L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique"

Transcription

1 -Présentation 56Watt - Hy-Generation L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique 1/17

2 Présentation Hy-Generation Accéder à l'alternative PILE à COMBUSTIBLE Société innovante au service de ses clients pour leurs projets de perfectionnement énergétique, PàC & hydrogène une EXPERTISE dédiée Spécialiste Piles à combustible et Hydrogène Systèmes énergétiques une approche PRODUIT Développement de Produits spéciaux Mise à profit des composants optimums du marché un COEUR de METIER Développement systèmes énergétiques Etude et conversion PàC Ingénierie d intégration Mise en oeuvre des PROJETS d ENSEMBLE Réalisation de projets complets Gestion de projet 2/17

3 - Panorama simplifié de l'énergie - Nos besoins Chaleur Électricité 'Stationnaire' Mobilité 3/17

4 - Panorama simplifié de l'énergie - Nos besoins Chaleur Électricité 'Stationnaire' Mobilité Réseaux de distribution échelle nationale Nos vecteurs énergétiques Électricité Réseau Produits pétroliers raffinés : essence, gazole, fioul... Produits gaziers : Gaz Naturel, butane, propane Batteries Fluide des réseaux de chaleurs 4/17

5 - Panorama simplifié de l'énergie - Nos besoins Chaleur Électricité 'Stationnaire' Mobilité Réseaux de distribution échelle nationale Nos vecteurs énergétiques Électricité Réseau Produits pétroliers raffinés : essence, gazole, fioul... Produits gaziers : Gaz Naturel, butane, propane Batteries Fluide des réseaux de chaleurs Ressource épuisable Prix non maîtrisable à long terme Nos sources d'énergies Bruts pétroliers, GN Charbon Matière fissile : uranium, plutonium EnR : hydraulique, éolienne, solaire, biomasse, hydrolienne. 5/17

6 - Les enjeux de la transition - Réduction ou éradication de : la dépendance aux ressources terrestres (et extérieures à la France) la pollution d'origine énergétique Plus propre, Plus local, Prix plus stable => développement durable de l'énergie 6/17

7 - Les enjeux de la transition - Réduction ou éradication de : la dépendance aux ressources terrestres (et extérieures à la France) la pollution d'origine énergétique Plus propre, Plus local, Prix plus stable => développement durable de l'énergie 2 mots d'ordre : Economie & Régulation des énergies Consommation : effacement, politique tarifaire (décalage charge), STEP Production : STEP et aucun autre outil Limité & bloquant EnR (intermittence) autres sources (appels de charge) 7/17

8 - Les enjeux de la transition - Réduction ou éradication de : la dépendance aux ressources terrestres (et extérieures à la France) la pollution d'origine énergétique Plus propre, Plus local, Prix plus stable => développement durable de l'énergie 2 mots d'ordre : Economie & Régulation des énergies Consommation : effacement, politique tarifaire (décalage charge), STEP Production : STEP et aucun autre outil Limité & bloquant EnR (intermittence) autres sources (appels de charge) Besoin d'un vecteur permettant : 1- Stockage / Restitution énergie électrique (EnR fatal, production régulée) 2- Passerelles entre les vecteurs existants (gaz & élec) 3- Utilisation directe en tant que produit énergétique 8/17

9 - Pourquoi l'hydrogène? - L'hydrogène, le dénominateur commun de l'énergie H 2 Stockage Compressé Liquide Solide 9/17

10 - Pourquoi l'hydrogène? - L'hydrogène, le dénominateur commun de l'énergie Électricité Réseau Régulation consommation & production Électrolyse PàC, TàG H 2 Extraction Synthèse Produits pétroliers H 2 élément de base de la chimie organique Méthane - CH4, Méthanol - CH3OH Ethanol - CH3CH2OH etc. Électricité stationnaire Sites isolés Îlots énergétiques Électrolyse PàC, TàG Stockage Compressé Liquide Solide 10/17

11 - Pourquoi l'hydrogène? - L'hydrogène, le dénominateur commun de l'énergie Électricité Réseau Régulation consommation & production Électrolyse PàC, TàG H 2 Extraction Synthèse Produits pétroliers H 2 élément de base de la chimie organique Méthane - CH4, Méthanol - CH3OH Ethanol - CH3CH2OH etc. Électricité stationnaire Sites isolés Îlots énergétiques Électrolyse PàC, TàG Distribution Stockage Compressé Liquide Solide Co-génération Combustion Injection réseau Mélange GNV Réseaux de chaleurs Co-produit PàC Brûleur catalytique ou classique PàC déportées : Mobilité électrique Générateur de sécurité Mélange avec le Gaz Naturel Hythane : GNV + 20% H 2 «Power to Gas» 11/17

12 - Pourquoi l'hydrogène? - L'hydrogène, le dénominateur commun de l'énergie Électricité Réseau Régulation consommation & production Électrolyse PàC, TàG H 2 Extraction Synthèse Produits pétroliers H 2 élément de base de la chimie organique Méthane - CH4, Méthanol - CH3OH Ethanol - CH3CH2OH etc. Électricité stationnaire Sites isolés Îlots énergétiques Électrolyse PàC, TàG Distribution Stockage Compressé Liquide Solide Co-génération Combustion Injection réseau Mélange GNV Réseaux de chaleurs Co-produit PàC Brûleur catalytique ou classique PàC déportées : Mobilité électrique Générateur de sécurité Stockage / restitution Passerelles Utilisation directe Mélange avec le Gaz Naturel Hythane : GNV + 20% H 2 «Power to Gas» 12/17

13 Les piles à Combustible - Comment & pourquoi? - Exemple : PàC PEM à hydrogène Combustible (hydrogène) Oxygène (air) Air ambiant + hydrogène = Électricité + eau + chaleur Refroidissement - Cogénération Caractéristiques Écologique, électrique & silencieux Bon rendement (η élec jusqu'à 0,6 ) Système simple Forte densité de puissance Autonomie ajustable Rapidité de recharge (qqs min) Facilité d'hybridation 13/17

14 Les piles à Combustible - Quelques applications - Manutention dans les centres logistiques Caractéristique clé : Rapidité de recharge Objectifs économiques Réduire les frais de fonctionnement Optimiser le process / Accroître la productivité Sur quelles bases? Réduire les pertes de temps parasitiques (changement de batterie) Eliminer la gestion du parc de batteries Garantir l'autonomie et maintenir les performances 14/17

15 Les piles à Combustible - Quelques applications - Manutention dans les centres logistiques Caractéristique clé : Rapidité de recharge Objectifs économiques Réduire les frais de fonctionnement Optimiser le process / Accroître la productivité Sur quelles bases? Réduire les pertes de temps parasitiques (changement de batterie) Eliminer la gestion du parc de batteries Garantir l'autonomie et maintenir les performances Générateur de secours Caractéristique clé : Fiabilité au démarrage Bâtiments sensibles type Data center, centre hospitaliers, etc. Mobilité électrique Caractéristiques clés : Autonomie, Rapidité de recharge Véhicules hybridés, prolongateurs d'autonomie Palier les défauts des batteries Projet Eu CHIC 15/17

16 L'offre de Hy-Generation Coeur de métier Utilisateur ou Fabricant Contraintes & environnement d'exploitation spécifiques Services : Interface spécialisée Coeur de métier : Énergie & PàC Flexibilité (projet, produit) Focalisé sur les intérêts de l'utilisateur Approche marché & pragmatique Etude d'opportunité & de faisabilité Développement & Intégration de systèmes énergétiques. Planification d'essais Déploiement Ingénierie de projet / gestion de projet Nombreux acteurs internationaux de métiers différents Génération H 2 Compression Distribution Fabricants PàC Intégrateurs Technologies variées + brevets Produits spécifiques ou génériques, degrés de finition Stacks Systèmes semi-intégrés Electronique de puissance Cartes de contrôle Réservoirs pressurisés 16/17

17 Merci pour votre attention Mob : /17

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015 Hydrogène Club Mines Energie, 11 mars 2015 1 Objectifs Décarbonation Compétitivité Enjeux technologiques pour les usages possibles Power-to-gas v 2 /kg > 5000 Nm 3 /h Aujourd hui, 96% de l hydrogène est

Plus en détail

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Jérôme GOSSET, Directeur Général de la BU Stockage d Energie d AREVA Renouvelables AREVA

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie Philippe BOUCLY Conseiller Spécial à GRTgaz CHERBOURG 1 er Vice Président de l AFHYPAC 26 Mars 2014 1 GRTgaz dispose du plus long réseau de

Plus en détail

La gestion de l énergie dans les transports terrestres. Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche

La gestion de l énergie dans les transports terrestres. Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche La gestion de l énergie dans les transports terrestres Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche L énergie est : un enjeu politique un enjeu économique un enjeu sociétal un enjeu environnemental

Plus en détail

Stockage de l hydrogène, Piles à combustible. Gérald POURCELLY

Stockage de l hydrogène, Piles à combustible. Gérald POURCELLY Stockage de l hydrogène, Piles à combustible Gérald POURCELLY Institut européen des membranes, Institut de chimie du CNRS Directeur du GDR Piles à combustible et systèmes (PACS) Mercredi 27 février 2013,

Plus en détail

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE L HYDROGENE ENERGIVIE : DEVELOPPEMENT ET APPLICATIONS POTENTIELLES 21 mars 2013 Contexte Tendance globale à la

Plus en détail

La chaîne gazière au service de la transition énergétique

La chaîne gazière au service de la transition énergétique La chaîne gazière au service de la transition énergétique Jean-Michel Figoli Convention AFG «Gaz et climat» 3 novembre 2015 LE MARCHÉ DE L ÉNERGIE Le développement accéléré des énergies nouvelles L EUROPE

Plus en détail

Convention AFG Le gaz au service de l optimisation des politiques territoriales

Convention AFG Le gaz au service de l optimisation des politiques territoriales Convention AFG Le gaz au service de l optimisation des politiques territoriales Quelles technologies gazières pour accompagner la mutation? DRI-CRIGEN 13 novembre 2012 Hélène PIERRE, Carole LUNOT SOMMAIRE

Plus en détail

ALONSO ELSA BRUNNER MORGANE FOLLET JEREMY LEMESLE JASON ENSAIT LE PETROLE L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE

ALONSO ELSA BRUNNER MORGANE FOLLET JEREMY LEMESLE JASON ENSAIT LE PETROLE L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE ALONSO ELSA BRUNNER MORGANE FOLLET JEREMY LEMESLE JASON ENSAIT LE PETROLE L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE PLAN: I. L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE 1) Production du pétrole 2) Consommation du pétrole

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO)

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO) MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GESSOCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ENERGIE Spécialité : GESTION,

Plus en détail

Développement Durable et ventes de gaz naturel

Développement Durable et ventes de gaz naturel Développement Durable et ventes de gaz naturel Hervé CASTERMAN 24 juin 1958 Maison de la Chimie ( 75e Congrès du Gaz) -2- Prévision de l évolution des consommations primaires en France -3- Le contexte

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée COHERENCE ENERGIES Une intervention indépendante au cœur c de la transition énergétique des territoires COHERENCE ENERGIES 42 rue Agache 59840 PERENCHIES Tel. : 03 20 00 38 72 Email : contact@coherence-energies.fr

Plus en détail

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014 COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique 5 mars 2014 Enjeux des smart grids Evolution des prix de l énergie Transition énergétique Sécurité de l alimentation électrique Energies

Plus en détail

Congrès national des énergies renouvelables & de l'efficacité énergétique organisé par l'aee Mettre en place la transition énergétique

Congrès national des énergies renouvelables & de l'efficacité énergétique organisé par l'aee Mettre en place la transition énergétique Congrès national des énergies renouvelables & de l'efficacité énergétique organisé par l'aee Mettre en place la transition énergétique Olivier Epelly, directeur,, GE Soleure, le 14 novembre 2013 12.11.13

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

Département Énergie et Environnement

Département Énergie et Environnement Département Énergie et Environnement David Bouquain -27 mars 2012 Formation d ingénieurs en énergie Présentation UTBM CS du 14 Avril 1 Le réseau des Universités de Technologie Les Universités de Technologie

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais»

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais» Portons le Nord Pas-de-Calais et ses entreprises vers l énergie de demain PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais» Région Nord-Pas de Calais CUD Pôle d Excellence Régional Energie

Plus en détail

L'Hydrogène, vecteur énergétique de l'avenir?

L'Hydrogène, vecteur énergétique de l'avenir? L'Hydrogène, vecteur énergétique de l'avenir? Mardi 27 mars 9h15-10h00 La Société Hydrogène, enjeux, problématiques et perspectives Par Bertrand CHAUVET, Directeur Associé, Seiya Consulting Transition

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté Fonds chaleur renouvelable de l ADEME Florence MORIN ADEME Franche-Comté LE FONDS CHALEUR DÉFINITION 2 Le Fonds Chaleur est un engagement majeur du Grenelle de l environnement et l une des 50 mesures pour

Plus en détail

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 *

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * * La limitation du réchauffement climatique implique dans les pays développés une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

ENERGIES RENOUVELABLES Energies Intermittentes Quels défis? Quelles solutions? Fondation : Ecologie d avenir

ENERGIES RENOUVELABLES Energies Intermittentes Quels défis? Quelles solutions? Fondation : Ecologie d avenir ENERGIES RENOUVELABLES Energies Intermittentes Quels défis? Quelles solutions? Fondation : Ecologie d avenir Le 18 avril 2013 Gilles BELLEC Ingénieur général des mines 1 1) Le contexte des Energies renouvelables

Plus en détail

Tables des figures et des tableaux

Tables des figures et des tableaux Tables des figures et des tableaux 1. Table des figures Figure 1 : Priorités de la démarche négawatt... 7 Figure 2 : Démarche de modélisation du scénario négawatt 2011... 11 Figure 3 : Diagramme de Sankey

Plus en détail

Votre Énergie pour l avenir. Innovations Techniques dans les domaines Solaire, Thermique, et Eolien

Votre Énergie pour l avenir. Innovations Techniques dans les domaines Solaire, Thermique, et Eolien Votre Énergie pour l avenir Innovations Techniques dans les domaines Solaire, Thermique, et Eolien L ENERGIE ELECTRIQUE La lumière, l énergie, l'électricité, sont des biens précieux, nécessaires au progrès

Plus en détail

Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp

Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp Septembre 2005 Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp L'IFP inscrit les travaux sur la réduction des émissions de CO 2 au cœur de ses programmes de recherche. La stratégie de l'ifp

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique 1 Le gaz et les réseaux gaziers : des solutions pour => Réduire les émissions de CO 2 liées à la production électrique et thermique -30 %par

Plus en détail

Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209)

Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209) THÈME 4 : LE DÉFI ÉNERGÉTIQUE Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209) Savoir-faire : Exploiter des documents et/ou des illustrations expérimentales pour mettre en évidence différentes formes

Plus en détail

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES PCEHT Séance 3 Gilles Debizet Université de Grenoble 1 UMR PACTE (CNRS, IEP, UPMF, UJF) 16/04/13 DEBIZET PCEHT

Plus en détail

Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets. torréfaction pyrolyse gazéification. www.biogreen-energy.

Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets. torréfaction pyrolyse gazéification. www.biogreen-energy. Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets torréfaction pyrolyse gazéification www.biogreen-energy.com Procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets

Plus en détail

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène ASPROM La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène Sébastien Grellier Chef du Département Planification & Relations Extérieures date 28/03/2012 - page 1 Le parc

Plus en détail

IUT de POITIERS Département Génie Thermique et Energie 14 allée jean Monnet BP 389 86010 POITIERS cedex

IUT de POITIERS Département Génie Thermique et Energie 14 allée jean Monnet BP 389 86010 POITIERS cedex IUT de POITIERS Département Génie Thermique et Energie 14 allée jean Monnet BP 389 86010 POITIERS cedex Tél / Fax : 05 49 45 34 14 / 34 06 iutp.gte@univ-poitiers.fr Le Génie Thermique et Energie, c'est

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

Gestion du réseau électrique et. stockage massif de l énergie. Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013

Gestion du réseau électrique et. stockage massif de l énergie. Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013 Gestion du réseau électrique et stockage massif de l énergie Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013 Plan de la présentation 1. Les évolutions à l œuvre tant du côté de la consommation

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

Applications stationnaires

Applications stationnaires Applications stationnaires Alexandre Lima Veolia Environnement Client - Produit La pile à combustible stationnaire : un outil de production d énergie décentralisée Production électrogène Transportable

Plus en détail

Atelier prospectif. Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62

Atelier prospectif. Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62 Atelier prospectif Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62 Pour mettre un pied de page, cliquez sur l onglet «Insertion» GrDF, distributeur de gaz

Plus en détail

ÉNERGIE ET PRODUITS FORMATION APPLIQUÉE POUR INGÉNIEURS. PRO1 Procédés de raffinage. PRO2 Carburants actuels et du futur - Matériaux

ÉNERGIE ET PRODUITS FORMATION APPLIQUÉE POUR INGÉNIEURS. PRO1 Procédés de raffinage. PRO2 Carburants actuels et du futur - Matériaux ÉNERGIE ET PRODUITS FORMATION APPLIQUÉE POUR INGÉNIEURS Programme PRO1 Procédés de raffinage PRO2 Carburants actuels et du futur - Matériaux PRO3 Logistique des carburants PRO4 Gaz, combustion industrielle

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée eole-direct.com SOBRIÉTÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE o Analyse et amélioration énergétique de bâtiment : audit sur site, méthodes d investigation (infrarouge, campagne de mesure ) o Aide à la conception

Plus en détail

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres www.suez-environnement.fr/innovation-2/ pour économiser les vôtres Résoudre l équation énergie de l eau et des déchets Gilles BIDEUX Direction Ingénierie Environnementale Lyonnaise des Eaux LE CHALLENGE

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

Notions sur les différentes Chaudières au sol

Notions sur les différentes Chaudières au sol TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES Nom : ET ENERGIES THERMIQUES Chaudières au sol Section énergétique Mr CHENUIL Notions sur les différentes Chaudières au sol On donne : Un dossier ressource définissant

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens COLLOQUE atee - CIBE du 18 et 19 septembre 2007 XYLOWATT, la société XYLOWATT a été crée

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050.

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. OBJECTIF FACTEUR /4 Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. Transition énergétique Le scénario GrDF GrDF exploite le réseau de distribution de

Plus en détail

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables?

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? JLR/15/12/06 Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? Communication pour WIH2 2007 (2 ème Workshop International sur l Hydrogène) Ghardaia 19-21 mars 2007 Auteur: Jean-Loup

Plus en détail

Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013. Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies

Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013. Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies Le Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) Point d étape 2013 Germain Gouranton TCE - Terre Ciel Energies Le cadre Le bâtiment : 25 % des GES, 69 Mtep de consommation et 46% de la consommation totale d énergie

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

La technologie d'un nouveau carburant: Mélange gaz naturel/hydrogène

La technologie d'un nouveau carburant: Mélange gaz naturel/hydrogène Revue des Energies Renouvelables SIENR 12 Ghardaïa (2012) 41 47 La technologie d'un nouveau carburant: Mélange gaz naturel/hydrogène M. Belacel 1*, B. Mahmah 1, N. Salhi 2 et G. Morsli 1 1 Division Hydrogène

Plus en détail

L Hydrogène, vecteur de la transition énergétique. Par Philippe BOUCLY, 1er Vice Président de l AFHYPAC (1) Ancien Directeur Général de GRTgaz (2)

L Hydrogène, vecteur de la transition énergétique. Par Philippe BOUCLY, 1er Vice Président de l AFHYPAC (1) Ancien Directeur Général de GRTgaz (2) L Hydrogène, vecteur de la transition énergétique Par Philippe BOUCLY, 1er Vice Président de l AFHYPAC (1) Ancien Directeur Général de GRTgaz (2) 1 - Un défi : l intégration des énergies renouvelables

Plus en détail

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES ARTELYS: OPTIMISATION DE SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES Court terme (opérationnel) : Plan de production Opérations de marché Prévision Analyse et planning

Plus en détail

Chaleur solaire et stockage thermique haute température. Une solution durable, bas coût, écologique et performante. 27 mars 2014

Chaleur solaire et stockage thermique haute température. Une solution durable, bas coût, écologique et performante. 27 mars 2014 Chaleur solaire et stockage thermique haute température Une solution durable, bas coût, écologique et performante 27 mars 2014 Présentation de la société Société d Ingénierie/R&D avec le statut de Jeune

Plus en détail

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Thomas Muller, Gaz de France Réseau Distribution Le 12 septembre 2007 Bâtiment et développement

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Appels à Projet I : STOCKAGE INNOVANT DE L ÉNERGIE STOCK E 12/03/2010

Appels à Projet I : STOCKAGE INNOVANT DE L ÉNERGIE STOCK E 12/03/2010 Appels à Projet I : STOCKAGE INNOVANT DE L ÉNERGIE STOCK E 12/03/2010 Le programme Stock-E a été lancé en 2007 autour de trois modes de stockage : électrochimique, chaleur et mécanique. Tout en gardant

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

Bilan des Emissions de GES. Restitution finale

Bilan des Emissions de GES. Restitution finale Bilan des Emissions de GES Restitution finale 19/11/2012 Agenda Synthèse de la collecte des données Modifications vs. restitution intermédiaire Présentation des résultats actualisés Plan d actions de réduction

Plus en détail

Le stockage du Froid face aux besoins d'énergie

Le stockage du Froid face aux besoins d'énergie des Arts & Métiers Le stockage du Froid face aux besoins d'énergie par Pierre POEUF Directeur du Développement Technique chez Lundi 23 Avril 2012 18h30 Hôtel d'iéna 9bis avenue d'iéna, 75016 PARIS Périmètre

Plus en détail

COP 21 L Hydrogène Energie

COP 21 L Hydrogène Energie COP 21 L Hydrogène Energie une réponse aux enjeux environnementaux? LFIGP - Eric PRADES, 25 novembre 2015 L exposé, un «témoignage» sur: Le COP21 et ses engagements: qu est-ce? L effet de serre et le réchauffement

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Un rendement énergétique amélioré de 15 % grâce à une technique moderne de condensation au gaz. TopGas (10-60). Vos avantages. Les chaudières murales

Plus en détail

Dunkerque : un nœud européen de l énergie 1er centre nucléaire européen de production d électricité (ligne IFA) 1er port charbonnier français

Dunkerque : un nœud européen de l énergie 1er centre nucléaire européen de production d électricité (ligne IFA) 1er port charbonnier français D U N K E R Q U E Un pôle énergétique de dimension européenne Dunkerque : un nœud européen de l énergie 1 er centre nucléaire européen de production d électricité (ligne IFA) 1 er port charbonnier français

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

Voiture électrique. Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011

Voiture électrique. Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011 Voiture électrique Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011 Président d ALPHEA Hydrogène Président d Ineva CNRT La bibliographie The Department of Energy: Hydrogen

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option!

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! France Air & Robur Technology France Air, en partenariat avec Robur

Plus en détail

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Vision 2030 2050 2 approches différentes: 2030 : projection volontariste, complémentaire de l exercice DGEC 2050: normatif facteur

Plus en détail

Les installations de brûleurs de Zantingh. La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie

Les installations de brûleurs de Zantingh. La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie Les installations de brûleurs de Zantingh La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie You Zantingh fabrique des brûleurs au gaz sous son propre nom depuis 1970. Au cours des années,

Plus en détail

Pôle de compétences régional Hydrogène et piles à combustible en Bretagne

Pôle de compétences régional Hydrogène et piles à combustible en Bretagne Pôle de compétences régional Hydrogène et piles à combustible en Bretagne Journées H2 dans les territoires, Albi 16 Mai 2013 Bruno Mansuy, président de ERH2-Bretagne erh2.bretagne@gmail.com www.erh2-bretagne.com

Plus en détail

Relever les défis du système électrique en intégrant les énergies renouvelables

Relever les défis du système électrique en intégrant les énergies renouvelables Structure: Relever les défis du système électrique en intégrant les énergies renouvelables Considérer les solutions de stockage possibles comme un élément d'intégration Chercher des voies nouvelles avec

Plus en détail

Des réponses aux défis énergétiques de demain en chauffage, rafraîchissement et ventilation. bâtiments tertiaires

Des réponses aux défis énergétiques de demain en chauffage, rafraîchissement et ventilation. bâtiments tertiaires Des réponses aux défis énergétiques de demain en chauffage, rafraîchissement et ventilation. bâtiments tertiaires 02 évolution des consommations énergétiques RT 2005 / RT 2012 (bâtiments de bureaux neufs)

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

Plusieurs technologies différentes de piles à combustible

Plusieurs technologies différentes de piles à combustible Qu est-ce qu une pile à combustible? Un générateur (pas un stockage) électrochimique, alimenté en gaz, et transformant directement son énergie chimique en électricité et chaleur, sans pièces mobiles, sans

Plus en détail

ARCEA Saclay 9/ 2/2016 Stockage de l électricité : un impératif, mais comment faire? 2. J.P. Hulot Février 2016

ARCEA Saclay 9/ 2/2016 Stockage de l électricité : un impératif, mais comment faire? 2. J.P. Hulot Février 2016 ARCEA Saclay 9/ 2/2016 Stockage de l électricité : un impératif, mais comment faire? 2 AVANT-PROPOS L électricité se stocke difficilement Alors pourquoi chercher à stocker l électricité? Parce que l on

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES

SCIENCES TECHNOLOGIES R essources MICHEL WAUTELET SCIENCES TECHNOLOGIES et SOCIÉTÉ Questions et réponses pour illustrer les cours de sciences De Boeck Introduction générale 5 Sciences, technologies, société 1. Quels sont les

Plus en détail

PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012. 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up DRT/ CEA TECH.

PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012. 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up DRT/ CEA TECH. PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up * Depuis 2000 DRT/ CEA TECH 2 1 Recherche Fondamentale Publications «4 P» eloppement Industriel

Plus en détail

La valorisation du biogaz par stations de cogénération

La valorisation du biogaz par stations de cogénération La valorisation du biogaz par stations de cogénération Frank Steenhaut Séminaire sur la BIOMETHANISATION 26 janvier 2006 - TOURNAI Les secteurs d activités Secteurs d'activités Fabrication Ingénierie Stations

Plus en détail

POWER SYSTEMS : L ENERGIE DE VOS PROJETS

POWER SYSTEMS : L ENERGIE DE VOS PROJETS POWER SYSTEMS : L ENERGIE DE VOS PROJETS Séminaire Tractafric Equipment Maroc, 9-11 avril 2014 La BU ENERGY-MANUFACTURING &SERVICES Segments de Marchés : Producteurs d électricité, Oil & Gas, Marine, Transport,

Plus en détail

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique Ordre du Jour Chiffres clés 2013 GrDF Rappel - Les missions du distributeur GrDF Le modèle GrDF Relation concédant/concessionnaire Autorité

Plus en détail

Objectifs : Introduction. 1 ère GMB Technologie Les carburants 1 / 7

Objectifs : Introduction. 1 ère GMB Technologie Les carburants 1 / 7 1 ère GMB Technologie Les carburants 1 / 7 Les carburants Objectifs : L élève devra être capable de : Définir la composition des carburants usuels (essence, gazole et GPL) ; Pour les carburants usuels,

Plus en détail

Efficacité énergétique dans l industrie Les nouvelles technologies et les activités de Gaz de France

Efficacité énergétique dans l industrie Les nouvelles technologies et les activités de Gaz de France Efficacité énergétique dans l industrie Les nouvelles technologies et les activités de Gaz de France By Philippe BUCHET Philippe.buchet@gazdefrance.com RESEARCH AND DEVELOPMENT DIVISION AFG congrès- septembre

Plus en détail

Hybris Power CHAUDIÈRE MURALE GAZ À ÉCOGÉNÉRATION

Hybris Power CHAUDIÈRE MURALE GAZ À ÉCOGÉNÉRATION SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Hybris Power CHAUDIÈRE MURALE GAZ À ÉCOGÉNÉRATION ADVANCE L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité Facture d énergie globale réduite

Plus en détail

Enercoop. éthique et écologique

Enercoop. éthique et écologique Enercoop Fournisseur d'électricité éthique et écologique L'ouverture du marché Création d'un marché européen de l'énergie Ouverture aux professionnels puis aux particuliers (2007) PRODUCTION TRANSPORT

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

La place potentielle des énergies renouvelables

La place potentielle des énergies renouvelables La place potentielle des énergies renouvelables Nordine Boudjelida ADEME Conférence "Repenser les sources d'énergie«journées de l'économie de Lyon, samedi 10 novembre 2012 Sommaire Contexte Débat sur la

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Quelques éléments sur le changement climatique et l énergie Henri CHAMBON

Quelques éléments sur le changement climatique et l énergie Henri CHAMBON Olympiades de la Chimie 14 octobre 2015 Quelques éléments sur le changement climatique et l énergie Henri CHAMBON SOMMAIRE 1) Le changement climatique : responsabilité des gaz à effet de serre, et notamment

Plus en détail

Quelques remarques sur la transition énergétique

Quelques remarques sur la transition énergétique 4 juin 2013, Saclay Quelques remarques sur la transition énergétique Yves Bréchet Haut Commissaire à l énergie atomique Quelques évidences qu il faut rappeler Un problème aux facettes multiples Il faut

Plus en détail

Groupe Régaz-Bordeaux. La Méthanisation avec Injection dans le réseau public de gaz naturel

Groupe Régaz-Bordeaux. La Méthanisation avec Injection dans le réseau public de gaz naturel Groupe Régaz-Bordeaux La Méthanisation avec Injection dans le réseau public de gaz naturel Régaz-Bordeaux: un groupe énergétique local, acteur de la transition énergétique 46 communes desservies Notre

Plus en détail

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable? Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Rencontre des savoirs Bron 14 mai 2013 L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME»

Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME» Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME» 1. Données sur l entreprise a) Pays : FRANCE b) Nombre d employés : 0 9 10 49 50-99 100-249 250 c) Chiffre d affaires annuel en millions d EUROS : < 2 2-5

Plus en détail