Département Études & Recherches. Introduction en Bourse - One Tech Holding. + Acheter. Prix de l action: 6.5Dt

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Département Études & Recherches. Introduction en Bourse - One Tech Holding. + Acheter. Prix de l action: 6.5Dt"

Transcription

1 + Acheter Prix de l action: 6.5Dt Actionnariat post IPO: Famille Sellami: 55.05% Familles partenaires : 17.52% SFI *: 3.90% Public: 23.53% *Filiale de la Banque Mondiale Période de souscription: Du 16 au 29 avril inclus Capitalisation Boursière: One Tech accélère son internationalisation Recommandation boursière Fleuron national de l industrie électromécanique, OTH jouit d une grande notoriété lui conférant la position du deuxième plus important exportateur privé du pays et la position de monopole en Afrique dans la fabrication de circuits imprimés. Le groupe OTH s introduit en Bourse à une valorisation post money de 348MDt, correspondant à un P/E retraité 2013 de 13.3x, une valorisation attrayante à nos yeux. OTH dispose d un vivier de rentabilité latente sur les projets récemment lancés et n ayant pas encore atteint leur rythme de croisière. De plus, le Groupe est à un stade avancé dans des négociations avec des partenaires étrangers pour d éventuels projets de croissance externe. La concrétisation de ces projets donnerait une nouvelle dimension au groupe et un élan à la valeur en Bourse. D ici 5 ans, la dimension internationale du groupe OTH sera largement confortée. Nous recommandons de souscrire à l OPF. Avant OPS : 332MDt Après OPS : 348.4MDt Quotité: 1action nouvelle + 4 anciennes Prix de la quotité : 32.5Dt Ratios de Valorisation: OTH / Marché P/E 2012e: 19.7x / 16.6x P/E retraité2013e :13.3x/14.7x P/B2013e : 1.46x/ 1.55x Yield 2013e: 2.9% / 3.0% Gearing2013e : -16 % ROE2013e : 22% Analyste chargée de l étude : Rym GARGOURI BEN HAMADOU Points Forts / Opportunités: Un des plus grands groupes privés tunisiens et deuxième plus grand exportateur privé du pays Des joint venture avec des leaders mondiaux quasiment dans tous les domaines Des synergies entre les sociétés du groupe permettant d offrir au client une solution complète (concept du One Stop Shop) Un carnet de commandes stable, diversifié et de renommée internationale Des certifications internationales permettant de cibler de nouveaux marchés Une main d œuvre qualifiée et compétitive Une industrie capitalistique qui constitue une barrière à l entrée de concurrents Points Faibles / Menaces : Une forte exposition au marché européen et au secteur automobile Exposition au renchérissement des prix de matières premières dans le pôle mécatronique Exposition aux fluctuations des taux de change Concurrence asiatique sur les produits de grandes séries Caractéristiques de l opération : L introduction de OTH sur le marché principal se fera à travers une Offre à Prix Ferme (50% de l offre) et un Placement Garanti (50% de l offre) de quotités au prix de 32.5Dt chacune, portant sur un montant global de 81.9MDt, soit 23.5% du capital de la société après augmentation. Cette introduction se réalisera selon les modalités suivantes : Une cession portant sur 65.5MDt répartie comme suit : 28.9MDt cession par les filiales et 36.6MDt par les actionnaires, représentant 18.8% du capital après augmentation. Une augmentation de capital en numéraire portant sur une levée de 16.4MDt représentant 4.7% du capital après augmentation. 1

2 35 années de croissance interne et externe pour donner naissance à l un des plus grands groupes privés tunisiens Avec 75% du chiffre d affaires à l export, le Groupe One Tech est le deuxième plus grand exportateur privé du pays Présentation du Groupe OTH: Fondé en 1978 en partenariat avec la firme italienne General Cavi Riva et opérant initialement dans la câblerie, le groupe OTH a entrepris, au fil des années, une ambitieuse expansion aussi bien sur son métier de base (la câblerie) que dans la mécatronique (assemblage électronique+mécanique) et le télécom. Cette diversification s est déroulée selon deux logiques : (1) développement de synergies entre les sociétés du groupe afin d offrir au client une solution complète ; c est le concept du one stop shop et (2) la recherche d opportunités d investissement rentables. Aujourd hui, OTH est l un des plus importants groupes privés en Tunisie et le deuxième plus gros exportateur privé du pays. Pour les besoins de son introduction en bourse, le groupe s est restructuré en holding, One Tech Holding, contrôlant directement 10 sociétés dans principalement trois secteurs d activités différents : la câblerie, la mécatronique et le télécom. Aux cotés de ces trois métiers stratégiques, OTH détient des participations dans d autres activités supports : la construction métallique et l emballage pharmaceutique primaire. OTH Pôle Câblerie Pôle Mécatronique Pôle Télécom Autres activités Tunisie 87% Auto- 49% 100% 100% 65% OTBS 96% OTM 70% Stucom 80% Hélioflex 75% Structuredu chiffre d'affaires par activité Câblerie; Autres activités; 2% Telecom; 8% Mécatronique 35% Strcture du chiffre d'affaires de l'activité cablerie spéciaux 8% Automobile 13% Télécom 19% Energie 60% Analyse financière du Groupe One Tech: Ayant été récemment restructuré (en décembre 2012), l historique financier du Groupe OTH sur la base du nouveau périmètre se résume à seulement trois exercices d exploitation. Le chiffre d affaires de OTH a progressé de 13%/an sur la période et devrait clôturer l exercice 2012 à 379MDt, une évolution qui a surtout profité du bon dynamisme du pôle câblerie (+15%/an à 209MDt) et du pôle mécatronique (+10%/an à 131MDt). Métier de base et activité historique du groupe, la câblerie a toujours été le moteur de croissance du groupe accaparant plus de du chiffre d affaires global. Profitant de son adossement au deuxième Groupe mondial dans l industrie de Câblerie Prysmian, One Tech est à la pointe de la technologie de câbles d énergie, de télécommunications et automobiles. L essentiel des ventes de ce pôle est destiné à l export (73%) et notamment à l Europe. Avec seulement 27% du CA écoulé localement, le groupe OTH est leader avec 40% de part de marché en Tunisie sur les câbles d énergie et Télécom. Au fil des années, le Groupe OTH a pu établir des relations stables et pérennes avec une clientèle de renommée locale (Tunisie Telecom, STEG, SOTEME ) et internationale (Renault Tracks, Leoni, Yazaki, Cablettra, ) faisant de ce pôle la vache à lait du Groupe. Grâce à un résultat dépassant les 12MDt, ce pôle contribue à hauteur de 62% du résultat net global. 2

