Des contenus éducatifs pour tous

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des contenus éducatifs pour tous"

Transcription

1 Des contenus éducatifs pour tous Mémoire de renouvellement de licence 2015 Résumé

2 Renouvellement de licence Au cours des dernières années, les technologies de radiodiffusion ainsi que la demande et les attentes des consommateurs ont changé de façon exponentielle. Parallèlement, l industrie des média au Canada a connu une transformation de fond dans la manière de produire ses contenus. Le Groupe Média s est aussi transformé pour répondre aux attentes de ses usagers. 2. Le Groupe Média TFO gère l ensemble des plateformes réglementées et non-réglementées de l Office des télécommunications éducatives de langue française de l Ontario. Outre la chaîne de télévision éducative TFO, le Groupe Média TFO compte à ce jour 10 chaînes Youtube, 14 plateformes sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram), plus de 200 sites Web et une trentaine d applications et de jeux pour les appareils mobiles (ios et Android). 2

3 QUELS SONT LES ENGAGEMENTS QUE TFO A PRIS DEVANT LE CRTC? MAINTENIR UN POSITIONNEMENT CLAIR Le Groupe Média TFO est devenu une destination incontournable pour des contenus primés, éducatifs et innovants en français, faisant œuvre de pionnier en apprentissage numérique. TFO s engage à respecter les 4 grands principes clés suivants qui caractérisent le cadre dans lequel a lieu le développement de ses contenus : contenus éducatifs ; contenus innovants ; contenus culturels ; contenus valorisant et bénéfiques pour les communautés francophones. La grille horaire de la chaîne TFO continuera à s articuler autour des contenus jeunesse, famille et adultes selon l horaire suivant : de 6 h à 19 h : Programmes enfance et jeunesse. La majeure partie de la journée est consacrée aux 2 à 12 ans MINI TFO; de 19 h à 21 h : Programmes familiaux, programmes communautaires SOIRÉE TFO; de 21 h à 24 h : Programmes pour adultes CINÉ TFO. TFO entend aussi poursuivre de façon soutenue sa stratégie multiplateforme en augmentant sa présence et ses points de contact auprès de ses publics cibles et en complément à ses activités en ondes. 3

4 MINI TFO : UNE DESTINATION INCONTOURNABLE POUR LES CONTENUS JEUNESSE EDUCATIFS L axe Jeunesse de la chaîne TFO et la franchise Mini TFO visent les 2 à 12 ans entre 6 h et 19 h. C est le volet le plus important de la grille et des activités du Groupe Média TFO sur les plateformes numériques. Le Groupe entend y consacrer au moins 60 % de la grille de diffusion de la chaîne TFO au cours de la prochaine période de licence. SOIRÉE TFO : CONTINUER À DÉVELOPPER LE CRÉNEAU FAMILLE La chaîne TFO entend poursuivre le développement du créneau Famille, entre 19 h et 21 h, en faisant une place de choix aux émissions destinées aux adolescents et à leurs parents, en donnant une voix et en reflétant les communautés francophones, et en permettant aux nouveaux talents musicaux d émerger et de se faire connaître. Refléter les communautés francophones Le reflet des communautés francophones est au cœur de la stratégie de programmation de TFO et nécessaire pour cultiver son identité communautaire. La chaîne TFO s engage à faire une place de choix à des émissions comme 24.7, Carte de visite et ONfr qui reflètent et valorisent les communautés francophones en milieu minoritaire. Développer les talents musicaux francophones émergents TFO s engage à jouer un rôle «d éleveur de talents» et de réserver une place de choix aux artistes musicaux émergents francophones de l Ontario et de l ensemble du Canada. Il veut continuer à soutenir ces jeunes talents sur la chaîne TFO mais aussi sur les plateformes numériques. Des émissions comme Flip et BRBR continueront à être diffusées aux heures de grande écoute. CINÉ TFO : UNE PLACE DE CHOIX POUR LE CINÉMA INTERNATIONAL ET D ICI Au fil des ans, TFO s est forgée une réputation enviable grâce à Ciné TFO qui offre aux cinéphiles avertis une diffusion quasi-quotidienne de films de répertoire, de films contemporains et de trésors du cinéma d auteur dignes des plus grandes cinémathèques. TFO maintiendra cette tradition. 4

5 FAIRE UN USAGE PRÉPONDÉRANT DES ÉMISSIONS CANADIENNES TFO s engage à soutenir et à encourager les artistes canadiens et à dépasser les exigences imposées par le CRTC en matière de contenu canadien en consacrant au moins 60 % de l ensemble de sa programmation à la diffusion de programmation canadienne au cours de la journée de radiodiffusion et au moins 50 % pendant la période de radiodiffusion en soirée. FAIRE UNE PLACE DE CHOIX À LA CRÉATIVITÉ DES PRODUCTEURS INDÉPENDANTS Le Groupe Média TFO accorde une place importante à la créativité des producteurs indépendants de l Ontario et du Canada. Le fait qu il y investisse environ 50 % de son budget de programmation annuellement reflète bien son intérêt à travailler avec eux. Le Groupe Média TFO entend poursuivre ce partenariat au cours de la prochaine période de licence ASSURER ET ACCROÎTRE LE RAYONNEMENT DE LA CHAÎNE TFO AU CANADA La chaîne TFO rejoint plus de foyers canadiens hors Ontario par câble ou satellite, principalement au Nouveau-Brunswick, au Québec et au Manitoba. TFO entend poursuivre ses efforts pour élargir la distribution de son service de programmation éducative hors Ontario au bénéfice des communautés francophones en milieu minoritaire. Elle souhaite bénéficier, pour y arriver, d un juste rapport de force avec les entreprises de distribution par câble et par satellite. TFO a déposé une demande distincte au CRTC pour que l offre de son service soit obligatoire pour les distributeurs par câble et par satellite. Les abonnés auraient le choix de souscrire ou pas au service de TFO. 5

TFO DEMANDE UNE ORDONNANCE D OFFRE OBLIGATOIRE AU CRTC. Résumé

TFO DEMANDE UNE ORDONNANCE D OFFRE OBLIGATOIRE AU CRTC. Résumé TFO DEMANDE UNE ORDONNANCE D OFFRE OBLIGATOIRE AU CRTC Contenus éducatifs pour tous Résumé 1. Le Groupe Média TFO gère l ensemble des plateformes réglementées et non réglementées de l Office des télécommunications

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme pour le développement de contenus numériques. Programme pour le développement professionnel

LIGNES DIRECTRICES. Programme pour le développement de contenus numériques. Programme pour le développement professionnel LIGNES DIRECTRICES Programme pour le développement de contenus numériques Programme pour le développement professionnel Octobre 2015 Changement apporté en août 2015 : Modification à la Procédure d évaluation,

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme de prédéveloppement Du web à la télé. Octobre 2015

LIGNES DIRECTRICES. Programme de prédéveloppement Du web à la télé. Octobre 2015 LIGNES DIRECTRICES Programme de prédéveloppement Du web à la télé Octobre 2015 1 Table des matières 1. Mandat... 3 2. Structure administrative... 3 3. Vue d ensemble du Programme... 3 4. Demandeur admissible...

Plus en détail

Programme d aide à la production

Programme d aide à la production Programme d aide à la production Le Fonds TELUS finance la création de contenu exceptionnel qui a le potentiel de divertir, d intéresser les Canadiens et les éclairer quant à leurs choix en matière de

Plus en détail

Décision de radiodiffusion CRTC 2014-70

Décision de radiodiffusion CRTC 2014-70 Décision de radiodiffusion CRTC 2014-70 Version PDF Référence au processus : 2013-448 Ottawa, le 18 février 2014 159272 Canada Inc. Chicoutimi, Drummondville, Gatineau, Montréal, Québec, Saint-Hyacinthe,

Plus en détail

appel à projets webcréation loterie romande Cahier des charges

appel à projets webcréation loterie romande Cahier des charges loterie romande Cahier des charges Un appel à projet est lancé en collaboration entre le Swiss Web Program Festival et la Loterie Romande. L objectif est de permettre à de jeunes créateurs, scénaristes,

Plus en détail

Note d orientation 2009-2014

Note d orientation 2009-2014 Note d orientation 2009-2014 medias Ingrid Lieten Vice-Ministre-Présidente du Gouvernement flamand et Ministre flamande de l Innovation, des Investissements publics, des Médias et de la Lutte contre la

Plus en détail

CBC/RADIO-CANADA DÉVOILE UNE SOLIDE PROGRAMMATION MULTIPLATEFORME POUR LES JEUX PANAMÉRICAINS ET PARAPANAMÉRICAINS DE 2015 À TORONTO

CBC/RADIO-CANADA DÉVOILE UNE SOLIDE PROGRAMMATION MULTIPLATEFORME POUR LES JEUX PANAMÉRICAINS ET PARAPANAMÉRICAINS DE 2015 À TORONTO CBC/RADIO-CANADA DÉVOILE UNE SOLIDE PROGRAMMATION MULTIPLATEFORME POUR LES JEUX PANAMÉRICAINS ET PARAPANAMÉRICAINS DE 2015 À TORONTO CBC/Radio-Canada est le diffuseur officiel des Jeux panaméricains et

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme de Production. Initiative Héritage

LIGNES DIRECTRICES. Programme de Production. Initiative Héritage LIGNES DIRECTRICES Programme de Production Initiative Héritage Octobre 2015 LIGNES DIRECTRICES Programme de production Initiative Héritage Page 1 sur 7 Table des matières 1. Mandat... 3 2. Structure administrative...

Plus en détail

Programme d aide au développement

Programme d aide au développement Programme d aide au développement Le Fonds TELUS finance le développement de contenu exceptionnel qui peut contribuer à divertir et intéresser les Canadiens et les éclairer quant à leurs choix en matière

Plus en détail

Le contenu numérique original : un atout de taille pour la société canadienne

Le contenu numérique original : un atout de taille pour la société canadienne Le contenu numérique original : un atout de taille pour la société canadienne Mémoire du Regroupement des producteurs multimédia (RPM) Déposé dans le cadre de la Consultation sur l économie numérique du

Plus en détail

Appel de propositions 2014 2015

Appel de propositions 2014 2015 Appel de propositions 2014 2015 Sensibiliser les citoyens montréalais de tous âges à l architecture et au design au sein du réseau des bibliothèques de Montréal Date limite : 16 mai 2014 1 Contexte et

Plus en détail

Le développement de la filière de la musique et du spectacle au Québec

Le développement de la filière de la musique et du spectacle au Québec Le développement de la filière de la musique et du spectacle au Québec Politiques d encadrement, de financement et de développement des filières culturelles Ouagadougou, Burkina Faso, octobre 2012 Principale

Plus en détail

L essentiel. Offrir le meilleur à la génération numérique

L essentiel. Offrir le meilleur à la génération numérique L essentiel Offrir le meilleur à la génération numérique Panorama Vivendi a pour ambition d offrir le meilleur à la génération numérique. Il est au cœur des univers des contenus, des plateformes et des

Plus en détail

Demande au CRTC de renouveler la licence du Service de Programmation Télévisée Éducative de TFO. Soumise par le Groupe Média TFO

Demande au CRTC de renouveler la licence du Service de Programmation Télévisée Éducative de TFO. Soumise par le Groupe Média TFO Demande au CRTC de renouveler la licence du Service de Programmation Télévisée Éducative de TFO Soumise par le Groupe Média TFO Au Conseil de la Radiodiffusion et des Télécommunications Canadiennes 19

Plus en détail

Le long métrage documentaire canadien

Le long métrage documentaire canadien Le long métrage documentaire canadien Comparution au Comité permanent du patrimoine canadien de la Chambre des communes Examen de l industrie canadienne du long métrage Présenté par M. Claude Joli-Coeur

Plus en détail

Examen de certains aspects du cadre réglementaire de la télévision en direct (Avis d audience publique en radiodiffusion CRTC 2006-5)

Examen de certains aspects du cadre réglementaire de la télévision en direct (Avis d audience publique en radiodiffusion CRTC 2006-5) Montréal, le 27 septembre 2006 Madame Diane Rhéaume Secrétaire générale CRTC Ottawa (Ontario) K1A 0N2 Par le formulaire d intervention du CRTC Objet : Examen de certains aspects du cadre réglementaire

Plus en détail

sont renouvelées pour une période de sept ans Télévision Le CRTC s attend à Le CRTC encourage à Le CRTC exige que Est une condition de licence

sont renouvelées pour une période de sept ans Télévision Le CRTC s attend à Le CRTC encourage à Le CRTC exige que Est une condition de licence Télévision Le CRTC s attend à Le CRTC encourage à Le CRTC exige que Est une condition de licence La titulaire propose aussi de diffuser annuellement, en soirée, un minimum de productions régionales au

Plus en détail

LA COMPLÉMENTARITÉ DES SERVICES ENTRE LA SOCIÉTÉ RADIO-CANADA ET LES TÉLÉDIFFUSEURS PRIVÉS : MYTHE OU RÉALITÉ

LA COMPLÉMENTARITÉ DES SERVICES ENTRE LA SOCIÉTÉ RADIO-CANADA ET LES TÉLÉDIFFUSEURS PRIVÉS : MYTHE OU RÉALITÉ LA COMPLÉMENTARITÉ DES SERVICES ENTRE LA SOCIÉTÉ RADIO-CANADA ET LES TÉLÉDIFFUSEURS PRIVÉS : MYTHE OU RÉALITÉ MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES DANS

Plus en détail

MESURE INCITATIVE CANADA-AUSTRALIE POUR LES MÉDIAS NUMÉRIQUES INTERACTIFS PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016

MESURE INCITATIVE CANADA-AUSTRALIE POUR LES MÉDIAS NUMÉRIQUES INTERACTIFS PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016 MESURE INCITATIVE CANADA-AUSTRALIE POUR LES MÉDIAS NUMÉRIQUES INTERACTIFS PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016 MESURE INCITATIVE CANADA-AUSTRALIE POUR LES MÉDIAS NUMÉRIQUES INTERACTIFS OCTOBRE 2015 1 Mesure

Plus en détail

Application de la stratégie d action au Québec

Application de la stratégie d action au Québec A. Résumé des grandes lignes de la stratégie d action À la suite d une réflexion réalisée en 2013, L ŒUVRE LÉGER a revu sa stratégie d action auprès de ses partenaires et du public en général (se référer

Plus en détail

2015 : PARTOUT. POUR TOUS. PLAN STRATÉGIQUE QUINQUENNAL DE CBC/RADIO-CANADA

2015 : PARTOUT. POUR TOUS. PLAN STRATÉGIQUE QUINQUENNAL DE CBC/RADIO-CANADA 2015 : PARTOUT. POUR TOUS. PLAN STRATÉGIQUE QUINQUENNAL DE CBC/RADIO-CANADA La radiodiffusion publique dans un monde en évolution CBC/Radio-Canada dessert le deuxième plus grand pays du monde et l un de

Plus en détail

Duckbill. Design d expériences. contact@duckbill.fr / 01 56 98 21 86

Duckbill. Design d expériences. contact@duckbill.fr / 01 56 98 21 86 Duckbill Design d expériences contact@duckbill.fr / 01 56 98 21 86 Brand strategy Pepsi Mission : Augmenter la part de marché de la marque Repenser entièrement le positionnement français de Pepsi et transformer

Plus en détail

Résumé de la campagne

Résumé de la campagne Nom de l entité déposante : Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Grand Dax agence x annonceur FILM DE PROMOTION DU TRES HAUT DEBIT (MAX 40 CARACTÈRES) DATE DE RÉALISATION : juin 2015 CATÉGORIE :

Plus en détail

CENTRE D ENTREPRISES ET D INNOVATION DE MONTRÉAL 18 septembre 2014. Nathalie Clermont. @CMF_FMC #eyeoncanada

