*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web"

Transcription

1 *4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web

2 Table des matières I. INTRODUCTION page 3 II. VERS UNE DEFINITION DES SERVICES WEB 1. Qu est ce que c est? page 3 2. A quoi ça sert? page 3 3. Quelques exemples? page 3 4. Comment ça marche? page 4 III. UN STANDARD AVANT TOUT page 4 IV. UN NOUVEAU MODELE COMMERCIAL page 4 V. 4 ème DIMENSION 2003 COMME CLIENT DE SERVICES WEB page 5 VI. 4 ème DIMENSION 2003 COMME FOURNISSEUR DE SERVICES WEB page 6 VII. SECURITE DES SERVICES WEB page Janvier 2003

3 INTRODUCTION L harmonisation des systèmes d informations est une préoccupation constante de tous les décideurs. Il n est donc pas surprenant de constater un intérêt croissant pour le concept des services Web. En effet, la standardisation des protocoles définissant leur fonctionnement ainsi qu une adhésion massive des acteurs majeurs du marché apportent aujourd hui, une réponse pragmatique et techniquement mature aux besoins d interopérabilité. Grâce à 4 ème Dimension 2003 les services Web deviennent une réalité accessible et immédiatement exploitable. VERS UNE DEFINITION DES SERVICES WEB Qu est ce que c est? Fonctionnellement, c est une technologie permettant à des applications de communiquer ensemble, quel que soit la plate-forme et le langage de développement. Dès lors, le terme «service Web» est restrictif. En effet, si ces communications peuvent s effectuer au travers du «réseau des réseaux», elles couvrent largement tous les besoins d échange de données ou de compétences applicatives au sein d une entreprise sur un réseau local, entre entreprises sur un réseau privé ou via Internet. À quoi ça sert? Il convient de considérer deux points de vue : Celui du «consommateur» de services Web Il s agit de faire appel au sein d une application à des fonctionnalités extérieures. Rappelons que tout l intérêt des services Web réside dans le fait que le mode d échange est complètement indépendant des technologies utilisées par le fournisseur de services Web. Les services Web facilitent l échange de données ainsi que l utilisation de compétences applicatives. Celui du «fournisseur» de services Web Ce dernier doit développer et publier un ensemble de fonctionnalités et les rendre accessibles sur Internet (en accès libre ou privatif via un Extranet) ou sur un réseau local ( Intranet). Quelques exemples? Utilisation de bases de connaissances externes Vous développez une application dans le domaine médical qui nécessite une bibliothèque exhaustive de médicaments. Si un tel service existait, vous pourriez accéder via le mécanisme des services Web à cette base de connaissances sans devoir maintenir une table directement dans votre application. Utilisation de données à forte variabilité Vous développez une application de gestion à caractère international. Vous pouvez mettre à jour automatiquement votre table de taux de change en interrogeant à fréquence régulière un service Web bancaire. Échange de compétences Vous développez une application ou un site Web multilingue. Vous pouvez traduire automatiquement les textes saisis en appelant un service Web de traduction. Interopérabilité Vous développez une application de gestion de production devant récupérer des données clientes dans SAP sous Unix et envoyer des statistiques dans un outil d aide à la décision sur un AS/400. Les services Web vous permettent de le faire car ils sont indépendants de la technologie (développement, système d exploitation) Janvier 2003

4 Comment ça marche? Publier un service Web requiert la même architecture que celle nécessaire à la publication d un site Web dynamique : un serveur Web un langage de programmation une base de données (si le service Web nécessite un contenu) Le client qui souhaite accéder aux fonctionnalités d un service Web doit être capable d envoyer une requête HTTP vers le serveur Web, à l instar de n importe quel navigateur. Les messages seront échangés avec le protocole SOAP basé sur XML. Le client est capable de connaître la liste, la syntaxe et la documentation des méthodes publiées sur le service Web en analysant un fichier fourni par celuici, également basé sur XML, nommé WSDL. UN STANDARD AVANT TOUT L intérêt fondamental des services Web est qu ils reposent sur des protocoles ouverts et normalisés par l organisme indépendant W3C (World Wide Web Consortium). De plus, l adoption des services Web aussi bien par les grands acteurs du marché (Microsoft, IBM, BEA) que les plus modestes en font un standard au même titre que XML ou SQL. Les protocoles des services Web XML - Extensible Mark Up Language Format de base pour les contenus échangés. UN NOUVEAU MODELE COMMERCIAL La possibilité d offrir des fonctionnalités, voire des applications complètes, sous forme de services Web apporte déjà un nouveau modèle commercial. Publiés gratuitement, ils permettent de démontrer un savoir-faire valorisant ainsi des prestations et produits payants. Nous pourrions citer, par exemple, cet éditeur d une gamme de logiciels graphiques qui propose, actuellement, un service Web gratuit permettant de transformer un texte en image 3D. Il propose également d autres services Web, payants ceux-là, effectuant des fonctions de retouches photographiques (le modèle commercial étant basé sur une location au mois ou à l année). Au final, il complète son offre initiale : la vente de progiciel. L opportunité commerciale apportée par les services Web s impose, en toute logique, pour toutes les sociétés détenant un savoir-faire et sur celles détenant un contenu spécifique. Pour exemple, nous pourrions citer ce spécialiste de la gestion d informations géographiques proposant l accès à ses données sous forme de services Web. Les dictionnaires médicaux tels que le Vidal sont clairement de bons exemples de domaines où la location de services est une source de revenus, rapide à mettre en œuvre, et complémentaire à leurs offres initiales de CD et sites Web. Avec les services Web, nous rejoignons un modèle désormais bien connu : celui de la location d application (ASP). SOAP - Simplified Object Access Protocol Protocole basé sur XML décrivant le format des messages échangés (requêtes et données en retour). WSDL - Web Services Description Language Format XML permettant de décrire le service Web. Il définit, de manière indépendante du langage, l'ensemble des opérations et des messages qui peuvent être transmis vers et depuis un service Web donné. UDDI - Universal Description, Discovery and Integration Annuaire mondial des services Web publiés Janvier 2003

5 4 ème DIMENSION 2003 COMME CLIENT DE SERVICES WEB 4 ème Dimension, client de services Web Rappelons le, être «client» d un service Web c est : «Découvrir» Récupérer la description du service publié (au plus simple les noms et paramètres des méthodes publiées). «Invoquer» Appeler une méthode et récupérer la ou les valeurs de retour. Étape 1 : Saisie de l URL du fichier de description (fichier WSDL) 4 ème Dimension 2003 dispose d un assistant permettant d automatiser l analyse du fichier WSDL, la sélection de la ou des méthodes à utiliser et la génération de la méthode 4 ème Dimension correspondante. Étape 2 : Sélection de la méthode à utiliser Quel que soit le type de services Web (RPC, DOC ) avec lequel vous souhaitez communiquer, la syntaxe des commandes reste la même. Étape 3 : Création automatique de la méthode Janvier 2003

6 4 ème DIMENSION 2003 COMME FOURNISSEUR DE SERVICES WEB Vous savez développer en langage 4 ème Dimension! Alors, vous savez développer une méthode publiable comme service Web ; 4 ème Dimension 2003 se charge du reste. La publication d une méthode destinée comme service Web s effectue simplement en cochant l option «Offert comme Web Service» dans les propriétés de la méthode. L option complémentaire «Publié dans WDSL» permet de rendre visible ou non cette méthode dans le descriptif du service Web (fichier WSDL). Étape 1 : Création de la méthode ` Le fichier WSDL est géré de manière complètement transparente par 4 ème Dimension : les paramètres sont déduits du typage de paramètres $0, $1, $2, la documentation publiée est récupérée automatiquement dans l éditeur de commentaires de l explorateur. Étape 2 : Publication Janvier 2003

7 SECURITE DES SERVICES WEB Comme toute technologie accessible sur un réseau ouvert, les services Web suscitent de vives interrogations en matière de sécurité. On retrouve, bien sûr, les mêmes craintes que vis-à-vis du paiement en ligne dans les sites de ecommerce. On y retrouve également les mêmes solutions et notamment SSL. 4 ème Dimension 2003 apporte également un ensemble de réponses complémentaires, ce qui lui confère un énorme atout pour la publication de services Web sécurisés. 4ème Dimension, «une boîte noire» L intégration fine de toutes les composantes nécessaires à la publication d un service Web (serveur Web, langage, protocoles et base de données) au sein d un même environnement de développement offre de nombreux avantages. Les conséquences d une intrusion en utilisant le serveur Web comme porte d entrée est réduit au minimum car : 4 ème Dimension est indépendant vis à vis du système : il est alors impossible de lancer des traitements illicites sur la machine (.BAT ou Apple Script) La base de données n est pas accessible en direct par SQL : il est alors, impossible d accéder aux données. Par défaut toutes les méthodes sont inaccessibles de l extérieur : seules les méthodes explicitement citées comme étant publiées seront exécutables par une requête SOAP ou un 4DACTION. Mécanisme d authentification HTTP Il est possible de gérer des droits-utilisateurs à travers le mécanisme standard d authentification HTTP permettant le transport du couple utilisateur/mot de passe. La méthode basée Sur Authentification Web s effectuera avant tous autres traitements, vous permettant d effectuer un ensemble de contrôles afin d autoriser ou non l exécution de la requête SOAP. Exemple de méthode Sur Authentification Web Possibilité de publier sans description WSDL : des services Web à accès restreints. Une méthode peut être publiée sans apparaître dans le fichier de description WSDL. Seules les personnes informées pourront la connaître et donc l utiliser. Sécurisation des échanges via SSL Les échanges SOAP entre le client et le serveur peuvent être sécurisés en utilisant la sécurisation SSL (Socket Secure Layer) intégré au serveur Web de 4 ème Dimension. Les requêtes et les messages sont alors, cryptés. 4D Client comme serveur Web La possibilité de servir votre service Web depuis un 4D Client permet d utiliser un firewall entre le serveur Web et la base de données. Ceci permet d isoler complètement l utilisation en interne (back office) de l utilisation externe (service Web) Cryptage des BLOBs Lors de l utilisation d échanges SOAP entre deux applications 4 ème Dimension (une en client, l autre en serveur de service Web), il est possible d utiliser les commandes de cryptage/décryptage de BLOB. Le contenu est alors impossible à décoder comme lors de l utilisation de SSL Janvier 2003

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Le web dans l entreprise Sommaire Introduction... 1 Intranet... 1 Extranet...

Plus en détail

Présentation générale des Web Services

Présentation générale des Web Services Présentation générale des Web Services Vue Globale Type d'architecture reposant sur les standards de l'internet Alternative aux architectures classiques : Client/serveur n/tiers Orientée services permettant

Plus en détail

Architectures et Web

Architectures et Web Architectures et Web Niveaux d'abstraction d'une application En règle générale, une application est découpée en 3 niveaux d'abstraction : La couche présentation ou IHM (Interface Homme/Machine) gère les

Plus en détail

TIP-I Télécommunications des informations de paiement par Internet

TIP-I Télécommunications des informations de paiement par Internet RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC TIP-I Télécommunications des informations de paiement par Internet Plan de la présentation» Introduction» Présentation de la solution» Présentation de la documentation

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un Web Service?

Qu'est-ce qu'un Web Service? WEB SERVICES Qu'est-ce qu'un Web Service? Un Web Service est un composant implémenté dans n'importe quel langage, déployé sur n'importe quelle plate-forme et enveloppé dans une couche de standards dérivés

Plus en détail

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million XML, PMML, SOAP Rapport EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003 Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million i TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 XML 1 1.1 Présentation de XML.................................

Plus en détail

Les Web Services. UE: Informatique Ambiante. Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée. Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault

Les Web Services. UE: Informatique Ambiante. Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée. Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée UE: Informatique Ambiante Les Web Services Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault Enseignant: Christophe Léger mercredi 19 octobre 2011 Plan

Plus en détail

RTE Technologies. RTE Geoloc. Configuration avec Proxy ou Firewall

RTE Technologies. RTE Geoloc. Configuration avec Proxy ou Firewall RTE Technologies RTE Geoloc Configuration avec Proxy ou Firewall 2 Septembre 2010 Table des matières Introduction... 3 Présentation de RTE Geoloc... 3 Configuration des paramètres de sécurité... 3 Configuration

Plus en détail

Systèmes d Information Avancés (et répartis)

Systèmes d Information Avancés (et répartis) Systèmes d Information Avancés (et répartis) Université Lyon 1 MIAGE L. Médini, mars 2005 Plan des cours Protocole HTTP et programmation serveur Architectures réparties Objets distribués Introduction aux

Plus en détail

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES DÉCOUVREZ DES POSSIBILITÉS ILLIMITÉES GRÂCE A L INTÉGRATION À DES SYSTÈMES D ENTREPRISE EXISTANTS FONCTIONNALITÉS Connectivité des systèmes

Plus en détail

IIS (Internet Information Services) est le serveur Web de Microsoft. Il assure les mêmes fonctions qu'un serveur Web tel qu Apache.

IIS (Internet Information Services) est le serveur Web de Microsoft. Il assure les mêmes fonctions qu'un serveur Web tel qu Apache. Projet Serveur Web I. Contexte II. Définitions On appelle serveur Web aussi bien le matériel informatique que le logiciel, qui joue le rôle de serveur informatique sur un réseau local ou sur le World Wide

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD3 Exercices Exercice 1 Enumérez les sept étapes du processus consistant à convertir les communications de l utilisateur en données. 1. L utilisateur entre les données via une interface matérielle.

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Web Services. SLenoir@ugap.fr 17/01/2009

Web Services. SLenoir@ugap.fr 17/01/2009 Web Services SLenoir@ugap.fr 17/01/2009 1. Pourquoi les Web Services? 1.1. Historique des SI 1.2. Exigences actuelles 1.3. SOA 1.4. Mise en place de services 17/01/2008 Web Services 2 1.1. Historique des

Plus en détail

Les services web. Module 04 Les Services Web. Campus-Booster ID : 697. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved

Les services web. Module 04 Les Services Web. Campus-Booster ID : 697. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved Les services web Module 04 Les Services Web Campus-Booster ID : 697 www.supinfo.com Copyright SUPINFO. All rights reserved Les services web Objectifs de ce module En suivant ce module vous allez: Comprendre

Plus en détail

Architectures web pour la gestion de données

Architectures web pour la gestion de données Architectures web pour la gestion de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Plan Le Web Intégration de données Architectures distribuées Page 2 Le Web Internet = réseau physique d'ordinateurs

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

4D v11 SQL Release 6 (11.6) ADDENDUM

4D v11 SQL Release 6 (11.6) ADDENDUM ADDENDUM Bienvenue dans la release 6 de 4D v11 SQL. Ce document présente les nouveautés et modifications apportées à cette nouvelle version du programme. Augmentation des capacités de chiffrement La release

Plus en détail

Microsoft TechNet - Les End Points ou points de terminaison

Microsoft TechNet - Les End Points ou points de terminaison Page 1 sur 5 Plan du site Accueil International Rechercher sur Microsoft France : Ok Accueil TechNet Produits & Technologies Solutions IT Sécurité Interoperabilité Déploiement des postes de travail Scripting

Plus en détail

Types de réseaux permettant l accès au Registre national.

Types de réseaux permettant l accès au Registre national. Types de réseaux permettant l accès au Registre national. Dernière mise à jour : 21/05/2012 1) Introduction. Le Registre national permet aux utilisateurs autorisés l accès transactionnel à ses différentes

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

Place de Connaissances

Place de Connaissances Place de Connaissances Partage et capitalisation de savoirs en intranet / extranet Descriptif technique La gestion et le partage efficace de l information et de la connaissance constituent une préoccupation

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

Messagerie électronique SIMAP/SRELAY

Messagerie électronique SIMAP/SRELAY Messagerie électronique SIMAP/SRELAY Centre de Calcul de l IN2P3 Mai 2007 2.4. Particularités du service Du point de vue de l utilisateur, le service IMAP proposé par le Centre de Calcul de l IN2P3 présente

Plus en détail

Référence Etnic Architecture des applications

Référence Etnic Architecture des applications Référence Etnic Architecture des applications Table des matières 1. Introduction... 2 2. Architecture... 2 2.1 Démarche générale... 2 2.2 Modèle d architecture... 3 2.3 Découpe d une architecture applicative...

Plus en détail

Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW. Alexandre STANURSKI National Instruments France

Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW. Alexandre STANURSKI National Instruments France Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW Alexandre STANURSKI National Instruments France Quelles sont les possibilités? Publication de données Génération de rapports et de documents

Plus en détail

Communiqué de lancement. Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus

Communiqué de lancement. Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus Disponibilité commerciale 3 Mars 2010 Nouveauté produit! 1 1 Sommaire I. Descriptif de l offre ------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Introduction Ce document vient en complément des films de démonstration disponibles sur le site web de data. L ETL ETL est un sigle qui signifie

Plus en détail

Sommaire. Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion

Sommaire. Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion ebxml Sommaire Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion Introduction Pourquoi L EDI EDI : échange de données informatisé Remplacer

Plus en détail

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services Dream Report Dream Report vs Reporting Services Date : Mars 2015 A propos de Dream Report Dream Report est le 1 er logiciel d édition de rapport prêt à l emploi offrant aux utilisateurs la possibilité

Plus en détail

DRS. Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise. Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc.

DRS. Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise. Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc. DRS Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc. Les documents les plus importants de votre entreprise sont issus

Plus en détail

Systèmes d'informations historique et mutations

Systèmes d'informations historique et mutations Systèmes d'informations historique et mutations Christophe Turbout SAIC-CERTIC Université de Caen Basse-Normandie Systèmes d'informations : Historique et mutations - Christophe Turbout SAIC-CERTIC UCBN

Plus en détail

CS REMOTE CARE - WEBDAV

CS REMOTE CARE - WEBDAV CS REMOTE CARE - WEBDAV Configuration des serveurs archange KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS FRANCE Date Version Marque de révision Rédaction 18/10/2011 1 - Claude GÉRÉMIE Nicolas AUBLIN Sommaire 1) PRINCIPE

Plus en détail

Tout pour monter son site Web. IUFM de Bourgogne

Tout pour monter son site Web. IUFM de Bourgogne Tout pour monter son site Web IUFM de Bourgogne Pourquoi utiliser les technologies Web? Visible par toutes les plates-formes (PC, Mac, Unix ) Technologies simples et descriptives Contenu principalement

Plus en détail

Plan du travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 86

Plan du travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 86 Plan du travail Chapitre 1: Internet et le Web Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI

Plus en détail

Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction

Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction Sécurité en ingénierie du Logiciel Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction Alexandre Dulaunoy adulau@foo.be Sécurité en ingénierie du Logiciel p.1/21 Agenda (partie 1) 1/2 Introduction Services

Plus en détail

BONPRIX. Contexte et problématique : Les problèmes rencontrés :

BONPRIX. Contexte et problématique : Les problèmes rencontrés : BONPRIX BONPRIX fait communiquer en temps réel ses applications RPG Power i au moyen de Web Services avec le logiciel Strategi webservices Contexte et problématique : Bonprix est une société de vente à

Plus en détail

Service Web ATUM spécifications techniques

Service Web ATUM spécifications techniques Service Web ATUM spécifications techniques Table des matières Introduction...2 Service Web ATUM...3 Authentification...4 Envoi de fichier...5 En-têtes...6 En-tête Content-Type En-tête Content-Disposition

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

Questions fonctionnelles

Questions fonctionnelles Questions fonctionnelles Réf. Question fonctionnelle Oui nativement Multilinguisme: Les interfaces homme-machine sont -elles disponibles en QF1 plusieures langues? Si oui, quelles langues? Pour quels modules?

Plus en détail

Programmation Internet Cours 4

Programmation Internet Cours 4 Programmation Internet Cours 4 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 17 octobre 2011 1 / 23 Plan 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 3. Web 3.1 Internet et ses services 3.1 Fonctionnement du Web

Plus en détail

Note pour l installation du serveur Z39.50 pour MDweb

Note pour l installation du serveur Z39.50 pour MDweb Note pour l installation du serveur Z39.50 pour MDweb Version Commentaires 1 Auteurs : Jean Christophe Desconnets (jcd@teledetection.fr) Date de création : 20/02/2008 16:27:00 Sommaire Introduction...

Plus en détail

Historique des versions

Historique des versions Historique des versions Cher(e) client(e), Les nouveautés apportées au logiciel répondent le plus souvent à des demandes spécifiques de la part de nos clients. Nous enregistrons ces demandes et lorsqu'elles

Plus en détail

VeePeePost Blue Edition

VeePeePost Blue Edition VeePeePost Blue Edition Solution d échange de fichiers volumineux par Internet VeePeePost permet l échange de tous types de documents de très grande capacité (jusqu à 2Gos) sans installation logicielle,

Plus en détail

Documentation Ellipses Windows. Auteur : Léonard FRECHET Date : 10/01/07 Diffusion : Publique ELLIPSES 2000. Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS

Documentation Ellipses Windows. Auteur : Léonard FRECHET Date : 10/01/07 Diffusion : Publique ELLIPSES 2000. Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS ELLIPSES 2000 Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS SOMMAIRE I. Introduction à Ellipses SMS... 3 II. Deux modes de fonctionnement... 3 1. Au travers d Ellipses 2000... 3 2. Utilisation normale (en vue d

Plus en détail

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local Configuration et administration d un réseau local I Introduction : Une fois le matériel est choisi, le câblage est réalisé et les différentes composantes du réseau sont connectées, il faut. Quelque soit

Plus en détail

arcopole Studio Annexe 7 Architectures Site du programme arcopole : www.arcopole.fr

arcopole Studio Annexe 7 Architectures Site du programme arcopole : www.arcopole.fr 4 arcopole Studio Annexe 7 Architectures Site du programme arcopole : www.arcopole.fr Auteur du document : Esri France Version de la documentation : 1.2 Date de dernière mise à jour : 26/02/2015 Sommaire

Plus en détail

RECOMMANDATIONS SECURITE INTERNET BANKING TRANSACTIONNEL

RECOMMANDATIONS SECURITE INTERNET BANKING TRANSACTIONNEL RECOMMANDATIONS SECURITE INTERNET BANKING TRANSACTIONNEL Cette page doit fournir aux clients toutes les informations concernant la sécurité du site d internet banking transactionnel, en particulier les

Plus en détail

PHP/MYSQL. Web Dynamique

PHP/MYSQL. Web Dynamique PHP/MYSQL Web Dynamique ENSG Juin 2008 Qui suis-je? Guillaume Gautreau Responsable projets Systèmes d information à l ENPC guillaume@ghusse.com http://www.ghusse.com Ces 6 jours de formation Jour 1 : présentations,

Plus en détail

LANDPARK COMMENT ÉTABLIR RAPIDEMENT VOS RAPPORTS

LANDPARK COMMENT ÉTABLIR RAPIDEMENT VOS RAPPORTS LANDPARK COMMENT ÉTABLIR RAPIDEMENT VOS RAPPORTS Avril 2014 Rapports détaillés d un ou plusieurs PC à partir d une liste et export Excel, Word, XML avec possibilité de graphiques Rapports détaillés à partir

Plus en détail

Projet de 1ère licence Informatique Création d un système de mailing-list avec interface web. Directeur : Tom Mens.

Projet de 1ère licence Informatique Création d un système de mailing-list avec interface web. Directeur : Tom Mens. Projet de 1ère licence Informatique Création d un système de mailing-list avec interface web Directeur : Tom Mens Julien Baligant But : quel est le problème à résoudre? Il manque un outil adéquat permettant

Plus en détail

CONDUITE DE PROJET WEB

CONDUITE DE PROJET WEB 1) La conception fonctionnelle A. Déterminer la structure du site et des pages Web Livrables pour cette phase : Plan du site Trames de pages Spécifications fonctionnelles Tâche réalisée par le Web designer.

Plus en détail

Un outil d automatisation de publication de contenu pour les gestionnaires et les enseignants

Un outil d automatisation de publication de contenu pour les gestionnaires et les enseignants Podcast Producer Un outil d automatisation de publication de contenu pour les gestionnaires et les enseignants Analyse des avantages et du fonctionnement de la technologie et des outils Préparé par Renaud

Plus en détail

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26 Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

Services Web. Plan du cours

Services Web. Plan du cours Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

Plan du cours. Services Web. Un service web? Plan de l introduction. 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI

Plan du cours. Services Web. Un service web? Plan de l introduction. 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Plan du cours Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/ Services

Plus en détail

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM Solutions informatiques Procédure Sur Comment créer un premier Site SharePoint 2010 Historique du document Revision Date Modification Autor 3 2013-04-29 Creation Daniel Roy 1. But.4 2. Configuration..4

Plus en détail

Informations Sécurité

Informations Sécurité Bonnes pratiques Informations Sécurité La sécurité informatique désigne un ensemble de techniques et de bonnes pratiques pour protéger vos ordinateurs et vos intérêts dans l usage des moyens informatiques,

Plus en détail

quelles conséquences pour la documentation en ligne?

quelles conséquences pour la documentation en ligne? Structure et évolutions de l Internet p.1/23 Structure et évolutions de l Internet quelles conséquences pour la documentation en ligne? JOËL MARCHAND jma@math.jussieu.fr GDS 2754 Mathrice Où en est l Internet?

Plus en détail

I. Descriptif de l offre. L offre Sage 100 Entreprise Edition Entreprise

I. Descriptif de l offre. L offre Sage 100 Entreprise Edition Entreprise I. Descriptif de l offre L offre Sage 100 Entreprise Edition Entreprise Sage 100 Entreprise Edition Etendue est une offre en accès full web. En complément d une utilisation traditionnelle de Sage 100 Entreprise,

Plus en détail

Installer, configurer et personnaliser DotNetNuke

Installer, configurer et personnaliser DotNetNuke Installer, configurer et personnaliser DotNetNuke Web Platform Installer 2.0 15/02/2010 Access IT Julien CHOMARAT jchomarat@access-it.fr http://www.sharepointofview.fr/julien Retrouvez cet atelier à l

Plus en détail

DÉCOUVREZ LA PLATE-FORME ÉDITORIALE EN LIGNE PROPOSÉE PAR COM ETIC

DÉCOUVREZ LA PLATE-FORME ÉDITORIALE EN LIGNE PROPOSÉE PAR COM ETIC DÉCOUVREZ LA PLATE-FORME ÉDITORIALE EN LIGNE PROPOSÉE PAR COM ETIC UNE PLATE-FORME COLLABORATIVE EN LIGNE Forte de son expérience, Com etic propose une plate-forme éditoriale collaborative accessible par

Plus en détail

Plateforme SAS. Data & Information System

Plateforme SAS. Data & Information System Data & Information System SOMMAIRE Rédacteur : Ref: F.Barthelemy AXIO_1111_V1 PLATEFORME SAS PREREQUIS SAS GUIDE SAS WRS SAS PORTAL SAS MINER Une plateforme unique et modulable capable d exploiter l architecture

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Module 1 Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Vue d ensemble du module Rôles serveur Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 R2 Utilisation

Plus en détail

Service de certificat

Service de certificat Service de certificat Table des matières 1 Introduction...2 2 Mise en place d une autorité de certification...3 2.1 Introduction...3 2.2 Installer le service de certificat...4 3 Sécuriser un site web avec

Plus en détail

Notes de mise à jour. 4D v11 SQL Release 2 (11.2) Notes de mise à jour

Notes de mise à jour. 4D v11 SQL Release 2 (11.2) Notes de mise à jour Notes de mise à jour 4D v11 SQL Release 2 (11.2) Notes de mise à jour 2 Découvrez ci-dessous les principales fonctionnalités de 4D Server v11 SQL et 4D v11 SQL Release 2 (11.2). Pour plus de détails consultez

Plus en détail

Guide utilisateur S.I.G Système d Information Géographique

Guide utilisateur S.I.G Système d Information Géographique Guide utilisateur S.I.G Système d Information Géographique Taper l adresse du site dans Internet Explorer : http://sig.siceco.fr En cas de problèmes sur l identifiant et/ou Mot de passe contacter : M.

Plus en détail

Module pour la solution e-commerce Opencart

Module pour la solution e-commerce Opencart Module pour la solution e-commerce Opencart sommaire 1. Introduction... 3 1.1. Objet du document... 3 1.2. Contenu du document... 3 1.3. Liste des documents de référence... 3 1.4. Avertissement... 3 1.5.

Plus en détail

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG)

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Contact entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Tel: +41 415 520 504 Email: sales@onlogis.com Visibilité et controle sur vos opérations, n importe où et à tout moment... Onlogis

Plus en détail

Guide de laboratoire de test : décrire la collaboration intranet avec SharePoint Server 2013

Guide de laboratoire de test : décrire la collaboration intranet avec SharePoint Server 2013 Guide de laboratoire de test : décrire la collaboration intranet avec SharePoint Server 2013 Ce document est fourni en l état. Les informations et les vues contenues dans ce document, y compris les URL

Plus en détail

ETUDE DE CAS. www.jour.fr www.technologicvehicles.com www.heelers.eu. www.indev.be - ETUDE DE CAS

ETUDE DE CAS. www.jour.fr www.technologicvehicles.com www.heelers.eu. www.indev.be - ETUDE DE CAS www.jour.fr www.technologicvehicles.com www.heelers.eu - ETUDE DE CAS Qui sommes-nous? ETUDE DE CAS L agence Indev, installée depuis 2009 à Bruxelles, est une agence internet spécialisée dans les web applications

Plus en détail

Mise à jour : Octobre 2011

Mise à jour : Octobre 2011 FICHE TECHNIQUE Architecture VIGILENS Mise à jour : Octobre 2011 VIGILENS SARL 53, rue Vauban F 69006 LYON www.vigilens.net Sommaire 1. Intégration de VIGILENS dans l architecture de l entreprise... 3

Plus en détail

Gestionnaire d'appareil à distance (GAD) de Bell Foire aux questions

Gestionnaire d'appareil à distance (GAD) de Bell Foire aux questions Gestionnaire d'appareil à distance (GAD) de Bell Foire aux questions INTRODUCTION Gestionnaire d'appareil à distance (GAD) de Bell permet aux spécialistes techniques d offrir de l aide à distance aux utilisateurs

Plus en détail

Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture

Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture Objectifs du logiciel Fonctionnalités du logiciel Caractéristiques techniques du logiciel 1. Objectifs du logiciel Collecter, stocker

Plus en détail

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7 UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7 Table des Matières 1. Controle et sécurisation des sessions Wi-Fi... 3 2. Module UserLock PowerShell... 4 3. Nouvelle API documentée... 6 4. Nouvelle Interface...

Plus en détail

Installation de Bâtiment en version réseau

Installation de Bâtiment en version réseau Installation de Bâtiment en version réseau 1. CONFIGURATION LOGICIEL ET MATERIELS Version du logiciel : Systèmes validés : Protocoles validés : Bâtiment 2009 V10.0.0 et supérieure Sur le serveur : Windows

Plus en détail

Kit d intégration JAVA

Kit d intégration JAVA Kit d intégration JAVA sommaire 1. Introduction... 3 1.1. Objet du document... 3 1.2. Public visé... 3 1.3. Contenu du document... 3 1.4. Liste des documents de référence... 3 1.5. Avertissement... 4 1.6.

Plus en détail

Architecture client/serveur

Architecture client/serveur Architecture client/serveur Table des matières 1. Principe du client/serveur...2 2. Communication client/serveur...3 2.1. Avantages...3 2.2. Inconvénients...3 3. HTTP (HyperText Transfer Protocol)...3

Plus en détail

Microsoft Dynamics. Installation de Management Reporter for Microsoft Dynamics ERP

Microsoft Dynamics. Installation de Management Reporter for Microsoft Dynamics ERP Microsoft Dynamics Installation de Management Reporter for Microsoft Dynamics ERP Date : mai 2010 Table des matières Introduction... 3 Présentation... 3 Configuration requise... 3 Installation de Management

Plus en détail

TP RPV de niveau application EXTRANET

TP RPV de niveau application EXTRANET TP RPV de niveau application EXTRANET L entreprise MAROQ a décidé d ouvrir une partie de son SI (Système d information) à ses partenaires. Cette ouverture s effectue par la création d un site web privé

Plus en détail

Plateforme Systempay. Intégration du module de paiement pour la plateforme VIRTUEMART 2.0 et supérieur PAIEMENT UNITAIRE Version 1.

Plateforme Systempay. Intégration du module de paiement pour la plateforme VIRTUEMART 2.0 et supérieur PAIEMENT UNITAIRE Version 1. Plateforme Systempay Intégration du module de paiement pour la plateforme VIRTUEMART 2.0 et supérieur PAIEMENT UNITAIRE Version 1.2a Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction Vérification Approbation

Plus en détail

TECHNOLOGIE SOFTWARE DU FUTUR. Logiciel de gestion d entreprise pour le Web

TECHNOLOGIE SOFTWARE DU FUTUR. Logiciel de gestion d entreprise pour le Web TECHNOLOGIE SOFTWARE DU FUTUR Logiciel de gestion d entreprise pour le Web LogicieL de gestion d'entreprise pour Le web La génération internet ABACUS vi est un logiciel de gestion d'entreprise entièrement

Plus en détail

Serveur APACHE principes et fonctionnement

Serveur APACHE principes et fonctionnement Table des matières I. Introduction...1 A qui s adresse ce cours ; pré-requis ; objectifs II. Fonctionnement de base du serveur Apache..2 1. A quoi sert le serveur Apache.3 a) Demande initiale de l utilisateur

Plus en détail

Architectures Java pour applications mobiles

Architectures Java pour applications mobiles Architectures Java pour applications mobiles L application mobile en phase de devenir incontournable. Début 2010, 200 000 applications mobiles. Fin 2011, le cap du million est franchi. Derrière cette croissance

Plus en détail

Monter un site Intranet

Monter un site Intranet Monter un site Intranet S il n est pas difficile de créer un site Web basique grâce à IIS, ceux d entre vous qui ne sont pas initiés aux langages de développement Web auront du mal à satisfaire les besoins

Plus en détail

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile. Cet accès distant est facilité si la messagerie

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

Editeurs de logiciels. Votre guide SMS

Editeurs de logiciels. Votre guide SMS Votre guide SMS SMS et logiciels Les éditeurs de logiciels intègrent de plus en plus le SMS dans leurs produits, notamment pour permettre l envoi d alertes, de rappels de rendez-vous ou encore de notifications.

Plus en détail

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Lorraine Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile.

Plus en détail

Applications Web. Web 2.0, web services, 18/01/2016. Plan du cours. Introduction Application Web Web/Web 2.0/Web 3.0 HTML 5 Web Services Ajax

Applications Web. Web 2.0, web services, 18/01/2016. Plan du cours. Introduction Application Web Web/Web 2.0/Web 3.0 HTML 5 Web Services Ajax Applications Web Web 2.0, web services, Hubert Segond Orange Labs Année 2015-16 Plan du cours Introduction Application Web Web/Web 2.0/Web 3.0 HTML 5 Web Services Ajax Syndication de contenu & outils de

Plus en détail

VPN SSL EXTRANET Guide d utilisation Partenaires AVAL

VPN SSL EXTRANET Guide d utilisation Partenaires AVAL Document Ecrit par Fonction Société Visa E.LECAN Responsable Partenaire de Service et de Maintenance AVAL STIME Diffusion Destinataire Société / Service / Entité Diffusion (*) A/I/V (**) Resp. de Compte

Plus en détail

Performance en Ligne. Le logiciel de gestion de la performance. www.accordance.fr _. ACCORDANCE Consulting

Performance en Ligne. Le logiciel de gestion de la performance. www.accordance.fr _. ACCORDANCE Consulting Performance en Ligne Le logiciel de gestion de la performance ACCORDANCE Consulting _ www.accordance.fr _ AMÉLIORER LA PERFORMANCE GLOBALE DE VOTRE ENTREPRISE AVEC ACCORDANCE SOLUTIONS Ø Aperçu La société

Plus en détail

Conception et réalisation d un site sur base PrestaShop

Conception et réalisation d un site sur base PrestaShop Conception et réalisation d un site sur base PrestaShop Réservation du ou des noms de domaine Il est impératif d'avoir son propre nom de domaine du type : www.nomdelaboutique.com Nous gérons pour vous

Plus en détail

flashcode, les aspects techniques

flashcode, les aspects techniques flashcode, les aspects techniques Avril 2008 Sommaire» Qu est ce qu un code barre 2D flashcode?» Définition» Qu est ce qu un mode direct / indirect?» Principes» Étapes de lecture dans le cas d un mode

Plus en détail