Sommaire. Intervenants. L'agent artistique. Le contexte juridique. Un partenaire artistique. Les formations. À consulter à la Médiathèque

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Intervenants. L'agent artistique. Le contexte juridique. Un partenaire artistique. Les formations. À consulter à la Médiathèque"

Transcription

1

2 Sommaire Intervenants L'agent artistique Le contexte juridique Un partenaire artistique Les formations À consulter à la Médiathèque 1

3 Intervenants Sophie Lanoote, directrice de l'agence Galatea, Reno Di Mateo, agence Anteprima Production Sophie Lanoote Titulaire d une licence d'histoire et diplômée de l'institut d'études politiques de Paris, Sophie Lanoote débute sa carrière dans l'administration de projets culturels au Théâtre des Champs-Elysées et au Concert d'astrée (dir. Emmanuelle Haïm). Elle rejoint Les Folies françoises (dir. Patrick Cohn-Akenine) en 2002, en tant que chargée de diffusion. En parallèle, elle complète sa formation instrumentale initiale (piano, musique de chambre, culture musicale) par une formation vocale (CFEM de chant lyrique et baroque), et crée deux ensembles vocaux. En 2008, Sophie Lanoote fonde Galatea, une entreprise vouée au management artistique, au conseil et la production de concerts. Galatea représente des instrumentistes (Christophe Desjardins, Wilhem Latchoumia) et des ensembles (Les Folies françoises, Clément Janequin) qui explorent sept siècles de musique, de la Renaissance à la création contemporaine. Galatea intervient par ailleurs auprès de tous les acteurs du spectacle vivant dans le cadre de missions de conseil (administration, production, stratégie de financement, communication, formation). Reno Di Mateo Dans les années 90, après avoir intégré le CIM, la célèbre école parisienne de jazz pour y étudier la batterie, Reno Di Matteo en devient le régisseur. Ces mêmes années, toujours comme régisseur, il travaille pour l Orchestre national de jazz. À partir de ses rencontres issues d une intense fréquentation de la scène artistique, des clubs et des musiciens, il commence à développer en autodidacte des activités de management et de booking. Entre 1996 et 2003, il rejoint l agence Nemo en tant que booking director (Stefano Di Battista, David Linx, Michel Portal, Aldo Romano ). En 2003, Reno créé l agence Anteprima qui compte trois salariés permanents aujourd hui puis, en 2008, Oltre Production, société américaine de gestion de concerts à l étranger. Il travaille avec la fine fleur du jazz français et nombre d artistes étrangers de jazz et de musique du monde : Manu Katché, Anouar Brahem, Bojan Z, Julien Loureau, Baptiste Trotignon, Cristina Branco, Didier Lockwood, John McLaughlin, Sylvain Luc, Thomas Dutronc, Richard Galliano. Ses activités se déploient aussi bien dans la gestion et la promotion de concerts (350 par an) et des tournées en France et à l étranger, que dans la production exécutive pour des festivals de jazz ou pour l édition phonographique. Reno est également conseiller et directeur artistique de festivals, le Paris Jazz Festival de 2003 à 2006, et le festival de jazz de Tourcoing jusqu à aujourd hui. 2

4 L'agent artistique La profession d agent artistique est strictement réglementée et s applique à ceux qui reçoivent au cours d une même année civile mandat d'un ou plusieurs artistes du spectacle de leur procurer des engagements. L'agent artistique gère la carrière des artistes et leur trouve des employeurs potentiels moyennant une rémunération au pourcentage. Représentant légal, sa fonction est avant tout celle d'un négociateur. Il s occupe notamment des contrats, des plannings et des relations avec la presse. Mal connu du grand public et parfois caricaturé, le rôle de l'agent a sensiblement évolué depuis son apparition à la fin du XIXe siècle. L imprésario faiseur de gloire d antan se trouve progressivement remplacé par la figure du manager artistique, aux fonctions multiples, davantage tourné vers l entreprenariat culturel et en prise avec tous les acteurs du spectacle vivant. Plutôt qualifié d agent dans le monde du classique, de manager dans celui des musiques actuelles, la différence d approche du métier tend aujourd hui à s estomper. Nombre de jeunes agences de musiciens classiques travaillent avec une implication similaire à celle des managers, à tous les aspects du développement de la carrière des artistes ou des ensembles qu ils représentent. Ce qui n empêche les territoires professionnels, les codes et les subtilités du métier de différer d une esthétique à l autre. Bien que la grande majorité des artistes de la musique se passe des intermédiaires artistiques, l'agent demeure pour beaucoup le collaborateur et l intermédiaire incontournable de la vie professionnelle. Le contexte juridique La loi du 26 décembre 1969 a donné un cadre juridique à la profession d'agent artistique en stipulant que le placement d'artiste pouvait être effectué à titre onéreux sous certaines conditions. Les dispositions en vigueur à ce jour sont issues de la loi du 23 juillet 2010 et des décrets des 11 mai 2011 et 25 août 2011 ; elles sont intégrées dans le Code du travail. 3

5 Les missions de l'agent artistique Le Code du travail définit ainsi l'activité d'agent artistique : "L'activité d'agent artistique, qu'elle soit exercée sous l'appellation d'impresario, de manager ou sous toute autre dénomination, consiste à recevoir mandat à titre onéreux d'un ou de plusieurs artistes du spectacle aux fins de placement et de représentation de leurs intérêts professionnels." L'activité d'agent artistique ne se limite pas au placement de l'artiste, mais concerne aussi la représentation de ses intérêts personnels. 1. Défense des activités et des intérêts professionnels de l'artiste du spectacle. 2. Assistance, gestion, suivi et administration de la carrière de l'artiste du spectacle. 3. Recherche et conclusion des contrats de travail pour l'artiste du spectacle. 4. Promotion de la carrière de l'artiste du spectacle auprès de l'ensemble des professionnels du monde artistique. 5. Examen de toutes propositions qui sont faites à l'artiste du spectacle. 6. Gestion de l'agenda et des relations de presse de l'artiste du spectacle. 7. Négociation et examen du contenu des contrats de l'artiste du spectacle, vérification de leur légalité et de leur bonne exécution auprès des employeurs. Le registre national La loi du 23 juillet 2010 a supprimé la licence d'agent artistique pour la remplacer par une formalité d'inscription sur un registre national auprès du ministère chargé de la culture. Le mandat Le lien entre l'artiste et l'agent artistique est formalisé par un mandat établi à titre gratuit. Il précise au minimum : 1. La ou les missions confiées et les modalités pour rendre compte de leur exécution périodique. 2. Leurs conditions de rémunération. 3. Le terme du mandat ou les autres modalités par lesquelles il prend fin. Incompatibilités avec d'autres activités professionnelles L'activité d'agent artistique est incompatible avec la profession de producteur d'œuvres cinématographiques ou audiovisuelles. Les titulaires d'une licence d'entrepreneur de spectacles (1, 2 ou 3) ne peuvent percevoir aucune commission sur l'ensemble des artistes composant la distribution du spectacle qu'ils produisent et dont ils sont agents. 4

6 La rémunération Les sommes que les agents artistiques peuvent percevoir en rémunération de leurs services, et notamment du placement, se calculent en pourcentage sur l'ensemble des rémunérations de l'artiste dans les conditions fixées par le mandat. Ce pourcentage ne peut excéder un plafond de 15% du montant brut des rémunérations (en tenant compte de frais particuliers en matière d'organisation et de développement de la carrière de l artiste). Pour plus d'informations sur les aspects juridiques consultez la fiche Agents artistiques : entrée des artistes? du Guide pratique du musicien sur le portail de la Médiathèque de la Cité de la musique, Fiches pratiques > Professionnalisation et gestion de carrière du musicien > Agents artistiques : entrée des artistes? Un partenaire artistique Comme on l imagine, les agents artistiques sont très sollicités par les jeunes instrumentistes et chanteurs. Souvent un peu prématurément. Le travail avec un agent ou un manager suppose une réelle maturité artistique et pas mal d expérience professionnelle, à savoir un répertoire et une personnalité artistique affirmée, un début de réputation et de reconnaissance par les pairs et les professionnels, du sérieux et de la rigueur dans le comportement... En résumé, les agents-managers interviennent naturellement lorsqu il y a suffisamment de concerts et de projets en perspective pour qu une relation de confiance s installe dans la durée. Le choix d intégrer un nouvel artiste au sein d une agence dépend avant tout de la personnalité du manager, de ses critères, ses valeurs et du potentiel qu il décèle chez l artiste ou l ensemble. C'est avant tout, nous disent-ils, une histoire de rencontre. C'est sur scène que l'agent-manager va se laisser convaincre par un artiste : ce qu'il dégage, son rapport avec le public, sa personnalité, sa générosité Le métier d agent-manager ne s'improvise pas. Au-delà de son aspect purement administratif et de représentation, l'agent est un collaborateur artistique à part entière qui accompagne les évolutions de la carrière de l artiste. Souvent issus du milieu artistique ou de l'industrie musicale sur lesquels ils s appuient pour développer leurs réseaux, les agentsmanagers développent également de plus en plus fréquemment des activités d'entrepreneur de spectacle. 5

7 Où les trouver? Les agents et managers spécialisés dans les musiques actuelles sont recensés par l Irma (Centre d information et de ressources pour les musiques actuelles) dans l'officiel de la musique, publié chaque année et consultable en ligne. Irma Woffi La liste des agents artistiques du secteur classique en France se trouve dans la section du Guide pratique de la musique sur le Portail de la Médiathèque de la Cité de la musique. À partir de la fiche pratique Agents artistiques : entrée des artistes?, on accède actuellement aux coordonnées de 67 structures spécialisées dans le chant lyrique, la musique de chambre, les interprètes et solistes. Fiches pratiques > Professionnalisation et gestion de carrière du musicien > Agents artistiques : entrée des artistes? En complément, on peut également consulter la base Agents artistiques du site Operabase, qui présente près de 400 agences du monde entier, avec coordonnées et listes d artistes. Les syndicats d'agents Chambre syndicale des agents artistiques de variétés et de jazz Chambre syndicale des agents artistiques pour la musique classique Music Manager Forum France (MMFF) Syndicat français des managers Syndicat des agents artistiques Syndicat français des agents artistiques et littéraires Organismes internationaux Association européenne des agents artistiques International Artist Managers' Association 6

8 Les formations Les formations universitaires Les compétences d un agent artistique-manager sont nombreuses et diversifiées. Elles s appuient sur des connaissances appliquées en droit du travail et de la culture, en gestion et organisation, en montage de projets ou en communication. Elles s accompagnent naturellement d une expertise sur les domaines esthétiques concernés, les politiques et l environnement culturels, la capacité à intégrer et à construire ses réseaux professionnels. En ce domaine, comme en beaucoup d autres, les stages professionnels sont essentiels ; ils permettent de construire des expériences concrètes dans le spectacle vivant et d entrer en relation avec l ensemble des acteurs qui vont être à la base de son futur réseau professionnel. Parmi les nombreuses formations universitaires, plusieurs se spécialisent en musique ou abordent plus spécifiquement les questions de management artistique : Université catholique de l'ouest Angers UCO Institut d'arts, lettres et histoire (IALH) Master Patrimoine, spectacle vivant et action culturelle Université d'évry Val d'essonne Département Arts et musique Master Musique et arts du spectacle Master Juriste-administrateur des structures artistiques et culturelles (Jasac) Université Jean Monnet Saint-Étienne Faculté Arts, lettres et langues Master Administration et gestion de la musique Université Lumière Lyon II Faculté des sciences économiques et de gestion Master Management et carrières d'artistes (MCA) Université Paris-Ouest Nanterre La Défense en partenariat avec l Irma (Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles) Diplôme d'université (DU) Économie et gestion de projets musicaux Université Paris Sorbonne Paris IV UFR Musique et musicologie Master Administration et gestion de la musique 7

9 Quelques exemples de formations proposées par les grandes écoles EAC Économie art et communication Manager de projet culturel (ESARTS et ARTIS) ESC Dijon Bourgogne École supérieure de commerce Mastère spécialisé Management des entreprises culturelles HEC École des Hautes études commerciales (Jouy-en-Josas) Mastère spécialisé Médias, art et création Instituts d études politiques Sciences Po (Grenoble, Lille, Lyon, Paris, Strasbourg) Master Affaires publiques filière Culture, Master Politique et gestion de la culture, Master Management des projets culturels www-sciences-po.upmf-grenoble.fr www-iep.u-strasbg.fr Les formations courtes et continues De plus en plus d organismes de formation continue proposent des modules courts pour découvrir ou approfondir les différents aspects du management artistique : diffusion, promotion, droit, communication Citons notamment : ACT Art Culture Transmission (Nantes) Cycle professionnel Booking et développement de carrière Agecif (Paris) Parcours d'agent d'artiste Amoc Institut des métiers de la musique (Paris) Le management d'artistes, Booking et tournées. Cagec Gestion (Nantes, Paris) Administration, booking et diffusion, contrats du spectacle 8

10 L'École Atla (Paris) Management artistique et culturel Illusion et Macadam (Montpellier) Entreprendre dans les musiques actuelles : tourneur, manager Irma Centre d information et de ressources pour les musiques actuelles (Paris) Manager d artistes MMF France, Profession manager, Le statut de l artiste, Diffusion internationale Le Jardin moderne (Rennes) Le booking : initiation et méthodologie, Organisation de tournées à l'étranger. Piaf Les Formations d'issoudun (Issoudun) Techniques de booking Stratégie Consultants (Marseille) Gestion de projets culturels et management d'artistes Trempolino (Nantes) Le booking, le management de projets et le développement d'artistes. Retrouvez toutes les formations dans la base de données Métiers et les fiches du Guide pratique de la musique («Métiers de la musique > Administration de la musique et gestion culturelle») 9

11 À consulter à la Médiathèque Guides-annuaires français Jazz et musiques actuelles Jazz de France, le guide-annuaire du jazz en France : artistes, agents, festivals, labels, écoles, médias, Irma (biennal). Guide des fanfares : artistes, organisateurs, salles, festivals, instruments, conseils, médias, Irma, Le Guide du Show Business : l'annuaire des professionnels du spectacle. L'Officiel de la musique : guide-annuaire des musiques actuelles, Irma (annuel). Le Réseau : guide-annuaire de la culture hip hop en France, Irma. Musique classique Guide professionnel du musicien classique, Jollymay (biennal). Musique et opéra autour du monde, Le Fil d'ariane (annuel ; pour connaître l actualité des théâtres lyriques). Guides-annuaires étrangers et internationaux British & International Music Yearbook : The Directory of the Classical Music Industry, 2 vol., Rhinegold Publishing. Classical Music Artists : Who represents whom, Association européenne des agents artistiques/international artist managers association. Euro World Book. The Road-Book to World Music 2010 : Best Selected Contacts in France, Germany and 27 more European Countries, François Bensignor, Irma, MOD : Music, Opera, Dance & Drama in Asia, the Pacific and North America, Impromptu Publishing. Musical America : International Directory of the Performing Arts, Commonwealth Business Media. Musik Almanach : Daten und Fakten zum Musikleben in Deutschland, Bärenreiter. PAYE : Performing Arts Yearbook for Europe, Impromptu Publishing. 10