CENTRE D ENTREPRISES ET D INNOVATION DE MONTRÉAL 18 septembre 2014. Nathalie Clermont. @CMF_FMC #eyeoncanada CENTRE D ENTREPRISES ET D INNOVATION DE MONTRÉAL 18 septembre 2014 Nathalie Clermont @CMF_FMC #eyeoncanada Ordre du jour 1. Présentation générale du Fonds des médias du Canada (FMC) 2. Volet Expérimental

Plus en détail

Jeudi 16 octobre 2014

Jeudi 16 octobre 2014 Jeudi 16 octobre 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire un ensemble d individus, organisations reliés entre eux

Plus en détail

Mémoire. Intervention/observations Avis public de radiodiffusion CRTC 2008-101

Mémoire. Intervention/observations Avis public de radiodiffusion CRTC 2008-101 Mémoire Intervention/observations Avis public de radiodiffusion CRTC 2008-101 Avis de consultation Appel aux observations sur un projet de cadre de réglementation visant les entreprises de vidéo sur demande

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 60 PROGRAMMATION ET DIFFUSION Cette division comprend les activités d édition de chaines

Plus en détail

Rhône-Alpes Tourisme. Organisme en charge de la promotion touristique de la région. Association loi 1901

Rhône-Alpes Tourisme. Organisme en charge de la promotion touristique de la région. Association loi 1901 Rhône-Alpes Tourisme Organisme en charge de la promotion touristique de la région Association loi 1901 Président : Jean Besson / Directeur : Marc Béchet Aurélie DEVIF Responsable projet Rhône-Alpes IMAGES

Plus en détail

C est votre CRTC. Voici comment faire connaître votre opinion! Votre guide pour comprendre nos activités en 5 minutes et y participer

C est votre CRTC. Voici comment faire connaître votre opinion! Votre guide pour comprendre nos activités en 5 minutes et y participer C est votre CRTC Voici comment faire connaître votre opinion! Votre guide pour comprendre nos activités en 5 minutes et y participer CE QUE NOUS FAISONS Établir et maintenir le type de système de communication

Plus en détail

Liste des sujets de mémoire CSA

Liste des sujets de mémoire CSA Liste des sujets de mémoire CSA Editeurs \Radio Monographies de radio (description d une station de radio, quels en sont les traits les plus particuliers et distinctifs) les programmes de nuit Les «matinales»

Plus en détail

MESURE INCITATIVE CANADA-WALLONIE POUR LES MÉDIAS NUMÉRIQUES MULTIPLATEFORMES PRINCIPES DIRECTEURS

MESURE INCITATIVE CANADA-WALLONIE POUR LES MÉDIAS NUMÉRIQUES MULTIPLATEFORMES PRINCIPES DIRECTEURS MESURE INCITATIVE CANADA-WALLONIE POUR LES MÉDIAS NUMÉRIQUES MULTIPLATEFORMES PRINCIPES DIRECTEURS Mesure incitative Canada-Wallonie pour les médias numériques multiplateformes La Mesure incitative Canada-Wallonie

Plus en détail

Les entreprises de distribution de radiodiffusion

Les entreprises de distribution de radiodiffusion Les entreprises de distribution de radiodiffusion A) Ensemble du Canada Entreprises et abonnements D un bout à l autre du Canada, près de douze millions de foyers sont abonnés à un service de distribution

Plus en détail

Résumé du Plan stratégique de l ACEI 2014 2016

Résumé du Plan stratégique de l ACEI 2014 2016 Résumé du Plan stratégique de l ACEI 2014 2016 La mission de l ACEI d encourager le développement du domaine.ca comme une ressource publique clé pour tous les Canadiens en fournissant des services d enregistrement

Plus en détail

LA CULTURE ET LE LOISIR POUR PERMETTRE AUX JEUNES DE SE CONSTRUIRE UN MEILLEUR AVENIR

LA CULTURE ET LE LOISIR POUR PERMETTRE AUX JEUNES DE SE CONSTRUIRE UN MEILLEUR AVENIR LA CULTURE ET LE LOISIR POUR PERMETTRE AUX JEUNES DE SE CONSTRUIRE UN MEILLEUR AVENIR MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR L ASSOCIATION DES CINÉMAS PARALLÈLES DU QUÉBEC DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION SUR LA POLITIQUE

Plus en détail

Commentaires de la Confédération des syndicats nationaux présentés au. Comité sénatorial des transports et des communications

Commentaires de la Confédération des syndicats nationaux présentés au. Comité sénatorial des transports et des communications Commentaires de la Confédération des syndicats nationaux présentés au Comité sénatorial des transports et des communications sur l étude sur la Société Radio-Canada 23 octobre 2014 Confédération des syndicats

Plus en détail

RÉVISION DU CADRE RÉGLEMENTAIRE RELATIF À LA MUSIQUE VOCALE DE LANGUE FRANÇAISE APPLICABLE AU SECTEUR DE LA RADIO COMMERCIALE DE LANGUE FRANÇAISE

RÉVISION DU CADRE RÉGLEMENTAIRE RELATIF À LA MUSIQUE VOCALE DE LANGUE FRANÇAISE APPLICABLE AU SECTEUR DE LA RADIO COMMERCIALE DE LANGUE FRANÇAISE RÉVISION DU CADRE RÉGLEMENTAIRE RELATIF À LA MUSIQUE VOCALE DE LANGUE FRANÇAISE APPLICABLE AU SECTEUR DE LA RADIO COMMERCIALE DE LANGUE FRANÇAISE Avis de consultation de radiodiffusion CRTC 2015-318 MÉMOIRE

