FICHE METIER. «Technicien d exploitation vidéo» Technicien Supérieur d exploitation vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE METIER. «Technicien d exploitation vidéo» Technicien Supérieur d exploitation vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER"

Transcription

1 Technicien d exploitation vidéo Version 1 APPELLATION(S) DU METIER Technicien Supérieur d exploitation vidéo DEFINITION DU METIER Le technicien d exploitation vidéo est en charge des équipements vidéo installés dans différents contextes : nodal technique, régie vidéo, plateau, directe, car régie DESCRIPTION DU METIER Les techniciens d exploitation vidéo travaillent en général dans : sociétés de postproduction, chaînes de télévision, prestataires vidéo. Leur travail est souvent consacré à assister et câbler les installations vidéo, puis d exploiter différents types d appareils d enregistrement ou de lecture (magnétoscopes, lsm ) caméra vidéo réglage vision. Les truquages vidéo, Mise en image. Le technicien d exploitation est amené à faire les voies caméra (réglage de la vision), copies d éléments (copies cassettes) ou de procéder à des transcodages, exploitation des serveurs ou magnétoscopes et la gestion des supports vidéo. Il prépare les postes de travail montage, en procédant au travail de numérisation des rushes. Dans des situations spécifiques comme des plateaux en direct, il peut être en charge d exploiter des magnétoscopes (ou d autres systèmes comme des LMS) pour lancer la lecture de courtes séquences en diffusion. Pour certaines captations en direct (sports notamment), il peut être en charge d exploiter certains appareils (les «loupes» ou ralentis, opérateur LSM) Parfois, le technicien d exploitation vidéo peut être amené à réaliser un diagnostic de panne ou une maintenance de premier niveau. LES DOMAINES D ACTIVITE PRINCIPAUX Travailler dans une régie technique (société de postproduction, chaîne TV et régie finale) Acquisition des images et sons Travailler pour la fabrication d une émission LES DOMAINES DE SPECIALISATION OU SPECIFICITES LES CONDITIONS DE L EXERCICE DU METIER Le technicien d exploitation vidéo travaille selon des horaires plus ou moins réguliers. Son emploi du temps dépend souvent du contexte de travail : le travail des techniciens peut parfois s effectuer la nuit 1

2 Technicien d exploitation vidéo Version 1 dans les chaînes de télévision, les interventions sont souvent déterminées par les horaires de diffusion des émissions et plateaux en direct SES RELATIONS PROFESSIONNELLES Responsable de l exploitation ou technique Réalisateur Monteurs Techniciens de maintenance vidéo Le chef d édition Personnels de régie plateau ou régie direct SES RESPONSABILITES Le technicien d exploitation vidéo travaille sous la responsabilité d un chef d exploitation. Il effectue son travail selon les instructions données par le responsable. Il effectue les enregistrements et transcodages, les numérisations, la vision, le truquage, la mise en image et la gestion des supports médias. FICHES ROME CORRESPONDANTES FORMATIONS LIEES AU METIER Formations techniques (BAC + 2 minimum) et un BTS métiers de l audiovisuel notamment l option exploitation et ingénierie des équipements est une formation utile. Par ailleurs, les changements rapides des technologies imposent une approche de formation continue. EVOLUTION DU METIER Le métier du technicien (supérieur) d exploitation vidéo est en évolution en raison des avancés numériques. L évolution des supports vidéo demande aux techniciens d exploitation de s adapter à ces nouvelles technologies et d acquérir de nouvelles compétences, notamment dans le domaine de l informatique dédiée. 2

3 Technicien d exploitation vidéo activité 1 INTITULE DE L ACTIVITE Travailler dans une régie technique (société de postproduction, chaîne TV et régie finale) DESCRIPTION DE L ACTIVITE L une des principales tâches du technicien d exploitation vidéo est le travail dans une régie technique dont une partie est appelée nodal. Cet endroit rassemble en général tous les équipements techniques qui peuvent être mis à disposition en fonction des demandes et des besoins des différentes salles (notamment les salles de montage, salles d étalonnage). Le travail du technicien d exploitation vidéo est notamment de faire en sorte que tous les signaux soient correctement distribués. A la demande, il va mettre à disposition d une régie de montage et autre salle technique tel ou tel outil installé au nodal. Le nodal technique (d une société de postproduction ou alors d une chaîne de télévision) regroupe souvent tous les enregistreurs et lecteurs aux différents formats, permettant ainsi d effectuer des transcodages images et sons d un format. Le technicien d exploitation vidéo s assure de la qualité du signal et des formats. Il doit donc avoir des bonnes connaissances des différents formats vidéo professionnels et grand public. COMPETENCES LIEES A L ACTIVITE Effectuer toutes copies ou transcodages de séquences images et sons Paramétrer les équipements techniques (des transcodeurs et convertisseurs) Distribuer des signaux entre les équipements du nodal vers les demandeurs CONNAISSANCES NECESSAIRES Les différents formats vidéo analogiques et numériques Les technologies de transcodages analogiques et numériques, synchronisation des équipements (Time code) Connaissances des équipements vidéo et de leurs câblages et paramétrages (en lecture et/ou enregistrement, en transcodage ) Connaissances des logiciels SAVOIR-FAIRE TECHNIQUES Maîtrise des outils informatiques 3

