Chères Dauphibalmoises, Chers Dauphibalmois,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chères Dauphibalmoises, Chers Dauphibalmois,"

Transcription

1 L Écho des Balmes Journal d information de la Communauté de Communes Les Balmes Dauphinoises MONTCARRA, SAINT-CHEF, SAINT-HILAIRE-DE-BRENS, SAINT-MARCEL-BEL-ACCUEIL, SALAGNON, TREPT, VÉNÉRIEU, VIGNIEU Deux mots du Président Chères Dauphibalmoises, Chers Dauphibalmois, La communauté de communes se porte bien, merci! Pourtant, pas un seul jour ne s achève sans que les médias ne nous le rappellent : la crise est installée, les jours sombres s accumulent et l horizon qui se profile est sans espoir Eh bien, l optimisme qui nous anime et la volonté d aller de l avant n ont pas encore été émoussés. La CCBD progresse tant sur le plan économique que dans le domaine social. Les articles de notre revue d informations en sont un parfait écho. Avec la construction de notre Maison des Services et siège de la CCBD, les bâtiments de notre zone d activités du Rondeau fleurissent à grande vitesse ; nous engageons depuis quelques mois les pourparlers avec les propriétaires fonciers afin de l agrandir de manière conséquente, ainsi que celle de Courné à TREPT. Depuis le dernier conseil communautaire, la voirie fait partie des compétences exercées par la CCBD. C est une compétence importante puisque, dorénavant, la réfection des voiries des 8 communes, leur entretien et l investissement dans de nouvelles voies seront à la charge de notre EPCI. Cette prise de compétence, longuement étudiée et réfléchie avec le Cabinet d études KPMG, est une décision importante qui entraîne ipso facto l embauche d un technicien spécialisé chargé de la maîtrise d œuvre, la programmation et le suivi des travaux, en collaboration avec les élus de chaque commune. La compétence «Jeunesse» vient compléter la compétence «Enfance» et sera opérationnelle à la rentrée prochaine. La CCBD aura donc «en charge» les jeunes de 12 à 17 ans en ce qui concerne les animations spécifiques proposées par le centre Léo Lagrange. Le projet de construction d un centre Multi-Accueil pour la petite enfance à l ouest du territoire prend forme. Le conseil municipal de ST- Numéro 20 juillet Mission Locale Nord-Isère 3 Rythmes scolaires, Zone d Activités de Courné 4-5 Parc d Activités Les Balmes Dauphinoises 6-7 Fête communautaire Les éco-gobelets 9 Compagnie Traverses, Sentiers de Randonnées Le budget 2013 de la CCBD 12 CFC Costello MARCEL-BEL-ACCUEIL et notre conseil communautaire viennent de prendre la décision d initier, dès cette année, les études pour réaliser le bâtiment dès Des réflexions communes seront menées dès la rentrée en ce qui concerne les rythmes scolaires et l aménagement du temps scolaire. Il s agira bien de mutualiser nos moyens au niveau des 8 communes pour répondre aux attentes de l administration, des enseignants, des parents et des enfants. Les autres actions entretenues par la CCBD vous sont détaillées dans les pages de ce bulletin. Je félicite tous les Vice Présidents pour le travail remarquable réalisé dans le domaine qui leur incombe et remercie mes collègues Maires pour leur implication quotidienne dans la bonne marche de toutes nos activités, en collaboration avec notre Directeur des Services et notre Secrétaire. Comme de coutume, je clôturerai mon propos en vous rappelant que la fête de notre Communauté de Communes aura lieu les 21 et 22 septembre sur notre zone d activités du Rondeau. Je vous invite à y assister nombreux. Comme vous le savez, 2014 verra s installer de nouvelles équipes d élus. Il est bien difficile de dire si cette fête traditionnelle se poursuivra dans les années futures. Alors, profitez de cette chance de passer un week-end ludique, convivial et fraternel avec tous les voisins et amis que sont les Dauphibalmoises et Dauphibalmois. Je vous souhaite à toutes et à tous un bon été et vous donne rendez-vous en septembre. Guy Gagnoud

2 Mission Locale Nord-Isère La Mission Locale Nord Isère est une association financée par l Etat, le Conseil Régional, le Conseil Général et les regroupements de Communes du Nord Isère. Depuis 2008, elle est présidée par Bernard COTTAZ, Conseiller Général. Une Offre de Service est proposée aux jeunes de 16 à 25 ans, sortis du système scolaire, peu ou pas qualifiés, avec : Un accueil et un suivi individualisé et personnalisé : un jeune se voit affecter un Conseiller Emploi Formation pour l ensemble de ces démarches d Orientation, de Formation et de choix professionnel. Un accompagnement renforcé pour l accès à l Emploi et à l Entreprise : recherche de contrat individualisé, pour tout jeune avec un projet professionnel validé par un Conseiller Relation Entreprise. Un Accueil et un suivi sur les questions de vie quotidienne (Logement, Santé, Mobilité, Justice ) avec ses partenaires. La Mission Locale Nord-Isère est présente sur l ensemble du territoire avec ses 3 pôles : le pôle Villefontaine / Crémieu, le pôle La Tour du Pin / Morestel et le pôle Bourgoin-Jallieu. Les jeunes sont accueillis sur 11 points d accueil de proximité : Bourgoin-Jallieu, Crémieu, La Tour du Pin, Les Abrets, Les Avenières, L Isle d Abeau, Montalieu-Vercieu, Morestel, Pont de Beauvoisin Tignieu-Jameyzieu et Villefontaine. Sur l ensemble du Nord-Isère, 36 professionnels sont ainsi au service des jeunes de 16 à 25 ans, non scolarisés. En 2012, jeunes ont été accompagnés dont 631 sur le site de Bourgoin-Jallieu, 71 jeunes étant originaires de la Communauté de Communes Les Balmes Dauphinoises. Pour 2013, la Mission Locale est chargée du développement du dispositif Emploi d Avenir sur le bassin Nord Isère, qui permet à des jeunes peu ou pas qualifiés de bénéficier de contrat d un à trois ans dans les Collectivités Locales. Les postes proposés sont principalement dans les secteurs de l Animation/Social/Petite enfance, Accueil/Administratif, Sécurité et Maintenance bâtiment/espace vert. COMMUNAUTE DE COMMUNES LES BALMES DAUPHINOISES 228 Entretiens pour 71 Jeunes de la Communauté de Communes Les Balmes Dauphinoises 34 % des jeunes sont entrés dans une mesure Emploi 3 MISSION LOCALE NORD ISERE : BILAN D ACTIVITE 2012 Votre contact : Lorraine BORDET Responsable d Antenne de Bourgoin-Jallieu % des jeunes reçus ont moins de 18 ans 2 % des jeunes MLNI habitent votre territoire 10 x : Nombre de jeunes reçus par Communes 33 63% des jeunes reçus ont un niveau inférieur ou égal au CAP/BEP 2 52 % de femmes 48% d hommes Pendant la période du contrat, la mise en place d une formation est obligatoire ainsi que d un tutorat du jeune. La Mission Locale s occupe de l ensemble de l ingénierie, c est-à-dire de l élaboration du projet, du recrutement et du suivi du jeune en contrat. Le Nord Isère est doté de 177 contrats Emploi d avenir pour cette année, 45 contrats sont déjà signés à ce jour dont un des premiers réalisé à la Mairie de Salagnon. Bernard Cottaz a souhaité rencontrer l ensemble des élus des communes du Nord Isère afin de les informer et les sensibiliser directement au dispositif. L intervention en Conseil Communautaire des Balmes Dauphinoises permettra à chaque représentant de nos huit communes d avoir toutes les informations pour réfléchir à la mise en place de Contrat d Avenir. Contact Site de Bourgoin-Jallieu, 7 Place Charlie Chaplin Tél. : Site Web : Rejoignez-nous sur Facebook 8 2

3 Rythmes scolaires Le décret n du 24 janvier 2013, relatif à l organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires, entérine le passage à la semaine de quatre jours et demi. L application de cette réforme devant être effective à la rentrée 2013, avec la possibilité de demande de report de celle-ci à la rentrée 2014, l ensemble des communes de la CCBD a opté pour ce report. Aussi, des activités pédagogiques complémentaires (APC) s ajouteront aux 24 heures hebdomadaires d enseignement sur le temps scolaire. Celles-ci se dérouleront par groupes restreints d élèves. Pour ce qui concerne les enseignants, ils assureront un volume de 36 heures annuelles d APC, éventuellement en articulation avec les activités périscolaires. La journée de classe ne pourra dépasser 5 h 30 (sauf dérogation), et l heure de sortie des classes à 16 h 30 n est pas obligatoire. La nouvelle organisation des activités périscolaires, du fait de la réduction du temps scolaire, reste à la libre appréciation des collectivités qui décideront de les faire payer ou non aux familles. Celles-ci pouvant se passer dans le cadre d un accueil de loisirs sans hébergement, la Communauté de Communes Les Balmes Dauphinoises a pour projet de prendre en charge l organisation de ces activités périscolaires, en accord avec ses 8 communes membres. Cette possibilité sera étudiée pour une application à la rentrée scolaire Zone d activités de Courné à Trept Les deux sociétés installées sur la ZA de Courné, située sur la commune de TREPT, et composant un pôle (reconnu et réputé) de revalorisation de matériaux de récupération (à savoir : l entreprise GOUVERNAYRE et l entreprise MTB RECYCLING), sur une surface de 10 ha, souhaitent s agrandir sur une superficie complémentaire de 4 ha environ. Cette extension concernerait les communes de Trept et Saint-Hilaire-de-Brens. De ce fait, la Communauté de Communes Les Balmes Dauphinoises a été sollicitée pour mener à bien ce projet économique qui concerne actuellement plus de 100 salariés. Aussi, la Communauté de Communes a engagé une étude pré opérationnelle d extension de cette zone avec le Cabinet REPLIQUE, afin d adapter les POS/ PLU des communes concernées par ce projet, et également pour définir les orientations possibles Communauté de Communes Les Balmes Dauphinoises 1 place de la Mairie, SAINT-CHEF Téléphone : Fax : Site internet : Courriel : Ouverture : mardi et vendredi de 10 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 16 h 00, mercredi de 10 h 00 à 12 h 00, jeudi de 14 h 00 à 16 h 00 Infos d aménagement pour l intégration urbaine et paysagère de celui-ci. De ce fait, un ou plusieurs scénarios seront étudiés et une analyse d impact, portant notamment sur : les secteurs d habitation proches, sachant que la position du Conseil Municipal de Trept est de ne pas se rapprocher de ces secteurs. Seule une voirie de desserte pourrait impacter une petite partie foncière avec des protections adéquates, phoniques et paysagères, l activité agricole et l environnement, les coûts des équipements publics tel que la voirie pour le passage des poids lourds, etc. sera menée. Le résultat de cette étude qui est en cours sera communiqué lors du prochain Echo des Balmes, en fin d année. Directeur de la publication : Guy Gagnoud. Crédit photos : Page 4-5 : Claude Tauleigne, page 9 : André Reynaud-Dulaurier, autres photos : D.R. Conception/réalisation : 6 place Boyrivent, TREPT Impression : JF/Impression 3

4 Zone d Activités Les Balmes Dauphinoises Évolution des installations d entreprises et ventes de terrains. Après les installations des entreprises ci-après : SERET, Services/Etudes et réalisations en télécommunication, JMD SCI, Maçonnerie générale, SARL BONNICHON, Charpente/Couverture, KARMA, Travaux de second œuvre, MONTFRAY/PLANTIER, Récupération/Valorisation de DEEE (Déchets Equipements Electriques et Electroniques ), DIVISION LEVAGE, Entretien/Maintenance d appareils de levage, FORROC, Vente/Location et entretien de matériel de forage, COBA, Menuiserie/Agencement. Les entreprises suivantes ont procédé à l acquisition d un lot et sont en cours d installation : SCI POMPILIO, Tuyauterie industrielle, sur m 2, SCI MPTL 38, Plateforme logistique de meubles, sur m 2, SCI CHARICE, Plomberie/Chauffage/Sanitaire et fourniture de plomberie, sur m 2, SCI VETERINAIRE LES BALMES, sur m 2, SCI GIMIGA, Fabrication/Assemblage/Vente et installation d élévateurs pour les particuliers, sur m 2. Sur les m 2 commercialisables, m 2 sont vendus, m2 restant la propriété de la Communauté de Communes pour la construction des locaux communautaires, dont m 2 réservés pour l implantation d un Hôtel Restaurant, des contacts étant en cours pour cette réalisation. La surface restante fait l objet d options d achats suite à la signature de plusieurs compromis de vente. Nous vous présentons ci-dessous trois nouvelles entreprises installées sur la ZA du Rondeau. Division Levage Trois questions à M. Contreau Pouvez-vous nous présenter votre entreprise.? Nous sommes spécialisés dans la fabrication, la modification et la maintenance des appareils de levage à crochets. Il s agit de ponts fixes, montés sur rails qui servent à lever des charges lourdes, jusqu à 10 tonnes au maximum. Ils sont utilisés par les chaudronneries, les cimenteries, les papeteries principalement en région Rhone-Alpes. Nous réalisons également des outillages spéciaux pour les industriels. Pourquoi vous être installé sur la ZA du Rondeau? La zone est très bien placée : pas trop loin de chez moi et à côté de Bourgoin-Jallieu. De plus, les tarifs proposés étaient plutôt attractifs pour s installer. Comptez-vous vous développer? Nous sommes trois personnes dans l entreprise. C est la dimension qui convient bien à notre activité. Fiche expresse Domaine d activité : Fabrication et maintenance de systèmes de levage Date de création : 2011 Personnel : Trois employés Zone d activité : Régionale Vient de : Culin 4

5 COBA Trois questions à M. Gaillard Pouvez-vous nous présenter votre entreprise? Nous effectuons tous types de travaux de menuiserie, notamment les aménagements intérieurs. Nous posons encore des menuiseries extérieures mais nous ne les fabriquons plus, ce n est pas notre cœur de métier. Nous travaillons essentiellement pour des entreprises pour lesquelles nous sommes sous-traitant, souvent dans les stations de ski, pour la rénovation des chalets, pour les aménagements des hôtels et des résidences de moyenne gamme. Mais nous travaillons également avec des particuliers dans toute la région Rhône-Alpes. Pourquoi vous être installé sur la ZA du Rondeau? Je suis Saint-cheffois d origine c est donc un peu un retour aux sources mais le prix du terrain a aussi beaucoup compté! Comptez-vous vous développer? Nous sommes cinq dans l entreprise. C est bien suffisant : nous sommes menuisiers, pas gestionnaires! FOROC Trois questions à M. Loynet Pouvez-vous nous présenter votre entreprise.? Nous avons en fait deux activités. FOROC fait de la vente de machines de forage. Ces équipements sont utilisés dès qu il s agit de percer la roche : carrières, géothermie, fondations Nous commercialisons également des pièces d usure pour ces machines. UNILOC fait, pour sa part, de la location d engins de forage. Pourquoi vous être installé sur la ZA du Rondeau? Nous manquions de place dans nos anciens locaux. De plus, nous avions besoin d un bâtiment qui corresponde à notre image de marque pour recevoir nos clients, qui viennent de toute l Europe. Comptez-vous vous développer? Oui, nous avons vocation à grandir car nous envisageons de développer le SAV ce qui nécessitera certainement un agrandissement. Nous Fiche expresse Domaine d activité : Vente et location de machines de forage Date de création : 1999 Personnel : Six employés Zone d activité : Nationale Vient de : Saint-Jean-de-Soudain Fiche expresse Domaine d activité : Menuiserie générale Date de création : 2008 Personnel : Cinq employés Zone d activité : Nationale Vient de : Bourgoin-Jallieu avons prévu la surface dans cette optique! Entreprendre 5

6 Fête communautaire 2013 Après Montcarra en 2005, Salagnon en 2006, Saint-Marcel-Bel-Accueil en 2007, Trept en 2008, Vénérieu en 2009, Saint-Hilaire-de-Brens en 2010, Vignieu en 2011 et Saint-Chef en 2012, tous les villages ont désormais accueilli la fête de la Communauté de Communes Les Balmes Dauphinoises. Cette année, cette dernière aura donc lieu en «terrain neutre». L Association d Animation des Balmes Dauphinoises (AABD), conduite par sa présidente Nicole Depinois, a choisi la Zone d Activités du Rondeau comme lieu d accueil. Cette zone est située sur la commune de Saint-Chef, à l angle de la route du Bugey (D522) et de la route de Chamont (D54). Cette année, vous pourrez également vous essayer à trois parcours VTT : 45 km (sur les huit communes de la CCBD), 25 km et 15 km. Il n y a pas de frais d inscription pour ces parcours du matin qui s effectueront sous votre propre responsabilité. Notez également que le ravitaillement vous incombe. À midi, un repas (12 ) vous sera proposé sous le chapiteau. Comme chaque année, pensez à réserver Chorale de Saint-Chef vos repas dans votre mairie avant le 15 septembre. Parking Fête CCBD Futur Siège CCBD 6 Un chapiteau sera monté à l entrée de la Zone d Activités pour que vous puissiez vous restaurer et vous reposer. Notez donc, dans vos agendas, les dates de cette fête (la dernière de cette législature) : Samedi 21 et dimanche 22 septembre Samedi soir Dès 19 h 00, le groupe Galatéo vous accueillera en musique. Jusqu à 23 h 00, vous pourrez vous restaurer à la buvette (un barbecue sera mis en place). Clou du spectacle : à 21 h 00, un feu d artifice sera tiré sur le site. Dimanche Dès 8 h 00, rendez-vous près du chapiteau pour une découverte pédestre. Deux parcours (7 et 11 km) vous seront proposés. À 13 h 30 : «Café-concert» avec la participation La Chorale de Saint Chef, forte d une vingtaine de choristes est dirigée par Elisabeth de deux Chêne chorales depuis l automne dauphibalmoises Le plaisir : celle de chanter de Trept, même sans connaissances dirigée par approfondies Franck Dumont du solfège anime et celle groupe de Saint-Chef, dans une ambiance conviviale. menée par Geneviève De Bussy. Prochain concert le samedi 28 mai à 20 H 30 en l église d Arcisse (Saint Chef avec des œuvres allant de la Renaissance à nos jours, entre autres de R. de Lassus, J. Crüger, W.A. Mozart, Z. Kodaly, P. Hindemith, G. di Marzi, ainsi qu des aires populaires. Un groupe d enfants présentera quelques pièces, entr autres extraites d œuvres de G. Bizet. Le concert sera enrichi avec la participation de Julien Géliot à la harpe. Un moment musical fort à ne pas manquer. Vide grenier de la Chorale à la salle polyvalente de Saint Chef le 2 juin 2011 Chef de Chœur : Elizabeth Chêne Présidente : Geneviève de Siège social : 1580, route de Versin Saint Chef Répétitions : chaque mercredi de 19h30 à 20h30 ancienne école de Chamont (Saint Chef) Répertoire : chants du moyen âge à nos jours Renseignements Un concert : 04 de 74 musique ou irlandaise, le d une 92 durée de 2 heures environ, vous sera ensuite proposé par le groupe Kairn. Composé de trois musiciens aux univers différents (Mathieu Foulu-Mion, Yves Chaleyssin et Pascal Berrubé), ce trio propose un répertoire varié et inattendu de musique Irlandaise. Un lâcher de ballons, au profit d une association, conclura alors ce week-end festif. Notez que, pendant toute la durée de la fête, vous pourrez stationner sur le site : un parking sera mis en place sur la route interne à la ZA du Rondeau.

7 Conception / Réalisation : TREPT Saint-Chef ZA du Rondeau 21 & 22 Septembre 2013 Samedi 21 Septembre à 19 h 00 Musique, barbecue, buvette 21h00 : Feu d artifice Dimanche 22 Septembre dès 8 h 00 Découverte pédestre et circuit VTT Musique irlandaise et chorales (Saint-Chef, Trept) Lâcher de ballons Repas de midi à réserver dans votre mairie avant le 15 septembre MONTCARRA SAINT-HILAIRE-DE-BRENS SALAGNON VÉNÉRIEU fête de la Communauté de Communes les Balmes dauphinoises Loisirs SAINT-CHEF SAINT-MARCEL-BEL-ACCUEIL TREPT VIGNIEU 7

8 8 Les éco-gobelets Une buvette éco-responsable c est possible avec les éco-gobelets En juillet 2009, le SICTOM de la Région de Morestel s est engagé dans un programme de prévention des déchets initié par l Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie (ADEME) et le Conseil Général de l Isère. Objectif : réduire de 7 % la production d ordures ménagères en cinq ans. Sur le territoire du SICTOM, cela représente 24 kg de déchets en moins dans la poubelle de chaque habitant à l horizon Grâce à une forte participation des agents de mairie, des élus, des associations, des représentants des professionnels, des guides composteurs, du personnel des établissements scolaires aux côtés du SICTOM, un programme en quinze actions a pu être développé. L une d entre elles est le prêt d éco-gobelets aux collectivités et associations organisatrices de fêtes. Origine du projet En 2010, le Conseil Général a créé le pack éco-évènement qui vise à encourager les organisateurs d événements culturels ou sportifs à devenir plus respectueux de l environnement en réduisant la production de déchets sur leurs manifestations, mais aussi en limitant les transports ou en proposant des produits locaux pour la restauration. Prêté gracieusement, ce pack comprend des gobelets lavables et réutilisables appelés éco-gobelets, des fontaines à eau, des poubelles de tri portatives, des panneaux de sensibilisation. Il est livré sur le lieu de la fête qu à partir de gobelets réservés ; en dessous le matériel doit être récupéré à Grenoble. Ce pack fait déjà ses adeptes : la foulée blanche d Autrans, les rencontres Brel à St Pierre de Chartreuse, l internationale de pétanque de Sassenage ou plus près de chez nous : la ronde des couleurs à Morestel. Tous les renseignements sur ce pack sont disponibles en contactant le service des sports du Conseil Général de l Isère au ou par mail : ou en téléchargeant le guide des éco-évènements sportifs isérois sur Depuis avril 2013, afin de permettre aux plus petits événements, réunissant moins de visiteurs, de bénéficier des éco-gobelets, le conseil général a signé un partenariat local avec le SICTOM de la Région de Morestel et l association Dolomieu Durable. Pourquoi utiliser les éco-gobelets? Par souci économique : l emprunt des éco-gobelets est gratuit, il évite l achat de gobelets en plastique jetables et non recyclables, et permet l achat de boissons conditionnées en grands contenants servies ensuite au verre. par souci écologique : cela évite la production de déchets un éco-gobelet peut être utilisé jusqu à 300 fois! de même que la consommation de ressources naturelles pour la fabrication de gobelets en plastique ou de canettes. Cela rend aussi plus propre le lieu de la fête et réduit donc le nettoyage. par souci éducatif : afin de sensibiliser les publics, petits et grands, à la réduction des déchets et au respect de l environnement en général. Comment çà marche? Le SICTOM a acquis un stock de cinq mille écogobelets, décorés à l effigie du territoire et gradués de 10 à 25 cl, permettant ainsi d être utilisés pour servir la bière, les sodas mais aussi les apéritifs ou le café. L utilisation des éco-gobelets doit être obligatoirement accompagnée d une consigne d un euro afin de s assurer de leur rendu ou d un remboursement en cas de perte. Ils sont prêtés propres et rendus sales mais vidés de leur contenu. La réservation des éco-gobelets se fait en ligne sur les sites Internet du SICTOM (dans la boîte à outils) ou de l association Dolomieu Durable, trois semaines au minimum avant le début de la manifestation. Deux points de retrait sont opérationnels sur le territoire du SICTOM : à Passins au siège du syndicat situé à côté de la déchetterie et à Dolomieu dans le préfabriqué DASSE derrière la mairie du village. Un rendez-vous est fixé quelques jours avant la fête pour remettre à l organisateur le nombre d écogobelets demandés accompagné d un carton pour y stocker les sales et d affiches de communication. Un chèque de caution de 0,50 par éco-gobelet sera demandé à l emprunteur et chaque unité manquante sera facturée 0,90. Pour les collectivités publiques, la caution n a pas lieu et le paiement s effectue en différé. Pour tout renseignement supplémentaire, vous pouvez contacter le SICTOM de la région de Morestel (www.sictom-morestel.com) ou l association Dolomieu Durable (www.dolomieudurable.fr).

9 Compagnie Traverses La Compagnie TRAVERSES, troupe de théâtre populaire en résidence dans notre Communauté de Communes, proposait jeudi soir 6 juin une représentation à Saint-Marcel-Bel-Accueil. Étaient proposées, deux pièces comiques en un acte d après Eugène Labiche : L Affaire de la rue de Lourcine : deux anciens élèves du Lycée Louis Legrand, qui s étaient perdus de vue depuis plus de 40 ans, se réveillent un matin dans le lit de l un deux, sans souvenirs précis de leur nuit de beuverie La lecture du journal leur apprend qu une jeune fille a été sauvagement assassinée dans le quartier de leur débauche nocturne. Pris de panique, ils se lancent dans une course frénétique pour effacer les traces de leur «crime» dont ils ne sont pas coupables. Le Misanthrope et l Algérien : sur le modèle d Alceste, le Misanthrope de Molière qui ne supportait plus l hypocrisie de ses semblables, un financier parisien engage Idir, un algérien kabyle, employé à la voirie, pour qu il devienne son ami et surtout lui dise toujours la vérité Le zèle avec lequel Idir s acquitte de sa mission, entraîne des situations inattendues pour son patron qui n en demandait peut-être pas tant Ce spectacle, adapté et mis en scène par Valentin Traversi a recueilli un franc succès : plus de 120 personnes ont été séduites par le jeu et l interprétation magistrale des acteurs, Nadine Emin-Madrid, Karin Martin-Prevel, Jacques Pabst, Jean-Marc Avocat et bien sûr Valentin Traversi. Loisirs C était la «dernière» dans le cadre d une coopération de 2010 à 2012, prolongée en 2013, entre le Conseil Général de L Isère et six Communautés de Communes de notre région. Sentiers de randonnées Dans le cadre de la compétence des sentiers de randonnées qu elle exerce, la CCBD vient de financer et de mettre en place sur chaque commune une aire d accueil-type pour les randonneurs utilisant les sentiers labellisés du P.D.I.P.R. (Plan Départemental des Itinéraires et Parcours de Randonnées) du Conseil Général de l Isère. Photos : Clément Segissement et Jean-Claude Menneron (Le Dauphiné Libéré) Celle-ci, composée de deux tables «pique-nique» et d une corbeille poubelle, a été prise en charge en totalité par le budget communautaire, ainsi que le terrassement nécessaire à l implantation, l aménagement du terrain et la pose des équipements. 9

