Le Réseau des écoles de la fonction publique de la région MENA GIFT-MENA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Réseau des écoles de la fonction publique de la région MENA GIFT-MENA"

Transcription

1 Le Réseau des écoles de la fonction publique de la région MENA GIFT-MENA Colloque «Coopérer pour Construire ou Reconstruire» Lamia MOUBAYED BISSAT, Directrice de l Institut des Finances Basil Fuleihan, Liban

2 Quelques Axes de Réflexion 1 Le Réseau Un partenariat MED-MENA La communauté GIFT-MENA: Membres institutionnels et associés Piloté par le Sud 2 A l écoute de la région Un réseau qui évolue depuis 2006 Des risques de natures nouvelles Un impératif de réformes 3 Un interlocuteur privilégié Une plateforme d échange Des instruments de coopération Une communauté 4 Rétrospective Koweït 2014

3 LE RESEAU

4 Un partenariat Med-MENA Qu est-ce que GIFT-MENA? 1. Une initiative régionale pour promouvoir la coopération Sud-Sud; 2. Lancée à Beyrouth en mars 2006, à l occasion du Forum des Ecoles et Instituts de Formation en Gouvernance de la région MENA; 3. Une initiative Sud-Sud lancée par l Institut des Finances Basil Fuleihan, avec le soutien de la Banque Mondiale et d Adetef. Objectifs 1. Renforcer le développement des capacités institutionnelles des institutions membres; 2. Promouvoir la mise en réseau, la coopération et le partage des connaissances entre les institutions membres; 3. Transférer et adapter les bonnes pratiques internationales; 4. Développer des modules de formation de haute qualité sur des sujets relatifs à la gouvernance financière, en langue arabe. Membres 19 pays de la région MENA 58 institutions membres 17 partenaires régionaux et internationaux (membres associés)

5 58 Membres Institutionnels Maroc Algérie Mauritanie Tunisie 3 7 Liban 4 5 Libye Egypte 6 Soudan Palestine Syrie Jordanie 19 Arabie Saoudite Yemen 18 Oman EAU 11) Centre National de Consultations et Développement en Management, Ministère des Finances, Ministère des Finances du Gouvernement Régional du Kurdistan 12) Banque Centrale du Koweit, Ministère des Finances 13) Institut d Administration Publique 14)Institut de la réforme administrative, Mohamad Bin Rachid School of Government 15) Institut de la réforme administrative, Ministère des Finances 16) Institut d Administration Publique, Ministère des Finances 17) Ministère des affaires économiques 18) Institut des Finances, Ministère de la Planification et de la Coopération Internationale, Ministère des Finances 19) Institut d Administration Publique 8 9 Iraq Koweit Qatar Bahrein ) Ecole Nationale d Administration, Institut des Finances, Institut Supérieur d Administration, Ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l Administration 2) Banque Centrale d Algérie, Ecole Nationale d Administration, Institut d Economie Douanière et Fiscale, Institut de Développement des Ressources Humaines, Ministère des Finances 3) Centre National d Innovation Pédagogiques et de Recherche en Education, Ecole Nationale d Administration, Ecole Nationale des Finances, Institut de Financement du Développement du Maghreb Arabe Ministère des Finances, Ministère du Développement et de la Coopération Internationale, Premier Ministère 4) Institut de Planification, Institut des Etudes Bancaires et Fiscales, Ministère des Finances 5) Agence Centrale de d Organisation et d Administration, Centre de Gouvernance du Ministère d Etat à la Réforme Administrative, Institut National de Management, Ministère des Finances 6) Académie des Etudes Economiques et Financières, Banque Centrale du Soudan, Haut Conseil pour la Gouvernance Locale et le Développement des Ressources Humaines, Ministère de l Economie et des Finances, Ministère des Finances et de la Fonction Publique (Red Sea State) 7) Ecole Nationale d Administration, Institut des Finances Basil Fuleihan (Secrétrariat du réseau), Institut de Formation et de Développement de la Banque du Liban 8) Conseil de la Fonction Publique, Institut des Etudes Bancaires, Institut des Finances Palestinien, Institut National d administration, Ministère des Finances 9) Institut d Administration Publique, Institut Supérieur de la réforme administrative 10)Centre de Formation aux Finances Publiques, Institut national de Formation, Ministère des Finances

6 17 Membres Associés

7 Piloté par le Sud Le comité de pilotage ( ): Le Bahrein : L Institut d Administration Publique du Bahrein La Jordanie: Le Centre de Formation aux Finances Publiques du Ministère des Finances Le Liban: L Institut des Finances Basil Fuleihan Secrétariat du réseau La Palestine: Le Ministère des Finances La Tunisie: L Ecole Nationale des Finances

8 A L ECOUTE DE LA REGION

9 Un réseau qui évolue depuis 2006

10 Un risque géopolitique inhérent

11 Une fonction publique hypertrophiée 21% 21% 20% 13% 6% GCC States Morocco Tunisia Syria Jordan Egypt 19% Une fonction publique plombée par des recrutements massifs et une faible productivité (une part estimée à 29% de l emploi total en 2004, soit le double des taux en vigueur dans le reste du monde) Des taux de chômage alarmants, notamment touchant les femmes et les jeunes diplômés

12 Un impératif de réformes financières Fiscal deficit (% GDP), 2011F Egypt Spain Ireland Lebanon Greece 6 S. Africa Croatia Poland France Portugal Romania Ukraine Czech Russia Turkey Hungary* Israel Germany Italy *average of 2010 and Gross public debt (% GDP), 2011F Une dette publique relativement élevée par rapport aux perspectives de croissance (mesurée par le ration dette/pib) Un risque souverain?

