Copyright (2002) CEFORA, avenue Eugène Plasky 144, 1030 Bruxelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Copyright (2002) CEFORA, avenue Eugène Plasky 144, 1030 Bruxelles"

Transcription

1 Professions transversales d employé Février 2002

2 Copyright (2002) CEFORA, avenue Eugène Plasky 144, 1030 Bruxelles Rien dans cet ouvrage ne peut être multiplié et/ou rendu public au moyen d impression, photocopie, microfilm ou de quelque manière que ce soit, sans autorisation écrite préalable de Cefora. No part of this book may be reproduced in any form, by mimeograph, film or any other means, without permission in writing from the publisher.

3 Table de matières Introduction p. i 1. Professions administratives p Secrétaire p Secrétaire de direction p Secrétaire de service p Employé de secrétariat p Employé administratif p Réceptionniste-téléphoniste p Employé polyvalent p Office Manager p Professions ressources humaines p Directeur des ressources humaines p Responsable de formation p Responsable de la sélection et du recrutement p Responsable des salaires et de l administration du personnel p Collaborateur ressources humaines p. 15 TABLE DES MATIERES 3. Professions financières et comptables p Directeur financier p Chef comptable p Comptable p Employé à la comptabilité p Contrôleur de gestion p Professions informatiques p Directeur informatique p Informaticien polyvalent p Analyste-programmeur p Administrateur-réseaux p Technicien PC p Administrateur base de données p Webmaster p. 29

4 5. Professions logistiques p Responsable logistique p Chef de magasin p Magasinier p Professions qualité & sécurité p Responsable qualité p Responsable sécurité p Responsable qualité & sécurité p Professions marketing p Responsable marketing p Collaborateur marketing p Charge d étude p Professions recherche & développement p Responsable recherche & développement p Collaborateur recherche et développement p Professions communication p. 46 TABLE DES MATIERES 9.1. Responsable communication p Collaborateur communication p Traducteur p Professions diverses p Juriste d entreprise p Facility manager p. 53 ANNEXES p. 54 Annexe A : sources documentaires utilisées p. 55 Annexe B : organigrammes types des professions transversales en fonction de la taille d entreprise p. 58 Annexe C : Organigramme des professions transversales clés p. 62

5 i Introduction Le Cefora s est lancé, en 2000, dans la constitution des structures de professions des employés de son secteur. Par cette étude, il veut répertorier toutes les professions d employé qui se retrouvent dans les différents secteurs de la CPNAE ou CP 218. L exercice se fait via la constitution d organigrammes types qui répertorient les professions d employé en les replaçant de façon logique et organisationnelle. Cet exercice est ambitieux puisque le nombre et la diversité des professions d employé présentes dans une entreprise dépendent non seulement de la taille de l entreprise 1 mais également du secteur d activité. Or, en ce moment 35 secteurs sont distingués au sein de la CPNAE comme les agences de publicité, les maisons d édition, le commerce de gros, le commerce automobile, les télécommunications, l informatique, la consultance, etc. Pour chacun d entre eux, une structure de professions est ou sera réalisée. Pour établir ces structures de professions, le Cefora est parti du principe qu au niveau des professions, certaines d entre elles sont spécifiques à un secteur en particulier (appelées, les professions spécifiques à un secteur) et que d autres peuvent se retrouver dans plusieurs secteurs d activité avec un contenu des tâches plus ou moins identique (appelées les professions transversales). La structure de professions d un secteur en particulier comprend donc deux volets, à savoir un volet transversal et un volet spécifique. Les professions transversales ont été décrites de manière commune et font l objet de ce document. Ces définitions sont valables pour tous les secteurs d activité compris dans la commission paritaire 218. INTRODUCTION Chaque profession comprend une définition générale, la liste des tâches principales et des appellations synonymes courantes. Ces professions ont été rassemblées en fonction du département au sein duquel elles se retrouvent. Presque tous ces départements font partie des départements que nous appelons de soutien par opposition aux départements dits opérationnels. 2 Les différents types de professions qui seront abordés sont : Les professions administratives qui se chargent de toutes les tâches administratives de l entreprise comme les activités de secrétariat, l accueil, etc. (voir chapitre 1). Les professions ressources humaines qui se chargent de toutes les tâches en rapport avec la gestion du personnel comme l administration des salaires, les activités de formation, la sélection et le recrutement de personnel, etc. (voir chapitre 2). Les professions financières et comptables qui se chargent de toutes les opérations comptables et financières de l entreprise comme l établissement des bilans comptables, la facturation, les activités de trésorerie, etc. (voir chapitre 3). Les professions informatiques (de gestion) qui maintiennent opérationnel les systèmes et réseaux informatiques de l entreprise. Elles se chargent de 1 Dans une petite structure, les employés auront des tâches polyvalentes tandis que dans les plus grandes structures, les tâches seront plus différenciées et remplies par plusieurs professions d employé différentes. C est pourquoi, la variable taillle est prise en considération pour les organigrammes types. Le Cefora a décidé de travailler avec quatre tailles d entreprise, à savoir les catégories de 1 à 9 travailleurs, de 10 à 49 travailleurs, de 50 à 99 travailleurs ou de 100 travailleurs et plus. 2 Pour plus d informations sur la méthodologie suivie dans le cadre de cette étude, le lecteur est invité à se procurer auprès du Cefora le document intitulé méthodologie des structures de professions des employés en CPNAE.

6 l installation du matériel informatique, de la gestion du réseau, de la maintenance du site web, etc. (voir chapitre 4). Les professions logistiques, à ne pas confondre avec les activités de logistique que l on peut retrouver dans une entreprise qui fait partie du commerce, qui se chargent de la gestion équilibrée des stocks de l entreprise (voir chapitre 5). Les professions qualité et sécurité qui se chargent de vérifier que les méthodes de production et les lieux de travail sont conformes aux règles en vigueur au point de vue de la qualité des produits et services délivrés et de la sécurité sur les lieux de travail (voir chapitre 6). Les professions marketing qui se chargent de développer les nouveaux produits ou services de l entreprise en fonction des besoins de la clientèle. Remarque : dans certaines entreprises, le département marketing et vente ne font qu un (voir chapitre 7). Les professions recherche & développement qui se chargent de concevoir et de développer les nouveaux produits de l entreprise, en concertation avec le département marketing, qui demandent des connaissances techniques poussées (voir chapitre 8). Les professions communication qui se chargent des actions de communication internes ou externes de l entreprise (voir chapitre 9). Les professions diverses reprenant à ce jour le juriste d entreprise qui se charge de conseiller l entreprise au niveau juridique et le facility manager qui se charge de maintenir l infrastructure de l entreprise en bon état de fonctionnement (voir chapitre 10). La liste des professions décrites dans ce document est loin d être exhaustive. Cette version date de février Elle pourra être complétée au fur et à mesure des recherches menées au niveau des structures de professions des différents secteurs. INTRODUCTION ii Tableau 1 Le tableau ci-dessous donne la liste des professions transversales, par département, qui sont décrites dans ce document. La présence de ces professions en fonction de la taille de l entreprise y est mentionnée également. En annexe, se trouvent les organigrammes types des professions transversales en fonction des mêmes catégories de taille d entreprise. Présence des professions transversales par taille d entreprise TAILLE ENTREPRISE ACTIVITES ET PROFESSIONS 1 À 9 10 À A ET + ADMINISTRATION Secrétaire de direction x x x Secrétaire (de service) x x Employé de secrétariat x x Employé administratif x Réceptionniste-téléphoniste x x x Employé polyvalent x Office manager x

