Les Formations. Sécurité Économique. Département. Déceler, Étudier, Former

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Formations. Sécurité Économique. Département. Déceler, Étudier, Former"

Transcription

1 Déceler, Étudier, Former Les Formations Département Sécurité Économique Le Département Sécurité Économique de l INHESJ dispense des formations de haut niveau sur les thèmes liés à la protection (sécurité/sûré) des entreprises à l intelligence économique conduit une politique dynamique de recherche de publication sur ces mêmes thématiques. Le caractère global pluridisciplinaire des formations, des études de l ensemble des travaux de recherche est une caractéristique majeure du département qui constitue une véritable interface de confiance entre les secteurs publics privés dans des domaines à fort enjeu. > Session nationale spécialisée «Protection des entreprises Intelligence économique» > Cycle de spécialisation «Sécurité numérique» > Cycle de spécialisation «Middle Management en sécurité privée» > Cycle d expertise «Security manager» > Cycle d expertise «Référent en intelligence économique de la Gendarmerie nationale» > Cycle EUCLÈS «Conférencier en sécurité économique» inhesj École Militaire 1, place Joffre Case Paris 07 SP Tél : +33 (0) Tél : +33 (0)

2 Avant-propos Le département sécurité économique constitue un centre d expertise sur les stratégies les dispositifs opérationnels d intelligence économique de protection des entreprises. La diffusion, l apprentissage d une culture la pratique du management stratégique de la sécurité globale de l entreprise constituent la mission première du département sécurité économique. Ce dernier joue également le rôle de plateforme d échanges, véritable «think tank» public/privé promouvant la pratique du partenariat administrations/entreprises, fondé sur la vision d un «l Etat-stratège». Le programme de formation qu il propose est structuré autour de sa session nationale spécialisée de cycles de formations de haut niveau adaptés aux besoins des professionnels des secteurs privé public. Son équipe son corps d intervenants (issus des entreprises, des services de sécurité de l Etat, de la société civile de l univers académique) maîtrisent les concepts les plus actuels nécessaires au décryptage des menaces émergentes, à la maîtrise de leurs conséquences (notamment dans le cybermonde ou dans les processus de crise). Dans un monde digitalisé extrêmement ouvert, les acteurs économiques génèrent des échanges informationnels intensifs, animent une galaxie de parties prenantes, obligeant à développer à s engager dans une dynamique de sécurité intégrant la complexité contemporaine de la vie des affaires tout en n entravant pas la performance l innovation. Les modules de formation dispensés par le département permtent ainsi de disposer des clés de compréhension des grands enjeux stratégiques contemporains, d approfondir les connaissances, méthodologies instruments opérationnels indispensables pour maîtriser c environnement de plus en plus complexe hyperconcurrentiel. La force du Département est de porter une philosophie générale d action une doctrine d emploi dans le domaine de la protection de la sécurité globale des entreprises articulées autour de deux grands axes : La prise en compte d un véritable système d anticipation, de prévention de réponse aux menaces concernant le patrimoine le capital immatériel (informations, connaissances, image, réputation) des acteurs économiques. Ce système étant au service de la compétitivité du tissu économique national. La promotion d un dispositif permtant aux acteurs économiques de développer des stratégies d ouvertures de conquêtes de marchés tout en évitant de se découvrir de s affaiblir. La stratégie de sécurité globale des entreprises promue par le département sécurité économique pointe ainsi l écueil du syndrome du «bunker» qui ne peut être que préjudiciable au développement économique. Le Département développe également une politique dynamique de recherche (publique) d études orientée vers la capitalisation l accroissement de connaissances savoir-faire en matière d intelligence stratégique de sûré des organisations. Cte réflexion alimente le processus d actualisation continue des enseignements. Le Département dispose de la capacité de réaliser, à la demande, des travaux ciblés, à destination des pouvoirs publics ou de structures privées. Il porte une collection dédiée aux éditions Vuibert l ensemble des publications du département témoigne de sa réactivité dans l approche des nouveaux enjeux de sécurité économique, coeur de sa spécialité.

3 Département Session nationale spécialisée «Protection des entreprises Intelligence économique» Donner aux cadres du secteur public du secteur privé un niveau d expertise dans le domaine de la protection des entreprises l intelligence économique. Maîtriser des processus qui leur permtront : de mtre en place, en amont du risque, une politique de prévention efficace, adaptée conforme aux obligations légales aux besoins ; de concevoir animer, de manière permanente, un dispositif visant à détecter les prémices de tout risque ou menace proposer les parades correspondantes ; de conseiller la direction, gérer la crise /ou mtre en œuvre un plan de continuité d activité, lorsque l entreprise est confrontée au risque pour les candidats issus de structures publiques apportant un soutien au fonctionnement de l Institut en moyens humains ou financiers ; pour les candidatures étrangères relevant d un régime de la fonction publique de leur pays ; pour les candidatures issues de pites structures de moins de 20 salariés (sur présentation du document unifié de cotisation de l URSAFF, ligne «effectif moyen de l entreprise au dernier jour de la période» pour les candidatures individuelles relevant exclusivement de situation de fin de contrat de travail, de recherche d emploi, ou de proj de reconversion professionnelle, qu ils relèvent du secteur public comme du secteur privé ( ou si le candidat a suivi préalablement un cycle Euclès «Conférencier en» ) ; pour les autres candidatures issus du secteur public ou privé candidatures individuelles ne relevant pas des catégories précédentes( ou si le candidat a suivi préalablement un cycle Euclès «Conférencier en» ). renseignements : (1) Managers en sécurité / sûré, praticiens de l intelligence économique, gestionnaires de crises issus de la sphère privée comme du secteur public, représentants des administrations (ministère de l Intérieur, de la Justice, des Affaires étrangères ) ou des professions libérales. Les auditeurs admis à suivre la session sont désignés par arrêté du Premier ministre, sur proposition du Directeur de l Institut, après examen de leur dossier un entrien individuel avec un jury de sélection. Depuis 2012, elle a été labellisée titre I au RNCP (équivalent Bac + 4 plus). Cours magistraux, conférences, témoignages rours d expérience assurés par des experts praticiens reconnus de la sécurité/sûré venant des services publics des entreprises, par des universitaires spécialisés, par des hauts fonctionnaires de différents ministères par de grands témoins ou décideurs du monde économique de la société civile. Visites d installations d entreprises. Voyages d études. Séminaires communs avec les sessions nationales Sécurité Justice management stratégique de la crise avec celles de l IHEDN. Travaux de veille d analyse en groupe. Mise en situation dans le cadre d audit de sécurité sur site ou d excercice de crise. monde de l entreprise, intelligence économique intelligence stratégique ; sécurité économique sûré des entreprises ; influence stratégie d entreprise ; les instruments d analyse d audit ; la sûré des entreprises à l international ; la cyber-sécurité ; stratégie juridique guerre économique ; management de crise, complexité résilience. Pour chaque séminaire thématique, une documentation d approfondissement est communiquée aux auditeurs. 252 heures réparties sur 9 séminaires thématiques de 4 jours. (1) Pour plus de précision voir la liste détaillée établie dans le dossier d inscription de la session nationale spécialisée.

4 Cycle de spécialisation «Sécurité des usages numériques» En partenariat avec le Club informatique des grandes entreprises françaises (CIGREF) Au sein d une structure dédiée au système d information : comprendre les enjeux de la cybersécurité ; identifier, évaluer maîtriser l ensemble des risques malveillances liés aux systèmes d information Les dirigeants ou cadres d entreprises (gestionnaires de risques, responsable de la sécurité des systèmes d information...) des secteurs privé public, les consultants en sécurité informatique Cours magistraux rours d expérience de représentants d administrations centrales, de membres des services de sécurité de l Etat, de cadres d entreprises de conseils spécialisés. quelle gouvernance de l Intern? les missions de police sur le N ; quel rôle pour la Défense sur Intern? les risques informationnels : panorama des attaques informatiques : quelles menaces, quelles réponses? le(s) droit(s) à l heure d Intern ; sécurité des systèmes d information : les règles les procédures qui s imposent ; sécuriser sur la durée. Des visites d institutions /ou d entreprises sont également organisées au cours du cycle. Une année civile, d octobre à mai, à raison de 2 jours par mois, pour un total de 112 heures. renseignements renseignements :

5 Cycle de spécialisation «Middle Management en sécurité privée» En partenariat avec le Cercle des dirigeants propriétaires de sécurité (CDPS) l Union des entreprises de sécurité privée (USP) Acquérir les connaissances, savoir-faire outils méthodologiques pour devenir middle manager en sécurité privée. Acquérir les compétences managériales nécessaires à la conduite d une équipe d agents de sécurité privée à la gestion des moyens techniques de la sécurité privée ; Exercer la fonction de middle manager en conformité avec les règles juridiques déontologiques de la profession ; Appréhender l environnement global dans lequel s inscrit l activité de la sécurité privée Entreprises de sécurité privée. Les cadres en recherche d emploi ayant exercé au sein d une entreprise de sécurité privée. Les militaires des trois armées, de la Gendarmerie nationale, les fonctionnaires de police les Sapeurs-pompiers engagés dans une démarche de reconversion. Cours magistraux, conférences, rours d expérience dispensés par des experts praticiens des différents thèmes abordés visites de sites (services publics de sécurité, salles de commandement ). grands enjeux de la sécurité privée ; politiques publiques de sécurité, d identification de traitement des menaces ; connaissance des acteurs de la sécurité publique ; management des hommes des moyens ; gestion opérationnelles des ressources humaines des relations sociales ; gestion de la relation clientèle conduite de la prestation de sécurité (prospection commerciale, gestion des coûts, sécurité des contrats ) ; droit de la sécurité privée ; traitement des situations opérationnelles complexes ou délicates. 126 heures à raison de 2 jours par mois d octobre à juin. renseignements renseignements :

6 Cycle d expertise «Security manager» En partenariat avec le Club des directeurs de sécurité des entreprises (CDSE) Comprendre les enjeux de la protection des entreprises. Accroître les capacités à identifier hiérarchiser les risques les menaces mtre en place une politique adaptée de sécurité, en intégrant les contraintes juridiques, organisationnelles, managériales budgétaires. Renforcer la capacité d encadrement opérationnel de gestion de crise Cadres, confirmés ou débutants d une direction sécurité-sûré ou professionnels d un autre secteur souhaitant intégrer cte fonction. Cours magistraux, conférences, témoignages rours d expérience. Réalisation d un travail individuel /ou en groupe destiné à tester les connaissances la capacité à les mtre en pratique. le panorama des risques des menaces pesant sur l entreprise ; la méthodologie d un audit de sécurité ; la construction d une politique de sécurité ; la sécurité des installations ; la protection des informations du patrimoine immatériel ; la recherche d information interne externe à l entreprise : méthode limites ; les principes généraux du management de crise ; la sécurité des collaborateurs en mobilité ; les plans de continuité d activité. Pour l ensemble des thèmes abordés au cours de la formation, une base documentaire d approfondissement est fournie aux auditeurs. 30 heures à raison de 2 modules (de 3 2 jours). renseignements renseignements :

7 Cycle d expertise «Référent en intelligence économique de la Gendarmerie nationale» Permtre à des officiers de gendarmerie amenés à exercer des missions liées à la sécurité économique d acquérir la culture les outils correspondants à la mission. : Direction génerale de la gendarmerie nationale (DGGN) Renseignements : renseignements : Officiers référents en intelligence économique de la Gendarmerie nationale ou appelés à occuper cte fonction à terme. Les officiers admis à suivre le cycle sont sélectionnés par la Direction générale de la gendarmerie nationale. Cours magistraux, conférences, témoignages rours d expérience assurés par des universitaires spécialisés, des experts praticiens venant des services publics des entreprises. Cas pratiques mises en situation. organisation fonctionnement de l entreprise ; concept pratiques de l intelligence économique ; principaux acteurs de l Intelligence économique pratiques existantes ; identification des vulnérabilités des domaines sensibles ; enjeux objectifs de la mission d un «référent IE» ; direction d un dispositif de sécurité économique. Fourniture d une base documentaire d approfondissement aux auditeurs. 70 heures à raison de 2 modules de 5 jours.

8 Cycle EUCLÈS «Conférencier en sécurité économique» En partenariat avec la Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) Former labelliser des conférenciers en sécurité économique. Permtre aux futurs conférenciers : d acquérir les connaissances essentielles en matière de sécurité économique (organisation du dispositif public dédié à la sécurité économique, état des menaces pesant sur les entreprises parades correspondantes) ; de maîtriser les Outils de conférence en sécurité économique (Ocsés) nécessaires à la construction d actions de sensibilisation en sécurité économique au profit d organisations des secteurs publics privés renseignements renseignements : Les candidats, sélectionnés sur dossier par des membres de la D2IE de l INHESJ, doivent disposer d une expérience professionnelle d au moins 10 ans d une connaissance fine du monde de l entreprise. Chaque promotion compte entre auditeurs. Principaux thèmes traités. Connaissance du contexte : périmètre enjeux de la sécurité économique ; organisation du dispositif au plan national. Présentation des acteurs opérationnels de la sécurité économique : la Direction centrale du renseignement intérieur ; la Gendarmerie nationale ; la Direction de la protection de la sécurité de la défense. La sécurité économique en pratique : protéger l entreprise : la fonction «sûré» ; les outils juridiques ; principes de protection d un site ; la sécurité des systèmes d information. L appropriation des «outils de conférence sécurité économique». Le conférencier Euclès questions déontologiques. Une documentation de référence exposant les éléments de la doctrine de l Etat en sécurité économique est mise à disposition des conférenciers stagiaires (les Outils de conférence sécurité économique ou «Ocsés»). L attribution du label «Conférencier Euclès» à la fin du cycle de formation est soumise à un contrôle des connaissances. Les stagiaires doivent réaliser une conférence type de sensibilisation à la sécurité économique (d environ 30 minutes) sur la base de laquelle ils sont évalués par un jury composé de membres de l INHESJ de la D2IE. 5 jours consécutifs (40 heures).

LES FORMATIONS. Sécurité Économique. Département. Déceler, Étudier, Former

LES FORMATIONS. Sécurité Économique. Département. Déceler, Étudier, Former Déceler, Étudier, Former LES FORMATIONS Département Sécurité Économique Le Département Sécurité Économique de l INHESJ dispense des formations de haut niveau sur les thèmes liés à la protection (sécurité/sûreté)

Plus en détail

L Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice. Trois sessions nationales Des sessions régionales Des formations sur mesure

L Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice. Trois sessions nationales Des sessions régionales Des formations sur mesure Déceler, Étudier, Former Les Formations L (INHESJ) propose une gamme étendue de formations, au profit des acteurs publics et privés de la sécurité, de la justice et du monde économique. Lieu de partenariat

Plus en détail

Institut national. des hautes études de la sécurité et de la justice. Les Formations

Institut national. des hautes études de la sécurité et de la justice. Les Formations Déceler, Étudier, Former Les Formations L (INHESJ) propose une gamme étendue de formations, au profit des acteurs publics et privés de la sécurité, de la justice et du monde économique. Ces programmes

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I I - Métiers, fonctions et activités visés A. Désignation du métier et des fonctions Expert

Plus en détail

Dossier de candidature. «Middle management en sécurité privée»

Dossier de candidature. «Middle management en sécurité privée» 2011 2012 Dossier de candidature Cycle de spécialisation «Middle management en sécurité privée» fåëíáíìí k~íáçå~ä ÇÉë e~ìíéë íìçéë ÇÉ i^ p Åìêáí Éí ÇÉ ä~ àìëíáåé En complément de la sécurité publique,

Plus en détail

18e Session nationale spécialisée

18e Session nationale spécialisée 18e Session nationale spécialisée «Protection des entreprises et Intelligence économique» (Titre I du RNCP, niveau BAC + 5) 2014-2015 Dossier de candidature Les entreprises évoluent aujourd hui dans un

Plus en détail

Institut national. Déceler, Étudier, Former LES FORMATIONS. Risques et Crises

Institut national. Déceler, Étudier, Former LES FORMATIONS. Risques et Crises Déceler, Étudier, Former LES FORMATIONS Le «Risques et crises» inscrit son action dans les objectifs du Livre Blanc sur la Défense et la Sécurité Nationale. Il contribue à la formation et à la préparation

Plus en détail

«Security Manager» 2014

«Security Manager» 2014 Dossier de candidature Cycle d expertise «Security Manager» 2014 Institut National des Hautes Études de LA Sécurité et de la justice Cycle d expertise «Security Manager» 2014 C y c l e d expertise «Security

Plus en détail

fåëíáíìí=k~íáçå~ä=çéë=e~ìíéë= íìçéë=çé=i^=p Åìêáí =Éí=ÇÉ=ä~=àìëíáÅÉ

fåëíáíìí=k~íáçå~ä=çéë=e~ìíéë= íìçéë=çé=i^=p Åìêáí =Éí=ÇÉ=ä~=àìëíáÅÉ 2011 Dossier de candidature Cycle d expertise «Security Manager» fåëíáíìí=k~íáçå~ä=çéë=e~ìíéë= íìçéë=çé=i^=p Åìêáí =Éí=ÇÉ=ä~=àìëíáÅÉ L analyse de l environnement global de l activité des entreprises démontre

Plus en détail

Département RISQUES ET CRISES

Département RISQUES ET CRISES RISQUES ET CRISES FICHES DE FORMATIONS SESSION NATIONALE SPÉCIALISÉE «Management stratégique de la crise» SERVICES DU PREMIER MINISTRE Gestion des risques et des crises : formation à la prise de décision

Plus en détail

Sécurité numérique 2013-2014. Cycle de spécialisation. Dossier de candidature. Institut National des Hautes Études de LA Sécurité et de la justice

Sécurité numérique 2013-2014. Cycle de spécialisation. Dossier de candidature. Institut National des Hautes Études de LA Sécurité et de la justice Dossier de candidature Cycle de spécialisation Sécurité numérique 2013-2014 Institut National des Hautes Études de LA Sécurité et de la justice L information est désormais au cœur des actifs immatériels

Plus en détail

Institut National des Hautes Études de LA Sécurité et de la justice

Institut National des Hautes Études de LA Sécurité et de la justice 2012 2013 Dossier de candidature Cycle de spécialisation Institut National des Hautes Études de LA Sécurité et de la justice L information est désormais au cœur des actifs immatériels de l entreprise et

Plus en détail

«Sécurité des usages numériques»

«Sécurité des usages numériques» Cycle de spécialisation «Sécurité des usages numériques» 2014 2015 Dossier de candidature L information est désormais au cœur des actifs immatériels de l entreprise et constitue un élément clé de sa performance.

Plus en détail

Dossier de candidature. «Sécurité numérique»

Dossier de candidature. «Sécurité numérique» Dossier candidature Se?curite? Nume?rique:Mise en page 1 1/02/11 9:34 Page 1 2011 2012 Dossier de candidature Cycle de spécialisation «Sécurité numérique» fåëíáíìí=k~íáçå~ä=çéë=e~ìíéë= íìçéë=çé=i^=p Åìêáí

Plus en détail

2 e Session nationale spécialisée «Management stratégique de la crise»

2 e Session nationale spécialisée «Management stratégique de la crise» 2 e Session nationale spécialisée «Management stratégique de la crise» 2014-2015 Dossier de candidature Comprendre et maîtriser La 2 e session nationale spécialisée «Management stratégique de la crise»

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P.

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. «A U D I T & C O N T R Ô L E DES O R G A N I S A T I O N S P U B L I Q U E S» U N I V E R S I T E P A R I S 1 P A N T H E O N -

Plus en détail

REGLEMENT PORTANT MODALITES DE RECRUTEMENT ET STATUT DE L'AUDITEUR DES SESSIONS NATIONALES DE L'INSTITUT NATIONAL

REGLEMENT PORTANT MODALITES DE RECRUTEMENT ET STATUT DE L'AUDITEUR DES SESSIONS NATIONALES DE L'INSTITUT NATIONAL REGLEMENT PORTANT MODALITES DE RECRUTEMENT ET STATUT DE L'AUDITEUR DES SESSIONS NATIONALES DE L'INSTITUT NATIONAL DES HAUTES ETUDES DE LA SECURITE ET DE LA JUSTICE Le présent règlement pris pour l'application

Plus en détail

MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION

MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION (Bac+4, +5, 300 ECTS) IEAM PARIS - Institut des Études d'administration et de Management de Paris & SCIENCES PO AIX - Institut d Etudes Politiques d Aix-en-Provence ou PKU

Plus en détail

Formations à la "Gestion civilo-militaire des crises extérieures" 1 er semestre 2014

Formations à la Gestion civilo-militaire des crises extérieures 1 er semestre 2014 I N S T I T U T D E S H A U T E S É T U D E S D E D É F E N S E N A T I O N A L E Formations à la "Gestion civilo-militaire des crises extérieures" 1 er semestre 2014 Sensibilisation au concept de "Gestion

Plus en détail

L-ebore SAS. choisissez des solutions à portée de main... La sûreté, les risques, la continuité d activité, les crises, au cœur de vos problématiques,

L-ebore SAS. choisissez des solutions à portée de main... La sûreté, les risques, la continuité d activité, les crises, au cœur de vos problématiques, L-ebore SAS 2013 La sûreté, les risques, la continuité d activité, les crises, au cœur de vos problématiques, choisissez des solutions à portée de main... Qui sommes-nous? Spécialisée dans le domaine de

Plus en détail

Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France

Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France Du lundi 23 mars au vendredi 27 mars 2015 École des officiers de la gendarmerie nationale Melun (Seine-et-Marne) L INHESJ L Institut national des hautes

Plus en détail

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE)

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) Qu est ce que l intelligence économique (IE)? L intelligence économique (IE) consiste à collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger

Plus en détail

26 e Session nationale «Sécurité et Justice»

26 e Session nationale «Sécurité et Justice» 26 e Session nationale «Sécurité et Justice» 2014-2015 Dossier de candidature Connaître - Analyser - échanger La session nationale «Sécurité et Justice» est un lieu unique de formation, d échanges et de

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

Objet : Publication de note de service : candidatures aux trois sessions nationales INHESJ 2016-2017. Destinataires d'exécution

Objet : Publication de note de service : candidatures aux trois sessions nationales INHESJ 2016-2017. Destinataires d'exécution Information Cabinet Mission défense 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Note de service CAB/MD/2016-218 14/03/2016 Date de mise en application : Immédiate Diffusion : Tout public Cette instruction

Plus en détail

Formations "Intelligence économique"

Formations Intelligence économique I N S T I T U T D E S H A U T E S É T U D E S D E D É F E N S E N A T I O N A L E Formations "Intelligence économique" IHEDN 2015 Séminaires "Intelligence économique thématiques" Donner une information

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Deux étapes constituent la procédure de validation des acquis de l expérience. Chaque étape se traduit par l examen d un dossier :

Deux étapes constituent la procédure de validation des acquis de l expérience. Chaque étape se traduit par l examen d un dossier : Procédure d obtention du titre de niveau I «Expert en protection des entreprises et en intelligence économique» par la validation des acquis de l expérience (VAE) Deux étapes constituent la procédure de

Plus en détail

Formation "Intelligence économique"

Formation Intelligence économique I N S T I T U T D E S H A U T E S É T U D E S D E D É F E N S E N A T I O N A L E Formation "Intelligence économique" Nancy 2-3 juin 2015 IHEDN Formation Intelligence économique Programme (sous réserve

Plus en détail

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE FORMATION RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel est un référentiel interministériel

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE 1 CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE MASTER 2 «A.C.M.P.» «AUDIT CONTRÔLE ET MANAGEMENT PUBLIC» DIRECTEUR : Dr Farouk HEMICI E MAIL : farouk.hemici@univ-paris1.fr Madame Ilona GOBJILA Gestionnaire

Plus en détail

école nationale d administration

école nationale d administration école nationale d administration une école de service public et d application Créée par le Général de Gaulle en octobre 1945, l École nationale d administration a pour principes fondateurs de démocratiser

Plus en détail

BACHELOR EUROPéEN. en MARKETING & promotion des ventes

BACHELOR EUROPéEN. en MARKETING & promotion des ventes Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année BACHELOR EUROPéEN en MARKETING & La 1ère année de Bachelor Européen en Marketing et Promotion des Ventes s organise autour

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) Intitulé (cadre 1) Licence droit, économie, gestion, mention Licence d Administration Publique Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources humaines dans

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2016 1 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Au cœur du marché de la cybersécurité Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Le Contexte Les entreprises et les institutions doivent sans cesse adapter leurs moyens de détection et

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

MARKETING & NUMERIQUE

MARKETING & NUMERIQUE Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année PRÉPA EUROPÉENNE MARKETING & NUMERIQUE La PRÉPA Européenne Marketing et Numérique est une formation post Bac qui se compose

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2015-2016. Accélérateur de compétences commerciales

FORMATION CONTINUE 2015-2016. Accélérateur de compétences commerciales FORMATION CONTINUE 2015-2016 Accélérateur de compétences commerciales LA VENTE AU COEUR DE NOS FORMATIONS Sup de V, l école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France, est une école d excellence

Plus en détail

Mot de président : Licences Bac +3

Mot de président : Licences Bac +3 Mot de président : La formation joue un rôle capital dans la vie de chaque personne, visant à lui permettre et indépendamment de son statut, d acquérir et d actualiser des connaissances et des compétences

Plus en détail

CMAIS. Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique. L Intelligence au service de l information G I IT E R RA IG E N C E S N N

CMAIS. Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique. L Intelligence au service de l information G I IT E R RA IG E N C E S N N T A TR CO M PA G I Q U G I T LL IT R RA IG C S MD D A T A LY S D I CMAIS Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique L Intelligence au service de l information www.cmais-strat.com

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

Master MAE. Management et Administration des Entreprises

Master MAE. Management et Administration des Entreprises Formation Continue Master MAE Management et Administration des Entreprises I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 - http://iae.univ-lyon3.fr

Plus en détail

Le groupe IFCEP. Nos deux pôles majeurs d intervention

Le groupe IFCEP. Nos deux pôles majeurs d intervention Nos deux pôles majeurs d intervention Centre de bilans de compétences Centre de formation www.ifcep.com 1 Nous intervenons depuis plus de 10 ans auprès d entreprises privées et de structures publiques,

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Mastère spécialisé Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Rouen, France Mastère spécialisé accrédité par la conférence des grandes écoles en partenariat avec l école de management

Plus en détail

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique.i. Les enjeux et domaines de la veille.ii. La mise en place d un processus de veille.iii. Illustration d une démarche

Plus en détail

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2)

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) BTS COMMUNICATION Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) Fonction Le titulaire du BTS Communication conçoit et met en œuvre des opérations de communication, qui peuvent revêtir une forme publicitaire, événementielle,

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT MARKETING

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT MARKETING sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M1 Parcours : MARKETING 60 ES Volume horaire étudiant : 262 h 154 h

Plus en détail

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base. Finance - Comptabilité Gestion Fiscalité Conseil 19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.net Cadres supérieurs

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique

Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique CMAIS - L intelligence au service de l informa on Veille Conseil Stratégie E-Réputaon Communicaon Geson des risques www.cmais-strat.com

Plus en détail

Description Master General Management

Description Master General Management Description Master General Management L intérêt de ce master, qui s appuie sur un partenariat entre d un côté l école d ingénieur Polytech Annecy Chambéry et de l autre l Institut de Management de l Université

Plus en détail

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Développement compétences Apprentissage Programmes «executive» Chaires d entreprise VAE Partenariats Stages International Intra-entreprise

Plus en détail

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN 2 UNE CARTE À JOUER? Grâce à leurs aptitudes, les experts comptables et conseils fiscaux sont tout désignés

Plus en détail

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

Master Management des Ressources Humaines (MRH) Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH»

Master Management des Ressources Humaines (MRH) Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH» Master Management des Ressources Humaines (MRH) Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH» Présentation du Master 2 Management des Ressources Humaines Créé en 1991, le Master

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2012 Public Cible N d agrément formation Diplômés de niveau Bac

Plus en détail

SAVOIRS EN ACTION. Établissement supérieur privé de commerce

SAVOIRS EN ACTION. Établissement supérieur privé de commerce Établissement supérieur privé de commerce Autorisé par le Ministère de l Enseignement Supérieur par décision n 25/88 du 18/10/1988 SAVOIRS EN ACTION Guide d admission Bac + 5 Administration et Stratégie

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD)

Plus en détail

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Master of Business Administration Management du Sport Ecole Européenne de Management reconnue par l Etat. Etablissement d Enseignement Supérieur

Plus en détail

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL Mbour, Sénégal Master Santé Environnementale Les problèmes environnementaux auxquels l Etat, les collectivités locales, les entreprises et la société civile doivent

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE PROTECTION SOCIALE

Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE PROTECTION SOCIALE Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE SEPTEMBRE 2012 - JUIN 2013 «Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé» SEPTEMBRE

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2014 1 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi.

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. I Contexte général de l action Ceux-ci sont confrontés à une grande difficulté

Plus en détail

Catalogue Formations. Sûreté Protection des Personnes Protection des Biens Risques Plans de Continuité d Activité PPMS, PPE, POI...

Catalogue Formations. Sûreté Protection des Personnes Protection des Biens Risques Plans de Continuité d Activité PPMS, PPE, POI... Crédits photos Fotolia Catalogue Formations L-EBORE SAS 25 rue du Val 78126 AULNAY SUR MAULDRE Téléphone : +33 (0)9 81 23 74 02 Messagerie : contact@l-ebore.fr www.l-ebore.fr Sûreté Protection des Personnes

Plus en détail

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique Le dispositif d évaluation dans la fonction publique page 1 PLAN Présentation du dispositif d évaluation Enjeux de l évaluation en matière de management et de GRH page 2 L entretien professionnel en pratique

Plus en détail

Industries Secteur Public. Secteur Public*

Industries Secteur Public. Secteur Public* Industries Secteur Public Secteur Public* Le département «Secteur Public» Depuis près de 20 ans, le département Secteur public de PricewaterhouseCoopers accompagne les administrations, les organisations

Plus en détail

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU MEDECIN DE PREVENTION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME 2006) NB : Ne pas oublier la médecine statutaire dans la

Plus en détail

Management. Qualité Totale. Ressources Humaines. Finance. Marketing. Fiscalité. Environnement PROGRAMME DES FORMATIONS MODULAIRES QUALIFIANTES

Management. Qualité Totale. Ressources Humaines. Finance. Marketing. Fiscalité. Environnement PROGRAMME DES FORMATIONS MODULAIRES QUALIFIANTES AFRIQUE N CONSEIL ET FORMATION ACF ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Management.

Plus en détail

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable.

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable. !!!!!!!!!!!! Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable Première session Une formation certifiante des cadres et dirigeants sur

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

COMMUNICATION. BACHELOR EUROPéEN. Ecofac. 1ère année. en COMMUNICATION

COMMUNICATION. BACHELOR EUROPéEN. Ecofac. 1ère année. en COMMUNICATION Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année BACHELOR EUROPéEN en La 1ère année de Bachelor Européen en Communication s organise autour de 4 grands axes : La culture

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations Une formation en communication spécialisée sur les publics Le master Communication et générations propose une spécialisation originale

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE. PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE. PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014 MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014 La sécurité ferroviaire demande de réinterroger périodiquement

Plus en détail

Assistant Chargé de formation H/F

Assistant Chargé de formation H/F Assistant Chargé de formation H/F La fonction Technologies & Processus (ITP) regroupe plusieurs métiers dont le point commun est de venir en appui à tous les collaborateurs du Groupe, sur des problématiques

Plus en détail

"Sous réserve de validation des modifications"

Sous réserve de validation des modifications "Sous réserve de validation des modifications" Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : CONTROLE DE GESTION 120 ES Volume horaire étudiant

Plus en détail

PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE

PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE Juillet 2010 ADMINISTRATION... 4 MANAGEMENT... 4 Initiation à l organisation...

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2)

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) BTS COMMUNICATION Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) Fonction Le titulaire du BTS Communication conçoit et met en œuvre des opérations de communication, qui peuvent revêtir une forme publicitaire, événementielle,

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

CYCLE MASTÈRE* Manager de la Stratégie et de la Politique Commerciale (NIVEAU NIVEAU BAC+5)

CYCLE MASTÈRE* Manager de la Stratégie et de la Politique Commerciale (NIVEAU NIVEAU BAC+5) CYCLE MASTÈRE* Manager de la Stratégie et de la Politique Commerciale (NIVEAU NIVEAU BAC+5) Titre de niveau I, enregistré au RNCP par arrêté du 17/06/11 publié au JO du 10/08/11 code NSF 312, titre délivré

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

Collège des Hautes Etudes de l Environnement. du Développement Durable. w w w. c h e e d d. n e t

Collège des Hautes Etudes de l Environnement. du Développement Durable. w w w. c h e e d d. n e t Collège des Hautes Etudes de l Environnement et du Développement Durable P r é pa r e r l e s d i r i g e a n t s au x e n j e u x du Développement Durable w w w. c h e e d d. n e t Une approche transversale,

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail