BNP Paribas Rencontre Actionnaires. Marseille 20 octobre 2009

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BNP Paribas Rencontre Actionnaires. Marseille 20 octobre 2009"

Transcription

1 BNP Paribas Rencontre Actionnaires Marseille 20 octobre

2 Des résultats 2008 robustes malgré une crise financière sans précédent Adaptation au nouvel environnement Atouts structurels Fortis Banque : une opportunité stratégique 2

3 Une aggravation sans précédent de la crise après la faillite de Lehman La plus forte baisse de la bourse depuis les années 1930 Évolution de l indice Eurostoxx 50 depuis le 1er janvier 2008 Dislocation des marchés après la faillite de Lehman -25% Disparition de la liquidité Faillite Lehman Source: Bloomberg / % janvier-08 février-08 avril-08 mai-08 juillet-08 août-08 octobre-08 novembre-08 janvier-09 février-09 avril % juin-09 juillet-09 septembre-09 Volatilité Corrélation Une accumulation d événements d une violence sans précédent sur tous les marchés 3

4 Le Groupe reste parmi les 10 banques les plus rentables du monde Résultat net part du groupe ,9 5,5 5,0 4,0 3,9 3,8 3,0 2,5 2,0 1,9 1,7 1,0 1,0 0,0-0,7-2,5-3,3-3,8-5,1-5,2-12,7-30,2 4 Santander Barclays* BBVA Unicredit** HSBC JPMorgan BNP Paribas Intesa Société Générale Wells Fargo Bank of America Lloyds Crédit Agricole Commerzbank ING KBC Dexia Deutsche UBS Crédit Suisse Citigroup RBS (en Md ) (*) dont 2,5 Md de badwill Lehman (**) dont 1 Md de «tax benefit»

5 Un impact considérable de la crise sur tout le secteur bancaire Injections publiques de fonds propres (en mds) 39,7 37,6 37,4 Plans de soutien à la croissance Plans de recapitalisation 19,1 19,1 10 7,6 7,6 7 5,1 3,4 3,4 3 Citigroup RBS Bank of America Wells Fargo JPMorgan ING Morgan Stanley Goldman Sachs KBC BNPP Société Générale Dexia Credit Agricole Source : Bloomberg Des injections de fonds propres importantes par les États, dans le cadre de plans de recapitalisation (US, UK, Benelux notamment) ou de soutien à la croissance (France) 5

6 Un bouleversement de la hiérarchie des valorisations du secteur bancaire Évolution des capitalisations boursières depuis le début de la crise (hors banques chinoises) en Md /07/ /10/ * ** HSBC JPMORGAN BANK OF AMERICA WELLS FARGO SANTANDER CITIGROUP GOLDMAN SACHS BNP PARIBAS CREDIT SUISSE BBVA UNICREDIT BARCLAYS UBS MITSUBISHI UFJ INTESA SANPAOLO SOCIETE GENERALE CREDIT AGRICOLE DEUTSCHE BANK MORGAN STANLEY RBS BNP Paribas : de la 10 ème place avant la crise à la 8 ème aujourd hui 6 * Y compris augmentation de capital de 4,3 milliards d euros ** Y compris augmentation de capital de 4,8 milliards d euros

7 Surperformance relative dans un contexte de baisse générale des cours Surperformance (en %) vs. Eurostoxx Bank depuis le 01/07/2007 (au 14/10/2009) 6/10/08 Annonce acquisition Fortis 15/09/08 Faillite Lehman 5/11/08 Résultats 3T08 12/12/08 Arrêt Cour d appel sur Fortis 16/12/08 Profit warning CIB 19/02/09 résultats /05/09 Résultats 1T09 4/08/09 Résultats 29/9/09 2T09 Augmentation de capital 09/03/09 Accord Fortis +13,9% 26/01/09 résultats estimés 2008 Chute générale des cours : -48% pour l Eurostoxx Bank depuis le 1/7/2007 Baisse du titre BNP Paribas dans cet environnement, mais surperformance relative confirmée dans la durée : -34% sur la même période 7

8 Des résultats 2008 robustes malgré une crise financière sans précédent Adaptation au nouvel environnement Atouts structurels Fortis Banque : une opportunité stratégique 8

9 Revenus (hors BNP Paribas Fortis) Revenus +28,0% ,1% ,8% ,5% S09 1S en M Banque de détail Investment Solutions CIB Ensemble des pôles opérationnels Bonne dynamique commerciale, renforcement de l attractivité de la franchise 9

10 Gains de parts de marché Banque de Détail en France et en Italie BDDF : gains de parts de marché entreprises (2008/2007) BNL bc : accroissement net du nombre de comptes à vue de particuliers > 35, S09 En pb Crédits DAV Dépôts + Flux - Cartes d'investissement OPCVM CT Accroissement de l attractivité de BNP Paribas 10

11 Adaptation des coûts à l environnement Effets des mesures d adaptation mises en œuvre dans tous les métiers Frais de gestion du Groupe à périmètre et change constants et hors rémunérations variables : -0,2% / 1S08 Coefficient d exploitation des pôles opérationnels 79,2% 67,5% 58,9% 59,7% 62,2% 64,0% 62,7% 59,6% 56,1% 55,1% 1T07 2T07 3T07 4T07 1T08 2T08 3T08 4T08 1T09 2T09 Objectif de stabilisation des coûts* en 2009 / 2008 confirmé * à périmètre et change constants et hors rémunérations variables 11

12 Evolution du coût du risque (hors BNP Paribas Fortis) Un coût du risque élevé depuis le 3T08 Coût du risque Dotations nettes / Actifs Pondérés Bâle I (en pb annualisés) Groupe Dont contribution des marchés de capitaux et d Investment Solutions T08 3T08 4T08 1T09 2T09 Dont contribution du portefeuille de crédit T08 3T08 4T08 1T09 2T09 2T08 3T08 4T08 1T09 2T09 12

