Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion"

Transcription

1 Ne2 AN35-F Inégraion de Ne2 avec un sysème d alarme inrusion Vue d'ensemble En uilisan l'inégraion d'alarme Ne2, Ne2 surveillera si l'alarme inrusion es armée ou désarmée. Si l'alarme es armée, Ne2 permera seulemen l'accès aux uilisaeurs qui on la permission de désarmer l'alarme. Les uilisaeurs qui n'on pas cee permission seron reniés l'accès, quel que soi leur niveau d'accès. En permean l'accès, Ne2 enverra un signal pour désarmer l'alarme auomaiquemen. Si celui-ci réussi, la pore es ouvere e ou les accès sandards son uilisés. Des pores addiionnelles peuven êre bloqués pour ous les uilisaeurs (par ex : une pore arrière) en connecan ces UCA avec la paire de sau. ATTENTION : Tou UCA suivan les schémas ci dessous doiven avoir l'inégraion inrusion acivée. Tou sysème inégré avec l'enrée Ne2 aura aussi la capacié d'aciver/de désaciver l'alarme ani-inrusion avec le leceur de proximié e/ou le clavier sur le panneau d'enrée Ne2 à l'aide des configuraions ci-dessous. Configuraion de Ne2 pour permere l'inégraion d'alarme inrusion Pour aciver l'inégraion d'alarme inrusion dans le logiciel la bonne boîe doi êre cochée dans l'ongle 'Disposiifs' dans l'ouil de configuraion du serveur Ne2. Désarmer l'alarme Quand un uilisaeur auorisé présene son badge au leceur ENTREE : Le leceur reconnaîra le badge mais les diodes jaune e rouge clignoeron pour indiquer que l'alarme es armée La diode vere clignoera de façon normale une fois l'alarme inrusion désarmée par Ne2 Quand l'alarme es confirmé comme désarmée, la diode vere clignoera e la pore se déverouillera Le leceur foncionnera mainenan de façon habiuelle pour ou uilisaeur jusqu'à ce sur l'alarme soi armée Les uilisaeurs non-auorisés on un accès refusé pendan que l'alarme rese armée. 1

2 l'alarme Ne2 AN35-F Quand un uilisaeur auorisé présene son badge au leceur ENTREE ou SORTIE (e fourni la confirmaion par bouon si requis) : L'UCA essayera de armer/désarmer l'alarme à ravers ses cs Relais. Quand l'alarme es confirmée comme éan armée, la diode rouge du leceur clignoera pour 30 secondes Le leceur affichera les diodes Rouge, e Ver Configuraion d'une pore pour conrôler l'alarme inrusion Pour permere l'inégraion d'alarme à une pore spécifique la boîe d'inégraion en hau de l'ongle 'Alarme Inrusion' doi êre cochée. Une fois ceci fai les réglages suivans son possibles : Définir si le signal inrusion es ouver ou fermé quand l'alarme es armée Spécifier la durée pour laquelle les cs doiven se fermer afin de modifier l'éa (0,1 à sec) Ouvrir la pore au roisième essai même si l'alarme ne peu êre désarmée par Ne2 Spécifier la durée pendan laquelle le bouon de confirmaion doi êre acivée - si uilisé (jusqu'à 120 sec) Spécifier un mode de foncionnemen alernaif lorsque l'alarme es acivée - si requis Connexions UCA - Ne2 classique e Les schémas dans ce documen son basés avec l'uca Ne2 classique comme référence. Le Ne2 classique a les enrées connecés aux erminaux de Clavier 2. La sorie uilisée es celle de. Afin de simplifier la connexion du, un por Inrusion dédié es fourni. Les enrées son connecés à, Arme e. Le relais de mise en Inrusion fourni des sories e 2

3 Fichiers uilisaeur Ne2 AN35-F Lorsque l'inerface d'alarme inrusion es insallée sur Ne2 une boîe éiqueée 'ce uilisaeur peu armer/désarmer le sysème d'alarme inrusion' apparaî dans chaque fichier uilisaeur. Celle ci es cochée pour donner l'auorisaion à l'uilisaeur de conrôler l'alarme. BS8243:20 Compliance For compliance wih BS8243:20 (formally DD243: 2004) if inegraing an access conrol sysem wih an inruder alarm i is recommended ha a dedicaed ACU is used o se he alarm in addiion o he guidelines oulined wihin secion 6 of he Briish Sandards documen. Désarmer l'alarme Vers l'alarme inrusion pour l'enrée clé impulsionnelle Leceur 1 /0 Eherne hp://paxon.info/7 Blanc/ Blanc/ C /A P Unié de conrôle (opionnel) Wire Ne2 classic Mise en Mise en Clavier 2 3

4 l'alarme Ne2 AN35-F Bouon de confirmaion exerne Vers l'alarme inrusion pour l'enrée clé impulsionnelle /0 Eherne Blanc/ hp://paxon.info/7 Blanc/ /A P C Unié de conrôle Wire Ne2 classic Ver Clavier 2 Marron Clavier 2 Mise en Mise en 4

5 Ne2 AN35-F Conrôle d'accès sandard (un UCA) avec un bouon de confirmaion d'armemen Le sysème Ne2 foncionne pour ous les employées comme d'habiude pendan la journée. Quand un uilisaeur auorisé veu mere en l'alarme en quian le bâimen, il présene son badge au leceur ce qui déverrouille la pore, mais il doi aussi appuyer sur le bouon de confirmaion pendan le emps spécifié sur le sysème Ne2. L'alarme inrusion s'armera e les diodes clignoeron pour 30 secondes pour confirmer la mise en avan de revenir à leur affichage habiuel. Si le bouon n'es pas acionné, le sau ne changera pas. ATTENTION : Il es possible d'uiliser deux leceurs avec ce UCA (Leceur Enrée e Sorie) comme pour un sysème de conrôle d'accès classique. Chacun peu êre uilisé pour iniier l'armemen du sysème avec le bouon de confirmaion. Le prochain badgeage valide d'un uilisaeur auorisé sur le leceur d'enrée mera hors service le sysème d'alarme. Bouon de confirmaion exerne Vers l'alarme inrusion pour l'enrée clé impulsionnelle Leceur 1 /0 Eherne hp://paxon.info/7 Blanc/ Blanc/ /A P C Unié de conrôle (opionnel) Wire Ne2 classic Ver Clavier 2 Marron Mise en Mise en Clavier 2 5

