Conférence-Débat. Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE. des sciences. Discussion générale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence-Débat. Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE. des sciences. Discussion générale"

Transcription

1 Conférence-Débat Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE Académie des sciences 15h15 Introduction Jean-François Bach, Secrétaire perpétuel de l Académie des sciences 15h30 Actualités sur la grippe aviaire Charles Pilet, de l Académie des sciences, de l'académie nationale de médecine, professeur émérite et Directeur honoraire de l'ecole nationale vétérinaire d'alfort 16h00 Grippe aviaire et menace pandémique Sylvie Van Der Werf, professeur à l'institut Pasteur, Chef de l'unité de génétique moléculaire des virus respiratoires Grande salle des séances Palais de l Institut de France 23, quai de Conti Paris 16h30 17h00 Grippe aviaire «du phénomène animal à la pandémie humaine» François Bricaire, professeur à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière, Chef du service des maladies infectieuses et tropicales Discussion générale Contact : Académie des sciences de l Institut de France Service des séances - Service des colloques -

2 GRIPPE AVIAIRE INTRODUCTION Jean-François Bach Secrétaire perpétuel de l'académie des sciences L Académie des sciences consacre sa séance plénière du mardi 28 mars, à 14h30, à la grippe aviaire. Au-delà du problème économique, déjà posé par l épidémie et du problème potentiel de santé publique, la grippe aviaire soulève de nombreuses questions d ordre purement scientifique qui sont à l ordre du jour de cette séance. Ainsi la question de la spécificité des récepteurs pour le virus H5N1 ou des virus voisins dans les différentes espèces doit être discutée en relation avec les protéines du virus pathogène actuel et de mutants potentiels. Les modalités de la contagion, les facteurs qui la favorisent ou la restreignent doivent être évoqués. S agissant des mutations, il convient aussi de replacer les mutations et recombinaisons qui justifient les craintes actuelles par rapport à ce qui est déjà connu dans les autres maladies virales chez l animal et chez l homme, en posant la question du niveau du risque de mutation ou de recombinaison présentant un risque pour l homme. Il faut aussi se demander pourquoi la grippe due au virus H5N1, a une expression clinique aussi sévère, avec un taux aussi élevé de mortalité, en comparaison avec les autres formes de grippe. Enfin pour ce qui concerne la thérapeutique, il est important de discuter des problèmes scientifiques posés par la fabrication d un vaccin et des obstacles techniques et réglementaires? Quelle est la place des antiviraux chimiques? Autant de questions qui serviront de trames aux présentations et aux discussions de la réunion du 28 mars.

3 ACTUALITÉS SUR LA GRIPPE AVIAIRE Charles Pilet Professeur émérite et Directeur honoraire de l Ecole nationale vétérinaire d Alfort, Membre de l'académie des sciences, Président honoraire de l Académie nationale de médecine Due à un Orthomyxovirus, la grippe aviaire, contrairement à une opinion reçue, est une maladie connue depuis de nombreuses années. Les virus influenza du type A en cause appartiennent soit au sous-type H5, comme c est le cas pour l épizootie actuelle, soit au soustype H7. Concernant le pouvoir pathogène, deux groupes de virus sont connus : les uns sont dits «faiblement pathogènes», les autres «hautement pathogènes». On connaît désormais au moins en partie, le mécanisme par lequel les virus «faiblement pathogènes» peuvent devenir «hautement pathogènes» et déterminer un taux de mortalité très élevé. Des progrès ont également été réalisés dans la connaissance des récepteurs cellulaires des différentes espèces (animales et humaine), ce qui expliquerait en partie, la sensibilité de telle ou telle espèce à ces virus. Des éléments nouveaux sont apparus récemment concernant la liste des espèces animales sensibles, puisque de nouvelles espèces sont désormais l objet d atteintes virales provoquant des mortalités. Des progrès sont en cours en matière de diagnostic rapide de la maladie. Quant aux méthodes de lutte, elles varient en fonction du taux d infection des pays ou régions intéressés.

4 GRIPPE AVIAIRE ET MENACE PANDÉMIQUE Sylvie van der Werf Unité de Génétique moléculaire des virus respiratoires, URA1966 CNRS, EA302 Université Paris 7, Institut Pasteur, Paris - CNR des Virus Influenzae (Région-Nord), CCOMS pour la référence et la recherche sur les virus grippaux et les autres virus respiratoires Depuis fin 2003, des virus grippaux aviaires A(H5N1) hautement pathogènes ont été responsables d épizooties associées à une forte mortalité dans les élevages de volailles dans de nombreux pays en Asie du Sud Est ainsi qu à une mortalité chez différentes espèces d oiseaux sauvages. Depuis juillet 2005 la circulation de ces virus s est étendue pour atteindre l Europe, y compris la France, et l Afrique. Parallèlement, le virus A(H5N1) a été responsable de 176 cas d infection chez l homme dont 97 mortels (données OMS, 9 mars 2006). Outre l homme, le virus A(H5N1) aviaire peut infecter différentes espèces de mammifères suite à une exposition à des volailles infectées ou à leurs déjections mais n a sauf exception pas donné lieu à des cas de transmission secondaire indiquant qu il n est pas à ce jour adapté à l hôte mammifère. La possibilité que les virus H5N1 aviaires puissent s adapter à l homme soit par acquisition de mutations successives, soit par réassortiment avec un virus humain à l occasion d une co-infection fait l objet d une surveillance intensive. Elle justifie l évaluation de stratégies antivirales et vaccinales et la mise en place de mesures dans le cadre du plan pandémique.

5 DU PHÉNOMÈNE ANIMAL À LA PANDÉMIE HUMAINE François Bricaire Service des maladies infectieuses et tropicales Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière, Université Pierre et Marie Curie, Paris VI L évolution naturelle des virus de grippe aboutit à des mutations dont certaines conduisent à un risque pandémique. L apparition du virus H5N1, repéré depuis déjà plusieurs années, pourrait être un bon candidat, devenant le responsable d une pandémie humaine. Ses ressemblances avec le virus de la pandémie de 1918, son agressivité chez de nombreux oiseaux, son extension géographique actuelle le font craindre. Si aujourd hui le phénomène est purement animal, aviaire, un virus devenu à transmission interhumaine par mutation pourrait provoquer une épidémie dont il est aujourd hui impossible de définir les principales caractéristiques : virulence, pénétrance, mortalité Ce phénomène ainsi annoncé justifie dans notre société moderne que nous nous y préparions au mieux. C est la première fois qu une telle prospective existe réellement en matière d épidémie. Les moyens mis en place ont pour but de retarder et de réduire au maximum les conséquences d un tel phénomène. La difficulté aujourd hui est d envisager la pandémie en informant, sans inquiéter, sans trop hypertrophier le risque, sachant que si l épidémie survient, il faudra gérer la société pour la protéger tout en lui permettant de vivre le plus normalement possible.

INFLUENZA. informations AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE. Consommation : en savoir plus. Association loi 1901

INFLUENZA. informations AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE. Consommation : en savoir plus. Association loi 1901 informations INFLUENZA AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE Consommation : en savoir plus Association loi 1901 INFLUENZA AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE Consommation : en savoir plus Le Centre d Information des Viandes

Plus en détail

1 / Qu est ce que l Influenza Aviaire?

1 / Qu est ce que l Influenza Aviaire? Information 1/8 Le 24 octobre 2005 GRIPPE AVIAIRE (ou INFLUENZA AVIAIRE) à H5N1 Questions Réponses Ce document «Questions/Réponses» sur la grippe aviaire a été élaboré dans un but d information et pour

Plus en détail

REUNION INFORMATION GRIPPE A/H1N1. Docteur Nicole FILY IMTMO Bretagne 24 septembre 2009

REUNION INFORMATION GRIPPE A/H1N1. Docteur Nicole FILY IMTMO Bretagne 24 septembre 2009 REUNION INFORMATION GRIPPE A/H1N1 Docteur Nicole FILY IMTMO Bretagne 24 septembre 2009 NATURE DU RISQUE GRIPPAL La grippe est une infection respiratoire aigue -Très contagieuse -Due à un virus influenzae

Plus en détail

Les virus de la grippe

Les virus de la grippe Données actuelles sur les Virus de la Grippe Classique et Aviaire Laurent Andréoletti (MCU-PH) Laboratoire de Virologie Médicale, EA-3798 CHU et Faculté de Médecine de Reims Les virus de la grippe Famille

Plus en détail

La grippe aviaire Un risque de pandémie?

La grippe aviaire Un risque de pandémie? La grippe aviaire Un risque de pandémie? Liliane Boitel Octobre 2005 1 Définitions Épidémie grippale : forte augmentation dans l espace et dans le temps des cas de grippe Pandémie grippale : forte augmentation

Plus en détail

QUE TROUVE-T-ON SUR LE SITE INTERMINISTERIEL WWW.GRIPPEAVIAIRE.GOUV.FR

QUE TROUVE-T-ON SUR LE SITE INTERMINISTERIEL WWW.GRIPPEAVIAIRE.GOUV.FR QUE TROUVE-T-ON SUR LE SITE INTERMINISTERIEL WWW.GRIPPEAVIAIRE.GOUV.FR (le contenu de ce site change assez régulièrement en fonction de l'évolution du dossier) 1. SAVOIR / S'INFORMER Définition des grippes

Plus en détail

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE 1 INFORMATIONS SUR PANDEMIE GRIPPALE Une pandémie grippale frappe le monde depuis quelques semaines. Il s

Plus en détail

1 La Grippe en questions

1 La Grippe en questions 1 La Grippe en questions Qu est ce que la grippe? Que sont les virus grippaux? La grippe est une infection virale respiratoire aiguë contagieuse. Les virus grippaux se répartissent entre différents types

Plus en détail

Virus: Virus: Diversité génétique. Diversité génétique et variation antigénique. Virus: Conséquences épidémiologiques et thérapeutiques

Virus: Virus: Diversité génétique. Diversité génétique et variation antigénique. Virus: Conséquences épidémiologiques et thérapeutiques Virus: Diversité génétique et variation antigénique Conséquences épidémiologiques et thérapeutiques M. Segondy Virus: Diversité génétique Virus: Génome + Capside ± Enveloppe 1 Virus: Diversité génétique

Plus en détail

Virus de la grippe. Introduction. Le virus. Introduction. Virus très contagieux +++: contamination inter-humaine (gouttelettes) responsable

Virus de la grippe. Introduction. Le virus. Introduction. Virus très contagieux +++: contamination inter-humaine (gouttelettes) responsable Virus de la grippe Introduction Virus très contagieux +++: contamination inter-humaine (gouttelettes) 1- introduction 2- le virus 3- clinique 4- complications 5- traitement S. Nguyen 03/2005 responsable

Plus en détail

Les virus de la grippe

Les virus de la grippe Article tiré sur le site de l Institut Pasteur Les virus de la grippe Décrite dès l'antiquité et au Moyen-âge, la grippe a été identifiée comme une cause d'épidémies au fil des siècles. La forte variabilité

Plus en détail

Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1)

Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1) Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1) du 26 avril au 30 septembre 2009 région de la Capitale-Nationale Présentation à la Chambre de Commerce de la ville de Québec 9 octobre 2009 François Desbiens,

Plus en détail

Grippe aviaire : risques en milieu professionnel et perspectives en cas de pandémie

Grippe aviaire : risques en milieu professionnel et perspectives en cas de pandémie Dossier Mise à jour : 01/08/2005 Grippe aviaire : risques en milieu professionnel et perspectives en cas de pandémie Depuis la fin de l'année 2003, une épidémie de grippe aviaire sévit dans les pays du

Plus en détail

I/ Grippes saisonnières. 1/ Cadre général

I/ Grippes saisonnières. 1/ Cadre général I/ Grippes saisonnières 1/ Cadre général La grippe saisonnière est une infection virale contagieuse due à des virus de type Myxovirus influenzae. De nombreux virus grippaux circulent dans le monde, notamment

Plus en détail

Plan mondial OMS de préparation à une pandémie de grippe

Plan mondial OMS de préparation à une pandémie de grippe WHO/CDS/CSR/GIP/2005.5 ALERTE & REPONSE AUX EPIDEMIES Plan mondial OMS de préparation à une pandémie de grippe Le rôle de l OMS et les recommandations relatives aux mesures à prendre à l échelon national

Plus en détail

La grippe aviaire: utopie ou réalité?

La grippe aviaire: utopie ou réalité? Le virus La grippe aviaire Épidémies et s La grippe aviaire: utopie ou réalité? «Adaptabilité» du virus grippal Orthomyxoviridae-ARN Le virus La grippe aviaire Épidémies et s Neuraminidase (N1-9) Hémagglutinine

Plus en détail

Généralités sur les virus Structure, Réplication, Évolution

Généralités sur les virus Structure, Réplication, Évolution Généralités sur les virus Structure, Réplication, Évolution Les virus sont des microorganismes de très petite taille, 20 à 300 nanomètres, 100 fois plus petit qu une bactérie, non visibles en microscopie

Plus en détail

Pandémie de grippe : mesures spécifiques. Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux

Pandémie de grippe : mesures spécifiques. Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux Pandémie de grippe : mesures spécifiques Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux La grippe (ou influenza) Infection des voies respiratoires déclenchée par les

Plus en détail

Gestion de la crise sanitaire grippe A

Gestion de la crise sanitaire grippe A Gestion de la crise sanitaire grippe A Sommaire de la présentation Nature du risque lié au virus A H1N1 Plan gouvernemental de pandémie grippale Mesures de protection Historique de la grippe La grippe

Plus en détail

LA GRIPPE AVIAIRE - 1 - PARTICULARITES DES VIRUS GRIPPAUX. Influenzavirus A observé au microscope électronique

LA GRIPPE AVIAIRE - 1 - PARTICULARITES DES VIRUS GRIPPAUX. Influenzavirus A observé au microscope électronique PARTICULARITES DES VIRUS GRIPPAUX Le virus de la grippe appartient aux Influenzavirus A, qui sont les seuls Influenzavirus à infecter les oiseaux et les mammifères. Ce sont des virus à ARN enveloppés,

Plus en détail

Grippe A(H1N1) 2009 : Situation épidémiologique en France Evolutions de surveillance

Grippe A(H1N1) 2009 : Situation épidémiologique en France Evolutions de surveillance Grippe A(H1N1) 2009 : ituation épidémiologique en France Evolutions de surveillance Dr. Loïc Josseran Institut de veille sanitaire, aint-maurice Journée d information des professionnels de l urgence, 30

Plus en détail

NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1

NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1 NOTE INTERNE SUR LA SITUATION DE L EPIDEMIE DE GRIPPE H1N1 APPARITION DE LA MALADIE Dans l état actuel de la connaissance du dossier, le virus de la grippe H1N1 qui circule au Mexique se transmet d homme

Plus en détail

Rencontres fièvre catarrhale ovine

Rencontres fièvre catarrhale ovine 3 déc. 2008 Intervenants : Gilles Aumont, INRA Renaud Lancelot, CIRAD Bruno Mathieu, EID-Méditerranée Claude Saegerman, Université de Liège Henri Seegers, École Nationale Vétérinaire de Nantes Stephan

Plus en détail

Grippe aviaire et grippe pandemique. M. Alvarez Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Purpan GIT Midi-Pyrénées-Novembre 2008

Grippe aviaire et grippe pandemique. M. Alvarez Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Purpan GIT Midi-Pyrénées-Novembre 2008 Grippe aviaire et grippe pandemique M. Alvarez Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Purpan GIT Midi-Pyrénées-Novembre 2008 Comprendre ce qu est la grippe aviaire Se préparer à une nouvelle

Plus en détail

Les vaccinations. Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS

Les vaccinations. Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS Les vaccinations Même si, heureusement, les épidémies sont rares de nos jours en France, les vaccins sont utiles car ils permettent de prévenir un ensemble

Plus en détail

GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS

GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS 1. Qu est-ce que la grippe? 2. Comment se transmet la grippe? 3. Combien de temps une personne infectée est-elle contagieuse? 4. Quels sont les symptômes de la

Plus en détail

Plan. Le virus, la transmission interespèce. Pandémies grippales historiques et émergentes. (H1N1)2009nv, déroulement d'une pandémie au 21ème siècle

Plan. Le virus, la transmission interespèce. Pandémies grippales historiques et émergentes. (H1N1)2009nv, déroulement d'une pandémie au 21ème siècle Pandémies grippales Capacité médecine de catastrophe Avril 2014 H. Coignard - SAMU de Paris, Maladies infectieuses et tropicales, Necker-Enfants Malades, Paris V Plan Le virus, la transmission interespèce

Plus en détail

La grippe «notre meilleure ennemie» est une zoonose. Dr Yves Moreau Directeur scientifique

La grippe «notre meilleure ennemie» est une zoonose. Dr Yves Moreau Directeur scientifique La grippe «notre meilleure ennemie» est une zoonose Dr Yves Moreau Directeur scientifique Virus grippal en microscopie électronique ou influenza del fredo Un virus changeant : Trois types : A Très instable

Plus en détail

Pathologies. L Institut Pasteur le Réseau International des Instituts Pasteur. La grippe. «Le savoir est le patrimoine de l humanité» Louis Pasteur

Pathologies. L Institut Pasteur le Réseau International des Instituts Pasteur. La grippe. «Le savoir est le patrimoine de l humanité» Louis Pasteur L Institut Pasteur le Réseau International des Instituts Pasteur La grippe «Le savoir est le patrimoine de l humanité» Louis Pasteur La lutte contre les maladies infectieuses L Institut Pasteur contribue

Plus en détail

Dijon, le 8 Octobre 2009. Grippe A / H1N1 v. Pr Ch. RABAUD

Dijon, le 8 Octobre 2009. Grippe A / H1N1 v. Pr Ch. RABAUD Dijon, le 8 Octobre 2009 Grippe A / H1N1 v Pr Ch. RABAUD On avait prévu Une grippe H5, grave, nous venant des oiseaux et d ASIE Grippe aviaire (1997) : 407 cas ; 256 décès pas de transmission interhumaine

Plus en détail

Pandémie grippale et continuité d activité

Pandémie grippale et continuité d activité Pandémie grippale et continuité d activité I. Les notions Modes de transmission En Alsace Entreprises concernées Grippe A / H1N1 Infection humaine par un virus grippal d origine porcine. Ce virus appartient

Plus en détail

Transmission interhumaine du virus grippal en unités s de soins à l hôpital. Édouard Herriot de 2004 à 2008: la place du soignant

Transmission interhumaine du virus grippal en unités s de soins à l hôpital. Édouard Herriot de 2004 à 2008: la place du soignant Transmission interhumaine du virus grippal en unités s de soins à l hôpital Édouard Herriot de 2004 à 2008: la place du soignant Sylvie Monier UHE-Hôpital Hôpital Edouard Herriot JNI-11.06.2009 INTRODUCTION

Plus en détail

PREMIER MINISTRE. Plan national de prévention et de lutte. «Pandémie grippale» Fiches techniques

PREMIER MINISTRE. Plan national de prévention et de lutte. «Pandémie grippale» Fiches techniques PREMIER MINISTRE Plan national de prévention et de lutte «Pandémie grippale» Fiches techniques Actualisation août 2009 à partir de la dernière version de Mars 2008 Août 2009 1 Août 2009 2 Avertissement

Plus en détail

NOTES DOCUMENTAIRES POUR LES ORGANISATIONS

NOTES DOCUMENTAIRES POUR LES ORGANISATIONS POUR LES ORGANISATIONS Nécessité d établir des plans d urgence en vue de la prochaine pandémie de grippe Introduction D après les experts en santé publique, ce n est qu une question de temps avant qu une

Plus en détail

La Grippe en questions

La Grippe en questions 1 La Grippe en questions Qu est ce que la grippe? Que sont les virus grippaux? La grippe est une infection virale respiratoire aiguë contagieuse. Les virus grippaux se répartissent entre différents types

Plus en détail

Grippes De la banale infection à la pandémie

Grippes De la banale infection à la pandémie 18 dossier Grippes De la banale infection à la pandémie Considérée, à tort, comme une banale maladie de l hiver, la grippe peut se révéler mortelle. En cause : les nombreux virus qui sévissent dans le

Plus en détail

TRANSMISSION SPATIO TEMPORELLE DE LA GRIPPE. ETUDE DE CAS LA GRIPPE PORCINE A/H1N1/09. Maurice TEKO JJ Boreux

TRANSMISSION SPATIO TEMPORELLE DE LA GRIPPE. ETUDE DE CAS LA GRIPPE PORCINE A/H1N1/09. Maurice TEKO JJ Boreux TRANSMISSION SPATIO TEMPORELLE DE LA GRIPPE. ETUDE DE CAS LA GRIPPE PORCINE A/H1N1/09 1. INTRODUCTION 2. MODELISATION Quelles sont les particularités du virus? Il existe trois types de virus "influenza

Plus en détail

Réseau Sentinelles Dossier Grippe. Saison 2015/2016

Réseau Sentinelles Dossier Grippe. Saison 2015/2016 Réseau Sentinelles Dossier Grippe Saison 2015/2016 1 Les virus de la grippe Les virus de la grippe appartiennent à la famille des Orthomyxoviridae et au genre Influenzavirus. Il en existe trois types :

Plus en détail

LA GRIPPE AVIAIRE (OU GRIPPE DU POULET OU INFLUENZA AVIAIRE)

LA GRIPPE AVIAIRE (OU GRIPPE DU POULET OU INFLUENZA AVIAIRE) LA GRIPPE AVIAIRE (OU GRIPPE DU POULET OU INFLUENZA AVIAIRE) Vous trouverez dans ci-dessous des réponses aux questions fréquemment posées sur la grippe aviaire. Merci de prendre en compte la date de rédaction

Plus en détail

Haut Conseil de la santé publique

Haut Conseil de la santé publique Haut Conseil de la santé publique AVIS relatif à la fiche de recommandations pour la prescription d antiviraux en période d épidémie de saisonnière 12 novembre 2015 Le Haut Conseil de la santé publique

Plus en détail

Questions et réponses sur la grippe aviaire

Questions et réponses sur la grippe aviaire Qu est-ce que la grippe aviaire? Questions et réponses sur la grippe aviaire La grippe aviaire est une infection virale contagieuse qui peut toucher toutes les espèces d oiseaux et qui peut, plus rarement,

Plus en détail

Mise_Int_AS_36 1.10.2006 11:31 Page 28 www.photos.com 2 8 A L L E Z S A V O I R! / N 3 6 O C T O B R E 2 0 0 6

Mise_Int_AS_36 1.10.2006 11:31 Page 28 www.photos.com 2 8 A L L E Z S A V O I R! / N 3 6 O C T O B R E 2 0 0 6 Page 28 www.photos.com 28 SANTÉ Vaccination contre la grippe : la Suisse est prête, sauf si... Le 10 novembre prochain, c est la Journée nationale de vaccination contre la grippe. Depuis l apparition de

Plus en détail

Grippe A H1N1. Pr Pierre-Marie Roger Centre Hospitalier Universitaire de Nice Septembre 2010

Grippe A H1N1. Pr Pierre-Marie Roger Centre Hospitalier Universitaire de Nice Septembre 2010 Grippe A H1N1 Pr Pierre-Marie Roger Centre Hospitalier Universitaire de Nice Septembre 2010 Epidémiologie La grippe est ubiquitaire Épidémies mondiales, brutales, imprévisibles, brèves, de diffusion rapide

Plus en détail

Grippe saisonnière Grippe A (H1N1) Mesures préventives. Cours pour infirmières EMS Septembre 2009

Grippe saisonnière Grippe A (H1N1) Mesures préventives. Cours pour infirmières EMS Septembre 2009 Grippe saisonnière Grippe A (H1N1) Mesures préventives Cours pour infirmières EMS Septembre 2009 Unité HPCI, septembre 2009 1 Objectifs du cours Grippe saisonnière Grippe A(H1N1) Mesures de prévention

Plus en détail

La préparation p en Tunisie. M. Bejaoui

La préparation p en Tunisie. M. Bejaoui Prévention et lutte contre la grippe aviaire La préparation p en Tunisie M. Bejaoui Réunion Monastir 13/3/2008 Situation Mondiale Maladie essentiellement animale. La Grippe aviaire H5N1 sévit en zoonose

Plus en détail

Informations Grippe A (H1N1)

Informations Grippe A (H1N1) Fiche Info Santé au travail N 03 Informations Grippe A (H1N1) Qu est-ce qu une pandémie? Une pandémie grippale est une épidémie mondiale de grippe chez l homme résultant de l apparition d un nouveau virus

Plus en détail

GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009

GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009 GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009 GENERALITE La grippe est une infection respiratoire aiguë très contagieuse, les virus grippaux se répartissent entre différents types : A,B,C ; Seul le virus A est responsable

Plus en détail

Le plan gouvernemental pandémie grippale

Le plan gouvernemental pandémie grippale MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ Le plan gouvernemental pandémie grippale Parmi les menaces infectieuses auxquelles nous nous préparons, la menace de pandémie grippale

Plus en détail

Surveillance des zoonoses virales émergentes au Cameroun : Exemple de la grippe

Surveillance des zoonoses virales émergentes au Cameroun : Exemple de la grippe Surveillance des zoonoses virales émergentes au Cameroun : Exemple de la grippe Richard Njouom, PhD/HDR Chef du Service de Virologie Centre Pasteur Cameroun Sommaire 1. Généralités sur les zoonoses virales

Plus en détail

Opacités parenchymateuses hétrogènes non systématisées à contours flous; prédominance périhilaire et dans les régions supérieures

Opacités parenchymateuses hétrogènes non systématisées à contours flous; prédominance périhilaire et dans les régions supérieures Femme 32 ans, obèse, détresse respiratoire aiguë subfébrile avec mise sous oxygène au masque à 50%. Apparition progressive des symptômes sur plusieurs jours. Test diagnostic grippe A positif. Lymphopénie

Plus en détail

Nouvelle grippe A(H1N1) : actualités et conduite à tenir pour les équipes opérationnelles d'hygiène

Nouvelle grippe A(H1N1) : actualités et conduite à tenir pour les équipes opérationnelles d'hygiène Nouvelle grippe A(H1N1) : actualités et conduite à tenir pour les équipes opérationnelles d'hygiène Bruno Coignard pour les équipes d investigation Grippe A(H1N1) Institut de veille sanitaire, Saint-Maurice

Plus en détail

Le Valais et la grippe aviaire : état de la préparation au 20.10.05

Le Valais et la grippe aviaire : état de la préparation au 20.10.05 D é p a r t e m e n t d e l a s a n t é, d e s a f f a i r e s s o c i a l e s e t d e l é n e r g i e Le Valais et la grippe aviaire : état de la préparation au 20.10.05 1 Plan 1) Bases légales 2) Données

Plus en détail

Comment faire face à la menace d une pandémie de grippe aviaire

Comment faire face à la menace d une pandémie de grippe aviaire WHO/CDS/CSR/GIP/2005.8 Comment faire face à la menace d une pandémie de grippe aviaire Mesures stratégiques recommandées Maladies transmissibles : surveillance et action Programme mondial de lutte contre

Plus en détail

Situation, prise en charge

Situation, prise en charge Grippe pandémique A(H1N1) Situation, prise en charge DAUMAS Aurélie HIA LAVERAN COURS IFSI Des grippes pandémiques Groupe A Secondaires à une cassure (rôle animal) Absence d immunité collective Létalité

Plus en détail

GRIPPE ET GASTRO DANS TOUS CES ÉTATS : LA RÉALITÉ QUÉBÉCOISE

GRIPPE ET GASTRO DANS TOUS CES ÉTATS : LA RÉALITÉ QUÉBÉCOISE GRIPPE ET GASTRO DANS TOUS CES ÉTATS : LA RÉALITÉ QUÉBÉCOISE Présentation par Isabelle Laperrière Présidente de l AIPI 12 ème Journée romande de formation en prévention de l infection Yverdon, La Marive,

Plus en détail

Rencontres des métiers de la santé

Rencontres des métiers de la santé Rencontres des métiers de la santé Strasbourg le 25 mai décembre 2010 La gestion des risques sanitaires d origine infectieuse Exemple pandémie grippale AH1N1 R.Noto Société francaise de médecine de catastrophe

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES

INFORMATIONS GENERALES POLE SANTE NATIONAL 17 novembre 2009 DEFINITIONS LA CONTAGION est la TRANSMISSION D UNE MALADIE par contact avec un sujet malade. Toutes les maladies ne sont pas contagieuses (par exemple le diabète n

Plus en détail

Mise en place de référents grippe au sein d un centre hospitalier

Mise en place de référents grippe au sein d un centre hospitalier Mise en place de référents grippe au sein d un centre hospitalier Sophie FOUCAULT, IDE Hygiéniste, FFC Service ECLIN P.MIR, C.JACOB, Praticiens de Santé au Travail R.HUE, Praticien Hygiéniste, Service

Plus en détail

La grippe & autres infections respiratoires hivernales : tout ce qu il faut savoir!

La grippe & autres infections respiratoires hivernales : tout ce qu il faut savoir! La grippe & autres infections respiratoires hivernales : tout ce qu il faut savoir! Dr Anne Guinard, Cire Midi-Pyrénées Rencontre des représentants des usagers et des professionnels de santé de Midi-Pyrénées

Plus en détail

Bulletin Hebdomadaire International N 328 28 décembre 2011 au 3 janvier 2012

Bulletin Hebdomadaire International N 328 28 décembre 2011 au 3 janvier 2012 Bulletin Hebdomadaire International N décembre 0 au janvier 0 Département International Ce bulletin a pour objectif de signaler les nouveaux évènements sanitaires survenant à l étranger et susceptibles

Plus en détail

Actualités sur la vaccination grippale

Actualités sur la vaccination grippale Actualités sur la vaccination grippale Dr Christophe TRIVALLE Pôle Vieillissement, Réadaptation et Accompagnement Hôpital Paul Brousse, APHP, Villejuif christophe.trivalle@pbr.aphp.fr gerontoprevention.free.fr

Plus en détail

La grippe, comment l éviter?

La grippe, comment l éviter? La grippe, comment l éviter? Marine LARRIERE, étudiante en soins infirmiers IFSI Laxou Promotion 2014/2017 Février 2015 Sommaire Qu est-ce que la grippe? Epidémie saisonnière de 2015 Les virus de la grippe

Plus en détail

Les épidémies en EHPAD

Les épidémies en EHPAD Les épidémies en EHPAD Pourquoi signaler? Quand? Comment? Journée de formation et d'information en hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD 28 mai 29 1 Quand parle-t-on d'épidémie? Une épidémie

Plus en détail

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe 24 août 2010.

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe 24 août 2010. FICHE PRATIQUE D UTILISATION DES ANTIVIRAUX EN EXTRAHOSPITALIER ET EN PERIODE DE CIRCULATION DU VIRUS A(H1N1)v Ces recommandations sont justifiées par la circulation sporadique et modérée des virus grippaux

Plus en détail

CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LA GRIPPE SAISONNIERE 2015-2016 Dossier de presse

CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LA GRIPPE SAISONNIERE 2015-2016 Dossier de presse الجمهوريةالجزائريةالديمقراطيةالشعبية REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE وزارةالصحة, السكانوإصالحالمستشفيات MINISTERE DE LA SANTE, DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE DIRECTION GENERALE

Plus en détail

Les systèmes de surveillance de la grippe en France. URM S 707 - Inserm UPMC www.sentiweb.fr

Les systèmes de surveillance de la grippe en France. URM S 707 - Inserm UPMC www.sentiweb.fr Les systèmes de surveillance de la grippe en France URM S 707 - Inserm UPMC www.sentiweb.fr Sommaire Pourquoi surveiller la grippe Les systèmes existants Un travail en commun Morbi-mortalité 10 000 années

Plus en détail

De quoi parlons nous?

De quoi parlons nous? De quoi parlons nous? 1 De quoi parlons nous? Grippe Pandémie Grippe Peste saisonnière grippale humaine H5N1 aviaire H1N1 H2N2 H3N2 H5N1 2 De quoi parlons nous? Grippe Pandémie Grippe Peste saisonnière

Plus en détail

La grippe, l asthme et la vaccination

La grippe, l asthme et la vaccination La grippe, l asthme et la vaccination vaccin anti-grippe pris en charge à 100 % pour tous les asthmatiques Qu est-ce que la grippe? La grippe est une maladie infectieuse très contagieuse, d apparition

Plus en détail

Grippe saisonnière. tout ce qu il faut savoir. La grippe saisonnière (Influenza) Virus Influenza - I

Grippe saisonnière. tout ce qu il faut savoir. La grippe saisonnière (Influenza) Virus Influenza - I Grippe saisonnière tout ce qu il faut savoir Monica Attinger - infirmière HPCI Forum HH /CHUV - 4 septembre 2007 La grippe saisonnière (Influenza) Infection virale du système respiratoire causée par les

Plus en détail

Durée de la maladie L influenza dure en général de deux à sept jours, mais la toux et la fatigue peuvent persister plus de deux semaines.

Durée de la maladie L influenza dure en général de deux à sept jours, mais la toux et la fatigue peuvent persister plus de deux semaines. INFLUENZA INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition L influenza est une infection virale aiguë saisonnière très contagieuse, qui peut être prévenue annuellement par la vaccination. La maladie est causée par le

Plus en détail

Sommaire. Mise à jour le 24 janvier 2005... 1 Sommaire...2. Généralités...3. Questions fréquemment posées...4. Conseils aux voyageurs...

Sommaire. Mise à jour le 24 janvier 2005... 1 Sommaire...2. Généralités...3. Questions fréquemment posées...4. Conseils aux voyageurs... DirectionD des Affaires Sanitaires et Sociales de la Nouvelle-Calédonie (D. A. S.S. N.C.) LA GRIPPE AVIAIRE OU GRIPPE DU POULET Mise à jour du 24 janvier 2005 1 Sommaire Page d accueil du site de la DASS-NC

Plus en détail

Grippe : actualités s et rappels. Dr Anne Krivine Laboratoire de Virologie, St Vincent de Paul Cochin

Grippe : actualités s et rappels. Dr Anne Krivine Laboratoire de Virologie, St Vincent de Paul Cochin Grippe : actualités s et rappels Dr Anne Krivine Laboratoire de Virologie, St Vincent de Paul Cochin 3 décembre d 2005 Particule de myxovirus influenza A en microscopie électronique Laboratoire de Virologie,

Plus en détail

Plan suisse de pandémie Influenza. Stratégies et mesures en préparation pour le cas d une pandémie d influenza Version Janvier 2009

Plan suisse de pandémie Influenza. Stratégies et mesures en préparation pour le cas d une pandémie d influenza Version Janvier 2009 Plan suisse de pandémie Influenza Stratégies et mesures en préparation pour le cas d une pandémie d influenza Version Janvier 2009 La vie d un être humain est le bien le plus précieux puisque tous les

Plus en détail

EXPERTISE COLLECTIVE : SYNTHÈSE ET CONCLUSIONS

EXPERTISE COLLECTIVE : SYNTHÈSE ET CONCLUSIONS EXPERTISE COLLECTIVE : SYNTHÈSE ET CONCLUSIONS Relatives à la saisine «Évaluation du risque sanitaire pour l homme lié à la présence de virus Influenza pandémique dans l air des bâtiments et sa diffusion

Plus en détail

Le ministre de la Santé et des Services sociaux du. Influenza, grippe aviaire et pandémie

Le ministre de la Santé et des Services sociaux du. Influenza, grippe aviaire et pandémie préventiondes infections Influenza, grippe aviaire et pandémie Il est beaucoup question de grippe aviaire dans les médias et la population s inquiète YOLAINE RIOUX, INF., M.SC.INF. Le ministre de la Santé

Plus en détail

Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires

Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires A) GENERALITES SUR LA NOUVELLE GRIPPE A (H1N1) v. Qu est-ce que la nouvelle grippe A (H1N1) v? La nouvelle grippe A(H1N1) est une infection

Plus en détail

Informer. http://www.grippe-aviaire.gouv.fr/img/pdf/plan_pg_2009.pdf

Informer. http://www.grippe-aviaire.gouv.fr/img/pdf/plan_pg_2009.pdf Nouveau virus de grippe QUESTIONS / REPONSES 5 mai 2009 Fiche 5 Pour les réponses aux questions générales concernant la nature du virus ou les connaissances médicales et épidémiologiques disponibles, nous

Plus en détail

Grippe A(H1N1) Actualisation des questions / réponses 31 août 2009

Grippe A(H1N1) Actualisation des questions / réponses 31 août 2009 Grippe A(H1N1) Actualisation des questions / réponses 31 août 2009 Dans ce document sont présentées sous la forme de questions / réponses les principales informations concernant la grippe A(H1N1) : éléments

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. CYD14 study

COMMUNIQUE DE PRESSE. CYD14 study COMMUNIQUE DE PRESSE CYD14 study Le candidat vaccin dengue développé par Sanofi Pasteur passe avec succès la dernière étape de l étude d efficacité clinique de phase III conduite en Amérique latine - La

Plus en détail

Quelques Caractéristiques Épidémiologiques: Maladie saisonnière : pic hivernal de survenue brutale Propagation rapide d une communauté à une

Quelques Caractéristiques Épidémiologiques: Maladie saisonnière : pic hivernal de survenue brutale Propagation rapide d une communauté à une Les déterminants de la surveillance de la grippe (1) Quelques Caractéristiques Épidémiologiques: Maladie saisonnière : pic hivernal de survenue brutale Propagation rapide d une communauté à une autre.

Plus en détail

Les virus de la grippe

Les virus de la grippe Les virus de la grippe Dr. L. Ammari Service des maladies Infectieuses, Hôpital La Rabta Formation médicale continue Tunis le 19 Février 2010 INTRODUCTION La Grippe (ou influenza) : maladie virale aiguë

Plus en détail

La «Toux de Chenil» Etiologie* Fiche technique n 4

La «Toux de Chenil» Etiologie* Fiche technique n 4 Fiche technique n 4 La «Toux de Chenil» La «Toux de Chenil» est un syndrome* fréquent, souvent rencontré en collectivité ou lors de rassemblements de chiens d origines différentes (chenils, animalerie,

Plus en détail

LE PREMIER VACCIN CANDIDAT CONTRE LA DENGUE POURRAIT CHANGER LA VIE DE MILLIONS D INDIVIDUS

LE PREMIER VACCIN CANDIDAT CONTRE LA DENGUE POURRAIT CHANGER LA VIE DE MILLIONS D INDIVIDUS FAITS ET CHIFFRES LE PREMIER VACCIN CANDIDAT CONTRE LA DENGUE POURRAIT CHANGER LA VIE DE MILLIONS D INDIVIDUS UN DEFI POUR LA SANTE PUBLIQUE MONDIALE La dengue, maladie transmise par les moustiques et

Plus en détail

des risques professionnels liés à l influenza aviaire à virus hautement pathogène

des risques professionnels liés à l influenza aviaire à virus hautement pathogène Juin 2006 Prévention des risques professionnels liés à l influenza aviaire à virus hautement pathogène Prévention des risques professionnels concernant les travailleurs susceptibles d être exposés à des

Plus en détail

Présentation du Projet: Cartographie du Risque de la Grippe Aviaire

Présentation du Projet: Cartographie du Risque de la Grippe Aviaire Présentation du Projet: Cartographie du Risque de la Grippe Aviaire Cartographie du risque d influenza aviaire de sous-type H5N1 en Afrique Amélioration de la Surveillance de la grippe aviaire Présentation

Plus en détail

OUVERTURE DES TRAVAUX. Paul BLANC Sénateur des Pyrénées-Orientales Yves BUR Député du Bas-Rhin

OUVERTURE DES TRAVAUX. Paul BLANC Sénateur des Pyrénées-Orientales Yves BUR Député du Bas-Rhin Les vaccins: une excellence française à préserver Mercredi 04 Mars 2009 Programme Les débats sont animés par Adélaïde ROBERT-GERAUDEL, journaliste médicale 8H45 ACCUEIL 9H15 OUVERTURE DES TRAVAUX Paul

Plus en détail

Délégué interministériel à la lutte contre la grippe aviaire. Information Presse. " Grippe aviaire : point de situation " Mardi 8 novembre 2005

Délégué interministériel à la lutte contre la grippe aviaire. Information Presse.  Grippe aviaire : point de situation  Mardi 8 novembre 2005 Délégué interministériel à la lutte contre la grippe aviaire Information Presse " Grippe aviaire : point de situation " Mardi 8 novembre 2005 Pr Didier Houssin Délégué interministériel à la lutte contre

Plus en détail

Grippe pandémique : plan d action stratégique de l OMS

Grippe pandémique : plan d action stratégique de l OMS Grippe pandémique : plan d action stratégique de l OMS Organisation mondiale de la Santé 2007 WHO/CDS/EPR/GIP/2006.2a Tous droits réservés. Les appellations employées dans la présente publication et la

Plus en détail

Cas groupés syndromes grippaux

Cas groupés syndromes grippaux Cas groupés syndromes grippaux PÔLE GÉRIATRIQUE PARIS VAL DE MARNE EOHH HÔPITAL CHARLES FOIX 1 SITE DE L AP-HP CHARLES FOIX VAL DE MARNE (94) REGROUPEMENT AVEC La PITIE SALPETRIERE en 2011 GH PS-CFX :

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DU SECTEUR DE L ALIMENTATION

GUIDE PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DU SECTEUR DE L ALIMENTATION PANDÉMIE GRIPPALE GUIDE PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DU SECTEUR DE L ALIMENTATION p.2 INFLUENZA AVIAIRE ET PANDÉMIE GRIPPALE p.2 POURQUOI FAUT-IL SE PRÉPARER? p.3 RISQUE DE CONTAGION p.4 MESURES DE

Plus en détail

Grippe. Bilan de la saison 2014-2015 22/05/2015

Grippe. Bilan de la saison 2014-2015 22/05/2015 28 3 32 34 36 38 4 42 44 46 48 5 52 2 4 6 8 1 12 14 Taux d'incidence pour 1 habitants Grippe Bilan de la saison 214-215 22/5/215 L Institut de veille sanitaire, dans le cadre de ses missions de surveillance,

Plus en détail

Grippe A/H1N1 : Elargissement du dispositif de prise en charge des patients au secteur ambulatoire

Grippe A/H1N1 : Elargissement du dispositif de prise en charge des patients au secteur ambulatoire Grippe A/H1N1 : Elargissement du dispositif de prise en charge des patients au secteur ambulatoire Dossier de presse Mercredi 22 juillet 2009 Contact presse : Service de presse de Roselyne Bachelot-Narquin

Plus en détail

DIRECTION DE LA SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS ALIMENTAIRES

DIRECTION DE LA SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS ALIMENTAIRES ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MARITIME DIRECTION DE LA SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS ALIMENTAIRES N DSSA/DSA Rabat le, 13/08/09 CODE DE PROCEDURE POUR LE CONTROLE PAR VACCINATION

Plus en détail

«Grippe Aviaire : Le nouveau péril jaune?»

«Grippe Aviaire : Le nouveau péril jaune?» Numéro 12, Mai 2004 «Grippe Aviaire : Le nouveau péril jaune?» Le nez qui coule, des salves d éternuements et des quintes de toux qui agitent de soubresauts vos brumes fiévreuses, cela vous rappelle-t-il

Plus en détail

Note d information de l UITA: La grippe aviaire (H5N1) et les travailleurs/euses agricoles

Note d information de l UITA: La grippe aviaire (H5N1) et les travailleurs/euses agricoles Note d information de l UITA: La grippe aviaire (H5N1) et les travailleurs/euses agricoles Je crois que le mouvement qui se développe actuellement nous donnera la chance de modifier le cours de l histoire

Plus en détail

Module 7 - Edition 2008 - Item 82 page 1 Copyright CMIT ITEM N 82 : GRIPPE OBJECTIFS TERMINAUX

Module 7 - Edition 2008 - Item 82 page 1 Copyright CMIT ITEM N 82 : GRIPPE OBJECTIFS TERMINAUX Module 7 - Edition 2008 - Item 82 page 1 ITEM N 82 : GRIPPE OBJECTIFS TERMINAUX I. Diagnostiquer une grippe II. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient INTRODUCTION - Maladie

Plus en détail

Menace de Pandémie de grippe d origine aviaire. Impact socio-économique. conomique attendu

Menace de Pandémie de grippe d origine aviaire. Impact socio-économique. conomique attendu Menace de Pandémie de grippe d origine aviaire Impact socio-économique conomique attendu Pandémie? Mot tiré du grec (pan( : tout ; demos : peuple) qui signifie : - une maladie qui atteint presque tous

Plus en détail

La vaccination des personnes âgées

La vaccination des personnes âgées La vaccination des personnes âgées et les recommandations du calendrier vaccinal 2009 concernant les personnels et les résidents des EHPAD. Journée du CCLIN Paris Nord du 6 mai 2009 Dr Albert SCEMAMA Vaccination

Plus en détail

Définition d une épidémie

Définition d une épidémie MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES RISQUES ÉPIDÉMIQUES Dr Eric D Ortenzio Médecin-Epidémiologiste Unité d Epidémiologie des Maladies Infectieuses Institut Pasteur de Nouvelle-Calédonie edortenzio@pasteur.nc

Plus en détail

Sommaire global. Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique) Du 15 novembre au 21 novembre 2015 (semaine de déclaration 46)

Sommaire global. Activité grippale et pseudogrippale (propagation géographique) Du 15 novembre au 21 novembre 2015 (semaine de déclaration 46) Du 15 novembre au 21 novembre 2015 (semaine de déclaration 46) Sommaire global Selon plusieurs indicateurs, l activité grippale au Canada était basse durant la semaine 46. Les detections positives en laboratoire

Plus en détail