13 Evolution du coût du risque par métier Coût du risque Dotations nettes / Actifs Pondérés Bâle I (en pb annualisés) BDDF BNL bc Personal Finance T08 3T08 4T08 1T09 2T09 BancWest 2T08 3T08 4T08 1T09 2T09 Réseaux Marchés Emergents 2T08 3T08 4T08 1T09 2T09 CIB Métiers de financement T08 3T08 4T08 1T09 2T09 2T08 3T08 4T08 1T09 2T09 2T08 3T08 4T08 1T09 2T09 13

14 Résultat avant impôt (hors BNP Paribas Fortis) Banque de détail Investment Solutions CIB en M S07 2S07 1S08 2S08 1S09 1S07 2S07 1S08 2S08 1S09 1S07 2S07 1S08 2S08 1S Bonne résistance dans tous les domaines d activité 14

15 Corporate and Investment Banking Résultats depuis le début de la crise Résultat avant impôt de CIB sur 24 mois en Md, hors gains sur dette propre 8,9 2,2 0,2 Deutsche Bank Bank of America* SocGen Morgan Stanley Crédit Suisse UBS Citigroup Goldman Sachs * BNPP JPMorgan -5,8-6,5-7,2-7,8-10,3 De juillet 07 à juin 09 De juin 07 à juin 09 Sources émetteurs Résultats de BofA incluant ML pour le 1T09 Résultats de GS incluant AMS pour le 2T09-38,1-40,3 Bonne résistance de CIB en dépit du 4T08 15

16 7,9 4,5 4,4 3,9 3,7 3,6 3,3 3,2 2,8 2,8 2,4 2,3 2,1 1,6 1,2 1,1 0,9 0,1-1,2-1,4-2,2 16 Lloyds TSB Santander Citi Bank of America Wells Fargo JP Morgan Goldman Sachs BNP Paribas BBVA HSBC Crédit Suisse Deutsche Bank Barclays Intesa SPI Nordea Crédit Agricole Groupe Unicredito Société Générale RBS Morgan Stanley UBS Le deuxième résultat net 1S09 des banques de la Zone Euro Résultat Net au 1S09 : banques américaines et européennes * en Md #8 au plan mondial #8 au plan mondial * Résultat net pro-forma de - 4,0 Mds, sans l impact de l acquisition de HBOS

17 Des résultats 2008 robustes malgré une crise financière sans précédent Adaptation au nouvel environnement Atouts structurels Fortis Banque : une opportunité stratégique 17

18 Répartition Géographique Pays émergents d'asie 3% Moyen-Orient et Afrique 5% Amérique latine 2% Europe centrale et orientale 4% Australie-Japon 1% 14% Revenus 2008 * Amérique du Nord 12% France 45% Autres pays d'europe de l'ouest 12% Italie 16% Un groupe véritablement paneuropéen : 73% de l'activité en Europe de l'ouest, dont 61% en France et Italie 18 *Pôles opérationnels

19 Ventilation des Activités du Groupe Revenus 2008, hors impact de la crise financière : 29,6Md * Impact de la crise financière Corporate and Investment Banking 17% Investment Solutions 17% Banque de Détail en France 19% BNL bc 9% BancWest 7% Banque de Détail 58% Equipment Solutions 4% Personal Finance 13% Réseaux Marchés Émergents 6% Activités bien diversifiées, avec une forte franchise de la banque de détail (*) Pôles opérationnels seulement, hors impact de la crise financière 19

20 BNP Paribas dans sa nouvelle dimension Leader de la zone Euro N 1 par les dépôts : 540 Md N 1 en banque privée : 224 Md d actifs N 1 conservation titres Md d actifs en conservation N 5 de la gestion d actifs : 408 Md Un leader du cash management Plus de agences et 18 millions de clients dans le monde 4 marchés domestiques : Belgique, France, Italie, Luxembourg 13,1 M de clients Leader européen en banque de financement et d investissement N 1 en émissions obligataires en euro N 1 mondial du Financement Export N 7 des Fusions / Acquisitions en Europe Leader mondial dans les produits dérivés Une grande banque de la zone euro, au service de l économie réelle 20

21 Un avantage compétitif majeur : BNP Paribas parmi les 6 banques les plus solides selon S&P Notations à Octobre 2009 AAA Rabobank AA AA- A+ BBVA HSBC Bank Plc Wells Fargo N.A. Intesa Sanpaolo Barclays Bank Plc RBS Plc Deutsche Bank Citibank N.A. Bank of America N.A. Banco Santander BNP Paribas Crédit Agricole JPMorgan Chase Bank UBS Crédit Suisse Société Générale Natixis Source : 21

22 CITIGROUP MORGAN STANLEY NATIXIS BANK OF AMERICA GOLDMAN SACHS RBS WELLS FARGO UBS SOCIETE GENERALE CREDIT AGRICOLE BBVA SANTANDER CREDIT SUISSE UNICREDITO DEUTSCHE BANK BARCLAYS JP MORGAN RABOBANK BNP PARIBAS HSBC INTESA SAN PAOLO Liquidité Spreads des CDS seniors à 5 ans en pb au Un avantage compétitif majeur Source :

23 Solvabilité Ratio Tier 1 7,6% 7,8% 9,1% Hybrides Equity Tier 1 5,7% 5,4% 7,1% Pro-forma* Une marge de sécurité significative, une solvabilité renforcée en avance par rapport à la nouvelle réglementation 23 * Après augmentation de capital et remboursement des actions de préférence

24 Benchmark des ratios prudentiels au 30 juin ,0% 10,5% 10,1% 9,5% 9,2% 9,4% 9,1% 8,8% 8,6% 8,2% 7,7% 7,7% 7,8% 7,1% 7,3% 7,5% 7,1% 6,9% 6,9% 6,9% BNPP (pro forma) Credit Agricole Société Générale BBVA Santander Unicredit Intesa Deutsche Bank HSBC Barclays Tier 1 ( ) Core Tier 1 ( ) Source : rapports semestriels 24

25 Rentabilité des fonds propres (RoE) Return on Equity (RoE) 39,2% 39,4% BNPP UBS CS DB SG 20,9% 18,2% 13,5% 14,3% 16,8% 20,2% 21,2% 19,6% 6,6% 11,8% 0% -10,0% 2000* 2001* 2002* 2003* 2004* ,1% -57,9% 1S09-21,0% Attention portée tout au long du cycle au couple risque / rentabilité 25 * En normes comptables françaises pour BNP Paribas

26 Une structure actionnariale confortée Très ouverte et très internationale Composition de l'actionnariat de BNP Paribas au 30 juin 2009 (en droits de vote) AXA 5,1% SFPI Institutionnels 69,1% dont Europe : 45,6% dont hors Europe : 23,5% 11,7% Grand Duché de Luxembourg 1,2% Actionnaires individuels 6,2% Salariés (FCPE) 4,1% Salariés en direct 1,5% Divers 1,1% 26

27 Des résultats 2008 robustes malgré une crise financière sans précédent Adaptation au nouvel environnement Atouts structurels Fortis Banque : une opportunité stratégique 27

28 Fortis Parts de Marché PIB par habitant (est. 2009) 122 Réseau Agences Centres banque privée 10 3 Centres d'affaires 22 1 Clients 3 millions Classement Belgique Luxembourg Banque de détail (dépôts) N 1 N 2 Prêts à la consommation N 2 N en K$ Lux. Belg R-U USA France Allem Une opportunité unique de devenir un leader dans deux pays parmi les plus riches d'europe 28 Source Fortis

29 Une opportunité stratégique pour le Groupe Créer un groupe européen leader dans la banque de détail, avec quatre marchés domestiques Complémentarités en France, Pologne, Turquie Devenir la première base de dépôts de la zone euro, avec plus de 540 Md et un ratio prêts-dépôts de 116% Étendre le modèle de banque intégrée de BNP Paribas à la Belgique et au Luxembourg Notamment via un solide partenariat bancassurance avec Fortis Assurance Belgique Renforcer les métiers stratégiques de gestion d'actifs et de banque privée, avec plus de 700 Md d actifs gérés Une opération majeure pour BNP Paribas 29

30 Fortis Banque Structure de la transaction Principaux éléments Acquisition par BNP Paribas de 75% de Fortis Banque et de 67% de BGL Rémunérée par l émission de 133 millions d actions BNP Paribas Acquisition de 25% de Fortis Assurance Belgique par Fortis Banque Contre 1,375 milliard d euros en numéraire Partenariat industriel stratégique entre Fortis Banque et Fortis Assurance Belgique Autres éléments Structure de défaisance pour une partie du portefeuille de crédits structurés Garantie partielle de l Etat belge sur la partie de ce portefeuille restant dans Fortis Banque Nouveau mécanisme de maintien du ratio Tier one de Fortis Banque audessus de 9,2% 30

31 BNP Paribas + Fortis ING Groupe Crédir Agricole Deutsche Bank BNP Paribas Santander Unicredit Société Générale Intesa SanPaolo BBVA Fortis Banque 1 ère banque de la zone euro en terme de dépôts Dépôts en Md Source : Banques

32 BNP Paribas Rencontre Actionnaires Marseille 20 octobre

Responsabilité Sociale et Environnementale

Responsabilité Sociale et Environnementale Responsabilité Sociale et Environnementale Paris Juin 2011 1 Synthèse Groupe Stratégie de croissance Gouvernement d entreprise 2 Evolution des résultats de BNP Paribas de 1993 à 2010 En M 31/12/1993 (BNP)

Plus en détail

A-t-on encore besoin des banques?

A-t-on encore besoin des banques? A-t-on encore besoin des banques? Patrick ARTUS Chef économiste, Directeur de la Recherche et des Etudes, Membre du Comité Exécutif - NATIXIS Journées de l Economie Lyon 15 novembre 213 A quoi ressemblera

Plus en détail

REUNION DES ACTIONNAIRES DE BNP PARIBAS. LYON Cité Internationale 27 juin 2012

REUNION DES ACTIONNAIRES DE BNP PARIBAS. LYON Cité Internationale 27 juin 2012 REUNION DES ACTIONNAIRES DE BNP PARIBAS LYON Cité Internationale 27 juin 2012 1 La Banque et la Région de Lyon La Banque en quelques diapositives 2011, une année complexe Le plan d adaptation Une Banque

Plus en détail

Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française

Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française Sommaire I - La mutation permanente du secteur bancaire français 1.1 - Le poids économique du secteur bancaire et financier 1.2 - L indispensable

Plus en détail

L inexorable désintermédiation du financement des entreprises de la zone euro : est-on prêt à en assumer les conséquences?

L inexorable désintermédiation du financement des entreprises de la zone euro : est-on prêt à en assumer les conséquences? L inexorable désintermédiation du financement des entreprises de la zone euro : est-on prêt à en assumer les conséquences? Patrick ARTUS, Directeur de la Recherche et des Etudes, NATIXIS Table Ronde Les

Plus en détail

BNP Paribas. Patrice Menard. Relations Investisseurs. Conference Cheuvreux 27 Septembre 2007

BNP Paribas. Patrice Menard. Relations Investisseurs. Conference Cheuvreux 27 Septembre 2007 BNP Paribas Patrice Menard Relations Investisseurs Conference Cheuvreux 27 Septembre 2007 1 Plan de la présentation Les réalisations du Groupe Le gouvernement d entreprise La démarche «Développement Durable»

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE - CREDIT LYONNAIS

CREDIT AGRICOLE - CREDIT LYONNAIS CREDIT AGRICOLE - CREDIT LYONNAIS CREDIT AGRICOLE - CREDIT LYONNAIS Un groupe bancaire européen de tout premier plan Une vocation historique de banque universelle Une forte ambition de développement pour

Plus en détail

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2015

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2015 RÉSULTATS AU 30 JUIN 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 juillet 2015 FORTE PROGRESSION DES RÉSULTATS SOLIDE GÉNÉRATION ORGANIQUE DE CAPITAL HAUSSE DES REVENUS DANS TOUS LES PÔLES - FORTE CROISSANCE

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

PARAMETRE DE MARCHE. Rapport au 30 mars 2012. Paramètres de marché au 30 mars 2012. 1 Marchés Actions

PARAMETRE DE MARCHE. Rapport au 30 mars 2012. Paramètres de marché au 30 mars 2012. 1 Marchés Actions PARAMETRE DE MARCHE Rapport au 30 mars 2012 Paramètres de marché au 30 mars 2012 Le premier trimestre de l année 2012 a été marqué par l apaisement des tensions sur les dettes souveraines et une nette

Plus en détail

BNP Paribas Rencontre Actionnaires. Pau 28 septembre 2010

BNP Paribas Rencontre Actionnaires. Pau 28 septembre 2010 BNP Paribas Rencontre Actionnaires Pau 28 septembre 2010 1 Activité et Rentabilité Liquidité et Solvabilité BNP Paribas : une nouvelle dimension Vers de nouvelles règles de fonctionnement pour l industrie

Plus en détail

BNP Paribas. Rencontre Actionnaires BORDEAUX. 27 juin 2006

BNP Paribas. Rencontre Actionnaires BORDEAUX. 27 juin 2006 BNP Paribas Rencontre Actionnaires BORDEAUX 27 juin 2006 Plan de la présentation Les réalisations du Groupe Des plates-formes bien positionnées pour la croissance Les leviers de création de valeur Acquisition

Plus en détail

la l ttre des actionnaires 4,4 MdE bénéfice net (part du Groupe) + 39 % par rapport au 1 er semestre 2009

la l ttre des actionnaires 4,4 MdE bénéfice net (part du Groupe) + 39 % par rapport au 1 er semestre 2009 la l ttre e des actionnaires septembre 2010 résultats du 1 er semestre 2010 chiffres cles 4,4 MdE bénéfice net (part du Groupe) + 39 % par rapport au 1 er semestre 2009 Rentabilité annualisée des capitaux

Plus en détail

STRATEGIE ET CHIFFRES CLES

STRATEGIE ET CHIFFRES CLES GROUPE SOCIETE GENERALE STRATEGIE ET CHIFFRES CLES Frédéric OUDEA Directeur Financier du Groupe 2 Avertissement Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs

Plus en détail

BNP Paribas Assemblée Générale

BNP Paribas Assemblée Générale BNP Paribas Assemblée Générale Paris, Carrousel du Louvre 21 mai 2008 1 Des résultats 2007 record Une forte dynamique de développement dans tous les pôles Une culture de contrôle des risques et une structure

Plus en détail

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse Avertissement Cette présentation et les commentaires qui l accompagnent peuvent contenir des déclarations prospectives relatives à la situation financière,

Plus en détail

la l ttre des actionnaires 20 Md 52 pb* Bons résultats dans un environnement difficile

la l ttre des actionnaires 20 Md 52 pb* Bons résultats dans un environnement difficile la l ttre e des actionnaires Septembre 2012 RÉSULTATS DU 1 er SEMESTRE 2012 chiffres clés 4,7 MdE* résultat net (part du Groupe) 0,6 % par rapport au 1 er semestre 2011 * Dont 1,8 Md enregistré à l occasion

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation des banques et performances économiques?

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation des banques et performances économiques? Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation des banques et performances économiques? 2012 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu En septembre 2008 «Si Lehman Brothers s était

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

BNP Paribas. Rencontre Actionnaires. Rennes. 30 septembre 2008

BNP Paribas. Rencontre Actionnaires. Rennes. 30 septembre 2008 BNP Paribas Rencontre Actionnaires Rennes 30 septembre 2008 1 Notre groupe compte parmi les grands employeurs en Bretagne 1 650 salariés dans la région, dont 700 dans l agglomération rennaise Deux réseaux

Plus en détail

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014 RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 juillet 2014 CHARGES EXCEPTIONNELLES RELATIVES A L ACCORD GLOBAL AVEC LES AUTORITÉS DES ÉTATS-UNIS 5 950 M AU 2T14 DONT : - PÉNALITÉS* : 5 750

Plus en détail

Ratio Common Equity Tier 1 (+ 120 pb par rapport au 31/12/2009) Ratio Tier 1 (+ 130 pb par rapport au 31/12/2009) analyse

Ratio Common Equity Tier 1 (+ 120 pb par rapport au 31/12/2009) Ratio Tier 1 (+ 130 pb par rapport au 31/12/2009) analyse MARS 2011 résultats annuels 2010 chiffres clés 7,8 MdE résultat net (part du Groupe) + 34,5 % par rapport à 2009 Une capacité bénéficiaire permettant le renforcement organique de la solvabilité Ratio Common

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS

RÉSULTATS SEMESTRIELS RÉSULTATS SEMESTRIELS 7 octobre 2 Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Chiffres clés Activité commerciale financiers Coût du risque Fonds propres Conclusion Annexe 3 Faits marquants Acquisition en décembre 2003 de Banque

Plus en détail

Allianz, un groupe solide

Allianz, un groupe solide Allianz, un groupe solide Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Direction de la Communication - Allianz France Achevé de rédiger le 19 mars 2014 AVERTISSEMENT: Ce document

Plus en détail

Vos questions sur l environnement économique et financier

Vos questions sur l environnement économique et financier Vos questions sur l environnement économique et financier Juillet 2013 SOMMAIRE 1 La situation du Crédit Agricole Anjou Maine 2 Résultats du Crédit Agricole Anjou Maine 3 Crédit Agricole S.A. 4 La solidité

Plus en détail

Des évolutions favorables à la concentration des banques

Des évolutions favorables à la concentration des banques 8 février 8 - N 57 Des évolutions favorables à la concentration des banques RECHERCHE ECONOMIQUE Rédacteur : Patrick ARTUS Nous pensons que les évolutions récentes, étant favorables aux banques de grande

Plus en détail

RÉSULTATS AU 31 DÉCEMBRE 2013

RÉSULTATS AU 31 DÉCEMBRE 2013 RÉSULTATS AU 31 DÉCEMBRE 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 février 2014 RÉSILIENCE DES REVENUS DANS UNE CONJONCTURE EUROPÉENNE DIFFICILE PNB DES PÔLES OPÉRATIONNELS : -1,6%* / 2012 MAÎTRISE CONTINUE

Plus en détail

FORTIS dans BNP Paribas un groupe européen d'envergure mondiale, qui se bâtit sur le respect des identités

FORTIS dans BNP Paribas un groupe européen d'envergure mondiale, qui se bâtit sur le respect des identités FORTIS dans BNP Paribas un groupe européen d'envergure mondiale, qui se bâtit sur le respect des identités Un grand projet européen pour les clients et les salariés de FORTIS Le positionnement de Fortis

Plus en détail

RÉSULTATS AU 31 MARS 2015

RÉSULTATS AU 31 MARS 2015 RÉSULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 avril 2015 FORTE PROGRESSION DES REVENUS DES PÔLES OPÉRATIONNELS - TRÈS BONNE PERFORMANCE DE CIB ET DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS - PROGRESSION DE

Plus en détail

Comment évaluer une banque?

Comment évaluer une banque? Comment évaluer une banque? L évaluation d une banque est basée sur les mêmes principes généraux que n importe quelle autre entreprise : une banque vaut les flux qu elle est susceptible de rapporter dans

Plus en détail

RÉSULTATS AU 31 MARS 2014

RÉSULTATS AU 31 MARS 2014 RÉSULTATS AU 31 MARS 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 avril 2014 PROGRESSION DES REVENUS* DE RETAIL BANKING ET D INVESTMENT SOLUTIONS RÉSISTANCE DES REVENUS* DE CIB, TRÈS BONNE PERFORMANCE D ACTIONS

Plus en détail

LES BANQUES DANS LA CRISE

LES BANQUES DANS LA CRISE LES BANQUES DANS LA CRISE 8ème Journée d'études sur les faillites - 11 juin 2010 Université Paris 10 Nanterre Mathieu PLANE et Georges PUJALS (OFCE) Plan de la présentation La mécanique de la crise sur

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers au 31 décembre 2012 de BGL BNP Paribas

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers au 31 décembre 2012 de BGL BNP Paribas u Luxembourg, le 4 avril 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers au 31 décembre 2012 de BGL BNP Paribas Des résultats opérationnels solides hors éléments exceptionnels Des résultats commerciaux

Plus en détail

Résultats au 30 septembre 2015

Résultats au 30 septembre 2015 Résultats au 30 septembre 2015 30 octobre 2015 Avertissement Les chiffres figurant dans cette présentation ne sont pas audités. BNP Paribas a publié le 24 mars 2015 des séries trimestrielles de l année

Plus en détail

Création de CACEIS Fastnet, numéro 1 de l administration de fonds en France. Conférence de presse 4 avril 2006

Création de CACEIS Fastnet, numéro 1 de l administration de fonds en France. Conférence de presse 4 avril 2006 Création de, numéro 1 de l administration de fonds en France Conférence de presse 4 avril 2006 Sommaire > 1. CACEIS, un acteur majeur des métiers titres > 2. : le rapprochement des activités d administration

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

BANQUES FRANCAISES : Enjeux concurrentiels et réglementaires.

BANQUES FRANCAISES : Enjeux concurrentiels et réglementaires. BANQUES FRANCAISES : Enjeux concurrentiels et réglementaires. Décembre 2015 I LE FINANCEMENT DE L ECONOMIE AU CŒUR DU MODELE BANCAIRE FRANCAIS 2 Un modèle de banque universelle au service de tous les clients

Plus en détail

BNP Paribas Conserver l avance

BNP Paribas Conserver l avance BNP Paribas Conserver l avance Augmentation de capital avec DPS et remboursement intégral des actions de préférence 29 septembre 2009 1 Avertissement LES CHIFFRES FIGURANT DANS LES PRESENTES N ONT PAS

Plus en détail

Allianz, un groupe solide

Allianz, un groupe solide Allianz, un groupe solide Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Direction de la Communication - Allianz France Achevé de rédiger le 21 mars 2013 AVERTISSEMENT: Ce document

Plus en détail

résultats Groupe Crédit Mutuel Conférence de presse 26 mars 2009

résultats Groupe Crédit Mutuel Conférence de presse 26 mars 2009 résultats Conférence de presse 26 mars 2009 Groupe Crédit Mutuel les chiffres clés 2008 Crédits Capitaux propres part du groupe Ratio Tier one en euros Produit net bancaire Coefficient d exploitation Banque

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

Rapport semestriel LBPAM RESPONSABLE TRESO. au 30 septembre 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français. CLASSIFICATION Monétaire Court Terme

Rapport semestriel LBPAM RESPONSABLE TRESO. au 30 septembre 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français. CLASSIFICATION Monétaire Court Terme Rapport semestriel au 30 septembre 2014 LBPAM RESPONSABLE TRESO Part «E» Part «I» Part «T» Part «G1» FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français CLASSIFICATION Monétaire Court Terme AFFECTATION DES

Plus en détail

Contexte de marché au 30 juin 2010

Contexte de marché au 30 juin 2010 DeriveXperts Spécialiste de la valorisation indépendante des produits structurés Contexte de marché au 30 juin 2010 Le second trimestre 2010 a vu se développer une crise dont le déclenchement a été une

Plus en détail

LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 29 JUIN 2012

LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 29 JUIN 2012 LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 29 JUIN 2012 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance Epargne Pension AEP - Assurance Epargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

Banque de Financement et d Investissement Séverin Cabannes Michel Péretié

Banque de Financement et d Investissement Séverin Cabannes Michel Péretié 15 juin 2010 Banque de Financement et d Investissement Top 5 en Europe Séverin Cabannes Directeur général délégué Michel Péretié Directeur de la Banque de Financement et d Investissement Un modèle à même

Plus en détail

Défi pour la transparence

Défi pour la transparence FINANCIAL SERVICES Défi pour la transparence 6 ème édition Communication financière des banques européennes en Les banques dans la tourmente européenne kpmg.fr Introduction Dans un contexte économique

Plus en détail

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire Fonds Assurance Retraite BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014 Communication à caractère publicitaire Le contrat BNP Paribas Avenir Retraite est géré par Cardif Assurance Vie avec un

Plus en détail

(CIB). Le. - Création. au sein du. du Groupe. mais les impacts

(CIB). Le. - Création. au sein du. du Groupe. mais les impacts NOUVELLES SERIESS TRIMESTRIELLES AU FORMAT Paris, le mars Pour fournir une référence homogène avec la présentation des comptes c dee l année, les séries trimestrielles de l exercice ont été retraitées

Plus en détail

RÉSULTATS AU 31 MARS 2013

RÉSULTATS AU 31 MARS 2013 RÉSULTATS AU 31 MARS 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 3 mai 2013 RÉSULTAT NET PART DU GROUPE DE 1,6 MD DANS UN ENVIRONNEMENT DIFFICILE BONNE RÉSISTANCE DES REVENUS DE RETAIL BANKING ET INVESTMENT SOLUTIONS

Plus en détail

la l ttre des actionnaires 6,6 MdE résultats annuels 2012 résultat net (part du Groupe) + 8,3 % par rapport à 2011 chiffres clés focus activités

la l ttre des actionnaires 6,6 MdE résultats annuels 2012 résultat net (part du Groupe) + 8,3 % par rapport à 2011 chiffres clés focus activités la l ttre des actionnaires MARS 2013e résultats annuels 2012 chiffres clés 6,6 MdE résultat net (part du Groupe) + 8,3 % par rapport à 2011 Résultats solides dans une conjoncture difficile 2012 var/2011

Plus en détail

RÉSULTATS AU 31 DÉCEMBRE 2014

RÉSULTATS AU 31 DÉCEMBRE 2014 RÉSULTATS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 5 février 2015 - PROGRESSION DES REVENUS DANS TOUS LES PÔLES - TRÈS BONNE PERFORMANCE DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS PRODUIT NET BANCAIRE : + 3,2%*

Plus en détail

A la rencontre des actionnaires. Versailles Palais des Congrès 2 juillet 2014

A la rencontre des actionnaires. Versailles Palais des Congrès 2 juillet 2014 A la rencontre des actionnaires Versailles Palais des Congrès 2 juillet 2014 BNP Paribas en Région Ile de France Versailles 2 juillet 2014 2 L Ile de France : une région majeure pour le pôle BDDF 13 484

Plus en détail

UN ENCRAGE HISTORIQUE A DIJON IMPLANTÉE A DIJON DEPUIS 1872 27 AGENCES 165 COLLABORATEURS 70 000 CLIENTS PARTICULIERS 9 000 CLIENTS PROFESSIONNELS

UN ENCRAGE HISTORIQUE A DIJON IMPLANTÉE A DIJON DEPUIS 1872 27 AGENCES 165 COLLABORATEURS 70 000 CLIENTS PARTICULIERS 9 000 CLIENTS PROFESSIONNELS GARDER LE RYTHME UN ENCRAGE HISTORIQUE A DIJON IMPLANTÉE A DIJON DEPUIS 1872 27 AGENCES 165 COLLABORATEURS 70 000 CLIENTS PARTICULIERS 9 000 CLIENTS PROFESSIONNELS 900 ENTREPRISES 65 ASSOCIATIONS 20 COLLECTIVITÉS

Plus en détail

LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 30 SEPTEMBRE 2011

LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 30 SEPTEMBRE 2011 LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 30 SEPTEMBRE 2011 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance Epargne Pension AEP - Assurance Epargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas

Plus en détail

Résultats au 31 mars 2015

Résultats au 31 mars 2015 Résultats au 31 mars 2015 30 avril 2015 Avertissement Les chiffres figurant dans cette présentation ne sont pas audités. BNP Paribas a publié le 24 mars 2015 des séries trimestrielles de l année 2014 retraitées

Plus en détail

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance. PARAMETRES DE MARCHE Rapport au 31 décembre 2013 Paramètres de marché au 31 décembre 2013 Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Plus en détail

Rencontre Actionnaires

Rencontre Actionnaires Rencontre Actionnaires 1 Plan de la présentation Les réalisations du Groupe Un leader sur ses marchés Les leviers de création de valeur Le gouvernement d entreprise 2 Un groupe mondial dont la croissance

Plus en détail

CANNES 28 juin 2005 1

CANNES 28 juin 2005 1 CANNES 28 juin 2005 11 Le Groupe BNP Paribas sur la Côte d Azur 2 CANNES 28 juin 2005 33 Plan de la présentation Résultats 2004 et transition aux normes IAS/IFRS Résultats du 1T 2005 BNP Paribas : un leader

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

Les caractéristiques du secteur bancaire français

Les caractéristiques du secteur bancaire français Les caractéristiques du secteur bancaire français Fiche 1 Objectifs Découvrir le poids du secteur bancaire en France et ses intervenants Prérequis Aucun Mots-clefs Produit intérieur brut (PIB), organismes

Plus en détail

Préparer un plan de redressement: Retour d expérience

Préparer un plan de redressement: Retour d expérience Juin 2015 Préparer un plan de : Retour d expérience Contact: Stephan De Prins Avantage Reply 5, rue des Colonnes 6e étage 75002 Paris, France phone: +33 (0)1 71 24 12 25 mobile : +33 (0)6 21 71 07 59 s.deprins@reply.eu

Plus en détail

UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010

UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010 UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010 La garantie d un groupe solide Antin Epargne Pension Compagnie d assurance vie créée en 2001,

Plus en détail

Rapport annuel. Groupe Société Générale BANQUE DE DÉTAIL GESTION D ACTIFS BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT

Rapport annuel. Groupe Société Générale BANQUE DE DÉTAIL GESTION D ACTIFS BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT Rapport annuel 2001 Groupe Société Générale BANQUE DE DÉTAIL GESTION D ACTIFS BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT Sommaire Le développement du Groupe en action 01 Profil 02 Entretien avec Daniel

Plus en détail

BNP Paribas Résultats au 30 Juin 2006

BNP Paribas Résultats au 30 Juin 2006 BNP Paribas Résultats au 30 Juin 2006 Paris 2 Août 2006 1 Plan de la présentation Les résultats du Groupe Les résultats des pôles BNL Conclusion 2 Un nouveau trimestre de très fort développement Progression

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

BGL BNP Paribas S.A. (50, avenue J.F. Kennedy L-2951 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : B6481) Communication Juillet 2015 Données chiffrées au 31/12/2014

BGL BNP Paribas S.A. (50, avenue J.F. Kennedy L-2951 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : B6481) Communication Juillet 2015 Données chiffrées au 31/12/2014 LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG A vos côtés en 2015 BGL BNP Paribas S.A. (50, avenue J.F. Kennedy L-2951 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : B6481) Communication Juillet 2015 Données chiffrées au 31/12/2014

Plus en détail

Les résultats des grandes banques internationales en 2005 et au premier semestre 2006

Les résultats des grandes banques internationales en 2005 et au premier semestre 2006 Les résultats des grandes banques internationales en 2005 et au premier semestre 2006 Corinne DAUCHY, Catherine GOUTEROUX Secrétariat général de la Commission bancaire Service des Études bancaires En 2005,

Plus en détail

SOCIETE GENERALE RESULTATS DU GROUPE 2 EME TRIMESTRE ET 1 ER SEMESTRE 2011 3 AOÛT 2011

SOCIETE GENERALE RESULTATS DU GROUPE 2 EME TRIMESTRE ET 1 ER SEMESTRE 2011 3 AOÛT 2011 SOCIETE GENERALE RESULTATS DU GROUPE 2 EME TRIMESTRE ET 1 ER SEMESTRE 2011 3 AOÛT 2011 AVERTISSEMENT Ce document peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 1 755 244 270 euros Siège social : 16, Boulevard des Italiens, 75009 PARIS R.C.S. : PARIS 662 042 449

SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 1 755 244 270 euros Siège social : 16, Boulevard des Italiens, 75009 PARIS R.C.S. : PARIS 662 042 449 SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 1 755 244 270 euros Siège social : 16, Boulevard des Italiens, 75009 PARIS R.C.S. : PARIS 662 042 449 ACTUALISATION DU DOCUMENT DE REFERENCE DEPOSE AUPRES DE L AUTORITE DES

Plus en détail

Assemblée Générale 2013. Plan d actions et réalisations 2012

Assemblée Générale 2013. Plan d actions et réalisations 2012 Assemblée Générale 2013 et réalisations 2012 Objectifs GBL a mis en œuvre en 2012 un plan d actions dans le cadre de son objectif de création de valeur, qui consiste à : 1 1. Gérer la rotation du portefeuille

Plus en détail

Conférence «The Premium Review» 2 décembre 2004

Conférence «The Premium Review» 2 décembre 2004 Conférence «The Premium Review» 2 décembre 2004 Crédit Agricole S.A. 3 ans après son introduction en bourse Jean Laurent Directeur Général 1 Sommaire Le groupe Crédit Agricole La stratégie mise en œuvre

Plus en détail

HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS

HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS Communiqué de presse 22 février 2016 HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS Le Conseil d'administration de HSBC France, réuni le 8 février 2016, a arrêté les comptes de l'exercice 2015 du

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Information réglementée* Bruxelles, Paris, 13 mai 2009 7h00 Résultat net de EUR 251 millions au 1 er trimestre 2009 Ratio Tier 1 de 10,7 % et core Tier 1 de 9,8 % Faits

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

COMPORTEMENT DES BANQUES EUROPEENNES FACE A LA CRISE

COMPORTEMENT DES BANQUES EUROPEENNES FACE A LA CRISE COMPORTEMENT DES BANQUES EUROPEENNES FACE A LA CRISE Virginie TERRAZA Associate professor, CREA Université du Luxembourg Ces dernières années, les établissements bancaires européens ont eu massivement

Plus en détail

keep reaching The founders of change are people like you. Let us accompany you with financial solutions for all your banking and investment needs.

keep reaching The founders of change are people like you. Let us accompany you with financial solutions for all your banking and investment needs. l essentiel 2011 The founders of change keep reaching are people like you. Let us accompany you with financial solutions for all your banking and investment needs. L affiche ci-contre ainsi que celle qui

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation 1 2 3 4 5 6 Résultats Avancement de l'intégration Banque de Financement et d investissement Banque Privée et Gestion d'actifs Banque de Détail La révolution Internet 1 Une nouvelle

Plus en détail

RENCONTRE ACTIONNAIRES MARCQ EN BAROEUL 25 MARS 2015

RENCONTRE ACTIONNAIRES MARCQ EN BAROEUL 25 MARS 2015 RENCONTRE ACTIONNAIRES MARCQ EN BAROEUL 25 MARS 2015 UNE BANQUE UNIVERSELLE AVEC 3 GRANDS METIERS COMPLEMENTAIRES 2014 : UNE ANNEE DE TRANSFORMATION INTENSE ET REUSSIE VIE DU TITRE, POLITIQUE DE DIVIDENDE,

Plus en détail

J.P. Morgan Asset Management. Obligations convertibles mondiales

J.P. Morgan Asset Management. Obligations convertibles mondiales DOCUMENT RESERVE AUX PROFESSIONNELS NE PAS DISTRIBUER AU PUBLIC J.P. Morgan Asset Management Obligations convertibles mondiales Antony Vallée, Responsable de la gestion convertibles Philosophie d investissement

Plus en détail

Policy Paper n 2 - Labex Réfi

Policy Paper n 2 - Labex Réfi Policy Paper n 2 - Labex Réfi Taxe sur les transactions financières : une taxe Pigou, pas une taxe Tobin Marius Frunza, Didier Marteau Janvier 2013 Taxe sur les transactions financières : une taxe Pigou,

Plus en détail

RÉSULTATS CONSOLIDÉS au 30 septembre 1999

RÉSULTATS CONSOLIDÉS au 30 septembre 1999 RÉSULTATS CONSOLIDÉS au 30 septembre 1999 Résultats 3 ème Trimestre 99 1 CHIFFRES CLÉS DU GROUPE RÉSULTAT NET : 1,6 G EUR En M EUR 9 mois 9 mois Evolution 1999 1998 % Produit net bancaire 8 243 6 736 22

Plus en détail

Les résultats des grandes banques internationales depuis le début de 2006

Les résultats des grandes banques internationales depuis le début de 2006 Les résultats des grandes banques internationales depuis le début de 2006 Alain TOURNIER, Catherine GOUTEROUX Secrétariat général de la Commission bancaire Direction de la Surveillance générale du Système

Plus en détail

Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014

Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014 Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014 Sommaire 1. Les métiers 2. La stratégie 3. Les résultats du premier semestre 2014 4. La politique de distribution, l action 5. Le dispositif de communication

Plus en détail

Données de gestion et indicateurs d activité. Dynamique de lancement de produits et services Organigramme au 30.06.2012 La vie du titre Perspectives

Données de gestion et indicateurs d activité. Dynamique de lancement de produits et services Organigramme au 30.06.2012 La vie du titre Perspectives Résultats 1 er semestre 2012-19 juillet 2012 Données de gestion et indicateurs d activité Zoom sur le 1 er semestre 2012 Compte d exploitation Indicateurs d activité Croissance organique Bilan au 30.06.2012

Plus en détail

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation Présentation du Plan de Marché Trival Associés en Finance : Trival et ses utilisations Une base de données financières reposant sur les prévisions menées par notre équipe indépendante d analystes financiers

Plus en détail

FONDS BANCAIRE MONDIAL PORTLAND Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014. conseils en placements

FONDS BANCAIRE MONDIAL PORTLAND Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014. conseils en placements conseils en placements conseils en placements Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014 ÉQUIPE DE GESTION DU PORTEFEUILLE Chris Wain-Lowe Vice-président principal et

Plus en détail

À VOS CÔTÉS LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG. Données chiffrées au 31/12/2012

À VOS CÔTÉS LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG. Données chiffrées au 31/12/2012 BGL BNP Paribas S.A. (50, avenue J.F. Kennedy L-2951 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : B6481) Communication Mars 2013 LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG À VOS CÔTÉS 2013 Données chiffrées au 31/12/2012 Le

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

Responsabilité Sociale et Environnementale

Responsabilité Sociale et Environnementale Responsabilité Sociale et Environnementale Paris Septembre 2011 1 Synthèse Groupe Stratégie de croissance Gouvernement d entreprise 2 Evolution des résultats de BNP Paribas de 1993 à 2010 En M 31/12/1993

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA Résultats exceptionnels d Argenta pour l année de crise 2011 La cinquième banque de Belgique n a pas désappris le métier du banquier de détail.

Plus en détail

4.3 4.3.1 BILAN 200 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014. Actif. ÉLÉMENTS FINANCIERS États financiers sociaux

4.3 4.3.1 BILAN 200 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014. Actif. ÉLÉMENTS FINANCIERS États financiers sociaux 4/ ÉLÉMENTS FINANCIERS États financiers sociaux / 4.3 États financiers sociaux 4.3.1 BILAN Actif (en euros) Actif Immobilisé Immobilisations incorporelles 5 209 299 Participations dans entreprises liées

Plus en détail

GROUPE BANQUE POPULAIRE

GROUPE BANQUE POPULAIRE Paris, le 28 août 2008 GROUPE BANQUE POPULAIRE UN RENFORCEMENT DES FONDAMENTAUX DE LA BANQUE DE DÉTAIL UN PNB EN HAUSSE À 2 936 M UN RÉSULTAT NET PART DU GROUPE EN PROGRESSION À 660 M DES RÉSULTATS CONSOLIDÉS

Plus en détail

Défi pour la transparence

Défi pour la transparence FINANCIAL SERVICES Défi pour la transparence Communication financière des banques européennes en Une reprise durable? kpmg.fr Introduction L année a été marquée par les bonnes performances des banques

Plus en détail

Plan de développement 2006 2008. Une ambition de croissance forte en France et à l international. Conférence de presse.

Plan de développement 2006 2008. Une ambition de croissance forte en France et à l international. Conférence de presse. Plan de développement 2006 2008 Une ambition de croissance forte en France et à l international Conférence de presse 14 décembre 2005 1 - Crédit Agricole S.A. en 2005 2 - Positionnement Des transformations

Plus en détail

Communiqué de presse. Succès de l introduction en bourse de SPIE sur Euronext Paris

Communiqué de presse. Succès de l introduction en bourse de SPIE sur Euronext Paris 1 Communiqué de presse Succès de l introduction en bourse de sur Euronext Paris Cergy, le 9 juin 2015 Le montant global de l offre s élève à 939,1 millions d euros (en ce compris l exercice intégral de

Plus en détail

La Banque Postale, nouvel acteur du financement local. Avril 2012

La Banque Postale, nouvel acteur du financement local. Avril 2012 La Banque Postale, nouvel acteur du financement local Avril 2012 Sommaire 1. La Banque Postale, une banque pas comme les autres 2. au service des territoires 3. Le financement, une nouvelle étape au service

Plus en détail

ACTUALISATION DU DOCUMENT DE REFERENCE 2014 DEPOSEE AUPRES DE L AMF LE 28 DECEMBRE 2015

ACTUALISATION DU DOCUMENT DE REFERENCE 2014 DEPOSEE AUPRES DE L AMF LE 28 DECEMBRE 2015 ACTUALISATION DU DOCUMENT DE REFERENCE 2014 DEPOSEE AUPRES DE L AMF LE 28 DECEMBRE 2015 Document de référence et rapport financier annuel déposé auprès de l Autorité des Marchés Financiers le 6 mars 2015

Plus en détail

Comptes consolidés des 9 premiers mois de 2015. Réunion d analystes du 9 novembre 2015

Comptes consolidés des 9 premiers mois de 2015. Réunion d analystes du 9 novembre 2015 Comptes consolidés des 9 premiers mois de 2015 Réunion d analystes du 9 novembre 2015 DFI novembre 2015 La pente de la courbe des taux s est stabilisée au 3 ème trimestre à un niveau bas comparable à 2014

Plus en détail