L'océan. dans ta cuisine. Des expériences faciles pour comprendre l'océan. GHER Univeristé de Liège

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'océan. dans ta cuisine. Des expériences faciles pour comprendre l'océan. GHER Univeristé de Liège"

Transcription

1 L'océan dans ta cuisine Des expériences faciles pour comprendre l'océan GHER Univeristé de Liège

2 Comment ça fonctionne: Une série d'expériences sont proposées pour apprendre des concepts basiques sur l'océanographie physique. Les matériaux utilisés sont en général faciles à trouver. Derrière chaque page, on trouve les solutions aux questions posées, ainsi que quelques questions supplémentaires pour approfondir la réflexion. Les expériences peuvent se faire séparément, mais si on envisage de les faire toutes, alors il vaut mieux les faire dans l'ordre proposé.

3 Expérience 1 Distribution des masses d'eau dans l'océan Objectif: revoir quelques propriétés de l'eau Matériel: Un récipient transparent De l'eau 1 canette d'une boisson normale 1 canette d'une boisson light Pas à pas: Remplir le récipient d'eau Mettre les 2 canettes (fermées) au fond du récipient Pour aider à la discussion... Qu'est-ce qu'on observe? Quelle est la différence entre les 2 canettes? Pourquoi une flotte et l'autre plonge?

4 Quelques réponses: La boisson normale contient du sucre, la boisson light de l'édulcorant. Le sucre est plus dense que l'édulcorant: la canette normale a une densité plus élevée que l'eau et elle plonge. La canette light a une densité plus petite que l'eau, et elle flotte. (Il faut aussi tenir en compte l'aluminium du récipient, et l'air qui est à l'intérieur). Et dans l'océan? Il y a pas du sucre, mais bien du...?? Dans l'océan on trouve des masses d'eau avec des densités différentes... pourquoi? Lorsqu'une masse d'eau dense et une masse d'eau plus légère se rencontrent, l'eau plus dense va plonger jusqu'à se retrouver en équilibre avec la densité de l'eau qui l'entoure. Au Détroit de Gibraltar se rencontrent l'eau de la Méditerranée (plus dense) et de l'océan Atlantique (moins dense). L'eau de l'océan Atlantique entre en Méditerranée en surface tandis que celle de la Méditerranée sort par dessous.

5 Expérience 2 Formation d'eau profonde Objectif: revoir encore quelques propriétés de l'eau : l'effet de la température Matériel: Un récipient transparent (une carafe) De l'eau Un glaçon avec du colorant bleu Pas à pas: Remplir le récipient d'eau Ajouter le glaçon Pour aider à la discussion... Qu'est-ce qu'on observe? Pourquoi le glaçon flotte? Pourquoi l'eau du glaçon plonge? Pourrait-on trouver ce phénomène dans l'océan? Comment pourrait-il être généré?

6 Quelques réponses: L'eau à l'état solide (glace) a une densité plus petite qu'à l'état liquide (eau). (Cette propriété de l'eau a été très importante pour permettre à la Terre de sortir des ères glacières) L'eau froide, par contre, a une densité plus élevée que l'eau chaude. Et dans l'océan? Dans le Golfe de Lion en Méditerranée, lorsque le vent souffle de manière soutenue, l'eau de surface refroidit et devient alors plus dense, et elle plonge en profondeur.

7 Expérience 3 Les ondes de surface Objectif: visualiser le mouvement ondulatoire Matériel: Un grand récipient transparent (un ancien aquarium..) De l'eau Un bouchon de liège Du ruban adhésif Un objet solide de ~10-15 cm de long (un morceau de bois, une pierre...) Pas à pas: Remplir 3/4 du récipient d'eau Déposer le bouchon de liège au milieu du récipient. Marquer sa position avec le ruban adhésif sur la paroi du récipient Dans une extrémité de l'aquarium, faire des mouvements ascendants et descendants avec l'objet solide, de manière douce. Pour aider à la discussion... Qu'est-ce qu'on observe? Est-ce que le bouchon se déplace? Comment décrirais-tu ses mouvements?

8 Quelques réponses: L'énergie des ondes générées par l'objet solide se propage, mais pas l'eau. L'eau décrit un mouvement circulaire (dans le sens de déplacement de l'énergie dans les crêtes et dans le sens contraire dans les creux). Au final, le bouchon ne se déplace pas, mais il décrit aussi des mouvements circulaires (mouvements d'aller-retour, et de haut en bas) Et dans l'océan? Lorsque le vent souffle sur l'océan, il génère des ondes de surface qui peuvent se propager sur de très longues distances. Seule l'énergie se propage, et pas l'eau. Vous pouvez observer cela en regardant un bateau à l'arrêt sur une série d'ondes: il monte et descend quand les ondes passent en dessous, mais il n'est pas entraîné par ces ondes.

9 Expérience 4 Stratification (1) Objectif: comprendre l'effet de la température et de la densité dans l'océan Matériel: Un grand récipient transparent (un ancien aquarium..) De l'eau froide De l'eau encore plus froide De l'eau chaude Deux petits bocaux en verre transparent avec couvercle (un pot de marmelade...) Colorant (rouge et bleu) Pas à pas: Remplir 3/4 du récipient d'eau froide. Laisser reposer Remplir le bocal avec l'eau «encore plus froide» et ajouter du colorant bleu Déposer le bocal (fermé de préférence) très soigneusement au fond de l'aquarium, et ouvrir la couvercle, Essayez de bouger le moins possible l'eau de l'aquarium Répéter la procédure avec l'eau chaude, teintée de rouge Pour aider à la discussion... Qu'est-ce qu'on observe? Quelle est la différence entre l'eau rouge et l'eau bleue?

