DOSSIER DE PRESSE. Le nouveau Bâtiment de la Solvay Brussels School of Economics and Management : un lieu symboliquement ouvert sur le monde

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE. Le nouveau Bâtiment de la Solvay Brussels School of Economics and Management : un lieu symboliquement ouvert sur le monde"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE La Solvay Brussels School of Economics and Management (SBS-EM) devient une nouvelle faculté de l Université libre de Bruxelles et inaugure son navire amiral ce jeudi 23 septembre 2010 SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE La Solvay Brussels School of Economics and Management (SBS-EM) devient une nouvelle faculté de l Université libre de Bruxelles p.2 Le nouveau Bâtiment de la Solvay Brussels School of Economics and Management : un lieu symboliquement ouvert sur le monde pp.3-4 Refonte des programmes de la SBS-EM - 4 masters complètement repensés p.5 Solvay Executive Education p.6 La recherche à la SBS-EM p.7 La SBS et l international p.8 La SBS en chiffres p.9 La modernisation des infrastructures de l ULB p.10 Vignettes photos p.11 «From Solvay» spécial Nouveau site web : ULB - Communication générale - Service Presse. Valérie Bombaerts

2 Bruxelles, le 23 septembre 2010 COMMUNIQUÉ DE PRESSE La Solvay Brussels School of Economics and Management (SBS-EM) devient une nouvelle faculté de l Université libre de Bruxelles et inaugure son navire amiral ce jeudi 23 septembre 2010 C est très symboliquement que s ouvre l année académique de la nouvelle faculté de l ULB, la Solvay Brussels School of Economics and Management, par l inauguration, ce 23 septembre, d un bâtiment qui se distingue par sa singularité et sa visibilité, juste au coin de l avenue Roosevelt et de l avenue Jeanne, à Bruxelles. Symbole de la mobilisation des énergies autour de ce projet ambitieux. Symbole surtout de la mutation de Solvay qui par sa fusion, il y a 2 ans, avec le département d économie de l ULB - devient une faculté à part entière et se munit de tous les atouts en termes d enseignement, de recherche et de locaux attractifs, pour se hisser au rang de Business School à vocation internationale dans les rankings les plus prestigieux. Une vaste réforme de l ensemble des cours de la SBS-EM en particulier des programmes de master - a d ailleurs été mise en place pour cette rentrée 2010, ainsi qu un renforcement de l offre en Executive Education. Ce bâtiment a pu voir le jour grâce aux fonds récoltés auprès des donateurs, qui couvrent environ la moitié de l investissement de 23M. Son installation s inscrit dans le droit fil des objectifs de la SBS-EM : répondre aux exigences de l internationalisation et de l accréditation Equis. Elle renforce non seulement l attractivité de la nouvelle faculté notamment auprès des étudiants et professeurs étrangers mais elle lui confère une forte identité avec un lieu géographiquement dédié. «La ligne de force qui a présidé à sa conception était d ériger un bâtiment inventif, multiple, structuré, un lieu symboliquement ouvert sur le monde, une idée qui s exprime essentiellement par sa grande toiture flottante», explique son concepteur Pierre Lallemand (Bureau Art&Build). Deux ailes réunies autour d un vaste atrium, déterminent les fonctionnalités de l édifice d une surface de 9350 m² ; la première est dédiée aux bureaux des enseignants, des chercheurs, du personnel administratif ; la seconde est affectée aux activités d enseignement proprement dites. Ajoutons qu une attention toute particulière a été apportée à sa dimension environnementale ainsi qu à la diffusion d une lumière naturelle dans chacune de ses salles. Ce nouveau bâtiment répond en partie au problème que rencontre l ULB en matière d expansion et de modernisation de ses infrastructures puisque la SBS-EM libère, en faveur des autres sections et facultés, une série d auditoires qu elle occupait jusqu à présent. Site web : 2

3 Le nouveau Bâtiment de la Solvay Brussels School of Economics and Management : un lieu symboliquement ouvert sur le monde Situation Campus du Solbosch 42 avenue Roosevelt 1050 Bruxelles Au coin de l avenue Jeanne et de l avenue Roosevelt «La ligne de force qui a présidé à sa conception était d ériger pour l École de commerce un bâtiment inventif, multiple, structuré, un lieu symboliquement ouvert sur le monde, explique l architecte Pierre Lallemand (Art and Build). Cette idée s exprime essentiellement par sa grande toiture flottante, ce toit débordant sous lequel viennent se loger les espaces de bureaux et les salles de cours, réunis autour d un vaste atrium.» Deux ailes déterminent les fonctionnalités de l édifice. Celle tournée vers l auditoire Janson est dédiée aux bureaux des enseignants, des chercheurs, et du personnel administratif. Celle située avenue Jeanne est affectée aux activités d enseignement proprement dites tout comme le grand volume en suspend dans l atrium central qui comprend les grands auditoriums. Le vaste atrium est le lieu des grands rassemblements, il lie les deux entrées du bâtiment situées à des niveaux différents et il est aussi un lieu de convivialité. Implantation Le bâtiment est implanté en recul par rapport à l avenue Roosevelt et à l avenue Jeanne. Sa situation discrète, avec un niveau d entrée placé plus bas que celui de l avenue Roosevelt, préserve un généreux espace vert sur le site. Les arbres maintenus entre le bâti et les voiries lui donnent un très bon décor d avant-plan. Les pelouses maintenues ne manqueront pas d être envahies par les étudiants lors des beaux jours. Les deux ailes s ouvrent sur l atrium qui invite le visiteur à pénétrer à l abri de la généreuse toiture. Le bâtiment tire parti de la forte déclivité de 12 mètres du site et une circulation lisible dans l atrium assure la liaison entre le niveau du rez-de-chaussée et le centre du campus universitaire. La couleur blanche domine dans l atrium, clarté en est le maître mot. Il est le lieu de rencontre et d orientation. La toiture de couleur blanche, de forme accueillante, douce et arrondie, déborde largement en auvent devant le bâtiment, et se prolonge en saillie horizontale tout autour de la construction en rassemblant les différents volumes sous sa protection. Développement durable Le bâtiment a été conçu pour générer peu de déperdition d énergie, il est protégé des intempéries et des apports énergétiques trop importants par différents moyens supplémentaires à la bonne isolation de toutes ses parois extérieures. Le débordement de la toiture constitue une protection contre les effets du soleil tout comme les écrans horizontaux installés sur la façade de l aile des bureaux. Matériaux extérieurs Cuivre oxydé ou prépatiné de couleur turquoise, vitrage de ton neutre (U = 1.1w / m² k ; facteur solaire 40%) et toiture avec sous-face blanche (panneaux métalliques) sont les trois éléments majeurs de la composition. Les briques de parement de ton gris, les colonnes blanches, les châssis aluminium gris métallisé concilient sur le site de l ULB, tradition, intégration et innovation. Les matériaux sont privilégiés pour leur durabilité et leur possible recyclage. Le niveau global d isolation atteint est égal à K33 (K55 lors de la demande des permis) 3

4 Air La ventilation des auditoires est mécanique et fonctionnera de manière automatisée pour disposer d air neuf limité au débit d air hygiénique (par groupes adiabatiques pour les grands auditoires). La ventilation est donc variable suivant l occupation du bâtiment. Le système de ventilation est complété d un récupérateur de chaleur : échangeur sur l air extrait afin, entre autres, de tempérer l atrium en période hivernale. Chauffage Le bâtiment utilise pour son chauffage l eau chaude de la station de chauffage urbain (cogénération) existant sur le site du Solbosch. L atrium, non chauffé et non refroidi (mis hors gel), servira d espace tampon diminuant ainsi la demande de chauffage en période froide, ainsi que l impression de chaleur, en période chaude. Des protections solaires sont prévues pour les façades les plus exposées. Elles se déclinent en brise soleil au sud-est et en débordant de toiture au sud-ouest. La technique douce du «night cooling» (ventilation nocturne) en période estivale est prévue pour l atrium via les ventilateurs de désenfumage. Électricité Apport maximum de lumière naturelle afin de minimiser la consommation d énergie. Utilisation généralisée de tubes TL5 munis de ballasts électroniques et de lampes fluorescentes compactes avec optiques performantes. Gestion des circuits par zones restreintes. Allumage de l éclairage par détecteurs de présence. Eau Le bâtiment n est pas pourvu d eau chaude sanitaire. Une citerne de récupération des eaux pluviales permet l utilisation de cette eau pour les chasses d eau des sanitaires. Les zones extérieures imperméables ont été limitées aux zones strictement nécessaires. En chiffres Surface brute totale : m² Atrium de 700 m² 14 auditoires - 1 de 234 places - 1 de 125 places - 4 de 70 places - 4 de 54 places - 4 de 26 places 3 salles d études 3 salles de réunion 75 bureaux 4

5 Refonte des programmes de la SBS-EM - 4 masters complètement repensés La Solvay Brussels School of Economics and Management a réformé son offre de cours et en particulier celle de ses programmes de masters professionnalisants. Profitant des synergies nées il y a 2 ans de la fusion entre la Solvay Business School et le département des sciences économiques, la nouvelle faculté propose pour cette rentrée 2010 une offre plus claire et plus attractive, basée sur deux axes : - un renforcement de ses deux masters reconnus en Belgique - le Ma Ingénieur de gestion et le Ma en sciences économiques - le développement d une offre davantage tournée vers l étranger sous la forme de deux nouvelles finalités en sciences économiques, respectivement à orientation «Business Economics» et «Management Science». Ces deux masters sont d ailleurs majoritairement pour l un et exclusivement pour l autre, en anglais. À cette offre de masters revue en profondeur s ajoutent des MA recherche ainsi qu un MA in Business and Technology organisé en commun avec la VUB. 5

6 Solvay Executive Education Solvay Executive Education offre aux managers et aux entreprises en recherche de formations un portefeuille de programmes de prestige alliant excellence académique et expérience pratique dans 7 grands domaines d expertise : General Management Strategy Marketing & Sales Finance & Tax IT Management Innovation & Entrepreneurship HR & Leadership Outre le MBA Solvay(*) internationalement certifié, l offre de troisième cycle Solvay se décline sous la forme de Master & Advanced programmes (formations longues) et de Short & Accelerated programmes (formations courtes). Une offre renforcée en cette rentrée 2010 Des programmes pour jeunes managers Un nouveau First Time Manager Programme est mis en place dès cette rentrée. Il présente un condensé des compétences essentielles en management que doit maîtriser tout jeune à haut potentiel dont l entreprise souhaite étendre les responsabilités, même en l absence de background en gestion. Des programmes courts Certains managers ne ressentent pas le besoin, ou n ont tout simplement pas le temps, de développer des compétences managériales transversales. Ils préfèrent compléter leurs connaissances dans des domaines spécifiques. C est à eux que s adresse la nouvelle gamme de «short programmes» : des formations courtes, d une durée de 2 ou 3 jours, visant à leur permettre d acquérir rapidement la maîtrise de compétences spécifiques, pour lesquelles une approche universitaire continue de s imposer. Les 7 premiers «short programmes» sont lancés dans le domaine de la finance, du risk management, du marketing et des ressources humaines. Mais encore Solvay Executive Education propose aussi un service de création de formations sur-mesure pour les entreprises confrontées à des besoins organisationnels spécifiques. Solvay Executive Education, c est aussi : - des sessions de coaching et de self-management individuelles - des mises à jour permanentes du savoir via des conférences (Solvay Business Voices Series) et des nouvelles sessions ouvertes aux anciens participants. Informations : Contact : Frank Degans Marketing Manager (*) Le Master of Business Administration est le plus ambitieux diplôme international de troisième cycle dans le domaine du management et des affaires. Le MBA Solvay peut être suivi en 1 an full-time ou en 2 ans parttime pour ceux qui veulent concilier la formation avec leurs activités professionnelles. 6

7 La recherche à la SBS-EM L Université libre de Bruxelles a une longue tradition de recherche en économie et gestion dont la qualité a été couronnée par de nombreux prix et honneurs belges (dont le prix Francqui, le «Nobel belge» pour le professeur Mathias Dewatripont) et internationaux (l ULB est ainsi la seule université belge ayant obtenu deux bourses de l ERC, le Conseil Européen de la Recherche, pour les domaines de l économie et de la gestion, l une pour Estelle Cantillon et l autre pour Bram De Rock). L Université compte une cinquantaine de professeurs temps-plein en économie et en gestion. Ceux-ci sont entourés par une dizaine de chercheurs post-doctorants et d une centaine de doctorants. Ces chercheurs poursuivent leurs recherches dans un des trois grands centres de recherche (le Centre Emile Bernheim, le DULBEA ou ECARES) ou un des centres de recherche thématiques de la SBS-EM. Ces centres de recherche servent de lieu de rencontre des chercheurs et permettent de créer une dynamique autour de thèmes de recherche. Ils servent également de support à l organisation des activités de recherche des membres (recrutement de chercheurs, organisation de séminaires et de conférences, ). Chaque centre de recherche a développé au cours du temps des spécificités et une expertise propres. Ainsi, le Centre Emile Bernheim qui est de facto le centre de recherche en gestion à l ULB a, outre les domaines classiques de la gestion, développé des compétences dans des domaines interdisciplinaires originaux tels l histoire économique et financière, la microfinance et le management public. Le DULBEA a, quant à lui, développé une expertise dans le développement d outils de prise de décision en matière économique et sociales, avec des applications aussi variées que l économie de la Région Bruxelles-Capitale, la santé, le marché du travail, l économie régionale ou la macroéconomie. Enfin, ECARES vise à promouvoir la recherche de qualité en économie et statistiques et à servir de lieu d échange entre économistes académiques et praticiens. Ses membres ont développé une expertise dans des domaines variés dont les politiques européennes d intégration, les relations internationales, l économie bancaire et financière, la macroéconomie, le comportement et l organisation des entreprises et des marchés, et la théorie statistique. Les synergies potentielles entre les thématiques et approches de recherche de ces centres ont été considérées, dès le début, comme un des arguments en faveur de la création de la SBS-EM. Ces synergies se sont déjà concrétisées dans un accroissement du nombre de doctorants poursuivant leurs recherches sous la supervision de professeurs issus de différents centres. L élaboration des quatre nouveaux masters sur base des synergies économie - gestion a par ailleurs renforcé la collaboration entre les professeurs d économie et de gestion de la SBS-EM. Le nouveau bâtiment permettra une plus grande proximité géographique de ces professeurs (actuellement répartis sur 5 sites à l ULB). Gageons que le dialogue renforcé entre l économie et la gestion à l ULB ainsi que la plus grande proximité géographique entre les professeurs nourrira le développement de thèmes de recherche originaux. 7

8 Une Ecole «connectée» au monde extérieur La SBS-EM a des liens forts avec son environnement socio-économique et avec le monde international. L internationalisation concerne tant les professeurs que les étudiants, comme le montrent les indicateurs suivants : 1. 30% de nos professeurs sont nés hors de Belgique et environ le même pourcentage a obtenu son doctorat à l étranger. 2. Les etudiants de MA ont accès à un réseau d une centaine de partenaires universitaires du monde entier pour effectuer leur semestre à l étranger. 3. Certains programmes, comme notre Master complémentaire en microfinance, comptent une grande majorité d étudiants étrangers. 4. Nos programmes doctoraux, tant en économie qu en management, font partie de réseaux doctoraux internationaux de haut niveau. Si l Ecole a une orientation résolument internationale, elle a aussi des liens étroits avec son environnement immédiat, en particulier avec les institutions européennes basées à Bruxelles : plusieurs de nos professeurs à temps partiel occupent ou ont occupé des fonctions dans ces institutions. Et plusieurs professeurs à temps plein les ont conseillées, et conseillent aussi certains think tanks européens basés à Bruxelles, comme Bruegel. Une des forces de l Ecole est aussi sa connexion étroite avec les milieux d affaires et les alumni. Elle a la chance de pouvoir s appuyer, dans son corps professoral à temps partiel, sur un groupe de praticiens de haut niveau. Ces liens, ainsi que le dynamisme de son association d Anciens, a permis à l Ecole de lever des fonds à concurrence d environ 50% du coût du nouveau bâtiment. Ces fonds s ajoutent à ceux qui, grâce à une ambitieuse campagne de fundraising commencée il y a 10 ans, ont permis de créer une série de Chaires qui ont enrichi son programme d enseignement et de recherche. 8

9 La SBS-EM en chiffres 2700 étudiants de 1 er et de 2 e cycle 2 programmes de BA 5 masters professionnalisants le Ma en Ingénieur de gestion le Ma en sciences économiques, orientation «Analyse, Conseil et Politique économique» le Ma en sciences économiques, orientation «Business Economics» (90 % en anglais) le Ma en sciences économiques orientation «Management Science» (100 % en anglais) le Ma of business & technology avec la VUB 1 master recherche, en sciences économiques (avec une version bilingue et une version en anglais) 2 masters complémentaires Deux programmes de Business Administration : le MBA réaccrédité par l AMBA (l Advisory Board de l Association of MBAs) et l Executive master in management (CEPAC) Un First Time Manager Programme Une dizaine de programmes d Executive Education 51 professeurs temps plein, 70 à temps partiel Trois grandes entités de recherche et de formation doctorale : le Centre Emile Bernheim, le Dulbea et Ecares, plus des centres thématiques. Une Nouvelle Faculté accréditée Equis 9

10 La modernisation des infrastructures de l ULB Comme le souligne Jean-Louis Vanherweghem, président du conseil d administration de l Université libre de Bruxelles, «l ULB est confrontée à un problème d expansion et de modernisation de ses infrastructures de sciences humaines.». Le nouveau bâtiment de la Solvay Brussels School of Economics and management est une partie de la solution puisqu il libère une série d auditoires occupés jusqu à présent par les étudiants de la SBS-EM. Voilà notamment pourquoi l ULB y a consacré 10 % de l enveloppe des 50 millions générée par la vente des terrains de l Université au campus de la Plaine. Au cours des quatre dernières années, l Université a inauguré sur le campus du Solbosch : la cité étudiante Elio Conte, une nouvelle crèche, un complexe rénové de deux amphithéâtres et hall d accueil pour la Faculté des Sciences psychologiques et de l éducation et la maison du département des relations extérieures. Sur le campus Erasme : une maison des étudiants et un nouveau bâtiment avec un hall des sports de 2500 m² pour le transfert sur ce campus de la Faculté des Sciences de la Motricité (ex ISEPK) L année académique qui vient verra l inauguration de deux nouveaux amphithéâtres sur le campus du Solbosch (800 places et 300 places) et du centre d imagerie microscopique et moléculaire au Biopark de Charleroi. Sont également programmés, la rénovation de laboratoires de chimie organique et de salles de cours au Solbosch (Bât. U), la rénovation du Janson, et l aménagement, à l avenue Jeanne, d une «maison des arts» pour la Faculté de Philosophie et Lettres. À la Plaine, un bâtiment de m2 sera construit pour les sections d électromécanique et d informatique de la Faculté des Sciences appliquées. Enfin, un concours sera lancé pour la construction de la nouvelle Faculté d architecture de l ULB sur le site du Solbosch. 10

11 Vignettes photos (copyright à mentionner obligatoirement) Bâtiment pour les 3 photos Architectes MarcThill ( Bureau Art&Build) Pierre Lallemand ( J.-P.Gabriel/Art&Build) Personnalités ULB Jean-Louis Vanherweghem ( Natacha d'ydewalle) Jean-Louis Vanherweghem ( ULB) Mathias. Dewatripont ( ULB) Philippe Biltiau ( Laetizia Bazzoni) 11

Bureaux Surface nette : 1850 m²

Bureaux Surface nette : 1850 m² - Concours restreint, 3 participants - Rénovation de bureaux - Début 2007 - Maître de l Ouvrage: CREDIBE - Logement - Démarche environnementale Bureaux Surface nette : 1850 m² Concept architectural Fonction

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une institution européenne dans la tradition des «Grandes Écoles Françaises» dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Développement compétences Apprentissage Programmes «executive» Chaires d entreprise VAE Partenariats Stages International Intra-entreprise

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014. Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014. Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014 Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr SOMMAIRE L IÉSEG en dix points clés 3 L année académique 2014-2015 en chiffres 4 Une École, 2 campus

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

atouts actioncx formation entrepren innovants L Executive MBA LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier.

atouts actioncx formation entrepren innovants L Executive MBA LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier. utrement expertises formation innovants L Executive MBA entrepren AUX STANDARDS INTERNATIONAUX atouts actioncx LA FORMATION PAR EXCELLENCE AU MANAGEMENT www.supdeco-montpellier.com ment NOS VALEURS, NOTRE

Plus en détail

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE 1 Le nombre de logements dont la SWL et ses sociétés agréées sont propriétaires s élève à 101.242 ; le montant annuel des investissements

Plus en détail

Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD. www.em-lyon.com

Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD. www.em-lyon.com Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD www.em-lyon.com Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une Business School européenne dédiée à l apprentissage du management

Plus en détail

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr IAE La Rochelle Ecole universitaire de management iae.univ-larochelle.fr L EDITO Thierry Poulain-Rehm Directeur de l IAE La Rochelle Vincent Taveau Président du conseil de l IAE La Rochelle Avec un environnement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2013. Contact : Manon Duhem m.duhem@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2013. Contact : Manon Duhem m.duhem@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2013 Contact : Manon Duhem m.duhem@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr SOMMAIRE L IÉSEG en dix points clés 3 L année académique 2013-2014 en chiffres 4 Une École, 2 campus

Plus en détail

UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES. www.usaintlouis.be

UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES. www.usaintlouis.be UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES www.usaintlouis.be Une université au cœur de Bruxelles p.1 Des faits et des chiffres p.2 Recherche p.3 Conférences p.3 Enseignement et langues p.4 Bibliothèque p.6 Publications

Plus en détail

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!]

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!] Développeur de talents École Universitaire de Management Cultivez votre différence! L I.A.E de www.iae-grenoble.fr Depuis plus de cinquante ans, l IAE de forme à la fois des managers «double compétence»

Plus en détail

Contacts et Informations. Finalité spécialisée du Master en sciences de gestion. En partenariat avec :

Contacts et Informations. Finalité spécialisée du Master en sciences de gestion. En partenariat avec : Contacts et Informations Sur les conditions d accès et l organisation pratique de la spécialité : Caroline Lovens, clovens@ulg.ac.be - + 32 (0)4 366 27 51 Sur le programme des cours et les débouchés :

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Le s Fo r m at i o n s Co m p l é m e n ta i r e s

Le s Fo r m at i o n s Co m p l é m e n ta i r e s Le s Fo r m at i o n s Co m p l é m e n ta i r e s Mastères Spécialisés École Centrale Paris En savoir plus : Votre contact : Elisabeth Machaud Tél.: 01 55 50 04 13 elisabeth.machaud@mscentraleparis.com

Plus en détail

PARTENARIATS ENTREPRISES

PARTENARIATS ENTREPRISES PARTENARIATS ENTREPRISES Votre entreprise au cœur de l IÉSEG RENCONTRER LES ÉTUDIANTS ET LES DIPLÔMÉS DE L IÉSEG L IÉSEG accompagne ses étudiants dans le développement de leur projet professionnel et dans

Plus en détail

24 programmes master

24 programmes master 66 L EPFL EN CHIFFRES 2014 en bref recherche 350 laboratoires 3342 publications scientifiques selon la base de référence ISI web of science 94 bourses ERC (de 2007 à 2014) dont 4 en provenance du FNS en

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES

ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES CHAIRE ESSEC-AVENTIS ÉTHIQUE & BIOTECHNOLOGIES Dans un marché comme celui du médicament où les clients sont d abord des patients, les biotechnologies sont appelées à répondre à un double défi, à la fois

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management et organisation de l Université Paris-Dauphine Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Toulouse Business School. Dossier de Presse

Toulouse Business School. Dossier de Presse Toulouse Business School GROUPE ESC TOULOUSE PROGRAMME BACHELOR Dossier de Presse Sommaire Edito Caroline HERMET, Directrice du BACHELOR en Management Fiche 1 Programme BACHELOR : fiche d identité 2008

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2012. Contact : Manon Duhem - m.duhem@ieseg.fr

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2012. Contact : Manon Duhem - m.duhem@ieseg.fr DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2012 Contact : Manon Duhem - m.duhem@ieseg.fr SOMMAIRE L IÉSEG en dix points clés 3 L année académique 2012-2013 en chiffres 4 Une École, 2 campus : Lille et Paris 5 Nos points

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

Romanian French INDE MBA

Romanian French INDE MBA L Académie d Etudes Economiques de Bucarest Le Conservateur National des Arts et Métiers de Paris Romanian French INDE MBA www.inde.ro Email: office@inde.ro, Téléphone: +4 021 311 08 82 Adresse: Calea

Plus en détail

Total nouvelles immatriculations (bachelor années 1, 2 et 3 & CMS)*

Total nouvelles immatriculations (bachelor années 1, 2 et 3 & CMS)* l epfl en chiffres ÉTUDIANTS EFFECTIFS RÉSUMÉ DES CANDIDATURES BACHELOR, MASTER ET DOCTORAT Candidatures bachelor & CMS Total candidatures bachelor & CMS Total nouvelles immatriculations (bachelor années

Plus en détail

dirigeant developpement Formation Accompagnement pour Dirigeants de PME

dirigeant developpement Formation Accompagnement pour Dirigeants de PME dirigeant developpement Formation Accompagnement pour Dirigeants de PME Pourquoi D&D? La performance +50 des anciens* % Les 282 PME en croissance ayant confié leur développement au coaching de Solvay Entrepreneurs

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La création de nouvelles opportunités par l analyse des données Dans le monde numérique actuel, l analyse des données est au cœur des réseaux

Plus en détail

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis Densifier la ville Construire un volume compact, et un maximum de plateaux afin de densifier la ville. Remplir l objectif de densification et de valorisation

Plus en détail

Master Management international

Master Management international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management international Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Le MBA Telfer à Metz Le pouvoir d exceller

Le MBA Telfer à Metz Le pouvoir d exceller L École Nationale d Ingénieurs de Metz en partenariat avec L ÉCOLE DE GESTION TELFER DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA Le MBA Telfer à Metz Le pouvoir d exceller La HAUTE PERFORMANCE Partenariat unique L École

Plus en détail

L enseignement supérieur français

L enseignement supérieur français «Destination France» L enseignement supérieur français Université Catholique de Louvain, le 01 mars 2012 1 Le système français, quelques chiffres Quelques chiffres: La France compte 2,3 millions d étudiants

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

MundiaTawjih : à chaque étape de votre parcours! ot du président. Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite!

MundiaTawjih : à chaque étape de votre parcours! ot du président. Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite! Dr. Amine Bensaid Président de l Université Mundiapolis à Casablanca ot du président Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite! L Université Mundiapolis à Casablanca est une institution qui

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance et banque de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

CCIFER Executive Master Management. En partenariat avec ESCP Europe

CCIFER Executive Master Management. En partenariat avec ESCP Europe CCIFER Executive Master Management En partenariat avec ESCP Europe Partenaire pédagogique Ecole Supérieure de Commerce de Paris ESCP Europe, un partenaire de premier rang - 5 campus à Paris, Londres, Berlin,

Plus en détail

Université Paris-Est Créteil. Donnez un visage à votre taxe, investissez dans l apprentissage de vos futurs collaborateurs

Université Paris-Est Créteil. Donnez un visage à votre taxe, investissez dans l apprentissage de vos futurs collaborateurs Université Paris-Est Créteil & Université Paris-Est Marne-la-Vallée Donnez un visage à votre taxe, investissez dans l apprentissage de vos futurs collaborateurs Pourquoi choisir l IAE Gustave Eiffel pour

Plus en détail

PETIT DéJEUNER DE PRESSE

PETIT DéJEUNER DE PRESSE PETIT DéJEUNER DE PRESSE KEDGE Business School Stratégie et Organisation Mardi 26 mars 2013 / Péniche «Le Quai» Quai Anatole France, Port de Solférino 75007 Paris Pourquoi fusionner? Les Grandes Ecoles

Plus en détail

Fédération de l Industrie du Verre asbl Boulevard de la Plaine, 5-1050 Bruxelles Tél. : +32/(0)2/542-61-22 Fax : +32/(0)2/542-61-21 www.vgi-fiv.

Fédération de l Industrie du Verre asbl Boulevard de la Plaine, 5-1050 Bruxelles Tél. : +32/(0)2/542-61-22 Fax : +32/(0)2/542-61-21 www.vgi-fiv. La Fédération de l Industrie du Verre Constituée en 1947, la Fédération de l Industrie du Verre (FIV) regroupe la presque totalité des entreprises belges qui ont, à l échelle industrielle, une activité

Plus en détail

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT CESA Certificat d enseignement supérieur des affaires Pourquoi choisir un CESA HEC? Destinés aux responsables fonctionnels

Plus en détail

Les diplômes. Les diplômes de l enseignement supérieur français bénéficient de la garantie de l État. À savoir

Les diplômes. Les diplômes de l enseignement supérieur français bénéficient de la garantie de l État. À savoir Les diplômes Les diplômes de l enseignement supérieur français bénéficient de la garantie de l État. GRADES Universités LE SYSTÈME L M D Les diplômes de l enseignement supérieur français sont structurés

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

Imagine Start Grow. Brainstorm & Boost

Imagine Start Grow. Brainstorm & Boost Imagine Start Grow Brainstorm & Boost Brainstorm & Boost Passez de l idée au projet Solvay Entrepreneurs, le centre d entrepreneuriat de la Solvay Brussels School of Economics and Management de l ULB,

Plus en détail

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS in Intelligence & Innovation Marketing Une approche dynamique du marketing intégrant les outils digitaux NEOMA Business School, c est : 3 campus Rouen, Reims et Paris «Le consommateur

Plus en détail

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport SPORTS MANAGEMENT SCHOOL Le meilleur chemin vers le business du sport L univers du SPORT BUSINESS Aujourd hui, le sport est un univers de business, aux mains de spécialistes du droit, de la finance, de

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

son offre Executive Education

son offre Executive Education Destinée aux cadres supérieurs, dirigeants d entreprises et entrepreneurs menée en partenariat avec CentraleSupélecParis Lancée en Octobre 2015 Casablanca, le 2 juin 2015 L Ecole Centrale Casablanca annonce

Plus en détail

Couvertures en ardoises rectangulaires

Couvertures en ardoises rectangulaires Couvertures en ardoises rectangulaires Découvrez l esthétique des ardoises naturelles pour le toit et la façade. Ne soyez pas modeste, optez pour l ardoise! LES COUVERTURES EN ARDOISES RECTANGULAIRES UN

Plus en détail

3Formation. Reims et RMS. à la même enseigne

3Formation. Reims et RMS. à la même enseigne Formation Reims et RMS à la même enseigne Reims Management School est bien plus qu une des meilleures écoles françaises dans sa spécialité. Car au-delà des 500 étudiants présents à Reims, c est surtout

Plus en détail

Master Management stratégique

Master Management stratégique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management stratégique Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Dossier de presse. Contact presse : Pierrette Langlais pierrette.langlais@univ-tlse3.fr 05 61 55 62 50-06 25 54 18 57

Dossier de presse. Contact presse : Pierrette Langlais pierrette.langlais@univ-tlse3.fr 05 61 55 62 50-06 25 54 18 57 Présentation de l opération Campus à l Université Toulouse III - Paul Sabatier Point presse de Bertrand Monthubert, Président de l Université Toulouse III - Paul Sabatier Dossier de presse Contact presse

Plus en détail

Imagine Start Grow. Création & Croissance

Imagine Start Grow. Création & Croissance Imagine Start Grow Création & Croissance Création & Croissance Garantissez le succès de votre entreprise Solvay Entrepreneurs, le centre d entrepreneuriat de la Solvay Brussels School of Economics and

Plus en détail

Services de Mundo-B pour les associations sans personnel permanent

Services de Mundo-B pour les associations sans personnel permanent Services de Mundo-B pour les associations sans personnel permanent Votre association a certainement, depuis le début du projet en 2006, participé ou été informée de création de la Maison du Développement

Plus en détail

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs.

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs. 1 Innovation & Design Thinking kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds Design our futures. Inventer nos futurs. innovation & design thinking KEDGE Design school LE PARCOURS KEDGE Design SCHOOL L1 / Développer

Plus en détail

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE Le Master Economie Appliquée est destiné à des étudiants ayant reçu une formation universitaire solide en économie, statistiques, mathématiques et économétrie. Ce Master propose un cursus sur deux années

Plus en détail

HEC-ULg Executive School

HEC-ULg Executive School PERFORMANCE CRÉATIVITÉ INNOVATION HEC-ULg Executive School MBA GESTION DE L ENTREPRISE RESSOURCES HUMAINES FINANCES STRATÉGIE ORGANISATION MARKETING ET COMMUNICATION ETHIQUE ET PERFORMANCE DROIT ET GOUVERNANCE

Plus en détail

D E V E N E Z C E N T R A L i e n É C O L E C E N T R A L E P A R I S. l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r

D E V E N E Z C E N T R A L i e n É C O L E C E N T R A L E P A R I S. l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r É C O L E C E N T R A L E P A R I S l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r D E V E N E Z C E N T R A L i e n I n g é n i e u r d e h a u t n i v e a u s c i e n t i f i q u e e t t e

Plus en détail

{Epitech}, depuis 15 ans

{Epitech}, depuis 15 ans {Epitech}, depuis 15 ans L école de l innovation et de l expertise informatique en action Le projet comme méthode d enseignement, l étudiant au cœur de l école Le cursus Epitech se base sur une utilisation

Plus en détail

UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126

UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126 UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126 Numéro dans le SI local : 0432 Référence GESUP : Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 06-Sciences de gestion

Plus en détail

Tri - Executive MBA. Bienvenue 19/09/2012. Brigitte LESCAT b.lescat@esc-toulouse.fr. Jacques DIGOUT j.digout@esc-toulouse.fr

Tri - Executive MBA. Bienvenue 19/09/2012. Brigitte LESCAT b.lescat@esc-toulouse.fr. Jacques DIGOUT j.digout@esc-toulouse.fr 19/09/2012 Tri - Executive MBA Paris ou Casablanca ou Guangzhou Bienvenue Jacques DIGOUT j.digout@esc-toulouse.fr Brigitte LESCAT b.lescat@esc-toulouse.fr Anne DUVAL a.duval@esc-toulouse.fr 1 Les 3 accréditations

Plus en détail

EMLYON. Janvier 2015. www.em-lyon.com

EMLYON. Janvier 2015. www.em-lyon.com Educating Entrepreneurs for the world EMLYON BUSINESS SCHOOL EMLYON en bref Chiffres clés Janvier 2015 www.em-lyon.com Une business school européenne dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

l innovation, l ouverture, la responsabilité et l excellence. (plus de 800 articles et ouvrages publiés au cours des cinq dernières années)

l innovation, l ouverture, la responsabilité et l excellence. (plus de 800 articles et ouvrages publiés au cours des cinq dernières années) Mastères Spécialisés * You have the answer* Depuis sa création en 1907, l ESSEC cultive un modèle spécifique fondé sur une identité et des valeurs fortes : l innovation, l ouverture, la responsabilité

Plus en détail

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle?

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012 Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? Martine Azuelos, responsable du Master Langues et Affaires Economiques

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP . Communiqué de Presse L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP Bordeaux, 1 er septembre 2014 Aujourd hui, l INstitut Polytechnique de Bordeaux (3200 étudiants, 280 enseignants-chercheurs,

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Marketing. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Marketing. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Marketing Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF Simplifiez-vous la avec www.energiespositif.fr , les spécialistes de la et de son financement en Île-de-France 400 000 logements franciliens à rénover d ici à 2020, c est 18 % des copropriétés L énergie

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

MANAGEMENT CONSULTING MBA PRESENTATION

MANAGEMENT CONSULTING MBA PRESENTATION MANAGEMENT CONSULTING MBA PRESENTATION GROUPE ESC TOULOUSE ENTIORE 2 Avenue Mercure Ecoparc 1-31134 BALMA CEDEX Tél : 05.62.57.65.23 Fax : 05.62.57.66.58 E-mail : capitolis@esc-toulouse.fr SOMMAIRE I -

Plus en détail

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES?

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DOSSIER N 5 MARS 2013 DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFERENCES? POURQUOI RÉALISER UN DPE? Qui réalise un DPE? Le Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

EMPOWERING MANAGEMENT. Acquérir une expertise métier à haute valeur ajoutée.

EMPOWERING MANAGEMENT. Acquérir une expertise métier à haute valeur ajoutée. EMPOWERING MANAGEMENT Acquérir une expertise métier à haute valeur ajoutée. «NEOMA Business School, née de la fusion de Rouen Business School et Reims Management School, affiche une double ambition : être

Plus en détail

Cursus manager dirigeant Un nouvel élan pour votre carrière, un diplôme de Haut Niveau

Cursus manager dirigeant Un nouvel élan pour votre carrière, un diplôme de Haut Niveau Cursus manager dirigeant Un nouvel élan pour votre carrière, un diplôme de Haut Niveau 2015-2017 The World s First Business School (est. 1819) 2 EuROPEAn IdEnTITY GLObAL PERSPECTIVE The World s First Business

Plus en détail

«Management et Direction de Projets»

«Management et Direction de Projets» Centrale Paris & Cegos Vos partenaires pour un nouvel élan dans votre carrière MASTERE SPECIALISE «Management et Direction de Projets» Bienvenue! René PALACIN Responsable pédagogique MS Management et Direction

Plus en détail

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Mastère spécialisé Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Rouen, France Mastère spécialisé accrédité par la conférence des grandes écoles en partenariat avec l école de management

Plus en détail

MAGISTERE BFA BANQUE FINANCE ASSURANCE

MAGISTERE BFA BANQUE FINANCE ASSURANCE MAGISTERE BFA BANQUE FINANCE ASSURANCE la formation Mot du Directeur «Le Magistère BFA a été créé en 1986 et délivre un titre de niveau Master 2. Les étudiants se destinent à entreprendre une carrière

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Sommaire. AXA et Polytechnique s offrent une chaire de data science orientée assurance Silicon.Fr - 02/07/2015

Sommaire. AXA et Polytechnique s offrent une chaire de data science orientée assurance Silicon.Fr - 02/07/2015 lundi 6 juillet 2015 Sommaire AXA et Polytechnique s offrent une chaire de data science orientée assurance Silicon.Fr - 02/07/2015 «Data Science for Insurance Sector», la montée en Chaire commune d AXA

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des affaires européen et comparé de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL Dr. Sawako TAKEUCHI Docteur es Ingénierie, l Université de Tokyo et Docteur es Sciences économiques Ancien conseiller du Premier Ministre du Japon sur la

Plus en détail

Stratégie d investissement responsable

Stratégie d investissement responsable Stratégie d investissement responsable 2 Introduction Dès 2003, le Conseil de surveillance a requis un engagement fort du Fonds de Réserve pour les Retraites dans le domaine de l investissement responsable

Plus en détail

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015 Appel à candidature Admission au programme doctoral SACRe 2015 pour l École nationale supérieure des Arts Décoratifs Le programme doctoral Sciences, Arts, Création, Recherche (SACRe) est ouvert à tous

Plus en détail

CANDIDATURE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR GENERAL DE L ENSAM

CANDIDATURE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR GENERAL DE L ENSAM CANDIDATURE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR GENERAL DE L ENSAM 1 ère partie Déclaration d intention JEAN-PAUL HAUTIER ADMINISTRATEUR PROVISOIRE ET DIRECTEUR DE LA RECHERCHE DE L ENSAM DIRECTEUR ES QUALITE DE

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

ÉCOLE DE MARÉCHALERIE D ANDERLECHT. BURO II & ARCHI+I urban planning architecture engineering interior design

ÉCOLE DE MARÉCHALERIE D ANDERLECHT. BURO II & ARCHI+I urban planning architecture engineering interior design ÉCOLE DE MARÉCHALERIE D ANDERLECHT BURO II & ARCHI+I urban planning architecture engineering interior design Rue J. Jordaensstraat 18a, B-1000 Brussel-Bruxelles T +32 2 641 88 00 F +32 2 640 53 55 E info@b2ai.com

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN

MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN MARIE-PIERRE FENOLL-TROUSSEAU Marie-Pierre Fenoll-Trousseau est professeur de droit au sein d ESCP Europe. Elle coordonne le département Sciences Juridiques,

Plus en détail

culture de sécurité industrielle pour une

culture de sécurité industrielle pour une culture de sécurité industrielle pour une Répondre à un enjeu de société es bassins industriels se sont développés autour d un double mouvement d industrialisation et d urbanisation créant un lien direct

Plus en détail

Rénovation. Simple et Performance (PEB) Confédération de la Construction Bruxelles Capitale - le 17 juin 2009. Architects in Brussels

Rénovation. Simple et Performance (PEB) Confédération de la Construction Bruxelles Capitale - le 17 juin 2009. Architects in Brussels Confédération de la Construction Bruxelles Capitale - le 17 juin 2009 Rénovation Simple et Performance Énergétique des Bâtiments (PEB) avec la collaboration de: Architects in Brussels Contexte et Motivations

Plus en détail

Réalisation d'un dépôt de tramways pour la STIB - Marconi

Réalisation d'un dépôt de tramways pour la STIB - Marconi Réalisation d'un dépôt de tramways pour la STIB Marconi Résumé de la note explicative «CO 2 neutralité» Version du 16 avril 2009 STIB Société des Transport Intercommunaux de Bruxelles Direction générale

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Tourisme Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail