Fiche technique Marteau par installation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche technique Marteau par installation"

Transcription

1 Fiche technique Marteau par installation État: / jost/mo/cv Nombre Matériel Nombre Personnes 1 Cercle de marteau, diamètre 2.15m 1 Chef d installation 1 Cage de protection 1 Noter les résultats (7 m, panneaux mobiles 10 m) 1 Chevillière 100m mesurage de distances 1 Juge de lancer avec drapeau blanc et rouge électronique, optique, annexe RO 12 1 Série de fiches Opérateur pour l appareil de mesure 3 chaque Marteau 3.0 kg, 4.0 kg, 5.0 kg, 6.0 kg, 7.26 kg 1 Contrôle du point de chute de l engin avec un drapeau blanc et rouge 1 Balai 1 Contrôle du point de chute avec drapeau jaune 5 Chiffons Planter les fiches 1 Sous-main et crayon Retour des engins 1 Chaise 1 Tableau (championnats) Drapeau rouge et blanc et 2 jaunes Jury Marteau 1. Directives générales Échauffement sur l installation de compétition 1.1. Avant le début du concours, chaque concurrent a droit à des essais de réglage sur l installation de compétition. Pour les concours de pousser/lancer, les essais de réglage sont toujours effectués dans l ordre tiré au sort et sous la surveillance du jury du concours. Explication: Le chef du concours fixe à chaque fois le nombre d essais de réglage Si le concours a commencé, les concurrents n ont plus le droit a d utiliser la piste d élan ou la zone de saut, b d utiliser les perches, c d utiliser les engins, d de pénétrer dans le cercle de pousser/lancer ou le secteur avec ou sans engin pour se préparer. 2. Déroulement du concours 2.1 Procéder à l appel dans l ordre tiré au sort. 2.2 Les participants ont droit à deux lancers d essai. Dans les concours de lancer, ceux-ci seront effectués après appel du nom conformément à l ordre tiré au sort et sous la surveillance du jury (mesure de sécurité). 2.3 Appeler le/la premier/ère lanceur/euse et le /la suivant/e (par ex. «Huber se prépare Müller»). 2.4 Surveiller l exécution correcte du lancer. 2.5 Mesurer les lancers: Aux championnats et meetings int. (meetings A/B) chaque lancer est mesuré immédiatement après l essai depuis le bord arrière du point d impact resp. de chute du disque, qui se trouve le plus près du bord intérieur du butoir, le long d une ligne droite à partir du point d impact resp. de chute jusqu au centre du cercle resp. arc de cercle. Pour déterminer la performance, la chevillière tendue doit être placée de sorte à pouvoir lire la performance sur le butoir. Il faut indiquer la performance en centimètres entiers; pour les performances situées entre deux, il faut prendre le centimètre inférieur le plus proche. Remarque: Aux meetings C, dans les concours multiples et essais CSI, il est aussi possible de marquer les essais à l aide d une fiche. 2.6 Après le troisième passage, trois essais supplémentaires sont accordés aux huit premiers classés et aux ex-æquo au huitième rang (Voir règle IAAF Rules ex æquo ). Le tour final est organisé dans l ordre inverse. N est pas valable pour les meetings C, seulement pour les championnats. Si un athlète renonce au tour final, la performance du tour de qualification est retenue. Suite au désistement d un/e athlète ayant le droit de disputer le tour final, aucun/e autre athlète ne peut être repêché/e. 2.7 S il y a huit participants/es ou moins il n y a pas de tour de qualification. Ils ont tous droit à six essais. Il n est pas exigé qu un des trois premiers essais soit valable. 3. Essais nuls L essai est nul si le/la concurrent/e a) touche le bord supérieur ou la surface supérieure du butoir ou du cercle ou le sol à l extérieur du cercle avec n importe quelle partie du corps après avoir pénétré dans le cercle pour exécuter l essai; b) laisse tomber le marteau pendant l essai; c) quitte le cercle avant que l engin n ait touché le sol; d) si le premier contact de l athlète, en quittant le cercle, avec le haut de la bordure ou avec le sol à l extérieur du cercle, ne se situe pas entièrement derrière la ligne blanche tracée à l extérieur du cercle (IWR a). 4. Règles générales a) Le jury peut permettre à un athlète, inscrit à une épreuve de course ou de lancer se déroulant simultanément, d effectuer les essais dans un autre ordre, que celui prévu par le tirage au sort. Dans ces conditions un athlète ne peut toutefois effectuer qu un seul essai par passage (on ne peut pas rattraper les essais manqués).

2 b) Tous les lancers à partir du cercle ne sont valables que si l engin tombe à l intérieur des bords intérieurs des lignes du secteur qui forment un angle de 34,92 au lancer du marteau. L engin qui tombe ne doit pas toucher les bords intérieurs des lignes du secteur. c) Si aux concours de lancer un essai est inutilement retardé, il peut être jugé nul. Le jury d appel peut sanctionner un deuxième retardement pendant le concours par l exclusion du concours. Les performances réalisées jusque là restent valables (IAAF Rules ). d) Pour toutes les épreuves de lancer (y.c. lancers d essai), l engin doit être rapporté vers la ligne blanche ou le cercle. Il ne doit en aucun cas y être lancé. e) L utilisation de gants pour se protéger les mains est autorisée au lancer du marteau. Les gants doivent être souples et le bout des doigts doit être libre. Il est permis de se bander certains doigts. Il faut le montrer au jury. f) En position de départ, avant les balancements ou rotations préliminaires, le lanceur ou la lanceuse a le droit de poser la tête du marteau sur le sol à l extérieur du cercle. g) Si la tête du marteau touche le sol à l intérieur ou à l extérieur du cercle, ou le haut de la bordure pendant que l athlète effectue les balancements ou rotations préliminaires, le lancer ne sera pas considéré comme irrégulier. L athlète peut s arrêter et recommencer le lancer, à la condition qu aucune autre règle n ait été enfreinte. h) À condition qu au cours d un essai il n y ait pas eu d infraction aux règles, il est permis d interrompre un essai, de poser l engin et de quitter le cercle derrière le marquage latéral, avant de reprendre la position initiale et recommencer l essai. Il est permis d interrompre l essai, de poser l engin et de quitter le cercle un nombre de fois quelconque pendant le temps mis à disposition. i) Valable ou non-valable est signalé avec le drapeau blanc ou rouge. Au disque, marteau et javelot, le juge montre le point de chute irrégulier en levant le drapeau jaune (engin à l extérieur du secteur) Cercles combinés pour le disque et le marteau 34,92 Couronne circulaire 18,2 90 min ,5± 0, 250 ±0,

3 Poignée de marteau

4 Règlement national Swiss- Athletics Note 1 : Le panneau de gauche est utilisé pour un lanceur tournant dans le sens contraire des aiguilles d une montre et le panneau de droite pour un lanceur qui tourne dans le sens des aiguilles d une montre. En prévision de la nécessité de passer d un panneau à l autre pendant la compétition s il y a à la fois des lanceurs gauchers et droitiers, il est primordial que ce changement nécessite le minimum de travail et soit fait rapidement. Note 2: Si le volet mobile est mis en place, il faut le fixer exactement dans la position représentée (voir dessin 1). Il faut donc prendre les mesures correspondantes pour bloquer les volets dans la position nécessaire. Il est recommandé de marquer les positions respectives des volets sur le sol (soit temporairement, soit durablement). Cage de protection pour lancer du disque et du marteau (en configuration Marteau) Voir RO, annexe 13 Sécurité lors du lancer du marteau 2,00 m 2 1,12 m 6,00 m 6 m 34,92 2,80 m 8,91 m 7,00 m 4,00 m min. 3,50 m 7 213,5 ± 0, 250 ± 0, 290 cm

5 Installation des battants orientables Battant orientable Battant orientable en position d attente Il faut légèrement faire pivoter le battant gauche, si le lanceur tourne dans le sens contraire des aiguilles d une montre. Il faut faire pivoter le battant droit, si le lanceur tourne dans le sens des aiguilles d une montre. Le battant que l on fait pivoter devrait env. former un angle droit avec la ligne respective marquant la limite du secteur. Son extrémité se trouve à env. 1,10 m de la ligne centrale (supposée) de l emplacement de lancer. Dans un concours avec des concurrents gauchers et droitiers, il faut souvent régler les battants. Il est donc impératif de pouvoir procéder à ces réglages rapidement et avec quelques gestes simples. Aschaffenburg, Bertold Heyder

6

Fiche technique Relais

Fiche technique Relais Fiche technique Relais Nom Matériel Nom Personnes 3 Revolvers de départ, y.c matériel de nettoyage 2 Starter 100 Cartouches de munition 1-2 Starter de rappel 3xcouloirs Témoins (coloré et numéro de piste)

Plus en détail

Championnats. d athlétisme par équipes

Championnats. d athlétisme par équipes ASSOCIATION INTERNATIONALE DES FÉDÉRATIONS D ATHLÉTISME Championnats d athlétisme par équipes - UNE ÉPREUVE POUR LES 13-15 ANS - Sommaire La proposition IAAF page 3 1. Le championnat page 3. La formule

Plus en détail

Leichtathletik Athlétisme. Disziplinenspezifische. Inhalte. contenus. par discipline. DisM Wurf 11-1

Leichtathletik Athlétisme. Disziplinenspezifische. Inhalte. contenus. par discipline. DisM Wurf 11-1 Disziplinenspezifische Inhalte contenus par discipline Wurf 11-1 Lancer du poids Philosophie d entraînement du lancer du poids Respecter la diversité de la technique! Choisir la technique adaptée aux rapports

Plus en détail

Championnat suisse concours par équipe (CS Team)

Championnat suisse concours par équipe (CS Team) Championnat suisse concours par équipe (CS Team) 1. Principes de base Il s agit d un championnat suisse officiel destiné aux meilleurs teams par discipline des CoA et sociétés de toutes catégories d âge

Plus en détail

MARTEAU. ENGINS (187) Seuls les engins qui possèdent un certificat d homologation de l IAAF actuellement en vigueur peuvent être utilisés. (187.

MARTEAU. ENGINS (187) Seuls les engins qui possèdent un certificat d homologation de l IAAF actuellement en vigueur peuvent être utilisés. (187. MARTEAU ENGINS (187) Seuls les engins qui possèdent un certificat d homologation de l IAAF actuellement en vigueur peuvent être utilisés. (187.1) Les engins seront fournis par le Comité Organisateur. (187.2)

Plus en détail

AVANT. 3) Le Juge-Arbitre Général ou le J-A des concours : Se présenter à lui. Noter son nom, éventuellement un N de portable

AVANT. 3) Le Juge-Arbitre Général ou le J-A des concours : Se présenter à lui. Noter son nom, éventuellement un N de portable III Les Sauts Verticaux : HAUTEUR 3 périodes pour bien organiser un concours : AVANT / PENDANT / APRES AVANT Annoncer sa présence au responsable du jury au secrétariat Consulter 1) L horaire 2) Les lieux,

Plus en détail

Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus. Révisée le 8 septembre 2015

Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus. Révisée le 8 septembre 2015 Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus Révisée le 8 septembre 2015 Table des matières VOLET PATINAGE PLUS 4 ÉTOILE 5 PATINAGE PLUS 6 PATINAGE PLUS (MES PREMIERS JEUX) 7 PRÉCISIONS POUR LES CIRCUITS

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL Article 1er : Pas de Tir : Il est composé d'un cercle d'un mètre de diamètre comportant les marques

Plus en détail

Phototèque Mairie d Annecy BADE-WÜRTEMBERG CATALOGNE LOMBARDIE ILE DE FRANCE RHONE-ALPES. Samedi 15 Septembre 2007 Parc des Sports Annecy 74 France

Phototèque Mairie d Annecy BADE-WÜRTEMBERG CATALOGNE LOMBARDIE ILE DE FRANCE RHONE-ALPES. Samedi 15 Septembre 2007 Parc des Sports Annecy 74 France 2007 Phototèque Mairie d Annecy BADE-WÜRTEMBERG CATALOGNE LOMBARDIE ILE DE FRANCE RHONE-ALPES Samedi 15 Septembre 2007 Parc des Sports Annecy 74 France Situation Phototèque Mairie d Annecy 2 DELEGATIONS

Plus en détail

COMITE DE FORMATION DES DIRIGEANTS ET DES OFFICIELS

COMITE DE FORMATION DES DIRIGEANTS ET DES OFFICIELS COMITE DE FORMATION DES DIRIGEANTS ET DES OFFICIELS COMMISSAIRE DE PISTE DOSSIER CANDIDAT Madame, Mademoiselle, Monsieur Vous avez souhaité vous investir dans le Sport Motocycliste à travers une formation

Plus en détail

REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.)

REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.) 2016 REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.) 6.1 CLASSE 1 EXERCICE 1.1 : Absence assise en groupe pendant 1 minute [Coeff. 3] conducteur à vue Commandements : Assis, Reste Réalisation

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE D ATHLETISME 33 Avenue Pierre de Coubertin 75640 Paris cedex 13

FEDERATION FRANCAISE D ATHLETISME 33 Avenue Pierre de Coubertin 75640 Paris cedex 13 FEDERATION FRANCAISE D ATHLETISME 33 Avenue Pierre de Coubertin 75640 Paris cedex 13 LIGUE : DEPARTEMENT : COMMUNE : CLASSEMENT D UNE INSTALLATION SPORTIVE COUVERTE POUR LA PRATIQUE DE L ATHLETISME Dénomination

Plus en détail

RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES CHAMPIONNAT PROVINCIAL SCOLAIRE D ATHLÉTISME EXTÉRIEUR 2015-2016

RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES CHAMPIONNAT PROVINCIAL SCOLAIRE D ATHLÉTISME EXTÉRIEUR 2015-2016 RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES CHAMPIONNAT PROVINCIAL SCOLAIRE D ATHLÉTISME EXTÉRIEUR 2015-2016 Article 1 Identification des catégories 2 Article 2 Composition de la délégation 2 Article 3 Encadrement 2 Article

Plus en détail

RENCONTRES DEPARTEMENTALES

RENCONTRES DEPARTEMENTALES RENCONTRES DEPARTEMENTALES Dates Lieux Epreuves EA Epreuves PO Samedi 9 avril BLAGNAC KIDS ATHLETICS 1 avec perche (Blagnac SC) Lancer de poids Dimanche 29 mai Samedi 11 juin Samedi 18 juin Samedi 8 octobre

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

COURSES. Les pointes de fixation des blocs de départ ne doivent permettre aucun mouvement au moment du départ proprement dit

COURSES. Les pointes de fixation des blocs de départ ne doivent permettre aucun mouvement au moment du départ proprement dit BLOCS DE DÉPART (161.1) COURSES Les blocs de départ sont obligatoires pour toutes les courses jusqu à 400m inclusivement p o u r les départs (premier parcours) des relais 4x200m et 4x400m. Ils ne doivent

Plus en détail

REGLES I.S.S.F. - PROGRAMME SPORT POUR TOUS PISTOLET A AIR 10M 5 COUPS ÉDITION 2015

REGLES I.S.S.F. - PROGRAMME SPORT POUR TOUS PISTOLET A AIR 10M 5 COUPS ÉDITION 2015 REGLES I.S.S.F. - PROGRAMME SPORT POUR TOUS PISTOLET A AIR 10M 5 COUPS ÉDITION 2015 Mise à jour par la CNA Édition d octobre 2015 Fédération Française de Tir 38 Rue Brunel 75017 PARIS Tél. : +33 (0)1 58

Plus en détail

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines catégorie adresse niveau B

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines catégorie adresse niveau B 1 FAIRE UNE PIROUETTE SUR UNE PALETTE Description des installations Une estrade plane (palette) est placée au sol à environ 7 pas du point de départ. Pour le CCh, une ligne de démarcation est tracée un

Plus en détail

Comment me placer et me déplacer?

Comment me placer et me déplacer? Comment me placer et me déplacer? 1) le placement L arbitrage est assuré par 2 arbitres, un arbitre de tête et un arbitre de queue qui doivent «encadrer» les 10 joueurs dans leur champ visuel. L arbitre

Plus en détail

VOLET PATINAGE PLUS (*)

VOLET PATINAGE PLUS (*) VOLET PATINAGE PLUS (*) Toutes les compétitions du volet Patinage Plus (Étoiles, Patinage Plus et Mes Premiers Jeux) se dérouleront par circuit et les patineurs exécuteront leur performance sur une musique

Plus en détail

Course sur les buts. (5 minutes par station) Installer 3 buts et 1 marbre tel un losange de baseball. -Diviser l équipe en 3 groupes égaux.

Course sur les buts. (5 minutes par station) Installer 3 buts et 1 marbre tel un losange de baseball. -Diviser l équipe en 3 groupes égaux. 3 ième Pratique extérieure Échauffement Course sur les buts. (5 minutes par station) Installer 3 buts et 1 marbre tel un losange de baseball. -Diviser l équipe en 3 groupes égaux. -1 er groupe travail

Plus en détail

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2 Ressources en ATHLETISME OUVRAGES - Athlétisme des 3/12 ans- Anne-Marie et Olivier Havage -1993 - Edition Revue EPS - Le guide de l enseignant -

Plus en détail

Patinage artistique. Section A

Patinage artistique. Section A Toutes les compétitions de patinage artistique d Olympiques spéciaux Canada (OSC) sont régies par le règlement sportif officiel de l organisme. En tant que programme national de sport, OSC a fondé son

Plus en détail

Swissbasketball Commission fédérale de Mini Basket. Règlements de jeu

Swissbasketball Commission fédérale de Mini Basket. Règlements de jeu Swissbasketball Commission fédérale de Mini Basket Règlements de jeu 1. LE JEU Article 1.1 - Définition Le mini basket est un jeu, pour garçons et filles de moins que 13 ans, il est basé sur le règlement

Plus en détail

(1) (5) (3) (2) (4) (6) Notice de pose : Volet roulant rénovation Moteur filaire. Vos outils : NOTICE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS 1/11

(1) (5) (3) (2) (4) (6) Notice de pose : Volet roulant rénovation Moteur filaire. Vos outils : NOTICE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS 1/11 Nous vous conseillons d être 2 Aidez-vous de notre vidéo de pose en scannant ce QR-code avec votre smartphone : ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS Vous recevez dans votre colis : Pose en applique Pose sous linteau

Plus en détail

TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT.

TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT. TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT. CHAPITRE I : LE REGLEMENT TECHNIQUE Ce règlement est celui de la F.F.B.S.Q., Comité National Quilles de Huit. Il édicte les règles de jeu,

Plus en détail

CHALLENGE NATIONAL ÉQUIP ATHLÉ

CHALLENGE NATIONAL ÉQUIP ATHLÉ CHALLENGE NATIONAL ÉQUIP ATHLÉ PRÉAMBULE L objectif du Challenge National Équip Athlé est de : 1. Proposer aux benjamins, minimes et cadets une compétition par équipes se déroulant sur l ensemble de l

Plus en détail

REGLEMENT DES INSTALLATIONS ET DES MATERIELS D ATHLETISME

REGLEMENT DES INSTALLATIONS ET DES MATERIELS D ATHLETISME Fédération Française d Athlétisme REGLEMENT DES INSTALLATIONS ET DES MATERIELS D ATHLETISME Nouveau texte approuvé par le Comité Directeur Fédéral, le 23 Novembre 2008. Applicable à partir du 1 er Septembre

Plus en détail

AIDE A LA FORMATION DE JEUNES OFFICIELS

AIDE A LA FORMATION DE JEUNES OFFICIELS 1 NATATION U.N.S.S. YVELINES AIDE A LA FORMATION DE JEUNES OFFICIELS Niveau départemental Niveau régional Pour le Niveau 2 Juge d arrivée + chronométreur + secrétariat + navette Etre niveau 1 + juge de

Plus en détail

Athlétisme en plein air

Athlétisme en plein air Edition 2012/2016 SAISON 2014/2015 Athlétisme en plein air Article 1 : Principe général L UGSEL organise chaque année des championnats nationaux individuels et par équipes pour les jeunes gens et les jeunes

Plus en détail

Règlements Sportifs. D Athlétisme. Sport Adapté

Règlements Sportifs. D Athlétisme. Sport Adapté Règlements Sportifs D Athlétisme Sport Adapté Règlements applicables jusqu au 31082017 1 Règlements Sportifs Athlétisme 2013 2017 Sommaire A. Nature de l activité sportive 4 B. Définition de la logique

Plus en détail

BIATHLON ROLLER DES HERBIERS Dimanche 22 septembre 2013 Site de l examen du permis de conduire Rue de la Guerche LES HERBIERS

BIATHLON ROLLER DES HERBIERS Dimanche 22 septembre 2013 Site de l examen du permis de conduire Rue de la Guerche LES HERBIERS BIATHLON ROLLER DES HERBIERS Dimanche 22 septembre 2013 Site de l examen du permis de conduire Rue de la Guerche LES HERBIERS REGLEMENT SPORTIF DE LA MANIFESTATION 1. GÉNÉRALITÉS Le biathlon roller est

Plus en détail

COMMISSION D ARBITRAGE DE LA FIE PLAN DE TRAVAIL POUR LES CHAMPIONNATS DU MONDE PROPOSITION POUR LE MOMENT ACTUEL

COMMISSION D ARBITRAGE DE LA FIE PLAN DE TRAVAIL POUR LES CHAMPIONNATS DU MONDE PROPOSITION POUR LE MOMENT ACTUEL Extrait du PLAN D OPERATION D ARBITRAGE de la FIE : Plan de Travail pou r les Championnats du Monde 1 COMMISSION D ARBITRAGE DE LA FIE PLAN DE TRAVAIL POUR LES CHAMPIONNATS DU MONDE SEQUENCE DES ACTIONS

Plus en détail

COMITE DE FORMATION DES DIRIGEANTS ET DES OFFICIELS

COMITE DE FORMATION DES DIRIGEANTS ET DES OFFICIELS 120 COMITE DE FORMATION DES DIRIGEANTS ET DES OFFICIELS COMMISSAIRE DE PISTE DOSSIER CANDIDAT Madame, Mademoiselle, Monsieur Vous avez souhaité vous investir dans le Sport Motocycliste à travers une formation

Plus en détail

Règlement relatif à la publicité Swiss Athletics

Règlement relatif à la publicité Swiss Athletics Règlement relatif à la publicité Swiss Athletics Valable pour tous les meetings d athlétisme et championnats soumis à une autorisation obligatoire de Swiss Athletics. Pour les courses et championnats hors

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

RÈGLEMENTS DES COMPÉTITIONS DE LA WMA 2013 2016

RÈGLEMENTS DES COMPÉTITIONS DE LA WMA 2013 2016 RÈGLEMENTS DES COMPÉTITIONS DE LA WMA 2013 2016 RÈGLEMENTS DES COMPÉTITIONS DE LA WMA (Note : pour plus de simplicité, les règlements des compétitions de la WMA établis comme compléments ou comme exceptions

Plus en détail

EMATRONIC - Confort et Sécurité de la Maison

EMATRONIC - Confort et Sécurité de la Maison NOTICE D UTILISATION et D INSTALLATION Moteur pour stores et volets roulants EMATRONIC Radio 1 GENERAL Pour la sécurité des personnes, il est important de bien suivre les étapes de cette notice dans leur

Plus en détail

FOOTBALL LES 17 LOIS DU JEU. Juillet 2004 FEDERATION INTERNATIONALE DE ASSOCIATION (FIFA) SUAPS UNIVERSITE DU MAINE FUINEL SAMUEL

FOOTBALL LES 17 LOIS DU JEU. Juillet 2004 FEDERATION INTERNATIONALE DE ASSOCIATION (FIFA) SUAPS UNIVERSITE DU MAINE FUINEL SAMUEL FOOTBALL LES 17 LOIS DU JEU Juillet 2004 FEDERATION INTERNATIONALE DE FOOTBALL ASSOCIATION (FIFA) SUAPS UNIVERSITE DU MAINE FUINEL SAMUEL LOI 1 TERRAIN DE JEU Le terrain de jeu doit être rectangulaire

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE 1 ) TESTS DE SOUPLESSE Pour la souplesse, 4 tests seront effectués. CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE A) TEST DU SIT AND REACH Le sujet est assis jambes tendues devant lui.

Plus en détail

ANNEXE 2 LES TESTS PHYSIQUES

ANNEXE 2 LES TESTS PHYSIQUES I - Organisation ANNEXE 2 LES TESTS PHYSIQUES Les Arbitres de la Ligue de Paris Ile de France de Football ainsi que les Arbitres Stagiaires doivent effectuer les tests physiques retenus et réaliser les

Plus en détail

2012 Martin Lachambre martinlachambre.com RÈGLEMENT FUTSAL FIFA

2012 Martin Lachambre martinlachambre.com RÈGLEMENT FUTSAL FIFA 2012 Martin Lachambre martinlachambre.com RÈGLEMENT FUTSAL FIFA RÈGLEMENT SIMPLIFIÉ FUTSAL FIFA Loi 1 Terrain de jeu La longueur (Ligne de touche) du terrain doit être comprise entre 25 m et 42 m. La largeur

Plus en détail

Gymnastique Rythmique HELP DESK

Gymnastique Rythmique HELP DESK Gymnastique Rythmique HELP DESK Ce «Help Desk» de Gymnastique Rythmique est conçu pour éclaircir et illustrer à l aide d exemples, les diverses normes du Code de Pointage de Gymnastique Rythmique. Le propos

Plus en détail

EN CAS DE RECORD, NE TOUCHER A RIEN : FAIRE APPEL AU JUGE ARBITRE OFFICIEL DE LA REUNION.

EN CAS DE RECORD, NE TOUCHER A RIEN : FAIRE APPEL AU JUGE ARBITRE OFFICIEL DE LA REUNION. LES LANCERS GENERALITES : Avant la compétition, tout athlète devra se présenter à la chambre d appel afin de confirmer sa participation. L ordre dans lequel les concurrents feront leurs essais sera tiré

Plus en détail

REGLEMENT ROLE DES JUGES

REGLEMENT ROLE DES JUGES COMMISSION DES OFFICIELS TECHNIQUES REGLEMENT ET ROLE DES JUGES COMITE DE L ESSONNE D ATHLETISME Association Loi 1901 N 0912014880, 3 juillet 2007 Préfecture de l Essonne 7, rue du 8 mai 1945 91130 RIS-ORANGIS

Plus en détail

ROTOLINE NOTICE DE POSE

ROTOLINE NOTICE DE POSE ROTOLINE NOTICE DE POSE Nous vous remercions d avoir choisi le Système ROTOLINE pour ouvrir votre portail. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner ce système correctement.

Plus en détail

SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES

SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) Mise à jour RÈGLEMENTS 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES S o c c e r e n g y m n a s e Article 1 NOMBRE

Plus en détail

JE SUIS JEUNE OFFICIEL EN ATHLETISME

JE SUIS JEUNE OFFICIEL EN ATHLETISME JE SUIS JEUNE OFFICIEL EN ATHLETISME Programme 2012 / 2016 UNSS - Direction Nationale 13 rue Saint Lazare 75009 Paris PRÉAMBULE Ce mémento permet à l élève du collège ou du lycée d officier au sein des

Plus en détail

AUPALYA VOS LOISIRS A LA CARTE E.U.R.L. AUPALYA Capital : 15244,90 uros Siret : 424 748 101 00013 APE : 633 Z Licence de voyage : LC 034030004

AUPALYA VOS LOISIRS A LA CARTE E.U.R.L. AUPALYA Capital : 15244,90 uros Siret : 424 748 101 00013 APE : 633 Z Licence de voyage : LC 034030004 1 AUPALYA avec le circuit Kartix organisent le Samedi 25 Avril 2009 à partir de 14H, une épreuve loisir d'endurance Karting de 3 heures Non Stop!!! Avec 30 minutes d essais libres Réveillez le pilote qui

Plus en détail

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER!

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! les sauts 1 ÉCHAUFFEMENT! N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! Étirer vers le ciel Tenir pendant 5 secondes Flexions du corps Étirer de chaque côté, sans à-coups, maintenir la flexion pendant 5 secondes développez

Plus en détail

Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation

Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation Référence à l Annexe III de l arrêté du 24 février 2003 modifié, portant création de la spécialité

Plus en détail

Règlement. UBS Kids Cup Team 2015/2016

Règlement. UBS Kids Cup Team 2015/2016 Règlement UBS Kids Cup Team 2015/2016 Les changements sont indiqués en rose sous : Sprint à risque Estafette sprint sur les haies Challenge saut multiple Saut Weltklasse SPRINT U16 (14-15 ans) Sprint à

Plus en détail

observation et thèmes d apprentissage pour les débutants

observation et thèmes d apprentissage pour les débutants observation et thèmes d apprentissage pour les débutants HISTORIQUE Pratiquement dès l origine de l homme, le javelot est une arme de chasse et de guerre. On en trouve des traces dans les mythologies grecques

Plus en détail

RESUME TRACAGE U16/14/12 Saison 2015-2016 Le RC 2015-2016 de Swiss-Ski fait foi

RESUME TRACAGE U16/14/12 Saison 2015-2016 Le RC 2015-2016 de Swiss-Ski fait foi RESUME TRACAGE U16/14/12 Saison 2015-2016 Le RC 2015-2016 de Swiss-Ski fait foi Slalom 1 Caractéristiques techniques - Dénivelée : maximum 160 m - La largeur d une porte devra être de 4m minimum et 6m

Plus en détail

FORMAT DE COMPETITIONS

FORMAT DE COMPETITIONS FORMAT DE COMPETITIONS BOSSES Les qualifications et les finales se déroulent sur la même journée. Une journée d entraînement sur le site est recommandée la veille de la compétition et un temps d entraînement

Plus en détail

COMPETENCES EPS et ATHLETISME Un VCD illustrant 4 ateliers accompagne ce document

COMPETENCES EPS et ATHLETISME Un VCD illustrant 4 ateliers accompagne ce document COMPETENCES EPS et ATHLETISME Un VCD illustrant 4 ateliers accompagne ce document Ecole Meynis - R.Reynaud CPC-Lyon Part-Dieu mars 2005 en référence au document départemental «Oui, il sert de courir» PROGRAMMES

Plus en détail

Règlements nationaux UGSEL. RUGBY à 7 TOP 4. SPCO- TOP4- Rglt- RUGBY- UGSEL2015-2016.docx

Règlements nationaux UGSEL. RUGBY à 7 TOP 4. SPCO- TOP4- Rglt- RUGBY- UGSEL2015-2016.docx Règlements nationaux UGSEL RUGBY à 7 TOP 4 SPCOTOP4RgltRUGBYUGSEL20152016.docx Page 1 sur 5 Article 1. Principe général Championnat national TOP 4 L UGSEL organise une épreuve appelée championnat national

Plus en détail

Pratique Moustique #4

Pratique Moustique #4 Pratique Moustique #4 Objectifs : 1. Technique de course au 1 er but 2. Mécanique du lanceur 3. Transfert de poids au bâton 4. Zone de prise, rectangle du frappeur et comment se protéger d un mauvais lancer

Plus en détail

Le Gardien de but 1- 3. Rebond en force et rattrapé en douceur. 2. Rebond avec saut. 4. Rebond à deux mains entre les jambes, pivot et rattrapé.

Le Gardien de but 1- 3. Rebond en force et rattrapé en douceur. 2. Rebond avec saut. 4. Rebond à deux mains entre les jambes, pivot et rattrapé. a Le Gardien de but 1- Techniques fondamentales pour bloquer les tirs (la prise de balle) Échauffement Exercices de maniement du ballon : 1. Rebond en demi-cercle. 2. Rebond avec saut. 3. Rebond en force

Plus en détail

REGLEMENT STANDARD DRIFT

REGLEMENT STANDARD DRIFT REGLEMENT STANDARD DRIFT Le drift est une discipline du sport automobile dans lequel le pilote contrôle la voiture alors qu il glisse sur une piste «asphalte». Le pilote est jugé selon la vitesse, la trajectoire,

Plus en détail

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome.

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. 4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. Échauffement : L échauffement est l un des éléments les plus importants d un programme d exercices. Il joue aussi un rôle particulièrement

Plus en détail

Les règles essentielles du volley-ball

Les règles essentielles du volley-ball Les règles essentielles du volley-ball 1- Les caractéristiques et le déroulement du jeu 2- La rotation et les positions des joueurs 3- Le service 4- Joueur au filet et ballon en direction du filet 5- La

Plus en détail

SUPER PRODUCTION CHALLENGE (SPC) RÉGLEMENTATION SPORTIVE OFFICIELLE 2014 (au 28 février 2014)

SUPER PRODUCTION CHALLENGE (SPC) RÉGLEMENTATION SPORTIVE OFFICIELLE 2014 (au 28 février 2014) RÉGLEMENTATION SPORTIVE 2014 SUPER PRODUCTION CHALLENGE (SPC) RÉGLEMENTATION SPORTIVE OFFICIELLE 2014 (au 28 février 2014) SECTION 1 PARTICIPATION 1-1 Conditions pour participer à la série 1-2 Responsabilités

Plus en détail

JEUNES OFFICIELS. Document. Règlements

JEUNES OFFICIELS. Document. Règlements ATHLETISME JEUNES OFFICIELS Document Règlements Service Départemental UNSS Collège Eluard rue Charles Fourier 91 - EVRY 1 6 77 12 3-1 6 77 61 91 Fax: 1 6 77 93 62 Courriel: Ce.unss91@ac-versailles.fr site:

Plus en détail

COMMENT JOUER? Emplacements possibles : dans cet exemple, il existe cinq emplacements possibles pour positionner l homme.

COMMENT JOUER? Emplacements possibles : dans cet exemple, il existe cinq emplacements possibles pour positionner l homme. COMMENT JOUER? Le premier joueur à être seul dans un tour à avoir posé sa dernière carte est déclaré vainqueur. A chaque fois que c est à son tour de jouer, un joueur doit tenter de poser l une de ses

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES

REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES V REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES Les règles et les directives pour la réalisation et le jugement des exercices sont formées de A) Une partie générale qui

Plus en détail

FEDERATION INTERNATIONALE DE L'AUTOMOBILE

FEDERATION INTERNATIONALE DE L'AUTOMOBILE FEDERATION INTERNATIONALE DE L'AUTOMOBILE COMMISSION DE LA SECURITE COMMISSION DES CIRCUITS SEMINAIRE DES DIRECTEURS D'EPREUVE DES SERIES INTERNATIONALES 16 FEVRIER 2009 BRIEFING DES PILOTES Un guide pour

Plus en détail

Championnat du monde de Formule Dé. Règlement international

Championnat du monde de Formule Dé. Règlement international Championnat du monde de Formule Dé Règlement international Version 4 Le 12/11/2000 Règlement international Version 4 du 12/11/2000 Page 1/9 SOMMAIRE MODIFICATIONS 3 PROFIL DE LA VOITURE 4 ESSAIS 4 DÉPART

Plus en détail

COACH CODE Apprenez tout le code de la route!

COACH CODE Apprenez tout le code de la route! COACH CODE Apprenez tout le code de la route! Les différentes règles de priorités : Priorités aux intersections. Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : -

Plus en détail

Comité Départemental Bouches du Rhône Manuel pour l officiel C

Comité Départemental Bouches du Rhône Manuel pour l officiel C Support de Formation pour l officiel C Le Chronométrage Version : 1 Date : 01/03/2014 cd13_officiels_c_jfg_v1-1 - Table des Matières Qu est que le chronométrage en natation course - 3 - Qui peut chronométrer

Plus en détail

AVANT. 2) Les lieux : Les installations (CD lancers en cercles et lancers sans cercle «règlement») Balayage ou épongeage de l aire de lancer La cage

AVANT. 2) Les lieux : Les installations (CD lancers en cercles et lancers sans cercle «règlement») Balayage ou épongeage de l aire de lancer La cage III Les lancers : DISQUE JAVELOT MARTEAU POIDS 3 périodes pour bien organiser un concours : AVANT / PENDANT / APRES AVANT Annoncer sa présence au responsable du jury au secrétariat Consulter 1) L horaire

Plus en détail

Règlement du Championnat Suisse Saut Poney

Règlement du Championnat Suisse Saut Poney Discipline Saut Règlement du Championnat Suisse Saut Poney 1 Droit de participation La participation aux championnats suisses Poney et Juniors ou Poney et Children est autorisée la même année. Les participants

Plus en détail

-Détails du programme- 3 ème DAN

-Détails du programme- 3 ème DAN -Détails du programme- 3 ème DAN (Utilisation obligatoire d arme en bois, en caoutchouc ou en mousse) * Le candidat devra apporter ses armes et protections Tronc commun 3 ème DAN 1. UV1 Kihon, techniques

Plus en détail

Compétitions régionales de matelotage. Épreuve du lance-amarre. Normes & règlements

Compétitions régionales de matelotage. Épreuve du lance-amarre. Normes & règlements Règlements en vigueur AI 13-14 2013-11-01 Compétitions régionales de matelotage Épreuve du lance-amarre 1. RÈGLEMENTS 1.a toute nouvelle version des présents règlements devra être mise à la disposition

Plus en détail

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation)

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) L échauffement et l activation sont primordiaux avant d entreprendre un entraînement quelconque, dans ce cas-ci la natation.

Plus en détail

REGLEMENT FUTSAL UNSS (mis à jour le 1 er janvier 2012)

REGLEMENT FUTSAL UNSS (mis à jour le 1 er janvier 2012) REGLEMENT FUTSAL UNSS (mis à jour le 1 er janvier 2012) * Toutes les informations en italique sont des adaptations UNSS par rapport au règlement Futsal de la FFF. Les phrases en GRAS indiquent les nouveautés

Plus en détail

Extrême Bloc 2015 Les règlements

Extrême Bloc 2015 Les règlements Les règlements Version 1-22 juin 2015 Version 1-2- 1 Dispositions communes aux disciplines.... 5 1.1 Règlement général... 5 1.1.1 Identification de l athlète... 5 1.1.2 La Structure Artificielle d Escalade

Plus en détail

-Stage gardien - -2005/2006-

-Stage gardien - -2005/2006- -Stage gardien - -2005/2006- I- Renforcement musculaire II- Plyométrie et parades éclatées (développement de l explosivité) III- Manipulation de balles de tennis (rapidité, perception, placements segments

Plus en détail

Stationnement automobile

Stationnement automobile H.02 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux parcs de stationnement automobile, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11du code

Plus en détail

Athlétisme. Module de 6 séances au cycle 3

Athlétisme. Module de 6 séances au cycle 3 Athlétisme Module de 6 séances au cycle 3 Objectif du module d apprentissage : Courir vite SEANCE n 1 Situation 1 20 minutes Effectuer plusieurs courses de vitesse en utilisant des formes de déplacements

Plus en détail

Règlement 2013 Rules 2013

Règlement 2013 Rules 2013 CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE DE ROLLER SKATING C.E.R.S. (affiliée À LA F.I.R.S.) COMITÉ EUROPÉEN DE PATINAGE ARTISTIQUE (CEPA) Règlement 2013 Rules 2013 CERS CEPA Web Site: www.cers.pt 1 Règlement 2013 CERS

Plus en détail

Chacun peut avoir son opinion et y voir son intérêt, mais ce qui c est passé lors de cette dernière course est très clair et sans aucune ambigüité.

Chacun peut avoir son opinion et y voir son intérêt, mais ce qui c est passé lors de cette dernière course est très clair et sans aucune ambigüité. Finale à Super Besse. Je suis arrivé à Super-Besse très peu confiant quant à ma possibilité de remporter le Trophée. La piste étant encore une fois pratiquement entièrement goudronnée, je savais qu encore

Plus en détail

ASSOCIATION INTERNATIONALE DES FEDERATIONS D ATHLETISME. Athlétisme

ASSOCIATION INTERNATIONALE DES FEDERATIONS D ATHLETISME. Athlétisme SYSTÈME DE QUALIFICATION JEUX DE LA XXXI E OLYMPIADE RIO 2016 ASSOCIATION INTERNATIONALE DES FEDERATIONS D ATHLETISME Athlétisme A. ÉPREUVES (47) Épreuves masculines (24) Épreuves féminines (23) Courses

Plus en détail

CHAPITRE XI REGLES SPECIFIQUES KANGOUROUS BENJAMIN(E)S PUPILLES - MINIMES

CHAPITRE XI REGLES SPECIFIQUES KANGOUROUS BENJAMIN(E)S PUPILLES - MINIMES CHAPITRE XI REGLES SPECIFIQUES KANGOUROUS BENJAMIN(E)S PUPILLES - MINIMES Catégories LBFA Abréviations Âges (selon année de naissance) Kangourou KAN 6 et 7 ans Benjamines BEN 8 à 9 ans Pupilles PUP 10

Plus en détail

1000 m, 2000 m, 3000 m, 5000 m, 10 000 m : Quand il y a plus de 12 athlètes dans une course, ils peuvent être divisés en deux groupes: un

1000 m, 2000 m, 3000 m, 5000 m, 10 000 m : Quand il y a plus de 12 athlètes dans une course, ils peuvent être divisés en deux groupes: un PISTE ET COULOIRS La piste devra mesurée 400 m. La piste ne devra pas mesurer moins de 7,32 m de largeur et son côté intérieur sera garni si possible d une bordure de béton ou d un autre matériau approprié

Plus en détail

SpecialOlympics.be. Règlement Special Olympics Belgium. Netball. Octobre 2012. Belgium

SpecialOlympics.be. Règlement Special Olympics Belgium. Netball. Octobre 2012. Belgium SpecialOlympics.be Règlement Special Olympics Belgium Netball Octobre 2012 Belgium Sommaire Chapitre 1 : Aire de jeu et lignes du terrain 3 Chapitre 2 : Le filet 4 Chapitre 3 : Le ballon 4 Chapitre 4 :

Plus en détail

CEA, édition février 2003 Page 1 Manuel pour juge de ligne

CEA, édition février 2003 Page 1 Manuel pour juge de ligne CEA, édition février 2003 Page 1 Manuel pour juge de ligne de Benito Montesi, 2001 (adapté et approuvé par la CEA pour les compétitions CEV, 2003) Traduction française et adaptation par Philippe Weinberger,

Plus en détail

REGLES DE JEU DU MINIBASKET

REGLES DE JEU DU MINIBASKET REGLES DE JEU DU MINIBASKET Préambule La spécificité du jeune joueur fait que l arbitrage doit être adapté. Au même titre que l entraîneur, l arbitre est à la fois le directeur de jeu et l éducateur. Ces

Plus en détail

Les règles de priorités:

Les règles de priorités: Les règles de priorités: Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : Ralentir en côntrôlant son rétroviseur intérieur. S assurer que la route est libre. Observer

Plus en détail

Comité départemental de Tennis de Table - 1 -

Comité départemental de Tennis de Table - 1 - Comité départemental de Tennis de Table - 1 - La séance de tennis de table de 1heure est constituée de : UN ECHAUFFEMENT (Il doit durer une dizaine de minutes) Les situations sont préparatoires aux situations

Plus en détail

QUESTIONNAIRE À CHOIX MULTIPLE JOURNEE DE PRÉ-SAISON 2015 2016 GROUPE D

QUESTIONNAIRE À CHOIX MULTIPLE JOURNEE DE PRÉ-SAISON 2015 2016 GROUPE D QUESTIONNAIRE À CHOIX MULTIPLE JOURNEE DE PRÉ-SAISON 2015 2016 GROUPE D Q1 : Lors d un match de U15 départemental, un joueur tirant derrière la ligne pointillée (6.25m) mais sur la ligne pleine (6.75m)

Plus en détail

COMITÉ RÉGIONAL DE SKI MONT-BLANC

COMITÉ RÉGIONAL DE SKI MONT-BLANC COMITÉ RÉGIONAL DE SKI MONT-BLANC 2 bis, rue Paul Guiton 74000 ANNECY (04.50.23.30.88 Fax : 04.50.27.72.33) Mail : crskimontblanc@wanadoo.fr www.ski74.fr LE BUREAU TECHNIQUE REGIONAL ( BTR) MEMENTO DU

Plus en détail

ALL RACES RING. Règlement officiel. Appartenant au Kennel Club Belge

ALL RACES RING. Règlement officiel. Appartenant au Kennel Club Belge ALL RACES RING Règlement officiel Appartenant au Kennel Club Belge Ce règlement a été volontairement effacé en grande partie, vous pouvez le commander Programme Ring pour chiens toutes races Dobberman,

Plus en détail

REGLEMENT SKI WORLD PRO CUP

REGLEMENT SKI WORLD PRO CUP REGLEMENT SKI WORLD PRO CUP 1. DEFINITION 1.1 Prosneige organise la compétition du Ski world pro cup dans le cadre d une épreuve internationale. 1.2 Tout compétiteur qui prend part à cette compétition,

Plus en détail

Lois du Jeu Soccer à 9. Ligues AA

Lois du Jeu Soccer à 9. Ligues AA Lois du Jeu Soccer à 9 Ligues AA 2013 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... - 2 - LOI 1 : TERRAIN DE JEU... - 3 - LOI 2 : BALLON... - 4 - LOI 3 NOMBRE DE JOUEURS... - 5 - LOI 4 : ÉQUIPEMENT DES JOUEURS...

Plus en détail

Tournoi de Robot Suiveur de ligne

Tournoi de Robot Suiveur de ligne Tournoi de Robot Suiveur de ligne Règlement 2015 Avec la participation de Pascal Zafra et David Malbec malbec1@free.fr p_zafra@hotmail.com I.U.T. G.E.I.I. de Nîmes Université Montpellier 2 Frédéric Giamarchi

Plus en détail

ATHLÉTISME cycle 2. Course longue : Etre capable de courir le plus longtemps possible sans s arrêter, en gérant son effort

ATHLÉTISME cycle 2. Course longue : Etre capable de courir le plus longtemps possible sans s arrêter, en gérant son effort Définition : Activité individuelle de performance mesurable (temps / espace) qui implique la réalisation d un geste adapté spécifique dans le respect des règles établies. généraux : Développer de façon

Plus en détail

Piste 1/8 ème Elect. 2015. Piste 1/8 ème électrique MAJ : 26/01/2015

Piste 1/8 ème Elect. 2015. Piste 1/8 ème électrique MAJ : 26/01/2015 Piste 1/8 ème Elect. 2015 Piste 1/8 ème électrique MAJ : 26/01/2015 auto r/c france 1 2014 Sommaire : 1 - CHAMPIONNATS... 3 2 - VOITURES... 3 2.1 LES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES :... 3 2.2 LA CARROSSERIE

Plus en détail

Compte-rendu visite de reconnaissance Eskilstuna CE Juniors 2015

Compte-rendu visite de reconnaissance Eskilstuna CE Juniors 2015 Compte-rendu visite de reconnaissance Eskilstuna CE Juniors 2015 Visite effectuée les 4 & 5 novembre en compagnie de Jean-Sébastien Ménigoz L essentiel de la visite a porté sur les deux points clés de

Plus en détail