Novembre 2009 Annonce

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Novembre 2009 Annonce"

Transcription

1 Stratégie de soutien à l adaptation des entreprises agricoles en Montérégie-Est : 1 an plus tard par Hugues St-Pierre, agr., directeur adjoint Novembre 2009 Annonce 630 M$/an sur 5 ans àla FADQ 20 M$/an sur 5 ans au MAPAQ pour mettre en œuvre un vaste plan de redressement Objectif Renforcer la capacité des entreprises à évoluer et croître de façon compétitive Contexte Un environnement d affaires où l État revoit le soutien du revenu agricole offert par l ASRA Description La stratégie permet àune entreprise en difficulté financière assurée à l ASRA D identifier ses problèmes De mettre en place des solutions adaptées àsa situation

2 Un changement d approche L aide aux entreprises : S adresse aux entreprises en difficulté financière Pour des actions qui vont améliorer leur rentabilité de l entreprise Pour des besoins qui leur sont spécifiques Mesures (6) Analyse financière des entreprises Bonification de l aide aux services conseils Remboursement des intérêts sur les prêts Appui àla modernisation Appui àla compétitivité des entreprises Soutien àla transition - Cheminement Formulaire complété L entreprise est cliente États financiers en financement déposés à la FADQ Preuve de participation à L entreprise n est pas l ASRA cliente en financement à la FADQ Gratuit pour Gratuit pour l entreprise l entreprise (situation financière difficile) et - Inscription L entreprise est elle admissible àla Stratégie d adaptation? + Entreprises enregistrées au MAPAQ (NIM) + Entreprises assurées àl ASRA (Fiche de paiement ou certificat) + Au moins 50 % de revenus agricoles tirés des productions ASRA + Être inscrit aux principaux programmes de gestion des risques et de protection du revenu ou s engager àle faire (Fiche d inscription ou avis de participation)

3 Analyse financière Analyse financière des entreprises Description Analyse de la situation financière des entreprises effectuée sur la base de critères objectifs et d indicateur du secteur Objectif Identifier les entreprises en difficulté financière admissibles aux différents programmes Analyse financière Les 4 ratios de l analyse financière Taux de charges Ratio du fonds de roulement Rendement de l actif Ratio d autonomie financière Analyse financière L entreprise est considérée en bonne situation financière mais ça se détériore par la suite? L entreprise n est pas admissible, mais pourra soumettre une nouvelle demande l année suivante. L entreprise est considérée en difficulté financière, mais ça s améliore par la suite? C est ce que l on recherche. Elle demeure admissible pour la durée du programme! Analyse financière Analyse financière des entreprises L entreprise n est pas cliente en financement à la FADQ Formulaire complété États financiers déposés Preuve de participation à l ASRA L entreprise est cliente en financement à la FADQ Gratuit pour l entreprise Gratuit pour l entreprise

4 Bonification S-C Bonification S-C L entreprise est elle admissible au Programme de bonification de l aide aux services conseils? + Entreprise identifiée comme étant en difficulté financière (lettre d acceptation) LA CLÉ Entreprises enregistrées au MAPAQ Entreprises assurées àl ASRA Au moins 50 % de revenus agricoles tirés des productions ASRA Être inscrit aux principaux programmes de gestion des risques et de protection du revenu ou s engager àle faire Services-conseils Bonification S-C Bonification de l aide aux servicesconseils Description Réalisation d un diagnostic et d un plan d action afin d améliorer les performances technicoéconomiques et financières de l entreprise Bonification de l aide et des services offerts par l entremise du réseau Agriconseils Montérégie Est : PADEA Services conseils techniques

5 Bonification S-C Services-conseils Domaines d intervention Services conseils en gestion financière et technico économique Services conseils techniques Activités admissibles Diagnostic Planification des actions (plan d exploitation et plan d affaires, incluant le plan de redressement) Accompagnement et suivi Gestion des cultures Gestion d élevage Gestion des bâtiments Taux d aide par entreprise 90% (Les modalités du PADEA s appliquent) 90% Bonification S-C Diagnostic sanitaire APPROCHE MULTIDISCIPLINAIRE Diagnostic technique Analyse globale Diagnostic économique PLAN D ACTION Bonification S-C Si le plan de redressement révèle une situation irrécupérable? Lorsque l entreprise est déjà cliente en financement àla FADQ, celle ci se charge d aider l entreprise àrégler la situation Le service de médiation en matière d endettement agricole (AAC) accompagne l entreprise lorsqu elle est àun stade avancé et qu elle est incapable d identifier des solutions Soutien àla transition Bonification S-C Le plan d action identifie les solutions. Il est LE PASSEPORT pour accéder aux programmes suivants. La Stratégie appuie les dépenses qui permettent à l entreprise d améliorer sa rentabilité et sa compétitivité

