Contenu de la présentation. Approche par compétences

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2015-05-19. Contenu de la présentation. Approche par compétences"

Transcription

1 Développement d un programme d intégration et d orientation en santé mentale par une approche par compétences Mathieu Brouillette, conseiller en soins infirmiers Philippe Asselin, conseiller en soins spécialisés Contenu de la présentation Bref regard de l approche par compétences (APC); Les compétences ciblées en santé mentale; Les stratégies d apprentissage; Le développement d un programme avec l approche par compétences; Les outils créés pour soutenir le programme; Évaluation des compétences; Les retombées cliniques; Les défis à considérer. Approche par compétences Facilite l acquisition et l utilisation des compétences des participants dans des situations de soins plus réelles; Facilite le transfert des différents savoirs acquis (formation, stage, expérience de travail); Favorise la rétention des informations; Réponds aux besoins des nouvelles générations. (Tremblay, 2014) 1

2 Approche par compétences Animateur: Guide, accompagnateur, suscite le questionnement régulièrement. Apprenant: Rôle actif, Responsable et Autonome, Ressources. Stratégies d apprentissage (individuelles, de groupe, exercices, démonstrations) Contenu: Approche globale, Notions incontournables, Contenu ciblé. (Tremblay, 2014) Approche par objectifs APPRENTISSAGE -Principalement centré sur les connaissances -Cibles de l apprentissage très précises -Exercices théoriques Approche par compétences -Principalement centré sur le savoir-faire -Cibles d apprentissage globales Différence entre -Apprentissage APO et intégré APC ÉLÈVE -Résultat à atteindre facile -Consignes précises favorisant le sentiment de sécurité ENSEIGNEMENT -Enseignement magistral -Approche sur un sujet précis ÉVALUATION -Relativement facile -Par des questions sur le contenu -En fonction des objectifs -Résultat à atteindre plus difficile (global) -Consignes générales favorisant l initiative et peut créer de l insécurité -Enseignement interactif -Approche globale -Évaluation exigeante -Évaluation avec des critères de réussite -Recherche l intégration des compétences Programme du CHU de Québec Université Laval Santé mentale 2

3 Problématiques rencontrées : Formation d une journée théorique (approche par objectifs); Différences entre les unités et les précepteurs quant au contenu d intégration ; Préparation variable des nouvelles infirmières; Mise à jour des documents de référence. Processus de développement Les compétences ciblées : L évaluation clinique (principale); L intervention clinique; La relation thérapeutique; La continuité des soins; L attitude et l engagement professionnel. 3

4 Faire un constat de tout ce qui est enseigné : Pour chaque milieu et pour chaque spécialité. Identifier nos priorités à la DSI : Les politiques, règlements et règles de soins; Agrément Canada. Prioriser les thèmes à aborder; Planifier : Ce qui sera abordé dans le temps avec le formateur; Ce qui sera abordé avec le précepteur durant le jumelage. Identifier les références sur le terrain : Documentation récente; En lien avec le matériel disponible et celui utilisé chez les partenaires : Bibliothèque scientifique de l hôpital; Livre sur les départements; Université; Cégep. 4

5 Le livre Soins infirmiers en santé mentale et psychiatrie a des auteurs Fortinash et Holoday Worret, été acheté pour toutes les unités. Livre de référence: Le livre de référence a été sélectionné avec la consultation des maisons d enseignement pour favoriser la continuité; Le livre est disponible sur chaque département et chaque bibliothèque scientifique dans les hôpitaux. Regrouper les thèmes sous de grandes catégories; Permets de cibler le contenu; Permets une offre de formation adaptée pour les infirmières en dehors de la santé mentale qui ont des besoins spécifiques. Les périodes de formation : 3 h : Outils informatiques en santé mentale et psychiatrie : SIU : PTI informatisé. Formulaire électronique : ex : isolement, urgence suicidaire, etc. 4 h : Aspects légaux en santé mentale et psychiatrie Les politiques : ex : Garde en établissement, le consentement, etc.. 7 h : Évaluation et interventions infirmières auprès de la clientèle en santé mentale adulte ou en pédopsychiatrie 5

6 Produire le matériel de l apprenant et du formateur; Guide de l apprenant; Guide du formateur. Produire un cartable d outils harmonisé pour le support de l apprenant et du précepteur; Produire une grille d évaluation des compétences; Former les précepteurs. Pratique réflexive; Histoire de cas; Jeu de rôle; Carte conceptuelle; Étude de cas; Stratégies d apprentissages ciblées avec les guides de l apprenant et du formateur Formation en ligne; Journal de bord; Manipulation de matériel; Démonstration. 6