10 Le budget 2013 de la CCBD Les investissements sont liés en grande partie : Au développement économique : w Extension du Parc d Activités de Courné à Trept et du Rondeau à Saint-Chef pour , w Zone Artisanale Le Revolet de Salagnon pour À la voirie et aux réseaux communautaires pour Aux équipements destinés aux différents services : w Siège intercommunal et annexes pour services publics et locaux tertiaires : , w Accueil de loisirs : , w Local Jeunesse : Les autres dépenses étant destinées à la réalisation de différentes actions : w Fonds de concours aux communes pour , au titre d aide à l investissement, w Acquisition de divers matériels et mobilier pour , w Provision pour constitution de réserves foncières : , w Sentier de randonnées et aménagement de terrains : En fonctionnement, les principales dépenses sont : Études diverses : , La collecte et le traitement des déchets ménagers pour , Le reversement d une partie du produit de la Taxe Professionnelle aux communes membres pour ainsi qu au Fonds National de Garantie Individuelle de ressources pour , instauré dans le cadre de la Réforme de la Taxe Professionnelle, Le fonctionnement des structures «petite enfance» et «enfance» pour , Le financement annuel du Programme Local de l Habitat pour , Programme PRODEPARE pour , Cotisations à divers organismes pour , Entretien de sentiers de randonnées pour A) BUDGET GÉNÉRAL : FONCTIONNEMENT DÉPENSES = Dotation compensation/reversement taxe professionnelle aux communes Reversement au FNGIR (suite réforme de la TP) Collecte/traitement déchets ménagers, déchetterie et tri sélectif Fonctionnement des Centres de Loisirs + Multi accueil + Relais Assistantes Maternelles Charges de personnel (traitements+cotisations) + Elus (indemnités+cotisations) Entretien voirie, bâtiments, espaces naturels Habitat / PLH Financement des investissements Dépenses imprévues Cotisations Mission Locale, SAGAV, CAUE, OSEZ, Isère Porte des Alpes, SCOT LO PARVI Education à l environnement et au Développement Durable des scolaires et divers Communication (Echo des Balmes, Site internet) et Culturel (Cie Traverses, Fête communautaire ) Charges générales / Etudes diverses

11 RECETTES = Compensation de l Etat (ex produit Taxe Professionnelle Unique) Taxe d enlèvement des ordures ménagères Dotation globale fonctionnement/compensation groupement communes Fonds National et Départemental de la Taxe Professionnelle Participation CAF/MSA années 2012 et 2013 sur fonctionnement Centre de Loisirs, Multi- Accueil et RAM Subventions et participations diverses Excédent 2011 reporté A) BUDGET GÉNÉRAL : INVESTISSEMENT DÉPENSES = Fonds de concours aux communes pour réalisation de logements sociaux et investissements importants Centre de Loisirs Restructuration/Agrandissement 3 Siège intercommunal et annexes (services publics et tertiaires) Voirie communautaire réseaux divers et PDIPR Zones artisanales Acquisition de matériels et mobilier Enfance Jeunesse (Micro crèche + Local jeunesse) Dépenses diverses et provisions pour budgets annexes Zones d activités Plan Local de l Habitat Financement des actions Solde d exécution reporté RECETTES = Virement du fonctionnement (autofinancement) Fonds de compensation de la TVA Subventions diverses et Amortissements biens meubles Cession des terrains Excédent de fonctionnement 2012 reporté Emprunt B) BUDGET ANNEXE : ZA du Rondeau sont consacrés à la commercialisation et aux aménagements nécessaires à l accueil des entreprises, dont sont inscrits pour l extension de la zone d activités, et notamment l acquisition du foncier. Les ventes de terrains produiront

12 12 CFC Costello (http://afs-costello-cfc.asso.fr) Notre association créée en 2000 représente des personnes porteuses d une maladie orpheline : Costello (- de 150 cas dans le monde) et CFC (- de 100 cas). Qu est-ce que le syndrome de Costello? Tout un tas de problèmes! Nanisme, problèmes cardiaques, cutanés (papillomes à brûler : la torture), visuels et alimentaire (gastrotomie ou des heures pour un petit biberon de 10 ml!), pieds déformés, laxité des mains, différents cancers à surveiller, un retard mental de très faible à moyen Malgré tout ça, ils conservent une volonté et une joie de vivre phénoménales! À l arrivée, c était l euphorie : Les familles étaient là pour accueillir Georges et Stéphane, 2 papas qui ont parcouru 653 km entre le 24 et le 29 mai 2013 afin de relier à vélo Cesset (Allier) à Chaussy (Val d Oise), lieu de la rencontre. Froid, grêle, pluie, soleil, rien ne leur a été épargné. Mais tout au long du parcours, ils ont récolté quelques dons. Que fait l association? Elle finance le comité scientifique et l équipe de recherche (créés en 2006). Un modèle murin a été conçu (merci petite souris) d où un travail plus pointu qui peut se faire. Coût : /an. Elle a financé un livret Costello diffusé en 2012 aux différents corps médicaux afin de donner toutes informations nécessaires à une consultation ou hospitalisation. Un livret CFC sera mis en route. Elle finance également une rencontre biennale familles /équipe médicale. Importante pour les généticiens et chercheurs (Bordeaux, Paris, Marseille, Genève, Manchester) car plusieurs patients sont ainsi vus et observés hors contexte hospitalier. Consultations et conférences pour les familles pendant les 3 jours de la rencontre. Familles heureuses de pouvoir s informer et dialoguer avec l équipe médicale mais aussi entre elles. Cela casse la solitude que l on ressent chacun dans son coin. Transport et hébergement sont payés par l association afin qu elles viennent en plus grand nombre. Coût : en 2013 (pour 25 familles, équipe médicale et bénévoles). Solidarité Pour Lisa, les Costello et CFC sont sa 2ème famille. Elle s occupe beaucoup des plus petits quand elle les voit. Ce qui est surprenant, c est leur ressemblance physique. Les petits tracas de Lisa et ses parents : scolarité à Grenoble (grâce à l Association des Paralysés de France) car aucune structure de l état, adaptée pour elle, existe en Nord Isère. Elle y reste donc la semaine. Les rendezvous à l école sont nombreux et donc problématiques (une demi-journée sur le temps de travail à chaque fois), sans parler des rendez-vous à l HFME à Lyon pour différentes opérations et suivis! Autre petit tracas : peu d autonomie pour Lisa vu les difficultés de déplacement hors de chez nous et peu de choix d activités du fait qu elle n est là que le week-end et que peu de structures intègrent les handicapés. Dur dur la vie! Les ressources de l association Subvention Région PACA, recettes obtenues lors de manifestations, dons, adhésions. Un reçu fiscal est envoyé pour chaque don (ouvrant droit à une réduction d impôt égale à 66 % de son montant, jusqu à 429 puis 50 % dans la limite de 20 % de votre revenu imposable). Vous voulez nous aider, prenez contact : Marie-Hélène et Georges BAILLY 2bis Vie du Bois TREPT. Tél ou Mail : Nos amis : La troupe EQUIVOX que vous pourrez voir le 12 octobre 2013 au Foyer Communal de SALAGNON (à la place de TREPT où lors du premier concert en 2009, la salle des Roches s était avérée trop petite). Alors, pensez à réserver! 8 chanteuses/ chanteurs et 12 danseuses, dont Régine notre Treptoise est la chorégraphe, unis à notre cause pour la 3ème fois. Spectacle haut en couleur et en style Et Ralf HARTMANN avec sa générosité. Il est venu bénévolement à notre rencontre dans le Val d Oise pour un concert privé! Cet artiste talentueux a décidé de nous suivre pour notre plus grand bonheur. S il n a pas gagné sur le petit écran, il a gagné nos cœurs. The Voice 2013, c est lui!

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble BUDGET PRIMITIF 2014 Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble 2 Dans le cadre de la continuité de certains dossiers, le budget primitif 2014 ne contiendra aucune action nouvelle engageant

Plus en détail

PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE

PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE MUSIQUES EN STOCK MUSIQUES EN STOCK 2016 DU 29 JUIN AU 2 JUILLET 2016 - CLUSES (74) PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE PRÉSENTATION DU MUSIQUES EN STOCK Musiques en Stock : un festival atypique

Plus en détail

«Je suis un éco-événement» La démarche iséroise

«Je suis un éco-événement» La démarche iséroise «Je suis un éco-événement» La démarche iséroise Les éco-événements Objectif : Encourager les événements isérois à être plus respectueux de l environnement Sensibiliser les organisateurs à l éco-responsabilité

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

Commune :... Canton :... Arrondissement :... Votre structure est-elle adaptée en terme d accessibilité des personnes handicapées : o oui o non

Commune :... Canton :... Arrondissement :... Votre structure est-elle adaptée en terme d accessibilité des personnes handicapées : o oui o non DEMANDE DE SUBVENTION 2015 COMPAGNIES PROFESSIONNELLES DE SEINE-ET-MARNE (HORS RÉSIDENCES) AIDE À LA CRÉATION AIDE À L ACTION CULTURELLE : Pratique amateur Dossier à retourner : avant le lundi 1 er juin

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

TOTAL 2009 Sovodeb Dépenses Recettes Solde Fonctionnement 62 746,32 31 060,60-31 729,72

TOTAL 2009 Sovodeb Dépenses Recettes Solde Fonctionnement 62 746,32 31 060,60-31 729,72 Sous la présidence de M. Guy Vaxelaire, le Conseil Communautaire s est réuni en Commission Finances le 10 février afin d examiner le budget primitif 2010. Les 17 février et 1 er avril, le Conseil a approuvé

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015 Monsieur le Maire remercie Monsieur MOISSON, Percepteur à Montluel et Trésorier de la commune, pour sa présence à cette séance du conseil. Monsieur le

Plus en détail

COMPTE-RENDU SYNTHETIQUE CONSEIL COMMUNAUTAIRE

COMPTE-RENDU SYNTHETIQUE CONSEIL COMMUNAUTAIRE COMPTE-RENDU SYNTHETIQUE CONSEIL COMMUNAUTAIRE du 18 septembre 2012 Séance publique ACCUEIL DE M. CHARIGLIONE, DIRECTEUR DU CENTRE DE PRATIQUE MUSICALE DU LAC. DESIGNATION D UN SECRETAIRE DE SEANCE : M.

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 - Introduction - Tableaux de synthèse - Synthèse des grands équilibres du Budget Primitif 2015 1 INTRODUCTION Le Budget Primitif 2014,

Plus en détail

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2)

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2) 2013-01-9/1 (1) AVENANT N 2 LOT 1 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE PREVOSTO DEMOLITION MUR ELARGISSEMENT BAIE-PORTE LOCAL ARCHIVES MASSIF PORTE-DRAPEAU Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

en direct Fête de la Musique Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt Buvette et restauration sur place Agglopolys : Le réseau Azalys

en direct Fête de la Musique Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt Buvette et restauration sur place Agglopolys : Le réseau Azalys n 16 - juin 2013 en direct www.stgervais41.fr Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt Fête de la Musique Buvette et restauration sur place P.4-5 Zoom Vie municipale : Budget 2013 Agglopolys : Le réseau

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

budget primitif 2015 économie scolaire petite enfance jeunesse sports social

budget primitif 2015 économie scolaire petite enfance jeunesse sports social économie budget primitif 2015 scolaire petite enfance jeunesse sports Le budget primitif 2015 : entre rigueur et maintien du niveau de service social Avec un montant total de 38 millions d euros, le budget

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants INFORMATION DES FAMILLES Ce document a pour objectif de répondre de façon concrète et pratique aux questions soulevées par les parents, les enseignants ou les associations, lors de différents temps de

Plus en détail

LE BUDGET DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE. Le compte Administratif 2007

LE BUDGET DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE. Le compte Administratif 2007 LE BUDGET DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE Le budget est l'acte par lequel sont prévues et autorisées par l'assemblée délibérante les recettes et les dépenses d'un exercice. Le budget de la Communauté

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros Année 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT Nom de l association : Montant demandé : Euros 1 ère demande Renouvellement Cadre réservé à la mairie Dossier reçu le : Dossier complet

Plus en détail

BILANS QUALITATIF DOCUMENT À RETOURNER : NOM DE L ASSOCIATION SOMMAIRE. Rubrique 1 : BILAN QUALITATIF P.2 P.5. Rubrique 2 : BILAN FINANCIER P.

BILANS QUALITATIF DOCUMENT À RETOURNER : NOM DE L ASSOCIATION SOMMAIRE. Rubrique 1 : BILAN QUALITATIF P.2 P.5. Rubrique 2 : BILAN FINANCIER P. BILANS QUALITATIF E T F I N A N C I E R DOCUMENT À RETOURNER : - dans les 3 mois qui suivent la fin de la manifestation (projet, investissement) ou - après votre Assemblée Générale (fonctionnement) à la

Plus en détail

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche Audit de début de mandat Commune de Saint-Nom la Bretèche Analyse de la situation financière à fin 2013 Septembre 2014 CALIA Conseil Siège 24 rue Michal 75013 PARIS Antenne de Lyon Tour Part Dieu 129 Rue

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 CONSEIL MUNICIPAL 22 DECEMBRE 2006 OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 Monsieur AUMON, Premier Maire-Adjoint chargé des Finances et des Affaires Générales, expose : Conformément

Plus en détail

STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PORHOËT

STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PORHOËT STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PORHOËT Article 1 : DENOMINATION Il est créé une Communauté de Communes composée des communes suivantes : Evriguet, Guilliers, Ménéac, Mohon, Saint-Malo des Trois

Plus en détail

DELIBERATIONS 31 MARS 2015

DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DCM N 2015/28 * Vote des taxes communales pour 2015 : Pour l élaboration du budget primitif, le Maire indique qu il y a lieu de fixer les taux des taxes communales et propose

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL D AY

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL D AY DÉPARTEMENT DE L ARDÈCHE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL D AY Grande Rue - BP 06-07290 SATILLIEU Tél : 04 75 34 91 83 - Fax : 04 75 69 91 64 - E-mail : administration@val-d-ay.fr STATUTS modifiés par arrêtés

Plus en détail

Pré Charte d engagements du / /..

Pré Charte d engagements du / /.. Pré Charte d engagements du / /.. Manifestation. Lieu :.. Date.. Type d événement :.. Contact :.. Résumez en quelques lignes les raisons pour lesquelles vous sollicitez un soutien du Parc pour l organisation

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

PRESENTATION BUDGETAIRE. Comptes Administratifs 2009 Budgets Primitifs 2010

PRESENTATION BUDGETAIRE. Comptes Administratifs 2009 Budgets Primitifs 2010 PRESENTATION BUDGETAIRE Comptes Administratifs 2009 Budgets Primitifs 2010 Budget Bâtiments Industriels Dépenses Recettes CA 2009 BP 2010 CA 2009 BP 2010 Fonctionnement Investissement 147 092.35 155 692.15

Plus en détail

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Page 1 / 13 Conseil municipal du 29 janvier 2015 L an DEUX MILLE QUINZE, le VINGT-NEUF du mois

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES

INFORMATIONS GENERALES ALSH Intercommunal (Accueil de Loisirs Sans Hébergement) Livret d inscription De Septembre 2015 À Juin 2016 Saiint Martiin lle Beau (Mercrediis et vacances) La Croiix en Touraiine (Mercrediis) INFORMATIONS

Plus en détail

Guide des différents services publics locaux

Guide des différents services publics locaux Guide des différents services publics locaux Où s adresser et à qui? Guide réalisé et imprimé par le service communication de la mairie de Mont de Lans. Édité et mis à jour mars 2015. Ne pas jeter sur

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES SOUSSIGNES La société... dont le siège social est situé.. représentée par... en sa qualité de.... ci-après désignée la Société et Le Club Olympique Bayonnais, organisme

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 21 novembre 2013

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 21 novembre 2013 Étaient présents :, G. LESCOAT, J-L. CORRE, M. LE BER, J-M. BELOT, N 13-11-21/01 FINANCES / TARIFS MUNICIPAUX 2014 / DÉLIBÉRATION Concessions Prestations municipales 2014 arrondi 15 ans renouvelables (le

Plus en détail

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014 A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE A L ECOLE MATERNELLE Nous avons bien noté que : nous ne pouvons accueillir dans les

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Pour toutes correspondances, Merci de nous contacter par mail cantine.cordon@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Le restaurant scolaire de Cordon n est pas communal. Il est géré

Plus en détail

L Essentiel de l année 2012-2013

L Essentiel de l année 2012-2013 L Essentiel de l année 2012-2013 Le mot de la Présidente Chers Membres de «Toutes à l école», chères Administratrices, chers Amis, Je tiens à vous remercier pour votre présence à notre Assemblée Générale

Plus en détail

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact RECAPITULATIF DES SUBVENTIONS OU AIDES FINANCIERES ACCORDEES PAR LE CONSEIL GENERAL DE LA MOSELLE Etudiant Demandeur Subvention Conditions Montant Contact Jeune 18-25 ans Personne en situation de handicap

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION Strasbourg, le 20 décembre 2013 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci de

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT Trouver un mode de garde pour son enfant relève parfois du parcours du combattant. Il existe pourtant un ensemble de dispositifs bon à connaître pour se faciliter la

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

Notice d information

Notice d information Epreuve d admission du 21 mai au 18 juin 2014 Retrait des dossiers d inscription uniquement sur le site internet Ouverture des inscriptions Mardi 7 Janvier 2014 à 9h30 Clôture des inscriptions Dimanche

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

11 jeunes filles vulnérables apprenties en coiffure et en couture

11 jeunes filles vulnérables apprenties en coiffure et en couture 10 jeunes orphelins hébergés au centre d accueil et de formation et pris en charge totalement par la structure 11 jeunes filles vulnérables apprenties en coiffure et en couture 44 jeunes en situation précaire

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

Conseil Municipal du 28 Juillet 2015

Conseil Municipal du 28 Juillet 2015 Conseil Municipal du 28 Juillet 2015 DCM N 2015/81 * Demande de subvention MOTO CLUB JUSSEY Le Maire donne connaissance aux Membres du Conseil Municipal d un courrier de l Association MOTO CLUB DE JUSSEY

Plus en détail

CdC du Pays bellêmois Conseil 25-02-15 Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL. Compte Administratif 2014

CdC du Pays bellêmois Conseil 25-02-15 Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL. Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL Compte Administratif 2014 SECTION DE FONCTIONNEMENT DEPENSES CA 2013 CA 2014 Alloué Réalisé Alloué Réalisé 011 Charges à caractère général 445 615 424 289,55 448 291 411 184,65 012 Charges

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010.

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 Le Conseil Municipal s est réuni à la Mairie le mercredi 24 mars deux mil dix sous la présidence de Monsieur Gilles SALAÜN, Maire. Présents

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES 1 INFORMATIONS DIVERSES Groupe concerné: Les élèves de sixième participant à l'association sportive du collège et éventuellement des élèves de 5 ème absents l an dernier. 44 places. Inscription en Avril.

Plus en détail

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014 COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014 Présents : M. d ANGLADE / M. RABANIER / M. DION / M. BARATTINI / Mme PEREZ- ZIJLMANS /M. OUDENOT / Mme DUVAL / Mme DORET / M. ROUSSEAU / M.

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 ECONOMIES D ENERGIE PERSONNES AGEES ENERGIES RENOUVELABLES MAINTIEN A DOMICILE ADAPTATION INSALUBRITE HANDICAP LOYERS MODERES LOCATION CHARGES

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

Résidence le Venasque

Résidence le Venasque Résidence le Venasque Quand le logement n est pas qu un toit Foyer de jeunes travailleurs de ST- Gaudens A.N.R.A.S Association Loi 1901. Partenaires financeurs : Conseil Général, CAF 31, DDASS 31, Ville

Plus en détail

Téléphone : FAX : R.A.M. à gestion associative

Téléphone : FAX : R.A.M. à gestion associative RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES DEMANDE DE PARTICIPATION ANNUELLE AU FONCTIONNEMENT 2010 BILAN ANNEE 2009 DIRECTIONS DE LA SOLIDARITE Service de Protection maternelle et Infantile 32 boulevard Dupleix 29196

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Compte d exploitation

Compte d exploitation Compte d exploitation Classe 6 : Comptes de charges 60 Achats 606120 Energie ; électricité. 606130 Chauffage. 606220 Produits d entretien 606281 Petit Equipement 606400 Fournitures de bureau 61 Services

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DES VALLEES DE THONES

COMMUNAUTE DE COMMUNES DES VALLEES DE THONES COMMUNAUTE DE COMMUNES DES VALLEES DE THONES MAISON DU CANTON 74230 THONES Téléphone : 04 50 32 13 59 Télécopie : 04 50 32 75 69 RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS à caractère réglementaire Code Général

Plus en détail

NOS INITIATIVES CULTURELLES. Les SKYFE l un des groupes du concert Cap Miouzic, l un des meilleurs groupes de jeunes de la région.

NOS INITIATIVES CULTURELLES. Les SKYFE l un des groupes du concert Cap Miouzic, l un des meilleurs groupes de jeunes de la région. NOS INITIATIVES CULTURELLES Les SKYFE l un des groupes du concert Cap Miouzic, l un des meilleurs groupes de jeunes de la région. Le salon des artisans d art a été un grand succès. Organisé sur deux jours,

Plus en détail

JASPIR présente. du 19 AU 26 SEPTEMBRE 2015. Revue DE PRESSE

JASPIR présente. du 19 AU 26 SEPTEMBRE 2015. Revue DE PRESSE JASPIR présente du 19 AU 26 SEPTEMBRE 2015 Revue DE PRESSE www.festival100detours.fr L édition #3 du Festival 100 Détours se déroulera cette année du 19 au 26 septembre. Porté par l association Jaspir

Plus en détail

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers : en exercice 11 L'an deux mil onze présents 08 le : 11 Juin à 18 h 30 votants 08 le Conseil Municipal

Plus en détail

Maison Régionale des Sports Réunion avec les ligues et comités sportifs

Maison Régionale des Sports Réunion avec les ligues et comités sportifs Maison Régionale des Sports Réunion avec les ligues et comités sportifs Date : 09-03- 2015 Lieu : Maison des Sports d Aquitaine Ouverture Jean- Claude Labadie, Marc Le Mercier Jean- Claude Labadie tient

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA Christophe Pinna est l un des karatékas les plus réputés au monde et l un des sportifs français les plus titrés. Son palmarès est impressionnant, avec notamment 6

Plus en détail

Séance du 17 avril 2015

Séance du 17 avril 2015 Séance du 17 avril 2015 Convocation du 10.04.15 affichée le 10.04.15 à 20h30 Conseillers en exercice : 11. Présents : 8. Votants : 11. PRESIDENCE : Evelyne LALOË, Maire PRESENTS : Évelyne LALOË, Philippe

Plus en détail

Déploiement expérimental du Picardie Pass Rénovation

Déploiement expérimental du Picardie Pass Rénovation Déploiement expérimental du Picardie Pass Rénovation «Picardie Pass Rénovation propose aux picards de les accompagner tout au long de leur projet de rénovation énergétique.» Une expérimentation innovante

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE Demande de subvention 2013 au titre de la répartition du produit des amendes de police Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal la

Plus en détail

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Compte-rendu fait par : I.MOUSQUET Présents : C.CHARRIER, architecte E.BAZZO, DGS A.DJEBARI, enseignante maternelle

Plus en détail

ACCUEIL. L accueil exposant est situé dans nos bureaux administratifs. Nous sommes à votre disposition pour toute demande aux horaires suivants.

ACCUEIL. L accueil exposant est situé dans nos bureaux administratifs. Nous sommes à votre disposition pour toute demande aux horaires suivants. GUIDE EXPOSANT ACCUEIL L accueil exposant est situé dans nos bureaux administratifs. Nous sommes à votre disposition pour toute demande aux horaires suivants. Dumardi 17 au jeudi 19 mars: Vendredi 20 mars

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

notice Modalités d intervention financière Dossier de demande d aide départementale

notice Modalités d intervention financière Dossier de demande d aide départementale dossier de demande d aide départementale Dossier de demande d aide départementale ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT artistique notice bénéficiaires Communes, établissements publics de coopération intercommunale

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES 1 Réforme OBJECTIFS DE LA RÉFORME SELON LA LOI Meilleure répartition des heures d enseignement sur la semaine (1/2 journée supplémentaire) Meilleure articulation des temps

Plus en détail

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Décret 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire RAPPEL Ce qui ne change pas 36 semaines d école (180 jours d école) 24 heures d enseignement

Plus en détail

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015 1 Rappel du schéma d un budget 2 BUDGET DE FONCTIONNEMENT BUDGET D'INVESTISSEMENT DEPENSES RECETTES RECETTES DEPENSES Charges à caractère général Energie-électricité,

Plus en détail

nouvelle Taxe de séjour

nouvelle Taxe de séjour La Norma hiver 2015-2016 nouvelle Taxe de séjour guide pratique et fiche déclarative Un outil pour le développement touristque Au service de votre station pourquoi une taxe de séjour? La taxe de séjour

Plus en détail

Contrat Local d Accompagnement à la Scolarité 2015-2016

Contrat Local d Accompagnement à la Scolarité 2015-2016 Contrat Local d ccompagnement à la Scolarité 2015-2016 DOSSIER DEPOSER L CF CONTRE EMMRGEMENT OU RECEPISSE EN 2 EXEMPLIRES CCOMPGNES DE TOUTES LES PIECES DMINISTRTIVES VNT LE : VENDREDI 3 JUILLET 2015

Plus en détail

Montée d Orelle 18 août 2013. Dossier de Partenariat

Montée d Orelle 18 août 2013. Dossier de Partenariat Montée d Orelle 18 août 2013 Dossier de Partenariat 1 Sommaire Qui sommes-nous 3 Présentation du Projet 4/5 Budget prévisionnel 6 Devenez Partenaire 7/9 Plan de Communication 11 Contact 12 2 Qui sommes-nous?

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DEPARTEMENTALE

DEMANDE DE SUBVENTION DEPARTEMENTALE DEPARTEMENT DE L AVEYRON DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES ET DE LA VIE ASSOCIATIVE, DU PATRIMOINE ET DES MUSEES DEMANDE DE SUBVENTION DEPARTEMENTALE Année : 1999 PRESENTATION DE L ASSOCIATION OU DE L

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

"VOTRE PARTENAIRE EN DÉVELOPPEMENT STRATÉGIQUE"

VOTRE PARTENAIRE EN DÉVELOPPEMENT STRATÉGIQUE WARF "VOTRE PARTENAIRE EN DÉVELOPPEMENT STRATÉGIQUE" 253 rue Saint Honoré 75001 PARIS Tél. : 01 44 55 01 21 - Fax : 01 44 55 01 22 contact@warf.fr www.warf.fr NOTRE VOCATION WARF a été créée en 1985 et

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015 L an deux mille quinze, le mercredi vingt-quatre juin à 20 H 30, le Conseil Municipal de MAISSE s est réuni en Mairie en séance ordinaire sous la Présidence

Plus en détail

Espace Périscolaire des Roses Haguenau

Espace Périscolaire des Roses Haguenau Espace Périscolaire des Roses Haguenau Accueil périscolaire Restauration scolaire Centre d éducation routière Inauguration le 15 novembre 2012 à 15h D O S S I E R D E P R E S S E Après 18 mois de travaux,

Plus en détail

Programme VAE 2014. «Jouer c est partager, Les droits de l enfant»

Programme VAE 2014. «Jouer c est partager, Les droits de l enfant» Programme VAE 2014 Objectifs généraux : «Jouer c est partager, Les droits de l enfant» Sensibiliser petits et grands à la convention internationale des droits des enfants autour de la thématique «Jouer

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

Budget primitif 2015. Présentation du Budget Primitif 2015

Budget primitif 2015. Présentation du Budget Primitif 2015 Budget primitif Équilibre général du budget Dotations nouvelles Reports Total INVESTISSEMENT DEPENSES 10 563 898,81 7 079 912,86 17 643 811,67 RECETTES 13 511 283,90 4 132 527,77 17 643 811,67 FONCTIONNEMENT

Plus en détail