6 Conrôle d'accès sandard (un UCA) avec des claviers Ne2 AN35-F La ouche * sur le clavier peu êre uilisé au lieu d'insaller un bouon de confirmaion. Le sysème Ne2 foncionne pour ous les employées comme d'habiude pendan la journée. Quand un uilisaeur auorisé veu mere en l'alarme en quian le bâimen, il appuie premièremen sur la ouche * e aura alors 7 secondes pour enrer leur code PIN. Ceci déverouille la pore de facion habiuelle puis le verrouille e arme le sysème. Les diodes clignoeron pour 30 secondes pour confirmer la mise en avan de revenir à leur affichage habiuel. Le prochain code PIN valide d'un uilisaeur auorisé sur le clavier d'enrée mera hors service le sysème d'alarme. Vers l'alarme inrusion pour l'enrée clé impulsionnelle Clavier 1 /0 Eherne hp://paxon.info/7 Blanc/ Blanc/ /A P C Unié de conrôle Clavier 2 (opionnel) Wire Ne2 classic Mise en Mise en Clavier 2 6

7 Bloquer d'aures pores pendan que l'alarme es armée Ne2 AN35-F Des pores addiionnelles peuven êre bloquées (par ex les pores de côé ou derrnière) en fournissan ces UCA avec une paire de sau d'alarme. Une connexion mise en/hors vers le sysème d'inrusion n'es pas nécessaire. L'inégraion d'alarme doi êre acivé sur l'uca. ATTENTION : Si plus d'un UCA es connecé sur la même sorie de sau d'alarme, vérifier que la polarié de ces fils son les même sur ou les UCA ou le sysème ne foncionnera pas correcemen. Leceur 1 /0 Eherne hp://paxon.info/7 Blanc/ Blanc/ C /A P (opionnel) Unié de conrôle Wire Ne2 classic Clavier 2 7

8 Ne2 AN35-F Armemen/Désarmemen manuelle d'alarme - Bloquer les accès non auorisés Ceci es uilisé lorsque le panneau d'alarme es à l'inérieur du bâimen e l'uilisaeur veu conrôler les uilisaeurs ayan accès au panneau. Dans cerains cas, ceci ne sera pas aux normes DD243 si le panneau es le seul moyen désarmer l'alarme. Sa foncion principale es de bloquer l'accès non-auorisé jusqu'à ce que l'alarme soi désarmée. Ceci nécessie un signal de sau de la par de la cenrale inrusion. Ce signal es reprodui par le relais 2. Quand un uilisaeur auorisé présene son badge au leceur, le relais 2 changera d'éa e ceci changera emporairemen le sau d'alarme sur l'uca. L'UCA changera alors l'éa du relais 1 pour auoriser l'accès à la pore. Ceci donnera le emps à un uilisaeur de désarmer l'alarme manuellemen e fournira un 'vrai' signal de désarmemen à l'uca. Le emps de basculemen du relais 2 doi êre réglé pour êre assez long afin de permere à un uilisaeur de désarmer l'alarme. Sinon, de muliples événemens de armemen/désarmemen apparairon dans les événemens Ne2. Ce emps peu êre réglé à jusqu'à secondes. ATTENTION : Le câblage des cs du relais 2 (en série ou en parallèle avec la boucle du sau d'alarme) dépendra du ype de boucle fournie (ouver ou fermé lorsqu'il es armé). Les cs du relais de l'uca doiven simuler le signal en ouvran ou ferman ce boucle - Dans ce schéma, le relais 2 ouvrira emporairemen la boucle. Uilisez lorsque paire fermé indique unse Leceur 1 /0 Eherne Blanc/ hp://paxon.info/7 Blanc/ /A P C Unié de conrôle (opionnel) 8

9 Ne2 AN35-F Uilisez lorsque paire ouver indique unse Leceur 1 /0 Eherne hp://paxon.info/7 Blanc/ Blanc/ /A P C Unié de conrôle (opionnel) Wire Ne2 classic Mise en Clavier 2 Mise en Noes Imporans - Tous Sysèmes Le relais 2 du Ne2 classique n'es pas disponible pour le conrôle des pores e donc l'opion de basculemen sous l'acion du leceur es grisé. Tou UCA uilisé pour l'inégraion d'alarme e de conrôle d'accès doi gérer le sysème de fermeure avec le relais 1. Si un UCA don on a éabli l'inégraion doi s'ouvrir pendan une plage horaire, l'uca ne se déverrouillera auomaiquemen que lorsque l'alarme inrusion a éé désarmée. Le mode de foncionnemen peu êre changé selon l'éa (par ex : Care + PIN lorsqu'elle es armée e Care uniquemen lorsqu'elle es désarmée). 9

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF Les quesions raiées devron êre soigneusemen numéroées e le documen-réponse fourni devra êre compléé selon les indicaions de l énoncé. Il es vivemen conseillé de

Plus en détail

MIDI F-35. Canal MIDI 1 Mélodie Canal MIDI 2 Basse Canal MIDI 10 Batterie MIDI IN. Réception du canal MIDI = 1 Reproduit la mélodie.