4 Technicien d exploitation vidéo activité 1 SAVOIR-FAIRE RELATIONNELS Sens de la communication et du partage de l information 4

5 Technicien d exploitation vidéo activité 2 INTITULE DE L ACTIVITE Acquérir des images et sons DESCRIPTION DE L ACTIVITE Le technicien d exploitation vidéo, acquière des images et sons. A la demande, il reçoit un signal, l enregistre et le met à disposition des personnes qui le demandent. L acquisition s étend à des travaux de numérisation des archives. COMPETENCES LIEES A L ACTIVITE Paramétrer la numérisation et l acquisition de séquences images/sons selon des indications données Etre rigoureux dans la gestion des données CONNAISSANCES NECESSAIRES Les principaux progiciels, en particulier leur paramétrage La gestion des disques durs dédiés SAVOIR-FAIRE TECHNIQUES Utiliser et paramétrer les équipements nécessaires à l acquisition, à l enregistrement et à la diffusion des signaux Paramétrer un convertisseur N/A SAVOIR-FAIRE RELATIONNELS Dialoguer avec ses interlocuteurs professionnels 5

6 Technicien d exploitation vidéo activité 3 INTITULE DE L ACTIVITE Travailler pour la fabrication d une émission DESCRIPTION DE L ACTIVITE Le technicien d exploitation vidéo peut également être appelé à travailler pour des émissions de télévision, notamment des plateaux ou des transmissions en direct, en utilisant des régies mobiles ou fixes. Pour les émissions de plateaux, il a différentes tâches à exécuter. Ces émissions sont enregistrées sur différents supports (numérique ) Il peut travailler sur une machine LSM, équipement permettant de créer les ralentis, il gère les ralentis. Exploitation des voies caméras : réglage de la vision, ce qui consiste à raccorder visuellement toutes les caméras dédiées à l émission en agissant sur l électronique de chaque caméra. Truquage : Exploitation du mélangeur vidéo, configuration des réglages de chaque émission, préparer tous les truquages nécessaire pour les besoins de la production, pendant le déroulement de l émission le truquiste effectue en direct toute les opérations de truquage pour le réalisateur qui travail avec lui sur le mélangeur vidéo. Mise en image : assurer une commutation image. Travail sur un mélangeur vidéo, effectuer en direct des enchainements entre différentes sources vidéo. Exploiter les équipements audiovisuels pour assurer la continuité de l antenne. COMPETENCES LIEES A L ACTIVITE Distribuer les signaux vidéo entre les différents fournisseurs et demandeurs Paramétrer et exploiter des appareils spécifiques (enregistreurs, lecteurs, voies caméra, mélangeur vidéo) Effectuer des enregistrements ralentis CONNAISSANCES NECESSAIRES une installation technique type «régie» des régies mobiles («cars régie») des réglages caméras des mélangeurs vidéo 6

7 Technicien d exploitation vidéo activité 3 SAVOIR-FAIRE TECHNIQUES Exploiter des équipements enregistreurs/lecteurs Paramétrer et exploiter un équipement de ralenti (LSM) Utiliser et paramétrer les équipements nécessaires à l acquisition, à l enregistrement et à la diffusion des signaux SAVOIR-FAIRE RELATIONNELS Travailler en équipe, parfois en situation de stress (directs) Savoir communiquer 7

FICHE METIER. «Technicien de maintenance vidéo» Technicien de maintenance audiovisuel APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Technicien de maintenance vidéo» Technicien de maintenance audiovisuel APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Technicien de maintenance vidéo Version 1 «Technicien de maintenance vidéo» APPELLATION(S) DU METIER Technicien de maintenance audiovisuel DEFINITION DU METIER Le technicien de maintenance est en charge

Plus en détail

FICHE METIER. «Chef opérateur du son» Ingénieur du son (en prise de son) APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Chef opérateur du son» Ingénieur du son (en prise de son) APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chef opérateur du son Version 1 «Chef opérateur du son» APPELLATION(S) DU METIER Ingénieur du son (en prise de son) DEFINITION DU METIER Le chef opérateur du son assure les prises de son sur les lieux

Plus en détail

FICHE METIER. «Responsable du planning» Chargé de planning Responsable de planification Responsable ordonnancement APPELLATION(S) DU METIER

FICHE METIER. «Responsable du planning» Chargé de planning Responsable de planification Responsable ordonnancement APPELLATION(S) DU METIER Responsable du planning Version 1 «Responsable du planning» APPELLATION(S) DU METIER Chargé de planning Responsable de planification Responsable ordonnancement DEFINITION DU METIER Le responsable du planning

Plus en détail

FICHE METIER. «Scripte TV» Scripte TV. Scripte du JT Scripte plateau TV APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Scripte TV» Scripte TV. Scripte du JT Scripte plateau TV APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Scripte TV Version annotée avril 11 «Scripte TV» APPELLATION(S) DU METIER Scripte TV Scripte du JT Scripte plateau TV DEFINITION DU METIER Le/La scripte en télévision assiste un/une réalisateur (-trice)