13 Un impératif de meilleure gouvernance CHN BLR AGO KAZ ARM You want to be here High: Income Growth Voice and Accountability KHM BTN GEO MNG VNM NGA MOZ IND TJK SLE LAO RWA ETH MDA UKR LTU RUS TCD MDV TZA ALB BGR TTO PAN CPV SVK LKA BGD ROM LVA EST AFG PERSTP THA POL MAR IDN GHA KOR JOR UGALBN TMP SRB ARG SUR HKG TWN IRN SGPTUR ZMBBIH DOM URY TUN KGZ QAT MLI MNE BWA MUS ECU BFA COL NAM SAM CZE MYS PHL CHL EGY COG NPL HRV BRA SVN OMN PAK NER PRY GUY MKD ZAF CRI VCT HUN ALG MWI BOL PNG SWE LBY ZAR SYR DJI MRT HNDSEN KEN LSO ISR DMA FIN GRC GMB SLV SLB ATG LCA AUS LUX SWZ VEN GRD IRQ SYC CYP MLT NZL DEU NIC BLZ AUT ISL GTM MEX BEN VUT BRBGBRBEL CAN CHE KSA BDI TON YEM ESP GIN FJI BHR JPN USA FRA NLD NOR CMRGAB KWT IRL JAM DNK GNB KNA UAE PRT TGO MDG COM ITA KIR BHS CAF HTI BRN Voice and Accountability-KKZ Index 2010

14 UN INTERLOCUTEUR PRIVILEGIE

15 465 Participants aux Réunions et Conf. Annuelles 2006 Beyrouth 2008 Paris Beyrouth 2012 Tunisie 2014 Koweit 2015 Marrakech 39 participants 11 pays 3 Org. Reg & Intl 31 participants 9 pays 7 Org. Reg & Intl En 2009: 31 participants 9 pays 5 Org. Reg & Intl En 2010: 120 participants 16 pays 7 Org. Reg & Intl 85 participants 14 pays 9. Org. Reg & Intl 92 participants 19 pays 14 Org. Reg & Intl En 2011: 65 participants 14 pays 7 Org. Reg & Intl

16 Les instruments de coopération A. Offre régionale de formation B. Visites d études C. Echange de formateurs D. Publications et recherche

17 RETROSPECTIVE KOWEIT JANVIER 2014 Organisée par: Avec le soutien de:

18 Capital Humain: Construire l Etat en temps de crise 92 Participants: 64 participants de 16 pays arabes 9 participants représentant 4 institutions européennes 11 participants de 7 organisations internationales parmis lesquelles l OCDE, la BM, la GIZ, l IASIA, le PNUD 8 participants de 5 organisations régionales: L IAP, le FADES, l ESCWA, ARADO, le FMA. Objectifs: 1. Lancer le dialogue autour des politiques publiques de formation du capital humain et des pratiques en vigueur au Sud et au Nord; 2. Renforcer les réseaux régionaux et établir des partenariats entre les écoles et instituts de formation et leurs partenaires internationaux; 3. Solliciter et encourager les échanges et l'assistance technique et financière des partenaires internationaux et les engager à s'investir dans le débat sur les politiques publiques relatives à la réforme de l'etat, au renforcement institutionnel et au développement du capital humain et à mesurer, à juste titre, leur impact sur la croissance et la stabilité.

19 Rejoignez-nous à Marrakech en Fév Pour plus d information:

Économie du comportement social (ECN 3650) - Quel est le nombre optimal de parlementaires?

Économie du comportement social (ECN 3650) - Quel est le nombre optimal de parlementaires? Économie du comportement social (ECN 3650) - Quel est le nombre optimal de parlementaires? En Inde, la Lok Sabha (Chambre du peuple) compte entre 543 et 545 sièges, le Rajya Sabha (Conseil des États) en

Plus en détail

L importance des institutions

L importance des institutions 1 L importance des institutions Sources de prospérité (1) Expliquer les différences de PIB par tête entre pays Réponses traditionnelles: Différences en stock de capital physique (les pays pauvres épargnent

Plus en détail

PC1 : La croissance économique

PC1 : La croissance économique économique Ecole Polytechnique, Eco-431 Macroéconomie 15 novembre 2011 Importance de la croissance Croissance du PIB par tête des USA entre 1870 et 1990: 1,75% PIB par tête en 1990: 18258 $ (de 1985) Niveau

Plus en détail

CLASSEMENT DES PAYS 2012 À COMPTER DU 27 JUILLET 2012

CLASSEMENT DES PAYS 2012 À COMPTER DU 27 JUILLET 2012 Classement des pays 2012 1 Afghanistan AFG II Oui Éligible 50% Afrique du Sud ZAF II Oui Inéligible -- Albanie ALB II Oui Inéligible -- Algérie DZA II Oui Inéligible -- Allemagne DEU I Non Inéligible --

Plus en détail

Classification des risques pays des Participants à l'arrangement sur les crédits à l'exportation bénéficiant d'un soutien public

Classification des risques pays des Participants à l'arrangement sur les crédits à l'exportation bénéficiant d'un soutien public des risques pays 1 AFG Afghanistan 7 7 2 ZAF Afrique du Sud 3 4 3 ALB Albanie 6 6 4 DZA Algérie 3 3 5 DEU Allemagne - - (6) (7) 6 AND Andorre - - (5) 7 AGO Angola 5 5 8 ATG Antigua-et-Barbuda 7 7 (8) 9

Plus en détail

CLASSEMENT DES PAYS 2015 À COMPTER DU 16 JUILLET 2015

CLASSEMENT DES PAYS 2015 À COMPTER DU 16 JUILLET 2015 Ce document et toute carte qu'il peut comprendre ne préjugent en rien du statut de tout territoire, de la souveraineté s exerçant sur ce dernier, du tracé des frontières et limites internationales, et

Plus en détail

CLASSEMENT DES PAYS 2016 À COMPTER DU 26 JUILLET 2016

CLASSEMENT DES PAYS 2016 À COMPTER DU 26 JUILLET 2016 Ce document et toute carte qu'il peut comprendre ne préjugent en rien du statut de tout territoire, de la souveraineté s exerçant sur ce dernier, du tracé des frontières et limites internationales, et

Plus en détail

La nouvelle carte géo-politique du Monde au prisme des flux commerciaux et des flux médiatiques. Claude GRASLAND Université Paris Diderot

La nouvelle carte géo-politique du Monde au prisme des flux commerciaux et des flux médiatiques. Claude GRASLAND Université Paris Diderot La nouvelle carte géo-politique du Monde au prisme des flux commerciaux et des flux médiatiques Claude GRASLAND Université Paris Diderot Projet SPC Politiques de l Anthropocène Paris 29 Avril 2014 Introduction

Plus en détail

LUTTER CONTRE LA CORRUPTION ET PROMOUVOIR LA BONNE GOUVERNANCE : OUTILS ET APPROCHES

LUTTER CONTRE LA CORRUPTION ET PROMOUVOIR LA BONNE GOUVERNANCE : OUTILS ET APPROCHES LUTTER CONTRE LA CORRUPTION ET PROMOUVOIR LA BONNE GOUVERNANCE : OUTILS ET APPROCHES Préparé pour le Forum international sur la réforme de la fonction publique Kinshasa, 2 au 3 octobre 2014 Slide 1 Slide

Plus en détail

INDEX DES TABLEAUX, GRAPHIQUES ET ENCADRÉS

INDEX DES TABLEAUX, GRAPHIQUES ET ENCADRÉS INDEX DES TABLEAUX, GRAPHIQUES ET ENCADRÉS Tableaux.............................................. 249 Graphiques............................................ 251 Encadrés..............................................

Plus en détail

Liste des codes pays et Centres ISSN (dernière mise à jour : )

Liste des codes pays et Centres ISSN (dernière mise à jour : ) Liste des codes pays et Centres ISSN (dernière mise à jour : 2016 01 11) Nom du pays Code pays Code du Centre ISSN Afghanistan AFG 0 Afrique du Sud ZAF 0 Albanie ALB 0 Algérie DZA 25 Allemagne DEU 6 Andorre

Plus en détail

'Violence et Ordres sociaux' North, Wallis, Weingast 2009.

'Violence et Ordres sociaux' North, Wallis, Weingast 2009. 'Violence et Ordres sociaux' North, Wallis, Weingast 2009. Maison des Sciences Économiques Paris XIII mardi 11 janvier 2011 Jacques Ould Aoudia Économiste du développement Une vision globale du fonctionnement

Plus en détail

Les stratégies de commerce international spécialisation et diversification

Les stratégies de commerce international spécialisation et diversification Les stratégies de commerce international spécialisation et diversification François Bourguignon Pauvreté et développement dans un monde globalisé (4) Chaire "Savoir contre pauvreté", Collège de France,

Plus en détail

Impact de la crise sur le pouvoir d achat en Russie aujourd hui

Impact de la crise sur le pouvoir d achat en Russie aujourd hui Impact de la crise sur le pouvoir d achat en Russie aujourd hui Colloque Cercle Kondratieff Paris 9 avril 2009 Thierry Apoteker Directeur Général, T-A-C I. Une lecture de la crise à partir d un outil de

Plus en détail

FORUM MOCI 2010. macroéconomique

FORUM MOCI 2010. macroéconomique FORUM MOCI 2010 Les pays émergents les plus porteurs pour les entreprises françaises: un regard macroéconomique 28 juin 2010 Présentation de Thierry Apoteker, Président, TAC Les pays émergents les plus

Plus en détail

Permis de conduire CODE

Permis de conduire CODE Permis de conduire PAYS NON- Afghanistan X AFG Afrique du Sud X ZAF Albanie X ALB Algérie X (G) DZ Allemagne X (EEE) D Andorre X (G) AND Angola X AGO Antigua X ATG Antilles Néerlandaises X (G) ANT Arabie

Plus en détail

Principes de microéconomie Méthodes empiriques et théories modernes

Principes de microéconomie Méthodes empiriques et théories modernes Principes de microéconomie Méthodes empiriques et théories modernes Étienne Wasmer L approche statistique des questions sociales Plan du chapitre 1. Que demande-t-on à un économiste? 2. Analyse statistique

Plus en détail

Étude comparative sur. les politiques d exportation. de l Égypte, du Maroc, de la Tunisie. et de la Corée du Sud

Étude comparative sur. les politiques d exportation. de l Égypte, du Maroc, de la Tunisie. et de la Corée du Sud Étude comparative sur les politiques d exportation de l Égypte, du Maroc, de la Tunisie et de la Corée du Sud African Development Bank Banque africaine de développement Étude comparative sur les politiques

Plus en détail

1 PIB : Mesure et composantes

1 PIB : Mesure et composantes Cours de Olivier Cardi Université de Tours L1 ECO Cours de Macroéconomie Année universitaire 2016-2017 TD 2 : Indicateurs macroéconomiques 1 PIB : Mesure et composantes 1.1 Questions de cours Répondez

Plus en détail

SÉANCE: «L EMPLOI DES JEUNES»

SÉANCE: «L EMPLOI DES JEUNES» Les journées de l économie, Reconstruire la confiance, Lyon, 14, 15, 16 novembre 213 SÉANCE: «L EMPLOI DES JEUNES» Jeudi 14 novembre, 15h -16h3, Le Pathé Alessandro Goglio Conseiller économique auprès

Plus en détail

Incitations fiscales coûts/bénéfices et l expérience mondiale

Incitations fiscales coûts/bénéfices et l expérience mondiale Incitations fiscales coûts/bénéfices et l expérience mondiale Jan Loeprick, PSD Specialist Ministère de l'économie et des finances Septembre 2014 A B C Introduction: Importance des mesures fiscales pour

Plus en détail

Session III: Réflexion sur les préférences possibles: que font les «pays cibles»?

Session III: Réflexion sur les préférences possibles: que font les «pays cibles»? Réunion du Groupe des PMA à l OMC: Opérationnaliser la dérogation relative aux services pour les PMA Genève, 3-4 octobre 2013 Session III: Réflexion sur les préférences possibles: que font les «pays cibles»?

Plus en détail

Réglementation relative à l identification des chiens

Réglementation relative à l identification des chiens Réglementation relative à l identification des chiens Références réglementaires : Articles L212-10, D212-63, D212-66, D212-68, D212-69 du code rural et de la pêche maritime Arrêté du 1er août 2012 relatif

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

Renforcer la crédibilité budgétaire : un rôle pour les institutions budgétaires indépendantes?

Renforcer la crédibilité budgétaire : un rôle pour les institutions budgétaires indépendantes? Renforcer la crédibilité budgétaire : un rôle pour les institutions budgétaires indépendantes? Aperçu de la présentation La crise financière et son empreinte budgétaire Le défi : restaurer/maintenir la

Plus en détail

Économie du savoir évaluation de la Tunisie

Économie du savoir évaluation de la Tunisie Économie du savoir évaluation de la Tunisie Identification et comblement des écarts en matière de capacités et d innovation de la région située au Sud et à l Est du bassin méditerranéen (région SEMED)

Plus en détail

LES EFFETS DU DÉVELOPPEMENT FINANCIER SUR LA CONVERGENCE : UNE APPROCHE DE PANEL COMME EXIGENCE PARTIELLE PAR

LES EFFETS DU DÉVELOPPEMENT FINANCIER SUR LA CONVERGENCE : UNE APPROCHE DE PANEL COMME EXIGENCE PARTIELLE PAR UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL LES EFFETS DU DÉVELOPPEMENT FINANCIER SUR LA CONVERGENCE : UNE APPROCHE DE PANEL MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN ÉCONOMIQUE PAR TAWENDÉ HERVÉ

Plus en détail

L Initiative Vivre Mieux de l OCDE. Romina Boarini, Chef de l équipe Mesures du Bien-être Direction des Statistiques

L Initiative Vivre Mieux de l OCDE. Romina Boarini, Chef de l équipe Mesures du Bien-être Direction des Statistiques L Initiative Vivre Mieux de l OCDE Romina Boarini, Chef de l équipe Mesures du Bien-être Direction des Statistiques Plan de la présentation 1. Pourquoi le bien-être? 2. Le débat international sur la nécessité

Plus en détail

L insaisissable relation entre Bonne Gouvernance et Développement

L insaisissable relation entre Bonne Gouvernance et Développement L insaisissable relation entre Bonne Gouvernance et Développement Nicolas MEISEL * et Jacques OULD AOUDIA** Juillet 2008 * Nicolas Meisel est économiste au département de la recherche de l Agence Française

Plus en détail

Disparités économiques régionales

Disparités économiques régionales Extrait de : Panorama des régions de l'ocde 2011 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/reg_glance-2011-fr Disparités économiques régionales Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

Réglementation relative à l identification des chiens

Réglementation relative à l identification des chiens Réglementation relative à l identification des chiens Références réglementaires : Articles L212-10, D212-63, D212-66, D212-68, D212-69 du code rural et de la pêche maritime Arrêté du 2 juillet 2001 relatif

Plus en détail

Visas. Lien utile : http://www.mae.es/fr/menuppal/consulares/servicios+consulares/informacion+a+extranjeros /Visados/visas_frances.

Visas. Lien utile : http://www.mae.es/fr/menuppal/consulares/servicios+consulares/informacion+a+extranjeros /Visados/visas_frances. Visas Les ressortissants de certains pays ne peuvent se rendre en Espagne sans visa. Veuillez consulter la liste de pays ci-jointe pour déterminer si un visa est requis. Le cas échéant, veuillez communiquer

Plus en détail

GUIDE DES ACTIONS EN MASSE SUR COFANET

GUIDE DES ACTIONS EN MASSE SUR COFANET GUIDE DES ACTIONS EN MASSE SUR COFANET Veuillez respecter les instructions fournies ci-dessous pour que l importation des documents soit traitée avec succès. N hésitez pas à contacter votre représentant

Plus en détail

Diversification et sophistication comme levier de la transformation structurelle des économies Nord Africaines

Diversification et sophistication comme levier de la transformation structurelle des économies Nord Africaines CEA-AN/PUB/2013/2 Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Diversification et sophistication comme levier de la transformation structurelle des économies Nord Africaines

Plus en détail

Études économiques de l OCDE SUÈDE

Études économiques de l OCDE SUÈDE Études économiques de l OCDE SUÈDE Mars 215 SYNTHÈSE Taux d'offres d'emploi non satisfaites (en %) 25T1=1 A. PIB réel 125 Suède Allemagne 12 États-Unis Zone euro Danemark Finlande 115 11 15 1 95

Plus en détail

Papiers de Recherche Research Papers

Papiers de Recherche Research Papers # 2015-10 Papiers de Recherche Research Papers Industrialisation et transformation structurelle : l Afrique sub-saharienne peut-elle se développer sans usines? Olivier Cadot 1 Jaime de Melo 2 Patrick Plane

Plus en détail

Facing Climate Change in the LDCs : How to Implement the Istanbul Programme of Action

Facing Climate Change in the LDCs : How to Implement the Istanbul Programme of Action fondation pour les études et recherches sur le développement international 94 document de travail Pol itiques de développement May 2014* * revised version May 2014 Facing Climate Change in the LDCs : How

Plus en détail

Statistiques au 31/12/2010 (voir pour plus de détails le Rapport Annuel 2010)

Statistiques au 31/12/2010 (voir pour plus de détails le Rapport Annuel 2010) Statistiques au // (voir pour plus de détails le Rapport Annuel ) A. Introduction Graphique. Evolution des nouvelles affaires, devenues définitives au cours de l année, de à aujourd hui - Graphique. Evolution

Plus en détail

Une Croissance Fragile en quête de transformation Jaime de Melo

Une Croissance Fragile en quête de transformation Jaime de Melo 1 ère. Journée de la Francophonie «Croissance partagée et développement responsable: Les conditions de la stabilité du monde et de l espace francophone» Une Croissance Fragile en quête de transformation

