Journée d information: PME & DPI Paris, 6 juin 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journée d information: PME & DPI Paris, 6 juin 2007"

Transcription

1 Journée d information: PME & DPI Paris, 6 juin 2007 Un projet financé par la Commission européenne, DG Entreprises et industrie, au titre du sixième programme-cadre de RDT de l UE.

2 2 Où trouver de l'aide et des conseils pour gérer son savoir-faire et les droits de PI dans un projet de l'ue? Le régime de DPI dans le 7ème PCRD Lucía SIRERA Équipe juridique IPR-Helpdesk

3 Questions générales 3 De quoi s agit-il? Les dispositions relatives aux DPI régissent la propriété, le transfert, la diffusion et la valorisation des résultats de la recherche générés au sein d un projet du PC Dans quelles circonstances les DPI revêtent-ils une importance? Préparation de la proposition: effectuer des recherches de brevets en vue d identifier l état de la technique et les éventuels aspects protégés par des DPI Négociation: accords potentiels sur des dispositions spécifiques qui concernent les DPI (accord de consortium), gestion pratique des DPI, Exécution du projet: protection des résultats, gestion des DPI, concession de droits d accès,, Finalisation du projet: valorisation/diffusion des résultats (concession de licences à des tiers),

4 Preliminaires 4 Un projet européen implique PARTAGER, COLLABORER, ÉCHANGER des connaissances et des ressources Les participants doivent en avoir conscience dès le moment où ils envisagent de se lancer dans cette aventure Il convient d évaluer d éventuelles incompatibilités et/ou difficultés avant le début du projet On obtiendra en général des résultats potentiellement exploitables et dont il faudra considérer la protection par les DPI

5 Quand la PI est-elle importante? 5 Avant le début du projet Au cours de l exécution du projet Après la fin du projet Négociation Exclusion/Identif ication de connaissances préexistantes Stratégie de protection & gestion des connaissances générées Concession de droits d accès Diffusion Exploitation des résultats PENDANT TOUTES LES PHASES

6 Pour quoi est-elle importante? 6 Possibles scénarios & conséquences lorsque la PI n est suffisamment introduite Avant le début du projet Révision initiale de la proposition Au cours de l exécution du projet Révision annuelle du projet Après la fin du projet Échec de l exploitation des résultats

7 7 Convention de subvention et accord de consortium organisation interne du consortium dispositions financières droits de propriété intellectuelle systèmes de résolution de conflits internes Accord de consortium Consortium Comission européenne Participant Convention de subvention décrit le projet et son exécution (Annexe I) supervision du projet (rapports réguliers, audit) subvention communautaire et modalités de justification des coûts droits de propriété intellectuelle

8 8 Gestion des connaissances préexistantes (background) Consortium Définit les connaissances préexistantes nécessaires à l exécution du projet (liste positive) Si nécessaire, exclut des connaissances préexistantes déterminées (liste négative) Exécution Droits d accès Valorisation Gratuits, sauf accord contraire signé avant la convention de subvention Gratuits ou concédés à des conditions justes et raisonnables Informer les autres participants de toute limite à la concession de droits d accès

9 Gestion des connaissances nouvelles (foreground) 9 Les connaissances nouvelles appartiennent au participant qui les a générées Chaque participant devra prendre en compte la relation avec son personnel, ses sous-traitants,... Droits d accès Exécution Valorisation Gratuits Gratuits ou concédés à des conditions justes et raisonnables

10 Gestion des connaissances nouvelles (foreground) 10 Actions destinées à des groupes spécifiques Les connaissances nouvelles sont la propriété commune du groupe, sauf accord contraire entre les participants Si les connaissances nouvelles n appartiennent pas aux membres du groupe, leurs propriétaires veilleront à ce que le groupe dispose de tous les droits nécessaires sur les connaissances nouvelles pour leur valorisation et leur diffusion.

11 Gestion des connaissances nouvelles (foreground) 11 Propriété commune des connaissances nouvelles Lorsque les connaissances ont été générées lors de travaux en commun et qu il n est pas possible de distinguer les apports individuels conclusion d accords entre copropriétaires parts de propriété commune protection de la chose commune usage/exploitation de la chose commune concession de licences à des tiers régime par défaut: les participants sont libres de concéder des licences non exclusives à des tiers sur notification préalable aux autres copropriétaires et indemnisation juste et raisonnable

12 Gestion des connaissances nouvelles (foreground) 12 Transfert des connaissances nouvelles Transférer les obligations au cessionnaire (confidentialité, droits d accès, diffusion, valorisation, ) informer les autres participants les autres participants peuvent s y opposer, si cela nuit à leurs droits d accès il peut être renoncé, par accord écrit, au droit d information concernant des transferts à un cessionnaire identifié la Commission peut s opposer au transfert si le cessionnaire est établi dans un pays tiers et si le transfert est contraire aux intérêts de l économie européenne ou aux principes éthiques ou à des impératifs de sécurité

13 Gestion des connaissances nouvelles (foreground) 13 Protection des connaissances nouvelles Chaque contractant devra protéger les connaissances susceptibles d application industrielle ou commerciale si la protection des connaissances nouvelles n est pas prévue, les autres contractants doivent être informés les autres contractants peuvent obtenir la propriété des connaissances nouvelles et les protéger mettre en évidence le soutien communautaire (y compris les demandes de brevet) si personne n est intéressé par leur protection, informer la Commision avant la diffusion des connaissances nouvelles

14 Gestion des connaissances nouvelles (foreground) 14 Concession de licences exclusives La concession d une licence exclusive signifie que les autres contractants perdent leurs droits d accès autorisée, à condition que les autres participants renoncent par écrit à leurs droits d accès des licences exclusives sur des connaissances préalables peuvent également être concédées, sous la même condition la Commission peut s opposer à la concession si le bénéficiaire est établi dans un pays tiers et si la licence est contraire aux intérêts de l économie européenne ou aux principes éthiques ou à des impératifs de sécurité

15 Gestion des connaissances nouvelles (foreground) 15 Diffusion de connaissances nouvelles (dissemination) En tenant toujours compte de la protection des connaissances, la confidentialité et les intérêts légitimes des participants informer les autres participants établir des délais de notification et assurer une bonne collaboration prendre en comptes les thèses et autres travaux universitaires mettre en évidence le soutien communautaire si un participant ne procède pas à la diffusion de ses connaissances, la Commission peut le faire

16 Gestion des connaissances nouvelles (foreground) 16 Valorisation des connaissances nouvelles (use) activités de recherche exploitation commerciale directe (le même participant) licences à des tiers prendre en compte les droits d accès des autres participants création d une entité nouvelle, responsable de l exploitation des connaissances Transfert de technologie licences exclusives uniquement si les autres participants ont renoncé à leurs droits d accès la Commission peut s y opposer si le bénéficiaire est établi dans un pays tiers (autre que les États membres ou associés)

17 Droits d accès Principes généraux 17 Exécutionduprojet Fin du projet Valorisation 1 an Droits d accès pour l exécution Droits d accès pour la valorisation les conditions de la convention de subvention s appliquent aux droits d accès nécessaires les demandes de droits d accès doivent être présentées par écrit souvent, un accord écrit spécifique doit être signé entre les participants les droits d accès n incluent pas le droit de concéder des sous licences, sauf accord contraire

18 Droits d accès Conditions économiques 18 Exécution Valorisation Connaissances préexistantes Gratuits, sauf accord contraire signé avant la convention de subvention Gratuits ou Connaissances nouvelles Gratuits concédés à des conditions justes et raisonnables Les conditions économiques peuvent être distinguées selon l utilisation (ex.: gratuits pour des activités de recherche et compensation financière pour des activités commerciales)

19 19 Accord de Consortium

20 AC: Généralités 20 De quoi s agit-il? Accord entre les contractants détaillant et complétant la convention de subvention Pour quoi? La convention de subvention CE n offre pas un cadre complet Les contractants ont une autonomie considérable Obligatoire, sauf disposition contraire dans l appel à propositions La Commission n entre pas dans cet accord Fondamental pour l organisation de la gestion et des questions de PI Quand le signe-t-on? Lorsqu il est obligatoire? Lorsqu il n est pas obligatoire?

21 AC: Dans la pratique 21 L AC organise la collaboration des contractants et peut jeter les bases d une phase post-contractuelle sereine Hormis ce que prévoit la convention de subvention, il peut se référer à toute autre question dans la mesure où cela ne va pas à l encontre de cette convention Dans le cas où la négociation de certains points concrets s avère plus difficile, afin de surmonter une situation bloquée et s efforcer de s accorder rapidement sur les points les plus importants, les participants peuvent signer un accord préliminaire, qui sera complété postérieurement Cet accord préalable (même basique) est important relativement à: Delimitation ou exclusion des connaissances préexistantes pour la concession de droits d accès L établissement de conditions économiques distinctes (de la gratuité) pour les droits d accès aux connaissances préalables pour la réalisation des travaux du projet et pour les droits d accès aux résultats (connaissances nouvelles) aux fins de valorisation

22 AC: Modèles 22 Ils sont rédigés par différentes organisations expérimentées Il ne s agit pas de documents officiels de la Commission. Ils n ont aucun caractère obligatoire et la simple copie ne doit pas être encouragée Ils doivent être révisés et adaptés par et pour chaque consortium (Aucune garantie de validité. Il faut vérifier que les références à l ensemble des articles de la convention de subvention sont correctes et que l accord est conforme aux règles)

23 Bienvenue dans le monde de l IPR-Helpdesk 23

24 IPR-Helpdesk 24 Objectif Assistance juridique de première ligne en matière de propriété intellectuelle 3 jours ouvrables. Révision de l AC (clauses de PI) Public cible Participants actuels et potentiels à des projets de RDT financés au titre du programme-cadre de l UE Attention particulière aux PME, centres de recherche, universités, chercheurs individuels Activités Helpline, Site Internet, IPR Bulletin, bulletin électronique, formation aux multiplicateurs Informations générales: Service gratuit

25 25

26 IPR-Helpdesk Compétences complémentaires 26 Université d Alicante Université de Jagiellonian Eurice GmbH

27 Comment contacter l IPR-Helpdesk? 27 Bureau de direction du projet Bureau de représentation Universidad de Alicante Edificio Germán Bernácer Apartado de correos 99 98, Rue du Trône B-1050 Bruxelles E Alicante Espagne Belgique Tél fax Tel. +32 (0) fax +32 (0)

28 28 Votre point de référence Merci de votre attention

Journées de formation «Kit Europe» 8 septembre 2009 Lucía Sirera lucia.sirera@ua.es

Journées de formation «Kit Europe» 8 septembre 2009 Lucía Sirera lucia.sirera@ua.es Journées de formation «Kit Europe» 8 septembre 2009 Lucía Sirera lucia.sirera@ua.es Paris, 8 septembre 2009 IPR-Helpdesk is a constituent part of the IP Awareness and Enforcement: Modular Based Actions

Plus en détail

Unilink Visite d étude de la délégation tunisienne

Unilink Visite d étude de la délégation tunisienne Unilink Visite d étude de la délégation tunisienne Stéphane Beslier Alicante, 22 Mai 2009 IPR-Helpdesk is a constituent part of the IP Awareness and Enforcement: Modular Based Actions for SMEs (IPeuropAware)

Plus en détail

Aspects juridiques des projets européens dans le 7e PCRD

Aspects juridiques des projets européens dans le 7e PCRD Aspects juridiques des projets européens dans le 7e PCRD Marie-France Gérard, chargée d affaires, Service du Partenariat et de la Valorisation, CNRS Ile de France Sud 13 mars 2007 1 Cadre juridique général

Plus en détail

Propriété Intellectuelle: le partenariat industriel. Anne CORMIER Lionel PUJOL

Propriété Intellectuelle: le partenariat industriel. Anne CORMIER Lionel PUJOL Propriété Intellectuelle: le partenariat industriel Anne CORMIER Lionel PUJOL 1 Enjeux et Clauses des Contrats dans le Partenariat Industriel Les accords de secret Les accords de transfert de matériel

Plus en détail

Principes Généraux de l Université d Orléans : Propriété de résultats issus de projets collaboratifs

Principes Généraux de l Université d Orléans : Propriété de résultats issus de projets collaboratifs Principes Généraux de l Université d Orléans : Propriété de résultats issus de projets collaboratifs DEFINITIONS : CONNAISSANCES PROPRES : Toutes les informations et connaissances techniques et/ou scientifiques,

Plus en détail

Quelques bonnes pratiques de collaboration dans les projets d innovation. 24 mai 2011, «Chanvre et techniques textiles en Midi-Pyrénées»

Quelques bonnes pratiques de collaboration dans les projets d innovation. 24 mai 2011, «Chanvre et techniques textiles en Midi-Pyrénées» Quelques bonnes pratiques de collaboration dans les projets d innovation 24 mai 2011, «Chanvre et techniques textiles en Midi-Pyrénées» Le projet collaboratif Participer à un projet collaboratif, c est

Plus en détail

GUIDE DE CONTRAT DE RECHERCHE COLLABORATIF

GUIDE DE CONTRAT DE RECHERCHE COLLABORATIF République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université de Monastir الجمهورية التونسية وزارة التعليم العالي والبحث العلمي جامعة المنستير GUIDE DE CONTRAT

Plus en détail

CONTRAT TYPE. Remboursement de coûts. pour des projets de recherche et de développement technologique

CONTRAT TYPE. Remboursement de coûts. pour des projets de recherche et de développement technologique CONTRAT TYPE Remboursement de coûts pour des projets de recherche et de développement technologique Contrat n La Communauté européenne (ci-après dénommée «la Communauté»), représentée par la Commission

Plus en détail

Guide pratique. Mohamed LAHYANI Expert Comptable à Tanger +212 6 61 63 98 89 m.lahyani@audit-analyse.com

Guide pratique. Mohamed LAHYANI Expert Comptable à Tanger +212 6 61 63 98 89 m.lahyani@audit-analyse.com Mohamed LAHYANI Expert Comptable à Tanger +212 6 61 63 98 89 m.lahyani@audit-analyse.com Guide pratique P endant les années 60 et 70, le slogan «l Espagne est différente» a été utilisé pour assurer la

Plus en détail

European IPR Helpdesk

European IPR Helpdesk Get your ticket to innovation! MSCA Bridging Business & Research La gestion de la propriété intellectuelle () dans les actions MSCA Léa Montesse 17 mars 2015, Grenoble Feuille de route Introduction EU

Plus en détail

LE MANAGEMENT DE LA PI 03/12/2014 66

LE MANAGEMENT DE LA PI 03/12/2014 66 4 LE MANAGEMENT DE LA PI 66 Management de la propriété intellectuelle dans H2020 Principes et outils Nathalie Le Ba CNRS pcn-jurfin@recherche.gouv.fr FORMATION PCN JURIDIQUE ET FINANCIER - 3 décembre 2014

Plus en détail

Nouveau module du kit Europe

Nouveau module du kit Europe Nouveau module du kit Europe Sous-traiter sa R&D Sommaire 1. Collaboration technologique versus sous-traitance pure 2. Gestion de la propriété intellectuelle dans une relation de sous-traitance 3. Financer

Plus en détail

Conditions générales de Vente et de Service Reveb Sarl AlloPC

Conditions générales de Vente et de Service Reveb Sarl AlloPC AlloPC Reveb Sarl Conditions générales de Vente et de Service Reveb Sarl AlloPC Conditions générales de vente : Vente directe (s applique à toutes les ventes directes, par Internet ou par téléphone) 1.

Plus en détail

- Pendant les mois de janvier et février 2013.

- Pendant les mois de janvier et février 2013. 8ème Challenge Business Plan Master Entrepreneuriat Dauphine C ESTQUOI? Le Master Entrepreneuriat et Projets Innovants de l Université ParisDauphine lance son 8ème Challenge Business Plan, en association

Plus en détail

La propriété intellectuelle et le contrat, outils de protection du potentiel scientifique et technique

La propriété intellectuelle et le contrat, outils de protection du potentiel scientifique et technique Le potentiel scientifique et technique dans les établissements d enseignement supérieur et de recherche : mesures de protection et mise à disposition du plus grand nombre, un défi difficile à relever?

Plus en détail

Règles 7 e PCRD - Recherche pour les PME» 1. Coordonnée par l

Règles 7 e PCRD - Recherche pour les PME» 1. Coordonnée par l Nouveau scénario de propriété intellectuelle et de flux financiers pour les Programmes «Recherche pour les PME 7 e PCRD (ex- CRAFT)»: Scénario Ecole de l Innovationl Règles 7 e PCRD - Recherche pour les

Plus en détail

[Contractant] [Agence spatiale européenne] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence

[Contractant] [Agence spatiale européenne] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence BESOINS PROPRES DE L'AGENCE LICENCE TYPE DE l'esa 4 [Contractant] et [Agence spatiale européenne] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence Contrat partiellement

Plus en détail

Il n'existe pas de contrat "type", mais des types de contrat. Nous pouvons instruire ensemble ces différents types de contrat.

Il n'existe pas de contrat type, mais des types de contrat. Nous pouvons instruire ensemble ces différents types de contrat. Les contrats Il n'existe pas de contrat "type", mais des types de contrat. Nous pouvons instruire ensemble ces différents types de contrat. Les points essentiels d'un Contrat de Collaboration sont: le

Plus en détail

Les aspects financiers des projets européens dans le 7e PCRD

Les aspects financiers des projets européens dans le 7e PCRD Les aspects financiers des projets européens dans le Service Financier et Comptable Luc Ravoux, Agent Comptable CNRS- Délégation IdF-Sud 1 Le budget Le budget 2007-2013 en milliards d Euros 7 e PCRD (2007-2013)

Plus en détail

BOURSE INTERNATIONALE MARIE CURIE «SORTANTE» POUR L EVOLUTION DE CARRIERE

BOURSE INTERNATIONALE MARIE CURIE «SORTANTE» POUR L EVOLUTION DE CARRIERE ANNEXE III DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES BOURSE INTERNATIONALE MARIE CURIE «SORTANTE» POUR L EVOLUTION DE CARRIERE III. 1 Définitions Outre les définitions figurant à l article II.1, les définitions suivantes

Plus en détail

Négociation et contractualisation de licences. Pauline Corbière -Juriste Propriété Intellectuelle et Contrats

Négociation et contractualisation de licences. Pauline Corbière -Juriste Propriété Intellectuelle et Contrats Négociation et contractualisation de licences Pauline Corbière -Juriste Propriété Intellectuelle et Contrats Définition Le contrat de licence est un contrat par lequel le titulaire d un droit de propriété

Plus en détail

En outre, la preuve du travail sur le projet doit être établie avec des time sheet ou un système équivalent.

En outre, la preuve du travail sur le projet doit être établie avec des time sheet ou un système équivalent. Compte rendu des questions/réponses du séminaire «Comment éviter les erreurs financières dans le 7 ème PCRDT» qui a eu lieu le 21 février 2013 au MESR 1 (Les questions surlignées en jaune ont été transmises

Plus en détail

[Contractant] [Personne physique ou morale] [État participant] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence

[Contractant] [Personne physique ou morale] [État participant] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence BESOINS PROPRES DE L'AGENCE LICENCE TYPE DE l'esa 5 [Contractant] et [Personne physique ou morale] [État participant] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence Contrat

Plus en détail

SEC(2001)1397 Bruxelles, le 12 septembre 2001 TEXTE F

SEC(2001)1397 Bruxelles, le 12 septembre 2001 TEXTE F COMMISSION EUROPÉENNE Secrétariat Général SEC(2001)1397 Bruxelles, le 12 septembre 2001 O/271/2001 TEXTE F OCTROI DE POUVOIRS DÉLÉGUÉS DANS LE DOMAINE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (IPR) (DÉLÉGATION AUX

Plus en détail

RAPPORTS ET ASPECTS FINANCIERS (projets 7 e PC) H2020 training seminar_casablanca

RAPPORTS ET ASPECTS FINANCIERS (projets 7 e PC) H2020 training seminar_casablanca RAPPORTS ET ASPECTS FINANCIERS (projets 7 e PC) H2020 training seminar_casablanca Rapports et aspects financiers (7e PC) 1. Mots clés 2. Cycle de vie du projet 3. Rapports du projet 4. Dispositions financières

Plus en détail

La politique de valorisation des logiciels au CNRS Pierre ROY

La politique de valorisation des logiciels au CNRS Pierre ROY Comment diffuser et valoriser les développements logiciels des laboratoires à travers PLUME? Jeudi 17 septembre 2009 La politique de valorisation des logiciels au CNRS Pierre ROY La valorisation des logiciels

Plus en détail

1 CHAMP D APPLICATION

1 CHAMP D APPLICATION INVESTISSEMENTS D AVENIR REGLEMENT RELATIF AUX MODALITES D ATTRIBUTION DES AIDES AU TITRE DES APPELS «Valorisation Instituts Carnot» 1 CHAMP D APPLICATION Le présent règlement concerne les aides accordées

Plus en détail

4. Espace serveur et transfert de données

4. Espace serveur et transfert de données 1 CONDITIONS GENERALES WHOMAN WHOMAN : WHISE : Client : Utilisateur(s) : Distributeur WHOMAN : Conditions générales : Annexes : Le logiciel est une plateforme de service telle que décrite sur la page d

Plus en détail

ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION

ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION Copyright : FoodPLUS GmbH Page 1 sur 6 ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION pour la participation en tant qu'acteur du marché intéressé dans le cadre du système GLOBALGAP (EUREPGAP) de Bonnes Pratiques

Plus en détail

Licensing et technique de négociation. Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats

Licensing et technique de négociation. Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats Licensing et technique de négociation Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats Sommaire Introduction Définition : qu est ce que le «licensing»

Plus en détail

Sessions nationales de lancement d Horizon 2020 Modèles de convention de subvention d Horizon 2020 Point de contact national-affaires juridiques et

Sessions nationales de lancement d Horizon 2020 Modèles de convention de subvention d Horizon 2020 Point de contact national-affaires juridiques et Sessions nationales de lancement d Horizon 2020 Modèles de convention de subvention d Horizon 2020 Point de contact national-affaires juridiques et financières MESR 26 novembre 2013 Le point de contact

Plus en détail

Quelles nouveautés s?

Quelles nouveautés s? Les PME dans le 7ème 7 PCRD Quelles nouveautés s? au service de l entrepreneur «Les PME dans le 7ème PCRD. Quelles nouveautés?» - Michel Ganoote 23/01/07 CNRS Paris www.oseo.fr Présentation du 7ème 7 PCRD

Plus en détail

Politique sur la propriété intellectuelle en matière de recherche

Politique sur la propriété intellectuelle en matière de recherche TITRE : Politique sur la propriété intellectuelle en matière de recherche Adoption par le conseil d administration : Résolution : CARL-150421-13 Date : 21 avril 2015 Révisions : Résolution : Date : TABLE

Plus en détail

LES QUESTIONS CLES DU MONTAGE DE PROJET

LES QUESTIONS CLES DU MONTAGE DE PROJET LES QUESTIONS CLES DU MONTAGE DE PROJET * * * Version du 09 mai 2005 Page 1 sur 23 Version du 09 mai 2005 Page 2 sur 23 Les Questions clés du montage de projet Depuis plusieurs années, les projets scientifiques

Plus en détail

Principes de la Propriété Intellectuelle dans le cadre de partenariats

Principes de la Propriété Intellectuelle dans le cadre de partenariats Principes de la Propriété Intellectuelle dans le cadre de partenariats (Règles établies pour le FP7, et applicables pour toute convention support d'un projet avec des partenaires) Propriété Intellectuelle

Plus en détail

«Cahier des charges» signifie la liste des caractéristiques que le Service devra contenir.

«Cahier des charges» signifie la liste des caractéristiques que le Service devra contenir. PAGE 1/ Conditions générales 1. Objet du contrat Les présentes Conditions générales définissent les conditions applicables à la relation contractuelle entre les parties au contrat pour les services définis

Plus en détail

CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LA CESSION DE CRÉANCES DANS LE COMMERCE INTERNATIONAL

CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LA CESSION DE CRÉANCES DANS LE COMMERCE INTERNATIONAL CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LA CESSION DE CRÉANCES DANS LE COMMERCE INTERNATIONAL Les États contractants, PRÉAMBULE Réaffirmant leur conviction que le commerce international sur la base de l égalité

Plus en détail

Checklist: Contrats de Cloud Computing

Checklist: Contrats de Cloud Computing Checklist: Contrats de Cloud Computing crosslaw s checklists Date : 21 Novembre 2015 Version 1.4 Tags : ICT Law François Coppens François est collaborateur senior chez Crosslaw. Il se spécialise dans le

Plus en détail

La règlementation des aides d Etat

La règlementation des aides d Etat La règlementation des aides d Etat 1- Introduction 2- Définition de la notion d aide 3- Critères de compatibilité des aides d Etat 4- Les catégories d aides 5- Actualités 2 Introduction 3 Politique de

Plus en détail

LICENCE WEB BOUTIQUE 4 - DEVELOPPEUR PRO

LICENCE WEB BOUTIQUE 4 - DEVELOPPEUR PRO LICENCE WEB BOUTIQUE 4 - DEVELOPPEUR PRO Préambule Vous (ci-après le «Client») venez d acquérir un logiciel édité par Micro Application afin de développer et/ou commercialiser les Boutiques créées avec

Plus en détail

Prise de position du CCBE sur certains principes du droit européen des contrats

Prise de position du CCBE sur certains principes du droit européen des contrats Représentant les avocats d Europe Representing Europe s lawyers Prise de position du CCBE sur certains principes du droit européen des contrats Liberté de contracter Prise de position du CCBE sur certains

Plus en détail

Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels.

Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels. SEMINAIRE ECONOMIE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE ECOLE DES MINES DE PARIS Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels. Emmanuel Gougé Avocat (Cour d Appel de Paris) Solicitor (England

Plus en détail

CONTRAT N. (Type d INSTRUMENT)

CONTRAT N. (Type d INSTRUMENT) The English version of the Decision C(2003)3834 adopted on 23 October 2003 modifying the model contract for FP6 adopted on 17 March 2003 and modifying the model contracts for human resources and mobility

Plus en détail

Les spécificités du Contrat d Agent Commercial en Allemagne

Les spécificités du Contrat d Agent Commercial en Allemagne Les spécificités Les spécificités du Contrat d Agent Commercial en Allemagne Mars 2008 I- Intégration significative : les dispositions relatives au contrat d agent commercial fidèles à la Directive Cette

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE UTILISATEUR FINAL DE STRATUS TECHNOLOGIES POUR LE LOGICIEL ftserver

CONTRAT DE LICENCE UTILISATEUR FINAL DE STRATUS TECHNOLOGIES POUR LE LOGICIEL ftserver CONTRAT DE LICENCE UTILISATEUR FINAL DE STRATUS TECHNOLOGIES POUR LE LOGICIEL ftserver LE PRESENT CONTRAT DE LICENCE UTILISATEUR FINAL (CI-APRES «CLU») CONSTITUE LE CONTRAT CONCLU ENTRE LE LICENCIE («VOUS»)

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DES PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT (HORS OUTIL DE GARANTIE)

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DES PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT (HORS OUTIL DE GARANTIE) REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DES PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT (HORS OUTIL DE GARANTIE) BASES JURIDIQUES Vu le règlement général d exemption par catégorie N 651/2014 adopté par la commission le

Plus en détail

Politique et règles en matière de gestion de la propriété intellectuelle

Politique et règles en matière de gestion de la propriété intellectuelle SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique et règles en matière de gestion de la propriété intellectuelle Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration

Plus en détail

APERÇU DES ACCORDS CONTRACTUELS DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE

APERÇU DES ACCORDS CONTRACTUELS DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE APERÇU DES ACCORDS CONTRACTUELS DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE I. Introduction 1. En substance, le transfert de technologie est le processus par lequel une technologie, des compétences, un savoir-faire ou

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHÉ DE SERVICES DE TRADUCTION

Plus en détail

ZOOMIT: CONDITIONS PARTICULIÉRES

ZOOMIT: CONDITIONS PARTICULIÉRES ZOOMIT: CONDITIONS PARTICULIÉRES Ces conditions particulières font partie intégrante des conditions générales relatives aux cartes de banque et aux services Telebanking et PC banking. Pour autant qu'elles

Plus en détail

La négociation d'un contrat de licence avec un grand acteur: comment se protéger? Ivan Cherpillod, Prof. UniL, avocat, BMP Associés

La négociation d'un contrat de licence avec un grand acteur: comment se protéger? Ivan Cherpillod, Prof. UniL, avocat, BMP Associés La négociation d'un contrat de licence avec un grand acteur: comment se protéger? Ivan Cherpillod, Prof. UniL, avocat, BMP Associés Pas de recette miracle Ni de baguette magique Le «grand acteur» Est solide

Plus en détail

MODIFICATION DU CODE DES MARCH S PUBLICS

MODIFICATION DU CODE DES MARCH S PUBLICS N 7 - MARCHES n 1 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 janvier 2009 ISSN 1769-4000 MODIFICATION DU CODE DES MARCH S PUBLICS L essentiel Trois décrets sont venus modifier le code des marchés

Plus en détail

Rapport spécial n 1/2004 "5e PC (1998 à 2002)"

Rapport spécial n 1/2004 5e PC (1998 à 2002) Rapport spécial n 1/2004 "5e PC (1998 à 2002)" Gestion des actions indirectes de RDT relevant du cinquième programme-cadre (5e PC) en matière de recherche et de développement technologique (1998-2002)

Plus en détail

La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire. Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008

La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire. Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008 La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008 Plan de l intervention L Institut de Recherche en Informatique

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D INFOGERANCE

CONDITIONS GENERALES D INFOGERANCE OC3 Network Sarl au capital de 7 700 2, avenue Pasteur 34110 FRONTIGNAN FRANCE Tel +33.04.67.40.79.40 Fax +33.04.67.40.79.41 http://www.oc3.fr - contact@oc3.fr RCS Sète 493 021 885 CONDITIONS GENERALES

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Section 1 : Retrait... 20-22 Section 2 : Renonciation... 23-25 Section 3 : Nullité... 26-28

TABLE DES MATIERES. Section 1 : Retrait... 20-22 Section 2 : Renonciation... 23-25 Section 3 : Nullité... 26-28 Ordonnance n 03-08 du 19 Joumada El Oula 1424 correspondant au 19 juillet 2003 relative à la protection des schémas de configuration des circuits intégrés TABLE DES MATIERES Articles Titre I : Dispositions

Plus en détail

Protection et transfert des résultats de la recherche

Protection et transfert des résultats de la recherche Protection et transfert des résultats de la recherche 2 - Pilotage de la commercialisation des droits d'exploitation et suivi des accords de licences Procédure Qualité N PRQ040003BPC Introduction... 2

Plus en détail

Le rôle des communautés de la connaissance et de l innovation dans le paysage européen de la recherche et de l innovation

Le rôle des communautés de la connaissance et de l innovation dans le paysage européen de la recherche et de l innovation DIRECTION GÉNÉRALE DES POLITIQUES INTERNES DE L UNION DÉPARTEMENT THÉMATIQUE A: POLITIQUES ÉCONOMIQUES ET SCIENTIFIQUES Le rôle des communautés de la connaissance et de dans le paysage européen de la recherche

Plus en détail

Conditions générales relatives au service VoD sur PC de Belgacom. Dans le cadre du Contrat, les termes ci-dessous ont la signification suivante:

Conditions générales relatives au service VoD sur PC de Belgacom. Dans le cadre du Contrat, les termes ci-dessous ont la signification suivante: Conditions générales relatives au service VoD sur PC de Belgacom 1. Définitions Dans le cadre du Contrat, les termes ci-dessous ont la signification suivante: Service: la mise à disposition, via Internet,

Plus en détail

QUEL CONTRAT POUR DEVELOPPER VOTRE RESEAU? 23 mars 2014

QUEL CONTRAT POUR DEVELOPPER VOTRE RESEAU? 23 mars 2014 QUEL CONTRAT POUR DEVELOPPER VOTRE RESEAU? 23 mars 2014 Stratégie juridique Vous avez pris la résolution de créer un réseau pour développer votre enseigne Le choix du ou des contrats de distribution est

Plus en détail

Les clés du management de projet : enjeux et difficultés

Les clés du management de projet : enjeux et difficultés Les clés du management de projet : enjeux et difficultés PROGRAMME MATINÉE MISE EN PLACE DU PROJET Structures de décision, management scientifique, financier, juridique 1 MISE EN PLACE DU PROJET COORDONNER

Plus en détail

Table des matières. Première partie ... 23

Table des matières. Première partie ... 23 Sommaire... 5 Préface... 7 Introduction générale.... 11 Première partie Théorie générale du crédit documentaire et du connaissement et leurs cadres juridiques respectifs... 23 Chapitre 1 Théorie générale

Plus en détail

Conditions générales de vente à destination des utilisateurs. 1 Domaine d application. 4 Compte utilisateur. 2 Validité

Conditions générales de vente à destination des utilisateurs. 1 Domaine d application. 4 Compte utilisateur. 2 Validité 1 Domaine d application 4 Compte utilisateur Les présentes Conditions Générales de Vente (CGV) réglementent les rapports entre les utilisatrices, les utilisateurs (nommés ci-après utilisateurs) et Atizo

Plus en détail

L OPPOSITION CONTRE LES DEMANDES DE MARQUES FRANCAISES ET COMMUNAUTAIRES

L OPPOSITION CONTRE LES DEMANDES DE MARQUES FRANCAISES ET COMMUNAUTAIRES L OPPOSITION CONTRE LES DEMANDES DE MARQUES FRANCAISES ET COMMUNAUTAIRES Par Caroline WEHNER Juriste en Propriété Intellectuelle, REGIMBEAU Et par Evelyne ROUX Associée, Responsable du Département Marques

Plus en détail

Conditions générales de vente pour la réservation de produits via le site foireauxvins-lidl.fr

Conditions générales de vente pour la réservation de produits via le site foireauxvins-lidl.fr Conditions générales de vente pour la réservation de produits via le site foireauxvins-lidl.fr (Version du 20/08/2015) Article 1 Objet Les présentes Conditions générales régissent l'ensemble des relations

Plus en détail

Get your ticket to innovation!

Get your ticket to innovation! Get your ticket to innovation! Le : un service de support en propriété intellectuelle pour les PME Chambre de Commerce de Luxembourg 10 mars 2014 M. Cyrille Dubois /, CRP Henri Tudor Feuille de route Le

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : POLITIQUE SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE COTE : DG 2013-03 APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration le 10 avril 2013 EN VIGUEUR LE : 10 avril 2013 RESPONSABLE

Plus en détail

La déontologie de l avocat fiduciaire

La déontologie de l avocat fiduciaire LA FIDUCIE: Retour sur des utilisations réussies et description de perspectives nouvelles 26 février 2013 La déontologie de l avocat fiduciaire Par Silvestre TANDEAU de MARSAC/ Hugues LETELLIER Avocats

Plus en détail

Spécifications techniques - STS Définition Statut Rôle Signification Contenu

Spécifications techniques - STS Définition Statut Rôle Signification Contenu BURTCB/CTC-2013-002Frev5 2014-02-17 Spécifications techniques - STS Définition Statut Rôle Signification Contenu Le présent document établit la procédure relative aux exigences en ce qui concerne la demande,

Plus en détail

Algérie. Accord d investissements avec l Espagne

Algérie. Accord d investissements avec l Espagne Accord d investissements avec l Espagne Décret exécutif n 90-39 du 30 janvier 1990 [NB - Accord entre la République algérienne démocratique et populaire et le Royaume d Espagne relatif à la promotion et

Plus en détail

La protection ti des données dans l UE

La protection ti des données dans l UE Chambre de Commerce de Luxembourg, 25 mai 2011 La protection ti des données dans l UE Commission Européenne Justice 1 Le cadre européen de protection des données Le rôle de l Union européenne La Directive

Plus en détail

Session de formation de Matadi sur le droit OHADA

Session de formation de Matadi sur le droit OHADA Session de formation de Matadi sur le droit OHADA I. Notions du fonds de commerce II. Contenu du fonds de commerce III. Les opérations portant sur le fonds de commerce 1. La location-gérance 2. La cession

Plus en détail

Service Public Fédéral Finances Diminuer la pression fiscale sur les revenus de brevets, un incitant à l innovation 2013 Cellule Fiscalité des Investissements Etrangers Michela Ritondo Personnel Dispense

Plus en détail

Convention de stage. Madame, Mademoiselle, Monsieur.. ... ...(nom et prénom, date de naissance, adresse), stagiaire, étudiant(e) inscrit(e) en..

Convention de stage. Madame, Mademoiselle, Monsieur.. ... ...(nom et prénom, date de naissance, adresse), stagiaire, étudiant(e) inscrit(e) en.. Convention de stage Entre : L Université de Mons (UMONS), dont le siège est établi à 7000 Mons 20 Place du Parc, et représentée par Monsieur Pierre DEHOMBREUX, Doyen de la Faculté Polytechnique ; Ci après

Plus en détail

Vu la loi n 94/01 du 20 janvier 1994 portant régime des forêts, de la faune et de la Pêche ;

Vu la loi n 94/01 du 20 janvier 1994 portant régime des forêts, de la faune et de la Pêche ; MODELE DE CONVENTION DEFINITIVE DE GESTION D UNE FORET COMMUNAUTAIRE (Extrait du manuel des procédures d attribution et de gestion des forêts communautaires 2009) REPUBLIQUE DU CAMEROUN PAIX - TRAVAIL

Plus en détail

ASSURANCE-LITIGE EN MATIÈRE DE BREVETS

ASSURANCE-LITIGE EN MATIÈRE DE BREVETS Étude concernant l assurance-litige en matière de brevets, par CJA Consultants Ltd Janvier 2003 V4a.fin ASSURANCE-LITIGE EN MATIÈRE DE BREVETS Étude réalisée pour la Commission européenne concernant la

Plus en détail

39 rue Maurice Berteaux 41110 St Aignan Tél : 02.54.75.70.40 Fax : 02.54.75.07.79. Date limite de réception des offres : 2 janvier 2013 à 12 h 00

39 rue Maurice Berteaux 41110 St Aignan Tél : 02.54.75.70.40 Fax : 02.54.75.07.79. Date limite de réception des offres : 2 janvier 2013 à 12 h 00 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA PREPARATION ET LA PASSATION DES MARCHES D ASSURANCES Maître d ouvrage/pouvoir adjudicateur : Communauté de

Plus en détail

EIPASCOPE 2006/1 RESUME

EIPASCOPE 2006/1 RESUME EIPASCOPE 2006/1 Considérations sur l utilité des partenariats public-privé (PPP) pour améliorer le fonctionnement et l efficacité des directives sur les marchés publics Exposé de Michael Burnett* devant

Plus en détail

CONDITIONS GÉNERALES DU CONTRAT SCAN & LINK UTILISATEUR

CONDITIONS GÉNERALES DU CONTRAT SCAN & LINK UTILISATEUR CONDITIONS GÉNERALES DU CONTRAT SCAN & LINK UTILISATEUR Veuillez lire attentivement les présentes Conditions générales du Contrat du logiciel SCAN & LINK UTILISATEUR. Ces Conditions générales sont disponibles

Plus en détail

CONVENTION DE COLLABORATION DE RECHERCHE

CONVENTION DE COLLABORATION DE RECHERCHE CONVENTION DE COLLABORATION DE RECHERCHE Entre : La Société ci-après dénommée «..», sise au, N SIRET :, code APE, représentée par..... Monsieur/Madame d une part, Et : L Université du Littoral Côte d Opale,

Plus en détail

FORMA TECH. Programme de formation Code des Marchés Publics 2009 Durée : 5 JOURS. Programme de formation

FORMA TECH. Programme de formation Code des Marchés Publics 2009 Durée : 5 JOURS. Programme de formation Programme de formation Code des Marchés Publics 2009 Durée : 5 JOURS Objectifs : Intégrer rapidement les connaissances indispensables en droit des marchés publics. Rédiger les documents de consultation

Plus en détail

DIRIGEANTS : COMMENT PROTEGER ET EXPLOITER VOS INNOVATIONS?

DIRIGEANTS : COMMENT PROTEGER ET EXPLOITER VOS INNOVATIONS? DIRIGEANTS : COMMENT PROTEGER ET EXPLOITER VOS INNOVATIONS? Maître Bertrand ERMENEUX Barreau de Rennes Maître Anne Laure le BLOUC H Barreau d Angers Maître Isabelle GALAND-PADRAO Barreau de Nantes 1 DIRIGEANTS

Plus en détail

Atelier CCI Innovation TECHNIQUE CONTRACTUELLE ET RECHERCHE-DÉVELOPPEMENT LA COMMUNICATION DU SAVOIR-FAIRE

Atelier CCI Innovation TECHNIQUE CONTRACTUELLE ET RECHERCHE-DÉVELOPPEMENT LA COMMUNICATION DU SAVOIR-FAIRE TECHNIQUE CONTRACTUELLE ET RECHERCHE-DÉVELOPPEMENT LA COMMUNICATION DU SAVOIR-FAIRE Jeudi 25 juin 2015 Agnès Robin Maître de conférences à la Faculté de Droit de Montpellier Equipe de Recherche Créations

Plus en détail

Le partenariat technologique

Le partenariat technologique Fiche conseil Le partenariat technologique Préambule A l heure ou l innovation fait partie ou doit faire partie intégrante de la stratégie de développement de nos entreprises, toute entreprise grande ou

Plus en détail

CYCLE DE VIE D UN PROJET H2020 (soumission et évaluation) H2020 training seminar_casablanca

CYCLE DE VIE D UN PROJET H2020 (soumission et évaluation) H2020 training seminar_casablanca CYCLE DE VIE D UN PROJET H2020 (soumission et évaluation) H2020: SIMPLIFICATION CONTENUS - H2020: Simplification - Le Portail du Participant - Système de soumission électronique - Évaluation H2020: SIMPLIFICATION

Plus en détail

N 3039 ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

N 3039 ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI N 3039 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 26 août 2015. PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord

Plus en détail

Instruction administrative ICC/AI/2007/005 Date: 19/06/2007

Instruction administrative ICC/AI/2007/005 Date: 19/06/2007 Instruction administrative ICC/AI/2007/005 Date: 19/06/2007 SÉCURITÉ DES INFORMATIONS DANS LE CADRE DE L EXÉCUTION DE CONTRATS CONCLUS AVEC DES TIERCES PARTIES En application de la directive de la Présidence

Plus en détail

Veuillez lire les présentes modalités et conditions du service (les «CONDITIONS») avant d utiliser le présent site.

Veuillez lire les présentes modalités et conditions du service (les «CONDITIONS») avant d utiliser le présent site. Groupe ENCON inc. 500-1400, Blair Place Ottawa (Ontario) K1J 9B8 Téléphone 613-786-2000 Télécopieur 613-786-2001 Sans frais 800-267-6684 www.encon.ca Avis juridique Veuillez lire les présentes modalités

Plus en détail

LES CLAUSES SOCIALES DANS

LES CLAUSES SOCIALES DANS 39 Fiche LES CLAUSES SOCIALES DANS LES MARCHÉS PUBLICS La politique des marchés publics est l une des composantes de la politique du marché intérieur. Les directives en la matière visent à garantir la

Plus en détail

Institut belge des services postaux et des télécommunications

Institut belge des services postaux et des télécommunications Institut belge des services postaux et des télécommunications COMMUNICATION DU CONSEIL DE L IBPT DU 16 JANVIER 2008 CONCERNANT la prolongation du délai de réponse à la consultation organisée par le Conseil

Plus en détail

ACCEPTATION DES CONDITIONS INHERENTES À L UTILISATION

ACCEPTATION DES CONDITIONS INHERENTES À L UTILISATION ACCEPTATION DES CONDITIONS INHERENTES À L UTILISATION L Editeur du Site détient et exploite ce site. Son utilisation implique que vous acceptez l ensemble des termes, conditions et notifications contenus

Plus en détail

PARTIE E INSCRIPTIONS AU REGISTRE SECTION 3 LA MARQUE COMMUNAUTAIRE EN TANT QU OBJET DE PROPRIÉTÉ CHAPITRE 2 LICENCES

PARTIE E INSCRIPTIONS AU REGISTRE SECTION 3 LA MARQUE COMMUNAUTAIRE EN TANT QU OBJET DE PROPRIÉTÉ CHAPITRE 2 LICENCES DIRECTIVES RELATIVES À L'EXAMEN PRATIQUÉ À L'OFFICE DE L HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR (MARQUES, DESSINS ET MODÈLES) SUR LES MARQUES COMMUNAUTAIRES PARTIE E INSCRIPTIONS AU REGISTRE SECTION 3

Plus en détail

REMARQUES IMPORTANTES

REMARQUES IMPORTANTES ANNEE 2016 -------- DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ORDINAIRE Dénomination de l Association : Écrire le titre en entier et en lettres capitales Référence à rappeler : Les demandes de

Plus en détail

Votre union de fait, un choix réfléchi?

Votre union de fait, un choix réfléchi? Votre union de fait, un choix réfléchi? Complément d information de l aide-mémoire Le texte qui suit s adresse à tout couple formé de conjoints de sexe différent ou de même sexe. L utilisation du masculin

Plus en détail

Comment se repérer parmi les différents régimes de financements associés au programme Coopération du 7 ème PCRD?

Comment se repérer parmi les différents régimes de financements associés au programme Coopération du 7 ème PCRD? Comment se repérer parmi les différents régimes de financements associés au programme Coopération du 7 ème PCRD? Novembre / Décembre 2008 Par Caroline Gérard Chaque sujet de recherche inscrit dans un appel

Plus en détail

JOURNEES COLOMBIENNES

JOURNEES COLOMBIENNES JOURNEES COLOMBIENNES 24 28 SEPTEMBRE 2007 Questionnaire relatif au thème n 1 LES CONTRATS DU CONSOMMATEUR Monsieur le Recteur Fernando HINESTROSA Professeur à l Université Externado de Colombie Calle

Plus en détail

L 343/10 Journal officiel de l Union européenne 29.12.2010

L 343/10 Journal officiel de l Union européenne 29.12.2010 L 343/10 Journal officiel de l Union européenne 29.12.2010 RÈGLEMENT (UE) N o 1259/2010 DU CONSEIL du 20 décembre 2010 mettant en œuvre une coopération renforcée dans le domaine de la loi applicable au

Plus en détail

Directive du Conseil de Direction UNIL-CHUV du 02.12.2009 relative aux contrats et à la valorisation de la recherche

Directive du Conseil de Direction UNIL-CHUV du 02.12.2009 relative aux contrats et à la valorisation de la recherche Directive du Conseil de Direction UNIL-CHUV du 02.12.2009 relative aux contrats et à la valorisation de la recherche CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES...3 ARTICLE 1 BUT ET OBJET...3 ARTICLE 2 CHAMP D APPLICATION...3

Plus en détail

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR. Présentation de la structure de valorisation Insavalor. Catherine Baptista

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR. Présentation de la structure de valorisation Insavalor. Catherine Baptista RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR Présentation de la structure de valorisation Insavalor Catherine Baptista INSAVALOR, l interface entre les besoins des ENTREPRISES et

Plus en détail

CONTRAT DE COLLABORATION DE RECHERCHE DANS LE CADRE D UNE CONVENTION CIFRE

CONTRAT DE COLLABORATION DE RECHERCHE DANS LE CADRE D UNE CONVENTION CIFRE CONTRAT DE COLLABORATION DE RECHERCHE DANS LE CADRE D UNE CONVENTION CIFRE Exemplaire n.. ENTRE : L Université paris 13, Etablissement Public à caractère Scientifique, Culturel et Professionnel, ci-après

Plus en détail