MIDI F-35. Canal MIDI 1 Mélodie Canal MIDI 2 Basse Canal MIDI 10 Batterie MIDI IN. Réception du canal MIDI = 1 Reproduit la mélodie. / VARIATION/ ACCOMP PLAY/PAUSE REW TUNE/MIDI 3- LESSON 1 2 3 MIDI Qu es-ce que MIDI? MIDI es l acronyme de Musical Insrumen Digial Inerface, une norme inernaionale pour l échange de données musicales enre

Plus en détail

Recueil d'exercices de logique séquentielle

Recueil d'exercices de logique séquentielle Recueil d'exercices de logique séquenielle Les bascules: / : Bascule JK Bascule D. Expliquez commen on peu modifier une bascule JK pour obenir une bascule D. 2/ Eude d un circui D Q Q Sorie A l aide d

Plus en détail

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE Dossier echnique SOMMAIRE Inroducion Présenaion en images des différens élémens Principe de foncionnemen e rôle des différens élémens Diagramme sagial Mise en

Plus en détail

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE CIENCE DE L'INGÉNIEU TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTIQUE TEMINALE Durée : 2h OUVE POTAIL FAAC : EUE CODÉE Cenres d'inérê abordés : Thémaiques : CI11 ysèmes logiques e numériques I6 Les sysèmes logiques combinaoires

Plus en détail

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1 Documenaion Technique de Référence Chapire 8 Trames ypes Aricle 8.14-1 Trame de Rappor de conrôle de conformié des performances d une insallaion de producion Documen valide pour la période du 18 novembre

Plus en détail

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE DM SSI: AQUISITION DE l INFORMATION ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Pores Laérales Coulissanes de monospace PRÉSENTATION DE L ÉTUDE Mise en siuaion Les fabricans d'auomobiles, face à une concurrence

Plus en détail

TP Mesures de la vitesse du son

TP Mesures de la vitesse du son TP Mesures de la viesse du son Bu du TP. Lors de cee séance de ravaux praiques, l éudian es amené à mesurer la viesse de propagaion du son dans l air e dans l eau. 1 Inroducion Qu es-ce qu un son? Un son

Plus en détail

La logique séquentielle

La logique séquentielle La logique séquenielle Logseq 1) ifférence enre sysèmes combinaoires e sysèmes séqueniels. Un sysème combinaoire es el que l'éa de ses sories ne dépende que de l'éa des enrées. Il peu donc êre représené

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE

VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE INTRODUCTION L'oscilloscope es le plus polyvalen des appareils de mesures élecroniques. Il peu permere simulanémen de visualiser

Plus en détail

Université Technique de Sofia, Filière Francophone d Informatique Notes de cours de Réseaux Informatiques, G. Naydenov Maitre de conférence, PhD

Université Technique de Sofia, Filière Francophone d Informatique Notes de cours de Réseaux Informatiques, G. Naydenov Maitre de conférence, PhD LA COUCHE PHYSIQUE 1 FONCTIONS GENERALES Cee couche es chargée de la conversion enre bis informaiques e signaux physiques Foncions principales de la couche physique : définiion des caracérisiques de la

Plus en détail

Une liste des distributeurs Paxton se trouve sur le site Internet - http://paxton.info/508

Une liste des distributeurs Paxton se trouve sur le site Internet - http://paxton.info/508 1/1/009 Ins-30108-F Kit d évaluation Net Paxton Pour une assistance technique, merci de contacter votre fournisseur Une liste des distributeurs Paxton se trouve sur le site Internet - http://paxton.info/508

Plus en détail

AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL EN REGIME NON LINEAIRE

AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL EN REGIME NON LINEAIRE AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL EN REGIME NON LINEAIRE Dans e hapire l'amplifiaeur différeniel inégré sera oujours onsidéré omme parfai, mais la ension de sorie ne pourra prendre que deux valeurs : V sa e V

Plus en détail

Présentation groupe de travail

Présentation groupe de travail Présenaion groupe de ravail Sofiane Saadane jeudi 23 mai 2013 Résumé L aricle sur lequel on ravaille [LP09] présene un problème de bandi à deux bras comporan une pénalié. Nous commencerons par présener

Plus en détail

Cahier technique n 114

Cahier technique n 114 Collecion Technique... Cahier echnique n 114 Les proecions différenielles en basse ension J. Schonek Building a ew Elecric World * Les Cahiers Techniques consiuen une collecion d une cenaine de ires édiés

Plus en détail

MATHEMATIQUES FINANCIERES

MATHEMATIQUES FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES LES ANNUITES INTRODUCTION : Exemple 1 : Une personne veu acquérir une maison pour 60000000 DH, pour cela, elle place annuellemen au CIH une de 5000000 DH. Bu : Consiuer un capial

Plus en détail

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire PSI Brizeux Ch. E2: Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire 18 CHAPITRE E2 Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire Nous connaissons ou l inérê de l éude de la réponse

Plus en détail

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEE 1 SYSTEE STABLE, SYSTEE INSTABLE 1.1 Exemple 1: Soi un sysème composé d une cuve pour laquelle l écoulemen (perurbaion) es naurel au ravers d une vanne d ouverure

Plus en détail

Manuel d installation Lecteur XM3

Manuel d installation Lecteur XM3 Manuel d installation Lecteur XM3 Conditions, Les Transactions, les livraisons, etc seront effectuées selon les conditions générales de livraisons, déposées à la Chambre de Commerce de Mappel, Pays Bas.

