le journal Armentières, notre vie, nos murs... En 2015, "l'armentières Attitude" C haque année, les voeux de la municipalité sont sommaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "le journal Armentières, notre vie, nos murs... En 2015, "l'armentières Attitude" C haque année, les voeux de la municipalité sont sommaire"

Transcription

1 N / JANVIER 0 Journal municipal d Armentières le journal sommaire Passeport Vivacité Le Passeport Vivacité se renouvelle début 0! Avec cette carte, les seniors peuvent profiter d'innombrables avantages et privilèges, tout au long de l'année. On vous explique comment... page Armentières a du coeur La santé est l'une des priorités de la municipalité. En témoigne le déploiement de nombreux défibrillateurs dans les lieux publics. La Ville vient de recevoir une distinction nationale pour ses efforts. Car au bout du compte, ce sont des vies que l'on sauve... page Le Cèdre Bleu Le Cèdre Bleu est une association venant en aide aux personnes sujettes aux addictions en tous genre. Peu connue et pourtant implantée à Armentières depuis, l'association se dévoile à nous par le biais de son nouveau responsable... Rencontre. page Vivat la danse! C'est l'événement régional incontournable autour de la danse contemporaine : Vivat la Danse revient en force (et surtout en grâce) en janvier. Découvrez pourquoi c'est immanquable... page Armentières, notre vie, nos murs... En 0, "l'armentières Attitude" C haque année, les voeux de la municipalité sont l'occasion de donner le ton. En 0, "La Ville à votre image"soulignait le fait qu'armentières se métamorphose pour chacun et à l'image des Armentiérois. "L'image", c'était aussi celle projetée au Cinéma Les Lumières, dont l'ouverture a marqué un tournant de renouveau pour notre Ville. Depuis plusieurs années, notre ville s'embellit, renouvelle ses logements, réaménage ses quartiers, renforce ses services et ses équipements publics, gagne en attractivité. "L'Armentières Attitude" se veut un mot d'ordre fédérateur et résolument positif dont chacun peut être le messager : Armentières change, clamons-le haut et fort, faisons-le savoir autour de nous,avec fierté en tout lieu et à tout moment! "L'Armentières Attitude", c'est aimer sa ville pour la faire aimer et, ce faisant, attirer de nouveaux visiteurs, de nouvelles entreprises, un nouveau public pour nos commerces, nos fêtes, notre cinéma, nos trésors naturels... Dans le paysage métropolitain et régional, Armentières est une ville qui compte de plus en plus... Une Cité qui, aujourd'hui plus qu'hier, est très favorablement remarquée grâce à ses nombreuses victoires sur le fatalisme. Plus que jamais déterminée à poursuivre son action dans cet élan, la municipalité vous présente ainsi ses meilleurs voeux de bonheur et de réussites pour unenouvelle année de partage qui s'ouvre en Armentières. Alors pour 0, ayez "l'armentières Attitude"! Adoptez "l'armentières Attitude" sur Facebook! Si vous avez l'armentières Attitude, prenez la pose et rendez-vous sur le Facebook "Ville d'armentières" pour poster vos photos à partir du er janvier. S i les habitants font l'âme d'une ville, les murs en constituent le corps! Un corps dont il faut prendre soin, qu'il faut préserver des maladies et maintenir en bon état. Dans ce numéro, "Armentières, le Journal" se penche sur les dispositifs publics d'aide "à la pierre", qui permettent aux propriétaires de rénover et/ou de mettre aux normes leur habitation. Parce que chaque maison réhabilitée, modernisée et embellie, améliore notre cadre de vie partagé au même titre que les constructions nombreuses et ciblées de logements neufs. Pour sa part, la Mairie a la charge d'entretenir un énorme patrimoine, constitué d'une centaine de bâtiments dont le plus emblématique, l'hôtel de Ville surmonté de son majestueux Beffroi, fera d'ailleurs l'objet d'importants travaux de restauration ces prochains mois. Qu'il s'agisse de monuments historiques ou d'équipements fonctionnels (écoles, salles de sports...), l'enjeu porte sur la pérennisation d'un Service public de qualité autant que sur la sauvegarde de richesses communes. Au dernier recensement, Armentières comptait 0 habitants, soit une populalation qui augmente. Toutes ces actions en matière d'habitat et de cadre de vie se mesurent généralement par cette attractivité. service proximité 0

2 en bref... La Ville prête pour l'hiver l événement Habitat. Des aides existent pour permettre la réhabilitation de l'habitat ancien. Plus d informations sur armentieres.fr Rénovations : la Ville booste les propriétaires 0 aura été signe de douceur puisqu'aucune chute de neige n'est venue pertuber le quotidien des riverains durant la période hivernale. Remercions donc Proserpine, déesse des saisons dans la myhologie grecque, pour sa clémence. Cependant, comme chaque année avant l'arrivée de l'hiver, les services municipaux ont élaboré un plan de bataille en cas d'éventuelles chutes de neige et températures négatives : tonnes de sel, lames chasse neige, saleuses... La Ville a investi dans divers équipements de déneigement. Plusieurs équipes d'astreinte ont également été créées. En cas d'intempéries, ces dernières seront déployées, prêtes à intervenir, sur les quelques kilomètres de route. En 0, le service de la Propreté urbaine sait déjà qu'il s'équipera de paillettes de déneigement à épandre en cas de chute de températures pour éviter le verglas. Atelier chansons 0! Vous voulez composer et chanter vos propres chansons? En français ou en anglais, venez nombreux participer au sixième atelier de chansons de la médiathèque l'albatros. En solo, duo ou trio dans une ambiance de partage et de convivialité, entouré par une équipe qui sera à votre écoute! Inscription auprès de l'accueil de la Médiathèque. Les dates de l atelier sont les 0 et janvier, les et février, les et mars, de h à h, le mars de 0h à h et h à h et le mars de h à h pour le concert final. Informations au Permanences des élus de quartiers Les conseillers de quartier tiendront des permanences durant le mois de janvier, dans les quartiers suivants : «Bizet-Léo Lagrange» : M. Lebleu et C.Casier seront samedi 0 janvier, de 0h à h au LCR Blum, 0 avenue Léon Blum. «Saint-Roch - Route d Houplines» : C. Le Gallic et D. Bailleul seront samedi 0 janvier, de h à h à la Maison du Temps libre, 0 bis rue du Général Leclerc. «Salengro - Prés du Hem» P. Dourlen et H. Chafik seront samedi 0 janvier, de 0h à h au Foyer Messines, rue Messines. «Centre-ville - Gare - République - Ile de Flandre» : J.L. Merten et S. Agnoletti seront samedi 0 janvier, de h à 0h, à l'hôtel de Ville (bureau du er étage) Journal municipal de la ville d'armentières n / JANVIER 0, édité à 00 ex. Place du Général de Gaulle - BP 0 Armentières cedex - Tél. : Directeur de publication : Bernard HAESEBROECK Directeur de la rédaction : Sébastien POLLET Rédacteur en chef : François DUFAY Rédaction : Laureen DUFLOS - David MARTIN Création graphique : Franck CHAUWIN Photographies - Iconographies : Samuel AMEZ - Eric WILLEMS Réalisation : Eric WILLEMS - Franck CHAUWIN Illustration : Farid MAYOUF Diffusion : DEFI, association intermédiaire - Alain CASIER Dépôt légal : en cours - JANVIER 0 E mblême incontournable, le Beffroi de l'hôtel de Ville fait la fierté des Armentiérois. Rappelons que l'unesco l'a élevé au rang de patrimoine mondial culturel, en 00, en même temps que autres beffrois de la région, remarquables exemples d'architecture civique symbolisant l'affirmation du pouvoir municipal et laïque. C'est dire si sa préservation est importante! Il incombe à la Ville, sous le contrôle de l'etat, d'entretenir l'édifice. En ce sens, notre Beffroi fera l'objet de travaux de restauration, au printemps. Dans sa partie haute (au niveau des horloges), l'ensemble des joints seront remis à neuf sur les faces Sud (côté entrée du public) et Ouest (côté parvis). Dans un tel chantier, pour les raisons évoquées à l'instant, les contraintes sont non négociables : les nouveaux joints devront être strictement de même composition et de même teinte que ceux d'origine! L'opération prévoit également de refixer certaines pierres qui surmontent les garde-corps. Ce chantier délicat nécessitera mois de travaux, dont l'installation d'échaffaudages imposants, pour l'entreprise spécialisée qui sera retenue en début d'année selon la procédure des marchés publics. Le coût de ces interventions s'élève à plus de 000 euros, partagé entre la Ville ( 00 euros) et l'etat ( 00 euros). La rue Guynemer, en centre-ville, est un bel exemple de rénovation d'un urbanisme datant de l'époque industrielle, tel qu'on en trouve beaucoup à Armentières. A rmentières engage tout afin de réunir les qualités premières qui font l'attractivité d'une renouveler une ville, mais elle n'est pas la seule. Le est naturellemment une piste privilégiée pour ville : des services et équipements publics PLH planifie également un renouvellement par adaptés, une vigueur économique et un cadre de vie agréable. Mais il faut aussi trouver à bien se loger pour prétendre maintenir sa population et en attirer de nouvelles. Les grandes orientations en matière de construction d'habitat sont fixées dans le Plan Local l'amélioration de l habitat existant, la lutte contre l habitat indigne ou le traitement de la précarité énergétique. Armentières, par son passé industriel, est directement concernée puisque son habitat est constitué, pour une grande part, de logements modestes bâtis entre les deux guerres pour loger les d'habitat, document commun avec Lille ouvriers du textile. Nombre d'entre eux, ainsi que Métropole. C'est dans ce cadre, par exemple, que 00 nouveaux logements auront été construits entre 00 et 0 à Armentières. La construction certains construits après-guerre jusque dans les années 0, nécessitent d'être rénovés autant sur le plan du confort que de la performance énergétique. Les travaux étant souvent une charge très lourde pour les propriétaires (occupants ou bailleurs), différents dispositifs existent, tandis que de nouveaux sont mis en place en partenariat avec la Ville. L'OPAH RU :, millions d'euros en ans De nombreux propriétaires des quartiers de la Route d'houplines, des Prés du Hem et de Salengro ont bénéficié ces dernières années d'une OPAH RU : Opération programmée d'amélioration de l'habitat et de renouvellement urbain, mise en place par Lille Métropole. Les travaux de remise aux normes Patrimoine. 00 euros pour restaurer le Beffroi, 00 euros pour nettoyer le tag d'un bâtiment public..., millions d'euros pour préserver notre patrimoine Des agents spécialisés Mais le Beffroi ne doit pas être l'arbre cachant la forêt! En effet, la Ville est propriétaire et gestionnaire d'une centaine de bâtiments publics. Il y a les écoles maternelles et primaires publiques, les bâtiments hébergeant les services communaux comme la Maison Debosque ; on trouve aussi l'ensemble du Complexe sportif Léo-Lagrange, la Médiathèque, la salle Carnot, le Vivat, la Mission locale, la Bourse du travail, le Centre social les saisons, l'office de tourisme... Les églises Notre- Dame et Saint-Vaast, antérieures à la loi de séparation de l'eglise et de l'etat (0), sont également dans le giron municipal. Tous ces édifices représentent un budget d'entretien conséquent pour notre collectivité. En 0, la ville a dépensé, millions d'euros pour les entretenir et rénover, de la simple réparation d'une fuite au remplacement d'une chaudière, d'une toiture... L'entretien consiste aussi (et malheureusement!), à réparer les dommages causés par le vandalisme. Nettoyer un tag nécessite de solliciter une entreprise spécialisée qui enlèvera le graffiti sans endommager le bâti. Coût moyen : 00 euros le mètre carré! Les travaux les plus complexes sont assurés par des entreprises extérieures, mais les entretiens «courants» sont effectués en régie (c'est à dire pilotés en interne avec les moyens humains et techniques de la collectivité). Ainsi en 0, ont été effectués des travaux de mise aux normes et de rénovation des installations électriques, des investissements dans la sécurité incendie (comme des portes coupe-feu), les premiers investissements dans la rénovation de la clôture du Cimetière, l'entretien de l'éclairage public (remplacement de lampes, de mâts...), etc. Pour ce faire, la mairie emploie une cinquantaine d'agents spécialisés : électriciens, plombiers, menuisiers, maçons, serruriers, garagistes, chauffeurs, auxquels ils faut ajouter les jardiniers. Entretenir les nombreux bâtiments des écoles publiques est une mission de la première importance dont s'acquitte annuellement la Ville.

3 des sanitaires, de l électricité, de l isolation, du chauffage ou de la toiture peuvent être subventionnés jusqu à 0% de leur montant total, en fonction des ressources du ménage. Déjà dossiers ont été financés à Armentières, en trois ans, soit, millions d'euros d'aide publique. L'OPAH RU s'appuie sur un partenariat fort entre les collectivités territoriales, l'etat et l'anah (Agence Nationale de l'amélioration de l'habitat) et contribue à déclencher chez les propriétaires privés des dynamiques de réinvestissement (lire encadré en page ). Les cités jadis industrieuses comme Armentières bénéficient aujourd hui d'un renouvellement urbain en profondeur, par de multiples "petites touches" dans les quartiers concernés. Limité dans le temps, le dispositif OPAH RU se termine en mars 0, mais sera immédiatement relayé par le Programme d'intérêt Général "Habiter mieux", aux conditions proches. Des Primes communales incitatives La Ville a développé, en propre, deux aides spécifiques et complémentaires pour permettre aux propriétaires de rénover leur habitation : la prime d'isolation des toitures et la prime à la rénovation des façades. Ces deux aides poursuivent des objectifs différents. La première s'inscrit dans une démarche de développement durable et d'économies d'énergies. L'un des postes de dépense les plus lourds dans le budget des ménages est en effet le chauffage, l'augmentation du coût de l'énergie ne faisant qu'accentuer cette situation. Dans une maison, l'air chaud monte et finit par s'évacuer par la toiture si rien ne vient bloquer son passage, comme par exemple de la laine de roche. Une bonne isolation peut même faire gagner degrés! Pour tous travaux d'isolation des combles d'un montant minimum de 000 euros, la commune participe ainsi à hauteur de 00 euros, montant forfaitaire versé sans condition de ressources. "J'habite une maison datant du début du XX e siècle, ma toiture n'est pas isolée", témoigne Jacques, A Armentières, c'est le Cabinet Urbanis qui se charge de mettre en oeuvre l'opah RU. "Leurs experts m'ont accompagné dans toutes les étapes de mon projet, apportant de nombreux conseils sur le plan architectural, sur les normes techniques, ou la pertinence des matériaux à employer", explique Fabien. Il y a un an, quand il s'est lancé dans l'achat de sa maison, une "0" sans confort de la Cité Sans Pareille, il avait une enveloppe de euros pour effectuer les travaux. "Il n'y avait pas de sanitaires, pas de chauffage, pas de toilettes... Sans l'opah RU je n'aurais jamais pu faire tout ce qui a été réalisé dans la maison", admet-il. Une fois son dossier validé par différentes commissions, il a pu bénéficier de 000 euros de subventions versées par l'anah, la Région, le Département, Lille Métropole et la Ville. De fait, son projet a pris une toute autre ampleur : portes et fenêtre en aluminium a haute performance énergétique, habitant de la rue Saint Augustin. "Quand j'ai appris l'existence de la prime, ça m'a encouragé à me lancer dans les travaux." Son dossier accepté, les travaux seront effectués début 0. "Je m'attend à réduire de beaucoup mes factures d'énergie", souligne-t-il. C'est précisément ce dont profite Hanane et sa famille, dans sa maison de la rue Carnot. "C'est une demeure qui date de. Sur le plan energétique elle était en classe E, elle est aujourd'hui labellisée en classe C. La prime est un bon coup de pouce. Dans notre cas 00 euros sur 000 euros de travaux d'isolation, c'est %", remarque-t-elle. Cette famille a également bénéficié de l'autre prime communale, pour la rénovation des façades, qui inclue également la réfection des fenêtres. Cette prime est une incitation à améliorer le cadre de vie. "Le principe est simple : si les maisons sont belles, les rues aussi, et c'est l'ensemble de la ville qui en tire avantage", argumente Claudine Messager, Première adjointe au Maire. Cette subvention n'est distribuée qu après examen en commission communale, que pour les façades donnant sur la voie publique. En outre, un bonus peut être attribué si deux voisins mitoyens se lancent dans la rénovation. Après années d'existence, la prime façade a bénéficié à foyers à qui la Mairie a versé un total de 000 euros de subventions. Plus récente, la prime à l'isolation des toitures a profité à 0 propriétaires pour un montant global de l'aide s'élevant à 00 euros... en moins de trois ans seulement! En 0, un nouveau dispositif viendra compléter ceux-là : il s'agit du Pacte Energie Solidarité (lire ci-dessous)... Plus d'informations et contacts sur rubrique "aménagement" OPAH RU : Grâce à l'opah RU... Fabien tisse un cocon pour sa famille Le Pacte Energie Solidarité chaudière à condensation, ventilation hygro régulée, isolation thermique et phonique, couverture refaite entièrement, etc. En optimisant les combles, une chambre supplémentaire a même pu être aménagée, ce qui permettra à Fabien d'accueillir ses filles, Salome et Elia, dans les meilleures conditions. Sa maison est aujourd'hui "au top" en termes de confort, de sécurité et se montrera surtout très économe en énergies fossiles, au quotidien... Ce qui est bon pour le propriétaire l'est aussi pour la planète! Par ailleurs, une autre dimension non négligeable est à considérer dans ce parcours : Fabien, grâce à son investissement personnel et une précieuse aide publique, a redonné vie à une charmante maison ouvrière, petit morceau d'identité de notre ville. Isoler ses combles contre! L e Conseil municipal a délibéré, le novembre, en faveur de la mise en place sur notre commune du Pacte Energie Solidarité (PES) : il s'agit d'un programme de réduction de la consommation énergétique des ménages lancé par le Ministère de l'ecologie, du Développement Durable et de l'energie. S'adressant à des ménages qui ne disposent pas des moyens financiers pour réaliser des travaux d'économie d'énergie, le Pacte Energie Solidarité est financé grâce aux taxes acquittées par les entreprises polluantes. Concrètement, il permet de réaliser des travaux d'isolation des combles perdus moyennant la participation symbolique de un euro de la part du bénéficiaire pour des combles d'une surface allant jusqu'à 0 m². Au-delà, une participation de 0 euros/m² supplémentaire est demandée. Une maison mal isolée occasionne à 0% de déperdition d'énergie, ce qui se répercute immanquablement sur la facture! Deux conditions doivent être réunies pour qu'un dossier soit recevable : que le demandeur entre dans les critères de ressources de l'anah, et que l'intervention concerne exclusivement les combles perdus de l'habitation (on entend par combles perdus les espaces situés sous charpente, et trop étroits ou trop bas pour que l'on puisse y aménager un volume utile tel qu'un grenier ou un espace de rangement). Le dispositif fonctionne à l'initiative des habitants qui s'inscrivent par Internet ou peuvent appeler un Numéro vert ( ). Néanmoins, les services municipaux accompagneront les habitants dans leur démarche. Plus d'informations : Service Politique foncière et renouvellement urbain : 0 0 «l'armentières Attitude»... Chères Armentiéroises, Chers Armentiérois, Avant tout chose, je tiens à vous souhaiter à toutes et tous de bonnes fêtes. A l'orée de cette nouvelle année, je veux dire aussi ma volonté de persévérer sans relâche pour embellir et améliorer Armentières et préparer notre Cité aux défis et aux enjeux de notre temps. Le dernier trimestre 0 aura connu à bien des égards des satisfactions... Le label «Ma Commune a du cœur» classe Armentières au rang des 0 meilleures villes de France pour son Plan défibrillateurs mais aussi parce que nous avons formé des centaines de personnes à les utiliser Associations sportives, agents des collectivités, parents d'élèves, Services publics Cet événement dans les studios parisiens de BFM/RMC salue autant qu'il démontre notre volonté toujours intacte de faire de la Santé une priorité dans notre Ville. Encore une de nos priorités mais sur un autre terrain : l emploi! Même s il dépend largement de l État et de la situation Nationale dans un contexte de crise qui n'en finit pas, ce n est pas une raison pour baisser les bras! Chaque fois que possible, à notre simple échelle, des initiatives sont déployées avec ambition et modestie Contrats d avenir, Contrats d apprentissage, opération «un Métier / un Jeune», Forum pour l emploi Une nouvelle vient d'arriver et honore notre persévérance : nous avons obtenu du Préfet un Plan Local d Initiatives et d Emploi (PLIE) à l échelle de l Armentiérois et de la Flandre pour intensifier, toujours davantage, les efforts en matière d'emploi et sécuriser les financements. Au final, les combats et la ténacité payent! Je remercie nos partenaires, au tout premier rang desquels notre Mission Locale qui a su se montrer exemplaire en créant «Sésame» au moment où rien ne semblait possible... c'est un PLIE aujourd'hui! Dans le domaine du développement économique et donc toujours de l emploi, nos démarches visant à favoriser l installation d un vaste projet de Pôle de loisirs, de sport et de santé sur la friche Motte Cordonnier progressent concrètement. Bien sur il y a encore du travail... des négociations... des procédures complexes et toujours longues... mais notre volonté à agir est là, indéfectible. Et les perspectives apparaissent favorables. Dans un contexte où chacun devrait avoir le devoir de se battre pour l intérêt général, je ne peux comprendre l'incapacité de l opposition à se projeter vers l avant et à véhiculer une attitude positive... Pourquoi ne pas croire en notre ville? Pourquoi tout dénigrer sans cesse sans même essayer de comprendre? C'est avoir la folie des grandeurs que de se bouger sans relâche pour sa ville? C'est «pharaonique» de vouloir faire de la friche Motte Cordonnier, site remarquable et classé, une nouvelle «usine» à loisirs génératrice d'emplois et d'attractivité portée par des investisseurs privés...? Faut il que ces investisseurs privés qui croient en notre développement aillent ailleurs...? Quelle drôle de conception de la responsabilité et de la gestion d une ville?! Je ne m'y ferai jamais. Quand on a de l ambition pour Armentières et pour ceux qui y habitent, on remonte ses manches et on agit... Chères Armentiéroises, Chers Armentiérois, même si les temps sont difficiles, même si la morosité ou la colère se sont installées, même si la résignation guette, relevons la tête comme nous avons toujours su le faire dans l'histoire d'armentières, lucides et combattifs. Regardons 0 avec conviction. La confiance se construit, se partage, se cultive. Aimer sa ville... C'est, chaque matin, se lever avec le courage de se battre pour gagner et surtout réussir avec une attitude positive : c'est ça «l'armentières Attitude»! Bonnes fêtes et bonne Année à toutes et à tous Bernard HAESEBROECK

4 l actu en bref... Recensement 0 Cette année, le recensement aura lieu du janvier au février 0. Se faire recenser est un geste civique, qui permet de déterminer la population officielle de chaque commune. C est simple, utile et sûr. Participation de l'etat au budget des communes, services publics, commerces, santé... le recensement permet de prendre des décisions adaptées aux besoins de la population. C est pourquoi il est essentiel que chacun y participe!le recensement, c est simple : pas besoin de vous déplacer. Un agent recenseur recruté par votre mairie se présentera chez vous, muni de sa carte officielle. Il vous remettra vos identifiants pour vous faire recenser en ligne ou, si vous le préférez, les questionnaires papier à remplir concernant votre logement et les personnes qui y résident. - Si vous choisissez de répondre par Internet, rendez-vous sur le site : - Sinon, remplissez lisiblement les questionnaires papier que l agent recenseur vous remettra lors de son passage. Il peut vous y aider si vous le souhaitez. Il viendra ensuite les récupérer à un moment convenu avec vous. Vous pouvez également les envoyer à votre mairie ou à la direction régionale de l Insee. Pour plus d informations : La Ville a conservé sa troisième fleur! La Ville conserve sa troisième fleur au concours régional des Villes fleuries! "Nous avons même eu les félicitations du jury", souligne Claudine Messager, Première adjointe au maire. La municipalité a reçu son prix le novembre, au siège du Conseil Régional à Lille. Parmi les points remarquables salués par le jury, on trouve les actions de sensibilisation du public au fleurissement, le traitement paysager systématique dans les projets d'aménagement urbain, le choix d'une gamme de plantations diversifiée permettant une végétalisation de la ville tout au long de l'année... "Ce maintien de notre troisième fleur est un très bon résultat car les critères sont de plus nombreux", insiste Claudine Messager. Ainsi, par exemple, la propreté urbaine, la réduction de la consommation énergétique ou même la maîtrise des affichages publicitaires entrent désormais directement en ligne de compte. Service d'aide à Domicile : jours / Le service d aide à domicile du Centre Communal d Action Sociale est composé d agents expérimentés et attentifs aux besoins des personnes. Ils ont pour mission de les accompagner dans les actes essentiels de la vie afin de les aider à rester à domicile dans les meilleures conditions possibles. Ce service dispose d un agrément qualité. A compter du er janvier 0, les professionnels pourront intervenir tous les jours de la semaine, y compris les jours fériés, de h à h. Renseignements : Pôle des politiques gérontologiques, rue de Messines Téléthon : bravo et merci! L'édition 0 du Téléthon à Armentières est à marquer d'une pierre blanche! La mobilisation a été générale deux jours durant, partout en ville, ce qui a permis "d'exploser" le record :, euros ont été collectés grâce à l'investissement de nombreux partenaires associatifs, des établissements scolaires, entreprises, commerçants et, bien-sûr, de toute la population! C'est trois fois mieux qu'en 0! Dans un message vidéo publié samedi décembre, Martine Cobbaert, adjointe au Maire, salue l'exploit : retrouvez son intervention complète sur la Web TV via Les Tontons friteurs Retrouvez désormais les Tontons friteurs sur la place Chanzy les lundis, mercredis, vendredis, samedis et dimanches midis et soirs et les jeudis soirs. l actualité Démocratie et citoyenneté. Florian, Louise, Lilou, Nelson et les autres forment le nouveau Conseil municipal d'enfants (CME). Place aux jeunes élus! Le nouveau Conseil Municipal d Enfants a pris ses fonctions le décembre. U ne nouvelle vie en tant qu Élus locaux a débuté mercredi décembre dernier pour élèves de CM, CM et è : filles et garçons, parité oblige! Équipés de leur tee-shirt, de leur badge et de leur carte d'élu, Clément, Garance, Margot, Quentin et autres de leurs camarades forment le nouveau Conseil Municipal d'enfants ; un rôle qui leur tient particulièrement à cœur : «je voulais être le représentant de l'école Sainte-Famille», affirme Clément âgé de 0 ans qui remercie ses deux copains, Romain et Joseph, pour leur soutien lors de sa campagne. Tels de vrais concurrents lors des élections, les candidats ont mené durant quelques jours une campagne d'affichage dans chacune de leur école. Le slogan de Margot incitait ses camarades de classe à voter «pour la personne qu'il vous faut. Je suis motivée, dynamique et sérieuse», inscrivait-elle. Le projet de Quentin a dû orienter beaucoup de garçons dans leur choix : «je voudrais créer une salle de paintball rien que pour les enfants», envisageait-t-il. Un autre souhaiterait lutter contre la vivisection ou bien inviter Miss France 0 (Miss Nord-Pas-de-Calais) à Armentières. Nous ne sommes pas contre... Élus pour une période de deux ans, les membres du CME participeront à des réunions de travail, au minimum une fois par trimestre, et mettront en place divers projets en fonction de la commission à laquelle ils appartiennent : citoyenneté et loisirs ou environnement. En effet, parmi les propositions de projets exprimées par les élèves, beaucoup concernent ces deux thématiques. Louise, par exemple, aimerait que la ville reste propre et que la sécurité soit renforcée à la sortie de l'école : «L'objectif du CME est de favoriser l'apprentissage de la citoyenneté en participant à la vie démocratie locale. Les enfants sont des partenaires à part entière dans la vie de la Cité», rappelle Martine Dubreu, Adjointe au Maire déléguée à la jeunesse, à la citoyenneté et à la démocratie participative. Les parents joueront également un rôle important dans l exécution des projets du CME : «ils auront à déposer et venir rechercher leur enfant lors des réunions et des sorties organisées. Leur engagement est essentiel», précise Julien Antoniol du Service Actions Jeunesse.Tout comme leurs précédents homologues, les élèves participeront à des visites éducatives comme celles du commissariat d'armentières, du Service Départemental de Secours et d'incendie du Nord, et cette année, exclusivement pour la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale, du Cimetière Notre- Dame de Lorette à Vimy. Les travaux du nouveau Conseil Municipal d'enfants devraient débuter très prochainement... Aux vues des nombreuses idées formulées, de beaux projets sont en perspective! Seniors. Avec le Passeport Vivacité, la Ville d'armentières propose un vaste panel d'activités, de loisirs et d'avantages aux Armentiérois âgés de ans et plus. Une multitude de loisirs à la carte «J e n'ai pas une minute de répis!» N'est-ce pas l'une des expressions favorites des seniors? Cesser son activité professionnelle ne signifie pas, et heureusement, chausser ses pantoufles et couler des jours tranquilles auprès de la cheminée... Plus que jamais, les seniors sont actifs et donnent leur temps pour les autres : piquer une tête avec les petits-enfants à la piscine, aider à la distribution de colis de denrées alimentaires aux plus démunis, prendre part aux ateliers de démocratie participative... Mais, quand vient le moment de s'occuper de soi, il n'est pas toujours facile de s'orienter. La Ville d'armentières déploie ainsi un panel très large et hétéroclite d'activités, loisirs et avantages, disponibles tout au long de l'année. Pratiques sportives, ateliers artistiques, sorties culturelles, séances bien-être, repas festifs, animations ludiques, bons plans shopping... Et cette offre pléthorique tient facilement entre deux doigts : c'est le Passeport Vivacité! Plus d informations sur armentieres.fr Citoyenneté et environnement Cette carte a été conçue au bénéfice des personnes de ans et plus, personnalisée avec photo et coordonnées. Muni de ce sésame, chaque senior a l'embarras du choix pour bénéficier de prestations à des tarifs modiques, parfois même gratuites, pour une visite touristique dans la Région, une séance de relaxation, une aprèsmidi belote ou une initiation à la sculpture. C'est vrai aussi des Journées Bonheur, auxquelles plus de 00 Armentiérois ont pris part en 0! L'offre est mise à jour et renouvelée régulièrement. Des fiches thématiques réunissant l'ensemble des prestations proposées sont distribuées à chaque adhérent. Il n'y a plus qu'à choisir... c'est à la carte! Le Passeport Vivacité vise avant tout à installer un accompagnement de proximité, le renforcement du lien social et le bien-vivre en Armentières. En 0, lors du dernier Concours National des Villes organisé sous le patronage de l'assemblée Nationale, la Ville d Armentières a d'ailleurs décroché le Grand Prix pour ses actions menées, depuis 00, en direction des seniors. Pour avoir son Passeport Vivacité, rien de plus simple : se rendre au service Seniors (Maison Debosque, rue Jean-Jaurès) muni d'une photo d'identité, d'un justificatif de domicile et de la photocopie d'une pièce d'identité. C'est entièrement gratuit... alors pourquoi hésiter? Service Seniors Tél :

5 l actualité Santé. Le novembre dernier, la Ville a reçu le label «ma Commune a du cœur» pour sa politique de prévention des accidents cardiaques. Armentières, une Ville qui a du cœur! La ville compte défibrillateurs cardiaques sur son territoire. A lors que la norme préconise un défibrillateur bien d'autres. Dans chacun de ces sites, le personnel a suivi une formation à l'utilisation du pour mille habitants, Armentières compte sur son territoire défibrillateurs entièrement automatiques (DEA), soit un pour 0 veille au bon fonctionnement de la machine. défibrillateur cardiaque et une personne attitrée âmes : «Ce ne sont pas des paroles en l'air, dans L'entretien de l'ensemble de ce parc est assuré par notre ville, la santé est au cœur de nos préoccupations», confirme Catherine De Paris, Adjointe ville, qui intervient chaque année en parallèle le Service Promotion Santé et Handicap de la au Maire déléguée à la Santé. Les premières installations ont débuté dans les lieux publics en CE des établissements scolaires. «Avec l'action dans les classes de grande section, de CE et de 00. Aujourd'hui, plusieurs commerces sont «A chaque instant, sois prudent», nous voulons équipés d'un DEA, comme le supermarché que les enfants prennent conscience des dangers Carrefour, le Crédit Agricole, l'entreprise Beck- qui les entourent lorsqu'ils sont chez eux et qu'ils Crespel, mais aussi différentes structures auprès appréhendent l'importance de certains gestes, desquelles la Ville a souhaité en mettre à disposition : les Centres sociaux Salengro et des sai- De Paris. Parce qu'il est essentiel que les parents comme appeler les pompiers», précise Catherine sons, le Vivat, le Club de loisirs Léo Lagrange et soient également sensibilisés à cette démarche, le Décembre en photo Foule de Noël! La foule était tellement dense qu'on ne pouvait compter le nombre de personnes venues assister aux festivités de Noël les et décembre. On entendait des «Père Noël!», des «Wouah!», on observait l'émerveillement dans les yeux des enfants... La magie de Noël a bel et bien transporté les petits comme les grands dans un monde féérique. Service Promotion Santé et Handicap et l'union départementale des premiers secours s'installent, une fois par an, à la sortie des écoles, munis de brochures d'informations. Depuis 0, vingt parents armentiérois ont d'ailleurs bénéficié gratuitement de la formation aux premiers secours, financée par la Ville. Un nouvel label Grâce à cette politique de prévention des accidents cardiaques, Bernard Haesebroeck, Maire d'armentières, a eu l'honneur de recevoir au nom de la Ville le label «Ma Commune a du cœur», le novembre dernier dans les locaux de BFM TV, partenaire de l'événement. Cette distinction valorise les collectivités locales les plus engagées en termes de formation de la population, d'installation de défibrillateurs cardiaques, de l'information des habitants et de la communication autour des gestes qui sauvent. Son objectif est d'inciter les communes à s'engager dans la prévention pour faire baisser le nombre de décès par arrêt cardiaque (hors d'un hôpital) en France. En effet, près de personnes meurent chaque année d'une crise cardiaque dans notre pays. Sept fois sur dix, le malaise se produit devant un témoin, qui ne connaît pas forcément les gestes de premiers secours. Petite piqûre de rappel : lorsque vous êtes témoin d'un arrêt cardiaque, il est essentiel d'appeler le SAMU en composant le, de commencer ensuite le massage cardiaque et de s'informer, si d'autres personnes sont présentes autour de vous, si un défibrillateur est disponible à proximité du lieu où vous vous trouvez. Plus d'informations sur armentieres.fr Cadre de vie De bonnes résolutions pour le bien de tous! En ce début de nouvelle année, chacun d'entre vous adoptera personnellement de bonnes résolutions : arrêter de fumer, reprendre une activité physique, manger équilibré... En plus de ces décisions, chaque Armentiérois pourrait en adopter d'autres... plus collectives, en matière de respect du cadre de vie et de propreté urbaine notamment. Malgré les efforts réalisés par certains habitants, trop d'incivilités ternissent encore notre belle ville : déjections canines, poubelles sur les trottoirs... Pour le bien de tous, voici quelques conseils et gestes simples mais efficaces, surtout quand ils sont réalisés collectivement : - Rentrer les poubelles pour respecter le passage des poussettes et des fauteuils roulants - Nettoyer le trottoir face à son domicile en enlevant les herbes et les détritus - Dégager la neige pour éviter les chutes des piétons aux conséquences parfois graves - Respecter les espaces verts et les plantations - Se déplacer à pieds ou en transports en commun lorsque c'est possible - Ramasser les déjections canines de son animal de compagnie - Ne pas jeter les mégots de cigarettes sur la voie publique... Plus d informations sur armentieres.fr Insertion professionnelle. Une clause d'insertion a permis à deux armentiérois de retrouver leur voie... Clause d'insertion : de l emploi et plus encore... L es clauses, dites d insertion ou sociales, font partie des moyens juridiques offerts par le Code des Marchés Publics pour favoriser l emploi de publics en difficulté par les entreprises qui obtiennent des marchés publics : «ces personnes ont un certain nombre d'heures de travail à effectuer», explique Vincent Souverain, responsable des clauses sociales au sein du Les chantiers du Cinéma d'armentières, la Halle des sports Jean-Zay, l'epicerie Sociale et Solidaire et le Collège Desrousseaux ont permis ce dispositif : «quelques entreprises sont parfois un peu frileuses. Mais tout se passe généralement bien. Pour les chantiers d'armentières, le nombre d'heures à effectuer a toujours été dépassé. Certaines personnes suscitent des besoins, leur contrat est donc reconduit». De la restauration au gros œuvre Serveur pendant plus de quinze ans, Christophe a quitté le milieu de la restauration pour s'épanouir aujourd'hui dans celui du gros œuvre : «les journées à rallonge m'ont mené à un ral-lebol du métier», nous confie-t-il. S'ensuivent quelques ennuis : «je me suis séparé, j'ai vécu chez mon frère, puis quelques jours dans la rue». Il y a un peu plus d'un an, la roue a tout de même tournée pour Christophe. Sésame Emploi lui propose un emploi, via la clause d'insertion, et l'association OSLO l accompagne vers le logement : «je suis vraiment content de l'aide qu'ils m'ont apporté». Il débute alors son contrat pour l'entreprise MBC sur le chantier de la Halle des sports Jean-Zay et apprend de nouvelles choses : «je n'avais aucune pratique», se rappelle-t-il. Trois mois plus tard, cette même société lui propose un CDD à Pont-à-Marcq. Christophe travaillera ensuite sur le chantier du collège Desrousseaux d'armentières en tant que coffreur : «j'ai même effectué des tâches qui n'étaient pas prévues. Mon contrat vient de se terminer mais mon chef m'a dit qu'il m appellerait en début d'année s'il avait besoin de quelqu'un». L'Armentiérois de 0 ans a aujourd'hui une situation stable. Côté entreprise, c est aussi une réussite : «Nous pouvons être collectivement fier du parcours d insertion que notre entreprise a permis» déclare René Maton, le PDG de MBC. Vers un contrat de professionnalisation Désiré a lui aussi trouvé sa voie grâce à la clause d'insertion, mais, cette fois-ci, sur le chantier de l Épicerie Sociale et Solidaire. L'Armentiérois y découvrira les métiers de la maçonnerie et de la démolition : «avant ça, j'étais peintre en bâtiment pour l'afeji». Dans la foulée, l'entreprise de déconstruction Cardem propose au jeune homme d'intégrer le chantier du futur pont qui reliera Armentières à Nieppe : «j'ai appris beaucoup de choses comme les consignes de sécurité», explique-t-il. Depuis la fin de son contrat, en mars dernier, Désiré travaille pour une entreprise située à Steenvoorde et devrait normalement signer un contrat de professionnalisation dans les prochaines semaines : «Je suis très content. C'est grâce à Monsieur Souverain tout cela. C'est important pour moi de le remercier». C est chose faite.

6 En bref... Classes de neige Les Classes de neige se dérouleront cette année à Saint-Léger les Mélèzes (Hautes Alpes), au Chalet «La Buissonnière» : séjour du au 0 février 0 : écoles Salengro, Gambetta, Anatole France ; séjour du au mars 0 : écoles Léo Lagrange, Renan Buisson et Jean Macé. Les «Jade» Le e cycle des JADE démarre à la rentrée de Janvier 0, et se déroulera jusqu'aux vacances de printemps. Avec cette nouvelle période, de nouvelles activités sont proposées aux enfants : zumba, double dutch, création de bijoux, danse modern jazz, home déco, B.D, les desserts de nos régions. Ciné-débat Le Comité d'armentières des Blouses Roses et l'association Trèfles organisent un ciné-débat au cinéma «Les Lumières» autour de la projection du film "Nos étoiles contraires", qui parle de la relation entre deux adolescents qui se sont rencontrés lors d'un groupe de soutien pour les malades du cancer et qui sont tombés amoureux. Ce ciné-débat aura lieu vendredi janvier 0 à 0h dans l'enceinte des Lumières. Le tarif est de. Les billets sont à retirer auprès des Blouses Roses, de Trèfles ou de l'office de tourisme de l'armentiérois. Informations au Soirée Zen à Calyssia Le personnel de Calyssia vous propose une soirée zen attitude, mardi janvier 0, de 0h à h. Au programme : bassin ludique coloré et chauffé, éclairage à la bougie, ambiance musicale relaxante, dégustation de thé et massage gratuit (réservé aux plus de ans). Un cours d'aquarelax est également prévu à 0h0 et h0. Tarif habituel. Attention, le centre aquatique Calyssia est fermé pour vidange depuis le mercredi décembre 0 et jusqu'au dimanche janvier 0 inclus. Merci pour votre compréhension. Informations au Repas dansant Le Comité de quartier rond-point Saint- Roch organise un repas dansant dimanche janvier 0, à partir de h, au Foyer Restaurant, rue du Maréchal De Lattre de Tassigny. Inscriptions les samedis et 0 janvier de h0 à h, au siège ( rue des Capucins) - salle Alain Lebleu (dans la limite des places disponibles). Prix du repas : - Gratuit pour les personnes de plus de 0 ans et plus résidant dans le quartier. Informations au Bal Folk L'association Dyspraxie France Dys (dfd ) vous invite à son bal folk le samedi janvier, à h, salle Carnot. Une initiation aux pas de danse est prévue à partir de h0. Le tarif est de euros pour les adultes. L'entrée est gratuite pour les moins de ans. Une petite restauration est prévue sur place. Informations aux 0... Au VRAC... Les et janvier, le VRAC organise, dans la Galerie à La Chapelle, une initiation à la gravure. Pour tout renseignement, vous pouvez appeler le L'association organise également son assemblée générale le vendredi janvier à h0, à la Maison du Temps Libre. Le VRAC vous invite au vernissage de l'exposition «Portraits», le samedi janvier, à h0, Galerie, rue Marle à La Chapelle d'armentières. Douze artistes de la région accrochent toiles, gravures, photographies... aux cimaises de la galerie. Ouverture les et janvier puis et février de h à h. Portrait et vie locale Démocratie. Quatrième et dernier volet des portraits des conseillers délégués de proximité : le secteur Centre-ville / Gare. «Participer et faire participer» Jean-Louis MERTEN Conseiller municipal au Contrat de territoire au Tourisme et à la Coopération Transfrontalière Conseiller de Quartier Centre-Ville/Gare Simon AGNOLETTI Conseiller municipal à l Agenda Référent de Proximité du quartier Centre- Ville/Gare L e Centre-ville n'est pas tout à fait un quartier comme les autres. Ses résidents doivent partager l'espace public avec de nombreux Armentiérois venant des autres quartiers ainsi que des habitants des communes alentours. «On y vient pour les services publics, les commerces ou pour prendre le train», cite en exemples Jean- Louis Merten, conseiller délégué du quartier. «Pour ces raisons, le vivre-ensemble prend ici une dimension un peu particulière», observe l'élu. Cadre supérieur de santé à l'epsm et responsable d'une clinique psychiatrique à Seclin, ans, papa de enfants et grand-père comblé, Jean- Louis Merten vit à Armentières depuis quarante années. «Mon implication associative a fait qu'un jour Claude Hujeux m'a demandé d'intégrer son équipe», rappelle-t-il. Membre du Conseil d'administration du Club Léo Lagrange, il est en effet très investi dans la vie locale. «Depuis le dernier mandat, j'ai accepté avec plaisir la délégation d'élu du quartier centreville. Je conçois mon rôle comme étant le relais et le porte-parole de tous les habitants du Centreville auprès du maire et des services municipaux. Je reçois beaucoup de demandes et y réponds systématiquement. Litige entre un locataire et le propriétaire, logement indécent, demande d'une place de parking PMR, nid de poule dans la chaussée... Autrefois, la Ville s'occupait de tout. Mais aujourd'hui de nombreuses compétences sont partagées avec Lille Métropole. Mon rôle est aussi d'écouter et d'expliquer le fonctionnement de nos institutions.» L'entretien de la chaussée, précisément, est de la compétence de Lille Métropole. L'élu de proximité transmet donc aux services métropolitains et suit le dossier jusqu'à ce que l'intervention soit effectuée. «Nous avons la mission de participer et de faire participer à la concertation sur l'aménagement des espaces publics.» Et de citer les cas du Square Victor Hugo et de la Place de la République : «des réalisations remarquables opérées avec la contribution directe des habitants.» Au reste, Jean-Louis Merten souligne la belle mobilisation des Armentiérois du centreville, fortement impliqués dans les Ateliers de quartier, et qui s'étaient notamment illustrés pour «déminer» les trottoirs des crottes de chiens ou pour expliciter l'intérêt du stationnement réglementé. Le stationnement, c'est vrai dans tous les quartiers, est l'une des préoccupations centrales de la population. «Récemment, je suis allé avec le maire au contact des habitants, en porte-à-porte, car il y avait des insatisfactions sur ce sujet. Rue par rue, nous avons réglementé à chaque fois que la majorité le souhaitait!» Et de conclure : «Notre rôle est aussi d'expliquer la primauté de l'intérêt collectif sur l'usage personnel.» Jean-Louis Merten est épaulé par Simon Agnoletti lors des permanences de quartier, jeune conseiller municipal référent de proximité qui connaît son premier mandat et assure en binôme les permanences de quartier. Santé. Le Centre d'accueil et de soins ambulatoires de l'association «Le Cèdre bleu» reçoit chaque année près de 0 personnes. «S'aider de la rampe pour monter l'escalier» Vincent Berteloot est le chef de service du Centre de Soins, d'accompagnement et de Prévention en Addictologie. L 'association «Le Cèdre bleu» est un Centre de sonnes ayant une dépendance à une drogue, légale Soins, d'accompagnement et de Prévention en ou non, et à leur famille. Notre accueil est confidentiel, gratuit et sans jugement de valeur», décrit Addictologie (CSAPA) dont le siège social est situé à Lomme. L'association accueille des personnes Vincent Berteloot, chef de service de l'antenne en difficultés avec un usage, une dépendance à une armentiéroise. En 0, l'équipe a suivi près de 0 substance, une addiction, mais également l'entourage personnes au profil différent, que ce soit en termes de ces personnes affecté par la dépendance. Elle d'addiction, d'âge, de situation professionnelle ou compte plusieurs services d'information, de prévention, d'accueil et de soins, comme l'antenne nous allons d'abord instaurer un dialogue, chercher personnelle : «lorsque nous suivons un individu, d'armentières, rue Sadi Carnot. Ouvert depuis, à savoir qui il est. Nous ne sommes pas là pour arrêter (tout de suite) la prise de drogue, mais pour les le centre d'accueil et de soins ambulatoires est composé d'une équipe pluridisciplinaire de professionnels regroupant deux médecins, deux psychologues, Christine Blanquart, médecin et thérapeute familiale aider à comprendre leur situation», explique Mariedeux infirmiers, une animatrice et un chef de service : «nous ouvrons nos portes à toutes les per- pas uniquement dans l'arrêt de la prise de au sein de la structure. La victoire ne se trouve donc drogue. Plus d informations sur armentieres.fr Dans certains cas, l'essentiel est de limiter les risques : «nous fournissons, par exemple, des seringues à usage unique pour éviter la transmission d'hépatite», ajoute Marie-Christine Blanquart. Dans d'autres, les infirmiers prescrivent des opiacés de synthèse comme la Méthadone : «dans un premier temps, ça évite à la personne concernée de devoir acheter de la drogue et d'être au contact de fournisseurs», confit Vincent Berteloot, chef du service depuis le er septembre 0. En parallèle, le centre de soins assure un suivi et un accompagnement personnalisé de l'individu au sein de ses services : «chaque personne avance à son rythme, entourée par les membres de l'équipe. C'est comme si elles montaient un escalier, en s'appuyant sur la rampe. Nous sommes la rampe», ajoute-t-il. Des groupes de soutien Avec l'évolution de notre société, de nouvelles addictions ont fait leur apparition : jeux à gratter, jeux vidéos, machines à sous... : «la drogue n'est pas forcément une substance illicite, comme le cannabis ou l'héroïne. L'alcool est une addiction qui créé également beaucoup de dommages et qui est légale», ajoute Vincent Berteloot. Dernièrement, «Le Cèdre bleu» a mis en place des groupes de soutien tel que celui de Merville, où les parents, conjoints et enfants majeurs sont invités chaque troisième mardi du mois, de h à h, à rencontrer et à discuter avec d'autres personnes confrontées à des problèmes similaires : «parler fait généralement beaucoup de bien», affirme la responsable des thérapies familiales. Il ne reste plus qu'à accepter de pousser la porte... Centre d'accueil et de soins ambulatoires rue Sadi Carnot

7 loisirs et culture Les événements «Ciné» Votre cinéma «Les Lumières» d'armentières vous propose divers événements durant ce mois de janvier : L'avant-première «La nuit au musée : Le secret des Pharaons», le dimanche janvier, à h, ( ). Le ballet «Les aventures d'alice au pays des merveilles», lundi à h0 -. L'exposition filmée «La jeune fille à la perle Vermeer», mardi, à h0 -. Deux avant-premières «Les nouveaux héros», dimanche janvier à h et h au tarif de,0 pour la matinée et pour l autre. «Soirée filles» mercredi février, à partir de h. Animations, champagne et sandiwch offerts, cadeaux et diffusion du film «0 nuances de Grey».. Réservez dès aujourd'hui vos places. Informations au Lutte : les compétitions Le club armentiérois de lutte organise trois compétitions en ce début de nouvelle année : Samedi janvier 0 (minimes-cadets-juniors) : Lutte Gréco-romaine Samedi janvier (minimes-cadets-juniors) : Lutte libre et féminine (juniors) Samedi février (senior garçons) : Lutte Gréco romaine, libre, féminine senior filles et minines-cadettes. Les compétitions débuteront à h et se dérouleront dans la salle des sports du Lycée Paul Hazart (rue Jules Lebleu). Pour toute information, vous pouvez contacter le président du club de lutte, Yves Colin, au Centenaire -. La Médiathèque prend toute sa part au Devoir de mémoire, cent ans après le déclenchement de la è Guerre mondiale. Voici ce qui vous attend en janvier... L'Albatros expose la Grande guerre, arrivée des troupes écossaises rue de Dunkerque. a été une année particulièrement riche 0 en ce qui concerne le Devoir de mémoire, avec notamment l'estaminet «Mademoiselle from Armentières», la reconstitution d'un bivouac militaire grandeur nature («La Course à la Mer»), l'exposition de dessins inédits d'adrien Barrère, ou la mise en ligne d'un portail Internet présentant de nombreux documents d'archives photographiques sur Armentières. En 0, les commémorations se poursuivront... Dès ce mois de janvier, le public a rendez-vous à la Médiathèque l'albatros pour deux expositions. Le Nord en guerre, - Cette exposition de panneaux est prêtée par les Armentières Centenaire de la Première Guerre mondiale Archives départementales du Nord, qui nous fait suivre les grandes étapes du conflit telles qu'elles ont été vécues dans le Nord : l'entrée en guerre, l'invasion du département, l'évolution du Front, la vie dans la zone occupée et dans la partie restée libre du Nord, la Libération et la reconstruction d'après-guerre. Les croquis de guerre de à du lieutenant Toussaint Maurice Toussaint (-) est peintre, dessinateur, illustrateur, fils du peintre et graveur Henri Toussaint, et Commandant d'une batterie d'artillerie à Verdun pendant la Grande Guerre. L Albatros expose ces croquis inconnus du grand public, proposés par l'association Historique d'armentières. Samedi janvier à h, on vous propose une conférence intitulée Devoir de mémoire «La guerre - dans le Nord» : rencontre avec Annette Becker, professeure à l'université de Paris-Ouest-Nanterre, membre senior de l'institut universitaire de France, auteure et spécialiste des deux guerres mondiales travaillant au sein de l'historial de la Grande Guerre et du Mémorial de la Shoah, et le Service des Archives de la Ville. Enfin, samedi janvier à h «Fantômes de guerre» invite le public à un spectacle de théâtre d'ombre proposé par l'équipe de la Médiathèque, à partir de ans : «00 ans après la Première Guerre mondiale, des soldats sortent du Monument aux Morts pour faire le point. Ils rencontrent le monde moderne, la télévision, une enfant...» On vous le rappelle, l'accès à l Albatros, notre Médiathèque est entièrement gratuit. Qu'on se le dise! Contact / réservations : Médiathèque L'albatros Croquis du lieutenant Toussaint. Le Vivat Janvier Marcredi janvier 0h STRANDED HORSE SEXTET + CHASSOL World music AU VIVAT Une double affiche pour réinventer les contours de la World music à l heure de la globalisation. / Spectacle. Nouvelle édition de l événement régional incontournable en danse contemporaine. Vivat la danse! Vincent Dupont, est dès ans! Enfin, Vivat la danse! c est la joyeuse équipe du Vivat ( personnes) qui se met en quatre pour vous, et cette année, c est aussi l équipe de Radio FL, la radio lycéenne de la ville, qui installe ses micros et ses journalistes en herbe au Vivat durant tout le festival! Vivat la danse!, c est comment? C est un rendez-vous amusant car on circule de lieux en lieux dans la ville mais aussi ailleurs et on voit de drôles de spectacles où on ne comprend pas tout (mais faut-il tout comprendre pour aimer?) et où on est parfois choqué, bousculé ou amusé. On mange entre les spectacles et on discute beaucoup de ce qu on a vu. Parfois aussi on peut danser soi-même. Mardi 0 au Samedi janvier EN ATTENDANT GODOT Samuel Beckett / les fous à réaction [associés] À la COOP du lycée Gustave Eiffel Un classique, porté la langue singulière de Beckett et la mise en scène de la compagnie armentiéroise. Jeudi janvier au Mercredi février VIVAT LA DANSE! Cirque e édition : le son des corps Voir ci-contre Le Vivat Scène Conventionnée Place Saint-Vaast 0 Armentières U ne année 0 riche en émotions, c est ce que l équipe du Vivat aimerait vous souhaiter de vive voix. Pour cela, rendezvous est pris avec vous pour le concert de Chassol et Stranded Horse Sextet, pour la création d En attendant Godot des Fous à réaction [associés] (voir ci-contre). Ou pour le moment fort de la saison du théâtre : le festival Vivat la danse! Oui mais Vivat la danse!, c est quoi? et c est qui? et quand? et comment? Eliane Dheygere, directrice du Vivat, nous répond. Vivat la danse!, c est quoi? C est un festival de danse mais pas que (des fois, et même souvent, il y a aussi des performances, des installations, des radios, des vidéos, du théâtre, de la musique, des chansons). Vivat la danse!, c est qui? C est des chorégraphes, des danseurs, des artistes de tous bords, mais aussi des spectateurs et des journalistes qui viennent de loin (de l étranger, souvent). Et parmi les spectateurs, cette année, il y aura même des enfants : le spectacle d ouverture, Stéréoscopia de Vivat la danse!, c est où? et c est quand? C est à Armentières, au Vivat, à la Coop du lycée Eiffel, à la Maison des Artistes de l EPSM Lille-Métropole. Mais c est aussi à la rose des vents, à Villeneuve d Ascq. C est du janvier au février et c est pas cher (en moyenne, si on se débrouille bien, c est,0 par spectacle!). Informations et réservations :

8 agora Avant même les obligations légales, dans un souci de liberté d'expression des deux listes présentes au sein du conseil municipal depuis mars 00, le maire a souhaité que soit reconduite cette rubrique. Les modalités de son fonctionnement ont fait l'objet d'une délibération en conseil municipal, adoptée à l'unanimité. Cette délibération fixe notamment que les propos que l'on y retrouve n'engagent que leurs auteurs dans la limite de la loi et du respect des personnes. Cette liberté est valable, y compris pour les erreurs typographiques et les fautes d'orthographe. Armentières dans le coeur et dans l action Pour que vive la démocratie! La démocratie se recommande au débat. En créant des conseillers de proximité et des conseillers de quartier c est la démarche que nous avons instituée dans l objectif de nouer des relations privilégiées avec les habitants et ainsi permettre d apporter les réponses les plus efficaces et les plus rapides possibles à la population, en lien avec le service de proximité dont la mise en place procède de la même volonté. Toutes les fois où cela est rendu nécessaire nous nous déplaçons, rencontrons les citoyens, échangeons avec les Armentiérois parce que, précisément, nous avons la conviction que c est de cette manière là que la politique doit se réaliser pour répondre aux attentes des Armentiérois. Indépendamment de cette proximité, nous avons mis en place des instances de démocratie participative qui ont été pensées comme des lieux adaptés de débats, d écoute et de dialogue. Si les assemblées de quartier permettent de rendre compte de notre action et Le Rassemblement Armentièrois La démocratie participative entre les mains du Maire Bernard Haesebroeck l a démontré en ans de mandat : il décide seul et n est pas à l écoute de sa population. Les forces vives de la ville veulent être écoutées, des Associations aux Commerçants, en passant par les simples citoyens. Or, le Maire a une conception de la démocratie qui est, pour le moins, très particulière. Nous en avons encore fait la douloureuse expérience lors du débat consacré aux modalités de fonctionnement du Conseil Local de Concertation (C.L.C), au cours du dernier Conseil Municipal. Le Maire a choisi de reconduire le dispositif mis en place en 00 et sur lequel nous avions émis de très sérieuses réserves quant à l objectivité de sa composition. Plusieurs raisons : - la possibilité que s est octroyée de valider les choix qui sont les nôtres, les permanences mensuelles des élus de quartier sont là pour permettre à chacun de rencontrer des élus et d obtenir des réponses aux questions qu il se pose. Mais la démocratie n a pas d âge et c est forts de ce constat que nous avons mis en place, en lien avec l ensemble des écoles et des collèges de la ville, le Conseil Municipal des enfants. Au terme d un formidable exercice démocratique, jeunes élus ont été très récemment installés pour faire vivre notre démocratie et proposer à l instar de leurs prédécesseurs des projets pour la ville qui contribueront à faire progresser l intérêt général. Qu ils soient par ces quelques lignes félicités pour leur élection! Le Conseil municipal a, dans le droit fil de ce qui vient d être exposé, reconduit les dispositifs du Conseil Local de Concertation et des Ateliers de quartier lesquels auront à cœur au cours de leur mandat de proposer, comme par le passé, des actions et des projets faits par les Armentiérois et pour les Armentiérois. Le Conseil Local de Concertation comme les ateliers de quartier, n en déplaise à une partie de l opposition, sont ouverts à tous. Il n y est question d aucun prosélytisme et la seule préoccupation qui unit ceux qui y participent est celle du progrès de l intérêt général. La Loi n oblige pas les communes à ouvrir aussi largement la démocratie aux populations. Notre conception de la politique est pourtant toute différente et mieux que des mots, ces différentes instances démontrent tout l attachement que nous portons à la parole des armentiérois. Au nom des élus du groupe majoritaire, je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 0. Dominique BIANCHI le Maire de procéder, seul, à la désignation de représentants parmi les habitants. Depuis quand permettre à un seul (au Maire) de désigner autant de représentants du Conseil Local de Concertation que de membres volontaires, s appelle un acte de démocratie?! - la récente loi de Cohésion sociale de février 0 ne prévoit aucune règle précise de désignation. (titre art. de cette même loi). Le Maire ne peut donc se retrancher derrière cet argument, qu il avait pourtant brandi, à tort, lors de la dernière campagne municipale. - Le Maire ne semble avoir éprouvé aucun remord à avoir écarté, sans ménagement, l opposition de cette instance en confisquant le seul poste dont celle-ci disposait précédemment. Bien entendu, cette conception de la démocratie locale n est pas la nôtre! Comment pourrait-elle l être alors que les Armentiérois volontaires qui ont intégré le CLC en reviennent bien souvent déçus et considèrent, à juste titre, avoir peu de capacité d initiative. La démocratie participative est un apprentissage non seulement pour les Armentiérois volontaires, mais aussi, semble-til, pour le Maire C est la raison pour laquelle nous avons voté résolument «contre» un dispositif dont le fonctionnement demeure, pour nous, un simulacre de démocratie Michel PLOUY Armentières Bleu Marine Au dire de la municipalité, l année 0 nous apportera une foule de cadeaux : réhabilitation des quartiers défavorisés, pôle de loisir international, logements neufs, réorganisation de l axe garecentre et écoute constante des souhaits des habitants. En 0, le maire de notre ville sera le père Noël... Dans sa hotte : sa candidature aux élections départementales de mars. Il est donc à craindre que ce plan communication, savamment relayé par la presse locale, ait un but électoraliste. Qu'importe! oublions un moment ces manoeuvres démagogiques : l'équipe d'armentières Bleu Marine vous souhaite à toutes et à tous une très bonne année. FN-RBM, rue nationale. Tél : 0 0 Stéphane ZIELATKIEWICZ SUDOKU N de Philippe Imbert MOYEN Les mots croisés de Philippe Imbert A B C D E F G H I J K L 0 M E I L L V O E U X U R T O U S A Philippe Imbert, a réalisé pour Armentières le Journal cette grille de mots croisés. (A ARMENTIERES) MEILLEURS VOEUX A TOUS! HORIZONTALEMENT : - C'est une nouvelle que l'on souhaite bonne - Se fait avec la Saint Sylvestre -- Le refus des Américains - On irait bien faire le réveillon sur cette île! -- Balancés lors du réveillon -- Il a un pied à terre - Un coeur en joie - Travaux pratiques -- C est un sacré patron pour faire la fête! -- Arrivent donc en fin d'année - Vanter -- Toujours de la fête - Etre différent -- Démentie - Affaires à suivre - A fait tourner la tête à plus d'un italien -- Un véhicule qui ne manque pas de chevaux - Manger à sa fin - C est une bornée! - On l'arrose plutôt la nuit -0- Etre différent - En gousse -- Ce que nous montre la transparence du papier - De la Grèce de port -- Des Grecs célèbres pour un cheval - Très attendu pendant la Saint Sylvestre - La règle du jeu Une grille de Sudoku se compose de neuf carrés de x cases, ces carrés sont appelés régions. Le but du jeu est de compléter la grille afin que chaque ligne, chaque colonne et chaque région contienne tous les chiffres de à une fois et une seule. Aucune culture mathématique n est nécessaire, juste un peu de logique et de patience! solution N VERTICALEMENT : A- AN - JANVIER (le premier janvier) -B- NOCES - NIA -C- OPTE - ENTÂT -D- EON - SEVE - OIR -E- FOY - EURO -F- MEIL- LEURS -G- FAT - VOUS - E.E -H- EUT - EUX - REGN -I- TRISSE - ANSES -J- EIS - TRES -K- TR - STAGNA -L- SERPENTINS - HORIZONTALEMENT : - ANNEE (nouvelle) - FETE -- NO - MAURICE -- CONFETTIS -- CEP - OI - T.P. -- ST SYLVESTRE -- EE - LOUER -- AN - VOEUX - EST -- NIEE - US - ASTI -- VAN - ER - RN - AN -0- TOUS! - ES - GS -- EPAIR - EGEEN -- TROYENS - AN (le nouvel) - VERTICALEMENT : A- On profite de ce qu'il arrive pour prendre souvent de bonnes résolutions - C'est donc le premier, qui annonce la nouvelle année! -B- On y fait aussi la fête - Refusa de passer à table -C- Prend une option - Travaillât à l oeil -D- Un noble travesti - Liquide nourricier - Suffixe -E- Général français - Il faut reconnaître qu il n est pas franc! -F-G- Petit prétentieux - Arrive après nous - fois à l Est! -H- Avoir différemment - Démonstratif - Un règne sans fin -I- Se sauve rapidement - On les tient par la main -J- Lettres d'einstein - N'est pas correspondant de guère -K- Fait un tour - Ne bougea pas -L- Jetés en l'air à la St Sylvestre -

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Démarche de guichet unique (Articuler et faciliter l'accès aux différents dispositifs) Diagnostic socio technique

Démarche de guichet unique (Articuler et faciliter l'accès aux différents dispositifs) Diagnostic socio technique FICHE N 7 ISOLATION POUR 1 DES COMBLES PERDUS AVEC LE PACTE ÉNERGIE SOLIDARITÉ La fiche a été créée le 22/08/13. VOLET 3 Organisation territoriale (management, coordination des acteurs, des réseaux, etc.)

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 05/10/2015 Reçu en préfecture le 05/10/2015 Affiché le ID : 032-243200417-20150923-2015_05_13-DE. Avenant n 2 à la Convention

Envoyé en préfecture le 05/10/2015 Reçu en préfecture le 05/10/2015 Affiché le ID : 032-243200417-20150923-2015_05_13-DE. Avenant n 2 à la Convention Avenant n 2 à la Convention Opération Programmée d Amélioration de l Habitat de Revitalisation Rurale de la Ténarèze Entre : La Communauté de Communes de la Ténarèze représentée par son Président, M. Gérard

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

DELEGATION DE Madame Elizabeth TOUTON

DELEGATION DE Madame Elizabeth TOUTON DELEGATION DE Madame Elizabeth TOUTON 453 D-2015/218 Programme d Intérêt Général métropolitain «Un logement pour tous au sein du parc privé de Bordeaux Métropole». Subvention de la Ville aux propriétaires

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux. Julie CHEVRIER DREAL Limousin

Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux. Julie CHEVRIER DREAL Limousin Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux Julie CHEVRIER DREAL Limousin 1 Présentation L Anah est une agence d État créée en 1971, placée sous la double tutelle des ministres des finances

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Fiche pratique Financements 2014

Fiche pratique Financements 2014 Fiche pratique Financements 2014 Selon l adage, les impôts sont éternels pas les aides. Alors profitez s en maintenant! Malgré le contexte économique actuel, des aides de l Etat sont encore attribuées

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

Avenant n 2. OPAH de DROIT COMMUN. de Tarn & Dadou

Avenant n 2. OPAH de DROIT COMMUN. de Tarn & Dadou Avenant n 2 OPAH de DROIT COMMUN de Tarn & Dadou Communauté de Communes de Tarn & Dadou 2011 2014 1 Entre : La Communauté de Communes de Tarn & Dadou, maître d'ouvrage de l'opération programmée, représentée

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

guide être acteur de ma ville

guide être acteur de ma ville guide être acteur de ma ville Sommaire édito Les comités d usagers des Centres socioculturels p.4 Les Conseils CitoyenS p.6 Le Conseil Consultatif de Ville p.8 Le Conseil des AînéS p.10 Le Conseil Municipal

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

Opération Programmée d'amélioration de l'habitat Intra-Muros

Opération Programmée d'amélioration de l'habitat Intra-Muros Opération Programmée d'amélioration de l'habitat Intra-Muros INFORMATIONS année 2010 PROPRIÉTAIRES DE LOGEMENTS LOUÉS ou DESTINÉS À LA LOCATION Pour financer des travaux de réhabilitation dans vos immeubles

Plus en détail

2008-2009. SURVOL des ACTIVITÉS

2008-2009. SURVOL des ACTIVITÉS SURVOL des ACTIVITÉS 2008-2009 Apporter un soutien direct à l élève qui vit une période de crise financière ou de diff icultés personnelles et encourager l élève à poursuivre ses études jusqu à l obtention

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

L'ÉTAT S'ENGAGE DANS LA CONVENTION D'OPAH DE MÂCON

L'ÉTAT S'ENGAGE DANS LA CONVENTION D'OPAH DE MÂCON L'ÉTAT S'ENGAGE DANS LA CONVENTION D'OPAH DE MÂCON Conception-réalisation : DDT 71 unité communication - octobre 2012 Le 19 octobre 2012 à 12h00 sur le salon de l'habitat au parc des expositions de Mâcon

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Grand Projet de Ville d Orléans

Grand Projet de Ville d Orléans Grand Projet de Ville d Orléans quartier de La Source La Gestion Urbaine de Proximité Signature d un convention de Gestion urbaine de proximité autour de 7 thématiques 1 - Veiller à la qualité des investissements

Plus en détail

Programme VAE 2014. «Jouer c est partager, Les droits de l enfant»

Programme VAE 2014. «Jouer c est partager, Les droits de l enfant» Programme VAE 2014 Objectifs généraux : «Jouer c est partager, Les droits de l enfant» Sensibiliser petits et grands à la convention internationale des droits des enfants autour de la thématique «Jouer

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

Rénovation énergétique / Précarité énergétique

Rénovation énergétique / Précarité énergétique www.pacthd29.fr Rénovation énergétique / Commission Aménagement et Développement Durable du Pays de Brest Brest, le 19 Février 2014 1 2 Association loi 1901, reconnue «entreprise de l économie sociale

Plus en détail

Description de l offre

Description de l offre CAHIER DES CHARGES SEJOUR AU SKI OFFRE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Dépositaire de l offre Établissement : COLLEGE JULES LAGNEAU Adresse : 3 Rue St Vincent de Paul 57070 METZ Pouvoir adjudicateur : M Jean

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

Charte de qualité Séminaires résidentiels

Charte de qualité Séminaires résidentiels Charte de qualité Séminaires résidentiels Eligibilité au Club Finistère Affaires Contact : Françoise Canévet «Finistère Tourisme» Agence de Développement Touristique 02 98 76 23 23 francoise.canevet@finisteretourisme.com

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services Soins à domicile

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services Soins à domicile Personnes âgées & personnes handicapées Logements Services Soins à domicile Comment appréhender l arrivée de l âge? Comment rompre l isolement? Comment faire face à la perte d autonomie? Autant de questions

Plus en détail

CONSEIL DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- 2006-147 SEANCE PUBLIQUE DU 19 OCTOBRE 2006

CONSEIL DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- 2006-147 SEANCE PUBLIQUE DU 19 OCTOBRE 2006 FONCIER / HABITAT CONSEIL DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- 2006-147 SEANCE PUBLIQUE DU 19 OCTOBRE 2006 09/ OPERATION PROGRAMMEE D'AMELIORATION DE L'HABITAT DU SECTEUR RIVE-GAUCHE

Plus en détail

Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation»

Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation» Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation» Mardi 20 mars 2012 à 11h00 Salle des Mariages- Hôtel de Ville Sommaire I. Le Guide «Le crédit à la consommation» et les différents

Plus en détail

Date limite de dépôt des candidatures : Lundi 2 novembre 2015, à 12 : 00

Date limite de dépôt des candidatures : Lundi 2 novembre 2015, à 12 : 00 Cahier des charges de l Appel à Projets communautaire 2015 «Actions d animations sportives» Le présent cahier des charges porte à la connaissance des porteurs de projets les conditions de sélection des

Plus en détail

2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES

2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES Dossier de Presse 2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES Consciente de la très grande qualité de son patrimoine architectural et naturel, la Ville de Bagnères-de-Bigorre

Plus en détail

«Mutuelle des Mornantais»

«Mutuelle des Mornantais» Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment solidaire - Extraits de la Vie à Mornant - - décembre 2014 - Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE Le guide INFOS PRATIQUES w Mon conseil citoyen Secteur :... w Mon co-animateur élu est :... Ses coordonnées :... w Mon co-animateur habitant est :... Ses coordonnées

Plus en détail

Illumination du Jet d'eau, des fontaines, des églises, rue de la Corraterie

Illumination du Jet d'eau, des fontaines, des églises, rue de la Corraterie pour mieux vivre Eclairage public : garantir une mobilité et une sécurité optimales pour les piétons et les usagers de la route. Eclairage des voies publiques et signalisation routière. Lieux publics :

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL. du 9 décembre 2009

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL. du 9 décembre 2009 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 9 décembre 2009 - Embauche d un CA.E. Campagne de vaccination Grippe H 1 N 1 Demande émanant de la Mairie d Orchies de mise à disponibilité d agents communaux pour

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

1 er prix de sensibilisation pour la rénovation énergétique

1 er prix de sensibilisation pour la rénovation énergétique D O S S I E R D E P R E S S E INITIATIVES LOCALES 1 er prix de sensibilisation pour la rénovation énergétique Le 17 décembre 2013 1 CC du Pays des Herbiers 43 rue du 11 Novembre 85504 LES HERBIERS Tél.

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PERISCOLAIRE

REGLEMENT DU SERVICE PERISCOLAIRE Département DE LA LOIRE Arrondissement DE MONTBRISON MAIRIE DE 42130 BOËN-SUR-LIGNON Tél. 04 77 97 72 40 Fax. 04 77 24 09 06 Courriel : mairie@boen.fr Site internet : www.boen.fr REGLEMENT DU SERVICE PERISCOLAIRE

Plus en détail

Présentation du dispositif d'aides à la rénovation énergétique : «J'éco-rénove, j'économise» Réunion au Pays Sologne Val Sud Le 12/12/13

Présentation du dispositif d'aides à la rénovation énergétique : «J'éco-rénove, j'économise» Réunion au Pays Sologne Val Sud Le 12/12/13 Présentation du dispositif d'aides à la rénovation énergétique : «J'éco-rénove, j'économise» Réunion au Pays Sologne Val Sud Le 12/12/13 Plan de l'intervention : Présentation du plan de Rénovation Énergétique

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com Rentrée scolaire Le 02 septembre, comme chaque année, nous avons eu une rentrée scolaire sans problème

Plus en détail

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES Sous-Direction de l Action Sociale Le 30 janvier 2014 Département PREVENTION, PREPARATION A LA RETRAITE, ETUDES ET PROSPECTIVE MPP/NC G:\DAR\SDAS_DBVRP\3_Etudes_Prospectives\Etudes\Charge_Etude\TABLE RONDE

Plus en détail

5HVWDXUDWLRQ HW YDORULVDWLRQ WRXULVWLTXH GHV VLWHV GX SDWULPRLQH PRQGLDOª

5HVWDXUDWLRQ HW YDORULVDWLRQ WRXULVWLTXH GHV VLWHV GX SDWULPRLQH PRQGLDOª 63((&+ 0PH9LYLDQH5(',1* Membre de la Commission européenne responsable de l Education et de la Culture 5HVWDXUDWLRQ HW YDORULVDWLRQ WRXULVWLTXH GHV VLWHV GX SDWULPRLQH PRQGLDOª Forum européen des villes

Plus en détail

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables.

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables. Direction du cinéma Tourner à Nice Les personnes morales ou physiques s engageant à mentionner le nom de la Ville de Nice au générique de leur film ou sur leur prise de vue photographique peuvent, sous

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Pour toutes correspondances, Merci de nous contacter par mail cantine.cordon@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Le restaurant scolaire de Cordon n est pas communal. Il est géré

Plus en détail

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1 Les aînés regroupés de Charlesbourg 7260, boulevard Cloutier, Québec, G1H 3E8 http://www.caabcharlesbourg.org/arc arc@caabcharlesbourg.org Décembre 2011 Volume 4 no. 1 1. Éditorial Gérald Lavoie Président

Plus en détail

Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées

Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées Les Logements bleus Des logements adaptés au vieillissement La plupart des personnes âgées souhaitent vieillir

Plus en détail

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse :

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse : DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS DE Adresse : SOMMAIRE I BILAN DE LA PERIODE D AGREMENT DU AU 1. LE RELAIS 2. LE PERSONNEL DU RELAIS 3. L EMPLOI DU TEMPS DE L ANIMATEUR

Plus en détail

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT Les missions de la Direction de l Habitat La Direction de l Habitat (2 services ; 9 personnes) est chargée d organiser et de mettre en œuvre la politique locale de l habitat sur le territoire de Brest

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES PROJET D AVIS N 11. 03 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 L an deux mille treize, le cinq décembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint Pierre Quiberon (Morbihan) dûment convoqué, s

Plus en détail

Concrétiser votre projet...

Concrétiser votre projet... CONSTRUIRE AU CONGO (De PONTON à BRAZZA) Concrétiser votre projet... IL arrive dans l existence des événements tellement forts qu ils déterminent à eux seuls l avenir, la réussite, l épanouissement de

Plus en détail

Réunion avec les directeurs de CROUS. sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté. Lundi 13 décembre à 14 h 30

Réunion avec les directeurs de CROUS. sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté. Lundi 13 décembre à 14 h 30 Réunion avec les directeurs de CROUS sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté Lundi 13 décembre à 14 h 30 Généraliser les mesures d accueil d urgence Les 28 CROUS répartis

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION

COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION Vous avez été 206 usagers à répondre à notre enquête de satisfaction et nous vous en remercions. Retrouvez ci-dessous les résultats de cette enquête et les réponses

Plus en détail

VILLE DE VALOGNES - ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS -

VILLE DE VALOGNES - ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS - VILLE DE VALOGNES - ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS - RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS ORGANISÉES DANS LE CADRE DES «MERCREDIS LOISIRS» ET DES «PETITES VACANCES SCOLAIRES» ARTICLE 1 - FONCTIONNEMENT La propose

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Exemples de questions

Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Exemples de questions Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Pour approfondir vos connaissances sur les emplois dans la fonction publique, consultez le site www.carrieres.gouv.qc.ca. Vous pouvez obtenir

Plus en détail

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES La réalisation d un PCS doit être l occasion de travailler avec différents partenaires et de créer un réseau. L objectif est de faire en sorte de bien définir qui

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir!

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! DOSSIER DE PRESSE Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! 11 novembre 1934 11 novembre 2014 80 ans

Plus en détail

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général Notre fonctionnement Réhabilitation de la Résidence Anne de Bretagne - Sanitas dle Conseil d Administration de 23 membres dont 4 membres élus par les locataires pour un mandat de 4 ans. Il forme en son

Plus en détail

BILAN 8 ème MANDAT PLÉNIÈRE 27 JUIN 2015

BILAN 8 ème MANDAT PLÉNIÈRE 27 JUIN 2015 BILAN 8 ème MANDAT PLÉNIÈRE 27 JUIN 2015 2 Sommaire Présentation du Conseil Municipal des Enfants de Bordeaux 3 Semaine du 7 Octobre 2013 : Les élections 4 26 et 27 Novembre 2011 : «Séminaire d intégration»

Plus en détail

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr LA SEMAINE BLEUE Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites Dossier de Presse www.dax.fr SOMMAIRE 1 - La Semaine Bleue 2 - Programme des animations 3 - Un salon des seniors 4 - Actions du ccas

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE «BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE»

DOSSIER DE CANDIDATURE «BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE» PHOTO Direction en charge du suivi du dossier : Pôle développement durable / Service Politique de la Ville 05 56 75 69 85 DOSSIER DE CANDIDATURE «BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE» Notice de présentation BOURSE

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES APPEL À PROJETS 2015 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation administrative de

Plus en détail

Cet été venez découvrir La naissance d un musée

Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée En

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

AVENANT N 3 A LA CONVENTION DE GESTION DES AIDES MUNICIPALES

AVENANT N 3 A LA CONVENTION DE GESTION DES AIDES MUNICIPALES AVENANT N 3 A LA CONVENTION DE GESTION DES AIDES MUNICIPALES ENTRE La ville de SCEAUX Représentée par son maire, Monsieur Philippe LAURENT Habilité à cet effet par délibération du conseil municipal en

Plus en détail

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors Le Centre Communal d'action Sociale de la ville de Béziers avec et pour ses séniors Le service Vie Sociale et Animation : maintenir le lien social... Les clubs d'animation : des lieux de rencontre, d'échange

Plus en détail

Dossier de presse Défibrillateurs. Conférence de presse lundi 7 juin 2010. Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors

Dossier de presse Défibrillateurs. Conférence de presse lundi 7 juin 2010. Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors Dossier de presse Défibrillateurs Conférence de presse lundi 7 juin 2010 Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors Sommaire P3 : P4 : P5 : P6 : Communiqué de presse Présentation des défibrillateurs

Plus en détail

Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce

Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce Paris, le 5 janvier 2005 Annoncées dans le Plan Climat en juillet 2004, les mesures fiscales en faveur des énergies

Plus en détail

favoriser l attractivite du

favoriser l attractivite du Le point sur les actions menées par la Ville pour favoriser l attractivite du centre ville et la redynamisation du commerce DOSSIER DE PRESSE L exemples des festivités de noël Salle de réception - Hôtel

Plus en détail