7 Tableau 1 Présence des professions transversales par taille d entreprise (suite) TAILLE ENTREPRISE ACTIVITES ET PROFESSIONS 1 À 9 10 À A ET + RESSOURCES HUMAINES Directeur des ressources humaines Responsable de la formation Responsable de la sélection et du recrutement Responsable des salaires et de l administration du personnel Collaborateur ressources humaines x x x x x x x x FINANCE ET COMPTABILITE Directeur financier Chef comptable x x Comptable x x x Employé à la comptabilité x x Contrôleur de gestion INFORMATIQUE Directeur informatique x x Informaticien (polyvalent) x x x Analyste-programmeur Administrateur réseaux Technicien PC Administrateur base de données Webmaster LOGISTIQUE Responsable logistique x x Chef de magasin Magasinier x x x x x x x x x x x INTRODUCTION iii QUALITE-SECURITE Responsable qualité-sécurité Responsable qualité Responsable sécurité MARKETING x x x Responsable marketing x x Collaborateur marketing x Chargé d étude x

8 Tableau 1 Présence des professions transversales par taille d entreprise (suite) TAILLE ENTREPRISE ACTIVITES ET PROFESSIONS 1 À 9 10 À A ET + RECHERCHE & DEVELOPPEMENT Responsable recherche & développement Collaborateur recherche & développement COMMUNICATION x x x Responsable communication x x Collaborateur communication Traducteur DIVERS x x Juriste d entreprise x x Facility manager x INTRODUCTION iv

9 Professions administratives. 1

10 1.1. Secrétaire Un(e) secrétaire assure un rôle de support autonome d une ou plusieurs personnes, services ou unités dans une entreprise. Il/elle accomplit, pour ces personnes, toute une série de tâches de soutien de leurs activités et l agencement de ces tâches dépendra de la situation concrète au jour le jour. Sa contribution fonctionnelle consiste à donner forme à l information, à la transformer et à la distribuer. Le métier de secrétaire peut faire l objet d une distinction par niveau qui se base sur le degré de responsabilité et d autonomie dans l exercice de ces tâches Secrétaire de direction Le/la secrétaire de direction assiste un cadre dans l organisation journalière de son travail. Il/elle travaille avec des informations généralement à caractère confidentiel et jouit d un large domaine d autonomie et de responsabilité dans l exécution de son travail. Il/elle peut également assurer le suivi de certains dossiers et diriger une équipe de secrétaires. Réceptionne le courrier, les mails, les fax et les appels téléphoniques de la personne cadre qu il/elle assiste. Il/elle en assure le filtrage, le traitement autonome (ou la supervision du traitement) et la transmission. Rédige, traite et traduit de manière autonome la correspondance de la personne cadre, dans une ou plusieurs langues. S occupe de l organisation et de la préparation des réunions, des conférences et des comptes rendus de celles-ci. Assure la gestion du temps de la personne cadre qu il/elle assiste (prise de rendezvous, réunions, organisation des déplacements, etc.). Assure le suivi de certains dossiers. Coordonne et supervise parfois les activités d un(e) ou plusieurs secrétaires. Dans ce cas, il/elle délègue les tâches et en contrôle l exécution. Si gestion d équipe : Planifie, organise, dirige, coordonne, contrôle les activités de son service et se tient au courant de l état d avancement des travaux. Anime, encadre et supervise son équipe de collaborateurs. Participe à la sélection et à l embauche de nouveaux membres de son service en concertation avec le service de ressources humaines ou l organise seul(e), s il est inexistant ou peu développé. Assure l accueil des nouveaux membres de son service. PROFESSIONS ADMINISTRATIVES 2 Autres appellations : assistant(e) de direction, attaché(e) de direction, management assistant, secrétaire, office assistant, executive assistant, administrative assistant.

11 Secrétaire de service Le/la secrétaire de service assiste un département ou un service. Il/elle transcrit, présente, organise, classe et exploite l ensemble ou une partie des informations techniques de ce service. Il/elle dispose d un domaine de responsabilité et d autonomie moyennement étendu. Il/elle peut parfois être amené(e) à diriger une équipe de secrétaires. Répond au téléphone, traite, note et transmet les messages. Rédige, frappe et met en forme la correspondance, les textes ou rapports dans une ou plusieurs langues, de manière semi-autonome. S occupe de l organisation des réunions, des conférences et des comptes rendus de celles-ci. Ouvre, trie, traite et distribue le courrier (papier et électronique). Assure la gestion du temps d un ou plusieurs responsables hiérarchiques (prise de rendez-vous, réunions, organisation des déplacements, etc.). Reproduit des documents et les fait circuler. Etablit et tient à jour des systèmes de classement ou d archivage. Accueille les visiteurs et les oriente. Coordonne et supervise parfois les activités du secrétariat. Dans ce cas, il/elle délègue les tâches et en contrôle l exécution. Si gestion d équipe : Planifie, organise, dirige, coordonne, contrôle les activités de son service et se tient au courant de l état d avancement des travaux. Anime, encadre et supervise son équipe de collaborateurs. Participe à la sélection et à l embauche de nouveaux membres de son service en concertation avec le service de ressources humaines ou l organise seul(e), s il est inexistant ou peu développé. Assure l accueil des nouveaux membres de son service. Autres appellations : secrétaire bureautique spécialisé(e), secrétaire, administrative support/assistant, secretary, secrétaire (spécialisé(e) dans un domaine) commercial(e), juridique, médical(e), etc. PROFESSIONS ADMINISTRATIVES 3

12 Employé de secrétariat L employé(e) de secrétariat saisit, transcrit, prépare et présente la correspondance et autres documents. Il/elle dispose d un domaine de responsabilité et d autonomie limité. Trie, dépouille et transmet le courrier. Rédige, frappe et met en forme la correspondance (suivant indications) et la prépare à l envoi. Classe, reproduit et archive les documents. Répond au téléphone, prend note des messages et les transmet. Assure d autres tâches de support comme l entretien des locaux, l achat de cadeaux, etc. Accueille les visiteurs et les oriente. S occupe parfois des commandes et du stock de fournitures de bureau. Autres appellations : secrétaire, collaborateur/trice de secrétariat. PROFESSIONS ADMINISTRATIVES 4

13 1.2. Employé administratif L employé(e) administratif/tive exécute diverses tâches administratives liées au traitement de l information et au travail de bureau. Ses tâches sont clairement définies et le degré d autonomie pour la chronologie d exécution des tâches est relativement limité. Dans la plupart des cas, le travail est répétitif et la procédure à suivre pour le traitement de l information est standardisée. Classe, pointe et vérifie les documents nécessaires à la saisie d information pour un ou plusieurs services de l entreprise. Il/elle vérifie que les informations contenues dans ces documents sont complètes et justes. Effectue l enregistrement des données alphanumériques, numériques ou comptables, le plus souvent à l aide de l outil informatique (micro-ordinateur, traitement de texte, tableur, base de données). Assure le traitement des informations rassemblées selon une procédure fixe. Fait circuler l information traitée. En fonction de directives, il/elle peut entreprendre des actions autonomes par courrier, téléphone, fax et éventuellement dans une langue étrangère. Entretient des contacts verbaux, parfois dans une langue étrangère avec les fournisseurs d information. Tient à jour les dossiers et les archives. Rédige parfois des comptes rendus quotidiens et mensuels de ses activités à son supérieur hiérarchique. 5 PROFESSIONS ADMINISTRATIVES Autres appellations : agent administratif, employé(e) de bureau, employé(e) back office, administrative support.

14 1.3. Réceptionniste-téléphoniste Le/la réceptionniste-téléphoniste accueille, reçoit, identifie et oriente les clients, fournisseurs et visiteurs dans l entreprise. Il/elle assure la permanence téléphonique et transfère les appels entrants vers la personne ou le service demandé ou approprié. Selon la taille de l entreprise, le flux des communications ou la fréquence des visites, cette profession peut être scindée en deux, à savoir le/la réceptionniste et le/la téléphoniste. Répond au téléphone, achemine les appels, prend note des messages et donne des renseignements d ordre général, dans une ou plusieurs langues. Accueille, contrôle l accès et guide les visiteurs vers le service ou la personne demandé ou approprié. Peut également réceptionner le courrier, les fax et les colis entrants et les transmettre à leur destinataire. Peut aussi assurer des tâches administratives simples comme fixer et confirmer les rendez-vous, classer ou vérifier les documents administratifs simples (factures, bons de commandes, etc.), préparer le courrier à l envoi, etc. Autres appellations : standardiste, responsable de standard, téléphoniste, réceptionniste, employé(e) d accueil, responsable d accueil. PROFESSIONS ADMINISTRATIVES 6

15 1.4. Employé polyvalent L employé(e) polyvalent(e) soutient le directeur général d une petite entreprise et assure toutes les tâches administratives journalières. Ses tâches sont un mélange des tâches liées à d autres professions (administratives, comptables, commerciales, etc.) Répond au téléphone, achemine les appels ou traite la demande du client. Assure le tri du courrier et la rédaction de la correspondance. Tient à jour les bases de données clients, les archives, l agenda, etc. par l enregistrement quotidien des données numériques, alphanumériques et comptables. Soutient les activités de vente, établit les offres de prix et assure le suivi du dossier client. Etablit et calcule les montants des factures et de la T.V.A. Assure la gestion du stock et les commandes de fournitures. Traite les plaintes, en assure le suivi et la transmission auprès du ou des responsable(s). Gère les contacts avec certains fournisseurs. Peut également s occuper de prospection, de mailing, d enquête de satisfaction et autres. Peut être en contact avec le secrétariat social pour la gestion administrative des ressources humaines. PROFESSIONS ADMINISTRATIVES Autres appellations : secrétaire, employé(e) all round, en fonction que l accent est mis sur un ou plusieurs domaines de tâches, la plupart des appellations reprises dans ce département peuvent être utilisées. 7

16 1.5. Office manager L office manager supervise les activités effectuées par le personnel administratif (secrétaire, employé administratif, réceptionniste-téléphoniste) et coordonne le support administratif apporté par ces personnes à l organisation. Il/elle coordonne les activités de ses collaborateurs et assure la gestion journalière du bureau. Organise et gère les activités journalières de son service et de ses collaborateurs, en fonction des besoins de l organisation. Il/elle établit le planning du travail et le répartit entre les différents collaborateurs. Supervise le travail de ses collaborateurs et vérifie que toutes les tâches sont effectuées. Développe ou améliore les méthodes de travail pour garantir un fonctionnement optimal du service. Traite les demandes non standardisées. Rend compte à la direction des activités du service. Tâches de gestion d équipe : Planifie, organise, dirige, coordonne, contrôle les activités de son service et se tient au courant de l état d avancement des travaux. Anime, encadre et supervise son équipe de collaborateurs. Participe à la sélection et à l embauche de nouveaux membres de son service en concertation avec le service de ressources humaines ou l organise seul(e), s il est inexistant ou peu développé. Assure l accueil des nouveaux membres de son service. PROFESSIONS ADMINISTRATIVES 8

17 2 Professions ressources humaines

18 2.1. Directeur des ressources humaines Le/la directeur/trice des ressources humaines élabore et met en œuvre les moyens qualitatifs et quantitatifs nécessaires à une optimisation ou une adaptation des ressources humaines aux finalités économiques de l entreprise. Ses tâches, compétences et responsabilités sont d'ordre stratégique. Il/elle planifie, organise, dirige, coordonne et contrôle les activités de son service. Placé(e) directement sous l autorité hiérarchique du directeur général, il/elle est très souvent membre du comité de direction. Dans les entreprises de moindre ampleur, il/elle peut assurer aussi les tâches d exécution. Elabore et met en œuvre les politiques et programmes en matière de : recrutement et de sélection du personnel. Il/elle planifie les besoins en ressources humaines de concert avec la direction générale et les directeurs des autres services et participe parfois à l embauche de nouveaux membres perfectionnement et de formation du personnel. Il/elle planifie les besoins individuels et collectifs de formation des travailleurs de l entreprise pour s adapter rapidement aux changements économiques et techniques. développement des ressources humaines (gestion des carrières, promotion et mutation). d évaluation du personnel. Il/elle élabore les critères d évaluation, la méthode et la procédure à suivre pour l entretien d évaluation. Il/elle définit, en concertation avec la direction générale, les conséquences financières et autres d une bonne ou mauvaise évaluation. classification et de description de fonction et des grilles salariales associées rémunération et des avantages sociaux accordés. (Ex. : rémunération basée sur la contribution personnelle, partage des bénéfices de l entreprise avec les travailleurs, etc.). Conseille et assiste les responsables hiérarchiques dans l application des procédures concernant la gestion du personnel. Participe au développement de la communication (interne) des informations économiques et sociales concernant l entreprise aux salariés. Participe et assure la promotion des actions en relation avec la sécurité, la santé et le bien-être sur les lieux de travail. Participe aux concertations et négociations avec les organisations représentatives du personnel (conseil d entreprise, conseil pour la prévention et la protection au travail, avec les syndicats) lors de la conclusion de conventions collectives ou lors de conflits sociaux. PROFESSIONS RESSOURCES HUMAINES 10 Tâches de gestion d équipe : Planifie, organise, dirige, coordonne, contrôle les activités de son service et se tient au courant de l état d avancement des travaux. Anime, encadre et supervise son équipe de collaborateurs. Participe à la sélection et à l embauche de nouveaux membres de son service. Assure l accueil des nouveaux membres de son service. Autres appellations : human resources manager/director, directeur/trice du personnel, responsable du personnel ou des ressources humaines.

19 2.2. Responsable de la formation Le/la responsable de la formation repère et analyse les besoins en formation en cohérence avec la politique économique et sociale de l entreprise et l analyse de l impact de l évolution technologique. Il/elle organise les formations au point de vue pratique et en fait l évaluation. Parfois, le/la responsable de la formation s occupe également de la gestion des carrières dans l entreprise. Détecte les besoins individuels et collectifs de formation des membres du personnel par différents moyens. Par exemple : via des discussions avec les responsables hiérarchiques ou avec les employés, via l analyse des évaluations annuelles, via l analyse des descriptions de fonction, via l introduction de nouvelles technologies dans l entreprise, etc. En fonction des besoins répertoriés, il/elle choisit les activités de formation qui seront les plus adéquates. Conseille les responsables hiérarchiques sur les différentes possibilités envisageables au point de vue formation. Conçoit le plan de formation et définit les actions à mener : type de formation, sélection des organismes de formation ou des formateurs, financement, etc. Il/elle établit le cahier de charges en tenant compte des aspects humains, financiers, juridiques, organisationnels et pédagogiques. Choisit les formateurs et négocie les contrats avec eux. Par la suite, il/elle gère les relations avec les partenaires professionnels et institutionnels de la formation et évalue leur travail. Organise pratiquement les formations qui ont lieu dans l entreprise (disposition d un local, matériels didactiques, etc.) ou coordonne les activités de formation qui ont lieu à l extérieur de l entreprise. Accompagne la réalisation des actions de formation et en assure le suivi sur le plan financier et pédagogique. S occupe parfois de la gestion des carrières dans l entreprise. Autres appellations : training manager, training officer, training coordinator. PROFESSIONS RESSOURCES HUMAINES 11

20 2.3. Responsable de la sélection et du recrutement Le/la responsable de la sélection et du recrutement se charge de l application du plan de recrutement défini par la direction des ressources humaines dans le cadre de la politique générale de l entreprise. Il/elle analyse les besoins actuels et futurs en personnel de l entreprise, détermine les profils de qualifications requis pour chaque poste et évalue les compétences des candidats potentiels. Il/elle assure la diffusion de l emploi vacant, fait un premier tri des candidats au moyen de procédures diverses et participe à l engagement final. Dans les entreprises de très grande ampleur, le/la responsable de la sélection et du recrutement peut être amené(e) à coordonner et superviser une équipe chargée du recrutement. Remarque : cette profession se retrouve également dans un secteur spécifique regroupant les bureaux spécialisés en sélection et recrutement de personnel. Le profil reste valable dans les grandes lignes mais présente parfois des accents différents. Les bureaux de sélection et de recrutement ont souvent tendance à se spécialiser dans certains marchés ou dans certains types de profession. Définit avec les responsables hiérarchiques de l entreprise, les besoins en recrutement de personnel. Comprend et cerne les besoins en personnel de l entreprise au niveau de la qualification, personnalité, expérience et autres que le futur engagé devra posséder. Etablit avec le responsable un profil du poste à pouvoir qui servira de base pour la rédaction de l offre d emploi et pour les critères de sélection. Rédige et publie l offre d emploi en interne ou en externe (journaux, internet, base de données, chasseurs de tête, recrutement in-campus,..). Sélectionne les candidats sur la base du CV ou d appels téléphoniques. Rencontre les candidats lors d un entretien d embauche, les informe sur le poste de travail et les critères d emploi. Il/elle fait la sélection des candidats les plus appropriés pour le poste à pourvoir et motive ses choix auprès de supérieurs hiérarchiques. Si l entreprise y recourt, fait passer les tests psychotechniques ou les tests de mise en situation aux candidats sélectionnés et les corrige. Choisit le candidat final en collaboration avec le directeur des ressources humaines et le supérieur hiérarchique du futur engagé. Informe les candidats rencontrés sur les résultats qu ils ont obtenus aux tests et interviews et transmet la décision finale de l entreprise. Se tient au courant des subsides à l emploi et autres avantages accordés par l Etat pour l engagement de personnel. Tient à jour la base de données de candidats potentiels et veille à ce que les informations disponibles sur ces candidats soient traitées de manière confidentielle et professionnelle. Assure parfois l accueil des nouveaux engagés. PROFESSIONS RESSOURCES HUMAINES 12 Si gestion d équipe : Planifie, organise, dirige, coordonne, contrôle les activités de son service et se tient au courant de l état d avancement des travaux. Anime, encadre et supervise son équipe de collaborateurs.

21 Participe à la sélection et à l embauche de nouveaux membres de son service en concertation avec le service de ressources humaines ou l organise seul(e), s il est inexistant ou peu développé. Assure l accueil des nouveaux membres de son service. Autres appellations : recruitment manager, recruitment officer, chargé(e) de recrutement. 13 PROFESSIONS RESSOURCES HUMAINES

22 2.4. Responsable des salaires et de l administration du personnel Le/la responsable des salaires et de l administration du personnel s occupe du calcul et du paiement des salaires et autres avantages sociaux ainsi que de la tenue des documents sociaux. Il/elle est également responsable de l instauration, de la mise en œuvre et du suivi de la politique salariale de l entreprise, s il en existe une. Si les paiements ont lieu en interne, il/elle peut coordonner une équipe de collaborateurs. S ils ont lieu en externe, il/elle entretiendra les contacts permanents avec le secrétariat social choisi par l entreprise. Suit au jour le jour l administration du personnel et la tenue des documents sociaux comme le calcul des jours d absence (congé, maladie et autres), les accidents de travail, les cotisations aux assurances groupes, etc. Calcule et vérifie les prestations et les fiches de salaires des membres du personnel. Prépare, calcule, impute et paie les salaires et autres avantages extralégaux à l aide d un logiciel adéquat ou en collaboration avec le secrétariat social. Est la personne de référence pour toutes les questions des membres du personnel relatives au salaire, congé et autres. Elabore et développe les statistiques officielles relatives aux salaires, rassemble les données et les analyse. Ces informations seront compilées dans un rapport avec recommandations présenté à la direction et/ou au directeur des ressources humaines. Prépare les déclarations sociales et sert de personne de contact pour l administration sociale. Suit l évolution de la législation sociale et fiscale et adapte les procédures internes si besoin en est. Se tient au courant des plans pensions et autres avantages accordés par l Etat pour la rétribution du personnel. Si, dans l entreprise, la performance des travailleurs a une influence sur les salaires obtenus. Il/elle applique, à leur salaire, les conséquences financières qui découlent des évaluations. Si gestion d équipe : Planifie, organise, dirige, coordonne, contrôle les activités de son service et se tient au courant de l état d avancement des travaux. Anime, encadre et supervise son équipe de collaborateurs. Participe à la sélection et à l embauche de nouveaux membres de son service en concertation avec le service de ressources humaines ou l organise seul(e), s il est inexistant ou peu développé. Assure l accueil des nouveaux membres de son service. PROFESSIONS RESSOURCES HUMAINES 14 Autres appellations : payroll officer, spécialiste en payroll, payroll administrator, payroll expert, compensation & benefits specialist, compensation & benefits manager, pay & benefits profesional.

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER FINANCE DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER cteur administratif et financier Autres primes Total fixe Vaiable Intéressement Participation Moyenne 45 11 22 116,3 4,4 116,9 23,4 24,2 137,8 6,2 9,1 144,2

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3235 Convention collective nationale IDCC : 2101. ENSEIGNEMENT PRIVÉ À DISTANCE

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT LES ACHATS (SUITE) UTILISER LES OUTILS DE COMMUNICATION

COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT LES ACHATS (SUITE) UTILISER LES OUTILS DE COMMUNICATION STRATÉGIE GLOBALE DE FORMATION 1ère et Terminale Baccalauréat Professionnel SECRÉTARIAT LE PLAN DE FORMATION EST À LIRE DE FACON TRANSVERSALE PROMOTION 2009 COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE

Plus en détail

CEFORA 2002. Tous droits réservés.

CEFORA 2002. Tous droits réservés. Bureaux d intérim Bureaux d intérim 2 SEGMENT EMPLOYE CEFORA 2002. Tous droits réservés. Le présent document ne peut être reproduit qu à des fins d information non lucratives et privées. Le nom de l auteur

Plus en détail

MEDECINS D AFRIQUE ANNONCE DE VACANCES DE POSTES. Pour un projet de nutrition dans la Province du Bas-Congo (RD Congo), Médecins d Afrique recherche

MEDECINS D AFRIQUE ANNONCE DE VACANCES DE POSTES. Pour un projet de nutrition dans la Province du Bas-Congo (RD Congo), Médecins d Afrique recherche ANNONCE DE VACANCES DE POSTES Pour un projet de nutrition dans la Province du Bas-Congo (RD Congo), Médecins d Afrique recherche - 1 Chargé de projet - 1 Assistant projet - 1 Comptable - 1 Logisticien

Plus en détail

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 La rénovation de la voie professionnelle, filière du tertiaire administratif a conduit à la création du baccalauréat professionnel

Plus en détail

ASSISTANT DE DIRECTION

ASSISTANT DE DIRECTION ASSISTANT DE DIRECTION Assistant de direction Compétences de base Assistant de direction À quoi sert ce folder? Comme base pour rédiger une offre d emploi ; Comme outil pour le screening des candidats

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Rénovation de la filière tertiaire administratif Bac pro COMPTABILITE Bac pro SECRETARIAT Bac pro GESTION-ADMINISTRATION De la comptabilité vers la gestion

Plus en détail

LES ACHATS (SUITE) Tenir la comptabilité fournisseurs (révisions et suite) :

LES ACHATS (SUITE) Tenir la comptabilité fournisseurs (révisions et suite) : 1ère et Terminale Bac Pro COMPTABILITÉ LE PLAN DE FORMATION EST A LIRE DE FACON TRANSVERSALE PROMOTION 2009 COMMUNICATION ET ORGANISATION COMMERCE ET COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT UTILISER LES OUTILS DE

Plus en détail

TABLEAU DE CORRESPONDANCE ENTRE LES SAVOIRS JURIDIQUES ASSOCIES DU REFERENTIEL BAC PRO GA ET LE PROGRAMME D ECONOMIE-DROIT

TABLEAU DE CORRESPONDANCE ENTRE LES SAVOIRS JURIDIQUES ASSOCIES DU REFERENTIEL BAC PRO GA ET LE PROGRAMME D ECONOMIE-DROIT TABLEAU DE CORRESPONDANCE ENTRE LES SAVOIRS JURIDIQUES ASSOCIES DU REFERENTIEL BAC PRO GA ET LE PROGRAMME D ECONOMIE-DROIT Avertissement : ce document a pour seul objet de faciliter le de repérage des

Plus en détail

7. ECONOMIE 7.3. COMMERCE GESTIONNAIRE DE TRES PETITES ENTREPRISES

7. ECONOMIE 7.3. COMMERCE GESTIONNAIRE DE TRES PETITES ENTREPRISES CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02/690.85.28 Fax : 02/690.85.78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 7. ECONOMIE 7.3. COMMERCE GESTIONNAIRE DE TRES PETITES ENTREPRISES PROFIL DE FORMATION

Plus en détail

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales.

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales. Chapitre 11 LA FONCTION CONTRÔLE DE GESTION REPORTING AUDIT INTERNE Un système de reporting homogène dans toutes les filiales permet un contrôle de gestion efficace et la production d un tableau de bord

Plus en détail

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE 2 SOMMAIRE I. LES FAMILLES PROFESSIONNELLES... 5 II. LES FONCTIONS GENERIQUES... 12 FAMILLE ETUDES ET CONCEPTION......... 15 ASSISTANT D ETUDES ET CONCEPTION...16

Plus en détail

Affaires générales Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165

Affaires générales Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165 COORDONNATEUR D ADMINISTRATION GÉNÉRALE Code : ADM01 Coordonnateur d administration générale FPEADM01 Il organise, coordonne et supervise le

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Cadre de la gestion des ressources humaines (32121 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Responsable des ressources humaines..................................

Plus en détail

Un Directeur Financier

Un Directeur Financier Afin de diriger son département Administration & Finances Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour le 01.09.2014 ou à convenir Un Directeur Financier Vos responsabilités principales

Plus en détail

2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE ASSISTANT / ASSISTANTE DE MAINTENANCE PC - RESEAUX

2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE ASSISTANT / ASSISTANTE DE MAINTENANCE PC - RESEAUX CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE ASSISTANT / ASSISTANTE DE MAINTENANCE PC - RESEAUX

Plus en détail

Documentation commerciale

Documentation commerciale Documentation commerciale SOMMAIRE Description... 3 Gebat 7, progiciel de gestion intégré... 3 Modules... 4 Module «Gestion des affaires»... 5 Module «Gestion des achats»... 6 Demandes de prix... 6 Comparatifs...

Plus en détail

ESyCQ EUROPEAN CREDIT SYSTEM FOR COMMERCIAL QUALIFIACTIONS SYSTEME EUROPEEN DE CREDIT POUR DES QUALIFICATIONS COMMERCIALES

ESyCQ EUROPEAN CREDIT SYSTEM FOR COMMERCIAL QUALIFIACTIONS SYSTEME EUROPEEN DE CREDIT POUR DES QUALIFICATIONS COMMERCIALES ESyCQ- European Credit System for Commercial Qualifiactions 1 91 177 -LLP-1-201 0-1 -DE-LEONARDO-ECVET ESyCQ EUROPEAN CREDIT SYSTEM FOR COMMERCIAL QUALIFIACTIONS SYSTEME EUROPEEN DE CREDIT POUR DES QUALIFICATIONS

Plus en détail

Construction Juin 2004

Construction Juin 2004 Construction Juin 2004 CEFORA 2004. Tous droits réservés. Le présent document ne peut être reproduit qu à des fins d information non lucratives et privées. Le nom de l auteur et de l éditeur doivent toujours

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3090 Convention collective IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs de biens, sociétés immobilières, agents

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3262 Convention collective nationale IDCC : 1621. RÉPARTITION PHARMACEUTIQUE ACCORD

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 16 I. COMPÉTENCES C1. PROSPECTER C11. Élaborer un projet de prospection C12. Organiser une opération de prospection C13. Réaliser une opération de prospection C14. Analyser

Plus en détail

Les métiers du secrétariat et de la bureautique

Les métiers du secrétariat et de la bureautique Les métiers du secrétariat et de la bureautique Présentation des métiers Alors que l'on avait annoncé la quasi-disparition des secrétaires, supplantées par les ordinateurs, elles bénéficient aujourd'hui

Plus en détail

Extrait du référentiel Métiers de la Branche :

Extrait du référentiel Métiers de la Branche : OPIIEC OBSERVATOIRE PARITAIRE DES METIERS DE L, DE L INGENIERIE, DES ETUDES ET DU CONSEIL REFERENTIEL METIERS Extrait du référentiel Métiers de la Branche : Etudes et développement Référentiel Métiers

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel. Gestion-Administration

Baccalauréat Professionnel. Gestion-Administration Annexe I Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration Épreuve E2 : Gestion administrative des relations avec le personnel (candidats évalués en CCF étendu) 4 situations d évaluation en CCF étendu

Plus en détail

Guide Tuteur Commerce et Distribution

Guide Tuteur Commerce et Distribution Guide Tuteur Commerce et Distribution QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Les missions de l expert-comptable

Les missions de l expert-comptable Les modalités d exercice de la profession 85 Les missions de l expert-comptable Missions comptables Missions d assurance sur les comptes complets historiques Audit d états financiers contractuel Examen

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Centre International de Développement et de Recherche Manuel des procédures organisationnelles, administratives et financières Publication UNGANA 1382 CIDR Tous droits de reproduction réservés Programme

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3174 Conventions collectives nationales INDUSTRIE CINÉMATOGRAPHIQUE IDCC : 716. Employés et ouvriers de

Plus en détail

Rapport de stage professionnel d expertise comptable sous le thème

Rapport de stage professionnel d expertise comptable sous le thème Rapport de stage professionnel d expertise comptable sous le thème CONCEPTION D UN MANUEL D ORGANISATION COMPTABLE 1. Conception d un manuel d organisation comptable 1.1. Cadre légal Le manuel d organisation

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION

PLAN DE CLASSIFICATION PLAN DE CLASSIFICATION 1 Le plan de classification ci-proposé est composé de onze [11] classes regroupant les dossiers d une manière logique et hiérarchique. 1. Gestion organisationnelle 2. Législation

Plus en détail

Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise.

Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise. FICHE MÉTIER ASSISTANT(E) ADMINISTRATIF(VE) POLYVALENTE CHARCUTIER-TRAITEUR Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise. Que doit-il savoir-faire? Réaliser le secrétariat

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC)

IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC) IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC) 1 Consultant chargé de la coordination technique et du suiviévaluation Mission : Sous la supervision

Plus en détail

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents Tâche : Rédaction de messages et de courriers professionnels simples liés à l activité

Plus en détail

DECRETS. Section 1 Recrutement et promotion. Section 2 Stage, titularisation et avancement. 12 Moharram 1429 20 janvier 2008

DECRETS. Section 1 Recrutement et promotion. Section 2 Stage, titularisation et avancement. 12 Moharram 1429 20 janvier 2008 12 Moharram 1429 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 03 3 DECRETS Décret exécutif n 08-04 du 11 Moharram 1429 correspondant au 19 janvier 2008 portant statut particulier des fonctionnaires appartenant

Plus en détail

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE SECRETARIAT EN 3 ANS

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE SECRETARIAT EN 3 ANS PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE SECRETARIAT EN 3 ANS T H E M E POLE 2 COMMUNICATION ET ORGANISATION (Compétences professionnelles réf. BEP MS) POLE 3 COMPTABILITE ET GESTION

Plus en détail

Informatique Mai 2006

Informatique Mai 2006 Informatique Mai 2006 CEFORA 2006. Tous droits réservés. Le présent document ne peut être reproduit qu à des fins d information non lucratives et privées. Le nom de l auteur et de l éditeur doivent toujours

Plus en détail

[FICHE DE POSTE COMPTABLE ET GESTIONNAIRE DE CARRIERES] 13 mai 2014

[FICHE DE POSTE COMPTABLE ET GESTIONNAIRE DE CARRIERES] 13 mai 2014 FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE Comptable et gestionnaire de carrières CADRE STATUTAIRE Agent titulaire de la Fonction Publique Territoriale Catégorie : B Filière : Administrative Cadre d emploi : Rédacteur

Plus en détail

Chapitre VII : Les écritures de régularisation

Chapitre VII : Les écritures de régularisation Chapitre VII : Les écritures de régularisation L ajustement des comptes de gestion Dans la pratique, il peut y avoir un décalage dans le temps entre le moment où l entreprise a effectué une opération génératrice

Plus en détail

Immobilier Février 2003

Immobilier Février 2003 Immobilier Février 2003 CEFORA 2003. Tous droits réservés. Le présent document ne peut être reproduit qu à des fins d information non lucratives et privées. Le nom de l auteur et de l éditeur doivent toujours

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme. Référentiel des activités professionnelles Référentiel commun de certification Savoirs associés

ANNEXE I Référentiels du diplôme. Référentiel des activités professionnelles Référentiel commun de certification Savoirs associés ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel commun de certification Savoirs associés Référentiel des activités professionnelles Intitulé du profil professionnel

Plus en détail

1. Référentiel des emplois. 2. Référentiel des compétences. 3. Fiches emplois. 4. Fiches compétences

1. Référentiel des emplois. 2. Référentiel des compétences. 3. Fiches emplois. 4. Fiches compétences Ce document référence contient les descriptifs d emplois repères et les descriptifs des compétences crées dans le cadre de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et de Compétences pour l Etablissement Public

Plus en détail

AVENANT N 7 DU 26 FÉVRIER 2010

AVENANT N 7 DU 26 FÉVRIER 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3103 Convention collective nationale IDCC : 2121. ÉDITION AVENANT N 7 DU 26 FÉVRIER 2010 RELATIF AUX

Plus en détail

Les métiers de la comptabilité

Les métiers de la comptabilité Les métiers de la comptabilité Présentation des métiers Les entreprises ne peuvent se passer de comptables. On trouve ces derniers partout ; ils travaillent soit dans des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

Formation Responsable administratif et financier

Formation Responsable administratif et financier Formation Responsable administratif et financier Comptabilité générale - 100h Mise à niveau / FACULTATIF Les principes fondamentaux de la comptabilité générale Objectif de la comptabilité et exercice de

Plus en détail

CIEL ASSOCIATIONS EVOLUTION 2014

CIEL ASSOCIATIONS EVOLUTION 2014 CIEL ASSOCIATIONS EVOLUTION 2014 Durée : 2J / 14H Groupe de : 4 max Formateur : Consultant certifié Ciel. Formateur confirmé. Objectifs : Gérer l activité d une association et tenir sa comptabilité en

Plus en détail

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION AUX METIERS DU TERTIAIRE Hammam-Lif

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION AUX METIERS DU TERTIAIRE Hammam-Lif REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L EMPLOI AGENCE TUNISIENNE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CENTRE SECTORIEL DE FORMATION AUX METIERS DU TERTIAIRE Hammam-Lif Livret

Plus en détail

COLLABORATEUR COMPTABILITÉ

COLLABORATEUR COMPTABILITÉ COLLABORATEUR COMPTABILITÉ COLLABORATEUR comptabilité les tâches, les connaissances ET les compétences Collaborateur Comptabilité : Aide comptable Employé administratif comptabilité Comptable Employé du

Plus en détail

ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE

ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Rédaction de messages et de courriers professionnels simples, liés à l activité courante de la structure - Identifier l'objet, les destinataires et le contexte

Plus en détail

Société anonyme au capital 1 351 434 Siège social : 3 rue La Boétie 75008 PARIS 352 042 345 RCS PARIS

Société anonyme au capital 1 351 434 Siège social : 3 rue La Boétie 75008 PARIS 352 042 345 RCS PARIS Société anonyme au capital 1 351 434 Siège social : 3 rue La Boétie 75008 PARIS 352 042 345 RCS PARIS ANNEXE AU RAPPORT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 24 AVRIL 2007 RELATIVE

Plus en détail

Pilotage économique, comptable et financier

Pilotage économique, comptable et financier 08 Pilotage Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de contribuer à la connaissance et à la maîtrise des données, flux et résultats économiques, s s de l entreprise. Les différentes sous-familles

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE Référentiel des Activités Professionnelles A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE L assistant prend en charge l essentiel du processus administratif des ventes. Il met en place certaines actions de

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE (6 e édition en préparation) ACCORD DU 11 JANVIER

Plus en détail

Association des archivistes français. Référentiel métiers. [Archiviste manager]

Association des archivistes français. Référentiel métiers. [Archiviste manager] Page1 2009 Association des archivistes français Référentiel métiers [Archiviste manager] Vous trouverez dans ce document la liste des activités, savoirs, savoir-faire et savoir-etre correspondant au métier

Plus en détail

AVENANT DU 14 OCTOBRE 2009

AVENANT DU 14 OCTOBRE 2009 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 240. PERSONNEL DES GREFFES DES TRIBUNAUX DE COMMERCE

Plus en détail

CEFORA 2002. Tous droits réservés.

CEFORA 2002. Tous droits réservés. Bureaux de location CEFORA 2002. Tous droits réservés. Le présent document ne peut être reproduit qu à des fins d information non lucratives et privées. Le nom de l auteur et de l éditeur doivent toujours

Plus en détail

Commerce de gros de véhicules neufs, de pièces détachées et d accessoires automobiles

Commerce de gros de véhicules neufs, de pièces détachées et d accessoires automobiles Commerce de gros de véhicules neufs, de pièces détachées et d accessoires automobiles Enquête Upedi-Cefora 2 INTRODUCTION CEFORA 2002. Tous droits réservés. Le présent document ne peut être reproduit qu

Plus en détail

1. MAINTENANCE DES SYSTEMES DE PRODUCTION (MSP)

1. MAINTENANCE DES SYSTEMES DE PRODUCTION (MSP) 1. MAINTENANCE DES SYSTEMES DE PRODUCTION (MSP) PROFIL DE FORMATION Cette filière est réservée aux titulaires des baccalauréats C, D, E, F1, F2, F3, F7, ou équivalent. La Côte d Ivoire a décidé d assouplir

Plus en détail

DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS

DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS AGENT DE MAGASINAGE L'agent de magasinage participe à la fonction logistique de l'entreprise en assurant la réception, le stockage, la préparation

Plus en détail

Catalogue d objectifs évaluateurs de la branche de formation et d examens MEM : Machines, équipements électriques et métallurgie

Catalogue d objectifs évaluateurs de la branche de formation et d examens MEM : Machines, équipements électriques et métallurgie Catalogue d objectifs évaluateurs de la branche de formation et d examens MEM : Machines, équipements électriques et métallurgie Remarques - Afin de faciliter la lecture du document, le masculin est utilisé

Plus en détail

7. ECONOMIE 7.1. TRAVAIL DE BUREAU ENCODEUR / ENCODEUSE DE DONNEES

7. ECONOMIE 7.1. TRAVAIL DE BUREAU ENCODEUR / ENCODEUSE DE DONNEES CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 7. ECONOMIE 7.1. TRAVAIL DE BUREAU ENCODEUR / ENCODEUSE DE DONNEES PROFIL DE FORMATION

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

Module: Organisation. 3.3. L informatique dans la structure d une organisation. Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi.

Module: Organisation. 3.3. L informatique dans la structure d une organisation. Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi. Module: Organisation 3.3. L informatique dans la structure d une organisation Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi.dz Plan Introduction Informatique dans les organisations Rattachement

Plus en détail

: «COMPTABLE ASSISTANT(E)»

: «COMPTABLE ASSISTANT(E)» Titre professionnel : «COMPTABLE ASSISTANT(E)» Niveau IV Code NSF : 314 t Comptabilité, gestion Code Rome : M1203 - Formacode : 13366, 32094, 32663, 32667 Date de l arrêté : 13/08/2012 Date d effet de

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «SECRETAIRE TECHNIQUE»

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «SECRETAIRE TECHNIQUE» Document mis à jour le 04/02/2015 REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «SECRETAIRE TECHNIQUE» PREAMBULE Les partenaires sociaux ont souhaité développer les référentiels d activités et de compétences

Plus en détail

Ingénieur de recherche en statistique

Ingénieur de recherche en statistique Ingénieur de recherche en statistique E1D24 Statistique - IR Dans le cadre d une étude ou d un projet de recherche, l ingénieur de recherche en statistique conçoit le plan d analyse statistique et prend

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

2. MISSION DU POSTE. Le HR Specialist Partner assure la gestion des ressources humaines du personnel mis à disposition auprès des clients entreprises.

2. MISSION DU POSTE. Le HR Specialist Partner assure la gestion des ressources humaines du personnel mis à disposition auprès des clients entreprises. 1. Identification du Poste Organisation : AFRIK INTERIM Direction : OPERATIONS Département : Outsourcing Dénomination du poste: HUMAN RESOURCES SPECIALIST PARTNER Titulaire du poste : Code du poste : Catégorie

Plus en détail

ECONOMIE ENREGISTRER LES OPERATIONS DANS LES JOURNAUX FINANCIERS

ECONOMIE ENREGISTRER LES OPERATIONS DANS LES JOURNAUX FINANCIERS Projet : SECTEUR 7 Ecole Compétences Entreprise ORIENTATION D' ETUDES : ECONOMIE TECHNICIEN/TECHNICIENNE EN COMPTABILITE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : ENREGISTRER LES OPERATIONS DANS LES JOURNAUX FINANCIERS

Plus en détail

LIASSE FISCALE GESTION DE LA PAIE

LIASSE FISCALE GESTION DE LA PAIE LIASSE FISCALE SAGE EBP B-E-D GESTION DE LA PAIE COMPTABILITE Acciale Formation 119, avenue Charles de Gaulle 08000 CHARLEVILLE-MEZIERES Tél.: 03 24 32 86 26 www.accialeformation.com Contact : carolinelambert@accialeformation.com

Plus en détail

France ÉTUDE DE RÉMUNÉRATIONS 2007-2008. Une division de Robert Half

France ÉTUDE DE RÉMUNÉRATIONS 2007-2008. Une division de Robert Half France ÉTUDE DE RÉMUNÉRATIONS 2007-2008 Une division de Robert Half OFFICETEAM OfficeTeam Intérim est une filiale du groupe américain Robert Half International Inc., leader mondial du recrutement spécialisé

Plus en détail

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 2007 10 89 0264 FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE TITRE DE LA QUALIFICATION : Coordonnateur (trice) du développement

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

NOMENCLATURE DES FICHES TECHNIQUES AU 06 OCTOBRE 2008

NOMENCLATURE DES FICHES TECHNIQUES AU 06 OCTOBRE 2008 NOMENCLATURE DES FICHES TECHNIQUES AU 06 OCTOBRE 2008 ACTION SOCIALE... 5 ATTACHE(E) AUX RELATIONS EXTERIEURES SOCIALES I... 5 ATTACHE(E) AUX RELATIONS EXTERIEURES SOCIALES II... 7 DELEGUE(E) SOCIAL(E)

Plus en détail

APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015-124

APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015-124 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 24 août 2015

Plus en détail

Gestion Administration

Gestion Administration Gestion Administration SCÉNARIO PÉDAGOGIQUE DU LYCÉE CLARET TOULON 1 ère étape Création d une activité commerciale Objets de décoration 1 ère réunion informelle de travail Problématique associée au lancement

Plus en détail

Qu il s agisse de transport de marchandises ou de

Qu il s agisse de transport de marchandises ou de Le secteur du Transport et de la Logistique Le secteur du transport et de la logistique Avec l avènement du commerce électronique et la prise en compte du développement durable, l univers du transport

Plus en détail

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Chapitre 1 classification

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Chapitre 1 classification Accord modifiant l annexe V de la convention collective de la banque Article 1 Les dispositions de l annexe V de la convention collective de la banque sont remplacées par celles figurant en annexe du présent

Plus en détail

Économie-gestion. dans les baccalauréats professionnels industriels

Économie-gestion. dans les baccalauréats professionnels industriels Économie-gestion dans les baccalauréats professionnels industriels Textes communs aux baccalauréats rénovés et non rénovés : références des textes réglementaires et des horaires proposition de progression

Plus en détail

Organisation et planification des activités administratives. 4. Organisation et amélioration des activités administratives

Organisation et planification des activités administratives. 4. Organisation et amélioration des activités administratives cterrier.com 1/15 04/01/2011 Organisation et planification des activités administratives Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour

Plus en détail

ACCORD DU 8 MARS 2010

ACCORD DU 8 MARS 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE ACCORD DU 8 MARS 2010 RELATIF AUX CLASSIFICATIONS

Plus en détail

COMPTABLE CONTRAT DE 12 MOIS À TEMPS PLEIN TORONTO (ONTARIO)

COMPTABLE CONTRAT DE 12 MOIS À TEMPS PLEIN TORONTO (ONTARIO) COMPTABLE CONTRAT DE 12 MOIS À TEMPS PLEIN TORONTO (ONTARIO) L Ordre des métiers de l Ontario est un organisme géré par l industrie ayant pour mission de protéger l intérêt public en réglementant et en

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET :

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET : NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des sections de Revenu Québec (RQ) Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des

Plus en détail

5231 Comptabilité. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05

5231 Comptabilité. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05 Formation professionnelle et technique et formation continue Direction générale des programmes et du développement 5231 Comptabilité Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05

Plus en détail

Les bases du modèle comptable

Les bases du modèle comptable Les bases du modèle comptable C H A P I T R E 25 16 SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE Le respect de la normalisation comptable va permettre : une comparaison dans l espace et dans le temps entre entreprises ;

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur (trice) en cybersécurité des systèmes d information

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur (trice) en cybersécurité des systèmes d information COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 02/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Préventeur (trice) en cybersécurité des

Plus en détail

Le progiciel de gestion intégré (PGI)

Le progiciel de gestion intégré (PGI) Le progiciel de gestion intégré (PGI) dans les programmes de la série STG et les référentiels des sections postbaccalauréats Le progiciel de gestion intégré (PGI) est l outil logiciel privilégié des différentes

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3159 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS CONNEXES

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI CONTEXTE PROFESSIONNEL L'évolution actuelle des emplois montre que le rôle des petites et moyennes entreprises s'est considérablement

Plus en détail