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES N 5 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA CAGE D'ESCALIER DU BATIMENT A

TRAVAUX PRATIQUES N 5 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA CAGE D'ESCALIER DU BATIMENT A UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES 5 ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA CAE D'ESCALIER DU BATIMET A ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. méiers de l'elecroechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver.. UIMBERTEAU TRAVAUX

Plus en détail

Utilisation des Déclencheurs et Actions

Utilisation des Déclencheurs et Actions Utilisation des Déclencheurs et Actions Notes Importants Pour que l'option Déclenchements et actions fonctionnent correctement, le PC avec le serveur doit rester connecté. La fonction Déclenchements et

Plus en détail

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement Chapire 2 L invesissemen. Les principales caracérisiques de l invesissemen.. Définiion de l invesissemen Définiion générale : ensemble des B&S acheés par les agens économiques au cours d une période donnée

Plus en détail

Cahier technique n 141

Cahier technique n 141 Collecion Technique... Cahier echnique n 141 Les perurbaions élecriques en BT R. Calvas Les Cahiers Techniques consiuen une collecion d une cenaine de ires édiés à l inenion des ingénieurs e echniciens

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion assurance-vie e récupéraion: Quand e Commen récupérer? (Ref : 3087) La maîrise de la récupéraion des conras d'assurances-vie requalifiés en donaion OBJECTIFS Appréhender la naure d un conra d

Plus en détail

CABLAGE ET UTILISATIONS

CABLAGE ET UTILISATIONS Câblage : Violet (Sortie relais ) Rouge (cl 2VDC ) -- Noir (Masse ) CABLAGE ET UTILISATIONS w A Rouge Blanc Contact Rouge sec pour Relais RYK cde de c + Alimentation 1 PVCC - I Vert (Bp de sortie) Cr.

Plus en détail

Texte Ruine d une compagnie d assurance

Texte Ruine d une compagnie d assurance Page n 1. Texe Ruine d une compagnie d assurance Une nouvelle compagnie d assurance veu enrer sur le marché. Elle souhaie évaluer sa probabilié de faillie en foncion du capial iniial invesi. On suppose

Plus en détail

SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE

SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE Le seul ballon hybride solaire-hermodynamique cerifié NF Elecricié Performance Ballon hermodynamique 223 lires inox 316L Plaque évaporarice

Plus en détail

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t Annuiés I Définiion : On appelle annuiés des sommes payables à inervalles de emps déerminés e fixes. Les annuiés peuven servir à : - consiuer un capial ( annuiés de placemen ) - rembourser une dee ( annuiés

Plus en détail

Coaching - accompagnement personnalisé (Ref : MEF29) Accompagner les agents et les cadres dans le développement de leur potentiel OBJECTIFS

Coaching - accompagnement personnalisé (Ref : MEF29) Accompagner les agents et les cadres dans le développement de leur potentiel OBJECTIFS Coaching - accompagnemen personnalisé (Ref : MEF29) Accompagner les agens e les cadres dans le développemen de leur poeniel OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Le coaching es une démarche s'inscrivan dans

Plus en détail

SYSTEME D ALARME SANS FIL BI-DIRECTIONNEL

SYSTEME D ALARME SANS FIL BI-DIRECTIONNEL NOICE D UILISAION SYSEME D ALARME SANS FIL BI-DIRECIONNEL Version 4/05 Renseignements, conseils n hésitez pas à nous contacter au 0892 35 01 85 (0,34 / minute) 1 Vous trouverez au sein de votre kit d alarme

Plus en détail

Le mécanisme du multiplicateur (dit "multiplicateur keynésien") revisité

Le mécanisme du multiplicateur (dit multiplicateur keynésien) revisité Le mécanisme du muliplicaeur (di "muliplicaeur kenésien") revisié Gabriel Galand (Ocobre 202) Résumé Le muliplicaeur kenésien remone à Kenes lui-même mais il es encore uilisé de nos jours, au moins par

Plus en détail

Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Sciences Industrielles pour l Ingénieur Sciences Indusrielles pour l Ingénieur Cenre d Inérê 6 : CONVERTIR l'énergie Compéences : MODELISER, RESOUDRE CONVERSION ELECTROMECANIQUE - Machine à couran coninu en régime dynamique Procédés de piloage

Plus en détail

Programmation, organisation et optimisation de son processus Achat (Ref : M64) Découvrez le programme

Programmation, organisation et optimisation de son processus Achat (Ref : M64) Découvrez le programme Programmaion, organisaion e opimisaion de son processus Acha (Ref : M64) OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Appréhender la foncion achas e son environnemen Opimiser son processus achas Développer un acha

Plus en détail

Exercices de baccalauréat série S sur la loi exponentielle

Exercices de baccalauréat série S sur la loi exponentielle Eercices de baccalauréa série S sur la loi eponenielle (page de l énoncé/page du corrigé) La compagnie d'auocars (Bac série S, cenres érangers, 23) (2/) Durée de vie d'un composan élecronique (Bac série

Plus en détail

00 44 1273 811 011 support@paxton.co.uk

00 44 1273 811 011 support@paxton.co.uk 28/01/2013 Ins-30169-F Net2 PaxLock Mifare Paxton Assistance technique 00 44 1273 811 011 support@paxton.co.uk Service d'assistance technique : du lundi au vendredi, de 07h00 à 19h00 (GMT) Le samedi de

Plus en détail

VA(1+r) = C 1. VA = C 1 v 1

VA(1+r) = C 1. VA = C 1 v 1 Universié Libre de Bruxelles Solvay Business School La valeur acuelle André Farber Novembre 2005. Inroducion Supposons d abord que le emps soi limié à une période e que les cash flows fuurs (les flux monéaires)

Plus en détail

CONTROLE D ACCES A TRANSPONDEUR LECTEUR DE BADGE SANS CONTACT ST

CONTROLE D ACCES A TRANSPONDEUR LECTEUR DE BADGE SANS CONTACT ST CONTROLE D ACCES A TRANSPONDEUR LECTEUR DE BADGE SANS CONTACT ST 660 Référence : 9690 Ce système utilise la technique du transpondeur, c est à dire que les échanges de données entre le badge et le lecteur

Plus en détail

Clavier Déporté Sans Fil NOTICE RFID SOS

Clavier Déporté Sans Fil NOTICE RFID SOS Clavier Déporté Sans Fil NOTICE RFID * . Présentation Indicateur lumineux Ce clavier tactile intègre la fonction de lecteur de badges RFID. Très simple d'usage et d'installation, une fois configuré, il

Plus en détail

MODELES DE LA COURBE DES TAUX D INTERET. UNIVERSITE d EVRY Séance 4. Philippe PRIAULET

MODELES DE LA COURBE DES TAUX D INTERET. UNIVERSITE d EVRY Séance 4. Philippe PRIAULET MODELES DE LA COURBE DES AUX D INERE UNIVERSIE d EVRY Séance 4 Philippe PRIAULE Plan de la Séance Les modèles sochasiques de déformaion de la courbe des aux: Approche déaillée Le modèle de Black: référence

Plus en détail

TROUVER LE VOLET ADAPTÉ À VOS PROJETS. * Selon conditions de garanties commerciales en vigueur sur le site internet www.bubendorff.

