Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) Etat d avancement à octobre 2004

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) Etat d avancement à octobre 2004"

Transcription

1 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) Etat d avancement à octobre 2004 BRGM/RP FR octobre 2004 STIIIC

2 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) Etat d avancement à octobre 2004 BRGM/RP FR octobre 2004 Étude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 2004 PSP03IDF40 F. Asfirane, G. Faury Avec la collaboration de N. Kherigi, A. Manga Bekono, M. M barek, C. Renoulin, B. Rocher, N. Tabib, T. Tandia STIIIC

3 Mots clés : Base de données, BASIAS, Inventaire historique, Sites industriels, Département des Hauts-de-Seine, Ile-de-France En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante : Asfirane F., Faury G., avec la collaboration de Barthélémi C., Kherigi N., Manga Bekono A., M barek M., Renoulin C., Rocher B., Tabib N., Tandia T. (2004) - Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92). Etat d avancement à octobre BRGM/RP FR, 30 p., 5 fig., 1 tabl., 1 ann BRGM, 2004, ce document ne peut être reproduit en totalité ou en partie sans l autorisation expresse du BRGM.

4 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine - Etat d avancement à octobre 2004 Synthèse E ntrepris à la demande du ministère de l'ecologie et du Développement Durable (MEDD), l'inventaire historique d anciens sites industriels du département des Hauts-de-Seine est en cours de réalisation. Les financements ont été apportés conjointement par l'agence de l'eau Seine-Normandie, l ADEME et le BRGM sur une estimation de 3500 sites. D autres organismes participent au comité de pilotage tels que la préfecture des Hautsde-Seine, le conseil régional d Ile-de-France, la DDASS ainsi que l IAURIF qui contribue techniquement à certains travaux. Ce comité de pilotage encadre, sous l'égide de la DRIRE Ile-de-France, le travail de l opérateur (BRGM). L opération, commencée en 2003 par une compilation documentaire sur les installations classées et les établissements dangereux, incommodes et insalubres, se poursuit encore à ce jour. L'inventaire suit la méthode nationale publiée en 1996 par l'ademe. Les informations acquises sont conservées dans la base de données BASIAS, Base des anciens sites industriels et activités de service. Les fiches de sites sont renseignées par de nombreuses informations dans la mesure où elles sont présentes dans les dossiers consultés. La raison sociale et l adresse, la succession des différentes activités sur un même lieu, les produits stockés ou fabriqués ont été enregistrés ainsi que, s ils sont connus, l état d activité des établissements ou les aménagements réalisés. Des informations complémentaires, notamment les coordonnées géographiques (x, y), et le contexte environnemental (milieu d implantation, ) seront recherchées par l IAURIF. D après les dossiers consultés toutes les communes des Hauts-de-Seine possèdent au moins un site (en activité ou non). Actuellement, 2422 sites industriels sur lesquels sont réparties 4358 activités ont été recensées dans le département qui compte habitants et qui occupe une superficie de 175,6 km². Dans les Hauts-de-Seine, les tâches suivantes ont été réalisées par le BRGM entre mai 2003 et octobre dépouillement de dossiers conservés aux Archives départementales, - analyse des documents et saisie des données dans la base BASIAS, - compilation de données disponibles (fichiers AESN et Basol,..), - recherche et regroupement des fiches relatives à un même site, agrégation des informations et suppression des fiches en doublons. Les tâches suivantes, réparties entre le BRGM et l IAURIF, restent à faire : BRGM/RP FR 3

5 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine - Etat d avancement à octobre dépouillement de dossiers conservés aux Archives départementales BRGM, à continuer et terminer ; - recherche des fiches relatives à un même site, réintégration des informations et suppression des fiches en doublons, BRGM, à continuer et terminer ; - enquête de la préfecture auprès des 36 mairies du département, à suivre par le BRGM - recherche des coordonnées géographiques, IAURIF - recherche et instruction des critères environnementaux, IAURIF et BRGM - Mise en cohérence de la base avant affichage - et fin 2005, mise à disposition des données de BASIAS à la préfecture, dans les mairies et sur Internet ; cette tâche n est pas financée par le budget régional mais sur un financement national via la seule dotation BRGM. 4 BRGM/RP FR

6 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine - Etat d avancement à octobre 2004 Avertissement Le recensement est basé sur des sources bibliographiques dont principalement les archives départementales des Hauts de Seine. Cette étude constitue une synthèse bibliographique complétée par un contrôle en mairie et/ou sur la commune afin de connaître le type d occupation actuel du site et de vérifier la localisation exacte des sites. De par les limites de la méthodologie, cet inventaire ne doit pas être considéré comme exhaustif. Les résultats sont valables au vu des dossiers consultés au moment de l'étude et sont sujets à évolution en fonction des mises à jour qui pourraient être envisagées ultérieurement. Les informations relatives aux sites industriels recensés sont conservées dans BASIAS qui est la base nationale des anciens sites industriels et des activités de service. Cette base gérée par le BRGM a été déclarée à la CNIL (Commission Nationale sur l'informatique et les Libertés) en septembre L'inscription d'un site dans BASIAS ne préjuge pas d une pollution à son endroit. BRGM/RP FR 5

7

8 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) - Etat d avancement à octobre 2004 Sommaire 1. Introduction Les membres du comité de pilotage et le cadrage de l inventaire des Hauts-de-Seine LE COMITÉ DE PILOTAGE LE CADRAGE DE L INVENTAIRE Méthodologie et état d avancement des recherches dans les Hauts-de- Seine MÉTHODOLOGIE DE L INVENTAIRE DES HAUTS-DE-SEINE ET SES LIMITES ETAT D AVANCEMENT DE L INVENTAIRE À OCTOBRE ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES HAUTS DE SEINE SERIE W BASE DES SITES ET SOLS POLLUÉS (OU POTENTIELLEMENT POLLUÉS) APPELANT UNE ACTION DE L ADMINISTRATION, À TITRE PRÉVENTIF OU CURATIF DES HAUTS-DE-SEINE DONNÉES DE L AGENCE DE L EAU SEINE-NORMANDIE, REGROUPEMENT DES FICHES EN DOUBLON Premiers résultats de l inventaire des sites industriels des Hauts-de- Seine RÉPARTITION DES 2422 SITES INDUSTRIELS PAR COMMUNE ETAT D ACTIVITÉ DES 2422 SITES RECENSÉS RÉPARTITION THÉMATIQUE DES 4358 ACTIVITÉS INDUSTRIELLES...18 BRGM/RP FR 7

9 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine - Etat d avancement à octobre Tâches à réaliser pour terminer l inventaire des sites industriels des Hauts-de-Seine FIN DE L ACQUISITION DES DONNÉES COHÉRENCE DE LA BASE ET REGROUPEMENT DES DOUBLONS ENQUÊTE DE LA PRÉFECTURE AUPRÈS DES MAIRIES LOCALISATION, GÉORÉFÉRENCEMENT, IMPLANTATION PAR L IAURIF INSTRUCTION ET SAISIE DES CRITÈRES ENVIRONNEMENTAUX MISE À DISPOSITION DES DONNÉES PRÉVUE FIN Conclusion Sites Internet et bibliographie Liste des illustrations Fig. 1 - Histogramme des dates de début d'activités des 2422 sites Fig. 2 Nombre de site de BASIAS par commune (ordre croissant) à octobre Fig. 3 - Etat d'activité des 2422 sites Fig. 4 - Répartition des 4358 activités recensées Tableau 1 Nombre de communes des Hauts-de-Seine avec ou sans sites Liste des annexes Annexe 1 Types d activité à retenir BRGM/RP FR

10 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) - Etat d avancement à octobre 2004 C 1. Introduction Ette étude s'inscrit dans le cadre des Inventaires Historiques Régionaux (IHR) d'anciens sites industriels et d'activités de service, qui ont été programmés à la suite de la circulaire du ministère chargé de l'environnement du 3 décembre L'inventaire des activités industrielles passées et actuelles dans le département des Hauts de Seine a été réalisé par le BRGM, dans le cadre de sa mission de Service public, sur sa dotation et avec les participations financières de l ADEME et l AESN. Le premier objectif de l'inventaire est de recenser de manière aussi large que possible tous les sites, c'est à dire les lieux géographiques ayant été le siège d'une ou de plusieurs activités industrielles ou de stockages de produits divers dans un secteur d'étude prédéfini et pendant une période donnée. Pour le département des Hauts de Seine, les grandes étapes nécessaires à l'acquisition des données seront rappelées depuis le dépouillement des archives et les différents regroupements des fiches par site, jusqu'aux consultations des communes et des services déconcentrés de l'état, suivi de la recherche des critères environnementaux et de la saisie des données dans la base BASIAS. Ce rapport a pour but de présenter l état d avancement de l inventaire des sites industriels dans le département des Hauts-de-Seine. Il explicite les moyens employés pour réaliser ces travaux, précise les limites de la méthode et donne les résultats (provisoires) obtenus à octobre L inventaire des sites industriels des Hauts-de-Seine devrait être terminé fin BRGM/RP FR 9

11

12 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) - Etat d avancement à octobre Les membres du comité de pilotage et le cadrage de l inventaire des Hauts-de-Seine 2.1. LE COMITÉ DE PILOTAGE L'inventaire historique des sites industriels, dans le département des Hauts-de-Seine, est effectué par le BRGM avec la participation de l IAURIF, à la demande du ministère chargé de l Ecologie, et sous le contrôle d'un comité de pilotage régional animé par la Direction Régionale de la Recherche, de l'industrie et de l'environnement (DRIRE). Ce comité rassemble les organismes financeurs ainsi que d autres organismes, associés techniquement ou impliqués dans le projet : Organismes financeurs : - ADEME (Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie) - Agence de l Eau Seine-Normandie (AESN) - BRGM, opérateur, Organismes associés à l opérateur : - IAURIF (Institut d Aménagement et d Urbanisme de la Région d Ile-de-France). Autres participants au comité de pilotage - STIIIC (Service Technique Interdépartemental de l Inspection des Installations Classées), - CNAM-CDHT - Conseil régional d Ile-de-France, D autres organismes et associations ont participé à l opération en facilitant l accès à leurs données ou dans le cadre d une sous-traitance : - Préfecture des Hauts de Seine, - Archives départementales des Hauts de Seine, Le rôle du comité de pilotage a été de définir les objectifs, le cadre et les particularités de l'étude, d'assurer le suivi administratif ou technique de l'opération et d'apporter son aide à l opérateur tout au long de la réalisation de l'inventaire. BRGM/RP FR 11

13 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine - Etat d avancement à octobre LE CADRAGE DE L INVENTAIRE Le comité de pilotage a défini, au cours de plusieurs réunions le cadre de réalisation des inventaires en Ile-de-France. La méthodologie suivie est celle décrite dans le guide de l'ademe, publié en 1997 à la demande du ministère chargé de l'environnement. Le comité de pilotage (cf. CR de réunion du ) n a pas jugé utile la réalisation des visites de sites destinées à vérifier leur localisation, leur état d activité ainsi que leur éventuel réaménagement, ni la mise en œuvre de la grille de sélection de BASIAS. Les types d activités à recenser, identiques à ceux des départements des Yvelines, de l Essonne et de la Seine-et-Marne sont présentés schématiquement en annexe 1. La période des recherches réalisées actuellement sur les Hauts de Seine concerne essentiellement les activités connues entre le 19 me siècle (1826) et 2002 (fig. 1). Histogramme des dates de début d'activités des 2422 sites - BASIAS nombre de sites Pas de date de déut d'activités 01/01/ Années Fig. 1 - Histogramme des dates de début d'activités des 2422 sites 12 BRGM/RP FR

14 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) - Etat d avancement à octobre Méthodologie et état d avancement des recherches dans les Hauts-de-Seine Le démarrage de l inventaire des sites industriels des Hauts-de-Seine a été décidé le 10 septembre 2002, lors de la réunion du comité de pilotage de cette étude. Les premiers travaux ont commencé en janvier A l exception des visites de sites et de la recherche des classes de sélection des sites, non souhaitées par le comité de pilotage, les différentes tâches retenues pour l inventaire des sites industriels des Hauts-de-Seine, sont en cours de réalisation. Le terme «fiche de dépouillement» est volontairement utilisé pour marquer la différence avec le terme «site». En effet, au stade actuel des travaux de l inventaire, plusieurs fiches de dépouillement peuvent quelquefois concerner le même site industriel, du fait de la localisation peu précise, des adresses ou des raisons sociales différentes, etc. qui ont pu faire croire à des sites distincts MÉTHODOLOGIE DE L INVENTAIRE DES HAUTS-DE-SEINE ET SES LIMITES Pour des raisons pratiques, cette méthodologie nationale est menée par département en l'adaptant aux demandes du comité de pilotage. La méthodologie présentée par le guide de l ADEME est complétée par le rapport relatif au «Suivi et méthode des inventaires historiques régionaux d anciens sites industriels (année 2001) Rapport BRGM/RP FR, décembre 2001» et par la «Notice de l application informatique BASIAS v.2 sous Access 97 Rapport BRGM/RP FR, septembre 2001). Pour recueillir les diverses informations et constituer la base de données relatives aux sites industriels des Hauts-de-Seine, les tâches réalisées sont regroupées en cinq phases : Phase 1 Phase 2 Phase 3 : Recherches documentaires et analyse des données. : Début de la saisie et instruction des principaux champs de BASIAS. : Validation des données engrangées dans la base, enquête de la préfecture, localisation. Phase 4 : Géoréférencement des sites et instruction des critères environnementaux. Phase 5 : Validation et mise à disposition des données, diffusion sur Internet. BRGM/RP FR 13

15 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine - Etat d avancement à octobre ETAT D AVANCEMENT DE L INVENTAIRE À OCTOBRE 2004 A octobre 2004, les recherches et l analyse des données d archives ont fourni environ 2422 fiches de sites sur lesquels sont réparties 4358 activités industrielles. Ces données, distribuées sur tout le département des Hauts-de-Seine, ont été saisies dans la base BASIAS. Les recherches continuent. La démarche s appuie, en grande partie, sur le dépouillement des dossiers des Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE) et des dossiers plus anciens relatifs aux établissements dangereux incommodes ou insalubres dits «dossiers commodos-incommodos» enregistrés à la préfecture. Les dossiers (déclaration ou demande d autorisation d une installation) renseignés par les industriels sont déposés à la préfecture ; ils peuvent, après cessation d activité, être versés aux Archives départementales où ils sont identifiables grâce à leur cote bibliographique. La DRIRE, chargée de l inspection des installations classées, peut compléter ces informations en notant ses observations (inspections, éventuels accidents, aménagements, ) dans ses dossiers ou encore dans BASOL (base des sites et sols pollués ou potentiellement pollués, ayant appelé une action des pouvoirs publics à titre préventif ou curatif). D autres sources (données numériques, rapports thématiques, documents publicitaires, annuaires, enquête mairies, ) peuvent apporter d autres informations ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES HAUTS DE SEINE SERIE W Les dossiers de la préfecture versés aux Archives départementales, sont en cours de consultation par le BRGM. La série W, s étend sur une longue période de 1826 à 2002 (cf. fig. 1). Les travaux de dépouillement ont été facilités grâce à l excellente coopération du personnel des Archives départementales des Hauts-de-Seine. Cette équipe nous a permis d accéder à leurs documents de travail. Série W La série W composée de 1167W1-226, 1207W1-200 et 1114W1-25 a fourni la majorité des 2400 sites. Elle contient 451 boîtes (63 mètres linéaires environ) dont 90 boîtes n ont pas encore été exploitées. Les dates de versements de cette série sont les suivantes : 1167W : W : W : BRGM/RP FR

16 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) - Etat d avancement à octobre 2004 La préfecture a récemment effectué un versement de dossiers d installations classées aux Archives départementales, cette dernière doit d abord les classer avant de les mettre à disposition pour la consultation. Leur consultation pourrait se faire à la fin du dépouillement de l ensemble des dossiers de la série W et permettre ainsi d atteindre le nombre des 3500 sites initialement prévu dans le cahier des charges BASE DES SITES ET SOLS POLLUÉS (OU POTENTIELLEMENT POLLUÉS) APPELANT UNE ACTION DE L ADMINISTRATION, À TITRE PRÉVENTIF OU CURATIF DES HAUTS-DE-SEINE Dans les Hauts-de-Seine, 65 sites industriels ont été répertoriés en 2004 dans BASOL, base des sites et sols pollués (ou potentiellement pollués) appelant une action de l administration, à titre préventif ou curatif. Ces sites sont saisis dans Basias avec leurs principales caractéristiques, en complément des informations trouvées par ailleurs, avec dans le champ «IDENTIFIANT» le numéro BASOL. L adresse Internet de BASOL est La mention : voir la mise à jour sur le site Internet BASOL est notée dans le champ «COMMENTAIRES/Activités» et dans «SYNTHESE HISTORIQUE» DONNÉES DE L AGENCE DE L EAU SEINE-NORMANDIE, L Agence de l Eau est un établissement public de l Etat à caractère administratif qui fixe des objectifs à atteindre en terme de qualité des eaux, le montant des aides à apporter et les redevances à recouvrer dans chaque bassin. A cause de rejets polluant dans les eaux superficielles ou souterraines, certains établissements industriels font l objet d une surveillance particulière et doivent payer une redevance à l Agence de l Eau. Deux listes d établissements, redevables en 1992 (182) et en 1999 (256), ont été communiquées, suite à l accord du comité de pilotage du 11 mars Finalement, les données de 438 sites surveillés et en activité en 1992 et/ou en 1999, ont été saisis dans BASIAS. Il est possible de les extraire, à partir des champs IDENTIFIANTS / ORGANISMES (AESN) ou IDENTIFIANTS / NUMERO (R*) REGROUPEMENT DES FICHES EN DOUBLON Les fiches dites en «double» contiennent des informations originales ou complémentaires qu il faut analyser, compiler et enregistrer dans la fiche dite principale. Ensuite, il est possible de supprimer cette fiche doublon et son numéro d indice. BRGM/RP FR 15

17 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine - Etat d avancement à octobre 2004 Le nombre d activités industrielles à différentes dates reste identique, mais le nombre de fiches de site diminue pour être égal au nombre des implantations industrielles. 16 BRGM/RP FR

18 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) - Etat d avancement à octobre Premiers résultats de l inventaire des sites industriels des Hauts-de-Seine Au moment du dépouillement des dossiers d archives, il est difficile de savoir si l établissement fonctionne encore ou s il a changé d activité. Les investigations complémentaires à venir permettront de compléter les premiers résultats donnés cidessous RÉPARTITION DES 2422 SITES INDUSTRIELS PAR COMMUNE Toutes les communes des Hauts-de-Seine ont au moins une activité de service ou un site industriel recensé (tabl. 1). La liste des communes avec le nombre de sites industriels est donnée sous forme d un graphe (fig. 2). Un quart des communes possèdent plus de 100 sites recensés actuellement dans BASIAS. Parmi les 36 communes, trois se distinguent en ayant chacune plus de 150 sites ce sont Gennevilliers, Nanterre et Boulogne-Billancourt. Hauts-de-SEINE : COMMUNES ET SITES INDUSTRIELS Période couverte par l inventaire : 1826 à 2002 Date de l état de l inventaire : octobre 2004 Nombre total de communes Nombre de communes ayant au moins un site industriel recensé Nombre de sites recensés à ce jour dans l'inventaire Tableau 1 Nombre de communes des Hauts-de-Seine avec ou sans sites 4.2. ETAT D ACTIVITÉ DES 2422 SITES RECENSÉS La majorité des sites proviennent actuellement des dossiers d archives et il est difficile de savoir si l établissement fonctionne encore ou s il a changé d activité. La figure 3 présente les premiers résultats obtenus. La compilation d autres informations à venir permettront de compléter ces résultats. BRGM/RP FR 17

19 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine - Etat d avancement à octobre VILLE-D'AVRAY VAUCRESSON CHAVILLE MARNES-LA-COQUETTE GARCHES BOURG-LA-REINE FONTENAY-AUX-ROSES SCEAUX LE PLESSIS-ROBINSON SEVRES CHATENAY-MALABRY CHATILLON NEUILLY-SUR-SEINE MEUDON SAINT-CLOUD BOIS-COLOMBES VANVES BAGNEUX MALAKOFF VILLENEUVE-LA-GARENNE ANTONY LA GARENNE-COLOMBES CLAMART PUTEAUX RUEIL-MALMAISON SURESNES MONTROUGE CLICHY ASNIERES-SUR-SEINE COLOMBES LEVALLOIS-PERRET ISSY-LES-MOULINEAUX COURBEVOIE BOULOGNE-BILLANCOURT NANTERRE GENNEVILLIERS Fig. 2 Nombre de site de BASIAS par commune (ordre croissant) à octobre 2004 Activité terminée 42% Ne sait pas 53% En activité 5% Activité terminée En activité Ne sait pas Fig. 3 - Etat d'activité des 2422 sites 4.3. RÉPARTITION THÉMATIQUE DES 4358 ACTIVITÉS INDUSTRIELLES D après la figure 4, quelques activités, largement dominantes, concernent la moitié des 4358 activités recensées. Le travail des métaux (1051) totalise près d un quart des activités recensées. 18 BRGM/RP FR

20 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine - Etat d avancement à octobre DG - Fabrication de caoutchouc synthétique 7 DB - Ennoblissement textile 8 DI - Fabrication de verre K - Services N - Hôpitaux et cliniques Z - Stockage de charbon DF - Raffinage, Cokéfaction DM - Construction de véhicules automobiles DK - Fabrication d'équipements mécaniques DD - Travail du bois E - Production et distribution d'énergie DL - Fabrication et réparation de moteurs, génératrices et transformateurs électriques DH - Industrie du plastique DE - Fabrication de papier et imprimerie O - Décharge de déchets DN - Récupération de matières métalliques recyclables A - Agriculture Z - Stockage de produits chimiques O - Blanchisserie, Teinturerie DG - Industrie chimique de base Z - DLI G - Desserte de carburant et réparation automobile DJ - TS, travail des métaux, Fig. 4 - Répartition des 4358 activités recensées RGM/RP FR 19

21

22 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) - Etat d avancement à octobre Tâches à réaliser pour terminer l inventaire des sites industriels des Hauts-de-Seine 5.1. FIN DE L ACQUISITION DES DONNÉES Il reste à finir la consultation et le dépouillement des dossiers d installations de la série W des archives départementales et à saisir les nouveaux sites dans Basias, puis compléter avec les dossiers récemment versés par la préfecture aux archives départementales COHÉRENCE DE LA BASE ET REGROUPEMENT DES DOUBLONS Les vérifications se font au fur et à mesure de l élaboration de la base ; elles sont minutieuses pour repérer les doublons de sites, répertoriés parfois sous des raisons sociales, adresses,, différentes car les libellés ont évolué au cours des décennies alors que la localisation du site n a pas changé. Il faut donc rechercher les diverses informations concernant un même site qui ont pu être saisies dans plusieurs fiches différentes et les regrouper. Une fiche doit donc correspondre à un site industriel, avec toutes les activités (ou installations) anciennes ou actuelles qui se sont succédées dans un même lieu. L effort porte sur l homogénéisation et la cohérence de la base ENQUÊTE DE LA PRÉFECTURE AUPRÈS DES MAIRIES Les principales informations concernant les sites industriels sont finalement classées par commune sous forme de tableaux. L enquête de la Préfecture consiste en l envoi à tous les maires d un courrier explicatif, accompagné des tableaux les concernant. Les maires sont invités à compléter et vérifier les données existantes obtenues dans les dossiers d archives. Les réponses de l enquête aident à mettre à jour certaines raisons sociales, adresses, dates d activité,. ou encore à valider l état actuel d occupation du site ou son réaménagement LOCALISATION, GÉORÉFÉRENCEMENT, IMPLANTATION PAR L IAURIF La base sera ensuite confiée à l IAURIF pour la recherche des coordonnées géographiques et certains critères environnementaux (milieux d implantation, zones de contraintes, ). BRGM/RP FR 21

23 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine - Etat d avancement à octobre 2004 L idéal est de terminer l enquête auprès des mairies pour connaître les modifications proposées et récupérer des plans communaux avec la localisation des sites, avant de confier la base de données à l IAURIF INSTRUCTION ET SAISIE DES CRITÈRES ENVIRONNEMENTAUX Les données fournies par l IAURIF seront ensuite saisies ou importées dans Basias. Les autres critères environnementaux (données BRGM : captages d alimentation en eau potable, hydrogéologie et géologie), obtenus à partir des documents de synthèse numérisés, seront codés selon les lexiques de Basias. Tous les sites géoréférencés pourront être renseignés grâce à un système d information géographique. Ils seront alors ajoutés à la base Basias en prenant bien soin de vérifier la cohérence MISE À DISPOSITION DES DONNÉES PRÉVUE FIN 2005 Quand toutes les données intégrées auront été vérifiées une dernière fois, un rapport public de fin d étude présente les principaux résultats. Les données deviennent disponibles sous différents formats Les fiches de sites seront envoyées à la préfecture pour diffusion aux mairies pour les sites les concernant, puis la base de données BASIAS pourra, être mise à disposition des financeurs et du public. 22 BRGM/RP FR

24 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) - Etat d avancement à octobre 2004 L 6. Conclusion inventaire historique de sites industriels et d activités de service, en cours de réalisation dans le département des Hauts-de-Seine, confirme l importance du tissu industriel qui s y est développé depuis plus d un siècle. A ce stade, la base de données BASIAS de ce département, déjà riche de 2422 fiches de sites sur lesquels sont répartis 4356 activités, montre l intérêt de cet inventaire qu il s agit de continuer à enrichir et à mettre en cohérence et terminer d ici à mai 2006 tel que le prévoit les conventions passées. Avant d envisager les phases d instruction des «critères environnementaux» et de «géoréférencement» des sites, la prochaine tâche relative aux «enquête auprès des mairies et des services déconcentrés de l Etat», qui implique un certain délai dû aux temps de réponse des mairies ou de transmission des données, sera rapidement programmées avec l aide de la DRIRE et de la Préfecture, dès la fin des dépouillements d archives. Il sera alors possible de fournir à l IAURIF une base de données mises à jour ainsi que les plans et les précisions communiquées par les mairies. A terme, BASIAS sera non seulement une mémoire du patrimoine industriel du département des Hauts-de-Seine, mais aussi un des outils d aide à la décision à utiliser avant tout projet d aménagement. BRGM/RP FR 23

25

26 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) - Etat d avancement à octobre Sites Internet et bibliographie SITES INTERNET ADEME AESN BASIAS BASOL BRGM DRIRE FASP : Forum Actualités Sites Pollués IAURIF INERIS : Institut National de l Environnement Industriel et des Risques Ministère chargé de l Environnement Adresses BASOL - Recensement des sites et sols pollués ou susceptible de l être, ayant appelé une action des pouvoirs publics à titre préventif ou curatif (2004) Ministère de l'écologie et du développement durable, DPPR, SEI. Sur site Internet. Cartes des Editions Géographiques Professionnelles ( ) Une feuille par activité industrielle, rééditée tous les deux ou trois ans. Bibliothèque Nationale, Service des Cartes et Plans, fichier n 49. Voir aussi à l IGN, Saint-Mandé. Inventaire d'anciens sites industriels et d activités de service. Guide méthodologique, version 1996 (1997) ADEME, 163 p. Inventaire de sites industriels dans le département des Yvelines (2001) Rapport BRGM/RP FR. Inventaire de sites industriels dans le département de l Essonne (2001) Rapport BRGM/RP FR. Inventaire de sites industriels de la Seine-et-Marne (77). Etat d avancement en décembre 2003 (2003) Rapport BRGM/RP-52701FR. BRGM/RP FR 25

27 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine - Etat d avancement à octobre 2004 Inventaire de sites industriels de la Seine-Saint-Denis (93). (2004) Rapport BRGM/RP-53104FR. Notice de l application informatique BASIAS v.2 sous Access 97 (2001) Rapport BRGM/RP FR, septembre Suivi et méthode des inventaires historiques régionaux d anciens sites industriels (année 2001) Rapport BRGM/RP FR, décembre BRGM/RP FR

28 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) - Etat d avancement à octobre 2004 Annexe 1 Types d activité à retenir BRGM/RP FR 27

29

30 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine (92) - Etat d avancement à octobre 2004 Types d activité à retenir Un premier critère de sélection des sites est basé sur le groupe d'activité du site. Les activités industrielles sont réparties en trois groupes selon le Service de l Environnement Industriel (SEI). Seules, les activités des groupes 1 et 2 sont répertoriées ; cependant, celles du troisième groupe, considérées comme moins potentiellement polluantes que les précédentes, peuvent être présentes dans la base si elles sont liées à une autre activité du premier ou du deuxième groupe. - 1 er groupe d activité défini par le SEI : - Anciennes décharges, récupération, élimination de déchets industriels, - Productions et/ou stockages des industries suivantes : chimie, pétrochimie, carbochimie, pharmacie, phytosanitaires et pesticides, extraction et raffinage du pétrole, gazéification, cokéfaction et transformation de la houille, - Dépôts d'hydrocarbures (> 10 m3) et stations services, - Métallurgie, fonderie, - Sidérurgie primaire, - Traitement de surface, - Activités de la cristallerie et de la céramique, - Activités d'ennoblissement textile, de tannerie, - Activités de traitement de bois - 2 ème groupe d activité défini par le SEI : - Centrales thermiques, - Sidérurgie secondaire, transformation de l'acier, - Industries mécaniques et ateliers d'entretien et de maintenance - 3 ème groupe d activité défini par le SEI (non retenu) : Autres activités, par exemple : activités agricoles (exploitations agricoles), fonderie de suif (fabrique de bougies), carrières à ciel ouvert et mines ou carrières souterraines, carbonisation du bois (type forêt), appareil mobile de fabrication d acétylène, entrepôt frigorifique non classé ou soumis à simple déclaration, travail du bois (menuiserie, BRGM/RP FR 29

31 Inventaire historique d anciens sites industriels des Hauts-de-Seine - Etat d avancement à octobre 2004 ébénisterie, scierie), centrale à béton, sauf fabrication de produits préfabriqués, dépôt de charbon, 30 BRGM/RP FR

32 Centre scientifique et technique 3, avenue Claude-Guillemin BP Orléans Cedex 2 France Tél. : Service géologique régional Ile-de-France 7 rue du théâtreadresse Massy Cedex - France Tél. :

Inventaire d'anciens sites industriels dans la région du Nord - Pas-de-Calais Synthèse des années 1994 à 2002

Inventaire d'anciens sites industriels dans la région du Nord - Pas-de-Calais Synthèse des années 1994 à 2002 IC L UB TP N ME CU DO Inventaire d'anciens sites industriels dans la région du Nord - Pas-de-Calais Synthèse des années 1994 à 2002 BRGM/RP-52111-FR mars 2003 ADEME DOCUMENT PUBLIC Inventaire d'anciens

Plus en détail

Elaboration d une base de données des décharges non autorisées

Elaboration d une base de données des décharges non autorisées Elaboration d une base de données des décharges non autorisées Rapport intermédiaire BRGM/RP-53747-FR mars 2005 Elaboration d une base de données des décharges non autorisées Rapport intermédiaire BRGM/RP-53747-FR

Plus en détail

Venir au siège DomusVi à Suresnes

Venir au siège DomusVi à Suresnes PLans de localisation 1/ Quartier 2/ Paris 3/ Île-de-France 160 360 144 MONT VALÉRIEN D3 RUE DU CALVAIRE RUE WORTH LONGCHAMP T 2 D985 Dir. Rueil RUE DES MOULINEAUX BD HENRI SELLIER RUE DE SÈVRES HÔPITAL

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Élaboration du volet «éolien» du schéma régional du climat, de l air et de l énergie DREAL Nord Pas de Calais Service ECLAT CCTP volet éolien du SRCAE page 1

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES. Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement

DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES. Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement Liieu--diitt «lle Cognett» Commune de VAUX--SUR--SEULLES

Plus en détail

In ventaire historique d'anciens sites industriels sur le département de la Marne

In ventaire historique d'anciens sites industriels sur le département de la Marne In ventaire historique d'anciens sites industriels sur le département de la Marne Eîude réaliste dans le cadre des actions de Service public du BRGM 01-PL-114 D. Baîkowski Déeembre 2002 BRGMIRP-5208-FR

Plus en détail

Initiation d une base de donnée documentaire et réglementaire

Initiation d une base de donnée documentaire et réglementaire Initiation d une base de donnée documentaire et réglementaire Rapport Septembre 2007 Sommaire Chapitre 1 : Présentation de l outil «Base de donnée» du Pays Marennes Oléron.. p.5 1. Définition et principe...

Plus en détail

e nfa n t h a n d i ca p é e nfa n t c i toye n

e nfa n t h a n d i ca p é e nfa n t c i toye n Accueil des enfants handicapés de moins de 6 ans e nfa n t h a n d i ca p é e nfa n t c i toye n Ce document a été élaboré par la Commission départementale de l accueil des jeunes enfants en novembre 2006.

Plus en détail

La valorisation des terres excavées

La valorisation des terres excavées La valorisation des terres excavées Matinée "Matières premières et matériaux du BTP " Céline Blanc c.blanc@brgm.fr BRGM / Direction Eau, Environnement et Ecotechnologies Lundi 2 décembre, 2013 Contexte

Plus en détail

LES METIERS DES ARCHIVES

LES METIERS DES ARCHIVES , Juillet 2011 LES METIERS DES ARCHIVES Un document réalisé par le SIOU Campus Croix-Rouge SIOU-BAIP - Rue Rilly-la-Montagne 51100 REIMS 03.26.91.87.55 mail : siou.campuscroixrouge@univ-reims.fr Sommaire

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION D ÎLE-DE-FRANCE

PRÉFET DE LA RÉGION D ÎLE-DE-FRANCE PRÉFET DE LA RÉGION D ÎLE-DE-FRANCE Partenaires, guides pratiques et sites Internet pour la réduction de l usage des produits phytosanitaires dans les zones non agricoles en Île-de-France Janvier 2014

Plus en détail

Documents à fournir pour une première demande de titre de séjour :

Documents à fournir pour une première demande de titre de séjour : Demande de titre de séjour Pour un séjour supérieur à trois mois, tous les chercheurs étrangers doivent demander un titre de séjour, sauf les ressortissants des 15 anciens de l Union Européenne, ceux des

Plus en détail

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux Préserver la biodiversité dans la commune La commune dispose-t-elle d'un inventaire du patrimoine écologique local? Quelle part de budget

Plus en détail

Code du Patrimoine. Loi du 15 juillet 2008. Décembre 2009. Archives courantes

Code du Patrimoine. Loi du 15 juillet 2008. Décembre 2009. Archives courantes FICHE ARCHIVES N 2 LE CLASSEMENT DES ARCHIVES COURANTES Archives courantes Conseils en matière de classement (principalement pour les communes) 1. Choisir le bon conditionnement 2. Quelques conseils de

Plus en détail

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Intitulé du stage Dates Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Recherche et réduction des rejets de Substances Dangereuses dans l'eau Mardi 20 septembre 2011 Mardi

Plus en détail

Enjeux de la sécurisation durable d anciennes décharges en Alsace par la chimie bâloise

Enjeux de la sécurisation durable d anciennes décharges en Alsace par la chimie bâloise Enjeux de la sécurisation durable d anciennes décharges en Alsace par la chimie bâloise Journées d échanges franco-suisses sur la gestion des sites et sols pollués 14 15 juin 2012 Hans-Jürg Reinhart Carine

Plus en détail

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN REPUBLIQUE FRANCAISE - PREFECTURE DE LA DROME A retourner à : DDT/Service Eau Forêt Espaces Naturels 4 place Laënnec BP 1013 26015 VALENCE CEDEX 04.81.66.81.90 CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE

Plus en détail

H1203 - Conception et dessin produits mécaniques

H1203 - Conception et dessin produits mécaniques Appellations (Métiers courants) Dessinateur / Dessinatrice en construction mécanique Dessinateur / Dessinatrice en construction métallique Dessinateur / Dessinatrice en installations industrielles Définition

Plus en détail

CENTRE DE DOCUMENTATION OUTIL DE RECHERCHE MER/LITTORAL/ENVIRONNEMENT

CENTRE DE DOCUMENTATION OUTIL DE RECHERCHE MER/LITTORAL/ENVIRONNEMENT CENTRE DE DOCUMENTATION OUTIL DE RECHERCHE MER/LITTORAL/ENVIRONNEMENT ORGANISMES PUBLIQUES ET PRIVES SITES INTERNET (consultation informations/documentations et catalogues des ouvrages) ACCES MINITEL (catalogues

Plus en détail

Dossier de presse. Octobre 2013. www.moneo.com www.applicam.com

Dossier de presse. Octobre 2013. www.moneo.com www.applicam.com Dossier de presse Octobre 2013 www.moneo.com www.applicam.com Sommaire 1. Moneo Applicam, acteur majeur de la monétique en France 2. Notre expertise monétique du privatif à l interbancaire 3. Des positions

Plus en détail

Protection de la ressource et Métiers de l Automobile. Intervention du 12 octobre 2009

Protection de la ressource et Métiers de l Automobile. Intervention du 12 octobre 2009 Protection de la ressource et Métiers de l Automobile Intervention du 12 octobre 2009 Intervention 1. Le CNPA et le Défi de l Environnement 2. Environnement et Métiers de l Automobile 3. Le parcours du

Plus en détail

Comptes rendus d Activités Techniques et Financières du Service de l Eau Potable Année 2004

Comptes rendus d Activités Techniques et Financières du Service de l Eau Potable Année 2004 Service de l Eau Potable Année 2004 1 Ville de VENELLES Comptes rendus d activités Techniques et financières du Service de l Eau Potable Destinataire : Monsieur le Maire de la commune de VENELLES (13770)

Plus en détail

ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES

ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES Juin 2011 Étude réalisée pour le compte de l'ademe par Schwartz and Co et AJI Europe Coordination technique : Patrick

Plus en détail

Détermination des enjeux exposés

Détermination des enjeux exposés RAPPORTS CETE de LYON Centre d'études Techniques de LYON Département Laboratoire de Clermont-Ferrand Affaire 19526 Détermination des enjeux exposés au risque inondation de l'oeil à Cosne d'allier novembre

Plus en détail

4 914 m 2 div. Direction Grands Comptes - 01 56 885 885. jerome.vincent-genod@keops.fr. 9 387 m 2 div.

4 914 m 2 div. Direction Grands Comptes - 01 56 885 885. jerome.vincent-genod@keops.fr. 9 387 m 2 div. 4 ème trimestre 2007 Les 54 offres présentées dans cette édition constituent une sélection d opportunités d implantation sur votre secteur, ainsi qu un premier regard sur le marché de l immobilier d entreprise.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L EVOLUTION DES RESEAUX DE SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES EN FRANCE

CAHIER DES CHARGES POUR L EVOLUTION DES RESEAUX DE SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES EN FRANCE Cahier des charges pour l évolution des réseaux de surveillance des eaux souterraines en France CAHIER DES CHARGES POUR L EVOLUTION DES RESEAUX DE SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES EN FRANCE Version complétée

Plus en détail

BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau

BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau L. Chery 1, C. Nowak 2, A. Mauclerc 1, B. Hypolyte 3, S. Bareyre

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Est Francilien. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Est Francilien. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration... 1 Sommaire INTRODUCTION... 2 1/ Le contexte général de la commune...3 2/ L état des réseaux...3 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...3 4/ Les solutions retenues par la commune...5 CONCLUSION Carte

Plus en détail

LES PROCEDURES DE LA POLITIQUE D ARCHIVAGE

LES PROCEDURES DE LA POLITIQUE D ARCHIVAGE LES PROCEDURES DE LA POLITIQUE D ARCHIVAGE La mise en place d une politique d archivage offre des solutions pour assurer une gestion pérenne des archives. Ce guide de procédure doit : - servir de base

Plus en détail

Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE

Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE Rapport final BRGM/ RP-55128-FR Décembre 2006 Appui SIE : Développement de services web ADES/SIE Rapport final BRGM/ RP-55128-FR décembre 2006 Étude réalisée

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

Géophysique et sites pollués

Géophysique et sites pollués Géophysique et sites pollués A la recherche d objets enfouis Dans le cadre des diagnostics et de la réhabilitation des sites pollués, de nombreuses investigations sont nécessaires afin de localiser, entre

Plus en détail

L ARTISANAT dans les Hauts-de-Seine

L ARTISANAT dans les Hauts-de-Seine L ARTISANAT dans les Hauts-de-Seine Statistiques Baromètre 2012 Réalisés par Avec le soutien financier de Président de la CMA92 Daniel GOUPILLAT Présent dans les secteurs de l Alimentation, du Bâtiment,

Plus en détail

Comment concevoir son lit biologique

Comment concevoir son lit biologique santé - sécurité au travail > RISQUE PHYTOSANITAIRE Gestion des effluents phytosanitaires Comment concevoir son lit biologique > Choix du procédé > Méthode de conception > Construction du lit biologique

Plus en détail

256 J. M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime)

256 J. M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime) ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA SEINE-MARITIME 256 J M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime) Répertoire numérique détaillé Etabli

Plus en détail

Recommandation pour la gestion des archives

Recommandation pour la gestion des archives Haute école pédagogique Qualité Avenue de Cour 33 CH 1014 Lausanne www.hepl.ch Recommandation pour la gestion des archives Cette recommandation accompagne la mise en œuvre de la décision du comité de direction

Plus en détail

Stages en archives pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle

Stages en archives pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle Stages en archives pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle De nombreux archivistes se sont déjà interrogés sur la manière d organiser un stage en archives pour des

Plus en détail

Groupement. électroniques. de commandes. communications. pour les services de

Groupement. électroniques. de commandes. communications. pour les services de Groupement pour les services de électroniques Présentation Avec la création de nouveaux services aux usagers et une offre technologique de plus en plus riche et complexe, les budgets télécom de votre collectivité

Plus en détail

1. Instruction des demandes de permis de construire et des demandes de dérogation aux règles constructives

1. Instruction des demandes de permis de construire et des demandes de dérogation aux règles constructives ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 6 : Instruction et motivation des demandes de dérogation 1. Instruction des demandes de permis de

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre SOMMAIRE 1 Contexte réglementaire 3 2 Description de la personne morale 4 3 Année de reporting de l exercice et l année de référence 6 4 Emissions directes de

Plus en détail

ARRETE PREFECTORAL. portant enregistrement de l'entrepôt de stockage de matériels électriques de la société GEMFI à Châteaubourg

ARRETE PREFECTORAL. portant enregistrement de l'entrepôt de stockage de matériels électriques de la société GEMFI à Châteaubourg PREFECTURE Direction de la Coordination Interministérielle et de l'action Départementale Bureau des installations classées ARRETE PREFECTORAL portant enregistrement de l'entrepôt de stockage de matériels

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES QUATRIEME RECENSEMENT GENERAL DE LA POPULATION ET DE L HABITAT CODE DES DIPLOMES JUILLET 1998 Introduction: Le présent document

Plus en détail

Cahier des Clauses techniquesparticulières

Cahier des Clauses techniquesparticulières ARCHES PUBLICS MAIRIE DE BASTIA Avenue Pierre Guidicelli 20410 BASTIA CEDEX MARCHE D ETUDES A MAITRISE D OUVRAGE EN VUE DE L ORIENTATION ET DU DEVELOPPEMENT DU SYTEME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE SERVICE

Plus en détail

Fonctionnalités HSE PILOT. Groupe QFI www.hse-pilot.com

Fonctionnalités HSE PILOT. Groupe QFI www.hse-pilot.com Fonctionnalités HSE PILOT Groupe QFI www.hse-pilot.com Module produit chimique RECENSEMENT DES PRODUITS Les produits chimiques sont omniprésents dans les entreprises. La gestion qui leur est associée peut

Plus en détail

SELLE Masse d'eau AR51

SELLE Masse d'eau AR51 SELLE Masse d'eau AR51 Présentation Générale : Superficie : 720 m² exutoire : Somme canalisée à Amiens longueur des cours d'eaux principaux : 63,27 km Population du bassin Versant 2006 : 28 211 hab Évolution

Plus en détail

Recherche et veille documentaire scientifique

Recherche et veille documentaire scientifique Recherche et veille documentaire scientifique Élodie Chattot BU Médecine Pharmacie juin 2006 Introduction Le but de cet atelier est de vous initier à la méthodologie de recherche documentaire scientifique,

Plus en détail

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon Édito L année 2014 a constitué pour le Centre de gestion du Rhône et de la Métropole de Lyon une année forte d évolutions et de renouvellement avec en parallèle la poursuite des nombreuses activités qui

Plus en détail

LES OMD EN CHIFFRES. Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION

LES OMD EN CHIFFRES. Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION 1 LES OMD EN CHIFFRES Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION Faisant suite à la Déclaration du Millénaire, le bureau du PNUD en Haïti s est attelé à faire la promotion des Objectifs du Millénaire pour

Plus en détail

Marché pour la Recherche de fuites sur réseau AEP

Marché pour la Recherche de fuites sur réseau AEP Département du Finistère Commune de Saint-Thois Marché pour la Recherche de fuites sur réseau AEP CAHIER DES CHARGES 1 CONTEXTE La commune de Saint Thois exploite son service d eau potable en régie. Le

Plus en détail

Un nouvel État territorial

Un nouvel État territorial La réforme de l administration territoriale de l État 1 / 7 Un nouvel État territorial L organisation territoriale de l État en France est caractérisée par : une architecture historique calée sur les départements

Plus en détail

ACTION 1 L utilisation des chevaux de trait pour les travaux communaux. Rapport d étude 3

ACTION 1 L utilisation des chevaux de trait pour les travaux communaux. Rapport d étude 3 ACTION 1 L utilisation des chevaux de trait pour les travaux communaux Rapport d étude 3 LES DIFFERENTES UTILISATIONS DU CHEVAL DE TRAIT DANS LES COMMUNES FRANÇAISES Le cheval apparait aujourd hui comme

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ouest Francilien. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ouest Francilien. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

Qu'est ce qu'une archive?

Qu'est ce qu'une archive? Qu'est ce qu'une archive? Par Frédérique Bazzoni, directrice des Archives et du patrimoine mobilier de l Essonne Avant-propos Qu est-ce que l information? Qu est-ce qu une archive? L approche donnée ci-après

Plus en détail

DISTRIBUTION D EAU POTABLE

DISTRIBUTION D EAU POTABLE Département du LOT SYNDICAT D ADDUCTION D EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT DE SARRAZAC CRESSENSAC S/Préfecture de GOURDON Mairie de SARRAZAC 466OO DISTRIBUTION D EAU POTABLE RAPPORT ANNUEL PRIX QUALITE TRANSPARENCE

Plus en détail

Présents NOM Service NOM Service Fabien MENU DDT82 Joël DUBOIS DIRECCTE Gilles FERNANDEZ SGAR Nicolas AHMED- MICHAUX-BELLAIRE

Présents NOM Service NOM Service Fabien MENU DDT82 Joël DUBOIS DIRECCTE Gilles FERNANDEZ SGAR Nicolas AHMED- MICHAUX-BELLAIRE Comité d'animation du 19 novembre 2014 COMPTE-RENDU Présents NOM Service NOM Service Fabien MENU DDT82 Joël DUBOIS DIRECCTE Gilles FERNANDEZ SGAR Nicolas AHMED- MICHAUX-BELLAIRE DRAAF Romain TAURINES DDT09

Plus en détail

MINISTÈRE CHARGÉ DE LA RECHERCHE

MINISTÈRE CHARGÉ DE LA RECHERCHE cerfa N 50078#10 MINISTÈRE CHARGÉ DE LA RECHERCHE PROCEDURE D'AGREMENT, AU TITRE DU CREDIT D'IMPOT-RECHERCHE, DES ORGANISMES EXECUTANT POUR DES TIERS DES OPERATIONS DE RECHERCHE ET DE DEVELOPPEMENT NOTICE

Plus en détail

L ARTISANAT dans les Hauts-de-Seine

L ARTISANAT dans les Hauts-de-Seine L ARTISANAT dans les Hauts-de-Seine Statistiques Baromètre 2013 Réalisés par Avec le soutien financier de Président de la CMA92 Daniel GOUPILLAT 1 000 entreprises artisanales supplémentaires dans les Hauts-de-Seine!

Plus en détail

: fours-cellules : à dégourdi : 3 machines à convertir : fours-cellules à dégourdi

: fours-cellules : à dégourdi : 3 machines à convertir : fours-cellules à dégourdi Département : 87 Aire d'étude Commune Adresse : Limoges centre : Limoges : Albert-Thomas (avenue) 27, 43 ; Genève (rue de) 1, 25 IM87001670 Edifice contenant : usine de porcelaine Guerry et Delinières,

Plus en détail

Circulaire du 15 novembre 2012 relative à la mise en application du décret n o 2012-189 du 7 février 2012 relatif aux commissions de suivi de site

Circulaire du 15 novembre 2012 relative à la mise en application du décret n o 2012-189 du 7 février 2012 relatif aux commissions de suivi de site Prévention des risques MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Direction générale de la prévention des risques Service des risques technologiques Sous-direction des risques chroniques

Plus en détail

BRGM/RP-55961-FR décembre 2007. Préfecture des Hauts-de-Seine

BRGM/RP-55961-FR décembre 2007. Préfecture des Hauts-de-Seine Établissement de Plans de Prévention des Risques naturels concernant les mouvements différentiels de terrain liés au phénomène de retrait-gonflement des argiles dans le département des Hauts-de-Seine BRGM/RP-55961-FR

Plus en détail

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises Appellations (IT (nouvelles technologies, TIC) - Gestion commerciale / Vente) Commercial / Commerciale en services auprès des entreprises Commercial vendeur / Commerciale vendeuse d'espaces publicitaires

Plus en détail

Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource

Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource Matières concernées : Histoire-Géographie, Lettres, Latin, Arts, Biologie. Enseignements d'exploration : Patrimoine,

Plus en détail

bilan de la concertation avant enquête publique

bilan de la concertation avant enquête publique bilan de la concertation avant enquête publique DÉCEMbre 2014 sommaire Synthèse 04 Une concertation au plus près du terrain 07 préambule 09 Le projet en bref 10 Caractéristiques du projet et territoires

Plus en détail

Paquet hygiène : Le règlement 852/2004 relatif à l hygiène des denrées alimentaires

Paquet hygiène : Le règlement 852/2004 relatif à l hygiène des denrées alimentaires Paquet hygiène : Le règlement 852/2004 relatif à l hygiène des denrées alimentaires Applicable au 1 er janvier 2006 Objectif : Etablit les règles générales en matière d hygiène, est directement applicable

Plus en détail

Outil n 3 Tableau récapitulatif des informations réglementaires et autres informations utiles

Outil n 3 Tableau récapitulatif des informations réglementaires et autres informations utiles Outil n 3 Tableau récapitulatif des informations réglementaires et autres informations utiles Check-list à l'attention des chargés d'étude réalisant le Porter à Connaissance Cocher les lignes si le territoire

Plus en détail

Usine frigorifique de la Société des Entrepôts Frigorifiques Lyonnais, actuellement société Socora

Usine frigorifique de la Société des Entrepôts Frigorifiques Lyonnais, actuellement société Socora Usine frigorifique de la Société des Entrepôts Frigorifiques Lyonnais, actuellement société Socora 24 rue Seguin Confluent Lyon 2e Dossier IA69000067 réalisé en 2001 Copyrights Copyrights Auteurs Région

Plus en détail

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES 1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Codes entités aquifères Code entité V1 Code entité V2 concernées (V1) ou (V2) ou secteurs hydro à croiser : 532a 532b Type de masse d'eau souterraine : Imperméable

Plus en détail

LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Les pneus sont dangereux dans des piles, pas dans des Earthships.

LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Les pneus sont dangereux dans des piles, pas dans des Earthships. les pneus sont sécuritaires LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Réutiliser un vieux pneu dans un Earthship, où il devient une ressource utile et passe le reste de son temps dans

Plus en détail

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION DE L'EAU Sous-Direction de l'action territoriale, De la directive cadre

Plus en détail

GKR. Geological Knowledge Representation Base de connaissances métallogéniques

GKR. Geological Knowledge Representation Base de connaissances métallogéniques GKR Geological Knowledge Representation Base de connaissances métallogéniques Objets Organiser un ensemble d informations complexes et hétérogènes pour orienter l exploration minière aux échelles tactiques

Plus en détail

ACT Nano Action Collective Transrégionale

ACT Nano Action Collective Transrégionale ACT Nano Action Collective Transrégionale ACT Nano Cahier des Charges ACT-nano consistera à : - Animer/coordonner un réseau nanomatériaux industrie/recherche interrégional, - Faire connaître les possibilités

Plus en détail

Opérations collectives vers les entreprises, PME/PMI et artisans :

Opérations collectives vers les entreprises, PME/PMI et artisans : Opérations collectives vers les entreprises, PME/PMI et artisans : Quels intérêts? Stéphanie BOULAY Direction des Rivières Ile-de-France Service Investissements Industries Ile-de-France SIARH - 3 décembre

Plus en détail

Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices. Plateforme Territoriale GUYANE SIG

Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices. Plateforme Territoriale GUYANE SIG Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices Plateforme Territoriale GUYANE SIG 25/02/2014 SOMMAIRE 1. LEXIQUE... 3 2. DEFINITION... 3 3. DOMAINE D APPLICATION... 3 A. Objet... 3 B. Bénéficiaires...

Plus en détail

BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE 2011 DU SIAAP

BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE 2011 DU SIAAP BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE 2011 DU SIAAP Sommaire 1/ DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE CONCERNÉE 2 2/ ANNÉE DE REPORTING DE L EXERCICE ET L ANNÉE DE RÉFÉRENCE 3 Utilisation d énergie sur

Plus en détail

GUIDE POUR LA MISE SUR LE MARCHÉ DE DISPOSITIFS MÉDICAUX SUR MESURE APPLIQUE AU SECTEUR DENTAIRE

GUIDE POUR LA MISE SUR LE MARCHÉ DE DISPOSITIFS MÉDICAUX SUR MESURE APPLIQUE AU SECTEUR DENTAIRE Actualisation Mai 2012 Direction de l'evaluation des Dispositifs Médicaux Département Surveillance du Marché GUIDE POUR LA MISE SUR LE MARCHÉ DE DISPOSITIFS MÉDICAUX SUR MESURE APPLIQUE AU SECTEUR DENTAIRE

Plus en détail

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Phase diagnostic Par : P. Mordelet, Université Toulouse 3 C. Aschan-Leygonie, Université Lyon 2 F. Boussama, Université Montpellier 1 C. Mathieu,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 1 er juin 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 8 sur 152 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE

Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE N 51243#03 Décret n 2010-1618 du 23 décembre 2010 modifiant le décret n 2007-1873 du 26 décembre 2007 instituant une aide à l acquisition des véhicules propres

Plus en détail

l entretien des chaudières

l entretien des chaudières Préservez et améliorez les performances de votre installation de chauffage : l entretien des chaudières L H A B I T A T I N D I V I D U E L pour un chauffage sûr et efficace Votre logement est équipé d

Plus en détail

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Zones d étude et problématiques Quartiers concernés par l étude 1. Centre ville 2. Schneider Quartier

Plus en détail

CONVENTION. «Etude épidémiologique sur la santé des mineurs et jeunes majeurs confiés à l Aide Sociale à l Enfance en Languedoc-Roussillon»

CONVENTION. «Etude épidémiologique sur la santé des mineurs et jeunes majeurs confiés à l Aide Sociale à l Enfance en Languedoc-Roussillon» Centre Régional d'etudes d'actions et d'informations Centre Régional d'etudes d'actions et d'informations Observatoire Régional de la Santé du Languedoc Roussillon 135 Allée Sacha Guitry - ZAC Tournezy

Plus en détail

TAXE SUR LES BUREAUX,

TAXE SUR LES BUREAUX, N o 6705 B N 11213 * 11 (Locaux à usage de bureaux, locaux commerciaux et de stockage, situés en région Île-de-France, art. 231 ter du CGI modifié par l art. 38 de la loi de finances pour 1999) TAXE SUR

Plus en détail

EXEMPLES D AMENAGEMENTS PAYSAGERS REALISES PAR ECT

EXEMPLES D AMENAGEMENTS PAYSAGERS REALISES PAR ECT EXEMPLES D AMENAGEMENTS PAYSAGERS REALISES PAR ECT Ligne de chemin de fer Merlon paysager Merlon antibruit paysager le long du TGV (1/2) Moussy-Le-Neuf (77230) Ligne de chemin de fer Merlon paysager intégré

Plus en détail

La base de données régionale sur les sols. d Alsace. La base de données régionale sur les sols d Alsace

La base de données régionale sur les sols. d Alsace. La base de données régionale sur les sols d Alsace 3 outils complémentaires pour connaître les sols en Alsace La base de données régionale sur les sols d Alsace Le guide des sols d Alsace La base de données régionale sur les sols Le réseau de mesure de

Plus en détail

L ENREGISTREMENT DU COURRIER

L ENREGISTREMENT DU COURRIER FICHE ARCHIVES N 13 L ENREGISTREMENT DU COURRIER Pourquoi l enregistrer? 1. Qui et Quand? 2. Référencer 3. Communicable, Eliminable? Le courrier électronique? Actualités Pourquoi l enregistrer? Instruction

Plus en détail

L ARTISANAT. Vous êtes artisan et vous recherchez un local d activité adapté à votre métier?

L ARTISANAT. Vous êtes artisan et vous recherchez un local d activité adapté à votre métier? L ARTISANAT Vous êtes artisan et vous recherchez un local d activité adapté à votre métier? CBRE, le numéro un mondial en conseil immobilier d entreprise vous propose une sélection de locaux d activités

Plus en détail

S O M M A I R E. Objet du Marché ARTICLE 1. Pièces constitutives du marché ARTICLE 2. Programme d'étude ARTICLE 3. Délais d exécution ARTICLE 4

S O M M A I R E. Objet du Marché ARTICLE 1. Pièces constitutives du marché ARTICLE 2. Programme d'étude ARTICLE 3. Délais d exécution ARTICLE 4 S O M M A I R E ARTICLE 1 Objet du Marché ARTICLE 2 Pièces constitutives du marché ARTICLE 3 Programme d'étude ARTICLE 4 Délais d exécution ARTICLE 5 Propriété des études et documents ARTICLE 6 Secret

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Autorisation pour le négoce ou le courtage de déchets. Informations pour remplir le formulaire de demande

Autorisation pour le négoce ou le courtage de déchets. Informations pour remplir le formulaire de demande Autorisation pour le négoce ou le courtage de déchets Informations pour remplir le formulaire de demande Administration de l environnement Division des déchets 1, Avenue du Rock n Roll L-4361 Esch/Alzette

Plus en détail

Révision des descriptions génériques Comment monter un dossier?

Révision des descriptions génériques Comment monter un dossier? DISPOSITIFS MEDICAUX Révision des descriptions génériques Comment monter un dossier? Guide pour le dossier déposé par les fabricants/distributeurs Adopté en séance de la CEPP* le 13 juillet 2005 *CEPP

Plus en détail

Demande d Autorisation pour l ouverture d une Installation de Stockage de Déchets Inertes (ISDI)

Demande d Autorisation pour l ouverture d une Installation de Stockage de Déchets Inertes (ISDI) Demande d Autorisation pour l ouverture d une Installation de Stockage de Déchets Inertes (ISDI) Commune d Alixan - 26 Lieu-dit «Les Garennes» Rapport n R1307502 bis Décembre 2013 Demande d Autorisation

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

Cartes de bruit stratégiques

Cartes de bruit stratégiques Département de la Sarthe Cartes de bruit stratégiques Grandes infrastructures de transports Réseau autoroutier COFIROUTE Résumé non technique Article R 572-5 du code de l environnement Vu pour être annexé

Plus en détail

Système Management Environnemental

Système Management Environnemental Système Management Environnemental Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine - Bassin Eaux Pluviales Environnemental Politique Qualité Sécurité Environnement Sommaire Norme

Plus en détail

LE PERMIS D ENVIRONNEMENT A 10 ANS Cadre juridique et évolution

LE PERMIS D ENVIRONNEMENT A 10 ANS Cadre juridique et évolution LE PERMIS D ENVIRONNEMENT A 10 ANS Cadre juridique et évolution 11 octobre 2012 LES REGLES DU JEU : L ANCIEN ET LE NOUVEAU Introduction Le cadre légal et réglementaire Les principes généraux La liste des

Plus en détail

Les formations en cycle ingénieur

Les formations en cycle ingénieur Les formations en cycle ingénieur Eau, environnement, aménagement Ce domaine forme des ingénieurs capables d'explorer et d'organiser l'espace (surface et sous-sol), d'exploiter durablement les ressources

Plus en détail

De l intérêt des réseaux d acteurs en gestion intégrée de la zone côtière : l exemple de la Baie du Mont Saint-Michel

De l intérêt des réseaux d acteurs en gestion intégrée de la zone côtière : l exemple de la Baie du Mont Saint-Michel Pôle halieutique De l intérêt des réseaux d acteurs en gestion intégrée de la zone côtière : l exemple de la Baie du Mont Saint-Michel Yannick RAYMOND Fanny TARTARIN Stéphane PENNANGUER Colloque de restitution

Plus en détail

BONNET Matthieu, élève ingénieur de 5 ème année

BONNET Matthieu, élève ingénieur de 5 ème année INSA de Strasbourg Spécialité GENIE CIVIL BONNET Matthieu, élève ingénieur de 5 ème année Projet de Fin d Etudes Recherche et implantation de C.E.T. de classe 3 et de plates-formes de recyclage. Juin 2006

Plus en détail