Plus en détail

FICHE METIER. «Chargé de postproduction» Chargé de postproduction. Assistant de postproduction Responsable de postproduction APPELLATION(S) DU METIER

FICHE METIER. «Chargé de postproduction» Chargé de postproduction. Assistant de postproduction Responsable de postproduction APPELLATION(S) DU METIER Chargé de postproduction Version 1 «Chargé de postproduction» APPELLATION(S) DU METIER Chargé de postproduction Assistant de postproduction Responsable de postproduction DEFINITION DU METIER Le chargé

Plus en détail

FICHE METIER. «Assistant son» Assistant son APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Assistant son» Assistant son APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur du son Version 1 «Assistant son» APPELLATION(S) DU METIER Assistant son DEFINITION DU METIER L assistant son aide l ingénieur du son ou le chef opérateur du son, responsable des enregistrements

Plus en détail

FICHE METIER. «Chef de chaîne» Chef de chaîne APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Chef de chaîne» Chef de chaîne APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chef d antenne «Chef de chaîne» APPELLATION(S) DU METIER Chef de chaîne DEFINITION DU METIER Chef de chaîne est en charge de la diffusion technique des programmes. Il est garant de la continuité de la

Plus en détail

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Opérateur de prises de vue vidéo. Cadreur. Pointeur vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Opérateur de prises de vue vidéo. Cadreur. Pointeur vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur de prises de vue Version 1 «Opérateur de prises de vue» APPELLATION(S) DU METIER Opérateur de prises de vue vidéo Cadreur Pointeur vidéo DEFINITION DU METIER L'opérateur de prises de vue assure

Plus en détail

FICHE METIER. «Chargé de production» Chargé de production en télévision APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Chargé de production» Chargé de production en télévision APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chargé de production «Chargé de production» APPELLATION(S) DU METIER Chargé de production en télévision DEFINITION DU METIER Le chargé de production en télévision gère un ou plusieurs projets de production

Plus en détail

INDUSTRIES TECHNIQUES

INDUSTRIES TECHNIQUES Mixeur Version 1 «Mixeur» APPELLATION(S) DU METIER Ingénieur du son mixeur Ingénieur du son postproduction DEFINITION DU METIER Le mixeur (souvent ingénieur du son mixeur) effectue un travail de mixage

Plus en détail

Responsable d antenne (de diffusion) DIFFUSION TELE FICHE METIER. «Responsable d antenne» APPELLATION(S) DU METIER. Responsable d antenne

Responsable d antenne (de diffusion) DIFFUSION TELE FICHE METIER. «Responsable d antenne» APPELLATION(S) DU METIER. Responsable d antenne Responsable d antenne (de diffusion) Version APPELLATION(S) DU METIER Responsable d antenne DEFINITION DU METIER Sous l autorité de la Direction d une chaîne de télévision, le responsable d antenne de

Plus en détail

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Cadreur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Cadreur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur de prises de vue Version corrigée juin 2011 «Opérateur de prises de vue» APPELLATION(S) DU METIER Cadreur DEFINITION DU METIER L'opérateur de prises de vue assure - sous la responsabilité d'un

Plus en détail

DIFFUSION TELE Chargé de conduite d antenne

DIFFUSION TELE Chargé de conduite d antenne Chargé de conduite d antenne Version APPELLATION(S) DU METIER Chargé du conducteur de diffusion DEFINITION DU METIER Le chargé de conduite d antenne établit un document (électronique) qui détermine le

Plus en détail

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION Activités 147 148 Étudier le projet de l émission 1.1.S informer et discuter du projet de l émission S informer auprès du producteur de ses intentions Faire préciser

Plus en détail

FICHE METIER. «Ingénieur du son /preneur de son» Ingénieur du son / Preneur de son. Chef opérateur du son APPELLATION(S) DU METIER

FICHE METIER. «Ingénieur du son /preneur de son» Ingénieur du son / Preneur de son. Chef opérateur du son APPELLATION(S) DU METIER Ingénieur du son / Preneur de son Version 1 «Ingénieur du son /preneur de son» APPELLATION(S) DU METIER Ingénieur du son Preneur de son Chef opérateur du son DEFINITION DU METIER Collaborateur du réalisateur,

Plus en détail

FICHE METIER. «Documentaliste» Documentaliste en radiodiffusion APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Documentaliste» Documentaliste en radiodiffusion APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Documentaliste radio «Documentaliste» APPELLATION(S) DU METIER Documentaliste en radiodiffusion DEFINITION DU METIER Le documentaliste radio exerce trois missions principales : > Il gère le fonds documentaire

Plus en détail

TP installation Home Cinema

TP installation Home Cinema Centre d intérêt n 3 : Assemblage matériel de chaque équipement du système Centre d intérêt n 4 : Mise en service du système (paramétrage, configuration & Essais Pré-Requis : C6-1 Communiquer lors de l

Plus en détail

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités 161 Étudier la commande de film institutionnel 1.1. Analyser le contexte de la commande s informer sur les attentes du commanditaire ou du client analyser les

