Indicateur du Marché du Transport (Transport Market Monitor)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Indicateur du Marché du Transport (Transport Market Monitor)"

Transcription

1 Indicateur du Marché du Transport (Transport Market Monitor) La récupération des prix du transport est encore loin Édition : 11 (Mai 2012)

2 Ce document confidentiel est la propriété de Capgemini et TRANSPOREON La réception du présent document équivaut à l'accord et l'acceptation du caractère confidentiel de son contenu. Le présent document et l ensemble des informations qu il contient sont la propriété de Capgemini Consulting et TRANSPOREON. La reproduction ou diffusion, même partielle, du présent document, par quelque moyen que ce soit, est interdite sans l accord écrit préalable de Capgemini et de TRANSPOREON, à l exception des copies réalisées ou diffusées en interne par le client aux fins d évaluation des informations contenues. Les informations contenues dans le présent document sont considérées comme confidentielles et privées. Leur diffusion offrirait un avantage substantiel aux concurrents et aux fournisseurs proposant des services similaires. Le présent document décrit des connaissances, méthodologies et concepts obtenus au prix d'un travail considérable de recherche et de développement par Capgemini Consulting et TRANSPOREON. La reproduction du présent document, ou de toute copie ou de tout extrait dudit document à des fins de diffusion externe au client est interdite sans le consentement exprès et écrit de Capgemini Consulting et TRANSPOREON. Capgemini Consulting et TRANSPOREON interdisent l utilisation ou la diffusion des informations contenues dans le présent document à d'autres fins que l évaluation de son contenu servant au développement interne d un produit et le contenu n est pas considéré comme susceptible d être diffusé en vertu de la loi relative à la liberté de l information. Le client est autorisé à conserver le présent document et le contenu associé fourni avec le présent document uniquement dans le but d'en faire un usage interne. Capgemini Consulting/TRANSPOREON 2012 La marque Capgemini Consulting représente l'activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini. 2

3 Le marché européen du transport est en proie à l'incertitude économique Voici la onzième édition de l'indicateur du Marché du Transport. Elle souligne l'évolution des prix du transport routier européen et présente les chiffres du premier trimestre L'indice de prix a diminué de 7,9% au T (indice 92,7) par rapport à l'indice de prix du T (indice,6). Comparé au niveau d'indice de l'année dernière, T (indice 96,4), l'indice de prix a diminué de 3,8%. L'indice diesel a augmenté de 2,9% au T par rapport au T Cette augmentation n'a toutefois pas provoqué l'augmentation des prix du transport. Un autre facteur ayant une forte influence sur les prix du transport est l'indice de capacité, qui a augmenté de 41,5 % au T (indice 120,1) par rapport au T (indice 84,9). La baisse des prix au T1 est conforme à la tendance de l'indice de prix observée les années précédentes. L'effet est relativement fort cette année, suite à la diminution de l'activité économique et aux perspectives d'avenir incertaines. L'évolution de l'indice de prix et de l'indice de capacité pendant les deux prochains trimestres sera probablement influencée par l'évolution de la situation économique à la fois en Europe et aux États-Unis. L'incertitude actuelle entraîne un comportement hésitant et nerveux dans l'ensemble du secteur d'activité. Parallèlement, le prix du pétrole qui a tiré les prix des carburants vers des niveaux record sera également surveillé de près. La dynamique du marché et l'augmentation prévue des coûts de transport accentuent le besoin d'étudier de très près l'évolution du prix du transport pour amoindrir le risque d'un impact négatif inopiné sur les résultats des entreprises. Telles sont les conclusions de l Indicateur du Marché du Transport, une publication trimestrielle proposée par TRANSPOREON et Capgemini Consulting, dont l objectif est de suivre la dynamique du marché du transport. Ce rapport est la onzième édition de l'indicateur du Marché du Transport. Chaque trimestre, une nouvelle édition dressera le bilan de l'évolution des trois derniers mois et abordera des thèmes complémentaires sur le transport. Tous les indices de ce rapport sont basés sur la plate-forme logistique TRANSPOREON qui gère un volume annuel de transport (différents types de camions, généralement des chargements complets et partiels) de plus de 2 milliards d euros, dans l'ensemble des pays européens. Les informations sont exportées anonymement de la plate-forme puis regroupées par Capgemini Consulting. Les chiffres de l'indicateur du Marché du Transport remontent à janvier 2008, qui est le premier point de mesure présent dans les chiffres de l'indice. Pour tous les indices, les chiffres moyens de la période de janvier 2008 à juin 2008 ont servi de base de comparaison (indice ). La marque Capgemini Consulting représente l'activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini. 3

4 Indice des prix Indice de capacité Une diminution du prix de 7,9% au T Cette section de l'indicateur du Marché du Transport décrit les évolutions trimestrielles des indices de prix et de capacité sur une période allant de 2008 au premier trimestre L'indice de prix (voir le graphique 1) a baissé de 7,9% au T (indice 92,7) par rapport à celui du Q (indice,6). Comparé au niveau d'indice de l'année dernière, T (indice 96,4), il a diminué de 3,8%. En juillet 2011, nous avons pu observer une première déviation par rapport à la tendance d'augmentation des prix d'une année sur l'autre. Depuis lors, les prix mensuels ont été inférieurs à ceux de l'année précédente malgré les effets de l'inflation. Une diminution de prix entre le quatrième et le premier trimestre est une tendance récurrente dans l'histoire de l'indicateur du Marché du Transport. Ces dernières années, le prix a diminué en moyenne de 5 à 7% entre le T4 et le T1, à l'exception du T pendant lequel nous L'indice de capacité est calculé en comparant le prix moyen au kilomètre dans le temps. L'indice de capacité est un indicateur de la «capacité disponible», à savoir le rapport entre demande et capacité absolues. L'indice de capacité est calculé en comparant le nombre moyen de réponses aux ordres de transport dans le temps. avons assisté à une chute du prix supérieure à 15%. Une diminution de l'indice du prix est un effet saisonnier causé par une demande relativement plus faible en transport au T1 dans plusieurs marchés, comme celui des produits de consommation et de matériaux de construction. La cause de cette tendance est soit la saison de pointe ou l'impact de la période hivernale au T4. La diminution de la demande entraîne l'augmentation de la capacité disponible et la baisse du prix. Cette chute du prix relativement importante de l'indice de prix au T1 pourrait également être le résultat de l'instabilité économique accrue dont nous avons parlé dans les éditions précédentes de ce rapport. En outre, la faible diminution des prix du pétrole au début de 2012, après les niveaux record de 2011, montre que la croissance économique est en cours de ralentissement. L'indice de capacité a augmenté de 41,5% au T (indice 120,1) par rapport T (indice 84,9). L'année dernière, nous avons pu observer un accroissement de 36%. La seule fois où nous avons vu une fluctuation d'une telle ampleur entre deux trimestres consécutifs était en Comparé à l'indice de capacité de l'année dernière, T (indice 101,6), l'indice a augmenté de 18,3%. D'importantes augmentations de l'indice de capacité constituent une évolution régulière de l'indice entre le T4 et le T1. Graphique 1 : indice de prix et de capacité, Trimestriel (T T1 2012) Indice des prix et de capacité (trimestriel) ,9 103,1 103,8 98,6 89,9 94,6 94,8 88,9,9 101,7 102,1 96,4 103,9 101,2,6 92, ,5 75 Q108 Q208 Q308 Q408 Q109 Q209 Q309 Q409 Q Q210 Q310 Q410 Q111 Q211 Q311 Q411 Q Indice des prix Indice de capacité La marque Capgemini Consulting représente l'activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini. 4

5 Indice des prix Indice de capacité Forte volatilité de l'indice de capacité pendant le T Cette section de l Indicateur du Marché du Transport présente les évolutions mensuelles des prix et de la capacité au cours des 12 derniers mois. Si l'on analyse le T (voir graphique 2), la baisse des niveaux de prix s'est prolongée en janvier en février, alors que le mois de mars indique une récupération potentielle. L'indice de capacité a quant à lui suivi la tendance inverse avec un niveau inhabituellement élevé en février 2012 (indice 136,2) que nous n'avions plus vu depuis mars Après une baisse en novembre et décembre 2011, les prix ont continué à décroître de 3,8% en janvier (indice 92,7) et de 3,9% en février (indice 89,0). L'indice est remonté en mars pour atteindre 95,1 (augmentation de 6,8% par rapport au mois précédent). L'évolution de l'indice de capacité a été extrêmement volatile entre janvier et mars Il a augmenté de 26,4% en janvier (indice 125,5), par rapport à décembre 2011 (indice 99,3). Il a poursuivi son augmentation en février pour atteindre 136,2 (augmentation de 8,6%). Entre février et mars 2012, l'indice de capacité a de nouveau diminué de 24,9% pour atteindre 102,3, juste au-dessus du niveau de décembre Nous avons déjà pu observer cette tendance à la baisse des derniers mois de l'année jusqu'en février certaines autres années. La récupération aux environs du mois de mars est également conforme à l'historique de cette évolution. Graphique 2 : indice de prix et de capacité, Mensuel (avr mar. 2012) Indice des prix et de capacité (mensuel) ,1 102,4 106,1 103,1 99,4 101,2 104,3, ,3 92,7 95,1 89,0 85 Apr11 May11 Jun11 Jul11 Aug11 Sep11 Oct11 Nov11 Dec11 Jan12 Feb12 Mar Indice des prix Indice de capacité La marque Capgemini Consulting représente l'activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini. 5

6 Indice des prix Le graphique 3 compare les évolutions mensuelles de l'indice de prix, tout au long des 12 derniers mois, sur la même période, un an auparavant. La déviation par rapport à la tendance d'augmentation des prix d'année en année s'est poursuivie. À partir du mois de juillet de l'année dernière, les niveaux de prix ont été plus faibles que ceux de l'année précédente. Ceci est particulièrement vrai pour la période comprise entre décembre et février pendant laquelle les prix ont été sensiblement plus faibles qu'en La diminution des prix en est plus extrême, mais la récupération en mars est plus forte. Nous pouvons conclure que le marché du transport est plus volatile qu'auparavant. En comparaison annuelle, l'évolution volatile des prix est clairement visible : au T2 de 2011, les niveaux de prix étaient plus élevés qu'au T2 de Cet écart s'est lentement réduit jusqu'en novembre, lorsque l'indice a fortement diminué par rapport en Bien que les prix du transport aient fortement augmenté en mars, leur niveau est encore inférieur à celui de l'année précédente. Graphique 3 : comparaison de l'indice de prix, Mensuel (avr mar. 2012) Comparaison de l'indice des prix Apr. '10 Mar. '11 (Indice des prix même période, l'an dernier) 75 Apr. '11 Mar. '12 (Indice des prix, les 12 derniers mois) Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec Jan Feb Mar ,0 2,9 0,3 0,9 1,0-1,2-0,9-0,6-2,5-4,0-6,3-5, Différence La marque Capgemini Consulting représente l'activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini. 6

7 Indice de capacité Le graphique 4 compare l'évolution mensuelle de l'indice de capacité au cours des 12 derniers mois, par rapport à la même période un an auparavant. Pendant les derniers cinq mois, l'indice de capacité a été significativement plus élevé que celui de l'année précédente. Tout spécialement pendant les mois durant lesquels l'indice a connu une forte chute, la capacité était bien plus élevée. Cet écart diminue à nouveau pendant le dernier mois du T Graphique 4 : comparaison de l'indice de capacité, Mensuel (avr mar. 2012) Comparaison de l'indice de capacité Apr. '10 Mar. '11 (Indice des capacité même période, l'an dernier) Apr. '11 Mar. '12 (Indice des capacité, les 12 derniers mois) Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec Jan Feb Mar ,7 25,3 19,9 13,1 9,5 12,0 4,4 3,1 0,6 0,5-1,2-3, Différence L'évolution saisonnière, à la fois pour l'indice de capacité et celui des prix, est conforme à celle de l'année dernière, avec une vigueur plus prononcée. L'indice de capacité est particulièrement variable, suite aux circonstances économiques incertaines. Les chargeurs et les transporteurs agissent de manière plus émotionnelle et rencontrent des difficultés de planification. Le comportement prudent des chargeurs augmente l'incertitude pour les transporteurs. Ces effets entraînent une grande volatilité à la fois du prix et de la capacité. La marque Capgemini Consulting représente l'activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini. 7

8 L'approche sectorielle Si les conditions économiques générales s'appliquent à la plupart des secteurs d activité, les tendances peuvent s avérer plus fortes ou plus faibles dans les secteurs considérés individuellement. L analyse de l indice de prix par secteur d activité met en relief ces différences. Le graphique 5 en fournit une illustration. L'évolution de l'indice de prix des matériaux de construction et celui du carton / impression est conforme à celle de l'indice de prix général pendant le T1 2012, mais la baisse des prix a été plus réduite. Alors que l'indice de prix général a diminué de 7,9% entre le T4 et le T1, l'indice pour les matériaux de construction a baissé de 6 % pour atteindre 91,0 (indice 96,8 au T4). L'indice du carton / impression a décru de 6,2% pendant la même période pour atteindre 97,9. La plate-forme TRANSPOREON gère le transport de la quasitotalité des secteurs d'activité. Pour cette édition de l'indicateur du Marché du Transport, plusieurs types de secteurs d'activité ont été analysés. Chaque courbe du graphique 5 indique comment le prix a évolué pour le secteur d'activité indiqué. Ce prix est indexé par rapport à la valeur de base du secteur (1er semestre 2008). L'industrie du bois montre une fluctuation extrême entre l'indice 113,1 du T et l'indice 84,7 du T (diminution de 25,2%). Les conditions météorologiques hivernales sont évoquées comme étant la raison principale de l'effondrement de ce marché, suite aux difficiles conditions de travail dans les forêts et au ralentissement important des activités de construction. Ces facteurs ont entraîné une diminution dramatique de la quantité de marchandises transportée, ce qui a augmenté la capacité et provoqué une surcapacité importante chez les transporteurs. La marque Capgemini Consulting représente l'activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini. 8

9 Indice des prix Indice des prix Indice des prix Graphique 5 : indice de prix pour les différents secteurs, (T T1 2012) 120 Indice des prix Matériels de construction Matériels de construction Q108 Q208 Q308 Q408 Q109 Q209 Q309 Q409 Q Q210 Q310 Q410 Q111 Q211 Q311 Q411 Q Indice des prix Bois Bois Q108 Q208 Q308 Q408 Q109 Q209 Q309 Q409 Q Q210 Q310 Q410 Q111 Q211 Q311 Q411 Q Indice des prix Papier et imprimerie Papier et imprimerie Q108 Q208 Q308 Q408 Q109 Q209 Q309 Q409 Q Q210 Q310 Q410 Q111 Q211 Q311 Q411 Q112 La marque Capgemini Consulting représente l'activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini. 9

10 Indice de capacité Écart entre les offres Les écarts de prix entre les offres ont augmenté Cette section décrit la dynamique du transport en analysant l écart de prix entre l'offre tarifaire la plus haute et la plus basse pour chaque commande de transport. Le graphique 6 illustre l'écart de prix entre les offres et l'évolution de l'indice de capacité. Les chiffres du T1 montrent une tendance à la hausse de la capacité et une forte différence de prix. Les écarts importants entre les prix et le niveau élevé de capacité disponible soulignent ce que nous évoquions au sujet de l'incertitude du marché du transport. Dans un marché volatile, les chargeurs et les transporteurs doivent optimiser leur stratégie d'affectation du transport. Graphique 6 : indice de capacité et écrats de prix (T T1 2012) Indice de capacité et écarts de prix (trimestriel) ,4% 40% 35% 1 26,4% 30% ,2% 17,2% 15,7% 14,5% 23,2% 21,3% 21,5% 19,4% 16,6% 15,7% 13,2% 20,0% 15,2% 13,5% 25% 20% 15% 11,2% 10% 5% Écart de prix entre les offres 50 Q108 Q208 Q308 Q408 Q109 Q209 Q309 Q409 Q Q210 Q310 Q410 Q111 Q211 Q311 Q411 Q112 0% Indice de capacité Conformément à la claire augmentation de la capacité disponible, la différence entre le prix le plus haut et le prix le plus bas offerts a augmenté de 15,2% au T à 20% au T La différence de prix est une moyenne. En règle générale, les écarts de prix augmentent en fonction de la distance parcourue (voir IMT, édition 1). La marque Capgemini Consulting représente l'activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini. 10

11 Indice des prix Indice diesel L'indice diesel a augmenté Cette section compare l'indice des prix avec l'indice diesel (cf. graphique 7). En principe, il existe une corrélation positive entre l'indice diesel et l'indice de prix, indiquant clairement l'impact des prix du diesel sur le coût du transport, puis sur les prix. Ceci n'était pas le cas au T Le prix du diesel a augmenté de 2,9% alors que celui du transport a diminué de 7,9% par rapport au T4. Toutefois, l'impact de l'augmentation de la capacité influe de manière importante sur les prix du transport. L'accroissement du prix du diesel est conforme à l'évolution observée depuis À l'exception du T et du T3 2011, le prix du diesel a augmenté de manière significative. Pour l'indice diesel, les chiffres moyens de janvier 2008 à juin 2008 ont servi de base de comparaison (indice ) comme pour les autres indices utilisés dans ce rapport. Le calcul de l'indice diesel est basé sur les prix du diesel en Allemagne figurant sur le site Nous considérons que l'évolution de l'indice, basée sur les chiffres ci-dessus, est représentative de la situation dans l'ensemble de l'europe, aux fins du présent rapport. Graphique 7 : indice de prix et indice diesel (T T1 2012) Indice des prix et indice diesel (trimestriel) ,7 104,3 105,0 84,3 76,0,3 84,3 86,1 89,1 93,5 91,2 99,0 93,7 104,7 106,1 109, , Indice des prix Q108 Q208 Q308 Q408 Q109 Q209 Q309 Q409 Q Q210 Q310 Q410 Q111 Q211 Q311 Q411 Q112 Indice diesel 20% 10% 0% -10% -20% 9,1% 0,6% -19,7% -9,9% 5,7% 5,0% 2,1% 3,5% 4,9% -2,4% 5,6% 5,8% 2,7% -0,7% 2,0% 2,9% Evolution de l indice diesel (%) par rapport au trimestre précédent La marque Capgemini Consulting représente l'activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini. 11

12 Indicateur du Marché du Transport sur LinkedIn L'édition trimestrielle de l'indicateur du Marché du Transport ne fournit pas uniquement des mises à jour sur le marché du transport. Le groupe de l'indicateur du Marché du Transport de LinkedIn abrite des discussions animées. Nous vous encourageons à rejoindre ce groupe et à participer aux discussions sur le sujet suivant : «Les baisses de prix du T1 sont causées par la faible demande des chargeurs.» Réagissez à cette affirmation sur LinkedIn en cliquant sur le bouton ci-dessous : Dans la prochaine édition Cette édition a observé l'évolution des prix et de la capacité depuis le lancement de l'indicateur du Marché du Transport en Elle a souligné les augmentations de prix au T par rapport au T et par rapport à la même période l'année précédente. La prochaine édition, numéro 12, étudiera les chiffres du T et surveillera de très près l'impact possible de la situation économique incertaine en Europe et aux États-Unis sur le marché du transport. Elle sera publiée en août À propos de l Indicateur du Marché du Transport L Indicateur du Marché du Transport a pour objectif de fournir des informations précises sur l évolution des prix du transport et les autres dynamiques du marché du transport aux responsables logistiques et aux autres groupes d intérêt. Il est le fruit d une collaboration entre TRANSPOREON et Capgemini Consulting. Les indices présentés dans l Indicateur sont basés sur la plate-forme logistique TRANSPOREON, sur laquelle les chargeurs déposent leurs ordres de transport et traitent quotidiennement leurs besoins en transport avec leurs prestataires logistiques privilégiés. La plate-forme gère un volume annuel de transport de plus de 2 milliards d euros dans l ensemble des pays européens. Les informations sont dévoilées anonymement par la plate-forme puis analysées par Capgemini Consulting. Les indices mensuels sont alors calculés puis publiés chaque trimestre. Outre chaque publication de l Indicateur, un ou plusieurs thème(s) du marché sont abordés et étayés par une analyse détaillée. TRANSPOREON et Capgemini Consulting peuvent vous aider à déterminer la meilleure stratégie à adopter, entre prix statiques et prix dynamiques. De plus amples informations sur ces deux sociétés et sur leurs services sont disponibles sur demande. Ce rapport est disponible à l'adresse suivante : Pour de plus amples informations sur les produits et les services proposés par TRANSPOREON et Capgemini Consulting, veuillez vous référer aux coordonnées fournies à la fin du présent rapport. La marque Capgemini Consulting représente l'activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini. 12

13 À propos de Capgemini et de TRANSPOREON À propos de Capgemini Avec personnes dans 40 pays, Capgemini est l'un des leaders mondiaux du conseil, de la technologie et de l'externalisation. Le groupe a publié un chiffre d'affaires 2010 global de 8,7 milliards d'euros. En collaboration avec ses clients, Capgemini crée et fournit des solutions commerciales et technologiques qui répondent à leurs besoins et les conduisent vers les résultats attendus. Organisation profondément multiculturelle, Capgemini a développé sa propre façon de travailler : le Collaborative Business Experience TM, et s'appuie sur Rightshore, son modèle de prestation dans le monde entier. Pour en savoir plus sur nous : Capgemini Consulting est l activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini, spécialisée dans le conseil et l accompagnement des organisations dans la transformation de leur activité, de la conception d une stratégie innovante à sa mise en œuvre, avec pour objectif permanent de garantir des résultats durables. Capgemini Consulting propose aux grandes entreprises et aux institutions publiques une approche nouvelle s appuyant sur des méthodes innovantes, la technologie et le talent de plus de consultants à travers le monde. Pour plus d'informations, veuillez visiter À propos de TRANSPOREON La plate-forme logistique TRANSPOREON optimise et accélère les processus logistiques mais développe également un réseau entre chargeurs industriels et de la distribution et les transporteurs, les chauffeurs et les destinataires. Les utilisateurs de la plate-forme bénéficient de solutions SaaS (Software-as-a- Service), telles que l attribution électronique des transports, la gestion des créneaux horaires et le suivi des expéditions. TRANSPOREON permet de réduire les coûts de traitement des ordres de transport et du fret tout en minimisant les temps d attente lors des chargements et des déchargements. Actuellement, la plate-forme TRANSPOREON met en relation plus de 650 chargeurs industriels et distributeurs, plus de transporteurs et plus de utilisateurs issus de pays. La plate-forme et le service clientèle sont disponibles en 18 langues. La plate-forme logistique TRANSPOREON est gérée par le groupe international TRANSPOREON Group. Les autres solutions offertes par le groupe sont la plate-forme d appels d offres TICONTRACT et la plateforme logistique pour la distribution MERCAREON. Aujourd hui, les solutions de TRANSPOREON Group assurent la gestion d ordres de transport dont le volume s élève à 8,5 milliards d'euros. La société est implantée sur 22 sites différents en Europe et aux États- Unis. Pour en savoir plus sur nous : La marque Capgemini Consulting représente l'activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini. 13

14 Capgemini Consulting Pour en savoir plus, contactez : Benelux : Ramon Veldhuijzen Tél. : Allemagne/Suisse : Hendrik Mueller Tél. : Royaume-Uni : Steve Wilson Tél. : Italie : Ramon Veldhuijzen Tél. : Autriche : Hendrik Mueller Tél. : France : Stéphane Ghioldi Tél. : Pays nordiques : Kristoffer Arvidsson Tél. : Pologne : Via : Ramon Veldhuijzen Tél. : TRANSPOREON Pour en savoir plus, contactez : Péninsule balkanique : Armin Musija Tél. : + 43 (0) Benelux : Michel Haenen Tél. : Allemagne/Suisse et pays nordiques : Volkert Gasche Tél. : Royaume-Uni : Charlie Pesti Tél. : +44 (0) Italie : Roberto Ostili Tél. : Autriche : Armin Musija Tél. : + 43 (0) France : Jean Arnaud Tél. : +33(0) Espagne : Miriam Ribas Tél. : Pologne : Michał Krzysik Tél. : + 48 (0) 12 / Hongrie / Slovaquie / Roumanie : Tamás Domonkos Tél. : +421 (0) 9 04 / Équipe IMT : Capgemini Consulting : Kris Dieteren (NL), Janine Roes (NL), Martijn Gommers (NL), Richard Conway (GB), Hendrik Mueller (DE), Ramon Veldhuijzen (NL). TRANSPOREON : Peter Förster (DE), Sandy Buch (DE), Christine Götz (DE), Mathias Edel (DE), Anja Haeussler La marque Capgemini Consulting représente l'activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini. 14

15 Capgemini Consulting est l'activité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini.

Indicateur du Marché du Transport (Transport Market Monitor)

Indicateur du Marché du Transport (Transport Market Monitor) Indicateur du Marché du Transport (Transport Market Monitor) La reprise des prix du transport continue Edition: 18 (février 2014) Distribution et restriction de publication de l'indicateur du Marché du

Plus en détail

Indicateur du Marché du Transport

Indicateur du Marché du Transport Indicateur du Marché du Transport (Transport Market Monitor) Augmentation des prix du transport de 13,5 % durant le T2 2010 Edition : 4 (août 2010) Ce document confidentiel est la propriété de Capgemini

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 211 15 1 5-5 -1-15 -2 - -3-35 21 22 23 24 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Décembre 211 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 21 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur

Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur Marchés concernés Rejoignez la tendance Si vous êtes activement impliqué sur le marché des tôles

Plus en détail

Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation

Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation Deux chocs importants ont affecté le comportement des prix de détail des principaux pays

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Août 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Les Marché des Swaps Immobiliers

Les Marché des Swaps Immobiliers Les Marché des Emmanuek Deboaisne Fixed Income - France Tel : 01.42.98.57.81 Présentation à l 18 mars 2008 Sommaire 1. L Evolution des Prix Immobiliers 2. Utilisation des 3. Le Marché des 4. Les Indices

Plus en détail

La durée de service des conducteurs routiers de fret poids lourds en 2010

La durée de service des conducteurs routiers de fret poids lourds en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 273 Décembre 2011 La durée de service des conducteurs routiers de fret poids lourds en 2010 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 2010, le temps de service

Plus en détail

Le marché du café s établi à un niveau inférieur mais la demande reste soutenue

Le marché du café s établi à un niveau inférieur mais la demande reste soutenue F Rapport sur le marché du café Mars 2015 Le marché du café s établi à un niveau inférieur mais la demande reste soutenue En mars 2015, le marché du café a chuté pour le cinquième mois consécutif, pendant

Plus en détail

Les prix du café chutent, la production brésilienne estimée en baisse

Les prix du café chutent, la production brésilienne estimée en baisse Les prix du café chutent, la production brésilienne estimée en baisse Les prix du café continuent d'enregistrer une chute progressive pendant que les spéculations sur la récolte brésilienne de 2015/16

Plus en détail

France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises 14 janvier 2014

France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises 14 janvier 2014 France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises 14 janvier 214 Résultats de l enquête - Janvier 214 Graphique du mois... Les conditions de financement des grandes entreprises et des ETI paraissent

Plus en détail

Observation du marché en navigation intérieure européenne

Observation du marché en navigation intérieure européenne COMMISSION CENTRALE POUR LA NAVIGATION DU RHIN Observation du marché en navigation intérieure européenne Rapport conjoncturel avril 211 (Source : Secrétariat de la CCNR) Le présent rapport tient lieu de

Plus en détail

État de la conjoncture économique de la zone Euro au 31 Octobre 2015. Source: Bloomberg. LÉGENDE

État de la conjoncture économique de la zone Euro au 31 Octobre 2015. Source: Bloomberg. LÉGENDE Dashboard Economique de la zone Euro Notre tableau de bord vise à aider les investisseurs à comprendre l état de santé économique de la zone Euro. Ce document ne saurait et n a pas vocation à prédire la

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES CHAMPAGNE-ARDENNE

TENDANCES RÉGIONALES CHAMPAGNE-ARDENNE TENDANCES RÉGIONALES CHAMPAGNE-ARDENNE MAI 2007 CHAMPAGNE-ARDENNE Tendances régionales Mai 2007 1 Vue d ensemble de l activité économique Période sous revue : AVRIL 2007 INDUSTRIE 30,3 % des effectifs

Plus en détail

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014

Le marché du vin : évolutions et tendances. Mai 2014 Le marché du vin : évolutions et tendances Mai 2014 1 Sommaire 1. LA CONSOMMATION DE VIN 3 2. TENDANCES DU COMMERCE MONDIAL DU VIN EN 2013 6 3. LES PRINCIPAUX EXPORTATEURS DE VIN EN 2013 8 4. LES PRINCIPAUX

Plus en détail

Après avoir légèrement diminuées en

Après avoir légèrement diminuées en INDUSTRIE CANADA Le marché des maisons préfabriquées Volume 5 / 2e Édition Été 1999 Les diminuent Les aux États-Unis continuent sur leur lancée Les au Japon et vers l Asie-Pacifique baissent de plus en

Plus en détail

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada. Principaux événements. Perspectives du secteur

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada. Principaux événements. Perspectives du secteur Principaux événements Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada Alors que la demande canadienne pour les camions poids lourd a augmenté de 1 % entre janvier et juin depuis l année dernière,

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation 1 2 3 4 5 6 Résultats Avancement de l'intégration Banque de Financement et d investissement Banque Privée et Gestion d'actifs Banque de Détail La révolution Internet 1 Une nouvelle

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador 2014 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Chapitre 1 : Taux d'évolution

Chapitre 1 : Taux d'évolution Chapitre : Taux d'évolution I ] Rappels de lycée pourcentages : I.. Pourcentage : Calculer t % d'une quantité A c'est faire : t 00 A Exercice : Dans une assemblée de 550 députés, 8 % sont des avocats.

Plus en détail

La perception de l'inflation par les ménages depuis le passage à l'euro

La perception de l'inflation par les ménages depuis le passage à l'euro INSTITUT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE Institut pour un Développement Durable (Centre d étude des Amis de la Terre-Belgique) Rue des Fusillés, 7 B-1340 Ottignies Tél : 010.41.73.01 E-mail : idd@iddweb.be

Plus en détail

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE 1 La crise actuelle est caractéris risée e par le grand nombre de marchés affectés s et par la diversité des canaux de contagion Les principaux canaux de contagion pour l ECE: Canal informationnel (sentiment

Plus en détail

ANNEE 2004. Ainsi, le déficit courant est revenu à 1,6% du PIB au titre des onze premiers mois de 2004 contre 2,4% pour la même période de l'an passé.

ANNEE 2004. Ainsi, le déficit courant est revenu à 1,6% du PIB au titre des onze premiers mois de 2004 contre 2,4% pour la même période de l'an passé. ANNEE 2004 Décembre 2004 : Communiqué du Conseil d'administration de la Banque Centrale de Tunisie, réuni le 9 Décembre 2004 L'environnement international continue à être caractérisé par un ralentissement

Plus en détail

nus NATIONAL UTILITY SERVICE FRANCE L'EUROPE

nus NATIONAL UTILITY SERVICE FRANCE L'EUROPE nus FR9804408 ^ ^ ' r f 2«7 ç~ r«- - ooi 3 NATIONAL UTILITY SERVICE FRANCE Étude internationale sur les prix du gaz (septembre 1996 septembre 1997) L'EUROPE L'Italie LA CLIENTELE INDUSTRIELLE SUBIT UNE

Plus en détail

Conférence téléphonique. Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com

Conférence téléphonique. Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com Conférence téléphonique mercredi 6 octobre 2010 11 heures 223, rue Saint honoré 75001 PARIS Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com THEMES DE LA CONFERENCE TELEPHONIQUE 1 ère

Plus en détail

RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO

RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JUILLET SEPTEMBRE 2014 PÉTROLE ET GAZ NATUREL Données sur le pétrole et le gaz naturel Troisième trimestre de 2014 Prix au détail moyens de l essence ordinaire

Plus en détail

OPTIMISATION DES SYSTÈMES CLIENTÈLES (OSC)

OPTIMISATION DES SYSTÈMES CLIENTÈLES (OSC) OPTIMISATION DES SYSTÈMES CLIENTÈLES (OSC) Page 1 de 6 1 2 Conformément à la décision D-2011-058 1 rendue le 3 mai 2011, le Distributeur dépose le suivi 2012 du projet Optimisation des systèmes clientèles

Plus en détail

Prestation de compensation du Handicap : Suivi de la montée en charge et du contenu

Prestation de compensation du Handicap : Suivi de la montée en charge et du contenu Prestation de compensation du Handicap : Suivi de la montée en charge et du contenu Analyse des résultats du questionnaire mensuel Les résultats présentés ici sont issus des réponses au questionnaire envoyé

Plus en détail

La dette extérieure nette du Canada à la valeur marchande

La dette extérieure nette du Canada à la valeur marchande N o 11 626 X au catalogue N o 018 ISSN 1927-5048 ISBN 978-1-100-99873-2 Document analytique Aperçus économiques La dette extérieure nette du Canada à la valeur marchande par Komal Bobal, Lydia Couture

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Novembre 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE

CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE Le processus de convertibilité du dinar pour les transactions extérieures courantes a été complété en 1997, parallèlement à la libéralisation

Plus en détail

2. ADAPTATIONS MÉTHODOLOGIQUES

2. ADAPTATIONS MÉTHODOLOGIQUES Version intégrale 2. ADAPTATIONS MÉTHODOLOGIQUES Par rapport aux séries 2 publiées l'année précédente sur le stock de capital (SDC) et les amortissements, trois adaptations méthodologiques ont été pratiquées

Plus en détail

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance. PARAMETRES DE MARCHE Rapport au 31 décembre 2013 Paramètres de marché au 31 décembre 2013 Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Plus en détail

Petits déjeuners investisseurs

Petits déjeuners investisseurs Résolument actifs Résolument actifs Petits déjeuners investisseurs Juin 28 Perspectives économiques Mars 27 Petits déjeuners investisseurs Juin 28 2 2 Petits déjeuners investisseurs Juin 28 Résolument

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

Le café tombe à son plus bas niveau en un an en dépit de la prévision d un déficit mondial pour 2014/15

Le café tombe à son plus bas niveau en un an en dépit de la prévision d un déficit mondial pour 2014/15 Le café tombe à son plus bas niveau en un an en dépit de la prévision d un déficit mondial pour 2014/15 Février a vu la poursuite de la tendance à la baisse du marché du café de des derniers mois. Le prix

Plus en détail

BILAN STATISTIQUE DES PRETS CONVENTIONNES DE L ANNEE 2009

BILAN STATISTIQUE DES PRETS CONVENTIONNES DE L ANNEE 2009 BILAN STATISTIQUE DES PRETS CONVENTIONNES DE L ANNEE A) Une production de l ensemble des prêts conventionnés en hausse... 2 B) Trois quarts des PC sont des PAS... 4 C) La moitié des opérations sont dans

Plus en détail

Le déficit du marché du platine au 3e trimestre 2015

Le déficit du marché du platine au 3e trimestre 2015 Le déficit du marché du platine au 3e trimestre 2015 Un déficit moins important que prévu dans l'ensemble pour l'année 2015 suite à des sorties de fonds indiciels cotés au début du 4e trimestre. Les prévisions

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE 26 janvier 2006 TRES FORTE ACTIVITE EN 2005 : NOUVELLE ACCELERATION DE LA CROISSANCE AU QUATRIEME TRIMESTRE CROISSANCE A DEUX CHIFFRES DES AFFAIRES NOUVELLES EN VIE/EPARGNE/RETRAITE

Plus en détail

L ANALYSE TECHNIQUE. TradingCity.biz

L ANALYSE TECHNIQUE. TradingCity.biz L ANALYSE TECHNIQUE Initiation TradingCity.biz 1 Analyse Technique " L analyse technique est l étude de l évolution d un marché principalement sur base de graphique, dans le but de prévoir les futures

Plus en détail

Produit des activités ordinaires et performances opérationnelles en hausse pour gategroup

Produit des activités ordinaires et performances opérationnelles en hausse pour gategroup Produit des activités ordinaires et performances opérationnelles en hausse pour gategroup ZURICH, le 10 mai 2012 Produit des activités ordinaires à 656.7 millions de francs suisses, en hausse de 2.9% en

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015 SOMMAIRE FRANCE 1. Forte révision à la hausse des budgets d investissement dans l industrie manufacturière : +2% pour 2014 et +3% pour 2015 2. Dépenses

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE LOCATION HERTZ. En Corse

CONDITIONS GENERALES DE LOCATION HERTZ. En Corse CONDITIONS GENERALES DE LOCATION HERTZ En Corse ATTENTION : 1- En cas de non présentation du client (no show) ou en cas de non présentation des documents nécessaires à la location (permis de conduire,

Plus en détail

Une croissance des dépenses de soins de ville très maîtrisée en 2010

Une croissance des dépenses de soins de ville très maîtrisée en 2010 Point d information 10 mars 2011 Une croissance des dépenses de soins de ville très maîtrisée en 2010 Depuis 2004, la progression des dépenses d assurance maladie et notamment des soins de ville s est

Plus en détail

Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février

Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février 25-2-24 29-5-26 Liens: NBB.Stat Information générale Enquête mensuelle de conjoncture auprès des entreprises - février 25 Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février Le baromètre

Plus en détail

COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO?

COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO? COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO? Département analyse et prévision de l OFCE L année 2003 aura été assez désastreuse pour la zone euro sur le plan des échanges extérieurs, qui ont contribué

Plus en détail

2 % de l emploi en France

2 % de l emploi en France L impact socio-économique des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget 2 % de l emploi en France @ aeroportsdeparis.fr Un observatoire en mesure d'élargir le champ de son analyse

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

Evaluation de l impact à court terme de l application du " Gentelmen Agreement " sur l économie marocaine

Evaluation de l impact à court terme de l application du  Gentelmen Agreement  sur l économie marocaine Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Evaluation de l impact à court terme de l application du " Gentelmen Agreement " sur l économie marocaine Octobre 1996 Document de travail

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Le secteur de l Hôtel sur adcenter : Bilan, dynamique et perspectives

Le secteur de l Hôtel sur adcenter : Bilan, dynamique et perspectives Le secteur de l Hôtel sur adcenter : Bilan, dynamique et perspectives Evolution des clics adcenter par produits touristiques L Hôtel : 2 ème sous-secteur de l e-tourisme en volume de clics depuis Février

Plus en détail

Secteur de la construction au Canada

Secteur de la construction au Canada PIB en G$ CAD Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada Principaux développements T2/214 214 Le PIB réel a atteint un sommet de 1 69 millions de dollars canadiens en novembre

Plus en détail

Le financement des retraites: une problématique clé de la finance d entreprise

Le financement des retraites: une problématique clé de la finance d entreprise GESTION DES RETRAITES Le financement des retraites: une problématique clé de la finance d entreprise Ces dernières années, la gestion du risque liée au poids des retraites a pris une place de plus en plus

Plus en détail

Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix

Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix N 1 Novembre 2011 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Les indices des prix à la consommation dans

Plus en détail

Moyenne mensuelle de l'indice A en US cents/pound ou en FCFA/kg. Indice A en US cents/pound Indice A en CFA/kg. CFA/kg. US cents/pound.

Moyenne mensuelle de l'indice A en US cents/pound ou en FCFA/kg. Indice A en US cents/pound Indice A en CFA/kg. CFA/kg. US cents/pound. Coton : mieux exploiter les informations sur les prix Michel Fok A.C. Réf. Fok, A. C. M. (2000) Mieux exploiter les informations sur les prix, in Marchés Tropicaux, 23/06/2000 pp. 1180-1183. Dans le domaine

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2015

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2015 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2015 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs

Plus en détail

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2014

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2014 MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE Avril 2014 Éditeur BAKBASEL Rédaction Florian Zainhofer Esteban Lanter Max Künnemann Adresse BAK Basel Economics AG Güterstrasse 82 CH-4053 Basel T +41 61 279 97 00 F +41

Plus en détail

Le Monster Index de l Emploi en France enregistre en janvier une baisse de l activité du recrutement en ligne

Le Monster Index de l Emploi en France enregistre en janvier une baisse de l activité du recrutement en ligne Le Monster Index de l Emploi en France enregistre en janvier une baisse de l activité du recrutement en ligne Une baisse saisonnière, moins marquée cette année qu en janvier 20 L Ile-de-France affiche

Plus en détail

mations présentées et peut servir de base à l'élaboration de votre synthèse (camembert, courbes...).

mations présentées et peut servir de base à l'élaboration de votre synthèse (camembert, courbes...). FM 8 ANALYSE & EXPLOITATION D UN GRAPHIQUE 1/ Comprendre et étudier un graphique : La logique de l'analyse d'un graphique ressemble à celle utilisée pour l'analyse d'un tableau (en partie parce qu'une

Plus en détail

L'ÉCONOMIE EN PÉRIODE DE POLITIQUE MONÉTAIRE EXPANSIVE

L'ÉCONOMIE EN PÉRIODE DE POLITIQUE MONÉTAIRE EXPANSIVE L'ÉCONOMIE EN PÉRIODE DE POLITIQUE MONÉTAIRE EXPANSIVE Geert Gielens, Ph.D. Économiste en chef 19 mai 2015 Ordre du jour La différence avec l'année passée La zone euro Les USA La BCE & sa politique Conclusion

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

Royaume du Maroc. Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham

Royaume du Maroc. Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham Royaume du Maroc Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham Constituant une sélection mensuelle des travaux menés par les cadres de la Direction de la Politique Economique Générale, les

Plus en détail

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Salon e-commerce - Mercredi 22 septembre Communication, diffusion, reproduction, utilisation, exécution ou représentation de ce document,

Plus en détail

CEC Centre d'echange et de Compensation asbl Arrondissement judiciaire de Bruxelles TVA BE 0414.509.011. boulevard de Berlaimont 14 1000 Bruxelles

CEC Centre d'echange et de Compensation asbl Arrondissement judiciaire de Bruxelles TVA BE 0414.509.011. boulevard de Berlaimont 14 1000 Bruxelles CEC Centre d'echange et de Compensation asbl Arrondissement judiciaire de Bruxelles TVA BE 0414.509.011 boulevard de Berlaimont 14 1000 Bruxelles Rapport annuel 2009 TABLE DES MATIERES EVOLUTION GENERALE

Plus en détail

Bulletin Immigration Evolution et tendances dans les domaines de l immigration et de la nationalité

Bulletin Immigration Evolution et tendances dans les domaines de l immigration et de la nationalité Département fédéral de justice et police DFJP Secrétariat d Etat aux migrations SEM Domaine de direction Immigration et intégration Division Admission Marché du travail Section Libre circulation des personnes

Plus en détail

quel mode d emploi? Devant des valeurs à risque,

quel mode d emploi? Devant des valeurs à risque, Devant des valeurs à risque, quel mode d emploi? Dans les sciences exactes, la précision est reine. Pas en économie où il est difficile de quantifier certaines variables. Notamment le risque qui n est

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

13.1. L évolution de l emploi des seniors depuis 1975

13.1. L évolution de l emploi des seniors depuis 1975 13.1. L évolution de l emploi des seniors depuis 1975 Stable entre 1975 et 1980, la proportion des seniors (55-64 ans, cf. encadré) qui occupent un emploi a diminué de manière continue jusqu en 1998, passant

Plus en détail

Fonds Montreux Care Home

Fonds Montreux Care Home Fonds Montreux Care Home Le règlement uniforme relatif à la volatilité du marché de l'immobilier s'est réécrit ces dernières années. Nous avons assisté à la plus forte baisse, à la plus forte récupération

Plus en détail

REVISION PRIX A LA POMPE ESSENCE ET DIESEL

REVISION PRIX A LA POMPE ESSENCE ET DIESEL REVISION PRIX A LA POMPE ESSENCE ET DIESEL Petroleum Pricing Committee 1 Mars 2013 Le Petroleum Pricing Commitee (PPC) s est réuni ce vendredi 1 mars 2013 et a pris note des facteurs suivant:- La courbe

Plus en détail

48,5 Bcf RAPPORT T1 2015 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR 2015 PÉTROLE ET GAZ NATUREL. Infrastructure de transport du gaz naturel

48,5 Bcf RAPPORT T1 2015 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR 2015 PÉTROLE ET GAZ NATUREL. Infrastructure de transport du gaz naturel RAPPORT T1 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR PÉTROLE ET GAZ NATUREL Prix au détail moyens de l essence ordinaire et du diesel à l'échelle provinciale ($/L) Prix du gaz naturel en vigueur pour le commerce

Plus en détail

l'ouverture d'un centre logistique totalement dédié à un pure-player du e-commerce, Zooplus.

l'ouverture d'un centre logistique totalement dédié à un pure-player du e-commerce, Zooplus. Rhenus Logistics, prestataire logistique global du e-commerce et du commerce multi-canal En Allemagne, deuxième marché du e-commerce en Europe, Rhenus Logistics a été l'un des pionniers de la logistique

Plus en détail

Une production dynamique depuis le début de l année

Une production dynamique depuis le début de l année 1 Contexte mondial 2 Une production dynamique depuis le début de l année Etats-Unis Production 2013 : 89,6 MT Production 12 mois 2013 :+0,7% (0,6 MT) 9 mois 2014 : +2,0% UE à 27 Production 2013 : 152 MT

Plus en détail

Avec Skandia Euro Guaranteed Fund 2012 Maîtrisez les yo-yo des marchés financiers

Avec Skandia Euro Guaranteed Fund 2012 Maîtrisez les yo-yo des marchés financiers Avec Skandia Euro Guaranteed Fund 2012 Maîtrisez les yo-yo des marchés financiers Skandia 1, 1, rue de la la Pépinière 75008 PARIS Tél : 01 58 22 27 00 Fax : 01 58 22 27 09 E-mail : servicepartenaires@skandia.fr

Plus en détail

RAPPORT SUR LES CONDITIONS DE BANQUE DANS L'UEMOA

RAPPORT SUR LES CONDITIONS DE BANQUE DANS L'UEMOA RAPPORT SUR LES CONDITIONS DE BANQUE DANS L'UEMOA 2008-2010 Siège - Avenue Abdoulaye FADIGA BP : 3108 - DAKAR (Sénégal) Tél. : +221 33 839 05 00 Télécopie : +221 33 823 93 35 Télex : BCEAO 21833 SG / 21815

Plus en détail

Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en croissance de 8,2%

Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en croissance de 8,2% Communiqué de presse Le 15 février 2008 Presse/Investor Relations Jacques Anckaert T +32 56 23 05 72 Rapport d activités au quatrième trimestre 2007 Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en

Plus en détail

MAISON P. JOBIN & Cie SAS

MAISON P. JOBIN & Cie SAS MAISON P. JOBIN & Cie SAS Paramètres fondamentaux : Brésil : L'abondance des pluies printanières a empêché un séchage optimisé des cafés récoltés cette année. Il en résulte une baisse des quantités de

Plus en détail

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada. Principaux événements

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada. Principaux événements PIB au prix de base T1 2015 Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada Principaux événements La demande canadienne en matière de camion de gros tonnage connaît une reprise, étant à la

Plus en détail

2 % de l emploi en France

2 % de l emploi en France L impact socio-économique des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget 2 % de l emploi en France @ aeroportsdeparis.fr Un observatoire en mesure d'élargir le champ de son analyse

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF. La production des établissements de crédit spécialisés en 2011

TABLEAU DE BORD ASF. La production des établissements de crédit spécialisés en 2011 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2011 Mars 2012 - 2-1. Le financement des entreprises Le financement des investissements d équipement : le rebond de l activité

Plus en détail

Croissance économique en Amérique du Nord : le Canada est-il plus performant que les États-Unis?

Croissance économique en Amérique du Nord : le Canada est-il plus performant que les États-Unis? N o 11 626 X au catalogue N o 001 ISSN 1927-5048 ISBN 978 1 100 98301 1 Document analytique Aperçus économiques Croissance économique en Amérique du Nord : le Canada est-il plus performant par Ryan Macdonald

Plus en détail

Les Cahiers de l'observatoire n 206, Juin 2004

Les Cahiers de l'observatoire n 206, Juin 2004 Les Cahiers de l'observatoire n 206, Juin 2004 PECO : chiffres-clé Le 1er mai 2004, l'union européenne a accueilli 10 nouveaux membres et au 1er janvier 2007, les 25 passeront à 27 avec l'entrée de la

Plus en détail

La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai

La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai 25-5-27 29-5-26 Liens: NBB.Stat Information générale Enquête mensuelle de conjoncture auprès des entreprises - mai 25 La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai Le baromètre de

Plus en détail

Cours Statistiques descriptives

Cours Statistiques descriptives C. Terrier 1/5 29/9/24 Cours Statistiques descriptives Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

Perf. Depuis le 31/12/14. Depuis le 31/12/14 ÉCONOMIE. Perf. Depuis le 31/12/14 MARCHÉS. Perf. Depuis le 31/12/14

Perf. Depuis le 31/12/14. Depuis le 31/12/14 ÉCONOMIE. Perf. Depuis le 31/12/14 MARCHÉS. Perf. Depuis le 31/12/14 Edition du 07 décembre 2015 Actualités du 31 novembre au 04 décembre 2015 Marchés Actions 04/12/15 CAC 40 4691-4,9% -5,2% 9,8% Eurostoxx 50* 3310-5,1% -3,8% 5,2% S&P 500 2050-1,9% -2,5% -0,50% Marchés

Plus en détail

Rapport semestriel au 30 juin 2015

Rapport semestriel au 30 juin 2015 A nthologie Rapport semestriel au 30 juin 2015 Le fonds 1. L environnement économique et financier 2015 Au premier semestre 2015, l économie mondiale a globalement évolué à des niveaux légèrement inférieurs

Plus en détail

COMMENTAIRE LES PRIX DU PÉTROLE REMONTENT, MAIS LES SURPLUS DEMEURENT. Services économiques TD

COMMENTAIRE LES PRIX DU PÉTROLE REMONTENT, MAIS LES SURPLUS DEMEURENT. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD LES PRIX DU PÉTROLE REMONTENT, MAIS LES SURPLUS DEMEURENT Faits saillants À sa réunion semestrielle, l OPEP a décidé de maintenir ses quotas de production, laissant

Plus en détail

La révolution de l'activité féminine. Hervé Le Bras EHESS

La révolution de l'activité féminine. Hervé Le Bras EHESS La révolution de l'activité féminine Hervé Le Bras EHESS En cinquante années, d'un point de vue démographique, le travail a changé de nature. On pouvait craindre que l'allongement de la vie et celui des

Plus en détail

2014-2015 DS n 3 Chap 1-2h. Épreuve composée

2014-2015 DS n 3 Chap 1-2h. Épreuve composée Épreuve composée Pour la partie 3 (Raisonnement s appuyant sur un dossier documentaire), il est demandé au candidat de traiter le sujet : en développant un raisonnement ; en exploitant les documents du

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel. Janvier 2015

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel. Janvier 2015 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Janvier 2015 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs

Plus en détail

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013)

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013) 213 CARTOGRAPHIE des moyens de paiement scripturaux Bilan de la collecte 214 (données 213) Banque de France 39, rue Croix-des-Petits-Champs 751 PARIS Directeur de la publication : Denis Beau, directeur

Plus en détail

mars COMMENTAIRE DE MARCHÉ

mars COMMENTAIRE DE MARCHÉ mars 2015 COMMENTAIRE DE MARCHÉ SOMMAIRE Introduction 2 En bref 3 Contexte de marché en Europe 4 INTRODUCTION Après une courte accalmie sur le marché des taux en février, la chute des rendements a repris

Plus en détail

L OBSERVATEUR FINANCIER

L OBSERVATEUR FINANCIER L OBSERVATEUR FINANCIER Services économiques TD TURBULENCES SUR LES MARCHÉS ÉMERGENTS: POSSIBLE REPORT DU RELÈVEMENT DU TAUX DIRECTEUR DE LA FED Faits saillants Pour un deuxième mois consécutif, les mouvements

Plus en détail

La grande déception. Krishen Rangasamy, économiste. Novembre 2010

La grande déception. Krishen Rangasamy, économiste. Novembre 2010 La grande déception Krishen Rangasamy, économiste Novembre 21 La grande déception 6 Croissance annuelle mondiale du PIB réel 5 5 % +4,4 % +3,9 % 4 +3,6 % 3 2 4 ans avant la récession 21 211 212 Prévision

Plus en détail

Communiqué de presse Résultats du premier semestre 2007 23 août 2007

Communiqué de presse Résultats du premier semestre 2007 23 août 2007 Vente de gaz naturel en baisse de 21,3% Baisse des ventes en Belgique (-22,8 %) en raison des températures particulièrement douces du premier semestre et de la diminution des ventes aux centrales électriques.

Plus en détail