Le Recyclage du POLYETHYLENE BASSE DENSITE en France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Recyclage du POLYETHYLENE BASSE DENSITE en France"

Transcription

1 Le Recyclage du POLYETHYLENE BASSE DENSITE en France

2 SOPAVE Société Anonyme créée en 1986 Filiale du groupe belge UMICORE Deux métiers complémentaires : RECYCLAGEdes films en polyéthylène ET TRANSFORMATION en sacs poubelles pour la collecte des déchets

3 SOPAVE Pionnier et leader du recyclage des films polyéthylène en France avec : tonnes brutes traitées tonnes de sacs produits Leader français de la fourniture de sacs de collecte 100% recyclés aux Collectivités Territoriales

4 QUELQUES CHIFFRES Investissements : Chiffre d affaires prévisionnel 2005 : salariés Consommation annuelle d électricité 20 millions de KWH, soit 1,8 millions de KWh par mois 365 M 3 d eau par heure en circuit fermé pour refroidir les machines et laver les films

5 Le RECYCLAGE : Une activité très encadrée Une usine de recyclage doit répondre à de nombreux critères environnementaux, en particulier satisfaire à la législation sur les installations classées. SOPAVE est titulaire d une autorisation préfectorale N en date du 29 Août 1986, pour les rubriques : DEPOTS DE MATIERES BROYAGE LAVAGE - REGENERATION EXTRUSION

6 RECYCLAGE DU PEBD Les 3 sources d approvisionnement DIB Déchets Industriels Banals de l industrie et du commerce. Composés principalement de films de palettisation étirables et rétractables DM : Films et Sacs issus du tri de la collecte sélective des Déchets Ménagers FAU : Films Agricoles Usagés des secteurs de l élevage (Ensilage, Enrubannage), et du maraîchage (Serres, Tunnels, Paillages, sacs d engrais et tuyaux de goutte à goutte)

7 RECYCLAGE DU PEBD Caractéristiques des sources Les DIB : Récupérés massivement par les collecteurs auprès de l industrie et de la grande distribution. Produits propres, ne nécessitant qu un lavage sommaire. Exportés massivement vers les pays asiatiques : Chine, Inde Prix prohibitifs. Le traitement de ces produits en Europe n est plus rentable.

8 Septembre 2005 DI Neutre Housses Etirable /

9 RECYCLAGE DU PEBD Caractéristiques des sources DM : Plus difficiles à traiter Sans avenir compte tenu du contexte actuel (Pas de volonté des sociétés agréées de financer la collecte et décret récent sur les sacs dégradables) Capacité de traitement SOPAVE saturée. Pas de volonté tendance. d investir sauf retournement de

10 RECYCLAGE DU PEBD Caractéristiques des sources FAU : Produits 100% polyéthylène Fort potentiel ( à tonnes brutes dont seulement collectées) Traitement difficile (films fins contenant jusqu à 80% de terre / sable et présence fréquente de cailloux et végétaux) Gisement très difficile à capter (législation existante mais mal appliquée)

11 RECYCLAGE DU PEBD Une orientation 100% agricole Face à cette situation, et dès 2004, SOPAVE augmente sa capacité de traitement à tonnes brutes de FAU par an SOPAVE étend en 2005 sa prospection à l ensemble de la France, et particulièrement à l Ouest et au Sud Est

12 Différents films agricoles Ensilage Enrubannage Paillage et tuyau Tunnels De goutte à goutte Serres

13 Une prestation complète Chargement avec grappin (Autonomie) Transport volumineux (Économie) Déchargement automatique et Manutention mécanisée Prestation économique

14 RECYCLAGE DU PEBD Une orientation 100% agricole MAIS toute augmentation du tonnage collecté par un recycleur se fait au détriment des autres solutions concurrentes, car le tonnage des FAU mis à disposition n augmente pas de façon significative.

15 Les solutions concurrentes pour l élimination des FAU (1) Incinération àla ferme Illégale Incinération en chaufferie Légale mais pas utilisée (difficultés techniques et autres ressources plus concurrentielles) Enfouissement àla ferme Illégal Enfouissement en CSDU Illégal car les FAU ne sont pas des déchets ultimes Exportation Non citoyenne et heureusement encore marginale

16 Les solutions concurrentes pour l élimination des FAU (2) Or, Les techniques de recyclage existent pour TOUS les types de films agricoles : épais, fins, propres, sales Le recyclage est PEU COÛTEUX Il participe au DEVELOPPEMENT DURABLE Les RECYCLEURS ont besoin de tous les acteurs du territoire pour le faire savoir et motiver les producteurs

17 RECYCLAGE DU PEBD Restera toujours pour les entreprises du territoire une épée de Damoclès : Le risque de voir partir massivement les FAU vers les pays asiatiques. En cette période de renchérissement et de raréfaction des matières premières et secondaires, il est d utilité publique de veiller à ce que les déchets soient réellement traités en France. Le Développement Durable passe par cette maîtrise des matières premières qui garantit les emplois et la production locale des produits finis.

18 Recyclage des FAU sur le territoire : Le choix responsable, créateur de VALEUR AJOUTEE sur le territoire Achats & Transports 22% Salaires 32% Sous traitance 22% Energie 13% Frais Impôts Généraux 5% 6%

UNE LIGNE DE TRI INNOVANTE À RÉGÈNE ATLANTIQUE POUR REDONNER VIE AUX PLASTIQUES

UNE LIGNE DE TRI INNOVANTE À RÉGÈNE ATLANTIQUE POUR REDONNER VIE AUX PLASTIQUES www.sita.fr UNE LIGNE DE TRI INNOVANTE À RÉGÈNE ATLANTIQUE POUR REDONNER VIE AUX PLASTIQUES SITA, LEADER DE LA VALORISATION DES DÉCHETS 17 JUIN 2014 DOSSIERDEPRESSE contact PRESSE SITA FRANCE Françoise

Plus en détail

SITA RECYCLING POLYMERS SOPAVE. 2 Unités de recyclage de Films PEBD Agricoles et industriels. Juin 2012

SITA RECYCLING POLYMERS SOPAVE. 2 Unités de recyclage de Films PEBD Agricoles et industriels. Juin 2012 SITA RECYCLING POLYMERS SOPAVE 2 Unités de recyclage de Films PEBD Agricoles et industriels SOMMAIRE Le recyclage et le recyclé en France SITA Recyclage, Producteur de Matières Premières Recyclées Focus

Plus en détail

RÉGÉNÉRER LA MINE URBAINE

RÉGÉNÉRER LA MINE URBAINE RÉGÉNÉRER LA MINE URBAINE Présentation du site d Escaudœuvres 20, rue des Prés - BP 2F 59 161 Escaudœuvres Sommaire 1. Le groupe Recylex 2. L activité Plomb 3. Le site d Escaudœuvres 4. L environnement

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Fertilisation. et protection. des cultures

Fertilisation. et protection. des cultures Fertilisation et protection des cultures Fertilisation et protection des cultures EMBALLAGES VIDES DE PRODUITS PHYTOSANITAIRES (EVPP) Les EVPP sont composés de : - bidons en plastique d une contenance

Plus en détail

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS UN CHANTIER D AVENIR Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe Décembre 2002 DÉCHETS DU BTP : DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS A ADOPTER Le

Plus en détail

Le recyclage des emballages au Luxembourg

Le recyclage des emballages au Luxembourg Le recyclage des emballages au Luxembourg Sommaire La responsabilité des producteurs page 4 VALORLUX, organisme agréé page 6 Le Point Vert page 9 La prévention des déchets d emballages page 10 La responsabilité

Plus en détail

Présentation de l usine de La Loyère

Présentation de l usine de La Loyère Présentation de l usine de La Loyère Présentation du groupe Paprec Group, dont le siège historique est situé à La Courneuve (93), a été fondé en 1994 et est toujours dirigé par Jean-Luc Petithuguenin.

Plus en détail

Présentation du site Valréna

Présentation du site Valréna SITOM SUD GARD Présentation du site Valréna Présentation du SITOM Sud Gard Créé en 1997 et comptant actuellement 81 communes, le syndicat prend en charge le traitement et la valorisation des déchets ménagers.

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

Trier préserve l environnement et crée de l emploi

Trier préserve l environnement et crée de l emploi Proposition d articles (3 ème trimestre 2011) Trier préserve l environnement et crée de l emploi Chaque jour, grâce au tri et au recyclage des emballages ménagers, nous participons à la protection de l

Plus en détail

«Oum Azza de l enfouissement à la valorisation»

«Oum Azza de l enfouissement à la valorisation» (CET) d Oum Azza «Oum Azza de l enfouissement à la valorisation» 24 Décembre 2013 Programme National de traitement des Déchets Ménagers (PNDM) 2012-2016 Quantités réceptionnées 2007-2012 Le PNDM, s inscrit

Plus en détail

Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France?

Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France? Du mardi 27 novembre au vendredi 30 novembre 2012 Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France? B E R N A R D R O T H É P R É S I

Plus en détail

Projet Aquitaine. Développement de la filière du recyclage des déchets de plâtre

Projet Aquitaine. Développement de la filière du recyclage des déchets de plâtre Projet Aquitaine Développement de la filière du recyclage des déchets de plâtre Sommaire LE PROJET AQUITAINE Le plâtre et l industrie du plâtre La filière du recyclage et ses acteurs Le projet Les attentes

Plus en détail

OUATE DE CELLULOSE CONSTRUIRE UNE FILIERE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

OUATE DE CELLULOSE CONSTRUIRE UNE FILIERE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON OUATE DE CELLULOSE CONSTRUIRE UNE FILIERE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Le journal d aujourdhui. pour l isolant de demain 26/10/11 1) LE PRODUIT Composition 90% déchet papier journal 10% sels minéraux Fabrication

Plus en détail

LES EMBALLAGES NON SOUILLES DEFINITION

LES EMBALLAGES NON SOUILLES DEFINITION LES EMBALLAGES NON SOUILLES DEFINITION Par "emballage" on entend tout objet, quelle que soit la nature des matériaux dont il est constitué, destiné à contenir et à protéger des marchandises, à permettre

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015

COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015 COMMUNICATION FINANCIERE Du 13/04/2015 Chiffres clés 2014 comparés à 2013 La Production CA Global Progression de (+2%) Progression de(+ 2%) CA Local CA Export Diminution (-1%) Progression de(+ 8%) Résultat

Plus en détail

La norme environnementale ISO 14001

La norme environnementale ISO 14001 La norme environnementale ISO 14001 La norme environnementale ISO 14001 Application à une usine de plats cuisinés : Présentation de l activité : Les produits élaborés crus et surgelés : les viandes farcies,

Plus en détail

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement.

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement. FAQ - Thématiques La société Votre projet Le marché de l'énergie La société Qui est Eni? Eni, créée en 1953, exerce ses activités dans 85 pays. Entreprise intégrée de premier plan, elle est présente dans

Plus en détail

Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan

Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan Vendredi 13 novembre 2015 Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan Le réseau de chaleur de Mont-Saint-Aignan a été construit en 1959 afin de desservir principalement les bâtiments

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE et le financement de la filière méthanisation

CREDIT AGRICOLE et le financement de la filière méthanisation CREDIT AGRICOLE et le financement de la filière méthanisation Page 1 EXPO BIOGAZ 2013 1 LE CREDIT AGRICOLE ET LA METHANISATION 2 RETOUR D EXPERIENCE: UN PROJET DE METHANISATION A LA FERME Page 2 EXPO BIOGAZ

Plus en détail

Résultats annuels 2007

Résultats annuels 2007 L environnement au quotidien Résultats annuels 2007 Mardi 8 avril 2008 Sommaire HISTORIQUE DU GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT Les développements récents Les résultats financiers 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la!

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la! Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse L'énergie est notre avenir, économisons-la! Le 02 février 2011 1 Le projet CRE 3 Un projet qui apporte : une contribution significative

Plus en détail

PROJET: Collecte et recyclage des papiers de bureaux des entreprises et administrations

PROJET: Collecte et recyclage des papiers de bureaux des entreprises et administrations PROJET: Collecte et recyclage des papiers de bureaux des entreprises et administrations 1 Développement Durable En 1987, Madame Gro Harlem Brundtland, présidente de la Commission mondiale sur l environnement

Plus en détail

Principales conclusions de l Analyse du Cycle de Vie du sac à déchets

Principales conclusions de l Analyse du Cycle de Vie du sac à déchets Principales conclusions de l Analyse du Cycle de Vie du sac à déchets Introduction Investi depuis de nombreuses années dans la réduction de l impact environnemental de ses activités, le groupe SPhere développe

Plus en détail

Consommation. Les émissions de gaz à effet de serre (dont l augmentation. Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on?

Consommation. Les émissions de gaz à effet de serre (dont l augmentation. Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on? Consommation Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on? Depuis la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (adoptée en 1992), le monde industriel et économique a profondément

Plus en détail

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT

SOMMAIRE EXÉCUTIF SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR PRINCIPALES FORCES ET FAIBLESSES DÉFIS ET ENJEUX ORIENTATIONS ET PISTES DE DÉVELOPPEMENT SOMMAIRE EXÉCUTIF PORTRAIT DU SECTEUR Taille et structure de l industrie Livraisons et commerce international Production Ressources humaines Recherche et développement Développement durable PRINCIPALES

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Saint-Étienne, le 17 juillet 2012 NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Préambule Le SYDEMER, SYndicat mixte

Plus en détail

Prix Julie Mas DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DE LA CREATRICE. Entreprise / Projet