TROUVER LE VOLET ADAPTÉ À VOS PROJETS. * Selon conditions de garanties commerciales en vigueur sur le site internet www.bubendorff. GUIDE de choix TROUVER LE VOLET ADAPTÉ À VOS PROJETS ET À vos besoins hermiques * * Selon condiions de garanies commerciales en vigueur sur le sie inerne www.bubendorff.com GUIDE de choix Simple, sûr e

Plus en détail

GUIDE DES INDICES BOURSIERS

GUIDE DES INDICES BOURSIERS GUIDE DES INDICES BOURSIERS SOMMAIRE LA GAMME D INDICES.2 LA GESTION DES INDICES : LE COMITE DES INDICES BOURSIERS.4 METHODOLOGIE ET CALCUL DE L INDICE TUNINDEX ET DES INDICES SECTORIELS..5 I. COMPOSITION

Plus en détail

Sommaire de la séquence 12

Sommaire de la séquence 12 Sommaire de la séquence 12 Séance 1........................................................................................................ Je prends un bon dépar.......................................................................................

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION (simplifié) DE LA CENTRALE LS-30

MANUEL D UTILISATION (simplifié) DE LA CENTRALE LS-30 MANUEL D UTILISATION (simplifié) DE LA CENTRALE LS-30 6 rue Philogène Lalande DES JARDINS - Doniambo - Dock E10 Tel: 26.22.29 Fax: 26.22.39 e-mail: info@prosystems.nc SOMMAIRE I. CLAVIER ET PANNEAU D AFFICHAGE...

Plus en détail

Talco. Lecteur de badge Bus LBADG. Code : 6430013

Talco. Lecteur de badge Bus LBADG. Code : 6430013 Talco Lecteur de badge Bus LBADG Code : 6430013 SOMMAIRE 1 RESENTATION... p 3 2 INSTALLATION...p 4 Ouverture des lecteurs Mise en place des lecteurs Raccordement des lecteurs 3 ADRESSAGE...p 5 4 ROGRAMMATION...

Plus en détail

par Colin Thirtle et Robert Townsend, Université de Reading et Université de Pretoria

par Colin Thirtle et Robert Townsend, Université de Reading et Université de Pretoria Jour 10 L'esimaion de la réacion dnamique de l'offre par Colin Thirle e Rober Townsend, Universié de Reading e Universié de Preoria Table des maières Inroducion 1. La héorie de base de la producion e de

Plus en détail

Finance 1 Université d Evry Val d Essonne. Séance 2. Philippe PRIAULET

Finance 1 Université d Evry Val d Essonne. Séance 2. Philippe PRIAULET Finance 1 Universié d Evry Val d Essonne éance 2 Philippe PRIAULET Plan du cours Les opions Définiion e Caracérisiques Terminologie, convenion e coaion Les différens payoffs Le levier implicie Exemple

Plus en détail

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre.

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre. 1 Examen. 1.1 Prime d une opion sur un fuure On considère une opion à 85 jours sur un fuure de nominal 18 francs, e don le prix d exercice es 175 francs. Le aux d inérê (coninu) du marché monéaire es 6%

Plus en détail

Relation entre la Volatilité Implicite et la Volatilité Réalisée.

Relation entre la Volatilité Implicite et la Volatilité Réalisée. Relaion enre la Volailié Implicie e la Volailié Réalisée. Le cas des séries avec la coinégraion fracionnaire. Rappor de Recherche Présené par : Mario Vázquez Velasco Direceur de Recherche : Benoî Perron

Plus en détail

COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE DU MAROC

COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE DU MAROC COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE DU MAROC CONCEPTS DE BASE DE LA MODELISATION HYDROLOGIQUE ET HYDRAULIQUE APPORTS ET PRINCIPES D UTILISATION DES OUTILS HEC, HEC-HMS ET HEC-RAS, PLATEFORME D INTEGRATION WMS ET

Plus en détail

GBF et Oscilloscope. 1. «un seul bouton à la fois tu manipuleras»; 2. «aux boutons inconnus tu ne toucheras». I) Première approche

GBF et Oscilloscope. 1. «un seul bouton à la fois tu manipuleras»; 2. «aux boutons inconnus tu ne toucheras». I) Première approche e Oscilloscope objecif de ce TP es d apprendre à uiliser, ie. à régler, deux des appareils les plus courammen uilisés : le e l oscilloscope. Pour cela vous serez amené(e) à uiliser e à associer de nouveaux

Plus en détail

Configuration de l'accès distant dans AlmaPro. Documentation du dimanche 21 décembre 2014

Configuration de l'accès distant dans AlmaPro. Documentation du dimanche 21 décembre 2014 Configuration de l'accès distant dans AlmaPro Documentation du dimanche 21 décembre 2014 Préambule : L'accès distant permet d'accéder à vos données patients à l'extérieur de votre cabinet grâce à internet.

Plus en détail

habitation basse énergie ISOLATION NATURELLE VENTILATION CONTROLEE

habitation basse énergie ISOLATION NATURELLE VENTILATION CONTROLEE confor proje d habiaion maion paive habiaion privée Profeionalime immeuble collecif conrucion neuve maion à rénover Performance habiaion bae énergie Qualié ISOLATION NATURELLE e VENTILATION CONTROLEE Nou

Plus en détail

4. Principe de la modélisation des séries temporelles

4. Principe de la modélisation des séries temporelles 4. Principe de la modélisaion des séries emporelles Nous raierons ici, à ire d exemple, la modélisaion des liens enre la polluion amosphérique e les indicaeurs de sané. Mais les méhodes indiquées, comme

Plus en détail

BAMOSONIC IT. - Mesure de niveau -

BAMOSONIC IT. - Mesure de niveau - - Mesure de niveau - Le capteur de niveau F est destiné à la mesure de niveau de liquide sur des cuves de forme cylindrique ou rectangulaire avec possibilité d'un affichage en niveau, distance, volume

Plus en détail

Gestion de la Sécurité, Fore!

Gestion de la Sécurité, Fore! Gestion de la Sécurité, Fore! 2 Une interface unique Contrôle d accès 16 lecteurs Vidéoprotection Caméras IP NVR/DVR 3 Jusqu'à 1000 détenteurs de carte 5 utilisateurs système en simultané Interphonie 9

Plus en détail

Thème : Electricité Fiche 5 : Dipôle RC et dipôle RL

Thème : Electricité Fiche 5 : Dipôle RC et dipôle RL Fiche ors Thème : Elecricié Fiche 5 : Dipôle e dipôle Plan de la fiche Définiions ègles 3 Méhodologie I - Définiions oran élecriqe : déplacemen de charges élecriqes q a mesre d débi de charges donne l

Plus en détail

Guide d'installation et d'utilisation

Guide d'installation et d'utilisation Guide d'installation et d'utilisation Compact ALARM AM55 Nous vous remercions vivement de votre confiance. En choisissant l alarme BLOCVOL, vous avez acquis un système de sécurité technologique, particulièrement

Plus en détail

ÉLECTRONIQUE DE LA PORTE

ÉLECTRONIQUE DE LA PORTE EVVA SALTO : PRÉSENTATION DU CONCEPT SALTO (Smart Access Locking TechnOlogy) est une plate-forme technologique d'evva qui propose une solution optimale pour répondre aux exigences d'un système électronique

Plus en détail

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton)

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton) TD/TP : Taux d un emprun (méhode de Newon) 1 On s inéresse à des calculs relaifs à des remboursemens d empruns 1. On noera C 0 la somme emprunée, M la somme remboursée chaque mois (mensualié), le aux mensuel

Plus en détail

Guide abrégé ME401-2

Guide abrégé ME401-2 Guide abrégé ME401-2 Version 1.0, mai 2013 Conseil pratique 1. Enregistrer les numéros importants N de série xxxxxx +xx xx xx xx xx N de série xxxxxx Numéro de série situé sur l appareil Numéro GSM et

Plus en détail

DOMS : une architecture de suivi de la Qualité de Service dans les Systèmes Répartis Objet. Nathanaël Cottin

DOMS : une architecture de suivi de la Qualité de Service dans les Systèmes Répartis Objet. Nathanaël Cottin DOMS : une archiecure de suivi de la Qualié de Service dans les Sysèmes Réparis Obje Nahanaël Coin Responsable : M. Wack UTBM DEA IAP Besançon Février/Juille 2000 DOMS v1.0 : une archiecure de suivi de

Plus en détail

Etude de risque pour un portefeuille d assurance récolte

Etude de risque pour un portefeuille d assurance récolte Eude de risque pour un porefeuille d assurance récole Hervé ODJO GROUPAMA Direcion ACTUARIAT Groupe 2, Bd Malesherbes 75008 Paris Tél : 33 (0 44 56 72 46 herve.odjo@groupama.com Viviane RITZ GROUPAMA Direcion

Plus en détail

THÈSE. Pour l obtention du grade de Docteur de l Université de Paris I Panthéon-Sorbonne Discipline : Sciences Économiques

THÈSE. Pour l obtention du grade de Docteur de l Université de Paris I Panthéon-Sorbonne Discipline : Sciences Économiques Universié de Paris I Panhéon Sorbonne U.F.R. de Sciences Économiques Année 2011 Numéro aribué par la bibliohèque 2 0 1 1 P A 0 1 0 0 5 7 THÈSE Pour l obenion du grade de Doceur de l Universié de Paris

Plus en détail

HAM841K CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION

HAM841K CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION MANUEL D'UTILISATION MANUEL D'UTILISATION CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION INTRODUCTION Le

Plus en détail

Cours d électrocinétique :

Cours d électrocinétique : Universié de Franche-Comé UFR des Sciences e Techniques STARTER 005-006 Cours d élecrocinéique : Régimes coninu e ransioire Elecrocinéique en régimes coninu e ransioire 1. INTRODUCTION 5 1.1. DÉFINITIONS

Plus en détail

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0 Correcion de l exercice 2 de l assisana pré-quiz final du cours Gesion financière : «chéancier e aux de renabilié inerne d empruns à long erme» Quesion : rappeler la formule donnan les flux à chaque échéance

Plus en détail

EVALUATION DE LA FPL PAR LES APPRENANTS: CAS DU MASTER IDS

EVALUATION DE LA FPL PAR LES APPRENANTS: CAS DU MASTER IDS EVALUATION DE LA FPL PAR LES APPRENANTS: CAS DU MASTER IDS CEDRIC TAPSOBA Diplômé IDS Inern/ CARE Regional Program Coordinaor and Gender Specialiy Service from USAID zzz WA-WASH Program Tel: 70 77 73 03/

Plus en détail

Froid industriel : production et application (Ref : 3494) Procédés thermodynamiques, systèmes et applications OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

Froid industriel : production et application (Ref : 3494) Procédés thermodynamiques, systèmes et applications OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Froid indusriel : producion e applicaion (Ref : 3494) Procédés hermodynamiques, sysèmes e applicaions SUPPORT PÉDAGOGIQUE INCLUS. OBJECTIFS Appréhender les différens procédés hermodynamiques de producion

Plus en détail

Romain Burgot & Tchim Silué. Synthèse de l article : Note sur l évaluation de l option de remboursement anticipé

Romain Burgot & Tchim Silué. Synthèse de l article : Note sur l évaluation de l option de remboursement anticipé ENSAE 3 eme année Romain Burgo & Tchim Silué Synhèse de l aricle : Noe sur l évaluaion de l opion de remboursemen anicipé Mémoire de gesion ALM Juin 2006 Résumé Depuis 1979, la loi offre à l empruneur

Plus en détail

Diagnostic à base de modèle : application à un moteur diesel suralimenté à injection directe

Diagnostic à base de modèle : application à un moteur diesel suralimenté à injection directe Insiu Naional olyechnique de Lorraine enre de Recherche en Auomaique de Nancy École docorale IAEM Lorraine Déparemen de Formaion Docorale en Auomaique Diagnosic à base de modèle : applicaion à un moeur

Plus en détail

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ Merci d'avoir choisi ce produit EUROPSONIC. Avant toute utilisation, veuillez lire attentivement la notice. Ce produit a été testé et emballé correctement

Plus en détail

Formation Administrateur Server 2008 (Ref : IN4) Tout ce qu'il faut savoir sur Server 2008 OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

Formation Administrateur Server 2008 (Ref : IN4) Tout ce qu'il faut savoir sur Server 2008 OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION COMUNDICOMPETENCES-TECHNIQUESDEL INGÉNIEUR Formaion Adminisraeur Server 2008 (Ref : IN4) SUPPORT PÉDAGOGIQUE INCLUS. OBJECTIFS Gérer des ressources e des compes avec Acive Direcory e Windows Server 2008

Plus en détail

Sur les Obligations Convertibles à Option Retardée de Remboursement Anticipé au Gré de l Émetteur 1

Sur les Obligations Convertibles à Option Retardée de Remboursement Anticipé au Gré de l Émetteur 1 ur les Obligaions Converibles à Opion Reardée de Remboursemen Anicipé au Gré de l Émeeur F. ANDRE-LE POGAMP F. MORAUX florence.andre@univ-rennes.fr franck.moraux@univ-rennes.fr Universié de Rennes I-IGR

Plus en détail

CANAUX DE TRANSMISSION BRUITES

CANAUX DE TRANSMISSION BRUITES Canaux de ransmissions bruiés Ocobre 03 CUX DE TRSISSIO RUITES CORRECTIO TRVUX DIRIGES. oyer Canaux de ransmissions bruiés Ocobre 03. RUIT DE FOD Calculer le niveau absolu de brui hermique obenu pour une

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE. François LONGIN www.longin.fr

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE. François LONGIN www.longin.fr COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE Obje de la séance 3 : dans la séance 2, nous avons monré commen le besoin de financemen éai couver par des

Plus en détail

LE PLAN. A l aide de la molette de la souris vous pouvez diminuer/augmenter la taille du plan.

LE PLAN. A l aide de la molette de la souris vous pouvez diminuer/augmenter la taille du plan. ADESURVEY Table des matières LE PLAN... 2 EVENEMENTS... 4 LES ENTREES... 5 LES SORTIES... 6 LES SNMP... 9 LES ALARMES... 11 LES ZONES... 16 LES AIRES... 27 LES CAMERAS... 48 LES PORTES... 66 LES CENTRALES...

Plus en détail

Facturation et Commerce Electroniques. Facturation et Commerce Electroniques Partie I. Plan. Introduction Capita Selecta

Facturation et Commerce Electroniques. Facturation et Commerce Electroniques Partie I. Plan. Introduction Capita Selecta Facuraion e Commerce Elecroniques Aspecs juridiques e fiscaux SPI + & Club liégeois des exporaeurs Liège, le 18 mars 2004 Plan Aspecs juridiques Eric Louis e Peer Verplancke Aspecs TVA Baudouin Thirion

Plus en détail

Mode de surveillance / Aperçu en direct

Mode de surveillance / Aperçu en direct Cours de base SeeTec 5 Mode de surveillance / Aperçu en direct - 1 - Table des matières Général...3 Aperçu de caméra...4 Zone de visualisation / Vues...7 Plan de localisation...8 MPEG Audio...9 Boutons...10

Plus en détail

Notice d utilisation de l alarme EMATRONIC

Notice d utilisation de l alarme EMATRONIC Notice d utilisation de l alarme EMATRONIC Préface... 3 Fonctionnalités du système... 4 Présentation de la centrale d alarme... 5 Mise en fonctionnement... 6 1. Initialisation... 6 2. Réglage du système...

Plus en détail

Manuel d installation du clavier S5

Manuel d installation du clavier S5 1 Manuel d installation du clavier S5 Table des matières 1. Contenu de l emballage... 3 2. Guide de programmation... 3 3. Description... 4 4. Caractéristiques techniques du clavier S5... 4 5. Spécifications

Plus en détail

Guide Rapide d'utilisation

Guide Rapide d'utilisation Guide Rapide d'utilisation Merci d'avoir choisi le système de sécurité hybride LightSYS. Ce guide de démarrage rapide décrite les fonctions utilisateur principales de la LightSYS. Pour obtenir la version

Plus en détail

INSTALLATION ET RACCORDEMENT DE LA CENTRALE HCEN12G

INSTALLATION ET RACCORDEMENT DE LA CENTRALE HCEN12G INSTALLATION ET RACCORDEMENT DE LA CENTRALE HCEN12G GENERALITES Cette centrale (réf : HCEN12G) permet de gérer l ensemble des produits Intratone tels que les platines Audio et Visio, les lecteurs de proximité,

Plus en détail

Files d attente (1) F. Sur - ENSMN. Introduction. 1 Introduction. Vocabulaire Caractéristiques Notations de Kendall Loi de Little.

Files d attente (1) F. Sur - ENSMN. Introduction. 1 Introduction. Vocabulaire Caractéristiques Notations de Kendall Loi de Little. Cours de Tronc Commun Scienifique Recherche Opéraionnelle Les files d aene () Les files d aene () Frédéric Sur École des Mines de Nancy www.loria.fr/ sur/enseignemen/ro/ 5 /8 /8 Exemples de files d aene

Plus en détail

SNAKE. Programmation du jeu SNAKE sur la console Windows en C sous l IDE Devcpp. Copie d écran du jeu

SNAKE. Programmation du jeu SNAKE sur la console Windows en C sous l IDE Devcpp. Copie d écran du jeu SNAKE Programmation du jeu SNAKE sur la console Windows en C sous l IDE Devcpp Copie d écran du jeu Principe de fonctionnement du jeu : le serpent avance automatiquement, le joueur ne peut agir que sur

Plus en détail

Caractéristiques principales : 1. Prise en charge des réseaux GSM et PSTN 2. Quadri-bande : 850/900/1 800/1 900 MHz 3. Enregistrement vocal sur 2

Caractéristiques principales : 1. Prise en charge des réseaux GSM et PSTN 2. Quadri-bande : 850/900/1 800/1 900 MHz 3. Enregistrement vocal sur 2 ARTICLE : GSM-4IN Caractéristiques principales : 1. Prise en charge des réseaux GSM et PSTN 2. Quadri-bande : 850/900/1 800/1 900 MHz 3. Enregistrement vocal sur 2 sections (chacune de 1 minute maximum)

Plus en détail

CA 3000 CA 3000 PROGRAMMATION PAR MINITEL

CA 3000 CA 3000 PROGRAMMATION PAR MINITEL CA 3000 CA 3000 PROGRAMMATION PAR MINITEL UTILISATION A - CONFIGURATION CA 3000 B - DATE ET HEURE C - ENREGISTRE R RES IDENT D - MODIFIER RESIDENT E - LISTE REPERTOIRE F - GROUPES LECTEURS G - GROUPES

Plus en détail

1 INSTALLATION DU LOGICIEL CGVCAM 4. 1.1 Télécharger et installer le logiciel 4. 1.2 Démarrer le logiciel 5 2 PRESENTATION DU LOGICIEL CGVCAM 5

1 INSTALLATION DU LOGICIEL CGVCAM 4. 1.1 Télécharger et installer le logiciel 4. 1.2 Démarrer le logiciel 5 2 PRESENTATION DU LOGICIEL CGVCAM 5 1 2 INDEX 1 INSTALLATION DU LOGICIEL CGVCAM 4 1.1 Télécharger et installer le logiciel 4 1.2 Démarrer le logiciel 5 2 PRESENTATION DU LOGICIEL CGVCAM 5 3 INSTALLER UNE CAMERA 6 4 DETECTION DE MOUVEMENT,

Plus en détail

Rappels théoriques. -TP- Modulations digitales ASK - FSK. Première partie 1 INTRODUCTION

Rappels théoriques. -TP- Modulations digitales ASK - FSK. Première partie 1 INTRODUCTION 2 IUT Blois Déparemen GTR J.M. Giraul, O. Bou Maar, D. Ceron M. Richard, P. Sevesre e M. Leberre. -TP- Modulaions digiales ASK - FSK IUT Blois Déparemen du Génie des Télécommunicaions e des Réseaux. Le

Plus en détail

Formation Manager ses équipes : Comprendre et exercer son rôle de cadre (Ref : 3442) Communication, objectifs, compétences managériales, coordination

Formation Manager ses équipes : Comprendre et exercer son rôle de cadre (Ref : 3442) Communication, objectifs, compétences managériales, coordination Formaion Manager ses équipes : Comprendre e exercer son rôle de cadre (Ref : 3442) OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Idenifier ses compéences managériales de cadre de la foncion publique Déerminer les

Plus en détail

LE SYSTÈME D'ALARME DE GSM

LE SYSTÈME D'ALARME DE GSM LE SYSTÈME D'ALARME DE GSM Modèle: G11 UTILISATEUR MANUEL 1. Instruction Ce système d alarme possède une sirène d alarme pour avertir votre voisinage, et utilise le réseau GSM pour alerter les personnes

Plus en détail

CN1-4 (Noir) : Connecter ce fil sur une masse. Une mauvaise masse sur ce fil provoquera de futurs disfonctionnements.

CN1-4 (Noir) : Connecter ce fil sur une masse. Une mauvaise masse sur ce fil provoquera de futurs disfonctionnements. CN1 CN2 CN3 Sonde de température Détecteur de chocs Sorties auxiliaires Antenne R.P.S. CN1 CN1-1 (Blanc) : connecter ce fil sur le pré-contact (si le véhicule n'en dispose pas, ne pas le connecter) CN1-2

Plus en détail

CHAPITRE I : Cinématique du point matériel

CHAPITRE I : Cinématique du point matériel I. 1 CHAPITRE I : Cinémaique du poin maériel I.1 : Inroducion La plupar des objes éudiés par les physiciens son en mouvemen : depuis les paricules élémenaires elles que les élecrons, les proons e les neurons

Plus en détail

Configuration des logiciels de messagerie

Configuration des logiciels de messagerie Configuration des logiciels de messagerie Documentation à l usage des clients de Virtua S.A. expliquant la procédure à suivre pour configurer le logiciel de messagerie. 9 octobre 2008 Référence : sysadmin_09/10/2008

Plus en détail

Introduction aux produits dérivés

Introduction aux produits dérivés Chapire 1 Inroducion aux produis dérivés de crédi Le risque de crédi signifie les risques financiers liés aux incapaciés d un agen (un pariculier, une enreprise ou un éa souverain) de payer un engagemen

Plus en détail

fnstallationétectrique W

fnstallationétectrique W Sommire du chpire fnsllionéecrique W Vous rouverez dns ce chpire des indicions concernn l'insllion élecrique de vore crvne. Les indicions concernen en priculier:. l sécurié. l'explicion de ermes echniques

Plus en détail