6 Remboursement des intérêts - Prêts L entreprise est elle admissible au Programme de remboursement des intérêts sur les prêts? + L entreprise doit démontrer un potentiel de revenus bruts de $ Entreprise identifiée comme étant en difficulté Entreprises enregistrées au MAPAQ Entreprises assurées à l ASRA Au moins 50 % de revenus agricoles tirés des productions ASRA Être inscrit aux principaux programmes de gestion des risques et de protection du revenu ou s engager àle faire - Prêts Remboursement des intérêts sur les prêts Description Paiement des intérêts sur les prêts, pour 3 ans ou jusqu à la fin du programme Notez que la date maximale pour déposer une demande écrite àla FADQ est le 1 er avril Prêts Remboursement des intérêts sur les prêts Dépenses admissibles La réalisation des investissements prévus au plan d action de l entreprise Les besoins de fonds de roulement additionnel La restructuration financière de l entreprise

7 - Prêts Remboursement des intérêts sur les prêts aides financières Maximum d aide par entreprise pour la durée du programme Modernisation et compétitivité et Montérégie Est Capital de prêt maximal Intérêts maximums $ $ - Modernisation Appui àla modernisation Description Appui la modernisation de l entreprise agricole en soutenant les investissements prévus àson plan d action, qui permettront à l entreprise d améliorer sa rentabilité - Modernisation Appui àla modernisation Dépenses admissibles Investissements présentés au plan d action qui permettront à l entreprise d améliorer sa rentabilité Dépenses d investissement liées àla diversification Équipement Aménagements productifs

8 - Modernisation Appui àla modernisation Aide maximale Taux d aide par entreprise Maximum d aide par entreprise pour la durée du programme Montérégie Est $ 40 % - Modernisation Appui àla modernisation Dépenses non admissibles Les frais de main d œuvre, y compris ceux de l exploitant et de sa famille Les charges fixes d exploitation et toutes les dépenses d exploitation courantes Les dépenses liées à l entretien normal des terres Les améliorations àla résidence principale ou secondaire L achat de machinerie agricole et de biens non amortissables (achat de quotas de production, achat de terres, développement d une marque de commerce) Les frais d intérêt reliés au financement du projet L achat d animaux Modernisation et compétitivité - Compétitivité et Appui àla compétitivité Description Appui la compétitivité de l entreprise agricole en soutenant les investissements prévus àson plan d action, qui permettront à l entreprise d améliorer sa compétitivité

9 - Compétitivité Appui àla compétitivité Dépenses admissibles Investissements présentés au plan d action qui permettront à l entreprise d améliorer sa compétivité ou qui n ont pas été pris en compte dans le Programme d appui àla modernisation - Compétitivité Appui àla compétitivité Dépenses admissibles Les dépenses admissibles au Programme d appui àla modernisation qui n ont pu donner droit à une aide financière en raison de l expiration (2014) de ce programme ou d une insuffisance de fonds Améliorations foncières Mise en conformité Animaux reproducteurs - Compétitivité Appui àla compétitivité Maximum d aide par entreprise pour la durée du programme Montérégie Est - Compétitivité Appui àla compétitivité Dépenses non admissibles Les frais de main d œuvre, y compris ceux de l exploitant et de sa famille Les charges fixes d exploitation et toutes les dépenses d exploitation courantes Aide maximale Taux d aide par entreprise $ 40 % Les dépenses liées àl entretien normal des terres Les améliorations àla résidence principale ou secondaire L achat de machinerie agricole et de biens non amortissables (quotas de production, fonds de terre, ) Les frais d intérêt reliés au financement du projet

10 - Résumé Appui offert Montérégie Est Programme d appui àla modernisation Programme d appui àla compétitivité Total des aides offertes par les deux programmes Part d aide offerte Max. 40 % des dépenses admissibles Max. 40 % des dépenses admissibles Max. 40 % des dépenses admissibles Montant offert Max $ Max $ Max $ Le total des aides ne peut pas excéder 50 % du revenu agricole brut - Résumé En résumé, la Stratégie permet : D identifier des solutions aux problèmes de l entreprise Appui couvrant 90 % des frais du diagnostic et du plan d action Appui couvrant jusqu à 90 % des dépenses admissibles en services techniques pour un maximum de 3000$ pour la durée du programme De mettre en place ces solutions Appui couvrant de 40 % des investissements d un montant cumulatif de $ pour la modernisation et la compétitivité Remboursement pour 3 ans des intérêts sur des prêts pour un maximum de $ Quel est le rôle du répondant MAPAQ? Accompagner l entreprise tout au long de sa démarche Expliquer au producteur ce qu il doit attendre des servicesconseils : un plan d action est LE PASSEPORT pour accéder aux autres programmes Coordonner les interventions de la FADQ, du Réseau Agriconseils Montérégie Est et du Ministère (dans le cadre de la Stratégie et des autres programmes) Préciser les objectifs et les différentes étapes de la stratégie (approche individuelle) Sensibiliser le producteur gestionnaire à l importance de son rôle et de ses responsabilités Quel est le rôle et les responsabilités de l agriculteurgestionnaire? S inscrire aux principaux programmes de gestion des risques et de protection du revenu S engager activement dans la production de son plan d action pour identifier les problèmes et trouver des solutions S assurer de la collaboration des intervenants lors de la rencontre multidisciplinaire Accepter et mettre en œuvre les recommandations du plan d action Débourser une part substantielle des investissements Faire le suivi de la mise en œuvre de son plan d action en collaboration avec ses conseillers Fournir ses états financiers annuellement

11 Démarches initiales Compléter le formulaire d inscription àla Stratégie Consentir à l échange d information entre le MAPAQ, la FADQ et le réseau Agriconseils Montérégie Est Fournir les documents nécessaires Les états financiers d exercice les plus récents Preuve d assurance àl ASRA Preuve ou engagement d inscription aux principaux programmes de protection du revenu et de gestion des risques Démarches initiales Questions générales : Questions sur les dossiers et inscriptions : Direction régionale du MAPAQ Montérégie Est M. Abdelnacer Hammoudi , poste 6124 Des questions?

PROGRAMME D APPUI AU DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES DU QUÉBEC

PROGRAMME D APPUI AU DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES DU QUÉBEC PROGRAMME D APPUI AU DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES DU QUÉBEC Version du 12 février 2016 NOTE AU LECTEUR Le Programme d appui au développement des entreprises agricoles du Québec est entré en

Plus en détail

COMMENT REMPLIR CE FORMULAIRE

COMMENT REMPLIR CE FORMULAIRE PLAN D AFFAIRES Création d une nouvelle entreprise COMMENT REMPLIR CE FORMULAIRE Ce document vous permettra de produire un plan d affaires synthétisé répondant aux besoins de La Financière agricole (FADQ)

Plus en détail

Profitez de l aide financière du gouvernement!

Profitez de l aide financière du gouvernement! » LISTE DES PROGRAMMES EN AGROALIMENTAIRE Notez qu il s agit d une liste non exhaustive des programmes; d autres aides peuvent exister. Profitez de l aide financière du gouvernement! CULTIVONS L AVENIR

Plus en détail

Programme canadien d options pour les familles agricoles (Options) ÉQUIVALENTS. Évaluation de l exploitation agricole

Programme canadien d options pour les familles agricoles (Options) ÉQUIVALENTS. Évaluation de l exploitation agricole Programme canadien d options pour les familles agricoles (Options) ÉQUIVALENTS Évaluation de l exploitation agricole Dernière mise à jour : le 3 novembre, 2006 Le Programme canadien d options pour les

Plus en détail

Roger Asmar, agr., MBA

Roger Asmar, agr., MBA Roger Asmar, agr., MBA Ousama Bensslimane, agr. Directeur COGENOR Introduction. Efficacité et rentabilité. Seuil de rentabilité. Les dépenses Investissement et rentabilité. Les pièges. Des outils. Rentabilité

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Adoptée par le Conseil de la Ville de Trois-Rivières le 14 décembre 2015 au moyen de la résolution n C-2015-1357 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 1. Projets et secteurs

Plus en détail

Procédure Assurance stabilisation

Procédure Assurance stabilisation Procédure refus de participer aux études de coûts de production ASRA Préparé par DIRECTION DE L INTÉGRATION DES PROGRAMMES Applicable à partir de l année d assurance 2015 () Page 1 TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE 1.1 Mission Le Centre local de développement (CLD) de Mirabel gère trois (3) fonds destinés à la création et au maintien d emploi par le biais d

Plus en détail

D URGENCE 2008-2009 DANS LA PRODUCTION PORCINE

D URGENCE 2008-2009 DANS LA PRODUCTION PORCINE LE REMBOURSEMENT DES AVANCES D URGENCE 2008-2009 DANS LA PRODUCTION PORCINE Mme Lynda Audet, comptable Mme Diane Martel, directrice des finances 16 janvier 2013 REMBOURSEMENT AVANCES D URGENCE PPA 2008-20092009

Plus en détail

Les programmes d aide financière

Les programmes d aide financière Les programmes d aide financière Jour mois année Carmen St-Denis, agr. Adjointe au directeur et conseillère en transformation alimentaire Plan de la présentation 1. Accueil et accompagnement des promoteurs

Plus en détail

Politique de financement des services collectifs

Politique de financement des services collectifs Politique de financement des services collectifs 1 Admissibilité des services collectifs aux aides du Réseau Agriconseils 1.1 Services collectifs: activité structurée, accessible à toutes les entreprises

Plus en détail

Guide de dépôt de projets Fonds québécois d initiatives sociales (FQIS)

Guide de dépôt de projets Fonds québécois d initiatives sociales (FQIS) La Mauricie en action! Ensemble contre la pauvreté! Guide de dépôt de projets Fonds québécois d initiatives sociales (FQIS) Date limite : dépôt des dossiers complets à la CRÉ 23 août 2013 25 octobre 2013

Plus en détail

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité FONDS ÉMERGENCE FÉ Le Fonds émergence vise à soutenir la préparation de projets d entreprise ou les activités nécessaires à la concrétisation de projets afin de diversifier et développer l économie locale.

