Le jardin de la chic Corée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le jardin de la chic Corée"

Transcription

1 des lacs et du Revermont Un vrai journal GRATUIT d informations - n 68 - Janvier av. Maillot Montmorot DUBOIS NETTOYAGE ET SERVICE À DOMICILE La garantie d un nettoyage de qualité Paiement CESU 50% déductible d impôt TVA 7% Nettoyage Lédonien Cages d escaliers Nettoyage bureau Vitrerie Remise en état Service à domicile Repassage Ménage Vitrerie Espaces verts Le jardin de la chic Corée Meilleurs vœux Horticulture La ville de Lons-le-Saunier vient d être choisie par la République de Corée du Sud, pour accueillir le jardin qu elle présentait lors de l Exposition Universelle d Horticulture. Une équipe d agents municipaux vient d en ramener les structures, à l issue d une expédition commando. P.5 Toute l équipe du Pays de Lons Infidèles Le groupe fête ses 30 ans de carrière en p. 7 Vin jaune Coup d envoi de la Percée, le 2 février à Voiteur - p. 14 Dossier Habitat Des réponses à votre projet immobilier- p. 8 à p.13

2 2 / Pays de Lons n 68 - Janvier 2013 La Route des Villages Lons le Saunier Concert au Colibri Mardi 8 janvier 2013 A 20h30. Concert animé par Les Intrépides, rue Victor Lorain à Lons, entrée libre sur réservation au Les rendez-vous métiers Mercredi 9 janvier 2013 Un rendez-vous d'infos faisant découvrir le secteur professionnel de l'hôtellerie/restauration avec visite guidée du site sur inscription préalable au ou au Le Bœuf des mercredis Les mercredis et 30 janvier 2013 A 21 h. En partenariat avec EMMA entrée gratuite au Bœuf sur le toit Lecture, cabaret et rock au théâtre Vendredi 11 janvier 2013 A 20h30. Un voyage en sept étapes : la naissance, l'enfance, l'adolescence, la maternité, la sexualité, la vieillesse et la mort. Réservation au et sur pour plus d'information Navette pour le combiné nordique Les 12 et 13 janvier 2013 Départ depuis Lons-le Saunier à 7h pour assister à la coupe du monde de combiné nordique, retour prévu entre 17h et 18h. 20 euros par personne et réservation sur Bal folk Samedi 12 janvier 2013 A la mezzanine de Jura parc, organisé par la Maison des Jeunes et de la Culture. Plus d'infos au Loto Dimanche 13 janvier 2013 A Juraparc hall revermont, organisé par l'association Ap'passionato Atelier de composition florale Mercredi 16 janvier 2013 Carcom-Lons-17h. Sur les conseils de la fleuriste Anaïs Vermeire, composition d'une décoration florale d'intérieur et repartez avec. Inscription obligatoire au Le tarif est de 13 Braderie Les 19 et 20 janvier 2013 A Juraparc hall Lacuzon Autour du baroque contemporain Samedi 19 janvier 2013 A l'hôtel Dieu, conférence à 14h. La suite de danse par Olivier Leguay - 15h30 atelier L'ornementation. Tarifs adultes 6 - enfants 3 - gratuit pour les élèves du conservatoire. Rens. au Votre rubrique Route des villages COMPLÈTE sur Annoncez GRATUITEMENT vos manifestations sur Lons-le-Saunier - Logement Construire la ville par-dessus la ville Trois millions d euros sur la table! C est le montant de l enveloppe signée par le Préfet du Jura, Francis Vuibert, au titre de l Agence Nationale de l Habitat (Anah). L objectif est de réduire la facture d énergie pour les ménages les plus modestes, tout en favorisant le maintien à domicile des personnes âgées ou dépendantes. Sur la table, l Etat vient de mettre la somme de 3 millions d euros en faveur du logement. Une bonne raison pour que le Préfet du Jura, Francis Vuibert, fasse le déplacement en personne afin de signer la convention passée au titre de l Agence Nationale de l Habitat (Anah). Cette convention, qui fixe les objectifs locaux pour une durée de cinq ans, a pour but d alimenter un fonds de subventions, allouées en fonction de deux objectifs. Tout d abord, les propriétaires aux ressources modestes qui souhaiteraient faire baisser drastiquement leurs factures d énergie. Pour cela, l Anah encouragera les travaux de réhabilitation thermique : isolation par l extérieur, remplacement de chaudières Des aides qui pourront être bonifiées de 15 % par la Communauté d Agglomération de Lons le Saunier (Ecla), pour les bénéficiaires des minimas sociaux. L autre objectif de cette convention vise à permettre aux Le Préfet du Jura, Francis Vuibert (au centre), estime à 11 millions les travaux générés par l incitation des subventions. personnes âgées, ou dépendantes, de pouvoir continuer à vivre à domicile. L enveloppe prévoit pour ce second public de soutenir des travaux d aménagements de salle de bains, avec des prises en charge très forte et pouvant atteindre les 90 % des sommes engagées. Une première tranche de 470 logements A Lons le Saunier, une première Opération Programmée d Amélioration de l Habitat et de Renouvellement Urbaine avait déjà permis de dégager des Lons-le-Saunier - Environnement La faute aux champignons Une cinquantaine d arbres du Bassin Jean-Michel, situés derrière la gare, viennent de faire l objet d un abattage. Il s agissait essentiellement d érables et de frênes gangrainés par des champignons, qui ont précipité leur dépérissement : une mesure prise pour éviter la contamination aux autres arbres. Coût de l opération : euros pour l enlèvement des arbres. La mesure n est pas très fréquente. Mais l abattage d une cinquantaine d arbres malades, dans le périmètre du Bassin Jean Michel, était devenu nécessaire. Nous avions des érables, notamment, qui étaient atteints de ce qu on appelle la Maladie de la suie, qui provoque des descentes de cimes, explique le responsable des Espaces Verts de la Ville, Pierre Vivancos. Quant aux frênes, ils étaient gagnés par le Chalara fraxinea, un champignon qui se manifeste par un assèchement brutal de la pousse annuelle. Les arbres ont donc été abattus les 13 et 14 décembre, puis broyés et brûlés dans une plateforme de Levier, spécialisée dans la valorisation des déchets végétaux. Le parking René Cassin était pour l occasion fermé au public, afin de garantir le périmètre de sécurité nécessaire à l opération. La décision d abattre ces spécimens s explique par le risque de contamination aux arbres alentours. Mais aussi par un risque sanitaire encouru par les personnes fortement asthmatiques. Régénération naturelle Le massif, fréquenté essentiellement par des pêcheurs et des boulistes, devrait au cours des mois à venir être gagné par une nouvelle végétation. Les services municipaux optant pour une régénération naturelle plutôt que pour une nouvelle plantation. J.K. sommes similaires. Avec une enveloppe qui se montait à 3 millions d euros, renforcée par un coup de pouce de la Communauté d Agglomération de euros. L initiative avait suscité un vif intérêt de la part des propriétaires, et 470 logements du parc privé avaient ainsi bénéficié de ces aides. Pour lutter contre la désertification des centres villes, nous devons aujourd hui reconstruire la ville par dessus la ville, explique Francis Vuibert, le Préfet du Jura. D où l importance de préserver le patrimoine existant, qui a besoin d être valorisé. De son côté, le président d Ecla, Jacques Pélissard, voit là une occasion de lutter contre l habitation très dégradée et indigne, souvent implantée dans les îlots de centre ville et dont les coûts de rénovation sont alourdis par les contraintes urbanistiques. Les services de l Etat estiment à près de 11 millions les travaux générés par l incitation de ces subventions. Jérôme Karasz Pour tout renseignement : Jura Habitat au ou sur Lons-le-Saunier - Environnement FUSION DES SERVICES PRÉFECTORAUX La démarche traduit bien la volonté de l Etat, de regrouper géographiquement ses différents services. Question d efficacité, pour les uns d économie d échelle, pour les autres. Depuis le 10 décembre, l ensemble des services du siège de la Direction Départementale des Territoires et l agence de Lons-le-Saunier et Revermont Sud sont ainsi regroupés dans des bureaux communs, situés au 4 rue du curé Marion. Sont notamment concernés la direction, le secrétariat général, les services Aménagement Habitat Energie Construction, Economie Agricole, Eau Risques Environnement Forêt, la mission Développement Durable et la mission Défense Sécurité Education Routière. Ouverture du lundi au vendredi de 9 h à 11 h 45 et de 13 h 45 à 16 h 30. Pour contacter la DDT de Lons-le-Saunier : (services du siège) ou (agence de Lons-le-Saunier). CABARET ROCK AU THÉÂTRE Le théâtre de Lons-le-Saunier accueille le vendredi 11 janvier une création de Marion Aubert, intitulée Voyage en pays aubertois. Une plongée dans l abîme de l ego, celui de l auteure, en l occurrence, tout au long d un parcours de vie composé en 7 étapes : la naissance, l enfance, l adolescence, la maternité, la sexualité, la vieillesse et la mort. Sur les planches, quatre comédiens se donneront la réplique, dont Marion Aubert, pour une lecture cabaret aux accents pétris de rock n roll. Attention à la saturation et aux répliques électriques. Ni tout à fait une pièce ni tout à fait un spectacle, ce Voyage en pays aubertois est un parfait prétexte pour se familiariser avec le ton, un brin provocateur et féministe, de la jeune auteure. Le 11 janvier à 20 h 30, au théâtre. Durée : 1 heure. Dès 13 ans. Séquoia, cet arbre-là? Le séquoia du collège Rouget-de-Lisle datait très probablement de l époque de sa construction, en Pour des raisons de sécurité, les services du Conseil général du Jura ont néanmoins procédé à son abattage, puis à son remplacement par un nouveau spécimen. L arbre avait été classé remarquable par les services des Bâtiments de France. Et pour cause : selon les estimations qui en faisaient de lui un spécimen plus que centenaire, il avait très probablement été planté dans la cour d honneur au moment des travaux de construction du collège Rouget de Lisle. Le séquoia, qui avait abrité les élucubrations de milliers d adolescents au fil du temps, présentait néanmoins des risques ces derniers mois, et des branches cassées tombaient à proximité des espaces de vie scolaire, du haut d une cime culminant à près de 40 mètres. Un vénérable témoin du siècle C est pour cette raison que les services du Conseil général ont procédé à l abattage de ce vénérable témoin du passé lédonien, à l approche de la rentrée Sur les recommandations des Bâtiments de France, Un sequoia giganteum, au port conique et à la cime arrondie ils ont néanmoins replanté un spécimen équivalent, vendredi 7 décembre, issu de la lignée des sequoia giganteum. L arbre, bien connu pour son caractère résistant, devrait à son tour connaître une croissance paisible au rythme des chahuts de la cour de récréation. Planté dans le sol gelé de l hiver, il devrait lentement mais sûrement tutoyer les sommets, avec son port conique et sa cime arrondie. J.K.

3 Pays de Lons n 68 - Janvier 2013 / 3 Résolution numéro 1 : prendre soin de soi! Chez Natur House, on ne vient pas uniquement chercher un coach pour son régime. Mais également acquérir une véritable connaissance en alimentation pour toute sa vie. Les fêtes s éloignent déjà dans le rétroviseur, mais les kilos accumulés sont à l avenant. En ce début d année, les bonnes résolutions passent souvent par un regain d attention porté à son capital santé, mais il n est pas toujours facile de trouver le bon partenaire pour parvenir à ses faims. Pour cela, Natur House, ne propose pas seulement un coaching en matière de régime alimentaire : Nous développons un concept qui nous est propre, et qui consiste à accompagner les personnes à travers une trame alimentaire personnalisée, explique le gérant de Natur House, Vincent Chicanne. Chez nous, les gens repartent avec des kilos en moins, certes, mais aussi et surtout avec une véritable connaissance de leurs besoins en alimentation, qu ils garderont pour le reste de leur vie. Les solutions apportées par Natur House s effectuent donc en trois temps : le choix du complément alimentaire à base de plantes, la mise en œuvre d une trame nutritionnelle équilibrée, et le suivi diététique. Quant aux menus, ils reposent essentiellement sur le principe, aussi simple qu efficace, de la saisonnalité. La nature est bien organisée. Et les légumes de saison compensent naturellement les carences de notre environnement. Pourquoi aller plus loin?, estime Vincent Chicanne. Vincent CHICANNE Une diététicienne diplômée d Etat Le centre Natur House de Dole est dirigée par Elodie Pinguet. Diplômée d un BTS diététique obtenu à l IPAC d Annecy, elle a notamment exercé en milieu hospitalier dans des services cardiologie, endocrinologie et oncologie. Véritable passionnée, elle accorde une très grande importance à l aspect curatif et préventif de son métier, face aux défis liés aux nouvelles pathologies liées à l alimentation. Elodie Pinguet accorde un soin tout particulier aux relations d échanges et de confiance. Se faire plaisir pour maigrir Le premier trimestre 2013, chez Natur House, sera dédié à la purification de l organisme. Avec un travail tout particulier sur le foie, et les fonctions hépatiques en général, ainsi que sur le pancréas. Des organes essentiels qui représentent un véritable réservoir d énergie. Autre facteur d importance, la notion de plaisir gustatif : C est primordial, si l on veut se sentir bien durablement et maigrir, dixit Vincent Chicanne. Elodie PINGUET Textes sous la responsabilité de l annonceur - Reproduction interdite - Pays Dolois n 145 Natur House vous offre une recette d hiver! * *Fascicule de 100 pages en vente exclusivement chez Natur House au prix de 2,99 Apéritifs, sauces, entrées, légumes, viandes & poissons, plats complets, desserts Horaires d ouverture : Du mardi au vendredi : de 9 h à 18 h non stop. Le samedi de 9 h à 12 h. 79, rue Pasteur DOLE (parking à proximité avec première demi-heure gratuite) Tél

4 4 / Pays de Lons n 68 - Janvier 2013

5 Pays de Lons n 68 - Janvier 2013 / 5 Lons-le-Saunier - Jardin Un accord coréen sur Maastricht Voyage express pour les services municipaux de Lons-le-Saunier. Direction Venlo, au nord de Maastricht, pour démonter le jardin coréen présenté lors de l Exposition Universelle d Horticulture. Stocké dans un hangar de la Ville, il déploiera ses corolles métalliques aux beaux jours, très certainement dans le Parc des Bains. plus belle des récompenses, pour David et Myeong Hee Frerot : ces deux discrets Lédoniens, d origine coréenne, ont œuvré pour que Lons le Saunier soit retenue. Ils ont épaulé les services dans des traductions et ont même été jusqu à solliciter l ensemble de la communauté coréenne pour collecter de l argent, destiné à financer le rapatriement des structures (notre encadré ci dessous). Au total, l opération n aura coûté que euros, notamment grâce au travail réalisé en régie par les services municipaux et grâce au mécennat. Initialement, le coût pour une telle logistique se chiffrait à un peu plus du triple. Financièrement, la Ville de Lonsle Saunier cultive elle aussi l art de l épure! Jérôme Karasz La valeur ornementale du jardin est estimée à 1 million d euros. Cela valait bien le déplacement! Alors là, pour le coup, c était une véritable expédition. Il s en souviendra longtemps, Pierre Vivancos, de ce séjour express en Hollande. Le responsable des espaces verts de Lons le Saunier a en effet embarqué deux de ses agents pour démonter les modules du jardin et les végétaux, offerts par la République de Corée du Sud à la capitale jurassienne. Direction Venlo pour le commando paysager, au nord de Maastricht, où se déroulait l Exposition Universelle d Horticulture : le grand barnum de la profession qui a lieu tous les 10 ans. Lever à 3 heures du matin, donc, pour la fine équipe, pour avaler un bon café et les kilomètres d asphalte qui relient la Comté aux plaines bataves, grâce à deux semiremorques affrétées par un généreux mécène transporteur, Jura Transports en l occurrence. Sur place, pas le temps de chômer pour les techniciens : à l aide d engins de chantier, ils ont dû déboulonner et charger les 8 tonnes de ferraille et de plantes qui constituent l ossature de ce jardin. Les embruns de la Baie du Suncheon Nous allons travailler, essentiellement par Internet, avec des interlocuteurs basés à Londres et en Corée, afin d adapter le jardin au relief, à la topographie du lieu retenu par la Ville. La créatrice interviendra personnellement sur ce dossier, d ailleurs, explique Pierre Vivancos. Des architectes viendront sur place, avant l installation définitive, afin de s assurer de la bonne marche du processus. Car cette création vivante est considérée par les Coréens comme une sorte de trésor national : sa créatrice, Jihae Hwang, domine la scène mondiale de l horticulture. Elle s est inspirée, dans les couleurs et dans les formes géométriques, des incroyables paysages de la baie de Suncheon. Il régnera comme quelques relents d embruns de la lagune, entre les arbres de la ville du sel. La solidarité de toute une communauté Selon toute vraisemblance, le jardin devrait être installé dans le fond du Parc des Bains. La UNE PARTICIPATION DE EUROS Les époux Frerot n ont pas ménagé leurs efforts. Grâce au réseau de Myeong Hee, ils ont en effet pu recevoir la contribution d une vingtaine de donateurs, pour contribuer aux frais de rapatriement du jardin. Au total, la somme de euros a été remise au député maire Jacques Pélissard à la veille de Noël. Les donateurs anonymes, qui vivent tous à l extérieur du Jura, sont essentiellement des Coréens installés en France, qui avaient à cœur de voir ce chef d œuvre horticole rester dans leur pays d adoption. Le symbole d une amitié franco coréenne véritable, pour cette communauté pétrie de discrétion. L inauguration du jardin devrait avoir lieu au printemps, à deux pas du domicile des époux Frérot, en présence de l artiste. Une plaque viendra sceller la contribution des donateurs coréens à cette occasion. Un joli cadeau de Noël de la communauté coréenne à la Ville. Arlay - Aire du Jura Design-moi un napperon! Un joli coup de pub pour l Atelier des Savoir-Faire. Jusqu au 31 août 2013, 10 artisans jurassiens exposent leurs prototypes réalisés sous la houlette du designer Jean-Pierre Tixier. La communion d un savoir-faire ancestral et des produits contemporains, qui constitue une jolie carte de visite. Ce sont des panneaux sur lesquels les conducteurs auront plaisir à tomber. Les vacanciers, les routiers comme les touristes, pourront découvrir le fruit du travail de 10 artisans jurassiens, qui ont travaillé sous la houlette du designer stéphanois Jean Pierre Tixier. Une pause sur la route pour le moins sympathique et reposante, qui constitue pour l Atelier des Savoir Faire, à l origine de la formation et de ce projet, une jolie vitrine du savoir faire local. Une démarche et un pari ambitieux qui ont tout naturellement trouvé leur source au sein du tissu économique du Massif Jurassien et qui se trouvent à la croisée des possibles entre l artisanat et l innovation. Le développement durable, la noblesse des matériaux et la qualité artisanale sont autant de notions qui ont en effet propulsé sur le devant de la scène ce que l on trouvait ringard encore hier. Une malle aux trésors Du chapeau de pluie à la casquette homme, en passant par des articles de broderie, les objets exposés sont divers. Autant de créations sublimées par l œil du designer, qui vient d ailleurs de diriger une récente session de formation dans le Jura. Là encore, les réalisations feront l objet d une exposition. Mathieu Boisson (stage découverte 3 e collège des Verneaux, Tavaux) Jusqu au 31 août, sur l Aire du Jura d Arlay. Exposition en accès libre. Plus de renseignements sur Tél des lacs et du Revermont Chaque mois dans plus de boîtes aux lettres

6 6 / Pays de Lons n 68 - Janvier 2013 Toute l information GRATUITEMENT chez vous. Pas de petites économies Qui dit mieux? La Route des Villages Lons-le-Saunier La leçon de piano au théâtre Dimanche 20 janvier 2013 A 17h. Récital de piano à 4 mains (Adam Laloum et Tristan Raês). Réservation au Connaissance du monde Mercredi 23 janvier 2013 A la salle de conférence au carcom- entrée rue de ronde à 14h30 ou 20h30 Tarifs : 8 euros- réduit : 7 euros- étudiants : 4,50 euros Comédie musicale Les 25 et 26 janvier 2013 Au théâtre à 20h30. Réservation au ou sur Thé dansant de la ville Lundi 28 janvier 2013 A Juraparc hall Revermont Arlay 5 e percée du vin de paille Dimanche 20 janvier 2013 Invité d'honneur : Christophe Menozzi : maître sommelier. Stands gastronomiques, concerts, conférences, lancement du nougat au vin de paille seront les différentes activités proposées. Arbois Conférence Mardi 22 janvier 2013 Avec l'université au Château Pécauld sur la Méditerranée ; un espace de confrontation et de rencontre ; ouverture à 18 heures Récital de piano Vendredi 25 janvier 2013 Salle du tribunal à la mairie d'arbois à 20h30 part Julia Rinderle dans le cadre de "Le salon de musique en Franche-Comté" Exposition Jules Verne Du 15 janvier au 15 février 2013 Mairie d'arbois, entrée libre Causerie sur le patrimoine Les derniers samedi de chaque mois 11h à la mairie, entrée libre Salon multi collection Mardi 29 janvier 2013 Votre rubrique Route des villages COMPLÈTE sur Annoncez GRATUITEMENT vos manifestations sur Jura - Transports Un nouveau président pour les usagers Jean-Claude Vuillemin vient d être élu à la tête de la section franc-comtoise de la Fédération Nationale des Associations d Usagers des Transports (Fnaut). Un collectif qui milite pour la défense de ces consommateurs, qui utilisent régulièrement les réseaux ferrés. En ligne de mire, des dossiers d envergure et la perspective d âpres négociations. Jean-Claude Vuillemin, originaire du Louverot, a présidé l Association pour la Promotion des Voies Ferrées Jurassiennes. Le voilà propulsé sur le devant de la scène, à la suite d une élection de première classe. Jean Lons-le-Saunier - Culturisme A un point seulement de l Univers! Son idole, Arnold Schwarzenegger, l avait remporté à 5 reprises. Pour un tout petit point seulement, François Gauvin manque le titre de Monsieur Univers, malgré une préparation intense de six mois. A 56 ans, le Lédonien peut néanmoins s estimer heureux de cette incroyable performance physique et mentale. Il s apprête désormais à changer de vie, en entamant un nouveau challenge! C est le combat de toute une vie. Un sacrifice permanent, quotidien, pour parvenir à emmener son corps aux dernières frontières de ce qui est humainement possible. Passionné de culturisme depuis 30 ans, François Gauvin vient d ailleurs de toucher son rêve du bout des doigts, en se hissant à la 2 e place de Monsieur Univers, en novembre dernier à Hambourg. Le Lédonien, figure du sport local et véritable référence dans le milieu international, sait qu il ne fera pas mieux. Pour autant, cette incroyable performance restera comme le point d orgue de trois décennies d une carrière riche et éprouvante. Le concours de Monsieur Univers réunit des champions du monde, ce qui était mon cas. Le matin, après avoir rempli toutes les formalités, nous devons passer une première fois devant le jury avec des poses imposées, tout en restant statiques, explique le culturiste. A l issue de ce premier passage, seuls six lauréats sont sélectionnés pour la chorégraphie donnée en soirée et en public. Arriver dans le Top 6, c était déjà superbe. Mais quand je sais que je rate le coche pour un tout petit point, je me dis que la 2 e place, c est de loin la plus mauvaise. Non Claude Vuillemin a en effet été élu à l unanimité, au mois de décembre, dans le fauteuil de François Jeannin, qui a présidé durant 12 années la branche franc comtoise de la Fédération Nationale des Associations d Usagers de Transports (Fnaut). Jusqu à présent, Jean Claude Vuillemin présidait l Association pour la Promotion des Voies Ferrées Jurassiennes, très active en la matière. Retraité depuis cinq ans au terme d une carrière effectuée à la Direction Départementale de l Agriculture et au Conseil général du Jura, il avoue avoir régulièrement pris le train plutôt qu une voiture pour ses déplacements. Un mode de transport qu il défend aujourd hui avec sa nouvelle casquette, de l autre côté de la barrière. Les usagers bernés? Le nouveau président de la Fnaut sait que les mois à venir sans une pointe d humour, François Gauvin mesure le parcours du combattant qui est le sien depuis 30 ans. verront de sérieux dossiers revenir sur la table, avec la perspective d âpres négociations en filigrane. A commencer par les incertitudes qui plombent la pérennité du Lyria, qui relie la capitale à la Suisse. Car malgré les annonces rassurantes de la part des responsables de la SNCF, lors des dernières Journées de la Grande Vitesse qui avaient lieu à Dole, les usagers savent que l avenir n est pas d une limpidité à toute épreuve. Nous avons assez peu d inquiétudes sur la ligne Paris Lausanne, qui reste a priori rentable. Mais pour la ligne Paris Berne, qui se distingue de la première liaison à partir de Frasnois, nous savons qu il est fort probable qu elle s arrête à la fin de l année 2013, analyse, à froid, Jean Claude Vuillemin. Pas de restaurant pour les clients! Des réveils quotidiens à 4 heures, pour pouvoir s entraîner à 5 heures et être prêt pour le travail deux heures plus tard. Je suis technicocommercial, et je ne fais pas passer ma passion avant mon métier. Si je rentre tard, je fais malgré tout une bonne heure trente de cardio, et surtout, je me prépare mes repas pour le lendemain. De toutes façons, mes clients savent qu avant une compétition, je ne les invite jamais au restaurant et que je mange mes boîtes dans la voiture. Avec un petit gabarit de 174 cm, François Gauvin affiche 90 kg à la pesée. Il reste parmi les plus légers du circuit, à ce niveau là de la compétition. Mais ce qui fait de lui une exception dans le milieu, c est son incroyable forme à son âge. Il ne faut pas se le cacher, le dopage existe, comme dans tous les sports. Mais le type qui se charge explose au bout de deux ou trois ans, c est inéluctable. Impossible de tenir toute une vie sur ce rythme là. Le Lédonien gère aujourd hui seul son alimentation et ses programmes d entraînement, et parvient à maintenir un taux de masse graisseuse à 4 %, à la limite de ce qui est humainement possible. Avant les compétitions, c est l eau qu il rationne, avec un petit demi litre à peine par jour. Là aussi, une pratique dangereuse pour l organisme. C est toute ma vie Maintenant, François Gauvin s apprête à négocier un nouveau virage dans sa vie. Il quittera Lons le Saunier au cours de cette année 2013 ainsi que son travail de technico commercial. Il passera également la main au sein du club de culturisme qu il a fondé et présidé durant 30 ans. Au début, je soudais moi même les haltères! Destination son île natale de la Réunion où sur place, il deviendra le propriétaire d une salle de remise en forme. Son palmarès devrait en tout cas constituer la meilleure des publicités. Je vais continuer à défendre ce sport, expliquer les ressorts de la diététique. Le culturisme, c est toute ma vie vous savez. La ligne du Revermont classée à l Unesco? Autre sujet de préoccupation, la ligne du Revermont qui vient de fêter ses 150 ans. Avec son tracé pittoresque de moyenne montagne, cette ligne aurait besoin d un sérieux coup de jeune : un investissement lourd, pour un service qui ne concernerait qu un faible berceau de population. Encore une fois, difficile de reprocher à une entreprise de vouloir gagner de l argent. Oui, sauf lorsqu il s agit de service public, et de désenclaver un territoire, estime le nouveau président. Ce sera un cheval de bataille parmi d autres sujets, bien sûr, mais nous y serons vigilants. Nous avons entamé des démarches pour demander le classement de cette ligne au patrimoine de l Unesco, ce qui serait une première en France à ma connaissance. C est un signal fort que nous envoyons à la population et à nos partenaires institutionnels. Cette ligne doit être protégée et conservée, et nous nous y emploierons. TGV : oui, mais Enfin, lorsqu on évoque le dossier du TGV Rhin Rhône, le président livre là encore un diagnostic lucide, technique, et J.K. emprunt de bon sens. Nous ne pouvons que nous réjouir de la présence de lignes à grande vitesse, c est un fait. Elles offrent des opportunités indiscutables pour les territoires et notamment du point de vue du développement économique mais nous devons faire attention à ce qu elles ne déséquilibrent pas le maillage entre les régions. Comme, par exemple, l ancienne ligne Strasbourg Lyon. Ce train Corail a été remplacé par des trains régionaux. Mais nous avons désormais un Lyon Belfort au lieu d un Lyon Strasbourg, et les habitants du bassin lédonien ont perdu au change. D où les efforts déployés par la Fnaut pour faire évoluer le dossier, notamment sur le point sensible du projet qui réside dans la jonction du Territoire de Belfort et du Sundgau. Pas très à l aise avec le terme de lobby, Jean Claude Vuillemin reste un infatigable défenseur des droits des usagers, auprès de ses partenaires institutionnels que sont le Conseil régional de Franche Comté, la Préfecture, ou encore la SNCF et ses différentes filiales. Jérôme Karasz Contact : François Gauvin a tutoyé le sommet à Hambourg.

7 Pays de Lons n 68 - Janvier 2013 / 7 Meilleurs vœux Toute l équipe du Pays de Lons Jura - Musique Une Infidélité de 30 ans Malgré son nom, le groupe reste fidèle à son public. Cette année, il fêtera d ailleurs ses 30 ans de carrière avec de nouvelles scènes. Retour sur trois décennies de rock n roll avec Jean Rigo, la voix des Infidèles, où l on y croise tour à tour les deux piliers de Led Zeppelin, ou encore le truculent Michael Hutchense, d INXS. Le groupe a donné son premier concert il y a 30 ans, au Théâtre de Lons-le-Saunier : Un moment extraordinaire (photo J.F. Mougenot). C est LE groupe jurassien qui aura marqué le rock français de son empreinte. Même si, dans les années 90, ils étaient beaucoup d adolescents franc comtois à écouter leurs titres sans toujours savoir que les Infidèles venaient de Lons le Saunier! En 2013, le groupe fêtera ses 30 ans avec un grand concert gratuit et en plein air (notre encadré). Retour sur trois décennies de rock n roll avec la voix du groupe, Jean Rigo. Le dernier album date de l année Comment se porte le groupe au bout de 30 ans? Quand on a sorti Turbulences en 2010, on était un peu seul, et on a peut-être manqué de soutien. Aujourd hui, je ne sais pas si c est l effet de cet anniversaire, mais le téléphone se remet à sonner, on sent qu il y a de nouveau un engouement pour ce que l on fait. Jura - Culture au sein des collèges Avec le recul, comment revoyez-vous les débuts et l arrivée de la reconnaissance? On a donné notre tout premier concert en 1983 au Théâtre de Lons-le-Saunier. Un souvenir extraordinaire. A l époque on passait énormément de temps ensemble à faire de la musique. Et puis, avec la signature d une maison de production parisienne, ça a commencé à décoller. Toute la classe du théâtre Les collégiens du département s initient à la comédie, à travers un projet original intitulé Le théâtre, c est (dans ta) classe. Après une première résidence de création, une tournée dans les différents collèges jurassiens devrait avoir lieu entre le 4 et le 15 février. Le projet vient d'être lancé. Après une première résidence de création qui avait lieu début décembre, au collège Saint Exupéry de Lons le Saunier, l opération intitulée Le théâtre, c est (dans ta) classe devrait entrer très prochainement dans sa phase opérationnelle. L initiative, qui réunit le Conseil général du Jura, Scènes du Jura, l Education Nationale ainsi que la Compagnie Am Stram Gram de Genève, s adresse à des élèves de 5 e et de 4 e issus de 16 établissements. Tout a commencé par la commande de textes dramatiques conçus pour être joués, seul face à une classe. Deux monologues ont ainsi germé sous la plume de Marion Aubert et de Léonora Miano, qui ont respectivement signé Création et le Prix du rêve. Sans décor ni lumière Les textes ont ensuite été confiés à deux jeunes metteurs en scène, Eric Devanthery et Cédric Dorier : charge à eux de faire vivre les mots bruts avec les adolescents, qui demeurent au cœur de ce projet pédagogique. Sans s encombrer de décor ni de lumière, les monologues, qui durent une demieheure environ, peuvent ainsi s exporter en tout lieu et en toutes circonstances. Histoire de donner raison à l une des orientations du projet, qui consiste à dire que le théâtre naît dès lors qu il n est pas chez lui. Un joli aphorisme. Les représentations auront lieu du 4 au 15 février. Quels sont les souvenirs que vous gardez de cette époque? Ce ne sont pas forcément les passages à la télé. Ce que l on garde en tête, c est les tournées dans le camion avec nos deux roadies de l époque, Kust et Cocat : on formait une vraie famille. Et puis un concert place de la République à Paris, après lequel Michael Hutchence, le chanteur d INXS, était venu dans notre caravane nous saluer et prendre un verre. Quelqu un avait pris des photos je ne sais pas ce qu elles sont devenues. Sinon, Bercy pour la première partie de Jimmy Page et Robert Plant fut une expérience unique, même si on n en garde pas un excellent souvenir. Comment expliquez-vous la phase de déclin? Par l érosion et la fatigue, tout simplement. Et puis notre album, Humain Way Of Life, n était peutêtre pas assez en phase avec les standards du moment, avec un son plus rock, plus dur. Et aujourd hui, quelle est l actu du groupe? Déjà, l arrivée de Frantz, notre deuxième guitariste. On a fait le constat qu il manquait parfois de renfort, notamment sur scène. Là, nous aurons un son plus dense, plus riche, qui nous évitera d avoir recours à des machines. Et puis nous sommes actuellement en train de multiplier les contacts auprès des festivals de la région. D ici là on devrait enchaîner des dates dans le coin.... Pas même un concert anniversaire? (sourire) Si, il devrait avoir lieu à Lons-le-Saunier, la ville où tout a commencé pour nous. On espère partager cette scène avec des gens qu on aime, mais, toutes ces surprises sont en cours d élaboration! Propos recueillis par Jérôme Karasz Prochains concerts : le samedi 9 février au K-fées de Valdoie (90) et le vendredi 15 février à Mésandans (25). DES BOUGIES SOUFFLÉES SUR SCÈNE L anniversaire devrait se fêter dans le parc attenant au Conseil général, par ailleurs l organisateur de ce concert. Programmé au mois de juin, le concert disposera d une jauge en plein air importante, avec quelque personnes potentielles sur le site. Evidemment, la météo sera, comme souvent, la grande variable d ajustement de dernière minute qui fera ou non le succès du rendez-vous. Les Infidèles tiendront la scène avec leurs plus grands succès mais devraient également en profiter pour réunir quelques invités. Histoire de partager la fête et de retrouver des compagnons de route. Jean Rigo, le chanteur du groupe, n en dit guère plus pour l instant car les surprises sont actuellement en cours d élaboration. Mais nul doute que le moment devrait donner quelques frissons aux fans. Le galop d essai au collège Saint-Exupéry de Lons-le-Saunier. Les établissements partenaires de l'opération : collège Notre-Dame de Poligny, collège Laurent-Monnier de Saint-Aubin, collège Rouget-de-Lisle de Lons-le-Saunier, collège Marcel-Aymé de Chaussin, collège Saint- Juste d Arbois, collège La Salette de Voiteur, collège Michel Brezillon d Orgelet, collège Pré-Saint-Sauveur de St-Claude, collège Pasteur d Arbois, collège Maîtrise de la Cathédrale de Saint-Claude, collège les Louataux de Champagnole, collège Pierre-Hyacinthe-Cazeaux de Morez, collège Jules-Grévy de Poligny, collège Jean-Jaurès de Damparis, collège Mont-Roland de Dole et collège Les Vernaux de Tavaux. À l occasion du 50 e anniversaire de l amitié Franco-Allemande Samedi 26 janvier 10 à 17 h: spectacles, musique, dégustation, vente de produits allemands, expositions, interviews, informations, des Jurassiens témoignent en faveur de l'allemagne, et d'autres surprises Dédicace du nouveau livre Deutschland - Grundwissen und mehr Connaître et comprendre l'allemagne Lecture suivie d'une discussion à la librairie La Boite de Pandore le vendredi 25 janvier à 18 h30 Conférence sur les relations Franco-Allemandes Contact : de Gabriele Padberg de Stéphanie Krapoth, Maître de conférence à l'université de Franche-Comté. Prochainement FESTIVAL DU CINEMA ALLEMAND Après 3 années de franc succès, le 4 e festival se déroulera dans les nouveaux locaux de la Médiathèque des 4C (informations à la Médiathèque )

8 8 / Pays de Lons n 68 - Janvier 2013

9 Pays de Lons n 68 - Janvier 2013 / 9 Du 9 janvier au 12 février 2013 SOLDES MONSTRES! - 20% - 70% de à sur plus de 1500 articles!* - Lundi : 14 h - 19 h Mardi au samedi : 9 h - 12 h / 14 h - 19 h 380 m 2 de luminaires et décorations Espace Chantrans MONTMOROT - Tél * Pendant la période légale de soldes Pages Spécial Habitat 1/3 (Janvier) Immobilier, la Home dans l âme! C est un rêve qui s obtient au terme d un long parcours, quelquefois semé d embûches. Parce qu il s agit généralement du bien le plus cher que l on acquiert de toute sa vie, les interrogations et les précautions des acheteurs se révèlent nombreuses. Pays de Lons dresse, au cours de ses parutions de janvier, février et mars, un panorama de la sphère immobilière dans le Jura. De la revente de son logement jusqu à la touche finale de décoration, nos reportages donnent la parole aux professionnels de l immobilier, pour éclairer les différentes étapes qui jalonnent le parcours des acquéreurs. Terrain - Fiscalité En 2015, les plus-values sur les terrains à construire seront taxées à hauteur de 60 %. SOMMAIRE EN TROIS PARTIES CE MOIS-CI Page 9. Acquisition du terrain. Page 10. La conjoncture vue par les notaires, le point de vue des banquiers et des courtiers Page 13. Les agences immobilières et la crise. Tendance : home staging, investissement malin ou fausse bonne idée? FÉVRIER n Rénover son logement n Maîtriser sa consommation d eau et d énergie Benoît RATTE Vers une ruée des ventes? L achat d un terrain entraîne de nombreuses obligations, parmi lesquelles les exigences fiscales arrivent souvent en tête. En ce début d année, une plus forte imposition des plus-values immobilières est d ailleurs en vigueur, avec pour objectif avoué d inciter à la vente les propriétaires de terrains constructibles, qui voudraient bénéficier des derniers mois d un régime favorable. La réforme est inscrite dans le budget 2013, et commence à faire sentir ses effets. Car si jusqu à présent les propriétaires se voyaient exonérés de plus values sur les ventes de leurs terrains au bout de 30 ans, il n en est plus de même depuis le 1 er janvier. Le nouveau dispositif prévoit en effet une taxation à 34,5 %, qui devrait même passer à 60 % à compter de l exercice L objectif avoué, outre celui de renflouer les caisses de l Etat, est d inciter à la vente les propriétaires de terrains constructibles au cours de ces deux prochaines années, si ces derniers veulent jouir d un régime dérogatoire. A terme, les plus values de cession seront intégrées au barème progressif de l impôt sur le revenu. Vers la création de logements? L impact espéré est donc de provoquer un appel d air sur le marché avec l arrivée de nouveaux bien immobiliers pour les particuliers comme pour les promoteurs. Quantitativement, le chiffre de logements est avancé concernant le volume généré par cette nouvelle réforme. Mais au delà des spéculations sur le carnet de commandes des professionnels du bâtiment, il est une autre variable qui préoccupe les experts : celui de l impact sur les coûts. En théorie, l augmentation de l offre sur le marché devrait entraîner des niveaux à la baisse. Mais les observateurs du marché mettent d ores et déjà un bémol en tablant sur une rétention de biens de type familial. Droits d enregistrement Pour le reste, les particuliers seront toujours soumis, lors de l achat, au régime des droits d enregistrement, et ce quelle que soit la superficie du terrain, sans engagement de construire de l acheteur. Ces droits d enregistrement subissent des variations en fonction des départements et sont doublés du salaire du conservateur des hypothèques. Quoi qu il en soit, les notaires demeurent d excellents relais pour répondre aux interrogations fiscales. MARS n Les nouvelles mesures et les nouveaux dispositifs. Le label BBC. n Les conseils de l Adil n Les taux en vigueur. Les tendances déco. Quelques conseils avant d acheter son terrain* n Il est recommandé, avant d acheter un terrain à bâtir, de demander un certificat d urbanisme à la mairie. Ce document informe le futur acquéreur sur la législation en vigueur et sur le régime fiscal auquel la parcelle est soumise. Il renseigne également sur l état des équipements publics existants ou à venir. n Contrairement aux idées reçues, la surface et les limites du terrain mentionnées au cadastre n ont pas de valeur juridique. En cas d incertitude donc, mieux vaut faire appel à un géomètre-expert qui pourra procéder à un relevé faisant foi. n Il convient aussi de vérifier les réseaux, en vérifiant si le terrain est alimenté en eau, électricité, téléphone, et s il est raccordé à l assainissement collectif. n Enfin, si le terrain se trouve dans un lotissement, le futur acquéreur doit demander à consulter le règlement de lotissement et le cahier des charges, ou à défaut l arrêté de lotir pour s assurer que son projet est bel et bien compatible avec les dispositions prévues dans ce document. * Sources ministérielles Plâtrerie Peinture Enduit décoratif Peinture façade Tél , rue du dessus VAUDREY Prochaine sortie le 4 février avec Pages Spéciales HABITAT 2/3

