Bayer : améliorer la qualité de vie grâce à l innovation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bayer : améliorer la qualité de vie grâce à l innovation"

Transcription

1 Communiqué de presse Bayer AG Communications Leverkusen Allemagne Tél. : Perspectives sur l innovation 2012 Bayer : améliorer la qualité de vie grâce à l innovation Trois milliards d euros pour la recherche et le développement en 2012 Plus de 600 demandes de brevet déposées l an dernier 35 projets en cours de développement clinique dans le domaine pharmaceutique Cinq produits pharmaceutiques avec un potentiel de ventes annuelles estimé à plus de 5,5 milliards d euros De nombreux produits dans le pipeline de CropScience avec un potentiel de ventes excédant les 4 milliards d euros Les partenariats occupent une place de plus en plus importante - Plus de 800 collaborations en R&D Leverkusen, le 14 novembre 2012 Avec nombre de nouveaux produits, le groupe Bayer a pour ambition d améliorer la qualité de vie des personnes tout en générant des milliards d euros de ventes potentielles. «L innovation est la seule façon de faire face aux grands enjeux mondiaux du début de ce troisième millénaire,» a déclaré Marijn Dekkers, Président de Bayer AG, aux 140 journalistes réunis à l occasion de la conférence de presse sur les «perspectives sur l innovation 2012» qui s est tenue mercredi à Leverkusen. Des évolutions importantes telles que l accroissement de la population mondiale, les changements démographiques, l écologie et le développement durable vont permettre à l entreprise innovante qu est Bayer de bénéficier de formidables opportunités, a-t-il ajouté. C est pourquoi Bayer va à nouveau investir quelques trois milliards d euros en recherche et développement pour cette seule année. Le groupe Bayer emploie près de chercheurs dans le monde, dont les travaux ont abouti au dépôt de plus de 600 brevets l année dernière. - 1/7 -

2 «Pour nous, l innovation signifie une valeur ajoutée pour nos clients mais également pour la société dans son ensemble,» poursuit Marijn Dekkers. «La mission que nous nous sommes fixée «Bayer : Science For A Better Life» résume bien cette philosophie. En d autres termes, nos avancées scientifiques ont pour but d aider à améliorer la qualité de vie des personnes.» Les activités de recherche et de développement de Bayer portent principalement sur les sciences du vivant, c est à dire la santé des humains, des animaux et des plantes. Des évolutions positives pour des projets pharmaceutiques à un stade avancé Bayer enregistre actuellement des avancées positives tout particulièrement pour ses nouveaux produits pharmaceutiques actuellement en cours d essais clinique de phase III. D autres jalons importants ont également été atteints ces derniers mois a déclaré Marijn Dekkers, faisant référence aux récents progrès enregistrés avec l anticoagulant Xarelto, les médicaments anti-cancereux Stivarga et Alpharadin (chlorure de radium 223), le médicament contre les maladies de la vue Aflibercept (VEGF Trap-Eye) et le Riociguat contre l hypertension artérielle pulmonaire. En supposant que Bayer reçoive l autorisation de mise sur le marché pour ces produits, ils représentent un potentiel de ventes annuelles de plus de 5,5 milliards d euros, estime le PDG de Bayer, le Xarelto représentant à lui seul plus de 2 milliards d euros. Par ailleurs, Bayer dispose d un stock important de produits pharmaceutiques dans son pipeline avec 35 projets en cours de développement clinique. Selon Marijn Dekkers, le Xarelto a été homologué dans près de 120 pays toutes indications confondues. Depuis sa première homologation en 2008, il a été administré à plus de deux millions et demi de personnes dans le monde dans le cadre d un traitement médical quotidien. La médecine ajoute-t-il, peut prévenir deux attaques sur trois chez les patients souffrant de fibrillation atriale, et le Xarelto, contrairement à d autres anticoagulants récents, ne nécessite qu une seule prise quotidienne. De nouvelles solutions pour accroître de la production alimentaire La santé des plantes explique Marijn Dekkers, est un enjeu fondamental. La division CropScience dispose déjà d un portefeuille équilibré de produits nouveaux et de produits «candidats», parmi lesquels les fongicides Xpro TM et Luna TM et l insecticide Sivanto TM qui s utilisent principalement sur les fruits, les légumes et autres cultures de plein champ. Le portefeuille de la division CropScience contient également des produits comme le Votivo TM, solution de bio-contrôle contre les nématodes (de petits vers qui endommagent les racines), et une nouvelle variété dans la famille des semences de coton FiberMax TM qui combine - 2/7 -