3 Pôle mécatronique Electronique Fabrication de circuits imprimés Assemblage éléctronique Mécanique Assemblage mécanique Injection plastique Deuxième catalyseur de croissance du Groupe, le pôle mécatronique contribue à hauteur de 35% du chiffre d affaires global et 33% du résultat net Global. Deuxième catalyseur de croissance, le pôle mécatronique est constitué de 4 sociétés totalement exportatrices : deux spécialisées dans l électronique ( et ) et deux dans la mécanique ( et ). Il contribue à hauteur de 35% dans les revenus du Groupe et à hauteur de 33% dans le résultat net global (à 6.6MDt). A l instar du pôle câblerie, le Groupe One Tech est associé à des investisseurs stratégiques étrangers de renom (Le leader italien dans le domaine de l électronique Elemaster, le groupe français BSE, le leader français de l injection plastique TBI ). Il opère également avec des multinationales de grande envergure tels que Bosh, Magnetti Marelli, Siemens, Delphi, Lacroix, Le Grand... Le business de ce pôle est fortement exposé au secteur automobile. Entre 2010 et 2012, le Groupe One Tech a lourdement investi dans ce pôle (une enveloppe de 25MDt) afin (1) d augmenter la capacité de production et atteindre une taille critique lui permettant de se hisser parmi les plus grands producteurs au monde dans la fabrication de circuits imprimés et (2) diversifier les secteurs d intervention, une diversification sélective qui privilégie les secteurs à forte valeur ajoutée tels que les secteurs industriel, ferroviaire, médical Le pôle télécom est le pôle le plus jeune du groupe et contribue à hauteur de 8% du chiffre d affaires global Dernier né du groupe (restructuré en 2010), le pôle Télécom se compose de deux sociétés : OTBS (présente en Tunisie et Algérie) et OTM. Il contribue à hauteur de 8% du chiffre d affaires global de OTH. Il est actuellement déficitaire (Résultat de -1.8MDt) et tire vers le bas les résultats du Groupe. Mais grâce à la notoriété du Groupe dans cette branche d activité et aux différents partenariats conclus récemment, ce pôle devrait renouer avec les bénéfices à partir de cette année. Au cotés de ces trois pôles, OTH détient deux autres participations : - La première dans STUCOM opérant dans le secteur des charpentes métalliques. Elle génère un chiffre d affaires de 4.5MDt et un résultat net de 0.2MDt - La deuxième dans Hélioflex, société spécialisée dans l emballage pharmaceutique primaire. Leader sur le marché, Hélioflex dégage des revenus de 4.3MDt et un résultat de 0.4MDt. Evolution des pricipaux agrégats de OTH En termes consolidés, le Groupe OTH, affiche un chiffre d affaires de 379MDt (en hausse de 13% /an sur les deux dernières années et un résultat net part du Groupe de 16.9MDt (soit une baisse moyenne de 2.7%/an par rapport à 2010). Ce repli est expliqué par plusieurs éléments: - L effritement de la marge brute 306pb entre 2010 et 2012, et ce en raison de la hausse du prix des matières premières, notamment dans le pôle mécatronique - Le poids des investissements entrepris entre 2010 et 2012 dans le pôle câblerie et mécatroniques (une enveloppe de 50MDt dans l augmentation de la capacité de production et la diversification des produits) - L augmentation substantielle des charges de personnel (+12.6%/an). Rappelons que le groupe emploie 2766 personnes et que ce poste absorbe 10% du chiffre d affaires consolidé. Un niveau tout à fait acceptable au regard de la masse de matière grise employée par le groupe Chiffre d'affaires EBITDA Résultat Net Un Groupe très peu endetté privilégiant la prudence Dans l absolu, la baisse des résultats du Groupe n est que marginale devant les effets de la crise qu a connue l Europe entre 2010 et Le modèle économique du Groupe OTH n a pas été éprouvé et a même démontré sa solidité. Une résistance qui s explique par la diversité des secteurs sur lesquels débouche le groupe. S agissant des fondamentaux financiers du groupe, OTH est très peu endetté, privilégiant de tout temps la prudence. La dette nette s élève à 16.6MDt, soit un gearing de 8.9%. Cette situation devrait s améliorer davantage à la suite de l introduction en Bourse. 3

4 Prévisions du Business Plan et Perspectives d avenir : Comme nous l avons déjà souligné, le Groupe OTH s est engagé dans un vaste programme d investissement ces dernières années qui devrait avoir des retombées à partir de 2013 dans le pôle câblerie et mécatronique. Une enveloppe additionnelle de 50MDt est également prévue sur la période du Business plan. Une partie des besoins de OTH sera comblée par la levée de fonds sur le marché (16.4MDt) dans le cadre de l OPS et le reliquat par les revenus de cession des filiales dans le cadre de l introduction en Bourse (28.9 MDt). Les investissements prévus par le Groupe devraient permettre de développer de nouveaux moteurs de croissance (nouveaux produits à plus forte valeur ajoutée, diversifier les secteurs d intervention) et de s étendre sur de nouveaux marchés (Afrique du Nord, Afrique Subsaharienne, les Etats Unis ). Une stratégie qui devrait permettre au groupe d afficher une croissance annuelle moyenne de 12% du CA sur la période et de remodeler en parallèle la structure du CA. Evolution de la structure du chiffre d'affaires consolidé Evolution du CA consolidé du Groupe (MDt) 2% 4% 44% Autres activités Câblerie TCAM de 12% Mécatronique 35% 42% Telecom Les nouveaux investissements devraient avoir des retombées sur la structure future du CA : -moins de câblerie et plus de mécatronique - moins d automobile et plus d industrie 8% 11% Le développement de nouveaux produits, la diversification des sources d approvisionnement, la pénétration de nouveaux marchés porteurs devrait permettre au groupe d améliorer sa marge opérationnelle (de 5.8% en 2012, elle passera à 9.2% en 2014 et à 10.5% en 2016) et de consolider sa capacité bénéficiaire (le résultat net passe de 16.9MDt en 2012 à 48.6MDt en 2016). A noter que le bénéfice de 2013 (38MDt) sera bonifié par une plus value exceptionnelle de 11.8MDt provenant de la restructuration. TCAM de 20% Evolution de l'ebitda consolidé du Groupe (MDt) Evolution du résultat net consolidé part du Groupe (MDt) TCAM de 30% Pôle TCAM du CA TCAM de l'ebitda Commentaires Câblerie 5.5% 10.5% Faible croissance du CA du fait de la maturité de l'activité. Le développement de produits à plus forte valeur ajoutée conjuguée à l'indexation des prix de vente sur les cours des matières premières seront de nature à protéger les marges de la société. Mécatronique 17.0% 27.9% Contrairement à la cablerie, l'activité mécatronique est exposée à la volatilité des matières premières. La stratégie du groupe est de rechercher les sources d'approvisionnement à bas coûts et de diversifier ses secteurs d'intervention (industrie, médical, ferroviaire...) à plus forte valeur ajoutée. Ceci nécessitera des investissements pour l'extension de la capacité de production (processus déjà engagé) Telecom 20.3% 70.6% Une forte croissance qui s'explique particulièrement par le jeune âge du pôle, les perspectives de croissance locales et régionales et le développement de nouveaux services. Autres 24.4% 27.8% Activités marginales et faibles contributions dans le CA et le résultat du groupe Groupe OTH 11.6% 21.0% Une stratégie privilégiant davantage les 'nouveaux' métiers de la mécatronique et des Telecom et la recherche de nouveaux débouchés sectoriels aux dépends de l'automobile. En 5 ans, la mécatronique devrait avoir le même poids que l'activité historique de la cablerie au niveau du CA consolidé. 4

5 Société Tunisie Auto % 49% % % % OTBS 14 96% 14 OTM 6 70% 4 STUCOM 10 80% 8 Hélioflex Valeur du Groupe Dette nette de OTH SA 6 75% Valeur des fonds propres du Groupe avant décote 371 En KDT Valeur Individuelle % de détention Valeur des actifs d'oth Valorisation et opinion de Tunisie Valeurs La société One Tech Holding a été évaluée par Axis Capital sur la base de la méthode de la somme des parties, soit la somme des valorisations individuelles des différentes sociétés du groupe, au prorata de leur pourcentage de détention par le holding. Les sociétés du Groupe ont quant à elles été évaluées sur la base des méthodes communément admises à savoir la DCF, l EVA, les multiples et le Goodwill. Les travaux d évaluation ont abouti à une valorisation pre Money du Groupe OTH de 332MDt, correspondant à une décote de 10.6% par rapport aux résultats obtenus par l évaluateur. Compte tenu de l augmentation de capital (16.4MDt), la valorisation de OTH sera portée à 348MDt correspondant à un P/E 2013 retraité *de 13.3x, un niveau qui nous semble attrayant par rapport au marché (14.7x). Le groupe dispose d un vivier de Valeur des actifs d'oth rentabilité latente sur les projets récemment lancés et n ayant pas encore atteint -Un P/E 2013 retraité de 13.3x et un P/E facial de 9.4x. leur rythme de croisière. - Dette nette d'oth Parallèlement à cela, le Groupe est à un stade très avancé avec des partenaires *retraité de la plus value Valeur des fonds propres d'oth étrangers pour des projets de croissance externe en Europe dans les métiers de la exceptionnelle de restructuration (11.8MDt) Décote de 10,5% mécatronique et la câblerie. La finalité de ces pourparlers est d'industrialiser les activités du groupe et de passer du statut de sous-traitant au rang de fournisseur Valeur des fonds propores d'oth après décote de 10,5% direct de grands donneurs d'ordre. Par mesure de prudence, ces projets n ont pas Prix/action (DT) 6,500 été intégrés dans les BP des filiales. Leur concrétisation donnerait une nouvelle dimension au Groupe. Business Plan: Répartition de l OPF Nous voyons dans OTH une opportunité de placement diversifié multidisciplinaire. La stratégie d expansion et le positionnement sectoriel du groupe nous semblent opportuns; les perspectives de croissance sont claires et les compétences déjà prouvées par le management devraient assurer leur expansion à l international. Nous recommandons de souscrire à l OPF. En KDt 2012e 2013e 2014e 2015e 2016e TCAM ( ) Revenus % Variation 3.9% 15.2% 11.8% 10.4% 9.3% Marge Brute % Variation 10.4% 23.6% 14.7% 13.8% 11.0% Taux de marge brute 24.3% 26.1% 26.8% 27.6% 28.1% EBITDA % Variation 14.8% 41.8% 17.6% 15.4% 11.3% Marge d'ebitda 9.6% 11.9% 12.5% 13.1% 13.3% Résultat d'exploitation % Variation 17.9% 63.2% 24.4% 20.8% 14.6% Marge d'ebit 5.8% 8.2% 9.2% 10.0% 10.5% Résultat de l'ensemble consolidé % Marge Nette 5.2% 7.1% 8.0% 8.9% 9.5% Quote part des intérêts des minoritaires Résultat net part du groupe récurrent % Variation 14.2% 54.8% 29.7% 23.5% 16.4% Plus value de restructuration en bourse Résultat net part du groupe % Catégories Catégorie A : OPCVM sollicitant au minimum 616 quotités (20KDt) et au maximum quotités (8MDt) tout en respectant les dispositions légales notamment celles concernant les ratios prudentiels Catégorie B: Institutionnels locaux et étrangers autres que les OPCVM sollicitant au minimum 616 quotités (20KDt) et au maximum quotités (8MDt) Catégorie C: au minimum quotités (200KDt) et au maximum quotités (1.7MDt) Catégorie D: au minimum 616 quotités (20KDt) et au maximum quotités (200KDt) Catégorie E: au minimum 6 quotités (195Dt) et au maximum 615 quotités (20KDt) Montant (Dt) Répartition en % du capital social après augmentation Répartition en % de l'opf % 21.8% Total % 100% Analystes: Rym GARGOURI BEN HAMADOU Lilia KAMOUN Eya LIMAM Aicha MOKADDEM Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance Il n est néanmoins donné aucune garantie quant à l exactitude de ces informations. 5

TELNET Holding : Investir dans un secteur d avenir

TELNET Holding : Investir dans un secteur d avenir Secteur : T.I.C Nombre de titres offerts : 2 070 000 titres Prix : 5,800D Jouissance des actions : 1 er janvier 2011 Capitalisation boursière après OPF : 63,9MD Principaux actionnaires Avant OPF Après

Plus en détail

SERVICOM mise sur l internationalisation. Analyste chargé de l étude. Naira KAOUACH neira.kaouach@ameninvest.com.tn

SERVICOM mise sur l internationalisation. Analyste chargé de l étude. Naira KAOUACH neira.kaouach@ameninvest.com.tn Analyste chargé de l étude Naira KAOUACH neira.kaouach@ameninvest.com.tn SERVICOM mise sur l internationalisation Contact: Tel: (+216) 71 965 400 Fax: (+216) 71 965 426 E-mail: analyse@ameninvest.com.tn

Plus en détail

Offre à Prix Ferme. Nous recommandons de souscrire a l OPF. Points clefs

Offre à Prix Ferme. Nous recommandons de souscrire a l OPF. Points clefs Offre à Prix Ferme Secteur Technologies de l information Nombre de titres offerts 2 070 000 titres et de la communication (TIC) Nombre d actions 11 028 000 titres Prix proposé 5,8 DT Flottant 18,77% Jouissance

Plus en détail

Introduction en Bourse de la Société. Réunion d analystes

Introduction en Bourse de la Société. Réunion d analystes Introduction en Bourse de la Société «Assurances SALIM» Réunion d analystes 22 Février 2010 & Membre d Sommaire I. Le secteur des assurances en Tunisie i II. Présentation de la société «Assurances SALIM»

Plus en détail

SOMMAIRE. Assurances Salim

SOMMAIRE. Assurances Salim SOMMAIRE 1- Le secteur des assurances en Tunisie 2- Présentation de la socièté «ASSURANCES SALIM» 3- Stratégie de développement et perspectives d avenir 4- Evaluation 5 -Caractéristiques de l offre Assurances

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIÈRE DU 19 MAI 2014

COMMUNICATION FINANCIÈRE DU 19 MAI 2014 COMMUNICATION FINANCIÈRE DU 19 MAI 2014 Plan A. Présentation du groupe B. Les indicateurs opérationnels audités de l exercice 2013 C. Les liens entre TELNET et Syphax Airlines D. TELNET INNOVATION LABS

Plus en détail

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF Analyse Financière Tunis Re en Bourse En toute Ré Assurance Souscrire à l OPF Mars 2010 2A n a l y s e F i n a n c i è r e I n t r o d u c t i o n e n b o u r s e : O f f r e à p r i x f e r m e Secteur

Plus en détail

Marché financier et Processus d introduction en Bourse

Marché financier et Processus d introduction en Bourse Marché financier et Processus d introduction en Bourse Centre des Jeunes Dirigeants d entreprises de Sfax 04 juin 2013 Fadhel ABDELKEFI Tunisie Valeurs Plan Présentation du marché financier tunisien Bourse

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

SCB (Acheter) 14 Juin 2011

SCB (Acheter) 14 Juin 2011 En Millions de tonnes STOCK UPDATE : AGO Un potentiel de forte revalorisation du titre grâce aux effets du remplacement du fuel par le Coke de pétrole, et au lancement enfin décidé de l opération d augmentation

Plus en détail

Communication Financière. 04 juin 2013

Communication Financière. 04 juin 2013 Communication Financière 04 juin 2013 1 Sommaire Présentation de l ATB Le groupe ATB ATB trente ans de croissance Stratégies, performances et fondamentaux de la décennie Performances de 2012 Axes de développements

Plus en détail

Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son

Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son Et si l on revenait aux fondamentaux? Réunion APAI du 10/02/2014 Rappel du rôle de la Bourse Quand investir en actions? Quel montant de son patrimoine y investir? Choisir les types de support adaptés à

Plus en détail

www.macsa.com.tn Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie

www.macsa.com.tn Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie Département Recherches Etude du secteur des assurances Analyse Sectorielle Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie Les sociétés opérant dans le marché des assurances en Tunisie s élèvent à 22

Plus en détail

Prix de souscription : 20 DT. Aperçu sur la Société. Flash sur l opération. Recommandation

Prix de souscription : 20 DT. Aperçu sur la Société. Flash sur l opération. Recommandation M a i 2 1 4 Prix de souscription : 2 DT Recommandation Valeur Secteur Montant de l offre Prix de l émission Flash sur l opération Souscrire AMI Assurances Assurances 31 4 DT 2 DT Nombre de titres offerts

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Retour à la croissance

Retour à la croissance Après une forte amélioration de ses résultats au T4 2010 et la finalisation de ses programmes d investissement et de réorganisation, Eurofins réaffirme ses objectifs à moyen terme 28 janvier 2011 A l occasion

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre Comptes consolidés semestriels 30 juin 2009 COMMUNIQUE DE PRESSE 28 SEPTEMBRE 2009 Progression du chiffre d affaires (pro forma) en croissance de 5,6 % à 151 M Solide rentabilité : EBITDA de 25 M soit

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

Création de Fonds Communs de Placement à Risque

Création de Fonds Communs de Placement à Risque LA RÉGION SOUTIENT LES ENTREPRISES LOCALES Création de Fonds Communs de Placement à Risque Pour mieux accompagner la création d entreprise, pour soutenir sa croissance et faciliter sa reprise DOSSIER DE

Plus en détail

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Paris, le 27 août 2009 Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Croissance organique hors essence et effet calendaire de +1,3% Quasi-stabilité de la marge d EBITDA en organique Résistance des

Plus en détail

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds ENTREPRISE ET PATRIMOINE RDV TransmiCCIon 23 mai 2013 Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds Conseil en fusions-acquisitions et ingénierie financière Intégrité indépendance

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Un holding d'investissement dans les PME

Un holding d'investissement dans les PME Un holding d'investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Chiffre d affaires de 48,5 Mds, en progression organique de + 4,7 % En France : - Fin du cycle de repositionnement tarifaire des enseignes discount (Géant et Leader Price) - Développement

Plus en détail

LES MATINALES DE. Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne

LES MATINALES DE. Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne LES MATINALES DE Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne Yazid Taalba Hôtel Hilton - ALGER 3 Juin 2014 SOMMAIRE 1- Qu est ce qu est le capital investissement? 2- Qui intervient dans ce métier?

Plus en détail

L implantation des banques marocaines en Afrique

L implantation des banques marocaines en Afrique L implantation des banques marocaines en Afrique L intégration de l économie marocaine à l économie mondiale est désormais une évidence qui fait l unanimité, le dynamisme de cette intégration a été rendu

Plus en détail

Dividende au titre de l exercice 2013 Proposition de distribution d un dividende de 1,70 euros par action, en hausse de 13 %

Dividende au titre de l exercice 2013 Proposition de distribution d un dividende de 1,70 euros par action, en hausse de 13 % 14.08 En 2013, chiffre d'affaires de Valeo de 12 110 millions d'euros, en hausse de 9 % (à périmètre et taux de change constants), marge opérationnelle en hausse de 10 % à 795 millions d'euros, soit 6,6

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Recherches mises en valeur

Recherches mises en valeur Recherches mises en valeur Résumé hebdomadaire de nos meilleures idées et développements au sein de notre univers de couverture La Meilleure Idée Capital One va fructifier votre portefeuille 14 février

Plus en détail

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 :

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 : 11.05 Valeo : résultat net de 365 millions d euros en 2010, soit 3,8 % du chiffre d affaires ; performance opérationnelle en avance sur le plan stratégique présenté en mars 2010 Au second semestre 2010

Plus en détail

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21%

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Communiqué de presse Saint-Denis, le 12 mai 2015 Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Leader sur le marché de

Plus en détail

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Paris, le 20 février 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Un renforcement substantiel des gains de productivité et une nette progression des résultats en 2014 par rapport

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 27 août COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES 1 er SEMESTRE BONS RÉSULTATS COMMERCIAUX ET AMÉLIORATION DES RÉSULTATS FINANCIERS DE BOUYGUES TELECOM DYNAMISME DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION À L INTERNATIONAL

Plus en détail

2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée.

2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée. COMMUNIQUE DE PRESSE 6 décembre 2013 Résultats annuels 2013 2013 : une activité stable dans un environnement contrasté. Une rentabilité opérationnelle préservée. Volume d activité Villages stable à taux

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

Dans le cadre du prospectus, la société «TGH»a pris les engagements suivants :

Dans le cadre du prospectus, la société «TGH»a pris les engagements suivants : VISA du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation sur l opération proposée. Le prospectus est établi par l émetteur et engage la responsabilité

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

Résultats annuels. Réunion SFAF du 8 avril 2014

Résultats annuels. Réunion SFAF du 8 avril 2014 Résultats annuels 2013 Réunion SFAF du 8 avril 2014 1 Sommaire I Faits marquants II Comptes annuels 2013 III Perspectives Plan OPUS VINI 2015 IV Assemblée Générale du 4 juin 2014 Annexes - Bilan consolidé

Plus en détail

Rappel des raisons de l introduction en bourse de Worldline

Rappel des raisons de l introduction en bourse de Worldline Agenda 1.Introduction 2.Bilan de l année 2014 3.Stratégie et ambition 2017 4.Performance financière 2014 5.Rapports des Commissaires aux comptes 6.Objectifs pour 2015 2 Rappel des raisons de l introduction

Plus en détail

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité Communiqué de presse La Fouillouse, le lundi 9 décembre 2013 Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Plus en détail

actionnariat salarié

actionnariat salarié actionnariat salarié L Actionnariat Salarié est un outil d épargne collective permettant aux salariés d acquérir directement ou indirectement des actions de leur entreprise au travers du Plan d Épargne

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013 LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE Résultats 2012/2013 Novembre 2013 1 Résultats annuels 2012/2013 Profil Les faits marquants 2012/13 Des résultats en fort redressement Une nouvelle dynamique

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE

INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE Avril 2013 EVALUATION D ENTREPRISE 1 Introduction en bourse Une introduction en bourse est avant tout une opération financière. Les avantages financiers de

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Optimisez la gestion financière de votre association (Dossier réalisé par Laurent Simo, In Extenso Rhône Alpes) Les associations vivent et se développent dans un contexte

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

Assemblée générale mixte. Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance

Assemblée générale mixte. Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 25 Juin 2014 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2013 RESULTATS ANNUELS 2013 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

2.11.2. Régime de négociabilité... 41 2.11.3. Régime fiscal applicable... 41 2.12. Marché des titres... 41 2.13. Cotation des titres... 42 2.14.

2.11.2. Régime de négociabilité... 41 2.11.3. Régime fiscal applicable... 41 2.12. Marché des titres... 41 2.13. Cotation des titres... 42 2.14. Sommaire Présentation résumée de la Société MPBS... 9 Flash sur l opération d augmentation de capital de la société MPBS et d admission de ses actions au marché principal de la cote de la bourse... 10

Plus en détail

Activité et Résultats annuels 2014

Activité et Résultats annuels 2014 Activité et Résultats annuels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 25 février 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir

Plus en détail

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1 Présentation des résultats annuels 2007 4 avril 2008 Page 1 Sommaire I. Un intervenant sur le marché du marketing de fidélisation II. III. IV. Un exercice 2007 de qualité Une nette amélioration de la profitabilité

Plus en détail

Total Privilège Durée d investissement conseillée Éligibilité

Total Privilège Durée d investissement conseillée  Éligibilité Total Privilège Instrument financier émis par Natixis SA (Moody s : A2, Fitch : A, Standard & Poor s : A au 20 novembre 2014) dont l investisseur supporte le risque de crédit. Total Privilège est une alternative

Plus en détail

COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate PIXMAN MÉDIA NOMADE INC. ANNONCE DES PLACEMENTS PRIVÉS POUR UN MONTANT TOTAL DE 7 605 459 $, L ACQUISITION DE PIXNET INC. ET L OBTENTION D UNE LICENCE EXCLUSIVE DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

NETBOOSTER FR0000079683 ALNBT FAIR VALUE: 6,6

NETBOOSTER FR0000079683 ALNBT FAIR VALUE: 6,6 Marina Ilieva marina@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 6 septembre 2006 NETBOOSTER FR0000079683 ALNBT FAIR VALUE: 6,6 Données boursières K 2005 2006e 2007e 2008e Dern. Cours 5,72 Chiffre d'affaires 8 901

Plus en détail

«S'il fallait révéler le secret pour bien investir en seulement trois mots, nous irions pour : Marge de sécurité.» Warren Buffett.

«S'il fallait révéler le secret pour bien investir en seulement trois mots, nous irions pour : Marge de sécurité.» Warren Buffett. LA BANQUE NATIONALE AGRICOLE «UNE VALEUR FORTEMENT SOUS-EVALUEE» «S'il fallait révéler le secret pour bien investir en seulement trois mots, nous irions pour : Marge de sécurité.» Warren Buffett. 1 Investement

Plus en détail

Telnet Holding. Prospectus mis à la disposition du public à l occasion :

Telnet Holding. Prospectus mis à la disposition du public à l occasion : Telnet Holding Société Anonyme au capital de 10 200.000 dinars divisé en 10 200 000 actions de nominal 1 (*) dinar entièrement libérées. Registre du Commerce : B112711998 Siège Social : Immeuble Ennour

Plus en détail

Communication sur le Fonds Commun de Placement d Entreprise «EGIS» Ouverture du Capital réservée aux salariés

Communication sur le Fonds Commun de Placement d Entreprise «EGIS» Ouverture du Capital réservée aux salariés Communication sur le Fonds Commun de Placement d Entreprise «EGIS» Ouverture du Capital réservée aux salariés MOT DU PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL Egis est un acteur de premier plan sur la scène nationale

