CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS DU T février 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS DU T4 2014. 25 février 2015"

Transcription

1 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS DU T février 2015

2 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS ÉNONCÉS PROSPECTIFS Certaines déclarations comprises dans cette présentation peuvent contenir des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières en vigueur. Ces énoncés prospectifs sont fondés sur les meilleures estimations dont dispose la Société à ce jour et comportent un certain nombre de risques connus et inconnus, d incertitudes et d autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats, la performance ou les réalisations réels de la Société diffèrent sensiblement des résultats, de la performance ou des réalisations futurs, exprimés ou sous entendus dans ces énoncés prospectifs. Les risques et incertitudes pouvant entraîner de telles différences incluent les risques liés aux facteurs suivants : incapacité d obtenir les avantages escomptés d acquisitions, crédit, taux d intérêt, valorisation des stocks, prix des produits de base, poursuites judiciaires, fluctuations du change, juste valeur, sources d approvisionnement, réglementation environnementale, concurrence, dépendance à l égard du personnel clé, interruptions des activités, protection des droits de propriété intellectuelle, activités internationales, conventions collectives et responsabilités à titre de société cotée. Une description des risques qui touchent l entreprise et les activités de la Société est présentée à la rubrique «Risques et incertitudes» du rapport de gestion de 2014 de 5N Plus daté du 24 février 2015 et à la note 25 des états financiers consolidés résumés audités pour le trimestre et l exercice clos les 31 décembre 2014 et En règle générale, les énoncés prospectifs se distinguent par l emploi du futur et du conditionnel et par l utilisation de termes tels que «croire» ou «s attendre à», à la forme positive et négative, de variantes de ces termes ou de termes similaires. Rien ne garantit que les événements prévus dans l information prospective de cette présentation se produiront, ou s ils se produisent, quels seront les avantages que 5N Plus pourra en tirer. Plus particulièrement, rien ne garantit la performance financière future de 5N Plus. L information prospective contenue dans cette présentation est valable en date de celui ci,etlasociétén aaucuneobligationdemettre publiquement à jour cette information prospective afin de tenir compte de nouveaux renseignements, obtenus ultérieurement ou autrement, à moins d y être obligée en vertu des lois sur les valeurs mobilières en vigueur. Le lecteur est averti de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs. CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS 2

3 FAITS SAILLANTS REVUE FINANCIÈRE Les produits se sont élevés à 508,2 M$ pour l exercice 2014, soit une hausse de 11 % par rapport à 459,0 M$ pour l exercice Le BAIIA ajusté a augmenté de 15 % pour l exercice 2014 pour atteindre 35,0 M$ par rapport à 30,4 M$ pour l exercice Le BAIIA a atteint 39,4 M$ pour 2014, soit une hausse de 20,7 M$ par rapport à 2013, compte non tenu du profit non récurrent lié au règlement du litige visant MCP en Le dernier trimestre a été marqué par la volatilité du marché : Produits à 114,8 M$, en baisse de 4 % par rapport au T BAIIA ajusté à 5,7 M$, en baisse de 28 % par rapport au T Charge de dépréciation des stocks de 5,3 M$ pour le T4 La rentabilité de la Société a continué de s améliorer par rapport aux exercices précédents, malgré un T4 qui s est révélé difficile en termes de volumes et de prix en raison du recul récent des prix des produits de base. Le demande globale demeure forte. Les nouvelles commandes enregistrées au cours du trimestre ont été plus élevées qu au T3, mais les montants en dollars ont affiché une baisse par rapport au trimestre correspondant de l exercice précédent, en raison du recul des prix des produits de base sous jacents. La tendance est la même pour le carnet de commandes, en hausse de 12 % par rapport au T3, mais en baisse par rapport au trimestre correspondant de l exercice précédent. La hausse de la dette nette par rapport au T3 s explique par l augmentation du fonds de roulement découlant de nos investissements à l appui de nos initiatives de croissance, compte tenu également des répercussions de la baisse du volume des ventes. CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS 3

4 REVUE FINANCIÈRE PRODUITS Les produits se sont élevés à 508,2 M$ pour l exercice La demande demeure forte, malgré un ralentissement des activités à la fin de l exercice et, récemment, une volatilité importante des prix des produits de base, qui se sont répercutés sur les produits au T T T113 PRODUITS EN M$ US 113 T T T T T T T PRODUITS EN M$ US PRODUITS PLUS ÉLEVÉS EN 2014: + Surtout en raison de la demande/consommation soutenues pour la plupart des métaux. + À la fin de l exercice, la mauvaise performance de la Fanya Metal Exchange a eu une incidence négative sur les prix des produits de base sousjacents. + Les produits à base de bismuth ont atteint des niveaux de vente record en CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS

5 2014 et 2013 VOLUMES ET CHIFFRE D AFFAIRES Le chiffre d affaires a augmenté de 11 % pour s établir à 508,2 M$ pour 2014 par rapport à REVUE FINANCIÈRE La composition et les prix comptent pour 6 % de la hausse des produits tirés des ventes par rapport à 2013, qui concernent essentiellement le bismuth, alors que le gallium, le tellurure de cadmium et le sélénium ont affiché des variations négatives. Les volumes ont augmenté par rapport à l exercice précédent, principalement grâce aux produits à base de bismuth, ainsi qu à la hausse des activités dans les secteurs du recyclage et des produits spéciaux EN M$ US 9,9 29,5 9,8 508,2 459, Volume Composition et prix Autre 2014 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS 5 Autre : Recyclage et produits spéciaux

6 RENTABILITÉ Pour l exercice 2014, le BAIIA s est établi à 39,4 M$. Pour le T4, il s est établi à 4,0 M$, en raison du ralentissement des activités à la fin de l exercice et de la comptabilisation d une charge de dépréciation des stocks découlant de la volatilité récente des prix des produits de base. BAIIA EN M$ US BAIIA EN M$ US ,7 12,1 (2) 7,2 6,9 6,8 11,2 11,5 12,7 4,0 (1) Q412 Q113 Q213 Q313 Q413 Q114 Q214 Q314 Q414 (1) Compte non tenu du profit découlant du règlement du prix d acquisition de MCP de 45,2 M$ (T2 2013) (2) Compte non tenu de la perte de valeur des immobilisations corporelles et incorporelles de 204,7 $ (T4 2012) (2) (1) 2013 REVUE FINANCIÈRE BAIIA POUR 2014 : + Amélioration d un exercice à l autre grâce à la forte demande. + Marges plus élevées découlant d une meilleure composition des ventes et des prix des produits de base sous jacents favorables pendant une grande partie de l exercice. + Pour le T4, le BAIIA a subi les répercussions du ralentissement des activités à la fin de l exercice, de la volatilité récente des prix des produits de base et de la charge de dépréciation des stocks inscrite en conséquence. CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS

7 DIMINUTION DE LA DETTE REVUE FINANCIÈRE La dette nette au 31 décembre 2014 est à un niveau plus élevé qu au 31 décembre 2013, étant donné le rythme des activités, les prix moyens des produits de base plus élevés au cours de l exercice et la mise en œuvre du plan de croissance. Efforts continus de la direction pour maintenir le ratio dette nette sur BAIIA à environ 2X. EN M$ US 40 Déc ,5 140 Exploitation, FRN, Investiss. 33,0 Profit non récurrent Déc FRN et investiss. T ,3 25,7 84,0 45,2 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS 7

8 REVUE FINANCIÈRE ÉVOLUTION DE LA DETTE AU T (PAR RAPPORT AU BAIIA AJUSTÉ) EN M$ US BAIIA annualisé X* 7,0 6,0 5,0 4,0 3,0 2,0 1,0 T4 11(4x) Cumul annuel T2 11(4x) T1 12 T2 12 T3 12 T4 12 T1 13 T2 13 T3 13 T4 13 T1 14 T2 14 T3 14 T4 14 Dette nette en M$ US TTM BAIIA EBITDA annualisé X X (A) Situation de trésorerie nette au T4 mai * BAIIA annualisé avant les coûts de restructuration, la dépréciation et la valeur nette de réalisation, les frais connexes à l acquisition et le règlement du prix d acquisition de MCP. L acquisition de MCP n est consolidée que depuis le 11 avril 2011 (T4 mai 11), et l information n a pas été retraitée de manière pro forma pour tenir compte des résultats avant l acquisition. CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS 8

9 REVUE FINANCIÈRE ÉVOLUTION DES BESOINS EN FONDS DE ROULEMENT LIÉ À L EXPLOITATION T EN M$ US Jours Besoin en fonds de roulement d exploitation Délai moyen de recouvrement créances clients Délai moyen de rotation des stocks Délai moyen de règlement créditeurs Jours besoin en fonds de roulement d exploitation sur les six mois précédents 50 Q411 (4x) Yr 11 Q211 (4x) Q1 12 Q2 12 Q3 12 Q4 12 Q1 13 Q2 13 Q3 13 Q4 13 Q1 14 Q2 14 Q3 14 Q4 14 Le nombre de jours est calculé sur les six derniers mois consécutifs. CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS 9

10 REVUE FINANCIÈRE RÉSULTATS SECTORIELS Trimestres clos les 31 décembre Exercices clos les 31 décembre EN MILLIERS DE $ US Secteur Matériaux électroniques Secteur Matériaux écologiques TOTAL DES PRODUITS Secteur Matériaux électroniques Secteur Matériaux écologiques Siège social (2 302) (2 538) (10 764) (8 376) BAIIA AJUSTÉ Secteur Matériaux électroniques Secteur Matériaux écologiques DÉPRÉCIATION DES STOCKS Secteur Matériaux électroniques Secteur Matériaux écologiques (1 289) Siège social (2 302) (2 538) (10 764) (8 376) BAIIA AJUSTÉ (compte tenu de la dépréciation) CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS 10

11 REVUE FINANCIÈRE CARNET DE COMMANDES ET NOUVELLES COMMANDES Le demande globale demeure forte. Les nouvelles commandes enregistrées au cours du trimestre ont été plus élevées qu au T3, mais les montants en dollars ont affiché une baisse par rapport au trimestre correspondant de l exercice précédent, en raison du recul des prix des produits de base sous jacents. La tendance est la même pour le carnet de commandes, en hausse de 12 % par rapport au T3, mais en baisse par rapport au trimestre correspondant de l exercice précédent. 170 CARNET DE COMMANDES EN M$ US Q413 Q114 Q214 Q314 Q414 NOUVELLES COMMANDES EN M$ US Q413 Q114 Q214 Q314 Q414 + La demande demeure forte dans la plupart des secteurs. + Hausse des nouvelles commandes pour le trimestre par rapport au T Augmentation de 6 % des nouvelles commandes pour l exercice 2014 par rapport à Carnet de commandes en hausse pour le T4 par rapport au T3 de CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS 11

12 REVUE FINANCIÈRE RÉSULTATS FINANCIERS PRODUITS EN M$ US BAIIA AJUSTÉ 1 EN M$ US RÉSULTAT NET EN M$ US T4 13 T1 14 T2 14 T3 14 T4 14 T4 13 T1 14 T2 14 T3 14 T4 14 T4 13 T1 14 T2 14 T3 14 T4 14 1) Ajusté avant la dépréciation des stocks, les coûts du litige et coûts de restructuration, le règlement du prix d acquisition, le profit sur la sortie d immobilisations corporelles, la variation de la juste valeur de l option de conversion des débentures, et les pertes (profits) de change et au titre de dérivés. CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS 12

13 REVUE FINANCIÈRE MESURES NON CONFORMES AUX IFRS Mise en garde concernant les mesures non conformes aux IFRS Nouvelle mesure faisant suite à la revue de l AMF réalisée sur notre dernier prospectus portant sur l émission de débentures convertibles non garanties au T2 Toutes les présentations sont préparées conformément aux Normes internationales d information financière («IFRS»). Elles comprennent également des mesures non conformes aux IFRS, telles que le BAIIA, le BAIIA ajusté, le résultat net ajusté, la dette nette, le carnet de commandes et les nouvelles commandes. Les mesures non conformes aux IFRS fournissent de l information utile et complémentaire, mais elles n ont pas de définition normalisée selon les IFRS. Ces mesures sont définies dans les rapports de gestion de la Société depuis celui des périodes de trois mois et de six mois closes le 30 juin 2014, daté du 7 août Depuis la période de trois mois closes le 30 juin 2014, nous avons été tenus de changer la manière dont nous compilions le BAIIA pour nous conformer à la définition suivante : «Le BAIIA désigne le résultat net avant les charges (produits) d intérêts, l impôt sur le résultat et l amortissement». Selon la définition précédente, la dépréciation ou reprise de perte de valeur des immobilisations corporelles et incorporelles, le profit ou la perte sur la sortie d immobilisations corporelles, la dépréciation du goodwill, les coûts du litige et coûts de restructuration, les frais connexes à l acquisition et le règlement du prix d acquisition de MCP étaient également exclus. (Un tableau a été ajouté pour fournir les détails du rapprochement entre les deux définitions.) Aucun changement n a été demandé quant au BAIIA ajusté et au résultat net ajusté. On nous a également demandé de fournir les détails des calculs entre le résultat net ajusté et le résultat net présenté dans le rapport de gestion. CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS 13

14 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS PERSPECTIVES POUR Croissance continue sur la plupart des segments de marché. + Des prix des produits de base sous jacents plus favorables devraient renforcer nos marges et compenser quelque peu l érosion des marges découlant de prix concurrentiels. + Plusieurs initiatives de produits à valeur ajoutée en cours Poudres métalliques Substrats de composés semi conducteurs Produits chimiques et composés + Élargissement de la part de marché en Asie avec des contributions attendues de la Corée, de la Malaisie, du Laos et de la Chine. + Accent sur l amélioration de la rentabilité à court terme par des réductions de coûts et l amélioration de l efficience. Maintien de la gestion étroite du fonds de roulement. + Plusieurs processus de recyclage et à valeur ajoutée à venir, notamment avec le concentré de bismuth du Vietnam. CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS 14

15 15

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE TRIMESTRE CLOS LE 31 MARS 2015. 5 mai 2015

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE TRIMESTRE CLOS LE 31 MARS 2015. 5 mai 2015 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE 5 mai 2015 FAITS SAILLANTS La Société a connu un trimestre difficile. Pour le T1 2015, les produits, principalement touchés par des prix défavorables,

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE TRIMESTRE CLOS LE 30 JUIN 2015. 5 août 2015

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE TRIMESTRE CLOS LE 30 JUIN 2015. 5 août 2015 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE 5 août 2015 FAITS SAILLANTS La Société a connu un trimestre difficile. Pour le T2 2015, les produits, ayant subi les répercussions de la volatilité

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DATE DE PUBLICATION : 3 novembre 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DATE DE PUBLICATION : 3 novembre 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE DATE DE PUBLICATION : 3 novembre 2015 5N PLUS PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE CLOS LE 30 SEPTEMBRE 2015 Montréal (Québec), le 3 novembre 2015 5N Plus

Plus en détail

activités du secteur Matériaux écologiques sont exercées en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Celles ci consistent

activités du secteur Matériaux écologiques sont exercées en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Celles ci consistent Trimestre terminé le 31 décembre 2014 Le présent rapport de gestion analyse les résultats d exploitation et la situation financière de 5N Plus inc. (la «Société» ou «5N Plus») et vise à aider le lecteur

Plus en détail

Conférence téléphonique

Conférence téléphonique Conférence téléphonique T2-2015 Énoncés prospectifs et mesure non établie selon les IFRS Mise en garde concernant les déclarations prospectives Cette présentation peut contenir des énoncés prospectifs

Plus en détail

LE CHÂTEAU PUBLIE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET SES RÉSULTATS DE FIN D EXERCICE

LE CHÂTEAU PUBLIE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET SES RÉSULTATS DE FIN D EXERCICE COMMUNIQUÉ DE PRESSE LE CHÂTEAU PUBLIE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET SES RÉSULTATS DE FIN D EXERCICE Montréal, le 1 er mai 2015 Chef de file au Canada, Le Château (TSX : CTU.A), une marque de

Plus en détail

FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009

FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009 COMMUNIQUÉ Source : Contact : Fonds de revenu Supremex Stéphane Lavigne, CA Vice-président et chef de la direction financière (514) 595-0555 FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Faits saillants du premier trimestre de 2015 1)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Faits saillants du premier trimestre de 2015 1) COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les Compagnies Loblaw limitée annonce une hausse de 35,2 % du montant ajusté du bénéfice par action 2) pour le premier trimestre de 2015 ainsi qu une augmentation de 2,0 % du dividende

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE 2015 La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Résultats du 3 ème trimestre 2006. Chiffre d affaires de 321 M en hausse de 46 % Résultat opérationnel de 72 M soit une marge de 22%

Résultats du 3 ème trimestre 2006. Chiffre d affaires de 321 M en hausse de 46 % Résultat opérationnel de 72 M soit une marge de 22% COMPAGNIE GENERALE DE GEOPHYSIQUE Résultats du 3 ème trimestre 2006 Chiffre d affaires de 321 M en hausse de 46 % Résultat opérationnel de 72 M soit une marge de 22% Paris, le 15 novembre 2006 La Compagnie

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES INCIDENCE DES CHANGEMENTS DANS LES ESTIMATIONS DU TAUX DES DÉSISTEMENTS SUR LE BAIIA AJUSTÉ

RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES INCIDENCE DES CHANGEMENTS DANS LES ESTIMATIONS DU TAUX DES DÉSISTEMENTS SUR LE BAIIA AJUSTÉ GROUPE AEROPLAN RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES INCIDENCE DES CHANGEMENTS DANS LES ESTIMATIONS DU TAUX DES DÉSISTEMENTS SUR LE BAIIA AJUSTÉ 1 3 mars 2009 Énoncés prospectifs Cette présentation contient

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 COMMUNIQUÉ PREMIER TRIMESTRE 2014 La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Sportscene maintient le cap malgré le contexte économique actuel Montréal, le 22 janvier 2015 À l occasion de son assemblée annuelle des actionnaires tenue ce matin à la Cage aux Sports

Plus en détail

MESSAGE AUX ACTIONNAIRES. Chers actionnaires,

MESSAGE AUX ACTIONNAIRES. Chers actionnaires, MESSAGE AUX ACTIONNAIRES Chers actionnaires, Le chiffre d affaires pour le premier trimestre clos le 27 avril 2013 a diminué de 1,5 % pour s établir à 56,9 millions de dollars, contre 57,8 millions de

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2012 1

Résultats du premier trimestre 2012 1 Résultats du premier trimestre 1 Luxembourg, 9 mai Faits marquants Taux de fréquence 2 en matière de santé et sécurité de 1,0 au 1 er trimestre contre 0,3 au 4 ème trimestre Expéditions de 433 milliers

Plus en détail

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Communiqué de presse ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Montréal, Québec, 6 mai 2015 : Lunetterie New Look Inc. (TSX: BCI) («New Look»)

Plus en détail

Drug Mart/Pharmaprix. de 28. décembre 2013). Les Compagnies Loblaw. bonne position. Faits saillants du 11 413 $ Produits Produits, compte

Drug Mart/Pharmaprix. de 28. décembre 2013). Les Compagnies Loblaw. bonne position. Faits saillants du 11 413 $ Produits Produits, compte COMMUNIQUÉ DE PRESSEE Les Compagnies Loblaw limitée annonce une hausse de 68,4 % du montant ajusté du bénéfice par action 2) pour le quatrième trimestre de BRAMPTON, ONTARIO Le 26 février 2015 Les Compagnies

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION POUR LA PÉRIODE DE TROIS MOIS TERMINÉE LE 31 MARS 2014

RAPPORT DE GESTION POUR LA PÉRIODE DE TROIS MOIS TERMINÉE LE 31 MARS 2014 RAPPORT DE GESTION POUR LA PÉRIODE DE TROIS MOIS TERMINÉE LE 31 MARS 2014 Le rapport de gestion (le «rapport de gestion») de Supremex Inc. («Supremex» ou la «Société») qui suit, daté du 7 mai 2014, doit

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2 Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS, Bilan consolidé condensé (en millions de dollars canadiens) 04 03 0 0 ACTIF Trésorerie et autres 46 554 $ 3 64 $ 5 8 $ 4 $ Prêts, valeurs mobilières

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 Communiqué premier TRIMESTRE 2011 Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 L information financière fournie dans le présent communiqué est basée sur les états financiers consolidés

Plus en détail

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015 Revue financière 2 e trimestre 2015 Le 5 août 2015 AVERTISSEMENT Déclarations prospectives Certaines déclarations contenues dans cette présentation, incluant celles ayant trait aux résultats et au rendement

Plus en détail

1 Rapport trimestriel

1 Rapport trimestriel T 1 Rapport trimestriel Pour le trimestre clos le 31 mars 2012 D+H présente ses résultats du premier trimestre de 2012 Société Davis + Henderson («D+H» ou la «Société») présente ses résultats financiers

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR SON DEUXIÈME TRIMESTRE

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR SON DEUXIÈME TRIMESTRE Pour diffusion immédiate DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR SON DEUXIÈME TRIMESTRE MONTRÉAL (Québec), le 12 septembre 2012 Dollarama inc. (TSX : DOL) («Dollarama» ou la «Société») fait état aujourd

Plus en détail

RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE 2012

RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE 2012 RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE Message aux actionnaires Pour le trimestre terminé le 29 septembre À nos actionnaires, Le chiffre d affaires pour le troisième trimestre

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 4 novembre 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,47 $, en hausse de 7 % par rapport

Plus en détail

Ces réalisations sont conformes aux objectifs pour l année 2014, à savoir :

Ces réalisations sont conformes aux objectifs pour l année 2014, à savoir : COMMUNIQUE DE PRESSE Rabat, le 29 avril 2014 RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er TRIMESTRE 2014 Une performance conforme aux objectifs annuels : - Retour à une légère croissance du chiffre d affaires (+0,4%),

Plus en détail

Services aux investisseurs et trésorerie

Services aux investisseurs et trésorerie Résultats des secteurs d exploitation Résultats par secteur d exploitation Le tableau suivant présente un sommaire de nos résultats par secteur d exploitation. (en millions de dollars canadiens, sauf les

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 Grenoble, France et Durham, Caroline du Nord, 26 mars 2010 MEMSCAP (NYSE Euronext:

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION PREMIER TRIMESTRE EXERCICE 2014

RAPPORT DE GESTION PREMIER TRIMESTRE EXERCICE 2014 RAPPORT DE GESTION Immunotec Inc. («Immunotec» ou la «société») s emploie à améliorer le style et la qualité de vie des gens au quotidien en offrant, par l intermédiaire de son réseau de consultants indépendants

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION Table des matières Avis concernant les déclarations prospectives

RAPPORT DE GESTION Table des matières Avis concernant les déclarations prospectives RAPPORT DE GESTION Table des matières Aperçu de nos activités 2 Deuxième trimestre en bref 2 Sommaire des résultats 2 Objectifs stratégiques 3 Mise à jour de nos perspectives financières pour 2011 4 Analyse

Plus en détail

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Le résumé des comptes annuels de la société Groupe Delhaize SA est présenté ci-dessous. Conformément au Code des Sociétés, les comptes annuels complets, le

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2008

RESULTATS ANNUELS 2008 RESULTATS ANNUELS 11 février 2009 CHIFFRE D AFFAIRES DE 1 420,9 MILLIONS D EUROS EN PROGRESSION DE +2,4 % A TAUX DE CHANGE CONSTANTS MARGE D EXPLOITATION NORMALISEE DE 15,1 % GENERATION DE TRESORERIE EN

Plus en détail

Avis de la direction : Ces états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen par les vérificateurs externes de la compagnie.

Avis de la direction : Ces états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen par les vérificateurs externes de la compagnie. PricewaterhouseCoopers s.r.l. Comptables agréés Place de la Cité, Tour Cominar 2640, boulevard Laurier, bureau 1700 Sainte-Foy (Québec) Canada G1V 5C2 Téléphone +1 (418) 522 7001 Télécopieur +1 (418) 522

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE PREMIER TRIMESTRE 2015. Propulsés par l expérience client

RAPPORT INTERMÉDIAIRE PREMIER TRIMESTRE 2015. Propulsés par l expérience client RAPPORT INTERMÉDIAIRE PREMIER TRIMESTRE 2015 Propulsés par l expérience client Rapport de gestion intermédiaire Au 31 mars 2015 Faits saillants trimestriels 3 Commentaires préalables au rapport de gestion

Plus en détail

REVUE DES RÉSULTATS TROISIÈME TRIMESTRE F2014 9 JANVIER 2014

REVUE DES RÉSULTATS TROISIÈME TRIMESTRE F2014 9 JANVIER 2014 REVUE DES RÉSULTATS FINANCIERS TROISIÈME TRIMESTRE F2014 9 JANVIER 2014 Mise en garde quant aux déclarations prospectives Cette présentation contient des déclarations prospectives qui comportent des risques

Plus en détail

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA RAPPORT SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2005 A nos actionnaires et partenaires financiers (chiffres clés en milliers de CHF) INTRODUCTION Malgré les difficultés conjoncturelles principalement

Plus en détail

Rapport annuel 2013 Revue financière. Rapport de gestion

Rapport annuel 2013 Revue financière. Rapport de gestion Rapport annuel 2013 Revue financière Rapport de gestion 1 Résultats financiers 46 Annexe aux états financiers consolidés portant sur le ratio de couverture par le résultat 108 Rétrospective des trois derniers

Plus en détail

2012 BAIIALA 175 M$ 2012 2,249 G$

2012 BAIIALA 175 M$ 2012 2,249 G$ Air Canada annonce ses résultats du premier trimestre de 2012 BAIIALA de 175 M$ pour le premier trimestre de 2012 Trésorerie et placements à court terme de 2,249 G$ au 31 mars 2012 MONTRÉAL, le 4 mai 2012

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Le 1 er juin 2012 Rapport financier semestriel Au cours du premier semestre 2012, le Groupe a enregistré une forte croissance de son activité (+8,1%), notamment liée à une période de soldes hiver favorables,

Plus en détail

APERÇU DU SECTEUR. au 1T11. des caisses populaires et credit unions de l Ontario. Mai 2011 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3

APERÇU DU SECTEUR. au 1T11. des caisses populaires et credit unions de l Ontario. Mai 2011 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3 Mai 2011 APERÇU DU SECTEUR des caisses populaires et credit unions de l Ontario au 1T11 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3 Faits saillants financiers Page 5 États financiers sectoriels

Plus en détail

Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs

Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Présentation aux investisseurs Mars 008 Bernard Dorval Chef de groupe, Services bancaires aux entreprises et assurance, et coprésident, TD Canada Trust Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs De

Plus en détail

L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre 2011. Faits saillants financiers pour 2011

L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre 2011. Faits saillants financiers pour 2011 L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre Faits saillants financiers pour Survol de la santé financière et de la stabilité de Foresters Foresters la santé financière de Foresters

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION DE LA PÉRIODE DE 13 SEMAINES CLOSE LE 1 ER AOÛT 2015

RAPPORT DE GESTION DE LA PÉRIODE DE 13 SEMAINES CLOSE LE 1 ER AOÛT 2015 RAPPORT DE GESTION DE LA PÉRIODE DE 13 SEMAINES CLOSE LE 1 ER AOÛT Renseignements prospectifs... 1 Survol de la Société... 3 Vente au détail de produits alimentaires... 3 Placements et autres activités...

Plus en détail

COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE

COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE Alerte info COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE JANVIER 2016 Préparation des informations à fournir sur la situation de trésorerie et les sources de financement dans le rapport de gestion Pour

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DEUXIÈME TRIMESTRE 2015. Propulsés par l expérience client

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DEUXIÈME TRIMESTRE 2015. Propulsés par l expérience client RAPPORT INTERMÉDIAIRE DEUXIÈME TRIMESTRE 2015 Propulsés par l expérience client Rapport de gestion intermédiaire Au 30 juin 2015 Faits saillants trimestriels 3 Commentaires préalables au rapport de gestion

Plus en détail

Pages Jaunes Limitée présente ses résultats pour le premier trimestre de 2015

Pages Jaunes Limitée présente ses résultats pour le premier trimestre de 2015 Pages Jaunes Limitée présente ses résultats pour le premier trimestre de 2015 Les produits tirés des médias et solutions numériques ont augmenté de 8,6 % d un exercice à l autre pour se chiffrer à 112,9

Plus en détail

Power Corporation du Canada annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre et du premier semestre de 2015 et ses dividendes

Power Corporation du Canada annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre et du premier semestre de 2015 et ses dividendes COMMUNIQUÉ P O U R P U B L I C A T I O N I M M É D I A T E Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire. Les lecteurs sont priés de se reporter aux sections intitulées «Mesures

Plus en détail

DOLLARAMA DÉCLARE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR L EXERCICE 2015 ET MAJORE SON DIVIDENDE DE 12,5 %

DOLLARAMA DÉCLARE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR L EXERCICE 2015 ET MAJORE SON DIVIDENDE DE 12,5 % Pour diffusion immédiate DOLLARAMA DÉCLARE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR L EXERCICE ET MAJORE SON DIVIDENDE DE 12,5 % MONTRÉAL (Québec), le 25 mars Dollarama inc. (TSX : DOL) («Dollarama» ou la «Société»)

Plus en détail

Communiqué de presse pour publication immédiate

Communiqué de presse pour publication immédiate Communiqué de presse pour publication immédiate Cominar Expansion et performance records en 2007 Augmentation de 43,7 % des produits d exploitation et 42,5 % du bénéfice d exploitation net Un bénéfice

Plus en détail

États financiers consolidés résumés intermédiaires du GROUPE CGI INC.

États financiers consolidés résumés intermédiaires du GROUPE CGI INC. États financiers consolidés résumés intermédiaires du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés intermédiaires du résultat Pour les périodes de trois et de neuf mois (en milliers de dollars

Plus en détail

EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU

EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU PAGE 1 ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES 2015 EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU Déclarations prospectives PAGE 2 Certains renseignements et déclarations contenus dans cette présentation concernant

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 Note à l intention des rédacteurs : Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Plus en détail

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS UNIBRA Société anonyme Siège social : avenue des Arts, 40 à 1040 Bruxelles n d entreprise : 0402833179 RÈGLES D ÉVALUATION IFRS Les principes comptables et les règles d évaluation appliqués aux comptes

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012 RAPPORT DE GESTION ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

RAPPORT ANNUEL 2012 RAPPORT DE GESTION ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RAPPORT ANNUEL 2012 RAPPORT DE GESTION ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS TABLE DES MATIÈRES RAPPORT DE GESTION 1 Mise en garde concernant les énoncés prospectifs 1 Vue d ensemble 2 Principales données financières

Plus en détail

Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012

Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012 Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012 Chiffre d affaires net consolidé en hausse de 18 % au T4 et 12 % pour l exercice

Plus en détail

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS Pour diffusion immédiate DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE ET RENOUVELLE SON OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS MONTRÉAL (Québec), le 12 juin 2014

Plus en détail

T4 2009 FAITS SAILLANTS INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

T4 2009 FAITS SAILLANTS INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES T4 2009 FAITS SAILLANTS INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES LE 4 MARS 2010 0 Énoncés prospectifs La présentation contient des énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs se reconnaissent à l usage de termes

Plus en détail

États financiers consolidés résumés intermédiaires du GROUPE CGI INC.

États financiers consolidés résumés intermédiaires du GROUPE CGI INC. États financiers consolidés résumés intermédiaires du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés intermédiaires du résultat Pour les périodes de trois et de six mois closes les 3 mars (en milliers

Plus en détail

Priorité au discours prononcé. Bonjour à toutes et à tous, je suis heureux de me retrouver parmi vous aujourd hui, ici, à Montréal.

Priorité au discours prononcé. Bonjour à toutes et à tous, je suis heureux de me retrouver parmi vous aujourd hui, ici, à Montréal. David Williamson Premier vice-président à la direction et chef des services financiers Assemblée générale annuelle Montréal (Québec), le 25 février 2010 Priorité au discours prononcé Bonjour à toutes et

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007

Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007 Communiqué de presse pour publication immédiate Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007 Clôture de l acquisition du portefeuille industriel

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES. Le 29 janvier 2015

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES. Le 29 janvier 2015 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES Le 29 janvier 2015 James V. Continenza Président exécutif du conseil d administration 2 James M. Lopez Président et chef de la direction 3 Avis de non-responsabilité

Plus en détail

EN ROUTE VERS LE MILLIARD

EN ROUTE VERS LE MILLIARD EN ROUTE VERS LE MILLIARD Troisième rapport trimestriel 2013 TABLE DES MATIÈRES 4 5 6 7 53 79 MESSAGE AUX PORTEURS DE PARTS SOMMAIRE OPÉRATIONNEL SOMMAIRE DU PORTEFEUILLE IMMOBILIER RAPPORT DE GESTION

Plus en détail

RÉALIGNEMENT DES SECTEURS

RÉALIGNEMENT DES SECTEURS LE GROUPE BANQUE TD PUBLIE LE DOCUMENT INFORMATION FINANCIÈRE SUPPLÉMENTAIRE QUI TIENT COMPTE DU RÉALIGNEMENT DES SECTEURS, DE LA MISE EN ŒUVRE DE NOUVELLES NORMES IFRS ET DES MODIFICATIONS APPORTÉES À

Plus en détail

LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE 2015

LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE 2015 LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE DIFFUSION INTERDITE AUX ÉTATS-UNIS OU PAR L ENTREMISE DE SERVICES DE NOUVELLES DES ÉTATS-UNIS. Le 25 novembre

Plus en détail

Conference Call. Résultats du 1 er timestre 2010

Conference Call. Résultats du 1 er timestre 2010 Conference Call Résultats du 1 er timestre 2010 Le Pavillon Italien à l Expo Shanghai 2010 en Chine avec présentation du nouveau ciment transparent mis au point par Italcementi Ciments 7 mai 2010 Français

Plus en détail

Empire Company Limited. Rapport du troisième trimestre Période de 39 semaines terminée le 1 er février 2014

Empire Company Limited. Rapport du troisième trimestre Période de 39 semaines terminée le 1 er février 2014 Empire Company Limited Rapport du troisième trimestre Période de 39 semaines terminée le 1 er février 2014 RAPPORT TRIMESTRIEL AUX ACTIONNAIRES La société canadienne Empire Company Limited («Empire» ou

Plus en détail

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014. Pour le semestre clos au 31 mars 2012.

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014. Pour le semestre clos au 31 mars 2012. Communiqué de presse Lille, le 29 juin 2012 Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014 Pour le semestre clos au 31 mars 2012. L Entreprise organise une conférence téléphonique

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES RAPPORT DE GESTION

TABLE DES MATIÈRES RAPPORT DE GESTION TABLE DES MATIÈRES RAPPORT DE GESTION 1 Mise en garde concernant les énoncés prospectifs 1 Vue d ensemble 2 Principales données financières consolidées 4 Orientation financière 6 Éléments à considérer

Plus en détail

DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS

DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS LA BANQUE ROYALE DU CANADA DÉCLARE SES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 Sauf indication contraire, tous les montants sont libellés

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse Toronto, le 6 mai 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Le résultat opérationnel net par action de 1,37 $ au premier trimestre de 2015 a augmenté

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

GROUPE. Rapport Semestriel

GROUPE. Rapport Semestriel GROUPE Rapport Semestriel Au 30 juin 2015 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE CONSOLIDATION...

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 31 MARS 2010 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE DU 13 MAI 2010 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 31 MARS 2010 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE DU 13 MAI 2010 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR TERMINÉ LE 31 MARS CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE DU 13 MAI FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR MISE EN GARDE Cette présentation peut contenir des énoncés prospectifs concernant le Fonds de placement immobilier

Plus en détail

Le chemin de fer de l Amérique du Nord

Le chemin de fer de l Amérique du Nord Le chemin de fer de l Amérique du Nord COMMUNIQUÉ Le CN déclare un bénéfice net de 573 M$ CA, ou 1,21 $ CA par action après dilution, incluant un recouvrement d impôts reportés de 0,09 $ CA, au TR4 2008

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

Communiqué de presse. Le 5 novembre 2014

Communiqué de presse. Le 5 novembre 2014 Communiqué de presse Le 5 novembre 2014 Alstom : niveau record de commandes et amélioration de la profitabilité au premier semestre 2014/15, Etapes clés franchies dans le projet avec General Electric Dans

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2015 1

Résultats du troisième trimestre 2015 1 Résultats du troisième trimestre 1 Luxembourg, le 5 novembre Faits marquants Taux de fréquence en matière de santé et sécurité 2 de 1,2 au troisième trimestre, contre 0,8 au deuxième trimestre. Expéditions

Plus en détail

États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) LUMENPULSE INC. Trimestres et périodes de neuf mois clos les 31 janvier 2016 et 2015

États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) LUMENPULSE INC. Trimestres et périodes de neuf mois clos les 31 janvier 2016 et 2015 États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) LUMENPULSE INC. États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) États financiers États intermédiaires consolidés résumés

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés)

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) 14.18 Prises de commandes en hausse de 25 % à 9,1 milliards d euros Chiffre d affaires de 6,3 milliards d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) Marge opérationnelle

Plus en détail

Second Quarter 2013 Interim Report. Rapport intermédiaire du premier trimestre de 2015. Αβχ

Second Quarter 2013 Interim Report. Rapport intermédiaire du premier trimestre de 2015. Αβχ Banque HSBC Bank HSBC Canada Canada Second Quarter 2013 Interim Report Rapport intermédiaire du premier trimestre de Αβχ Rapport intermédiaire du premier trimestre de Profil La Banque HSBC Canada, filiale

Plus en détail

GROUPE BIC Communiqué de presse

GROUPE BIC Communiqué de presse GROUPE BIC Communiqué de presse Résultats du Groupe BIC 3 ème trimestre et 9 premiers mois 2007 Le chiffre d affaires des 9 premiers mois est en augmentation de 3,7% à données comparables à 1 094,9 millions

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

C O M M U N I Q U É DOREL ENREGISTRE UNE AMÉLIORATION DE SES RÉSULTATS AU PREMIER TRIMESTRE DE L EXERCICE 2016

C O M M U N I Q U É DOREL ENREGISTRE UNE AMÉLIORATION DE SES RÉSULTATS AU PREMIER TRIMESTRE DE L EXERCICE 2016 C O M M U N I Q U É DOREL PRODUITS DE PUÉRICULTURE Maxi-Cosi Bébé Confort Quinny Safety 1 st Tiny Love BabyArt Cosco Infanti Mother s Choice Voyage DOREL SPORTS Cannondale Schwinn Mongoose GT Caloi SUGOI

Plus en détail

Foire aux questions Troisième trimestre de 2008

Foire aux questions Troisième trimestre de 2008 Foire aux questions Troisième trimestre de 2008 1. On entend dire que la Banque CIBC pourrait procéder à une nouvelle émission d actions. Êtes-vous à l aise avec la position de la Banque à l égard des

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 3 581 millions d euros, en hausse de 15 %, + 6 % à périmètre et taux de change constants

Chiffre d affaires consolidé de 3 581 millions d euros, en hausse de 15 %, + 6 % à périmètre et taux de change constants 15.13 Croissance du chiffre d affaires de 15 % à 3 581 millions d euros Croissance du chiffre d affaires première monte de 16 %, + 7 % à périmètre et taux de change constants, supérieure de 6 points à

Plus en détail

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs TELUS CORPORATION Rapport de gestion 2009 Mise en garde concernant les énoncés prospectifs Le présent document contient des énoncés prospectifs portant sur des événements futurs ainsi que sur le rendement

Plus en détail

RAPPORT. DE GESTION Trimestre clos le 30 septembre 2013

RAPPORT. DE GESTION Trimestre clos le 30 septembre 2013 RAPPORT DE GESTION Trimestre clos le 30 septembre 2013 TABLE DES MATIÈRES 3 3 4 5 6 7 8 9 9 10 17 19 20 22 23 24 24 25 27 34 35 35 39 41 45 INTRODUCTION ÉNONCÉS PROSPECTIFS MISE EN GARDE MESURES FINANCIÈRES

Plus en détail

PASSAGE AUX NORMES IFRS

PASSAGE AUX NORMES IFRS PASSAGE AUX NORMES IFRS L Union Européenne a choisi d adopter le référentiel comptable IFRS (International Financial Reporting Standards) émis par l IASB (International Accounting Standards Board) : en

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens)

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens) États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre (en dollars canadiens) États intermédiaires de la situation financière (Non audités) (en dollars canadiens) Note

Plus en détail