7 Exemple : Mises en situation du jour 1 Jour 1 M. Brouillette est hospitalisé sur votre unité de psychiatrie suite à un diagnostic de psychose non-spécifique avec hallucinations visuelles. Il est âgé de 19 ans. Il habite avec ses parents. Il aime marcher et joue aux quilles une fois par semaine. De nouvelles prescriptions viennent d être rédigées au dossier du patient : Seroquel XR 200 mg par co, 1 co die. Lorazepam 0,5 mg par co, 1 co prn, répétable q heure, 3fois par 24 h. Expliquer vos interventions face à ces ordonnances? Décrivez les éléments de surveillances? Quelles sont les inscriptions à faire au PTI? Activité: réflexion en plénière M. Brouillette sera transféré dans un autre milieu hospitalier du CHU en psychiatrie, car il a déjà un suivi en cours à cet endroit. Quelles sont les modalités entourant un transfert hospitalier d un patient sous garde en établissement? L usager en garde en établissement peut-il refuser de prendre sa médication? Exercice: Compléter la carte conceptuelle du patient 30 minutes; Utiliser la carte conceptuelle vierge; Utiliser le matériel à votre disposition; N hésitez pas à mettre votre expérience à l épreuve; Cibler les problèmes prioritaires pour le PTI; Présentation par une équipe de leurs cartes conceptuelles! 7

8 Définition : Facteurs de risque : Manifestations cliniques : Médication et traitements: Soins infirmiers : Complications : Examens diagnostiques : Psychiatrie Guide du participant Activité: Débat : Groupe divisé en 2 (Grand groupe si moins de 4 apprenants) Débats entre l Équipe A et l Équipe B - Équipe A : Vous êtes totalement en défaveur de l application de mesures de contrôle. - Équipe B : Vous êtes davantage en faveur de l application de mesures de contrôle. - 5 minutes de préparations, - 5 minutes chaque équipe pour le débat. - Retour avec le formateur. Un questionnaire d évaluation des connaissances est réalisé après chaque formation; Il est corrigé avec les apprenants; Il est un indicateur pour les objectifs de jumelage. 8

9 Des lectures préparatoires sont attendues; Elles sont remises par l intranet; Elles réfèrent à des sections du livre de référence; Elles incluent certaines politiques du CHU de Québec Université Laval. un cartable harmonisé disponible pour l apprenant et le précepteur sur chaque département : Il contient tous les documents présentés durant la formation selon l approche par compétence; Il contient tous les documents pertinents à consulter durant le jumelage : ex. : règle du milieu de vie. 9

10 Un canevas a été développé afin de standardiser et d uniformiser le jumelage sur les unités de soins lors de l intégration et de l orientation. Il est remis à l apprenant dès le début de l intégration; L apprenant est responsabilisé sur le suivi des thèmes qui se doivent d être abordés durant son jumelage; L apprenant remet le document au conseiller avec commentaire au besoin à la fin de la période de jumelage. De plus : Une grille d évaluation est en place pour la durée du jumelage. 10

11 Retombées cliniques Standardisation et harmonisation des processus d intégration ; Amélioration de la préparation des nouvelles infirmières en santé mentale; Plus grande autonomie et responsabilisation de l infirmière dès le début du jumelage; Amélioration continue de la qualité de soins et de la sécurité. 11

12 Réflexion: les défis à considérer L harmonisation; Le nombre de participants; Le contexte des participants : Nouveau poste; CEPI; Nouveau poste chez un détenteur d un poste en psychiatrie; Les surprises : retour de grossesse, retour de congé maladie, etc.. Le calendrier; Les outils utilisés dans le quotidien de l infirmière et ceux disponibles pour la formation : ex : ordinateur. Les outils de références sur le département : La mise à jour; La disponibilité. Le formateur : Son expertise; Son remplaçant; Sa maitrise de l APC. L infirmier précepteur (jumelage) : Son expertise; Le roulement de personnel; Le nombre d apprenants vs le nombre d infirmiers pour jumelage. Références Fortinash & Holoday Worret (2013). Soins infirmiers santé mentale et psychiatrie. Chenelière éducation : Montréal. Lasnier, F. (2000). Réussir la formation par compétences. Édition Guérin Ltée. Le Boterf, G. (2002). Développer la compétence des professionnels. 4 e Éd. Paris: Éditions d Organisation. OIIQ (2014). Champ d exercice et activités réservées. Récupéré, le 23 février, OIIQ (2009). Mosaïque des compétences cliniques des infirmières. Compétences initiales. OIIQ : Montréal. Tardif, J. (2006) L évaluation des compétences. Documenter le parcours de développement. Montréal: Chenelière Éducation. Townsend, M. C. (2010). Soins infirmiers Psychiatrie et santé mentale. Saint- Laurent : ERPI Tremblay, K. (2011). Le programme d intégration des nouvelles infirmières du CHUQ: projet pilote d une approche par compétences! Document présenté à la Faculté des études supérieures de l Université Laval, Québec. Tremblay, K. (2014). Formation Approche par compétences. CHU de Québec. 12

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers DÉFINITION : Le but de cette règle de soins infirmiers est d encadrer la prestation des soins dispensés par les infirmières et les infirmières auxiliaires en collaboration avec les préposés aux bénéficiaires

Plus en détail

DOSSIERS PÉDAGOGIQUES

DOSSIERS PÉDAGOGIQUES DOSSIERS PÉDAGOGIQUES Les dossiers pédagogiques comprennent des outils pour faciliter la tâche d enseignement d un professeur. 1. PLANIFICATION PÉDAGOGIQUE Yvon Brunet, inf., M. Éd. Ce dossier pédagogique

Plus en détail

L approche par compétences

L approche par compétences L approche par compétences Pour une intégration efficace des infirmières débutantes XVIIe Colloque des CII-CIR 3 mai 2012 Karine Tremblay, M. Sc. inf. Brigitte Martel, M. Sc. Inf. Conseillères cadres en

Plus en détail

Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques

Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques Plan thérapeutique infirmier et stratégies pédagogiques Jacinthe Savard, inf. M. Sc. Andrée-Anne Picard, inf. B. Sc. AEESICQ St-Jean-sur-Richelieu 2009 Plan de présentation Activités d apprentissage et

Plus en détail

Modernisation du programme d intégration des infirmières grâce à une approche par compétences au CHUQ

Modernisation du programme d intégration des infirmières grâce à une approche par compétences au CHUQ Modernisation du programme d intégration des infirmières grâce à une approche par compétences au CHUQ Congrès Annuel de l OIIQ 25 octobre 2011 Karine Tremblay, inf., M. Sc. Inf., Conseillère cadre en soins

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

P A R : D A N I E L L E D U C H E S N E A U, M A R I E - P A U L E L A C H A Î N E C O L L O Q U E D E L A E E S I C Q J U I N 2 0 1 1

P A R : D A N I E L L E D U C H E S N E A U, M A R I E - P A U L E L A C H A Î N E C O L L O Q U E D E L A E E S I C Q J U I N 2 0 1 1 P A R : D A N I E L L E D U C H E S N E A U, M A R I E - P A U L E L A C H A Î N E C O L L O Q U E D E L A E E S I C Q J U I N 2 0 1 1 PROBLÈMES IDENTIFIÉS: Chez l élève: Contextualisation des connaissances

Plus en détail

Responsabilité en milieu clinique : PTI Lucette Robert

Responsabilité en milieu clinique : PTI Lucette Robert Responsabilité en milieu clinique : PTI Lucette Robert 09/06/2014 1 Table ronde PTI L infirmière face au patient Révision du cadre légal Réforme du Code des professions Responsabilités et devoirs déontologiques

Plus en détail

Présentation aux utilisateurs

Présentation aux utilisateurs Présentation aux utilisateurs DSM Le 13 février 2012 Contexte Besoin sans cesse grandissant de disposer en temps réel d une information à jour et à valeur ajoutée, afin de soutenir la prestation de services

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES

RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES Geneviève Ménard, M. Sc. inf., M. Sc. (Adm. de la santé) Directrice-conseil Direction, Affaires

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

Les ateliers de pratique réflexive lieu d intégration des données probantes, moteur de changement de la pratique

Les ateliers de pratique réflexive lieu d intégration des données probantes, moteur de changement de la pratique Les ateliers de pratique réflexive lieu d intégration des données probantes, moteur de changement de la pratique Préparé par: Rose-Anne Buteau, Inf. Ph D. (c) Sylvie Garand-Rochette, M.Sc.. Monique Thibault,

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS)

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) NÉONATALOGIE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME NOVEMBRE 2010 Ordre des infirmières et infirmiers

Plus en détail

LE Diplôme d Etudes Spécialisées en médecine générale. DES MG oct 14 FD/ Dpt MG 1

LE Diplôme d Etudes Spécialisées en médecine générale. DES MG oct 14 FD/ Dpt MG 1 LE Diplôme d Etudes Spécialisées en médecine générale DES MG oct 14 FD/ Dpt MG 1 DMG-besancon.org Une adresse électronique nom.prénom@... prénom.nom @... DES MG oct 14 FD/ Dpt MG 2 La formation pratique

Plus en détail

L ABC DE L ÉVALUATION DU RISQUE SUICIDAIRE : UN GUIDE CLINIQUE POUR SOUTENIR L EXPERTISE INFIRMIÈRE

L ABC DE L ÉVALUATION DU RISQUE SUICIDAIRE : UN GUIDE CLINIQUE POUR SOUTENIR L EXPERTISE INFIRMIÈRE L ABC DE L ÉVALUATION DU RISQUE SUICIDAIRE : UN GUIDE CLINIQUE POUR SOUTENIR L EXPERTISE INFIRMIÈRE Philippe Asselin, inf. M. sc. Conseiller en soins spécialisés - santé mentale CHU de Québec Université

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 1. Contexte PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 Dans le passé, on recherchait des superviseurs compétents au plan technique. Ce genre d expertise demeurera toujours

Plus en détail

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Objectifs du programme Ce programme vise à former des personnes aptes à exercer la fonction d infirmière ou d infirmier au Québec, et ce, dans

Plus en détail

Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation

Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation 1 Plan de la communication Contexte et problématique de la recherche

Plus en détail

Le projet SyMO : Un outil informatisé de planification et de suivi de la clientèle

Le projet SyMO : Un outil informatisé de planification et de suivi de la clientèle Le projet SyMO : Un outil informatisé de planification et de suivi de la clientèle Contexte du projet en soins palliatifs nombre de personnes atteintes de cancer dans la population. nombre de demandes

Plus en détail

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1 glossaire Les définitions succinctes, présentées dans ce glossaire, sont, en grande partie, tirées des chapitres du Manuel. Elles sont en harmonie avec les références relatives au Processus de Bologne.

Plus en détail

LE STAGE. Présentation des différents dispositifs les plus significatifs. LIVRET D ACCUEIL

LE STAGE. Présentation des différents dispositifs les plus significatifs. LIVRET D ACCUEIL LE STAGE L alternance réserve une place privilégiée à la formation clinique des étudiants au travers du stage. Dès les prémisses de la réforme, l IFSI a réuni les différents acteurs du partenariat afin

Plus en détail

UN OUTIL POLITIQUE AU SERVICE DE LA SANTÉ : APPLICATION EN CONTEXTE INFIRMIER!

UN OUTIL POLITIQUE AU SERVICE DE LA SANTÉ : APPLICATION EN CONTEXTE INFIRMIER! UN OUTIL POLITIQUE AU SERVICE DE LA SANTÉ : APPLICATION EN CONTEXTE INFIRMIER! Présentation de: Geneviève Roch, inf. Ph.D. Professeure adjointe Faculté des sciences infirmières, Université Laval Centre

Plus en détail

Référentiel de formation des aides-soignants

Référentiel de formation des aides-soignants Référentiel de formation des aides-soignants Documents de référence La formation Arrêté du 22 octobre 2005 modifié relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant Annexes I : référentiel

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Les souffrances des adolescents sont réelles et conséquentes, dans une période du développement de la personne, empreinte de bouleversements.

Plus en détail

Maryse Grégoire, inf., M.A. Cécile Michaud, inf., Ph.D. Avec la collaboration de: Patrice Laplante, MD et Martine Proulx, inf., M.Sc.

Maryse Grégoire, inf., M.A. Cécile Michaud, inf., Ph.D. Avec la collaboration de: Patrice Laplante, MD et Martine Proulx, inf., M.Sc. Regards d infirmières sur le délirium : contribution de la recherche dans la mise en place du dépistage systématique du délirium en soins de courte durée Maryse Grégoire, inf., M.A. Cécile Michaud, inf.,

Plus en détail

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes But Les professionnels de la santé publique suivent de plus en plus une approche fondée sur des données probantes lorsqu il s agit de planifier,

Plus en détail

MANUEL DE GESTION TITRE : PLANIFICATION ET SUIVI DES MESURES DE CONTRÔLE

MANUEL DE GESTION TITRE : PLANIFICATION ET SUIVI DES MESURES DE CONTRÔLE DSC-DIR-04-01 MANUEL DE GESTION TITRE : PLANIFICATION ET SUIVI DES MESURES DE CONTRÔLE TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE Expéditeur : Directrice des services à la clientèle Destinataires : Tout le personnel

Plus en détail

Présentation 13 janvier 2016

Présentation 13 janvier 2016 Présentation 13 janvier 2016 Exclusivement pour les formations plt L organisation de la formation professionnelle. Les métiers de l. Conditions d admission. Fonctionnement de l. Un CFC et après. Questions.

Plus en détail

DIRECTION QUÉBÉCOISE. Programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie. Devis pédagogique 2014-2015

DIRECTION QUÉBÉCOISE. Programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie. Devis pédagogique 2014-2015 DIRECTION QUÉBÉCOISE de cancérologie Programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie Devis pédagogique 2014-2015 Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé

Plus en détail

Consolider les apprentissages avec un wiki

Consolider les apprentissages avec un wiki Consolider les apprentissages avec un wiki Par: Danielle Duchesneau, Marie-Paule Lachaîne et Michel Vincent Juin 2009 Problèmes identifiés: Chez l élève: Contextualisation des connaissances Résolution

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures. Certains programmes sont également offerts au campus de l UdeM à Laval : Le programme

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU SOUTIEN À L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LE CADRE DE LA STRATÉGIE MINISTÉRIELLE SUR LA MAIN D ŒUVRE EN SOINS INFIRMIERS La direction des ressources humaines AQESSS Octobre

Plus en détail

Récit de mon expérience

Récit de mon expérience http://scriptor.cegepsherbrooke.qc.ca/myscriptor admin/scripto.asp?resultat=311932 1 Récit de mon expérience 2 Déroulement de l atelier 1. Présentation du projet d innovation pédagogique aperçu du site

Plus en détail

UNE DÉMARCHE NOVATRICE EN ORGANISATION DES SOINS ET DU TRAVAIL EN SANTÉ MENTALE. Institut universitaire en santé mentale de Québec

UNE DÉMARCHE NOVATRICE EN ORGANISATION DES SOINS ET DU TRAVAIL EN SANTÉ MENTALE. Institut universitaire en santé mentale de Québec UNE DÉMARCHE NOVATRICE EN ORGANISATION DES SOINS ET DU TRAVAIL EN SANTÉ MENTALE Institut universitaire en santé mentale de Québec Madame Lorraine Guillemette Directrice des soins et services cliniques

Plus en détail

"Formation et évaluation de la compétence du pharmacien clinicien expérience suisse"

Formation et évaluation de la compétence du pharmacien clinicien expérience suisse "Formation et évaluation de la compétence du pharmacien clinicien expérience suisse" Journées Franco-Suisses de Pharmacie Hospitalière 23 avril 2015, Mâcon Dr Vera Jordan-von Gunten Pharmacien d hôpital,

Plus en détail

Transformer le plomb en or: l alchimie de la psychiatrie communautaire dans le canton de Vaud

Transformer le plomb en or: l alchimie de la psychiatrie communautaire dans le canton de Vaud 2 ème rencontre du Réseau Santé Psychique Suisse Transformer le plomb en or: l alchimie de la psychiatrie communautaire dans le canton de Vaud Charles Bonsack SFr. 4'500'000.00 SFr. 4'000'000.00 SFr. 3'500'000.00

Plus en détail

Les défis de la formation face aux nouvelles exigences de qualité et de sécurité des URDM

Les défis de la formation face aux nouvelles exigences de qualité et de sécurité des URDM Les défis de la formation face aux nouvelles exigences de qualité et de sécurité des URDM Plan de la présentation Partie 1 : Répondre au besoin d une relève pour une main-d œuvre qualifiée dans les URDM

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage LE RAPPORT DE STAGE Le rapport de stage a pour objet de présenter des faits et des réflexions sur un stage d apprentissage qui, généralement, s est déroulé dans le cadre d un programme de formation professionnelle.

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures : Le programme 1-630-1-1 : un parcours à l intention des titulaires d un DEC en formation

Plus en détail

Enfants hospitalisés sujets à de nombreuses procédures douloureuses (Stevens et al., 2011)

Enfants hospitalisés sujets à de nombreuses procédures douloureuses (Stevens et al., 2011) Faculté des sciences infirmières Interventions infirmières pour la gestion de la douleur procédurale en milieu pédiatrique Paule Jubinville, inf. M.Sc. Sylvie Le May, inf. PhD Sylvie Charette, inf. M.Sc.

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES DU TITRE

REFERENTIEL D ACTIVITES DU TITRE Code APE : 804CN SIREN : 183 109 073N déclaration d existence : 73 31 P00063 31 G:\COMMUN-DAVA\Doc-DAVA - En Vigueur\RESSOURCES DOCUMENTAIRES DU DAVA\FRP - Référentiel.doc MAJ12/11/2010 version 2007 adaptation

Plus en détail

Formation initiale des infirmières en soins palliatifs

Formation initiale des infirmières en soins palliatifs Formation initiale des infirmières en soins palliatifs Dans le nouveau programme de formation de 2009 1 Présentation Recommandations SFAP (infirmières 2011: avis de recherche ) Programme de développement

Plus en détail

Ministère chargé de la santé. Diplôme d État d Infirmier. Portfolio de l étudiant

Ministère chargé de la santé. Diplôme d État d Infirmier. Portfolio de l étudiant Ministère chargé de la santé Diplôme d État d Infirmier Portfolio de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : «TITRE2» «NOM» «PRENOM» Institut de formation en soins : IFSI ESQUIROL 5 Avenue Esquirol 69424

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE

DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE Description sommaire Article 36 de la Loi sur les infirmières et les infirmiers «L exercice infirmier consiste à évaluer l état de santé d une personne,

Plus en détail

Bureau du registraire

Bureau du registraire Bureau du registraire DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE DANS UN MILIEU CLINIQUE À L INTENTION DES INFIRMIÈRES DIPLÔMÉES HORS QUÉBEC DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION

Plus en détail

Journée e dialogue al chef de file en santé mentale

Journée e dialogue al chef de file en santé mentale Journée e dialogue Le réseau r de l Est l de Montréal al chef de file en santé mentale UN PROCESSUS DE TRANSFERT DE LA CLIENTÈLE ENTRE LES ÉTABLISSEMENTS DE L EST DE MONTRÉAL POUR ASSURER LA CONTINUITÉ

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES L objet Le présent appel à candidatures a pour objet le développement de formations à destination des salariés des professions libérales de santé, dans les domaines suivants : Accueil,

Plus en détail

Conciliation médicamenteusem Expérience brestoise

Conciliation médicamenteusem Expérience brestoise Conciliation médicamenteusem Expérience brestoise Maud PERENNES interne en pharmacie Axel CARDE pharmacien chef de service Hôpital d Instruction d des Armées de Brest 17 novembre 2011 Centre Hospitalier

Plus en détail

Amélioration continue de sa compétence professionnelle

Amélioration continue de sa compétence professionnelle Amélioration continue de sa compétence professionnelle En quatre étapes Développer son portfolio professionnel de formation continue pour assurer à la population des soins et services sécuritaires et de

Plus en détail

DIX MODULES DE FORMATION OFFERTS POUR TOUT SAVOIR SUR L ALIMENTATION DES ENFANTS DE 2 À 5 ANS

DIX MODULES DE FORMATION OFFERTS POUR TOUT SAVOIR SUR L ALIMENTATION DES ENFANTS DE 2 À 5 ANS DIX MODULES DE FORMATION OFFERTS POUR TOUT SAVOIR SUR L ALIMENTATION DES ENFANTS DE 2 À 5 ANS Guide des formations conçues par Extenso, le Centre de référence en nutrition de l Université de Montréal,

Plus en détail

Procédure pour la prescription d une analyse de laboratoire pour les pharmaciens sur le territoire du CIUSSS de l Estrie CHUS

Procédure pour la prescription d une analyse de laboratoire pour les pharmaciens sur le territoire du CIUSSS de l Estrie CHUS Référence : 4504-20-04 Procédure pour la prescription d une analyse de laboratoire pour les pharmaciens sur le territoire du CIUSSS de l Estrie CHUS 1. OBJECTIF Uniformiser le processus de prescription

Plus en détail

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015 Règles portant sur la formation complémentaire aux programmes de résidence en médecine spécialisée en lien avec le recrutement en établissement universitaire et non universitaire Ces règles s appliquent

Plus en détail

Relier l apprentissage à la pratique Comment faire un exercice de réflexion sur la pratique pour obtenir des crédits MAINPRO-C

Relier l apprentissage à la pratique Comment faire un exercice de réflexion sur la pratique pour obtenir des crédits MAINPRO-C Lien à la version électronique de le formulaire l Apprentissage à la Pratique : https://www.formrouter.net/forms@cfpc/mainpro_linking_learning_practice_fr.html Relier l apprentissage à la pratique Comment

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Référentiel de formation des études paramédicales 2009

Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Plan Contexte d émergence de la réforme des études Principes du référentiel de formation Organisation de la formation Unités d enseignement et stages

Plus en détail

Individualisation et usages des TIC en formation de base

Individualisation et usages des TIC en formation de base Individualisation et usages des TIC en formation de base Professionnalisation de la lutte contre l illettrisme et de la formation de base Modules de base pour la formation de formateurs TRAIN - Module

Plus en détail

Le programme OMAGE dans une logique de parcours. Sylvie LEGRAIN Pascale Saint - Gaudens AFDET 13 février 2014

Le programme OMAGE dans une logique de parcours. Sylvie LEGRAIN Pascale Saint - Gaudens AFDET 13 février 2014 Le programme OMAGE dans une logique de parcours Sylvie LEGRAIN Pascale Saint - Gaudens AFDET 13 février 2014 Quelques chiffres Les 75+ : 57% ont une ALD 33% sont hospitalisés dans l année, dont 40% en

Plus en détail

Développement des talents : gestion des ressources humaines ATELIERS SUR DES MÉTHODES ET CONCEPTS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

Développement des talents : gestion des ressources humaines ATELIERS SUR DES MÉTHODES ET CONCEPTS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Développement des talents : gestion des ressources humaines ATELIERS SUR DES MÉTHODES ET CONCEPTS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Durée : Clientèle cible : 3 ½ heures par atelier Directeurs de production

Plus en détail

Planification stratégique 2012 2015

Planification stratégique 2012 2015 Faculté de médecine Département de chirurgie Planification stratégique 2012 2015 Luc Valiquette MD Directeur du département Travail de L. Conrad Pelletier MD, MBA Conseiller en gestion 22 octobre2012 Introduction

Plus en détail

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires X Juin 2006 T Services éducatifs particuliers et complémentaires R A OBJECTIF 3.1 Accompagner l élève, de façon continue, dans la construction de

Plus en détail

Formation continue en URGENTOLOGIE

Formation continue en URGENTOLOGIE Université Hassan 1 er Institut Supérieur des sciences de la Santé Campus Universitaire, Route de Casablanca, B.P. 539, Settat www.uh1.ac.ma Haute Ecole de Namur- Liège-Luxembourg Catégorie paramédicale

Plus en détail

Le processus d inspection professionnelle du CSSS du Sud de Lanaudière: Une expérience enrichissante

Le processus d inspection professionnelle du CSSS du Sud de Lanaudière: Une expérience enrichissante Le processus d inspection professionnelle du CSSS du Sud de Lanaudière: Une expérience enrichissante Marilou Dionne, inf. M.Sc. Conseillère clinicienne en soins infirmiers Manon Allard, inf. M.Sc. Coordonnatrice

Plus en détail

IFSI Formations e-learning Modules e-learning au service de votre projet pédagogique

IFSI Formations e-learning Modules e-learning au service de votre projet pédagogique IFSI Formations e-learning Modules e-learning au service de votre projet pédagogique LE POLE E-LEARNING EN CHIFFRES ans d existence apprenants sur nos plateformes ans d expertise santé du GRIEPS heures

Plus en détail

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL ET PRATIQUES DE TUTORAT Démarche d accompagnement des entreprises 1 2 Un outil de diagnostic flash Un guide d accompagnement au montage de projet 1 Tutorat et apprentissage

Plus en détail

L évaluation et l amélioration de l expérience patient en milieu hospitalier : impact du Comité des usagers

L évaluation et l amélioration de l expérience patient en milieu hospitalier : impact du Comité des usagers L évaluation et l amélioration de l expérience patient en milieu hospitalier : impact du Comité des usagers Dieudonné Soubeiga, expert en sondages Marie-Suzanne Lavallée, directrice de la qualité Annie

Plus en détail

AVIS de l Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec

AVIS de l Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec AVIS de l Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec EN RÉACTION AU DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LE PLAN D ACTION EN SANTÉ MENTALE 2014-2020 Déposé dans le cadre du Forum national

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES ET BESOINS ORGANISATIONNELS: UN LIEN ESSENTIEL

DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES ET BESOINS ORGANISATIONNELS: UN LIEN ESSENTIEL DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES ET BESOINS ORGANISATIONNELS: UN LIEN ESSENTIEL Marjolaine Bellavance, Ph.D., Conseillère cadre à la Direction des soins infirmiers Professeur et chercheur associés UQAR Murielle

Plus en détail

Certification des Etablissements de Santé en France

Certification des Etablissements de Santé en France Certification des Etablissements de Santé en France Pouvait-on faire sans elle en France? Peut-elle faire mieux? Les enjeux et les perspectives de la procédure 2014 Plan de l intervention 1. Partie 1 :

Plus en détail

AVIS CONCERNANT LA SIGNATURE DES NOTES D ÉVOLUTION RÉDIGÉES PAR LES ÉTUDIANTES, LES EXTERNES OU LES CANDIDATES

AVIS CONCERNANT LA SIGNATURE DES NOTES D ÉVOLUTION RÉDIGÉES PAR LES ÉTUDIANTES, LES EXTERNES OU LES CANDIDATES AVIS CONCERNANT LA SIGNATURE DES NOTES D ÉVOLUTION RÉDIGÉES PAR LES ÉTUDIANTES, LES EXTERNES OU LES CANDIDATES Hélène d'anjou Avocate Direction des Services juridiques Avec la collaboration de Jacinthe

Plus en détail

HÔPITAL RIVIÈRE-DES-PRAIRIES

HÔPITAL RIVIÈRE-DES-PRAIRIES HÔPITAL RIVIÈRE-DES-PRAIRIES L Hôpital Rivière-des-Prairies (HRDP), situé dans le nord-est de l île de Montréal, est un centre hospitalier de soins psychiatriques, d'enseignement et de recherche, affilié

Plus en détail

Discipline IFSI : Etablissement : LIVRET D'ACCUEIL. Stage étudiants en soins infirmiers

Discipline IFSI : Etablissement : LIVRET D'ACCUEIL. Stage étudiants en soins infirmiers Institut de Formation en Soins Infirmiers du C.H.R.U. de Montpellier Tableau ci-dessus rempli par le coordonnateur des stages Discipline IFSI : Etablissement : Mise à Jour LIVRET D'ACCUEIL Stage étudiants

Plus en détail

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire?

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Cette question s inscrit dans le contexte où plusieurs acteurs

Plus en détail

Formation continue Le cas du Québec

Formation continue Le cas du Québec Assemblée générale de la CIOPF Paris, France 20 novembre 2013 Formation continue Le cas du Québec Diane Lamarre, pharmacienne, M.Sc. Présidente de l Ordre des pharrmaciens du Québec Professeure titulaire

Plus en détail

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique?

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les sociétés savantes et organisations

Plus en détail

INSPECTION PROFESSIONNELLE

INSPECTION PROFESSIONNELLE INSPECTION PROFESSIONNELLE INSTRUMENT DE VÉRIFICATION DE LA NORME DE DOCUMENTATION LE PLAN THÉRAPEUTIQUE INFIRMIER PRODUCTION Service des publications Sylvie Couture Chef de service Karine Méthot Adjointe

Plus en détail

Réussir vos enjeux commerciaux GRACE A UN MANAGEMENT STIMULANT DE LA FORCE DE VENTE

Réussir vos enjeux commerciaux GRACE A UN MANAGEMENT STIMULANT DE LA FORCE DE VENTE Réussir vos enjeux commerciaux GRACE A UN MANAGEMENT STIMULANT DE LA FORCE DE VENTE Réussir vos enjeux commerciaux GRACE A UN MANAGEMENT STIMULANT DE LA FORCE DE VENTE 1/ Les spécificités du management

Plus en détail

Une approche novatrice en évaluation des bénéfices. Séminaire du CETO HEC Montréal Par Caroline Ménard et Michel Drouin 31 mars 2009

Une approche novatrice en évaluation des bénéfices. Séminaire du CETO HEC Montréal Par Caroline Ménard et Michel Drouin 31 mars 2009 Une approche novatrice en évaluation des bénéfices Séminaire du CETO HEC Montréal Par Caroline Ménard et Michel Drouin 31 mars 2009 1 1 Objectifs de la présentation Présenter brièvement le DSQ Présenter

Plus en détail

N o d organisme. Rendement actuel Cible Justification de la cible

N o d organisme. Rendement actuel Cible Justification de la cible Plan qualité 2015-2016 pour Soins continus Bruyère Objectifs et initiatives d amélioration BUT Mesure Changement Initiatives prévues Dimension de la qualité Objectif Mesure/indicateur Unité/population

Plus en détail

Sébastien Lédé Infirmier anesthésiste. JLAR 2 avril 2015 1

Sébastien Lédé Infirmier anesthésiste. JLAR 2 avril 2015 1 Sébastien Lédé Infirmier anesthésiste JLAR 2 avril 2015 1 Déclaration d aucun conflit d intérêt JLAR 2 avril 2015 2 Plan de la présentation Place du mémoire IADE dans le nouveau cursus Rôle du directeur

Plus en détail

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Plaidoyer en faveur de la santé de la population : vers une pleine reconnaissance de la contribution infirmière unique Odette Roy,

Plus en détail

Développement des compétences:

Développement des compétences: Développement des compétences: un continuum d apprentissage de novice à expert Par: Nathalie Rochette, directrice des soins infirmiers et de la qualité Francine Leroux, conseillère clinicienne en soins

Plus en détail

Un poste à votre mesure!

Un poste à votre mesure! Titre du poste : INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE (IPSPL) Direction : Direction des soins infirmiers Statut : Temps complet - 35 heures/semaine Quart : Jour LIBELLÉ DU TITRE D EMPLOI Personne

Plus en détail

Le partenariat : indispensable pour supporter le plan d aménagement de l offre de formation

Le partenariat : indispensable pour supporter le plan d aménagement de l offre de formation Le partenariat : indispensable pour supporter le plan d aménagement de l offre de formation Association des cadres scolaires du Québec Le 7 février 2008 Caroline Dion, responsable FPT MELS et Hélène Fortin,

Plus en détail

Notice d information

Notice d information Epreuve d admission du 21 mai au 18 juin 2014 Retrait des dossiers d inscription uniquement sur le site internet Ouverture des inscriptions Mardi 7 Janvier 2014 à 9h30 Clôture des inscriptions Dimanche

Plus en détail

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION UN NOUVEAU PROGRAMME.... LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION LA FORMATION SE DEROULE SUR 3 ANS SOIT 6 SEMESTRES Rentrée en septembre, sortie en juin Semestre 1 -> 15 semaines à l IFSI

Plus en détail

Webinaires d intégration: activité clé du Programme de formation en ligne pour les infirmières pivot en oncologie pour l intégration des connaissances

Webinaires d intégration: activité clé du Programme de formation en ligne pour les infirmières pivot en oncologie pour l intégration des connaissances Webinaires d intégration: activité clé du Programme de formation en ligne pour les infirmières pivot en oncologie pour l intégration des connaissances Stéphane Dubuc, Centre d expertise en santé de Sherbrooke

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE

LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE Développer des compétences en promotion de la santé LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE Brahimi Cora, Ph. D. Institut national de santé publique du Québec (INSPQ)

Plus en détail

Un hôpital accueillant et apprenant

Un hôpital accueillant et apprenant Un hôpital accueillant et apprenant Un modèle novateur d intégration et de soutien de la pratique clinique chez les jeunes infirmières Mots-clés : Encadrement clinique Changement de culture Performance

Plus en détail

méthode Améliorez la productivité de votre entreprise grâce à votre équipe RH [ réinventée ]

méthode Améliorez la productivité de votre entreprise grâce à votre équipe RH [ réinventée ] méthode Améliorez la productivité de votre entreprise grâce à votre équipe RH [ réinventée ] «Grâce à la méthode R.A.P.I.D.E. MC, en quelques semaines seulement, vous aurez une équipe complètement transformée

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

Texte 5 Projets d aide à l apprentissage

Texte 5 Projets d aide à l apprentissage Texte 5 Projets d aide à l apprentissage Ce document présente succinctement les différents projets d aide en apprentissage mis en œuvre au cours de l année 2001-2002. Il offre un aperçu de la diversité

Plus en détail

Présentation du «Guide de planification stratégique»

Présentation du «Guide de planification stratégique» Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador Présentation du «Guide de planification stratégique» Préparé par Raymond Chabot Grant Thornton Août 2011 Mise en contexte

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DES GESTIONNAIRES DE L UNIVERSITÉ LAVAL

PROGRAMME DE FORMATION DES GESTIONNAIRES DE L UNIVERSITÉ LAVAL PROGRAMME DE FORMATION DES GESTIONNAIRES DE L UNIVERSITÉ LAVAL Contenu VOUS TROUVEREZ DANS CE DOCUMENT Contexte Personnel visé Admissibilité au programme Orientation du programme Compétences clés de gestion

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Présenté par: François Parent Chargé de projets Projet de l apprentissage en ligne Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches

Présenté par: François Parent Chargé de projets Projet de l apprentissage en ligne Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches Présenté par: François Parent Chargé de projets Projet de l apprentissage en ligne Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches L apprentissage en ligne UNE DÉFINITION Mode d'apprentissage

Plus en détail

Management Responsabilité

Management Responsabilité L évaluation professionnelle : un enjeu pour l évolution du management hospitalier Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier de changement

Plus en détail

RAPPEL DES PROCEDURES DE CERTIFICATIONS

RAPPEL DES PROCEDURES DE CERTIFICATIONS RAPPEL DES PROCEDURES DE CERTIFICATIONS ELABORATION D UN DOSSIER ET SA SOUTENANCE PRODUIRE UNE SEQUENCE VIDEO ET L EXPLOITER DANS LE CADRE D UNE ANALYSE PEDAGOGIQUE Certification : UC 1.2.3.4.5.6.7.8 &

Plus en détail

Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières

Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières Conférence de l IUFRS Université de Lausanne 18 décembre 2012 Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières C.Debout,, Inf, PhD Département des Sciences

Plus en détail

Former n est pas jouer.

Former n est pas jouer. Former n est pas jouer. Pour quels objectifs et à quelles conditions miser sur la pédagogie ludique? Emmanuelle ROHOU, Consultante-experte en Sciences de l Education 1. Le principe de l utilisation du

Plus en détail