10 Quelques réponses: L'eau chaude est moins dense que l'eau froide, donc elle reste en haut. L'eau «très froide» est plus dense que l'eau froide, donc elle reste en bas. Et dans l'océan? Les masses d'eau dans l'océan sont «ordonnées» du plus chaud au plus froid (en allant de la surface vers le fond). C'est la stratification (disposition de l'eau en couches ou strates). Le soleil réchauffe la surface de l'océan et favorise cette disposition. Par contre, des tempêtes et basses pressions refroidissent l'eau de surface. Cette eau plus froide, comme on a vu précédemment, va alors plonger jusqu'à sa profondeur d'équilibre pour rétablir «l'ordre» des densités.

11 Expérience 5 Stratification (2) Objectif: comprendre l'effet de la température et de la densité dans l'océan Matériel: Un grand récipient transparent (un ancien aquarium..) De l'eau froide De l'eau chaude Colorant (rouge, jaune... pas bleu) Pas à pas: Remplir 3/4 du récipient d'eau froide. Laisser reposer Ajouter du colorant à l'eau chaude Ajouter l'eau chaude, très doucement, au dessus de l'eau froide (éviter au maximum le mélange avec l'eau froide) Pour aider à la discussion... Qu'est-ce qu'on observe? Pourquoi l'eau chaude reste en haut? Quels processus peuvent générer la stratification dans l'océan? Quels processus peuvent détruire la stratification dans l'océan?

12 Quelques réponses: L'eau chaude est moins dense que l'eau froide, donc elle reste en haut. Et dans l'océan? Les masses d'eau dans l'océan sont «ordonnées» du plus chaud au plus froid (en allant de la surface vers le fond). C'est la stratification (disposition de l'eau en couches ou strates). Le soleil réchauffe la surface de l'océan et favorise cette disposition. Par contre, des tempêtes et basses pressions refroidissent l'eau de surface. Cette eau plus froide, comme on a vu précédemment, va alors plonger jusqu'à sa profondeur d'équilibre pour rétablir «l'ordre» des densités.

13 Expérience 6 Mélange Objectif: revoir les mécanismes qui induisent le mélange dans l'océan Matériel: Le récipient transparent de l'expérience 3, avec les 2 couches d'eau Un sèche-cheveux Attention! L'électricité et l'eau ne font pas un bon mélange!! Pas à pas: «Souffler» de manière soutenue avec le sèche-cheveux sur la surface de notre «océan». Le vent doit être parallèle à la surface de l'eau. Pour aider à la discussion... Qu'est-ce qu'on observe? Vois-tu des mouvements à l'interface des 2 masses d'eau? Quelle vitesse ont ces mouvements par rapport à ceux à la surface de l'eau? Observes-tu des mouvements verticaux?

14 Quelques réponses: L'air du sèche-cheveux provoque, par friction, le déplacement de l'eau de surface, qui à son tour induit une friction sur l'eau au dessous, etc. La couche de surface, coloriée, commence alors à se mélanger avec l'eau du fond (claire). Le «vent» génère aussi des ondes internes (des ondes entre l'eau coloriée et l'eau claire). La différence de densité entre ces 2 couches induit une force de rappel (poussée d Archimède) qui est responsable de la propagation de ces ondes. Et dans l'océan? Le vent est un des mécanismes principaux de la génération des courants de surface dans l'océan. Le mélange induit par le vent amène des sels nutritifs essentiels pour la production primaire, à la surface de l'océan. Le vent est aussi responsable des remontées et descentes d'eaux (upwelling et downwelling) près des côtes (avec la force de Coriolis). Les ondes internes dans l'océan peuvent atteindre des amplitudes d'une centaine de mètres! (la surface de l'océan restant quasi immobile).

15 Expérience 7 «Double diffusion» Objectif: Apprendre le concept de double diffusion (concept avancé, mais l'expérience est facile et assez visuelle) Matériel: Le récipient transparent de l'expérience 4, avec les 2 couches d'eau un peu mélangées Des glaçons coloriés (bleu) Pas à pas: Mettre les glaçons coloriés dans le bac d'eau et attendre (5-10 minutes)... facile! Pour aider à la discussion... Qu'est-ce qu'on observe? En quoi diffèrent l'eau de l'aquarium et celle du glaçon? Est-ce que ces différences vont persister indéfiniment?

16 Quelques réponses: La chaleur se diffuse plus rapidement que l'encre. Donc l'eau du glaçon, plus dense que l'eau de surface, plonge mais gagne de la chaleur sur le chemin. Cette eau s'arrête à sa profondeur d'équilibre, ayant toujours une concentration d'encre élevée. Comme l'encre est plus lourd que l'eau pure, sa température doit être alors plus élevée que l'eau en profondeur. À partir de ce moment, si une perturbation amène l'eau chaude teintée vers le bas, elle va rapidement perdre sa chaleur mais pas son encre. Elle devient alors plus dense que l'eau qui l'entoure, et elle plonge d'avantage. Des structures d'encre allongées se forment. Et dans l'océan? Cet événement est appelé «doigts de sel»: le sel joue le rôle de l'encre. Le sel augmente la densité de l'eau, et elle est diffusée plus lentement que la chaleur. Diverses combinaisons peuvent amener à la double diffusion dans l'océan: de l'eau très froide et peu saline des icebergs entouré de l'eau plus chaude et plus salée; de l'eau plus chaude et plus salée (à cause de l'évaporation par l'effet du soleil) de la couche de surface avec l'eau plus froid et moins saline située en dessous... L'effet des doigts de sel sur la distribution des masses d'eau et sur les courants océaniques n'est pas encore bien compris.

