La prévention en action. Chantal Duret CPAS de Soignies Bruxelles 19 juin 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La prévention en action. Chantal Duret CPAS de Soignies Bruxelles 19 juin 2014"

Transcription

1 La prévention en action Chantal Duret CPAS de Soignies Bruxelles 19 juin 2014

2 10 ans de Guidance Sociale Énergétique Au travers de suivis individuels

3 SOIGNIES : habitants ménages

4 Notre CPAS :

5 Service d Action Sociale Individuelle (SASI) Chaussée de Braine 47 B à 7060 Soignies

6 Service d Action Sociale Individuelle L équipe Service Social de 1ère ligne Guidances Budgétaires Espace Etrangers Espace Logement Espace Energie

7 Espace Énergie un peu d histoire 1985 : 1ères mesures sociales en matière d énergie: Minimelec ou 2 ampères. 250 travailleurs sociaux (RW) 2002 : Fonds Énergie Fédéral alloué aux CPAS (loi du 4/09/2002) 2004 : Plan de Guidance Sociale Energétique Financement de projets (AR- RW du 4/12/03) 2005 : Placement d une station de rechargement pour compteurs à budget

8 2007 : Libéralisation du marché de l Énergie (RW)

9 2008 : Création de l Espace Energie au sein du Service d Action Sociale Individuelle 2008 : 50 Tuteurs Energie sont engagés pour les CPAS dans le cadre de l augmentation du pouvoir d achat (RW) 2008 : Recrutement d un conseiller Energie à la Ville de Soignies 2008 : Mise en place de l asbl Entité locale FRCE de Soignies

10 2010 : 1ère Semaine de l Énergie à Soignies partenariat : Ville CPAS - FRCE 2011 : Projet Renoteam avec Espace Environnement à Soignies 2012 : 2ème Semaine de l Énergie

11 2013 : Création du Pôle Énergie Logement

12 Espace Énergie concrètement

13 Espace Énergie c est Assistante sociale Tuteur Énergie Chantal Duret Entretiens Visites à domiciles Tuteur Énergie Assistante sociale Carole Goris Visites à domicile Entretiens

14 Espace Énergie Au niveau individuel : Conseils Bilan Analyse Accompagnement

15 Espace Énergie En matière de Conseils de «comportement»,

16 Espace Énergie D informations sur les primes,

17 Espace Énergie D informations sur les compteurs à budget

18 Espace Energie D informations sur le marché libéralisé du gaz et de l électricité, des fournisseurs et du simulateur CWAPE,

19 Espace Énergie c est surtout l analyse de la facture, de la consommation, du contrat, Du tarif

20 Droit au tarif social Fédéral ou régional?

21 Droit à l Opération MEBAR? intervention de 1365 (RW) Avant Après

22 Prêt FRCE? Max remboursable en 5 ans

23 Droit à l Allocation de chauffage?

24 Convocation à la Commission Locale pour l Énergie (CLE) en cas de difficulté pour recharger son CAB Gaz?

25 L Espace Energie: C est l accompagnement social Par la convention avec les usagers * Entre le CPAS et la personne Définition du cadre, des objectifs, et des engagements de chacun Dispositions particulières en matière de dangerosité d installations de chauffage, d eau chaude sanitaire et/ou d installation électrique * Durée et recours

26 Convention avec des professionnels : 1 électricien Espace Énergie: ses moyens 1 technicien agréé en chauffage et eau chaude sanitaire 1 architecte agréé PAE (Procédure d Avis Énergétique) pour des audits énergétiques

27 Convention avec les professionnels Assistance technique: vérification des installations, relevé des dysfonctionnements, liste des travaux afin d assurer la salubrité du logement et la sécurité des personnes estimation des coûts

28 L Espace Energie en action : L histoire de Monsieur et Madame V.

29 L Espace Energie en action : Couple pensionné 65 ans Maçon et ménagère Propriétaires depuis 33 ans Suivis en Médiation de Dettes depuis 8 ans Compteurs à Budget Gaz et électricité Au centre d un petit village de l entité

30 Octobre 2010 : 1 ère demande Envoyés par la Médiation de dettes Se plaignent d avoir une grosse consommation de gaz.

31 Novembre 2010 : Après vérification, Tarif social ORES -> Demande du passage du Tuteur Énergie à domicile

32 Janvier 2011 : Visite à domicile du Tuteur Energie Consommation du gaz normale CAB gaz placé en août Mais

33 Nouvelle demande : Les aider à trouver un professionnel pour abattre leur cheminée qui menace de s effondrer et qui provoque de l humidité dans le logement.

34 Janvier 2011 : Signature de la convention Espace Energie Dossier au Comité Spécial du Service Social Février 2011 : 2 ème visite à domicile (photos) Cheminée + coupole? Dossier au CSSS pour le passage de l ingénieur chauffagiste pour la cheminée

35

36 Mai 2011: Passage du chauffagiste Voir un entrepreneur Juin 2011 : Entretien avec l AS de l Espace Energie Factures annuelles gaz et électricité à retoucher Mébar pour isolation toiture de la cuisine? Et pourquoi pas abattre la cheminée, changer la toiture et l isoler et mettre une coupole? Prêt FRCE? Primes? Audit énergétique? Projet Renoteam?

37 Entretemps Espace Environnement : Reno Team

38 Projet «RenoTeam Low Income»: «accompagnement gratuit, qui permet de rénover, de bénéficier de conseils de qualités, d exemples, discussions et visites de chantier pour aboutir à de belles réalisations en matière d économies d énergie, de qualité environnementale et d habitat sain, tout en étant respectueuse du patrimoine local» * Réunions préparatoires avec conseillère énergie de la ville, CPAS et RenoTeam, * Convention avec le CPAS de Soignies pour le suivi de 5 familles,

39

40 Juin 2011 : 2 ème entretien avec l AS Monsieur et Madame V : Sont dans les conditions Mébar. Sont d accord : * pour la participation à la RenoTeam CPAS, * pour la réalisation d un audit énergétique

41 Juin 2011 : Dossier au CSSS pour : Compte rendu visite chauffagiste Dde audit énergétique Dde de prise en charge de l audit de soit : aide financière de 360 (60% avec Max) à récupérer auprès de la RW avec la prime Energie 215,62 (30% max de la facture) PAPE 143,12 dans le cadre du Fonds Energie Fédéral

42 Juillet 2011 : 1 ère visite à domicile avec RenoTeam : Etat des lieux du logement Travaux à faire en priorité Travaux à envisager par la suite Souhaits de Mr et Mme pour leur logement

43 Juillet 2011 : 1 ère animation de groupe : Photo langage sur le patrimoine

44 Juillet 2011 : 1 ère animation de groupe : Et la sécurité

45 Juillet 2011 : Passage du Guichet de l Energie pour Mébar : Coupole? Boiler électrique pour la cuisine? Isolation toiture?

46 Septembre 2011: Audit énergétique PAE Présentation des résultats par l architecte auditeur PAE avec : * Mr et Mme V, * Espace Energie, * Guichet de l Energie, * Conseillère logement, * Conseillère énergie et FRCE, * Renoteam

47 Septembre 2011: Résultats Audit énergétique PAE : * Isolation des murs * Isolation toiture cuisine + coupole triple paroi Dans le cadre du PAPE, petit matériel: * Programmateur sur boïler de la salle de bain(+ dde chez ORES bihoraire) * Isolation des tuyaux ECS * Tentures, * Douchette économique

48 Septembre 2011: 2 ème animation RENOTEAM sur Le confort thermique, l isolation et les pollutions intérieurs

49 Septembre 2011: Recherche de devis : * 3 devis pour demande prêt FRCE Introduction de la prime à la réhabilitation

50 Octobre 2011 : Passage de l expert pour prime Réha. Janvier 2012 : Recevabilité de la demande de prime à la réhabilitation Février 2012 : Déclaration urbanistique est nécessaire collaboration avec le service patrimoine de la Ville

51 Mars 2012 : Participation à la Semaine Energie : «Comment réduire ma facture de 10 à 30 % sans investissement» Avril 2012 : Choix de l entrepreneur. Les travaux s élèvent à ,78 Accord du Guichet de l énergie pour l installation d une coupole triple paroi Permis d urbanisme octroyé

52 Mai 2012 : Rendez-vous avec leur médiateur pour refaire le budget en vue du prêt FRCE

53 Juin 2012 : Demande du prêt FRCE de

54 Juin 2012 : Dossier au CSSS pour : Octroi de la transmission du dossier au FRCE pour le prêt de (public cible) Accord de principe pour une aide financière récupérable de * Mr et Mme n ont pas d épargne pour payer l intégralité de la facture.

55 Prise en charge de la facture Facture ,78 Prêt FRCE Coupole 1.426,76 Aide financière récup du CPAS 1531,72 Mébar Mr et Mme V. 61,76

56 Mars 2013 : Réalisation des travaux Mai 2013 : Vérification par l expert de la RW Juillet 2013 : Récupération prime à la Réha (3.302 ) Remboursement au CPAS de l aide financière octroyée

57 L Espace Energie en action Avant Après

58 L Espace Energie en action Avant Après

59 L Espace Energie en action Avant Après

60 L Espace Energie en action Avant Après

61 L Espace Energie en action Avant Après

62 Difficultés rencontrées: * Angoisses du couple devant les nombreuses démarches * Peu de moyens financiers * Travail à long terme * Dédale administratif * Obtenir des devis * Coordination des dispositifs

63 Conclusions : Partir du vécu des personnes est primordial Saisir les opportunités Importance du réseau «énergétique»

64 L Espace Energie vous remercie

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Présentation FRCE BATIBOUW Le 2 mars 2009 Union Européenne 2007-2020 Rappel des objectifs - 20 % 20 % +20 % Co2 Energies renouvelables Efficacité énergétique

Plus en détail

La guidance énergétique: cas pratique du fonds social de l eau

La guidance énergétique: cas pratique du fonds social de l eau LES TROISIÈMES ASSISES DE L EAU L EN WALLONIE Jambes 16 mars 2011 La guidance énergétique: cas pratique du fonds social de l eau Dumont Laurent (Tuteur énergie) CPAS Courcelles 1) Le tuteur énergie - Mission

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 13 NOVEMBRE 2015 PROPOSITION DE RÉSOLUTION

PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 13 NOVEMBRE 2015 PROPOSITION DE RÉSOLUTION 335 (2015-2016) N 1 335 (2015-2016) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 13 NOVEMBRE 2015 PROPOSITION DE RÉSOLUTION visant à rendre effectives les mesures de protection des clients protégés instaurées

Plus en détail

L énergie et la médiation de dettes

L énergie et la médiation de dettes M E D E N A M L énergie et la médiation de dettes Comment aborder la question de l énergie dans le cadre de vos dossiers de médiation de dettes (amiable ou judiciaire)? Juillet 2015 PAGE 2 L ÉNERGIE ET

Plus en détail

Une initiative de la Ville et du C.P.A.S. de Liège avec le soutien de la Wallonie et du F.R.C.E. Présentation de l'asbl «LIEGE-ENERGIE»

Une initiative de la Ville et du C.P.A.S. de Liège avec le soutien de la Wallonie et du F.R.C.E. Présentation de l'asbl «LIEGE-ENERGIE» Présentation de l'asbl «LIEGE-ENERGIE» 1. Qui sont les membres fondateurs de l'association? Une initiative de la Ville et du C.P.A.S. de Liège 2. Qui sont les institutions qui soutiennent cette initiative

Plus en détail

Primes communales à l énergie

Primes communales à l énergie Primes communales à l énergie Réflexion sur le programme communal de primes à l énergie Les primes énergies sont d application sur la Commune depuis 2010. En un peu plus de 4 ans, nous avons pu observer

Plus en détail

Rénover, Améliorer et Adapter les logements anciens

Rénover, Améliorer et Adapter les logements anciens Propriétaires occupants? Propriétaires bailleurs? Rénover, Améliorer et Adapter les logements anciens votre logement avec le PIG de la Communauté d Agglomération Réunion publique Mardi 30 Septembre 2014

Plus en détail

NE VOUS PRIVEZ PAS DU TARIF SOCIAL POUR L électricité ET POUR LE GAZ NATUREL SI VOUS Y AVEZ DROIT

NE VOUS PRIVEZ PAS DU TARIF SOCIAL POUR L électricité ET POUR LE GAZ NATUREL SI VOUS Y AVEZ DROIT NE VOUS PRIVEZ PAS DU TARIF SOCIAL POUR L électricité ET POUR LE GAZ NATUREL SI VOUS Y AVEZ DROIT Qui peut prétendre au tarif social et quelles sont les démarches à effectuer pour en bénéficier? Plus d

Plus en détail

Rénovation en copropriété. Démarche globale 27/10/2015

Rénovation en copropriété. Démarche globale 27/10/2015 Rénovation en copropriété Démarche globale 27/10/2015 Conseils gratuits et indépendants Info Energie Maitrise de l énergie, efficacité énergétique et énergies renouvelables ADIL 31 Juridiques et financiers

Plus en détail

Etude comparative des politiques sociales en matière d énergie

Etude comparative des politiques sociales en matière d énergie Etude comparative des politiques sociales en matière d énergie Réalisée par le CEESE-ULB et HIVA-KUL pour le compte du SPP Intégration Sociale (août 2006) Sandrine Meyer CEESE-ULB 8 avril 2008 Contenu

Plus en détail

Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux

Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux Module de perfectionnement 04 Document de travail Caroline GRéGOIRE Aides financières, primes et financement Tr@me scrl Objectifs Présenter les aides

Plus en détail

Cellule Energie CPAS Charleroi

Cellule Energie CPAS Charleroi Cellule Energie CPAS Charleroi La situation actuelle Fonds Energie Cellule FSM Permanence Energie Depuis 2009 Charleroi Ecoénergie -Tuteurs Energie PAP 2012: la Maison de l Energie La Cellule FSM Le fonds

Plus en détail

L audit énergétique pour des économies financières. Plan de la présentation. 1. Contexte général

L audit énergétique pour des économies financières. Plan de la présentation. 1. Contexte général L audit énergétique pour des économies financières Conférence Woluwé-Saint-Pierre, 5 décembre 28 Plan de la présentation 2. Contexte 2. Les différents types d audits énergétiques. l audit énergétique agréé

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

CPAS de Soignies. Journée Portes Ouvertes Sur le thème de l Energie

CPAS de Soignies. Journée Portes Ouvertes Sur le thème de l Energie CPAS de Soignies Journée Portes Ouvertes Sur le thème de l Energie Samedi 3 octobre 2015-1 - 2 Le samedi 3 octobre 2015, le Centre Public d Action Sociale de Soignies ouvre ses portes, sous forme d un

Plus en détail

L audit énergétique Pourquoi? Comment? Namur, le 16 octobre 2015 G. Fallon KN0WENERGY

L audit énergétique Pourquoi? Comment? Namur, le 16 octobre 2015 G. Fallon KN0WENERGY Pourquoi? Comment? Namur, le 16 octobre 2015 G. Fallon KN0WENERGY Un audit énergétique = analyse d un bâtiment du point de vue énergétique. - Isolation - Ventilation & étanchéité - Chauffage et eau chaude

Plus en détail

Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012

Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012 Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012 Avec la mise en place de notre nouveau gouvernement, certains changements ont été effectués, notamment en ce qui concerne les aides

Plus en détail

Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux

Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux Module de Perfectionnement Caroline GRéGOIRE Outils, grille d observation Tr@me scrl Objectifs Au travers d échanges et de situations pratiques Approfondir

Plus en détail

IDES. Engineering. Procédure d avis énergétique Dossier explicatif

IDES. Engineering. Procédure d avis énergétique Dossier explicatif Procédure d avis énergétique Dossier explicatif Faire évaluer son logement Contexte En janvier 2003, l Union européenne a adopté une directive /0#1)/234'5)6(1#7.&'801 relative à la performance énergétique

Plus en détail

ÉCOPACK = crédit À 0 % + prime wallonne + conseils

ÉCOPACK = crédit À 0 % + prime wallonne + conseils ÉCOPACK = crédit À 0 % + prime wallonne + conseils L ÉCOPACK est un crédit à 0 % qui sera proposé aux ménages wallons à partir du 1er mai 2012 afin de financer des travaux de rénovation qui leur permettront

Plus en détail

Service Public D Assainissement Non Collectif

Service Public D Assainissement Non Collectif Service Public D Assainissement Non Collectif Communauté de Communes du Pays Neslois Dossier pour la réhabilitation d une installation d assainissement non collectif (éligible à la demande de subvention)

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature «République Française Ville de Saint-Cloud Développement durable «Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature 1. Contexte et enjeux Avec 44% du bilan énergétique, le secteur du bâtiment est le plus

Plus en détail

ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE

ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE ETUDE RECOMMANDATIONS BUDGET ASSISTANCE V2.0β Mars 2014 La rénovation énergétique Sur les 31 millions de logements, 60 % sont des passoires thermiques (construits avant 1974,

Plus en détail

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz)

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) L éco-prêt à taux zéro en 14 points 1. Comment fonctionne un éco-prêt à taux zéro? L éco-prêt permet de financer les travaux d économie d énergie et les éventuels frais induits

Plus en détail

Accueil : 061/21.00.10 Directeur : DOUCET Thierry : 061/21.00.11 Fax : 061/21.00.18 thierry.doucet@cpas-sainthubert.be

Accueil : 061/21.00.10 Directeur : DOUCET Thierry : 061/21.00.11 Fax : 061/21.00.18 thierry.doucet@cpas-sainthubert.be Président : André ADAM Directrice générale : Isabelle PIERRARD Coordonnées générales du CPAS : Rue de la Converserie 46 6870 SAINT-HUBERT 061/51.00.60 Fax : 061/31.27.67 Administration NICOLAS Bénédicte

Plus en détail

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB)

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB) LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB) Nouvelle ordonnance adoptée le 07 juin 2007,publiée au Moniteur belge le 11 juillet 2007 entrée en vigueur prévue juillet 2008 1. POURQUOI

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT

DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT O.P.A.H. multisites de la CCPRO, présentation de la démarche Dans le cadre de son Programme Local de l Habitat, la CCPRO a lancé,

Plus en détail

Rapport d inspection intégré SPP IS

Rapport d inspection intégré SPP IS A Madame Caps Présidente du CPAS de Oupeye Rapport d inspection intégré SPP IS Inspection SPP IS 2-5-6 RI/L65C-FMAZ-FPSC/FMTH Objet: Rapport d inspection intégré Madame la Présidente J ai l honneur de

Plus en détail

AVENANT N 3 A LA CONVENTION DE GESTION DES AIDES MUNICIPALES

AVENANT N 3 A LA CONVENTION DE GESTION DES AIDES MUNICIPALES AVENANT N 3 A LA CONVENTION DE GESTION DES AIDES MUNICIPALES ENTRE La ville de SCEAUX Représentée par son maire, Monsieur Philippe LAURENT Habilité à cet effet par délibération du conseil municipal en

Plus en détail

Utilisation Rationnelle de l Énergie, Perspectives

Utilisation Rationnelle de l Énergie, Perspectives Utilisation Rationnelle de l Énergie, Perspectives Christophe BARBIEUX Service Politique des marchés de l énergie et guidance sociale Sous-Division Énergie Division Énergie, Climat, Air, Bruit Rappel historique

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 ECONOMIES D ENERGIE PERSONNES AGEES ENERGIES RENOUVELABLES MAINTIEN A DOMICILE ADAPTATION INSALUBRITE HANDICAP LOYERS MODERES LOCATION CHARGES

Plus en détail

TROUSSE D INSCRIPTION

TROUSSE D INSCRIPTION TROUSSE D INSCRIPTION TABLE DES MATIÈRES Présentation du programme COOPS EFFICACES.. 2 Comment s inscrire... 3 Plan de l atelier MA COOP EFFICACE... 4 Avantages de participer au programme... 5 Résolution

Plus en détail

Accord Tarification progressive, solidaire et familiale

Accord Tarification progressive, solidaire et familiale DOSSIER ÉLECTRICITÉ Situation actuelle Le prix unitaire de l électricité baisse au fur et à mesure que la consommation augmente Moins un ménage consomme, plus il paye cher Objectif de la Tarification progressive,

Plus en détail

Le SDE 18 vous souhaite la bienvenue à la COMMISSION GÉNÉRALE. Lundi 23 Novembre 2015

Le SDE 18 vous souhaite la bienvenue à la COMMISSION GÉNÉRALE. Lundi 23 Novembre 2015 Le SDE 18 vous souhaite la bienvenue à la COMMISSION GÉNÉRALE Lundi 23 Novembre 2015 LA COMPÉTENCE : AIDE AUX COLLECTIVITÉS L IDENTITÉ VISUELLE DE LA COMPÉTENCE RAPPEL DU CONTEXTE En septembre 2014 ont

Plus en détail

GUIDE MÉTHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE. Responsabilité et autorité Maîtrise d ouvrage directe

GUIDE MÉTHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE. Responsabilité et autorité Maîtrise d ouvrage directe GUIDE MÉTHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE Responsabilité et autorité Maîtrise d ouvrage directe ORGANIGRAMME GENERAL Maîtrise d Œuvre Interne au Cg Service Marché Utilisateurs Maintenance Directions

Plus en détail

Assainissement thermique, comment diminuer vos factures de chauffage

Assainissement thermique, comment diminuer vos factures de chauffage Contenu Assainissement thermique, comment diminuer vos factures de chauffage Actualités dans le domaine de l énergie et des bâtiments Le programme Ecobuilding Comment entreprendre les rénovations Les check-up

Plus en détail

APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE

APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE 0 1 Objectifréno.fr Le projet «Objectifréno» du PETR du Pays Sud Toulousain est lauréat de l Appel à Manifestation d Intérêt (AMI) de l ADEME

Plus en détail

Protection du consommateur

Protection du consommateur Protection du consommateur Dispositifs & procédures de protection du Consommateur d électricité Formation-débat à l usage des travailleurs sociaux bruxellois Marie Brynart et François Grevisse, Sustainable

Plus en détail

JOURNÉE DES PARTENAIRES ENSEMBLE ET BIEN LOGÉ! ENSEMBLE ON COLLABORE!

JOURNÉE DES PARTENAIRES ENSEMBLE ET BIEN LOGÉ! ENSEMBLE ON COLLABORE! JOURNÉE DES PARTENAIRES ENSEMBLE ET BIEN LOGÉ! ENSEMBLE ON COLLABORE! Robert Dussault, chef de service, Permis, inspections et environnement, Ville de Trois-Rivières Dre Marie-Claude Lacombe et Bruno Cossette,

Plus en détail

ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL

ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE LA BRUYERE Extrait du Code de la Démocrate Locale et de la Décentralisation : Art L1122-17. Le Conseil ne peut prendre la résolution si la majorité de ses membres en fonction n'est présente.

Plus en détail

Rapport d inspection intégré SPP IS

Rapport d inspection intégré SPP IS Monsieur André SCHEEN Président du CPAS PLOMBIERES Rapport d inspection intégré SPP IS Inspection SPP IS 3 Plombières-DISC-FSGE-FMAZ-PVA Objet: Rapport d inspection intégré Monsieur le Président, J ai

Plus en détail

La dimension énergétique du travail du Réseau Habitat BRUFoDébat 19/06/2014. Henry Devondel Cleo Swinnen

La dimension énergétique du travail du Réseau Habitat BRUFoDébat 19/06/2014. Henry Devondel Cleo Swinnen La dimension énergétique du travail du Réseau Habitat BRUFoDébat 19/06/2014 Henry Devondel Cleo Swinnen CONTENU [1] Mise en place du Réseau Habitat [2] Composition actuelle [3] Activités principales [4]

Plus en détail

Une nouvelle aide régionale : l ECOPACK

Une nouvelle aide régionale : l ECOPACK Une nouvelle aide régionale : l ECOPACK L ECOPACK est un prêt à 0 % (c est-à-dire sans intérêt) soumis à des conditions précises et incluant une prime énergie supplémentaire de 10 à 40 % du montant des

Plus en détail

BÉNÉFICIEZ D UN ÉCO-CONSEIL SUBVENTIONNÉ ET RÉALISEZ DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE

BÉNÉFICIEZ D UN ÉCO-CONSEIL SUBVENTIONNÉ ET RÉALISEZ DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE THERMOGRAPHIE DE VOTRE BÂTIMENT BÉNÉFICIEZ D UN ÉCO-CONSEIL SUBVENTIONNÉ ET RÉALISEZ DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE Les avantages de l éco-conseil Diagnostic de l efficacité énergétique de votre bâtiment Identification

Plus en détail

L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois

L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois L OPAH RR du Pays du Ternois est un dispositif d aides financières ouvert aux propriétaires privés occupants

Plus en détail

Bâtiments «particuliers» PAE ou audit spécifique? A quelle prime mon client aurat-il. Benoit Fourez DGO4 Département énergie et bâtiment durable

Bâtiments «particuliers» PAE ou audit spécifique? A quelle prime mon client aurat-il. Benoit Fourez DGO4 Département énergie et bâtiment durable Bâtiments «particuliers» PAE ou audit spécifique? A quelle prime mon client aurat-il droit? Benoit Fourez DGO4 Département énergie et bâtiment durable Sommaire Contexte général Contexte réglementaire Méthodologie

Plus en détail

Gaz & électricité Osez comparer Le simulateur de Brugel

Gaz & électricité Osez comparer Le simulateur de Brugel Gaz & électricité Osez comparer Le simulateur de Brugel Manuel d utilisation 1 Contenu Qu est-ce que BRUGEL? Le simulateur BRUSIM Manuel d utilisation du simulateur - Cas 1 : le citoyen connaît sa consommation

Plus en détail

Le Plan Climat Energie de Paris en marche :

Le Plan Climat Energie de Paris en marche : DOSSIER DE PRESSE 05 décembre 2012 Le Plan Climat Energie de Paris en marche : Rénovation énergétique globale d une copropriété parisienne : la Fontaine d Aligre (12 ème arrondissement) Sommaire 1_ La

Plus en détail

Cellule ENERGIE N BCE 0823.517.726 Aux assistants sociaux N de compte ING : BE19 0016 1282 0212

Cellule ENERGIE N BCE 0823.517.726 Aux assistants sociaux N de compte ING : BE19 0016 1282 0212 Han-sur-Lesse, le 5 mars 2010. A l attention des CPAS Asbl de formation en solutions énergétiques Cellule ENERGIE N BCE 0823.517.726 Aux assistants sociaux N de compte ING : BE19 0016 1282 0212 Asbl Energies

Plus en détail

Protection du consommateur

Protection du consommateur Protection du consommateur Dispositifs & procédures de protection du Consommateur de gaz Formation-débat à l usage des travailleurs sociaux bruxellois Marie Brynart et François Grevisse, Sustainable Energy

Plus en détail

OPAH MOISSAC 2012-2016. OPAH (Opération Programmée -27/11/2012

OPAH MOISSAC 2012-2016. OPAH (Opération Programmée -27/11/2012 OPAH MOISSAC 2012-2016 OPAH (Opération Programmée -27/11/2012 1 OPAH? Une Opération Pour A Habitat privé Proposée par la Mairie Dans un périmètre défini (centre ville) Des subventions proposées sous conditions

Plus en détail

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr DOSSIER DE PRESSE Procédure d audits énergétiques et environnementaux, première étape d un Plan d actions pour le développement de la filière éco-construction Contexte En Novembre 2008, le syndicat mixte

Plus en détail

La M La aison des Fam aison des F illes ASBL

La M La aison des Fam aison des F illes ASBL La Maison des Familles ASBL Bref historique Naissance en 1989 dans un local paroissial Association de fait agrément par la banque alimentaire pour les produits du BIRB Distribution de colis boutique vêtement

Plus en détail

Performance Energétique des Bâtiments (PEB) en Région wallonne

Performance Energétique des Bâtiments (PEB) en Région wallonne Performance Energétique des Bâtiments (PEB) en Région wallonne Monique GLINEUR DGO4 - Département de l Énergie et du Bâtiment durable 1 Sommaire Le cadre législatif Les exigences Le responsable PEB La

Plus en détail

comment procéder? banque assainir l enveloppe de votre bâtiment? quelques pistes par

comment procéder? banque assainir l enveloppe de votre bâtiment? quelques pistes par assainir l enveloppe de votre bâtiment? comment procéder? quelques pistes par en partenariat avec banque présentation du chauffage des bâtimentsyc eau chaude sanitaire (ECS) 50% transports 17% 33% 17%

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT DES MENAGES

LE SURENDETTEMENT DES MENAGES BANQUE DE FRANCE LA ROCHE SUR YON SERVICE DES PARTICULIERS LE SURENDETTEMENT DES MENAGES PRESENTATION DU DISPOSITIF ASPECTS PRATIQUES EXTERNE 02/10/2012 BANQUE DE FRANCE LA ROCHE-SUR-YON 1 Le rôle de la

Plus en détail

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne G. FALLON Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site web: www.ef4.be email: ef4@ef4.be

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14 Récapitulatif du l audit énergétique de NOGENT SUR OISE 1 Sommaire I. Introduction... 3 II.

Plus en détail

Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015

Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015 Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015 Introduction : Ce document vise à présenter de manière chronologique les étapes d un projet de rénovation en copropriété. Vous y trouverez

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE STATUT DE CLIENT PROTÉGÉ

FORMULAIRE DE DEMANDE DE STATUT DE CLIENT PROTÉGÉ FORMULAIRE DE DEMANDE DE STATUT DE CLIENT PROTÉGÉ Le formulaire complété et signé par toutes les personnes majeures est à envoyer, accompagné de ses annexes, à l adresse suivante : BRUGEL, Avenue des Arts,

Plus en détail

Fonds de Réduction du. Réductions d'impôts. Les aides publiques pour améliorer la performance. énergétique des logements. Réductions d'impôts

Fonds de Réduction du. Réductions d'impôts. Les aides publiques pour améliorer la performance. énergétique des logements. Réductions d'impôts Réductions d'impôts http://mineco.fgov.be/energy/rational_energy_use/tax_reductions/home_fr.htm Les aides publiques pour améliorer la performance énergétique des logements Pascal Ons, Consultant pascal.ons@skynet.be

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9 Présentation Guide d accompagnement à l application du Règlement Intérieur 2012 à l usage des partenaires Juin 2012 page 1/9 Plan du guide Qu est-ce que le FSL? Comment saisir le Fonds? Les critères généraux

Plus en détail

Les aides financières 2015. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87

Les aides financières 2015. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 Les aides financières 2015 Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 1 Dans le neuf 2 PTZ + : Neuf Primo-accédant. Acquisition d une résidence principale.

Plus en détail

F I C H E S INFOS É N E R G I E

F I C H E S INFOS É N E R G I E F I C H E S CO L L E C T I F INFOS D U S AG E R S É N E R G I E É N E R G I E D E C H A R L E R O I DES QUESTIONS SUR L ÉNERGIE?... NOS FICHES VOUS ÉCLAIRENT! Le marché énergétique est en pleine mutation,

Plus en détail

Le rôle de l opérateur

Le rôle de l opérateur Le rôle de l opérateur L opérateur URBANIS accompagne les collectivités depuis 35 ans pour leurs opérations d amélioration de l habitat et de requalification de quartiers anciens Programmes territorialisés

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux. Julie CHEVRIER DREAL Limousin

Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux. Julie CHEVRIER DREAL Limousin Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux Julie CHEVRIER DREAL Limousin 1 Présentation L Anah est une agence d État créée en 1971, placée sous la double tutelle des ministres des finances

Plus en détail

énergétique de la Cali

énergétique de la Cali Présentation du guichet unique, plateforme locale rénovation énergétique de la Cali 4 Novembre 2014 Une jeune Agglomération volontariste en matière de transition énergétique et d habitat CA créée le 1

Plus en détail

La clientèle protégée. Mode d emploi à destination des acteurs sociaux

La clientèle protégée. Mode d emploi à destination des acteurs sociaux La clientèle protégée Mode d emploi à destination des acteurs sociaux Table des matières Le statut de client protégé... p. 4 Qui peut être reconnu comme client protégé?... p. 4 Comment devenir "client

Plus en détail

Pour un habitat confortable et économe en énergie, consultez gratuitement nos experts!

Pour un habitat confortable et économe en énergie, consultez gratuitement nos experts! le CAUE, les EIE et l ADIL vous guident pour Bien vivre à La Réunion Pour un habitat confortable et économe en énergie, consultez gratuitement nos experts! Tous les experts du CAUE, des EIE et de l ADIL

Plus en détail

Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012. J ai un logement

Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012. J ai un logement Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012 J ai un logement 1 2 Je paie un loyer L aide personnalisée au logement 3 Je rembourse un prêt pour ma résidence principale L allocation de logement familiale 3 Je

Plus en détail

Formulaire d attestation de réalisation des travaux

Formulaire d attestation de réalisation des travaux 14966*01 Formulaire d attestation de réalisation des travaux Prime rénovation énergétique La Loi n 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés s applique à ce formulaire.

Plus en détail

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité Intervenants Communes : Mr ou Mme le Maire de la commune Communauté de communes: Mr le Président : M. DURET Chargée de mission : Mme BEAL Entreprises

Plus en détail

Réhabilitation en copropriétés. Diagnostics et financements Club des Conseils syndicaux, 14 Janvier 2013

Réhabilitation en copropriétés. Diagnostics et financements Club des Conseils syndicaux, 14 Janvier 2013 Réhabilitation en copropriétés Diagnostics et financements Club des Conseils syndicaux, 14 Janvier 2013 Conseils gratuits et indépendants Maitrise de l énergie, efficacité énergétique et énergies renouvelables

Plus en détail

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL Patrimoine immobilier communal Demande d un crédit de CHF 892 000.- TTC pour l établissement d une expertise technique systématique Délégué municipal : M. Claude Uldry

Plus en détail

PRIMES COMMUNALES EN FAVEUR DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L ISOLATION DES TOITURES TITRE I REGLEMENT GENERAL

PRIMES COMMUNALES EN FAVEUR DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L ISOLATION DES TOITURES TITRE I REGLEMENT GENERAL PRIMES COMMUNALES EN FAVEUR DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L ISOLATION DES TOITURES TITRE I REGLEMENT GENERAL Article 1 : Pour l application du présent règlement, il faut entendre par demandeur, toute

Plus en détail

Bilan des 20 audits énergétiques et environnementaux réalisés sur le territoire de l AMVS - Adus - Septembre 2011. 1

Bilan des 20 audits énergétiques et environnementaux réalisés sur le territoire de l AMVS - Adus - Septembre 2011. 1 Bilan des 2 AUDITS ENERGETIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX réalisés sur L AGGLOMERATION MAUBEUGE VAL DE SAMBRE lors de l expérimentation du CONSEIL REGIONAL NORD-PAS DE CALAIS Bilan des 2 audits énergétiques

Plus en détail

TEXTE A PUBLIER DANS VOTRE BULLETIN D INFORMATION

TEXTE A PUBLIER DANS VOTRE BULLETIN D INFORMATION TEXTE A PUBLIER DANS VOTRE BULLETIN D INFORMATION Bruxelles, le 1 er septembre 2013 Concerne : infos sur le Fonds Social Chauffage à l intention de votre public cible Chère Madame, cher Monsieur, Vous

Plus en détail

Formulaire de demande. Prime rénovation énergétique

Formulaire de demande. Prime rénovation énergétique 14965*01 Formulaire de demande Prime rénovation énergétique Ce formulaire doit être imprimé, signé et complété par le ou les professionnels réalisant les travaux puis envoyé par courrier, accompagné des

Plus en détail

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Séminaire : Rénovation énergétique pour ménages à bas revenus 8 octobre 2010 Brussels Table des matières Quelques

Plus en détail

Descriptif détaillé des formations

Descriptif détaillé des formations Descriptif détaillé des formations Niveau 1 Service Maison Energie Huis but : bien connaître les services proposé par les structures locales savoir où le travail de l'un s arrête et où celui de l'autre

Plus en détail

J ai un logement. N oubliez pas. Loyer, prêt, travaux, déménagement. Plus d informations sur vos prestations. Connaissez-vous la Caf?

J ai un logement. N oubliez pas. Loyer, prêt, travaux, déménagement. Plus d informations sur vos prestations. Connaissez-vous la Caf? Loyer, prêt, travaux, déménagement N oubliez pas L aide que vous recevez de votre Caf correspond à votre situation. Vous devez penser à lui signaler tout changement. Votre Caf est là pour vous aider à

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

COMMENT REDUIRE VOS COUTS D ACHAT D ELECTRICITE?

COMMENT REDUIRE VOS COUTS D ACHAT D ELECTRICITE? Loi de transition énergétique et copropriétés Comment financer l isolation lors de travaux de rénovation FLEXIBILITE de DES toiture CONSOMMATIONS ou de ravalement ELECTRIQUES de façade? Salon indépendant

Plus en détail

La procédure de défaut de paiement en Région de Bruxelles-Capitale

La procédure de défaut de paiement en Région de Bruxelles-Capitale Fédération des CPAS La procédure de défaut de paiement en Région de Bruxelles-Capitale 1. Principes généraux A Bruxelles, lors d'une demande de contrat de fourniture par un client, le fournisseur peut

Plus en détail

développe les solidarités

développe les solidarités développe les solidarités www.gard.fr Propriétaires bailleurs, comment louer sereinement votre logement? SOMMAIRE les Aides à l amélioration de l habitat... 5 les Aides au Logement... 7 l Assurance Loyers

Plus en détail

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs Réunion publique Organisée par la Communauté de Communes Charente-Arnoult Cœur de Saintonge avec les participations de la Fédération Française du Bâtiment, de l entreprise RGE Dupré et des ambassadeurs

Plus en détail

Présentation du service

Présentation du service Présentation du service Conseil en Energie Partagé (CEP) en Pays Vallée de la Sarthe Mutualiser un technicien spécialisé en énergie pour proposer un conseil personnalisé et ainsi faire des choix pertinents

Plus en détail

Rénovation de Bâtiments Basse Consommation Démarches de labellisation BBC-Effinergie Mode d emploi pour les particuliers

Rénovation de Bâtiments Basse Consommation Démarches de labellisation BBC-Effinergie Mode d emploi pour les particuliers Rénovation de Bâtiments Basse Consommation Démarches de labellisation BBC-Effinergie Mode d emploi pour les particuliers Information préalable : Ce document expose les démarches à effectuer auprès de l

Plus en détail

Bénéficiaire (s) : NOM Prénom : Adresse : BILAN D ACCOMPAGNEMENT BUDGÉTAIRE ET SOCIAL MASP-AEB

Bénéficiaire (s) : NOM Prénom : Adresse : BILAN D ACCOMPAGNEMENT BUDGÉTAIRE ET SOCIAL MASP-AEB ANNEXE 3 Bénéficiaire (s) : NOM Prénom : Adresse : BILAN D ACCOMPAGNEMENT BUDGÉTAIRE ET SOCIAL MASP-AEB Date : Travailleur social : Dates du contrat : du au contrat initial Date début de mesure : 1 er

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat OPAH. Les aides publiques pour les travaux dans le logement

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat OPAH. Les aides publiques pour les travaux dans le logement Opération Programmée d Amélioration de l Habitat OPAH Les aides publiques pour les travaux dans le logement Réunion publique, 10 octobre 2013, Créon Sommaire Les aides de l OPAH du Créonnais Quoi? Pour

Plus en détail

Un engagement écologique à long terme

Un engagement écologique à long terme Un engagement écologique à long terme Modalités d octroi des primes nova naturstroum valables du 1 er janvier 2013 au 31 décembre 2013 Enovos a pris l initiative de constituer un fonds d investissement

Plus en détail

De l accompagnement des ménages fragiles à la transition énergétique des quartiers. Jeudi 20 septembre 2012

De l accompagnement des ménages fragiles à la transition énergétique des quartiers. Jeudi 20 septembre 2012 De l accompagnement des ménages fragiles à la transition énergétique des quartiers. Jeudi 20 septembre 2012 Journée sur la vulnérabilité énergétique organisée par le CR DSU Intervention de l ADIL Présentation

Plus en détail

L audit énergétique qu est-ce que c est?

L audit énergétique qu est-ce que c est? L audit énergétique qu est-ce que c est? Ce document se propose d expliquer, à l aide de quelques extraits commentés, en quoi consiste un audit énergétique. Un audit énergétique débute par un descriptif

Plus en détail

SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU 9 MAI 2011

SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU 9 MAI 2011 264 SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU 9 MAI 2011 TABLE DES MATIÈRES 1. OUVERTURE DE LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE... 265 2. 2011 05 116 RENONCEMENT À L AVIS DE CONVOCATION... 265 3. 2011 05 117 ACCEPTATION DE L ORDRE

Plus en détail

HABITAT ET CADRE DE VIE

HABITAT ET CADRE DE VIE HABITAT ET CADRE DE VIE Dans le cadre de sa politique d'action sociale résolument axée vers la prévention et en faveur de la préservation de l'autonomie des retraités, l'assurance retraite apporte son

Plus en détail

GUIDE DE l energie. Version novembre 2014 Energie

GUIDE DE l energie. Version novembre 2014 Energie GUIDE DE l energie Version novembre 2014 Energie GUIDE DE L ENERGIE en trois pas... Le tarif social gaz electricité Le fonds social mazout Le fonds gaz electricité Guide de l énergie L accès à l énergie

Plus en détail

ACTION DE ETAT QUELQUES CHIFFRES «CLÉS» -GARONNE -ET-GAR ETAT. Quelques chif

ACTION DE ETAT QUELQUES CHIFFRES «CLÉS» -GARONNE -ET-GAR ETAT. Quelques chif 5 Quelques chif hiffr fres «clés» Les effectifs ectifs de l Etat au 31 décembre e 2013 7 467 193 4 825 473 159 80 37 24 Administration générale Education nationale (dont 3826 enseignants) Economie Finances

Plus en détail