PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE"

Transcription

1 PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE

2

3 INTRODUCTION La réhabilitation respiratoire est un programme personnalisé de prise en charge, dispensé aux patients atteints d une maladie respiratoire chronique, par une équipe pluridisciplinaire, qui comprend plusieurs composantes : Un entraînement à l exercice Une éducation thérapeutique (mieux comprendre votre maladie et son traitement) Un suivi nutritionnel et si nécessaire des conseils alimentaires Une aide au sevrage tabagique (s il n est pas déjà fait!) Des conseils concernant l hygiène de vie CONSEILS D HYGIENE DE VIE Le sevrage tabagique est primordial Vous savez que l arrêt du tabac stabilise l évolution des lésions de vos poumons et permet même dans certains cas une amélioration de votre souffle. Si vous ne pouvez arrêter totalement de fumer toute diminution de consommation est bénéfique, sachez également que même si cela est difficile, plus vous tentez d arrêter plus vous avez de chance d y parvenir. La cigarette est une drogue qui rend dépendant. Il est donc parfaitement légitime de se faire aider, assister et conseiller par des professionnels compétents (médecin traitant, tabacologue ). Eviter les irritants bronchiques Eviter les lieux enfumés Eviter de sortir en cas de pic de pollution En cas de brouillard, de grand froid ou de forte chaleur, protégez vous. Le vent peut également être source de gêne, sachez vous en protéger (écharpe ) Eviter les causes possibles d allergie telles que rester en contact avec des animaux et des plantes. Eviter d être en contact avec des produits chimiques comme le chlore, l ammoniaque, le ciment, la peinture

4 L hygiène alimentaire L excès de poids est préjudiciable mais une trop grande maigreur n est pas plus favorable. En cas de surpoids : diminuez les aliments gras et sucrés. En cas de sous poids : privilégiez les aliments favorisant le développement de la force musculaire (viande, poisson, légumes secs ). N hésitez pas à consulter un praticien pour évaluer vos besoins. N oubliez pas l hygiène bucco-dentaire Attention à l utilisation de certains médicaments : antitussifs, sédatifs Quelques conseils simples Respirer par le nez Avoir le nez propre (bien se le laver, se le moucher) Avoir une activité physique pour renforcer les muscles (marche, vélo..) Faire des promenades au grand air Aérer les pièces de la maison au moins 15 minutes par jour Vivre dans un environnement propre (éviter les poussières, les moisissures, les acariens ) Se soigner en cas de rhume, sinusite tous symptômes ou maladies pouvant provoquer une infection susceptible d atteindre le poumon

5 le lavage des mains C est la meilleure façon de prévenir la propagation des infections. Il existe différentes situations au cours desquelles on peut attraper des germes : Bien sur lorsque les mains sont visiblement sales Après être allé aux toilettes Après s être mouché ou après avoir éternué dans ses mains Après avoir manipulé des déchets En rendant visite à des malades En touchant des animaux domestiques ou sauvages Après avoir fait des courses ou touché des rampes d escalier, des poignets de portes où il y a du passage comme dans les lieux publics Pour effectuer un lavage de mains efficace, il faut : Enlever les bagues Utiliser de l eau tiède et se mouiller complètement les mains Prendre du savon et bien le faire mousser Se frotter les mains, les poignets, les avant-bras et entre les doigts Se nettoyer le dessous des ongles Rincer abondamment Bien se sécher les mains avec une serviette propre

6 le lavage de nez Il est réalisé avec du sérum physiologique ou de l eau de mer plus riche en minéraux et oligo-éléments. Plusieurs présentations sont disponibles : des unidoses ou des pulvérisateurs prêts à l emploi. Le liquide pulvérisé dans le nez doit remplir les narines. Se moucher ensuite permet d éliminer toutes les impuretés. Des inhalations à l aide d essence de plantes (eucalyptus, thym, ) réduisent l irritation des narines et apportent un net soulagement. Comment procéder pour le lavage de nez? Placez-vous au dessus d'un lavabo et, si le nez coule, mouchez-vous d'abord soigneusement. 1. Penchez la tête sur un côté et introduisez l'embout nasal de la solution de lavage nasal dans la narine supérieure. Appuyez franchement sur le flacon: le liquide doit naturellement ressortir par la narine inférieure. 2. Renouvelez l'opération autant de fois que nécessaire pour administrer la dose totale recommandée (en général, 5 ml à 10 ml par narine). 3. Procédez de la même façon pour l'autre narine, en penchant la tête de l'autre côté. 4. Laissez le produit agir quelques minutes avant de vous moucher. CONCLUSION Les bénéfices acquis ne seront durables que si vous acceptez de modifier votre mode de vie en poursuivant une activité physique régulière (marche, natation, vélo ), en oubliant certaines de vos habitudes alimentaires et en optant pour d autres habitudes afin d apporter à votre corps ce dont il a besoin pour fonctionner correctement et ainsi amoindrir les risques de complications liés à la maladie.

7

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

La vaccination des enfants

La vaccination des enfants FICHES DE DIALOGUE Fiche n 1 La vaccination des enfants Question : Que voyez-vous sur ces images? Réponses : 1. Une mère qui tient son enfant pendant qu il est vacciné. 2. Un père portant son enfant vacciné

Plus en détail

Épidémie de grippe. Définitions... 1. Les premiers symptômes de la grippe pandémique... 2. Incubation :... 2. Comment se protéger!...

Épidémie de grippe. Définitions... 1. Les premiers symptômes de la grippe pandémique... 2. Incubation :... 2. Comment se protéger!... Épidémie de grippe Table des matières Définitions... 1 Les premiers symptômes de la grippe pandémique... 2 Incubation :... 2 Comment se protéger!... 2 Mouchage, éternuements, crachat, toux... 2 Éviter

Plus en détail

NETT DEC/JAN12 COVER TO DO & PLACE

NETT DEC/JAN12 COVER TO DO & PLACE NETT DEC/JAN12 COVER TO DO & PLACE PRÉVENTION DES INFECTIONS 14 Le Nettoyage professionnel - DÉCEMBRE / JANVIER 2012 C Par Chaque année, la grippe a des répercussions non seulement sur notre santé, mais

Plus en détail

Gestion de la crise sanitaire grippe A

Gestion de la crise sanitaire grippe A Gestion de la crise sanitaire grippe A Sommaire de la présentation Nature du risque lié au virus A H1N1 Plan gouvernemental de pandémie grippale Mesures de protection Historique de la grippe La grippe

Plus en détail

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Gérer la MPOC DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Je sais que j aurai toujours la MPOC. Que puis-je faire pour la gérer? La MPOC est une maladie chronique, c est-à-dire qu elle ne se guérit pas. Il existe

Plus en détail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail 11 Documents du PMS Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H Appelées également prérequis Tenue réglementaire exigée On n'entre pas sans sa tenue Toute personne travaillant dans une zone de manutention

Plus en détail

Hygiène des mains en milieu de soins PARTIE III. Moyens et méthodes pour préserver l hygiène des mains

Hygiène des mains en milieu de soins PARTIE III. Moyens et méthodes pour préserver l hygiène des mains Hygiène des mains en milieu de soins PARTIE III Moyens et méthodes pour préserver l hygiène des mains 1 INTRODUCTION Compliance à l hygiène des mains et sa qualité = largement tributaires : De la présence

Plus en détail

AEROSOLS NON MEDICAMENTEUX ET OXYGENOTHERAPIE MOD 3: LES SOINS PROMOTION VAN GOGH 2015-2016 Novembre 2015 S. L ENFANT Que savez-vous? IFAS ST QUENTIN 2 IFAS ST QUENTIN 3 SOMMAIRE Aérosols non médicamenteux

Plus en détail

LAVEZ-VOUS LES MAINS AU SAVON, PLUSIEURS FOIS PAR JOUR, PENDANT 30 SECONDES.

LAVEZ-VOUS LES MAINS AU SAVON, PLUSIEURS FOIS PAR JOUR, PENDANT 30 SECONDES. LAVEZ-VOUS LES MAINS AU SAVON, PLUSIEURS FOIS PAR JOUR, PENDANT 30 SECONDES. Y France 2006-642 016 778 RCS Nanterre - Réf. 313-06280-A SI VOUS ÊTES MALADE, PORTEZ UN MASQUE* POUR PROTÉGER VOS PROCHES.

Plus en détail

Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles - 1 - TECHNIQUE DES SOINS DE NETTOYAGE DES OREILLES

Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles - 1 - TECHNIQUE DES SOINS DE NETTOYAGE DES OREILLES Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles - 1 - K SOINS DES OREILLES K. 1. LE NETTOYAGE Action de nettoyer le pavillon de l oreille et le conduit auditif externe. BUTS - Maintenir l hygiène

Plus en détail

LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION

LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION La méthode HACCP olet 3 : Ressource documentaire 1 Exemples de protocoles (A1 à A5) 2 Exemples de fiches de contrôle (B1 à B4) Année : 2005-2006 A - 1 PROTOCOLE DE FABRICATION

Plus en détail

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 SOINS RESPIRATOIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 I / L oxygénothérapie II / L aérosolthérapie III / L aspiration IV / Les soins de trachéotomie Mars 2012 2 I L oxygénothérapie Définition: L oxygénothérapie

Plus en détail

J ARRÊTE. www.nicorette.be. c est décidé, Avec. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès.

J ARRÊTE. www.nicorette.be. c est décidé, Avec. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès. Avec c est décidé, J ARRÊTE. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès. nicorette contient de la nicotine et est un médicament pour adultes. Garder hors de portée des enfants. Pas d utilisation

Plus en détail

Unité soins protégés. Conseils pour la sortie de votre enfant. CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5

Unité soins protégés. Conseils pour la sortie de votre enfant. CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5 Unité soins protégés Conseils pour la sortie de votre enfant CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5 Introduction Le premier retour à la maison est un moment attendu mais aussi angoissant, que se soit

Plus en détail

HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD

HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD Définition : On entend par hygiène bucco-dentaire, la toilette de la bouche et des dents/ou dentiers hors soins médicamenteux. Elle relève du rôle propre infirmier pouvant

Plus en détail

500 ml. BASF Agro S.A.S. 21, chemin de la Sauvegarde 69134 ECULLY cedex Tél. 04 72 32 45 45

500 ml. BASF Agro S.A.S. 21, chemin de la Sauvegarde 69134 ECULLY cedex Tél. 04 72 32 45 45 MYTHIC 10 SC Préparation biocide (TP18) pour lutter contre les fourmis et les punaises des lits Suspension concentrée (SC) contenant : 106 g/l de chlorfenapyr (N CAS : 122453-73-0) MYTHIC 10 SC - (chlorfénapyr

Plus en détail

LAVE-TOI LES MAINS! MATERNELLE Plan de leçon

LAVE-TOI LES MAINS! MATERNELLE Plan de leçon LAVE-TOI LES MAINS! MATERNELLE Plan de leçon Maternelle, février 2010 NIVEAU Empreintes de mains Durée suggérée : 50 minutes MATERNELLE Aperçu Les élèves apprendront que le lavage des mains les garde en

Plus en détail

ENTRETIEN DES BUREAUX & SANITAIRES

ENTRETIEN DES BUREAUX & SANITAIRES ENTRETIEN DES BUREAUX & SANITAIRES METHODE PRODUITS Usine & bureaux : Z.I. La Croix-St-Pierre - 19800 EYREIN - Tél. 05 55 27 65 27 - Fax 05 55 27 66 08 - www.eyrein-industrie.com ENTRETIEN DES BUREAUX

Plus en détail

NOUV EA U HYGIÈNE NASALE - SOIN DU NEZ LE SEUL SPRAY DE LAVAGE NASAL 100 ML À L ALOE VERA NOUVEAU

NOUV EA U HYGIÈNE NASALE - SOIN DU NEZ LE SEUL SPRAY DE LAVAGE NASAL 100 ML À L ALOE VERA NOUVEAU HYGIÈNE NASALE - SOIN DU NEZ LE SEUL SPRAY DE LAVAGE NASAL 100 ML À L ALOE VERA NOUV EA U ProRhinel Hygiène du nez à l Aloe Vera : nettoie en douceur les fosses nasales quand le nez est bouché, par exemple

Plus en détail

entilles e contact Entretien des Lentilles de contact

entilles e contact Entretien des Lentilles de contact entilles e contact Entretien des Lentilles de contact Les lentilles de contact respectent vos yeux. Les lentilles de contact sont de petites coques en matière synthétique flottant sur le film lacrymal

Plus en détail

Protocoles d échanges en DP

Protocoles d échanges en DP Protocoles d échanges en DP Réalisés par Marketing Global DP Gambro Renal Products Sommaire Prévention de l infection Page 1 PD01/03 Nettoyage et désinfection pour les échanges en DP Page 2 PD02/03 Lavage

Plus en détail

FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL

FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Direction de la Santé FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL Un plan d hygiène permet de garantir la propreté du personnel et éviter toutes contaminations

Plus en détail

ACARIENS DE POUSSIERE DE MAISON ACARIENS DE STOCKAGE

ACARIENS DE POUSSIERE DE MAISON ACARIENS DE STOCKAGE ACARIENS DE POUSSIERE DE MAISON ACARIENS DE STOCKAGE Conseils et renseignements pour les patients allergiques Your Partner in Anaphylaxis + Immunotherapy Chère patiente allergique, Cher patient allergique,

Plus en détail

Des pilules contre tous les microbes? Programme pour les garderies

Des pilules contre tous les microbes? Programme pour les garderies Des pilules contre tous les microbes? Programme pour les garderies Partie V. Feuillets d information Février 2011 BONS MICROBES - MAUVAIS MICROBES Les bactéries sont partout et elles forment 60% de la

Plus en détail

Douche nasale Neti - une technique de yoga qui rafraîchit!

Douche nasale Neti - une technique de yoga qui rafraîchit! Profitez des bienfaits du rinçage du nez avec Douche nasale Neti - une technique de yoga qui rafraîchit! Traditionnellement recommandé en cas de nez bouché, de rhume, d allergie, de sinusite, d asthme

Plus en détail

Le lavage des mains dans les écoles Juin 2012

Le lavage des mains dans les écoles Juin 2012 Le lavage des mains dans les écoles Juin 2012 Le lavage des mains est le meilleur moyen de freiner la propagation d infections Les germes à l école Des chercheurs de l Université de l Arizona ont constaté

Plus en détail

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant Fiche connaissances pour l enseignant L HYGIENE Ce qu il faut savoir Il est capital d avoir une hygiène corporelle appropriée pour éviter de tomber malade ou de rendre malade les autres. Donc on se lave

Plus en détail

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. Juin 2009. Le pied d athlète. (mycose des pieds)

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. Juin 2009. Le pied d athlète. (mycose des pieds) Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance Juin 2009 Le pied d athlète (mycose des pieds) Le pied d athlète (mycose des pieds) Ce qu il faut savoir Le «pied d athlète» est une inflammation

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène Mesures d hygiène générales Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène vis-à-vis

Plus en détail

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups!

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups! Hygiène Page 15 Oups! Le change Des conseils pour le bien-être de votre enfant Le savon Utilisez de l eau et du savon avec du coton hydrophile ou un gant de toilette propre pour nettoyer les fesses de

Plus en détail

POLLENS DE GRAMINEES ET DE CEREALES

POLLENS DE GRAMINEES ET DE CEREALES POLLENS DE GRAMINEES ET DE CEREALES Conseils et renseignements pour les patients allergiques Your Partner in Anaphylaxis + Immunotherapy Chère patiente allergique, Cher patient allergique, Votre allergie

Plus en détail

ALAIRGIX RHINITE ALLERGIQUE CROMOGLICATE DE SODIUM 2%, solution pour pulvérisation nasale Cromoglicate de sodium

ALAIRGIX RHINITE ALLERGIQUE CROMOGLICATE DE SODIUM 2%, solution pour pulvérisation nasale Cromoglicate de sodium ALAIRGIX RHINITE ALLERGIQUE CROMOGLICATE DE SODIUM 2%, solution pour pulvérisation nasale Cromoglicate de sodium Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Elle contient des

Plus en détail

Pourquoi est-il important de se laver les mains?

Pourquoi est-il important de se laver les mains? Pourquoi est-il important de se laver les mains? Quand se laver les mains? Comment se laver les mains? Se laver les mains, c'est amusant! Chaque année, ce sont des millions de journées scolaires qui se

Plus en détail

Mieux vivre avec votre asthme

Mieux vivre avec votre asthme Mieux vivre avec votre asthme L éducation thérapeutique pour bien gérer votre asthme au quotidien Bien gérer sa maladie permet de reconnaître et maîtriser les symptômes afin de limiter la gêne respiratoire.

Plus en détail

Douche nasale. Profitez des bienfaits du rinçage du nez avec. Le meilleur ami du nez. Neti - une technique de yoga qui rafraîchit!

Douche nasale. Profitez des bienfaits du rinçage du nez avec. Le meilleur ami du nez. Neti - une technique de yoga qui rafraîchit! Profitez des bienfaits du rinçage du nez avec Douche nasale Neti - une technique de yoga qui rafraîchit! Traditionnellement recommandé en cas de nez bouché, de rhume, d allergie, de sinusite, d asthme

Plus en détail

Gu ide d utilis atio n de s le ntille s

Gu ide d utilis atio n de s le ntille s Gu ide d utilis atio n de s le ntille s VOS LENTILLES de contact MADE IN FRANCE Conseils aux porteurs pour la pose, le retrait et l entretien des lentilles mini-sclérales Sommaire Avant de poser votre

Plus en détail

L immunothérapie sublinguale. Carnet Patient

L immunothérapie sublinguale. Carnet Patient L immunothérapie sublinguale Carnet Patient Introduction Le traitement des maladies allergiques respiratoires (rhinite, asthme), comprend le contrôle de l environnement, l éviction de l allergène, l utilisation

Plus en détail

HYGIENE DES MAINS DES PROFESSIONNELS ET DES RESIDENTS

HYGIENE DES MAINS DES PROFESSIONNELS ET DES RESIDENTS 1. OBJECTIF Appliquer une hygiène des mains adaptée à chaque activité, afin d éviter la transmission croisée manuportée des micro-organismes. 2. DOMAINE D APPLICATION L ensemble des professionnels de,

Plus en détail

ACTIVITÉS PREMIÈRE ANNÉE

ACTIVITÉS PREMIÈRE ANNÉE ACTIVITÉS PREMIÈRE ANNÉE Première année, février 2010 ACTIVITÉS PREMIÈRE ANNÉE ACTIVITÉ NOMBRE DE PAGES Image de Bugsy --------------------------------------------------------- 1 Lavage des mains avec

Plus en détail

Chaque année, plus de 25 000 personnes en meurent dans l UE!

Chaque année, plus de 25 000 personnes en meurent dans l UE! L utilisation inadaptée des antibiotiques entraîne la formation de bactéries antibiorésistantes. Chaque année, plus de 25 000 personnes en meurent dans l UE! Les antibiotiques ne sont pas des bonbons!

Plus en détail

comment préparer le biberon à la maison?

comment préparer le biberon à la maison? comment préparer le biberon à la maison? Chers parents Vous venez de quitter la maternité ou le service de néonatologie de l az groeninge avec votre bébé et vous vous demandez peut-être comment bien préparer

Plus en détail

Guide pour les expériences Texte d information pour le personnel enseignant / les MDS

Guide pour les expériences Texte d information pour le personnel enseignant / les MDS 1/5 Information: Le présent guide explique comment réaliser les expériences avec les élèves et quels informations et contenus leur transmettre à quel moment. Les dialogues et exemples de communication

Plus en détail

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE FICHE DE DONNEES DE SECURITE ULTIMEG 2002T DATE DE RÉVISION : 03/02/2005 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE NOM DE PRODUIT ULTIMEG 2002T NO DE PRODUIT : U2002T DISTRIBUTEUR

Plus en détail

BON ETAT DES TOISONS POUR DES VIANDES SURES

BON ETAT DES TOISONS POUR DES VIANDES SURES BON ETAT DES TOISONS POUR DES VIANDES SURES Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Editeur responsable: Gil Houins Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire WTC III 21

Plus en détail

LIMITONS LES RISQUES D INFECTION

LIMITONS LES RISQUES D INFECTION VIRUS RESPIRATOIRES GRIPPES, BRONCHITE, RHUME, BRONCHIOLITE... LES MODES DE TRANSMISSION DES VIRUS RESPIRATOIRES GRIPPES, BRONCHITE, RHUME, BRONCHIOLITE... LES VIRUS RESPIRATOIRES SE TRANSMETTENT PAR :

Plus en détail

ATIVAD ANTIBIOTHÉRAPIE INTRAVEINEUSE À DOMICILE GUIDE D UTILISATION DU SYSTÈME INTERLINK. Au CSSS de Jonquière, la sécurité est l affaire de tous.

ATIVAD ANTIBIOTHÉRAPIE INTRAVEINEUSE À DOMICILE GUIDE D UTILISATION DU SYSTÈME INTERLINK. Au CSSS de Jonquière, la sécurité est l affaire de tous. Au CSSS de Jonquière, la sécurité est l affaire de tous. Lors de vos rendez-vous, si vous avez des doutes ou des hésitations face à un soin ou un traitement proposé, discutez-en avec un professionnel afin

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ?

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? N QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? :: Découpe les mots en bas de la feuille. :: Choisis mots pour dire ce que tu penses de chaque illustration et colle-les dessus. TACHÉ NETTOYÉ BRILLANT PROPRE SALE GRAS BOUEUX

Plus en détail

PROPAGATION DES INFECTIONS. S essuyer le nez avec un mouchoir

PROPAGATION DES INFECTIONS. S essuyer le nez avec un mouchoir COMMENT PRÉVENIR LA PROPAGATION DES INFECTIONS Se faire vacciner S essuyer le nez avec un mouchoir Rapprocher le coude de la bouche pour tousser ou éterneur Se laver les mains avant de manger Se laver

Plus en détail

INTRODUCTION...11 TÉMOIGNAGE D UNE MÈRE...13 CHAPITRE 1 QU EST-CE QUE L ASTHME ET COMMENT LE DIAGNOSTIQUER?...15

INTRODUCTION...11 TÉMOIGNAGE D UNE MÈRE...13 CHAPITRE 1 QU EST-CE QUE L ASTHME ET COMMENT LE DIAGNOSTIQUER?...15 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...11 TÉMOIGNAGE D UNE MÈRE...13 CHAPITRE 1 QU EST-CE QUE L ASTHME ET COMMENT LE DIAGNOSTIQUER?...15 Par Denis Bérubé Une maladie très fréquente...15 Physiopathologie et

Plus en détail

BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA

BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA INSTRUCTIONS À L ATTENTION DE L ANIMATEUR La boite à images pour la prévention de la FHVE (La Fièvre Ebola est une maladie épidémique, contagieuse

Plus en détail

Mesures barrières face à la grippe A(H1N1)

Mesures barrières face à la grippe A(H1N1) Mesures barrières face à la grippe A(H1N1) Protections individuelles pour se protéger et ne pas contaminer les autres Les principaux modes de transmission des virus sont : La voie aérienne, c est-à-dire

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1 - IDENTIFICATION DU PRODUIT DE LA SOCIETE Nature du produit : Nom du produit : Type d utilisation : Importateur : Origine : Adresse France : Isolant à base de fibres de cellulose

Plus en détail

AIDEZ VOTRE GUÉRISON. Plaie de pression. Votre guide pour le soin d une plaie. CASC du Nord-Est. www.lignesantenord-est.ca

AIDEZ VOTRE GUÉRISON. Plaie de pression. Votre guide pour le soin d une plaie. CASC du Nord-Est. www.lignesantenord-est.ca CASC du Nord-Est AIDEZ VOTRE GUÉRISON Votre guide pour le soin d une plaie Plaie de pression 310-CASC healthcareathome.ca/northeast/fr www.lignesantenord-est.ca WOUND SELF MANAGEMENT PROGRAM LE PROGRAMME

Plus en détail

Place des PHA en EHPAD

Place des PHA en EHPAD Place des PHA en EHPAD Prévention du risque infectieux en EHPAD 2 ème Journée inter-régionale de formation et d information Rennes 15 juin 2010 Prévention du risque infectieux en EHPAD Mesures concernant

Plus en détail

Les Précautions. «Standard» Denis Thillard. Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD 24 novembre 2009

Les Précautions. «Standard» Denis Thillard. Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD 24 novembre 2009 Les Précautions «Standard» Denis Thillard 24 novembre 2009 Les précautions standard Ce sont des règles r de base à appliquer: Par tous les professionnels Pour tous les résidentsr Tous les jours l hygiène

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE Santé et pollution intérieure dans les écoles : Réseau d observation en Europe QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE A compléter par les enfants

Plus en détail

PROTOCOLE ALLAITEMENT

PROTOCOLE ALLAITEMENT PROTOCOLE ALLAITEMENT Vous allaitez votre enfant, sachez que ce n est pas incompatible avec son accueil en crèche ; un lieu spécifique est aménagé pour l allaitement si vous le désirez. Si vous choisissez

Plus en détail

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Cathéter veineux central avec valve antireflux Vous devez prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable. Cette fiche vous explique comment

Plus en détail

PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME

PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME INFOS PATIENTS Pathologies cervico-faciales PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME Comment utiliser, changer et nettoyer votre appareillage Introduction Au cours de votre hospitalisation, vers le cinquième

Plus en détail

L enfant avant tout. L asthme chez l enfant

L enfant avant tout. L asthme chez l enfant 14 L enfant avant tout L asthme chez l enfant Au Canada, la prévalence de l asthme chez l enfant a quadruplé au cours de la dernière décennie, et l asthme est devenu l une des principales causes d hospitalisation

Plus en détail

Conseils d'entretien de vos toiles d'extérieur. Besoin de protéger et de redonner un. coup d'éclat à vos. tissus d'extérieur?

Conseils d'entretien de vos toiles d'extérieur. Besoin de protéger et de redonner un. coup d'éclat à vos. tissus d'extérieur? Conseils d'entretien de vos toiles d'extérieur Besoin de protéger et de redonner un coup d'éclat à vos tissus d'extérieur? Pourquoi bien entretenir sa toile? Une des meilleures façons de garder en parfait

Plus en détail

gale - Brochure d information -

gale - Brochure d information - gale La - Brochure d information - Qu est-ce que la gale? La gale est une infection de la peau causée par un parasite. Celui-ci creuse un petit tunnel (sillon) dans la partie superficielle de la peau et

Plus en détail

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Cathéter veineux central sans valve (irrigation avec héparine) Vous devez prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable. Cette fiche vous

Plus en détail

L administration du facteur de coagulation à domicile

L administration du facteur de coagulation à domicile L administration du facteur de coagulation à domicile la voie périphérique Guide à l usage des patients et des parents d enfants hémophiles Sommaire Introduction : Qu est-ce que l abord veineux périphérique?

Plus en détail

SOINS SPECIFIQUES. Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010. Soins de bouche

SOINS SPECIFIQUES. Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010. Soins de bouche SOINS SPECIFIQUES Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010 Soins de bouche Assurer l hygiène bucco-dentaire en favorisant bien-être et confort Eviter la mauvaise haleine Prévenir et traiter l infection

Plus en détail

Combattre les virus. 7 Conseils d hygiène

Combattre les virus. 7 Conseils d hygiène Combattre les virus 7 Conseils d hygiène Afin de vous protéger contre le rhume, la grippe et la gastroentérite, les 7 conseils d hygiène suivants peuvent vous aider à réduire le risque d infection. DG

Plus en détail

Fiche Technique. Désinsectisation par voie aérienne des locaux vides Usage Professionnel

Fiche Technique. Désinsectisation par voie aérienne des locaux vides Usage Professionnel USAGE : Usage Biocide (type produit 18) : Désinsectisation des locaux vides dans les industries alimentation animale & élevages. INDICATION : Traitement insecticide et acaricide des locaux vides. Industrie

Plus en détail

Nos 8 conseils pour arrêter de ronfler

Nos 8 conseils pour arrêter de ronfler Nos 8 conseils pour arrêter de ronfler Découvrez tous nos conseils et astuces pour diminuer vos ronflements et retrouver le plaisir de nuits sereines 1/5 Le ronflement : un problème très répandu. Il est

Plus en détail

Tabac au féminin 24.05.12. N.Sauvaget sf tabacologue, Du périnat et addictions

Tabac au féminin 24.05.12. N.Sauvaget sf tabacologue, Du périnat et addictions Tabac au féminin 24.05.12 N.Sauvaget sf tabacologue, Du périnat et addictions Consommation de tabac chez la femme Dans la population féminine française générale (15-85 ans) en 2010: - 27,9% fument - Parmi

Plus en détail

Démarche. La crèche. Risques infectieux liés au biberon. Risques infectieux liés au biberon BIBERONS EN CRECHE DE VILLE

Démarche. La crèche. Risques infectieux liés au biberon. Risques infectieux liés au biberon BIBERONS EN CRECHE DE VILLE BIBERONS EN CRECHE DE VILLE ENTRETIEN DES BIBERONS ET TETINES EN CRECHE DE VILLE ET EN ETABLISSEMENT DE SANTE Janine BENDAYAN - Epidémiologie et hygiène hospitalière, Hôpital PURPAN - CHU Toulouse - septembre

Plus en détail

Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes

Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes Document non contractuel / Mod 3344/04.2012/ Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Prévention Le printemps arrive et

Plus en détail

NOTICE. ALAIRGIX RHINITE ALLERGIQUE CROMOGLICATE DE SODIUM 2%, solution pour pulvérisation nasale Cromoglicate de sodium

NOTICE. ALAIRGIX RHINITE ALLERGIQUE CROMOGLICATE DE SODIUM 2%, solution pour pulvérisation nasale Cromoglicate de sodium NOTICE ANSM Mis à jour le : 20/04/2012 Dénomination du médicament Encadré ALAIRGIX RHINITE ALLERGIQUE CROMOGLICATE DE SODIUM 2%, solution pour pulvérisation nasale Cromoglicate de sodium Veuillez lire

Plus en détail

Recommandations d hygiène pour nettoyer les nébuliseurs et conserver leurs performances

Recommandations d hygiène pour nettoyer les nébuliseurs et conserver leurs performances CRCM NANTES pédiatrie Recommandations d hygiène pour nettoyer les nébuliseurs et conserver leurs performances d après les recommandations du GRAM ( Groupe Aérosols et Mucoviscidose) et de l association

Plus en détail

Fiche de données de sécurité Selon l Ochim (ordonn. produits chim.) du18.05.2005, paragr.3

Fiche de données de sécurité Selon l Ochim (ordonn. produits chim.) du18.05.2005, paragr.3 Nr. Article- Produit : 48785 Page: Page 1 En cas d urgence appeler le Centre Suisse d information toxicologique, Freiestr. 16, 8032 Zürich; Tél. des Urgences: ( jour et nuit) 145 ou +41 (0)44 251 51 51.

Plus en détail

La nature dans la peau

La nature dans la peau La nature dans la peau Les huiles essentielles L huile essentielle est un véritable concentré de plantes dont les propriétés sont centuplées par l effet de concentration. Il existe plus de 400 essences

Plus en détail

Dans ce document, vous trouverez de l information concernant :

Dans ce document, vous trouverez de l information concernant : Information aux patients SOINS DE LA PEAU PENDANT LA RADIOTHÉRAPIE EXTERNE Oncologie Vitalité Zone : 1B 4 5 6 Établissement : Centre d oncologie Dr-Léon-Richard Dans ce document, vous trouverez de l information

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F)

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) Dès que le poisson entre dans votre usine, vous

Plus en détail

Soins d hygiène et de confort / H - Soins des yeux - 1 -

Soins d hygiène et de confort / H - Soins des yeux - 1 - Soins d hygiène et de confort / H - Soins des yeux - 1 - H SOINS DES YEUX H 1 SOINS D HYGIENE FREQUENCE Soin journalier effectué lors de la toilette et plus souvent, si nécessaire BUTS - Maintenir propres

Plus en détail

AIDE MÉMOIRE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

AIDE MÉMOIRE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL Les textes et pictogrammes sont extraits de l aide mémoire SST de l INRS AIDE MÉMOIRE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL Cet aide-mémoire est téléchargeable sur notre site internet http://www.formenpreve-formations.fr/

Plus en détail

Le rhume des foins. Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez de rhume des foins

Le rhume des foins. Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez de rhume des foins Le rhume des foins Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez de rhume des foins QU EST-CE QUE L ALLERGIE? L allergie est due à une réactivité anormale du système immunitaire en présence de substances,

Plus en détail

L heure du bain FICHES CONSEILS EN SAVOIR PLUS :

L heure du bain FICHES CONSEILS EN SAVOIR PLUS : , c est un moment important de la journée pour votre enfant et pour vous... Un moment d échange privilégié avec son papa ou sa maman, de détente, de plaisir et de découvertes, dont il serait dommage de

Plus en détail

Mercredi 18 avril 2007 L asthme : maladie du monde moderne, origine et traitements

Mercredi 18 avril 2007 L asthme : maladie du monde moderne, origine et traitements 1 à 20 H 30 au Muséum Mercredi 18 avril 2007 L asthme : maladie du monde moderne, origine et traitements Sous l'égide du Comité orléanais de la Fondation pour la Recherche Médicale Avec : - Isabelle COUILLIN,

Plus en détail

La construction de notre PCA a pour but d assurer la protection du personnel et du maintient de notre activité.

La construction de notre PCA a pour but d assurer la protection du personnel et du maintient de notre activité. PLAN DE CONTINUITE D ACTIVITE SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE...3 1.1 LA SITUATION ACTUELLE...3 1.2 NOTRE MISE EN PLACE DU PLAN DE CONTINUITE DE L ACTIVITE...3 1.3 NOS CONTACTS...3 2. NOS SERVICES EXPOSES AU RISQUE...4

Plus en détail

Mon enfant est malade

Mon enfant est malade Mon enfant est malade repères pour reconnaître et comprendre la maladie agir et soulager mon enfant savoir quand et où consulter Guide élaboré grâce à la collaboration de médiateurs socioculturels, de

Plus en détail

Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique souvent être amélioré ou soulagé

Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique souvent être amélioré ou soulagé Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique. Tout se passe comme si la peau se renouvelait trop vite. Il évolue par alternance de poussées et de rémissions. S il est rare que la maladie disparaisse

Plus en détail

Objet : Préciser les techniques s appliquant au lavage hygiénique des mains.

Objet : Préciser les techniques s appliquant au lavage hygiénique des mains. Référence : PT/HYG/002-B Page :Page 1 sur 5 Objet : Préciser les techniques s appliquant au lavage hygiénique des mains. Résumé des modifications intervenues : Le temps de lavage des mains a été diminué.

Plus en détail

L habitat. Habitat et santé. doit respirer. Les partenaires. DDASS du Bas-Rhin. DDE du Bas-Rhin. Centre Antipoison. Ville de Strasbourg

L habitat. Habitat et santé. doit respirer. Les partenaires. DDASS du Bas-Rhin. DDE du Bas-Rhin. Centre Antipoison. Ville de Strasbourg Habitat et santé L habitat doit respirer Les partenaires DDASS du Bas-Rhin DDE du Bas-Rhin Centre Antipoison Ville de Strasbourg Service de Pneumologie des HUS A.D.I.L. CAF pour éviter d avoir cela chez

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Rhinospray 1,18 mg/ml, solution pour pulvérisation nasale. chlorhydrate de tramazoline

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Rhinospray 1,18 mg/ml, solution pour pulvérisation nasale. chlorhydrate de tramazoline NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Rhinospray 1,18 mg/ml, solution pour pulvérisation nasale chlorhydrate de tramazoline Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle

Plus en détail

Notice d utilisation. Distributeur France :

Notice d utilisation. Distributeur France : Notice d utilisation La liberté au naturel! La coupe menstruelle LunaCup TM est une protection périodique innovante fabriquée en Finlande. Elle est facile et sûre d utilisation tout en présentant une alternative

Plus en détail

SALUBRITÉ DANS LES STANDS OU LES KIOSQUES ALIMENTAIRES TEMPORAIRES

SALUBRITÉ DANS LES STANDS OU LES KIOSQUES ALIMENTAIRES TEMPORAIRES Service des Infrastructure, transport et environnement Direction de l environnement Inspection des aliments 827, boul. Crémazie Est, bureau 301 Montréal (Québec) H2M 2T8 Téléphone : (514) 280-4300 Télécopieur

Plus en détail

RÈGLES D'HYGIÈNE EN CUISINE

RÈGLES D'HYGIÈNE EN CUISINE RÈGLES D'HYGIÈNE EN CUISINE Directives pour: Economes Cuistots Personnel auxiliaire cuisine Personnel auxiliaire d'entretien par Luk Wullaert Federaal Agentschap voor de Veiligheid van de Voedselketen

Plus en détail

Encouragés par la publicité, nous avons pris l habitude d utiliser de l eau de javel régulièrement.

Encouragés par la publicité, nous avons pris l habitude d utiliser de l eau de javel régulièrement. Encouragés par la publicité, nous avons pris l habitude d utiliser de l eau de javel régulièrement. L eau de javel s utilise soit pure, pour désinfecter uniquement, soit mélangée à du détergent, dans un

Plus en détail

Bioxsine Forte sérum spray et Bioxsine Forte shampooing pour chutes sévères à intenses résultats ConFirmés CLiniQuement

Bioxsine Forte sérum spray et Bioxsine Forte shampooing pour chutes sévères à intenses résultats ConFirmés CLiniQuement Bioxsine Forte sérum spray et Bioxsine forte shampooing pour chutes sévères à intenses La gamme Bioxsine forte est particulièrement adaptée au traitement des chutes de cheveux sévères à intenses. 8 fois

Plus en détail

L AIR DE RIEN. En France, la BPCO* c est. Pourquoi a-t-on une BPCO? 3,5 millions de personnes touchées dont 2/3 l ignorent 16 000 morts chaque année

L AIR DE RIEN. En France, la BPCO* c est. Pourquoi a-t-on une BPCO? 3,5 millions de personnes touchées dont 2/3 l ignorent 16 000 morts chaque année Pourquoi a-t-on une BPCO? La BPCO est une maladie des poumons et des bronches, dont la principale cause est le tabac. Des expositions professionnelles peuvent aussi être en cause. La maladie apparaît généralement

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

Soins de bouche SOINS SPECIFIQUES 7.03. Objectifs. Technique et méthode I PRINCIPES II MATERIEL ET PRODUITS

Soins de bouche SOINS SPECIFIQUES 7.03. Objectifs. Technique et méthode I PRINCIPES II MATERIEL ET PRODUITS SOINS SPECIFIQUES 7.03 Soins de bouche Assurer l hygiène bucco-dentaire en favorisant bien-être et confort Eviter la mauvaise haleine Prévenir et traiter l infection : - prévenir les infections locales

Plus en détail

Le diagnostic approfondi du groupe santé

Le diagnostic approfondi du groupe santé Le diagnostic approfondi du groupe santé Axe 1 : La pollution de l air - Prélèvements et analyse bactériologique de l air réalisé par S Prim et les élèves de BTS Dans le cadre des travaux pratiques de

Plus en détail

Comment lavez-vous et soignez-vous la peau de votre bébé?

Comment lavez-vous et soignez-vous la peau de votre bébé? VOTRE CHOIX POUR PLUS DE DOUCEUR Comment lavez-vous et soignez-vous la peau de votre bébé? Avec les conseils de Lou Louise Table des matières 3 Tout à la fois un pur plaisir de l eau et une protection

Plus en détail