12 Schweizer Musikhandbuch (Guide musical suisse) : Informationen über Struktur und Organisation des schweizer Musiklebens, Éditions Papillon. Études Intermédiaires du travail artistique : à la frontière de l'art et du commerce, Wenceslas Lizé, Département des études, de la prospective et des statistiques (Deps)/La Documentation française, L'Artiste et ses intermédiaires : manager, agent, administrateur, diffuseur, directeur technique..., SmarBe/Association professionnelle des métiers de la création/mardaga, La Circulation internationale du spectacle : guide pratique de la diffusion du spectacle vivant, de la mobilité des artistes et des techniciens, Cendryne Roé, Irma,

13 Notes 12

Sommaire. Intervenants. Les contours du métier. Le chargé de production, homme-orchestre. Les formations. À lire

Sommaire. Intervenants. Les contours du métier. Le chargé de production, homme-orchestre. Les formations. À lire Sommaire Intervenants Les contours du métier Le chargé de production, homme-orchestre Les formations À lire 1 Intervenants Giulia De Vecchi, responsable production et programmation au Cabaret Sauvage Étienne

Plus en détail

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Master 2 Professionnel «Production et diffusion musicale» Nouvelle formation 2013/2014 Le master 2 production et diffusion musicale est une

Plus en détail

Orientation et Insertion Professionnelle

Orientation et Insertion Professionnelle Orientation et Insertion Professionnelle A L ISSUE DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE Enquête réalisée en 2011-2012 par Stéphane BOULAY pour le SUIO-IP - Avril 2012 Des métiers exercés - Assistant(e) de production

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES Page 1 Axe Service instructeur Dates délibération Une nouvelle dynamique économique Conseil Régional Direction des Affaires Culturelles et Sportives I. Objectifs et descriptif de la mesure a) Objectifs

Plus en détail

DUT GESTION ADMINISTRATIVE ET COMMERCIALE DES ORGANISATIONS

DUT GESTION ADMINISTRATIVE ET COMMERCIALE DES ORGANISATIONS DUT GESTION ADMINISTRATIVE ET COMMERCIALE DES ORGANISATIONS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : DUT Domaine : Droit, Economie, Gestion Spécialité : Gestion administrative et commerciale des organisations

Plus en détail

Métier Bureau de Production. Spécialisation Musique

Métier Bureau de Production. Spécialisation Musique Métier Bureau de Production Domaine Artistique Spécialisation Musique Type Entrepreneur de spectacles vivants ENTREPRISE DE SPECTACLES VIVANTS Est entrepreneur de spectacles vivants toute personne qui

Plus en détail

Organisation de la formation Le Master (bac + 5) correspond à 4 semestres validés par l obtention de 120 ECTS*.

Organisation de la formation Le Master (bac + 5) correspond à 4 semestres validés par l obtention de 120 ECTS*. MASTER MUSIQUE ET MUSICOLOGIE : MÉDIATION DE LA MUSIQUE (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Arts, Lettres, Langues Mention : MUSIQUE ET MUSICOLOGIE Spécialité : MEDIATION DE

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

DUT TECHNIQUES DE COMMERSIALISATION

DUT TECHNIQUES DE COMMERSIALISATION DUT TECHNIQUES DE COMMERSIALISATION RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : DUT Domaine : Droit, Economie, Gestion Nature de la formation : Mention Niveau d'étude visé : BAC +2 Composante : Institut universitaire

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

Domaines professionnels. Projet professionnel. Objectifs de la formation

Domaines professionnels. Projet professionnel. Objectifs de la formation Cinéma LICENCE 2 Objectifs de la formation La licence Études cinématographiques et audiovisuelles est organisée afin de répondre à quatre objectifs : développer le lien entre théorie et pratique, favoriser

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

La scène TICKE. Production Diffusion Programmation. Régie Services. Billetterie. Matériel. Matériel. Agents et entrepreneurs de spectacles : page 37

La scène TICKE. Production Diffusion Programmation. Régie Services. Billetterie. Matériel. Matériel. Agents et entrepreneurs de spectacles : page 37 En chiffres Infographie réalisée à partir des contenus publiés dans L Officiel de la musique 2015, le guide-annuaire de référence des musiques actuelles SPECTACLE SPECTACLE Agents et entrepreneurs de spectacles

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

Licence Lettres parcours Médiation culturelle (L3)

Licence Lettres parcours Médiation culturelle (L3) Type de diplôme Licence Nature Formation diplômante Diplôme national Année post-bac de sortie Bac + 3 Durée des études 3 ans Lieu(x) d'enseignement Créteil - CMC Accessible en Formation initiale Formation

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

administration et gestion culturelles

administration et gestion culturelles Guide des formations en Rhône-Alpes administration et gestion culturelles Présentation des formations Annuaire régional des lieux de formation Février 2009 1 Administration et gestion culturelles 1. FORMATIONS

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

Sommaire. Intervenants. Chargé de diffusion : le métier. Les formations. Les aides à la diffusion. Les salons et rencontres professionnels

Sommaire. Intervenants. Chargé de diffusion : le métier. Les formations. Les aides à la diffusion. Les salons et rencontres professionnels Sommaire Intervenants : le métier Les formations Les aides à la diffusion Les salons et rencontres professionnels Les réseaux professionnels À consulter à la Médiathèque 1 Intervenants Clémence Bizien,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives De l écriture à la réalisation d un film documentaire Ce master professionnel, qui

Plus en détail

L1302 - Production et administration spectacle, cinéma et audiovisuel

L1302 - Production et administration spectacle, cinéma et audiovisuel Appellations Administrateur / Administratrice de compagnie de danse Directeur / Directrice de la musique Administrateur / Administratrice de compagnie de théâtre Administrateur / Administratrice de production

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE INTRODUCTION LES h LIEUX D EXERCICES DU METIER a Les entreprises connaissent actuellement de profonds changements organisationnels notamment le recentrage sur les métiers et les missions de l entreprise.

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 19/09/2013 16:39 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Gestion des ressources

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR Nom de l étudiant(e) : Structure d accueil : Nom du tuteur : STAGE BTS AM Lycée Marie Curie 70 avenue de Paris 78000 VERSAILLES 01 39 24 69 24 www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr

Plus en détail

Licence en Finance. Domaine de formation: Sciences de Gestion. Mention : Finance

Licence en Finance. Domaine de formation: Sciences de Gestion. Mention : Finance Ministère de l Enseignement Supérieure et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d et de Management Licence en Finance Domaine de formation: Sciences de Gestion Mention : Finance

Plus en détail

La professionnalisation du musicien

La professionnalisation du musicien La professionnalisation du musicien Formation Orientation Accompagnement Cité de la musique Métiers de la musique 2013 2014 formation orientation accompagnement S engager dans une activité de musicien,

Plus en détail

Offre de formation Afdas en région Centre

Offre de formation Afdas en région Centre Offre de formation Afdas en région Centre Stages de perfectionnement Courtes durées Accessibles en DIF. Financement Afdas Direction et gestion d entreprise culturelle Communication, relations avec le public

Plus en détail

Diplôme. de l Ecole nationale d assurances. www.enass.fr

Diplôme. de l Ecole nationale d assurances. www.enass.fr Diplôme de l Ecole nationale d assurances Bac +2 Vous êtes > élève d une classe préparatoire HEC Concours de la Banque Commune d Epreuves Ecrites pour le Haut Enseignement Commercial Dossiers à demander

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

MASTER MENTION COMMUNICATION ET CULTURE PARCOURS DYNAMIQUES CULTURELLES

MASTER MENTION COMMUNICATION ET CULTURE PARCOURS DYNAMIQUES CULTURELLES MASTER MENTION COMMUNICATION ET CULTURE PARCOURS DYNAMIQUES CULTURELLES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Culture et Communication Mention : Information, communication Spécialité

Plus en détail

Profession : Expert-Comptable

Profession : Expert-Comptable Profession : Expert-Comptable La profession d expert comptable : La passion du conseil Le monde de l entreprise évolue, la profession d expert comptable aussi. L expert comptable, le conseiller financier

Plus en détail

Le parcours «langues étrangères appliquées»

Le parcours «langues étrangères appliquées» Le parcours «langues étrangères appliquées» Assises universitaires de français Kévin Bacquet Université d État de la région de Moscou Les langues étrangères dans l enseignement supérieur en 3 options :

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT MARKETING

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT MARKETING sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M1 Parcours : MARKETING 60 ES Volume horaire étudiant : 262 h 154 h

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

Université de La Rochelle. Droit, Économie, Gestion LICENCE. Gestion

Université de La Rochelle. Droit, Économie, Gestion LICENCE. Gestion Université de La Rochelle Droit, Économie, Gestion LICENCE Gestion Objectifs de la formation Connaissances dispensées La licence Gestion entend donner une solide formation de base à la gestion. Les enseignements

Plus en détail

ENQUÊTE INSERTION PROMO 2012

ENQUÊTE INSERTION PROMO 2012 ENQUÊTE INSERTION JEUNES DIPLÔMÉS PROMO 2012 Enquête réalisée 6 mois après l'obtention du diplôme (du 03/06/2013 au 09/07/2013) sur la promotion 2012 qui compte 260 étudiants Répartis en 3 secteurs : Affaires

Plus en détail

Les poursuites d études en lettres modernes? I Que faire après une L2?

Les poursuites d études en lettres modernes? I Que faire après une L2? Les poursuites d études en lettres modernes? I Que faire après une L2? Si vous visez une insertion professionnelle à court terme, vous pouvez postuler pour entrer dans certaines licences professionnelles

Plus en détail

GLOSSAIRE Auteur / Compositeur / Interprète : L auteur écrit les paroles. Le compositeur écrit la musique. L interprète est la personne qui interprète dans une chanson, la musique et / ou les paroles.

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) le musicien intervenant (MI) dumiste, acteur du

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

FICHE RNCP DE LA LICENCE STAPS MENTION ENTRAINEMENT SPORTIF

FICHE RNCP DE LA LICENCE STAPS MENTION ENTRAINEMENT SPORTIF FICHE RNCP DE LA LICENCE STAPS MENTION ENTRAINEMENT SPORTIF Supplément descriptif du certificat (Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)) Intitulé Licence : Licence Entraînement

Plus en détail

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées.

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. BTS - DUT Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. Les DUT permettent plus facilement la poursuite en école de commerce.. Travail soutenu avec 35

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Ressources humaines et communication Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés

Plus en détail

MASTER MENTION MONNAIE, BANQUE, FINANCE, ASSURANCE SPÉCIALITÉ BANQUE, FINANCE, ASSURANCE

MASTER MENTION MONNAIE, BANQUE, FINANCE, ASSURANCE SPÉCIALITÉ BANQUE, FINANCE, ASSURANCE MASTER MENTION MONNAIE, BANQUE, FINANCE, ASSURANCE SPÉCIALITÉ BANQUE, FINANCE, ASSURANCE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Monnaie, banque,

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant de gestion import-export

Licence professionnelle Assistant de gestion import-export Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assistant de gestion import-export Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Discipline Histoire de l art Finalité : Recherche et Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés

Plus en détail

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique.

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique. Généralités Difficile de faire la différence entre des formations orientées vers la science politique et une autre vers les relations internationales dans l organisation de l enseignement supérieur français.

Plus en détail

Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012

Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012 COMMISSION REGIONALE DES PROFESSIONS DU SPECTACLE VIVANT ET ENREGISTRE Données chiffrées Afdas / Pôle emploi 2011-2012 STATISTIQUES POLE EMPLOI SPECTACLE POUR LA BASSE-NORMANDIE Actualisation mai 2012

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION MUSIQUE ET INTERNET

PRESENTATION DE LA FORMATION MUSIQUE ET INTERNET South American Soldiers Production PRESENTATION DE LA FORMATION MUSIQUE ET INTERNET CENTRE DE FORMATION : IRMA Le Centre d information et de ressources pour les musiques actuelles (Irma) est une association

Plus en détail

BTS Assistant de Gestion PME-PMI à référentiel commun européen

BTS Assistant de Gestion PME-PMI à référentiel commun européen BTS Assistant de Gestion PME-PMI à référentiel commun européen Contenu de la formation Présentation générale Au Centre de Formation des Monts du Lyonnais, le BTS Assistant de Gestion PME-PMI à référentiel

Plus en détail

M a s t e r Mention «Information et communication dans les organisations»

M a s t e r Mention «Information et communication dans les organisations» Diplôme Bac + 5 Autres spécialités Communication des entreprises : Recherche : Professionnel Contacts UFR des sciences de la communication tél. : 01 49 40 32 72 master.comrhfi@sic.univ-paris13.fr master.comrhap@sic.univ-paris13.fr

Plus en détail

LICENCE LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ETRANGÈRES, SP. ESPAGNOL

LICENCE LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ETRANGÈRES, SP. ESPAGNOL LICENCE LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ETRANGÈRES, SP. ESPAGNOL Domaine ministériel : ARTS, LETTRES, LANGUES Mention : LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ÉTRANGÈRES Présentation La licence

Plus en détail

ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40

ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40 DOSSIER DE PRESSE Le Service Formation Continue de l Université de Strasbourg, ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40 LE

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Commercialisation de produits et services inter-entreprises de l Université Lille 2 - Droit et Santé Vague E 2015-2019

Plus en détail

Référentiels métiers du son

Référentiels métiers du son Référentiels métiers du son S M A Avec le soutien du Fond Social Européen 1. Définition du métier Technicien du spectacle responsable de la mise en œuvre technique de la sonorisation d un spectacle, le

Plus en détail

Université Paris Dauphine rentrée 2014-2015 Licence Mention Sciences sociales

Université Paris Dauphine rentrée 2014-2015 Licence Mention Sciences sociales Université Paris Dauphine rentrée 2014-2015 Licence Mention Sciences sociales Parcours ouverts aux étudiants Khâgne BL, AL et SHS via les banques d épreuves BEL et L-SES Version décembre 2013 La Licence

Plus en détail

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage Comptable Gestionnaire Assistant de Gestion PME/PMI Retrouvez toutes nos formations sur www.cma-nantes.fr (espace CIFAM) Sommaire

Plus en détail

Master Management des activités culturelles et audiovisuelles (MACA)

Master Management des activités culturelles et audiovisuelles (MACA) Master Management des activités culturelles et audiovisuelles (MACA) BAC+5 Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Marketing Parcours : Productions de spectacles et management d'artistes Productions

Plus en détail

S t Aubin La Salle. BAC général. BAC technologique. L - Littéraire ES - Économique et Social S - Scientifique

S t Aubin La Salle. BAC général. BAC technologique. L - Littéraire ES - Économique et Social S - Scientifique BAC général L - Littéraire ES - Économique et Social S - Scientifique BAC technologique STI2D - Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable STMG - Sciences et Technologies du management

Plus en détail

LES ECOLES DE COMMERCE. Conférence Terminale CIO de L Haÿ les Roses Année 2014-2015

LES ECOLES DE COMMERCE. Conférence Terminale CIO de L Haÿ les Roses Année 2014-2015 LES ECOLES DE COMMERCE Conférence Terminale CIO de L Haÿ les Roses Année 2014-2015 Une école de commerce : pour quels métiers? Les diplômés d écoles de commerce sont amenés à occuper des postes et fonctions

Plus en détail

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 INSTRUCTION n 2015-25 du 6 mars 2015 Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 Emetteurs : Direction des Ressources humaines et des Relations sociales - Direction du Développement RH Correspondants

Plus en détail

école nationale d administration

école nationale d administration école nationale d administration une école de service public et d application Créée par le Général de Gaulle en octobre 1945, l École nationale d administration a pour principes fondateurs de démocratiser

Plus en détail

Les métiers de l'administration culturelle

Les métiers de l'administration culturelle Les métiers de l'administration culturelle Sommaire : Entreprises de spectacles : p.1 Institutions et organismes de développement culturel : p.5 Guide des formations en Rhône-Alpes : administration et

Plus en détail

LICENCE MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE

LICENCE MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE LICENCE MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Administration Economique et Sociale

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 24/09/2013 12:12 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Commerce spécialité

Plus en détail

Devenez remarquable. BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS

Devenez remarquable. BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS Programme BACHELOR Devenez remarquable Diplôme Visé BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS Le Bachelor Idrac REPÈRES MAJEURS Le Bachelor

Plus en détail

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS ASSURANCE - FINANCE Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation*

Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation* Master 1 Sciences de l'information et de la Communication Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation* Accessible en formation initiale ou formation continue en présentiel ou à distance

Plus en détail

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Master of Business Administration Management du Sport Ecole Européenne de Management reconnue par l Etat. Etablissement d Enseignement Supérieur

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2009 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Thèmes abordés : Enseignement supérieur, Pédagogie, Classement, RH Contact

Plus en détail

KoopL. Le portage salarial à portée de main. Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité

KoopL. Le portage salarial à portée de main. Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité KoopL Le portage salarial à portée de main Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité Simplifiez-vous le portage Les activités de services recrutent. Nombreuses sont

Plus en détail

LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. mode d emploi

LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. mode d emploi LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE mode d emploi Découvrir la Fonction Publique Territoriale Trois fonctions publiques en France Il existe en France trois fonctions publiques : la Fonction Publique d Etat

Plus en détail

MASTER MENTION CONTRÔLE DE GESTION ET AUDIT ORGANISATIONNEL SPÉCIALITÉ CONTRÔLE DE GESTION ET FINANCE D ENTREPRISE

MASTER MENTION CONTRÔLE DE GESTION ET AUDIT ORGANISATIONNEL SPÉCIALITÉ CONTRÔLE DE GESTION ET FINANCE D ENTREPRISE MASTER MENTION CONTRÔLE DE GESTION ET AUDIT ORGANISATIONNEL SPÉCIALITÉ CONTRÔLE DE GESTION ET FINANCE D ENTREPRISE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit, Economie, Gestion

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

AVIS PUBLIC D OPPORTUNITÉ DE LA CNCP SUR LA CRÉATION DES CERTIFICATIONS RELEVANT DE L ENREGISTREMENT DE DROIT

AVIS PUBLIC D OPPORTUNITÉ DE LA CNCP SUR LA CRÉATION DES CERTIFICATIONS RELEVANT DE L ENREGISTREMENT DE DROIT AVIS PUBLIC D OPPORTUNITÉ DE LA CNCP SUR LA CRÉATION DES CERTIFICATIONS RELEVANT DE L ENREGISTREMENT DE DROIT de Cergy Pontoise Licence professionnelle, activités et techniques de communication, spécialité

Plus en détail

Le nouveau BTS des Métiers de l Esthétique Cosmétique Parfumerie, 2 années d études pour accélérer sa carrière!

Le nouveau BTS des Métiers de l Esthétique Cosmétique Parfumerie, 2 années d études pour accélérer sa carrière! Régine Ferrère Présidente de la CNEP Membre de la 19 ème CPC de l Education NATIONALE Frédéric Lefret Président de la FFEEP Le nouveau BTS des Métiers de l Esthétique Cosmétique Parfumerie, 2 années d

Plus en détail

Les grandes étapes de l orientation en France

Les grandes étapes de l orientation en France Septembre 2011 Lettre d Information sur l Orientation du Lycée Français du Caire N 1 Editorial Chers lecteurs, L orientation postbac se prépare sur le long terme en construisant son projet personnel pas

Plus en détail

MASTER M1/M2 BAC + 1 2 3 4 5

MASTER M1/M2 BAC + 1 2 3 4 5 MASTER M1/M2 2013-2014 Mention Musique et Arts du Spectacle Spécialités Administration de la Musique et du Spectacle Vivant - Ingénierie Artistique 1. Editorial du responsable Le Master «Musique et Arts

Plus en détail

LA CLASSE DE PREMIERE

LA CLASSE DE PREMIERE LA CLASSE DE PREMIERE Depuis la rentrée 2011, les élèves de 1 ère bénéficient d un conseil d orientation anticipé. Objectif : mûrir leur projet de poursuite d études dans l enseignement supérieur et faciliter

Plus en détail

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 1 ère Partie Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Formation, statut, mobilité, rémunération, motivation Introduction.

Plus en détail

Le groupe IFCEP. Nos deux pôles majeurs d intervention

Le groupe IFCEP. Nos deux pôles majeurs d intervention Nos deux pôles majeurs d intervention Centre de bilans de compétences Centre de formation www.ifcep.com 1 Nous intervenons depuis plus de 10 ans auprès d entreprises privées et de structures publiques,

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2)

MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2) MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Management et administration des entreprises Présentation

Plus en détail

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Les entreprises du paysage de la CNATP ont 6 mois après la date d extension

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

Guide des formations & lieux d enseignement en Rhône-Alpes ADMINISTRATION ET GESTION CULTURELLE

Guide des formations & lieux d enseignement en Rhône-Alpes ADMINISTRATION ET GESTION CULTURELLE Guide des formations & lieux d enseignement en Rhône-Alpes ADMINISTRATION ET GESTION CULTURELLE «Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l auteur ou de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3159 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS CONNEXES AVENANT N 32 DU 19 FÉVRIER

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

LICENCE DESIGN-ARTS APPLIQUES

LICENCE DESIGN-ARTS APPLIQUES LICENCE DESIGN-ARTS APPLIQUES Mention : Arts skin.:program_main_bloc_presentation_label Le cycle de la licence vise à élaborer une pensée créative globale, de la naissance du projet à son impact sur l

Plus en détail

MASTER MENTION ÉCONOMIE DE L ENTREPRISE ET DES MARCHÉS SPÉCIALITÉ MARKETING (EN APPRENTISSAGE)

MASTER MENTION ÉCONOMIE DE L ENTREPRISE ET DES MARCHÉS SPÉCIALITÉ MARKETING (EN APPRENTISSAGE) MASTER MENTION ÉCONOMIE DE L ENTREPRISE ET DES MARCHÉS SPÉCIALITÉ MARKETING (EN APPRENTISSAGE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : ÉCONOMIE

Plus en détail

3ème Cycle Musique. Le doctorat de musique Recherche et pratique

3ème Cycle Musique. Le doctorat de musique Recherche et pratique 3ème Cycle Musique Le doctorat de musique Recherche et pratique Ce cycle est ouvert sur concours aux candidats, titulaires d un diplôme national de Master ou d un des diplômes du CNSMDP ou du CNSMDL conférant

Plus en détail

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE LICENCE DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation La Licence

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 20/10/2014 11:18 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence Licence sciences humaines et sociales/droit,

Plus en détail

RESEAU UNIVERSITAIRE Super DES MASTERS PROFESSIONNELS INNOVANTS EN STAPS RUMPRIS

RESEAU UNIVERSITAIRE Super DES MASTERS PROFESSIONNELS INNOVANTS EN STAPS RUMPRIS RESEAU UNIVERSITAIRE Super DES MASTERS PROFESSIONNELS INNOVANTS EN STAPS RUMPRIS 1 ère Convention nationale du RUMPRIS Grenoble AlpeExpo 24 janvier 2006 LA NOUVELLE ECONOMIE DU SPORT : DES VOIES INEDITES

Plus en détail

DROIT ET INSTITUT D ETUDES POLITIQUES

DROIT ET INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DROIT ET INSTITUT D ETUDES POLITIQUES 1. Les études de droit 2. Les Instituts d Etudes Politiques (IEP) 3. Ressources LES ÉTUDES DE DROIT 1. Les études universitaires 2. Les écoles professionnelles 3.

Plus en détail

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 Paris, le 24 janvier 2011 - NOTE OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 L enquête réalisée sur l insertion des diplômés 2009 de Sciences Po a permis de recueillir des

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail