MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION"

Transcription

1 MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Cours 1 ère ES Enseignement scientifique

2 APPAREIL GÉNITAL HOMME

3 APPAREIL GÉNITAL HOMME

4 APPAREIL GÉNITAL HOMME Méat urinaire et prépuce

5 APPAREIL GÉNITAL HOMME Anus Méat urinaire et prépuce

6 APPAREIL GÉNITAL HOMME Côlon - rectum Anus Méat urinaire et prépuce

7 APPAREIL GÉNITAL HOMME Colonne vertébrale - coccyx Côlon - rectum Anus Méat urinaire et prépuce

8 APPAREIL GÉNITAL HOMME Colonne vertébrale - coccyx Côlon - rectum Vessie Anus Méat urinaire et prépuce

9 APPAREIL GÉNITAL HOMME Colonne vertébrale - coccyx Côlon - rectum Vessie Anus Méat urinaire et prépuce Urètre

10 APPAREIL GÉNITAL HOMME Colonne vertébrale - coccyx Côlon - rectum Vessie Os pubien Anus Méat urinaire et prépuce Urètre

11 APPAREIL GÉNITAL HOMME

12 APPAREIL GÉNITAL HOMME Testicules tubes séminifères

13 APPAREIL GÉNITAL HOMME Canal déférent Testicules tubes séminifères

14 APPAREIL GÉNITAL HOMME Canal déférent Epididyme Testicules tubes séminifères

15 APPAREIL GÉNITAL HOMME Prostate Canal déférent Epididyme Testicules tubes séminifères

16 APPAREIL GÉNITAL HOMME Glandes séminale Prostate Canal déférent Epididyme Testicules tubes séminifères

17 APPAREIL GÉNITAL HOMME Glandes séminale Prostate Canal déférent Epididyme Testicules tubes Scrotum séminifères - bourses

18 APPAREIL GÉNITAL HOMME

19 APPAREIL GÉNITAL HOMME Corps spongieux

20 APPAREIL GÉNITAL HOMME Corps caverneux Corps spongieux

21 APPAREIL GÉNITAL HOMME Corps caverneux Corps spongieux Gland

22 APPAREIL GÉNITAL HOMME Corps caverneux Corps spongieux Gland Pénis ou verge

23 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ

24 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Méat urinaire

25 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Coccyx colonne vertébrale Méat urinaire

26 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Coccyx colonne vertébrale Urètre Méat urinaire

27 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Coccyx colonne vertébrale Vessie Urètre Méat urinaire

28 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Coccyx colonne vertébrale Os pubien Urètre Méat urinaire

29 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ

30 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Ovaires

31 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Pavillon des trompes de Fallope Ovaires

32 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Pavillon des trompes de Fallope Ovaires Trompes de Fallope

33 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ

34 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Myomètre utérin

35 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Endomètre utérin Myomètre utérin

36 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Cavité utérine Endomètre utérin Myomètre utérin

37 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Cavité utérine Endomètre utérin Myomètre utérin Col de l utérus ou cervix

38 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Cavité utérine Endomètre utérin Myomètre utérin Col de l utérus ou cervix Vagin

39 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ

40 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Petites lèvres

41 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Petites lèvres Grandes lèvres

42 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Clitoris Petites lèvres Grandes lèvres

43 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ

44 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Côlon - Rectum

45 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Côlon - Rectum Anus

46 APPAREIL GÉNITAL FÉMININ

47

48 CYCLES SEXUELS MASCULINS ET FÉMININS

49 CYCLES SEXUELS MASCULINS ET FÉMININS Cycle masculin

50 CYCLES SEXUELS MASCULINS ET FÉMININS Cycle masculin De la puberté à la mort

51 CYCLES SEXUELS MASCULINS ET FÉMININS Cycle masculin De la puberté à la mort Cycles quotidiens (pulses hormonales)

52 CYCLES SEXUELS MASCULINS ET FÉMININS Cycle masculin De la puberté à la mort Cycles quotidiens (pulses hormonales) Principale hormone : Testostérone

53 CYCLES SEXUELS MASCULINS ET FÉMININS Cycle masculin De la puberté à la mort Cycles quotidiens (pulses hormonales) Principale hormone : Testostérone

54 CYCLES SEXUELS MASCULINS ET FÉMININS Cycle masculin De la puberté à la mort Cycles quotidiens (pulses hormonales) Principale hormone : Testostérone Cycle féminin

55 CYCLES SEXUELS MASCULINS ET FÉMININS Cycle masculin De la puberté à la mort Cycles quotidiens (pulses hormonales) Principale hormone : Testostérone Cycle féminin De la puberté à la ménopause (45 55 ans)

56 CYCLES SEXUELS MASCULINS ET FÉMININS Cycle masculin De la puberté à la mort Cycles quotidiens (pulses hormonales) Principale hormone : Testostérone Cycle féminin De la puberté à la ménopause (45 55 ans) Cycles menstruels (28 jours) Principales hormones : Oestrogènes et progestérone

57

58 L ÉJACULATION MASCULINE

59 L ÉJACULATION MASCULINE Tout au long de la vie de l homme :

60 L ÉJACULATION MASCULINE Tout au long de la vie de l homme : Production de spermatozoïdes dans les tubes séminifères des testicules

61 L ÉJACULATION MASCULINE Tout au long de la vie de l homme : Production de spermatozoïdes dans les tubes séminifères des testicules Accumulation dans l épididyme

62 L ÉJACULATION MASCULINE Tout au long de la vie de l homme : Production de spermatozoïdes dans les tubes séminifères des testicules Accumulation dans l épididyme Espérance de vie d un spermatozoïde : 3-5 jours

63 L ÉJACULATION MASCULINE Tout au long de la vie de l homme : Production de spermatozoïdes dans les tubes séminifères des testicules Accumulation dans l épididyme Espérance de vie d un spermatozoïde : 3-5 jours Lors de l accouplement :

64 L ÉJACULATION MASCULINE Tout au long de la vie de l homme : Production de spermatozoïdes dans les tubes séminifères des testicules Accumulation dans l épididyme Espérance de vie d un spermatozoïde : 3-5 jours Lors de l accouplement : Les corps spongieux et caverneux se gonflent de sang

65 L ÉJACULATION MASCULINE Tout au long de la vie de l homme : Production de spermatozoïdes dans les tubes séminifères des testicules Accumulation dans l épididyme Espérance de vie d un spermatozoïde : 3-5 jours Lors de l accouplement : Les corps spongieux et caverneux se gonflent de sang Durcissement de la verge

66 L ÉJACULATION MASCULINE Tout au long de la vie de l homme : Production de spermatozoïdes dans les tubes séminifères des testicules Accumulation dans l épididyme Espérance de vie d un spermatozoïde : 3-5 jours Lors de l accouplement : Les corps spongieux et caverneux se gonflent de sang Durcissement de la verge Lors d une éjaculation :

67 L ÉJACULATION MASCULINE Tout au long de la vie de l homme : Production de spermatozoïdes dans les tubes séminifères des testicules Accumulation dans l épididyme Espérance de vie d un spermatozoïde : 3-5 jours Lors de l accouplement : Les corps spongieux et caverneux se gonflent de sang Durcissement de la verge Lors d une éjaculation : Contraction du scrotum

68 L ÉJACULATION MASCULINE Tout au long de la vie de l homme : Production de spermatozoïdes dans les tubes séminifères des testicules Accumulation dans l épididyme Espérance de vie d un spermatozoïde : 3-5 jours Lors de l accouplement : Les corps spongieux et caverneux se gonflent de sang Durcissement de la verge Lors d une éjaculation : Contraction du scrotum Sortie des spermatozoïdes dans les canaux déférents

69 L ÉJACULATION MASCULINE Tout au long de la vie de l homme : Production de spermatozoïdes dans les tubes séminifères des testicules Accumulation dans l épididyme Espérance de vie d un spermatozoïde : 3-5 jours Lors de l accouplement : Les corps spongieux et caverneux se gonflent de sang Durcissement de la verge Lors d une éjaculation : Contraction du scrotum Sortie des spermatozoïdes dans les canaux déférents Enrichissement du sperme par les glandes séminales et la prostate

70 L ÉJACULATION MASCULINE Tout au long de la vie de l homme : Production de spermatozoïdes dans les tubes séminifères des testicules Accumulation dans l épididyme Espérance de vie d un spermatozoïde : 3-5 jours Lors de l accouplement : Les corps spongieux et caverneux se gonflent de sang Durcissement de la verge Lors d une éjaculation : Contraction du scrotum Sortie des spermatozoïdes dans les canaux déférents Enrichissement du sperme par les glandes séminales et la prostate Passage dans l urètre et éjaculation au niveau du méat urinaire

71 L ÉJACULATION MASCULINE Tout au long de la vie de l homme : Production de spermatozoïdes dans les tubes séminifères des testicules Accumulation dans l épididyme Espérance de vie d un spermatozoïde : 3-5 jours Lors de l accouplement : Les corps spongieux et caverneux se gonflent de sang Durcissement de la verge Lors d une éjaculation : Contraction du scrotum Sortie des spermatozoïdes dans les canaux déférents Enrichissement du sperme par les glandes séminales et la prostate Passage dans l urètre et éjaculation au niveau du méat urinaire Dépôt des spermatozoïdes au niveau du col de l utérus

72

73 CARYOTYPES DIFFÉRENTIELS

74 CARYOTYPES DIFFÉRENTIELS

75

76 CARACTÈRES SEXUELS

77 CARACTÈRES SEXUELS Les caractères sexuels primaires

78 CARACTÈRES SEXUELS Les caractères sexuels primaires Homme : Testicules / bourses, pénis, appareil génital interne

79 CARACTÈRES SEXUELS Les caractères sexuels primaires Homme : Testicules / bourses, pénis, appareil génital interne Femme : Grandes et petites lèvres, clitoris, appareil génital interne

80 CARACTÈRES SEXUELS Les caractères sexuels primaires Homme : Testicules / bourses, pénis, appareil génital interne Femme : Grandes et petites lèvres, clitoris, appareil génital interne Sont déjà présents à la naissance

81 CARACTÈRES SEXUELS Les caractères sexuels primaires Homme : Testicules / bourses, pénis, appareil génital interne Femme : Grandes et petites lèvres, clitoris, appareil génital interne Sont déjà présents à la naissance Les caractères sexuels secondaires

82 CARACTÈRES SEXUELS Les caractères sexuels primaires Homme : Testicules / bourses, pénis, appareil génital interne Femme : Grandes et petites lèvres, clitoris, appareil génital interne Sont déjà présents à la naissance Les caractères sexuels secondaires Apparaissent à la puberté : entrée en fonction des appareils reproducteurs

83

84 LES CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES

85 LES CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES Hommes :

86 LES CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES Hommes : Pilosité faciale, axiale et pubienne

87 LES CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES Hommes : Pilosité faciale, axiale et pubienne Elargissement des épaules, musculature

88 LES CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES Hommes : Pilosité faciale, axiale et pubienne Elargissement des épaules, musculature Poussée de croissance, calcification des os

89 LES CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES Hommes : Pilosité faciale, axiale et pubienne Elargissement des épaules, musculature Poussée de croissance, calcification des os Premières éjaculations

90 LES CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES Hommes : Pilosité faciale, axiale et pubienne Elargissement des épaules, musculature Poussée de croissance, calcification des os Premières éjaculations Mue de la voix (volume du larynx)

91 LES CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES Hommes : Pilosité faciale, axiale et pubienne Elargissement des épaules, musculature Poussée de croissance, calcification des os Premières éjaculations Mue de la voix (volume du larynx) Epaississement de la peau (acné)

92 LES CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES Hommes : Pilosité faciale, axiale et pubienne Elargissement des épaules, musculature Poussée de croissance, calcification des os Premières éjaculations Mue de la voix (volume du larynx) Epaississement de la peau (acné)

93 LES CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES Hommes : Pilosité faciale, axiale et pubienne Elargissement des épaules, musculature Poussée de croissance, calcification des os Premières éjaculations Mue de la voix (volume du larynx) Epaississement de la peau (acné) Femmes :

94 LES CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES Hommes : Pilosité faciale, axiale et pubienne Elargissement des épaules, musculature Poussée de croissance, calcification des os Premières éjaculations Mue de la voix (volume du larynx) Epaississement de la peau (acné) Femmes : Pilosité axiale et pubienne

95 LES CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES Hommes : Pilosité faciale, axiale et pubienne Elargissement des épaules, musculature Poussée de croissance, calcification des os Premières éjaculations Mue de la voix (volume du larynx) Epaississement de la peau (acné) Femmes : Pilosité axiale et pubienne Elargissement du bassin

96 LES CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES Hommes : Pilosité faciale, axiale et pubienne Elargissement des épaules, musculature Poussée de croissance, calcification des os Premières éjaculations Mue de la voix (volume du larynx) Epaississement de la peau (acné) Femmes : Pilosité axiale et pubienne Elargissement du bassin Croissance de la glande mammaire et développement des seins

97 LES CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES Hommes : Pilosité faciale, axiale et pubienne Elargissement des épaules, musculature Poussée de croissance, calcification des os Premières éjaculations Mue de la voix (volume du larynx) Epaississement de la peau (acné) Femmes : Pilosité axiale et pubienne Elargissement du bassin Croissance de la glande mammaire et développement des seins Poussée de croissance, calcification des os

98

99 FONCTIONNEMENT DE L APPAREIL GÉNITAL FÉMININ

100 FONCTIONNEMENT DE L APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Ovaires : produisent des follicules contenant des ovocytes (non fécondables) et ovules

101 FONCTIONNEMENT DE L APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Ovaires : produisent des follicules contenant des ovocytes (non fécondables) et ovules Trompes de Fallope : conduisent l ovule à l utérus

102 FONCTIONNEMENT DE L APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Ovaires : produisent des follicules contenant des ovocytes (non fécondables) et ovules Trompes de Fallope : conduisent l ovule à l utérus Utérus : cavité dans laquelle le futur embryon va croître et se développer pendant les 9 mois de gestation

103 FONCTIONNEMENT DE L APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Ovaires : produisent des follicules contenant des ovocytes (non fécondables) et ovules Trompes de Fallope : conduisent l ovule à l utérus Utérus : cavité dans laquelle le futur embryon va croître et se développer pendant les 9 mois de gestation Endomètre : muqueuse utérine, nidation de l embryon

104 FONCTIONNEMENT DE L APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Ovaires : produisent des follicules contenant des ovocytes (non fécondables) et ovules Trompes de Fallope : conduisent l ovule à l utérus Utérus : cavité dans laquelle le futur embryon va croître et se développer pendant les 9 mois de gestation Endomètre : muqueuse utérine, nidation de l embryon Myomètre : muscle utérin, contractions pour l accouchement

105 FONCTIONNEMENT DE L APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Ovaires : produisent des follicules contenant des ovocytes (non fécondables) et ovules Trompes de Fallope : conduisent l ovule à l utérus Utérus : cavité dans laquelle le futur embryon va croître et se développer pendant les 9 mois de gestation Endomètre : muqueuse utérine, nidation de l embryon Myomètre : muscle utérin, contractions pour l accouchement Cervix : lieu de communication vagin utérus, mucus cervical à filance variable

106 FONCTIONNEMENT DE L APPAREIL GÉNITAL FÉMININ Ovaires : produisent des follicules contenant des ovocytes (non fécondables) et ovules Trompes de Fallope : conduisent l ovule à l utérus Utérus : cavité dans laquelle le futur embryon va croître et se développer pendant les 9 mois de gestation Endomètre : muqueuse utérine, nidation de l embryon Myomètre : muscle utérin, contractions pour l accouchement Cervix : lieu de communication vagin utérus, mucus cervical à filance variable Vagin : réceptacle à spermatozoïdes lors d un accouplement

107

108 UN CYCLE FÉMININ

109 UN CYCLE FÉMININ Phase folliculaire : jour 1 à 14 (variable)

110 UN CYCLE FÉMININ Phase folliculaire : jour 1 à 14 (variable) Menstrues (jour 1 à 5) : Destruction de l endomètre utérin, écoulements sanguins

111 UN CYCLE FÉMININ Phase folliculaire : jour 1 à 14 (variable) Menstrues (jour 1 à 5) : Destruction de l endomètre utérin, écoulements sanguins Reconstruction et prolifération de l endomètre sous l effet d hormones ovariennes : oestrogènes

112 UN CYCLE FÉMININ Phase folliculaire : jour 1 à 14 (variable) Menstrues (jour 1 à 5) : Destruction de l endomètre utérin, écoulements sanguins Reconstruction et prolifération de l endomètre sous l effet d hormones ovariennes : oestrogènes Développement d un follicule, nommé follicule cavitaire dans l ovaire

113 UN CYCLE FÉMININ Phase folliculaire : jour 1 à 14 (variable) Menstrues (jour 1 à 5) : Destruction de l endomètre utérin, écoulements sanguins Reconstruction et prolifération de l endomètre sous l effet d hormones ovariennes : oestrogènes Développement d un follicule, nommé follicule cavitaire dans l ovaire Mucus cervical épais, empêche le passage des spermatozoïdes

114 UN CYCLE FÉMININ Phase folliculaire : jour 1 à 14 (variable) Menstrues (jour 1 à 5) : Destruction de l endomètre utérin, écoulements sanguins Reconstruction et prolifération de l endomètre sous l effet d hormones ovariennes : oestrogènes Développement d un follicule, nommé follicule cavitaire dans l ovaire Mucus cervical épais, empêche le passage des spermatozoïdes Ovulation (14 ème jour)

115 UN CYCLE FÉMININ Phase folliculaire : jour 1 à 14 (variable) Menstrues (jour 1 à 5) : Destruction de l endomètre utérin, écoulements sanguins Reconstruction et prolifération de l endomètre sous l effet d hormones ovariennes : oestrogènes Développement d un follicule, nommé follicule cavitaire dans l ovaire Mucus cervical épais, empêche le passage des spermatozoïdes Ovulation (14 ème jour) libération d un ovule mûr dans les trompes de Fallope

116 UN CYCLE FÉMININ Phase folliculaire : jour 1 à 14 (variable) Menstrues (jour 1 à 5) : Destruction de l endomètre utérin, écoulements sanguins Reconstruction et prolifération de l endomètre sous l effet d hormones ovariennes : oestrogènes Développement d un follicule, nommé follicule cavitaire dans l ovaire Mucus cervical épais, empêche le passage des spermatozoïdes Ovulation (14 ème jour) libération d un ovule mûr dans les trompes de Fallope Le follicule se referme et se fixe à la paroi de l ovaire : corps jaune

117 UN CYCLE FÉMININ Phase folliculaire : jour 1 à 14 (variable) Menstrues (jour 1 à 5) : Destruction de l endomètre utérin, écoulements sanguins Reconstruction et prolifération de l endomètre sous l effet d hormones ovariennes : oestrogènes Développement d un follicule, nommé follicule cavitaire dans l ovaire Mucus cervical épais, empêche le passage des spermatozoïdes Ovulation (14 ème jour) libération d un ovule mûr dans les trompes de Fallope Le follicule se referme et se fixe à la paroi de l ovaire : corps jaune Dentelle utérine : volume maximal de l endomètre

118 UN CYCLE FÉMININ Phase folliculaire : jour 1 à 14 (variable) Menstrues (jour 1 à 5) : Destruction de l endomètre utérin, écoulements sanguins Reconstruction et prolifération de l endomètre sous l effet d hormones ovariennes : oestrogènes Développement d un follicule, nommé follicule cavitaire dans l ovaire Mucus cervical épais, empêche le passage des spermatozoïdes Ovulation (14 ème jour) libération d un ovule mûr dans les trompes de Fallope Le follicule se referme et se fixe à la paroi de l ovaire : corps jaune Dentelle utérine : volume maximal de l endomètre Mucus cervical lâche

119 UN CYCLE FÉMININ Phase folliculaire : jour 1 à 14 (variable) Menstrues (jour 1 à 5) : Destruction de l endomètre utérin, écoulements sanguins Reconstruction et prolifération de l endomètre sous l effet d hormones ovariennes : oestrogènes Développement d un follicule, nommé follicule cavitaire dans l ovaire Mucus cervical épais, empêche le passage des spermatozoïdes Ovulation (14 ème jour) libération d un ovule mûr dans les trompes de Fallope Le follicule se referme et se fixe à la paroi de l ovaire : corps jaune Dentelle utérine : volume maximal de l endomètre Mucus cervical lâche Phase lutéale : jour 15 à 28 (peu variable)

120 UN CYCLE FÉMININ Phase folliculaire : jour 1 à 14 (variable) Menstrues (jour 1 à 5) : Destruction de l endomètre utérin, écoulements sanguins Reconstruction et prolifération de l endomètre sous l effet d hormones ovariennes : oestrogènes Développement d un follicule, nommé follicule cavitaire dans l ovaire Mucus cervical épais, empêche le passage des spermatozoïdes Ovulation (14 ème jour) libération d un ovule mûr dans les trompes de Fallope Le follicule se referme et se fixe à la paroi de l ovaire : corps jaune Dentelle utérine : volume maximal de l endomètre Mucus cervical lâche Phase lutéale : jour 15 à 28 (peu variable) L ovule a une espérance de vie de 48 à 72h pour être fécondée

121 UN CYCLE FÉMININ Phase folliculaire : jour 1 à 14 (variable) Menstrues (jour 1 à 5) : Destruction de l endomètre utérin, écoulements sanguins Reconstruction et prolifération de l endomètre sous l effet d hormones ovariennes : oestrogènes Développement d un follicule, nommé follicule cavitaire dans l ovaire Mucus cervical épais, empêche le passage des spermatozoïdes Ovulation (14 ème jour) libération d un ovule mûr dans les trompes de Fallope Le follicule se referme et se fixe à la paroi de l ovaire : corps jaune Dentelle utérine : volume maximal de l endomètre Mucus cervical lâche Phase lutéale : jour 15 à 28 (peu variable) L ovule a une espérance de vie de 48 à 72h pour être fécondée Si fécondation, nidation sur l endomètre 7 jours après fécondation

122 UN CYCLE FÉMININ Phase folliculaire : jour 1 à 14 (variable) Menstrues (jour 1 à 5) : Destruction de l endomètre utérin, écoulements sanguins Reconstruction et prolifération de l endomètre sous l effet d hormones ovariennes : oestrogènes Développement d un follicule, nommé follicule cavitaire dans l ovaire Mucus cervical épais, empêche le passage des spermatozoïdes Ovulation (14 ème jour) libération d un ovule mûr dans les trompes de Fallope Le follicule se referme et se fixe à la paroi de l ovaire : corps jaune Dentelle utérine : volume maximal de l endomètre Mucus cervical lâche Phase lutéale : jour 15 à 28 (peu variable) L ovule a une espérance de vie de 48 à 72h pour être fécondée Si fécondation, nidation sur l endomètre 7 jours après fécondation Sécrétions glycogéniques de l endomètre et ramification des capilaires sanguins mucus cervical épais

123

124 EN IMAGES

125 EN IMAGES

126 EN IMAGES

127 EN IMAGES

128 TIF HORMONAL

129 TIF HORMONAL

130 Phase folliculaire Phase ovulatoire Phase lutéale

131 Phase folliculaire Phase ovulatoire Phase lutéale

132 Endomètr Cervix e Phase folliculaire Phase ovulatoire Phase lutéale

133 Follicules ovariens Endomètr Cervix e Phase folliculaire Phase ovulatoire Phase lutéale

134 LH hypophyse FSH Follicules ovariens Endomètr Cervix e Phase folliculaire Phase ovulatoire Phase lutéale

135 GnRH hypothalamu s LH hypophyse FSH Follicules ovariens Endomètr Cervix e Phase folliculaire Phase ovulatoire Phase lutéale

136 GnRH hypothalamu s LH hypophyse FSH Follicules ovariens Endomètr Cervix e Phase folliculaire Phase ovulatoire Phase lutéale

137 GnRH hypothalamu s LH hypophyse FSH Follicule cavitaire Endomètr Cervix e Phase folliculaire Phase ovulatoire Phase lutéale

138 Phase folliculaire Phase ovulatoire Phase lutéale

139 GnRH hypothalamu s LH hypophyse FSH Corps jaune Endomètr Cervix e Phase folliculaire Phase ovulatoire Phase lutéale

140 LA CONTRACEPTION HORMONALE

141 LA CONTRACEPTION HORMONALE Contraception : moyen mécanique, chimique ou naturel permettant de décider du moment de la procréation

142 LA CONTRACEPTION HORMONALE Contraception : moyen mécanique, chimique ou naturel permettant de décider du moment de la procréation Pilule contraceptive : Efficacité maximale La plus utilisée en France Comprimé contenant des hormones de synthèse ovariennes (œstradiol et progestérone) Prise quotidienne 21 ou 28 jours Action : Freine la sécrétion des gonadolibérines (GnRH) et gonadostimulines (FSH/LH) Ovaire au repos, pas d évolution des follicules/ovulation Rétrocontrôle négatif imposé Evolution cyclique de l endomètre permise

143 LA CONTRACEPTION D URGENCE? IVG?

144 LA CONTRACEPTION D URGENCE? IVG? Contraception d urgence : pilule du lendemain

145 LA CONTRACEPTION D URGENCE? IVG? Contraception d urgence : pilule du lendemain Rapport sexuel mal protégé avec risque de grossesse

146 LA CONTRACEPTION D URGENCE? IVG? Contraception d urgence : pilule du lendemain Rapport sexuel mal protégé avec risque de grossesse Prise le plus tôt possible

147 LA CONTRACEPTION D URGENCE? IVG? Contraception d urgence : pilule du lendemain Rapport sexuel mal protégé avec risque de grossesse Prise le plus tôt possible Actions : Perturbe l ovulation Perturbe le déplacement des spermatozoïdes Empêche la nidation

148 LA CONTRACEPTION D URGENCE? IVG? Contraception d urgence : pilule du lendemain Rapport sexuel mal protégé avec risque de grossesse Prise le plus tôt possible Actions : Perturbe l ovulation Perturbe le déplacement des spermatozoïdes Empêche la nidation Différence avec la pilule abortive

149 LA CONTRACEPTION D URGENCE? IVG? Contraception d urgence : pilule du lendemain Rapport sexuel mal protégé avec risque de grossesse Prise le plus tôt possible Actions : Perturbe l ovulation Perturbe le déplacement des spermatozoïdes Empêche la nidation Différence avec la pilule abortive Effets secondaires importants

150 LA CONTRACEPTION D URGENCE? IVG? Contraception d urgence : pilule du lendemain Rapport sexuel mal protégé avec risque de grossesse Prise le plus tôt possible Actions : Perturbe l ovulation Perturbe le déplacement des spermatozoïdes Empêche la nidation Différence avec la pilule abortive Effets secondaires importants IVG : interruption volontaire de grossesse

151 LA CONTRACEPTION D URGENCE? IVG? Contraception d urgence : pilule du lendemain Rapport sexuel mal protégé avec risque de grossesse Prise le plus tôt possible Actions : Perturbe l ovulation Perturbe le déplacement des spermatozoïdes Empêche la nidation Différence avec la pilule abortive Effets secondaires importants IVG : interruption volontaire de grossesse Autorisée depuis 1975, loi révisée en 2001

152 LA CONTRACEPTION D URGENCE? IVG? Contraception d urgence : pilule du lendemain Rapport sexuel mal protégé avec risque de grossesse Prise le plus tôt possible Actions : Perturbe l ovulation Perturbe le déplacement des spermatozoïdes Empêche la nidation Différence avec la pilule abortive Effets secondaires importants IVG : interruption volontaire de grossesse Autorisée depuis 1975, loi révisée en semaines après aménorrhées ou si motif médical

153 LA CONTRACEPTION D URGENCE? IVG? Contraception d urgence : pilule du lendemain Rapport sexuel mal protégé avec risque de grossesse Prise le plus tôt possible Actions : Perturbe l ovulation Perturbe le déplacement des spermatozoïdes Empêche la nidation Différence avec la pilule abortive Effets secondaires importants IVG : interruption volontaire de grossesse Autorisée depuis 1975, loi révisée en semaines après aménorrhées ou si motif médical Pilule abortive RU-486 anti-progestérone

154 LA CONTRACEPTION D URGENCE? IVG? Contraception d urgence : pilule du lendemain Rapport sexuel mal protégé avec risque de grossesse Prise le plus tôt possible Actions : Perturbe l ovulation Perturbe le déplacement des spermatozoïdes Empêche la nidation Différence avec la pilule abortive Effets secondaires importants IVG : interruption volontaire de grossesse Autorisée depuis 1975, loi révisée en semaines après aménorrhées ou si motif médical Pilule abortive RU-486 anti-progestérone

155 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE

156 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui?

157 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme)

158 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme) Femme : Obstruction des trompes / absence d ovulation (infections, déséquilibres hormonaux)

159 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme) Femme : Obstruction des trompes / absence d ovulation (infections, déséquilibres hormonaux) IST : Infections sexuellement transmissibles SIDA, gonococcies : préservatif Vaccination : hépatite B, papillomavirus, herpès

160 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme) Femme : Obstruction des trompes / absence d ovulation (infections, déséquilibres hormonaux) IST : Infections sexuellement transmissibles SIDA, gonococcies : préservatif Vaccination : hépatite B, papillomavirus, herpès Que faire?

161 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme) Femme : Obstruction des trompes / absence d ovulation (infections, déséquilibres hormonaux) IST : Infections sexuellement transmissibles SIDA, gonococcies : préservatif Vaccination : hépatite B, papillomavirus, herpès Que faire? Traitement hormonal : Stimulation gamétogenèse / ovulation

162 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme) Femme : Obstruction des trompes / absence d ovulation (infections, déséquilibres hormonaux) IST : Infections sexuellement transmissibles SIDA, gonococcies : préservatif Vaccination : hépatite B, papillomavirus, herpès Que faire? Traitement hormonal : Stimulation gamétogenèse / ovulation Insémination Artificielle

163 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme) Femme : Obstruction des trompes / absence d ovulation (infections, déséquilibres hormonaux) IST : Infections sexuellement transmissibles SIDA, gonococcies : préservatif Vaccination : hépatite B, papillomavirus, herpès Que faire? Traitement hormonal : Stimulation gamétogenèse / ovulation Insémination Artificielle FIVETE : fécondation In Vitro Et Transfert d Embryon

164 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme) Femme : Obstruction des trompes / absence d ovulation (infections, déséquilibres hormonaux) IST : Infections sexuellement transmissibles SIDA, gonococcies : préservatif Vaccination : hépatite B, papillomavirus, herpès Que faire? Traitement hormonal : Stimulation gamétogenèse / ovulation Insémination Artificielle FIVETE : fécondation In Vitro Et Transfert d Embryon ICSI : Injection Intra-Cytoplasmique du Spermatozoïde

165 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme) Femme : Obstruction des trompes / absence d ovulation (infections, déséquilibres hormonaux) IST : Infections sexuellement transmissibles SIDA, gonococcies : préservatif Vaccination : hépatite B, papillomavirus, herpès Que faire? Traitement hormonal : Stimulation gamétogenèse / ovulation Insémination Artificielle FIVETE : fécondation In Vitro Et Transfert d Embryon ICSI : Injection Intra-Cytoplasmique du Spermatozoïde Taux de réussite faible : 10 à 20%

166 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme) Femme : Obstruction des trompes / absence d ovulation (infections, déséquilibres hormonaux) IST : Infections sexuellement transmissibles SIDA, gonococcies : préservatif Vaccination : hépatite B, papillomavirus, herpès Que faire? Traitement hormonal : Stimulation gamétogenèse / ovulation Insémination Artificielle FIVETE : fécondation In Vitro Et Transfert d Embryon ICSI : Injection Intra-Cytoplasmique du Spermatozoïde Taux de réussite faible : 10 à 20%

167 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme) Femme : Obstruction des trompes / absence d ovulation (infections, déséquilibres hormonaux) IST : Infections sexuellement transmissibles SIDA, gonococcies : préservatif Vaccination : hépatite B, papillomavirus, herpès Que faire? Traitement hormonal : Stimulation gamétogenèse / ovulation Insémination Artificielle FIVETE : fécondation In Vitro Et Transfert d Embryon ICSI : Injection Intra-Cytoplasmique du Spermatozoïde Taux de réussite faible : 10 à 20%

168 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme) Femme : Obstruction des trompes / absence d ovulation (infections, déséquilibres hormonaux) IST : Infections sexuellement transmissibles SIDA, gonococcies : préservatif Vaccination : hépatite B, papillomavirus, herpès Que faire? Traitement hormonal : Stimulation gamétogenèse / ovulation Insémination Artificielle FIVETE : fécondation In Vitro Et Transfert d Embryon ICSI : Injection Intra-Cytoplasmique du Spermatozoïde Taux de réussite faible : 10 à 20%

169 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme) Femme : Obstruction des trompes / absence d ovulation (infections, déséquilibres hormonaux) IST : Infections sexuellement transmissibles SIDA, gonococcies : préservatif Vaccination : hépatite B, papillomavirus, herpès Que faire? Traitement hormonal : Stimulation gamétogenèse / ovulation Insémination Artificielle FIVETE : fécondation In Vitro Et Transfert d Embryon ICSI : Injection Intra-Cytoplasmique du Spermatozoïde Taux de réussite faible : 10 à 20%

170 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme) Femme : Obstruction des trompes / absence d ovulation (infections, déséquilibres hormonaux) IST : Infections sexuellement transmissibles SIDA, gonococcies : préservatif Vaccination : hépatite B, papillomavirus, herpès Que faire? Traitement hormonal : Stimulation gamétogenèse / ovulation Insémination Artificielle FIVETE : fécondation In Vitro Et Transfert d Embryon ICSI : Injection Intra-Cytoplasmique du Spermatozoïde Taux de réussite faible : 10 à 20%

171 PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE Pourquoi et pour qui? Homme : pouvoir fécondant du sperme trop faible (mobilité, nombre, forme) Femme : Obstruction des trompes / absence d ovulation (infections, déséquilibres hormonaux) IST : Infections sexuellement transmissibles SIDA, gonococcies : préservatif Vaccination : hépatite B, papillomavirus, herpès Que faire? Traitement hormonal : Stimulation gamétogenèse / ovulation Insémination Artificielle FIVETE : fécondation In Vitro Et Transfert d Embryon ICSI : Injection Intra-Cytoplasmique du Spermatozoïde Taux de réussite faible : 10 à 20%

172 SEXE GÉNÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT EMBRYONNAIRE

173 SEXE GÉNÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT EMBRYONNAIRE Origine commune des appareils génitaux

174 SEXE GÉNÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT EMBRYONNAIRE Origine commune des appareils génitaux Avant 8 semaines, aucune différence : Glandes génitales non différenciées Sinus uro-génital Canaux de Müller : origine des voies féminines (trompes, utérus, partie supérieure du vagin) Canaux de Wolff : origine des voies masculines (canaux déférents, vésicules séminales, prostate)

175 SEXE GÉNÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT EMBRYONNAIRE Origine commune des appareils génitaux Avant 8 semaines, aucune différence : Glandes génitales non différenciées Sinus uro-génital Canaux de Müller : origine des voies féminines (trompes, utérus, partie supérieure du vagin) Canaux de Wolff : origine des voies masculines (canaux déférents, vésicules séminales, prostate) Déterminisme sexuel entre la 8 ième et la 11 ième semaine Chromosomique Gonadique Phénotypique

176

177 DÉTERMINISME EMBRYONNAIRE Appareil génital avant déterminisme

178 DÉTERMINISME EMBRYONNAIRE Appareil génital après la 8 ème semaine de grossesse

179 DÉTERMINISME EMBRYONNAIRE Appareil génital après la 8 ème semaine de grossesse

180 DÉTERMINISME CHROMOSOMIQUE

181 DÉTERMINISME CHROMOSOMIQUE Au moment de la fécondation : loterie

182 DÉTERMINISME CHROMOSOMIQUE Au moment de la fécondation : loterie Spermatozoïde contenant X ou Y

183 DÉTERMINISME CHROMOSOMIQUE Au moment de la fécondation : loterie Spermatozoïde contenant X ou Y Ovule contenant X

184 DÉTERMINISME CHROMOSOMIQUE Au moment de la fécondation : loterie Spermatozoïde contenant X ou Y Ovule contenant X Cellule œuf XX ou XY

185 DÉTERMINISME CHROMOSOMIQUE Au moment de la fécondation : loterie Spermatozoïde contenant X ou Y Ovule contenant X Cellule œuf XX ou XY Anomalies possibles du caryotype : Hommes XX ou femmes XY Trisomies, monosomies si Y généralement homme

186 DÉTERMINISME CHROMOSOMIQUE Au moment de la fécondation : loterie Spermatozoïde contenant X ou Y Ovule contenant X Cellule œuf XX ou XY Anomalies possibles du caryotype : Hommes XX ou femmes XY Trisomies, monosomies si Y généralement homme Gène de la masculinité SRY (Sex determining Region of Y chromosom) Présent sur le chromosome Y Peut (rarement) subir une délétion / transfert sur X

187 DÉTERMINISME CHROMOSOMIQUE Au moment de la fécondation : loterie Spermatozoïde contenant X ou Y Ovule contenant X Cellule œuf XX ou XY Anomalies possibles du caryotype : Hommes XX ou femmes XY Trisomies, monosomies si Y généralement homme Gène de la masculinité SRY (Sex determining Region of Y chromosom) Présent sur le chromosome Y Peut (rarement) subir une délétion / transfert sur X Présence = gonades deviennent testicules Sécrétion hormonale = réduction des canaux de Müller

188 DÉTERMINISME CHROMOSOMIQUE Au moment de la fécondation : loterie Spermatozoïde contenant X ou Y Ovule contenant X Cellule œuf XX ou XY Anomalies possibles du caryotype : Hommes XX ou femmes XY Trisomies, monosomies si Y généralement homme Gène de la masculinité SRY (Sex determining Region of Y chromosom) Présent sur le chromosome Y Peut (rarement) subir une délétion / transfert sur X Présence = gonades deviennent testicules Sécrétion hormonale = réduction des canaux de Müller Absences = gonades deviennent ovaires Pas de sécrétion hormonale = réduction des canaux de Wolff

189 A LA PUBERTÉ

190 A LA PUBERTÉ Pubescere : se couvrir de poils Entre 8 et 14 ans : entrée en fonction de l appareil génital + signes de ces transformations : morphologie, physiologie, psychologie Augmentation de la sécrétion des hormones (testostérone et oestrogènes)

191 A LA PUBERTÉ Pubescere : se couvrir de poils Entre 8 et 14 ans Hommes : entrée en fonction Femmes de l appareil génital + signes de ces transformations : morphologie, physiologie, psychologie Augmentation de la sécrétion des hormones (testostérone et oestrogènes) Age ans 8-13 ans Caractères secondaires Volume des testicules augmente Musculature Développement de la poitrine (glande mammaire) Développement des hanches Mue de la voix (larynx) Pas de mue Caractère Primaire Pilosité faciale, axiale, axillaire, pubienne Pilosité axillaire et pubienne Premières éjaculations Premières menstrues

192 VIVRE SA SEXUALITÉ

193 VIVRE SA SEXUALITÉ Identité sexuelle Genre biologique : masculin ou féminin Identité sexuelle : psychologie Transsexuels : genre biologique ne correspond pas à la psychologie de l individu : besoin de changer d apparence

194 VIVRE SA SEXUALITÉ Identité sexuelle Genre biologique : masculin ou féminin Identité sexuelle : psychologie Transsexuels : genre biologique ne correspond pas à la psychologie de l individu : besoin de changer d apparence Orientation sexuelle Hétérosexuel : Homme + Femme Homosexuel : H+H, F+F Bisexuel : H+H ou H+F; F+H ou F+F Intimité des personnes, choix personnel et de société

195 HORMONES ET COMPORTEMENT SEXUEL

196 HORMONES ET COMPORTEMENT SEXUEL Influence sur le déclenchement du COMPORTEMENT sexuel chez les mammifères

197 HORMONES ET COMPORTEMENT SEXUEL Influence sur le déclenchement du COMPORTEMENT sexuel chez les mammifères 1. Le comportement reproducteur :

198 HORMONES ET COMPORTEMENT SEXUEL Influence sur le déclenchement du COMPORTEMENT sexuel chez les mammifères 1. Le comportement reproducteur : But : Reproduction sexuée et maintien de l espèce

199 HORMONES ET COMPORTEMENT SEXUEL Influence sur le déclenchement du COMPORTEMENT sexuel chez les mammifères 1. Le comportement reproducteur : But : Reproduction sexuée et maintien de l espèce Femelles : comportement d oestus ou de chaleurs Hypersécrétion d oestradiol Acceptation du mâle et sécrétion de phéromones Ovulation

200 HORMONES ET COMPORTEMENT SEXUEL Influence sur le déclenchement du COMPORTEMENT sexuel chez les mammifères 1. Le comportement reproducteur : But : Reproduction sexuée et maintien de l espèce Femelles : comportement d oestus ou de chaleurs Hypersécrétion d oestradiol Acceptation du mâle et sécrétion de phéromones Ovulation Mâles : comportement du rut Hypersécrétion de testostérone Comportement reproductif Reprise de la spermatogénèse

201 HORMONES ET COMPORTEMENT SEXUEL Influence sur le déclenchement du COMPORTEMENT sexuel chez les mammifères 1. Le comportement reproducteur : But : Reproduction sexuée et maintien de l espèce Femelles : comportement d oestus ou de chaleurs Hypersécrétion d oestradiol Acceptation du mâle et sécrétion de phéromones Ovulation Mâles : comportement du rut Hypersécrétion de testostérone Comportement reproductif Reprise de la spermatogénèse Chez les hominoïdes : primates de hommes

202 HORMONES ET COMPORTEMENT SEXUEL Influence sur le déclenchement du COMPORTEMENT sexuel chez les mammifères 1. Le comportement reproducteur : But : Reproduction sexuée et maintien de l espèce Femelles : comportement d oestus ou de chaleurs Hypersécrétion d oestradiol Acceptation du mâle et sécrétion de phéromones Ovulation Mâles : comportement du rut Hypersécrétion de testostérone Comportement reproductif Reprise de la spermatogénèse Chez les hominoïdes : primates de hommes Contrôle du comportement reproductif par la cognition et la récompense plus que par les hormones Circuit de la récompense cérébral : stimuli importants = Affectif, comportement érotique Cognitif ou comportement érotique : mémoire, abstraction, symbolisation = recherche du plaisir

203 HORMONES ET COMPORTEMENT SEXUEL Influence sur le déclenchement du COMPORTEMENT sexuel chez les mammifères 1. Le comportement reproducteur : But : Reproduction sexuée et maintien de l espèce Femelles : comportement d oestus ou de chaleurs Hypersécrétion d oestradiol Acceptation du mâle et sécrétion de phéromones Ovulation Mâles : comportement du rut Hypersécrétion de testostérone Comportement reproductif Reprise de la spermatogénèse Chez les hominoïdes : primates de hommes La recherche du plaisir est donc multifactorielle et conditionne les comportements sexuels (époque, culture, contexte social, économique, géographique, historique ) Contrôle du comportement reproductif par la cognition et la récompense plus que par les hormones Circuit de la récompense cérébral : stimuli importants = Affectif, comportement érotique Cognitif ou comportement érotique : mémoire, abstraction, symbolisation = recherche du plaisir

204 HORMONES ET COMPORTEMENT SEXUEL Influence sur le déclenchement du COMPORTEMENT sexuel chez les mammifères 1. Le comportement reproducteur : But : Reproduction sexuée et maintien de l espèce Femelles : comportement d oestus ou de chaleurs Hypersécrétion d oestradiol Acceptation du mâle et sécrétion de phéromones Ovulation Mâles : comportement du rut Hypersécrétion de testostérone Comportement reproductif Reprise de la spermatogénèse Chez les hominoïdes : primates de hommes La recherche du plaisir est donc multifactorielle et conditionne les comportements sexuels (époque, culture, contexte social, économique, géographique, historique ) Contrôle du comportement reproductif par la cognition et la récompense plus que par les hormones Circuit de la récompense cérébral : stimuli importants = Affectif, comportement érotique Cognitif ou comportement érotique : mémoire, abstraction, symbolisation = recherche du plaisir

205 HORMONES ET COMPORTEMENT SEXUEL Influence sur le déclenchement du COMPORTEMENT sexuel chez les mammifères 1. Le comportement reproducteur : But : Reproduction sexuée et maintien de l espèce Femelles : comportement d oestus ou de chaleurs Hypersécrétion d oestradiol Acceptation du mâle et sécrétion de phéromones Ovulation Mâles : comportement du rut Hypersécrétion de testostérone Comportement reproductif Reprise de la spermatogénèse Chez les hominoïdes : primates de hommes La recherche du plaisir est donc multifactorielle et conditionne les comportements sexuels (époque, culture, contexte social, économique, géographique, historique ) Contrôle du comportement reproductif par la cognition et la récompense plus que par les hormones Circuit de la récompense cérébral : stimuli importants = Affectif, comportement érotique Cognitif ou comportement érotique : mémoire, abstraction, symbolisation = recherche du plaisir

206 HORMONES ET COMPORTEMENT SEXUEL Influence sur le déclenchement du COMPORTEMENT sexuel chez les mammifères 1. Le comportement reproducteur : But : Reproduction sexuée et maintien de l espèce Femelles : comportement d oestus ou de chaleurs Hypersécrétion d oestradiol Acceptation du mâle et sécrétion de phéromones Ovulation Mâles : comportement du rut Hypersécrétion de testostérone Comportement reproductif Reprise de la spermatogénèse Chez les hominoïdes : primates de hommes Contrôle du comportement reproductif par la cognition et la récompense plus que par les hormones Circuit de la récompense cérébral : stimuli importants = Affectif, comportement érotique Cognitif ou comportement érotique : mémoire, abstraction, symbolisation = recherche du plaisir

207 HORMONES ET COMPORTEMENT SEXUEL Influence sur le déclenchement du COMPORTEMENT sexuel chez les mammifères 1. Le comportement reproducteur : But : Reproduction sexuée et maintien de l espèce Femelles : comportement d oestus ou de chaleurs Hypersécrétion d oestradiol Acceptation du mâle et sécrétion de phéromones Ovulation Mâles : comportement du rut Hypersécrétion de testostérone Comportement reproductif Reprise de la spermatogénèse Chez les hominoïdes : primates de hommes Contrôle du comportement reproductif par la cognition et la récompense plus que par les hormones Circuit de la récompense cérébral : stimuli importants = Affectif, comportement érotique Cognitif ou comportement érotique : mémoire, abstraction, symbolisation = recherche du plaisir

208 HORMONES ET COMPORTEMENT SEXUEL Influence sur le déclenchement du COMPORTEMENT sexuel chez les mammifères 1. Le comportement reproducteur : But : Reproduction sexuée et maintien de l espèce Femelles : comportement d oestus ou de chaleurs Hypersécrétion d oestradiol Acceptation du mâle et sécrétion de phéromones Ovulation Mâles : comportement du rut Hypersécrétion de testostérone Comportement reproductif Reprise de la spermatogénèse Chez les hominoïdes : primates de hommes Contrôle du comportement reproductif par la cognition et la récompense plus que par les hormones Circuit de la récompense cérébral : stimuli importants = Affectif, comportement érotique Cognitif ou comportement érotique : mémoire, abstraction, symbolisation = recherche du plaisir

209

210 FIN OU COMMENCEMENT?

Bilan cours Féminin, masculin

Bilan cours Féminin, masculin Bilan cours Féminin, masculin Objectifs de cette partie du programme : - (TD n 1) Exploiter diverses expériences afin de retrouver les caractéristiques du fonctionnement de l appareil reproducteur féminin

Plus en détail

I.6 PROCREATION (6 semaines)

I.6 PROCREATION (6 semaines) I.6 PROCREATION (6 semaines) Les mécanismes de la méiose et de la fécondation sont apparus au cours du temps en association avec des phénomènes physiologiques et comportementaux (reproduction sexuée et

Plus en détail

Comportement reproductif et fécondation. Cours de Première S

Comportement reproductif et fécondation. Cours de Première S Comportement reproductif et fécondation Cours de Première S Hormones et comportement sexuel Hormones et comportement sexuel! Sommation spatio-temporelle des neurones de l hypothalamus! Intègrent des messages

Plus en détail

Thème 3 A: Féminin, masculin. Sexualité et procréation.

Thème 3 A: Féminin, masculin. Sexualité et procréation. Thème 3 A: Féminin, masculin Sexualité et procréation. I- La double fonction des glandes génitales A- l activité testiculaire. Les testicules sont constitués de nombreux tubes séminifères et d un tissu

Plus en détail

I. Les relations structure-fonction des appareils sexuels mâle et femelle

I. Les relations structure-fonction des appareils sexuels mâle et femelle Du sexe génétique au sexe phénotypique. La reproduction sexuée (méiose, fécondation) apparaît dès les eucaryotes unicellulaires. Dans le groupe des vertébrés chez les mammifères placentaires, elle se caractérise

Plus en détail

Lexique. Cellule endocrine : Cellule qui libère (sécrète) une hormone dans le sang.

Lexique. Cellule endocrine : Cellule qui libère (sécrète) une hormone dans le sang. Lexique Bioéthique : Morale concernant les questions posées par les innovations médicales qui impliquent une manipulation du vivant comme les expérimentations sur l Homme, les greffes d organes, la procréation

Plus en détail

La formation de l appareil reproducteur

La formation de l appareil reproducteur CHAPITRE 5 LA PROCRÉATION 1 La formation de l appareil reproducteur Le sexe des individus est déterminé génétiquement mais la différenciation des appareils génitaux a lieu au cours du développement. Selon

Plus en détail

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme Thème 3: Féminin, masculin Chapitre 1: devenir un homme ou une femme L identité sexuelle ou identité de genre L identité sexuelle est le fait de se sentir totalement homme ou femme. Cette identité de genre

Plus en détail

Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE

Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE La puberté est une période de transition entre l enfance et l âge adulte. Elle est caractérisée par un ensemble de transformations qui vont faire d un enfant

Plus en détail

PROCRÉATION. 1. Le sexe génétique détermine la mise en place du sexe phénotypique au cours du développement d un mammifère

PROCRÉATION. 1. Le sexe génétique détermine la mise en place du sexe phénotypique au cours du développement d un mammifère PROCRÉATION 1. Le sexe génétique détermine la mise en place du sexe phénotypique au cours du développement d un mammifère 1.1. Le sexe est génétiquement défini à la fécondation par la présence des chromosomes

Plus en détail

Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME

Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME NOM : 2014-15 Prénom : Classe : Cours de Sciences de la Vie et de la Terre Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME M. VIORA Page 1 sur 16 II. Séance 1 : Représentations initiales Schéma des appareils

Plus en détail

Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux.

Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux. Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux. A partir de la puberté, les appareils génitaux deviennent fonctionnels. Ce fonctionnement est régulé et permet une activité continue

Plus en détail

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre

Plus en détail

Partie 2 : Féminin Masculin

Partie 2 : Féminin Masculin Partie 2 : Féminin Masculin Fiche 1 : Différences à différentes échelles entre sexes féminin et masculin L appareil génital de la femme Ovaires : lieu de production des ovocytes. Chaque mois, un ovocyte

Plus en détail

La système génital et reproducteur. Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12

La système génital et reproducteur. Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12 La système génital et reproducteur Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12 Les gonades Gonade Semences Testicules chez l homme et ovaire chez la femme Élaboration de gamètes (époux) n Fonction de production

Plus en détail

AMH et testostérone chez l homme de l âge fœtal à l âge adulte, dosage plasmatique

AMH et testostérone chez l homme de l âge fœtal à l âge adulte, dosage plasmatique cristal de proprionate de testostérone Différenciation sexuelle embryonnaire et fœtale La Recherche hors série n nov.00 homme semaines /: différenciation des cordons séminifères et des cellules de Sertoli

Plus en détail

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse I. LES PROCESSUS BIOLOGIQUES ABOUTISSANT A UNE GROSSESSE. A. Comportement reproducteur. 1) Chez les mammifères non hominidés. Chez les mammifères non

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Text LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Contraception, contragestion, procréation médicalement assistée, bioéthique La régulation des naissances La régulation des naissances! Contraception : ensemble des moyens

Plus en détail

DS Procréation. Correction OBLIGATOIRE.

DS Procréation. Correction OBLIGATOIRE. DS Procréation. Correction 04/09 Partie 2.1 : (3 points) Procréation OBLIGATOIRE. La différenciation sexuelle débute au cours de la vie embryonnaire et se termine à la puberté. Elle est sous contrôle génétique

Plus en détail

B. Féminin/Masculin. Caryotype d une femme : 44 chromosomes homologues + XX Caryotype d un homme : 44 chromosomes homologues + XY

B. Féminin/Masculin. Caryotype d une femme : 44 chromosomes homologues + XX Caryotype d un homme : 44 chromosomes homologues + XY c. LEXIQUE AMH (Hormone Anti-Mulérienne) : Hormone produite par les testicules du foetus mâle entraînant la régression des canaux de Mu ller au cours du développement foetal. Canal de Müller : fait partie

Plus en détail

Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction

Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction I] Régulation des naissances Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction 1) Méthodes de contraception et de contragestion Activité 1 : Décrire le mode d'action de différents moyens de contraception, comparer

Plus en détail

Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine

Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine Qu est ce que la reproduction humaine? Quelles sont les étapes nécessaires à la conception d un enfant? L' Homme est-il toujours en capacité de

Plus en détail

Anatomie physiologique de l appareil génital

Anatomie physiologique de l appareil génital Anatomie physiologique de l appareil génital Définition : L appareil génital assure la fonction de reproduction grâce aux spermatozoïdes produits par les testicules chez l homme et aux ovules chez la femme.

Plus en détail

Le système reproducteur

Le système reproducteur Le système reproducteur et la périnatalité chez l humain Cours en ligne BIO-5062-2 Corrigé de l autoévaluation Juin 2005 L autoévaluation a été produite par la Société de formation à distance des commissions

Plus en détail

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation Chapitre 2 : La maitrise de la procréation 1 INTRODUCTION : La capacité de procréer implique de prendre en charge de façon responsable et conjointe sa vie sexuelle. Il existe des méthodes permettant de

Plus en détail

A. AMH B. Testostérone C. Canaux de Wolff D. Canaux de Muller E. Gène SRY F. Protéine TDF G. Ovaire H. Testicule PROCREATION

A. AMH B. Testostérone C. Canaux de Wolff D. Canaux de Muller E. Gène SRY F. Protéine TDF G. Ovaire H. Testicule PROCREATION PROCREATION DU SEXE GENETIQUE AU SEXE PHENOTYPIQUE A. AMH B. Testostérone C. Canaux de Wolff D. Canaux de Muller E. Gène SRY F. Protéine TDF G. Ovaire H. Testicule 1 A. AMH B. Testostérone C. Canaux de

Plus en détail

Partie II La transmission de la vie chez l homme

Partie II La transmission de la vie chez l homme Partie II La transmission de la vie chez l homme Chapitre 6 : Devenir un homme ou une femme. Introduction : L adolescence est une étape très importante dans la vie d un individu. Le corps change, la personnalité

Plus en détail

Fécondation et début de grossesse. Maîtrise de la procréation

Fécondation et début de grossesse. Maîtrise de la procréation Chapitre 16 Fécondation et début de grossesse. Maîtrise de la procréation Elle est enceinte, ils le voulaient. Quels sont les processus biologiques qui permettent d aboutir à une grossesse? Comment assurer

Plus en détail

Séquence 3. Féminin/Masculin. Sommaire

Séquence 3. Féminin/Masculin. Sommaire Séquence 3 Féminin/Masculin Sommaire 1. Devenir femme ou homme 2. Prendre en charge de façon conjointe sa vie sexuelle 3. Vivre sa sexualité Exercices de la séquence 3 Lexique 1 1 Devenir femme ou homme

Plus en détail

Chapitre 2 : régulation des cycles sexuels chez la femme

Chapitre 2 : régulation des cycles sexuels chez la femme Partie 2 : reproduction Chapitre 2 : régulation des cycles sexuels chez la femme I l aspect de certains organes varie avec le temps 1- Observations directes 2- Observations microscopiques 3- Interactions

Plus en détail

Éducation à la sexualité et à la responsabilité. La contraception L avortement La stérilité L'aide à la procréation

Éducation à la sexualité et à la responsabilité. La contraception L avortement La stérilité L'aide à la procréation Éducation à la sexualité et à la responsabilité La contraception L avortement La stérilité L'aide à la procréation Définition contraception : Empêcher la conception d un embryon (la rencontre entre les

Plus en détail

L Appareil Génital Féminin

L Appareil Génital Féminin L Appareil Génital Féminin Structure générale Organes génitaux internes Ovaires, trompes, utérus, vagin Organes génitaux externes Vulve, clitoris Production des gamètes féminins (ovules) Lieu de la fécondation

Plus en détail

Fille ou garçon? Le développement des organes génitaux LIVRET D INFORMATION

Fille ou garçon? Le développement des organes génitaux LIVRET D INFORMATION Fille ou garçon? Le développement des organes génitaux LIVRET D INFORMATION POURQUOI CE LIVRET? Un enfant peut naître avec une anomalie des organes génitaux. Cette anomalie est dans certains cas suspectée

Plus en détail

Conférence : La reproduction humaine

Conférence : La reproduction humaine Conférence : La reproduction humaine Aide à la préparation : les connaissances dans les programmes ; quelques épreuves orales d admission relatives au thème Les contenus des programmes Programme de quatrième

Plus en détail

Fertilité et Infertilité. Thongdam,P5,IFMT 1

Fertilité et Infertilité. Thongdam,P5,IFMT 1 Fertilité et Infertilité Thongdam,P5,IFMT 1 Définition: La fertilité ou fécondité: capacité de procréer que possède normalement toute personne en santé et sexuellement mature. Ou classification québécoise

Plus en détail

LEXIQUE DU COURS DE. THEME Procréation

LEXIQUE DU COURS DE. THEME Procréation LEXIQUE DU COURS DE 1ERE ES SVT THEME Procréation Remarque préliminaire : ce lexique n'a pas la prétention ni l'objectif d'être encyclopédique ou exhaustif sur le thème. Il est simplifié et pourrait représenter

Plus en détail

LA PROCRÉATION PARTIE I. Des processus biologiques contrôlés par les hormones

LA PROCRÉATION PARTIE I. Des processus biologiques contrôlés par les hormones LA PROCRÉATION PARTIE I Des processus biologiques contrôlés par les hormones La reproduction humaine est une reproduction sexuée - Cela suppose la rencontre entre un gamète femelle, l ovule, et un gamète

Plus en détail

Chapitre 2 : Fonctionnement des appareils génitaux chez l'homme

Chapitre 2 : Fonctionnement des appareils génitaux chez l'homme Chapitre 2 : Fonctionnement des appareils génitaux chez l'homme Problème : Comment fonctionne l'appareil génital mâle? I L'appareil génital mâle : A Anatomie et fonctionnement du testicule : Activité 1

Plus en détail

Comment la production des gamètes est-elle contrôlée? Par quels moyens la procréation peut-elle être maîtrisée?

Comment la production des gamètes est-elle contrôlée? Par quels moyens la procréation peut-elle être maîtrisée? Comment la production des gamètes est-elle contrôlée? Par quels moyens la procréation peut-elle être maîtrisée? En plus de produire les gamètes (.....), Spermatozoïde les testicules contrôlent le fonctionnement

Plus en détail

CH1 LA PROCREATION PLAN I. PRODUCTION DES SPERMATOZOÏDES COMMUNICATION HORMONALE II. PRODUCTION DES OVULES

CH1 LA PROCREATION PLAN I. PRODUCTION DES SPERMATOZOÏDES COMMUNICATION HORMONALE II. PRODUCTION DES OVULES CH1 LA PROCREATION INTRODUCTION Les organes génitaux produisent des gamètes, ovules et spermatozoïdes qui se rencontrent lors de la fécondation, dans les trompes utérines. Chez la femme, le cycle menstruel

Plus en détail

L appareil reproducteur

L appareil reproducteur L appareil reproducteur I. Généralités * les organes reproducteurs sont appelés : les gonades. homme = testicule. femme = ovaires *pour les 2 sexes, 2 fonctions des gonades : - Etre des cellules reproductrices

Plus en détail

Activité sur le système reproducteur (Masculin et féminin) 1. Sur le schéma ci-dessous, identifie les structures indiquées.

Activité sur le système reproducteur (Masculin et féminin) 1. Sur le schéma ci-dessous, identifie les structures indiquées. Activité sur le système reproducteur (Masculin et féminin) 1. Sur le schéma ci-dessous, identifie les structures indiquées. A B C D G H I E F A) Pavillon de la trompe de Fallope B) Ovaire C) Trompe de

Plus en détail

Lexique du cours de 1ère L La procréation

Lexique du cours de 1ère L La procréation Lexique du cours de 1ère L La procréation Ablation : suppression d'un organe. Amniocentèse : analyse du caryotype de cellules embryonnaires prélevées dans le liquide amniotique. Elle permettra de détecter

Plus en détail

LE CONTROLE DES CYCLES SEXUELS CHEZ LA FEMME

LE CONTROLE DES CYCLES SEXUELS CHEZ LA FEMME I] L appareil génital de la femme LE CONTROLE DES CYCLES SEXUELS CHEZ LA FEMME II] Cycle menstruel Cycle menstruel théorique : Chez la femme, le fonctionnement de l appareil reproducteur est cyclique de

Plus en détail

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA)

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Historique 25 juillet 1978 : Naissance du premier bébé éprouvette en Angleterre 24 février 1982 : Naissance du premier bébé éprouvette

Plus en détail

CORPS HUMAIN ET SANTE (3)

CORPS HUMAIN ET SANTE (3) CORPS HUMAIN ET SANTE (3) Sexualité et procréation (suite) Bases biologiques du plaisir Des études en laboratoire ont montré que la satisfaction procurée par différents comportements incite certains animaux

Plus en détail

puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! JOURNAL DE L ÉLÈVE Vers une meilleure connaissance de mon corps RENCONTRE 2

puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! JOURNAL DE L ÉLÈVE Vers une meilleure connaissance de mon corps RENCONTRE 2 La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! RENCONTRE 2 Vers une meilleure connaissance de mon corps JOURNAL DE L ÉLÈVE Les organes génitaux internes et externes Les organes génitaux sont les organes du corps

Plus en détail

Croissance et développement

Croissance et développement Croissance et développement Auteur : Frédéric Puech Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant la thématique «Croissance

Plus en détail

I. Les cycles sexuels féminins

I. Les cycles sexuels féminins La régulation de la fonction de reproduction chez la femme Introduction : Activité 1 : Morphologie et anatomie de l appareil génital de la femme La fonction de reproduction chez la femme se déroule de

Plus en détail

Thème 2: FEMNININ, MASCULIN

Thème 2: FEMNININ, MASCULIN Thème 2: FEMNININ, MASCULIN CHAPITRE 9 http://biblio.manuel-numerique.com/letoweb.html Introduction Chapitre 9 : Sexualité et procréation Comment est contrôlé le fonctionnement de l appareil reproducteur

Plus en détail

Les fonctions du système génital chez l homme

Les fonctions du système génital chez l homme 1 Les fonctions du système génital chez l homme Une fonction exocrine : production des spermatozoïdes (= spermatogenèse) Une fonction endocrine : sécrétion de testostérone Spermatogenèse La spermatogenèse

Plus en détail

Thème 4. Féminin, masculin. Chapitre 1. Devenir femme ou homme

Thème 4. Féminin, masculin. Chapitre 1. Devenir femme ou homme Thème 4 Féminin, masculin 2 Du sexe chromosomique au sexe gonadique [pp. 204-205 du manuel de l élève] Chapitre 1 1 Les phénotypes sexuels Devenir femme ou homme Les phénotypes masculin et féminin se distinguent

Plus en détail

I Sexualité sans procréation

I Sexualité sans procréation Page 1 sur 7 Fé minin, masculin I Sexualité sans procréation 1. Pour comprendre : Chez la femme a. Cycles sexuels féminins La femme est soumise à un cycle d une durée moyenne de 28 jours. Il se met en

Plus en détail

La contraception après le 1 enfant

La contraception après le 1 enfant er La contraception après le 1 enfant Bayer Santé Division Bayer Schering Pharma www.bayerscheringpharma.fr PP000869-0907 - Bayer Santé - SAS au capital de 47 857 291,14-706 580 149 RCS Nanterre Toutes

Plus en détail

SVT TS : Procréation Connaissances exigibles

SVT TS : Procréation Connaissances exigibles SVT TS : Procréation Connaissances exigibles I Le sexe génétique détermine la mise en place du sexe phénotypique au cours du développement d un mammifère. A Le sexe est génétiquement défini à la fécondation

Plus en détail

Thème 3 : FEMININ MASCULIN. Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle

Thème 3 : FEMININ MASCULIN. Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Thème 3 : FEMININ MASCULIN Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Comment la connaissance des fonctions de reproduction a-telle permis de maîtriser et de faire

Plus en détail

Systèmes de reproduction féminin et masculin

Systèmes de reproduction féminin et masculin Systèmes de reproduction féminin et masculin trompe ovaire utérus canal déférent vessie vessie pénis urètre testicule Objectif du cours : Expliquer production des gamètes Gamétogenèse féminine réalisée

Plus en détail

Chapitre 6 : LA PROCREATION H1 + - H2. ces caractères, on en déduit que les testicules produisent une hormone masculinisante : la testostérone

Chapitre 6 : LA PROCREATION H1 + - H2. ces caractères, on en déduit que les testicules produisent une hormone masculinisante : la testostérone Chapitre 6 : LA PROCREATION Introduction Définition : LA PROCREATION : C est l action d engendrer un nouvel individu en parlant de l espèce humaine. Elle comprend toutes les étapes allant de la formation

Plus en détail

REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME

REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME 8 REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME Objectifs : à partir d'expériences, dégager les rôles des oestrogènes et de la progestérone en relation avec les cycles sexuels présenter les cycles

Plus en détail

La fonction de reproduction chez l homme. I. Le testicule produit des spermatozoïdes et une hormone : la testostérone.

La fonction de reproduction chez l homme. I. Le testicule produit des spermatozoïdes et une hormone : la testostérone. La fonction de reproduction chez l homme Introduction On étudie le fonctionnement de l appareil génital chez l homme adulte. Problématiques : Comment fonctionne l appareil génital de l homme adulte? Son

Plus en détail

Dr E. CHEVRET Maitrise Procréation UE2 PACES 2011-2012. Maitrise de la procréation

Dr E. CHEVRET Maitrise Procréation UE2 PACES 2011-2012. Maitrise de la procréation Maitrise de la procréation I. Notion de contraception 1. Les méthodes naturelles 2. Les contraceptifs locaux 3. Les préservatifs 4. Les pilules 5. Les dispositifs intra-utérins II. L assistance médicale

Plus en détail

Contraceptifs : Mode d action chimique

Contraceptifs : Mode d action chimique Pilule Modalité de mise en œuvre Un comprimé par jour à heure régulière Contraceptifs : Mode d action chimique > 99 % Voie orale, facile d utilisation Modification du mucus du Implant Inséré sous la peau

Plus en détail

TRANSMISSION DE LA VIE

TRANSMISSION DE LA VIE TRANSMISSION DE LA VIE CHAPITRE I CHAPITRE II ANATOMIE DES APPAREILS REPRODUCTEURS. GAMETOGENESE OU FORMATION DES GAMETES CHAPITRE III REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHAPITRE IV STERILITE ET MAÎTRISE

Plus en détail

REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME

REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME 8 REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME Objectifs : à partir d'expériences, dégager les rôles des oestrogènes et de la progestérone en relation avec les cycles sexuels présenter les cycles

Plus en détail

Le maintien de la vie. 6. Capuchon du clitoris Repli de peau qui protège le clitoris Situé à la jonction supérieure des petites lèvres

Le maintien de la vie. 6. Capuchon du clitoris Repli de peau qui protège le clitoris Situé à la jonction supérieure des petites lèvres Le maintien de la vie J apprends Les organes externes de la femme : Ces organes forment la Vulve Méat urinaire 1. Grandes lèvres Replis de peau qui entourent les petites lèvres. 2. petites lèvres Replis

Plus en détail

Comprendre la fécondité

Comprendre la fécondité Comprendre la fécondité 6 Introduction La fécondité est la capacité de concevoir un enfant, à savoir pour la femme de tomber enceinte et pour l homme de causer une grossesse. Il est important de connaître

Plus en détail

Reproduction Campbell chapitre 46

Reproduction Campbell chapitre 46 Reproduction Campbell chapitre 46 http://www.courtauld.ac.uk/gallery/exhibitions/2007/cranach/adam-eve5.jpg Reproduction Reproduction Asexuée Descendants proviennent d un seul individu Sexuée Fusion de

Plus en détail

Docteur, je voudrais un bébé!

Docteur, je voudrais un bébé! Dr Martine Philippe Claude-Annie Duplat Docteur, je voudrais un bébé! Le couple face à l infertilité Groupe Eyrolles, 2007 ISBN 978-2-212-53661-4 L objet de ce chapitre est de rappeler les principaux mécanismes

Plus en détail

Santé de la femme L insémination artificielle avec don de sperme Santé de la femme DÉPARTEMENT D'OBSTETRIQUE, GYNÉCOLOGIE ET RÉPRODUCTION Ref. 123 / 2009 Service de Médecine de la Reproduction Servicio

Plus en détail

Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle.

Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle. Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle. I. Les deux rôles des testicules. 1) Le rôle exocrine. A la puberté, la paroi des tubes séminifères s épaissie car les spermatogonies

Plus en détail

Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle

Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Avant la séance [youtube https://www.youtube.com/watch?v=orlubkbwdw8&w=420&h=315] A l'aide de la vidéo, construire une frise

Plus en détail

Comportement sexuel, maîtrise de la reproduction

Comportement sexuel, maîtrise de la reproduction 1 PARTIE F Comportement sexuel, maîtrise de la reproduction 2 Chez les Mammifères femelles, une gestation est possible en théorie dès la puberté. Dans le groupe des Vertébrés, chez les Mammifères placentaires

Plus en détail

TP-TD 5 : Applications des connaissances dans la maîtrise de la procréation

TP-TD 5 : Applications des connaissances dans la maîtrise de la procréation Partie 4 - Chapitre 4 TaleS TP-TD 5 : Applications des connaissances dans la maîtrise de la procréation Objectifs et compétences : - saisir des informations ( I ) - analyser des résultats expérimentaux

Plus en détail

Thème 3 : Féminin / Masculin

Thème 3 : Féminin / Masculin Comment devient-on femme ou homme? Comment se caractérisent l'anatomie et le fonctionnement spécifique de chacun des sexes? Comment peut-on prendre en charge de façon responsable sa propre vie sexuelle?

Plus en détail

Lumière du tube («trou») Spermatozoïdes. Paroi du tube (cellules en division) Cellules de Leydig (associées à des vaisseaux sanguins) S I O N

Lumière du tube («trou») Spermatozoïdes. Paroi du tube (cellules en division) Cellules de Leydig (associées à des vaisseaux sanguins) S I O N Cours 2 Le fonctionnement des appareils reproducteurs à partir de la puberté 2. La fonction de reproduction chez l homme. a) Les testicules produisent des spermatozoïdes et de la testostérone. Les testicules

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos... 3

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos... 3 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... 3 CHAPITRE 1. Déterminisme génétique du sexe... 5 1. Détermination du sexe : chromosome Y, TDF, SRY... 5 A. Chromosome Y... 5 B. TDF, SRY... 6 II. Sexe gonadique... 7

Plus en détail

CHAPITRE 8 : DEVENIR HOMME OU FEMME

CHAPITRE 8 : DEVENIR HOMME OU FEMME CHAPITRE 8 : DEVENIR HOMME OU FEMME L'APPAREIL GÉNITAL DE L'HOMME Urètre Vésicule séminale Prostate Pénis Canal déférent (spermiducte) Epididyme Testicule L'APPAREIL GÉNITAL DE LA FEMME Trompe de Fallope

Plus en détail

Partie 3: La transmission de la vie chez l Homme

Partie 3: La transmission de la vie chez l Homme Partie 3: La transmission de la vie chez l Homme Chapitre 6: L acquisition de la capacité à se reproduire I- La puberté Problème: Quelles sont les transformations qui surviennent à la puberté, en quoi

Plus en détail

THEME : FEMININ MASCULIN

THEME : FEMININ MASCULIN THEME : FEMININ MASCULIN Chapitre 1 : Devenir homme ou femme : le développement du phénotype sexuel : mise en place des structures et de la fonctionnalité des appareils sexuels. Dès la fécondation, l embryon

Plus en détail

THEME 2 : FEMININ - MASCULIN. CHAPITRE II : Etre responsable de sa vie sexuelle

THEME 2 : FEMININ - MASCULIN. CHAPITRE II : Etre responsable de sa vie sexuelle THEME 2 : FEMININ - MASCULIN CHAPITRE II : Etre responsable de sa vie sexuelle L'évolution des sociétés humaines se manifeste, entre autres, par une volonté de maîtriser la procréation qui passe par une

Plus en détail

La reproduction humaine

La reproduction humaine La reproduction humaine Les appareils reproducteurs mâle et femelle Activité 1 1. L appareil génital mâle Document 1 : Schéma de l appareil génital chez l homme 1. Localisez les organes de l appareil reproducteur

Plus en détail

Chapitre 1 : La régulation des cycles sexuels des mammifères femelles

Chapitre 1 : La régulation des cycles sexuels des mammifères femelles 1 Chapitre 1 : La régulation des cycles sexuels des mammifères femelles Termes importants: Gamètes: cellules sexuelles reproductives. Pour les hommes, spermatozoïdes; pour les femmes, ovules (ou ovocytes

Plus en détail

Chapitre 16 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE SEXUELLE FEMININE

Chapitre 16 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE SEXUELLE FEMININE Chapitre 16 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE SEXUELLE FEMININE I. ANATOMIE DE L APPAREIL GENITAL FEMININ A. Description anatomique 3 1 6 2 7 4 5 Vessie 8 Urètre 9 11 12 13 10 DESCRIPTION ANATOMIQUE 1 : Ovaires

Plus en détail

Chapitre 4 : devenir apte à se reproduire

Chapitre 4 : devenir apte à se reproduire Chapitre 4 : devenir apte à se reproduire Quelles transformations se produisent à la puberté? I/ A la puberté apparaissent les caractères sexuels secondaires et la capacité de se reproduire. Voir activité

Plus en détail

Procréation. 1.3 A. progestérone B. LH C. FSH D. oestradiol E. HCG

Procréation. 1.3 A. progestérone B. LH C. FSH D. oestradiol E. HCG Procréation 1. Éliminer l'intrus 1.1 A. Muqueuse utérine B. Muscle utérin C. Col de l utérus D. Trompe E. Follicule 1.2 A. cellules folliculaires B. thèques C. cellules hypophysaires D. ovocyte E. cellules

Plus en détail

hormones du cerveau (hypophyse)

hormones du cerveau (hypophyse) Régulation hormonale hormones du cerveau (hypophyse) testicule ovaire hormone : testostérone hormones : oestrogène et progestérone CSII production des spermatozoïdes CSII cycle de l utérus cerveau hormones

Plus en détail

4 La procréation et sa maîtrise

4 La procréation et sa maîtrise Terminale S 48/53 4 La procréation et sa maîtrise 4.1 La fécondation 4.1.1 Modifications comportementales [324.A1] Les hormones sexuelles sont responsables de modifications comportementales : Les oestrogènes

Plus en détail

Restitution organisée des connaissances/ Correction.

Restitution organisée des connaissances/ Correction. Restitution organisée des connaissances/ Correction. La fonction de reproduction, chez l homme comme chez la femme, est sous le contrôle du système hormonal. Cependant, seule la femme présente une activité

Plus en détail

CHAPITRE 1 : L ACTIVITE GENITALE DE L HOMME ET SON CONTROLE

CHAPITRE 1 : L ACTIVITE GENITALE DE L HOMME ET SON CONTROLE CHAPITRE 1 : L ACTIVITE GENITALE DE L HOMME ET SON CONTROLE I] La production des spermatozoïdes Rappel : Les premiers signes du fonctionnement de l appareil génital masculin sont les premières émissions

Plus en détail

5 e année. Feuilles reproductibles

5 e année. Feuilles reproductibles 5 e année Feuilles reproductibles 5-1.1 : Le cycle menstruel 5-1.2 : Le système reproducteur : questionnaire et corrigé 5-2.1 : Changements à la puberté et corrigé 5-2.3 : Parlons de changements Interrogation

Plus en détail

LA TRANSMISSION DE LA VIE DANS L ESPECE HUMAINE.

LA TRANSMISSION DE LA VIE DANS L ESPECE HUMAINE. C est à l école primaire que sont mises en place les bases de la transmission de la vie chez les êtres humains. L'être humain devient apte à se reproduire à la puberté. Durant la puberté, les caractères

Plus en détail

Benoît Dansette Bientôt maman... pensez Homéopathie

Benoît Dansette Bientôt maman... pensez Homéopathie Benoît Dansette Bientôt maman... pensez Homéopathie Leseprobe Bientôt maman... pensez Homéopathie von Benoît Dansette Herausgeber: Editions Testez http://www.narayana-verlag.de/b15198 Im Narayana Webshop

Plus en détail

1) Pourquoi? Les objectifs de la formation sont nombreux :

1) Pourquoi? Les objectifs de la formation sont nombreux : Chapitre 5 Essai d introduction d une démarche qualité à l officine par la formation interne du personnel. Application à la délivrance d une ordonnance d assistance médicale à la procréation 1) Pourquoi?

Plus en détail

Du sexe génétique au sexe phénotypique

Du sexe génétique au sexe phénotypique 1 CHAPITRE E Du sexe génétique au sexe phénotypique 2 A la naissance, le bébé, garçon ou fille, possède un appareil génital différencié qui deviendra fonctionnel au moment de la puberté. On sait, depuis

Plus en détail

Document d information. Les techniques de fécondation in vitro. WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48

Document d information. Les techniques de fécondation in vitro. WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48 Document d information Les techniques de fécondation in vitro WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48 Parmi les couples qui se forment actuellement en France, 15 % ont des difficultés

Plus en détail

Pistes pédagogiques «Transmission de la vie chez les humains»

Pistes pédagogiques «Transmission de la vie chez les humains» Objectifs : Pistes pédagogiques «Transmission de la vie chez les humains» Niveaux : Cycle 3 (CE2 - CM1 - CM2) Domaine : Sciences expérimentales Objectif de l application: Découvrir les principes de la

Plus en détail

L activité testiculaire

L activité testiculaire L activité testiculaire Les cellules de Leydig sont localisées dans le testicule, dans un tissu de remplissage constitué de filets nerveux, de capillaires sanguins. Elles sécrètent, en quantité, de la

Plus en détail

LA PUBERTE NORMALE. Economique : difficultés nutritionnelles, carence d'apport. II/ Les étapes cliniques de la puberté chez la fille

LA PUBERTE NORMALE. Economique : difficultés nutritionnelles, carence d'apport. II/ Les étapes cliniques de la puberté chez la fille LA PUBERTE NORMALE I/ Généralités 1.Définition Période où le corps se transforme physiquement (taille, sexuellement) et où il y a un changement psychologique, affectif, mental. Dure plusieurs années. 2.Age

Plus en détail

ORGANISATION DU PREMIER TRIMESTRE

ORGANISATION DU PREMIER TRIMESTRE Extrait cours svt 4e ORGANISATION DU PREMIER TRIMESTRE SEMAINES LEÇONS DEVOIRS À SOUMETTRE 1 Partie 1 : La transmission de la vie chez l homme Chapitre 1 : De l enfance à l âge adulte Activités 1 et 2

Plus en détail