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises. Politique d investissement

Politique de soutien aux entreprises. Politique d investissement Politique de soutien aux entreprises Politique d investissement Adoptée le 19 octobre 2015 1. CONTEXTE Avec l adoption de la loi 28, le 20 avril 2015, les municipalités régionales de comté se sont vues

Plus en détail

PADARTV. Programme d appui au développement des appellations réservées et des termes valorisants

PADARTV. Programme d appui au développement des appellations réservées et des termes valorisants PADARTV Programme d appui au développement des appellations réservées et des termes valorisants Table des matières Table des matières... 2 Contexte... 3 Objectif général... 3 Interventions... 4 Mesure

Plus en détail

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET GUIDE D OPÉRATIONS UN DON AU FONDS SPORTS-QUÉBEC POURQUOI? SPORTSQUÉBEC LÉGALEMENT APTE À ÉMETTRE DES REÇUS FISCAUX À titre d association canadienne de sport amateur

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

BUDGET PROVINCIAL 2016

BUDGET PROVINCIAL 2016 BUDGET PROVINCIAL 2016 MESURES IMPACTANT L INDUSTRIE DE LA FABRICATION DE MEUBLES Le gouvernement du Québec a déposé le 17 mars dernier son budget 2016-2017. La lecture du Plan économique du Québec a permis

Plus en détail

GUIDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DE DÉMARRAGE DE L ENTREPRISE DE PRODUCTION OVINE

GUIDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DE DÉMARRAGE DE L ENTREPRISE DE PRODUCTION OVINE GUIDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DE DÉMARRAGE DE L ENTREPRISE DE PRODUCTION OVINE Résultats d une enquête effectuée en 2011 GUIDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DE DÉMARRAGE DE L ENTREPRISE DE PRODUCTION OVINE Résultats

Plus en détail

Brochure. À propos des prêts hypothécaires de B2B Banque LA BANQUE AU SERVICE DES COURTIERS

Brochure. À propos des prêts hypothécaires de B2B Banque LA BANQUE AU SERVICE DES COURTIERS Brochure Réservé aux courtiers en prêts hypothécaires à titre d information À propos des prêts hypothécaires de B2B Banque LA BANQUE AU SERVICE DES COURTIERS La Banque au service des courtiers. À propos

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES LISTE DES ANNEXES

TABLE DES MATIÈRES LISTE DES ANNEXES Page 1 TABLE DES MATIÈRES PROCÉDURE D APPLICATION DES PÉNALITÉS POUR REFUS DE PARTICIPER AUX ÉTUDES DE COÛTS DE PRODUCTION DU PROGRAMME D ASSURANCE STABILISATION DES REVENUS AGRICOLES (ASRA)... 2 1. MISE

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL En vigueur à partir du 12 juin 2014 * * * Conférence régionale des élu(e)s de la Chaudière-Appalaches 6, rue Saint-Jean-Baptiste Est, bureau

Plus en détail

Une vue d ensemble du Programme de crédit de taxes foncières agricoles

Une vue d ensemble du Programme de crédit de taxes foncières agricoles Une vue d ensemble du Programme de crédit de taxes foncières agricoles en vigueur depuis le 1 er janvier 2007 Mars 2008 1 Plan du document Qu est-ce que le Programme de crédit de taxes foncières agricoles?

Plus en détail

S établir en agriculture : les aides potentielles

S établir en agriculture : les aides potentielles S établir en agriculture : les aides potentielles Présenté à Saint-Jacques, le 11 avril 2015 Line Desloges Conseillère régionale en relève et établissement et en économie du bioalimentaire MAPAQ Montréal-Laval-Lanaudière

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

6 financement du projet

6 financement du projet 6 financement du projet Le montage financier d un projet de transfert diffère d une entreprise à une autre. Contrairement à la croyance populaire, il n y a pas de produit financier universel en transfert

Plus en détail

POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS

POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS 2 mars 2015 Fonds d investissement en agriculture de la MRC de Bécancour (FIAB) Territoire de la MRC de Bécancour PRÉAMBULE ET MISE EN CONTEXTE Quiconque habite la ruralité

Plus en détail

17 décembre 2015 POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

17 décembre 2015 POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) 17 décembre 2015 POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Table des matières 1. MISSION DU FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)... 3 2. OBJECTIFS DU FONDS... 3 3. ENTREPRISES ADMISSIBLES...

Plus en détail

Journée Bovine de la Montérégie Ouest 7 décembre 2013. Bernard Doré, agronome Conseiller Bovi-Expert

Journée Bovine de la Montérégie Ouest 7 décembre 2013. Bernard Doré, agronome Conseiller Bovi-Expert Journée Bovine de la Montérégie Ouest 7 décembre 2013 Bernard Doré, agronome Conseiller Bovi-Expert Qu est-ce qu un diagnostic? Pourquoi en faire un? Quel outil est employé? L outil diagnostic simplifié

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016 POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016 Présenté à la réunion du Conseil d administration du 22 mars 2016. Table des matières 1. POLITIQUE GÉNÉRALE...2 1.1 Fondement de la politique d investissement... 2 1.2

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Comité de concertation en entreprises (CM) 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2009-09-14 Table des matières Section 1 : p. 2 sur 7 Table des matières RÉFÉRENCE TABLE DES MATIÈRES...

Plus en détail

Sources de financement innovatrices pour le secteur minier au Québec

Sources de financement innovatrices pour le secteur minier au Québec Sources de financement innovatrices pour le secteur minier au Québec La présence des Investisseurs Institutionnels québécois Zoom sur Sodémex et les véhicules financiers utilisés Carl Gilbert Plan de présentation

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC 10 avril 2014 2 MISSION La Financière agricole du Québec a constitué une filiale d investissement,

Plus en détail

DIRECTIVE SUR LES FRAIS REMBOURSABLES DES CADRES SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL. Juin 2009

DIRECTIVE SUR LES FRAIS REMBOURSABLES DES CADRES SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL. Juin 2009 DIRECTIVE SUR LES FRAIS REMBOURSABLES DES CADRES SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL Juin 2009 Adoptée : Rés. CA 2009-18 Modifiée : Rés. CA 2010-26 Modifiée : Rés. CA 2012-36 TABLE DE MATIÈRES 1.

Plus en détail

Concrètement, pour respecter les cibles fixées dans le budget 2014-2015, Le point sur la situation économique et financière du Québec propose :

Concrètement, pour respecter les cibles fixées dans le budget 2014-2015, Le point sur la situation économique et financière du Québec propose : AFI2014-03 Émis le 4 décembre 2014 À LA PRÉSIDENCE DES CONSEILS D ADMINISTRATION À LA DIRECTION GÉNÉRALE À LA DIRECTION DES FINANCES À LA DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS OBJET : MISE À JOUR ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Formulaire catégorie «Projet d amélioration» Édition 2015

Formulaire catégorie «Projet d amélioration» Édition 2015 Formulaire catégorie «Projet d amélioration» Édition 2015 Identification de l entreprise Nom Adresse Ville Province Code postal Identification du ou des demandeurs Noms Date de naissance % des parts Chaque

Plus en détail

Soutien aux entreprises novatrices

Soutien aux entreprises novatrices Soutien aux entreprises novatrices Richard O Shaughnessey Directeur régional Le 23 mai 2013 1 Quel est le mandat du Programme d'aide à la recherche industrielle (PARI-CNRC)? Notre mandat Stimuler la création

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2015

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2015 POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2015 Modifiée à la réunion du Conseil du 17 mars 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. POLITIQUE GÉNÉRALE... 1 1.1 Fondement de la Politique d investissement... 1 1.2 Fonds d aide de la

Plus en détail

Offre de financement Desjardins

Offre de financement Desjardins Offre de financement Desjardins Sylvain Limoges Directeur investissement Capital régional et coopératif Desjardins Marco Poulin Directeur transfert d entreprises Desjardins entreprise Vallée du Richelieu

Plus en détail

Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3

Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3 Fonds Jeunes promoteurs CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ Sommaire Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3 Volet A : concrétisation de projets

Plus en détail

Comptabilité Services-Conseils Ressources humaines

Comptabilité Services-Conseils Ressources humaines www.germico.com info@germico.com 418 977-2555 Finance Tableau de bord financier Maximisez la rentabilité de votre entreprise avec l aide de notre tableau de bord financier. UN OUTIL PERFORMANT La simplicité

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques)

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques) CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques) INVESTISSEMENT QUÉBEC Direction des mesures fiscales TABLE DES MATIÈRES Nature de l aide fiscale... 3 Société biopharmaceutique admissible...

Plus en détail

Les producteurs forestiers peuvent-ils tirer meilleur profit des règles fiscales existantes?

Les producteurs forestiers peuvent-ils tirer meilleur profit des règles fiscales existantes? Les producteurs forestiers peuvent-ils tirer meilleur profit des règles fiscales existantes? Marc St-Roch, CPA, CA, M. Fisc. Service de comptabilité et de fiscalité de l UPA 29 mai 20123 Plan de la rencontre

Plus en détail

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 -

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 - Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009-1) Objectif de la bourse du golf du CLD Ce fonds constitue, en soi, un incitatif

Plus en détail

POLITIQUE. Fonds local d investissement (FLI)

POLITIQUE. Fonds local d investissement (FLI) 2012 POLITIQUE Fonds local d investissement (FLI) La politique est soumise à la liste des activités sous moratoire du CLD de Portneuf révisée annuellement. Objectif : Ce fonds vise à soutenir la création,

Plus en détail

MISE EN GARDE. Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008

MISE EN GARDE. Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008 Le crédit d impôt du Québec et le programme d apprentissage en milieu de travail Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008 1 MISE EN GARDE CE

Plus en détail

Politiques des équipements et des infrastructures

Politiques des équipements et des infrastructures POLITIQUE DES ÉQUIPEMENTS ET DES INFRASTRUCTURES Le conseil municipal, le conseil d agglomération, les conseils d arrondissement et le comité exécutif de Montréal, à titre d administrateurs de fonds publics

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION 2015 2016

DOCUMENT D INFORMATION 2015 2016 Service des ressources éducatives Nutrition DOCUMENT D INFORMATION 2015 2016 PROGRAMME DE LA MESURE ALIMENTAIRE ÉCOLES PRIMAIRES ET SECONDAIRES 1. OBJECTIFS 2. MODALITÉS 3. PROCÉDURE ET FORMULAIRE POUR

Plus en détail

Contexte. Description de l offre

Contexte. Description de l offre Offre combinée EN GESTION DE PATRIMOINE Protection du rêve de retraite Présentation de l offre Contexte Dans une optique de rapatriement et de développement des affaires, l offre combinée «Protection du

Plus en détail

1. LES OBJECTIFS PRIORITAIRES DE L EPRT

1. LES OBJECTIFS PRIORITAIRES DE L EPRT Dernière mise à jour : 12 novembre 2013 ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE CHARLEVOIX 2013-2015 Catégorie FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS L EPRT de Charlevoix partenaire du développement touristique

Plus en détail

FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ)

FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ) FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ APPLICABLES POUR LA PÉRIODE DU 1ER AVRIL 2015 AU 30 SEPTEMBRE 2015 Avril 2015 FONDS D AIDE À L EMPLOI

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche SOUTIEN FINANCIER AUX ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE Le dynamisme des communautés du territoire

Plus en détail

FONDS POUR L AMÉLIORATION DES INSTALLATIONS D APPRENTISSAGE (FAIA)

FONDS POUR L AMÉLIORATION DES INSTALLATIONS D APPRENTISSAGE (FAIA) FONDS POUR L AMÉLIORATION DES INSTALLATIONS D APPRENTISSAGE (FAIA) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2015-2016 Remarque : L état des revenus et des dépenses

Plus en détail

NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 7 G-1 - ORIENTATIONS 1 Mai 2008

NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 7 G-1 - ORIENTATIONS 1 Mai 2008 NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 7 Le 9 mai 1992, Sports-Québec adoptait en assemblée annuelle les nouvelles orientations du programme qui avait fait l objet d une consultation provinciale

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DU FORMULAIRE DE DEMANDE DE PARTICIPATION FINANCIÈRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DU FORMULAIRE DE DEMANDE DE PARTICIPATION FINANCIÈRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DU FORMULAIRE DE DEMANDE DE PARTICIPATION FINANCIÈRE TABLE DES MATIÈRES LE CQRDA... 2 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE... 2 2. DESCRIPTION DÉTAILLÉE DU PROJET... 3 3. DESCRIPTION DU

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE CRÉDIT DE TAXES AUX ENTREPRISES.

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE CRÉDIT DE TAXES AUX ENTREPRISES. VILLE DE DOLBEAU-MISTASSINI RÈGLEMENT NUMÉRO 1325-07 (Modifié par 1364-08) PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE CRÉDIT DE TAXES AUX ENTREPRISES. PRÉAMBULE : ATTENDU que le conseil municipal de la ville de

Plus en détail

Démarche d amélioration de la qualité en agrotourisme

Démarche d amélioration de la qualité en agrotourisme Démarche d amélioration de la qualité en agrotourisme Grille d auto-évaluation Cette grille d auto-évaluation a pour objectifs : d améliorer la prestation touristique des entreprises agrotouristiques;

Plus en détail

Mesures portant sur les impôts, les taxes et les prestations

Mesures portant sur les impôts, les taxes et les prestations Budget de l Ontario 2016 Ministère des Finances Février 2016 Mesures portant sur les impôts, les taxes et les prestations Le budget de l Ontario de 2016, déposé le 25 février 2016, propose un certain nombre

Plus en détail

Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle

Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle 1 Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle En collaboration avec Les Sœurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe Le programme de bourses INLB

Plus en détail

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 07/10/ à 08:46:40 PROGRAMME 862 : PRÊTS POUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Plus en détail

SOCIALE. 17 avril 2013

SOCIALE. 17 avril 2013 POLITIQUE DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE (FDEES)) Mandataire dee : SHERBROOKE INNOPOLE (CLD) 17 avril 2013 1. FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE (FDEES)

Plus en détail

Programme Performance des ICI en gestion des matières résiduelles. Direction Opérations RECYC-QUÉBEC

Programme Performance des ICI en gestion des matières résiduelles. Direction Opérations RECYC-QUÉBEC Programme Performance des ICI en gestion des matières résiduelles Direction Opérations RECYC-QUÉBEC Objectifs : 1. Soutenir les ICI dans la gestion des matières résiduelles, en rendant plus accessibles

Plus en détail

2015-2016. Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche

2015-2016. Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche 2015-2016 Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche 29 avril 2015 Table des matières 1. Introduction... 1 2. Orientations stratégiques... 1 3. Principes

Plus en détail

Fonds de développement des territoires 2015-2016. Politique de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie

Fonds de développement des territoires 2015-2016. Politique de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie Fonds de développement des territoires 2015-2016 Politique de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie Fonds de développement des territoires - Soutien aux projets structurants

Plus en détail

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS DE RECHERCHE DE L UNIVERSITÉ LAVAL Règles de fonctionnement Le fonds de perfectionnement a pour objectif de favoriser le perfectionnement des

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CECI/IP/CONF.1/2007/1 30 mai 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DE LA COOPÉRATION ET DE L INTÉGRATION

Plus en détail

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises Guide du participant Programme de rénovations écoénergétiques Marchés Affaires et entreprises Le bleu est efficace Dans le cadre de son Plan global en efficacité énergétique, Gaz Métro offre à sa clientèle

Plus en détail

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités Organisateurs : Partenaires : Des outils d accompagnement Des outils de financement Zoom

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION DES RISQUES DE L ENTREPRISE

PROGRAMMES DE GESTION DES RISQUES DE L ENTREPRISE Cultivons l avenir 2 est un cadre stratégique quinquennal pour le secteur canadien de l agriculture et de l agroalimentaire sur lequel s appuie la prestation des programmes fédéraux-provinciauxterritoriaux.

Plus en détail

Introduction. Une démarche par étape a été adoptée en vue d atteindre cet objectif :

Introduction. Une démarche par étape a été adoptée en vue d atteindre cet objectif : Élaborer un régime d assurance-médicaments pour les Néo-Brunswickois non assurés Introduction Au cours des importantes consultations publiques réalisées pendant les premières phases du projet Ensemble

Plus en détail

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux études

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux études Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels 2014 FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS Programme d aide aux études Conditions et exigences pour les études de besoins et de faisabilité

Plus en détail

Veuillez prendre note que pour obtenir ces documents des frais vous seront exigés.

Veuillez prendre note que pour obtenir ces documents des frais vous seront exigés. SERVICES PROFESSIONNELS D UN CABINET D EXPERTS- COMPTABLES POUR LA VÉRIFICATION DES ÉTATS FINANCIERS ANNUELS DE LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY POUR LES TROIS ANNÉES FERMES 2015, 2016 ET 2017 SP-15-166 La Ville

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE À L INSTALLATION DES VÉTÉRINAIRES

PROGRAMME D AIDE À L INSTALLATION DES VÉTÉRINAIRES PROGRAMME D AIDE À L INSTALLATION DES VÉTÉRINAIRES LIGNES DIRECTRICES Ministère du Développement du Nord et des Mines - 1 - LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AU PROGRAMME D AIDE À L INSTALLATION DES A. BUT

Plus en détail

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz)

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) L éco-prêt à taux zéro en 14 points 1. Comment fonctionne un éco-prêt à taux zéro? L éco-prêt permet de financer les travaux d économie d énergie et les éventuels frais induits

Plus en détail

ASSURANCES D ENTREPRISE AGRICOLE : COMMENT S Y RETROUVER? 250 $ par personne (voir au verso les modalités de paiement)

ASSURANCES D ENTREPRISE AGRICOLE : COMMENT S Y RETROUVER? 250 $ par personne (voir au verso les modalités de paiement) Campus de Saint-Hyacinthe Fiche d information Cours offert par la Direction de la formation continue Intervenants en agriculture Dates et lieu : 4 mai 2012 groupe 30374 Saint-Hyacinthe ASSURANCES D ENTREPRISE

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE Bourses d animation culturelle - BOURSAC

FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE Bourses d animation culturelle - BOURSAC FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE Bourses d animation culturelle - BOURSAC L Université de Saint-Boniface décerne annuellement aux étudiantes et aux étudiants des bourses en guise de reconnaissance de leur

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement

Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement Dans le cadre des efforts soutenus du gouvernement pour renforcer

Plus en détail

Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ. Sommaire

Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ. Sommaire Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ Sommaire Objectif... 2 Critères d admissibilité... 2 Dépôt d un dossier... 2 Principaux

Plus en détail

GUIDE D EMPRUNT DE CAPITAUX PAR LES MUNICIPALITÉS :

GUIDE D EMPRUNT DE CAPITAUX PAR LES MUNICIPALITÉS : GUIDE D EMPRUNT DE CAPITAUX PAR LES MUNICIPALITÉS : demande à la Commission des emprunts de capitaux par les municipalités et préparation d un plan municipal d immobilisations Environnement et Gouvernements

Plus en détail

Acquisition d une propriété

Acquisition d une propriété Direction de l habitation Acquisition d une propriété AIDE FINANCIÈRE Mars 2015 Vous rêvez d une propriété à Montréal? Grâce à ses nombreux avantages, le programme municipal d aide à l acquisition d une

Plus en détail

Régularisation actif 1,3 Régularisation passif 0,1. Total actif 368,7 Total passif 368,7 Source : RICA 2009

Régularisation actif 1,3 Régularisation passif 0,1. Total actif 368,7 Total passif 368,7 Source : RICA 2009 1 Structure du bilan Le bilan décrit la situation patrimoniale de l exploitation à la clôture de l exercice. Il présente en regard l actif à gauche et le passif à droite, dont les cumuls sont par définition

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

AIDES FINANCIÈRES AUX ENTREPRISES DE TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. St-Jean-sur-Richelieu, le 27 mai 2014

AIDES FINANCIÈRES AUX ENTREPRISES DE TRANSFORMATION ALIMENTAIRE. St-Jean-sur-Richelieu, le 27 mai 2014 AIDES FINANCIÈRES AUX ENTREPRISES DE TRANSFORMATION ALIMENTAIRE St-Jean-sur-Richelieu, le 27 mai 2014 MISE EN CONTEXTE Offre de services gouvernementale intégrée Mesures destinées aux entreprises de transformation

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE GÉNÉRALE LEXIQUE ET ABRÉVIATIONS UTILISÉES PAR L AUTEUR MODULE I INTRODUCTION MODULE II COMPRÉHENSION DE L ENVIRONNEMENT MODULE III ÉTABLISSEMENT D UNE STRATÉGIE DE FINANCEMENT MODULE IV PLANIFICATION

Plus en détail

Soumettre une demande

Soumettre une demande Soumettre une demande Table des matières 1. Financement de projets... 2 1.1 Les règles de financement... 3 1.2 Procédure de dépôt et phases d étude des demandes... 4 1.2.1 Volet Sécurité alimentaire...

Plus en détail

Les programmes d aide financière pour l industrie

Les programmes d aide financière pour l industrie Les programmes d aide financière pour l industrie Séminaire sur la transformation des bois résineux au Québec Défis, stratégies et innovations 28 et 29 septembre 2010 Véronique Gilbert, ing. Ministère

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ORGANISMES ET CLUBS SPORTIFS

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ORGANISMES ET CLUBS SPORTIFS PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ORGANISMES ET CLUBS SPORTIFS FORMULAIRE D INSCRIPTION 2015 Inscription avant le 30 AVRIL 2015 Présentation Reconnaissant que l atteinte

Plus en détail

Direction générale de l Économie et de l Emploi NOTICE EXPLICATIVE DU FORMULAIRE PRÉACTIVITÉ DEMANDE D UNE BOURSE

Direction générale de l Économie et de l Emploi NOTICE EXPLICATIVE DU FORMULAIRE PRÉACTIVITÉ DEMANDE D UNE BOURSE Direction générale de l Économie et de l Emploi NOTICE EXPLICATIVE DU FORMULAIRE PRÉACTIVITÉ DEMANDE D UNE BOURSE Page : 2/5 Table des matières 1. Qu est-ce que la bourse de préactivité? 3 2. Quel type

Plus en détail

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE!

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Marie-Ève Chaume Responsable du dossier des Matières résiduelles Conseil régional de l environnement de Montréal mechaume@cremtl.qc.ca 514-842-2890 poste 224

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 WWW.CASIOPE.ORG POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE POUR LES GESTIONNAIRES ET LES RESPONSABLES DU SOUTIEN PÉDAGOGIQUE POUR LES RESPONSABLES DE SERVICE DE GARDE

Plus en détail

Processus d accréditation

Processus d accréditation AGRI-STABILITÉ AGRI-QUÉBEC PLUS AGRI-INVESTISSEMENT AGRI-QUÉBEC Devis du préparateur accrédité de données Processus d accréditation Processus d accréditation, rôle et engagements du préparateur 2015 Avril

Plus en détail

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d' AINC DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 DATE D ACHÈVEMENT PRÉVUE

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d' AINC DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 DATE D ACHÈVEMENT PRÉVUE COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ D ÉVALUATION, DE MESURE DU RENDEMENT ET D EXAMEN EN DU 30 SEPTEMBRE 2013 D'APPROBATION : 22/02/2011 Il est recommandé que, en collaboration

Plus en détail

Politique des voyages octobre 2015

Politique des voyages octobre 2015 Politique des voyages octobre 2015 Introduction Les voyages sont de riches expériences pour les élèves. Ils permettent des rapports significatifs avec le personnel de l école, des réalités autres que celles

Plus en détail

des dispositifs sont à votre disposition pour développer vos projets

des dispositifs sont à votre disposition pour développer vos projets Micro-entrepreneurs* en milieu rural : des dispositifs sont à votre disposition pour développer vos projets * Entreprise qui occupe moins de 10 personnes et dont le chiffre d affaires annuel ou le total

Plus en détail

Dossier du participant Affaires

Dossier du participant Affaires Dossier du participant Affaires 1. Critères d admissibilité* * Compte tenu du nombre de places limité, le ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations (MEIE) se réserve le droit de prioriser

Plus en détail

Document d accompagnement du référentiel de formation

Document d accompagnement du référentiel de formation Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme : BTSA DARC Module : M 53 Gestion économique et financière de l entreprise agricole Objectif général

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Adoptée le 17 septembre 2015 Table des matières 1 Fondement de la politique... 3 1.1 Mission... 3 1.2 Principe... 3 1.3 Support aux promoteurs... 3 1.4 Financement

Plus en détail

POLITIQUE MINISTÉRIELLE EN MATIÈRE DE RECOUVREMENT

POLITIQUE MINISTÉRIELLE EN MATIÈRE DE RECOUVREMENT POLITIQUE MINISTÉRIELLE EN MATIÈRE DE RECOUVREMENT 1. CONTEXTE Dans un souci d équité et de saine gestion des fonds publics, le ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale (MESS) se doit de recouvrer

Plus en détail