Plus en détail

Décision de radiodiffusion CRTC 2015-449

Décision de radiodiffusion CRTC 2015-449 Décision de radiodiffusion CRTC 2015-449 Version PDF Référence : 2015-136 Ottawa, le 1 er octobre 2015 Kosiner Venture Capital Inc. L ensemble du Canada Demande 2014-1329-4, reçue le 17 décembre 2014 Audience

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015)

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015) RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015) Sommaire I - Soutien à la production 2 Œuvres cinématographiques de longue durée Œuvres

Plus en détail

PROCÉDURE LOGOS ET AUTRES FORMES DE RECONNAISSANCE DU FINANCEMENT

PROCÉDURE LOGOS ET AUTRES FORMES DE RECONNAISSANCE DU FINANCEMENT 1 PROCÉDURE LOGOS ET AUTRES FORMES DE RECONNAISSANCE DU FINANCEMENT CADRE RÉGLEMENTAIRE Tout projet recevant l aide de Musicaction est assujetti à une obligation de reconnaissance du financement octroyé.

Plus en détail

MISSION EXPORT AUDIOVISUELLE ANIMATION ET TRANSMEDIA. Montréal Canada. 3 jours. 28-29-30 avril 2014

MISSION EXPORT AUDIOVISUELLE ANIMATION ET TRANSMEDIA. Montréal Canada. 3 jours. 28-29-30 avril 2014 MISSION EXPORT AUDIOVISUELLE ANIMATION ET TRANSMEDIA Montréal Canada 3 jours 28-29-30 avril 2014 Réf : VR01242014/V2 Copyright Véronique Radovic 24 janvier 2014 Véronique Radovic 67, allée de la Pépinière

Plus en détail

Musique et Arts Chorégraphiques

Musique et Arts Chorégraphiques Musique et Arts Chorégraphiques Par ses artistes talentueux, ses maîtres renommés ou ses groupes mythiques, ou plus largement grâce au dévouement et à l engagement de ces innombrables artistes et professionnels,

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 60

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 60 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 60 60 PROGRAMMATION ET DIFFUSION Cette division comprend les activités d'édition de chaines de radio et de télévision, consistant à créer du

Plus en détail

Mission. www.lecinq.org

Mission. www.lecinq.org Mission Stimuler et financer le développement de partenariats de R&D industrie-recherche pour Renforcer l industrie des technologies médiatiques du Québec. 2 Le financement du CINQ Provient du Ministère

Plus en détail

Mémoire de L ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LA PRODUCTION MÉDIATIQUE (AQPM)

Mémoire de L ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LA PRODUCTION MÉDIATIQUE (AQPM) Mémoire de L ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LA PRODUCTION MÉDIATIQUE (AQPM) Présenté au Ministre des Finances du gouvernement du Canada et au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Dans le

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES DU PROGRAMME DE FINANCEMENT POUR LA PRODUCTION D ENREGISTREMENTS SONORES

LIGNES DIRECTRICES DU PROGRAMME DE FINANCEMENT POUR LA PRODUCTION D ENREGISTREMENTS SONORES LIGNES DIRECTRICES DU PROGRAMME DE FINANCEMENT POUR LA PRODUCTION D ENREGISTREMENTS SONORES Ce programme a pour objectif de soutenir la production manitobaine d enregistrements sonores culturellement importants

Plus en détail

Comité permanent des langues officielles de la Chambre des communes. Étude sur la dualité linguistique lors des célébrations

Comité permanent des langues officielles de la Chambre des communes. Étude sur la dualité linguistique lors des célébrations 1 Comité permanent des langues officielles de la Chambre des communes Étude sur la dualité linguistique lors des célébrations du cent cinquantenaire de la Confédération du Canada en 2017 Le 22 novembre

Plus en détail

Ordonnance de radiodiffusion CRTC 2015-88

Ordonnance de radiodiffusion CRTC 2015-88 Ordonnance de radiodiffusion CRTC 2015-88 Version PDF Références au processus : 2014-190, 2014-190-1, 2014-190-2, 2014-190-3, 2014-190-4 et 2015-86 Ottawa, le 12 mars 2015 Ordonnance d exemption relative

Plus en détail

Présentation de Téléfilm Canada. Comité permanent du Patrimoine canadien de la Chambre des Communes

Présentation de Téléfilm Canada. Comité permanent du Patrimoine canadien de la Chambre des Communes Présentation de Téléfilm Canada au Comité permanent du Patrimoine canadien de la Chambre des Communes Étude sur l évolution de l industrie de la télévision au Canada et son impact sur les communautés locales

Plus en détail

6. Grille de mise en œuvre

6. Grille de mise en œuvre 156 Stratégie sectorielle 5 : Amélioration de la circulation et de la promotion des artistes, des œuvres et des produits culturels 6. Grille de mise en œuvre Objectif stratégique 1 1.1 Créer de nouveaux

Plus en détail

Monsieur John Traversy Secrétaire général Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes Ottawa (Ontario) K1A ON2

Monsieur John Traversy Secrétaire général Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes Ottawa (Ontario) K1A ON2 Le 6 août 2012 Monsieur John Traversy Secrétaire général Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes Ottawa (Ontario) K1A ON2 Objet : Réponse à l avis de consultation de radiodiffusion

Plus en détail

Introduction. Monsieur, Madame

Introduction. Monsieur, Madame Étude portant sur l application de la Convention de l UNESCO de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles à l ère du numérique Monsieur, Madame Introduction Dans

Plus en détail

@LON Arts et lettres options numériques

@LON Arts et lettres options numériques Arts et lettres options numériques Contexte et historique : - Commande de la ministre en mars 2010 - Sondage SOM Utilisation des technologies numériques - Consultations dans tout les secteurs 12 rencontres,

Plus en détail

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES?

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? Colloque «Les écrans et les jeunes : quelle place, quelle offre, quelles évolutions?» 9 décembre 2014 Direction des études et de la prospective

Plus en détail

BUDGET PRINCIPAL DES DÉPENSES 2015-2016 DE L OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA COMITÉ SÉNATORIAL PERMANENT DES FINANCES NATIONALES

BUDGET PRINCIPAL DES DÉPENSES 2015-2016 DE L OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA COMITÉ SÉNATORIAL PERMANENT DES FINANCES NATIONALES BUDGET PRINCIPAL DES DÉPENSES 2015-2016 DE L OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA COMITÉ SÉNATORIAL PERMANENT DES FINANCES NATIONALES Comparution de l Office national du film du Canada Mercredi 6 mai 2015

Plus en détail

États financiers. Fonds pour l amélioration de la programmation locale Le 31 août 2010

États financiers. Fonds pour l amélioration de la programmation locale Le 31 août 2010 États financiers Fonds pour l amélioration de la programmation locale Le 31 août 2010 RAPPORT DE VÉRIFICATION À l intention du conseil d administration du Fonds canadien pour l amélioration de la programmation

Plus en détail

Observatoire du rayonnement numérique. Top 10 des Constructeurs Automobiles (France)

Observatoire du rayonnement numérique. Top 10 des Constructeurs Automobiles (France) Observatoire du rayonnement numérique Top 10 des Constructeurs Automobiles (France) Préambule Dans un marché français plutôt morose (-14,4% immatriculations sur le premier semestre 2012 source: Comité

Plus en détail

Montréal, le 14 septembre 2015. Monsieur John Traversy Secrétaire général CRTC Ottawa (Ontario) K1A 0N2. Par le formulaire du CRTC

Montréal, le 14 septembre 2015. Monsieur John Traversy Secrétaire général CRTC Ottawa (Ontario) K1A 0N2. Par le formulaire du CRTC Montréal, le 14 septembre 2015 Monsieur John Traversy Secrétaire général CRTC Ottawa (Ontario) K1A 0N2 Par le formulaire du CRTC Objet : Appel aux observations sur une révision du cadre réglementaire relatif

Plus en détail

(CO) PRODUIRE AVEC LE PROGRAMME FRANÇAIS DE L OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA

(CO) PRODUIRE AVEC LE PROGRAMME FRANÇAIS DE L OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA (CO) PRODUIRE AVEC LE PROGRAMME FRANÇAIS DE L OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA Août 2013 (CO) PRODUIRE AVEC LE PROGRAMME FRANÇAIS DE L OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA IMAGE DE MARQUE DE L ONF «Être

Plus en détail

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination Agence de Développement et de Réservation Touristiques de la Nièvre Dossier Presse Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination En collaboration avec les Offices de Tourisme du bassin du Val

Plus en détail

QUESTIONS ET RÉPONSES. DEMANDE DE PROPOSITION (DP) Numéro de référence : 1000152168

QUESTIONS ET RÉPONSES. DEMANDE DE PROPOSITION (DP) Numéro de référence : 1000152168 QUESTIONS ET RÉPONSES DEMANDE DE PROPOSITION (DP) Numéro de référence : 1000152168 TITRE DU PROJET : Campagne de marketing de sensibilisation à la cessation du tabac intitulée Je te laisse / Break it Off

Plus en détail

La qualité, ça compte!

La qualité, ça compte! La qualité, ça compte! Outil d autoévaluation d un carrefour multiservices enfance et famille francophone au Canada Mise en contexte La qualité est un incontournable dans l offre de programmes et de services

Plus en détail

OBSERVATIONS DE TÉLÉ-QUÉBEC SUR LE THÈME «PARLONS TÉLÉ» En réponse à. L Avis de consultation de radiodiffusion CRTC 2014-190.

OBSERVATIONS DE TÉLÉ-QUÉBEC SUR LE THÈME «PARLONS TÉLÉ» En réponse à. L Avis de consultation de radiodiffusion CRTC 2014-190. OBSERVATIONS DE TÉLÉ-QUÉBEC SUR LE THÈME «PARLONS TÉLÉ» En réponse à L Avis de consultation de radiodiffusion CRTC 2014-190 Présenté au CONSEIL DE LA RADIODIFFUSION ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS CANADIENNES

Plus en détail

SOYEZ LÀ OÙ LES GENS CLIQUENT. WEB. MOBILE. MÉDIAS SOCIAUX. Le répertoire Web nouvelle génération! Partenaire de VOTRE PERFORMANCE sur le WEB

SOYEZ LÀ OÙ LES GENS CLIQUENT. WEB. MOBILE. MÉDIAS SOCIAUX. Le répertoire Web nouvelle génération! Partenaire de VOTRE PERFORMANCE sur le WEB SOYEZ LÀ OÙ LES GENS CLIQUENT. WEB. MOBILE. MÉDIAS SOCIAUX. Le répertoire Web nouvelle génération! Partenaire de VOTRE PERFORMANCE sur le WEB Internet au Québec: Les chiffres Un moteur de recherche québécois

Plus en détail

CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC

CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC Mois du commerce équitable de Québec (MceQC) NAVTI Fondation Canad et L AMIE coordonnent la 12 e édition du Mois du commerce équitable

Plus en détail

sondage Les Français et la musique

sondage Les Français et la musique sondage Les Français et la musique méthodo logie Étude réalisée par l institut Opinionway auprès d un échantillon de 2010 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus. L échantillon

Plus en détail

ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET

ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET ENSEMBLE, PARTENAIRES D AFFAIRES POUR UNE FILIÈRE PORCINE AU SOMMET UNE INITIATIVE DE LA FILIÈRE PORCINE QUÉBÉCOISE UN CONTEXTE PROPICE À L INVESTISSEMENT L es perspectives économiques entourant l industrie

Plus en détail

Un partenariat pour une meilleure représentation et un meilleur traitement de la diversité ethnoculturelle dans les médias et la publicité

Un partenariat pour une meilleure représentation et un meilleur traitement de la diversité ethnoculturelle dans les médias et la publicité Un partenariat pour une meilleure représentation et un meilleur traitement de la diversité ethnoculturelle dans les médias et la publicité dans le cadre du 12 e Congrès national de Metropolis Immigration

Plus en détail

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015 Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille Introduction Autism Speaks Canada est fière de verser une aide financière aux fournisseurs de services de différentes régions

Plus en détail

OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS

OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS Décembre 2013 Pourquoi un observatoire sur la maltraitance? Sérieux problème Multitude d acteurs Fragmentation Besoin de convergence La maltraitance

Plus en détail

I Résumé des éléments importants liés à l Avis de consultation 2015-87

I Résumé des éléments importants liés à l Avis de consultation 2015-87 Montréal, le 27 avril 2015 Monsieur John Traversy Secrétaire général CRTC Ottawa (Ontario) K1A 0N2 PAR LE FORMULAIRE DU CRTC Objet : Avis de consultation de radiodiffusion CRTC 2015-87 : Appel aux observations

Plus en détail

Cahier de charges Biodia

Cahier de charges Biodia Cahier de charges Biodia Produits biologiques locaux et équitables Auteur : Lieve Vercauteren - VREDESEILANDEN Adaptations version 2 : Gert Engelen - Vredeseilanden Cahier de charges Biodia version 2 novembre

Plus en détail

@NELLIEBRIÈRE CONSULTANTE EN STRATÉGIE DE COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET RÉSEAUX SOCIAUX.

@NELLIEBRIÈRE CONSULTANTE EN STRATÉGIE DE COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET RÉSEAUX SOCIAUX. RÉSEAUX SOCIAUX ET BIÈRES ÉLÉMENTS DE BASE D UNE STRATÉGIE POUR LES MICROBRASSERIES. @NELLIEBRIÈRE CONSULTANTE EN STRATÉGIE DE COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET RÉSEAUX SOCIAUX. ÊTRE PRÉSENT, ACTIF ET STRATÉGIQUE

Plus en détail

PROLONGATION DU PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

PROLONGATION DU PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 PROLONGATION DU PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 ILJ!I I Sociéte du Centre des congres dequebec ri ri ri ri I MISE EN CONTEXTE Le gouvernement du Québec a prolongé de deux ans la Stratégie

Plus en détail

Expert workshop. 9h-16h 14 septembre 2011

Expert workshop. 9h-16h 14 septembre 2011 Expert workshop 9h-16h 14 septembre 2011 Effets de la convergence d industries sur le choix stratégique associé à l organisation du processus d innovation : Le cas du jeu vidéo et du cinéma d animation

Plus en détail

Bilan 2014 à la hausse et promotion de l été 2015

Bilan 2014 à la hausse et promotion de l été 2015 communiqué d i f f u s i o n i m m é d i a t e Bilan 2014 à la hausse et promotion de l été 2015 Québec, le 1 er juin 2015 Dans le cadre de son assemblée générale annuelle 2015 devant ses membres et l

Plus en détail

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE SOMMAIRE 1) L étude en quelques mots....p 3 Qui? Quoi? Quand? Comment? Pourquoi? 2) Quid des applications mobiles & des musées..p

Plus en détail

PORTRAIT DE L INDUSTRIE DE LA COMMUNICATION MARKETING AU QUÉBEC

PORTRAIT DE L INDUSTRIE DE LA COMMUNICATION MARKETING AU QUÉBEC Une initiative de En collaboration avec PORTRAIT DE L INDUSTRIE DE LA COMMUNICATION MARKETING AU QUÉBEC ÉTUDE ÉCONOMIQUE RÉALISÉE PAR 10 NOVEMBRE 2015 OBJECTIFS 01 Établir le profil économique afin de

Plus en détail

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré RAPPORT D ACTIVITÉS 2013 Par Gitane St-Georges, Conseillère en développement durable MRC de La Côte-de-Beaupré 22 janvier 2014 1 2

Plus en détail

PRÉSENTATION. Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A MEDIA KIT

PRÉSENTATION. Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A MEDIA KIT PRÉSENTATION Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A 2 MYFRENCHCITY C EST QUOI? MyFrenchCity c'est un site d'information alimenté par des journalistes témoins de la

Plus en détail

Baromètre de perception de la qualité des programmes

Baromètre de perception de la qualité des programmes Baromètre de perception de la qualité des programmes Vague 1 Janvier 2013-1 - Méthodologie Recueil Etude réalisée par l Institut BVA par téléphone du 3 au 27 octobre 2012 auprès de 2002 personnes interrogées

Plus en détail

Mission Création et Internet Réponses de la CSDEM (Chambre Syndicale de l Edition musicale, représentant plus de 80 entreprises et 80% du marché 1 )

Mission Création et Internet Réponses de la CSDEM (Chambre Syndicale de l Edition musicale, représentant plus de 80 entreprises et 80% du marché 1 ) MissionCréationetInternet RéponsesdelaCSDEM (ChambreSyndicaledel Editionmusicale, représentantplusde80entrepriseset80%dumarché 1 ) Préambule:leséditeursdemusiquetiennentàrappelerleurprofondattachementaudroitexclusif

Plus en détail

Décision de radiodiffusion CRTC 2014-320

Décision de radiodiffusion CRTC 2014-320 Décision de radiodiffusion CRTC 2014-320 Version PDF Référence au processus : Demande de la Partie 1 affichée le 5 décembre 2013 Ottawa, le 12 juin 2014 Bell Aliant Communications régionales inc. (associé

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

Procédure de Saisies de votre fiche

Procédure de Saisies de votre fiche Procédure de Saisies de votre fiche Verbatim «Les Petites Entreprises Innovantes ont un talent Incroyable et un savoir faire unique! Sauf qu elles n ont pas forcément les moyens (humains et financiers)

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DEVANT LE COMITÉ SÉNATORIAL DES TRANSPORTS ET DES COMMUNICATIONS

PRÉSENTATION DU DEVANT LE COMITÉ SÉNATORIAL DES TRANSPORTS ET DES COMMUNICATIONS PRÉSENTATION DU DEVANT LE COMITÉ SÉNATORIAL DES TRANSPORTS ET DES COMMUNICATIONS DANS LE CADRE DE L EXAMEN DES DÉFIS QUE DOIT RELEVER LA SOCIÉTÉ RADIO-CANADA EN MATIÈRE D ÉVOLUTION DU MILIEU DE LA RADIODIFFUSION

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE CITRON BIEN présente «Récession Terminale» : un film en animation de sable de David Myriam diffusé sur Arte. COMMUNIQUE DE PRESSE Après le lancement le 9/9 de «Paphù contre les Idoles» : la 1ère série

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

Communauté. Découverte. Collaboration. Plan stratégique de la Bibliothèque publique de Winnipeg

Communauté. Découverte. Collaboration. Plan stratégique de la Bibliothèque publique de Winnipeg Communauté. Découverte. Collaboration. Plan stratégique de la Bibliothèque publique de Winnipeg 2015-2020 Message du directeur Nous sommes heureux de présenter le Plan stratégique de 2015-2020 de la Bibliothèque

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives De l écriture à la réalisation d un film documentaire Ce master professionnel, qui

Plus en détail

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca TITRE DE POSTE : RELÈVE DE : EN LIAISON AVEC: Responsable du marketing numérique

Plus en détail

Résumé de la campagne

Résumé de la campagne Nom de l entité déposante : agence x annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Grand Dax FILM DE PROMOTION DU FAB LAB DATE DE RÉALISATION : juin 2015 CATÉGORIE : audiovisuel Résumé de la campagne

Plus en détail

Comité consultatif sur l application des droits

Comité consultatif sur l application des droits F WIPO/ACE/10/13 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 1 ER SEPTEMBRE 2015 Comité consultatif sur l application des droits Dixième session Genève, 23 25 novembre 2015 OUTILS PÉDAGOGIQUES POUR LA PROMOTION DU RESPECT

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA. Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale

PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA. Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale www.inspection.gc.ca/alimentssalubres Balayer le code de réponse

Plus en détail

+Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem.

+Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem. +Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem.ca Dans le cadre du colloque «L articulation commerce-culture à l ère

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

(CO) PRODUIRE AVEC LE PROGRAMME FRANÇAIS DE L OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA

(CO) PRODUIRE AVEC LE PROGRAMME FRANÇAIS DE L OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA (CO) PRODUIRE AVEC LE PROGRAMME FRANÇAIS DE L OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA Juin 2009 (CO) PRODUIRE AVEC LE PROGRAMME FRANÇAIS DE L OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA IMAGE DE MARQUE DE L ONF «Être

Plus en détail

Décision de radiodiffusion CRTC 2003-475

Décision de radiodiffusion CRTC 2003-475 Décision de radiodiffusion CRTC 2003-475 Ottawa, le 26 septembre 2003 Showcase Television Inc. L ensemble du Canada Demande 2002-0709-4 Avis public de radiodiffusion CRTC 2003-5 7 février 2003 Showcase

Plus en détail

Le laboratoire d expérimentation des technologies du CRDITED de Montréal: Un lieu de co-construction et de soutien à l innovation

Le laboratoire d expérimentation des technologies du CRDITED de Montréal: Un lieu de co-construction et de soutien à l innovation Le laboratoire d expérimentation des technologies du CRDITED de Montréal: Un lieu de co-construction et de soutien à l innovation Plan de la présentation Contexte de création du laboratoire et structure

Plus en détail