Plus en détail

Notice explicative pour remplir le formulaire de collecte de données 2016

Notice explicative pour remplir le formulaire de collecte de données 2016 Notice explicative pour remplir le formulaire de collecte de données 2016 Remarques préliminaires Les sociétés ayant plusieurs sièges d'exploitation sont obligées, lors de la transmission des données à

Plus en détail

Industrialisation et transformation structurelle : l Afrique sub-saharienne peutelle se développer sans usines? *

Industrialisation et transformation structurelle : l Afrique sub-saharienne peutelle se développer sans usines? * fondation pour les études et recherches sur le développement international Working Paper 143 Development Policies Décembre 2015 Industrialisation et transformation structurelle : l Afrique sub-saharienne

Plus en détail

Présentation des crédits budgétaires destinés à la recherche scientifique et au développement technologique par objectifs socio-économiques

Présentation des crédits budgétaires destinés à la recherche scientifique et au développement technologique par objectifs socio-économiques Présentation des crédits budgétaires destinés à la recherche scientifique et au développement technologique par objectifs socio-économiques M E T H O D O L O G I E OBJET Présentation des crédits budgétaires

Plus en détail

Crédit Lyonnais Société anonyme au capital de 1 847 857 783 EUR Banque inscrite R.C.S. Lyon B 954 509 741 Version 01/2009 1/29

Crédit Lyonnais Société anonyme au capital de 1 847 857 783 EUR Banque inscrite R.C.S. Lyon B 954 509 741 Version 01/2009 1/29 SHERLOCK'S Les contrôles locaux complémentaires Description et paramétrage Version 01/2009 1/29 1-INTRODUCTION... 4 2- FONCTIONNEMENT GÉNÉRAL... 4 2.1.Enchaînement des traitements... 4 2.2.Choix de la

Plus en détail

NOTE D INFORMATION GENERALE

NOTE D INFORMATION GENERALE NOTE D INFORMATION GENERALE En vertu de la convention passée entre le Ministère italien de l Intérieur et Poste Italiane SPA, conformément à l art. 39, alinéa 4 bis de la Loi du 16 janvier 2003 tel qu

Plus en détail

Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord

Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord Silvia Pariente-David Banque mondiale Conference Ener@aia Climat, énergie et développement durable en Méditerranée:

Plus en détail

Un cadre d action pour une croissance verte

Un cadre d action pour une croissance verte Nathalie Girouard est coordinatrice de la Stratégie croissance verte de l OCDE, et membre du Conseil économique pour le développement durable (CEDD). Un cadre d action pour une croissance verte Un cadre

Plus en détail

MIEUX TRAVAILLER AVEC L ÂGE

MIEUX TRAVAILLER AVEC L ÂGE Lancement de la publication Paris, 30 janvier 2014 VIEILLISSEMENT ET POLITIQUES DE L EMPLOI MIEUX TRAVAILLER AVEC L ÂGE RAPPORT DE L OCDE SUR LA FRANCE Stefano Scarpetta, Directeur Anne Sonnet, Responsable

Plus en détail

Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord. Octobre 2015

Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord. Octobre 2015 Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Afrique du Nord Octobre 215 1 Feuille de route Environnement mondial Thèmes régionaux Exportateurs et importateurs de pétrole de la région MOANAP 2 Perspectives

Plus en détail

La «bonne gouvernance» est-elle une bonne stratégie de développement?

La «bonne gouvernance» est-elle une bonne stratégie de développement? Agence Française de Développement document de travail janvier 2008 58 La «bonne gouvernance» est-elle une bonne stratégie de développement? Nicolas MEISEL, Département de la recherche, AFD (meiseln@afd.fr)

Plus en détail

Numéro 2007/11 - Novembre 2007 La «Bonne Gouvernance» est-elle une Bonne Stratégie de Développement?

Numéro 2007/11 - Novembre 2007 La «Bonne Gouvernance» est-elle une Bonne Stratégie de Développement? Numéro 2007/11 - Novembre 2007 La «Bonne Gouvernance» est-elle une Bonne Stratégie de Développement? Nicolas MEISEL * et Jacques OULD AOUDIA La Bonne Gouvernance est-elle une Bonne Stratégie de Développement?

Plus en détail

Moyen-Orient et de l Afrique du Nord. Mai 2013

Moyen-Orient et de l Afrique du Nord. Mai 2013 Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mai 213 Plan de l exposé Perspectives mondiales MOANAP : Évolution récente et perspectives à court terme Exportateurs de pétrole

Plus en détail

Quelles solidarités entre les générations?

Quelles solidarités entre les générations? www.inegalites.fr - Jeudi 19 mai 2011 Quelles solidarités entre les générations? Anna Cristina D ADDIO et Maxime LADAIQUE OCDE Direction de l Emploi, du Travail et des Affaires Sociales Division des Politiques

Plus en détail

Études économiques de l OCDE ESPAGNE

Études économiques de l OCDE ESPAGNE Études économiques de l OCDE ESPAGNE SEPTEMBRE 214 SYNTHÈSE Résumé Graphique 1. Mesures d'assainissement budgétaire et réformes structurelles Taux de réactivité de la réforme structurelle, 212-13¹.8.7

Plus en détail

Institutions, gouvernance et pauvreté

Institutions, gouvernance et pauvreté Institutions, gouvernance et pauvreté Nicolas Meisel, économiste du développement, Agence Française de Développement (AFD), Jacques Ould Aoudia, économiste du développement, Ministère de l Économie, des

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord. 19 octobre 2016

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord. 19 octobre 2016 Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord 19 octobre 216 1 Contenu Contexte mondial Conflits dans la région MOANAP Pays exportateurs de pétrole MOANAP Pays importateurs

Plus en détail

MARDIFOLIES LES CIRCUITS PROFITEZ DE NOS REDUCTIONS PRODUITS AFRIQUE DU SUD CHILI ARGENTINE CHINE BRÉSIL COLOMBIE CAMBODGE COREE

