Le fabuleux destin d une campagne de communication. Comment Internet a bouleversé la stratégie de communication

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le fabuleux destin d une campagne de communication. Comment Internet a bouleversé la stratégie de communication"

Transcription

1 Le fabuleux destin d une campagne de communication Comment Internet a bouleversé la stratégie de communication

2 Jean-Daniel Bagros!! Manager d agences et groupe de Communication pendant 30 ans!! Planner stratégique & Rédacteur Concepteur!! Fondateur du 1 e groupe de Communication Globale créé en France!! Consultant en Stratégie!! Directeur associé du studio de création buzzycom!! Directeur associé de 2 agences de Communication!! Professeur en Stratégie à Sup de Pub et Weller

3 Sommaire 1.! Un peu d histoire 2.! Bouleversement de la stratégie de Communication 3.! La stratégie de communication 4.! Le grand basculement 5.! Le Marketing de la permission 6.! Les nouvelles technologies vont elles tout changer? 7.! La Stratégie de Communication! Quel avenir?

4 Un peu d histoire 150 ans de publicité Passage à la Communication

5 Un peu d histoire!! La Publicité a 150 ans : Lowe crée en 1864!! Elle a plus changé en 10 ans qu en 140 ans!! : 80 % médias 20 % hors médias!! : Émergence du Mk Opérationnel!! Fin 1980 : Naissance de la Communication Globale 60 % médias 40 % Mk opérationnel!! Janvier 1987 : Création du premier groupe de Communication Globale en France

6

7 Bouleversement La Stratégie de Communication en question

8 Bouleversements années 90!! La stratégie est le lien de la Communication Globale!! Naissance du CRM!! Naissance du «!one to one!»!! La stratégie transversale!! Arrivée timide d Internet : !! Recul constant des médias face au Mk Opérationnel

9 Révolution années 2000!! Du Marketing de l interruption au Marketing de la permission!! La communication consentie!! Le 360 donne sa 3 e dimension au transversal!! IMC en 2008 : Integrated Marketing Communication!! Internet donne le pouvoir de communiquer au consommateur!! Internet bouleverse la Stratégie de Communication

10 Le nouveau consommateur!! Il ne croit plus les promotions!! Il compare tout, va sur les forums!! Celui qui achète au prix affiché est un imbécile!! La Stratégie de Communication est elle dépassée?!! La marque est elle dépassée par le produit?!! La notoriété serait prioritaire?!! L image serait composée par le consommateur?!! Composante IMC et construction personnelle

11 La marque en question?!! La marque est encore le pivot de la publicité!! La marque a toujours imposé son discours!! Que va devenir la marque face au consommateur décisionnaire, interactif et averti?!! La marque repère de la consommation?!! La marque repaire de l imaginaire?!! La marque refuge de la sociabilité?!! La marque créatrice de valeur et de sens?

12 La marque : Notre enjeu!!la marque va sortir grandie de ce bouleversement!!la marque sera le symbole du «!moi!»!!la marque sera la projection de «!soi!»!!la marque consentie et revendiquée La love Marque

13 L avenir des marques!! Ethiques!! Citoyennes!! Durables!! Environnementales!! Solidaires!! Émotionnelles!! Symboliques!! Porteuses d imaginaire

14 La Stratégie de Communication! Quel avenir?

15 La «!Buzz Génération!»!! C est vous qui allez construire la nouvelle Stratégie de Communication qui se cherche!! Vous le ferez avec les consommateurs!! Vous devez savoir d où vous venez pour savoir où vous allez!! Les produits ne peuvent plus se cacher derrière les marques!! Les marques vont devoir réinventer leurs concepts : Contrepoids du Buzz

16 Unité N 1 Pourquoi devenir publicitaire?

17 La pub, pourquoi?! Pas comme dans les films! Pas comme 99 f de BEIGBEDER! Avec passion, mais passion de quoi?! Il faut être fort! Il faut être déterminé! Il faut être intelligent!!!! Déductifs --> la Stratégie! Inductifs ---> la Création

18 Vous & la Pub! Votre talent! Analysez vos plus et vos moins! Découvrez les exigeances des métiers de la Pub! Que désirez vous vraiment?! Ce que vous aimez faire! Ce que vous rêvez de faire! Vos souhaits, vos passions! Pouvez vous marier talent et passion?

19 La pub, un monde de contrastes! Voulez-vous devenir :! DAF ou DC?! DA ou RC?! Commercial, Créatif ou Commertif?! En Agence ou chez l Annonceur l?! Food ou culturel?! «Aucun vent n est n favorable pour celui qui ne sait pas où il va» SENEQUE

20 Comment se connaître soi même?! Les points de personnalité! La confrontation à la réalité! L opinion des autres! La test des actes manqués! Le test du moi narcissique! Le syndrome de Jiminy Cricket

21 Comment vous tester?! Introspection: inductif ou déductif?! Expérience: Changez de rôle, de stage! Comment les autres vous voient ils?! Observation expérimentale de soi! Écrivez tout, faites-vous une opinion objective sur votre personnalité, vos capacités, vos talents, vos savoir-faire

22 Méthode pour utiliser le pouvoir de son esprit subjectif! Définir et écrire ses talents, ses désirs! Faire une liste de ce que l on l souhaite avoir! Lire cette liste chaque jour! Ne pas douter, s aimer, s être soi! Être comme une marque: séduire et servir! Faire son Marketing perso! Corriger chaque fois que nécéssaire

23 Le pouvoir de notre esprit subjectif! «Ce n est n pas parce que les choses sont difficiles que nous n osons n pas, mais parce que nous n osons n pas qu elles sont difficiles» SENEQUE! La chance n existe n pas!! Saisir sa chance! Les fausses opportunités! Faire des choix, mais garder le cap

24 Unité N 2 Fondements et contradictions de la Communication

25 Les mécanismes cérébraux Comment fonctionnent le désir, la mémoire et quel rôle jouent les marques

26 La pub : activateur économique! Mission, faire vendre! Économie, consommation, Communication! Sans Pub, pas de Média! La Marque crée de la valeur! La Marque existe par la Pub! Le temps de philosopher! Le temps de réfléchir! Le temps d agird

27 La Pub une culture?! 600 mots, Marques! Créer des univers, des territoires! Le superflus est essentiel! Valeur d usage, valeur d imaged! Consommer du plaisir! Conforter un statut! Organiser, donner du sens! Mais la Pub crée des frustrations et des faux besoins

28 La pub à contre-temps! La double distanciation! Dans le temps! Dans l espacel! Nécessité de faire mémoriser! Mémorisation spontanée : conscient! Top of mind : Conscient réflexe! Mémorisation assistée : subconscient! Rappel de mémorisation! La liste de courses à 3 niveaux

29 Règles d or d de la mémorisation! Mieux vaut toucher 10 fois 10% de la population que 1 fois 100%!!! L effet rebond! Oublier 7 fois! L imprégnation lente! Souvenir souvenir! Sans oublier le contenu

30 Relations Agences Annonceurs! Juge et partie! Rémunération sur les investissements! Les attentes Annonceurs! Pourquoi ne pas être lié aux résultats?! L agence partenaire!! Efficacité à court terme et image long terme! La dictature des marchés est-elle contraire aux intérêts des Marques?

31 Unité N 3 Structures des Agences et des Annonceurs

32 Annonceurs METIERS! Dircom! D. de la Publicité! Chargé des R.P.! D. Médias! D. Études! D. Promotion MISSIONS! Relations Agences! Stratégie! Coordination! Études! R.P / P.R.! Comm. Interne! Comm.Corporate

33 Agences: fonctions! Commerciale! Stratégie! Médias! Création! Édition! Développement! Management / services généraux

34 Agences: segmentation par taille! Groupes internationaux! Enseignes internationales! Grandes et moyennes nationales! Groupes d agences d locales! Locales indépendantes! Petites

35 Agences: segmentation par style! Créatives! Stratégiques! Commerciales! Notoriété! Image! Transversales

36 Agences: segmentation par cible! Grand public! B 2 B! Corporate! Médicales! Luxe! Mode / Style

37 Agences: segmentation par métier! Publicité! RP, PR! Promotion! Marketing direct! Stimulation! Événement! Édition! Trade Marketing! Design! PLV, ILV, CLV! Multimédia! Internet! Gestion BDD! Études! Achat d espaced! Animation! Production

38 Unité N 4 Gestion d une d Agence de Publicité Présentation en standard

39 Unité N 5 Règles fondatrices de la Stratégie de Communication

40 Les mécanismes mentaux Mieux comprendre le fonctionnement de la mémorisation, du désir dans l actel d achat et le rôle des marques

41 Les mécanismes de la mémoire! L U.S.P.! La morsure mono-sensitive de l ours l polaire! La voie royale du subconscient! La réactivation «in situ»! La répétition rapprochée, le cycle 7! L effet rebond de la mémoire! L imprégnation progressive

42 La stratégie du désir! Le syndrome de J. Cricket! La balance prix / désir! Acheter est une frustration

43 Rôle de la marque! Attrait! Guide! Marque Entreprise! Marque produit! Marque ombrelle! M D D! Caution! Marque d enseigned

44 Unité N 6 Le briefing Annonceur à l Agencel

45 Amont de la Stratégie de Communication Élaboration de la Stratégie Marketing Pre-Communication

46 Le Marketing mix : les 4 P! Product : marché générique, principal, environnant, support (électroménager, fours micro-ondes, fours, vie urbaine).! Place : G M S, Tradi, Spécialisé, G M M P.! Price : Concurrentiel, Psychologique, calcul de l él élasticité.! Promotion : Médias, R P, Marketing opérationnel.

47 Analyse F.F.O M.! Forces! Opportunités! Faiblesses! Menaces

48 Rôle des études! Notoriété! Image! Attentes consommateurs! Satisfaction clients! Taux de fidélité! Veille Marketing et Technologique! Bench Marking

49 Définition des objectifs «cibler la douleur»!! Notoriété! Image! Fidélité! Satisfaction! Distribution : DN / DV! Chiffre d affairesd! Parts de marché! Profitabilité, etc.

50 Le briefing Agence Le problème que la Communication doit résoudre

51 Unité N 7 La consultation : Organisation générale

52 Organisation générale! Préparation! Missions et fonctions! Retro Planning! Plans board

53 Les objectifs de la pub! Scores IPSOS! Scores de notoriété! Point d imaged! Panel NIELSEN! Gain de DN/DV, de présence linéaire! Gain de P d M

54 Les objectifs de la Pub (suite)! Gain de C.A., de prix, de marge! Valorisation comptable de la marque! Valorisation boursière! Mobilisation interne! Séduction de publics secondaires! Évolution de mentalités, de tendances

55 Segmentation "Hiérarchiser "Arbitrer "Choisir

56 Préconisation des moyens «Faire du bien là où ça fait mal»! Préconisation des outils : Médias, Marketing opérationnel, Packaging, R P.! Mobilisation interne : Motivation des salariés, force de vente, distribution.! Budget : Répartition par outils, dans le temps, variabilité, R O I.

57 Unité N 8 Étude de cas HAVANATOUR, BAGUEPI Champagnes LAURENT PERRIER Parfums JACOMO

58 Unité N 9 Élaboration de la Stratégie de Communication

59 Le projet de marque! 1- IDENTITÉ DE MARQUE Métier, marché, cible! 2- MISSION Utilité sur un marché/ positionnement! 3- AMBITION Position à terme/ facteurs clés du succès! 4- CREDO Valeurs qui sous tendent la raison d êd être de la marque! 5 CODES IDENTITAIRES Logo et charte graphique

60 Plate forme de Communication! 1 - PROMESSE Contrat passé avec le consommateur! 2 - TERRITOIRE DE COMMUNICATION Points d appuis d récurrents du discours : mots clés, couleurs, forme graphique! 3. REGISTRE DE COMMUNICATION Comment exprimer le discours: factuel, métaphorique! 4 - CONCEPT DE COMMUNICATION Expression de l identité l de la marque

61 Plate forme de Communication! 5- TERRITOIRE DES MOYENS : Actions de communication sur lesquelles la marque a construit son succès.! 6- CODES DE COMMUNICATION : Mode, style d expression, d gamme chromatique, vocabulaire de forme,feuilles de style,expression sonore et musicale.

62 Unité N 10 La copy strategy Le concept

63 La copy strategy! Fonds de marque Physique Mental! Communication concurrente! Attentes consommateurs! Territoire disponible! Positionnement

64 Copy strategy (suite)! Concept! Promesse! Support (justification) de la promesse! Idée publicitaire

65 Le concept! «Donnez un concept à une marque, vous lui créez un avenir» Bill BERNBACH! Donner du sens! Créer une recette de pub! Établir un code de communication! Un concept pour un siècle! Une assurance vie pour les marques! Devenir une marque mythique

66 Unité N 11 De la Stratégie Créative à la création

67 De la Stratégie créative à la Création! Créer et défendre un territoire de marque à long terme n exclut n pas l obtention de résultats à court terme.! Il faut développer des principes créatifs actifs, attribuables et pérennes dans le temps.

68 4 Objectifs majeurs de la CRÉATION! Sortir des codes concurrents pour ne pas être confondus! Créer un impact fort pour surprendre vite! Créer un code unique et unitaire pour que l on se souvienne! Provoquer la connivence pour créer un capital marque affectif

69 Sortir des codes concurrents pour ne pas être confondus! ATTRIBUTION :! DISTINCTION : La communication est attribuée à la marque. La communication ne ressemble pas aux autres.! RUPTURE :! MARGINALISATION : La communication est en rupture avec les codes du secteur. La communication ne marginalise pas la marque pour éviter un rejet.

70 Créer un code unique et unitaire pour que l on l se souvienne! UNIQUE :! UNITAIRE Personne ne nous ressemble car nous ne ressemblons à personne.! DÉCLINABLE : Nous ne varions pas et ressemblons toujours à nous mêmes.! CAPITALISABLE : Ce code peut se décliner facilement d uned campagne à une autre. Chaque campagne fortifie la marque, sa notoriété et son image.

71 Créer l impactl pour surprendre vite! SURPRENDRE : Sortir du tunnel publicitaire. Être vu avant toute chose.! SANS CHOQUER : Ne pas être rejeté. Être attribué à son secteur produit. Être mémorisé.

72 Provoquer la connivence pour créer un capital marque affectif L émotion est le lien entre les hommes, entre les marques et les hommes faire rire ou pleurer, le courant passe

73 Concentrer la personnalité de marque. Concentrer la personnalité de marque sur un élément fort et mémorisable pour créer la mémorisation et l adhésionl affective Le concept

74 #Le décalage : Le mystère créatif! Se placer à côté pour mieux attirer l attention l sur l essentiel. #Le saut créatif:! Le passage à l irrationnell! Exagérer pour mieux exprimer l idéel! Créer la situation inattendue qui fait comprendre.

75 Les mécanismes de la conception créative! Quel est le message principal?! Que doivent penser les consommateurs après avoir vu la campagne?! Dans quel univers dois-je évoluer?! Quel territoire?! Quel est le ton, le registre que je choisis?! Quel est l axe l constant, l idée, l le Concept?! Comment vais-je exprimer la promesse?

76 Conception créative (suite)! Quelles sont les idées publicitaires possibles sur cette base?! Quelles sont celles qui sont les plus impactantes? Les plus affectives?! Suis-je distincte de mes concurrents?! Puis-je être copié facilement?! Ai-je créé un code unique et pérenne?! Mon concept est-il réellement déclinable?

77 Unité N 12 Pré-tests, post-tests, Bénéfices attendus

78 Tester une communication en interne Tester sur les collaborateurs de l entreprisel où de l agence. l! Mesurer la compréhension et la restitution de la promesse.! 4 à 6 h plus tard mesurer la mémorisation et les principaux éléments retenus.! Obtenir une appréciation sur la sympathie dégagée par l annonce, l la marque.

79 Pré-tests de campagne! Folders presse! Salle de projection! Réunion de groupe! Enquêtes face à face! Tests de concept! Tests de mémorisation à terme

80 Analyse des résultats des campagnes de Communication

81 Post-Tests! Scores IPSOS : Reconnaissance, attribution,adhésion,incitation! Scores de Notoriété : Spontanée, assistée (globale), top of mind! Point d imaged! Panel NIELSEN : Ventes par rayon, Enseigne, région, période, format, marque etc..

82 Bénéfices attendus! Gain de P d M! Gain de C.A.! Gain de DN / DV! Valorisation de la marque! Valorisation de l Entreprisel! Mobilisation interne! Évolution des mentalités, des tendances! Séduction des publics secondaires

83 Unité N 13 Cas CMT Martinique

84 Unité N 14 Stratégie de moyens «Cibler la douleur» «Faire du bien là où ça fait mal»

85 Cibler la douleur! Déterminer les objectifs prioritaires en fonction des faiblesses ou menaces identifiées! Identifier, grâce au «Navigateur, la situation de la marque et les problèmes prioritaires! Hiérarchiser, arbitrer et choisir les priorités permettant de définir une stratégie de moyens adaptés.

86 Faire du bien là où ça fait mal! À chaque problème sa solution! Analyse des paramètres et leurs relations entre eux! Hiérarchiser, arbitrer! Choix stratégiques! Choix tactiques

87 Unité N 15 Choix des moyens LE NAVIGATEUR

88 Le navigateur Connaissance Ce qui contribue à faire connaître une marque : Public -> Cible Connexion Ce qui permet d établir un premier lien avec la marque Cible-> Consomm. Communauté Ce qui distingue Fidèle -> Ambassadeur Complicité Ce qui contribue à nourrir le lien entre la marque et le consommateur : Consommateur -> Fidèle

89 Le navigateur RP Media Connaissance Notoriété Image Événements Design Communauté Porter les valeurs de la marque Multimédia Partenariat/Trade Connexion Essai/1er achat Trafic Actions Push Actions Pull Complicité Réachat/Tx de nourriture Fidélisation RP Com. Directe Qualification Événements Fidélisation Satisfaction

90 RP Conférences,réceptions Voyages de presse Dossiers Street Marketing Connaissance Notoriété Image Design Architecture PDV Packs, PLV, présentoirs Véhicules Médias TV, radio, presse, affichage (dynamique, longue durée), cinéma Web Multimédia Sites, ing CD Rom, Bornes Fax, Phoning Événements Événements adhoc, récurrents Sponsoring sportifs, culturels Foires, salons, expos

91 Outils du système K : le navigateur Connexion Essai/1er achat Trafic Actions Push (Environnement PDV) Essai, Échantillonnage Cadeaux, primes Réduction de prix Jeux Animations, PLV Actions Pull (MD, ISA, médias)

92 Outils du système K : le navigateur Complicité Réachat/Tx de nourriture Fidélisation Qualification - MD (Mailing + questionnaire) - PDV (adhésion à une carte/un programme de fidélité - Téléphone, Internet Fidélisation - Welcome Pack - Newsletter, consumer - Carte de fidélité/de paiement - Site Web - SMS - Offres ciblées - Offres financières - Cadeaux, boutique - Offres services/loisirs Satisfaction - Questionnaire de satisfaction - Service clientèle/consommateur

93 Outils du système K : le navigateur Communauté Porter les valeurs de la marque RP Conférences,réceptions Dossiers Évènements Com. Directe Sites consommateurs CD Rom, Bornes Fax, Phoning Newsletter, ing Clubs Événements ad hoc, récurrents Sponsoring sportifs, culturels PDV évènementiel

94 Outils du système K : le navigateur Connaissance Notoriété Image Connexion Essai/1er achat Trafic Partenariat/Trade -Trade marketing -Co-branding -Partenariat média - Bartering - Produits dérivés Communauté Porter les valeurs de la marque Complicité Réachat/Tx de nourriture Fidélisation

95 Unité N 16 : Cas GLOBAL NET «You are invited»

96 Unité N 17 Les Médias

97 Objectifs généraux! Mieux connaître et comprendre le fonctionnement des médias! Mieux briefer les prestataires médias! Affiner l él évaluation des performances des campagnes! Optimiser les investissements par la maîtrise des médias

98 Le brief Média & étude de la concurrence Le budget alloué à la communication média est indiqué avec précision.! OBJECTIFS.! De campagne! Médias! Lancement! Relancement! Entretien pour continuer la précédente! Notoriété et /ou notoriété spontanée! Problématique d image d / positionnement! Vente (déstockage / trafic)! Fidélisation

99 Le brief Média! La stratégie! Synthèse du plan marketing pour une meilleure compréhension des objectifs médias! Poser la problématique De la marque Du produit Du service

100 La cible Constituée par l ensemble l des individus auxquels on souhaite s adressers! La cible est aussi le but à atteindre Viser le centre! Eviter toute déperdition!! Typologie de cible Acheteurs actuels ou futurs du produit Consommateurs actuels ou futurs du produit Prescripteurs du produit Vendeurs du produit

101 La cible Plusieurs options possibles.! Cible UNIQUE! Cibles différenciées! 2 Cibles distinctes Mais toujours un CŒUR C de CIBLE à atteindre en priorité

102 La cible! La cible marketing Univers de référence Critères discriminants Les modes de consommation La fréquentation média! La cible média Rapprochement de la cible marketing et du profil d audience par média et /ou supports # Constitution d une d cible par croisement de critères # Constitution d une d cible par segmentation

103 Fréquence d achat d du produit! La fréquence d achat d du produit est un paramètre utile pour les média-planneurs afin de calculer les objectifs de couverture et de répétition! Indication à mentionner : Nombre d acheteursd Quantités achetées Période de référence

104 Le marché Dépenses totales et par média de la concurrence! Réelles! Estimations! Prévisions! Part de voix

105 Les éléments de la copie! Visualisation du produit / service! Argumentation du produit! Démonstration! Et les contraintes (Base line / fil rouge )

106 Étude de la concurrence! Reconstitution des plans médias des principaux concurrents (Répartition budgétaire par média et dans le temps)! Reconstitution du choix des supports des concurrents (Formats, emplacements)! Étude de la stratégie média globale des concurrents

107 Stratégie Médias

108 Stratégie média en question Nécessité d adresser d les questions suivantes! Période d action d à privilégier?! Privilégier les mêmes Médias que la concurrence ou non?

109 Critères de choix des Médias! PUISSANCE : Faculté du média / support à atteindre un très grand nombre de personnes en une seule parution! REPETITION : Faculté du média / support à délivrer un nombre élevé d occurrences d d un d message dans un temps réduit! CIBLAGE : Fréquentation du média par la catégorie de population à laquelle on souhaite s adressers

110 Plans Médias et performances

111 Plan global et estimation des performances! Estimer des performances moyennes en fonction :! du budget! du format! de la durée du message! les performances! Notion de GRP (Gross Rating Point) Nombre total de contacts délivrés par une campagne de publicité exprimé en % de la cible (population de référence) GRP = Pénétration x répétition moyenne! Coût GRP : Coût pour obtenir 1% de pénétration de la cible une fois

112 Connaissance des Médias

113 ! Média long Média : terminologie générant une réaction sur le long terme (ex. : Achat impliquant)! Média court générant une réaction sur le court terme (Ex : Achat instantané)! Média froid Tourné vers l analyse l a posteriori! Média chaud Collant à l actualitél! Évolution de l investissement l média en France Une baisse de 1,6% en 2001 Une baisse de 1,5 à 1,8 % en 2002

114 Affichage : spécificités! Diversité de l offrel! Fort impact / crédibilité du message! MEDIA du spectacle / de l él évènement / Prise de pouvoir! MEDIA du Géomarketing! MEDIA COURT! MEDIA de PROXIMITE

115 Média affichage : Forces & Faiblesses FORCES! Puissance élevée sur les zones couvertes! Couverture efficace et immédiate des zones couvertes! Forte répétition dans les zones couvertes! Réseaux adaptés à chaque objectif de campagne FAIBLESSES! Coût élevé pour une campagne nationale! Pas d argumentationd possible! Faible mesure d audienced (1 seule société : Affimétrie)

116 Affichage : Bilan Objectifs adressés! Création / accélération du trafic magasin! Création d éd événement! Dynamique des ventes (Destockage / Promotion) Secteurs concernés :! Mass market / grande distribution et GMS! Produits de la grande distribution et GMS! Événement (sport et culture)! Politique

117 Radio et publicité Évolution de la radio dans le marché publicitaire Français! Dès 1980 une forte croissance, les investissements publicitaires ont augmenté de 40 % ces 5 dernières années! Années 30/60 : les Généralistes! Années 70 : les Thématiques! Années 80 : Musicales et les Indépendantes! Années 90 : multiplication des Musicales! Demain la généralisation du numérique

118 Radio : spécificités! Forte possession (6 appareils / foyer )! Écoute majoritaire à domicile! 4 stations écoutées / semaine / auditeur! Prépondérance des Musicales Nationales sur les tranches jeunes! Média court! Média de proximite temporelle

119 Média Radio : Forces & Faiblesses FORCES! Répétition rapide à coût peu élevé! Ciblage sur cibles spécifiques possible! Coût faible en valeur absolue Faiblesses! Couverture variable! Faible mesure d audience (1 seule société : Affimétrie)

120 Radio : Bilan Objectifs adressés :! Notoriété instantanée! Création de trafic & d éd événements! Dynamique des ventes! Communication promotionnelle Secteurs concernés :! Mass market / Grande distribution et GMS! Réseaux! Achats immédiats et spontanés

121 Presse et publicité Évolution de la presse dans le marche publicitaire! La presse magazine et la presse quotidienne fonctionnent en complémentarité sur le plan publicitaire. Elle reste leader en termes d investissements publicitaires.! Une offre pléthorique en croissance constante! 904 titres de presse sortent des imprimeries 642 titres grands publics 262 titres de presse professionnelle ( dont seulement 65 quotidiens )

122 Presse et publicité! La Presse Magazine Economique Maison jardins Actualités Féminine Masculine Télévision Centre d Intérêtsd! PQN / PQR / Presse Professionnelle

123 Presse : spécificités! Segmentation en 2 offres complémentaires Offre presse magazine (OPM) Offre presse quotidienne (OPQ)! Couverture géographique variable! Diffusion contrôlée par l OJD l et étudiées (AEPM/ EURO PQN / IPSOS / )! Média de Valeur ajoutée grâce à l environnementl rédactionnel! Média long, Média de proximité Socio démographique (OPM) Géographique (OPQ)

124 Média Presse : Forces & Faiblesses FORCES! Puissance relative à l audiencel qui s accumule s régulièrement en OPM! Couverture rapide liée à la périodicité en OPM! Bonne répétition liée à la périodicité! Bon ciblage en OPM, précis et quantifiable! Synergie forte de la OPQ avec les autres médias FAIBLESSES! Audience irrégulière en OPQ! Couverture hétérogène en OPQ! Répétition coûteuse en OPQ! Duplications d audience d en OPM

125 Presse : Bilan Objectifs adressés! Notoriété! Image de marque! Marketing direct! Soutien promotionnel Secteurs concernés :! Achat long / impliquant / à forte V.A.! Achat spontané dans le cadre d opérationsd spéciales

126 Télévision et publicité Évolution de la télévision dans le marche publicitaire français! Depuis 1992 une progression + 3% du média TV dans les dépenses publicitaires des annonceurs en dépit de : coûts d achat d d espaces d publicitaires encombrement des écrans réglementation sévère! Dès 1998 évolution de la publicité télévisée : Parrainages TV TV et Internet Chaînes thématiques ( câble / satellite TNT )

127 Télévision : spécificités! Taux d éd équipement : 97 % de la population française! Consommation : 3 h 30 / jour / individu! Offre diversifiée : Chaînes publiques Chaînes privées Câble Satellite! Programmes et information large / de proximité / interactifs (Télévisions régionales)

128 Télévision : spécificités! + de 50 % de l audience l représentée par les + 50 ans! Médiamétrie Outil le plus fiable pour la connaissance des audiences! Média court! Variabilité importantes des audiences! CSA contrôle la publicité

129 Média TV : Forces & Faiblesses FORCES FAIBLESSES! Puissance élevée liée à la couverture massive (50 % de la population touchée par un message sur les 5 chaînes)! Ciblage multiple & pénétration de toutes les cibles (incluant la cible professionnelle)! Développement massif du sponsoring TV! Coût d accès d («ticket d entrée»)) très élevé! Coût élevé de la répétition (encombrement / audience variable)! Fragmentation des audiences! Guerres des programmes

130 TV : Bilan Objectifs adressés :! Notoriété! Image de marque! Couverture! Communication institutionnelle Secteurs concernés :! Mass market! Biens d éd équipement / automobile / services

131 Autres Médias! Internet Manque de recul! Cinéma Taux de répétition extrêmement faible Cible jeune & C.S.P. aisé Visibilité forte Auditeur captif

132 Internet et Publicité Évolution de l Internet l dans le marché Publicitaire Français! Dès 1998 le marché du message adressé à l internaute prend son essort.! Les dépenses publicitaires représentent 1% en La publicité s adapte s aux offres diverses, et multiplie les formats publicitaires (bandeaux, interstitiels, pop-up, HTML ).

133 Internet et Publicité (suite)! Depuis 2000 l offre l forfait illimité a obligé les Fournisseurs d Accès d Internet à revoir leurs positions et à résoudre les problèmes techniques liés au surplus d affluence. d! Volonté des opérateurs de téléphonie de développer l Internet mobile! Demain, ce sera le haut débit avec l UMTSl

134 Offre des supports Espaces média Portails : moteurs de recherche, annuaires, fournisseurs d accès Sites éditoriaux : sites media, sites thématiques, sites transactionnels Espaces privés Sites d entreprises Sites de communautés Sites personnels Sites institutionnels

135 Cinéma et Publicité Évolution du cinéma dans le marché publicitaire Français:! Depuis 1998 les investissements publicitaires sont en croissance de 9 % Augmentation de l audience grâce à la croissance structurelle des entrées cinéma et développement des multiplexes Encombrement de la télévision! Marché français des régies publicitaires en cinéma CIRCUIT A, MEDIAVISION

136 Choix des supports # Échelles de puissance! Classement des supports en fonction du nombre de personnes touchées par une insertion! Objectif de Couverture # Échelle d éd économie : C.P.M.! Classement des supports du plus au moins économique pour toucher une personne de la cible! Objectif de Répétition # Échelle d affinitéd! Hiérarchisation des supports entre eux quant à leur plus fort % d audience de la cible! Objectif d éd économie

137 Choix des supports Critères QUALITATIFS Notion de qualité reposant sur des critères subjectifs! Environnement rédactionnel! Qualité des programmes! Qualité de reproduction! Encombrement publicitaire! Niveau de négociation

138 Choix des supports Plan détaille (calendrier)! Élaboration d un d synoptique des supports retenus intégrant Nombre d insertions d / supports Performances obtenues

139 Indicateurs de performances Les indicateurs! La couverture des plans Nombre de personnes de la cible qui auront au moins un contact avec les supports du plan Elle est exprimée en milliers d individus d ou en % de la cible (PENETRATION( PENETRATION)! Le nombre de contacts (ODV( ou ODE) Somme de tous les contacts délivrés par le plan; nombre exprimé en milliers d individus d ou en indice de puissance sur la cible (GRP( GRP)

140 Indicateurs de performances des plans "La distribution des contacts Répartition des individus touchés au moins une fois dans un plan selon le nombre de contacts reçus! Plusieurs distributions sont utilisées en média planning :! Distribution Cumulée, soit, classe 1 : 1 contact / classe 2 : 2 contacts

LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION

LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION SRC1 2012 Les étapes de la stratégie de communication 1. Objectifs de communication 2. Cibles de communication 3. Principes fondamentaux d une stratégie de communication

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

Chap 20 : Les stratégies de communication

Chap 20 : Les stratégies de communication Chap 20 : Les stratégies de communication I. Les bases de la communication A. Les objectifs de la communication B. Les conditions de validité des objectifs Pour être valides, les objectifs de communication

Plus en détail

Media : moyen de communication

Media : moyen de communication Media : moyen de communication La transmission d un message peut se faire au moyen de différents outils tels que l image (photo, vidéo), le son (musique, voix), le texte (affiche), mais aussi l événement,

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

Révisions : définir et expliquer

Révisions : définir et expliquer Révisions : définir et expliquer 1. Fondements du marketing et études de marché 1) Notions de valeurs perçues par le client? Rapport qualité prix. 2) Quels sont les leviers d actions qui crée de la valeur?

Plus en détail

Exemples de mise en œuvre d actions de communication, de sensibilisation et de formation auprès des acteurs de la santé humaine et animale.

Exemples de mise en œuvre d actions de communication, de sensibilisation et de formation auprès des acteurs de la santé humaine et animale. Exemples de mise en œuvre d actions de communication, de sensibilisation et de formation auprès des acteurs de la santé humaine et animale. ATELIER N 2 1 Communication de risques Exemple de campagne de

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

La communication commerciale. La communication commerciale. 1- Introduction. 1- Introduction A- Définition. Mercatique. La communication commerciale

La communication commerciale. La communication commerciale. 1- Introduction. 1- Introduction A- Définition. Mercatique. La communication commerciale Introduction La publicité La promotion des ventes La communication institutionnelle La mercatique directe Le plan de communication 1- Introduction A. Définitions B. Objectifs C. Les phases de communication

Plus en détail

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82 La communication : un outil de vente ouvert à tous jeudi 6 mars 2008 Go Between - Christian Fabre Plan de la présentation Pourquoi communiquer?

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Mix promotion : comment faire savoir, faire connaître, faire aimer?

mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Mix promotion : comment faire savoir, faire connaître, faire aimer? 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Mix promotion : comment faire savoir, faire connaître, faire aimer? 28/07/2010

Plus en détail

LA RADIO 03/03/2014 POUR BOOSTER VOS VISITES WEB & POINT DE VENTE. Chiquitos(as)...Experts Radios. Argumenter.Inspirer. Inconnu.

LA RADIO 03/03/2014 POUR BOOSTER VOS VISITES WEB & POINT DE VENTE. Chiquitos(as)...Experts Radios. Argumenter.Inspirer. Inconnu. LA RADIO MÉDIA DE L ANNÉE 2014 POUR BOOSTER VOS VISITES WEB & POINT DE VENTE SITUATION DES COMMERCIAUX EXPERTISE Chiquitos(as).....Experts Radios Argumenter.Inspirer METHODE Inconnu. Immunité RELATIONNEL

Plus en détail

Veille Opérationnelle Chapitre 5 Mesure de l efficacité des moyens de communication

Veille Opérationnelle Chapitre 5 Mesure de l efficacité des moyens de communication Annonce presse, spot télé, affichage Évalue ensemble de la campagne I) Définitions Pré-tests : ce sont des études qualitatives portant sur des projets et soumises à un public limité représentatif de la

Plus en détail

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais I) Diagnostic Stratégique a) Diagnostic Interne Diagnostique interne : Les Points forts : Politique innovatrice : 1 er a osé les couleurs, le concept des parrures coordonées, Création du modèle Tanga en

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS.

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS. agencerkdz.com C O M M U N I C A T ICONSEIL,STRATÉGIE O N & É V É N E M E N TCOMMUNICATION I E L & ÉVÉNEMENTIEL TEL.: 021 63 0412-02163 03 97-021 63 21 94 - FAX: 02163 11 17 E-mail: info@agencerkdz.com

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Imaginez votre communication

Imaginez votre communication Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Organisez... Ciblez... Réalisez! Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Ce document est destiné à vous accompagner

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS MEDIAS Mme. Zineb El Hammoumi Communication hors médias Marketing direct Définition Objectifs Moyens Outils SOMMAIRE PLV (Publicité sur lieu de Vente) Définition

Plus en détail

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Chapitre 4 La planification : le marketing opérationnel ou marketing-mix Le marché cible est défini,

Plus en détail

Les 7 Grandes étapes du Plan de Communication Intégrale. [L Approche Agence]

Les 7 Grandes étapes du Plan de Communication Intégrale. [L Approche Agence] Les 7 Grandes étapes du Plan de Communication Intégrale [L Approche Agence] 1 RESUME Les 7 Grandes étapes de la Démarche du Plan de Communication Intégrale Démarche Agence 1. La Plate-Forme Annonceur :

Plus en détail

UV207 - Promotion des Ventes

UV207 - Promotion des Ventes UV207 UV207 - Promotion des Ventes 1. Introduction Master MARKETING & STRATEGIE (M1) 1 Plan de la séance 1. Présentation du cours 2. La promotion des ventes 3. La place de la promotion dans le budget marketing

Plus en détail

MC1: Communication et accueil à la clientèle

MC1: Communication et accueil à la clientèle 30 METIERS DE L ACCUEIL ET DU MARKETING MC1: Communication et accueil à la clientèle - Donner une image positive de son entreprise et développer ses capacités à informer et à communiquer avec un public

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing «Ça, c est encore du marketing!» Marc-Alexandre Legrain Source : La boîte à culture Sommaire I. Découvrir le Marketing Etape 1 : A quoi sert le Marketing? Etape 2 : La démarche Marketing

Plus en détail

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 A. Le marketing de l offre 19 B. Le marketing de la demande 20 C. Le marketing de l échange 21 2 Une histoire du marketing

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance Esarc - MASTER EUROPEEN EN COMMUNICATION STRATEGIES PUBLICITAIRES ET COMMUNICATION NUMERIQUE BAC+5 - MCOM Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles).

Plus en détail

SOMMAIRE LES CONSOMMATEURS AMBASSADEURS L'AGENCE

SOMMAIRE LES CONSOMMATEURS AMBASSADEURS L'AGENCE SOMMAIRE L'AGENCE. MISSIONS DE L AGENCE. NOTRE ADN. DOMAINES D ACTIVITÉS. EXPERTISES ++. CHIFFRES CLÉS. MARQUES DE CONFIANCE LES CONSOMMATEURS AMBASSADEURS. LE WORD OF MOUTH [WOM] LE CONCEPT D'AMBASSADEURS.

Plus en détail

STRATÉGIE DE COMMUNICATION!

STRATÉGIE DE COMMUNICATION! STRATÉGIE DE COMMUNICATION Les trois départements de la communication a) L édition et la presse - Le support : la presse écrite et numérique, aujourd hui la presse numérique prend le dessus sur la presse

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE L ENVIRONNEMENT... 11 M. JANSSENS-UMFLAT

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE L ENVIRONNEMENT... 11 M. JANSSENS-UMFLAT TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS................................................................... 7 PRÉFACE............................................................................ 9 PREMIÈRE PARTIE

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

I/ENSEIGNEMENT GENERAL : 200 H

I/ENSEIGNEMENT GENERAL : 200 H Cycle Mastère 1 Européen de la FEDE en Communication Spécialité Stratégies Publicitaires et Communication numérique Diplôme Européen délivré par la Fédération Européenne des Ecoles 2 ; www.fede.org NIVEAU

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

Services de direction marketing externalisée

Services de direction marketing externalisée Services de direction marketing externalisée VOTRE DIRECTION MARKETING DÉDIÉE Pour les dirigeants des PME et TPE, le marketing semble inaccessible et sophistiqué : souvent, vous considérez le marketing

Plus en détail

COMMUNiCATiON - CRÉATiON

COMMUNiCATiON - CRÉATiON COMMUNiCATiON - CRÉATiON DECP Communication DEES Communication - DEESCOM DEES Communication option relations Publiques - DEESCOM RP DEES Journalisme - DEESJOUR MASTER Européen Communication Stratégies

Plus en détail

1 : Définition et importance de la promotion des ventes 1 :

1 : Définition et importance de la promotion des ventes 1 : LE COUT ET L IMPACT DES AXES ET OUTILS DE COMMUNICATION 50 SECTION 2 : LA PROMOTION DES VENTES 1 : Définition et importance de la promotion des ventes 1 : La promotion des ventes tient une place de plus

Plus en détail

Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE

Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE La saturation des marchés, l intensité concurrentielle et l évolution du comportement du consommateur devenu

Plus en détail

La publicité multimédia (internet)

La publicité multimédia (internet) 7 La publicité multimédia (internet) Comment utiliser les leviers offerts par la publicité sur internet pour améliorer votre visibilité? oi Les encarts publicitaires L affiliation Les liens sponsorisés

Plus en détail

Cartier International recherche un(e) stagiaire : Assistant(e) Chef de Produit Marketing International Parfums (JTC)

Cartier International recherche un(e) stagiaire : Assistant(e) Chef de Produit Marketing International Parfums (JTC) Numéro 1 mondial de la Joaillerie et n 2 de l'horlogerie de prestige, Cartier fait rimer savoir-faire et excellence Assistant(e) Chef de Produit Marketing International Parfums (JTC) Début du stage : début

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthétique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs

Consumer. Fiche Synthétique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs Fiche Synthétique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs Février 2014 1 1 CONTEXTE En 2013, le marché automobile français a réalisé sa pire performance depuis

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320 Groupe ISEE 1 CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP SOUS LE N 320

Plus en détail

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP 2 ENJEUX MEDIAPOST COMMUNICATION ÊTRE LE LEADER DE L INTELLIGENCE CLIENT À TRAVERS

Plus en détail

COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER?

COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? Benoit DUDRAGNE http://bdc-etourisme.com Benoit.dudragne@gmail.com www.facebook.com/bdc.conseil.etourisme

Plus en détail

LA CAMPAGNE DE PUBLICITE

LA CAMPAGNE DE PUBLICITE A. La préparation de la campagne: LA CAMPAGNE DE PUBLICITE 1. Les étapes d une campagne de publicité : FIXATION DES OBJECTIFS DE LA CAMPAGNE CHOIX DE LA CIBLE EVALUATION DU BUDGET DEFINITION DU BRIEF AGENCE

Plus en détail

SOMMAIRE. A b. intermedia. Agences de communication généralistes. Agences de marketing opérationnel. Agences de communication spécialisées

SOMMAIRE. A b. intermedia. Agences de communication généralistes. Agences de marketing opérationnel. Agences de communication spécialisées A b c d Agences de communication généralistes 01 Communication globale et grand public Agences de marketing opérationnel 01 Promotion des ventes et trade marketing 02 Stimulation et animation des réseaux

Plus en détail

Agence Conseil en Marketing et communication Numerique. Implantation : France & Espagne

Agence Conseil en Marketing et communication Numerique. Implantation : France & Espagne Agence Conseil en Marketing et communication Numerique Implantation : France & Espagne Optimise la notoriété et les performances de votre marque sur internet. Notre Métier ROI Media accompagne ses clients

Plus en détail

Ag en ce de Co mm un ica tio

Ag en ce de Co mm un ica tio n Ag en ce de Co mm un ica tio & Marketing Services ARTS&TENDANCESGAZDEFRANCEPEUGEOTCARGLASS J E T T O U R S R E N A U LT V Y G O N G M F A D A K U K A B B R A U N F I R S TA L E R T S K A N D I A C L

Plus en détail

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE 6 MODULES DE FORMATION MARKETING COMMUNICATION EXPERTS COMPTABLES 1 DÉFINISSEZ L IDENTITÉ & LE POSITIONNEMENT DE VOTRE CABINET 4 INITIEZ UNE COMMUNICATION ON-LINE PERFORMANTE (SITE WEB, E- NEWSLETTER )

Plus en détail

Édition. Conseil. Identité Visuelle. Campagne de pub

Édition. Conseil. Identité Visuelle. Campagne de pub Conseil Campagne de pub Identité Visuelle Édition Web L agence au sens large et aux idées précises Agence de publicité Print I Digital I Design Le conseil Pour lancer ou promouvoir un produit, un service,

Plus en détail

Gestion du cycle de vie du projet

Gestion du cycle de vie du projet Gestion du cycle de vie du projet Prospection, services et suivi Laurent Sansoucy Formation ANIMA Rabat, 7-8-9 mai 2003 Cycle de vie du projet d investissement P.Henry, ANIMA, 2011 inmed-anima 2011 2 Plan

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

Analyse. Implantation de Great Wall Motor en Suisse. Forte concurrence SWOT. Produits. Morosité du marché automobile et crise économique Opportunités

Analyse. Implantation de Great Wall Motor en Suisse. Forte concurrence SWOT. Produits. Morosité du marché automobile et crise économique Opportunités Sommaire Analyse Proposition de nom Objectifs Cibles communication Stratégie Mesures hors média Choix média Planification de communication Création Production Budget Analyse Implantation de Great Wall

Plus en détail

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Agenda 1. Le Big Data et les enjeux du marché 2. La réponse de Mediapost Communication 3. Comment ça marche? 4. Planning de lancement des offres 5. Conclusion

Plus en détail

LA COMMUNICATION - Page 1 sur 16

LA COMMUNICATION - Page 1 sur 16 LA COMMUNICATION - Page 1 sur 16 LES DOSSIERS MADWATCH.net Cours LA COMMUNICATION (fondements) Novembre 2003 Nb de pages : 16 LA COMMUNICATION - Page 2 sur 16 S O M M A I R E I- CADRE THEORIQUE DE LA COMMUNICATION

Plus en détail

Chapitre 4 : la communication externe

Chapitre 4 : la communication externe Plan Chapitre du cours 3 Chapitre 4 : la communication externe Section 1 : La communication visuelle Section 2 : Les relations presse Section 3 : La communication financière Section 4 : La communication

Plus en détail

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Notions de marketing en restauration Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Introduction Formation sur le marketing appliqué aux futurs métiers de nos élèves. L objectif est de vous aider dans

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 Présentation 3 Chapitre 1 Le concept de marketing 15 1 Définitions 15 Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 2 Principaux outils du marketing 16 3 Les critiques envers

Plus en détail

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS?

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? Comme de nombreuses TPE et PME, vous ne pouvez pas franchir le pas du recrutement d un collaborateur de direction à plein temps. Ainsi faute de ressources internes en matière

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 8: COMMUNICATION. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 8: COMMUNICATION. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 8: CHOIX DES MOYENS DE COMMUNICATION Mme. Zineb El Hammoumi Budget de communication SOMMAIRE Cadre juridique de la communication Choix des moyens de communication Les contraintes de

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES LICENCE: LANGUES, CULTURES ET SOCIETES DU MONDE SPECIALITE : COMMUNICATION INTERCULTURELLE ET LANGUES DU MONDE (CILM) Design graphique et multimédia

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

AUZOU Mediacom : L agence de communication Crossmedia

AUZOU Mediacom : L agence de communication Crossmedia AUZOU Mediacom : L agence de communication Crossmedia AUZOU Mediacom c est avant tout une équipe de passionnés créateurs de valeurs. Aguerrie dans la conception de stratégies de communication, AUZOU Mediacom

Plus en détail

Mettez en scène votre stratégie de communication

Mettez en scène votre stratégie de communication Optimiser sa communication en choisissant les bons médias Mettez en scène votre stratégie de communication Nathalie BARRERE ANDRIEU // agence nbcommunication Quelques rappels Le plan média ou la stratégie

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

Fiche Synthétique. Marketing. Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux»

Fiche Synthétique. Marketing. Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux» Fiche Synthétique Marketing Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux» Mars 2014 1 1. Objectifs Déterminer les meilleures occasions de contact entre les marques du secteur des

Plus en détail

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION Les étudiants sont engagés dans les missions, soit : - avec des responsabilités directes et complètes d exécution - avec un rôle d observateur

Plus en détail

DESCARTES MEDIA LA CARTE POSTALE PUBLICITAIRE LE MEDIA TACTIQUE CHOISI PAR LE CONSOMMATEUR

DESCARTES MEDIA LA CARTE POSTALE PUBLICITAIRE LE MEDIA TACTIQUE CHOISI PAR LE CONSOMMATEUR DESCARTES MEDIA LA CARTE POSTALE PUBLICITAIRE LE MEDIA TACTIQUE CHOISI PAR LE CONSOMMATEUR LA CARTE POSTALE PUBLICITAIRE LE MEDIA TACTIQUE CHOISI PAR LE CONSOMMATEUR DESCARTES MEDIA Simple, directe et

Plus en détail

Guide pédagogique pour le BTS Communication

Guide pédagogique pour le BTS Communication L Guide pédagogique pour le BTS Communication a transversalité du diplôme (plusieurs apprentissages utilisés indifféremment dans plusieurs épreuves différentes) est sans doute pour vous inhabituelle. En

Plus en détail

La Légende de Sir Edward s

La Légende de Sir Edward s Nom de l entité déposante : MEDIACROSSING x agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : GROUPE BARDINET La Légende de Sir Edward s date de réalisation : Août/Septembre 2014 CATÉGORIE :

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

VENDRE : LES 7 REFLEXES GAGNANTS

VENDRE : LES 7 REFLEXES GAGNANTS LA PROSPECTION TELEPHONIQUE S approprier les nouvelles s et outils pour rendre sa prospection téléphonique plus efficace Renforcer sa compétence de prise de rendez-vous par téléphone Etre capable de maintenir

Plus en détail

SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI

SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI INTRODUCTION Publicité? Robert Leduc: «la publicité est l ensemble des moyens destinés à informer le public et à le convaincre d acheter un produit ou un service». Philip Kotler

Plus en détail

MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing

MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing Stéphanie MICHEL AMATO Consultante AJEM Consultants Avec le témoignage de François CHALUMEAU Directeur GlobaWare International

Plus en détail

Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique?

Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique? Mardi 17 novembre 2015 Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique? Bertrand SALLIOU Directeur Adjoint EXPERT INFOS - Les Echos Publishing Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ CV315 SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ 1. Identifier les objectifs commerciaux Les 4 objectifs clés du commercial L esprit de conquête, clé de la performance La psychologie du vendeur face à l acheteur 2.

Plus en détail

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel Sommaire PRESENTATION GENERALE DU MARKETING: Qu est-ce que le Marketing? Introduction et définition

Plus en détail

Transformer une simple envie en une véritable pulsion

Transformer une simple envie en une véritable pulsion Transformer une simple envie en une véritable pulsion CONSEIL ET STRATéGIE Publicité Promotion Identité Corporate événementiel AUDIO-VISUEL SUPPORTS IMPRIMéS SITES INTERNET Pulsion Agence de communication

Plus en détail

DEESCOM Communication Plan de cours et programmation indicatifs des séances

DEESCOM Communication Plan de cours et programmation indicatifs des séances DEESCOM Communication Plan de cours et programmation indicatifs des séances 2013 FEDUCA SA DEESCOM Communication Plan de cours et programmation indicatifs de séances Table des matières A Contexte du métier

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

cessité de le le comprendre

cessité de le le comprendre 1 Les Grandes Marques «l ennemi»,», le le combattre, s en inspirer? Nécessit cessité de le le comprendre Comprendre sa sa stratégie Comprendre ses ses outils Comprendre les les évolutions imminentes S

Plus en détail

Extraits de résultats

Extraits de résultats Extraits de résultats L étude Profiling Une mesure du profil détaillé des visiteurs de vos sites Internet Plus de 200 critères de qualification profil perso & pro, usages du web, style de vie, consommation

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication hotelbb.com Rejoignez-nous sur une problématique STRATéGIE : Faire de b&b hôtels, une marque «brand friend» Quelle communication de challenger

Plus en détail

PrismaData 30/04/2014

PrismaData 30/04/2014 PrismaData 30/04/2014 La Data, un actif unique pour Prisma Media! Abonnés Digital Boutiques Panels Commun autés 2 millions d abonnés 25 millions d adresses e-mail 14 millions d internautes 4 millions de

Plus en détail

MFA/2013. Publicité & Communication commerciale. Invasion de nos univers ( privé et professionnel.)

MFA/2013. Publicité & Communication commerciale. Invasion de nos univers ( privé et professionnel.) MFA/2013 INTRODUCTION Publicité & Communication commerciale Invasion de nos univers ( privé et professionnel.) 1 Exemple(s) Campagnes télévision, Internet, radio «médias» 118 712 CAR GLASS LES GROUPES

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous?

Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous? Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous? La véritable solution qui valorise vos données clients et fait évoluer votre image Etudes Recettes pour mesurer votre image,

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

Introduction. Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1

Introduction. Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1 Introduction Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1 Marketing des services de l information Vos attentes Redéfinir clairement à qui vous vous adressez Mieux connaître les attentes de votre

Plus en détail

Business. La publicité, pourquoi, comment? Business. Fédératives 25 novembre 2013

Business. La publicité, pourquoi, comment? Business. Fédératives 25 novembre 2013 La publicité, pourquoi, comment? L agence, indépendante, fondée en 1978, est un des leaders français du conseil en publicité,, 1 ère agence TV avec la diffusion annuelle de près de 60.000 spots, travaille

Plus en détail

COMMUNICATION MEDIA & HORS-MEDIA. Principes de la Communication Marketing La Communication média La Communication hors-média

COMMUNICATION MEDIA & HORS-MEDIA. Principes de la Communication Marketing La Communication média La Communication hors-média COMMUNICATION MEDIA & HORS-MEDIA Principes de la Communication Marketing La Communication média La Communication hors-média Principes de la Communication Marketing 1. Principes de la Communication Marketing

Plus en détail