3 tolérance aux herbicides et résistance aux insectes, améliorant ainsi considérablement les rendements. Pour souligner les bénéfices apportés par ces innovations, Marijn Dekkers cite l exemple de Xpro, qui a utilisé dès l année dernière dans près d un quart des surfaces de cultures de céréales en Allemagne. Xpro permet d augmenter les rendements de 5 % en moyenne, ce qui, pour la seule année passée, équivalait à un surplus de près de tonnes de céréales en Allemagne. «Laissez-moi vous donner une idée de ce que cela représente : pour transporter ce supplément de récolte, un train aurait besoin de wagons et s étirerait de Leverkusen à Francfort,» a précisé le PDG de Bayer. Etant donné l engouement du grand public pour les aliments bio, les produits de bio-contrôle vont jouer un rôle important dans l agriculture du futur. Bayer se félicite d avoir été présent dans ce domaine dès le début, remarque Marijn Dekkers. Les recherches en la matière portent essentiellement sur les microorganismes tels que les bactéries ou leurs métabolites appliqués aux cultures. Ils ont une action biologique sur différents nuisibles des plantes. Bien que Bayer soit déjà présent sur le marché avec des produits de bio-contrôle tels que le Votivo TM sorti récemment, l acquisition d AgraQuest fournit à la société un excellent tremplin pour aller encore plus loin dans l innovation. CropScience, précise le PDG de Bayer, poursuit de nombreux projets très prometteurs dans les domaines de la protection des cultures, des produits de bio-contrôle et des semences. Ces nouveaux produits qui représentent un potentiel de ventes dépassant les 4 milliards d euros, devraient être mis sur le marché entre 2011 et Nouvelles approches en matière d innovation Bayer, souligne Mr. Dekkers, bénéficie d une situation initiale unique grâce à son expertise très large en matière de santé, tant pour les humains, que pour les animaux et les plantes. «Bayer est la seule entreprise au monde à combiner ces trois activités sous une seule enseigne.» C est à partir de cette position privilégiée que Bayer est pionnier en termes d innovation également. Grâce aux progrès importants dans les sciences de la vie, on assiste à un flux régulier de découvertes sur les mécanismes cellulaires fondamentaux chez les hommes, les animaux et les plantes, explique le PDG de Bayer, et ces mécanismes sont parfois très similaires d une espèce à l autre, ce qui ouvre la voie à de nouvelles approches scientifiques. Bayer a donc mis en place les structures adaptées pour que ses chercheurs collaborent de façon systématique et plus intensivement entre divisions. - 3/7 -

4 MaterialScience travaille tout particulièrement à l amélioration des processus de production Les grands enjeux au cœur de notre époque sont non seulement la santé et la nutrition, mais également l énergie, les ressources et la sécurité, déclare Marijn Dekkers. Pour Bayer MaterialScience, l amélioration des processus de production est l une des clés du développement durable. Ainsi par exemple, Bayer est actuellement en train de convertir son processus de production de chlore très énergivore, pour adopter un processus réduisant les besoins en énergie d environ 30 %. «Comme cet exemple le montre, sur le long terme, efficacité et rentabilité vont de pair. Qui plus est, utiliser moins d énergie diminue également notre empreinte carbone,» ajoute le PDG de Bayer. C est la même chose pour la phosgénation en phase gazeuse dans la production du TDI, l un des précurseurs du polyuréthane. Marijn Dekkers évoque également le projet «Dream Production», une avancée formidable permettant de réduire la concentration en CO 2 grâce à une technologie particulièrement innovante qui transforme les rejets de CO 2 en matière première entrant dans la fabrication des plastiques. D excellentes opportunités grâce aux coopérations Pour Bayer, la coopération avec les instituts de recherche, les universités et les start-up représente d excellentes opportunités de développement de nouveaux produits, explique le Professeur Wolfgang Plischke, responsable de l innovation, la technologie et la durabilité au sein du Conseil d Administration de Bayer AG. La plupart des collaborations portent sur les sciences de la vie. «Il désormais quasi impossible pour une société de tout faire elle-même. Les accords de coopération et les alliances font aujourd hui partie intégrante de la culture de l innovation de toutes les sociétés basées sur la recherche», ajoute Wolfgang Plischke. Il est donc vital de structurer ces partenariats intelligemment dès le début, remarque-t-il, expliquant qu'il faut trouver le bon modèle de coopération en se basant sur les objectifs et les compétences de toutes les personnes impliquées. Chaque partenaire apporte une expertise spécifique qui permettra de réaliser l objectif commun plus rapidement et plus efficacement. Il souligne par ailleurs que la tendance vers davantage d'alliances de recherche se reflète également dans le fait que les collaborations externes représentent désormais près d'un quart des 3 milliards d'euros du budget annuel de recherche et de développement de la société. Les projets de coopération en biologie se taillent la part du lion, recevant plus des deux tiers du budget total. Bayer possède un excellent réseau en expansion permanente, qui comprend plus de 800 partenaires dans de nombreux pays aux quatre coins du monde. - 4/7 -

5 Dans ce réseau, Wolfgang Plischke cite de nombreux exemples provenant de la division HealthCare. L année dernière déclare-t-il, avec près de employés en recherche et développement, Bayer HealthCare a déposé 146 demandes de brevet et participé à 326 projets de coopération avec des universités, des instituts de recherche et d autres sociétés un peu partout dans le monde. «Les partenariats peuvent se former à n importe quel stade du projet, de l idée initiale aux différentes étapes de recherche et de développement jusqu aux activités commerciales et marketing communes,» continue Wolfgang Plischke. Bayer HealthCare entretient des partenariats stratégiques dans divers domaines, principalement en oncologie, mais également dans les maladies cardiovasculaires et les soins médicaux spécifiques aux femmes. Chez CropScience, ce sont près de personnes qui travaillent à la recherche et au développement. L année dernière, la division a déposé 204 demandes de brevet et 132 demandes d enregistrement de variétés de plantes et a participé à 420 projets de collaborations dans le monde entier avec des universités, des instituts de recherche et d autres sociétés. «Notre objectif est de fournir la première ou la meilleure solution assurant des rendements optimaux pour les grandes cultures mondiales,» explique Wolfgang Plischke. Parmi celles-ci, on peut citer bien sûr le blé dont la production ne pourra augmenter suffisamment grâce aux seules méthodes conventionnelles pour répondre à la croissance démographique. Pour développer une nouvelle variété de plante, il faut huit à douze ans, autant de temps que pour produire un nouveau médicament. «Pour avancer dans ce domaine, nous nous appuyons sur un réseau mondial de sélectionneurs et sur des projets de coopération avec de grands instituts de recherche,» déclare Wolfgang Plischke. Bayer CropScience entretient par exemple des alliances dans le but d améliorer les semences de coton ou de développer des herbicides avec de nouveaux modes d action. L année dernière, avec près d un millier de personnes se consacrant à la recherche et au développement, Bayer MaterialScience a déposé près de 250 demandes de brevet et a participé à 60 projets de coopération avec des universités, des instituts de recherche et d autres sociétés aux quatre coins du monde. Ainsi explique Wolfgang Plischke, le papierpeint antisismique est un exemple de coopération réussie entre plusieurs partenaires de la chaîne de valeur-ajoutée. Cette innovation qui permet d augmenter la sécurité des personnes lors des tremblements de terre, pourrait jouer un rôle majeur dans les régions à risque sismiques. MaterialScience ajoute-t-il, entretient plusieurs partenariats dans le domaine de l efficacité énergétique, et notamment une collaboration qui a permis le développement d un concept de réverbères modulaire et innovant. En utilisant simplement une technologie LED efficace, il est possible de réduire la consommation d énergie jusqu à 70 % par rapport à des réverbères conventionnels, explique-t-il. Il cite également l exemple d un nouveau système - 5/7 -

6 d isolation polyuréthane pour les réfrigérateurs qui permet de réduire plus encore la conductivité thermale. «L innovation, c est la sauvegarde de notre avenir» «Une chose est certaine : l innovation est pour nous un engagement. C est la seule façon de préserver non seulement l avenir de notre entreprise, mais également celui de la population de la planète toute entière,» résume Marijn Dekkers. Cependant, prévient-il, l innovation ne peut fleurir que sous certaines conditions. En effet, l innovation n est pas juste une question d argent, elle nécessite avant tout de la curiosité, une volonté de changement et de perfectionnement constant. «C est une chose qui doit être enseignée et encouragée. La formation est donc essentielle pour chaque site dédié à l innovation,» ajoute-t-il. «Il est également important que la société soit ouverte aux idées nouvelles. Nous ne devons plus vivre dans une société qui a peur de prendre des risques et de saisir les opportunités qui se présentent. Ces compétences et ces comportements doivent être encouragés, une tâche qui nécessite des efforts conjugués de la part des politiques, des écoles et des entreprises. Bayer : Science For A Better Life. Bayer est une société internationale spécialisée dans les domaines de la santé, de l agriculture et des matériaux haute technologie. Société à la pointe de l innovation, Bayer est pionnier dans des secteurs à fort coefficient de recherche. Son ambition est de créer des produits et des services destinés à améliorer le bien-être et la qualité de vie des consommateurs, tout en générant de la valeur grâce à l innovation, la croissance et la rentabilité. Par ailleurs, Bayer est une entreprise attachée aux principes de développement durable et agit de manière responsable sur le plan éthique et social. Au cours de l exercice fiscal 2011, le groupe a employé près de personnes et a dégagé un chiffre d affaires de 36,5 milliards d euros. Ses dépenses d investissement se sont élevées à 1,7 milliard d euros et ses dépenses de R&D à 2,9 milliards d euros. Pour plus d informations, rendezvous sur le site Note aux rédacteurs : A l adresse vous trouverez également : - Une transcription du discours de Marijn Dekkers et les diapositives qui l accompagnent. - Une transcription du discours de et les diapositives qui l accompagnent. - 6/7 -

7 Des documents supplémentaires à l adresse : - la diffusion en direct de la conférence de presse - l enregistrement de la conférence de presse (à partir de 15h00 GMT+1) Les réalisateurs de TV peuvent télécharger ou commander gratuitement les séquences à jour du film sur Bayer à l adresse La dernière édition du magazine scientifique de Bayer «Research» est disponible sur Les médias sociaux : Contact : Dr. Katharina Jansen, Tél Christian Hartel, Tél kj/ha ( E) Déclarations prospectives Ce communiqué est susceptible de contenir des déclarations prospectives basées sur des hypothèses et prévisions émises par le groupe Bayer ou l une de ses filiales. Or des risques connus ou inconnus, des incertitudes et d autres facteurs pourraient entraîner des différences significatives entre les résultats réels de la société, sa situation financière, son évolution ou ses performances et les estimations fournies dans le présent communiqué. Ces facteurs incluent les éléments mentionnés dans les rapports publics de Bayer disponibles sur le site Internet de Bayer à l adresse Bayer ne se considère nullement obligé de mettre à jour de telles déclarations prospectives ni de les adapter à des événements ou évolutions futures. - 7/7 -

Acquisition visant à renforcer significativement notre position dans le secteur des produits de santé grand public

Acquisition visant à renforcer significativement notre position dans le secteur des produits de santé grand public Communiqué de presse Bayer SAS 16 rue Jean-Marie Leclair CS 90106 69266 LYON 09 France Tél. : +33.4.72.85.43.21 www.bayer.fr Acquisition visant à renforcer significativement notre position dans le secteur

Plus en détail

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable Communiqué de presse - Mars 2013 Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable 2 «Par son métier, en lien direct avec le monde agricole, par ses

Plus en détail

ALTO : des outils d information sur les pathologies thromboemboliques veineuses ou artérielles et leur traitement

ALTO : des outils d information sur les pathologies thromboemboliques veineuses ou artérielles et leur traitement Communiqué de presse Bayer HealthCare S.A.S. Parc Eurasanté 220, avenue de la Recherche 59120 LOOS France Tel.+333 28 16 34 00 www.bayerhealthcare.fr Favoriser l observance avec ALTO : l engagement de

Plus en détail

La performance, c est repousser les limites

La performance, c est repousser les limites La performance, c est repousser les limites ISOLATION thermique une solution pour chaque application IKO enertherm investit constamment dans l amélioration de ses produits. Notre département R&D travaille

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Communiqué de presse. Bayer : chiffre d affaires et EBIT record

Communiqué de presse. Bayer : chiffre d affaires et EBIT record Communiqué de presse Bayer AG Communications 51368 Leverkusen Deutschland Tel. +49 214 30-1 www.presse.bayer.de Finances et innovation : les objectifs de 2011 sont atteints Bayer : chiffre d affaires et

Plus en détail

International Biocontrol Manufacturers Association

International Biocontrol Manufacturers Association International Biocontrol Manufacturers Association IBMA est une association dont les objectifs sont de Promouvoir les solutions de Biocontrôle auprès des institutions nationales et Internationales, des

Plus en détail

Vertex nommée meilleur employeur dans le secteur du biopharmaceutique par le magazine Science

Vertex nommée meilleur employeur dans le secteur du biopharmaceutique par le magazine Science Vertex nommée meilleur employeur dans le secteur du biopharmaceutique par le magazine Science -Vertex engage actuellement 150 personnes afin d appuyer sa croissance mondiale; l entreprise prévoit créer

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

BROCHURE GAMME. Multifonctions. Imprimantes

BROCHURE GAMME. Multifonctions. Imprimantes BROCHURE GAMME Multifonctions Imprimantes 5 4 3 2 1 0 2 - BROCHURE GAMME LES MDS* BY TOSHIBA Déléguez votre gestion de documents pour mieux vous concentrer sur vos objectifs Aujourd hui la gestion de l

Plus en détail

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Philippe Busquin Commissaire Européen pour la Recherche La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Discours à la Conférence «Priorité à la science» Lisbonne 31 mai 2004 Monsieur le Président

Plus en détail

Le cancer cet ennemi commun

Le cancer cet ennemi commun Le cancer cet ennemi commun En France, 360 000 nouveaux cas par an. 1 homme sur 2 et 1 femme sur 3 touchés au cours de leur vie. en Languedoc-Roussillon, ICI il tue 20 personnes par jour. www.icm.unicancer.fr

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse Le 23 juillet 2015 «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC La nouvelle campagne de marque HSBC

Plus en détail

La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde

La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde Direction Communication 63 rue de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine Tél. 01 56 57 58 59 Communiqué de presse Contact : PwC, Hélène Coulbault, 01 56 57 88 26, helene.coulbault@fr.pwc.com Neuilly-sur-Seine,

Plus en détail

Groupe Helvetia. Politique en matière de ressources humaines

Groupe Helvetia. Politique en matière de ressources humaines Groupe Helvetia Politique en matière de ressources humaines Chères collaboratrices, chers collaborateurs Notre politique en matière de ressources humaines est basée sur la charte d entreprise «Les meilleurs

Plus en détail

Bayer finalise l acquisition de la division des produits de santé grand public de l américain Merck & Co., Inc. pour 14,2 milliards de dollars US

Bayer finalise l acquisition de la division des produits de santé grand public de l américain Merck & Co., Inc. pour 14,2 milliards de dollars US Communiqué de presse Bayer SAS 16 rue Jean-Marie Leclair CS 90106 69266 LYON 09 France Tél. : +33.4.72.85.43.21 www.bayer.fr Bayer finalise l acquisition de la division des produits de santé grand public

Plus en détail

La construction durable : quelle stratégie d innovation d. Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge

La construction durable : quelle stratégie d innovation d. Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge La construction durable : quelle stratégie d innovation d? Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge Le béton est le matériau le plus utilisé sur la planète après l eau et le plus largement disponible Materials

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Bienvenue chez Bürkert Bürkert, le partenaire idéal de votre réussite. Quel que soit votre problème en matière de fluidique, nous mettons tout en œuvre pour vous apporter la solution

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 -

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 - Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009-1) Objectif de la bourse du golf du CLD Ce fonds constitue, en soi, un incitatif

Plus en détail

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation L évaluation au CRDI Version de juillet 2013 Division de la stratégie générale et de l évaluation La démarche du CRDI en matière d évaluation Le CRDI appuie le recours à la recherche, par les pays en développement,

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉDITION 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. À propos du CETEQ 2. Politique de développement durable 3. Notre vision du développement durable 4. L intégration de la responsabilité

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

De l enlèvement des déchets à la gestion des déchets

De l enlèvement des déchets à la gestion des déchets De l enlèvement des déchets à la gestion des déchets Les déchets commerciaux enlevés sont déchargés pour le traitement à l usine de séparation Nehlsen est une société avec une pensée avancée ayant une

Plus en détail

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance.

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Département XXX Note à l attention du président du Conseil Général

Plus en détail

10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE

10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES 10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE Type de

Plus en détail

Verre Avenir Chiffres, enjeux et missions

Verre Avenir Chiffres, enjeux et missions d o s s i e r d e p r e s s e 1 / 2 Verre Avenir Chiffres, enjeux et missions Verre Avenir Verre Avenir l organisme en charge de la promotion du verre d emballage «En 2010, les ventes de bouteilles se

Plus en détail

TRANSCONTINENTAL. simplifier collaborer innover

TRANSCONTINENTAL. simplifier collaborer innover TRANSCONTINENTAL simplifier collaborer innover faits saillants du rapport sur le développement durable 2012 «Pour continuer de progresser en matière de développement durable, nous devons simplifier nos

Plus en détail

Fonds social européen Investir dans les ressources humaines

Fonds social européen Investir dans les ressources humaines Fonds social européen Investir dans les ressources humaines Commission européenne Cette publication est disponible dans toutes les langues officielles de l Union européenne (UE). Ni la Commission européenne

Plus en détail

Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec

Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec Consultation du Groupe conseil sur l actualisation de la Stratégie québécoise de la recherche et de l innovation 8 septembre 2009 Préambule

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE [CM(99)16/FINAL]

RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE [CM(99)16/FINAL] RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE 1 RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE [CM(99)16/FINAL] Le Conseil des Ministres des Transports de la CEMT, réuni à Varsovie,

Plus en détail

DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES

DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES (version proposée par l IRECUS) CONTEXTE S inscrivant dans le cadre de l Année internationale des coopératives, le Sommet international des coopératives

Plus en détail

LA STRATÉGIE D ALLIANCE LILLY / BOEHRINGER INGELHEIM : la production d un médicament biosimilaire sur le site de Fegersheim

LA STRATÉGIE D ALLIANCE LILLY / BOEHRINGER INGELHEIM : la production d un médicament biosimilaire sur le site de Fegersheim Dossier de presse grand public LA STRATÉGIE D ALLIANCE LILLY / BOEHRINGER INGELHEIM : la production d un médicament biosimilaire sur le site de Fegersheim Document réservé à l usage exclusif des journalistes

Plus en détail

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation*

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Advisory, le conseil durable Conseil en Management Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Une capacité unique à combiner compétences sectorielles et

Plus en détail

L air pur où il fait bon vivre!

L air pur où il fait bon vivre! L air pur où il fait bon vivre! Un partenariat empreint de confiance Conjointement avec deux sociétés partenaires installées en Allemagne et en Autriche, l entreprise fondée en 1978 fabrique des produits

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Information Presse MAN Camions & Bus SAS

Information Presse MAN Camions & Bus SAS Evry, 23.09.2013 Avec le Lion s City Hybrid, MAN est un sérieux candidat à l expérimentation hybride organisée avec le Sytral sur l agglomération Lyonnaise. Le lancement de cette expérimentation hybride

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Roche Diagnostics France Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans

Plus en détail

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable Klépierre Nos engagements pour un Développement Durable Notre vision Notre métier Nos valeurs Nos 10 engagements Editorial Notre Groupe est porté par une puissante dynamique. Si aujourd hui de solides

Plus en détail

La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada

La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada FONDATION DES MALADIES DU CŒUR ET DE L AVC La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada Mémoire à l intention

Plus en détail

Secteur de la croissance verte à Madagascar

Secteur de la croissance verte à Madagascar Influence- Communication-Publicité Pour l Afrique et Madagascar Secteur de la croissance verte à Madagascar Revue de presse destinée aux investisseurs potentiels 23 août 2014 Croissance verte: une stratégie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015 DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015 Dossier de presse septembre 2015 2 SOMMAIRE Merial, un leader mondial en santé animale Merial en chiffres Merial en France La santé animale au cœur des enjeux alimentaires

Plus en détail

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1 ALLEMAGNE AM021f-Y 1 M. Levin Holle, Directeur de section, Chef de la délégation allemande Discours de la délégation allemande à l occasion de l Assemblée annuelle 2013 de la BERD Nous sommes heureux que

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

Le groupe Andermatt. s investit depuis 1988 dans le domaine de la protection biologique des plantes et pour une exploitation durable de la nature

Le groupe Andermatt. s investit depuis 1988 dans le domaine de la protection biologique des plantes et pour une exploitation durable de la nature Le groupe Andermatt s investit depuis 1988 dans le domaine de la protection biologique des plantes et pour une exploitation durable de la nature La Nature répond à de multiples règles fascinantes Dans

Plus en détail

Observations aux fins du budget fédéral 2015

Observations aux fins du budget fédéral 2015 Le 6 août 2014 Comité permanent des finances de la Chambre des communes finapbc-cpb@parl.gc.ca Observations aux fins du budget fédéral 2015 Résumé Nous vous remercions de nous permettre de vous faire connaître

Plus en détail

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Négociation et Relation Client est un diplôme national de l enseignement supérieur qui s inscrit dans un contexte de mutation des métiers

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

Bases de l économie d entreprise Examen

Bases de l économie d entreprise Examen Examen modulaire SVF-ASFC Edition Printemps 2010 Bases de l économie d entreprise Examen Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: Calculatrice standard non programmable Collez ici votre

Plus en détail

POSITION DE LA FIEEC (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE CONFIEE A MM.

POSITION DE LA FIEEC (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE CONFIEE A MM. Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE CONFIEE A MM. COLLIN ET COLIN) Février 2013 2 FISCALITE DU NUMERIQUE

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir.

Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir. Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir. ISO 14001 de BSI. Nos chiffres vont de paire avec la croissance durable. Nos connaissances, notre expertise

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture Mémoire Sommet économique 2015 Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture

Plus en détail

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION Pourquoi les élu-es EELV au Conseil Régional ne voteront pas le Plan Bio Midi-Pyrénées 2014-2020 en l état? Plan Bio Midi-Pyrénées, un plan sans

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Atelier de renforcement des capacités des PFN de la CNULD sur l alignement des PAN sur la Stratégie décennale (2008-2018) Bujumbura, 14-17

Plus en détail

Mayinlay Jewellery Holdings (Hong Kong) Co., Ltd

Mayinlay Jewellery Holdings (Hong Kong) Co., Ltd Mayinlay Jewellery Holdings (Hong Kong) Co., Ltd Agenda I. Le marché II. La société Mayinlay III. Les perspectives de développement IV. Les données financières V. Conclusion 2 1. LE MARCHÉ 3 La très forte

Plus en détail

Politique de placements

Politique de placements Politique de placements Le 7 octobre 2010 Politique de placements Table des matières 1. La mission de la Fondation pour le développement des coopératives en Outaouais 2. Les principes de la gouvernance

Plus en détail

PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN

PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN LES FONDAMENTAUX PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER SOMMAIRE UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER 03 UNE FAÇON DE FAIRE 04 UNE CULTURE UNIQUE 06

Plus en détail

PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION

PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION Discours de clôture de Clotilde VALTER, Secrétaire d Etat chargée de la Réforme de l Etat et de la Simplification

Plus en détail

Les instruments économiques de protection de l environnement. Prof. Bruno Deffains, bruno.deffains@u-paris2.fr. Sorbonne Université

Les instruments économiques de protection de l environnement. Prof. Bruno Deffains, bruno.deffains@u-paris2.fr. Sorbonne Université Les instruments économiques de protection de l environnement Prof. Bruno Deffains, bruno.deffains@u-paris2.fr Sorbonne Université 1. Introduction 2 «Command and control» Cette approche s appuie sur des

Plus en détail

Au cours du 3 ème trimestre 2013. Perspectives 2013 13.26

Au cours du 3 ème trimestre 2013. Perspectives 2013 13.26 13.26 Accélération de la croissance du chiffre d affaires au 3 ème trimestre : + 12 % à périmètre et taux de change constants du chiffre d affaires première monte équilibrée entre les différentes régions

Plus en détail

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières»

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières» Position commune France Brésil «volatilité des prix et sécurité alimentaire» Le Brésil et la France considèrent que pour diminuer la volatilité des prix et améliorer la sécurité alimentaire, les actions

Plus en détail

Communiqué de presse. 14 octobre 2014

Communiqué de presse. 14 octobre 2014 Communiqué de presse 14 octobre 2014 HANNOVER MESSE 2015 (du lundi 13 au vendredi 17 avril) : HANNOVER MESSE 2015 : l industrie du futur est connectée en réseau Thème-phare l an prochain : «Integrated

Plus en détail

Sandoz Pharmaceuticals, une entreprise pharmaceutique à la croissance fulgurante

Sandoz Pharmaceuticals, une entreprise pharmaceutique à la croissance fulgurante Media Release Medienmitteilung Communiqué aux médias Aux médias suisses Délai de blocage: mardi 10 février 2009, 10h Le 10 février 2009 Sandoz Pharmaceuticals SA Hinterbergstrasse 24 CH-6330 Cham 2 Tél.

Plus en détail

ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN

ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN PRÉSENTATION AU COMITÉ PERMANENT DE L AGRICULTURE ET DE L AGROALIMENTAIRE DE LA CHAMBRE

Plus en détail

Questions clés pour la consultation élargie

Questions clés pour la consultation élargie Processus de planification stratégique de Terre des Hommes Fédération Internationale Questions clés pour la consultation élargie Beaucoup de progrès ont été accomplis lors de l Assemblée Générale (AG)

Plus en détail

Le programme de développement durable de l industrie Migros: Objectifs ambitieux jusqu en 2020, visions pionnières d ici 2040

Le programme de développement durable de l industrie Migros: Objectifs ambitieux jusqu en 2020, visions pionnières d ici 2040 Le programme de développement durable de l industrie Migros: Objectifs ambitieux jusqu en 2020, visions pionnières d ici 2040 «Nous nous engageons quotidiennement avec joie et passion en faveur de produits

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Développement réussi d une PME suisse orientée vers l exportation Eva Jaisli, CEO PB Swiss Tools

Développement réussi d une PME suisse orientée vers l exportation Eva Jaisli, CEO PB Swiss Tools Conférence des médias Swissmem du 27 février 2013 Développement réussi d une PME suisse orientée vers l exportation Eva Jaisli, CEO PB Swiss Tools Depuis 1878 - engagement en faveur de la place industrielle

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

Unité de fractionnement d air à Basel. Votre source d oxygène, d azote et d argon.

Unité de fractionnement d air à Basel. Votre source d oxygène, d azote et d argon. Unité de fractionnement d air à Basel. Votre source d oxygène, d azote et d argon. Qu est-ce que l air? L air que nous respirons est un mélange gazeux constitué de 78 % d azote, 21 % d oxygène et 0,9 %

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Profession : Expert-Comptable

Profession : Expert-Comptable Profession : Expert-Comptable La profession d expert comptable : La passion du conseil Le monde de l entreprise évolue, la profession d expert comptable aussi. L expert comptable, le conseiller financier

Plus en détail

Note d information pour la direction

Note d information pour la direction Big Data et l analyse métier pour le client et l entreprise Les volumes impressionnants et toujours croissants des données obligent les entreprises de certains secteurs à changer la manière dont elles

Plus en détail

Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes?

Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? KPMG ENTREPRISES - ÉTUDE 2008-1ères conclusions de l étude PME et croissance Conférence de presse Mardi 16 septembre 2008 Sommaire

Plus en détail

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015 Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille Introduction Autism Speaks Canada est fière de verser une aide financière aux fournisseurs de services de différentes régions

Plus en détail

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Charte environnement Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Située à coté d un site naturel sensible, avec le recyclage au cœur de l histoire et de l activité

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C.

Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C. Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C. Résumé La réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement

Plus en détail

La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance)

La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance) La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance) Pour plus d'informations, veuillez visiter le site: http://www.mop.gov.eg/vision/egyptvision.aspx La culture La stratégie

Plus en détail

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa 10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël par Jeremy Benmoussa Pourquoi modifier votre site ecommerce pour Noël? La période de Noël est un moment critique pour la majorité des sites de vente

Plus en détail

ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX UNE INITIATIVE EUROPEENE 3. 3000 entrepreneurs sociaux soutenus

ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX UNE INITIATIVE EUROPEENE 3. 3000 entrepreneurs sociaux soutenus ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX ASHOKA ENVISAGE UN MONDE OÙ CHACUN EST ACTEUR DE CHANGEMENT: UN MONDE QUI RÉPOND RAPIDEMENT ET EFFICACEMENT AUX ENJEUX SOCIAUX ET OÙ CHAQUE INDIVIDU

Plus en détail

MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014

MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014 MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014 EFFIFUEL TM, de MICHELIN solutions Bilan et perspectives Service de Presse du Groupe Michelin : + 33 1 45 66 22 22 EFFIFUEL

Plus en détail

L Université de Liège et le Groupe ARCELOR signent un accord de partenariat. Une Chaire ARCELOR est créée à l ULg.

L Université de Liège et le Groupe ARCELOR signent un accord de partenariat. Une Chaire ARCELOR est créée à l ULg. Liège, le 5 février 2004 Communiqué de presse L Université de Liège et le Groupe ARCELOR signent un accord de partenariat. Une Chaire ARCELOR est créée à l ULg. Willy Legros, Recteur de l Université de

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants Okavango energy 18 rue Gounod 92210 Saint-Cloud contact@okavango-energy.com tel : 09 81 02 95

Plus en détail

Innover, c est assurer le développement de votre business pour demain.

Innover, c est assurer le développement de votre business pour demain. PARCE QUE L INNOVATION EST DANS VOS GÈNES, VOUS AUSSI, INNOVEZ GAGNANT AVEC QUALITROPIC le pôle de la bioéconomie tropicale Innover, c est assurer le développement de votre business pour demain. Transformez

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

«Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» PATRICK POUYANNÉ. Président-Directeur général de Total

«Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» PATRICK POUYANNÉ. Président-Directeur général de Total intégrer le climat à notre stratégie - 5 «Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» ENTRETIEN AVEC PATRICK POUYANNÉ Président-Directeur général de Total Le

Plus en détail

Méthodologie. Start-up sélectionnées : 266 start-up recensées. 84 ont répondu à notre questionnaire envoyé par Internet en septembre et octobre 2011.

Méthodologie. Start-up sélectionnées : 266 start-up recensées. 84 ont répondu à notre questionnaire envoyé par Internet en septembre et octobre 2011. Start-up sélectionnées : Méthodologie 5 ans ou moins (créées en 2007 ou après) tous les secteurs des cleantech : agriculture et chimie verte; air, environnement, carbone; consommation; eau et déchets;

Plus en détail