17 D'autres sources d'amusement:

18 Une version pdf de cette compilation peut être téléchargée ici:

La stratification de l eau dans un ballon d eau chaude

La stratification de l eau dans un ballon d eau chaude Principe La stratification de l eau dans un ballon d eau La densité de l eau varie avec sa température. De manière simplifiée, plus l eau est froide, plus elle est dense. «Un litre d eau froide, c est

Plus en détail

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU Projet Comenius Regio Fiches réalisées par les élèves de 4 ème de l Enseignement Agricole Promotions 2011-2012 / 2012-2013 Expériences amusantes sur L EAU 1 Table des matières

Plus en détail

LA MAISON ET L ENERGIE

LA MAISON ET L ENERGIE LA MAISON ET L ENERGIE Objectif(s) : L objectif de l activité est d enseigner aux élèves des notions d économie d énergie et d efficacité énergétique, y compris les conséquences sur les coûts. Elle se

Plus en détail

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme T3 : Enjeux planétaires contemporains U1 : Géothermie et propriétés thermique de la Terre Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme I. La géothermie Les hommes recherchent des

Plus en détail

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange Chapitre 4 : Séparer les constituants d un mélange 1. Que faut-il pour récupérer un gaz? 2. A quoi sert l eau de chaux? 3. Comment utilise-t-on l eau de chaux? 4. Qu'utilise-t-on pour tester la présence

Plus en détail

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école Shirley Allibon (shirley.baze@edu.ge.ch) Karl Perron (karl.perron@unige.ch) Partie II : les mélanges II A. Les mélanges de liquides II B. Les mélanges

Plus en détail

Quelques expériences sur la corrosion du fer

Quelques expériences sur la corrosion du fer Quelques expériences sur la corrosion du fer TP réalisé en stage «le laboratoire se l approprier et y enseigner» par Mme Lindrec et Mrs Leroux et Tanavelle. L objectif est de tester et réaliser quelques

Plus en détail

Nous pensons que : - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse).

Nous pensons que : - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse). s sur les liquides. 1 - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse). une planche inclinée 4 verres Incliner la planche. Mettre la même quantité

Plus en détail

Description du système. Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle.

Description du système. Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle. Description du système Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle. La vitesse de la pompe varie de façon à ce que la température de l eau qui reparte vers le poêle soit toujours de 60 C. Le débit

Plus en détail

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer?

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? L effet de la fonte des glaces sur la variation du niveau de la mer est parfois source d erreur et de confusion. Certains prétendent qu elle est

Plus en détail

3.1 L équilibre. Le pendule qui oscille et s arrête. 5 min. Défi : Matériel : Comment faire? Comment fabriquer un pendule?

3.1 L équilibre. Le pendule qui oscille et s arrête. 5 min. Défi : Matériel : Comment faire? Comment fabriquer un pendule? 3.1 L équilibre Le pendule qui oscille et s arrête. 5 min. Défi : Comment fabriquer un pendule? Matériel : 1 fil à coudre de 30 cm quelques trombones Comment faire? Tu attaches quelques trombones en les

Plus en détail

A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte. I. Omniprésence de l eau sur la Terre

A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte. I. Omniprésence de l eau sur la Terre A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte Eau constituants nécessaire à la vie Pourquoi l eau est-elle si importante? Comment l eau est répartie sur la Terre? Sous quelle forme existe

Plus en détail

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne.

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne. Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Introduction : L existence d un flux de chaleur d origine interne fait l objet de nombreuses manifestations en surface (sources d eaux chaudes,

Plus en détail

Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu.

Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu. Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu. Auteur : Dr. Wulfran FORTIN Professeur Agrégé de Sciences Physiques TZR -

Plus en détail

Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011

Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011 Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011 «Les sciences expérimentales et les technologies ont pour objectif de comprendre et de décrire le monde réel, celui de la nature et celui construit

Plus en détail

La circulation à la surface des océans

La circulation à la surface des océans La circulation océanique La surface des océans n est jamais immobile. Un transport de colossales quantités d eau et d énergie s opère à travers un système de circulation à l échelle du globe. Les courants

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation thermique Quelques éléments théoriques à propos de la propagation de chaleur Fiche I1 : Le chaud et le froid - Expérience

Plus en détail

Binaires. M (g/mol) 78,114 154,211

Binaires. M (g/mol) 78,114 154,211 1 ) Le benzène (B) et le diphényle (D) forment des solutions idéales à l état liquide, par contre les solides ne sont pas miscibles. a) Déterminer la température de fusion du mélange en fonction de la

Plus en détail

Guide pour les expériences Texte d information pour le personnel enseignant / les MDS

Guide pour les expériences Texte d information pour le personnel enseignant / les MDS 1/5 Information: Le présent guide explique comment réaliser les expériences avec les élèves et quels informations et contenus leur transmettre à quel moment. Les dialogues et exemples de communication

Plus en détail

La chimie c est extrêmement élémentaire :

La chimie c est extrêmement élémentaire : La chimie c est extrêmement élémentaire : Les états de la matière : Toute la matière qui nous entoure, de nos vêtements à nos maisons, en passant par les feuilles des arbres, le sol et notre propre corps,

Plus en détail

FINIR LA PREMIÈRE FACE Attention à ne jamais changer une pièce déjà en place! Vous devez réussir à obtenir les quatre «T» comme indiqué ci-dessous :

FINIR LA PREMIÈRE FACE Attention à ne jamais changer une pièce déjà en place! Vous devez réussir à obtenir les quatre «T» comme indiqué ci-dessous : (Source : http://www.francocube.com/ à consulter pour des figures animées) Avec les différentes étapes détaillées ci-dessous, vous allez être capable de finir le cube assez facilement. Mais il va falloir

Plus en détail

Sciences 8 les forces exercices

Sciences 8 les forces exercices Sciences 8 les forces exercices Exercice 1 Utilise les termes dans la boîte pour compléter les phrases. moléculaire poids volume magnétique newton élasticité équilibre poids force fusion masse tension

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air.

LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air. LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air.? L air cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L'air. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Questionnement initial à propos de l air

Plus en détail

DESSIN EN PERSPECTIVE.

DESSIN EN PERSPECTIVE. DESSIN EN PERSPECTIVE. Pour représenter le volume d un objet ou d une image dans un plan, on utilise la perspective. C'est l'art de représenter les objets en trois dimensions sur une surface à deux dimensions,

Plus en détail

LES ÉTAPES DE RELAXATION

LES ÉTAPES DE RELAXATION LES ÉTAPES DE RELAXATION 1. Consacrez-vous les 20 prochaines minutes en vous donnant la permission de prendre du temps pour vous-mêmes. 2. Ne pensez pas à vos soucis vous n avez pas besoin de faire quoique

Plus en détail

Physique du Bâtiment Caractéristiques hygrothermiques

Physique du Bâtiment Caractéristiques hygrothermiques Risque de condensation superficielle et dans la masse Définitions > Point de rosée : Point à partir duquel la vapeur d'eau contenue dans l'air devient liquide. > Condensation dans la masse : Passage de

Plus en détail

Forces et mouvement. Suite: la dynamique

Forces et mouvement. Suite: la dynamique Les forces Forces et mouvement Tout ce qui se passe dans l Univers est provoqué par des forces. Une force est une poussée ou une traction qui provoque le déplacement ou la rotation des objets. Il faut

Plus en détail

Mini dictionnaire de physique ( d après 5 ème BELIN)

Mini dictionnaire de physique ( d après 5 ème BELIN) Mini dictionnaire de physique ( d après 5 ème BELIN) Année (une) : durée de la révolution de la Terre autour du Soleil. Une année est égalée 365,25 jours. Aqueux (adj.): se dit d'un mélange dont le constituant

Plus en détail

1. La notion de force

1. La notion de force 1. La notion de force livre page 6 & 7 a) introduction Tu as déjà sûrement entendu le terme de force, c est en effet un mot utilisé fréquemment dans le langage commun : on parle de la force publique, de

Plus en détail

Les stalactites de glace fondent sous la chaleur du soleil. Pourquoi la glace fond-elle? Une canette ci!eau a été oubliée au congélateur. Pourquoi le métal s est-il déchiré? Par les froids matins d'automne,

Plus en détail

Hygrométrie. Frédéric Élie, septembre 2000, août 2008

Hygrométrie. Frédéric Élie, septembre 2000, août 2008 ACCUEIL Hygrométrie Frédéric Élie, septembre 2000, août 2008 La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans le cadre des études scolaires et supérieures,

Plus en détail

Printemps des sciences 2008. Faculté Polytechnique de Mons 11 mars 2008

Printemps des sciences 2008. Faculté Polytechnique de Mons 11 mars 2008 Printemps des sciences 2008 Faculté Polytechnique de Mons 11 mars 2008 Objectifs L objectif de cette petite démonstration est double : 1. Démontrer l importance d une bonne isolation thermique sur les

Plus en détail

LA BIND-IT-ALL DE ZUTTER

LA BIND-IT-ALL DE ZUTTER LA BIND-IT-ALL DE ZUTTER C est la première relieuse du scrap, qui vous permettra de relier toutes sortes de projet en différentes matières et épaisseur : elle perce le papier, le cardstock, le carton,

Plus en détail

T R A N S P O R T ET E N E R G I E É L E C T R I Q U E

T R A N S P O R T ET E N E R G I E É L E C T R I Q U E T R A N S P O R T ET E N E R G I E É L E C T R I Q U E Matériel nécessaire : 1 voiture LegoDACTA ELab ETUDES ET RECHERCHES BILAN Produire 1 «Raccorder un générateur à un moteur» «Stocker de l énergie électrique»

Plus en détail

Peindre une nature morte

Peindre une nature morte Peindre une nature morte Introduction Bonjour mon nom est Nathalie Mantha, je travaille pour le Musée des beaux-arts du Canada, aujourd hui nous allons nous pencher sur les techniques acryliques. Nous

Plus en détail

2) Rayonnement visible et rayonnement infrarouge. 4) Température d équilibre d une plaque au soleil

2) Rayonnement visible et rayonnement infrarouge. 4) Température d équilibre d une plaque au soleil ) L émission de rayonnement 2) Rayonnement visible et rayonnement infrarouge 3) L équilibre énergétique 4) Température d équilibre d une au soleil 5) L effet de serre 6) Un peu d'histoire Contenu scientifique

Plus en détail

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Lampe Favorisez la lumière naturelle. Les couleurs claires reflètent mieux la lumière et vous aideront à en bénéficier.

Plus en détail

Réalisation d'un objet technique 1/6 D1- Le brasage à l'étain

Réalisation d'un objet technique 1/6 D1- Le brasage à l'étain I- Définition Réalisation d'un objet technique 1/6 Le brasage : On appelle brasage, l'assemblage de plusieurs pièces à l'aide d'un métal d'apport (que l'on rajoute) de nature différente (ici de l'étain).

Plus en détail

INTRODUCTION DU CFD. La perte de pression (dp) par unité-longueur (dl) est déterminée par la formule :

INTRODUCTION DU CFD. La perte de pression (dp) par unité-longueur (dl) est déterminée par la formule : INTRODUCTION DU CFD Introduction A l inverse des calculs de force de construction, au moyen du software de Ansys ou Pro/E par exemple, les calculs de courant ne sont pas très connus. Ceci est une introduction

Plus en détail

Chapitre C04 : Les combustions : qu'est-ce que «brûler»?

Chapitre C04 : Les combustions : qu'est-ce que «brûler»? Chapitre C04 : Les combustions : qu'est-ce que «brûler»? I. Combustion : définitions. L expérience dans laquelle une substance brûle est appelée combustion. Pour avoir une combustion, il faut 3 éléments

Plus en détail

DOSSIER : LA GRAVITATION

DOSSIER : LA GRAVITATION DOSSIER : LA GRAVITATION Les planètes Pourquoi les planètes restent-elles autour du Soleil? Le Soleil est situé au centre du système solaire. Huit planètes (Mercure, Vénus Terre, Mars, Jupiter, Saturne,

Plus en détail

CHAPITRE IV MELANGES HOMOGENES ET CORPS PURS. Définition Lorsqu un corps est constitué que d une seule matière, on dit que c est un corps pur.

CHAPITRE IV MELANGES HOMOGENES ET CORPS PURS. Définition Lorsqu un corps est constitué que d une seule matière, on dit que c est un corps pur. CHAPITRE IV MELANGES HOMOGENES ET CORPS PURS I/L eau est elle un corps pur? Définition Lorsqu un corps est constitué que d une seule matière, on dit que c est un corps pur. 1)L eau minérale est elle un

Plus en détail

Découvrez ce que votre enfant peut voir

Découvrez ce que votre enfant peut voir 23 Chapitre 4 Découvrez ce que votre enfant peut voir De nombreux enfants qui ont des problèmes de vue ne sont pas totalement aveugles. Ils peuvent voir un peu. Certains enfants peuvent voir la différence

Plus en détail

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Préambule : Depuis la plus haute Antiquité, l homme utilise des colorants, des parfums et des arômes. Ceux-ci ont d abord été extraits de produits

Plus en détail

Tout À Propos du Beurre

Tout À Propos du Beurre Tout À Propos du Beurre Le beurre maison prenait du temps et d énergie a frabriquer, mais seulement des outils simple etait nécessaire pour sa frabrication. Après la vache était traite, le lait a été laissé

Plus en détail

Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier

Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier Chers étudiants, De nombreux étudiants nous ont demandé, les années passées, si nous pouvions vous communiquer un article-type, ce qui est difficile,

Plus en détail

PLAN 1ère partie. Chapitre 3 Les forces de liaisons Structure de l eau. Propriétés particulières. 1ère Partie : chapitre2 :Changement d'état

PLAN 1ère partie. Chapitre 3 Les forces de liaisons Structure de l eau. Propriétés particulières. 1ère Partie : chapitre2 :Changement d'état PLAN 1ère partie Chapitre 2 Changements d état 1 Généralités 1.1 Notion de phase 1.2 Passages d un état à l autre 1.3 Equilibre entre les phases 1.4 Chaleur latente de changement d état 2 Fusion-solidification

Plus en détail

Quel Sont les 7 couleurs de l arc en ciel?

Quel Sont les 7 couleurs de l arc en ciel? Quel Sont les 7 couleurs de l arc en ciel? Rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet Pourquoi a on défini 7 couleurs pour l arc an ciel A cause de l'analogie entre la lumière et le son, la gamme

Plus en détail

Partie 6 : La géothermie et son utilisation.

Partie 6 : La géothermie et son utilisation. Partie 6 : La géothermie et son utilisation. La production d énergie est un défi pour l avenir. En effet la démographie explose et les humains ont besoin de plus en plus d énergie. L exploitation des énergies

Plus en détail

PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES

PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES 31. - LA TECHNIQUE PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES LES PNEUS D UNE VOITURE 1. Les pneus doivent être conformes. Ce sont les pneus qui assument le contact de la voiture avec la route. Pour rouler en

Plus en détail

REVISION ET CONTROLE DU FONCTIONNEMENT DES TUNNELS DE SECHAGE TEXTILES

REVISION ET CONTROLE DU FONCTIONNEMENT DES TUNNELS DE SECHAGE TEXTILES REVISION ET CONTROLE DU FONCTIONNEMENT DES TUNNELS DE SECHAGE TEXTILES Les encres plastisol sèchent lorsqu on les soumet à une température durant un certain laps de temps. En bref, on peut dire que le

Plus en détail

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève Ressources à disposition : http://www.explorateurs energie.com/explo_ens/anim.php# http://www.edf.com/html/ecole_energie/ L

Plus en détail

THÈME : LA SANTÉ LE DIAGNOSTIC MÉDICAL ONDES ULTRASONORES PRINCIPE DE L'ECHOGRAPHIE

THÈME : LA SANTÉ LE DIAGNOSTIC MÉDICAL ONDES ULTRASONORES PRINCIPE DE L'ECHOGRAPHIE T.P PHYSIQUE SECONDE. THÈME : LA SANTÉ LE DIAGNOSTIC MÉDICAL ONDES ULTRASONORES PRINCIPE DE L'ECHOGRAPHIE TP P5 F.MISTRAL 2010 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. INTRODUCTION a) L échographie

Plus en détail

ANNEXE 1 : Les ondes Renseignements pour l'enseignant

ANNEXE 1 : Les ondes Renseignements pour l'enseignant ANNEXE 1 : Les ondes Renseignements pour l'enseignant Il existe plusieurs types d'ondes, par exemple le son, la lumière et les vagues. De plus, il existe de nombreux phénomènes que l'on peut représenter

Plus en détail

Paris-Brest revisité selon Cyril Lignac et Conticini par Cecilecooks

Paris-Brest revisité selon Cyril Lignac et Conticini par Cecilecooks Paris-Brest revisité selon Cyril Lignac et Conticini par Cecilecooks Cuisson : 15 minutes (pour les noisettes torréfiées) + 3 minutes (pour la crème) + 40 minutes (pour les choux) Repos : 15-30 minutes

Plus en détail

MultiploDingo. Manuel pédagogique. Introduction

MultiploDingo. Manuel pédagogique. Introduction MultiploDingo Manuel pédagogique Introduction Merci d avoir acheté le jeu MultiploDingo. Le but de ce jeu est de faciliter l apprentissage à l école primaire (CE1 au CM2) des notions suivantes: - Multiplications

Plus en détail

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Qui suis-je? Chapitre 1 et 2 1. Représentation imagée d une vérité inaccessible par les sens. Modèle scientifique 2. Plus petite partie possible de la matière

Plus en détail

L'apport de la physique au diagnostic médical

L'apport de la physique au diagnostic médical L'apport de la physique au diagnostic médical L'application des découvertes de la physique à l'exploration du corps humain fournit aux médecins des informations essentielles pour leurs diagnostics. Ils

Plus en détail

Détection de planètes extrasolaires : méthode des vitesses radiales

Détection de planètes extrasolaires : méthode des vitesses radiales Détection de planètes extrasolaires : méthode des vitesses radiales Cet exercice a été préparé à l origine par Roger Ferlet (Institut d astrophysique de Paris) et Michel et Suzanne Faye, qui l ont testé

Plus en détail

La notion de flux thermique. La convection. M21C : Confort thermique et énergétique - Cours n 3. La conductance La résistance

La notion de flux thermique. La convection. M21C : Confort thermique et énergétique - Cours n 3. La conductance La résistance M21C : Confort thermique et énergétique - Cours n 3 La notion de flux thermique La conductance La résistance La convection Principe physique L'effet thermosiphon Nicolas.ixier@grenoble.archi.fr Architectes

Plus en détail

SOMMAIRE LUNETTES 3D 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques... DOC 2

SOMMAIRE LUNETTES 3D 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques... DOC 2 SOMMAIRE Descriptif et caractéristiques... DOC 2 Explications diverses DOC 3 Comment voir une image en relief? Principe de restitution du relief Principe théorique de fabrication Comment réaliser votre

Plus en détail

Quel matériau choisir pour réaliser le support dérive de l aéroglisseur? -.. -.. -..

Quel matériau choisir pour réaliser le support dérive de l aéroglisseur? -.. -.. -.. DOC 1/4 Le support de dérive permet de fixer les ailerons en position verticale sur l aéroglisseur. Observez-le et indiquez les opérations à effectuer pour fabriquer cet objet technique. -.. -.. -.. NOM

Plus en détail

Le remplacement d'un tapis ne nécessite pas beaucoup de matériel, mais un bon sens du bricolage : patience et méticulosité sont

Le remplacement d'un tapis ne nécessite pas beaucoup de matériel, mais un bon sens du bricolage : patience et méticulosité sont Remplacement d'un tapis de billard Fermer la fenêtre Le remplacement d'un tapis ne nécessite pas beaucoup de matériel, mais un bon sens du bricolage : patience et méticulosité sont nécessaires. Il vous

Plus en détail

CONSTRUIS TA PROPRE STATION AVEC METEOZ

CONSTRUIS TA PROPRE STATION AVEC METEOZ CONSTRUIS TA PROPRE STATION AVEC METEOZ Aujourd hui, c est décidé : tu deviens apprenti météorologue grâce à Meteoz! Il fait beau : c est l occasion idéale pour construire ta propre station météo et faire

Plus en détail

Activités L ENERGIE DE L ELECTRICITE - 1 -

Activités L ENERGIE DE L ELECTRICITE - 1 - L ENERGIE DE L ELECTRICITE - 1 - DOCUMENTATIONS CHAUFFE-EAU Chauffe eau électrique à résistance blindée La résistance blindée : Standard - thermoplongeur Plongée directement au cœur de l'eau, elle est

Plus en détail

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie Lorsque l on chauffe un mélange d une solution de glucose et d une solution d acide 3,5- dinitrosalycilique

Plus en détail

LE MANAGEMENT VISUEL

LE MANAGEMENT VISUEL LE MANAGEMENT VISUEL Définition: Le management visuel contribue à la communication et à l image de marque de la société. Son objectif est de définir, à l aide d outils visuels, un environnement de travail

Plus en détail

Guide d astuces pour la pose de films teintés

Guide d astuces pour la pose de films teintés Guide d astuces pour la pose de films teintés SOMMAIRE Enlever la pellicule de protection................................... 2 Déflecteur avant / arrière pour les véhicules sans sérigraphie (peinture noire)...

Plus en détail

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage.

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. On propose dans ce fichier de doser la caféine contenue dans une boisson. La première étape consiste à extraire la caféine d une à l aide

Plus en détail

Fiche explicative détaillée #6 Appoints

Fiche explicative détaillée #6 Appoints Fiche explicative détaillée #6 Appoints 1 Objet et limites du document Ce document est intimement lié au CCTP type (cahier des clauses techniques particulières), spécifique aux systèmes de climatisation

Plus en détail

SEQUENCE 1: LA BOUSSOLE. Objectifs généraux. Résumé du module. Date de la dernière modification : juin 2001 Mention : En débat

SEQUENCE 1: LA BOUSSOLE. Objectifs généraux. Résumé du module. Date de la dernière modification : juin 2001 Mention : En débat Page 1 sur 5 Point du programme Les points cardinaux et la boussole Domaine d'activité : CIEL ET TERRE LA BOUSSOLE CYCLE III Objectifs généraux Qu' est- ce- qu' une boussole? Quel est son principe de fonctionnement?

Plus en détail

Introduire de façon efficace une expérience dans une démarche d investigation La poussée d Archimède

Introduire de façon efficace une expérience dans une démarche d investigation La poussée d Archimède Introduire de façon efficace une expérience dans une démarche d investigation La poussée d Archimède Première partie: Présentation du sujet de la leçon. Idée centrale Pourquoi avons-nous l impression d

Plus en détail

La conception d un dépliant

La conception d un dépliant La conception d un dépliant Le dépliant Le dépliant est l outil de promotion de base des organisations et projets, que ce soit pour faire connaître l organisation ou publiciser une action ou un événement.

Plus en détail

Quels sont les différents états de l eau?

Quels sont les différents états de l eau? La matière Quels sont les différents états de l eau? Sur ton cahier, réponds à cette question : quels sont les différents états de l eau? Observe ces photos. Sur ton cahier, classe ces photos en deux catégories.

Plus en détail

Alimentation et idées reçues

Alimentation et idées reçues Fiche pédagogique Thème : Alimentation Niveau : Lycée Durée : 1 h Alimentation et idées reçues Personnes ressources : Professeur SVT, ESF, EPS, personnel de restauration, Infirmier scolaire, CESC Pour

Plus en détail

Comment mesurer le ph d'une solution? Trois méthodes, plus ou moins précises, sont possibles.

Comment mesurer le ph d'une solution? Trois méthodes, plus ou moins précises, sont possibles. Objectifs : Savoir mesurer un de solution et identifier un milieu acide d'un milieu basique. Connaître les indicateurs colorés acido-basiques. Mesurer le par 3 méthodes et calculer la concentration des

Plus en détail

Présentation : Laurent Berlivet

Présentation : Laurent Berlivet 1 sur 5 23/02/2012 16:22 Présentation : Laurent Berlivet L'aluminium brut n'est pas très joli. Tout change lorsqu'il est anodisé. Ce traitement de surface permet de le teinter et de rendez sa surface très

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL B. PLONGÉES EN SATURATION Les instructions qui suivent permettent de conduire des opérations de plongée à saturation à l héliox avec un niveau vie allant de 10 m à 180 m. Elles autorisent un travail :

Plus en détail

LA BOCCIA. Ce document a été réalisé à partir des règlements internationaux de boccia CP-ISRA - 1 -

LA BOCCIA. Ce document a été réalisé à partir des règlements internationaux de boccia CP-ISRA - 1 - LA BOCCIA Ce document a été réalisé à partir des règlements internationaux de boccia CP-ISRA - 1 - Présentation La boccia est une discipline qui existe depuis plusieurs années malgré une certaine méconnaissance

Plus en détail

NOTICE D'UTILISATION DE LA BARATTE À BEURRE Référence BAR01

NOTICE D'UTILISATION DE LA BARATTE À BEURRE Référence BAR01 NOTICE D'UTILISATION DE LA BARATTE À BEURRE Référence BAR01 Merci de lire ce mode d'emploi avant toute utilisation afin d'obtenir un fonctionnement correct et en toute sécurité. NE PAS LAISSER UN ENFANT

Plus en détail

Comparaison des performances d'éclairages

Comparaison des performances d'éclairages Comparaison des performances d'éclairages Présentation Support pour alimenter des ampoules de différentes classes d'efficacité énergétique: une ampoule LED, une ampoule fluorescente, une ampoule à incandescence

Plus en détail

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Il existe un certain nombre de volcans qui ne se trouvent pas en limite de plaque : on dit qu ils sont en contexte

Plus en détail

Le WOW Lab présente. Instructions. À l aide du coupe-fil, couper deux bouts de fil en acier inoxydable de 25 cm chacun.

Le WOW Lab présente. Instructions. À l aide du coupe-fil, couper deux bouts de fil en acier inoxydable de 25 cm chacun. Électrophorèse en gel Instructions Toutes les étapes suivantes peuvent être réalisées par les élèves. Partie I - Construction de la cuve fil en acier inoxydable coupe-fils récipient en plastique carré

Plus en détail

Préparation au Niveau 4. Cours 3 L équilibre du plongeur. Page 1 sur 8

Préparation au Niveau 4. Cours 3 L équilibre du plongeur. Page 1 sur 8 Cours 3 L équilibre du plongeur. Page 1 sur 8 Plan du cours. 1. Les termes savants utilisés! 1.1 La Force. 1.2 La Température. 1.3 La Pression. 1.4 Le Volume. 2. Variations de volumes et de pression. 2.1

Plus en détail

Comment faire un moule pour des boutons

Comment faire un moule pour des boutons Comment faire un moule pour des boutons La première chose est évidemment de disposer de boutons originaux. On peut s en faire prêter sans crainte, le moulage silicone n abime absolument pas les pièces.

Plus en détail

SCIENCES CM1. Les reporters. Directrice d édition Sandra Boëche. Conseiller scientifique Franck James, formateur en sciences à l IUFM

SCIENCES CM1. Les reporters. Directrice d édition Sandra Boëche. Conseiller scientifique Franck James, formateur en sciences à l IUFM CM1 SCIENCES Les reporters Directrice d édition Sandra Boëche Conseiller scientifique Franck James, formateur en sciences à l IUFM Auteurs Régis Delpeuch, professeur des écoles Bernard Darley, formateur

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

Chapitre 4 : Guide de Mouvement et Masque

Chapitre 4 : Guide de Mouvement et Masque Cours Flash Chapitre 4 : Guide de Mouvement et Masque Rappel : les fichiers fla et swf sont dans le fichier «4_Guide de mouvement et masque.zip». SOMMAIRE 1 OBJECTIFS DU CHAPITRE... 1 2 INTRODUCTION...

Plus en détail

Réf. 131 MESURE DE LA TENEUR EN MATIERE SECHE

Réf. 131 MESURE DE LA TENEUR EN MATIERE SECHE 1/9 Réf. 131 MESURE DE LA TENEUR EN MATIERE SECHE 1 Intérêt La teneur en matière sèche des tubercules (constituée essentiellement d amidon) est un facteur important qui détermine en partie la tenue à la

Plus en détail

DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR

DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR L'objectif du TP est de tracer un diagramme isobare en équilibre liquide vapeur du binaire H 2 O / HCl, par une méthode utilisant le principe de la distillation

Plus en détail

Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT

Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT Document condensation / liquéfaction précipitation solidification évaporation fusion ruissellement infiltration 1. Place les mots suivants sur la figure ci-contre

Plus en détail

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction Objectifs : Comprendre le principe de fonctionnement d un spectrophotomètre. Mettre en œuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée.

Plus en détail

Dépression et Anticyclone

Dépression et Anticyclone Dépression et Anticyclone Les cartes météo sont tracées à l'aide de relèvement de pression qui permettent de tracer des lignes d'égale pression : Les ISOBARES. Ces lignes allant de 5 hpa en 5 hpa (hectopascals)

Plus en détail

N : Date : 20 juin 2013 EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE)

N : Date : 20 juin 2013 EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE) N : Date : 20 juin 2013 Nom : CORRECTION Classe :2L. EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE) NOTE : /40 S. I. Définis les termes suivants : série A I. molécule : la plus petite partie d un corps qui en possède

Plus en détail

Euphrat & Tigris Le jeu de cartes

Euphrat & Tigris Le jeu de cartes Euphrat & Tigris Le jeu de cartes Matériel 16 chefs de 4 dynasties (4 Arcs, 4 Lions, 4 Taureaux, 4 Vases) 193 cartes Civilisation (40 Peuple (noir), 40 Marchés (vert), 65 Temples (rouge), 40 Fermes (bleu),

Plus en détail

Création d un diaporama Power Point pas à pas.

Création d un diaporama Power Point pas à pas. Bureautique Création d un diaporama Power Point pas à pas. La création d un diaporama Power Point se déroule un peu comme la création d un film. Ainsi comme il faut des acteurs, des accessoires, des décors

Plus en détail

Mode d emploi pour. Presse à chaud

Mode d emploi pour. Presse à chaud Mode d emploi pour Presse à chaud traduction francaise par Frédéric Dutois PcWebPoint Bahnhofstr. 66 DE-76751 Jockgrim www.pcwebpoint.de 1 PREFACE : 3 2 DEMARRAGE 4 2.1 LES TISSUS CONTENANT 75-100% DE

Plus en détail

Propulsion COLLÈGE. 1. Le moteur vulcain. > Expositions > Niveau 0 > CENTRE DE LANCEMENT

Propulsion COLLÈGE. 1. Le moteur vulcain. > Expositions > Niveau 0 > CENTRE DE LANCEMENT 1. Le moteur vulcain C. Expliquer le principe d action réaction aussi appelé le principe des actions réciproques qui s applique dans le moteur Vulcain. Vous pouvez-vous aider du schéma ci-dessous. A. Quels

Plus en détail

Leçon N 1 : Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. transfert de l énergie.

Leçon N 1 : Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. transfert de l énergie. Leçon N 1 : Température et chaleur Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. Connaître l'existence des échelles de Etalonnage d'un thermomètre. Vérifier expérimentalement que lors d

Plus en détail

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Source du Par (82 c) : la source la plus chaude d Europe continentale Premier plan : corps cellulaire d un neurone. 1,5 semaine Cours Approche

Plus en détail