Plus en détail

DESCRIPTIF DE POSTE Recrutement emploi CDD Prise de poste en octobre 2009

DESCRIPTIF DE POSTE Recrutement emploi CDD Prise de poste en octobre 2009 DESCRIPTIF DE POSTE Recrutement emploi CDD Prise de poste en octobre 2009 Centre Pierre Mendès France Bureau A806 90, rue de Tolbiac 75634 Paris Cedex 13 Téléphone : 01 44 07 88 41 Télécopie : 01 44 07

Plus en détail

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Directeur de production activité 1 APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Le directeur de production assume les responsabilités de la préparation, de la gestion budgétaire et du bon déroulement

Plus en détail

Vous équiper et vous accompagner dans la création, le management et la distribution de vos contenus médias

Vous équiper et vous accompagner dans la création, le management et la distribution de vos contenus médias Vous équiper et vous accompagner dans la création, le management et la distribution de vos contenus médias Inventer de nouvelles façons d utiliser vos vidéos VIDELIO - Preview propose toujours plus de

Plus en détail

Le Guide des métiers. Multimédia Chargé de composition numérique Concepteur, développeur produits multimédia

Le Guide des métiers. Multimédia Chargé de composition numérique Concepteur, développeur produits multimédia Le Guide des métiers Information Journaliste reporteur d'images Journaliste reporteur/grand reporteur Multimédia Chargé de composition numérique Concepteur, développeur produits multimédia Production Administrateur

Plus en détail

Retour à l appart. Lycée de lʼimage et du Son dʼangoulême. Mixage. Culture Audio. Prise de son. Salle post-prod. Choix matériel.

Retour à l appart. Lycée de lʼimage et du Son dʼangoulême. Mixage. Culture Audio. Prise de son. Salle post-prod. Choix matériel. Lycée de lʼimage et du Son dʼangoulême Retour à l appart Sieste sonore Mixage Culture Audio Salle 210 Prise de son Projet perso Salle post-prod Lundi - 10H Choix matériel Culture Gé Pour l option Métiers

Plus en détail

B.T.S. AUDIOVISUEL Année scolaire 2011-2012. Etre titulaire d un diplôme sanctionnant des études du second cycle long.

B.T.S. AUDIOVISUEL Année scolaire 2011-2012. Etre titulaire d un diplôme sanctionnant des études du second cycle long. LYCEE PRIVE SAINT-JEAN-BAPTISTE DE LA SALLE 20 rue de Contrai - B. P. 474 51066 REIMS CEDEX 03.26.77.17.00 Fax 03.26.77.17.01 E-mail sjbs@sjbs.fr www.sjbs.fr B.T.S. AUDIOVISUEL Année scolaire 2011-2012

Plus en détail

Apprendre un métier et

Apprendre un métier et Technicien en Installation des Equipements Electriques et Electroniques Ref : 0701309 Mon métier : je réalise des installations électriques, je mets en service et assure la maintenance de ces installations.

Plus en détail

L animateur doit être capable de captiver son auditoire par sa technique d animation et sa présence.

L animateur doit être capable de captiver son auditoire par sa technique d animation et sa présence. Animateur(trice) radio Version du 25/10 «Animateur(trice) radio» APPELLATION(S) DU METIER Animateur(trice) radio, Personnel d Antenne des Radios Locales PARL DEFINITION DU METIER L animateur radio est

Plus en détail

JO URN ALIS TES Ré dacte ur en chef

JO URN ALIS TES Ré dacte ur en chef APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER URN ALIS TES Le ré assume l'autorité éditoriale sur l'ensemble des salariés qui concourent à la réalisation des rendez-vous d'information. C'est un journaliste

Plus en détail

Technicien d'assistance informatique

Technicien d'assistance informatique Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 22/12/2015. Fiche formation Technicien d'assistance informatique - N : 12756 - Mise à jour : 09/12/2015 Technicien d'assistance informatique

Plus en détail

BAC PROfessionnel. Systèmes Electroniques. Numériques

BAC PROfessionnel. Systèmes Electroniques. Numériques BAC PROfessionnel Systèmes Electroniques et Numériques 1 - Présentation Exemple de système communicant :vidéosurveillance Réseaux utilisés : RJ45, WIFI, Internet Le BAC PRO SEN a pour finalité de former

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Culture du documentaire, connaissance du milieu, initiation aux techniques et aux savoir-faire professionnels UE.1 Histoire des courants et des formes

Plus en détail

Référentiels métiers de l'éclairage

Référentiels métiers de l'éclairage Référentiels métiers de l'éclairage S M A Avec le soutien du Fond Social Européen 1. Définition du métier Technicien du spectacle responsable de la mise en œuvre technique de l éclairage d un spectacle

Plus en détail

Fiche des définitions

Fiche des définitions Le vocabulaire du cinéma Niveau : CE2 6 e Fiche des définitions Avant le tournage du film : la pré-production Le scénariste écrit un synopsis sur quelques pages puis le scénario dialogué de ce que sera

Plus en détail

PLAN DE FORMATION TECHNICIEN(NE) D'ASSISTANCE EN INFORMATIQUE TAI

PLAN DE FORMATION TECHNICIEN(NE) D'ASSISTANCE EN INFORMATIQUE TAI PLAN DE FORMATION TECHNICIEN(NE) D'ASSISTANCE EN INFORMATIQUE TAI Technicien(ne) d'assistance en Informatique Titre professionnel Ministère du travail : TP-00476 Niveau : IV Date de parution au JO : 26

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Monteur(se) Graphiste Vidéo. Niveau III

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Monteur(se) Graphiste Vidéo. Niveau III REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Monteur(se) Graphiste Vidéo Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre Professionnel...5

Plus en détail

Bac Pro Systèmes Electroniques Numériques. Lycée Christophe Colomb Sucy-en-Brie

Bac Pro Systèmes Electroniques Numériques. Lycée Christophe Colomb Sucy-en-Brie Bac Pro Systèmes Electroniques Numériques Lycée Christophe Colomb Sucy-en-Brie 1 - Présentation Exemple de système communicant : vidéo-surveillance Réseaux utilisés : RJ45, WIFI, Internet Le Bac Pro SEN

Plus en détail

Bac Professionnel. Systèmes Electroniques Numériques

Bac Professionnel. Systèmes Electroniques Numériques Bac Professionnel Systèmes Electroniques Numériques 1 - Présentation Exemple de système communicant : vidéosurveillance Réseaux utilisés : RJ45, WIFI, Internet Le Bac Pro SEN a pour objet de former des

Plus en détail

Gerer et archiver des fichiers audiovisuels en postproduction

Gerer et archiver des fichiers audiovisuels en postproduction Gerer et archiver des fichiers audiovisuels en postproduction CATEGORIE : C Vue d'ensemble Domaine(s) d'activité professionnel dans lequel(s) est utilisé la certification : Spécifique : Communication,

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES

INFORMATIONS GENERALES INFORMATIONS GENERALES ARFIS école est un établissement privé d enseignement supérieur technique, reconnu par les professionnels et par l Etat. L objectif principal de l école est de permettre aux étudiants

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide Copyright 2009 Micro Application 20-22, rue des Petits-Hôtels 75010 Paris Édition 2009 Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement

Plus en détail

H1504 - Intervention technique en contrôle essai qualité en électricité et électronique

H1504 - Intervention technique en contrôle essai qualité en électricité et électronique Appellations Agent / Agente de contrôle en électronique Opérateur / Opératrice de tests en microélectronique Agent / Agente de plates-formes en électromécanique Agent / Agente technique de contrôle de

Plus en détail

Référentiels métiers du son

Référentiels métiers du son Référentiels métiers du son S M A Avec le soutien du Fond Social Européen 1. Définition du métier Technicien du spectacle responsable de la mise en œuvre technique de la sonorisation d un spectacle, le

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation.

Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation. ACCREDITATION PAR SUPPORT Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation. Presse écrite et multimédia Merci d adresser

Plus en détail

France 3 Bourgogne Franche-Comté

France 3 Bourgogne Franche-Comté Visite de France 3 Le 18 janvier la classe de 3A, en découverte professionnelle, a visité FR3 Bourgogne. Nous avons été accueillis par la personne chargée des relations publiques. Celle-ci nous a présenté

Plus en détail

Finitions dans la salle de montage et mixage, page 8

Finitions dans la salle de montage et mixage, page 8 SOMMAIRE Préambule, page 3 En montage, page 5 Finitions dans la salle de montage et mixage, page 8 Toute la mémoire du film, page 11 Transmission et apprentissage, page 11 1 2 De la nécessité du monteur

Plus en détail

RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS

RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS Lamas-Technologies Siège social 27, avenue de l Opéra 75001 Paris France Tél:+33 (0) 611 532 281 - Fax: +33 (0) 170 247 109 Email : info@lamas-tech.com Eurl au capital de

Plus en détail

RÉALISATION DE PUBLICITÉ. Activités

RÉALISATION DE PUBLICITÉ. Activités RÉALISATION DE PUBLICITÉ Activités 175 176 Étudier une commande de film publicitaire 1.2. Analyser la commande de l annonceur étudier l appel d offres ou brief proposé par le TV producer (pole de production

Plus en détail

Nous veillons chaque jour à préserver cette qualité de service qui est l'un des piliers de notre société.

Nous veillons chaque jour à préserver cette qualité de service qui est l'un des piliers de notre société. est une société de production & de post-production, film institutionnel, Pub, Documentaire, TV, Fiction et Vidéo clip Fondée par Mohammed EL ASRI, un jeune réalisateur, fraîchement installé au Maroc, ayant

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Activités et Techniques de Communication spécialité techniques de l image et du son Autorité

Plus en détail

Numériser ses. Cassettes vidéo. Le matériel nécessaire. La source vidéo. Le convertisseur

Numériser ses. Cassettes vidéo. Le matériel nécessaire. La source vidéo. Le convertisseur Depuis déjà un certain temps déjà les lecteurs DVD ont succédés aux magnétoscopes dans nos salons. Que faire des cassettes VHS qui encombre nos placards? Une solution existe : la numérisation. Cela consiste

Plus en détail

Maintenance informatique et bureautique. 52321/52322 Technicien de maintenance en informatique et bureautique

Maintenance informatique et bureautique. 52321/52322 Technicien de maintenance en informatique et bureautique CODE ROME I1401 INTITULE Maintenance informatique et bureautique 52321/52322 Technicien de maintenance en informatique et bureautique Technicien de maintenance de systèmes Technicien de maintenance en

Plus en détail

Classe 2SEN1 Bac Pro Systèmes Electroniques Numériques. Lycée Christophe Colomb Sucy-en-Brie

Classe 2SEN1 Bac Pro Systèmes Electroniques Numériques. Lycée Christophe Colomb Sucy-en-Brie Classe 2SEN1 Bac Pro Systèmes Electroniques Numériques Lycée Christophe Colomb Sucy-en-Brie 1 - Présentation Le Bac Pro SEN a pour finalité de former des techniciens capables d exercer des activités professionnelles

Plus en détail

Référentiel IFIC/AUF 1/7

Référentiel IFIC/AUF 1/7 Annexe 1 : Référentiel des compétences L objet de ce référentiel est de couvrir la majeure partie des compétences requises lors de l organisation d une formation massive, c est-à-dire s adressant à des

Plus en détail

NOS ALTERNANCES COMMUNICATION

NOS ALTERNANCES COMMUNICATION COMMUNICATION ALTERNANCE COMMUNICATION CORPORATE H/F M6 METROPOLE TELEVISION Vous serez notre messager(e) pour le Groupe M6. Les mots et les images seront vos armes pour communiquer efficacement : rédaction

Plus en détail

Tous les services de la post-production

Tous les services de la post-production Tous les services de la post-production Un partenaire pour valoriser vos projets Des plateaux de télévision aux évènements sportifs ; du montage de longs métrages ou de vidéo corporate jusqu aux studios

Plus en détail

le partenaire audiovisuel & multimedia du foot amateur

le partenaire audiovisuel & multimedia du foot amateur f o r m a t i o n le partenaire audiovisuel & multimedia du foot amateur VISIOFOOt qui sommes nous? Depuis 2004 les équipes de VISIOFOOT s adressent toutes les semaines aux millions de licenciés à travers

Plus en détail

Installation et maintenance télécoms et courants faibles

Installation et maintenance télécoms et courants faibles Appellations Agent / Agente de maintenance en systèmes d'alarme et de sécurité Technicien / Technicienne d'essais et de contrôle en télécommunications Agent / Agente technique en radio communication Technicien

Plus en détail

Simulation à bord d un véhicule moteur existant

Simulation à bord d un véhicule moteur existant Simulation à bord d un véhicule moteur existant Pour la simulation, un poste de conduite d un véhicule moteur prêt au service est utilisé. Il va de soi que le véhicule doit être bloqué et la chaîne de

Plus en détail

Accréditation par support

Accréditation par support Accréditation par support Presse écrite et multimédia : d'accréditation par email au format PDF ou par courrier : vous mandatant pour couvrir le Festival et précisant la périodicité, le tirage de la publication

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION Outil de collecte des données de roulage DATE : 28/10/2015 REFERENCE N VEH09-MOOVE-CDC3 1. INTERLOCUTEURS DU PROJET CHEF DE PROJET : Nom : Annie BRACQUEMOND Tél

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 6 24/09/2013 14:49 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Electricité et

Plus en détail

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien d intervention réseaux électriques monteur souterrain Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des fonctions en lien avec la qualification

Plus en détail

L EXPORTATION d un PROJET.MVP

L EXPORTATION d un PROJET.MVP L EXPORTATION d un PROJET.MVP Présentation du problème : Le Projet de Montage Magix 17.MVP n est que l apparence du Film ou du Diaporama Vidéo (une maquette, une liste d instructions pour le logiciel).

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence Professionnelle Maintenance des systèmes pluritechniques spécialité mesure et contrôle pour l instrumentation

Plus en détail

TECHNICIEN SYSTEMES-RESEAUX-TELEPHONIE

TECHNICIEN SYSTEMES-RESEAUX-TELEPHONIE Direction des Ressources humaines ADMINISTRATEUR SYSTEMES I TECHNICIEN SYSTEMES-RESEAUX-TELEPHONIE Direction : Systèmes d information Service : Infrastructures POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE

Plus en détail

Chef de projet ou expert en développement et déploiement logiciel

Chef de projet ou expert en développement et déploiement logiciel Chef de projet ou expert en développement et déploiement logiciel E1B22 Etudes, développement et déploiement logiciel - IR Le chef de projet ou l expert en développement logiciel conduit la maîtrise d

Plus en détail

Tutoriel Pinnacle Studio 9

Tutoriel Pinnacle Studio 9 Tutoriel Pinnacle Studio 9 Studio 9 est un logiciel de montage qui s'adresse aux débutants qui souhaitent faire du montage vidéo avec un outil simple et complet. Il permet de capturer les séquences vidéo

Plus en détail

Réalisation d un film à l aide de Windows Movie Maker

Réalisation d un film à l aide de Windows Movie Maker Réalisation d un film à l aide de Windows Movie Maker Film réalisé à partir de photos provenant d un appareil numérique. Etape 1 : Lancer Windows Movie Maker. Aller dans menu : Démarrer / Programmes /

Plus en détail

Manuel d'utilisation

Manuel d'utilisation Manuel d'utilisation est une interface de Bande Numérique. Son créneau DATaDAT permet en un premier temps, d enregistrer dans le flux digital d une cassette D.A.T grand public le TimeCode nécessaire à

Plus en détail

EQUIPEMENTS DE MESURES ET DE SUPERVISION D'UN RESEAU HFC

EQUIPEMENTS DE MESURES ET DE SUPERVISION D'UN RESEAU HFC 13/05/2015 MARCHÉ PRESTATIONS N P01-2015 EQUIPEMENTS DE MESURES ET DE SUPERVISION D'UN RESEAU HFC MARCHÉ A PROCÉDURE ADAPTÉE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P. Page n 1 / 7 SOMMAIRE 1

Plus en détail

Juin 2007. Une plate-forme au service des industries culturelles

Juin 2007. Une plate-forme au service des industries culturelles Juin 2007 Une plate-forme au service des industries culturelles Une plate-forme au service des industries culturelles Une mission : favoriser les rapprochements entre les PME et les structures d enseignement

Plus en détail

Stéphane Schittek 46 ans Divorcé, deux enfants Habite Lille Permis A et B

Stéphane Schittek 46 ans Divorcé, deux enfants Habite Lille Permis A et B Stéphane Schittek 46 ans Divorcé, deux enfants Habite Lille Permis A et B Portable : 06.37.36.90.00 steph.schittek@gmail.com Site Web : http://www.schittek-multimedia.com Equipement personnel : Une station

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 59

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 59 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 59 59 PRODUCTION DE FILMS CINÉMATOGRAPHIQUES, DE VIDÉO ET DE PROGRAMMES DE TÉLÉVISION ; ENREGISTREMENT SONORE ET ÉDITION MUSICALE Cette division

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS-DIDEROT UFR LETTRES ARTS CINEMA. 1 er semestre

UNIVERSITE PARIS-DIDEROT UFR LETTRES ARTS CINEMA. 1 er semestre LE DOCUMENTAIRE : ÉCRITURES DES MONDES CONTEMPORAINS Master 2 Professionnel DEMC (2013-2014) PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Bloc 1 : Culture du documentaire, connaissance du milieu,

Plus en détail

PROJET D ANIMATION ATELIER D INITIATION A LA CREATION CINEMATOGRAPHIQUE

PROJET D ANIMATION ATELIER D INITIATION A LA CREATION CINEMATOGRAPHIQUE PROJET D ANIMATION ATELIER D INITIATION A LA CREATION CINEMATOGRAPHIQUE ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- - 1 - SOMMAIRE

Plus en détail

1 Tour d horizon de l ordinateur... 11. 2 Windows 7... 35

1 Tour d horizon de l ordinateur... 11. 2 Windows 7... 35 1 Tour d horizon de l ordinateur... 11 1.1. Les composants... 12 Choisir le bon emplacement pour son ordinateur... 12 1.2. Les branchements... 14 Repérer les connexions présentes sur l unité centrale...

Plus en détail

CHANTIER D INSERTION PREQUALIFIANT AUX METIERS DES SERVICES A LA PERSONNE 2011 EHPAD RONZIER-JOLY

CHANTIER D INSERTION PREQUALIFIANT AUX METIERS DES SERVICES A LA PERSONNE 2011 EHPAD RONZIER-JOLY CHANTIER D INSERTION PREQUALIFIANT AUX METIERS DES SERVICES A LA PERSONNE 2011 EHPAD RONZIER-JOLY Présentation des fiches de poste 1. Secrétaire... page 2 2. Auxiliaire de soins... page 4 3. Aide cuisine...

Plus en détail

Utilisation du service de visioconférence et de classe virtuelle «Adobe Connect»

Utilisation du service de visioconférence et de classe virtuelle «Adobe Connect» Utilisation du service de visioconférence et de classe virtuelle «Adobe Connect» Présentation du service Le rectorat de Nice a souscrit à un abonnement annuel au service de réunions en ligne Adobe Connect.

Plus en détail

SOCIETE GENOUD : TP INSTALLATION EQUIPEMENT AUDIO-VISUELS

SOCIETE GENOUD : TP INSTALLATION EQUIPEMENT AUDIO-VISUELS ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : : CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels ON DEMANDE L objectif est de répondre au cahier des charges

Plus en détail

Récupérer au format AVI un extrait d'un DVD à l'aide du logiciel FlaskMpeg

Récupérer au format AVI un extrait d'un DVD à l'aide du logiciel FlaskMpeg Récupérer au format AVI un extrait d'un DVD à l'aide du logiciel FlaskMpeg Préambule : Les supports analogiques (cassettes VHS, cassettes audio...) sont progressivement remplacés par leurs équivalents

Plus en détail

Bac Professionnel Systèmes Electroniques Numériques

Bac Professionnel Systèmes Electroniques Numériques Bac Professionnel Systèmes Electroniques Numériques 1 - Présentation Exemple de système communicant : vidéosurveillance Réseaux utilisés : RJ45, WIFI, Internet Le Bac Pro SEN a pour objet de former des

Plus en détail

SYSTEME DE CONTRÔLE D ACCÈS

SYSTEME DE CONTRÔLE D ACCÈS SYSTEME DE CONTRÔLE D ACCÈS Durée : 4heures Propreté : /1 Autonomie : Binôme : Bilan : Note /40 : 1 1: MISE EN SITUATION La société ECCTA ingénierie est un bureau d études en bâtiment. 10 personnes y travaillent

Plus en détail

Appel à projets CréaMoocs

Appel à projets CréaMoocs Appel à projets CréaMoocs Optimisation des équipements multimédia et de l'accompagnement pour la production de ressources pédagogiques dans les établissements d'enseignement supérieur 1. Contexte et objectifs

Plus en détail

1. MAINTENANCE DES SYSTEMES DE PRODUCTION (MSP)

1. MAINTENANCE DES SYSTEMES DE PRODUCTION (MSP) 1. MAINTENANCE DES SYSTEMES DE PRODUCTION (MSP) PROFIL DE FORMATION Cette filière est réservée aux titulaires des baccalauréats C, D, E, F1, F2, F3, F7, ou équivalent. La Côte d Ivoire a décidé d assouplir

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes

Plus en détail

COMMUNICATION ET MEDIAS

COMMUNICATION ET MEDIAS COMMUNICATION ET MEDIAS Licence Professionnelle ATC IUT COMMEDIA CDG Communication & Design Graphique TeCAMTV Techniques, Création et Communication Audiovisuelles appliquées au Multimédia et à la TéléVision

Plus en détail

Consulting Communication des organisations

Consulting Communication des organisations Nicolas Roux Master 2 Ingénierie des Médias Année 2006 / 2007 Consulting Communication des organisations Stage réalisé du 29 janvier au 30 juin 2007 Tuteur de stage : M. Christophe Queval Enseignante tutrice

Plus en détail

Le guide de la maison branchée

Le guide de la maison branchée Jacques NOZICK Le guide de la maison branchée Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11900-3 Liste des questions Introduction........................................................1 1. Questions basiques............................................

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 04/03/2014 17:00 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé MASTER : MASTER Master professionnel Sciences, Technologies, Santé

Plus en détail

STAGE : ELECTRICIEN INSTALLATEUR-MONTEUR

STAGE : ELECTRICIEN INSTALLATEUR-MONTEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

Technicien(ne) spécialisé(e) Bruns

Technicien(ne) spécialisé(e) Bruns Technicien(ne) spécialisé(e) Bruns Installation / Maintenance / SAV Technicien d atelier spécialisé produits bruns Spécialités : Définition du métier : Réparer des équipements complexes concernant les

Plus en détail

Programme. Intitulé de l'atelier : Réalisation de vidéos pédagogiques pour un MOOC/CLOM. Formateur : Rémi SHARROCK

Programme. Intitulé de l'atelier : Réalisation de vidéos pédagogiques pour un MOOC/CLOM. Formateur : Rémi SHARROCK Programme Intitulé de l'atelier : Réalisation de vidéos pédagogiques pour un MOOC/CLOM Formateur : Rémi SHARROCK Programme atelier Scénariser un MOOC Page 1 Intitulé de l'atelier : Réalisation de vidéos

Plus en détail

Formation au podcasting audio : 1 journée (inter ou intra entreprise)

Formation au podcasting audio : 1 journée (inter ou intra entreprise) Formation au podcasting audio : 1 journée (inter ou intra entreprise) Définition : Le podcasting est une technique qui permet de diffuser des contenus audio et vidéo vers des baladeurs numériques et de

Plus en détail

PROXINFO-SERVICES. www.proxinfo-services.fr NOS TARIFS. Prix révisés le 01/03/2010

PROXINFO-SERVICES. www.proxinfo-services.fr NOS TARIFS. Prix révisés le 01/03/2010 PROXINFO-SERVICES 2010 www.proxinfo-services.fr NOS TARIFS Prix révisés le 01/03/2010 Installation de produits dans notre atelier Installation d'un disque dur, graveur, lecteur CD, DVD 18 Installation

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «EMPLOI D AVENIR DU NUMERIQUE» Candidature au poste de Régisseur multimédia. COMPETENCES NUMERIQUES DE BASE

QUESTIONNAIRE «EMPLOI D AVENIR DU NUMERIQUE» Candidature au poste de Régisseur multimédia. COMPETENCES NUMERIQUES DE BASE QUESTIONNAIRE «EMPLOI D AVENIR DU NUMERIQUE» Candidature au poste de Régisseur multimédia. Le régisseur multimédia s apparente à une spécialisation du métier de la régie de spectacle. Il apporte un soutien

Plus en détail

Infrastructure technique

Infrastructure technique Infrastructure technique d une chaîne de TV Comment les nouvelles technologies transforment l audiovisuel, de la production à la diffusion Jean-Michel Mariani Groupe Eyrolles, 2003, ISBN 2-212-11353-6

Plus en détail

BACPRO. Systèmes Electroniques Numériques

BACPRO. Systèmes Electroniques Numériques BACPRO Systèmes Electroniques Numériques 1 - Présentation Le BACPRO SEN a pour objet de former des techniciens capables d exercer des activités professionnelles liées à la préparation, l installation,

Plus en détail