COPILOTE LE CARNET DE ROUTE DES ACTIFS DU TRANSPORT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COPILOTE LE CARNET DE ROUTE DES ACTIFS DU TRANSPORT"

Transcription

1 COPILOTE LE CARNET DE ROUTE DES ACTIFS DU TRANSPORT

2 VOUS APPARTENEZ A LA GRANDE FAMILLE DU TRANSPORT. VOTRE ROUTE PROFESSIONNELLE, MAIS AUSSI PERSONNELLE, SERA MARQUEE DE NOMBREUX EVENEMENTS. CERTAINS D ENTRE VOUS DEVRONT ETRE ACCOMPAGNES, INDEMNISES ET AIDES. VOUS TROUVEREZ DANS CE CARNET DE ROUTE LES DIFFERENTES PRESTATIONS MISES A VOTRE DISPOSITION. BONNE ROUTE!

3 SOMMAIRE 04 Retraite complémentaire Vous assurer des revenus dès votre départ en retraite 10 Congé de fin d activité Vous permettre une cessation d activité dès l âge de 57 ans CARCEPT KLESIA Retraite Agirc AGECFA-VOYAGEURS FONGECFA-TRANSPORT 06 Prévoyance réglementaire Vous protéger face aux événements de la vie CARCEPT-PREVOYANCE 12 Prévoyance-Santé Contrats collectifs Compléter votre protection et celle de vos proches CARCEPT-PREVOYANCE 08 Inaptitude à la conduite Vous garantir un revenu en cas d inaptitude à la conduite IPRIAC 14 Prévoyance-Santé Contrats individuels Personnaliser votre protection sociale MUTUELLE CARCEPT PREV logistique transport de marchandises transport de personnes 03

4 Vos cotisations actuelles servent à payer ceux qui sont aujourd hui à la retraite. C est le principe de la retraite par répartition. Lorsque vous serez en retraite, vos revenus proviendront, de la même manière, des cotisations des salariés en activité. Votre retraite se compose de deux parties : l assurance vieillesse, qui est la base de ce système ; elle est gérée par la Sécurité sociale ; la retraite complémentaire obligatoire, qui est gérée par les partenaires sociaux. Dans le domaine du transport, au sein de KLESIA, la CARCEPT (Caisse Autonome de Retraite Complémentaire et de Prévoyance du Transport) et KLESIA Retraite Agirc (Caisse de Retraite des Cadres) sont les organismes qui encaissent les cotisations et payent les allocations de retraite complémentaire. Les caisses de retraite complémentaire, tous secteurs d activité confondus, sont fédérées par deux organismes : l ARRCO (Association pour le Régime de Retraite Complémentaire) pour tous les salariés ; l AGIRC (Association Générale des Institutions de Retraite des Cadres) pour les cadres.

5 RETRAITE COMPLÉMENTAIRE CARCEPT KLESIA Retraite Agirc QUI Vous : vos cotisations vous permettent d acquérir des droits, qui vous assureront des revenus pendant votre retraite. Votre conjoint : si vous veniez à disparaître, votre conjoint pourrait bénéficier d une partie de votre retraite complémentaire. C est la pension de réversion (60%). * Age de départ après la réforme : - né(e) entre le 01/07/51 et le 31/12/51 : 60 ans + 4 mois ; - né(s) en 1952 : 60 ans + 9 mois ; - né(s) en 1953 : 61 ans + 2 mois ; - né(s) en 1954 : 61 ans + 7 mois ; - né(s) en 1955 et années suivantes : 62 ans. QUAND Le départ est relevé à 62 ans L âge du départ en retraite passe progressivement* de 60 ans à 62 ans, à raison de 5 mois supplémentaires par année civile de naissance pour les assurés nés à partir du 1 er juillet La date de votre entrée dans la vie active et tous les événements de votre parcours professionnel, et même familial, peuvent influer sur le moment effectif de votre départ. La retraite complémentaire reste subordonnée à l octroi de la pension de la Caisse Nationale d Assurance Vieillesse (la CNAV, gérée par la Sécurité sociale). Vous devez prendre contact avec celle-ci pour connaître votre date de départ. Ne prenez pas la décision de votre départ en retraite sans avoir reçu votre EIG (Estimation Indicative Globale) de votre future pension. COMBIEN Votre pension de base Sécurité sociale : 50 % de la moyenne des revenus perçus pendant vos 25 meilleures années et au maximum 50 % du plafond de la Sécurité sociale. Vos retraites complémentaires CARCEPT et KLESIA Retraite Agirc : le montant de votre pension de retraite s obtient en multipliant la somme des points qui vous ont été attribués par la valeur du point en vigueur au moment de votre départ à la retraite. Si vous êtes cadre, votre retraite complémentaire AGIRC s ajoutera à celle de l ARRCO. COMMENT Adressez votre demande de retraite complémentaire à la CARCEPT, à la CRC Section transport ou au CICAS* de votre département. Procédez à cette démarche au minimum 4 mois avant la date à laquelle vous souhaitez partir. L étude de votre dossier terminée, la CARCEPT et KLESIA Retraite Agirc vous verseront vos allocations de retraite complémentaire quatre fois par an, au début de chaque trimestre. * Centres d Information Conseil et Accueil des Salariés, créés pour vous accompagner lors de votre demande de retraite complémentaire. Tous les retraités de la CARCEPT peuvent avoir accès, sur demande, à des aides sociales individuelles. Elles sont attribuées, sur dossier, par la Commission du Fonds Social (CFS) de la caisse. La CFS examine les ressources et les charges et porte une attention toute particulière à l accompagnement du handicap et de la dépendance, en favorisant le maintien à domicile des personnes âgées. 05

6 Le régime de prévoyance réglementaire garantit le versement d un capital décès ou invalidité. Les salariés non cadres des entreprises de transport adhérentes de la CARCEPT sont obligatoirement affiliés à ce régime.

7 LA PRÉVOYANCE RÉGLEMENTAIRE CARCEPT-PRÉVOYANCE QUI Les salariés non cadres en activité ou en arrêt de travail indemnisés par la Sécurité sociale, lorsque le dernier employeur était adhérent de la CARCEPT-Prévoyance. Les salariés non cadres au chômage indemnisés par Pôle Emploi, sous certaines conditions. Les ayants droit en cas de décès : le conjoint survivant, non séparé de droit ou de fait ou PACS ; à défaut, le concubin peut, sous conditions, être assimilé au conjoint ; à défaut, et par parts égales, les enfants à charge du participant pour l ouverture du droit à majoration du capital ; à défaut, et par parts égales, ses autres enfants, vivants ou représentés ; à défaut, et par parts égales, ses ascendants ; à défaut, et par parts égales, les héritiers de l assuré ; à défaut, le fonds social de la CARCEPT-Prévoyance. Extrait de l article 7 «Ayants droit» du Réglement Intérieur CARCEPT-Prévoyance (disponible sur demande). QUAND Dès le premier jour de l embauche. Le salarié en arrêt maladie ou au chômage continue de bénéficier de la couverture qui varie, pour les chômeurs, selon le nombre de trimestres d affiliation. En cas de décès, le versement d un capital à vos proches est dû. COMMENT Dès la survenance de l invalidité ou du décès, le bénéficiaire ou l ayant droit peut percevoir, sous certaines conditions, ce capital en s adressant à la CARCEPT-Prévoyance. Après étude du dossier, si les conditions d attribution sont remplies, le versement du capital sera effectué dans les meilleurs délais. Pour être recevable, la demande doit être faite dans un délai maximal de cinq ans après la date d effet de l invalidité reconnue par la Sécurité sociale ou dans un délai de dix ans après la date du décès. Le salarié et sa famille ne doivent pas ignorer cette protection paritaire. COMBIEN La cotisation, de 0,50 % du salaire brut, est partagée entre l employeur et le salarié. En cas de décès, le capital garanti est de 100 % du salaire annuel pour les célibataires, veufs ou divorcés, avec au moins un enfant à charge ; pour les personnes mariées salariées sans enfants à charge ; et, sous certaines conditions, pour les salariés vivant en concubinage. Le capital est de 50 % du salaire annuel pour les célibataires, veufs ou divorcés salariés sans enfants à charge. En cas d invalidité, le montant dépend de la catégorie de l invalidité. En 3 e et 2 e catégories : versement anticipé de 100 % du capital décès. En 2 e catégorie : avant 50 ans, le participant doit justifier de cinq années d affiliation ; après 50 ans, il n y a pas de conditions de durée d affiliation. Le bénéfice d une rente accident du travail supérieure à 65 % est assimilé à une invalidité de 2 e et 3 e catégories. En 1 re catégorie, et sous certaines conditions d affiliation et de ressources, le capital est réduit de moitié. Le bénéfice d une rente accident du travail comprise entre 54 et 65 % est assimilé à une invalidité de 1 re catégorie. Des majorations pour enfants à charge sont prévues sous certaines conditions. Le total des majorations ne peut dépasser 200 % du capital de base. En cas de décès simultané du membre participant et de son conjoint, ou de décès du conjoint âgé de moins de 65 ans dans l année qui suit le décès du participant, un capital supplémentaire, limité à 200 % du capital de base, est versé aux enfants à charge. Si les deux conjoints étaient membres participants, ce capital supplémentaire sera calculé sur le capital de base le plus élevé. 07

8 L IPRIAC, Institution de PRévoyance d Inaptitude A la Conduite, a confié sa gestion administrative à KLESIA. L adhésion des entreprises employant des conducteurs de véhicules de plus de 3,5 tonnes est obligatoire. Les conducteurs qui perdent pour des raisons médicales leur emploi de conduite bénéficient, sous certaines conditions d âge, d un accompagnement financier qui compense la baisse de leurs revenus. Cette garantie concerne les titulaires des permis C, EC, D, ED ou d un certificat spécial de conduite (transport en commun des voyageurs).

9 L INAPTITUDE A LA CONDUITE IPRIAC QUI Les conducteurs de véhicules de plus de 3,5 tonnes des entreprises affiliées, dès lors qu ils sont affectés pendant au moins 800 heures par an à la conduite. Sont également concernés les personnels affectés à un emploi de transport scolaire pendant au moins 400 heures par an. À la date d inaptitude, ils doivent : occuper un emploi de conduite poids lourds (+ de 3,5 tonnes) dans une entreprise adhérente ; être âgés d au moins 46 ans ; justifier d une ancienneté minimale (années de conduite poids lourds dans une ou plusieurs entreprises entrant dans le champ d application de l IPRIAC) qui est fonction de l âge à la date de l inaptitude : - 19 années si le conducteur est âgé de 46 ans et de moins de 47 ans ; - 18 années s il est âgé de 47 ans et de moins de 48 ans ; - 17 années s il est âgé de 48 ans et de moins de 49 ans ; - 16 années s il est âgé de 49 ans et de moins de 50 ans ; - 15 années s il est âgé d au moins 50 ans. QUAND Lorsque le conducteur est reconnu définitivement inapte à la conduite des poids lourds par la médecine du travail, la préfecture ou lors du retrait du certificat spécial de capacité à la conduite par le service de médecine du travail habilité. Lorsque les conditions sont remplies, les formulaires nécessaires à la constitution du dossier doivent être demandés à l IPRIAC. Une couverture financière qui compense la baisse des revenus. COMBIEN La prestation est calculée sur la moyenne des salaires bruts soumis à cotisation des douze mois civils précédant l inaptitude. Si les conditions administratives sont remplies et si la commission médicale du régime accepte la prise en charge du dossier, le salarié pourra bénéficier d une rente représentant 35 % de son ancienne rémunération globale brute sous réserve que le cumul de ses ressources et de la rente IPRIAC ne dépasse pas son ancienne rémunération nette. En cas de dépassement, la rente est diminuée ou suspendue si nécessaire. Le taux global de cotisation est de 0,25 % du salaire brut. 60 % de cette cotisation sont à la charge de l employeur. COMMENT Les allocations sont versées trimestriellement à terme échu. La prestation peut être cumulée : avec un salaire pour une activité autre que celle de conducteur de véhicules de plus de 3,5 tonnes ; avec les indemnités versées par Pôle Emploi ; avec les indemnités journalières ou une rente versée par la Sécurité sociale. Lorsque le bénéficiaire est reclassé dans l entreprise et si son nouveau salaire est inférieur à 90 % de l ancien, la prestation lui est versée dans les limites précisées à la rubrique : «COMBIEN?». Si son nouveau salaire est supérieur ou égal à 90 % de l ancien, la prestation est perçue par l entreprise. Le droit à prestation est acquis après décision de la commission médicale du régime. Il débute à la date fixée par elle. Il cesse définitivement lorsque s ouvrent les droits à taux plein de la pension de retraite du bénéficiaire, en cas de reprise d une activité de conduite de poids lourds ou à son décès. Il est suspendu lorsque le cumul de l allocation IPRIAC et des autres ressources dépasse 100 % de l ancien salaire net. 09

10 Afin de satisfaire à des considérations humaines et sociales, les représentants des employeurs et des salariés ont mis en place les congés de fin d activité. L État participe au financement de ces régimes qui favorisent l emploi (1) et répondent à des exigences de sécurité. Le congé de fin d activité (CFA) permet aux conducteurs de cesser de travailler dès 57 ans, sous certaines conditions, et de bénéficier d une allocation temporaire jusqu à l âge légal de votre départ à la retraite. Le bénéficiaire d un CFA n a pas le droit de retravailler ou de s inscrire au chômage sous peine de perdre définitivement ses droits. Ne démissionnez pas sans avoir eu l accord écrit de l AGECFA-Voyageurs ou du FONGECFA-Transport.

11 LES CONGES DE FIN D ACTIVITE AGECFA-VOYAGEURS QUI Les conducteurs routiers de voyageurs ayant conduit au moins pendant trente ans, dont au moins vingt-cinq ans à temps complet, un véhicule dans des entreprises relevant de la CCN (2) des transports. QUAND À l initiative du salarié, dès lors qu il a entre 57 et 62 ans, et ce, sans l accord de l employeur. La demande est adressée à l AGECFA-Voyageurs trois mois avant la date de départ envisagée. L organisme doit accepter ou refuser dans le mois qui suit la réception du dossier complet. Le salarié dispose alors de trois mois pour démissionner de son entreprise. PROTECTION SOCIALE DES BÉNÉFICIAIRES DU CFA RÉGIME GÉNÉRAL Pendant toute la durée du CFA, le bénéficiaire continue d être couvert par l assurance maladie et l assurance vieillesse du régime général. RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Le bénéficiaire continue également d acquérir (3) des points de retraite complémentaire. PRÉVOYANCE DÉCÈS Le bénéficiaire est couvert par la garantie décès (capital) mise en place auprès de la CARCEPT-Prévoyance. La cotisation est répartie entre le fonds social, l employeur et le bénéficiaire. Elle est payée en une seule fois lors du passage en CFA. COMBIEN Le montant annuel de l allocation CFA est de 75 % du salaire moyen annuel brut (hors frais professionnels et indemnité de cessation d activité) que l intéressé a ou aurait perçu pendant les soixante derniers mois précédant la date de dépôt de son dossier avec un minimum net mensuel de 1395 au 01/01/2012. Le taux global de cotisation est fixé dans la limite de 1,5 % du salaire brut, hors abattement pour frais professionnels et hors frais professionnels, dont 60 % à la charge de l employeur. Le conducteur qui part en congé de fin d activité (CFA) reçoit de son employeur une indemnité de cessation d activité. Elle est calculée en fonction de son ancienneté dans l entreprise et sur la base de la rémunération moyenne qu il a ou aurait perçue au cours des douze derniers mois précédant son départ. (1) L aide de l État étant soumise à une contrepartie d embauche d un jeune en CDI. (2) Convention collective nationale. (3) Sans contrepartie de cotisation pour lui-même. FONGECFA-TRANSPORT QUI Les conducteurs routiers de marchandises et des entreprises de déménagement ayant conduit pendant vingt-cinq ans au moins un véhicule poids lourds de plus de 3,5 tonnes. Les convoyeurs de fonds ayant exercé leur activité pendant vingt ans au minimum dans un véhicule de plus de 3,5 tonnes. Les conducteurs ayant eu une carrière mixte marchandises-voyageurs. Dans leur cas, les années de conduite voyageurs sont prises en compte à 25 / 30 e pour le calcul des 25 années. QUAND À l initiative du salarié, s il a entre 57 et 62 ans. Il n a pas besoin de l accord de l employeur. La demande doit être adressée au FONGECFA- Transport trois mois avant la date de départ envisagée. L organisme doit accepter ou refuser dans le mois qui suit la réception du dossier complet. Le salarié dispose alors de trois mois pour démissionner de son entreprise. COMMENT Les allocations AGECFA et FONGECFA sont payées à la fin de chaque mois, jusqu à l âge légal de départ à la retraite du bénéficiaire. COMBIEN Le montant annuel de l allocation CFA est de 75 % du salaire moyen annuel brut, soumis à cotisation, que l intéressé a ou aurait perçu au cours des douze mois précédant la date de dépôt de son dossier. Le taux global de cotisation est de 2 % du salaire brut, dont 60 % à la charge de l employeur. Le conducteur qui part en congé de fin d activité (CFA) reçoit de son employeur une indemnité de cessation d activité calculée en fonction de son ancienneté dans l entreprise et sur la base de la rémunération moyenne qu il a ou aurait perçue au cours des douze mois précédant son départ. 11

12 LES GARANTIES CARCEPT PREV EN SANTE ET PREVOYANCE LES CONTRATS COLLECTIFS Conclus entre votre entreprise et CARCEPT-Prévoyance, ils font bénéficier les salariés d avantages tarifaires. POUR QUI? QUAND? COMMENT? COMBIEN? Un remboursement de vos dépenses de santé, complémentaire à celui de la Sécurité sociale : frais hospitaliers, dentaires, pharmaceutiques, optique, appareillage, honoraires médicaux Un complément de revenus en cas d arrêt de travail dû à une maladie ou à un accident, professionnel ou non, pris en compte par la Sécurité sociale. Vous, en tant que salarié et tous les membres de votre famille, à charge au sens de la Sécurité sociale. Vous, en tant que salarié. Complémentaire Santé Collective (1) Aucune avance de frais avec le tiers-payant ou un remboursement en 48 heures. Par virement ou par chèque sur votre compte bancaire ou postal. Incapacité - Invalidité À partir de 5 jours à réception du dossier complet par CARCEPT- Prévoyance, à l expiration du délai de franchise. Versements effectués par l intermédiaire de l employeur, ou directement par CARCEPT- Prévoyance. Remboursement complémentaire de frais de santé Les taux de remboursements sont précisés dans le contrat souscrit par votre entreprise. Complément de revenus en cas d incapacité de travail ou d invalidité De 65 % à 85 % de votre salaire mensuel brut ou forfait suivant le contrat, selon la garantie souscrite et votre statut (cadre ou non cadre). Rente Conjoint OCIRP (2) Complément de revenus en cas d incapacité de travail ou d invalidité Une rente pour votre conjoint, si vous décédez. Votre conjoint. Dans les 10 premiers jours du trimestre civil suivant le décès si le dossier est complet. Versement d une rente trimestrielle à votre conjoint, concubin ou partenaire lié par un PACS. 10 % du salaire annuel brut. (1) Tous nos contrats santé sont «responsables» - c est-à-dire que leurs systèmes de remboursement incitent au respect du parcours de soins. (2) Conçue avec l OCIRP (Organisme Commun des Institutions de Rente et de Prévoyance), cette garantie est accessible aux cadres.

13 POUR QUI? QUAND? COMMENT? COMBIEN? Votre (vos) enfant(s) atteint(s) d un handicap mental ou physique, actuel ou futur, de naissance ou accidentel. Rente Handicap OCIRP Dans les 10 premiers jours du trimestre civil suivant le décès si le dossier est complet. Versement d une rente trimestrielle à votre ou à vos enfant(s) atteint(s) d un handicap. Rente versée aux enfants handicapés du salarié si celui-ci décède De 5 à 12 % du salaire brut par enfant handicapé à charge. Rente Éducation OCIRP Rente temporaire versée aux enfants du salarié si celui-ci décède Vos enfants. Dans les 10 premiers jours du trimestre civil suivant le décès si le dossier est complet. Versement d une rente trimestrielle : - jusqu à ce que l enfant atteigne ses 18 ans ; - ou ses 26 ans s il poursuit des études ; - à vie si l enfant est handicapé. De 5 à 15 % de votre salaire brut par enfant à charge. Montant doublé si l enfant devient orphelin de père ou de mère. Rente viagère si l enfant est handicapé. Une rente d éducation pour vos enfants, si vous décédez. Capital Décès - Invalidité Absolue et Définitive Capital en cas de décès ou d invalidité absolue et définitive Les bénéficiaires désignés par vous ou, à défaut, vos héritiers, selon la garantie souscrite. Dans les 5 à 10 jours suivant la réception du dossier complet. Par chèque ou par virement sur compte bancaire ou postal. De 75 à 450 % du salaire annuel brut selon statut professionnel, situation de famille et enfants à charge. 13

14 LES GARANTIES CARCEPT PREV EN PREVOYANCE ET SANTE LES CONTRATS INDIVIDUELS Ils sont proposés aux salariés, qui les concluent directement avec la Mutuelle Carcept Prev ou CARCEPT-Prévoyance. POUR QUI? QUAND? COMMENT? COMBIEN? Mutuelle Carcept Prev Complémentaire Santé Individuelle (1) Remboursement complémentaire de frais de santé. Des remboursements de soins adaptés aux professionnels du transport routier. Vous, en tant que salarié et tous les membres de votre famille, à charge au sens de la Sécurité sociale. Aucune avance de frais avec le tiers payant ou remboursement en 48 heures. Par virement ou par chèque sur votre compte bancaire ou postal. Le niveau de remboursement dépend de votre choix parmi les cinq garanties proposées. Mutuelle Carcept Prev Capital Obsèques Capital Obsèques en cas de décès quelle qu en soit la cause. 15 % de réduction sur la cotisation de votre conjoint si vous adhérez en couple. Le ou les bénéficiaire(s) que vous avez désigné(s). Dans les 15 jours suivant la réception du dossier complet. Versement du capital directement au(x) bénéficiaire(s) désigné(s). Capital de 2 000, 4 000, 6 000, ou Cotisations trimestrielles fonction de l âge et du montant du capital. CARCEPT-Prévoyance Garantie Accident Capital en cas de décès accidentel. Le ou les bénéficiaire(s) que vous avez désigné(s). À noter : 20 % de remise sur la cotisation du conjoint souscripteur. 15 jours après réception des pièces justificatives par CARCEPT- Prévoyance Versement du capital directement par CARCEPT- Prévoyance. De à de capital exonéré de droits de succession. (1) Tous nos contrats santé sont «responsables» - c est-à-dire que leurs systèmes de remboursement incitent au respect du parcours de soins.

15 POUR QUI? QUAND? COMMENT? COMBIEN? CARCEPT-Prévoyance Vous ou le(s) bénéficiaire(s) que vous avez désigné(s) en cas de décès par accident. À noter : 15 % de remise sur la cotisation du conjoint souscripteur. Hospitalisation Accident Dans les 15 jours après réception de toutes les pièces justificatives. CARCEPT- Prévoyance verse les indemnités journalières Indemnités journalières d hospitalisation + capital en cas d invalidité ou de décès par accident. 50 d indemnités par jour d hospitalisation selon le contrat + 50 % en cas d hospitalisation en soins intensifs pendant 80 jours pour les inactifs et 180 jours pour les actifs en cas d invalidité permanente et totale en cas de décès selon le contrat. Des indemnités journalières si vous êtes hospitalisé à la suite d un accident. 15

16 CORRESPONDRE AVEC CARCEPT PREV Encore plus d informations et de services sur Internet : Bus ligne B D D E 76 n 174 R U E D E C H A R O N N E 76 R U E D E B A G N O L E T Alexandre Dumas - le groupe et les institutions membres ; - les métiers et les offres de Carcept Prev ; - l action sociale et les services à la personne ; - les services en ligne. Pour toutes vos questions, utilisez le formulaire de l espace «contact» A V E N U E P H I L I P P E A U G U S T E C H A R O N N E Métro ligne 2 Avron B D V O L T A I R E R U E D U F G S A I N T- A N TO I N E RER A NATION Réception : retraite, prévoyance, santé du lundi au vendredi sur rendez-vous, de 9 h 00 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 17 h rue de Charonne Paris Cedex 11 Fax : Métro ligne 2 COURS DE VINCENNES Mod903-03/ Brochure informative, sans valeur contractuelle. - Getty et Corbis 174 rue de Charonne Paris Cedex 11 Une marque de KLESIA

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE SOMMAIRE 04 Introduction OBJET FINANCEMENT FONCTIONNEMENT 10 Les entreprises et le Congé de Fin d Activité ADHeSION à L AGECFA-Voyageurs PERSONNEL AFFILIe

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

L IRCANTEC. L Ircantec concerne les salariés de l Etat et des employeurs du secteur public ne relevant pas d un régime spécial de retraite.

L IRCANTEC. L Ircantec concerne les salariés de l Etat et des employeurs du secteur public ne relevant pas d un régime spécial de retraite. Fiche n 15 L IRCANTEC Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l Etat, des Collectivités publiques et de leurs établissements, l IRCANTEC a fusionné, en 1971, l IGRANTE et l

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE PERSONNEL CONCERNE Bénéficie des garanties, l ensemble du personnel ne relevant

Plus en détail

La lettre du. Les évolutions du régime de prévoyance

La lettre du. Les évolutions du régime de prévoyance La lettre du N 12 Novembre 2011 Les évolutions du régime de prévoyance Depuis l accord initial du 19 mars 2003 qui a mis en place un régime de prévoyance pour la branche du commerce de détail de l habillement

Plus en détail

Pensions de réversion de la retraite complémentaire. n o 8

Pensions de réversion de la retraite complémentaire. n o 8 GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO PENSIONS DE RÉVERSION DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 8 JUIN 2015 Pensions de réversion de la retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION CONVENTION COLLECTIVE UNIQUE annexe Maisons de Retraites CCN 3132 CCU du 18-04-2002 non étendue, applicable à compter du 1-5-2002. Pour les Etablissements accueillant des

Plus en détail

CONNAISSEZ VOS DROITS... Prévoyance

CONNAISSEZ VOS DROITS... Prévoyance Prévoyance CONNAISSEZ VOS DROITS... Caisse de prévoyance des Agents de la Sécurité Sociale et assimilés Institution de Prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale 2 ter, boulevard Saint-Martin

Plus en détail

III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés (Fiche 17)

III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés (Fiche 17) III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés () La pension d invalidité est un revenu de remplacement accordé à titre temporaire. Ce revenu compense

Plus en détail

GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS

GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS SOMMAIRE 04 Introduction OBJET LISTE DES EMPLOIS OUVRANT DROIT À CONGÉ DE FIN D ACTIVITÉ FINANCEMENT FONCTIONNEMENT 10 Les entreprises et le Congé de

Plus en détail

Assurance et prévoyance

Assurance et prévoyance Assurance et prévoyance Assistance famille en cas d accident. IDCP Des prestations d assistance sont prévues en cas d accident par le contrat IDCP. Elles peuvent être déclenchées après appel préalable

Plus en détail

La Pension d Invalidité

La Pension d Invalidité DEFINITION Elle a pour objet d accorder à l assuré une pension en compensation de la perte de salaire résultant de la réduction de sa capacité de travail La pension fait souvent suite à un arrêt de travail

Plus en détail

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant Accueil et modes de garde Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J adopte un enfant 1 2 J adopte ou j accueille un enfant en vue d adoption La prime à l adoption 4 J élève mon enfant L

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

garanties décès Vos Référence : 0004787 OCIRP NOVALIS Prévoyance NOVALIS Prévoyance verse des prestations en cas : de décès du participant,

garanties décès Vos Référence : 0004787 OCIRP NOVALIS Prévoyance NOVALIS Prévoyance verse des prestations en cas : de décès du participant, NOVALIS Prévoyance Institution de prévoyance régie par le Code de la Sécurité sociale Vos garanties décès Référence : 0004787 OCIRP NOVALIS Prévoyance verse des prestations en cas : de décès du participant,

Plus en détail

Retraite Etudes & Optimisation

Retraite Etudes & Optimisation Retraite Etudes & Optimisation Pension de réversion Lorsque l un des conjoints disparaît, son veuf ou sa veuve bénéficie d une partie de sa retraite : la pension de réversion. Ses conditions d attribution

Plus en détail

Maternité, maladie et points de retraite complémentaire. n o 6

Maternité, maladie et points de retraite complémentaire. n o 6 GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO MATERNITÉ, MALADIE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 6 JUIN 2015 Maternité, maladie et points de retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI (ARE) POUR QUI? Pour vous si : Vous avez travaillé au minimum 122 jours (ou 610 heures)

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux Votre guide de l invalidité-décès 2013 Afin de vous permettre de comprendre le SOMMAIRE La cotisation du régime

Plus en détail

Le régime de retraite supplémentaire obligatoire des OPA

Le régime de retraite supplémentaire obligatoire des OPA Le régime de retraite supplémentaire obligatoire Qui est concerné? Comment fonctionne le régime? Une adhésion obligatoire Date d adhésion Modalités pratiques Cessation d adhésion Affiliation Cotisations

Plus en détail

salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA

salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA 02 CPCEA CCN52 Livret des garanties pour les salariés Préambule PRéSENTATION DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE 1952 La

Plus en détail

Descriptif des Garanties

Descriptif des Garanties EPHC Titre 8 de la Convention collective nationale DE L ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT Régime de prévoyance obligatoire Descriptif des Garanties Personnel concerné Ensemble des salariés, non cadres et

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) indemnisation L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus Pour qui? Pour vous si : vous n avez pas atteint

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel OFFICES PUBLICS DE L HABITAT ACCORD DU 12 JUILLET 2012 RELATIF À LA

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié Identification de l adhérent Bulletin d adhésion individuelle Salarié à remplir et à retourner à Groupe NOVALIS TAITBOUT - Délégation internationale 4 rue du Colonel Driant - 75040 Paris Cedex 01 M me

Plus en détail

AVENANT N 32 DU 14 MAI 2014

AVENANT N 32 DU 14 MAI 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3107 Accords collectifs nationaux BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS AVENANT N 32 DU

Plus en détail

PROPOSITION «PREVOYANCE» 1.1.2014 METALLURGIE DU MAINE ET LOIRE

PROPOSITION «PREVOYANCE» 1.1.2014 METALLURGIE DU MAINE ET LOIRE PROPOSITION «PREVOYANCE» 1.1.2014 METALLURGIE DU MAINE ET LOIRE AG2R PREVOYANCE, membre du groupe AG2R LA MONDIALE - Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité sociale - 35, boulevard Brune

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Collectives. Osmose Prévoyance. La protection des cadres

Collectives. Osmose Prévoyance. La protection des cadres Collectives Osmose Prévoyance La protection des cadres Entreprises Prévoyance Osmose Prévoyance salariés cadres Ce document décrit l offre standard pour des sociétés de 1 à 4 cadres. Traitement de référence.

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 8. Pensions de réversion de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 8. Pensions de réversion de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS Guide salariés n o 8 Pensions de réversion de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 18.

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 18. MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3106 Convention collective nationale IDCC : 18. INDUSTRIE TEXTILE ACCORD DU 5 DÉCEMBRE 2013 RELATIF AU RÉGIME

Plus en détail

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Guide juridique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations de sécurité sociale

Plus en détail

Protection sociale complémentaire

Protection sociale complémentaire le groupe de protection sociale de l audiovisuel, de la communication, de la presse et du spectacle Protection sociale complémentaire RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ EPARGNE 1% LOGEMENT ACTION SOCIALE CRÉATEURS

Plus en détail

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points Guide salariés n o 9 avril 2014 Majorations pour enfants et retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés...

Plus en détail

COMPRENDRE SA RETRAITE

COMPRENDRE SA RETRAITE Salar ié du secteur pr ivé COMPRENDRE SA RETRAITE avec l Assurance retraite, l Arrco et l Agirc??? Janvier 2012 = Le système de retraite Le système de retraite obligatoire est à deux étages. Vous cotisez,

Plus en détail

Avenant n 65 du 30 décembre 2014 à la Convention Collective Nationale du Golf du 13 Juillet 1998

Avenant n 65 du 30 décembre 2014 à la Convention Collective Nationale du Golf du 13 Juillet 1998 Avenant n 65 du 30 décembre 2014 à la Convention Collective Nationale du Golf du 13 Juillet 1998 Avenant n 65 du 30 décembre 2014 portant modification de l article 11.2 «Prévoyance des salariés cadres»

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES CCN N 3241 - CCN du 25-11-87 étendue par arrêté du 9-6-88, JO 18-6-88 - CC de commerces de détail du vêtement et

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3247 Convention collective nationale IDCC : 1513. ACTIVITÉS DE PRODUCTION DES

Plus en détail

SOMMAIRE. I- Vos prestations à court terme 5. II- Vos prestations à long terme 11. III- Allocations familiales 14. IV- Adresses utiles 15

SOMMAIRE. I- Vos prestations à court terme 5. II- Vos prestations à long terme 11. III- Allocations familiales 14. IV- Adresses utiles 15 I- Vos prestations à court terme 5 SOMMAIRE I-1- A quelles prestations avez-vous droit 5 I-2- Qui bénéficie de ces prestations et quand 5 I-3- Comment bénéficier de ces droits 5 II- Vos prestations à long

Plus en détail

PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS

PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez de souscrire un régime de prévoyance pour vos salariés cadres. Le PLAN CADRES

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente La prévoyance en France La prévoyance sociale obligatoire Les couvertures complémentaires Les prestations de base, complétées par

Plus en détail

Conférence Débat AFTA. Conférence

Conférence Débat AFTA. Conférence Conférence Conférence Débat AFTA PRÉVOYANCE SANTÉ DES SALARIES DES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF Vos interlocuteurs : Alexandra REPIQUET Jean-Philippe FERRANDIS : 01 49 64 45 15 : 01 49 64 12 88 : 01 49

Plus en détail

BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE

BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE 1/5 BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE BULLETIN N REF : 00000.00000000 ENTREPRISE N Le présent contrat est conclu entre : AG2R-Prévoyance, membre du groupe AG2R LA MONDIALE - Institution de prévoyance régie

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION. Régime Complémentaire

NOTICE D INFORMATION. Régime Complémentaire NOTICE D INFORMATION Régime Complémentaire STATUT JURIDIQUE DU RCAR Le RCAR est une institution de prévoyance sociale : dotée de la personnalité morale et de l autonomie financière, créée par le Dahir

Plus en détail

Vous êtes retraité au titre d une activité salariée ou assimilée salariée (régime général)

Vous êtes retraité au titre d une activité salariée ou assimilée salariée (régime général) Vous êtes à la retraite et vous souhaitez créer une entreprise, les conséquences sur le versement de votre pension et sur votre protection sociale Si vous créez une entreprise, vous serez affilié et cotiserez

Plus en détail

Décès. Calendrier des démarches

Décès. Calendrier des démarches Pour faciliter vos démarches, dans cette période difficile, nous avons recensé quatre étapes essentielles à suivre : le calendrier des démarches, l organisation des funérailles, les demandes spécifiques

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse VOTRE GUIDE AUTO ENTREPRENEUR

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse VOTRE GUIDE AUTO ENTREPRENEUR Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse VOTRE GUIDE AUTO ENTREPRENEUR 2010 Vous avez choisi d adhérer au régime de l auto-entrepreneur, institué par la Loi de Modernisation

Plus en détail

jusqu'au 31/03/2012 à partir du 01/04/2012 Tranche A 2,36% 2,49% Tranche B 3,36% 3,54%

jusqu'au 31/03/2012 à partir du 01/04/2012 Tranche A 2,36% 2,49% Tranche B 3,36% 3,54% COMMUNICATION DE LA COMMISSION PARITAIRE DU 08/03/2012 ÉVOLUTION DU REGIME FRAIS DE SANTÉ ET PRÉVOYANCE DANS LA CONVENTION COLLECTIVE DES CAUE : CE QUI VA CHANGER LE 1 er AVRIL 2012. Les partenaires sociaux

Plus en détail

Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE

Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE Fonds européen pour les réfugiés Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE La Convention de Genève reconnaît aux réfugiés les mêmes droits qu'aux nationaux en matière d'assistance publique et de sécurité

Plus en détail

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins.

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins. La Sécurité sociale a) Généralités La Sécurité sociale a été créée en 1945, suite à la seconde guerre mondiale. L équilibre du système français de protection sociale est actuellement une des préoccupations

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

Régime de prévoyance. CDG 29 Réunions d information Prévoyance Février 2014

Régime de prévoyance. CDG 29 Réunions d information Prévoyance Février 2014 Régime de prévoyance CDG 29 Réunions d information Prévoyance Février 2014 SOMMAIRE 1. Introduction 2. Quelques rappels sur le contrat prévoyance 3. Mise en place du régime 4. Gestion du contrat par la

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROTHESISTES DENTAIRES ET DES PERSONNELS DES LABORATOIRES DE PROTHÈSE DENTAIRE (3254)

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROTHESISTES DENTAIRES ET DES PERSONNELS DES LABORATOIRES DE PROTHÈSE DENTAIRE (3254) VOS DE PRÉVOYANCE - PERSONNEL CADRE MONTANT EN POURCENTAGE DU SALAIRE DE RÉFÉRENCE Décès Quelle que soit la cause du décès Célibataire, Veuf(ve), Divorcé(e), sans personne à charge Marié sans personne

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion.

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance Complémentaire Santé de vos salariés non cadres. Accord départemental du 3 septembre 2009. Raison sociale 1

Plus en détail

Votre protection sociale

Votre protection sociale Votre protection sociale Chaque trimestre ou chaque mois, votre employeur vous déclare. La Caisse d Allocations Familiales verse pour lui des cotisations à 3 organismes qui gèrent votre protection sociale.

Plus en détail

révoyance TPE Le régime de prévoyance spécialement conçu pour les TPE de 1 à 9 salariés

révoyance TPE Le régime de prévoyance spécialement conçu pour les TPE de 1 à 9 salariés révoyance TPE Le régime de prévoyance spécialement conçu pour les TPE de 1 à 9 salariés Prévoyance TPE, un contrat qui protège vos salariés et respecte vos obligations Bénéficier d exonérations fiscales

Plus en détail

GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE FONGECFA - TRANSPORT

GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE FONGECFA - TRANSPORT GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE FONGECFA - TRANSPORT SOMMAIRE 04 Les bénéficiaires du Congé de Fin d Activité (CFA) LISTE DES EMPLOIS OUVRANT DROIT AU CONGE DE FIN D ACTIVITE CONDITIONS générales 16

Plus en détail

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012 Suisse Suisse : le système de retraite en 212 Le système de retraite suisse comporte trois composantes.le régime public est lié à la rémunération, mais selon une formule progressive.il existe également

Plus en détail

ÉDITION 2014. En cas de décès, l avenir de

ÉDITION 2014. En cas de décès, l avenir de ÉDITION 2014 En cas de décès, incapacité de travail, invalidité, protegez l avenir de votre famille Mutuelle santé prévoyance AUTONOMIE retraite Aujourd hui, êtes-vous sûr(e) d être bien protégé(e) en

Plus en détail

LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE. Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations

LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE. Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations 9 juillet 2009 Conditions et champ A compter du 1 er juillet 2009, en cas de rupture du contrat

Plus en détail

LES DROITS A PENSION DES ORPHELINS MAJEURS INFIRMES

LES DROITS A PENSION DES ORPHELINS MAJEURS INFIRMES LES DROITS A PENSION DES ORPHELINS MAJEURS INFIRMES SERVICE DES RETRAITES DE l ETAT - 0810 10 33 35 - www.pensions.bercy.gouv.fr - Edition du 1 er mai 2013 En application de l article L. 40 du code des

Plus en détail

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion.

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance Complémentaire santé de vos salariés non cadres Accord régional du 2 juillet 2009 Raison sociale 1 Raison sociale

Plus en détail

Revenus de remplacement : modalités déclaratives

Revenus de remplacement : modalités déclaratives Revenus de remplacement : modalités déclaratives Les revenus de remplacement sont destinés à compenser la perte de rémunération pendant une période d inactivité partielle ou totale. Sont notamment considérés

Plus en détail

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité Artisans, industriels et commerçants Votre assurance invalidité Édition 2015 ARTISANS, INDUSTRIELS ET COMMERÇANTS VOTRE ASSURANCE INVALIDITÉ L assurance invalidité permet de couvrir le risque «invalidité»

Plus en détail

AVENANT N O 34 DU 19 MAI 2006 (1)

AVENANT N O 34 DU 19 MAI 2006 (1) MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 9102. EXPLOITATIONS MARAÎCHÈRES, HORTICOLES ET PÉPINIÈRES (AUBE) (26 janvier 1981) (Etendue par arrêté du

Plus en détail

Plan de prévoyance 94

Plan de prévoyance 94 valable dès le 1er janvier 2015 Plan de prévoyance 94 Assurance d interruption Objectif L assurance d interruption a pour objectif d assurer la couverture de risques pour les personnes de moins de 50 ans,

Plus en détail

Démission légitime Autres. Préciser...

Démission légitime Autres. Préciser... BULLETIN DE DEMANDE DE MAINTIEN DES GARANTIES FRAIS DE SANTE, PREVOYANCE & DEPENDANCE REGIME DE LA POISSONNERIE Bulletin à compléter et à remettre à votre ancien employeur qui l adressera à l APGIS : Service

Plus en détail

Fiche 6 : La pension de réversion à l AGIRC et à l ARRCO : Comment ça marche?

Fiche 6 : La pension de réversion à l AGIRC et à l ARRCO : Comment ça marche? Secteur Retraite et Protection sociale Retraite complémentaire AGIRC / ARRCO Confédération Française de l'encadrement-cgc Fiche 6 : La pension de réversion à l AGIRC et à l ARRCO : Comment ça marche? En

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, industriels, commerçants Le statut de votre conjoint Édition février 2015 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut et quels droits pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul

Plus en détail

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé P Des outils à votre disposition Vous cherchez des tarifs de consultation, des adresses de médecins,. www.ameli-direct.ameli.fr Vous cherchez des informations sur les centres mutualistes. www.mutualite.fr

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE

REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE 1 REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE Sommaire 1 - AFFILIATION...2 2 - COTISATIONS...3 3 - GARANTIES...4 31 - Contenu des garanties...4 32 - Bénéficiaires des garanties...4 33 - Prise d effet des garanties...5

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) INDEMNISATION L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans Pour qui? Pour vous si : vous avez travaillé

Plus en détail

La prestation d accueil du jeune enfant

La prestation d accueil du jeune enfant La prestation d accueil du jeune enfant PRIME A LA NAISSANCE ALLOCATION DE BASE Complément de libre Choix d activité Complément de libre Choix du mode de garde PRESTATION D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT La prime

Plus en détail

En tout état de cause, il faudra demander vos prestations le plus souvent au travers d un formulaire car elles ne sont pas automatiques.

En tout état de cause, il faudra demander vos prestations le plus souvent au travers d un formulaire car elles ne sont pas automatiques. Si vous remplissez certaines conditions vous pourrez avoir droit à l allocation veuvage, à la retraite de réversion, à certaines aides pour la famille et le logement. Faites attention aux possibles récupérations

Plus en détail

SPÉCIMEN MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Bon à savoir. À jour au 1 er mars 2015

SPÉCIMEN MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Bon à savoir. À jour au 1 er mars 2015 MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Récapitulatif des formalités à respecter Rédiger le document formalisant la Décision Unilatérale. Pour vous aider

Plus en détail

FICHE THÉMATIQUE Protection sociale

FICHE THÉMATIQUE Protection sociale FICHE THÉMATIQUE Protection sociale C Ce document vous apporte des informations utiles sur vos droits en matière de protection sociale et sur vos régimes de retraite obligatoires dans le cadre du plan

Plus en détail

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur APHNU - votre partenaire santé et prévoyance L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur Des garanties conçues avec et pour les praticiens hospitaliers en partenariat avec A P H N U APHNU Le partenaire

Plus en détail

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE COMPASS GROUP FRANCE- Personnel Agent de Maîtrise

NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE COMPASS GROUP FRANCE- Personnel Agent de Maîtrise NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE COMPASS GROUP FRANCE- Personnel Agent de Maîtrise juillet 2009 Cette notice a pour objet de vous résumer le plus clairement possible les principales garanties

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3314 Convention collective nationale IDCC : 2412. PRODUCTION DE FILMS D ANIMATION

Plus en détail

Règles d affiliation pour la prévoyance et la garantie «frais de santé» au 1 er janvier 2013 (Contrat avec l AG2R)

Règles d affiliation pour la prévoyance et la garantie «frais de santé» au 1 er janvier 2013 (Contrat avec l AG2R) Règles d affiliation pour la prévoyance et la garantie «frais de santé» au 1 er janvier 2013 (Contrat avec l AG2R) Rappels et Historique Depuis le 1 er février 1974 bénéficient des garanties complémentaires

Plus en détail

L ASSURANCE STATUTAIRE

L ASSURANCE STATUTAIRE VILLE DE TREGUNC MARCHE ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES GENERALES L ASSURANCE STATUTAIRE 1 DEFINITIONS Pour l application des présentes garanties, on entend par : COLLECTIVITE SOUSCRIPTRICE :

Plus en détail

La retraite et l inaptitude au travail

La retraite et l inaptitude au travail La retraite et l inaptitude au travail 1 Le calcul de la retraite Salaire annuel moyen X Taux X Trimestres du RG Calculé sur les 25 meilleures années Varie entre 160 25% minimum et 50% maximum 2 Le taux

Plus en détail

PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS

PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS Vous êtes prescripteur de Generali Assurances Vie. Le PLAN-EXPERTS vous propose un choix de garanties pour améliorer

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE MARS 2010 BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE Avril 2011 Préparer sa retraite est un exercice déjà compliqué lorsque l on vit en France. Mais lorsqu on se trouve à l étranger depuis un certain temps,

Plus en détail

Guide Pratique de l employeur

Guide Pratique de l employeur PRÉVOYANCE Guide Pratique de l employeur Régime de prévoyance des salariés cadres et non cadres relevant de la Convention Collective Nationale du Golf du 13 juillet 1998 A effet du 1er janvier 2011 CCPMA

Plus en détail

les GARANTIES PRÉVOYANCE

les GARANTIES PRÉVOYANCE les GARANTIES PRÉVOYANCE Malakoff Médéric vous propose des garanties «à la carte» en fonction de vos besoins spécifiques ou, pour vous faciliter la vie, des packages complets : Spécial 1,50 % pour répondre

Plus en détail

Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro

Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Santé Prévoyance Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille TRAVAILLEURS NON SALARIÉS REUNICA.COM Santé Avec Réunica

Plus en détail

Santé - Prévoyance Entreprise

Santé - Prévoyance Entreprise Santé - Prévoyance Entreprise Pourquoi mettre en place ou faire évoluer votre dispositif de couverture sociale? Répondre à un besoin indispensable en santé et prévoyance pour vos salariés et leur famille

Plus en détail

PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE. Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable

PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE. Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable APICIL DÉPENDANCE Aujourd hui, la dépendance touche 1 personne sur 10 à l âge de 60

Plus en détail

Amélioration du contrat Prévoyance

Amélioration du contrat Prévoyance Amélioration du contrat Prévoyance Communication aux salariés 13 janvier 2014 Introduction Améliorations des garanties «décès» Nouvelle garantie «Dépendance» Vue générale des garanties du régime Prévoyance

Plus en détail

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Boite à outils - Juridique Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs

Plus en détail

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Le document doit être rempli intégralement et accompagné de pièces justificatives. Dans le cas contraire, la demande ne pourra pas être traitée.

Plus en détail