10 10 / Pays de Lons n 68 - Janvier 2013 JURAMONTS COMTÉ Crémerie et épicerie fine SES COMTÉS ET SPÉCIALITÉS RÉGIONALES, VINS ET CHARCUTERIE COMME CHAQUE ANNÉE, LE COMTÉ JURAMONTS EST MÉDAILLÉ, EN 2012 : 2 MÉDAILLES OR ET 3 MÉDAILLES BRONZE AU CGA DE PARIS Toute l équipe Juramonts vous réserve un accueil particulier au sein de sa crémerie. Faites une halte à Poligny, capitale du Comté, pour dé couvrir nos spécialités jurassiennes et francomtoises ainsi que d autres AOC de notre pays. Venez déguster nos produits, dialoguer avec des professionnels de la fromagerie, possibilité de visite de caves sur rendez-vous. Ne partez pas sans votre morceau de Comté et du Juramonts! Ouvert du lundi au samedi : 8 h - 12 h 30 / 13 h h, les dimanches et fériés : le matin de 8 h 30 à 12 h Tél. / Fax , place des Déportés POLIGNY Expédition dans toute la France! VENTE DIRECTE n ADIL Un service d information juridique, financière et fiscale : des juristes répondent avec neutralité et gratuitement aux questions portant sur les relations entre propriétaires et locataires, sur les financements de projets, sur la copropriété ou encore l urbanisme. Permanences au siège de l association, au 39 rue Rouget de Lisle, à Lons-le-Saunier. Tél n AJENA Des conseils gratuits, objectifs et adaptés à votre projet pour réduire vos factures d eau et d énergie. Choix des matériaux, les différents modes de chauffage, de même que les aides potentielles. 28 bd Gambetta à Lons-le-Saunier. Tél , permanences à Dole sur rendez-vous. n CAUE Construction, réhabilitation ou extension, une équipe d architectes aiguillent les porteurs de PREMIERS CONTACTS Les organismes à vos côtés Les organismes existent dans le Jura pour répondre à vos interrogations en matière d habitat. Ces associations, à but non lucratif peuvent vous apporter de précieux conseils avant toute décision. projet en amont de la phase opérationnelle des travaux. 151 rue Regard à Lons-le- Saunier. Tél Le mardi de 14 h à 18 h et le mercredi de 8 h 30 à 12 h. n Entreprise-Habitat Conseils aux particuliers pour les salariés des entreprises adhérentes au groupement : aides à la location, prêts à taux réduits, etc. 49 rue du Commerce à Lons-le- Saunier, le lundi de 14 h à 17 h, du mardi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h, le vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h. n Jura Habitat Pour tout savoir sur les aides financières avant d engager des travaux ou avant d acheter votre logement. Des experts techniques à la fibre sociale répondent aux ménages. 32 rue Rouget de Lisle à Lonsle-Saunier. Tél Permanences de lundi à vendredi, de 8 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30. Les étapes clefs de la construction 1:réservation du terrain à bâtir 2: signature des contrats avec le professionnel retenu. Demande de permis de construire à déposer en mairie. 3: demande de prêt et prêts complémentaires. 4: signature devant notaire de l acte d achat du terrain. Signature de l acte d hypothèque le cas échéant. Versement au notaire du montant du prix du terrain, ou du solde si un acompte avait été versé, ainsi que les frais de mutation et d hypothèque. 5: démarrage du chantier, dépôt de la déclaration d ouverture du chantier auprès de la mairie et déblocage des prêts au fur et à mesure de l avancée des travaux. 6: réception des travaux. 7: déclaration d achèvement des travaux à déposer en mairie dans le mois suivant la réception, attestant de la conformité des travaux avec le permis de construire. Déclaration à déposer au centre des impôts sous trois mois, qui donne droit à une exonération de la taxe foncière pendant deux ans. Notaires - Les obligations Le point sur les frais Le passage devant le notaire demeure une étape incontournable. La Chambre régionale de Franche-Comté lève le voile sur les obligations des professionnels, et sur le calcul des différents frais inhérents à leurs actes. Ils livrent également les chiffres du marché actualisés à l échelle du département. Qu appelle-t-on frais de notaire et de quoi sont-ils composés? Sous l appellation frais de notaire, seule une partie est réellement versée au notaire, la partie la plus importante étant formée, pour une vente, des droits de mutation qui se répartissent entre l Etat et les collectivités locales. Il y a aussi les débours dus aux formalités accomplies, la TVA, le salaire du conservateur des hypothè ques Par exemple, pour l achat d une maison à , les frais s établissent à environ , dont 1650 au titre des émoluments du notaire et 600 au titre des formalités, soit revenant à l office notarial. Comment calculer les frais de notaire? Banques - Prêts immobiliers Ils correspondent en général à 7 à 8 % du prix de vente pour la tranche allant de à En dessous, le pourcentage est plus élevé, au-dessus, il est plus faible. Il s agit d un barème dégressif. Qu appelle-t-on frais de notaire réduits que l on peut voir sur certaines annonces? Dans certains cas, les droits de mutation sont réduits et portés de 5,09 % (taux habituel) à 0,715 % : c est notamment le cas pour l immobilier neuf vendu par des promoteurs, dans le cadre de programmes de construction et de ventes en l état futur d achèvement, appelé communément vente sur plan. Dans ce cas, les frais correspondent au total à 2 à 3 % du prix de vente. Peut-on jouer ou non sur ces frais de notaire? La rémunération du notaire est fixée par décret. Le tarif déterminé par ce décret doit être respecté par chaque notaire. Il s applique à tous les actes de la famille (successions, donations, contrats de mariage, testaments ), aux baux d habitation et aux ventes immobilières notamment. De même lorsque le notaire est mandaté pour vendre un bien, l émolument de négociation est fixé comme suit : 5 % HT jusqu à et 2,5 % HT au-delà. Dans certains domaines très précis, la rémunération du notaire peut être discutée en accord avec le client : il s agit notamment du droit de l entreprise et des sociétés, des ventes de fonds de commerce, des baux commerciaux, de la gérance d immeubles. DANS LE JURA, C EST COMBIEN? L indice des prix des appartements anciens avait baissé de 2,1 % entre juillet 2011 et juillet Leur prix moyen dans le département est actuellement de euros. Pour les maisons, l indice des prix, sur cette même période, a en revanche augmenté de 1,9 % : le prix moyen des maisons est actuellement de euros. Les données concernant les terrains, quant à elles, n ont pas été communiquées. On ressent à nouveau une envie d acheter Banquier d une enseigne populaire de la place Grévy, à Dole, Laurent Viret estime avoir plus prêté en 2012 qu en Le gage, selon le prêteur, d une nouvelle envie d investir dans l avenir. Pas dupe sur les conséquences d une crise durable, il y voit malgré tout le signe d une légère embellie. Les ménages auraient-ils retrouvé le sourire? Ils en prennent la voie, selon le banquier. On les maudit autant qu on en a besoin. Les rapports à l argent, quand il s agit de sommes importantes et de surcroît dans une période marquée par la crise, ne sont pas toujours simples. Pour autant, les organismes bancaires ont un rôle moteur à jouer dans l économie locale, à travers Le notaire conseille acheteurs et vendeurs : c est une obligation. l octroi de prêts immobiliers. On sent de nouveau une envie d acheter, de se tourner vers l avenir, remarque Laurent Viret. En 2012, j aurai ainsi Quels sont les services apportés par le notaire? Le notaire conseille les parties sur les modalités de l opération, il prend en compte les préoccupations de chacun de façon impartiale dans l intérêt de tous. Il informe chacun des précautions à prendre et élargit son champ d action à une vision patrimoniale globale de ses clients, en leur apportant prêté plus qu en Un phénomène qui s explique par des prix de vente raisonnables de l immobilier et des taux qui devraient rester à des niveaux relativement peu élevés. Certains économistes prédisent une remontée des taux, mais la tendance semble durable. C est pour cela que 90 % de nos prêts se font à taux fixe, car il sera difficile d aller plus bas qu actuellement. Et la fidélité dans tout ça? Cependant, la concurrence reste aiguisée : logique, lorsqu un ménage investit de telles sommes. Des ménages qui ne comprennent d ailleurs pas toujours que des banques leur proposent des taux, sans même négocier, inférieurs à ceux que leur accorde leur propre banque. Avec des écarts, au final, de plusieurs milliers d euros sur l ensemble des remboursements. Je ne suis pas sûr que de courir toutes les son conseil par exemple sur les conséquences d un achat à deux, le choix d un régime matrimonial, la protection en cas de décès dans le couple, les effets d une éventuelle séparation, etc. Avec l aimable concours de la Chambre régionale des notaires de Franche-Comté. banques de la place soit utile. Il faut estimer le projet de vie, dans son intégralité. Le banquier se veut rassurant, mais les couples qui veulent devenir propriétaires se posent malgré tout la question de la fidélité. A noter enfin que les banques notent qu une plus grande attention se porte, au fil des ans, sur le projet global de l achat. Et notamment sur les questions d énergie. Là aussi, le banquier joue au gendarme sur les factures à venir! J.K. LES CHIFFRES CLEFS Chiffres constatés par M. Viret, en 2012 : euros le prêt moyen accordé. - 9 % l apport moyen ans la durée moyenne des remboursements.

11 Pays de Lons n 68 - Janvier 2013 / 11 Des portes ouvertes sur le monde! Publirédactionnel Passion du Monde s offre le champ de tous les possibles à partir des plateformes aéroportuaires de Dole et de Dijon. Tout le catalogue lors des Portes Ouvertes du 25 janvier. Son identité? Indéniablement, la proximité. C est parce que Passion du Monde a su rendre accessible le monde entier à partir de Dole qu aujourd hui l agence est devenue une référence majeure du tourisme jurassien. Nous sommes d ailleurs les seuls à proposer l intégralité de l offre à partir des plateformes aéroportuaires de Dole et de Dijon, indique France, la responsable de Passion du Monde. Entre autres destinations, Héraklion, Majorque, Barcelone, Porto, Londres, ainsi que Marrakech et Casablanca. Sans oublier Tunis et Djerba, qui constitueront des valeurs sûres en 2013, au départ de l aéroport du Jura, parmi l éventail de nouvelles lignes. Quant au tarmac de Dijon, il proposera des vols pour chaque grande région de l Europe, à ceci près que les liaisons seront plus ponctuelles. Tout le contraire d internet! A l agence, nous essayons de faire tout le contraire d internet. France, de Passion du Monde, prend le contre pied du numérique et mise sur le conseil et la connaissance des destinations comme sur des partenaires. Pas de risque de mauvaises surprises, Agence de voyages PASSION DU MONDE 29, Place Pointelin Dole - Tél. : Courriel : - Horaires d'ouverture Lundi : 14 h 18 h / Mardi du vendredi : 9 h 12 h/14 h 18 h 30 / Samedi : 9 h h 30/14 h 17 h donc : Nous adaptons les budgets, dans une transparence totale par rapport aux prestations. La recherche du qualité prix est primordiale pour nos clients. Très actif sur le marché des voyages en groupe et pour les voyages de Noces, Passion du Monde bouscule les lignes tout en restant à l écoute de ses clients. France, Marlène et Audrey portent, paraît il, le soleil dans leurs sourires : la plus belle des invitations au voyage. LA GRANDE ÉVASION Passion du Monde porte décidément bien son nom. L agence propose ainsi des destinations de rêves pour des séjours inoubliables. L espace de deux semaines, un véritable Rendez vous en terre inconnue haut de gamme, pour se laisser séduire par les merveilles offertes aux autres continents. Rien qu en 2013, il sera permis de découvrir les charmes du Costa Rica, les cirques de la Réunion et les plages de Maurice, les parfums du Vietnam et les vestiges du Cambodge, les canyons arides des USA comme les paysages birmans. Dépaysement assuré! Textes sous la responsabilité de l annonceur - Reproduction interdite - Pays Dolois n 145

12 12 / Pays de Lons n 68 - Janvier 2013 Un GRAND MERCI très chaleureux à nos annonceurs qui nous font confiance tout au long de l année sera ce que nous en ferons... Alors, tous ensemble nous y arriverons et nous avancerons! Nous restons GRATUITS, restez nous fidèles

13 Pays de Lons n 68 - Janvier 2013 / 13 Sarl Franc-Comtoise de Travaux Publics Particulier professionnel commune Pour toutes vos réalisations enrobés à chaud et travaux de finition Cours Chemins Parkings Cours d usine Route de Froideville COMMENAILLES- Fabricant d enrobé Pages Spécial Habitat (suite) Tendance - Home-staging Des idées pour pas cher C est une émission de télévision qui aura propulsé en France le home-staging, créé dans les années 70 Outre-Atlantique. Véritable art de la mise en scène des biens immobiliers, cette pratique permet aux vendeurs de se démarquer sur un marché très concurrentiel. Portraits croisés de deux professionnelles jurassiennes. Agents immobiliers - Conjoncture Le coup de gueule d un pro Alain Riffiod n est pas à proprement parler un perdreau de l année. Pdg de l une des agences les plus importantes de Lons-le-Saunier, il dresse un constat sans détour sur son secteur d activité et sur les idées reçues qui circulent autour des prix en vigueur. On estime à environ 20 % le nombre d agences immobilières qui ont mis la clef sous la porte au cours de ces toutes dernières années. Soit une sur cinq, et la cavalcade ne semble pas prête de s arrêter. Alain Riffiod dirige l une des agences les plus importantes du bassin lédonien, avec des succursales dans plusieurs villes du Jura et du Doubs. Le chef d entreprise n y va pas quatre chemins sur la Ah, mais Stéphane Plaza, ce n est pas du home staging. La remarque décevra certainement la ménagère de moins de 50 ans, par son côté iconoclaste, mais s explique très simplement. En fait, mettre euros dans un projet, c est en dehors du concept même. Professionnelle de l immobilier, Sandra Aujard aime briser les codes : elle a créé une activité complémentaire à sa carrière, destinée au home staging, à Lonsle Saunier. Ma véritable bouffée d oxygène avoue t elle. Diplômée de l ISVI de Lyon, elle propose ses services aux particuliers qui souhaitent vendre leur bien, ou qui peinent à le louer. En fait, je ne comprenais pas bien que l on ait le réflexe de lustrer et de nettoyer sa voiture pour une vente, et Dominique Lair (au centre), est diplômé en architecture d intérieur. Alain Riffiod prêt à monter au créneau pour défendre son métier. qu on ne fasse pas de même pour sa maison ou son appartement. Une petite réflexion qui arrive pile au moment où Stéphane Plaza émerge sur M6 avec son émission Recherche appartement ou maison. Depuis, elle intervient régulièrement dans des logements pour faire en sorte que le bien se démarque parmi les autres de même gamme, toujours avec un maximum d astuces et un minimum de frais. Un chez soi qui ne l est déjà plus A Dole, même son de cloche. Selon Dominique Lair, professeur d arts appliqués au lycée Duhamel et diplômé en architecture d intérieur, l idée est bel et bien d engager un minimum d investissement. Home stageuse depuis quelques mois, elle travaille en partenariat avec deux agents immobiliers, Noëlle Gruet et Sylvie Cottet. Dans situation : La Fnaim prévoit encore plusieurs milliers de suppressions d emplois dans notre secteur d activité : les prix baissent, les taux n ont jamais été aussi bas, et pourtant le marché ne décolle toujours pas : c est bien la preuve que le problème est ailleurs!. Remonté, Alain Riffiod, contre les sempiternelles atermoiements sur les loyers qui augmentent. Oui, il est difficile de se loger à Paris un marché ultra concurrentiel et tendu depuis la crise, nul doute que les prestations proposées constitueront une arme supplémentaire dans l arsenal du vendeur. Les délais se sont en effet considérablement allongés et c est là tout l intérêt du home staging. Il n est pas rare qu un bien mette plus de 6 mois pour trouver acquéreur. Avec des petites idées et des réflexes de bon sens, on peut très vite marquer des points, estime Dominique Lair. En ligne de mire, les odeurs domestiques à supprimer avant les visites, par exemple : des bougies parfumées font très bien l affaire, pas besoin de se ruiner pour cela. Les pièces les plus sensibles demeurent de loin la cuisine et le séjour. La professionnelle recommande là de ranger au mieux et de dépersonnaliser les lieux. On a du mal à en prendre conscience, mais le bien que l on met en vente n est presque déjà plus à soi. Même si c est dur à admettre, il faut néanmoins ranger les photos, les souvenirs trop personnels. Attention, cela ne veut pas dire que tout élément de décoration doit être retiré : bien au contraire. Dominique Lair s adresse en priorité aux particuliers. Mais sait également que le marché des cellules commerciales représentent un créneau non négligeable. La crise n aura pas épargné les professionnels : et si le home staging leur redonnait quelques couleurs? Jérôme Karasz et dans les très grandes villes, où la vie y est exorbitante. Mais pour tout le reste de la France, les propriétaires, les bailleurs et les vendeurs vivent une situation bien différente. Un exemplaire pour l Elysée Aujourd hui, le chef d entreprise s apprête à lancer une petite publication d entreprise dédiée à l immobilier, qu il compte envoyer à l Elysée. Pour sensibiliser aux problèmes que rencontre notre profession, loin des idées reçues. A Lons le Saunier, Alain Riffiod le sait bien : les logements les plus recherchés sont les appartements de standing en cœur de ville, les plus rares à rentrer dans le catalogue, d autant plus qu une réhabilitation massive des biens existants ne seraient pas un luxe. Pour lui, l année 2013 ne devrait pas connaître d embellie notable, et devrait continuer à suivre la tendance impulsée au cours de ces douze derniers mois. Ne reste plus qu à espérer, selon Alain Riffiod, un regain de confiance en l avenir, qui demeure un moteur sûr du développement économique. J.K. Avant le passage de Sandra Aujard... et le résultat de son home-staging. UN CONCEPT PAS NÉ D HIER Aux Etats-Unis, cela fait 40 ans que le concept a vu le jour. Le home-staging, qui traduit l art de mettre en scène son logement, sans toutefois en masquer les défauts, n est cependant arrivé en France qu au milieu des années 90. La démarche permet de rendre le bien en vente visuellement accessible afin de faire des 90 premières secondes de la visite un moment clef. En Suède et en Angleterre, le home-staging est ancré dans les mœurs et se révèle être très fréquemment utilisé, ouvrant même la porte à des crédits d impôts. L investissement, qui peut monter jusqu à 2 % du prix d achat, permet souvent d éviter de lourdes et de coûteuses négociations. Il permet aussi et surtout de gagner un temps précieux, en s appuyant sur des idées forces : désencombrer, dépersonnaliser, ranger, nettoyer, réparer et harmoniser. Un relooking total! Agence - Marché dolois 2013 sera morose Erwan Dubuc, agent immobilier à Dole, constate comme ses collègues une morosité ambiante sur le marché. Pas d embellie en vue pour le moment. La commercialisation de notre programme neuf nous aura permis de faire une partie non négligeable de notre chiffre d affaires, explique Erwan Dubuc. Sans cela, le marché s avère plutôt morose, tant pour les maisons que pour les appartements. Un discours, sans surprise, pas très différent de celui tenu par ses collègues. Selon l agent immobilier, les vendeurs ont pris conscience de la réalité du marché et de la nécessité de baisser les prix. Les sommes signées en 2012 traduisent une baisse réelle relève le professionnel. Les biens les plus recherchés, selon lui, seraient idéalement centrés sur Dole et sa très proche périphérie : des biens rares qu il n est pas toujours facile de proposer. Sans compter qu à ce jour, Dole ne Erwan Dubuc disposerait pas, toujours selon Erwan Dubuc, de programme intéressant du point de vue fiscal pour les investisseurs, ce qui pourrait permettre de doper le marché. Un propos légèrement différent de celui tenu par Alain Riffiod. J.K.

14 14 / Pays de Lons n 68 - Janvier 2013 Lons-le-Saunier - Télévision Midi à Lons! L émission de Laurent Boyer, Midi en France, s installe à Lons-le-Saunier les 18, 19 et 20 février. La petite lucarne s offre une fenêtre sur la capitale jurassienne. Laurent Boyer prendra ses quartiers place de la Liberté. Midi en France rassemble près de téléspectateurs chaque jour. Autant dire une jolie audience, pour l émission de Laurent Boyer, qui s installera place de la Liberté du 18 au 20 février. Midi en France met en lumière, chaque semaine, une ville et sa région, leurs richesses culturelles, traditionnelles, culturelles, artisanales ou économiques. Lons le Saunier bénéficiera, comme les autres villes placées sous les projecteurs de France 3, d une exposition de 5 émissions de 54 minutes chacune. Pour imprimer le rythme de ces séquences, Laurent Boyer pourra compter sur son équipe de chroniqueurs, parmi lesquels le truculent Pierre Bonte, la pétillante Nathalie Simon et Evelyne Thomas, popularisée par l émission C est mon choix. L émission en direct Concrètement, le plateau technique tournera le dos à la Brasserie et regardera en direction de la statue de Lecourbe : le point de vue panoramique donnera sur la façade rénovée du théâtre. Deux émissions seront tournées en direct les 18 et 19 février, et les trois autres le seront dans les conditions du direct, le 19 et le 20, afin d être diffusées les 20, 21 et 22 février. Le public ne devrait pas manquer pour assister à l événement. Pour la capitale jurassienne, il s agit là d une formidable occasion de mettre en avant ses atouts et de médiatiser les acteurs jurassiens. UNE SOIRÉE DE GALA AVEC LE LIONS CLUB Tradition - les 2 et3 février La Percée du Vin Jaune, un moment toujours festif au beau milieu de l hiver (photo archives) Voiteur fête le Vin Jaune Voiteur accueille la 17 e Percée du Vin Jaune. L événement, qui est devenu au fil des ans l un des plus importants rassemblements viticoles de France, charrie son lot de belles rencontres autour du nectar, communément appelé l or du Jura. Au menu, des dégustations, des enchères, ainsi que de nombreuses animations. L occasion de faire la fête avec quelque amis de circonstance! Toute la troupe au grand complet, pour animer une soirée alliant prestige et solidarité. La soirée de gala du samedi soir aura lieu à Juraparc, et sera organisée par le Lions Club lédonien, présidé par Stéphane Billaudel. Le rendez-vous de prestige sera animé par l orchestre-revue Tony Brahm s, et servira à financer l opération La vue à deux. Les bénéfices seront destinés à l acquisition de tandems, qui seront remis à la délégation Valentin Haüy du Jura. Nous attendons plusieurs centaines de personnes. Grâce à l argent récolté, nous avons pour projet de financer l achat de tandems pour permettre l accès à la randonnée cycliste des mal-voyants et non-voyants, explique Stéphane Billaudel. Un geste qui allie plaisir et solidarité. Réservation et renseignements au Tarif : 45 euros. Plus de personnes sont attendues dans les rues de Voiteur. Le bourg jurassien accueillera les 2 et 3 février la 17 e édition de la Percée du Vin Jaune pour ce qui constitue aujourd hui l un des plus importants rassemblements viticoles en France. Si la tradition n atteint pas encore deux décennies, il n en demeure pas moins que sa renommée parvient à drainer des publics de toutes les régions limitrophes. Avec ses 80 domaines et producteurs représentés, la Percée du Vin Jaune devrait cette année encore charrier son lot d animations, avec son village d artistes et sa soirée de gala organisée le samedi soir avec le concours du Lions Club lédonien (lire notre encadré cicontre). Sans oublier les concours de cuisine. Un clavelin de 1864 aux enchères Cette année, les enchères devraient se tailler la part du lion. Avec des lots dont la mise à prix avoisine les 15 euros, pour les clavelins les plus accessibles, mais également des lots plus prestigieux, tels que les flacons des Caves Jean Bourdy, datés de 1934 et de Pour autant, le clou de ces enchères 2013 sera sans conteste la clavelin de 1864 dont l origine est inconnue : mise à prix à euros, elle devrait grimper lentement mais sûrement, sans toutefois atteindre, a priori, le record de ce clavelin datant de Lors de la 2 e édition en effet, la bouteille avait été adjugée à euros. La Percée du Vin Jaune fera l objet de nombreux voyages organisés Véritable atout touristique, elle sera accessible par train, grâce à des TER mis en place par la SNCF et le Conseil régional de Franche Comté. Les Offices de Tourisme de Lons le Saunier sont d ores et déjà mobilisés pour organiser les différents hébergements des touristes qui viennent des régions limitrophes. Quoi qu il en soit, la Percée devrait faire monter la température dans le cœur du Jura. Voiteur se prépare déjà pour ce qui restera comme l un des événements marquants de son histoire récente. La Percée laisse des souvenirs indélébiles dans les villages où elle a déjà eu lieu. Des souvenirs en or jaune! Jérôme Karasz Les samedi 2 et dimanche 3 février à Voiteur. Entrée : 13 euros avec un verre et dix tickets de dégustation. Parking pour camping-cars à Doublans. La SNCF et le Conseil régional de Franche-Comté affrètent des TER Spécial Percée. Pour l hébergement, contacter les Offices de Tourisme de Lons-le-Saunier et de Voiteur. ETAT CIVIL NAISSANCES Margaux de Guillaume BOUVIER et Aurélie ROY, Beaufort Margaux de Christophe PAPOUTCHIAN et Cécile HODEL, Bersaillin Émilien de Florian HOËLLARD et Emilie BERGER, Bletterans Marc de Cyrille DUCRY et Pauline TARTAVEZ, Cesancey Maël de Nicolas BOUCHARDON et Laëtitia CARRAVILLOT, Cesancey Zélie de Frank LÜHRING et Delphine GÉHANT, Commenailles Inès de Stéphane LORIN et Cécile DENISET, Conliège Manon de Guillaume GRAS et Fanny PETITJEAN, Cosges Léo de Nicolas DURAY et Aurélie CUENIN, Cosges Alexis de Edouard PICAUD BERNET et Audrey CARRON, Courbouzon Léo de Fabrice SCHUCH et Natacha CHRISTMANN, Courbouzon Nino de Nicolas MOUILLOT et Aurélie NICOLAS, Desnes Nino de Sébastien STALDER et Angélique MEYNET, Dompierre sur Mont Léa de Loïc LASNEL et Eliane MOTTE, La Chauxdu Dombief Noé de Loïc LASNEL et Eliane MOTTE, La Chauxdu Dombief Lou de Johann SIEGRIST et Maryline VUILLOD, Légna Charlotte de Arnaud BOUR et Audrey KRATZ, Lons le Saunier Sofiane de Abdelkader YALHA et Gaouta EL HADJ MIMOUNE, Lons le Saunier Nassim de Yacine EL ABDIOUI et Sara ALVÈS LOPÈS, Lons le Saunier Yliane de Cédric CAVALIER et Aurore BRIQUEZ, Lons le Saunier Damien de Matthieu DEFAUX et Albane HERMAN, Lons le Saunier Julia de Guillaume COURMONT et Pauline TUPINIER, Lons le Saunier Yanis de Omar MEKMENE et Leila SADAT, Lonsle Saunier Maé de Etienne TURMO et Julie STOFFEL, Lonsle Saunier Louane de Cédric HENRY et Laetitia CHEVRON, Lons le Saunier Léon de Emmanuel NIOGRET et Aurélie MAILLET, Lons le Saunier Benoit de Charles Philippe FOURRIER et Isabelle GALMARD, Lons le Saunier Maélie de Nicolas MOREL et Vanessa MONNERET, Maynal Romain de Sébastien ARNOULD et Pascale HIRTZMANN, Menétru le Vignoble Noa de Pascal GUYETAND et Lucie LACOSTE, Nance Lenny de Patrice GENTET et Brigitte QUENET, Neuvilley Maximilien de Julien BOUILLON et Nathalie PHILIPPON, Perrigny Clarence de Pierre REVOL et Dorothée CABUT, Pont de Poitte Eden de Alexandre JULIAN et Maggy MICHAUD, Ruffey sur Seille Laurine de Jean Marie BOUDET et Emilie FERULLA, Ruffey sur Seille Eden de François David KOHLER et Jessica SEIGLER, Ruffey sur Seille Mila de Hervé MONSARRAT et Cécile GIROD, Saint Germain lès Arlay Juliette de Vincent RIZZI et Pauline JOUFFROY, Sainte Agnès Alexis de Stéphane BOUQUEROD et Nathalie SELVA, Sarrogna Maël de Fabien MICHEL et Céline TOUZET, Sellières Rose de Jérôme BOSSU et Nadège ROBIN, Verges DÉCÈS GISSAT Roger, Arlay, 84 ans CHAMOIS Michel, Bletterans, 69 ans ARBEZ Andrée, Charchilla, 80 ans HENIQUE Nicole, Clairvaux les Lacs, 65 ans KNECHT Simone, Courlans, 87 ans MATHIEU Robert, Cousance, 94 ans PETITJEAN André, Cousance, 91 ans PUGET Simone, Cousance, 94 ans BERGER Raymonde, Crançot, 90 ans PAROISSE Adrienne, Fontainebrux, 83 ans LIRON ASENSIO Maria, Frontenay, 95 ans LENFANT Marc, La Frasnée, 64 ans CHATILLON Marie, Légna, 84 ans VUILLEMOT Eliane, Lons le Saunier, 56 ans DROGE Andrée, Lons le Saunier, 100 ans MAZO Marguerite, Lons le Saunier, 95 ans BENOIT GONIN Georgette, Lons le Saunier, 93 ans BOSSON Rose, Lons le Saunier, 84 ans MARTHOUD Albert, Lons le Saunier, 82 ans MOISON Claude, Lons le Saunier, 82 ans GAUGY Odette, Lons le Saunier, 76 ans BRENET Maurice, Lons le Saunier, 89 ans TONETTI Jacques, Lons le Saunier, 86 ans PUYFAGES Emmanuel, Lons le Saunier, 41 ans SÉNAC Paul, Lons le Saunier, 88 ans CHALOPIN Gérard, Lons le Saunier, 66 ans GOY Renée, Lons le Saunier, 90 ans MATHIEU Joseph, Lons le Saunier, 97 ans MAUBLANC Jean, Lons le Saunier, 71 ans PARIS Augusta, Lons le Saunier, 82 ans VANDELLE Paulette, Lons le Saunier, 93 ans MAMMAD Kouider, Lons le Saunier, 79 ans LOMBARD René, Nogna, 85 ans ROUSSET Francisque, Poligny, 90 ans BON Marcel, Poligny, 79 ans BIDAU Jacques, Saint Maur, 77 ans MAUSSANG Marcel, Sarrogna, 82 ans FAIVRE Geneviève, Songeson, 66 ans PRUDENT Henri, Voiteur, 82 ans BOUDIER Michel, Voiteur, 83 ans LAMY Madeleine, Voiteur, 102 ans Prochaine sortie le 4 février dans près de boîtes aux lettres Régie commerciale Célian Borrull PAOh! Editions Siège social : 13, rue Alexandre Vialatte Dole Adresse des lacs et du Revermont Pays de Lons - Zone des Epenottes - BP Dole - Tél Fax : n ISSN : X Régie publicitaire : Tél / Rédaction : Mise en page et photogravure PAOh! Studio graphique - Dole / Imprimé en France à exemplaires

15 Pays de Lons n 68 - Janvier 2013 / 15 des Immobilier lacs et du Revermont Vos pages Etude de Maître BAVOUX Didier - Notaire 51,rue des Granges BLETTERANS Tél Fabricant installateur sur mesure depuis 23 ans Véranda Alu ou Bois Alu Fenêtres PVC ou Alu Pergola - Stores Volets roulants Alu Portails et portes de garages Nombreuses réalisations à visiter sur votre secteur Nouveau Hall d exposition Prix direct d usine ETUDES ET DEVIS GRATUITS SUR DEMANDE OUNANS / AUXONNE LONS Maison de type F6 sur sous-sol, terrain 6a 99ca DPE E. BEAUREPAIRE EN BRESSE : Maison rénovée de type F5 sur sous-sol, terrain derrière la maison : DPE E. ARLAY : Maison mitoyenne sur un coté, type F4, dépendance, terrain de 6 ares 78 centiares : DPE F. ARLAY : Maison en pierres, à rénover, sur deux niveaux, dépendances, terrain. Prix: DPE G. BOSJEAN : Ferme bressane rénovée : Classe énergie D. CHAPELLE VOLAND : Ferme en pierres et briques à rénover avec dépendances et terrain : à débattre. DPE G. CHAPELLE VOLAND : Immeuble d habitation de Type F6 habitable à rénover avec terrain-dépendances : à débattre. DPE F. CHAPELLE VOLAND : Maison indépendante à terminer de rénover, dépendance, terrain de 44 ares 92 centiares : DPE F. LE PLANOIS : Maison de plain pied récente de Type F5, dépendance séparée, sur 19a de terrain : DPE D. LE PLANOIS : Maison Type bressane entièrement rénovée, dépendance, terrain de 15a environ : DPE D. BEAUREPAIRE EN BRESSE : Maison indépendante sur sous-sol, type F4, combles en cour d'aménagement, terrain de 2170 m DPE D. COMMENAILLES : Deux terrains à bâtir de 13 ares, viabilisés : chacun. CHAUMERGY : Terrain à bâtir de 1 867m² : BOIS DE GAND : Grande maison d habitation avec box à chevaux attenant état neuf et terrain : à débattre. DPE D. BLETTERANS : Grande maison avec rez-de-chaussée à usage commercial - jardin et cour - nombreuses possibilités : DPE E. BLETTERANS : Immeuble au Centre - cinq logements différents types-cour-dépendances : DPE E. BLETTERANS : Terrain à bâtir de 1950m² : BLETTERANS: Centre bourg: maison rénovée de type F3 sur deux niveaux, cuisine équipée, grenier, dépendances, terrain DPE D. RUFFEY-SUR-SEILLE: maison renovée sur deux niveaux, cour devant, terrain derrière, terrasse, jardin, pré pour 4346 m DPE E. RUFFEY-SUR-SEILLE : Bâtiment à rénover à usage d habitation: DPE G. NANCE : Deux terrains à bâtir de 35 ares chacun : chacun. SAINT GERMAIN LES ARLAY : Terrain à bâtir de 1303 m² : LES BATISSEURS RÉUNIS Maisons traditionnelles, rénovation, agrandissement Découvrez nos chantiers sur Lons-le-Saunier 10, place de l Ancien Collège

16 16 / Pays de Lons n 68 - Janvier 2013 Publirédactionnel 32 e JOURNÉES DE L HABITAT Un salon pour toutes les pièces de la maison! Pour leur 32 e édition, les Journées de l Habitat investissent la Commanderie du 1 er au 4 février. Tout pour réussir son projet, grâce aux conseils des 75 exposants. Quelle est la clef de sa réussite, pour qu au bout de trois décennies, ce salon ait préservé toute sa fraîcheur? Notre différence, c est certainement l engagement bénévole et associatif du comité d organisation, explique la nouvelle présidente des Journées de l Habitat, Martine Moncozet. Élue au cours de l année 2012 dans le sillage de Daniel Vierjan, elle sait compter sur une équipe dynamique, spécialiste des métiers du bâtiment, pour l'aider à faire de ce cru 2013 un nouveau succès. Cela se ressent dans l'ambiance générale et entre les professionnels. Cela explique sans doute la longévité de notre salon et la curiosité qu il suscite. Avec un profil très généraliste, les Journées de l Habitat fédèrent chaque année près de 75 exposants venus de la région. Des professionnels représentatifs de l ensemble du paysage du bâtiment, à l image de maçons, de chauffagistes, de charpentiers, de plombiers ainsi que de cuisinistes. Sans oublier les banques, les piscinistes, les architectes d intérieur, les entreprises de gardiennage et des organismes tels que Jura Habitat, l Adil ou encore l Ajena. Martine Moncozet, présidente des 32 e Journées de l Habitat DOLE Du 1 er au 4 février à La Commanderie (Accès parking gratuit près du stade par avenue de Lahr, puis emprunter la passerelle) ENTRÉE GRATUITE Vendredi 1 er février 14 h : Ouverture - Entrée libre 18 h 30 : Inauguration Samedi 2 février au lundi 4 février 10 h à 19 h : Entrée libre ANIMATIONS GRATUITES POUR LES ENFANTS Une équipe dévouée, qui contribue largement à l atmosphère conviviale de ces Journées de l Habitat. CONFÉRENCES 2013 Vendredi 1 er février 15h15 AJENA Quelles aides financières pour les économies d énergie? Samedi 2 février 10h30 AJENA Comment choisir son système de chauffage? 15h15 JURA HABITAT OPAH du Grand Dole : Des aides financières pour rénover en faveur des propriétaires bailleurs. Des tendances qui s affirment durablement Au cours de ces dernières années, le profil des quelques visiteurs a considérablement évolué, selon les organisateurs du salon. Internet a bouleversé la donne, et les ménages viennent en étant déjà très informés. Aux professionnels de les aider, aujourd hui, de les aiguiller dans cette masse de possibilités, estime Martine Moncozet. Parmi eux, les seniors représentent d ailleurs une page non négligeable : après avoir payé leur maison et vu leurs enfants partir du nid, ils se lancent de plus en plus dans des projets de rénovation ou d extension. La tendance actuelle serait sans surprise aux économies d énergies et au développement durable, notamment avec l arrivée dans les faits du label Bâtiment Basse 16h15 AJENA RT 2012 en application au 1 er janvier h15 Jean Camille FONTAINE ( Architecte d intérieur ) Isoler mon habitation? Oui, mais avec discernement! Consommation (BBC) en Autre tendance, celle des spas, des saunas et des jacuzzis qui désormais tiennent la corde face aux piscines découvertes grâce à leur potentiel d utilisation tout au long de l année. Bref, un salon pour toutes les pièces de la maison et même au delà! Dimanche 3 février 14h15 ADIL JURA HABITAT Quelles solutions pour faciliter la mise en location d un logement? 15H15 JURA HABITAT OPAH du Grand Dole : des aides financières pour rénover en faveur des propriétaires occupants Association Journées de l Habitat - Tél h15 Jean Camille FONTAINE (Architecte d intérieur ) Isoler mon habitation? Oui, mais avec discernement! Lundi 4 février 14h15 Banque Populaire RESTAURATION ANIMATIONS PRODUITS DU TERROIR RESTAURATION ANIMATIONS PRODUITS DU TERROIR 15h15 AJENA Comment rénover ou construire un logement économe en énergie? Textes sous la responsabilité de l annonceur - Reproduction interdite - Pays Dolois n 145

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Panorama de la gestion de patrimoine» 4 ème partie : L investissement immobilier Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Plusieurs niveaux

Plus en détail

Achat immobilier Mode d emploi

Achat immobilier Mode d emploi Achat immobilier Mode d emploi Acheter un bien immobilier relève souvent du parcours du combattant. Quelles précautions prendre? Rencontrez votre notaire en amont de votre projet et surtout, ne signez

Plus en détail

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Préambule Ce guide vous est offert par William MEYER auteur du blog l'immobilier facile (http://l-immobilier-facile.fr)

Plus en détail

Pourquoi faire le choix de construire sa maison?

Pourquoi faire le choix de construire sa maison? GUIDE PRATIQUE : CONSTRUIRE SA MAISON Pourquoi faire le choix de construire sa maison? Construire, ou faire construire son habitation sur un terrain que l on a soi-même choisi ne se fait pas par hasard.

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Fiscalité de l immobilier Plusieurs niveaux de fiscalité (investissement

Plus en détail

Un territoire. Une économie. Des services. Bienvenue! Une vie associative. www.frasne.fr

Un territoire. Une économie. Des services. Bienvenue! Une vie associative. www.frasne.fr Un territoire Une économie Des services Bienvenue! Une vie associative www.frasne.fr Généralités Situation géographique : Quelques chiffres : Superficie : 32,87 km2 Surface forestière : 1 200 ha Forêt

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

Pour un mariage d exception...

Pour un mariage d exception... Pour un mariage d exception... - 01 - VOTRE MARIAGE à L ABBAYE UNE JOURNÉE UNIQUE POUR UN SOUVENIR ETERNEL L Abbaye de Talloires est sans aucun doute un des plus extraordinaires hôtels d Annecy et Talloires,

Plus en détail

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers De l aménagement urbain au développement économique La SEMAEST, Société d économie mixte de la Ville de Paris, spécialisée dans La SEMAEST, Société d économie

Plus en détail

REUSSIR VOTRE ACHAT IMMOBILIER. Les frais annexes

REUSSIR VOTRE ACHAT IMMOBILIER. Les frais annexes REUSSIR VOTRE ACHAT IMMOBILIER 2 Les frais annexes La réussite de votre projet d habitation dépen Sachez évaluer le coût réel de votre projet en prenant en compte tous les frais annexes qu il entraîne

Plus en détail

HEM (59) lille métropole

HEM (59) lille métropole HEM (59) lille métropole Lille métropole, EN PLEIN CŒUR DE L EUROPE Située au cœur du triangle Londres, Paris, Bruxelles, dans la région Nord-Pasde-Calais, Lille Métropole regroupe 85 communes et plus

Plus en détail

Pour qu à la Grande Halle chacun puisse se sentir «comme chez lui» et réaliser ses projets en toute sérénité! COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour qu à la Grande Halle chacun puisse se sentir «comme chez lui» et réaliser ses projets en toute sérénité! COMMUNIQUÉ DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Du 13 au 16 mars, la Grande Halle d Auvergne accueillera sur plus de 17 000 m 2 son désormais traditionnel Salon de l Habitat. Solidement implanté dans une région

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

OPAH - RU de CASTELNAUDARY DOSSIER D'INFORMATION PROPRIETAIRES OCCUPANTS

OPAH - RU de CASTELNAUDARY DOSSIER D'INFORMATION PROPRIETAIRES OCCUPANTS OPAH - RU de CASTELNAUDARY DOSSIER D'INFORMATION PROPRIETAIRES OCCUPANTS La Ville de Castelnaudary, soutenue par l Anah, la Région Languedoc-Roussillon, le Département de l Aude, lance une Opération Programmée

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

1 % logement : un service qui ne se dément pas

1 % logement : un service qui ne se dément pas 1 % logement : un service qui ne se dément pas Depuis la signature de la convention quinquennale du 3 août 1998, qui verra sa fin en 2003, le 1 % a bien changé. Claude COURTY [courty@cfecgc.fr] 48 Chargé

Plus en détail

L'événement : vendredi 13 juin 2014 à 18 h

L'événement : vendredi 13 juin 2014 à 18 h L'événement : vendredi 13 juin 2014 à 18 h Michel Decool, Président de Logilia et de Néolia, Jacques Ferrand, Directeur Général de Néolia, Philippe Leroy, Directeur Général de Logilia, et leurs collaborateurs

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ACHAT IMMOBILIER OU DE LA VENTE IMMOBILIERE

GUIDE PRATIQUE DE L ACHAT IMMOBILIER OU DE LA VENTE IMMOBILIERE GUIDE PRATIQUE DE L ACHAT IMMOBILIER OU DE LA VENTE IMMOBILIERE Acheter un bien immobilier est une opération juridique sensible. Quelles précautions prendre? Rencontrez votre notaire en amont de votre

Plus en détail

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Deux organismes à votre service pour répondre à toutes vos interrogations L ADIL du Jura, agence départementale

Plus en détail

Moins 15%! Mesdames messieurs, profitez des soldes

Moins 15%! Mesdames messieurs, profitez des soldes Moins 15%! Mesdames messieurs, profitez des soldes Super! me direz vous mais 10 ou 15% sur l achat d une paire de chaussures, c est pas ce qui va changer votre vie. Pourtant en immobilier acheter avec

Plus en détail

RÉSIDENCE L EDEN. Avenue de Verdun 06230 Villefranche-sur-Mer. Décembre 2012 ADRESSE DÉBUT DES TRAVAUX LIVRAISON PRÉVUE

RÉSIDENCE L EDEN. Avenue de Verdun 06230 Villefranche-sur-Mer. Décembre 2012 ADRESSE DÉBUT DES TRAVAUX LIVRAISON PRÉVUE ADRESSE Avenue de Verdun 06230 Villefranche-sur-Mer DÉBUT DES TRAVAUX Décembre 2012 LIVRAISON PRÉVUE 2 ème trimestre 2015 Villefranche-sur-Mer : joyau de la Côte d Azur RICHE DE NATURE ET DE BEAUTÉ Le

Plus en détail

ollection RESIDENCE Les BellesVues La ollection DE CHEVRY RESIDENCE PLAQUETTE CHEVRY_A4-8P-V2.indd 1 24/01/13 11:12

ollection RESIDENCE Les BellesVues La ollection DE CHEVRY RESIDENCE PLAQUETTE CHEVRY_A4-8P-V2.indd 1 24/01/13 11:12 RESIDENCE BellesVues ollection ollection DE CHEVRY ollection RESIDENCE PLAQUETTE CHEVRY_A4-8P-V2.indd 1 24/01/13 11:12 Oxygénez-vous Entre lac et montagnes région du bassin genevois est un mélange de beauté,

Plus en détail

MODE D EMPLOI ACHAT IMMOBILIER. Conseils aux acquéreurs : Faciliter l acquisition de votre bien immobilier

MODE D EMPLOI ACHAT IMMOBILIER. Conseils aux acquéreurs : Faciliter l acquisition de votre bien immobilier MODE D EMPLOI ACHAT IMMOBILIER Conseils aux acquéreurs : Faciliter l acquisition de votre bien immobilier Quels sont mes interlocuteurs? L agent immobilier La profession est réglementée. Elle nécessite

Plus en détail

Guide de l HABITAT durable PRÉSENTATION

Guide de l HABITAT durable PRÉSENTATION Guide de l HABITAT durable 2012 PRÉSENTATION Un habitat durable pour tous Promulguée le 12 juillet 2010, la loi portant «engagement national pour l environnement» dite Grenelle 2 a inscrit des objectifs

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement de vos

Plus en détail

Groupe de travail du Plan Bâtiment Durable. Rénovation des logements : du diagnostic à l usage Créons la «carte vitale» du logement «!

Groupe de travail du Plan Bâtiment Durable. Rénovation des logements : du diagnostic à l usage Créons la «carte vitale» du logement «! Groupe de travail du Plan Bâtiment Durable Rénovation des logements : du diagnostic à l usage Créons la «carte vitale» du logement «! Contribution de la Région Franche Comté Retour d expérience du programme

Plus en détail

Lagny-sur-Marne. l avenir vous appartient. L Eden. Imaginez une vie préservée près de la Marne

Lagny-sur-Marne. l avenir vous appartient. L Eden. Imaginez une vie préservée près de la Marne Lagny-sur-Marne L Eden Imaginez une vie préservée près de la Marne l avenir vous appartient Imaginez la convivialité d une ville à taille humaine... À 28 km de l Est parisien, Lagny-sur-Marne arbore un

Plus en détail

LE POINT SUR. La maison à 100 000

LE POINT SUR. La maison à 100 000 LE POINT SUR La maison à 100 000 Mars 2007 I - Le contexte La maison à 100.000 s inscrit dans la politique d encouragement à l accession sociale à la propriété, qui est un des objectifs du plan de Cohésion

Plus en détail

Exercice 2001 - Société d Economie Mixte Micropolis - Rapport des administrateurs au Conseil Municipal

Exercice 2001 - Société d Economie Mixte Micropolis - Rapport des administrateurs au Conseil Municipal BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1355 Exercice 2001 - Société d Economie Mixte Micropolis - Rapport des administrateurs au Conseil Municipal M. LE MAIRE, Rapporteur : L article L 1524.5 (7 ème

Plus en détail

Retraite Active. Salon SENIO EVA. Dossier de Presse. de la. Entrée Gratuite. édition Midi-Pyrénées. Les 15, 16 et 17 mai 2014. www.senioreva.

Retraite Active. Salon SENIO EVA. Dossier de Presse. de la. Entrée Gratuite. édition Midi-Pyrénées. Les 15, 16 et 17 mai 2014. www.senioreva. ALBI PARC EXPO Les 15, 16 et 17 mai 2014 édition Midi-Pyrénées R ^ SENIO EVA www.senioreva.fr Le Salon de la Retraite Active Dossier de Presse Entrée Gratuite Présentation SenioRêva, un événement porté

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Bienvenue au salon Habitat Meubles et Déco 2013 d Orléans Page 2. Des animations inédites Page 3

Bienvenue au salon Habitat Meubles et Déco 2013 d Orléans Page 2. Des animations inédites Page 3 Dossier de presse SOMMAIRE 1 Bienvenue au salon Habitat Meubles et Déco 2013 d Orléans Page 2 Des animations inédites Page 3 A la rencontre des différents univers du salon Page 8 Quelques mots sur les

Plus en détail

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens,

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens, - Circulaire n 4-25 février 2014 S7-D1-2 Chers parents, chers collégiens, En ces jours de la fin février, nous sommes entrés dans le troisième trimestre de cette année scolaire. C est une année qui sera

Plus en détail

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Septembre 2015 NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Les 3 et 4 septembre dernier, le Crédit Mutuel de la Vallée a convié une partie de sa clientèle, officiels et autorités, notamment le

Plus en détail

Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux

Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux Dossier de presse Exemple de crèche réalisée par la société crèche attitude Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux Lieu : Ilot M5 - rue d Hozier Marseille (quartier Joliette) - surface 360

Plus en détail

La Girandière. Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors

La Girandière. Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors La Girandière du PARC Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors L ART DE VIVRE AUX GIRANDIèRES À la Girandière du Parc, les résidents organisent leur vie comme ils le souhaitent. Les invités

Plus en détail

Réseau et Licence de Marque. Spécialiste de la livraison de repas à Domicile & Généraliste des services d Aide à Domicile

Réseau et Licence de Marque. Spécialiste de la livraison de repas à Domicile & Généraliste des services d Aide à Domicile Réseau et Licence de Marque Spécialiste de la livraison de repas à Domicile & Généraliste des services d Aide à Domicile Réseau et Licence de Marque Spécialiste de la livraison de repas à Domicile & Généraliste

Plus en détail

Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault

Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault Une adresse privilégiée, aux portes de Paris BBC POUR RÉDUIRE VOTRE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE La Seine-et-Marne, le poumon vert de l Ile-de-France Forêts, surfaces

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

TRANSMISSION D ENTREPRISE La transmission de son entreprise est un processus long et complexe, juridiquement aussi bien que fiscalement. Comme tous les dirigeants d entreprise, combien de fois avez-vous

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Petit tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement

Plus en détail

PREMIUM. En plein coeur du centre historique de Nantes. NANTES Carré Vert. Photos non-contractuelles

PREMIUM. En plein coeur du centre historique de Nantes. NANTES Carré Vert. Photos non-contractuelles G A M M E PREMIUM En plein coeur du centre historique de Nantes NANTES Carré Vert Photos non-contractuelles DÉFICIT FONCIER Déduire le montant des travaux réalisés sur l ensemble des revenus fonciers positifs,

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE

Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE 2014 Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE Photographe passionnée depuis plus de 15 ans, je suis ravie de vous

Plus en détail

BOISSY SAINT LEGER 17 rue de Wagram

BOISSY SAINT LEGER 17 rue de Wagram RESIDENCE WAGRAM BOISSY SAINT LEGER 17 rue de Wagram PRESENTATION DU PROGRAMME La résidence WAGRAM est située au 17 rue de WAGRAM, en plein centre ville, à 500m du RER A qui relie notamment aux gares de

Plus en détail

La Foire-Expo Régionale

La Foire-Expo Régionale 1 LES HORAIRES DE LA FOIRE : La Foire-Expo Régionale Samedi 28 juin de 10h à 22h : à partir de 21h : FOIRE EXPO NUIT CELTIQUE Dimanche 29 juin de 10h à 20h : FOIRE EXPO - L invité d honneur La Métallurgie

Plus en détail

CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER

CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER 1 CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER 1. La SCI en bref L essentiel sur la société civile immobilière (SCI) Une SCI est une société civile qui gère un patrimoine Immobilier. La

Plus en détail

diam' mag ENCORE + D'ÉCONOMIES du 26 janvier au 25 février 2015 www.diamnet.net Réf. 100 66 614N

diam' mag ENCORE + D'ÉCONOMIES du 26 janvier au 25 février 2015 www.diamnet.net Réf. 100 66 614N diam' mag www.diamnet.net ENCORE + D'ÉCONOMIES du 26 janvier au 25 février 2015 Réf. 100 66 614N Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Plus en détail

A VENDRE - espace contemporain d exception

A VENDRE - espace contemporain d exception A VENDRE - espace contemporain d exception Maison d Habitation - 2013 COLOMBIER / NE "L architecture est le jeu, savant, correct et magnifique des volumes sous la lumière." LE CORBUSIER, Vers une architecture,

Plus en détail

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. Les diagnostics dans l habitat

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. Les diagnostics dans l habitat OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN Les diagnostics dans l habitat Tableau récapitulatif 11 Contrat de risque d exposition au plomb Diagnostic de performance énergétique Etat mentionnant la présence ou l absence

Plus en détail

Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris

Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris 1 Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue

Plus en détail

Les nouveaux charmes discrets de l entreprise individuelle

Les nouveaux charmes discrets de l entreprise individuelle Les nouveaux charmes discrets de l entreprise individuelle Intervenants René KERAVEL Expert-comptable Commissaire aux Comptes Olivier SALAMITO Consultant fiscal Infodoc-experts Sommaire Introduction Spécificités

Plus en détail

Achat immobilier : profil type des acquéreurs en 2012

Achat immobilier : profil type des acquéreurs en 2012 Achat immobilier : profil type des acquéreurs en 2012 1- Profil des acquéreurs, tous dossiers Immoprêt confondus A quel âge achète-t-on, quel est le budget et l apport moyen, seul ou en couple? 2- Profil

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES : FINANCES

QUESTIONS/REPONSES : FINANCES QUESTIONS/REPONSES : FINANCES COMPTABILITE 1. J ai encaissé en décembre 2008 des chèques pour l adhésion 2009, donc datés de 2008. Doivent-ils entrer en comptabilité en 2008 ou en 2009? 2. La municipalité

Plus en détail

Dossier de presse Immobilier 2014

Dossier de presse Immobilier 2014 Dossier de presse Immobilier 2014 Un patrimoine immobilier grandeur nature Conçu par deux groupes leaders, Euro Disney S.C.A., reconnu pour son art d inventer les plus belles histoires, et Pierre & Vacances-

Plus en détail

LE GRAND MARCHE AUX INSTRUMENTS DE MUSIQUES ET AUX VINYLES

LE GRAND MARCHE AUX INSTRUMENTS DE MUSIQUES ET AUX VINYLES LE GRAND MARCHE AUX INSTRUMENTS DE MUSIQUES ET AUX VINYLES Le 20 juin 2015 au Carreau du Temple à Paris CONTACT Michel Berthet : 06 65 72 44 69 - mb.berthet@noos.fr www.marche-instruments-vinyles.fr www.facebook.com/association-flight-case

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Vente immobilière Mode d emploi

Vente immobilière Mode d emploi Vente immobilière Mode d emploi Quels documents dois-je fournir? Dès qu un accord est trouvé avec l acquéreur, je remets au notaire Les documents portant sur ma situation personnelle Si je suis un particulier

Plus en détail

LE GUIDE du futur propriétaire. by Corsea Promotion

LE GUIDE du futur propriétaire. by Corsea Promotion LE GUIDE du futur propriétaire by Corsea Promotion Né du constat que les jeunes ménages ont de grandes difficultés à réaliser leur première opération d accession à la propriété en raison de prix élevés,

Plus en détail

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres.

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres. Edition 2010 Financementhypothecaire.ch Votre propre logement Vous avez trouvé le logement de vos rêves? Ou peut- être ne songez- vous que depuis peu à devenir propriétaire? Cette brochure vous aidera

Plus en détail

Les frais d acte notarié

Les frais d acte notarié Elaboré en Mars 2008. Modifications éventuelles : nous contacter. Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - 9 Rue des Arènes BP 95236 49052

Plus en détail

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP).

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP). 2015-04 Séance du 11 février 2015 AVIS sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP). Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret

Plus en détail

Dossier de Presse 2010

Dossier de Presse 2010 Dossier de Presse 2010 Le salon de printemps, la référence habitat. Des experts locaux de proximité à votre service Sommaire Édito 3 L Eco Artisan, l artisan de demain 4 La maison en bois, une maison du

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.»

Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.» Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.» De bonnes perspectives avec la Prévoyance privée. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre assureur suisse. 1/7 Helvetia PV-Prospectus

Plus en détail

IMMOBILIER. le parcours de vente. du vendeur. www.notaires.paris-idf.fr

IMMOBILIER. le parcours de vente. du vendeur. www.notaires.paris-idf.fr IMMOBILIER le parcours de vente les obligations du vendeur d un bien immobilier De manière générale, le vendeur d un bien immobilier a une obligation d information. À cet effet, la loi lui impose de remettre

Plus en détail

Edition 2013 : Renforcer notre action économique en faveur de la viticulture et du commerce local.

Edition 2013 : Renforcer notre action économique en faveur de la viticulture et du commerce local. DOSSIER DE PRESSE Edition 2013 : Renforcer notre action économique en faveur de la viticulture et du commerce local. Nos Objectifs Economique : Une action locale qui s appuie sur le rôle promotionnel des

Plus en détail

Les plus values. Principe. Dispositions actuelles. La plus-value est l'accroissement de la valeur d'un bien entre deux appréciations successives.

Les plus values. Principe. Dispositions actuelles. La plus-value est l'accroissement de la valeur d'un bien entre deux appréciations successives. Les plus values Principe La plus-value est l'accroissement de la valeur d'un bien entre deux appréciations successives. L imposition de celles réalisées pour les biens forestiers a été profondément modifiée

Plus en détail

choucroute Dossier de presse d lsace La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée DU 17 AU 25 janvier 2015

choucroute Dossier de presse d lsace La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée DU 17 AU 25 janvier 2015 La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée Dossier de presse Création graphique : Musiconair Pendant 9 jours, les Chefs d Alsace et les Maîtres Restaurateurs d Alsace vous font découvrir

Plus en détail

Série dʼentraînement n 1

Série dʼentraînement n 1 Série dʼentraînement n 1 Les items de ce test ont été sélectionnés pour vous permettre de vous familiariser avec les questions proposées dans les sessions du TCF. Ces items ont été conçus et validés linguistiquement

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

Le Ducal - Rentabilité de 4,20%

Le Ducal - Rentabilité de 4,20% CAEN Le Ducal Un investissement sécurisé Investir dans une résidence seniors Les Essentielles, c est bénéficier des avantages fiscaux du dispositif Censi-Bouvard ou du statut de LMNP (loueur en meublé

Plus en détail

ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270

ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270 ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270 Etude du bien appartenant à Sis à Aix en Provence Estimation par comparaison 2 Estimation par rentabilité

Plus en détail

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES 1 ère ÉDITION à la Réunion LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES Du 11 au 13 MARS 2016 Au PARC DES EXPOSITIONS ET DES CONGRÈS AUGUSTE LEGROS SAINT DENIS DE LA RÉUNION INFOS : contact@eventgo.fr / 0692 527 520

Plus en détail

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES Socateb, expert en traitement de façades. SOCATEB, ACTEUR DU SALON DE LA COPROPRIÉTÉ LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 Le mot du Président

Plus en détail

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE RÈGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEIL PÉRISCOLAIRE COMMUNE DE LUTTANGE L accueil périscolaire a été mis en place en septembre 2013 par la Municipalité afin de répondre aux besoins des familles Luttangeoises

Plus en détail

Créer son propre emploi

Créer son propre emploi Vous souhaitez voir intervenir, au sein de votre établissement, un de nos conseillers régionaux : prenez contact avec lui pour établir, ensemble, une proposition adaptée à vos besoins et à votre public.

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS

L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS Faisant référence au lieu empreint d histoire dans lequel ce programme s inscrit, le mot arkéïa s inspire directement de l étymologie du mot archives -armoire pour les actesen

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION du CONSEIL MUNICIPAL de LATHUILE DU 19 AVRIL 2011

COMPTE-RENDU REUNION du CONSEIL MUNICIPAL de LATHUILE DU 19 AVRIL 2011 COMPTE-RENDU REUNION du CONSEIL MUNICIPAL de LATHUILE DU 19 AVRIL 2011 Le Conseil Municipal de LATHUILE, convoqué le 1 er avril 2011, s est réuni, à la mairie, le MARDI 19 AVRIL 2011, à 20 H, sous la présidence

Plus en détail

GOLDEN RETRAITE PORTUGAL GOLDEN RE TRAITE VOUS ACCOMPAGNE POUR UNE RETRAITE DORÉE AU

GOLDEN RETRAITE PORTUGAL GOLDEN RE TRAITE VOUS ACCOMPAGNE POUR UNE RETRAITE DORÉE AU RETRAITE PORTUGAL VOUS ACCOMPAGNE POUR UNE RETRAITE DORÉE AU 4 bonnes raisons de choisir le Portugal : Marché immobilier attractif Avantages fiscaux : 0% d impôts Qualité de vie Pouvoir d achat Un Marché

Plus en détail

Financement Hypothécaire

Financement Hypothécaire Financement Hypothécaire Document officiel pour une demande de financement hypothécaire Notre rôle Nous argumentons votre dossier et négocions les meilleures conditions avec plusieurs prestataires (banques

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 L an deux mille six, le jeudi 23 novembre à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 17 novembre, s est réuni en ses lieux habituels

Plus en détail

Réhabilitation énergétique des copropriétés Financements : aides à l investissement Rencontre technique du 12 Décembre - ARPE

Réhabilitation énergétique des copropriétés Financements : aides à l investissement Rencontre technique du 12 Décembre - ARPE Réhabilitation énergétique des copropriétés Financements : aides à l investissement Rencontre technique du 12 Décembre - ARPE SOMMAIRE Présentation EIE et missions Chronologie générale Dispositifs collectifs

Plus en détail

EHPAD DOUCE FRANCE SANTE Résidence de la Puisaye

EHPAD DOUCE FRANCE SANTE Résidence de la Puisaye FICHE PRODUIT DÉFINITION PHYSIQUE EHPAD DOUCE FRANCE SANTE Résidence de la Puisaye SITUATION IMMEUBLE PRIX LIVRAISON La "Résidence de la Puisaye" est implantée à Lavau, entre Gien et Auxerre, au cœur de

Plus en détail

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français 1. SYNTHÈSE Juillet 2015 Réalisé avec le support de : ARC note de synthèse juillet 2015 page 1 LE Le

Plus en détail

Université de la Photographie d Auteur 2016. Exposition des travaux

Université de la Photographie d Auteur 2016. Exposition des travaux Université de la Photographie d Auteur 2016 Exposition des travaux (version au 25 novembre 2015) 1. Lieu 2. Dates 3. Chaîne de production d une exposition 4. Encadrement 5. Plan d accrochage 6. Vernissage

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIÈRE

PROMOTION IMMOBILIÈRE PROMOTION IMMOBILIÈRE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA PROMOTION IMMOBILIÈRE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA PROMOTION IMMOBILIÈRE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA PROMOTION IMMOBILIÈRE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA PROMOTION

Plus en détail

www.accord-langues.com

www.accord-langues.com www.accord-langues.com > Paris, la capitale aux mille visages Paris, un cadre exceptionnel pour apprendre le français! Paris vit, bouge et évolue tous les jours. Découvrez un extraordinaire patrimoine

Plus en détail

NOS VALEURS. L atelier des Chefs

NOS VALEURS. L atelier des Chefs NOS VALEURS L atelier des Chefs UNE EXPERIENCE UNIQUE Faites de votre événement un moment gourmand inoubliable La cuisine est un spectacle L atelier des Chefs lui offre une scène au cœur d un lieu innovant

Plus en détail

REUNION CONSEIL MUNICIPAL DU 9 DECEMBRE 2010

REUNION CONSEIL MUNICIPAL DU 9 DECEMBRE 2010 REUNION CONSEIL MUNICIPAL DU 9 DECEMBRE 2010 L an deux mil dix, le neuf décembre à vingt heures trente, le Conseil Municipal de COUHE (Vienne), régulièrement convoqué, s est réuni dans le lieu habituel

Plus en détail

Notre expérience à votre service depuis 1880

Notre expérience à votre service depuis 1880 Notre expérience à votre service depuis 1880 bollini, bâtisseur depuis 1880 présentation de l entreprise Fondée par Marc Bollini en 1880, l entreprise de construction Bollini est active tant dans le secteur

Plus en détail

déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH).

déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH). déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH). Réhabiliter et préserver le patrimoine architectural français. Les dépenses

Plus en détail

Championnat de France Canoë-Kayak

Championnat de France Canoë-Kayak Championnat de France Canoë-Kayak 8 au 12 juillet 2015 Lac de Gérardmer Site internet : www.gerardmer-canoekayak.com Buvette et Restauration sur place Editos C est avec un immense plaisir que Gérardmer

Plus en détail

Appliquer un pourcentage série 2

Appliquer un pourcentage série 2 1. Dans un club multisports, il y a 75 enfants inscrits. 20% de ces enfants font du football. Quel est le nombre d enfants qui fait du foot? enfants du club multisports font du foot. 2. Dans l entreprise

Plus en détail

Sur les traces de Marcel Pagnol

Sur les traces de Marcel Pagnol Sur les traces de Marcel Pagnol Séniors Aubagne "je voyais dans mes rêves, le peuple joyeux des pêcheurs... les petits bars ombreux le long des quais, et les fraîches Marseillaises aux éventaires de coquillages...".

Plus en détail