Plus en détail

2004 : Accélération de la croissance

2004 : Accélération de la croissance N 14 Octobre 2004 2004 : Accélération de la croissance EN 2004 Vers une maîtrise renforcée de la chaîne de valeur CHIFFRES CLES Une performance économique pérenne EN BOURSE + 47,1 % depuis le 22/09/2003

Plus en détail

PRESENTATION DES COMPTES SEMESTRIELS. PARIS 11 septembre 2002

PRESENTATION DES COMPTES SEMESTRIELS. PARIS 11 septembre 2002 PRESENTATION DES COMPTES SEMESTRIELS PARIS 11 septembre 2002 FAITS MARQUANTS PRÉSENTATION DES MÉTIERS PRÉSENTATION DES COMPTES PERSPECTIVES ET OBJECTIFS FAITS MARQUANTS DEPUIS DÉBUT 2002 Forte progression

Plus en détail

Comment évaluer une banque?

Comment évaluer une banque? Comment évaluer une banque? L évaluation d une banque est basée sur les mêmes principes généraux que n importe quelle autre entreprise : une banque vaut les flux qu elle est susceptible de rapporter dans

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Distribution interdite aux États-Unis, au Canada, en Australie et au Japon

Distribution interdite aux États-Unis, au Canada, en Australie et au Japon Communiqué de presse Rabat, le 10 décembre 2004 MAROC TELECOM ANNONCE LE SUCCES DE SON INTRODUCTION EN BOURSE SUR LES PLACES DE CASABLANCA ET DE PARIS L introduction en bourse de Maroc Telecom a rencontré

Plus en détail

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance Présentation Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance 1 Prodware en bref Editeur de briques logicielles sectorielles et métiers Intégrateur hébergeur des grands

Plus en détail

Conférence Toulouse Décembre 2007

Conférence Toulouse Décembre 2007 Conférence Toulouse Décembre 2007 _1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

Assemblée générale mixte

Assemblée générale mixte Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 24 Juin 2015 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2014 RESULTATS ANNUELS 2014 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales. Les Placements

Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales. Les Placements 1 Les Placements Les placements sont des actifs détenus par une entreprise dans l objectif d en tirer des bénéfices sous forme d intérêts de dividendes ou de revenus assimilés, des gains en capital ou

Plus en détail

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008 Conférence de presse 26 février 2009 Groupe Banque Populaire Résultats 2008 Avertissement Cette présentation peut inclure des prévisions basées sur des opinions et des hypothèses actuelles relatives à

Plus en détail

GFI Informatique. Présentation des Résultats Annuels 2008. 2009 - GFI Informatique

GFI Informatique. Présentation des Résultats Annuels 2008. 2009 - GFI Informatique GFI Informatique Présentation des Résultats Annuels 2008 2009 - GFI Informatique Sommaire L année 2008 Résultats financiers 2008 L activité début 2009 Objectifs 2009 Annexes Analyse du chiffre d affaires

Plus en détail

MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK

MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK MediCapital Bank Acteur de Référence en Afrique Dans un contexte économique pourtant difficile, Medi- Capital Bank (MCB) a démontré sa capacité à générer du chiffre

Plus en détail

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action Paris, le 29 février 2012 En millions d euros (1) 31.12.2011 31.12.2010 variation Chiffre

Plus en détail

S informer sur. Capital investissement:

S informer sur. Capital investissement: S informer sur Capital investissement: les fonds communs de placement à risques destinés au grand public Qu est-ce que le capital investissement? Quels sont les segments d intervention du capital investissement?

Plus en détail

Ausy Citius, «Aptus», fortius 1 403 M. 1000 M Chiffre d'affaires 2009 857 M 800 M 600 M 400 M 200 M 0 M

Ausy Citius, «Aptus», fortius 1 403 M. 1000 M Chiffre d'affaires 2009 857 M 800 M 600 M 400 M 200 M 0 M FLASH VALEUR 5 janvier SSII 2011 / R&D externalisée Nicolas DAVID Analyste Financier ndavid@genesta-finance.com 01.45.63.68.87 Opinion 1. Cours (clôture au 4 janvier 11) 19,70 Objectif de cours 24,80 (+25,9

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE MANUFACTURE DE PANNEAUX BOIS DU SUD «MPBS»

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE MANUFACTURE DE PANNEAUX BOIS DU SUD «MPBS» AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE MANUFACTURE DE PANNEAUX BOIS DU SUD «MPBS» ADMISSION DES ACTIONS DE LA SOCIETE «MPBS» AU MARCHE PRINCIPAL DE LA BOURSE : La Bourse a donné, en

Plus en détail

G G E N E S T A. Linedata Services FLASH VALEUR

G G E N E S T A. Linedata Services FLASH VALEUR FLASH VALEUR 17 février Edition 2012 de Logiciels Benjamin TERDJMAN Analyste Financier bterdjman@genesta-finance.com 01.45.63.68.86 Opinion 1. Cours (clôture au 16 février 12) 10,50 Objectif de cours 15,00

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008. Avril 2009

RÉSULTATS ANNUELS 2008. Avril 2009 RÉSULTATS ANNUELS 2008 Avril 2009 2. Un marché immense et porteur La formation continue en Europe Une priorité collective La formation sur le lieu et pendant le temps de travail constitue une dimension

Plus en détail

AXA Réunion d information

AXA Réunion d information AXA Réunion d information Toulouse 8 décembre 2009 Christian Rabeau Directeur de la Gestion AXA Investment Managers Paris 1 1 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats semestriels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats semestriels 2014 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats semestriels 2014 Croissance et rentabilité 3. Environnement & perspectives

Plus en détail

4. Quels sont les investissements réalisés par les fonds de private equity?

4. Quels sont les investissements réalisés par les fonds de private equity? 1. Qu est ce que le private equity? Le private equity ou capital investissement désigne une forme spécifique d investissement institutionnel dans des entreprises privées avec comme objectif de financer

Plus en détail

GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63

GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63 Marc Sétin marc@nexgenfinance.fr 13 mars, 2006 GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63 Données boursières Compte de résultat 10-Feb-06 Milliers d'euros 2004 2005 2006e 2007e Symbole GNX Revenu 16,2

Plus en détail

Sopra Group communique sur l'incidence comptable de la distribution exceptionnelle en numéraire et de la distribution des actions Axway Software

Sopra Group communique sur l'incidence comptable de la distribution exceptionnelle en numéraire et de la distribution des actions Axway Software Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES

LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES Séminaire - Atelier La mesure des performances des compagnies d assurances 1 ère communication Généralités sur les processus d évaluation des activités

Plus en détail

Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés. Fethi MESTIRI Rabat - 22-25 September, 2014 -Session n.

Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés. Fethi MESTIRI Rabat - 22-25 September, 2014 -Session n. Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés Fethi MESTIRI Rabat - 22-25 September, 2014 -Session n. Présentation de Tunisie Leasing Nos métiers: 1/ Crédit Bail : Tunisie : Tunisie Leasing (TL) (1984) Algérie

Plus en détail

En 2014, la croissance a été

En 2014, la croissance a été 05 Mai DÉPARTEMENT RECHERCHES 2015 ACHETER Cours actuel 14,3 DT Prix Cible 27,6 DT Potentiel de hausse +93 % Actionnaires Etat tunisien 32,62% Entreprises publiques 16,57% Horchani Finance 9,92% Med Habib

Plus en détail

LEADER PANAFRICAIN DE L

LEADER PANAFRICAIN DE L LEADER PANAFRICAIN DE L assurance sommaire Mot du directeur général...5 indicateurs clés 2014...7 pays de présence...8 nos pôles d activités...9 indicateurs financiers...13 SAHAM Finances a confirmé

Plus en détail

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise Etude de marché Selon l Agence Pour la Création d Entreprise (APCE), 70% des cas de défaillance ont pour origine la mauvaise qualité des études de marché, que celles-ci soient mal réalisées ou de manière

Plus en détail

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Patrimoine Sélection PME Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Dans un contexte économique et financier difficile, les investisseurs doivent plus que jamais s'entourer de professionnels aguerris,

Plus en détail

Bruxelles le 31 août 2010 -

Bruxelles le 31 août 2010 - RENTABILIWEB Progression record du chiffre d affaires et des résultats au 1 er semestre 2010 Croissance organique très dynamique : CA +39% Excellente progression des performances opérationnelles : EBITDA

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 www.gfi.fr Résultats annuels 2012 1 Disclaimer Disclaimer Cette présentation peut contenir des informations de nature prospective relatives à la situation financière, aux résultats, aux métiers, à la stratégie

Plus en détail

Communication Financière. 12 Mai 2014

Communication Financière. 12 Mai 2014 Communication Financière 12 Mai 2014 1 Introduction: Les Faits marquants de l année 2013 Les Performances 2013 Les Perspectives 2014 et la Stratégie de développement sur le restant du plan 2014-2016. Augmentation

Plus en détail

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc Note d information au public (NIP) n 08/91 POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 23 juillet 2008 Fonds monétaire international 700 19 e rue, NW Washington, D. C. 20431 USA Le FMI conclut les consultations de 2008

Plus en détail

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE 26 février 2015 Résultats de l exercice 2014 Groupe SEB : Des performances opérationnelles solides Des devises pénalisantes 1 Ventes de 4 253 M en croissance organique* de + 4,6 % Croissance organique*

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007 Résultats semestriels 2007 & Perspectives 31 octobre 2007 Agenda Identité, marchés et philosophie Les modèles économiques du groupe Freelance.com Activité et résultats semestriels 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable.

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable. SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

Mardi 23 octobre 2007. Séminaire. Schumann-bourse

Mardi 23 octobre 2007. Séminaire. Schumann-bourse Mardi 23 octobre 2007 Séminaire Schumann-bourse La Bourse : environnement économique et monétaire Définition de la bourse et de son rôle dans l'économie Influence des taux d'intérêts Déterminer les cycles

Plus en détail

La Banque Attijari de Tunisie. Une banque en plein essor. Mai 2009 www.macsa.com.tn - 1 Mai 2009

La Banque Attijari de Tunisie. Une banque en plein essor. Mai 2009 www.macsa.com.tn - 1 Mai 2009 MAC SA Intermédiaire en Bourse Green Center Bloc C, 2éme étage, 1053 Les Berges du Lac- Tunis Tunisie Tél.: + 216 71 964 102 / + 216 71 962 472 Fax: + 216 71 960 903 Email: macsa@gnet.tn www.macsa.com.tn

Plus en détail

Résultats annuels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 31 mars 2008

Résultats annuels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 31 mars 2008 Résultats annuels 2007 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 31 mars 2008 Résultats annuels 2007 lundi 31 mars 2008 Présentation du groupe SQLI Faits marquants et résultats annuels 2007

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013-2014

RESULTATS ANNUELS 2013-2014 The image cannot be displayed. Your computer may not have enough memory to open the image, or the image may have been corrupted. Restart your computer, and then open the file again. If the red x still

Plus en détail