La planification financière

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La planification financière"

Transcription

1 Chapitre 7 La planification financière Introduction Analyser, classer et sélectionner des projets d investissement en s assurant de leur capacité à créer de la valeur pour l entreprise. Planification financière (capital budgeting) Résultat net => flux de trésorerie Un cas pratique : Xila (projet HomeNet) Lancement d un nouveau serveur internet sans fil

2 Plan du chapitre La prévision des flux de trésorerie 7.2. La prévision des flux de trésorerie disponibles et de la VAN 7.3. L analyse du projet 7.1. La prévision des flux de trésorerie Estimation des coûts et des bénéfices Prévision du résultat net du projet Exemple 7.1 Prise en compte des effets indirects Exemple 7.2 Prise en compte des coûts irrécupérables En pratique Exemple 7.3

3 Estimation des coûts et des bénéfices Projet HomeNet : Réseau sans fil multimédia Etude de faisabilité = ; Ventes prévisionnelles = unités / an ; Espérance de vie du produit = 4 ans ; Prix au détail = 375 ; Prix de gros = 260 ; Coût de revient unitaire = 110 ; Coût de développement (R&D) = 5 M + 50 homme/an Informaticien = ; Construction d un laboratoire = 7,5 M ; Marketing = 2 M ; Administratif = / an. Prévision du résultat net du projet Du chiffre d affaires au résultat d exploitation Dépenses d investissement et amortissement Amortissement (linéaire) : 7,5 / 5 = 1,5 M par an Charges d intérêt Calcul du résultat net à endettement nul Impôts sur les sociétés = Résultat d exploitation τ IS Résultat net à endettement nul = Résultat d exploitation (1 τ IS ) = (Chiffre d affaires Total des coûts) (1 τ IS )

4 Exemple 7.1. Impôts et résultat d exploitation négatif Dépenses publicitaires liées au lancement de ce nouveau produit se traduiront par un résultat d exploitation négatif de 15 millions d euros l an prochain. L entreprise espère un résultat courant avant impôt de 300 millions d euros l an prochain. Le taux marginal d imposition est de 33 %. Quel est l impôt sur le bénéfice si le nouveau produit est lancé? Et si le produit est finalement abandonné?

5 Exemple 7.1. Impôts et résultat d exploitation négatif Sans le nouveau produit 300 M 33 % = 99 M d impôts l année prochaine. Si le nouveau produit est lancé Résultat avant impôt ne sera que de 300 M 15 M = 285 M. L impôt sera donc de 285 M 33 % = 94,05 M d impôts. Par conséquent, le nouveau produit réduira l an prochain les impôts de de 99 94,05 = 4,95 M. Prise en compte des effets indirects Les coûts d opportunité Le cas des actifs inutilisés Les externalités Cannibalisation Exemple : on estime que 25 % des ventes seront effectuées par des clients qui auraient acheté à la place un autre routeur (prix = 100 ; coût = 60 ).

6 Exemple 7.2. Coût d opportunité de l espace dédié au laboratoire HomeNet Le laboratoire HomeNet sera abrité dans une usine qui aurait pu être louée par an pendant les années 1 à 4. Comment la prise en compte de ce coût d opportunité modifie-t-elle le résultat net du projet? Le coût d opportunité de l espace est le loyer perdu. Ce coût d opportunité réduit le résultat net de HomeNet sur les années 1 à 4 de : (1 33 %) =

7 Prise en compte des coûts irrécupérables Un coût irrécupérable (sunk cost) est une dépense déjà engagée par l entreprise, qu elle ne pourra en aucun cas récupérer, même si elle décidait d arrêter immédiatement le projet. Les coûts irrécupérables ne doivent jamais être pris en compte lors de la décision d investissement. Si la décision à laquelle réfléchit l entreprise n a aucune influence sur un flux de trésorerie donné, celui-ci ne doit pas influencer la décision. Les frais généraux Les dépenses passées de R&D En pratique En pratique, l estimation des coûts et des bénéfices est très complexe. Cycle de vie normal d un produit. Variation du prix de vente (intensité de la concurrence, ). Variation des coûts de fabrication (progrès technique, économies d échelle, ).

8 Exemple 7.3. Variation des prix et résultat net à endettement nul de HomeNet Ventes anticipées de HomeNet : unités l année 1, les années 2 et l année 4. Le prix de vente de HomeNet, de l ancien routeur et le coût des ventes baissent de 10 % par an. Les frais administratifs augmentent de 4 % par an. Quel est le résultat net à endettement nul? Exemple 7.3. Variation des prix et résultat net à endettement nul de HomeNet

9 7.2. La prévision des flux de trésorerie disponibles et de la VAN Le passage du résultat net au flux de trésorerie disponible Exemple 7.4 Calcul direct des flux de trésorerie disponibles Calcul de la VAN Choix entre différents projets Quelques problèmes supplémentaires Exemples 7.5, 7.6, 7.7 & 7.8 Le passage du résultat net au flux de trésorerie disponible Investissement et amortissement Pour calculer les flux de trésorerie disponibles en partant du résultat net, il faut : ajouter les amortissements (1,5 M par an de l année 1 à 5) soustraire les investissements (7,5 M l année 0).

10 Le passage du résultat net au flux de trésorerie disponible Variation du besoin en fonds de roulement BFR = Emplois Ressources d exploitation = Stocks + Créances clients Dettes fournisseurs (et dettes fiscales et sociales)

11 Exemple 7.4. Le BFR en présence de ventes variables Quelle est l évolution du BFR de HomeNet dans le cadre des hypothèses de l exemple 7.3 Calcul direct des flux de trésorerie disponibles Flux de trésorerie disponibles = Résultat net à endettement nul + Amortissements Investissements BFR = (CA Coûts Amortissements) (1 τ IS ) + Amortissements Investissements BFR = (CA Coûts) (1 τ IS ) Investissements BFR + (τ IS Amortissements)

12 Calcul de la VAN VA(FTD t ) = FTD t / (1 + r) t r = 12 % Choix entre différents projets : Faire ou faire faire?

13 Choix entre différents projets : Faire ou faire faire? Quelques problèmes supplémentaires Prise en compte des autres charges non décaissables Prise en compte de l échéancier des flux de trésorerie Prise en compte des méthodes d amortissement La valeur de liquidation Plus-value de cession = Prix de vente Valeur nette comptable Valeur nette comptable = Valeur d acquisition Total des amortissements passés La valeur terminale Reports en avant ou en arrière des déficits

14 Exemple 7.5. Amortissements dégressifs du laboratoire Coefficient pour un équipement d une durée d utilisation égale à 5 ans est de 1,75. Le taux d amortissement dégressif est donc égal à 20 % 1,75 = 35 %. VAN de 6,043 M contre 5,935 M avec des amortissements linéaires Exemple 7.6. Valeur de liquidation et flux de trésorerie disponibles En plus des 7,5 M nécessaires au laboratoire, Xila devra utiliser du matériel qu elle possède déjà. La valeur de marché de ce matériel est de 2 M. Sa valeur comptable est de 1 M. Si l entreprise conserve ce matériel, sa valeur nette comptable sera nulle l an prochain. L année 5, le matériel qui équipe le laboratoire aura une valeur de marché de Quels ajustements doivent être apportés aux flux de trésorerie disponibles de HomeNet?

15 Exemple 7.6. Valeur de liquidation et flux de trésorerie disponibles Le matériel peut être vendu aujourd hui au prix de 2 M. Il faut soustraire des FTD l année 0 : 2 M (1 33 %) = 1,670 M. L année 1, la valeur comptable nette du matériel 0 => amortissement égal à 1 M. L économie d impôt liée à cet amortissement = 33 % 1 M = L année 5, l entreprise vend le matériel (sa valeur de liquidation). La valeur comptable nette du matériel est nulle, donc la plus-value de cession est égale à la valeur de liquidation. Le flux de trésorerie après impôt lié à cette plus-value est par conséquent de (1 33 %) = Exemple 7.6. Valeur de liquidation et flux de trésorerie disponibles

16 Exemple 7.7. Valeur terminale avec croissance constante des flux Grobille envisage d ouvrir de nouveaux magasins. La prévision des flux de trésorerie disponibles de ces nouveaux magasins est (en millions d euros) : Les flux de trésorerie disponibles postérieurs à l année 4 croîtront au taux constant de 5 % par an. Le coût du capital approprié pour ce projet est de 10 %. Quelle est la valeur terminale des flux de trésorerie disponibles postérieurs à l année 3? Quelle est la VAN de ce projet? Exemple 7.7. Valeur terminale avec croissance constante des flux

17 Exemple 7.8. Report en avant des déficits Vérian bénéficie de reports déficitaires de 100 M, à cause de résultats courants négatifs au cours des six dernières années. Le résultat courant avant impôt de l entreprise est cette année égal à 30 M. Il sera ensuite constant à l infini. Pendant combien d années l entreprise ne paiera-t-elle aucun impôt? Exemple 7.8. Report en avant des déficits Avec un résultat courant avant impôt de 30 M par an, et un report déficitaire de 100 M, au bout de 3 ans, il ne restera à Vérian que 10 M de report déficitaire. L année 4, l entreprise sera donc imposée sur = 20 M de résultat courant et devra payer des impôts.

