énergie en éclairage public

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "énergie en éclairage public"

Transcription

1 Les économies d éd énergie en éclairage SMEPE Toulouse 6 Décembre 2012 Intervenant: Yacin LALA Ingénieur nieur Responsable Technique Chef de Secteur Syndicat Départemental d Electricité de Haute-Garonne SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

2 Les missions du Syndicat Départemental D Electricité de Haute-Garonne (1/2) La distribution d électricité Le SDEHG est propriétaire du réseau de distribution d électricité. Il en concède l usage à ERDF, assurant la surveillance de cette société afin de contrôler qu elle remplisse bien sa mission de service. En complément, le SDEHG effectue des travaux d investissement conséquents particulièrement sur les renforcements de réseau afin que chaque usager de Haute-Garonne bénéficie de la même qualité d électricité. Les travaux portent sur: Les extensions de réseaux Les renforcements de réseaux Les raccordements des usagers Les effacements de réseaux SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

3 Les missions du Syndicat Départemental D Electricité de Haute-Garonne (2/2) L éclairage Le réseau d éclairage, propriété des communes, est mis à disposition du SDEHG dans le cadre de ses compétences statutaires. Le SDEHG assure la création, le renouvellement et l entretien de l ensemble du réseau y compris les éclairages connexes: terrains de sport et feux tricolores ou clignotants. Les travaux d éclairage peuvent porter sur : la création de nouveaux réseaux l entretien des réseaux existants la rénovation des réseaux jugés vétustes et/ou âgés de plus de 20 ans Le SDEHG gère l investissement et l entretien d un réseau d éclairage de : points lumineux 588 communes habitants SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

4 L éclairage Objectifs L éclairage est généralement un éclairage de chaussée offrant une amélioration de la visibilité Il y a fréquemment coexistence de piétons et de véhicules (en zones bâties) Il s agit de créer des conditions permettant aux usagers de la circulation de s identifier mutuellement rapidement L éclairage doit donner un sentiment de sécurité et contribuer à la prévention des accidents (particulièrement sur les zones de conflits telles les carrefours et passages piétons) SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

5 Les sources d éclairage L éclairage Principes techniques L efficacité lumineuse de la source est un facteur déterminant. L'efficacité lumineuse d'une source est égale au quotient du flux lumineux qu'elle émet par la puissance consommée ; elle s'exprime en lumen/watt. A titre d'exemples : -lampe à incandescence : 15 lumens/watt -ballon fluorescent, vapeur de mercure : de 45 à 60 lumens/watt -LEDs : 80 à 90 lumens/watt -lampe sodium haute pression : de 100 à 120 lumens/watt Les critères de choix d une source : son rendement (lumière produite / énergie consommée) sa durée de vie son rendu des couleurs (IRC) SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

6 Efficacité lumineuse des lampes L éclairage Principe technique Efficacité lumineuse (Lumens/watt) Diodes Electro Luminescentes (LED) lm/w h annoncé IRC Excellent Type de source Durée de vie (h) Indice Rendu Couleurs Mauvais Moyen Excellent Moyen Moyen Moyen Excellent Excellent SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

7 L éclairage Les chiffres clés 3 générations de lampes se partagent le marché Vapeur de Mercure 30% 2,7 miou. 1 miou. Iodures Métalliques 10 % France 5,3 miou. 9 millions de points lumineux Sodium Haute Pression 60% SDEHG Vapeur de Mercure 1% 2250 u u. Iodures Métalliques 19 % points lumineux u. * Sofres Sodium Haute Pression 80% SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

8 L éclairage Les chiffres clés Consommation d énergie de l éclairage en France: 5,6TWh * Part de l éclairage dans la consommation d électricité des communes : 47% Part de l éclairage dans la dépense d électricité des communes : 37% * Données SOFRES SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

9 L éclairage Les coûts Les coûts de l électricité pour la commune Coût HT moyen de l électricité pour l éclairage : 6.7 c /kwh. Coût HT moyen de l électricité pour les autres usages : 10 c /kwh. 4,9 c /kwh pour l électricité consommée 6.7c /kwh A retenir Pour une lampe de 100 watts : 1,8 c /kwh pour l abonnement 30% de la facture d électricité ne concerne que l abonnement, les 70 % restants représentent l électricité réellement consommée. coûts moyens de l électricité d environ 34 TTC/an coûts de maintenance curative+préventive d environ 20 TTC/point lumineux/an (pris en charge par le SDEHG) SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

10 Les économies d énergie en éclairage Carte de l Europe SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

11 Les économies d énergie en éclairage Évolutions majeures du parc du SDEHG en terme d économie d énergie : Prise en charge d un programme de grande ampleur de remplacement des lampes fluorescentes par des lampes SHP. Ce programme a généré des économies d environ 30 %, des lampes fluo de 125 W étant remplacées par des SHP 70 ou 100 W à ce jour : Support technique du SDEHG, à la demande de communes, pour la mise en place de dispositifs permettant de diminuer la consommation d électricité. Actions continues : Veille technologique permanente sur les performances optiques et électriques des appareils d éclairage s posés par le SDEHG. SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

12 Les économies d énergie en éclairage Réaliser des économies à travers une politique de renouvellement Réaliser des économies d énergie en éclairage publique passe par la mise en œuvre d une politique de renouvellement des équipements qui complètera la politique d entretien déjà mise en place par le SDEHG En Haute-Garonne, le SDEHG préconise aux communes de renouveler 3% / an des appareils pour pallier les problèmes de vétustés Les équipements vétustes sont coûteux en maintenance mais aussi en dépenses d énergies Les renouvellements permettront d intégrer des nouvelles technologies susceptibles d obtenir d importantes économies d énergies Il est donc recommandé à chaque commune d établir en collaboration avec le SDEHG un plan de renouvellement des équipements prévisionnel SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

13 Les économies d énergie en éclairage Les dispositifs Vers un éclairage optimal 1 Les systèmes luminaires + sources à haut rendement avec mise en jeu de faibles puissances 2 La régulation électronique de la source 3 La gestion de la réduction de puissance de l éclairage 4 La gestion de l allumage et de l extinction de l éclairage 5 L éclairage photovoltaïque SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

14 Les économies d énergie en éclairage 1- Système luminaire + source efficient Comparatif: Lampe vapeur de mercure 250W / Lampe à iodures métalliques Eco énergie 90W 64% d économie d énergie SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

15 Lotissement Quartier Les Açores Saint Jean Rénovation de l éclairage vétuste d un lotissement 103 ensembles 60 W cosmowhite Hauteur du mât : 7 m 30% d économies réalisées Remplacement des luminaires de 100W par des luminaires nouvelle génération de 60W Inter distance : 30 m SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

16 Lotissement Les Boisseries St Genies de Bellevue Eclairage à LEDs d une voie de lotissement à faible circulation 40% d économies réalisées Remplacement des luminaires de type boule équipés de lampe SHP 100W 13 ensembles 24 LEDs 59 W Hauteur du mât : 5 m Inter distance : 25 m SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

17 Les économies d énergie en éclairage 2- La régulation électronique de la source Les lampes à décharge nécessitent un ballast d allumage Un ballast a les fonctions de régulation de la tension d alimentation et de suppression des surtensions ce qui préserve la durée de vie des lampes et limite les surconsommations Remplacement des ballasts ferromagnétiques par des ballasts électroniques Les ballasts conventionnels ferromagnétiques affichent des pertes d au moins 13W Les ballasts électroniques présentent des pertes de 7W Les ballasts électroniques allongent la durée de vie des sources grâce à une alimentation en haute fréquence (moins d usure du brûleur) Le ballast électronique permet de gagner de 7 à 10% de consommation SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

18 Les économies d énergie en éclairage 3- La gestion de la réduction de puissance de l éclairage Abaisser le flux lumineux des lampes pendant les heures de faible affluence (22h00 à 6h00 par exemple) Gains de consommations: 25 à 35% Les matériels: Système régulateur-réducteur intégré en tête de ligne dans le coffret de commande Système régulateur-réducteur se présentant sous forme d un module électronique individuel localisé dans l appareillage du luminaire SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

19 Les économies d énergie en éclairage 4- La gestion de l allumage et de l extinction de l éclairage Le système de commande le plus couramment utilisé est l interrupteur crépusculaire commandé par une cellule photoélectrique La solution à privilégier est l horloge socio astronomique radio synchronisée (calcul l heure du crépuscule et de l aube en fonction des coordonnées géographiques du lieu) Gains de consommation : 5% L extinction de nuit se fait en fonction des besoins de la commune après l arrivée du dernier train; aux heures de repos usuels (23h-6h) Possibilité de gérer l allumage et l extinction par le biais de dispositifs spécifiques en mode de fonctionnement discontinu: gains de consommation jusqu à 65% (application LEDs) Franchissement d une barrière infrarouge Détection par une boucle inductive Détection par caméra avec analyse d images Caméra de détection SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

20 Parking Jean Jaures - Aucamville Eclairage à LEDs avec gestion de l allumage par barrières infrarouges 65% d économie par jour Durée d allumage réglée sur 15 minutes 32 LEDs 48W SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

21 Les économies d énergie en éclairage 4- La gestion de l allumage et de l extinction de l éclairage «L éclairage intelligent»: Projet expérimental Commune de L Union (cliquer pour lancer la vidéo) SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

22 Les économies d énergie en éclairage 5- L éclairage photovoltaique => Une solution destinée aux sites isolés Module Photovoltaïque pas d ouverture de tranchées ni de câbles aériens Contrôleur autonomie énergétique : pas de consommation ni source LEDs d abonnement EDF maintenance réduite mais obligation de changer la batterie tous les 5 ans les performances en éclairement encore modestes ne permettent pas d éclairer en puissance continue une voie toute la nuit. Réalisation SDEHG Nov : mise en sécurité de zone d arrêt de bus à MONTASTRUC LA CONSEILLERE dans le quartier «Lavalade» non équipé du réseau d éclairage SDEHG - «Les économies d énergies en éclairage» - Décembre

Efficience de l éclairage public Quelles solutions pour les élus locaux Intervenants :

Efficience de l éclairage public Quelles solutions pour les élus locaux Intervenants : Efficience de l éclairage public Quelles solutions pour les élus locaux Intervenants : Christophe FERRAGNE, responsable du service «Electrification Equipements et Communications Electroniques» SOMMAIRE

Plus en détail

AFFIRMER. votre identité lumière

AFFIRMER. votre identité lumière AFFIRMER votre identité lumière L éclairage public contribue à la qualité du cadre de vie. Il a pour objectifs d améliorer la visibilité, la sécurité des biens et des personnes ainsi que la mise en valeur

Plus en détail

Intervention du SDCEA en Eclairage Public

Intervention du SDCEA en Eclairage Public Intervention du SDCEA en Eclairage Public Introduction... Le Syndicat apporte à ses collectivités adhérentes, une prestation qui couvre toute la compétence relative à l éclairage public: l investissement

Plus en détail

L USEDA et le changement climatique

L USEDA et le changement climatique ETREPILLY VAUX ANDIGNY L USEDA et le changement climatique HOLNON CRAONNE 1 Présentation de l USEDA Autorité organisatrice de la distribution d énergie ( AODE) Propriétaire de réseaux de distribution d

Plus en détail

Electrification et éclairage public

Electrification et éclairage public Electrification et éclairage public Sy.MEG Albert ELATRÉ, Président Brigitte BOULEMAR, Directrice de Cabinet CONTEXTE L éclairage public représente le premier poste de consommation électrique des communes

Plus en détail

Un éclairage public sobre et. Enjeux énergétiques et économiques. Jacques BEAUJON, 1 er décembre 2011

Un éclairage public sobre et. Enjeux énergétiques et économiques. Jacques BEAUJON, 1 er décembre 2011 Un éclairage public sobre et performant à Châteaugay Enjeux énergétiques et économiques Jacques BEAUJON, 1 er décembre 2011 CONTEXTE DE REFLEXION DE CHÂTEAUGAY Châteaugay se situe au Nord de l agglomération

Plus en détail

Depuis le 13 juillet 2005 et la loi dite «Pope» sur les orientations énergétiques de la France, l heure est plus que jamais à la chasse au CO 2.

Depuis le 13 juillet 2005 et la loi dite «Pope» sur les orientations énergétiques de la France, l heure est plus que jamais à la chasse au CO 2. L Éclairage Public Depuis le 13 juillet 2005 et la loi dite «Pope» sur les orientations énergétiques de la France, l heure est plus que jamais à la chasse au CO 2. En matière d éclairage public (EP), le

Plus en détail

FORMATION ECLAIRAGE PUBLIC

FORMATION ECLAIRAGE PUBLIC FORMATION ECLAIRAGE PUBLIC DIR Centre Est Mâcon 22/23 Novembre 2007 L éclairage public Une installation d éclairage s appuie sur 3 grands principes : 1) Les configurations d éclairage 2) La lumière émise

Plus en détail

L éclairage public est-il un éclairage performant?

L éclairage public est-il un éclairage performant? La Lumière & Économies d énergie - 1 L éclairage public est-il un éclairage performant? La Lumière & Économies d énergie - 2 Les Sources Lumineuses Intérieur Incandescence 10lm/W 1000h Halogène 25lm/W

Plus en détail

PRE-DIAGNOSTIC ECLAIRAGE PUBLIC SANTANS

PRE-DIAGNOSTIC ECLAIRAGE PUBLIC SANTANS PRE-DIAGNOSTIC ECLAIRAGE PUBLIC SANTANS 39502 Commune de SANTANS - SIDEC du Jura - Année 2011 SOMMAIRE 1. Résumé de l Eclairage Public de la Commune de SANTANS 2. Fiches Caractéristiques des Armoires d

Plus en détail

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché?

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Patrick Martineau, ing. Colloque des gestionnaires techniques du logement social et communautaire 12 mars 2014 CONTENU DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

EXIGENCES DE PERFORMANCE PHOTOMETRIQUE «CADRE REGLEMENTAIRE»

EXIGENCES DE PERFORMANCE PHOTOMETRIQUE «CADRE REGLEMENTAIRE» EXIGENCES DE PERFORMANCE PHOTOMETRIQUE «CADRE REGLEMENTAIRE» PRESENTATION 1 ASPECTS LEGISLATIF, REGLEMENTAIRE ET NORMATIF -Code Général des Collectivité Territoriale (CGCT) : -Article L2212-2 «L éclairage

Plus en détail

S engager ensemble pour éclairer mieux, moins cher, plus juste et en sécurité

S engager ensemble pour éclairer mieux, moins cher, plus juste et en sécurité S engager ensemble pour éclairer mieux, moins cher, plus juste et en sécurité anticiper améliorer économiser maîtriser Syndicat des énergies et de l aménagement numérique de la Haute-Savoie Lumière sur

Plus en détail

Pour une gestion durable de l éclairage public

Pour une gestion durable de l éclairage public Pour une gestion durable de l éclairage public Mardi 6 décembre 2011 Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr

Plus en détail

LANTERNE VFL540 LED CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

LANTERNE VFL540 LED CARACTERISTIQUES TECHNIQUES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES IP66, étanche à l eau et à la poussière. Corps en fonte d aluminium injecté, dissipateur thermique intégré Traitement anti-corrosion titanium, visserie inox traitement PCS.

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE» Sources : syndicat de l éclairage et CNIDEP A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales L éclairage a pour vocation : - D assurer de bonnes conditions de travail,

Plus en détail

Contrat global performanciel d éclairage public

Contrat global performanciel d éclairage public Contrat global performanciel d éclairage public Mardi 27 janvier 2015 Assises de l'énergie, Bordeaux Stéphane Baly 1. Introduction Constat 2002: installations d éclairage public vétustes et surconsommatrices,

Plus en détail

RT 2012 et Eclairage Enjeux et Objectifs Lumière naturelle Eclairage éco-efficace Guide AFE-Bâtir un projet durable B Duval A F E

RT 2012 et Eclairage Enjeux et Objectifs Lumière naturelle Eclairage éco-efficace Guide AFE-Bâtir un projet durable B Duval A F E RT 2012 et Eclairage Enjeux et Objectifs Lumière naturelle Eclairage éco-efficace Guide AFE-Bâtir un projet durable B Duval A F E ANCENIS Centre Régional A F E Ouest-Atlantique ENJEUX DE LA RT 2012 LE

Plus en détail

Renouvellement durable de l éclairage public Pose de la 2000 e lanterne. Dossier de presse. le 26 octobre 2010

Renouvellement durable de l éclairage public Pose de la 2000 e lanterne. Dossier de presse. le 26 octobre 2010 Dossier de presse Renouvellement durable de l éclairage public le 26 octobre 2010 Contacts VILLE DE BESANÇON Direction Voirie et Déplacements Christophe VUILLEMIN 03 81 61 52 18 Contact presse Catherine

Plus en détail

LEXIQUE ECLAIRAGE Les termes à connaître :

LEXIQUE ECLAIRAGE Les termes à connaître : LEXIQUE ECLAIRAGE Les termes à connaître : Abat-jour Accessoire en forme de cône décoratif qui habille généralement les lampes à poser et lampadaires (sert à la fois d habillage, de réflecteur et de paralume

Plus en détail

U N É C L A I R A G E D E R U E S E F F I C A C E

U N É C L A I R A G E D E R U E S E F F I C A C E Une chance immense pour les villes et les communes : des investissements très rentables pour économiser énergie et frais fixes. U N É C L A I R A G E D E R U E S E F F I C A C E Chances et possibilités

Plus en détail

Bruno LAFITTE Expert éclairage à l ADEME Service Bâtiment

Bruno LAFITTE Expert éclairage à l ADEME Service Bâtiment Bruno LAFITTE Expert éclairage à l ADEME Service Bâtiment Avis ADEME sur les LED Actions majeures de l ADEME sur l éclairage à LED PACTE LED CITADEL A.I.E. 4E - annex Les Avis de l ADEME L éclairage à

Plus en détail

DESCRIPTIF DES EQUIPEMENTS D ECLAIRAGE PUBLIC ELIGIBLES A UNE AIDE FINANCIERE DU SYNDICAT

DESCRIPTIF DES EQUIPEMENTS D ECLAIRAGE PUBLIC ELIGIBLES A UNE AIDE FINANCIERE DU SYNDICAT octobre 2009 DESCRITIF DES EQUIEMENTS D ECLAIRAGE UBLIC ELIGIBLES A UNE AIDE FINANCIERE DU SYNDICAT Ce document est destiné aux collectivités souhaitant réaliser certains travaux d investissement sur les

Plus en détail

SUPPRESSION DES LAMPES BALLONS FLUO

SUPPRESSION DES LAMPES BALLONS FLUO SUPPRESSION DES LAMPES BALLONS FLUO L application du règlement européen 245/2009 dès le 13 avril 2015 interdira la mise sur le marché des lampes à vapeur de mercure (ballon fluo, BF). Ces sources obsolètes

Plus en détail

Les avancées dans le domaine de l éclairage

Les avancées dans le domaine de l éclairage Les avancées dans le domaine de l éclairage Patrick Martineau, ing. 27 e congrès de l AQME 9 mai 2013 CONTENU DE LA PRÉSENTATION Avancées technologiques Survol des technologies Évolution des normes en

Plus en détail

RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR

RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR RÉFLECTEUR INDUSTRIEL POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR Les réflecteurs industriels intégrant des tubes fluorescents T5 sont

Plus en détail

OBJET : ATELIER PCT ELECTRICITE du 28 novembre 2011

OBJET : ATELIER PCT ELECTRICITE du 28 novembre 2011 Date : 28 novembre 2011 OBJET : ATELIER PCT ELECTRICITE du 28 novembre 2011 Animateur : Jean-Bernard BARTHEL/ vice-président CASC (Christelle FEISTHAUER/ prise de notes) Présents : Jean-Paul Brach/BH Electricité,

Plus en détail

La gestion de l éclairage dans le bâtiment pour la performance

La gestion de l éclairage dans le bâtiment pour la performance La gestion de l éclairage dans le bâtiment pour la performance énergétique Hervé PLACKOWSKI 25 mars 2015 Molsheim La gestion de l éclairage c est la au là ou au lumière adaptée bon niveau il faut bon moment

Plus en détail

Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication

Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication Ce document, réalisé par un GT intersyndical Ignes / Syndicat de l éclairage, regroupe les éléments permettant aux

Plus en détail

L'ECLAIRAGE INTERIEUR DANS LES BÂTIMENTS COMMUNAUX

L'ECLAIRAGE INTERIEUR DANS LES BÂTIMENTS COMMUNAUX Syndicat Intercommunal de Gestion des Énergies de la Région Lyonnaise L'ECLAIRAGE INTERIEUR DANS LES BÂTIMENTS COMMUNAUX Par Boudin Florent Service Énergies 9 Février 2011 [1] Sommaire Introduction : l'éclairage

Plus en détail

Sans branchement électrique

Sans branchement électrique SEPTEMBRE 2010 Sans branchement électrique Pour mettre de la lumière, là où il n y en a pas! L éclairage par LEDs LEDs : Diodes électro-luminescentes L utilisation des LEDs pour l éclairage à divers avantages

Plus en détail

Eclairage public. Séminaire Eclairage public, 04.12.2012, Morges

Eclairage public. Séminaire Eclairage public, 04.12.2012, Morges Eclairage public Séminaire Eclairage public, 04.12.2012, Morges But de l éclairage public Offrir à l usager une perception visuelle correcte des zones de circulation publique pendant les périodes d obscurité

Plus en détail

Ateliers du Pays Vallée de la Sarthe. CEP & Eclairage Public

Ateliers du Pays Vallée de la Sarthe. CEP & Eclairage Public Ateliers du Pays Vallée de la Sarthe CEP & Eclairage Public Ordre du jour Présentation du Pays Vallée de la Sarthe Territoire Syndicat Mixte Pays Vallée de la Sarthe (SMPVS) Le service de Conseil en Energie

Plus en détail

RENOVER LES FEUX TRICOLORES

RENOVER LES FEUX TRICOLORES Matinale de l Energie RENOVER LES FEUX TRICOLORES Pourquoi le faire, Comment, A quel prix Matinales 2014 Page 1 sommaire 1. UN CADRE JURIDIQUE CONTRAINT 2. LE FONCTIONNEMENT DES FEUX 3. LA MAINTENANCE

Plus en détail

EXTRAIT CATALOGUE 2014

EXTRAIT CATALOGUE 2014 EXTRAIT CATALOGUE 2014 FOCUS SUR LES SOLUTIONS D ECLAIRAGE PUBLIC PHOTOVOLTAÏQUE Neoenergy France est un spécialiste en matière de systèmes intégrés d éclairage public photovoltaïque autonome. Les lampadaires

Plus en détail

Programme EPure Réunion départementale d information SAINT-PIERRE-EN-FAUCIGNY Mercredi 25 septembre 2013

Programme EPure Réunion départementale d information SAINT-PIERRE-EN-FAUCIGNY Mercredi 25 septembre 2013 Programme EPure Réunion départementale d information SAINT-PIERRE-EN-FAUCIGNY Mercredi 25 septembre 2013 Repères - l éclairage public pour le SYANE c est : 223 communes qui lui ont transféré la compétence

Plus en détail

DIAGNOSTIC ECLAIRAGE PUBLIC. Cahier des charges

DIAGNOSTIC ECLAIRAGE PUBLIC. Cahier des charges DIAGNOSTIC ECLAIRAGE PUBLIC Cahier des charges SOMMAIRE I Objet page 2 II Objectifs page 2 III Champs du diagnostic page 2 IV Inventaire technique page 2 V Inventaire financier page 3 VI Schéma directeur

Plus en détail

Les Contrats de Performance Énergétique

Les Contrats de Performance Énergétique Les Contrats de Performance Énergétique Loi Grenelle I Article 5 de la loi n 2009-967 du 3 août 2009 «Le droit de la commande publique devra prendre en compte l'objectif de réduction des consommations

Plus en détail

Fiche OX «Réduction des consommations d électricité des parties communes d immeubles collectifs et de bâtiments tertiaires» - 28/04/03

Fiche OX «Réduction des consommations d électricité des parties communes d immeubles collectifs et de bâtiments tertiaires» - 28/04/03 1 «REDUCTION DES CONSOMMATIONS ELECTRIQUES DES PARTIES COMMUNES D IMMEUBLES COLLECTIFS ET DE BATIMENTS TERTIAIRES» Contexte et enjeux Les consommations d électricité des parties communes (éclairage des

Plus en détail

EFFICACITE ENERGITIQUE

EFFICACITE ENERGITIQUE EFFICACITE ENERGITIQUE Développement durable en éclairage public AFE Plomelin 29 avril 2009 ? Les normes Les outils de prescription NF EN 13201 Éclairage public NF EN 12193 Éclairage des installations

Plus en détail

Réunion publique. 22 Février 2011. à 18 H 30. Diagnostic éclairage public

Réunion publique. 22 Février 2011. à 18 H 30. Diagnostic éclairage public 1 VILLE DE CESSON SEVIGNE Réunion publique du 22 Février 2011 à 18 H 30 Diagnostic éclairage public 2 RAPPEL - ETATS GENERAUX DEVELOPPEMENT DURABLE Groupe «Energie et Eclairage public» En juin 2009, Le

Plus en détail

12. AUTRES USAGES DE L ELECTRICITE

12. AUTRES USAGES DE L ELECTRICITE 12.1. Auxiliaires de l équipement technique : circulateurs ECS 12.2. Cuisines 12.3. Eclairage public 1 12.1 AUXILIAIRE DE L EQUIPEMENT TECHNIQUE Il n'y a pas de circulateur de chauffage dans le cas de

Plus en détail

Convention. relative à la maintenance de l éclairage public ENTRE LE SYNDICAT DEPARTEMENTAL D ENERGIES DE L ARDECHE

Convention. relative à la maintenance de l éclairage public ENTRE LE SYNDICAT DEPARTEMENTAL D ENERGIES DE L ARDECHE 1 Convention relative à la maintenance de l éclairage public ENTRE LE SYNDICAT DEPARTEMENTAL D ENERGIES DE L ARDECHE ET LA COMMUNE de... LA COMMUNAUTE DE COMMUNES de... 2 ENTRE LES SOUSSIGNES : M. GENEST,

Plus en détail

be tween Un design épuré pour une colonne LED polyvalente et raffinée Caractéristiques - luminaire options

be tween Un design épuré pour une colonne LED polyvalente et raffinée Caractéristiques - luminaire options Design: Pearl Creative Caractéristiques - luminaire Etanchéité du bloc optique: IP 65 (*) Résistance aux chocs (verre): IK 08 (**) Tension nominale: 230V 50Hz Classe électrique: I ou II (*) Poids (module):

Plus en détail

ECLAIRAGE INTELLIGENT EXTERIEUR

ECLAIRAGE INTELLIGENT EXTERIEUR JOEL RISPAL - HARVARD ENGINEERING SYNDICAT DE L ECLAIRAGE ECLAIRAGE INTELLIGENT EXTERIEUR SYNDICAT DE L ECLAIRAGE Commission Gestion de l éclairage Membres : ABB, Comatélec, Etap, GE Lighting, Harvard

Plus en détail

MARCHE D APPEL SUR PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE D APPEL SUR PROCEDURE ADAPTEE MAIRIE DE DONVILLE LES BAINS 50 350 SERVICES TECHNIQUES Contrôle et entretien de l Eclairage Public Téléphone : 02.33.91.99.88 Télécopie : 02.33.90.61.94 MARCHE D APPEL SUR PROCEDURE ADAPTEE Contrôle et

Plus en détail

Les Certificats d économie d énergie. Éclairage Public

Les Certificats d économie d énergie. Éclairage Public Les Certificats d économie d énergie Éclairage Public Principe Obligation des fournisseurs d'énergie («obligés») à réaliser des actions d'ure ou acheter CEE, sinon pénalité Autres acteurs («éligibles»)

Plus en détail

Maintenance des installations d éclairage public. Rapport annuel consolidé 2013. sur 163 communes. Syndicat Départemental d Energie

Maintenance des installations d éclairage public. Rapport annuel consolidé 2013. sur 163 communes. Syndicat Départemental d Energie Maintenance des installations d éclairage public Rapport annuel consolidé 2013 sur 163 communes Syndicat Départemental d Energie Sommaire Sommaire... 1 I Préambule... 2 L entretien préventif annuel...

Plus en détail

AUDIT DES INSTALLATIONS D ECLAIRAGE PUBLIC DE 36 COMMUNES

AUDIT DES INSTALLATIONS D ECLAIRAGE PUBLIC DE 36 COMMUNES AUDIT DES INSTALLATIONS D ECLAIRAGE PUBLIC DE 36 COMMUNES LA MISSION DE SCE 1 DIAGNOSTIC TECHNIQUE ET ENERGETIQUE DES INSTALLATIONS 2 SCHEMA DIRECTEUR DE RENOVATION 3 CARTOGRAPHIE DES POINTS LUMINEUX AGNOS,

Plus en détail

Le diagnostic en éclairage public

Le diagnostic en éclairage public Emission du 11 février 2013 S@ti TV Le diagnostic en éclairage public Intervention de M. Vincent MARCHAUT, formateur et consultant en éclairage public Présentation : Florence BONFILS, Conseiller formation

Plus en détail

L.O.E : Certificats d Économie d Énergie en Éclairage Public

L.O.E : Certificats d Économie d Énergie en Éclairage Public L.O.E : Certificats d Économie d Énergie en Éclairage Public Pierre Laforgue (EDF-R&D) Ateliers pratiques ATEE - 22 novembre 2005 1 MDE en Éclairage Public : les fondamentaux 1. Concevoir des installations

Plus en détail

Nos solutions pour un éclairage de zone performant

Nos solutions pour un éclairage de zone performant Nos solutions pour un éclairage de zone performant BKW, votre partenaire pour l éclairage de zone BKW bénéficie d une grande expérience dans la planification, la mise en œuvre et la maintenance des installations

Plus en détail

FICHE PRODUIT. 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE

FICHE PRODUIT. 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE - Section : ELECTROTECHNIQUE 2 / Présentation du produit : Permet de réaliser du câblage de coffret de prises, de l équilibrage de

Plus en détail

Eclairages et écrans d ordinateur Quelle ambiance?

Eclairages et écrans d ordinateur Quelle ambiance? Eclairages et écrans d ordinateur Quelle ambiance? Bernard Duval Délégué général de l AFE Assemblée générale AFE Paris, 22 mars 2012 Eclairages et écrans d ordinateur Quelle ambiance? Enjeux Objectifs

Plus en détail

Le réseau d éclairage public, vers de nouveaux usages

Le réseau d éclairage public, vers de nouveaux usages Le réseau d éclairage public, vers de nouveaux usages...il y a encore peu de temps, le réseau d éclairage avait la vocation d éclairer pour : Sécuriser les déplacements auto / piéton Etendre à la nuit

Plus en détail

Notions de base de l éclairagisme

Notions de base de l éclairagisme OSRAM - Technologies de base et produits Emission thermique Décharge basse pression + Lampes à incandescence substance fluorescente Lampes halogènes Lampes fluorescentes en différents diamètres Lampes

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA GESTION DES ÉQUIPEMENTS ÉLECTROMÉCANIQUES

OPTIMISATION DE LA GESTION DES ÉQUIPEMENTS ÉLECTROMÉCANIQUES OPTIMISATION DE LA GESTION DES ÉQUIPEMENTS ÉLECTROMÉCANIQUES Denis Cornet - SPW Date 1. Introduction Déterminer et mettre en œuvre les modalités contractuelles appropriées Pour atteindre les objectifs

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Vestiaire stade des Gripôts

AUDIT ENERGETIQUE. Vestiaire stade des Gripôts DELTAWATT AUDIT ENERGETIQUE Vestiaire stade des Gripôts DELTAWATT Audit Energétique Saint Sebastien sur Loire - Janvier 2007 Vestiaires stade des Gripôts - 1/11 503 - VESTIAIRES DES GRIPOTS copyright IGN

Plus en détail

Systèmes de gestion extérieurs Télégestion au point lumineux CityTouch. Philips Lighting France

Systèmes de gestion extérieurs Télégestion au point lumineux CityTouch. Philips Lighting France Systèmes de gestion extérieurs Télégestion au point lumineux CityTouch Philips Lighting France Télégestion au point lumineux Allumage / extinction Gradation Mesures physiques Communication bi directionnelle

Plus en détail

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL Economisons notre énergie et sauvons la planète Présentation générale 2013 PRESENTATION I. Principes de fonctionnement d une ampoule basse

Plus en détail

Relighting : exemples de cas et méthode simplifiée d évaluation. Exemple : bureau «classique» Exemple : bureau «classique» Situation.

Relighting : exemples de cas et méthode simplifiée d évaluation. Exemple : bureau «classique» Exemple : bureau «classique» Situation. Relighting : exemples de cas et méthode simplifiée d évaluation. Présenté par Fiorenzo Namèche Tel. 0478/504798 Email: f.nameche@light-to-light.com 8 mai 2008 Exemple : bureau «classique» ancien éclairage

Plus en détail

SHP-S/SHP-TS Super SHP-TS 150W PRÉSENTATION DU PRODUIT TABLEAU DE DONNÉES. Données optiques

SHP-S/SHP-TS Super SHP-TS 150W PRÉSENTATION DU PRODUIT TABLEAU DE DONNÉES. Données optiques Range Features Nouvelle configuration brevetée garantissant un démarrage sûr pendant toute la durée de vie de la lampe (Sylvania Wound Ignition Antenna) Configuration exclusive sans cadre pour une efficacité

Plus en détail

Solutions Énergies Renouvelables Contact : Mario PEREZ Tél.: +33 603 311 648 mperez@energies-sol.com Web : http://www.energies-sol.

Solutions Énergies Renouvelables Contact : Mario PEREZ Tél.: +33 603 311 648 mperez@energies-sol.com Web : http://www.energies-sol. Abribus Photovoltaïque Ombrières Solaires (Parking) Stations de Recharge Véhicules Électriques Bornes de Recharge Lampadaires Solaires Générateurs d électricité solaires Potabilisation d eau autonome et

Plus en détail

Télésurveillance & Services d alarme

Télésurveillance & Services d alarme Télésurveillance & Services d alarme 24/7 PortEyes Control Room (Centre de télésurveillance) PortEyes est une entreprise de gardiennage agréée, dont les services sont élargis aux services de centrale d

Plus en détail

photo Sky & Telescope avant et après application des critères

photo Sky & Telescope avant et après application des critères Association Nationale pour la Protection du Ciel Nocturne ( A.N.P.C.N. ) Société Astronomique de France 3, rue Beethoven - 75016 PARIS E-mail : anpcn@astrosurf.com Site ANPCN : http://www.astrosurf.com/anpcn

Plus en détail

La révolution de l éclairage : les DEL c est bien mais ce n est pas tout!

La révolution de l éclairage : les DEL c est bien mais ce n est pas tout! La révolution de l éclairage : les DEL c est bien mais ce n est pas tout! Patrick Martineau, ing. Colloque multi énergies de l AGPI 9 et 11 avril 2013 CONTENU DE LA PRÉSENTATION Avancées technologiques

Plus en détail

Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine AOMARI, Chef de Division des Equipements et Services 09 Octobre 2014

Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine AOMARI, Chef de Division des Equipements et Services 09 Octobre 2014 Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Direction de la Planification et de l Equipement Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine

Plus en détail

Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED

Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED K9 Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED La LED : une source lumineuse idéale pour l éclairage de sécurité. Compact La conception extrêmement compacte a été rendue possible grâce à l utilisation de

Plus en détail

Consommez moins, éclairez bien! Lubio, solution tout en un de commande, protection et régulation d éclairage

Consommez moins, éclairez bien! Lubio, solution tout en un de commande, protection et régulation d éclairage Consommez moins, éclairez bien! Lubio, solution tout en un de commande, protection et régulation d éclairage Lubio est parfaitement conforme à la directive RoHS qui prévoit la restriction des substances

Plus en détail

ETUDE DE LA TECHNOLOGIE DES LAMPES

ETUDE DE LA TECHNOLOGIE DES LAMPES I) Introduction Depuis l antiquité, l homme s est efforcé de créer des lampes de plus en plus performantes (torche, lampe à huile, bougie de suif, lampe à acétylène, à gaz, électrique). Actuellement, seules

Plus en détail

INAUGURATION DE TRAVAUX D ÉLECTRIFICATION DE LA COMMUNE DE GONNEVILLE

INAUGURATION DE TRAVAUX D ÉLECTRIFICATION DE LA COMMUNE DE GONNEVILLE INAUGURATION DE TRAVAUX D ÉLECTRIFICATION DE LA COMMUNE DE GONNEVILLE Vendredi 26 septembre 2014 À la mairie de Gonneville LE SYNDICAT DÉPARTEMENTAL D ÉNERGIES DE LA MANCHE (SDEM50) Le Syndicat Départemental

Plus en détail

Chapitre 12 2012-2013. Détecteurs 24 V et modules de commande crépusculaires

Chapitre 12 2012-2013. Détecteurs 24 V et modules de commande crépusculaires Chapitre 12 2012-2013 Détecteurs 24 V et modules de commande crépusculaire Economisez de l énergie Allumer, éteindre et régler l éclairage de manière automatique. Les détecteurs offrent plus de confort

Plus en détail

La pollution lumineuse

La pollution lumineuse La pollution lumineuse Un problème des solutions! Sauvons le ciel étoilé (et notre énergie)! Structure de la présentation Qu est-ce que la pollution lumineuse? Voilement des étoiles Sécurité et visibilité

Plus en détail

Le LUX en mode économie d énergie

Le LUX en mode économie d énergie Séminaire Bâtiment Durable : Le LUX en mode économie d énergie Le 5 mars 2015 Bruxelles Environnement Case Study : Relighting Exemples de relighting dans diverses applications Ingrid VAN STEENBERGEN, Gérante

Plus en détail

Valorisation des bâtiments

Valorisation des bâtiments Projet ECRIN Siemens France Valorisation des bâtiments Rénovation du bâtiment C3 sur site industriel Grenoble V. GUERRY - 27 septembre 2011 Siemens AG AG 2010. 2009. Tous All rights droits reserved réservés

Plus en détail

DEVELOPPER UN URBANISME MEDITERRANEEN LE CONFORT DES ESPACES EXTERIEURS ET L APPROCHE BIOCLIMATIQUE A L ECHELLE URBAINE

DEVELOPPER UN URBANISME MEDITERRANEEN LE CONFORT DES ESPACES EXTERIEURS ET L APPROCHE BIOCLIMATIQUE A L ECHELLE URBAINE ECLAIRAGE PUBLIC ET ECONOMIES D'ENERGIE DEVELOPPER UN URBANISME MEDITERRANEEN L'éclairage public est un service au cœur de la politique de la ville. Il est en effet garant de la sécurité publique, de l'amélioration

Plus en détail

Table des matières du chapitre

Table des matières du chapitre Directives techniques pour TRAM Chapitre : 12. 12. SIGNALISATION ET INSTALLATIONS DE SECURITE Section : Table des matières du chapitre sections / pages 12.1 Généralités 12.1 / 1 12.2 Signaux destinés aux

Plus en détail

ECLAIRAGE : «Mieux éclairer en consommant moins»

ECLAIRAGE : «Mieux éclairer en consommant moins» ECLAIRAGE : «Mieux éclairer en consommant moins» Conférence organisée à l occasion de la semaine du Développement Durable par le CFI (du 1 er au 7 avril 2011) Fabrice CLOUET 06/04/11 PRESENTATION DE LA

Plus en détail

Diagnostic éclairage public. Rapport d étude

Diagnostic éclairage public. Rapport d étude Diagnostic éclairage public Rapport d étude Étude réalisée avec le soutien de : Maître d ouvrage : Mairie de Chonas l Amballan Objet de l étude : Eclairage public Étude réalisée par : ERMEL ENERGIE 3 Avenue

Plus en détail

Description. MASTER HPI-T Plus. Lampes aux iodures métalliques monoculot, fonctionnant sur appareillage iodure ou sodium haute pression.

Description. MASTER HPI-T Plus. Lampes aux iodures métalliques monoculot, fonctionnant sur appareillage iodure ou sodium haute pression. Description MASTER Plus Lampes aux iodures métalliques monoculot, fonctionnant sur appareillage iodure ou sodium haute pression. Avantages Cette lampe remplace les lampes sodium haute pression tubulaires

Plus en détail

Flare. Confort et rendement garantis par les LED

Flare. Confort et rendement garantis par les LED Flare Confort et rendement garantis par les LED Flare Downlights et spots à technologie LED Flare, un concept de design unique Mun* product design Flare est une famille complète de downlights et de spots

Plus en détail

La gestion durable d'un parc d'éclairage extérieur

La gestion durable d'un parc d'éclairage extérieur Journée Journée technique technique La gestion durable d'un parc d'éclairage extérieur Appui méthodologique AMO Paul VERNY Dter Méditerranée - CEREMA Sébastien ERGAND Dter Normandie-Centre CEREMA 1 Eléments

Plus en détail

ÉCLAIRAGE DE BUREAU POUR DES ESPACES DE TRAVAIL EFFICACES.

ÉCLAIRAGE DE BUREAU POUR DES ESPACES DE TRAVAIL EFFICACES. ÉCLAIRAGE DE BUREAU POUR DES ESPACES DE TRAVAIL EFFICACES. 02 03 Introduction 04 05 Éclairage optimal des bureaux Présentation 06 07 Plafonniers Neogrid 08 09 Plafonniers E-CORE LED Panel 2 10 11 E-CORE

Plus en détail

Syndicat mixte d électricité de la Martinique ECLAIRAGE PUBLIC. BIEN CHOISIR UNE LANTERNE D ECLAIRAGE PUBLIC (source Ademe / AFE)

Syndicat mixte d électricité de la Martinique ECLAIRAGE PUBLIC. BIEN CHOISIR UNE LANTERNE D ECLAIRAGE PUBLIC (source Ademe / AFE) 10 Syndicat mixte d électricité de la Martinique ECLAIRAGE PUBLIC BIEN CHOISIR UNE LANTERNE D ECLAIRAGE PUBLIC (source Ademe / AFE) ELEMENTS A PRENDRE EN COMPTE DANS LE CHOIX D UNE LANTERNE (source Ademe

Plus en détail

SL42-xx SL42: Gamme de contrôleurs intelligents pour éclairage public installation dans le mât

SL42-xx SL42: Gamme de contrôleurs intelligents pour éclairage public installation dans le mât SL42: Gamme de contrôleurs intelligents pour éclairage public installation dans le mât Les contrôleurs SL42 permettent de piloter des ballasts électroniques DALI ou 1 10V, ferromagnétique en tout ou rien

Plus en détail

Maîtrise de la Demande d Electricité : Rénovation de l éclairage public des communes de moins de 2000 habitants

Maîtrise de la Demande d Electricité : Rénovation de l éclairage public des communes de moins de 2000 habitants Maîtrise de la Demande d Electricité : Rénovation de l éclairage public des communes de moins de 2000 habitants Cahier des charges de diagnostic énergétique 1 OBJET DU PRESENT DOCUMENT Le présent cahier

Plus en détail

Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus

Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus Séminaire à Namur - le 24 octobre 2014 Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus Ingrid Van Steenbergen Consultante en

Plus en détail

Formation L énergie. dans les bâtiments durables. Bruxelles Environnement. AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE. Ingrid Van Steenbergen

Formation L énergie. dans les bâtiments durables. Bruxelles Environnement. AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE. Ingrid Van Steenbergen Formation L énergie dans les bâtiments durables Bruxelles Environnement AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE Ingrid Van Steenbergen ODID Bureau conseil indépendant Economie d énergie en éclairage Bureau

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE ISO 9001:2008 la solution électrique maîtrisée Industrie Compensation d énergie réactive Suppression des pénalités sur le réactif. Optimisation en fonction

Plus en détail

CORRECTION ACTIVITÉ 1

CORRECTION ACTIVITÉ 1 CORRECTION ACTIVITÉ 1 Éclairage du couloir d'une habitation. Conversion d énergie Activité : Étude des différentes lampes existantes Problème posé : Comment optimiser la du système d éclairage du couloir

Plus en détail

Guide : Protection contre la foudre et les surtensions pour les éclairages à LED Version 08/2014

Guide : Protection contre la foudre et les surtensions pour les éclairages à LED Version 08/2014 Guide : Protection contre la foudre et les surtensions pour les éclairages à LED Version 08/2014 Sommaire Chapitre 1. Protection contre la foudre et les surtensions pour les éclairages à LED 3 Chapitre

Plus en détail

> Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE. AFE (Association française de l éclairage)

> Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE. AFE (Association française de l éclairage) > Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE 17, rue Hamelin 75783 Paris Cedex 16 Tél. : 01 45 05 72 72 Télécopie : 01 45 05 72 73 Internet : www.feder-eclairage.fr ADEME (Agence de l environnement et de

Plus en détail

La Société ActivaSun est votre partenaire dans le domaine de l'éclairage public autonome et l'éclairage à leds basse consommation.

La Société ActivaSun est votre partenaire dans le domaine de l'éclairage public autonome et l'éclairage à leds basse consommation. La Société ActivaSun est votre partenaire dans le domaine de l'éclairage public autonome et l'éclairage à leds basse consommation. ActivaSun vous accompagne et vous conseille pour élaborer ou préciser

Plus en détail

Conditions de financement des travaux

Conditions de financement des travaux USEDA cond Financ 10/02/15 5:13 Page 1 Union des Secteurs d Energie Département de l Aisne ZAC Champ Roy, Rue Turgot - CS 90666-02007 LAON CEDEX Tél. 03 23 27 15 80 - Fax 03 23 27 15 81 - E-mail : useda@useda.fr

Plus en détail

vous souhaitez identifier les actions à mettre en œuvre pour promouvoir les ÉNERGIES RENOUVELABLES

vous souhaitez identifier les actions à mettre en œuvre pour promouvoir les ÉNERGIES RENOUVELABLES Vous êtes une commune rurale ou semi urbaine vous vous sentez concernée par la protection de l environnement et les économies d énergies vous souhaitez mettre en œuvre des actions pour un développement

Plus en détail

Pollution lumineuse?

Pollution lumineuse? Pollution lumineuse? Il s agit de toute modification de l'environnement nocturne naturel et de toute nuisance provoquée par l usage inadéquat et abusif de lumière artificielle. provoque l éblouissement

Plus en détail

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 1 Présentation de l USEDA 2 L USEDA au 30 juin 2015 L USEDA : 801 communes regroupant

Plus en détail

Système de gestion d éclairage intelligent Owlet

Système de gestion d éclairage intelligent Owlet Thomas Blum Schréder Swiss SA Système de gestion d éclairage intelligent Owlet Introduction Pourquoi un système de gestion d éclairage? Fournir La bonne lumière au bon moment Augmenter Efficacité énergétique

Plus en détail

PROJET TECHNIQUE INDUSTRIEL : ETUDE DE L OPTIMISATION DE L ECLAIRAGE DES SALLES DE COURS DU LYCEE DON BOSCO

PROJET TECHNIQUE INDUSTRIEL : ETUDE DE L OPTIMISATION DE L ECLAIRAGE DES SALLES DE COURS DU LYCEE DON BOSCO LTP DON BOSCO Année Scolaire 2010/2011 78, rue Stanislas Torrents 13006 MARSEILLE Tel : 04-91-14-00-00 Fax : 04-91-81-96-97 PROJET TECHNIQUE INDUSTRIEL : ETUDE DE L OPTIMISATION DE L ECLAIRAGE DES SALLES

Plus en détail

Session d information pratique électriciens. Eclairage Rénovation des installations d éclairage

Session d information pratique électriciens. Eclairage Rénovation des installations d éclairage Session d information pratique électriciens Eclairage Rénovation des installations d éclairage Arnaud Deneyer 21 mai 2014 Laboratoire Lumière & Bâtiment Centre Scientifique et Technique de la Construction

Plus en détail