MARDIFOLIES LES CIRCUITS PROFITEZ DE NOS REDUCTIONS PRODUITS AFRIQUE DU SUD CHILI ARGENTINE CHINE BRÉSIL COLOMBIE CAMBODGE COREE PROFITEZ DE NOS REDUCTIONS PRODUITS LES CIRCUITS AFRIQUE DU SUD VOYAGE AU PAYS ARC EN CIEL ZAF CT 075 17 jours / De Paris le 29 juin 3129 TTC 2875 TTC ARGENTINE PAYS DE L'EXTREME ARG CT 004 15 jours /

Plus en détail

Des debuts qui comptent! Des emploi pour les jeunes

Des debuts qui comptent! Des emploi pour les jeunes Organisation for Economic Co-operation and Development Conseil d orientation pour l emploi Paris, le 13 janvier 2011 Des debuts qui comptent! Des emploi pour les jeunes John P. Martin Directeur de l Emploi,

Plus en détail

PROFITEZ DE NOS REDUCTIONS PRODUITS 3099 TTC 2999 TTC CANADA CAP VERT CHINE

PROFITEZ DE NOS REDUCTIONS PRODUITS 3099 TTC 2999 TTC CANADA CAP VERT CHINE Votre agence MARDIFOLIES PROFITEZ DE NOS REDUCTIONS PRODUITS LES CIRCUITS AFRIQUE DU SUD CAP SUR L AFRIQUE DU SUD ZAF CT CAP 12 jours / 9 nuits formule selon brochure De Paris le 08 juin 2390 TTC 2290

Plus en détail

TCHAD QUESTIONS GENERALES. Fonds monétaire international Washington, D.C. Rapport du FMI No 16/275. Août 2016

TCHAD QUESTIONS GENERALES. Fonds monétaire international Washington, D.C. Rapport du FMI No 16/275. Août 2016 Rapport du FMI No 16/275 Août 216 QUESTIONS GENERALES Le présent rapport relatif aux Questions générales sur le Tchad a été préparé par une équipe des services du Fonds monétaire international comme documentation

Plus en détail

REGARD INTERNATIONAL : LES POLITIQUES DU LOGEMENT DANS LES PAYS DE L'OCDE

REGARD INTERNATIONAL : LES POLITIQUES DU LOGEMENT DANS LES PAYS DE L'OCDE REGARD INTERNATIONAL : LES POLITIQUES DU LOGEMENT DANS LES PAYS DE L'OCDE IGPDE - Rencontres économiques Paris, 18 Mars 2014 Antoine Goujard OCDE, Département des affaires économiques Politiques du logement,

Plus en détail

Développer les compétences interculturelles

Développer les compétences interculturelles Développer les compétences interculturelles Europe Arab Bank Europe Arab Bank (EAB) est une banque qui offre à ses clients un accès privilégié à des projets d investissement en Europe, en Amérique du Nord,

Plus en détail

Essais sur les méthodes d analyse des variations de la

Essais sur les méthodes d analyse des variations de la Essais sur les méthodes d analyse des variations de la pauvreté Florent Bresson To cite this version: Florent Bresson. Essais sur les méthodes d analyse des variations de la pauvreté. Sciences de l Homme

Plus en détail

15e CHAMPIONNATS DU MONDE DE PETANQUE FEMININES Bangkok 2015

15e CHAMPIONNATS DU MONDE DE PETANQUE FEMININES Bangkok 2015 15e CHAMPIONNATS DU MONDE DE PETANQUE FEMININES Bangkok 2015 Final ranking Championnes du Monde 2015: Spain /Espagne 15e CHAMPIONNATS DU MONDE DE PETANQUE FEMININES Bangkok 2015 Resultats de phase Qualificative

Plus en détail

DESCRIPTION+PRODUIT MARQUE BIO* ORIGINE+#+1. AVOINE'DECORTIQUEE terra'verde BIO* DEU. BLE'DUR'COMPLET terra'verde BIO* ITA

DESCRIPTION+PRODUIT MARQUE BIO* ORIGINE+#+1. AVOINE'DECORTIQUEE terra'verde BIO* DEU. BLE'DUR'COMPLET terra'verde BIO* ITA 1 ++CEREALES AVOINE'DECORTIQUEE terra'verde BIO* DEU BLE'DUR'COMPLET terra'verde BIO* ITA BLE'TENDRE'COMPLET terra'verde BIO* FRA BLE'MONDE'PRECUIT terra'verde BIO* FRA EPEAUTRE terra'verde BIO* NLD EPEAUTRE'PRECUIT

Plus en détail

Les revenus et la pauvreté des personnes âgées. OCDE, «Panorama des pensions 2013», chapitre 5

Les revenus et la pauvreté des personnes âgées. OCDE, «Panorama des pensions 2013», chapitre 5 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 22 janvier 2014 à 14h30 «Niveau des pensions et niveau de vie des retraités» Document N 14 Document de travail, n engage pas le Conseil Les revenus

Plus en détail

Le Réseau des écoles de la fonction publique de la région MENA GIFT-MENA 10 ANS DE COOPERATION SOUTENUS PAR LA FRANCE

Le Réseau des écoles de la fonction publique de la région MENA GIFT-MENA 10 ANS DE COOPERATION SOUTENUS PAR LA FRANCE Le Réseau des écoles de la fonction publique de la région MENA GIFT-MENA 10 ANS DE COOPERATION SOUTENUS PAR LA FRANCE Un partenariat Med-MENA Raison d être Renforcer les capacités institutionnelles, stratégiques

Plus en détail

Main-d'œuvre hautement qualifiée

Main-d'œuvre hautement qualifiée Extrait de : Panorama des régions de l'ocde 2009 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/reg_glance-2009-fr Main-d'œuvre hautement qualifiée Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT. A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009

DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT. A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009 DÉCLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A l occasion de la Conférence Ministérielle MENA-OCDE Novembre 2009 DECLARATION DE MARRAKECH SUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L OCCASION

Plus en détail

Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas. Hôpital test <100 lits. Hôpital test 100 à 499 lits. Hôpital test >= 500 lits

Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas. Hôpital test <100 lits. Hôpital test 100 à 499 lits. Hôpital test >= 500 lits Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas Classe d'âge Nombre de cas 0-9 683 10-19 143 20-29 635 30-39 923 40-49 592 50-59 716 60-69 626 70-79 454 80-89 156 90-99 9 Classe d'âge Nombre

Plus en détail

Moyen-Orient et Afrique du Nord : définir la voie à suivre

Moyen-Orient et Afrique du Nord : définir la voie à suivre Moyen-Orient et Afrique du Nord : définir la voie à suivre Deux ans après le début du «Printemps arabe», de nombreux pays de la région MOANAP 1 endurent encore des transitions politiques, sociales et économiques

Plus en détail

Produit marginal du travail, PMT. rentes. w = PMT. salaires PMT L 1

Produit marginal du travail, PMT. rentes. w = PMT. salaires PMT L 1 Mouvemens inernaionaux de faeurs -aures formes d inégraion inernaionale que le ommere des biens: -Mouvemens inernaionaux des faeurs de produion - Migraions de ravailleurs - Mouvemens de apiaux - Mulinaionales

Plus en détail

Afrique Sub-saharienne Perspectives Economiques Régionales et Leçons de réformes des subventions énergétiques. Roger Nord May 2013

Afrique Sub-saharienne Perspectives Economiques Régionales et Leçons de réformes des subventions énergétiques. Roger Nord May 2013 Afrique Sub-saharienne Perspectives Economiques Régionales et Leçons de réformes des subventions énergétiques Roger Nord May 2013 Perspectives économiques régionales Contexte Mondiale: Croissance à plusieurs

Plus en détail

Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014

Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014 Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014 Évaluation sur la base du Small Business Act pour l Europe Tunis, 10 Septembre 2014 Ordre du jour 1. Introduction et objectifs 2. Méthodologie

Plus en détail

Croissance, Emploi, Productivité, et Compétence au u Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Croissance, Emploi, Productivité, et Compétence au u Moyen-Orient et en Afrique du Nord Croissance, Emploi, Productivité, et Compétence au u Moyen-Orient et en Afrique du Nord Setareh Razmara et Gordon Betcherman Atelier sur l évaluation d impact de la formation Casablanca, Maroc 20-22 janvier

Plus en détail

l initiative relative à l impôt sur les successions affaiblirait les entreprises suisses

l initiative relative à l impôt sur les successions affaiblirait les entreprises suisses www.elections.ch FICHE THEMATIQUE : INITIATIVE RELATIVE A L IMPOT SUR LES SUCCESSIONS l initiative relative à l impôt sur les successions affaiblirait les entreprises suisses Une initiative populaire demande

Plus en détail

Commission européenne pour l efficacité de la justice (CEPEJ)

Commission européenne pour l efficacité de la justice (CEPEJ) Systèmes judiciaires européens Edition 2014 (données 2012) : Efficacité et qualité de la justice Présentation Commission européenne pour l efficacité de la justice (CEPEJ) 2 La Commission européenne pour

Plus en détail

Chapitre 13. Exécution des décisions de justice

Chapitre 13. Exécution des décisions de justice Chapitre 13. Exécution des décisions de justice L exécution efficace des décisions de justice fait partie intégrante des exigences de l article 6 de la Convention européenne des droits de l homme. Eu égard

Plus en détail

Politiques de conciliation du travail et de la vie familiale: quelles complémentarités des aides publiques et d entreptrises?

Politiques de conciliation du travail et de la vie familiale: quelles complémentarités des aides publiques et d entreptrises? Politiques de conciliation du travail et de la vie familiale: quelles complémentarités des aides publiques et d entreptrises? Colloque «Parentalité et Emploi» 18 décembre 2008, Bruxelles Olivier THEVENON

Plus en détail

Notice explicative pour imprimer une liste papier à partir d un fichier TXT

Notice explicative pour imprimer une liste papier à partir d un fichier TXT Notice explicative pour imprimer une liste papier à partir d un fichier TXT 1) Fichiers reçus Le fichier reçu est de type AAAA.ZIP. Ce fichier est un fichier compressé contenant deux fichiers : - AAAAA.TXT

Plus en détail

Bilans 2012 des IDE et partenariats en Méditerranée. 4 leçons à tirer de la crise. www.anima.coop

Bilans 2012 des IDE et partenariats en Méditerranée. 4 leçons à tirer de la crise. www.anima.coop Bilans 2012 des IDE et partenariats en Méditerranée 4 leçons à tirer de la crise 19 Novembre 2013, Marseille / Alger Lancement du rapport ANIMA-MIPO 2012 www.anima.coop Observatoire des Investissements

Plus en détail

SPACE I Faits & chiffres

SPACE I Faits & chiffres Décembre 2015 Résumé SPACE I 2014 - Faits & chiffres Marcelo F. Aebi (PhD), Christine Burkhardt (MA), Melanie M. Tiago (MA) www.unil.ch/space Projet SPACE à l Université de Lausanne, Suisse www.coe.int/prison

Plus en détail

Questions, observations et faits stylisés

Questions, observations et faits stylisés Questions, observations et faits stylisés 1. Questions positives et normatives sur la croissance 2. Population, revenu et niveaux de vie au cours du temps et selon les pays 3. Les faits stylisés de la

Plus en détail

Comment Mesurer l Impact l Services Publics Les Outils Diagnostics

Comment Mesurer l Impact l Services Publics Les Outils Diagnostics Comment Mesurer l Impact l des Services Publics Les Outils Diagnostics Atélier SRP 11 Juin 2008 Guenter Heidenhof Conseiller Région Afrique de la Banque Mondiale 1Slide 1 Slide 1 Objectif de la presentation

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le jeudi 16 avril 2015 PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES 2015-2016 LA REPRISE QUI S ANNONCE La croissance est là en 2015 et 2016. Tous les freins qui pesaient sur elle se sont levés.

Plus en détail

Déplacement de l'ide vers l'est

Déplacement de l'ide vers l'est Extrait de : Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l'ocde 211 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/1.1787/sti_scoreboard-211-fr Déplacement de l'ide vers l'est Merci de citer

Plus en détail

DES REDUCTIONS POUR PARTIR DANS LES 15 JOURS. le 21 mars 1455 TTC 1359 TTC. le 25 avril. le 02 mai 1274 TTC 1168 TTC le 09 mai. le 16 mai.

DES REDUCTIONS POUR PARTIR DANS LES 15 JOURS. le 21 mars 1455 TTC 1359 TTC. le 25 avril. le 02 mai 1274 TTC 1168 TTC le 09 mai. le 16 mai. Votre agence DES REDUCTIONS POUR PARTIR DANS LES 15 JOURS COREE LES CIRCUITS ENTRE TEMPLES ET MONTAGNES COR PN 001 13 jours / 11 nuits formule selon brochure De Paris le 22 avril 2899 TTC 2749 TTC CHINE

Plus en détail

INÉGALITÉS DE REVENUS ET CROISSANCE : LE RÔLE DES IMPÔTS ET DES TRANSFERTS

INÉGALITÉS DE REVENUS ET CROISSANCE : LE RÔLE DES IMPÔTS ET DES TRANSFERTS Pour citer ce document, merci d utiliser la référence suivante : OCDE 2012, «Inégalités de revenus et croissance : le rôle des impôts et des transferts», OCDE Département des Affaires Économiques, Note

Plus en détail

ÉTUDE SUR LE FOOTBALL DE JEUNES

ÉTUDE SUR LE FOOTBALL DE JEUNES ÉTUDE SUR LE FOOTBALL DE JEUNES 1 AVANT-PROPOS Le développement du football est le cœur de la mission de la FIFA. Celle-ci cherche constamment à améliorer la discipline et à la promouvoir sur toute la

Plus en détail

Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Asie centrale Avril 2011

Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Asie centrale Avril 2011 Perspectives économiques régionales Moyen-Orient et Asie centrale Avril 211 Mauritanie Maroc Algérie Tunisie Libye Liban Syrie Iraq Iran Afghanistan Jordanie Koweït Pakistan Arabie Saoudite Égypte Bahreïn

Plus en détail

M. Frédéric HÉBERT Directeur, REMPEC

M. Frédéric HÉBERT Directeur, REMPEC L Approche Internationale Catastrophe pétrolière dans le Golfe du Mexique: La Méditerranée est-elle elle préparée? Rome, le 18 mai 2011 M. Frédéric HÉBERT Directeur, REMPEC 1 Le Cadre International Fondé

Plus en détail

Quels sont le taux d encadrement et la taille des classes?

Quels sont le taux d encadrement et la taille des classes? Quels sont le taux d encadrement et la taille des classes? Indicateur Dans l enseignement primaire, on compte plus de 21 élèves par classe, en moyenne, dans les pays de l OCDE. La taille des classes varie

Plus en détail

Taux: quatre idées d investissement après la Grèce

Taux: quatre idées d investissement après la Grèce Taux: quatre idées d investissement après la Grèce La crise grecque est passée du stade aigu au stade chronique et les investisseurs obligataires européens repartent à la chasse au rendement, avec à la

Plus en détail

Rapport mondial sur les salaires 2012 / 13 Salaires et croissance équitable

Rapport mondial sur les salaires 2012 / 13 Salaires et croissance équitable Rapport mondial sur les salaires 2012 / 13 Salaires et croissance équitable Rapport mondial sur les salaires 2012/13 Salaires et croissance équitable L Organisation internationale du Travail L Organisation

Plus en détail

Les gagnants de l édition 2009

Les gagnants de l édition 2009 Les gagnants de l édition 2009 Les trois gagnants de l édition 2009 de la Compétition de Business Plan MENA 100 sont: Premier prix: Turbo - Maroc: un concept innovant à haute technologie pour un centre

Plus en détail

AMELIORER LA GESTION DE L EAU : EXPERIENCE RECENTE DES PAYS DE L OCDE

AMELIORER LA GESTION DE L EAU : EXPERIENCE RECENTE DES PAYS DE L OCDE AMELIORER LA GESTION DE L EAU : EXPERIENCE RECENTE DES PAYS DE L OCDE RESUME La crainte qu une mauvaise gestion de l eau ne devienne l un des principaux freins à un Une mauvaise gestion de développement

Plus en détail

De l internationalisation à la globalisation

De l internationalisation à la globalisation Une très petite économie développée est contrainte à l ouverture. De ce fait, elle subit très directement et rapidement les effets positifs et négatifs - des mutations de l économie mondiale. Au cours

Plus en détail

Les barrières à l'emploi au-delà de 50 ans en Belgique

Les barrières à l'emploi au-delà de 50 ans en Belgique Les barrières à l'emploi au-delà de 50 ans en Belgique Ce que suggèrent les données Vandenberghe, Vincent (IRES-ESL-UCL) BELSPO-Commission Pensions Event Bruxelles Jan 14, 2016 Structure exposé 1. Contexte:

Plus en détail

CONVENTION-CADRE DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

CONVENTION-CADRE DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES CONVENTION-CADRE DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES G U I D E UNFCCC 2008, tous droits réservés Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques: Guide Secrétariat de la

Plus en détail

The Ark : Les Marketplaces

The Ark : Les Marketplaces The Ark : Les Marketplaces swebstore : Marketplace de die e aux logiciels, hardware et billetterie Name of Presenter, Date SKIDATA ouvre des nouveaux horizons Leader mondial Mountain destinations Réseau

Plus en détail

Série Politiques meilleures FRANCE PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET LA COHÉSION SOCIALE JUIN 2012. Terebenthine - Fotolia.com

Série Politiques meilleures FRANCE PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET LA COHÉSION SOCIALE JUIN 2012. Terebenthine - Fotolia.com Série Politiques meilleures FRANCE PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET LA COHÉSION SOCIALE JUIN 2012 Terebenthine - Fotolia.com OCDE -- Série Pour des politiques meilleures L Organisation de Coopération et de

Plus en détail