campagne deux mille neuf Conditions Commerciales Publicité et Parrainage sur France 3 Régions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "campagne deux mille neuf Conditions Commerciales Publicité et Parrainage sur France 3 Régions"

Transcription

1 campagne deux mille neuf Conditions Commerciales Publicité et Parrainage

2 campagne deux mille neuf VOS CONTACTS : France Télévisions Publicité Nord Pas de Calais Picardie Régions : Nord-Pas-de-Calais, Picardie. 36, boulevard de la Liberté LILLE Cedex tél : fax : Fanny Leenaert Directeur Régional de la Publicité Monique Regnier Assistante Commerciale France Télévisions Publicité Grand Est Régions : Alsace, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Lorraine. 14, route de Mirecourt NANCY Cedex tél : fax : , rue Lauth BP STRASBOURG tél : fax : Laurent Chabaud (Nancy) Directeur Régional de la Publicité Carole Marchal (Strasbourg) Directeur de clientèle p. 2 Lise Stef (Nancy) Assistante Commerciale France Télévisions Publicité Sud Est Régions : Auvergne, Corse, Provence Alpes Côte d Azur, Rhône-Alpes. 14, rue des Cuirassiers, BP LYON Cedex 03 tél : fax : , allée Ray Grassi, MARSEILLE Cedex 08 tél : fax : Isabelle Duperray (Marseille) Directeur Régional de la Publicité Thierry Chicha (Marseille) Chef de publicité Céline Gonzalez (Lyon) Directeur de Clientèle Gérald Trupiano (Lyon) Directeur de Clientèle Carine Borrini (Marseille) Assistante Commerciale

3 Conditions Commerciales Publicité et Parrainage France Télévisions Publicité Grand Sud Régions : Aquitaine, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées. 24, chemin de la Cépière TOULOUSE Cedex 1 tél : fax , rue Ernest Renan BORDEAUX - tél : fax : Jean-Michel Barrailh (Toulouse) Directeur Régional de la Publicité Cécile Dubourg (Bordeaux) Chef de Publicité Sylvie Rutgé-Lucchetti (Toulouse) Directeur de Clientèle Laetitia Elmannai (Toulouse) Assistante Commerciale France Télévisions Publicité Grand Ouest Régions : Bretagne, Limousin, Basse & Haute Normandie, Pays de la Loire, Poitou-Charentes. 9, avenue Janvier CS RENNES tél : fax : , rue Gaëtan Rondeau BP NANTES Cedex 2 - tél : fax : Olivier Bonnin (Rennes) Directeur Régional de la Publicité Véronique Jarnot (Rennes) Chef de publicité Marie-Lise Geffray (Rennes) Assistante Commerciale p. 3 France Télévisions Publicité Paris Ile-de-France Centre Régions : Centre Val-de-Loire, Ile-de-France 64-70, avenue Jean-Baptiste Clément Boulogne Billancourt Cedex tél : fax : Jérémie Mealonier Chef de Publicité Julie Levie Chef de publicité Stéphanie Rocher Assistante Commerciale

4 campagne deux mille neuf Planning Dominique Debreil Chargée de Clientèle Régionale Tél : fax : Direction de la Publicité Régionale 64-70, avenue Jean-Baptiste Clément Boulogne Billancourt Cedex 14, rue des cuirassiers BP3155 Lyon cedex 03 Laurent Vaneson (Boulogne Billancourt) Directeur de la Publicité Régionale Tél : fax : Agathe Forzy (Lyon) Directeur adjoint de la Publicité Régionale Tél : fax : Administration Des Ventes Pour toute demande concernant la facturation, merci d adresser un courriel à : Pour l accès à vos duplicatas de factures via Internet, merci d adresser un courriel avec le formulaire de demande d accès (disponible sur à l adresse suivante : p. 4

5 Conditions Commerciales Publicité et Parrainage Zones de diffusion* Espace classique France 3 Régions p. 5 * sous réserve de l'article 42 des conditions générales de vente.

6 campagne deux mille neuf DETAIL DES ZONES DE DIFFUSION FRANCE 3 RÉGIONS ALSACE (AL) 67 BAS-RHIN 68 HAUT-RHIN AQUITAINE (AQ) 24 DORDOGNE 33 GIRONDE 40 LANDES 47 LOT & GARONNE 64 PYRENEES ATLANTIQUES AUVERGNE (AU) 03 ALLIER 15 CANTAL 43 HAUTE LOIRE 63 PUY DE DOME BASSE NORMANDIE (BN) 14 CALVADOS 50 MANCHE 61 ORNE BOURGOGNE (BO) 21 COTE D OR 58 NIEVRE 71 SAONE & LOIRE 89 YONNE BRETAGNE (BR) 22 COTES D ARMOR 29 FINISTERE 35 ILE & VILAINE 56 MORBIHAN CENTRE VAL DE LOIRE (CE) 18 CHER 28 EURE & LOIR 36 INDRE 37 INDRE & LOIRE 41 LOIR & CHER 45 LOIRET CHAMPAGNE-ARDENNE (CH) 08 ARDENNES 10 AUBE 51 MARNE 52 HAUTE MARNE 2A 2B CORSE (CO) CORSE DU SUD HAUTE CORSE FRANCHE-COMTE (FC) 25 DOUBS 39 JURA 70 HAUTE SAONE 90 TERRITOIRE DE BELFORT HAUTE NORMANDIE (HN) 27 EURE 76 SEINE MARITIME ILE DE FRANCE (PF) 75 PARIS 77 SEINE ET MARNE 78 YVELINES 91 ESSONNE 92 HAUTS DE SEINE 93 SEINE SAINT DENIS 94 VAL DE MARNE 95 VAL D OISE LANGUEDOC-ROUSSILLON (LR) 11 AUDE 30 GARD 34 HERAULT 48 LOZERE 66 PYRENEES-ORIENTALES LIMOUSIN (LM) 19 CORREZE 23 CREUSE 87 HAUTE VIENNE LORRAINE (LO) 54 MEURTHE & MOSELLE 55 MEUSE 57 MOSELLE 88 VOSGES PROVENCE ALPES (PV) 04 ALPES DE HAUTE PROVENCE 05 HAUTES ALPES 13 BOUCHES DU RHONE 83 VAR (50% du département) 84 VAUCLUSE COTE D AZUR (CA) 06 ALPES MARITIMES 83 VAR (50% du département) MIDI-PYRENEES (MI) 09 ARIEGE 12 AVEYRON 31 HAUTE GARONNE 32 GERS 46 LOT 65 HAUTES PYRENEES 81 TARN 82 TARN & GARONNE NORD PAS DE CALAIS (NC) 59 NORD 62 PAS DE CALAIS PAYS DE LA LOIRE (PL) 44 LOIRE ATLANTIQUE 49 MAINE ET LOIRE 53 MAYENNE 72 SARTHE 85 VENDEE PICARDIE (PI) 02 AISNE 60 OISE 80 SOMME POITOU CHARENTES (PO) 16 CHARENTE 17 CHARENTE MARITIME 79 DEUX SEVRES 86 VIENNE RHONE ALPES GRAND RHONE (RH) 01 AIN 07 ARDECHE 26 DROME 42 LOIRE 69 RHONE ALPES (AP) 38 ISERE 73 SAVOIE 74 HAUTE SAVOIE p. 6

7 Conditions Commerciales Publicité et Parrainage DéCOMPOSITION DU CHIFFRE D AFFAIRES 2009 France télévisions PUBLICITé RéGIONS C.A. BRUT TARIF (BT) A - Modulations Tarifaires - EP (Emplacements Préférentiels) - MS (Multi Secodip) - GR (Abattement Grande Région) L ensemble des modulations tarifaires s applique sur la même assiette le Brut Tarif (BT). C.A. Brut Tarif Corrigé (BTC) B - Conditions Tarifaires - Gracieux Parrain / Filleul - Gracieux Progression - Gracieux Couplage TV+Web - Gracieux Surpression Régionale - Abattement Collective - Abattement Publicité Culturelle - Abattement Publicité d Intérêt Général - Abattement Marketing Direct - Abattement Petite Entreprise - Abattement Floating - Abattement Nouvel Annonceur - Abattement Surpression Régionale - Abattement de Volume - Abattement Cumul des Mandats p. 7 Les conditions tarifaires s appliquent en cascade à partir du Brut Tarif Corrigé (BTC) dans l ordre ci-dessus. C.A. NET FACTURé (NF) TERMINOLOGIE C.A. France 3 Régions C.A. Brut Tarif (BT) C.A. Brut Tarif Corrigé (BTC) C.A. Net Facturé (NF) Le chiffre d affaires «France 3 Régions» correspond au chiffre d affaires réalisé sur les différentes régions de France 3. Le chiffre d affaires «Brut Tarif» correspond aux tarifs publiés par France Télévisions Publicité. Le chiffre d affaires «Brut Tarif Corrigé» correspond au chiffre d affaires Brut Tarif (défini ci-dessus) après application des modulations tarifaires. Le chiffre d affaires «Net Facturé» correspond au chiffre d affaires Brut Tarif Corrigé (défini ci-dessus) après application des conditions tarifaires.

8 campagne deux mille neuf CONDITIONS COMMERCIALES DE VENTE DE PUBLICITÉ à compter du 1 er janvier 2009 LES NOUVEAUTÉS Gracieux Parrain / Filleul : parrainez un annonceur sur les supports de France 3 régions, et bénéficiez, ainsi que votre filleul, d avantages préférentiels - Abattement cumul des mandats 2009 : appliqué sur spots - Abattement de volume : création de nouveaux paliers supérieurs - Surpression régionale : des avantages spécifiques pour les annonceurs nationaux A - MODULATIONS TARIFAIRES Les tarifs sont communiqués sur la base du format 30 secondes. Pour toute durée différente, une table de conversion est jointe en page 15 de ce document. Les tarifs peuvent faire l objet de modifications saisonnières et peuvent être revus pour tenir compte de l évolution des données d audience. La Régie se réserve la possibilité de modifier la grille des écrans publicitaires régionaux, leurs tarifs et le droit d accorder des abattements sur les tarifs après diffusion en raison d événements exceptionnels. p. 8 a/ Emplacements préférentiels +15% pour le premier, le deuxième, l avant-dernier ou le dernier emplacement dans l écran. b/ Multi-secodip +15% pour la présentation ou citation dans un même spot de plusieurs produits ou marques d un autre annonceur du même groupe. +15% pour la présentation ou citation dans un même spot de plusieurs produits ou marques du même annonceur et relevant de codes secteurs différents. +15% pour l attribution d un code secteur supplémentaire sur un spot. Co-branding +15% pour la présentation ou citation durant moins de 3 secondes par produit ou par marque d annonceurs n appartenant pas au même groupe. +25% pour la présentation ou citation durant plus de 3 secondes par produit ou par marque d annonceurs n appartenant pas au même groupe. c/ +15 % sur le format le plus court pour un dispositif de spots liés dans un écran. B - CONDITIONS TARIFAIRES B1 - Publicité Collective La publicité collective sert à promouvoir un secteur d activité, un groupement de professionnels ou encore une catégorie de produits ou services présentés sous leur appellation générique (exemple : les produits laitiers).

9 Conditions Commerciales Publicité et Parrainage Les campagnes répondant à cette définition peuvent bénéficier d un abattement «publicité collective». La qualification de campagne collective est attribuée par la Régie après étude du dossier (fiche publicité collective). Les campagnes collectives bénéficient d un abattement sur le chiffre d affaires brut tarif corrigé, selon la période de diffusion : Janvier, février, juillet, août Mars, avril, mai, juin, septembre, octobre, novembre, décembre -35 % -30 % La présence de logotypes ou la citation de partenaires extérieurs au groupement est autorisée à condition qu elle soit discrète (moins de 3 secondes de présence et moins de 1/6 de la taille de l écran) et que les partenaires concernés ne relèvent pas de secteurs interdits de publicité télévisuelle, ou que leur citation ne soit pas contraire à la réglementation en vigueur. Ces campagnes ne bénéficient pas d autres conditions tarifaires à l exception des gracieux CGV (cf B8, B9 et B10) et de l abattement cumul des mandats. B2 - Publicité Culturelle Les campagnes visant à promouvoir une activité culturelle ou sociale ayant un contenu pédagogi que, à l exclusion des activités à but principalement commercial, peuvent bénéficier d un abattement «publicité culturelle». La qualification de campagne culturelle est attribuée par la Régie après étude du dossier. Les campagnes culturelles bénéficient d un abattement sur le chiffre d affaires Brut Tarif Corrigé, selon la période de diffusion : Janvier, février, juillet, août Mars, avril, mai, juin, septembre, octobre, novembre, décembre -35 % -30 % p. 9 La présence de logotypes ou la citation de partenaires est autorisée à condition qu elle soit discrète (moins de 3 secondes de présence et moins de 1/6 de la taille de l écran) et que les partenaires concernés ne relèvent pas de secteurs interdits de publicité télévisuelle. Ces campagnes ne bénéficient pas d autres conditions tarifaires à l exception des gracieux CGV (cf B8, B9 et B10) et de l abattement cumul des mandats. B3 - Publicité d Intérêt Général Bénéficient d un abattement sur le chiffre d affaires Brut Tarif Corrigé, selon la période de diffusion, suivant le barème ci-dessous : - Les campagnes des organisations caritatives et humanitaires ; - Les campagnes d information des administrations ou des ministères ; - Les campagnes d information gouvernementales, c est-à-dire les campagnes S.I.G. Janvier, février, juillet, août Mars, avril, mai, juin, septembre, octobre, novembre, décembre -50 % -40 % Ces campagnes ne bénéficient pas d autres conditions tarifaires à l exception des gracieux CGV (cf B8, B9 et B10) et de l abattement cumul des mandats.

10 campagne deux mille neuf B4 - Marketing Direct Sont considérées comme Marketing Direct les campagnes réalisées exclusivement de la manière suivante : Diffusion d un message d une durée minimum de 20 secondes, avec visualisation du numéro de téléphone pendant une durée minimum de 10 secondes, dont l objectif unique est de provoquer un appel téléphonique immédiat. Sont ouverts au marketing direct les écrans dont l intitulé est le suivant : le lundi, mardi, jeudi et vendredi le samedi le samedi du lundi au vendredi du lundi au dimanche , 1715 le samedi La programmation est faite par la Régie, en fonction des disponibilités du planning, 10 jours avant diffusion. La Régie se réserve le droit de modifier, si besoin est, la programmation des campagnes Marketing Direct jusqu à 6 jours avant diffusion. Les campagnes Marketing Direct bénéficient d un abattement de -50% sur le chiffre d affaires Brut Tarif Corrigé. Ces campagnes ne bénéficient pas d autres conditions tarifaires à l exception de l abattement cumul des mandats. B5 - Abattement «Petite entreprise» p. 10 Bénéficie toute l année d un abattement de -35%, tout annonceur : ayant un effectif salarial inférieur à dix (10) personnes et ayant un chiffre d affaires ou un bilan annuel qui n excède pas deux (2) millions d euros. Cet abattement est non cumulable avec les autres conditions tarifaires à l exception des gracieux CGV (cf B8, B9 et B10) et de l abattement cumul des mandats. Une attestation devra être préalablement remplie par l annonceur indiquant qu il confirme remplir les critères nécessaires. B6 - Floating Tout annonceur qui programme sa campagne à 9 jours de la diffusion, sans aucune exigence de planning, bénéficie d un abattement tarifaire de -40% appliqué sur le chiffre d affaires Brut Tarif Corrigé. La Régie se réserve le droit de modifier selon ses besoins la programmation des campagnes floating jusqu à 6 jours avant diffusion. Ces campagnes ne bénéficient pas d autres conditions tarifaires à l exception de l abattement cumul des mandats. B7 - Nouvel Annonceur Tout annonceur qui n a pas investi en espace classique ni en 2007 ni en 2008 bénéficie d un abattement tarifaire de -5% du budget Brut Tarif Corrigé de ses investissements. Cet abattement ne s applique pas en cas de changement de dénomination sociale de l annonceur. Cet abattement est non cumulable avec d autres conditions tarifaires à l exception des gracieux CGV (cf B8, B9 et B10), de l abattement de volume et de l abattement cumul des mandats.

11 Conditions Commerciales Publicité et Parrainage B8 Gracieux parrain / filleul Tout annonceur actif en 2009 ou 2008 a la possibilité de parrainer un Nouvel Annonceur (cf B7), en l invitant à communiquer sur les supports de France télévisions publicité régions. Le parrain et le filleul bénéficient de 5% d espace gracieux supplémentaires à valoir sur leur campagne 2009, calculé sur le CA net facturé investi par le filleul en Le parrain devra utiliser l espace gracieux offert au plus tard le 31/12/10, aucun avoir ne sera possible. L espace gracieux est plafonné à Euros brut par parrain et filleul. Ces écrans sont réservés en floating, à 9 jours de la diffusion selon les disponibilités du planning. B9 Gracieux Progression Tout annonceur réalisant un chiffre d affaires net facturé 2009 en progression bénéficie d un volume d espace gracieux selon les modalités suivantes : % de progression du chiffre d affaire Net Facturé 2009 vs 2008 % du chiffre d affaires Net Facturé 2009 en espace gracieux >= 3% et < 5% 5% >= 5% et < 15% 8% >= 15% et < 30% 10% >= 30% 12% Ces gracieux sont appliqués par vague, au fur et à mesure du franchissement des paliers et de manière non rétroactive. p. 11 Le volume de gracieux annuel est plafonné à Euros Brut. Ces écrans sont réservés en floating, à 9 jours de la diffusion selon les disponibilités du planning. B10 Gracieux Couplage TV + WEB : Le Cross Media Régional Tout annonceur couplant un achat d Espace Classique France 3 Régions et Internet via une offre Internet régionale et ou locale commercialisée par FTP Régions au nom et pour le compte de WEB SAT PUB bénéficie d un volume d espaces publicitaires gracieux correspondant à 40% de son budget Net Facturé 2008 investi sur le web, à programmer sur l Espace Classique de France 3 Régions (Gracieux couplage TV+Web). Ces écrans sont réservés en floating, à 9 jours de la diffusion selon les disponibilités du planning. Les conditions générales de vente de chaque support s appliquent. B11 La Surpression Régionale En 2009, tout annonceur ayant investi au moins Euros Net sur les chaines Hertziennes nationales et qui investit au moins Euros Net dont 20% en écrans day bénéficie de 3 avantages : - un emplacement préférentiel dans chaque écran publicitaire régional (position A ou Z) - un abattement de -30% sur le chiffre d affaires Brut Tarif Corrigé de France 3 Régions - un crédit d espace gracieux de 5% calculé sur le chiffre d affaires net facturé investi Ces campagnes ne bénéficient pas d autres conditions tarifaires à l exception de l abattement cumul des mandats.

12 campagne deux mille neuf B12 Abattement de volume Tout annonceur investissant bénéficie d un abattement de volume selon le barème suivant : Chiffre d affaires de la vague en Euros* > ou = < ou = Taux applicable* % % % % % % % Plus de % * Assiette de calcul : Brut Tarif Corrigé moins les conditions tarifaires précédant l abattement de volume. Cet abattement est appliqué, par vague, sur l assiette de calcul au fur et à mesure du franchissement des paliers de manière non rétroactive. Cet abattement est non cumulable avec d autres conditions tarifaires, à l exception de l abattement nouvel annonceur, des gracieux CGV (cf B8, B9 et B10) et de l abattement cumul des mandats. B13 - Abattement Cumul des Mandats L abattement cumul des mandats est attribué à tout annonceur ayant confié l achat de l espace publicitaire classique et/ou de parrainage de ses campagnes à un mandataire ou sous-mandataire remplissant l ensemble des conditions suivantes : p être titulaire de plusieurs mandats (tout mandataire ou sous-mandataire réalisant l achat d espace publicitaire pour un annonceur sur différents supports - classique, parrainage, radio, Internet - sera considéré comme titulaire d un seul mandat) ; - réaliser un volume de chiffre d affaires Net Facturé régional 2008 en espace classique et/ou en parrainage minimum de Euros ; - assurer l achat, la programmation, le suivi des ordres de publicité et/ou des opérations de parrainage pour le compte de l annonceur. Le taux d abattement cumul des mandats varie en fonction du chiffre d affaires Net Facturé en 2008 en espace classique et/ou en parrainage du mandataire selon les modalités suivantes : Chiffre d affaires Net Facturé 2008 en espace classique et/ou en parrainage du mandataire Taux applicable* >= Euros et < Euros -1,5% >= Euros et < Euros -3% >= Euros -5% * Assiette de calcul : Brut Tarif Corrigé moins les conditions tarifaires précédant l abattement cumul des mandats, du 1er janvier au 31 décembre Il sera versé sur chaque spot. Par ailleurs, France Télévisions Publicité se réserve le droit de supprimer ou de refacturer l abattement cumul des mandats si les échéances de paiement ne sont pas respectées (soit 30 jours le 10 à date de factures).

13 Conditions Commerciales Publicité et Parrainage D - INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES D1 Ouvertures de Planning Périodes 2009 Dates d ouvertures Périodes 2009 Dates d ouvertures Janvier Février 06/11/08 Juillet Août 05/05/09 Mars Avril 08/01/09 Septembre Octobre 11/06/09 Mai Juin 12/03/09 Novembre Décembre 10/09/09 D2 Attestation de mandat Tout annonceur utilisant les services d un mandataire devra fournir à la Régie une attestation de mandat sur papier en-tête de l annonceur pour l année 2009 (voir modèle sur Un exemplaire original de ce document devra être impérativement adressé par courriel à et par courrier à France Télévisions Publicité (ADV-Facturation), Avenue Jean-Baptiste Clément, BOULOGNE BILLANCOURT avant toute réservation. L attestation de mandat étant établie pour une durée d un an, il est nécessaire de produire une nouvelle attestation de mandat pour 2009 y compris en cas de mandat inchangé par rapport à D3 Périmètre Les investissements publicitaires réalisés par des sociétés appartenant à un même groupe peuvent être retenus comme périmètre d application des conditions commerciales de la Régie sous réserve des stipulations du présent article. Un Groupe d annonceurs ne peut être constitué qu entre une société-mère et ses filiales contrôlées au sens de l article L I 1 et sous réserve que les comptes des sociétés contrôlées soient consolidés avec ceux de la société-mère par intégration globale. p. 13 Toute demande de constitution d un Groupe d annonceurs doit être adressée au service de l administration des ventes de la Régie Avenue Jean-Baptiste Clément, BOULOGNE BILLANCOURT, avant le 1er janvier 2009 ou au plus tard un mois avant la date de première diffusion d un message pour le compte d une société appartenant au Groupe d annonceurs demandeur. La demande doit être signée par le représentant légal de la Société-mère ou par toute personne expressément habilitée par lui. La demande doit comporter : - la liste détaillée des entités du Groupe d annonceurs : dénomination sociale, forme sociale, siège social, numéro SIREN et RCS, n de TVA intracommunautaire, représentant légal, adresse de facturation, liste des produits, services ou marques concernés ; - un exemplaire des comptes consolidés du groupe et annexes comptables ; - un document (organigramme) présentant le groupe dans son ensemble et récapitulant les liens capitalistiques entre les sociétés du Groupe d annonceurs et leur société-mère ; - une déclaration de la société-mère aux termes de laquelle elle se porte garante de l acceptation de la consolidation et de ses conséquences par l ensemble de ses filiales et garantit la Régie contre toute réclamation ou tout litige à ce titre. L accord pour la consolidation totale ou partielle des investissements sera accordé par la Régie compte tenu du dossier présenté. Les groupes d annonceurs constitués au titre de l année N-1 sont reconduits automatiquement sauf modification de leur périmètre ou dénonciation avec le 31 décembre de l année N-1. Toute modification du périmètre de consolidation d un groupe d annonceurs doit être notifiée à la régie publicitaire sans délai par le représentant légal ou toute personne habilitée en vue d une modification du Groupe d annonceurs.

14 campagne deux mille neuf Toutes les entités du Groupe d annonceurs demeurent annonceur chacune pour leur part et continuent de recevoir les factures afférentes à leurs achats. La consolidation n intervient que lors du calcul et de la liquidation des remises commerciales. L imputation du bénéfice des remises est effectuée proportionnellement à la contribution de chaque filiale au chiffre d affaires du Groupe d annonceurs. Les indices tarifaires par format pour p Pour les formats supérieurs à 60, ajouter 5 à l indice pour chaque seconde supplémentaire.

15 Conditions Commerciales Publicité et Parrainage DéCOMPOSITION DU CHIFFRE D AFFAIRES 2009 France TÉLÉVISIONS PUBLICITÉ RÉGIONS C.A. BRUT TARIF (BT) A - Modulations Tarifaires A1- Multi-marques A2- Multi-annonceurs L ensemble des modulations tarifaires s applique sur la même assiette, le Brut Tarif. C.A. Brut Tarif Corrigé (BTC) B - Conditions Tarifaires B1- Cumul des mandats L ensemble des conditions tarifaires s applique sur la même assiette, le Brut Tarif Corrigé. C.A. NET FACTURé (NF) p. 15 TERMINOLOGIE C.A. Brut Tarif (BT) C.A. Brut Tarif Corrigé (BTC) C.A. Net Facturé (NF) Le chiffre d affaires «Brut Tarif» correspond aux tarifs publiés par FTP. Le chiffre d affaires «Brut Tarif Corrigé» correspond au chiffre d affaires Brut Tarif (défini ci-dessus) après application des modulations tarifaires. Le chiffre d affaires «Net Facturé» correspond au chiffre d affaires Brut Tarif (défini ci-dessus) après application des modulations tarifaires et des conditions tarifaires.

16 campagne deux mille neuf CONDITIONS COMMERCIALES DE VENTE DE PARRAINAGE à compter du 1 er janvier 2009 MODALITéS Tous les secteurs d activité sont ouverts au parrainage sous réserve des interdictions législatives et réglementaires concernant les entreprises qui ont pour activité principale la fabrication et la vente de boissons alcoolisées, de produits du tabac, de médicaments disponibles uniquement sur prescription médicale ou la fourniture de traitements médicaux uniquement disponibles sur prescription médicale. Les personnes physiques ou morales, publiques ou privées, peuvent parrainer une émission. L identification du parrain est possible par son nom, sa raison sociale, son secteur d activité, ses marques ou par les facteurs d image et les signes distinctifs qui lui sont habituellement associés (sigle, logotype, jingle musical), à l exception de tout slogan publicitaire et de la présentation du produit lui-même ou de son conditionnement. La mention de l adresse du site Internet du parrain est possible. Les créations relatives aux opérations de parrainage doivent être validées par le service juridique de la Régie avant diffusion. Les tarifs Pour chaque émission régionale parrainable, la Régie présentera un descriptif et une valorisation budgétaire. p. 16 A - MODULATIONS TARIFAIRES A1 Multi-marques +15 % pour la présentation ou citation de plusieurs marques d un même annonceur dans une même création de parrainage. A2 Multi-annonceurs +15% pour la présentation ou citation de plusieurs annonceurs dans une même création de parrainage. B CONDITIONS TARIFAIRES B1 Cumul des Mandats Cet abattement cumul des mandats est attribué à tout annonceur ayant confié l achat de l espace publicitaire classique et/ou de parrainage de ses campagnes à un mandataire ou sous-mandataire remplissant l ensemble des conditions suivantes : - être titulaire de plusieurs mandats (tout mandataire ou sous-mandataire réalisant l achat d espace publicitaire pour un annonceur sur différents supports - classique, parrainage, radio, Internet - sera considéré comme titulaire d un seul mandat) ; - réaliser un volume de chiffre d affaires net facturé régional 2008 en espace classique et/ou en parrainage minimum de euros ; - assurer l achat, la programmation, le suivi des ordres de publicité et/ou des opérations de parrainage pour le compte de l annonceur.

17 Conditions Commerciales Publicité et Parrainage Le taux d abattement cumul des mandats varie en fonction du chiffre d affaires net facturé en 2008 en espace classique et/ou en parrainage du mandataire selon les modalités suivantes : Chiffre d affaires Net Facturé 2008 en espace classique et/ou en parrainage du mandataire Taux d abattement >= euros et < euros -1,5% >= euros et < euros -3% >= euros -5% Cet abattement cumul des mandats est appliqué sur le chiffre d affaires Brut Tarif Corrigé après les conditions tarifaires qui le précédent, du 1 er janvier au 31 décembre Il sera versé pour chaque contrat de parrainage, sur facture. Cet abattement est accordé pour chaque émission si la Régie est en possession d une attestation de mandat conforme et du contrat de parrainage dûment signé avant diffusion. Dans le cas contraire, cet abattement ne s appliquera pas et ne sera pas rendu rétroactivement. Par ailleurs, France Télévisions Publicité se réserve le droit de refacturer cet abattement cumul des mandats si les factures ne sont pas réglées à échéance (soit 30 jours le 10 à date de factures). C - INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES C1 Attestation de mandat Tout annonceur utilisant les services d un mandataire devra fournir à la régie une attestation de mandat sur papier en-tête de l annonceur pour l année 2009 (voir modèle sur Un exemplaire original de ce document devra être impérativement adressé par courriel à ftv-publicite.fr et par courrier à France Télévisions Publicité (ADV-Facturation), Avenue Jean- Baptiste Clément, BOULOGNE BILLANCOURT avant toute réservation. p. 17 L attestation de mandat étant établie pour une durée d un an, il est nécessaire produire une nouvelle attestation de mandat pour 2009 y compris en cas de mandat inchangé par rapport à 2008.

18 campagne deux mille neuf CONDITIONS GéNéRALES DE VENTE DE PUBLICITÉ. applicables aux messages diffusés entre le 1 er janvier 2009 et le 31 décembre Les présentes Conditions Générales s appliquent à la vente des espaces publicitaires diffusés sur le réseau régional de France 3 (ci-après «France 3 Régions») dont France Télévisions Publicité Régions, société en commandite simple au capital de Euros, ayant son siège social à Boulogne Billancourt (92100), 64/70, avenue Jean Baptiste Clément, SIREN R.C.S. Nanterre, assure la Régie publicitaire exclusive et est seule habilitée à recevoir les Ordres de Publicité. 2. Définitions : France Télévisions Publicité Régions est ci-après dénommée «la Régie». Les antennes régionales de France 3 sont ci-après dénommées «les supports» ou chacune pour leur part «le support». On entend par : «Acheteur» tout Annonceur ou intermédiaire agissant au nom et pour le compte de l annonceur en vertu d un mandat écrit. «Ordre de publicité» l accord pour la diffusion d un message publicitaire, auquel sont parvenus la Régie et l Acheteur en fonction des demandes de réservations émises par ce dernier et acceptées par la Régie compte tenu des disponibilités de son planning, et conclu conformément aux présentes. Les éléments constitutifs de l Ordre sont le support, l écran publicitaire concerné, la durée du message, le code secteur auquel le produit ou service promu se rattache, le prix compte tenu du format et le cas échéant, l emplacement préférentiel acheté dans l écran. L exécution de l Ordre de publicité consiste en la diffusion du message fourni par l annonceur dans un écran publicitaire spécifique inséré dans la grille de programme du support. «Code Secteur» le code à huit chiffres composé du numéro de famille, du numéro de classe, du numéro de segment et du numéro de variété permettant le rattachement du produit ou service que l Acheteur souhaite promouvoir à une variété de produit ou service de la grille «nomenclature des codes secteurs» publiée par la Régie. «Annonceur «la personne pour le compte de laquelle est diffusé le message publicitaire. 3. Les présentes Conditions Générales de Vente sont applicables à tous les Ordres de publicité exécutés du 1 er janvier 2009 au 31 décembre Seule leur version publiée sur le site Internet de la Régie, accessible à partir de l adresse URL «http://www.ftv-publicite.fr/», fait foi. Toute publication des conditions générales de vente sur un autre support, n est effectuée qu à titre indicatif. La Régie se réserve le droit de modifier à tout moment les stipulations des présentes Conditions Générales de Vente, étant précisé que les modifications ne seront applicables qu à compter de leur publication sur le site Internet de la Régie. 4. La conclusion d un Ordre de publicité par l Acheteur implique l acceptation des présentes Conditions Générales de Vente, et des usages en vigueur sur le marché la publicité télévisée et le respect de la réglementation en vigueur. 5. Les présentes Conditions générales de Vente ne s appliquent pas aux opérations de parrainage, qui font l objet de Conditions Générales de Vente spécifiques. p. 18 ACHAT PAR L INTERMÉDIAIRE D UN MANDATAIRE 6. Les Ordres de publicité peuvent être conclus directement par l annonceur ou, en son nom et pour son compte, par l intermédiaire d un mandataire. Tout achat d espace publicitaire par un intermédiaire s effectue en vertu d un contrat de mandat par l effet duquel le mandataire représente l annonceur auprès de la Régie, les obligations contractuelles s établissant directement entre l annonceur et la Régie. L annonceur atteste de l existence du mandat de son mandataire en fournissant à la Régie l attestation de mandat conforme au modèle annexé aux présentes. En cas de pluralité de mandats, l intermédiaire doit impérativement respecter le principe de gestion séparée des comptes pour chaque Annonceur.

19 Conditions Commerciales Publicité et Parrainage L annonceur qui mandate un intermédiaire aux fins de passation de ses Ordres, s interdit d intervenir parallèlement à son mandataire dans toute passation, confirmation, modification ou annulation d ordres, sauf dérogation écrite expressément accordée au préalable par la Régie. L annonceur s engage à informer la Régie de toute modification relative au mandat qu il a confié à son mandataire et ce, sans délais, par lettre recommandée avec avis de réception. Au titre des présentes Conditions Générales de Vente, les stipulations relatives au mandataire s appliquent, le cas échéant, au sous-mandataire. CARACTéRISTIQUES DES ORDRES 7. Chaque Ordre de publicité est strictement personnel à l annonceur. Il ne peut en aucun cas être cédé sous quelque forme et à quelque titre que ce soit. 8. La Régie se réserve le droit de diffuser, dans un même écran publicitaire, plusieurs messages portant sur des produits ou services similaires ou relevant du même Code Secteur. 9. Les supports ne diffusent pas de messages publicitaires en faveur de produits ou de services d horoscope, d astrologie, de numérologie, de voyance, de tarots, de produits ou services de prédiction ainsi que de tous services SMS ou de téléphonie dont ils estimeraient qu ils ne respectent pas la réglementation en vigueur. De plus, la Régie et les supports sont libres de refuser l exécution d un Ordre et/ou de l annuler à tout moment, sans versement d indemnité, notamment : lorsqu un message est susceptible de porter atteinte à leur image ou à leurs intérêts commerciaux, déontologiques ou éditoriaux, lorsqu un message est susceptible d engager leur responsabilité, lorsqu un message est susceptible de heurter la sensibilité des téléspectateurs ou encore en raison des missions de service Public de France 3. Les Ordres non-exécutés à ce titre ne seront pas facturés, à l annonceur, ce dernier ne pouvant prétendre à aucune compensation ou indemnité à quelque titre que ce soit. Les Supports se réservent en outre le droit de limiter totalement ou partiellement et à tout moment l accès de leurs écrans publicitaires à certaines catégories d Annonceurs, de produits ou de services compte tenu : de leurs obligations légales ou réglementaires, de leurs obligations inhérentes à la Charte de l antenne du groupe France Télévisions, ou encore pour des raisons d image ou de déontologie. 10. Les intitulés d écrans mentionnés dans les Ordres ou tous autres documents correspondent à des références d emplacements insérés entre ou à l intérieur des émissions, et non à des horaires de diffusion des messages publicitaires, ce que l Acheteur reconnaît et accepte. Quelle que soit la façon dont sont libellés les intitulés d écrans, ils ne constituent en un aucun cas un engagement de diffusion d un message à un horaire précis. L exécution de l ordre consiste en la diffusion d un message publicitaire dans un écran publicitaire donné tel qu il est programmé entre ou à l intérieur des émissions de la grille des programmes des Supports. De ce fait, l Acheteur ne peut se prévaloir d un droit à diffusion de ses messages à un horaire précis ou d une quelconque similitude ou différence entre les intitulés d écrans figurant dans les Ordres et un horaire de diffusion. L Acheteur ne peut en aucun cas prétendre à une quelconque indemnité au titre des horaires de diffusion des messages publicitaires. p. 19 PROCéDURE D ACHAT 11. Préalablement à toute demande de réservation, l Acheteur doit faire parvenir à la Régie: «le bon de réservation», le cas échéant, le formulaire «Acceptation des échanges de données informatisées» annexé aux présentes pour obtenir l agrément de la Régie en vue de l utilisation de l EDI (Echange de Données Informatisées). Le cas échéant, l attestation de mandat conforme au modèle joint en annexe en cas d achat par un intermédiaire agissant pour le compte de l annonceur.

20 campagne deux mille neuf L Acheteur informera impérativement la Régie de toute modification des données renseignées sans délai et avant exécution de ses Ordres. A défaut, les modifications demandées par l Acheteur ne seront pas opposables à la Régie. 12. L Acheteur peut faire parvenir ses demandes de réservation d espaces publicitaires par télécopie, par courrier électronique ou tous moyens écrits à la Régie pour la période ouverte à la commercialisation, auprès du service planning de la Régie. Cette demande vaut pollicitation, aux conditions des présentes. 13. L enregistrement informatique par la Régie de la demande reçue, en fonction des disponibilités du planning, vaut acceptation de la pollicitation aux Conditions Générales de Vente et conditions commerciales de la Régie et constitue «l Ordre de publicité» et la vente ferme de l emplacement publicitaire sous réserve des stipulations des présentes Conditions Générales de Vente. Les Ordres de publicité commandés au lancement des campagnes sont confirmés à l Acheteur par l envoi d un bon de commande sur support papier ou le cas échéant par l envoi d un relevé des Ordres commandés par EDI, en cas d achat par E.D.I. Toute modification ultérieure d un élément quelconque de l Ordre de publicité effectuée conformément aux stipulations des présentes Conditions Générales de Vente donne lieu à l envoi dans les 24 heures d un relevé des Ordres commandés par EDI, en cas d achat par E.D.I. ou à défaut, par l envoi d un bon de commande sur support papier, une fois par semaine. 14. L état des Ordres enregistrés au planning pour le compte de chaque Acheteur est accessible à ce dernier, par code produit, sur le site extranet de la Régie dont l adresse est sous réserve de l attribution d un mot de passe et d un code d accès qui sont strictement personnels et confidentiels. Pour obtenir son code d accès et son mot de passe 2009, l Acheteur doit indiquer au service planning de la Régie les noms et prénoms des personnes habilitées à confirmer et à consulter les Ordres, ainsi que leurs codes utilisateurs 2008 et ce, en remplissant le formulaire de demande de code d accès annexé aux présentes Conditions Générales de Vente. La Régie préconise la remise en main propre à l Acheteur, sous pli scellé contre décharge, de ses code d accès et mot de passe. Tout autre mode de transmission des code et mot de passe à l Acheteur (téléphone, courrier, télécopie) est mis en oeuvre à la demande exclusive de l Acheteur sous la seule responsabilité de ce dernier. Les code d accès et mot de passe pourront être modifiés par la Régie ou sur demande écrite et motivée de l Acheteur. L Acheteur assumera seul l entière responsabilité de la conservation, de la transmission et de l usage de ses code et mot de passe confidentiels. L Acheteur informera la Régie, par lettre recommandée avec avis de réception, des changements de représentants signataires ou de sa volonté de ne plus utiliser ses codes et mots de passe étant précisé que toute demande ne pourra prendre effet qu à l issue d un délai d un jour ouvré suivant la date de réception de la lettre recommandée avec avis de réception d information. L Acheteur ayant accès au site extranet de la Régie s engage à consulter ses Ordres dans les 48 heures de chaque enregistrement ou modification et à formuler expressément, dans les 48 heures, toute réclamation en cas de désaccord sur les Ordres enregistrés par la Régie. 15. L Acheteur s engage à valider ses commandes soit : en envoyant à la Régie une impression signée de ses Ordres enregistrés sur le site extranet, en retournant le bon de commande papier signé. A défaut, l Acheteur sera réputé accepter les Ordres, dans l état où ils étaient enregistrés informatiquement au planning sauf réclamation formulée par écrit : sous 48 heures à compter de l envoi EDI ou de la mise à jour du site extranet de la Régie pour les Acheteurs bénéficiant de d accès à l extranet et/ou utilisant l EDI, le délai le plus favorable étant retenu dand l hypothèse où l Acheteur a accès à l extranet et utilise l EDI, dans les 5 jours suivant la date d édition du bon de commande, pour les Acheteurs n ayant pas de d accès à l extranet et n utilisant pas l EDI, A défaut de réclamation expresse l Acheteur s interdit de contester les Ordres qui auront été enregistrés informatiquement selon la procédure décrite ci-dessus. p. 20

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

Conditions Générales de Vente des Pré-Home mobile

Conditions Générales de Vente des Pré-Home mobile Conditions Générales de Vente France Télévisions Publicité, Société anonyme au capital de 38 100 euros ayant son siège social à Boulogne-Billancourt (92100), 64/70, avenue Jean-Baptiste Clément, SIREN

Plus en détail

ATTESTATION DE PARUTION

ATTESTATION DE PARUTION LE PARISIEN PARIS Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE ET MARNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN YVELINES Le 20/12/2013 LE PARISIEN ESSONNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN HAUTS DE SEINE Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE

Plus en détail

conditions générales de vente de l Exclusivité mobile francetvpluzz

conditions générales de vente de l Exclusivité mobile francetvpluzz SOLUTIONS VISIBILITÉ SOLUTIONS EFFICACITÉ SOLUTIONS SÉCURITÉ SOLUTIONS NOUVELLES ÉCRITURES ARCHITECTE DE SOLUTIONS campagnes 2014 conditions générales de vente de l Exclusivité mobile francetvpluzz Conditions

Plus en détail

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS ANNEXE 2 TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS 001 AIN 050 MANCHE 002 AISNE 051 MARNE 003 ALLIER 052 HAUTE MARNE 004 ALPES DE HTE PROVENCE 053 MAYENNE 005 HAUTES ALPES 054 MEURTHE ET MOSELLE 006 ALPES

Plus en détail

conditions commerciales de vente de la publicité

conditions commerciales de vente de la publicité Avenant du 5 avril 2012 conditions commerciales de vente de la publicité sur France Télévisions et les Chaînes Thématiques sommaire Décomposition du chiffre d affaires 2012 p. 3 Conditions commerciales

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2015.

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2015. ETABLISSEMENT PUBLIC DE TELEVISION DIRECTION COMMERCIALE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2015. DISPOSITIONS GENERALES : Les présentes Conditions Générales s appliquent à la vente des espaces de publicité

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale LA PREVOYANCE DU SPORT Pourquoi un régime de prévoyance dans le sport? Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale Une

Plus en détail

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2015 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

conditions commerciales de vente de publicité et de parrainage sur France Télévisions Publicité International

conditions commerciales de vente de publicité et de parrainage sur France Télévisions Publicité International conditions commerciales de vente de publicité et de parrainage sur France Télévisions Publicité International MONDE DW-TV, TV5MONDE, Groupe Rai, France 24 AFRIQUE SUBSAHARIENNE Médias panafricains TV5MONDE

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

Les Finances des départements 2012

Les Finances des départements 2012 MINISTERE DE L'INTERIEUR MINISTERE DE LA REFORME DE L ETAT, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les Finances des départements 2012 Statistiques et finances locales (tableaux) Direction générale

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement Fédération Départementale de l Ain (01) Fédération Départementale de l Aisne (2) 03.23.54.53.20 fol02@hotmail.com Fédération Départementale de l Allier (03) 04.70.46.85.23 fal.allier@wanadoo.fr Fédération

Plus en détail

www.interieur.gouv.fr

www.interieur.gouv.fr www.interieur.gouv.fr Sommaire PREAMBULE 2 LES CATEGORIES DE PERMIS PREMIERE PARTIE 3 LES CANDIDATS ENREGISTRES EN PREFECTURE DEUXIEME PARTIE 8 LES EPREUVES THEORIQUES GENERALES TROISIEME PARTIE 13 LES

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003

TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003 MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE DU TRAVAIL ET DE LA SOLIDARITE ET DES PERSONNES HANDICAPES TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE

Plus en détail

ISO 50 001. Méthode et retour d expérience

ISO 50 001. Méthode et retour d expérience ISO 50 001 Méthode et retour d expérience 27/09/2013 DALKIA FRANCE A OBTENU EN 2013 LA CERTIFICATION ISO 50 001 SUR L ENSEMBLE DE SES CONTRATS AVEC MANAGEMENT DE L ENERGIE 27/09/2013 Pourquoi une certification

Plus en détail

M Facteur. «La Distribution 100 % connectée» ... «Le Facteur 100 % connecté» > noms de code provisoire. Direction industrielle

M Facteur. «La Distribution 100 % connectée» ... «Le Facteur 100 % connecté» > noms de code provisoire. Direction industrielle M Facteur «Le Facteur 100 % connecté» > noms de code provisoire «La Distribution 100 % connectée»... C2. Diffusion restreinte à des groupes ou catégories de personnes identifiées. COURRIER 23/08/2011 1

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

PARRAINAGE. Les présentes conditions s appliquent aux opérations de parrainage mises en place sur l EPTV, CANAL ALGERIE et ALGERIAN THIRD CHANNEL.

PARRAINAGE. Les présentes conditions s appliquent aux opérations de parrainage mises en place sur l EPTV, CANAL ALGERIE et ALGERIAN THIRD CHANNEL. PARRAINAGE 1- Définition : Le parrainage est toute participation d une personne morale publique ou privée n exerçant pas d activités de radiodiffusion télévisuelle ou de production d œuvres audiovisuelles

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Applicables au 1er Janvier 2011 Définitions Dans les présentes Conditions Générales de Vente (CGV), les termes suivants sont employés avec le sens et la portée définis ci-après

Plus en détail

APOSTILLE DE LA HAYE

APOSTILLE DE LA HAYE APOSTILLE DE LA HAYE En France l apostille de la haye s obtient auprès de la cour d appel du lieu ou a été émis le document. Cour d appel de : PARIS Palais de Justice 2 et 4 Bd du Palais 75001 PARIS Tel

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 390 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 23 juillet 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des

Plus en détail

Statistiques sur la base T@NDEM - Date d'édition 20/04/2015

Statistiques sur la base T@NDEM - Date d'édition 20/04/2015 Statistiques sur la base T@NDEM - Date d'édition 20/04/2015 total Total Mailing Emailing Phoning Mobile SMS TOTAL TANDEM 42038300 31662994 10824852 19596763 8685075 1987737 cod_civ Civilite Total Mailing

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE APPLICABLES À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2015

CONDITIONS GENERALES DE VENTE APPLICABLES À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2015 CONDITIONS GENERALES DE VENTE APPLICABLES À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2015 GENERALITES ET DEFINITIONS L association MALPASO a notamment pour activité la vente des espaces publicitaires sur les Supports dont

Plus en détail

Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante.

Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante. En quelques chiffres, une entreprise Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante. FDV 60% Yves Ménardais 40% Initiatives et Finances The Call Machine «TCM» Télémarketing Capital 674 000 Chiffre d affaires

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Article 1 : Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de définir les conditions de mise à disposition par Free au profit d un annonceur

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les professions libérales Mise à jour de septembre 2014 1 La Meg@baseB2B 4 Millions d emails de décideurs disponibles L Agence MD

Plus en détail

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables Dénombrement des entreprises 2014 Liste des variables Index des variables : s de localisation : REGION DEP AU ZE UU COM s économiques : APE A64 A38 A21 A10 TAILLE s d identification : CHAMP CJ1 CJ2 ARTISAN

Plus en détail

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE Préambule Le droit au compte figure dans la législation française comme un principe fondamental. Le code monétaire et financier (article

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

Projet de modification de

Projet de modification de RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Projet de modification de Arrêté du 29 décembre 2014 relatif aux modalités d application de la troisième période du

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires

Plus en détail

Les flux de mouvements RH

Les flux de mouvements RH Les flux de mouvements RH Les flux de mouvements engendrés par le démixtage et la mutualisation des groupes cartographie (1000 agents concernés) sont estimés en moyenne à 20% de la population avec des

Plus en détail

Tarifs et conditions générales de vente

Tarifs et conditions générales de vente Tarifs et conditions générales de vente 2014 Applicables au 1 er janvier 2014 Lille Rennes ÎledeFrance Strasbourg Nantes Lyon Bordeaux Montpellier Nice, Cannes, Antibes Toulouse Marseille, Aix Téléchargeable

Plus en détail

Règles de gestion presse Document de synthèse

Règles de gestion presse Document de synthèse Règles de gestion presse Document de synthèse Pour dialoguer efficacement... 1 Les enjeux Le SEPM et l Udecam partagent les mêmes ambitions dans ce travail : Simplifier et clarifier les relations agences

Plus en détail

Conditions générales de Ventes

Conditions générales de Ventes CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA SOCIETE RELATIA DEFINITIONS : Pour la bonne compréhension des présentes, il est convenu des définitions suivantes : «Le Client» : toute société qui contracte en vue

Plus en détail

Réglementation relative à la. protection du public contre l exposition aux champs électromagnétiques. Angélique ROCHER-BEDJOUDJOU

Réglementation relative à la. protection du public contre l exposition aux champs électromagnétiques. Angélique ROCHER-BEDJOUDJOU Réglementation relative à la protection du public contre l exposition aux champs électromagnétiques Angélique ROCHER-BEDJOUDJOU Adjointe au Responsable des Affaires juridiques L Agence nationale des fréquences

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales NOR: MCCE1240070A Version consolidée au 16 janvier 2015 Le ministre de l'économie

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat Arrêté du [ ] fixant les conditions d achat de l électricité

Plus en détail

BO n 6 du 8 novembre 2007 : à consulter impérativement

BO n 6 du 8 novembre 2007 : à consulter impérativement INSPECTION ACADEMIQUE DE LA HAUTE SAONE Division des Ressources Humaines CHANGEMENT DE DEPARTEMENT DES ENSEIGNANTS DU 1 ER DEGRE PAR VOIE DE PERMUTATIONS INFORMATISEES ANNEE 2008/2009 BO n 6 du 8 novembre

Plus en détail

Assurances de biens et de responsabilité. Etude Mars 2014

Assurances de biens et de responsabilité. Etude Mars 2014 Assurances de biens et de responsabilité Etude Mars 2014 Tempêtes, grêle et neige : Résultats de l année 2012 Ce document est la propriété exclusive de la FFSA et du GEMA et est protégé par le droit d'auteur.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE 2014 CONDITIONS GENERALES DE VENTE Amaury Médias, Société par Action simplifiée au capital de 2 430 000, dont le siège se situe 738, rue Yves Kermen 92100 Boulogne-Billancourt, inscrite au RCS de Nanterre

Plus en détail

conditions commerciales de vente du parrainage sur France Télévisions et les Chaînes Thématiques

conditions commerciales de vente du parrainage sur France Télévisions et les Chaînes Thématiques conditions commerciales de vente du parrainage sur France Télévisions et les Chaînes Thématiques sommaire Décomposition du Chiffre d Affaires 2012 p. 3 Conditions commerciales de vente du parrainage sur

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les entreprises artisanales Mise à jour de juillet 2014 1 4 Millions d adresses email BtoB couvrant plus de 2 Millions d entreprises

Plus en détail

Contenu du fichier «décès»

Contenu du fichier «décès» Contenu du fichier «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

Tarifs et conditions générales de vente 2016

Tarifs et conditions générales de vente 2016 Rennes Lille Nantes IledeFrance Strasbourg Bordeaux Montpellier Lyon Toulouse Nice Marseille Tarifs et conditions générales de vente 2016 Aix DIRECT MATIN, 2 ÈME QUOTIDIEN NATIONAL 2 585 000 LECTEURS CHAQUE

Plus en détail

Conditions Commerciales et Générales de Vente 2015

Conditions Commerciales et Générales de Vente 2015 Conditions Commerciales et Générales de Vente 2015 1 Sommaire Conditions Commerciales de Vente - RFI I. Publicité classique A. OFFRE COMMERCIALE B. TARIFICATION C. MAJORATIONS TARIFAIRES II. Parrainage

Plus en détail

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010 LA CRÉATION D ENTREPRISES EN FRANCE AU PREMIER SEMESTRE 2010 338 465 créations d entreprises au premier Un nombre record de créations d entreprises a été enregistré en France durant le premier avec 338

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA PUBLICITE 2016 ESPACE CLASSIQUE SERVICES LINEAIRES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA PUBLICITE 2016 ESPACE CLASSIQUE SERVICES LINEAIRES CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA PUBLICITE 2016 ESPACE CLASSIQUE SERVICES LINEAIRES I. CADRE GENERAL 1.1. Sauf disposition expresse contraire, les présentes Conditions Générales de Vente s appliquent

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ modifiant l arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n 2012-1246 du 7 novembre

Plus en détail

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste Paris, le 15 juin 2004 Le ministre de la Culture et de la Communication à Mesdames et Messieurs les présidents des Conseils généraux à l attention des Mesdames et Messieurs les directrices et directeurs

Plus en détail

Conditions commerciales et générales de vente du parrainage sur France Télévisions et les Chaînes Thématiques

Conditions commerciales et générales de vente du parrainage sur France Télévisions et les Chaînes Thématiques Conditions commerciales et générales de vente du parrainage sur France Télévisions et les Chaînes Thématiques c a m p a g n e s 2 0 1 5 Décomposition du Chiffre d affaires 2015 P 03 Terminologie P 04 Conditions

Plus en détail

R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF. ARTICLE 1 er : objet. ARTICLE 2 : licence

R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF. ARTICLE 1 er : objet. ARTICLE 2 : licence R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF ARTICLE 1 er : objet Le présent règlement a pour objet de compléter et d'expliciter, sur quelques points, les statuts fédéraux. ARTICLE 2 : licence En application

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2013

TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2013 LA REGIE DES ECRANS PREMIUM TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2013 Applicables au 1er janvier 2013 www.canalplusregie.fr - 1 - CGV Ý RÉGIE 2013 - Applicables au 1er janvier 2013 SOMMAIRE Ý RÉGIE

Plus en détail

Le guide Bus & Car Tourisme de Groupes

Le guide Bus & Car Tourisme de Groupes Le guide Bus & Car Tourisme de Groupes Tarifs Hors Taxes en euros Le guide Bus & Car Tourisme de Groupes Loisirs et découvertes les sites et produits destinés aux loisirs actifs et à la découverte. Véritable

Plus en détail

RUBRIQUES A REMPLIR LORS DE LA DEMANDE DE VISA NE(E) : LE :!!!!/!!!/!!!!! A :. FILIATION : PERE NOM :.. PRENOM :. MERE NOM DE NAISSANCE :.. PRENOM :.

RUBRIQUES A REMPLIR LORS DE LA DEMANDE DE VISA NE(E) : LE :!!!!/!!!/!!!!! A :. FILIATION : PERE NOM :.. PRENOM :. MERE NOM DE NAISSANCE :.. PRENOM :. REPUBLIQUE FRANCAISE VISA DE LONG SEJOUR - DEMANDE D ATTESTATION OFII (Article R 311-3 du code de l entrée et du séjour des étrangers et du droit d asile) à adresser à l Office français de l immigration

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Règlement intérieur adopté à l assemblée générale du 28 juin 2014. Préambule

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Règlement intérieur adopté à l assemblée générale du 28 juin 2014. Préambule RÈGLEMENT INTÉRIEUR Règlement intérieur adopté à l assemblée générale du 28 juin 2014 Préambule Le règlement intérieur est établi par le conseil d administration, approuvé par l assemblée générale. Il

Plus en détail

Ý RÉGIE TELEVISION I - CONDITIONS TARIFAIRES - PUBLICITE CLASSIQUE 1. TARIFS

Ý RÉGIE TELEVISION I - CONDITIONS TARIFAIRES - PUBLICITE CLASSIQUE 1. TARIFS Ý RÉGIE TELEVISION Pour les présentes Conditions Tarifaires et Commerciales, Est dénommé Ý RÉGIE TELEVISION l agrégat constitué des Chaînes suivantes : Ý, ÝDÉCALÉ, ÝSPORT, ÝSERIES, i>télé, D8, D17, CINE+

Plus en détail

CONDITIONS COMMERCIALES 2015.

CONDITIONS COMMERCIALES 2015. ETABLISSEMENT PUBLIC DE TELEVISION DIRECTION COMMERCIALE CONDITIONS COMMERCIALES 2015. I. Les conditions tarifaires : Le tarif libellé en dinar Algérien est applicable aux annonceurs régis par le droit

Plus en détail

Tarifs et conditions générales de vente 2012. Applicables au 1 er janvier 2012 par Bolloré media régie

Tarifs et conditions générales de vente 2012. Applicables au 1 er janvier 2012 par Bolloré media régie Tarifs et conditions générales de vente 2012 Applicables au 1 er janvier 2012 par Bolloré media régie Janvier 2012 Tarifs et CGV 2012 Sommaire Pages Tarifs Direct Matin National 34 Tarifs Direct Matin

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE D ESPACES PUBLICITAIRES (PRINT)

CONDITIONS GENERALES DE VENTE D ESPACES PUBLICITAIRES (PRINT) 1, Rue de Germont - 76031 ROUEN Cedex CONDITIONS GENERALES DE VENTE D ESPACES PUBLICITAIRES (PRINT) Les présentes conditions générales de vente (PRINT) sont applicables, à compter du 26/12/2014, à l insertion

Plus en détail

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2014 ACTIV Code activité du décédé X ADEC Année du décès X ANAIS Année de naissance du décédé X DEPDEC Département du

Plus en détail

PUBLICITE «Marché de l Art» 25% *

PUBLICITE «Marché de l Art» 25% * TARIF 2013 ( HT) Applicable à partir du 1er janvier 2013 PUBLICITE «Marché de l Art» 25% * Ce tarif de publicité est applicable uniquement aux annonceurs ayant des activités artistiques et/ou culturelles

Plus en détail

Accès Raccordement d ERDF

Accès Raccordement d ERDF Direction Raccordements Accès Raccordement d ERDF Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.2.1 Nombre de pages : 13 Résumé Ce document décrit le rôle : - des Accueils Raccordement Électricité (ARÉ)

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n o 2012-1246 du 7 novembre 2012

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L ADMINISTRATION DU MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE LA ZONE NORD DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire A - Dénombrement des micro-organismes aérobies à 30 C (= colonies aérobies = flore aérobie mésophile), Il regroupe les essais - Dénombrement des entérobactéries, suivants: - Dénombrement des Escherichia

Plus en détail

ÉDITO. Nous vous souhaitons une très belle année 2015 avec Antenne Réunion et Antenne Réunion Publicité.

ÉDITO. Nous vous souhaitons une très belle année 2015 avec Antenne Réunion et Antenne Réunion Publicité. 2015 CGV TÉLÉVISION ÉDITO Antenne Réunion, 1 ère chaîne réunionnaise, confirme encore une fois son leadership avec 330 200 téléspectateurs¹ chaque jour et 26.9%¹ de part d audience. Signe de ce dynamisme,

Plus en détail

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce?

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Répondues : 6 351 Ignorées : 28 Enseignant(e) En phase de reprise d'entreprise Autre (veuillez préciser) En phase de création d'entreprise ou d'auto-entreprise

Plus en détail

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers Appel à projets national 2014 Aide à l investissement en faveur des logements-foyers 1 Appel à projets national 2014 Logement-foyer Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE METROBUS/MEDIAGARE/MEDIARAIL 2013

CONDITIONS GENERALES DE VENTE METROBUS/MEDIAGARE/MEDIARAIL 2013 CONDITIONS GENERALES DE VENTE METROBUS/MEDIAGARE/MEDIARAIL 2013 Définitions «Concédant» désigne le propriétaire de l espace dont l exploitation publicitaire est confiée au Régisseur au moyen d un contrat

Plus en détail

Applicables à partir du 1er juin 2013

Applicables à partir du 1er juin 2013 Applicables à partir du 1er juin 2013 NOTRE OFFRE DIGITAL MEDIA p.4 CONDITIONS COMMERCIALES p.9 A. CONDITIONS TARIFAIRES p.15 1. TARIFS GRILLES DE TARIFS TARIFS BRUTS BASE MINIMUM 7 JOURS 2. MODULATIONS

Plus en détail

- Éléments de référence 2013 pour 2014 -

- Éléments de référence 2013 pour 2014 - - Éléments de référence 2013 pour 2014 - I - TAXE FONCIÈRE DÉPARTEMENTALE SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES moyen de 2013 L article 1636B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés

Plus en détail

Objet : Changement de département des enseignants du 1 er degré par voie de mutations et permutations informatisées. Effet rentrée 2006.

Objet : Changement de département des enseignants du 1 er degré par voie de mutations et permutations informatisées. Effet rentrée 2006. L Inspectrice d Académie, Directrice des Services Départementaux de l Education Nationale de l Allier à Château de Bellevue BP 97 03 403 YZEURE cedex Téléphone 04 70 48 02 00 Fax 04 70 48 02 28 Division

Plus en détail

La filière de l expertise comptable

La filière de l expertise comptable La filière de l expertise comptable Comptabilité Audit Conseil Gestion Finance Une promesse d avenirs CURSUS Débouchés Une filière qui offre des parcours de formation à la carte... La filière de l expertise

Plus en détail

REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS»

REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS» REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS» Article 1 : Sociétés Organisatrices Crédit Agricole S.A. au capital de 7.493.916.453, dont le siège social est situé au 91-93, boulevard Pasteur,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE D ESPACE PUBLICITAIRE CARREFOUR REGIE PUBLICITAIRE Du 1/01/2012 au 31/03/2012 I - DISPOSITIONS GENERALES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE D ESPACE PUBLICITAIRE CARREFOUR REGIE PUBLICITAIRE Du 1/01/2012 au 31/03/2012 I - DISPOSITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES DE VENTE D ESPACE PUBLICITAIRE CARREFOUR REGIE PUBLICITAIRE Du 1/01/2012 au 31/03/2012 I - DISPOSITIONS GENERALES Article 1.1 - DEFINITIONS Dans le cadre des Conditions Générales de

Plus en détail

INSTRUCTION. N 11-004-M0-B1-R du 20 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00005 J

INSTRUCTION. N 11-004-M0-B1-R du 20 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00005 J INSTRUCTION N 11-004-M0-B1-R du 20 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00005 J MISE EN PLACE D UN NOUVEAU CIRCUIT DE GESTION POUR LES AVANCES SUR LE MONTANT DES IMPOSITIONS REVENANT AUX COLLECTIVITÉS LOCALES ET

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES MAPA 2014-04 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES MAPA 2014-04 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES MAPA 2014-04 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Représentant du pouvoir adjudicateur Monsieur Le Maire, Jean-Michel PERRET Mairie de Saint-Hilaire-de-Brethmas 1, chemin

Plus en détail

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une production Distribuée En environnement Windows NT Une Production sous VTOM Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une Production sous VTOM

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. OBJET Le présent document, ci-après «Conditions Générales de Vente», s applique à toutes les offres de formations proposées par la société KOOLYA sur son Internet www.koolya.fr

Plus en détail

Comité national d évaluation du rsa Annexes

Comité national d évaluation du rsa Annexes Comité national d évaluation du rsa Annexes Annexe 12 Le rsa un an après : La contribution de la MSA à la mise en œuvre des dispositifs d insertion du rsa CCMSA Décembre 2011 Les annexes n engagent que

Plus en détail

Octobre 2014 sous réserve de modifications. TARIFS 2015 Publicité commerciale

Octobre 2014 sous réserve de modifications. TARIFS 2015 Publicité commerciale TARIFS 2015 Publicité commerciale STANDARD PAGE RECTO 19 900 DOUBLE PAGE 36 000 PREMIUM 4 ème DE COUVERTURE 36 000 DOUBLE D OUVERTURE 43 900 2 ème DE COUVERTURE 31 000 DOUBLE CENTRALE 39 800 3 ème DE COUVERTURE

Plus en détail

REGLEMENT CHALLENGE LEGRAND VDI Février 2014

REGLEMENT CHALLENGE LEGRAND VDI Février 2014 REGLEMENT CHALLENGE LEGRAND VDI Février 2014 Article 1. ORGANISATEUR La société LEGRAND SNC, au capital social de 6 200 000, immatriculée au RCS de LIMOGES, sous le numéro 389 290 586, dont le siège social

Plus en détail

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PROFESSIONNEL

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PROFESSIONNEL OUVRIR UN COMPTE CLIENT PROFESSIONNEL N du magasin commerçant N de carte fidélité Entreprises et comités d entreprise Professionnels de la petite enfance (merci de fournir un justificatif de votre profession)

Plus en détail

iquesta.com Tarifs 2015

iquesta.com Tarifs 2015 iquesta.com 2015 Packs d annonces La mise en ligne d une annonce sur iquesta comprend : Mise en ligne pendant 2 mois Accès CVthèque sur profil Reprise sur les sites partenaires Push mail Packs d annonces

Plus en détail

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PROFESSIONNEL

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PROFESSIONNEL N du magasin commerçant N de carte fidélité OUVRIR UN COMPTE CLIENT PROFESSIONNEL Entreprises et comités d entreprise Professionnels de la petite enfance (Merci de fournir un justificatif de votre profession)

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. DEFINITION L est un organisme de formation professionnelle qui développe et dispense des formations en présentiel intra-entreprise et interentreprises. L est rattaché à

Plus en détail

OPÉRATION : Fournitures de bureau et scolaires

OPÉRATION : Fournitures de bureau et scolaires COMMUNE DE SAINT-GERVAIS-LA-FORET MARCHÉ PUBLIC MARCHÉ A PROCÉDURE ADAPTÉE Article 28 du Code des Marchés Publics OPÉRATION : Fournitures de bureau et scolaires Marché n F2014/03 Réception des offres :

Plus en détail

Condition générales de vente

Condition générales de vente Condition générales de vente Octobre 2014 Conditions générales de vente Espace publicitaires Mbrand3 (Mobile Network Group) Définitions Annonce publicitaire : tout message publicitaire fourni par l Annonceur

Plus en détail

Conditions commerciales et générales de vente du Numérique

Conditions commerciales et générales de vente du Numérique Conditions commerciales et générales de vente du Numérique c a m p a g n e s 2 0 1 5 Décomposition du Chiffre d Affaires 2015 P03 Terminologie P 04 Conditions commerciales de vente du Numérique P 05 A.

Plus en détail

b) Et. Domicilié, éventuellement représenté par., ci-après dénommé «le Courtier», de seconde part,

b) Et. Domicilié, éventuellement représenté par., ci-après dénommé «le Courtier», de seconde part, CONVENTION D INTERMEDIAIRE D ASSURANCES. Entre les soussignés, ci-après dénommés «les Parties» : a) IBS Europe s.a. dont le siège social est situé au N 68 de la Route de Luxembourgà L-4972 DIPPACH (Grand

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE EUROPA ORGANISATION PARTICIPANTS

CONDITIONS GENERALES DE VENTE EUROPA ORGANISATION PARTICIPANTS CONDITIONS GENERALES DE VENTE EUROPA ORGANISATION PARTICIPANTS MISES A JOUR AU 1 ER JANVIER 2015 Europa Organisation SA («EUROPA») : Société spécialisée dans l organisation d évènements (congrès / salons

Plus en détail