18 7.3. L analyse du projet Analyse de point mort (break-even analysis) Analyse de sensibilité Exemple 7.9 Analyse de scénario Analyse de point mort (break-even analysis) Lorsque la valeur d un paramètre donné est incertaine, il est possible de déterminer le point mort de celui-ci, c està-dire la valeur du paramètre telle que la VAN du projet soit nulle.

19 Analyse de sensibilité Cette analyse consiste à estimer la variation de la VAN à la suite d une variation de la valeur d un paramètre.

20 Exemple 7.9. Analyse de sensibilité aux dépenses publicitaires Les dépenses publicitaires prévues sont de 2 M par an au cours des années 1 à 4. Le PDG craint que, pour atteindre ses objectifs de vente, Xila ne soit obligée de dépenser 3 M / an. Quelle est la VAN du projet sous cette hypothèse? VA = ( 0,67 / 1,12) + ( 0,67 / 1,122) + ( 0,67 / 1,123) + ( 0,67 / 1,124) = 2,035 M La VAN de HomeNet baisse donc à 5,935 2,035 = 3,9 M. Analyse de scénario L analyse de scénario prend en compte l effet sur la VAN de la variation de plusieurs paramètres simultanément.

21 Analyse de scénario

Fondements de Finance

Fondements de Finance Programme Grande Ecole Fondements de Finance Chapitre 6. : Critères de choix d investissement et Free Cash Flow prévisionnel Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Avril 2012 Préambule

Plus en détail

Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE DES ENTREPRISES

Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE DES ENTREPRISES R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E CONCOURS D'ADMINISTRATEUR DU SÉNAT 2012 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA FORMATION Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE

Plus en détail

Exemple de sujet d examen

Exemple de sujet d examen Exemple de sujet d examen Durée : 3 heures Table financière et calculatrice scientifique autorisées Les étudiants ont à répondre aux exercices joints Notation : EX 1 (3 pts.) ; EX 2 (5 pts.) EX 3 (6 pts.)

Plus en détail

Chapitre 3 : l évaluation des actions

Chapitre 3 : l évaluation des actions Chapitre 3 : l évaluation des actions 11.10.2013 Plan du cours Modèle d actualisation des dividendes rendement, gain en capital et rentabilité modèle d actualisation des dividendes Application du modèle

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Compléter le tableau de financement 2011 Affectation du bénéfice 2010 : Bénéfice 2010 359 286 Affectation en

Plus en détail

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux»)

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux») Liste des formules (Consultez également «Liste des tableaux») Table des matières LES CALCULS COMMERCIAUX... 4 Le coefficient multiplicateur... 4 Montant de TVA... 4 TVA collectée... 4 TVA déductible...

Plus en détail

UNIVERSITE DE SFAX Ecole Supérieure de Commerce

UNIVERSITE DE SFAX Ecole Supérieure de Commerce UNIVERSITE DE SFAX Ecole Supérieure de Commerce Année Universitaire 2003 / 2004 Auditoire : Troisième Année Etudes Supérieures Commerciales & Sciences Comptables DECISIONS FINANCIERES Note de cours N 2

Plus en détail

- 01 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE ECONOMIQUE

- 01 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE ECONOMIQUE - 01 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE ECONOMIQUE Objectif(s) : o Choix des investissements et rentabilité économique : Capacité d'autofinancement prévisionnelle ; Flux nets de trésorerie ; Evaluations.

Plus en détail

Chapitre 9. L évaluation des actions

Chapitre 9. L évaluation des actions Chapitre 9 L évaluation des actions Introduction Comment déterminer la valeur des actions? Loi du prix unique : le prix d un actif financier doit être égal à la valeur actuelle des flux futurs auxquels

Plus en détail

LES PRINCIPES COMPTABLES LE CONTROLE DE GESTION LA FINANCE LIRE ET COMPRENDRE UN BILAN

LES PRINCIPES COMPTABLES LE CONTROLE DE GESTION LA FINANCE LIRE ET COMPRENDRE UN BILAN LIRE ET COMPRENDRE UN BILAN L'objectif de ce module est de vous familiariser avec le vocabulaire comptable et de vous faire comprendre ce que décrit un bilan Une entreprise vit dans le monde économique

Plus en détail

La planification financière

La planification financière La planification financière La planification financière est une phase fondamentale dans le processus de gestion de l entreprise qui lui permet de limiter l incertitude et d anticiper l évolution de l environnement.

Plus en détail

Chapitre 25. Le financement par crédit-bail

Chapitre 25. Le financement par crédit-bail Chapitre 25 Le financement par crédit-bail Introduction La location d actifs par une entreprise s appelle le créditbail. Celle-ci présente les mêmes caractéristiques que la location d un bien par un particulier

Plus en détail

Introduction aux documents financiers

Introduction aux documents financiers Introduction aux documents financiers 3 questions ==> 3 documents Une photo instantanée : quelle est la situation actuelle de l entreprise? Bilan Deux films : L entreprise a-t-elle vendu à profit? Compte

Plus en détail

Les choix d investissement et de financement

Les choix d investissement et de financement Les choix d investissement et de financement L investissement sera-t-il rentable? Un investissement sera considéré comme rentable s il fait apparaître des capacités d autofinancement (recettes) supérieures

Plus en détail

DCG session 2009 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1

DCG session 2009 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DCG session 2009 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif Première Partie 1) Evolution des SIG DOSSIER 1 Production vendue 369 458 394 023-6,2% Production stockée 1 162 2 541-54,3% Production de l'exercice

Plus en détail

Les choix d investissement

Les choix d investissement Finance Les choix d investissement Arnaud THAUVRON Maître de Conférences (École Supérieure des Affaires Université Paris XII) Référence e-theque : 2003A0127T ISBN : 2-7496-0068-5 e-theque 2003 e-theque

Plus en détail

GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE DES ENTREPRISES

GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE DES ENTREPRISES CONCOURS OUVERTS LES 26, 27, 28 et 29 MAI 2015 POUR L ADMISSION AU CYCLE DE FORMATION DES ÉLÈVES DIRECTEURS D HÔPITAL CONCOURS EXTERNE, CONCOURS INTERNE ET TROSIEME CONCOURS VENDREDI 29 MAI 2015 4 ème

Plus en détail

De : Les comptables. I- Le taux de rentabilité interne

De : Les comptables. I- Le taux de rentabilité interne De : Les comptables A : La direction de Moréa Annexe : Le compte de résultat prévisionnel du projet Date : 21/09/2009 Objet : L impact des résultats financiers RAPPORT Nous avons réalisé un compte de résultat

Plus en détail

www.thauvron.com mise à jour : 04/01/2016 Attention, certaines données ont été actualisées dans la 4 ème édition.

www.thauvron.com mise à jour : 04/01/2016 Attention, certaines données ont été actualisées dans la 4 ème édition. www.thauvron.com mise à jour : 04/01/2016 Attention, certaines données ont été actualisées dans la 4 ème édition. Cas 4.1. Eiffage R c = 3,50 + 0,5 4 = 5,5 % Évaluation par les flux de trésorerie : BFR

Plus en détail

- 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES

- 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES - 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES Objectif(s) : o o Pré-requis : o Modalités : Relation Besoin en Fonds de Roulement (B.F.R.) et Chiffre d'affaires (C.A.), Eléments variables

Plus en détail

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Soit une société dans la balance d ouverture au 01/01/20n est la suivante :

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Soit une société dans la balance d ouverture au 01/01/20n est la suivante : PRÉSENTATION DU TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS 01 PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS

Plus en détail

Epreuve 4 DECF 2004 Gestion financière

Epreuve 4 DECF 2004 Gestion financière Epreuve 4 DECF 2004 Gestion financière Le sujet comporte trois dossiers indépendants : - un diagnostic financier basé sur le besoin en fonds de roulement normatif et le tableau de flux de trésorerie de

Plus en détail

Chapitre 3 L interprétation des documents financiers et la planification financière

Chapitre 3 L interprétation des documents financiers et la planification financière Chapitre 3 L interprétation des documents financiers et la planification financière Réponses aux Questions et problèmes 1. Actif Passif Actif immobilisé Capitaux propres Machines 46 000 Capital social

Plus en détail

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion 1. Rappel : la trésorerie dans l analyse fonctionnelle Au 31/12/N, la SA Unibois présente les comptes synthétiques suivants : Bilan au 31 décembre N (en

Plus en détail

L Ordre des Experts Comptables Agréés au Liban - Comptabilité de Gestion Examen Décembre 2014

L Ordre des Experts Comptables Agréés au Liban - Comptabilité de Gestion Examen Décembre 2014 QUESTIONS A CHOIX MULTIPLES (45%) Choisir une seule bonne réponse 1. Les informations suivantes ont été tirées des registres comptables de la société XYZ pour l exercice financier se terminant le 31 décembre

Plus en détail

Chapitre 6 - Comment analyser des projets d investissement. Plan

Chapitre 6 - Comment analyser des projets d investissement. Plan Chapitre 6 - Comment analyser des projets d investissement Plan Maximisation et création de valeur Le concept de Valeur Actuelle Nette Les différents types d investissements Les critères du choix d investissement

Plus en détail

Gestion de trésorerie

Gestion de trésorerie Gestion de trésorerie Prévisions financières modes de financement et de placement à court terme Nathalie gardes Maitre de conférence en gestion Objectifs Connaître les principales composantes de la gestion

Plus en détail

Structure et contraintes de financement

Structure et contraintes de financement Chapitre 13 Structure et contraintes de financement 1 Exercice 13.05 Incidence de l endettement l sur le bénéfice par action La société anonyme Zéphyr au capital divisé en 1 000 000 d actions, a investi

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE

RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE PONTON Fanny Blossier Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP 54000 Nancy Tél : 06 65 66 87 42 E-mail : fanny.blossier@pretup.fr 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE Fiche

Plus en détail

4- ÉVALUATION D'ENTREPRISES NON ENDETTÉES

4- ÉVALUATION D'ENTREPRISES NON ENDETTÉES 4- ÉVALUATION D'ENTREPRISES NON ENDETTÉES Principe de création de valeur (règle de la VAN) évaluer les cash-flows futurs évaluation d'une action : cash-flow = dividende modèle d'actualisation des dividendes

Plus en détail

Présentation du cours de trésorerie

Présentation du cours de trésorerie Présentation du cours de trésorerie Chapitres étudiés : 1. Budget de trésorerie et BFR normatif 2. Environnement financier et bancaire de l entreprise 3. Gestion des liquidités en date de valeur 4. Instruments

Plus en détail

Analyse financière détaillée

Analyse financière détaillée Analyse financière détaillée L analyse financière détaillée réintègre le cadre comptable de la comptabilité générale. En particulier les hypothèses introduites dans l analyse sommaire sont levées. Cela

Plus en détail

LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE

LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE RATIOS DE STRUCTURE = Ratios qui mettent en rapport les éléments stables du bilan et dont l évolution traduit les mutations

Plus en détail

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE Qu est ce que la comptabilité? La comptabilité est un ensemble d enregistrement, de traitement, au niveau interne elle permet aux dirigeants de faire des choix.

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE6 FINANCE D ENTREPRISE - session 214 Proposition de CORRIGÉ 214 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 1 points 1.

Plus en détail

EXERCICES CORRIGES Elément : Gestion financière / Option Economie et Gestion. (Semestre 5)

EXERCICES CORRIGES Elément : Gestion financière / Option Economie et Gestion. (Semestre 5) EXERCICES CORRIGES Elément : Gestion financière / Option Economie et Gestion (Semestre 5) Exercice 1 Pour développer son activité, l entreprise SDT achète un nouvel équipement dont les caractéristiques

Plus en détail

- 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement

- 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement - 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement Objectif(s) : o Capacité d'autofinancement et autofinancement. Pré-requis : o Connaissance de l'ebe et de la Valeur Ajoutée. Modalités : o Principes.

Plus en détail

CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE

CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE La démarche pour une méthode d aide à la décision d investissement consiste dans un premier temps à élaborer un ensemble d hypothèses relatives aux caractéristiques

Plus en détail

EXERCICE 1 : Le plan de financement (cours du 05/06/2004)

EXERCICE 1 : Le plan de financement (cours du 05/06/2004) EXERCICE 1 : Le plan de financement (cours du 05/06/2004) L examen du vendredi 18 juin requiert une connaissance du principe de fonctionnement d un plan de financement. Pour rappel, l exercice de résolution

Plus en détail

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL Le bilan comptable renseigne sur l état du patrimoine de l entreprise. Il peut être défini comme étant la «photographie comptable de l entreprise à une date donnée». Le bilan

Plus en détail

INDICATEURS ET CHIFFRES CLES

INDICATEURS ET CHIFFRES CLES ATELIER MEDEF - ACTIV ENTREPRENDRE INDICATEURS ET CHIFFRES CLES DE VOTRE COMPTABILITÉ 24/04/2015 SOMMAIRE 1. Comprendre a) Pourquoi et pour qui tenir une comptabilité b) La structure des comptes annuels

Plus en détail

Le Business Plan : le Dossier Financier

Le Business Plan : le Dossier Financier 1 Le Business Plan : le Dossier Financier Le Business Plan (BP) est un document de marketing et de communication : c'est-à-dire votre meilleur outil de vente. A ce titre, il s adresse aux partenaires.

Plus en détail

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY 1. ETATS FINANCIERS Bilan au 01/09/N Actif immobilisé Fonds commercial 1 Bâtiment Equipement Actif Actif circulant Stocks voitures neuves Stocks voitures d occasion Stock essence,

Plus en détail

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT I. MOUVEMENTS COMPTABLES Nous avons vu que le Bilan représente la photographie de la situation de l entreprise à une date donnée : chaque opération nouvelle

Plus en détail

REALISER L ETUDE FINANCIERE

REALISER L ETUDE FINANCIERE REALISER L ETUDE FINANCIERE Cette étape va vous permettre de mesurer la viabilité de votre projet, ainsi que sa pérennité sur le long terme. Le plan de financement vous aidera à déterminer les ressources

Plus en détail

Planification financière

Planification financière Planification financière Orientation Monsieur Lindenbluth est le propriétaire d un magasin spécialisé dans la vente de jouets et de trains miniatures. Votre fiduciaire a reçu le mandat de le conseiller

Plus en détail

FINANCE Décisions d investissement en avenir certain

FINANCE Décisions d investissement en avenir certain INSTITUT D ETUDES POLITIQUES 4ème Année, Economie et Entreprises 2004/2005 C.M. : M. Godlewski FINANCE Décisions d investissement en avenir certain Critères de choix d investissement Le critère de la VAN

Plus en détail

Gestion Financière. Gestion Financière. Objectifs. Le choix d investissements. Plan du cours

Gestion Financière. Gestion Financière. Objectifs. Le choix d investissements. Plan du cours Université de Nice-Sophia Antipolis Institut Universitaire de Technologie Nice-Côte d Azur Département Gestion des Entreprises et des Administrations Gestion Financière La rentabilité économique des projets

Plus en détail

Impairment test : Les enjeux de la valeur terminale et du business plan dans l évaluation par les flux de trésorerie disponible

Impairment test : Les enjeux de la valeur terminale et du business plan dans l évaluation par les flux de trésorerie disponible 17, rue Henry Monnier - 75009 Paris Thomas Bouvet - tel : 06 62 66 75 18 bouvet@defix.fr Impairment test : Les enjeux de la valeur terminale et du business plan dans l évaluation par les flux de trésorerie

Plus en détail

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE 910006 DCG SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun document n est autorisé. Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL Il donne une vision plus économique, il présente la manière dont les emplois sont financés par les ressources. Il permet de mieux comprendre le fonctionnement de

Plus en détail

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005 Résultats annuels de l exercice 2004-2005 2005 Paris, le 19 octobre 2005 1 Sommaire Les perspectives annoncées en fin du premier semestre ont été réalisées Chiffres clés de l exercice 2004-2005 Résultats

Plus en détail

PLANIFICATION FINANCIÈRE ET CAPACITÉ ÉCONOMIQUE D ENDETTEMENT

PLANIFICATION FINANCIÈRE ET CAPACITÉ ÉCONOMIQUE D ENDETTEMENT PLANIFICATION FINANCIÈRE ET CAPACITÉ ÉCONOMIQUE D ENDETTEMENT Commune de Lully Assemblée communale du 2 mai 2012 Bases légales Selon la loi des communes, article 10 et 43 Support et conseil Par la Maison

Plus en détail

La création d entreprise «Le plan de financement de la jeune entreprise» Marc Thill BDO. 12 février 2011. BDO Page 2

La création d entreprise «Le plan de financement de la jeune entreprise» Marc Thill BDO. 12 février 2011. BDO Page 2 Séminaire La création d entreprise «Le plan de financement de la jeune entreprise» Marc Thill 12 février 2011 Page 2 1 Le plan de financement initial Page 3 Le plan de financement dans votre Business Plan

Plus en détail

«Evaluation de l entreprise»

«Evaluation de l entreprise» «Evaluation de l entreprise» Philippe BRIDOUX GESCO 1 Sommaire I. Introduction : quand valorise-t-on / que valorise-t-on? II. Les composantes de la valeur d une entreprise III. Les différentes méthodes

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 S O M M A I R E ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 3 RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR L INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE 2009 4

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDE AU 30 SEPTEMBRE 2008 ACTIF 09/2008 12/2007 09/2007 Net Net Net Immobilisations corporelles 5 948 5 564 5 271 Immobilisations incorporelles 1 166 1 073 1 013 Goodwill 5 164 5 123 5 086 Entités

Plus en détail

Canevas de l étude de faisabilité

Canevas de l étude de faisabilité Canevas de l étude de faisabilité Comment évaluer un projet? Créer de nouvelles richesses, satisfaire les besoins de consommation et d équipement et créer de l emploi dépend systématiquement de la promotion

Plus en détail

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL 17 parazit - Fotolia.com Étape 3 > Mes prévisions financières > Mon plan de financement > Mon compte de résultat prévisionnel > Mon seuil de rentabilité > Mon

Plus en détail

Piloter son entreprise : Le suivi de l activité

Piloter son entreprise : Le suivi de l activité 10/505N/05/A. 1. Piloter son entreprise : Le suivi de l activité Comprendre et maîtriser l évolution du BFR 10/505N/05/A. 2. Piloter son entreprise : Le suivi de l activité Le suivi de l activité : constats

Plus en détail

UE 6 Finance d entreprise Le programme

UE 6 Finance d entreprise Le programme UE 6 Finance d entreprise Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. La valeur (15 heures)

Plus en détail

ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS. «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...»

ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS. «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...» ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...» DE QUOI S AGIT AGIT-IL IL? Prévoir les investissements et anticiper les mouvements d argent pour les premières

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Complétez le

Plus en détail

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières Analyse Financie re 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière Table des matières Chapitre 2 : Analyse du bilan, L approche fonctionnelle... 2 I. Introduction... 2 II. La conception

Plus en détail

Le choix d investissement

Le choix d investissement Le choix d investissement Les séquences de cash-flow Auteur : Philippe GILLET Les grandes hypothèses du choix d investissement 1. L indépendance du projet par rapport à la firme 1. Indépendance patrimoniale

Plus en détail

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières Analyse Financie re 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière Table des matières Introduction :... 2 Chapitre 1 : Etude du compte de résultat... 2 I. Soldes Intermédiaires de Gestion

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

Chapitre 14 Le plan de financement

Chapitre 14 Le plan de financement Chapitre 14 Le plan de financement Entraînement Exercice 14.7 *** Besoin en fonds de roulement prévisionnel plan de financement La société Printania prévoit un développement de ses activités en N+1. Elle

Plus en détail

DISCOUNTED CASH-FLOW

DISCOUNTED CASH-FLOW DISCOUNTED CASH-FLOW Principes généraux La méthode des flux futurs de trésorerie, également désignée sous le terme de Discounted Cash Flow (DCF), est très largement admise en matière d évaluation d actif

Plus en détail

Chapitre 10. Les projets d investissement. 1 Exercice 10.07

Chapitre 10. Les projets d investissement. 1 Exercice 10.07 Chapitre 10 Les projets d investissement 1 Exercice 10.07 Rentabilité d un investissement Résultat déficitaire dans une entreprise globalement bénéficiaire La SARL Mécanautique est soumise à l'impôt sur

Plus en détail

FIL CONDUCTEUR (Session principale 2006)

FIL CONDUCTEUR (Session principale 2006) FIL CONDUCTEUR (Session principale 2006) PREMIERE PARTIE Etude de rentabilité des produits P1 et P2 «Méthode des coûts partiels» Constatation de la non rentabilité du produit P2 Décision d investissement

Plus en détail

LA DECISION DE FINANCEMENT

LA DECISION DE FINANCEMENT o o o o o o o Séance 1 : Les critères de sélection des modes de financement. Séance : Exercices sur le coût d une source de financement. Séance 3 : Contrôle. Séance 4 : Le choix d une structure optimale

Plus en détail

Fondements de Finance

Fondements de Finance Programme Grande Ecole Fondements de Finance Chapitre 5 : L évaluation des actions Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Mars 2012 Valorisation des actifs financiers 1 Les taux d intérêt

Plus en détail

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie 1 Plan (Chapitre 13 de l ouvrage de référence) Introduction Le tableau des flux de trésorerie : principes généraux Méthodologie

Plus en détail

Plan de trésorerie : savoir évaluer, gérer et financer ses besoins

Plan de trésorerie : savoir évaluer, gérer et financer ses besoins Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 5 et 6 octobre 2006 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz Plan de trésorerie : savoir évaluer, gérer et financer ses besoins Animé par : Valérie

Plus en détail

- 02 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE FINANCIERE. Connaissance des caractéristiques des moyens de financement des investissements.

- 02 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE FINANCIERE. Connaissance des caractéristiques des moyens de financement des investissements. - 02 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE FINANCIERE Objectif(s) : o Choix du financement des investissements ; o Coût du financement. Pré-requis : o Modalités : Connaissance des caractéristiques

Plus en détail

- Le Fonds de roulement disponible au début de l année N est de 7 500 000 Dh et restera stable durant toute l année - Le taux de TVA est de 18%

- Le Fonds de roulement disponible au début de l année N est de 7 500 000 Dh et restera stable durant toute l année - Le taux de TVA est de 18% / le fonds de roulement normatif Exercice 1 Une entreprise spécialisée dans la production des fauteuils pour bureau envisage de réaliser au début de l année N un programme d investissement de croissance

Plus en détail

Le Business Plan : le Dossier Financier

Le Business Plan : le Dossier Financier 1 Le Business Plan : le Dossier Financier Le Business Plan (BP) est un document de marketing et de communication : c'est-à-dire votre meilleur outil de vente. A ce titre, il s adresse aux partenaires.

Plus en détail

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Le bilan arrêté au 31/12/20n se présente synthétiquement de la façon suivante :

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Le bilan arrêté au 31/12/20n se présente synthétiquement de la façon suivante : PRÉSENTATION DU TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS 01 PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS

Plus en détail

Monster Garage Engineering

Monster Garage Engineering Monster Garage Engineering fgffg ENGINEERING 1 Marc Berger-Grimaud 3A2A1 Sens Achats simplifiés Toutes pièces en stock tous les types de voitures Pièces de qualité Nouveau concept en France Créer un supermarché

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

Lire et analyser son Bilan (14 H) à REIMS

Lire et analyser son Bilan (14 H) à REIMS Lire et analyser son Bilan (14 H) à REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(s). Objectifs : Analyser son bilan Extraire les chiffres clés de son entreprise Permettre une analyse financière

Plus en détail

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION CENTRE LORRAIN DE GESTION Des Métiers et Professions Indépendantes COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION Siège : 1, Avenue Foch 57000 METZ Tel : 03.87.74.20.51 - Fax : 03.87.36.52.73 * Site Internet : www.cglor.fr

Plus en détail

UE6 Finance d entreprise

UE6 Finance d entreprise 1210006 SESSION 2012 UE6 Finance d entreprise Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement autonome sans imprimante

Plus en détail

Comptabilité Générale - Résumé blocus 08. 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats,

Comptabilité Générale - Résumé blocus 08. 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats, Comptabilité Générale - Résumé blocus 08 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats, Fonds de tiers = Provisions + Dettes. Fonds de tiers à long terme = Provisions + Dettes à plus d un an. Capitaux

Plus en détail

Rôle de la fonction finance

Rôle de la fonction finance La fonction finance Rôle de la fonction finance Assurer aux décideurs qu ils disposent des fonds nécessaires à l instant T pour financer les investissements nécessaires à la croissance et au développement

Plus en détail

Connaître les règles comptables fondamentales Quelles opérations comptabiliser? Quand, pour quel montant et comment les comptabiliser?

Connaître les règles comptables fondamentales Quelles opérations comptabiliser? Quand, pour quel montant et comment les comptabiliser? LES FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITE GENERALE Comprendre et acquérir les bases de la comptabilité DURée : 3j + 1J en option sur logiciel* Toute personne en charge de la gestion en * En option : mise en

Plus en détail

Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme

Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme Commission Consultative Spéciale Alimentation CCE 2005-822 JPT/NB 12 septembre 2005 Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme Le présent document

Plus en détail

- 07 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DE LA CENTRALE DE BILANS DE LA BANQUE DE FRANCE (C.B.B.F.)

- 07 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DE LA CENTRALE DE BILANS DE LA BANQUE DE FRANCE (C.B.B.F.) - 07 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DE LA CENTRALE DE BILANS DE LA BANQUE DE FRANCE (C.B.B.F.) Objectif(s) : o Evaluation de la variation de trésorerie : activité, investissement, financement,

Plus en détail

Exercice du cours Gestion Financière : «Plan de trésorerie, bilan et compte de résultat»

Exercice du cours Gestion Financière : «Plan de trésorerie, bilan et compte de résultat» Exercice du cours Gestion Financière : «Plan de trésorerie, bilan et compte de résultat» L objet de cet exercice est d établir des prévisions de trésorerie et de comptes d entreprise à un horizon d un

Plus en détail

- 03 - GESTION DES INVESTISSEMENTS PLAN DE FINANCEMENT. emplois ; ressources ; équilibrage du plan de financement.

- 03 - GESTION DES INVESTISSEMENTS PLAN DE FINANCEMENT. emplois ; ressources ; équilibrage du plan de financement. - 03 - GESTION DES INVESTISSEMENTS PLAN DE FINANCEMENT Objectif(s) : o Planification des investissements : Pré-requis : o Modalités : emplois ; ressources ; équilibrage du plan de financement. Connaissance

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU PROJET

PRESENTATION GENERALE DU PROJET PRESENTATION GENERALE DU PROJET Le Chef d entreprise L entreprise Nom : Adresse commerciale : Prénom : Activité : Adresse : Forme juridique : Tél : Fax : Date de création : Chiffre d affaires : AN 1 :

Plus en détail

LA RENTABILITE DES INVESTISSEMENTS

LA RENTABILITE DES INVESTISSEMENTS LA RENTABILITE DES INVESTISSEMENTS FLUX NETS DE TRESORERIE (ou CASH FLOWS) = ENCAISSEMENTS - DECAISSEMENTS Exemple : Notre entreprise compte réaliser un investissement de 800 000. Les flux nets de trésorerie

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Comptabilité 155 INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Etre capable d assurer le suivi quotidien des opérations courantes dans une entreprise afin de faciliter les échanges avec son expert comptable. Assistante

Plus en détail

Contrôle de gestion approfondi Cours de W. Azan

Contrôle de gestion approfondi Cours de W. Azan Contrôle de gestion approfondi Cours de W. Azan Durée : 3 H Calculatrice autorisée I. Cas Société Choc Source CAPET La société CHOC est à la tête d un groupe industriel agroalimentaire. À l origine, la

Plus en détail

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Le résumé des comptes annuels de la société Groupe Delhaize SA est présenté ci-dessous. Conformément au Code des Sociétés, les comptes annuels complets, le

Plus en détail