse on beaucoup évolué ces dernières années, an en ermes de performance echnique que de coû. Cela leur a permis de conquérir de nouvelles posiions,

Plus en détail

IRM fonctionnelle : QUELQUES IDEES SUR LE TRAITEMENT STATISTIQUE DES DONNEES

IRM fonctionnelle : QUELQUES IDEES SUR LE TRAITEMENT STATISTIQUE DES DONNEES IRM foncionnelle : QUELQUES IDEES SUR LE TRAITEMENT STATISTIQUE DES DONNEES Le principe général d'une éude IRMf consise à analyser le signal BOLD (Blood Oxygen Level Dependen) qui radui l'augmenaion d'afflux

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES N 5 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA CAGE D'ESCALIER DU BATIMENT A

TRAVAUX PRATIQUES N 5 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA CAGE D'ESCALIER DU BATIMENT A UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES 5 ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA CAE D'ESCALIER DU BATIMET A ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. méiers de l'elecroechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver.. UIMBERTEAU TRAVAUX

Plus en détail

MATHEMATIQUES FINANCIERES

MATHEMATIQUES FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES LES ANNUITES INTRODUCTION : Exemple 1 : Une personne veu acquérir une maison pour 60000000 DH, pour cela, elle place annuellemen au CIH une de 5000000 DH. Bu : Consiuer un capial

Plus en détail

Séries et intégrales généralisées - Approfondissement (2M261) Janvier-Juin 2015. Devoir Maison n o 1. ln 1 sh 1 sh t t sin(1/t 2 ) 1 +

Séries et intégrales généralisées - Approfondissement (2M261) Janvier-Juin 2015. Devoir Maison n o 1. ln 1 sh 1 sh t t sin(1/t 2 ) 1 + Universié Pierre e Marie Curie Licence de Mahéaiques Séries e inégrales généralisées - Approfondisseen (2M26) Janvier-Juin 25. Devoir Maison n o Exercice : Convergence e calcul d inégrales. Éudier la naure

Plus en détail

CONDITONNEMENT DU SIGNAL

CONDITONNEMENT DU SIGNAL I) Présenaion "La diode" CONITONNMNT U IGNAL La diode es un composan élecronique semi conduceur qui se compore comme un inerrupeur fermé quand elle es polarisée en direc e comme un inerrupeur ouver polarisée

Plus en détail

Utilisation des Déclencheurs et Actions

Utilisation des Déclencheurs et Actions Utilisation des Déclencheurs et Actions Notes Importants Pour que l'option Déclenchements et actions fonctionnent correctement, le PC avec le serveur doit rester connecté. La fonction Déclenchements et

Plus en détail

Formation maîtriser la gestion de la retraite des fonctionnaires (Ref : 2209) Conditions réglementaires de l'accès à la retraite des agents publics.

Formation maîtriser la gestion de la retraite des fonctionnaires (Ref : 2209) Conditions réglementaires de l'accès à la retraite des agents publics. Formaion maîriser la gesion de la reraie des foncionnaires (Ref : 2209) réglemenaires de l'accès à la reraie des agens publics. COMUNDICOMPETENCES-WEKA/MBFORMATION OBJECTIFS Appréhender le sysème des reraies

Plus en détail

LE TRIAC. - Amorçage Particularité (mode de déclenchement ) Paramètres identiques aux SCRs STRUCTURE. Ctl

LE TRIAC. - Amorçage Particularité (mode de déclenchement ) Paramètres identiques aux SCRs STRUCTURE. Ctl LE TRIAC Srucure Caracérisiques saiques : - Ideniques aux SCRs - Pariculariés Caracérisiques dynamiques : Applicaions - Amorçage Paricularié (mode de déclenchemen ) Paramères ideniques aux SCRs - Blocage

Plus en détail

Mal desservi par l ADSL, vous recherchez une connexion Internet vraiment rapide?

Mal desservi par l ADSL, vous recherchez une connexion Internet vraiment rapide? Appelez-nous : 0 800 66 55 55 (appel graui depuis un fixe) Inerne Saellie La puissance du Hau-Débi, parou en France à parir de 29 /mois 90 Mal desservi par l ADSL, vous recherchez une connexion Inerne

Plus en détail

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire PSI Brizeux Ch. E2: Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire 18 CHAPITRE E2 Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire Nous connaissons ou l inérê de l éude de la réponse

Plus en détail

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEE 1 SYSTEE STABLE, SYSTEE INSTABLE 1.1 Exemple 1: Soi un sysème composé d une cuve pour laquelle l écoulemen (perurbaion) es naurel au ravers d une vanne d ouverure

Plus en détail

Architecture des ordinateurs et système d'exploitation

Architecture des ordinateurs et système d'exploitation Organisaion du module M23 - Services sur réseaux S Archiecure des ordinaeurs e sysème d'exploiaion 6h CM ; 6h TD ; 8h TP Deux paries : Archiecure des ordinaeur e sysèmes d'exploiaion Infrasrucure des réseaux

Plus en détail

ETUDE DU COMPORTEMENT AU FEU DE PAROIS ET PLANCHERS CONSTITUES DE STRUCTURES BOIS

ETUDE DU COMPORTEMENT AU FEU DE PAROIS ET PLANCHERS CONSTITUES DE STRUCTURES BOIS ETUDE DU COMPORTEMENT AU FEU DE PAROIS ET PLANCHERS CONSTITUES DE STRUCTURES BOIS CONVENTION Y09-12 ACTION 33 sous acion 1 Levée des freins réglemenaires e normaifs à l'usage du bois dans la consrucion

Plus en détail

Modélisation et quantification de systèmes vieillissants pour l optimisation de la maintenance

Modélisation et quantification de systèmes vieillissants pour l optimisation de la maintenance ème édiion du congrès inernaional pluridisciplinaire Du au 20 mars 2009 Modélisaion e quanificaion de sysèmes vieillissans pour l opimisaion de la mainenance LAIR William,2, MERCIER Sophie, ROUSSIGNOL

Plus en détail

Analyse de performances de protocoles temps-réel basés sur Ethernet

Analyse de performances de protocoles temps-réel basés sur Ethernet Analyse de performances de proocoles emps-réel basés sur Eherne Jérémy Rober, Jean-Philippe Georges, Eric Rondeau, Thierry Divoux To cie his version: Jérémy Rober, Jean-Philippe Georges, Eric Rondeau,

Plus en détail

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0.

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0. # $ %& 1. La VAN. Les aures crières 3. Exemple. Choix d invesissemen à long erme 5. Exercices!" '* '( Un proje ne sera mis en œuvre que si sa valeur acuelle nee ou VAN, définie comme la somme acualisée

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion : Rédiger e sécuriser la publicié de vos marchés publics (Ref : 3280) Appréhendez les informaions devan figurer dans les avis de publicié e sécurisez ainsi la procédure de passaion de vos marchés

Plus en détail

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement Chapire 2 L invesissemen. Les principales caracérisiques de l invesissemen.. Définiion de l invesissemen Définiion générale : ensemble des B&S acheés par les agens économiques au cours d une période donnée

Plus en détail

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1.

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1. Les premières consaaions sur l inapiude des produis indusriels à assurer les foncions qu ils éaien censés remplir pendan un emps suffisan remonen à la seconde guerre mondiale. En France cee prise de conscience

Plus en détail

Utilisation du lecteur d empreintes ievo avec Net2

Utilisation du lecteur d empreintes ievo avec Net2 Utilisation du lecteur d empreintes ievo avec Net2 Comment cela fonctionne Net2 Le système ievo stock les information encodés de l'empreinte dans chaque lecteur. Une fois enregistré sur le lecteur d'enrôlement,

Plus en détail

Exercice du Gestion Financière à Court Terme «Cas FINEX Gestion du risque de taux d intérêt»

Exercice du Gestion Financière à Court Terme «Cas FINEX Gestion du risque de taux d intérêt» Exercice du Gesion Financière à Cour Terme «Cas FINEX Gesion du risque de aux d inérê» Ce cas raie des différens aspecs de la gesion du risque de aux d inérê liée à la dee d une enreprise : analyse d emprun,

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Base Naionale des Sujes d'examens de l'enseignemen professionnel

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

Méthodologie de l Indice Ethical Europe Equity. (Ethical Europe Equity Index)

Méthodologie de l Indice Ethical Europe Equity. (Ethical Europe Equity Index) Méhodologie de l Indice Ehical Europe Equiy (Ehical Europe Equiy Inde) Version 1.3 en dae du 19 Mars 2014 1 Sommaire Inroducion 1. Descripion de l Indice 1.1. Tickers e ISIN 1.2. Valeur iniiale 1.3. Disribuion

Plus en détail

Texte Ruine d une compagnie d assurance

Texte Ruine d une compagnie d assurance Page n 1. Texe Ruine d une compagnie d assurance Une nouvelle compagnie d assurance veu enrer sur le marché. Elle souhaie évaluer sa probabilié de faillie en foncion du capial iniial invesi. On suppose

Plus en détail

710SX2. portée. 700SX2-2000/2500 W Halogène. Projecteur de découpe. Type: Projecteur de découpe Source: 2000/2500 W Halogène Optique: zoom 10 à 25

710SX2. portée. 700SX2-2000/2500 W Halogène. Projecteur de découpe. Type: Projecteur de découpe Source: 2000/2500 W Halogène Optique: zoom 10 à 25 710SX2 700SX2-2000/2500 W Halogène Type: Projeceur de découpe Source: 2000/2500 W Halogène Opique: zoom 10 à 25 Projeceur de découpe f La découpe 2000/2500 W idéale pour les applicaions à longue Combinan

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Concours de conseiller principal d'éducaion - Ecri (Ref : 2323) Duran 4 jours, les candidas au concours de conseiller principal d'éducaion en voie exerne pourron maîriser la méhodologie des épreuves écries

Plus en détail

INDICATEURS DE L ÉDUCATION DIRECTIVES TECHNIQUES

INDICATEURS DE L ÉDUCATION DIRECTIVES TECHNIQUES INDICATEURS DE L ÉDUCATION DIRECTIVES TECHNIQUES NOVEMBRE 2009 1 SOMMAIRE Taux d alphabéisme des adules ou Taux d analphabéisme.... 3 Nombre d adules analphabèes... 5 Taux bru d accès (TBA) en première

Plus en détail

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t Annuiés I Définiion : On appelle annuiés des sommes payables à inervalles de emps déerminés e fixes. Les annuiés peuven servir à : - consiuer un capial ( annuiés de placemen ) - rembourser une dee ( annuiés

Plus en détail

Formation La réglementation des déclarations annuelles de données sociales (Ref : 3467) Connaitre et maîtriser la norme N4DS et les DADS.

Formation La réglementation des déclarations annuelles de données sociales (Ref : 3467) Connaitre et maîtriser la norme N4DS et les DADS. Formaion La réglemenaion des déclaraions annuelles de données sociales (Ref : 3467) Connaire e maîriser la norme N4DS e les DADS. OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Connaîre la nouvelle réglemenaion liée

Plus en détail

SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE

SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE Le seul ballon hybride solaire-hermodynamique cerifié NF Elecricié Performance Ballon hermodynamique 223 lires inox 316L Plaque évaporarice

Plus en détail

Manuel d installation Lecteur XM3

Manuel d installation Lecteur XM3 Manuel d installation Lecteur XM3 Conditions, Les Transactions, les livraisons, etc seront effectuées selon les conditions générales de livraisons, déposées à la Chambre de Commerce de Mappel, Pays Bas.

Plus en détail

Certificat par Techniques de l'ingénieur:

Certificat par Techniques de l'ingénieur: CYCLE Managemen de proje echnique (Ref : 3453) Acquérir les echniques de piloage e la dimension managériale pour réussir ses projes SUPPORT PÉDAGOGIQUE INCLUS. OBJECTIFS Organiser e piloer ses projes par

Plus en détail

Exercices de baccalauréat série S sur la loi exponentielle

Exercices de baccalauréat série S sur la loi exponentielle Eercices de baccalauréa série S sur la loi eponenielle (page de l énoncé/page du corrigé) La compagnie d'auocars (Bac série S, cenres érangers, 23) (2/) Durée de vie d'un composan élecronique (Bac série

Plus en détail

Coaching - accompagnement personnalisé (Ref : MEF29) Accompagner les agents et les cadres dans le développement de leur potentiel OBJECTIFS

Coaching - accompagnement personnalisé (Ref : MEF29) Accompagner les agents et les cadres dans le développement de leur potentiel OBJECTIFS Coaching - accompagnemen personnalisé (Ref : MEF29) Accompagner les agens e les cadres dans le développemen de leur poeniel OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Le coaching es une démarche s'inscrivan dans

Plus en détail

Votre habitation ou votre entreprise se situe dans une zone non éligible ou mal desservie par l ADSL? Un véritable fournisseur d accès Internet

Votre habitation ou votre entreprise se situe dans une zone non éligible ou mal desservie par l ADSL? Un véritable fournisseur d accès Internet Informaions e souscripions : 0 800 66 55 55 (appel graui depuis un pose fixe, selon les condiions arifaires de vore opéraeur) Inerne Saellie L Inerne Hau-Débi venu du ciel à parir de 24,90V/mois Vore habiaion

Plus en détail

ELE-542 Systèmes ordinés en temps réels. Cours # 11 Configurer l OS et tampon circulaire

ELE-542 Systèmes ordinés en temps réels. Cours # 11 Configurer l OS et tampon circulaire ELE-542 Sysèmes ordinés en emps réels ours # 11 onfigurer l OS e ampon circulaire Jean-Marc Beaulieu e Bruno De Kelper Sie inerne: hp://www.ele.esml.ca/academique/ele542/ Sysèmes ordinés en emps réel ours

Plus en détail

c.jossin J:\TRAVAIL\AUTOM\Algèbre_de_Boole\_Algèbre_de_Boole.doc Algèbre de BOOLE

c.jossin J:\TRAVAIL\AUTOM\Algèbre_de_Boole\_Algèbre_de_Boole.doc Algèbre de BOOLE cjossin J:\TRAVAIL\AUTOM\Algère_de_Boole\_Algère_de_Booledoc Algère de BOOLE SOMMAIRE : 1 Présenion, hisorique 2 Propriéés; 21 Ideniés remrqules; 22 Théorèmes de DE MORGAN 3 Représenions grphiques : 31

Plus en détail

17 Conversion de signaux Modulation de l énergie. Chapitre 17

17 Conversion de signaux Modulation de l énergie. Chapitre 17 Chapire 17 Conversion de signaux Modulaion de l énergie Perurbaion e compaibilié élecromagnéique INTRODUCTION 3 1. LES FONCTIONS DE CONVERSION 4 1.1. La commuaion 4 1.2. La emporisaion 15 1.3. L amplificaion

Plus en détail

Circuit de commande d'un moteur brushless DC par onduleur triphasé commandé en modulation de largeur d'impulsion par microcontrôleur

Circuit de commande d'un moteur brushless DC par onduleur triphasé commandé en modulation de largeur d'impulsion par microcontrôleur Circui de commande d'un moeur brushless DC par onduleur riphasé commandé en modulaion de largeur d'impulsion par microconrôleur Ing. V. LELEUX Ir. N. GILLIEAUX-VETCOUR GRAMME Liège Ce aricle présene la

Plus en détail

LES ALIMENTATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE. I) Généralités... 3. II) Les alimentations linéaires... 5 II.1) Schéma fonctionnel... 5

LES ALIMENTATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE. I) Généralités... 3. II) Les alimentations linéaires... 5 II.1) Schéma fonctionnel... 5 AMNAON CQ OMMA ) Généraliés... 3 ) es alimenaions linéaires... 5.1) chéma foncionnel... 5.2) ude de F1 : ransformaion ou abaissemen... 5.3) ude de F2 : edressemen.... 8.3.1) edressemen : Mono alernance....

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion assurance-vie e récupéraion: Quand e Commen récupérer? (Ref : 3087) La maîrise de la récupéraion des conras d'assurances-vie requalifiés en donaion OBJECTIFS Appréhender la naure d un conra d

Plus en détail

( ) et est alors représenté par le graphe ci-

( ) et est alors représenté par le graphe ci- LE SIGNAL SINUSOIDAL : PRODUCTION ET OBSERVATION Le bu de ce premier TP es d une par la prise en main du maériel nécessaire pour l observaion des ondes lors de la prochaine séance (uilisaion de l oscilloscope),

Plus en détail

GE - ATS Advisor Master Centrales d'alarme et de contrôle d'accès

GE - ATS Advisor Master Centrales d'alarme et de contrôle d'accès GE - ATS Advisor Master Centrales d'alarme et de contrôle d'accès Les Avantages et son fonctionnement général : ATS Master est un système de sécurité électronique doté de fonctions d alarme et de contrôle

Plus en détail