Prix Julie Mas DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DE LA CREATRICE. Entreprise / Projet DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DE LA CREATRICE Entreprise / Projet Nom CA Année 1 CA Année 2 CA Année 3 Effectif Année 1 Effectif Année 2 Effectif Année 3 Secteur d activité

Plus en détail

Fiche Bilan Final PLASTYL. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation. Taux de 100% 0,08

Fiche Bilan Final PLASTYL. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation. Taux de 100% 0,08 PLASTYL ILE-DE-FRANCE (78) Activité : Industrie du caoutchouc et des plastiques (Fabrication de films et feuilles en polystyrène) Effectif 2006 : 17 Chiffres d affaires 2006 : 5 000 K Euros Principales

Plus en détail

Réunion d information 2 décembre 2015

Réunion d information 2 décembre 2015 Réunion d information 2 décembre 2015 Séché Environnement : acteur de référence des métiers du déchet Une «success story» entrepreneuriale Un Groupe familial né en 1985 de la vision d un entrepreneur,

Plus en détail

Chaufferie Biomasse Dalkia Mont Blanc. Site de production Mont Blanc de CHEF-DU-PONT (50)

Chaufferie Biomasse Dalkia Mont Blanc. Site de production Mont Blanc de CHEF-DU-PONT (50) FICHE «IMPACT CA ET EMPLOI» DE PROJET BCIAT Chaufferie Biomasse Mont Blanc Site de production Mont Blanc de CHEF-DU-PONT (50) Site utilisateur de la chaleur Usine Mont Blanc de Chefdu-Pont 2 rue Capitaine

Plus en détail

Lafarge France et l économie circulaire

Lafarge France et l économie circulaire Lafarge France et l économie circulaire Zoom sur l écologie industrielle Mai 2013 Les activités de Lafarge Le Groupe La France est le berceau historique du Groupe depuis 1833 Le Groupe Lafarge est leader

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule

Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule CDI Recyclage Agence Nord Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule Présentation CDI Recyclage intègre Paprec Group en juin 00 et profite désormais du maillage national et des savoir-faire du leader indépendant

Plus en détail

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique?

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? LES PLASTIQUES EN DEBAT 3 ODP3 LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? 1 Les premières matières plastiques ont fait leur apparition autour de 1860. A l époque les premières

Plus en détail

Le recyclage du verre. Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi

Le recyclage du verre. Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi Le recyclage du verre Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi Novembre 2012 L INTÉRÊT DU RECYCLAGE DU VERRE Le recyclage des emballages en verre se fait en boucle fermée. Une bouteille redevient

Plus en détail

INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal

INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09 Pilot Project on E-Waste Senegal CONTEXTE Nombre considérable d ordinateurs et de téléphones portables en circulation annuellement et demande

Plus en détail

LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE

LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE Le recyclage des matières premières consiste à reconvertir des déchets de manière à les utiliser en matières secondaires réutilisables dans le processus de

Plus en détail

Activité COVED Site de Panazol Commission de suivi de site 16 décembre 2015

Activité COVED Site de Panazol Commission de suivi de site 16 décembre 2015 Activité COVED Site de Panazol Commission de suivi de site 16 décembre 2015 1 SOMMAIRE Le Groupe SAUR et sa filiale déchet Organigramme Région Centre Le site de Panazol Historique et autorisation Exploitation

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

DOSSIER D INVESTISSEMENT D UN PROJET

DOSSIER D INVESTISSEMENT D UN PROJET DOSSIER D INVESTISSEMENT D UN PROJET D ECONOMIE D ENERGIE PLAN DU DOSSIER D INVESTISSEMENT 1 PROJET - Définition de l investissement - Evaluation des postes de coûts - Evaluation des postes de recettes/économies

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DU(ES) CREATEUR(S)

DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DU(ES) CREATEUR(S) DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DU(ES) CREATEUR(S) Entreprise/Projet Nom CA Année 1 CA Année 2 CA Année 3 Effectif Année 1 Effectif Année 2 Effectif Année 3 Secteur d activité

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA VALORISATION ET DU RECYCLAGE DES PLASTIQUES

LES ENJEUX DE LA VALORISATION ET DU RECYCLAGE DES PLASTIQUES PROGRAMME LES ENJEUX DE LA VALORISATION ET DU RECYCLAGE DES PLASTIQUES 9h00-9h30 Accueil 9h30-9h45 Enjeux et positionnement sur le marché de la valorisation et du recyclage des plastiques Christophe Cros,

Plus en détail

Liste des sujets COO 2012-2013

Liste des sujets COO 2012-2013 Liste des sujets COO 2012-2013 Entreprise de gestion de benne et acheminement des déchets : Wall-E La société Wall-E est spécialisée dans la production, la gestion et l exploitation des bennes à ordure

Plus en détail

Territoires à énergie positive et entreprises. des bénéfices réciproques

Territoires à énergie positive et entreprises. des bénéfices réciproques Territoires à énergie positive et entreprises des bénéfices réciproques Economie et territoire : 3 piliers Emploi, Démographie Industrie agro alimentaire Mono activité Faible mixité sociale Pression environnementale

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR LES RESPONSABLES D EMBALLAGES

GUIDE PRATIQUE POUR LES RESPONSABLES D EMBALLAGES GUIDE PRATIQUE POUR LES RESPONSABLES D EMBALLAGES Sommaire Introduction : la loi 2 1. votre entreprise est-elle concernée? 3 3 types de responsables d emballages 2. les obligations des entreprises 4 Le

Plus en détail

Plan départemental de gestion des déchets du BTP

Plan départemental de gestion des déchets du BTP Direction régionale et départementale de l Équipement Bourgogne/Côte d'or Plan départemental de gestion des déchets du BTP Version synthétique Novembre 2002 Sommaire 1. OBJECTIF DE LA DEMARCHE... 2 2.

Plus en détail

dossier de presse 10 juin 2015 Recyclage des matelas à langon: une plate-forme unique en Europe

dossier de presse 10 juin 2015 Recyclage des matelas à langon: une plate-forme unique en Europe dossier de presse 10 juin 2015 Recyclage des matelas à langon: une plate-forme unique en Europe Alors qu un matelas met plus de 100 ans à se «biodégrader», le site innovant de Langon permet de recycler

Plus en détail

Pourquoi faire moins de déchets?

Pourquoi faire moins de déchets? ANNEXE 1 a Pourquoi faire moins de déchets? 1. Parce qu il y en a trop! En Wallonie, la production annuelle de déchets ménagers a atteint un peu moins de 2 millions de tonnes (1 819 452T) en 2008 + ratio

Plus en détail

Verre Avenir Chiffres, enjeux et missions

Verre Avenir Chiffres, enjeux et missions d o s s i e r d e p r e s s e 1 / 2 Verre Avenir Chiffres, enjeux et missions Verre Avenir Verre Avenir l organisme en charge de la promotion du verre d emballage «En 2010, les ventes de bouteilles se

Plus en détail

Le marché de la formation professionnelle continue de La Réunion en 2011

Le marché de la formation professionnelle continue de La Réunion en 2011 Le marché de la formation professionnelle continue de La Réunion en 2011 L activité des organismes de formation de La Réunion Service Régional de Contrôle de la Direction des Entreprises, de la Concurrence,

Plus en détail

Dossier de presse. Imprimé sur du papier Double A. www.doubleapaper.fr

Dossier de presse. Imprimé sur du papier Double A. www.doubleapaper.fr Dossier de presse 2013 Imprimé sur du papier Double A Présentation de Double A La marque de papier Double A est fabriquée par Double A (1991) Public Company Limited, l'un des fabricants de pâte et de papier

Plus en détail

Régional Workshop Casablanca Mardi 29 septembre 2105

Régional Workshop Casablanca Mardi 29 septembre 2105 CENTRE D ENFOUISSEMENT TECHNIQUE Oum Azza Régional Workshop Casablanca Mardi 29 septembre 2105 Gérard PRENANT Directeur Maroc Groupe PIZZORNO Présentation du Centre d Enfouissement Technique d Oum Azza

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Le Centre de Valorisation des Déchets NOIDANS-LE-FERROUX SYTEVOM Lieu dit «Les Fougères» 70 130 NOIDANS LE FEROUX Tél : 03.84.76.93.00 Fax : 03.84.76.39.00 www.sytevom.org sytevom@orange.fr

Plus en détail

Tableau 1. Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel)

Tableau 1. Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel) Tableau 1 Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel) Avant de se lancer dans une activité génératrice de revenu, le porteur de projet doit, au préalable, s assurer que son projet est viable afin

Plus en détail

Développer des arguments (quantifiés) pour la pérennisation de la filière

Développer des arguments (quantifiés) pour la pérennisation de la filière Évaluation de l'impact global de la filière de papier carton en région Nord-Pas de Calais et proposition de pistes de réflexion vers la filière d avenir Laurence Hamon Quantis Benoît Chappert Quantis Marc

Plus en détail

Quel rôle l industrie du recyclage tient-elle dans la relance de l économie française et européenne?

Quel rôle l industrie du recyclage tient-elle dans la relance de l économie française et européenne? Quel rôle l industrie du recyclage tient-elle dans la relance de l économie française et européenne? Mr Bruno MAILLARD Directeur Général Adjoint Direction du Pôle Développement Sommaire 1. Le Recyclage

Plus en détail

Le Bois Energie. Développement d une filière en Midi-Pyrénées PLAN DE LA PRESENTATION. Les combustibles bois : origines & caractéristiques

Le Bois Energie. Développement d une filière en Midi-Pyrénées PLAN DE LA PRESENTATION. Les combustibles bois : origines & caractéristiques PLAN DE LA PRESENTATION Le Bois Energie Développement d une filière en Midi-Pyrénées L offre et la demande principaux acteurs et chiffres clés Séminaire interrégional du Réseau national des CFT Forêt et

Plus en détail

CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DU MARCHE ARTICLE 2 LIEUX D EXECUTION DU SERVICE ARTICLE 3 LES OBLIGATIONS DU TITULAIRE

Plus en détail

Sommaire. 1. Paprec Group et le recyclage. 2. Des projets innovants

Sommaire. 1. Paprec Group et le recyclage. 2. Des projets innovants Sommaire 1. Paprec Group et le recyclage 2. Des projets innovants 2 Les chiffres du recyclage en France 900 millions de tonnes déchets produits en France! Agriculture: 40% BTP: 40% Industrie et distribution:

Plus en détail

responsabilité élargie des producteurs pour les emballages ménagers Votre responsabilité, votre obligation légale, notre accompagnement

responsabilité élargie des producteurs pour les emballages ménagers Votre responsabilité, votre obligation légale, notre accompagnement responsabilité élargie des producteurs pour les emballages ménagers Votre responsabilité, votre obligation légale, notre accompagnement Vos emballages impliquent votre Responsabilité et engendrent des

Plus en détail

COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU

COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU Un partenaire SOLIDAIRE Régie de quartier RESPIRE, créée en 1993 Membre du CNLRQ Nous employons 45 personnes en moyenne dont 30 personnes en insertion Un engagement DURABLE

Plus en détail

Le recyclage. rentable

Le recyclage. rentable Le recyclage rentable Sommaire La solution 3WAYSTE : l avenir d une industrie du tri efficace et rentable! 2... La solution 3WAYSTE : l avenir d une industrie du tri efficace et rentable! 3... Le tri industriel

Plus en détail

ENQUÊTE «BOIS ÉNERGIE sur l ouest Cornouaille»

ENQUÊTE «BOIS ÉNERGIE sur l ouest Cornouaille» ENQUÊTE «BOIS ÉNERGIE sur l ouest Cornouaille» Auprès des Entreprises de paysage, de travaux agricoles ou forestiers À renseigner pour le 25 Avril 2014 Les 4 Communautés de communes de l ouest Cornouaille,

Plus en détail

La solution équitable et économique pour la récupération de vos emballages

La solution équitable et économique pour la récupération de vos emballages La solution équitable et économique pour la récupération de vos emballages Qu est ce qu INTERSEROH? INTERSEROH organise et garantit aux producteurs allemands et étrangers de différentes branches (bâtiment,

Plus en détail

De l enlèvement des déchets à la gestion des déchets

De l enlèvement des déchets à la gestion des déchets De l enlèvement des déchets à la gestion des déchets Les déchets commerciaux enlevés sont déchargés pour le traitement à l usine de séparation Nehlsen est une société avec une pensée avancée ayant une

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique DOSSIER DE PRESSE Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Intitulé du métier ou de l activité :

FICHE TECHNIQUE. Intitulé du métier ou de l activité : FICHE TECHNIQUE Intitulé du métier ou de l activité : Récupération et broyage des produits en plastiques Codification NAA : DN 37.20 Codification ONS: 37.20 Codification Agriculture : / Codification Artisanat

Plus en détail

Étude de faisabilité technicoéconomique. récupération des plastiques agricoles au Bas-Saint-Laurent

Étude de faisabilité technicoéconomique. récupération des plastiques agricoles au Bas-Saint-Laurent Étude de faisabilité technicoéconomique sur la récupération des plastiques agricoles au Bas-Saint-Laurent présentée par Geneviève Potvin janvier 2007 Objectifs Réduction de l enfouissement par le détournement

Plus en détail

"Notre plus belle réussite, construire un groupe de dimension internationale qui place l homme au cœur de son action"

Notre plus belle réussite, construire un groupe de dimension internationale qui place l homme au cœur de son action "Notre plus belle réussite, construire un groupe de dimension internationale qui place l homme au cœur de son action" Francis Pizzorno, Président fondateur de PIZZORNO Environnement Depuis sa création

Plus en détail

Équipe #1. 4) Produit 100% vert pouvant être recyclé facilement 10 fois et qui est 100% biodégradable.

Équipe #1. 4) Produit 100% vert pouvant être recyclé facilement 10 fois et qui est 100% biodégradable. IDENTIFICATION DE L ÉQUIPE Équipe #1 PLAN DE POSITIONNEMENT D AFFAIRES DESCRIPTION DU PROJET Plasti-lignine : Usine de bois liquide, développé à partir du procédé Arboform (Allemagne). Le bois liquide

Plus en détail

La filière bois énergie en Bretagne

La filière bois énergie en Bretagne La filière bois énergie en Bretagne 2012 En Bretagne, une ressource àla fois abondante et limitée Total : 3.8 millions de tep la ressource en bois couvre entre 5 et 10% des besoins actuels en énergie :

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS DOSSIER DE PRESSE LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS (OISE) Nicolas Defransure Coopérative LIN

Plus en détail

Résultats de l enquête 2014

Résultats de l enquête 2014 Gestion des déchets de verre plat/châssis usagés Menuisiers, poseurs de châssis et couvreurs belges Résultats de l enquête 2014 En partenariat avec Table des matières 1. Contexte... 3 2. Synthèse des résultats...

Plus en détail

faites Pétiller vos idées

faites Pétiller vos idées Avec Chrysalis, faites Pétiller vos idées du 6 janvier au 14 février 2014 c o n c o u r s à la création d entreprise Dossier de candidature Renseignements : Tél : 05 65 43 63 63 - Email : chrysalis@cc-decazeville-aubin.fr

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

Mini- mémoire DD01. Adrien BOUTEILLE GSM06 MPI

Mini- mémoire DD01. Adrien BOUTEILLE GSM06 MPI Adrien BOUTEILLE GSM06 MPI Mini- mémoire DD01 Thème : Le recyclage des déchets électriques et électroniques et les conditions de vies des populations qui les «recyclent». 1. Introduction : J ai eu la chance

Plus en détail

Tendances et évolution des marchés de l emballage bois : nouveaux défis à relever. Présentation de Xavier BRIAULT, Directeur des Opérations Emballage

Tendances et évolution des marchés de l emballage bois : nouveaux défis à relever. Présentation de Xavier BRIAULT, Directeur des Opérations Emballage Tendances et évolution des marchés de l emballage bois : nouveaux défis à relever. Présentation de, Directeur des Opérations Emballage groupe SOFLOG GROUPE SOFLOG Cliquez pour modifier le style du titre

Plus en détail

CONCOURS A LA CREATION D ENTREPRISES 2013 DOSSIER DE CANDIDATURE

CONCOURS A LA CREATION D ENTREPRISES 2013 DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS A LA CREATION D ENTREPRISES 2013 DOSSIER DE CANDIDATURE Ce dossier peut servir de trame aux concurrents du concours ou être remplacé en totalité ou en partie par tous documents satisfaisant à

Plus en détail

Mélanie Kfoury, Associée KPMG-SECOR. Faire évoluer la collecte sélective

Mélanie Kfoury, Associée KPMG-SECOR. Faire évoluer la collecte sélective Mélanie Kfoury, Associée KPMG-SECOR Faire évoluer la collecte sélective 5 décembre 2014 Le meilleur moyen de prédire l avenir, c est de le créer. Peter Drucker La collecte sélective au Québec : une industrie

Plus en détail

Le gobelet et l environnement

Le gobelet et l environnement Le gobelet et l environnement Types de gobelets utilisés Gobelets en plastique Gobelet en plastique obtenu à partir de sous-produits pétroliers résiduels résultant de second raffinage 2 types : - Gobelet

Plus en détail

Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives

Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives Vincent Colard Chargé de mission environnement ELIPSO 1 Les chiffres clés de l industrie de l emballage plastique et souple -

Plus en détail

Le secteur laitier en Irlande vers une expansion durable et profitable C. LASCURETTES. Executive Secretary National Dairy and Liquid Milk Committees

Le secteur laitier en Irlande vers une expansion durable et profitable C. LASCURETTES. Executive Secretary National Dairy and Liquid Milk Committees Le secteur laitier en Irlande vers une expansion durable et profitable C. LASCURETTES Executive Secretary National Dairy and Liquid Milk Committees Irish Farmers Association catherinelascurettes@ifa ifa.ieie

Plus en détail

Fiche outils n 9 Management environnemental

Fiche outils n 9 Management environnemental Fiche outils n 9 Management environnemental Organisation du tableau de bord Évaluation Tableau de bord Le Tableau de Bord comporte : l Un volet relatif à la zone industrielle, l Un volet relatif aux entreprises

Plus en détail

PRESENTATION GROUPE. Nos Métiers SECURITE FORMATION PROPRETE MULTISERVICES CEJIP GROUPE

PRESENTATION GROUPE. Nos Métiers SECURITE FORMATION PROPRETE MULTISERVICES CEJIP GROUPE PROPRETE 1 PRESENTATION GROUPE Nos Métiers SECURITE PROPRETE Surveillance Prévention incendie Audit et conseil Accueil sécuritaire en entreprise Filtrage Contrôle d accès Prestations évènementielles Traditionnel

Plus en détail

Commune de Corcelles-les-Monts. Commune de Corcelles-les-Monts Mairie - Rue Eiffel 21160 Corcelles-les-Monts

Commune de Corcelles-les-Monts. Commune de Corcelles-les-Monts Mairie - Rue Eiffel 21160 Corcelles-les-Monts RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D'ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ANNEE 2010 Commune de Corcelles-les-Monts Mairie - Rue Eiffel 21160 Corcelles-les-Monts Téléphone : 03 80 42

Plus en détail

ENTREPRISE DE NETTOYAGE

ENTREPRISE DE NETTOYAGE ENTREPRISE DE NETTOYAGE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 5 L'ACTIVITÉ DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE

Plus en détail

SOMMAIRE DU PROJET PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020. des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut

SOMMAIRE DU PROJET PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020. des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut SOMMAIRE DU PROJET PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020 des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut UNE DÉMARCHE DE CONCERTATION POUR RÉDUIRE L ENFOUISSEMENT

Plus en détail

CO-CONSTRUIRE. Le territoire de demain. Consortium Equiénergie

CO-CONSTRUIRE. Le territoire de demain. Consortium Equiénergie CO-CONSTRUIRE Le territoire de demain Consortium Equiénergie Une Implantation Industrielle Issue de La recherche 2 Produire une énergie propre A partir de la biomasse Le granulé de bois, aussi connu sous

Plus en détail

Autonome et connecté. Vertueux et performant LA SOLUTION LEADER. pour recycler la chaleur des eaux usées grises. Compact et prêt à raccorder

Autonome et connecté. Vertueux et performant LA SOLUTION LEADER. pour recycler la chaleur des eaux usées grises. Compact et prêt à raccorder + Autonome et connecté + Vertueux et performant LA SOLUTION LEADER pour recycler la chaleur des eaux usées grises + Compact et prêt à raccorder BIOFLUIDES Un acteur historique du traitement de l eau Créée

Plus en détail

Quels emplois verts en Indre et Loire?

Quels emplois verts en Indre et Loire? Un réseau de partenaires publics pour une information territoriale partagée Forum Développement Durable et RSE Quels emplois verts en Indre et oire? e 11 avril 2011 ESCEM - Tours aure HUGUENIN 1 Economie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La seconde vie des Textiles, Linge et Chaussures (TLC) Tous les TLC se recyclent, même usés ou déchirés!

DOSSIER DE PRESSE. La seconde vie des Textiles, Linge et Chaussures (TLC) Tous les TLC se recyclent, même usés ou déchirés! DOSSIER DE PRESSE La seconde vie des Textiles, Linge et Chaussures (TLC) Tous les TLC se recyclent, même usés ou déchirés! Les vêtements et chaussures qui ne sont plus portés, le linge de maison dont on

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature 1 - Le candidat NOM - Prénom : Adresse CP Ville Tél. domicile Tél. portable Tél. bureau E-mail Date de naissance Situation professionnelle Salarié(e) Demandeur d emploi Etudiant(e)

Plus en détail

COLLECTE MUTUALISEE DE PAPIER SUR LE

COLLECTE MUTUALISEE DE PAPIER SUR LE COLLECTE MUTUALISEE DE PAPIER SUR LE TECHNOPOLE La démarche de la Commission Développement Durable Constats - 80% des entreprises de la zone sont dans le tertiaire produisant essentiellement des déchets

Plus en détail

ECO.COLLECTOOR. La Collecte et le Recyclage des déchets COMPASS GROUP FRANCE MAI 2010

ECO.COLLECTOOR. La Collecte et le Recyclage des déchets COMPASS GROUP FRANCE MAI 2010 ECO.COLLECTOOR La Collecte et le Recyclage des déchets COMPASS GROUP FRANCE MAI 2010 Pour contribuer à préserver l environnement, Eco.Collectoor a développé une solution de collecte et de recyclage des

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail