ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2014"

Transcription

1 ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2014

2 SOMMAIRE BELGIQUE Aperçu du marché 1 Assistanat 2 Finance 3 FRANCE Aperçu du marché 4 ADV & Supply Chain 5 Assistanat 6 Assurance 7 Banque 8 Comptabilité et Finance 9 Immobilier 10 IT 11 RH & Juridique 12 PAYS-BAS Aperçu du marché 14 Assistanat 15 Finance 16

3 BELGIQUE APERÇU DU MARCHÉ Du fait de l embellie généralisée que connaît le marché belge, les entreprises se sont mises à la recherche de collaborateurs permanents ayant une expérience professionnelle de cinq à dix ans, notamment au sein des industries manufacturières, de la construction et de la chaîne d approvisionnement. Elles ont également sollicité des intérimaires sur les postes de comptables maîtrisant l anglais, le néerlandais et le français. Concrètement, les exigences touchant à la maîtrise de plusieurs langues demeurent essentielles dans tous les domaines et continuent de restreindre les possibilités d embauches. À titre d exemple, les ingénieurs, très courtisés en Belgique, peuvent être embauchés seulement dans des pays où aucune compétence linguistique n est exigée. Les agents de recouvrement multilingues font également cruellement défaut, même si leurs services sont sollicités. Les sociétés sont contraintes de se tourner vers l Europe, voire au-delà pour dénicher les experts présentant le profil requis. Dans ce contexte, les candidats débutants connaîtront sans doute une nouvelle année remplie de frustrations, a fortiori ceux à la recherche d un poste dans les domaines de la comptabilité et du crédit. Les rémunérations sont restées, de leur côté, stables en Toutefois, l avalanche tardive de primes permettra de stimuler la confiance pour Par ailleurs, une répartition équivalente entre les postes de remplacement et la croissance des embauches pour les postes permanents est également un signe de bon augure. En 2014, les entreprises auront à affronter deux enjeux : offrir de bonnes conditions d emploi pour attirer les meilleurs talents et tenir compte de la fusion des statuts des employés et des ouvriers qui modifiera de manière significative les modalités de notification des délais de préavis. L équilibre des besoins entre les postes de remplacement et les postes permanents est un signal positif pour le marché. Étude de remuneration

4 BELGIQUE ASSISTANAT Au cours des troisième et quatrième trimestres 2013, les entreprises se sont vues octroyer de nouveaux budgets d embauche, ce qui a eu pour effet de dynamiser le recrutement. Cette évolution a contribué à une augmentation de la demande de candidats en charge de la supervision du recrutement et de la mise en œuvre des programmes de fidélisation du personnel. Ce regain de confiance économique, tout comme la nouvelle législation sociale qui devrait gommer les écarts entre les contrats des ouvriers et des employés, joueront un rôle fondamental en En matière d avantages et de rémunération, les candidats gagneront en popularité au fur et à mesure que les entreprises élaboreront de nouveaux contrats conformes aux nouvelles réglementations. Les employeurs rechercheront des candidats multilingues, polyvalents et dotés d une expertise sectorielle. Les personnes présentant les compétences linguistiques souhaitées assorties d une expérience professionnelle de deux à cinq ans s avèreront pénuriques. FONCTION Administration Assistant(e) Administratif Administration du Personnel Personal Assistant Office Manager Assistant(e) Juridique Commercial & Marketing Assistant(e) marketing Responsable Marketing Assistant(e) Commercial(e) Représentant SAV Responsable SAV Logistique et Supply Chain Assistant(e) Logistique Responsable Supply Chain Ressources humaines Assistant(e) RH Gestionnaire RH Assistant(e) Paie SALAIRE MENSUEL (E) 0-3 ANS D EXPERIENCE 3-6 ANS D EXPERIENCE 6+ ANS D EXPERIENCE Étude de remuneration 2014

5 BELGIQUE FINANCE Au début de l année 2013, le marché de l emploi Finance en Belgique s est avéré calme à la suite des initiatives importantes de réduction des coûts et d externalisation des services financiers. De nombreuses multinationales ont fusionné leurs services de comptabilité, ce qui s est souvent traduit par des licenciements. Les faibles évolutions sont principalement intervenues au niveau des PME locales, des groupes de construction et des cabinets comptables. En raison de l incertitude économique, les entreprises ont fait preuve d une vigilance exceptionnelle en matière de recrutement. Les process se sont tellement rallongés que certaines missions, même les plus urgentes, ont été annulées en cours de route. Le marché a toutefois commencé à se redresser à la fin de l année, laissant entrevoir un plus grand optimisme pour Les employeurs s attacheront à trouver des experts dotés de solides compétences techniques et capables d innover pour améliorer les processus. En raison de la concurrence toujours accrue pour les nouveaux postes, de nombreux candidats chevronnés seront prêts à abaisser leurs exigences salariales dans les provinces de la Flandre orientale et du Brabant flamand. Cette tendance sera particulièrement marquée chez les candidats qui ont perdu leur emploi à la suite d une restructuration. À Bruxelles, les candidats bénéficieront d un pouvoir de négociation accru en raison d une demande plus ciblée. À défaut d augmentation salariale, les entreprises proposeront des horaires de travail flexibles, des congés supplémentaires et des possibilités d évolution de carrière pour attirer les salariés exceptionnels. FONCTION Bruxelles et Brabant Flamand Contrôleur Financier Analyste Financier Chef Comptable Comptable Général Comptable Débutant/Comptes Fournisseurs/Comptes Clients Agent de Recouvrement Spécialiste Paie Flandre-Orientale Contrôleur Financier Analyste Financier Chef Comptable Comptable Général Comptable Débutant/ Comptes Fournisseurs/Comptes Clients Agent de Recouvrement Spécialiste Paie SALAIRE MENSUEL (E) 0-3 ANS D EXPERIENCE 3-6 ANS D EXPERIENCE 6+ ANS D EXPERIENCE Étude de remuneration

6 FRANCE APERÇU DU MARCHÉ En France, l intérim expert a su résister malgré les difficultés conjoncturelles rencontrées en La contraction du secteur de l emploi sur le premier semestre et la prolongation des restructurations des entreprises ont impacté le volume des missions d intérim. Les responsables recrutement ont principalement fait appel aux cabinets pour des renforcements partiels des effectifs et des remplacements de salariés absents sur de longues durées. Le retour à la confiance, la nécessité d alléger la charge de travail des salariés - très sollicités ces derniers mois - ainsi que l accroissement des exigences des responsables de recrutement dans la sélection des candidats, ont accentué les besoins en opérationnels sur le second semestre. Les métiers tels que les analystes risque dans le secteur bancaire ou les comptables fournisseurs et les comptables clients dans les entreprises, ont vu leurs effectifs augmenter en Cela démontre qu aux yeux des dirigeants, il est important d optimiser le recouvrement et de s assurer de la solvabilité des clients. Pour faire face à un environnement très fluctuant, les responsables en recrutement vont rechercher en 2014 des candidats dotés d une forte technicité, de combativité, d ambition, d un esprit entrepreneurial et d une expérience à l international. Malgré la spécificité de ces demandes, nous ne prévoyons pas d évolution globale des salaires, les augmentations s effectuant de manière individualisées plutôt que collective. Afin de conserver leurs meilleures ressources et éviter la fuite des compétences, les entreprises auront tout à gagner à travailler de pair avec leurs opérationnels en insistant sur tous les aspects liés à la motivation des salariés (rémunération, environnement de travail agréable, contenu de poste challengeant, perspective claire et positive, etc.) Quoi qu il en soit, nous restons optimistes. L intérim sera le premier secteur à repartir : pour le candidat, cette solution lui garantit une meilleure employabilité, et pour l entreprise, une meilleure flexibilité. Sans compter la nécessité de créer une nouvelle dynamique de l emploi, de renforcer des équipes en sous-effectif et de trouver dans les meilleurs délais des experts. Pour les candidats comme pour les entreprises, 2014 sonnera l ère du changement. Les entreprises auront tout à gagner à travailler de pair avec leurs opérationnels en insistant sur tous les aspects liés à la motivation des salariés. 4 Étude de remuneration 2014

7 FRANCE ADV & SUPPLY CHAIN Malgré une stabilisation générale des rémunérations, nous avons enregistré durant l année 2013 une augmentation du volume de missions en supply chain sur les profils spécialisés en administration des ventes, prévision des ventes et achats. Afin de rationnaliser les coûts (matières premières, production, stockage), les entreprises ont raccourci les délais d entreposage de marchandises et ont regroupé leurs centrales logistiques. Dans ce contexte, les candidats en approvisionnement ont été en demande, privilégiant ainsi la gestion en flux tendu. Par ailleurs, comme chaque année, la migration sur des outils informatiques dédiés a bénéficié aux profils maîtrisant leurs spécificités. Pour les mois à venir, nous prévoyons un maintien des besoins sur les candidats en approvisionnement, gestion des stocks, prévision des ventes, ADV et transit, avec un dynamisme particulier au sein du e-commerce. Sur ces différents profils pénuriques, les compétences recherchées seront une expérience de 3 ans minimum, la maîtrise de l anglais et/ ou d une autre langue (allemand, mandarin, néerlandais), la maîtrise d un ERP ainsi qu une expertise sectorielle. FONCTION SALAIRE ANNUEL (E) TAUX HORAIRE CONTRACTUEL (E) Responsable ADV Prévisionniste des Ventes Approvisionneur Assistant(e) Import/Export Assistant(e) Commercial(e) Assistant(e) ADV Assistant(e) Logistique Agent de Transit Chargé(e) Clientèle 32-35k 35-38k k 32-38k k 28-32k k 26-30k k 22-26k k 22-28k k 22-26k k 22-25k k 19-22k Étude de remuneration

8 FRANCE ASSISTANAT L année 2013 a été marquée par une hausse de 5% des volumes de missions intérimaires. Cette activité provient notamment du dynamisme des PME et des besoins réguliers enregistrés dans les secteurs de l audit, du conseil, de l industrie, du luxe et du e-commerce. Plus spécifiquement, les assistant(e)s de direction experts sur leurs métiers et leurs secteurs d activité voire dans l assistanat de certains services (Financiers, DRH, Achats) ont été très recherchés. Cette tendance à l ultra-spécialisation se renforcera encore en En termes de compétences, les entreprises ont recherché une forte expérience sectorielle ainsi qu une maîtrise de l anglais, des systèmes informatiques (ERP, tableaux croisés dynamiques etc.), de la facturation, du reporting d activité et de la gestion des coûts du service, des Frais Généraux. Parce que l assistanat est un métier de feeling, la discrétion, la sobriété et l exigence du travail bien fait ont également été appréciés. Côté salaires, la tendance a été à la stagnation, malgré quelques réelles différences sur les personal assistant dédiés, qui vivent au rythme de l activité de leur VP, et sur les office managers, qui maîtrisent l ensemble des couts de l entreprise. En 2014, les volumes de missions intérimaires seront sensiblement les mêmes, avec un maintien de l activité dans les secteurs des services et du luxe et une accentuation des missions sur les postes d assistant(e)s commercial(e)s et ADV, qui restent des ressources indispensables pour soutenir et accentuer les forces commerciales. Les assistant(e)s dotées d une forte expertise sectorielle feront la différence. FONCTION SALAIRE ANNUEL (E) TAUX HORAIRE CONTRACTUEL (E) Office Manager Personal Assistant Assistant(e) de Direction Responsable Services Généraux Secrétaire Bilingue Assistant(e) d Équipe Assistant(e) Services Généraux Assistant(e) Polyvalent(e) Assistant(e) Administratif Réceptionniste Bilingue 34-40k 35-38k k 45-50k k 38-45k k 38-40k k 34-38k k 30-35k k 22-28k k 27-30k k 18-24k k 22-26k Étude de remuneration 2014

9 FRANCE ASSURANCE Malgré les fusions observées dans le secteur de l assurance, les recrutements sont restés stables, notamment sur les postes de gestionnaires sinistres et production. L assurance de personnes - secteur le plus rentable pour les entreprises - a entrainé des demandes croissantes sur les gestionnaires et les conseillers dotés d une compétence technique spécifique (fiscalité, régimes obligatoires et complémentaires). Les sociétés d assurance et les courtiers ont, quant à eux, maintenu leurs embauches, caractérisées par des exigences plus fortes. En parallèle, la nécessité de mieux maîtriser les risques au sein des groupes bancaires a généré des demandes sur les chargés de clientèle. Enfin, les gestionnaires sinistres professionnels et les chargés de comptes risques professionnels ont profité de l accentuation de couvertures multi-risques pour l assurance des professionnels (artisans, commerçants, travailleurs non salariés). L année 2014 sera portée par une hausse du recrutement dans les filiales assurances des grandes banques mais également chez les courtiers sur les métiers de chargés de relations clients. Même tendance au sein des mutuelles et des instituts de prévoyance qui devront développer leurs fonctions back et front office pour faire face à l accroissement d activité généré par la mise en place de l ANI (Accord National Inter- Professionnel). Les candidats spécialisés en assurance de personnes dotés d une expérience de 3 ans et immédiatement opérationnels seront très recherchés en FONCTION SALAIRE ANNUEL (E) TAUX HORAIRE CONTRACTUEL (E) Souscripteur Gestionnaire Production Gestionnaire Sinistres Comptable Assurance Contrôleur de Gestion Assurance Juriste Assurance Téléconseiller 34-45k 35-45k k 25-35k k 25-35k k 28-35k k 35-45k k 30-45k k 20-25k Étude de remuneration

10 FRANCE BANQUE Malgré la conjoncture, le secteur bancaire a enregistré des volumes de recrutement constants sur les fonctions dédiées au back office et middle office, ainsi que sur les métiers liés à la gestion des nouvelles réglementations et aux contrôles bancaires (risk managers et compliance officers). Le relatif dynamisme de l activité back office de la Banque de financement et d investissement a eu pour conséquence une hausse des métiers en crédits, en gestion des flux et en moyens de paiement, et en comptabilité OPCVM, en BO/MO Fees et en BO/MO dérivés. Sur l ensemble des secteurs, le passage à Bâle III a contribué à générer des demandes en contrôleurs réglementaires. Par ailleurs, la certification AMF a été de plus en plus exigée chez les chargés de clientèles et chez les analystes financiers afin de sécuriser les opérations sur les marchés financiers. Avec le retour de la confiance observée sur les marchés financiers, nous prévoyons un maintien des volumes de missions sur l année La diversité des produits bancaires et la compétitivité des banques entre elles vont dynamiser les embauches sur les fonctions commerciales (chargés d affaires, conseillers financiers, chargés d accueil). Tandis que la mise en place de la réglementation européenne sur les virements et prélèvements SEPA au sein de la communauté européenne encouragera le recrutement de gestionnaires moyens de paiements et de chargés d études SEPA. L activité sera également portée par les métiers de la compliance, tels que les gestionnaires risk et KYC (Know Your Customers) qui travaillent sur le contrôle des normes réglementaires, et sur les profils techniques tels que le Back/Middle Office, les produits dérivés (taux, OTC, listés), les titres et les financements. FONCTION SALAIRE ANNUEL (E) TAUX HORAIRE CONTRACTUEL (E) Gestionnaire Back Office Gestionnaire Middle Office Compliance Officer Analyste Financier Gestionnaire Crédits Documentaires Comptable Banque Contrôleur de Gestion Bancaire Juriste Bancaire Chargé(e) d Accueil 26-32k 26-32k k 32-40k k 35-45k k 27-35k k 30-40k k 30-45k k 32-45k k 30-45k k 21-25k Étude de remuneration 2014

11 FRANCE COMPTABILITÉ ET FINANCE Au cours de l année 2013, nous avons constaté un maintien des besoins de recrutement dans les services comptables des entreprises. Plus spécifiquement, la recherche de métiers experts tels que le comptable général ERP et les métiers liés au contrôle des coûts en entreprise est restée soutenue notamment dans les services, la pharmacie, l ingénierie et, dans une moindre mesure, l environnement. Face à une conjoncture qui a imposé des objectifs de contrôle des liquidités, nous avons également noté une constance des demandes sur les postes de chargé(e) s de recouvrement et de contrôleurs crédit. Sur l ensemble de ces métiers, les contrats d intérim de longue durée ont prédominé afin de gérer au mieux la trésorerie de l entreprise et d optimiser les investissements financiers de l entreprise. De manière générale, les salaires ont stagné, excepté pour les candidats techniques ou les candidats dotés d une double compétence linguistique et/ou informatique. Sur ce type de profils, les revalorisations de salaire au bout d un an ou de 2 ans ont été substantielles. La confiance retrouvée des entreprises sera l indicateur d une relance économique sur A l instar de 2013, les entreprises seront à la recherche des profils experts spécialisés en comptabilité et en paie. La comptabilité, colonne vertébrale de l entreprise, sera la fonction motrice pour une gestion saine des procédures de l entreprise. Les candidats experts en comptabilité et paie seront particulièrement recherchés en FONCTION SALAIRE ANNUEL (E) TAUX HORAIRE CONTRACTUEL (E) Comptabilité Chef Comptable Comptable Général Comptable Banque Comptable Paie Comptable Fournisseur Comptable Client Finance Credit Manager Analyste Crédit Agent de Recouvrement Reporting 45-55k 45-55k k 30-45k k 24-32k k 28-38k k 24-32k k 24-32k k 38-50k k 24-34k k 34-42k k 35-40k Étude de remuneration

12 FRANCE IMMOBILIER Le marché de l immobilier s est caractérisé par une stabilité générale de l emploi en 2013, bien qu une hausse ait été enregistrée sur les métiers de la copropriété, du fait de l accès facilité à la propriété (baisse des taux d intérêt). Les différents rachats de cabinets effectués au début de l année 2013 ont par ailleurs conduit les sociétés immobilières à recruter des candidats qualifiés en copropriété ou en gestion locative. Pour autant, l année 2013 n a pas connu d évolution de salaire, exception faite pour les postes de gestionnaires de copropriété (+5%). En 2014, les groupes immobiliers rechercheront avant tout des profils confirmés issus d écoles reconnues (ICH, ESPI) justifiant d une expérience de 2 à 5 ans. Les candidats dotés de compétences techniques avec un diplôme spécifique dans le bâtiment (BTP ou génie civil) seront également recherchés, notamment pour superviser les travaux, réhabiliter les immeubles ou créer des projets immobiliers. La mise en place du nouveau dispositif GURL (Garantie Universelle des Risques Locatifs) entrainera par ailleurs une croissance des demandes de gestionnaires et d assistants dans le domaine locatif afin de permettre aux propriétaires de se prémunir contre les risques de loyers impayés. Enfin, nous prévoyons une légère augmentation des recrutements liée au nouveau dispositif Duflot ainsi qu aux rachats de portefeuilles de copropriété. FONCTION SALAIRE ANNUEL (E) TAUX HORAIRE CONTRACTUEL (E) Gestionnaire Technique Gestionnaire Copropriété Gestionnaire Locatif Comptable Copropriété Comptable Locatif Assistant(e) Copropriété Assistant(e) Locatif 28-35k 28-35k k 32-45k k 30-40k k 28-35k k 27-32k k 25-32k k 24-30k Étude de remuneration 2014

13 FRANCE IT Sur le premier semestre 2013, les volumes de missions IT sont restés soutenus en raison d un marché de candidats toujours aussi pénurique et de la croissance du e-commerce. Nous avons observé une hausse des missions sur les postes de techniciens et d administrateurs spécialisés dans l infrastructure et les bases de données du fait de l activité cyclique de ces domaines. Les entreprises ont eu tendance à accorder des contrats de plus longue durée à des profils justifiant d une expérience de 3 à 5 ans dans l infrastructure (production et exploitation) et les études (gestion de projets et développement), dans le cadre des projets établis sur les budgets Nous prévoyons un dynamisme similaire du secteur de l IT pour Les recruteurs vont avant tout rechercher des spécialistes du développement léger, du décisionnel basé sur l exploitation exhaustif de la donnée, et du poste de travail lié aux migrations de systèmes. La tendance à la digitalisation offrira par ailleurs un flux de nouvelles missions pour les développeurs, qui se verront confier des missions plus qualifiantes. Certaines se transformeront en contrats longue durée. Concernant les rémunérations, la tendance sera la même qu en Malgré une stagnation des rémunérations, les candidats IT disposant d une double compétence - technique et fonctionnelle - et d une maîtrise courante de l anglais, pourront prétendre à une hausse de salaires de 5 à 8%. Les candidats bilingues et dotés d une double compétence pourront prétendre à des hausses de leur rémunération. FONCTION SALAIRE ANNUEL (E) TAUX HORAIRE CONTRACTUEL (E) Hotliner Technicien Support Administrateur Systèmes et Réseaux Gestionnaire Base de Données Concepteur Développeur Ingénieur d Etudes et Développement Chef de Projet Webmaster Business Analyst Consultant 18-22k 18-22k k 22-28k k 30-36k k 28-35k k 32-36k k 35-45k k 38-50k k 24-30k k 35-42k k 36-50k Étude de remuneration

14 FRANCE RH & JURIDIQUE L année 2013 a été marquée par deux tendances successives. D un côté, le marché s est avéré dynamique sur des sujets opérationnels tels que le talent acquisition, la gestion de la paie, le droit social et le droit des sociétés avec le recrutement de chargés de relations sociales, de juristes droit social, de chargé(e)s de développement à l international et de gestionnaires paie. De l autre, nous avons noté un léger ralentissement sur des sujets plus stratégiques tels que le développement RH, la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) et le compensation & benefits. La reprise progressive du marché attendue en début d année 2014 et la nécessité de faire une veille RH et juridique pour suivre les évolutions de l environnement social permettront toutefois de combler ces retards. En 2014, les entreprises rechercheront en priorité des profils possédant une maîtrise avancée des systèmes d information (SIRH, ERP) et une capacité à s inscrire dans une dynamique de changement et un mode projet. Dans ce cadre, les spécialistes du développement RH et du droit social apporteront un accompagnement opérationnel sur la veille et l évolution de ce climat. Les profils à dimension internationale trouveront, quant à eux, à s exprimer dans les filiales françaises de groupes étrangers sur les mobilités des talents et l anticipation des évolutions de référentiels GPEC. Côté salaires, nous prévoyons quelques opportunités salariales dans des domaines précis (gestion paie, talent acquisition) et une plus grande attention portée à la reconnaissance immatérielle. Avec la reprise progressive du marché, les responsables recrutement devront être attentifs à leur image de marque pour attirer et retenir les talents. FONCTION SALAIRE ANNUEL (E) TAUX HORAIRE CONTRACTUEL (E) Administration du Personnel Assistant(e) RH Chargé(e) de Développement RH Chargé(e) de Formation Chargé(e) de Recrutement Responsable Paie Gestionnaire Paie Technicien Paie Chargé(e) d Etudes Juriste Contentieux Juriste Junior Assistant(e) Juridique 22-26k 22-26k k 24-30k k 32-40k k 24-30k k 30-38k k 38-45k k 28-36k k 22-28k k 32-40k k 30-38k k 28-32k k 26-30k Étude de remuneration 2014

15 FRANCE LYON : ASSISTANAT / ASSURANCE / BANQUE / FINANCE / RH En tant que zone à forte dominante industrielle, la région Rhône-Alpes s est caractérisée par un maintien des besoins structurels (clôtures comptables, congés maternité). L activité a notamment été protée par une demande de missions dans les industries chimiques et pharmaceutiques ainsi que dans les cabinets comptables. L accent a été mis sur les métiers de la paie et sur les métiers du recouvrement qui continueront à progresser en volume durant l année Du côté de la banque, la tendance a été positive avec un accroissement des missions sur les métiers commerciaux. Idem pour l assurance qui a recherché des profils spécialisés dans l assurance collective avec les grandes évolutions qu a connues le monde mutualiste. Nous avons observé une tendance à tirer les rémunérations à la baisse, et dans le même temps, une hausse des exigences quant aux profils recherchés. Concernant les candidats, certains ont accepté des postes avec des rémunérations plus basses, d autres ont revu leurs exigences professionnelles à la baisse (principalement les jeunes diplômés). Néanmoins, dès qu il était question d expertise (contrôleur de gestion, responsable comptable, responsable paie), les rémunérations se sont avérées plus attractives. On restera sur la même tendance en 2014, avec sans doute une hausse de 5% sur les postes généralistes. Nous attendons une reprise des recrutements sur les fonctions supports pour les PME et un recours plus systématique à l intérim du côté des grandes entreprises pour faire face aux nombreuses réorganisations. FONCTION SALAIRE ANNUEL (E) TAUX HORAIRE CONTRACTUEL (E) Finance & RH Chef Comptable Responsable Paie Comptable Général Assistant(e) Paie Comptable Fournisseur Comptable Client Responsable RH Junior Banque & Assurance Conseiller Clientèle Banque Gestionnaire Production Responsable Locatif Comptable Locatif Comptable Copropriété Gestionnaire Copropriété Assistanat Assistant(e) de Direction Assistant(e) Commercial(e) Gestionnaire ADV NB: Figures are basic salaries exclusive of benefits/bonuses unless otherwise specified k 37-45k k 38-42k k 28-35k k 19-23k k 20-27k k 20-27k k 30-45k k 23-32k k 22-28k k 24-32k k 22-28k k 22-28k k 27-37k k 26-37k k 19-24k k 19-30k Étude de remuneration

16 PAYS-BAS APERÇU DU MARCHÉ Tout au long de l année, les sociétés néerlandaises du secteur bancaire ont connu de faibles besoins en recrutement, à l exception des candidats présentant des compétences de niche et une expérience dans les domaines de la conformité, du risque et de l audit. Les fonctions support et les candidats ayant des compétences linguistiques (français, allemand et langues scandinaves) ont aussi été recherchés par les entreprises qui cherchent à pourvoir leurs postes de service après-vente. L incertitude qui régnait en 2013 permet difficilement de prévoir ce que les entreprises rechercheront l année prochaine même s il semble que les compétences permettant de répondre aux exigences des entreprises, tant généralistes que spécialisés, soient d ores et déjà disponibles. En 2014, les entreprises devront tenir compte du fait que les candidats en poste ne chercheront pas forcément à changer d emploi. Seuls les employés qui ne voient pas de possibilité d évolution interne de carrière se tourneront vers l extérieur ; il importe donc que ces entreprises soient disposées à investir dans les carrières de ces derniers, en général plus intéressés par des perspectives à long terme que par des gains financiers à court terme. En 2014, les candidats et les entreprises seront particulièrement sensibles aux perspectives à long terme. Dans les secteurs des biens de consommation courante, de la chimie, de la logistique et de la chaîne d approvisionnement où la croissance est fragile, nous ne prévoyons que de légères améliorations pour Les salaires devraient demeurer stables, les hausses devant apparaître en 2015 dans des domaines qui exigent des compétences multilingues ou dans des fonctions contractuelles spécialisées. 14 Étude de remuneration 2014

17 PAYS-BAS ASSISTANAT L année dernière, les volumes de recrutement ont surtout concerné les experts multilingues dans les domaines du SAV, de l assistanat commercial, des ventes et de la gestion des commandes. La relocalisation des bureaux de la région EMA aux Pays-Bas en raison des avantages fiscaux a créé des besoins dans des nouveaux services après-vente et des services de ventes internes. Dans l ensemble, le marché du travail est resté relativement calme bien que cette stabilité économique ait poussé les entreprises à privilégier les prestataires externes aux effectifs permanents. FONCTION SAV (multilingue) Représentant(e) Commercial(e) Assistant(e) Commercial(e) Office Manager Personal Assistant Administration du Personnel Secrétaire Réceptionniste Saisie de Données Employé(e) Supply Chain Assistant(e) RH Gestionnaire de Commandes Junior Amsterdam restant attractif pour les services et les équipes de soutien des sociétés, les entreprises ont recherché des candidats multilingues, dotés d une expérience sectorielle et fonctionnelle. Par ailleurs, les entreprises se sont aussi attachées à la formation, à la personnalité et aux délais de prise de fonction des candidats. Même si les niveaux de salaires resteront ensiblement identiques cette année, les effectifs possédant d excellentes compétences linguistiques pourront toucher des salaires plus élevés. 30% des effectifs seront en intérim ou en CDD. SALAIRE ANNUEL (E) k 20-42k 23-33k 23-33k 24-40k 24-40k 30-42k 30-50k 35-45k 35-52k 26-40k 26-40k 26-40k 26-40k 23-32k 23-32k 23-31k 23-31k 32-60k 32-60k 25-36k 25-36k 30-38k 30-38k 20-32k 20-32k Étude de remuneration

18 PAYS-BAS FINANCE Conformément aux attentes, les niveaux de recrutement sont restés stables dans le secteur financier en Face à la création d un nombre croissant de centres de services partagés aux Pays- Bas, nous avons assisté à une hausse des exigences pour les prestataires multilingues. Sur l ensemble du marché, les entreprises ont continué d embaucher de préférence des prestataires externes afin de privilégier la souplesse de la main-d œuvre. Cette année, il est probable que les entreprises recherchent des experts dotés d excellentes compétences linguistiques assorties d une expérience dans des centres de services partagés. Par ailleurs, le nombre d intérimaires sur les sites devrait augmenter ainsi que le nombre de conversion de postes intérimaires en postes permanents. Lorsque les entreprises retrouveront confiance, elles investiront dans la poursuite de projets qui avaient été suspendus jusque-là. Dans ce cadre, elles auront besoin d experts dotés de compétences spécifiques pour réaliser ces améliorations. Les candidats internationaux et qualifiés, prêts à s engager dans une organisation à long terme, seront plus sollicités. Dans ce contexte, les entreprises auront intérêt à raccourcir le processus de recrutement pour retenir les meilleurs talents et à accorder des augmentations salariés aux candidats multilingues les plus experts. Les candidats multilingues et dotés de compétences spécifiques pourront prétendre à de meilleurs salaires. FONCTION Saisie de données Administrateur Comptes Fournisseurs Spécialiste Comptes Fournisseurs Chef d Equipe Comptes Fournisseurs Contrôleur de Crédit Spécialiste Comptes Clients Responsable Comptes Clients Administrateur Financier Principal Contrôleur Financier Débutant Financier Junior Gestionnaire Paie SALAIRE ANNUEL (E) k 20-30k 23-33k 23-33k 31-40k 30-40k 35-50k 35-50k 23-33k 23-33k 31-40k 30-40k 38-50k 38-50k 35-40k 35-40k 33-40k 33-40k 28-31k 28-30k 36-51k 40-50k 16 Étude de remuneration 2014

19 CONTACT BELGIQUE FRANCE PAYS-BAS BRUSSELS Avenue Louise Brussels Assistanat t: +32 (0) f: +32 (0) Finance t: +32 (0) f: +32 (0) GHENT Guldensporenpark Merelbeke t: +32 (0) f: +32 (0) GROOT-BIJGAARDEN A. Gossetlaan Groot-Bijgaarden t: +32 (0) f: +32 (0) ZAVENTEM Leuvensesteenweg 555 Entrance Zaventem t: +32 (0) f: +32 (0) Assistanat: Finance: PARIS 16, rue Washington Paris t: +33 (0) f: +33 (0) LA DÉFENSE Grande Arche 1, parvis de la Défense La Défense Cedex t: +33 (0) f: +33 (0) SAINT-QUENTIN 41, avenue du centre Montigny-le-Bretonneux t: +33 (0) f: +33 (0) LYON Cité Internationale 94, quai Charles de Gaulle Lyon t: +33 (0) f: +33 (0) AMSTERDAM WTC, tower H Zuidplein XV Amsterdam t: +31 (0) EINDHOVEN Begijnenhof EL Eindhoven t: +31 (0) ROTTERDAM Groothandelsgebouw Stationsplein AK Rotterdam t: +31 (0)

20 BELGIQUE FRANCE PAYS-BAS

ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2013

ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2013 ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2013 ÉDITO Au cours des cinq premiers mois de l année 2012, nous avons noté un maintien des offres d emploi en interim. Notamment sur les métiers de l assurance (gestionnaires prévoyance),

Plus en détail

ETUDE DE REMUNERATION INTERIM 2015

ETUDE DE REMUNERATION INTERIM 2015 ETUDE DE REMUNERATION INTERIM 2015 2 ETUDE DE REMUNERATION INTERIM 2015 SOMMAIRE Enquête Candidats 4 Introduction 9 PARIS Assistanat 10 Assurance 11 Banque 12 Comptabilité & Finance 13 Immobilier 14 IT

Plus en détail

BAROMÈTRE EUROPÉEN DE L EMPLOI. 1 er trimestre 2013

BAROMÈTRE EUROPÉEN DE L EMPLOI. 1 er trimestre 2013 BAROMÈTRE EUROPÉEN DE L EMPLOI 1 er trimestre 2013 SOMMAIRE PANORAMA EUROPÉEN 1 BELGIQUE 2 FRANCE 3 ALLEMAGNE 4 IRLANDE 5 PRÉSENTATION Robert Walters présente la 1 ère édition de son Baromètre Européen

Plus en détail

WALTERS PEOPLE / DOSSIER DE PRESSE

WALTERS PEOPLE / DOSSIER DE PRESSE ÉDITO Depuis sa création, Walters People a bénéficié d une croissance annuelle à deux chiffres. Nous sommes tous fiers d avoir fait de notre marque la référence de l intérim expert. Suivi qualitatif des

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014

Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014 Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014 Cela n a rien de nouveau : depuis longtemps, vous cherchez à améliorer les performances de l entreprise en collectant des données, en les recoupant et

Plus en détail

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER FINANCE DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER cteur administratif et financier Autres primes Total fixe Vaiable Intéressement Participation Moyenne 45 11 22 116,3 4,4 116,9 23,4 24,2 137,8 6,2 9,1 144,2

Plus en détail

Salaires 2010, les stigmates de la crise et le bout du tunnel?

Salaires 2010, les stigmates de la crise et le bout du tunnel? Communiqué de presse 8 ème édition du Baromètre Expectra des salaires des cadres Salaires 2010, les stigmates de la crise et le bout du tunnel? Paris, le 20 mai 2010 Expectra, premier réseau spécialisé

Plus en détail

Région Nord-Pas de Calais

Région Nord-Pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Recrutement des fonctions comptables et financières : attirer, rémunérer, fidéliser Recrutements des fonctions comptables et financières : attirer, rémunérer, fidéliser 3 Le marché

Plus en détail

EXPERTS, NOTRE AMBITION : RÉVÉLER L'EXPERTISE DE NOS CANDIDATS POUR QU'ILS DEVIENNENT VOS POTENTIELS DE DEMAIN

EXPERTS, NOTRE AMBITION : RÉVÉLER L'EXPERTISE DE NOS CANDIDATS POUR QU'ILS DEVIENNENT VOS POTENTIELS DE DEMAIN EXPERTS, NOTRE AMBITION : RÉVÉLER L'EXPERTISE DE NOS CANDIDATS POUR QU'ILS DEVIENNENT VOS POTENTIELS DE DEMAIN Experts, recrutement et intérim de cadres et techniciens L'IMPLANTATION D'EXPERTS QUAND PROXIMITÉ

Plus en détail

ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2014

ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2014 ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2014 SOMMAIRE FRANCE Edito 1 Assurance 2 Banque 3 Conseil 5 Finance 6 Immobilier 7 Ingénieurs 8 IT 10 Juridique & Fiscal 12 Management de Transition 14 Marketing & Commercial 16 Ressources

Plus en détail

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité L Intérim BancAire, une mission d Experts Filiale du groupe Carrières Bancaires, Intérim Bancaire a été créée pour répondre aux besoins spécifiques en travail temporaire du secteur de la Banque, de l Assurance,

Plus en détail

A propos de RegionsJob. A propos de Fed Finance

A propos de RegionsJob. A propos de Fed Finance A propos de RegionsJob RegionsJob est un réseau de 8 sites emploi couvrant la totalité du territoire français. Aujourd hui plus de 30 000 offres d emploi et de stage sont proposées en ligne. Avec 3,3 millions

Plus en détail

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE UN MARCHE DU RECRUTEMENT EN PHASE AVEC l EVOLUTION DU MARCHE COMPTABLE RECRUTEMENT 74% DES EMPLOYEURS ONT RECRUTE SUR L ANNEE 2013/2014 Raisons des recrutements quelles évolutions depuis 3 ans? Le recrutement

Plus en détail

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service Ligne 100 pour PME-PMI La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE La solution de gestion commerciale avancée pour le Service L éditeur partenaire des PME Capitalisez sur l expertise

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Etude de Rémunérations

Etude de Rémunérations 2014 Finance & Comptabilité Etude de Rémunérations Sommaire La tendance du marché de l emploi en Finance & Comptabilité...3 A propos de notre étude de rémunérations...5 La fidélisation et le recrutement

Plus en détail

Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes 1

Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes 1 Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes Baromètre 2008 Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes 1 A propos de RegionsJob RegionsJob

Plus en détail

Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI)

Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI) Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI) Perspectives 2014 -Canada 2013 Robert Half Technology. Employeur offrant l équité en matière d emploi. La discussion d aujourd hui

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010 007/008 Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Comptabilité, Contrôle, Audit Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 007/008 au er mars 00 Au er mars 00 Total

Plus en détail

Master Management des PME PMI

Master Management des PME PMI IUP anagement et gestion des entreprises 9/ aster anagement des PE PI Lieu de formation : Clermont errand Les objectifs du : - comprendre, analyser et agir dans le contexte d'évolution des PE-PI (économie

Plus en détail

NOTRE OFFRE INTERIM CDD CDI MANAGEMENT DE TRANSITION WWW.GROUPETRANSITION.COM NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR

NOTRE OFFRE INTERIM CDD CDI MANAGEMENT DE TRANSITION WWW.GROUPETRANSITION.COM NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR Leader de l'intérim et du Recrutement spécialisé, le Groupe Transition intervient, via des structures dédiées, dans les domaines de la Comptabilité / Finance

Plus en détail

Master professionnel Métiers de la finance du contrôle et de l'audit Promotion 2009 Situation au 1er décembre 2011

Master professionnel Métiers de la finance du contrôle et de l'audit Promotion 2009 Situation au 1er décembre 2011 Master professionnel Métiers de la finance du contrôle et de l'audit Promotion 2009 Situation au 1er décembre 2011 Option : Audit comptable et financier Effectif total de la promotion 2009 : 9 Non concernés

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGER. Intervenant : Christophe FERRIGNO. Directeur / Fondateur du Portail www.supply-chain.fr

SUPPLY CHAIN MANAGER. Intervenant : Christophe FERRIGNO. Directeur / Fondateur du Portail www.supply-chain.fr SUPPLY CHAIN MANAGER Intervenant : Christophe FERRIGNO Directeur / Fondateur du Portail www.supply-chain.fr Comment sont ils recrutés? Que recherchent les entreprises? Compétence / Personnalité -Comportemental

Plus en détail

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE Le Groupe Gaz de France Une ambition : être un leader de l énergie en Europe Une stratégie : développer ses activités sur l ensemble

Plus en détail

Master "COMPTABILITE, FINANCE, FISCALITE ET PATRIMOINE" Répertoire des emplois occupés au 1er décembre 2014 par les diplômés 2011/2012

Master COMPTABILITE, FINANCE, FISCALITE ET PATRIMOINE Répertoire des emplois occupés au 1er décembre 2014 par les diplômés 2011/2012 Spécialité Public Intitulé de Missions dans Contrat de travail Niveau de Chef de mission dans un cabinet d'expertisecomptable Gestion d'un portefeuille de clients propre et supervision des portefeuilles

Plus en détail

Master Management PME PMI

Master Management PME PMI IUP Management et Gestion des Entreprises 7/8 Master Management PME PMI Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de ce : Former des professionnels de la gestion appelés à prendre en charge des fonctions

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION

DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE 2013 DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION

Plus en détail

Présentation du Master Finance. Université d Orléans Alexis Direr

Présentation du Master Finance. Université d Orléans Alexis Direr Présentation du Master Finance Université d Orléans Alexis Direr 1 Objectifs généraux de la formation Une préparation aux métiers de la banque, de l assurance et de la finance à travers des enseignements

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE DESCRIPTION GÉNÉRALE Niveau et conditions d accès Le master MSE (master européen de niveau I délivré par la Fédé*) est préparé en 2 ans pour un étudiant titulaire d un diplôme bac +3 (licence, DEES ou

Plus en détail

PRESENTATION DE LA GPEC AU SEIN DU GROUPE CARREFOUR

PRESENTATION DE LA GPEC AU SEIN DU GROUPE CARREFOUR PRESENTATION DE LA GPEC AU SEIN DU GROUPE CARREFOUR Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Eurocommerce 15-09-2009 Sommaire Le contexte en France et pour le groupe Carrefour Présentation

Plus en détail

ACCORD DU 8 MARS 2010

ACCORD DU 8 MARS 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE ACCORD DU 8 MARS 2010 RELATIF AUX CLASSIFICATIONS

Plus en détail

Présentation du Master Finance. Université d Orléans Alexis Direr

Présentation du Master Finance. Université d Orléans Alexis Direr Présentation du Master Finance Université d Orléans Alexis Direr 1 Objectifs généraux de la formation Une préparation aux métiers de la banque, de l assurance et de la finance à travers des enseignements

Plus en détail

RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT

RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT Hays Finance & Comptabilité UNE PRESENCE MONDIALE 32 Pays 247 Bureaux 8 000 salaries dont 1 000 en finance & comptabilite UNE PRESENCE NATIONALE

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Cadre de la gestion des ressources humaines (32121 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Responsable des ressources humaines..................................

Plus en détail

AXA Réunion d information

AXA Réunion d information AXA Réunion d information Marseille 7 décembre 2009 Christian Rabeau Directeur de la Gestion AXA Investment Managers Paris 1 1 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent

Plus en détail

LOGISTIQUE MÉTIERS2013. fiche. Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser

LOGISTIQUE MÉTIERS2013. fiche. Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser fiche MÉTIERS2013 LOGISTIQUE Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser Fed Supply est un cabinet dédié aux recrutements temporaires et permanents des métiers de l ADV, des Achats et de la Logistique

Plus en détail

ALTER DOMUS France IT S PEOPLE WHO MAKE THE DIFFERENCE

ALTER DOMUS France IT S PEOPLE WHO MAKE THE DIFFERENCE FRANCE ALTER DOMUS Alter Domus est un leader européen dans les Services d Administration de Fonds et les Services Administratifs et Comptables de sociétés. Nous sommes spécialisés dans le service aux véhicules

Plus en détail

Département des Yvelines

Département des Yvelines Département des Yvelines Recrutement des fonctions comptables et financières : attirer, rémunérer, fidéliser Recrutements des fonctions comptables et financières : attirer, rémunérer, fidéliser 3 Marché

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

PEOPLE BASE CBM. Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale

PEOPLE BASE CBM. Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale Présentation du cabinet PEOPLE BASE CBM (Compensations and Benefits Management)

Plus en détail

les répercussions de la crise

les répercussions de la crise Fed Finance - RégionsJob 2009 / Toute reproduction est interdite - design : alex nauman Recrutement des fonctions comptables et financières en Rhône-Alpes : les répercussions de la crise Baromètre 2009

Plus en détail

CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE

CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE Le Groupe Adecco recherche un(e) stagiaire à partir de juillet-aout 2014 pour rejoindre la Direction Générale des Opérations des activités du Pôle

Plus en détail

Anticiper. Définir. mesurer. optimiser DE GAMMA - ARCOLE RH DE GAMMA. arcole rh. Gestion de la Paie et des Ressources Humaines

Anticiper. Définir. mesurer. optimiser DE GAMMA - ARCOLE RH DE GAMMA. arcole rh. Gestion de la Paie et des Ressources Humaines Définir Analyser planifier optimiser mesurer Anticiper 01 DE GAMMA arcole rh T Gestion de la Paie et des Ressources Humaines Accélérateur de Performance Métier L optimisation de la productivité de votre

Plus en détail

La conjoncture en région Centre Val de Loire

La conjoncture en région Centre Val de Loire Tendances régionales La conjoncture en région Centre Val de Loire Enquêtes mensuelles Septembre 215 Tassement de la production industrielle, activité globale un peu plus soutenue dans les services marchands.

Plus en détail

LES GUIDES SAGE POUR LA GESTION DE VOTRE ENTREPRISE. L optimisation de la trésorerie, un enjeu majeur de la maîtrise des coûts

LES GUIDES SAGE POUR LA GESTION DE VOTRE ENTREPRISE. L optimisation de la trésorerie, un enjeu majeur de la maîtrise des coûts LES GUIDES SAGE POUR LA GESTION DE VOTRE ENTREPRISE L optimisation de la trésorerie, un enjeu majeur de la maîtrise des coûts TRÉSORERIE L optimisation de la trésorerie, un enjeu majeur de la maîtrise

Plus en détail

Gestion Administration Management Droit

Gestion Administration Management Droit Gestion - Administration - Management - Droit Management et Droit Quelque soit la taille ou le développement d une entreprise, les métiers liés à la Gestion et au Management occupent une place centrale

Plus en détail

les répercussions de la crise

les répercussions de la crise Fed Finance - RegionsJob 2009 / Toute reproduction est interdite - design : alex nauman Recrutement des fonctions comptables et financières en région Nord : les répercussions de la crise Baromètre 2009

Plus en détail

1/ L Historique de l Enquête «Les Salaires de l Immobilier»

1/ L Historique de l Enquête «Les Salaires de l Immobilier» ENQUETE HUDSON / AON HEWITT SUR LES SALAIRES DE IMMOBILIER EN 2012 SALAIRES DE L IMMOBILIER EN 2012 1/ L Historique de l Enquête «Les Salaires de l Immobilier» Depuis 1995, Hudson Immobilier & Construction,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ROBERT WALTERS

DOSSIER DE PRESSE ROBERT WALTERS DOSSIER DE PRESSE ROBERT WALTERS En France PRÉSENTATION DES ACTIVITÉS DE ROBERT WALTERS FRANCE Créé à Paris en 1999 par Antoine Morgaut, Robert Walters France intervient sur le placement de cadres et de

Plus en détail

LE PACTE NATIONAL POUR LA CROISSANCE, LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI

LE PACTE NATIONAL POUR LA CROISSANCE, LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI LE PACTE NATIONAL POUR LA CROISSANCE, LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI L engagement du gouvernement est total en matière d amélioration de la compétitivité des entreprises et de l emploi. Le Pacte de croissance

Plus en détail

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Présentation au mini-colloque de l Institut d administration publique de Québec le 25 octobre 2012 Jean-François Beaucaire, chef de division

Plus en détail

GRILLE DES SALAIRES 2013 FRANCE

GRILLE DES SALAIRES 2013 FRANCE GRILLE DES SALAIRES 2013 FRANCE INTERNATIONAL RECRUITMENT SPECIALISTS www.approachpeople.com QUI NOUS SOMMES Approach People Recruitment est un cabinet de recrutement créé en 2000 à Dublin et qui a rapidement

Plus en détail

MARCHÉ DE L EMPLOI. Chef de chantier - Conducteur de travaux. Un ZOOM sur les métiers. Description et conditions de travail.

MARCHÉ DE L EMPLOI. Chef de chantier - Conducteur de travaux. Un ZOOM sur les métiers. Description et conditions de travail. MARCHÉ DE L EMPLOI ANALYSE SEPTEMBRE 2013 Un ZOOM sur les métiers Chef de chantier - Conducteur de travaux Dans le cadre du Plan Marshall 2.vert, Plan stratégique transversal pour la Wallonie, le Forem

Plus en détail

Développer le potentiel de vos équipes

Développer le potentiel de vos équipes Développer le potentiel de vos équipes Notre mission : vous accompagner vers la réussite de vos objectifs Alter Ego RH vous aide à anticiper, développer et valoriser vos relations avec vos salariés et

Plus en détail

MANAGER SENIOR AUDIT (H/F)

MANAGER SENIOR AUDIT (H/F) REJOIGNEZ-NOUS! 1 / MANAGER SENIOR AUDIT (H/F) 2 / CHEF DE MISSION SENIOR AUDIT (H/F) 3 / ASSISTANT CONFIRME AUDIT (H/F) 4 / ASSISTANT JUNIOR AUDIT (H/F) 5 / CHEF DE MISSION SENIOR EXPERTISE COMPTABLE

Plus en détail

Cabinet d expertise comptable et de conseil dédié aux groupes et filiales d entreprises françaises et internationales

Cabinet d expertise comptable et de conseil dédié aux groupes et filiales d entreprises françaises et internationales Cabinet d expertise comptable et de conseil dédié aux groupes et filiales d entreprises françaises et internationales Fort de 300 collaborateurs, primexis accompagne des groupes et filiales d entreprises

Plus en détail

Ministère du travail (22 janvier 2013)

Ministère du travail (22 janvier 2013) Ministère du travail (22 janvier 2013) Les apports de l accord sur la sécurisation de l emploi Conformément aux engagements de la feuille de route sociale de juillet et en réponse au document d orientation

Plus en détail

Pilotage économique, comptable et financier

Pilotage économique, comptable et financier 08 Pilotage Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de contribuer à la connaissance et à la maîtrise des données, flux et résultats économiques, s s de l entreprise. Les différentes sous-familles

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ. 1er trimestre 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ. 1er trimestre 2015 Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1er trimestre NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITÉ Des prévisions pessimistes confirmées en ce début d année, hormis pour les entreprises

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Cadre de gestion administrative des ventes (33115 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Responsable de gestion administrative des

Plus en détail

De l ensemble de ces besoins découlent pour la drh du Groupe sept missions prioritaires qui valent la peine d être détaillées :

De l ensemble de ces besoins découlent pour la drh du Groupe sept missions prioritaires qui valent la peine d être détaillées : Chapitre 10 LA FONCTION RESSOURCES HUMAINES La majorité des effectifs du Groupe est localisée hors de France (60 % de l effectif total) et est en cdi (79 % de l effectif total). Le groupe Altrad fait principalement

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 abc Le 13 mai 2010 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé

Plus en détail

ATELIER DE LA PROFESSION. Comment optimiser la politique de rémunération de l entreprise pour augmenter sa compétitivité?

ATELIER DE LA PROFESSION. Comment optimiser la politique de rémunération de l entreprise pour augmenter sa compétitivité? ATELIER DE LA PROFESSION Comment optimiser la politique de rémunération de l entreprise pour augmenter sa compétitivité? Comment optimiser la politique de rémunération de l entreprise pour augmenter sa

Plus en détail

Recrutements des fonctions comptables et financières en région Ile-de-France 1

Recrutements des fonctions comptables et financières en région Ile-de-France 1 Recrutements des fonctions comptables et financières en région Ile-de-France Baromètre 2008 Recrutements des fonctions comptables et financières en région Ile-de-France 1 A propos de RegionsJob RegionsJob

Plus en détail

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Intitulé Master Droit, Economie, Gestion Mention «Management des Ressources Humaines» finalité recherche et

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Management des relations commerciales / Lieux Lieux de formation de formation : Aurillac, : Clermont-Ferrand et et Brioude Vichy Objectifs

Plus en détail

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation*

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Advisory, le conseil durable Conseil en Management Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Une capacité unique à combiner compétences sectorielles et

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 12 - Edition Lyon Rhône Mai UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE L activité économique des entreprises artisanales du Rhône rencontrent

Plus en détail

TENDANCES REGIONALES PICARDIE

TENDANCES REGIONALES PICARDIE TENDANCES REGIONALES PICARDIE OCTOBRE 2007 Picardie Tendances régionales OCTOBRE 2007 Page 1 sur 7 Vue d ensemble de l activité économique Période sous revue : SEPTEMBRE 2007 INDUSTRIE Poids des effectifs

Plus en détail

U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers. Corrigé SOCONA

U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers. Corrigé SOCONA Session 2012 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers Corrigé SOCONA Première partie Élaboration d un diagnostic

Plus en détail

11 individus. 7 individus. 39 individus. 21 individus. 15 individus. Ingénieur en conception et réalisation de logiciels

11 individus. 7 individus. 39 individus. 21 individus. 15 individus. Ingénieur en conception et réalisation de logiciels DESS Compétences complémentaires en informatique DESS Informatique et ses applications DESS MITIC 9 hommes 2 femmes 11 individus Formation initiale : 50% Formation continue : 50% 30 hommes 9 femmes 39

Plus en détail

Ensemble, Concrétisons vos ambitions

Ensemble, Concrétisons vos ambitions CEGID DRH en temps de Crise 11 mars 2009 Ensemble, Concrétisons vos ambitions Olivier LAURENT Associé 1 Qui sommes nous? Cabinet de conseil, créateur de solutions sur mesure pour vous accompagner dans

Plus en détail

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Depuis quelques années la crise du logement entraîne un fort dynamisme de l emploi dans les secteurs de l aménagement et

Plus en détail

BULLETIN D ADHESION 2011

BULLETIN D ADHESION 2011 BULLETIN D ADHESION 2011 Remplir en lettres capitales PROFIL PERSONNEL INFORMATIONS PERSONNELLES Nom :... Nom de jeune fille :... Prénom :... Date de naissance :... Année d entrée au CELSA 1 : Année de

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA)

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) IUT Institut Universitaire de Technologie 9/ DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) Lieu de formation : Aurillac Objectifs de ce DUT : Le Département Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

KoopL. Le portage salarial à portée de main. Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité

KoopL. Le portage salarial à portée de main. Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité KoopL Le portage salarial à portée de main Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité Simplifiez-vous le portage Les activités de services recrutent. Nombreuses sont

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE par John P. Martin, Martine Durand et Anne Saint-Martin* Audition

Plus en détail

Resource Solutions Expert en solutions de recrutement

Resource Solutions Expert en solutions de recrutement Resource Solutions Expert en solutions de recrutement 01 Notre activité Filiale du groupe Robert Walters, Resource Solutions est la référence internationale dans le domaine de l Externalisation des Processus

Plus en détail

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base. Finance - Comptabilité Gestion Fiscalité Conseil 19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.net Cadres supérieurs

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES 2015

CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES 2015 CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES 2015 Adresse : 65, Lot El Bina, Dély Ibrahim, Alger Algérie Tél : 021 910 77 E-mail : ifirstmag@gmail.com Fax: 021 910 768 CATALOGUE DES FORMATIONS ET SEMINAIRES

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE (6 e édition en préparation) ACCORD DU 11 JANVIER

Plus en détail

La certification financière des Hôpitaux de Saint-Maurice

La certification financière des Hôpitaux de Saint-Maurice La certification financière des Hôpitaux de Saint-Maurice Jacques Touzard, Directeur-adjoint en charge de l Organisation et du Contrôle Interne Charles Morvan, Directeur-adjoint en charge des Affaires

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Les masters concernés :

Les masters concernés : Les masters concernés : Master Administration des entreprises Master Audit et contrôle des entreprises internationales Master Banque et finance Master Economies industrielles Master Ingénierie des politiques

Plus en détail

1. Contexte de la gestion

1. Contexte de la gestion 1. Contexte de la gestion La Gestion peut se représenter sous plusieurs chaînes d activité mettant en jeu, du point de vue de l Observatoire, un certain nombre de métiers regroupés autour d une même finalité

Plus en détail

Responsable de la Gestion Administrative et du Personnel

Responsable de la Gestion Administrative et du Personnel Bachelor Ressources Humaines Programme / Niveau II (Bac+3) Responsable de la Gestion Administrative et du Personnel Métiers / Emplois Collaborateur de direction / Adjoint(e) de direction / Responsable

Plus en détail

Master "Comptabilité, finance, fiscalité et patrimoine" Répertoire des emplois occupés au 1er décembre 2011 par les diplômés 2008/2009

Master Comptabilité, finance, fiscalité et patrimoine Répertoire des emplois occupés au 1er décembre 2011 par les diplômés 2008/2009 Master " finance, fiscalité et " Spécialité Intitulé de Missions dans Contrat de travail Niveau de Compétences complémentaires en informatique Consultant en risque de crédit Rédaction de la note de cadrage

Plus en détail

Revue Numérique. Rencontres : Etudiants - Professionnels

Revue Numérique. Rencontres : Etudiants - Professionnels Revue Numérique Rencontres : Etudiants - Professionnels Vous trouverez ici une revue numérique sur les domaines qui vous seront présentés lors des rencontres étudiants professionnels ce Mardi 19 Novembre

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Chapitre 1 classification

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Chapitre 1 classification Accord modifiant l annexe V de la convention collective de la banque Article 1 Les dispositions de l annexe V de la convention collective de la banque sont remplacées par celles figurant en annexe du présent

Plus en détail

Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises

Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises Edition 2013 : L optimisation des coûts et les mesures gouvernementales pour la compétitivité Etude N 1201855 Mai 2013 Profil des répondants - FONCTION - -

Plus en détail