Actualités du traitement du cancer Radiothérapie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Actualités du traitement du cancer Radiothérapie"

Transcription

1 Actualités du traitement du cancer Radiothérapie Véronique Vendrely Service d oncologie radiothérapie Hôpital Saint André Bordeaux Club des jeunes néphrologues 20 Mai 2006

2 Introduction Quelques bases pour comprendre la radiothérapie dose fractionnement, étalement balistique Effets secondaires aigus et tardifs en général en particulier sur le rein Progrès et perspectives

3 Radiothérapie : une arme majeure en cancérologie Traitement curatif : En association avec la chirurgie et la chimio K ORL K digestifs (estomac, rectum) K urologiques (vessie) K gynéco (sein, col de l utérus, endomètre) K bronchiques En association avec la chimio K digestifs (canal anal, œsophage) K urologiques (prostate) Lymphomes Traitement palliatif Tout patient cancéreux aura un jour de la radiothérapie

4 Notions de base

5 Les Rayons Caractérisés par leur nature leur source leur rendement en profondeur Rayons X/ rayons gamma électrons protons neutrons

6 Méthodes Accélérateur linéaire de particules Photons X électrons Rayons gamma Curiethérapie Endocavitaire ou Interstitielle

7 Radiothérapie: caractéristiques d un traitement Dose totale Fractionnement (dose/fraction) Étalement Volume cible Organes critiques Balistique Reproductibilité

8 Fractionnement

9 Notion d effet différentiel

10 Radiothérapie conformationnelle Plusieurs étapes pour un traitement de qualité= 1-scanner dosimétrique en position de traitement: contention+++ 2-contourage : -détermination sur scanner dosimétrique du volume cible:gtv/ctv/ptv À partir des données cliniques, iconographiques Et des organes à risque 3- Balistique et dosimétrie

11 Volume cible GTV : tumeur CTV : +extension microscopique PTV : marges repositionnement physique

12 Les organes à risque sigmoïde grele vessie

13 Dosimétrie Plan transverse Histogrammes Dose/volume

14 Reproductibilité - Contrôle Irradie t on bien ce qu on veut irradier? Immobilisation et contention mouvements des organes entre eux contrôle : gammagraphies et imagerie portale

15 Effets secondaires aigus et tardifs

16 Toxicité aigüe / tardive Toxicité aigüe (pendant la RT) Fractionnement Tissus à renouvellement rapide Transitoire Toxicité tardive (plusieurs années après) Dose totale Dose / fraction (< ou > 2 Gy) Volume irradié Définitive

17 Toxicité rénale Mécanisme lésions tubulaires lésions vasculaires Manifestation cliniques HTA insuffisance rénale Doses seuils : <15 Gy DT 5/5 = 23 Gy (20 Gy si 2 reins) DT 5/50 = 28 Gy

18 Progrès en radiothérapie

19 Mise en place - contention

20 Cadres stéréotaxiques invasifs

21 Progrès de l imagerie IRM, TEP et TEP Scan Images fonctionnelles Fusion des images Échographie Curiethérapie de prostate

22 Progrès de la dosimétrie IMRT Développée dans les années 90, introduite en France en 2000 est une évolution technique de la radiothérapie conformationnelle. Caractérise la variation spatiale de la dose réalisée faisceau par faisceau. Permet de contrôler les doses en chaque point. La modulation d intensité des faisceaux :diviser chaque faisceau en plusieurs faisceaux élémentaires et attribue à chacun une intensité différente. Confine l isodose thérapeutique exclusivement au volume en s adaptant à sa forme complexe.

23 Radiothérapie conventionnelle Repères anatomiques osseux Champs d irradiation larges et «simples»

24 Radiothérapie conformationnelle Information Information anatomique anatomique complète complète Contours Contours tumeur tumeur ++ organes organes critiques critiques Urétrographie rétrograde + Scanner en position de traitement Station de travail

25 Radiothérapie conformationnelle Champ d irradiation après simulation classique Champ d irradiation conformationnel

26 Distribution des doses Radiothérapie conventionnelle Radiothérapie conformationnelle Radiothérapie avec modulation d intensité

27 Nouveaux appareils Cyberknife Système robotisée conçu pour traiter les tumeurs solides quelque soit leur emplacement dans le corps. Précision clinique submillimétrique. Combinaison la technologie de guidage par images permet aux médecins : Détecter, suivre et corriger les mouvements de la tumeur et du patient pendant le traitement.

28 Cyber-knife

29 Nouveaux appareils Tomothérapie L une des dernières techniques de radiothérapie. Technique hybride entre l accélérateur linéaire et le scanner hélicoïdal dans le but d obtenir une radiothérapie avec modulation de l intensité (IMRT). La composante d imagerie présente sur l appareil permet de contrôler le volume cible pendant et après le traitement.

30 Tomothérapie

31 Des rayons différents : la protonthérapie Fait partie de l hadronthérapie, au même titre que la neutronthérapie et les ions lourds(carbone+++) Avantages balistiques : faible diffusion angulaire et dépôt de doses en profondeur très localisé (effet pic de Bragg sur la courbe).

32 Protons

33 Protonthérapie

34 Protonthérapie

35 Conclusion : la radiothérapie Traitement nécessitant un personnel hautement qualifié : radiothérapeutes, physiciens, dosimétristes, manipulateurs Evolution rapide et changements radicaux en 15 ans Ciblage précis des lésions Epargne des organes cibles Traitement local ou loco-régional : s inscrit dans une stratégie thérapeutique multidisciplinaire

Bases de la radiothérapie externe Particularités du sujet âgé. Dr Françoise Pêne

Bases de la radiothérapie externe Particularités du sujet âgé. Dr Françoise Pêne Bases de la radiothérapie externe Particularités du sujet âgé Dr Françoise Pêne 10 FEVRIER 2012 Bases de la Radiothérapie Historique - 1895 : rayons X (Röntgen) - 1896 : radioactivité (Becquerel) - 1898

Plus en détail

R. Tekaia Centre Frederic Joliot

R. Tekaia Centre Frederic Joliot LA RADIOTHERAPIE CONFORMATIONNELLE R. Tekaia Centre Frederic Joliot Introduction PLAN RTC : Définition D et Objectifs Besoins de la RTC Traitement par RTC : Prostate Acquisitions des données anatomiques

Plus en détail

Du diagnostic au traitement des cancers :

Du diagnostic au traitement des cancers : Quand le nucléaire soigne Du diagnostic au traitement des cancers : la radiothérapie Jean DATCHARY IUT Cherbourg-Manche Lundi 19 mars 2012 1 Deux grandes découvertes qui ne passent pas inaperçues 28/12/1895

Plus en détail

La radiothérapie. Définition = utilisation des rayonnements ionisants à des fins thérapeutiques

La radiothérapie. Définition = utilisation des rayonnements ionisants à des fins thérapeutiques La radiothérapie La radiothérapie Définition = utilisation des rayonnements ionisants à des fins thérapeutiques Radiothérapie externe Curiethérapie Radiothérapie métabolique = médecine nucléaire Traitement

Plus en détail

Nouvelles techniques en Radiothérapie. Dr Sonia Roux-Palobart Service de Cancérologie, Polyclinique de Limoges 09/04/2015

Nouvelles techniques en Radiothérapie. Dr Sonia Roux-Palobart Service de Cancérologie, Polyclinique de Limoges 09/04/2015 Nouvelles techniques en Radiothérapie Dr Sonia Roux-Palobart Service de Cancérologie, Polyclinique de Limoges 09/04/2015 PLAN Introduction sur la radiothérapie De la radiothérapie 2D à la Radiothérapie

Plus en détail

RTC 3D CANCER DU RECTUM

RTC 3D CANCER DU RECTUM RTC 3D CANCER DU RECTUM INDICATIONS de la RTE Adénocarcinome du rectum T3-4 ou N+ RT-CT concomitante pré-opératoire Adénocarcinome rectal avec facteur de risque de récidive locale (R1, T4, N+) Mais SANS

Plus en détail

Jeudi 17 novembre 2007

Jeudi 17 novembre 2007 Jeudi 17 novembre 2007 Les irradiations pour soigner les cancers Dr. Carmen Llacer Moscardo CRLC Val D Aurelle Introduction 1 français sur 3 développera un cancer au cours de son existence 60% seront traités

Plus en détail

Place de la radiothérapie dans l hépatocarcinome

Place de la radiothérapie dans l hépatocarcinome 1/34 Place de la radiothérapie dans l hépatocarcinome Dr Xavier Mirabel Département universitaire de radiothérapie Centre Oscar Lambret - Lille - France x-mirabel@o-lambret.fr 2/34 Radiothérapie Traditionnellement

Plus en détail

Définition de l activité de radiothérapie

Définition de l activité de radiothérapie Equipe médicale : Dr Claudine BEAUMONT-RAYMOND : 03 25 49 48 87 (secrétariat) Dr Dominique EYCHENNE : 03 25 49 47 56 (secrétariat) Dr Ulrich NIEWOEHNER : 03 25 49 47 82 (secrétariat) Définition de l activité

Plus en détail

à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour mise en oeuvre immédiate

à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables Médecins Conseils Régionaux Chef de service Pour mise en oeuvre immédiate CIRCULAIRE CIR-8/2010 Document consultable dans Médi@m Date : 06/04/2010 Domaine(s) : gestion des prestations en nature à Mesdames et Messieurs les Directeurs Agents Comptables CPAM CRAM URCAM UGECAM CGSS

Plus en détail

RADIOTHERAPIE DES TUMEURS CEREBRALES MODALITES TECHNIQUES

RADIOTHERAPIE DES TUMEURS CEREBRALES MODALITES TECHNIQUES RADIOTHERAPIE DES TUMEURS CEREBRALES MODALITES TECHNIQUES Rennes, 06 février 2009 S. Vinceller, M. Ben Hassel MODALITES TECHNIQUES EN RADIOTHERAPIE Rôle de l image Radiothérapie externe conformationnelle

Plus en détail

Second cancer après radiothérapie mammaire

Second cancer après radiothérapie mammaire Second cancer après radiothérapie mammaire Sophie Guillerm, service de radiothérapie, Hôpital St Louis Florence Coussy, service d oncologie, Institut Curie Vendredi 25/09/2015 Introduction incidence nombre

Plus en détail

Prise en charge initiale d un sarcome des tissus mous de l adulte

Prise en charge initiale d un sarcome des tissus mous de l adulte Prise en charge initiale d un sarcome des tissus mous de l adulte Les indications actuelles de la radiothérapie rapie 27 novembre 2009 / DIJON Gilles Truc Rationnel de la radiothérapie dans les sarcomes

Plus en détail

INTRODUCTION À LA RADIO ONCOLOGIE. Dr Anne Sophie Gauthier Paré Radio oncologue au CSSS de Laval Le 23 septembre 2013

INTRODUCTION À LA RADIO ONCOLOGIE. Dr Anne Sophie Gauthier Paré Radio oncologue au CSSS de Laval Le 23 septembre 2013 INTRODUCTION À LA RADIO ONCOLOGIE Dr Anne Sophie Gauthier Paré Radio oncologue au CSSS de Laval Le 23 septembre 2013 Objectifs Se familiariser avec les indications de traitement en radio oncologie Connaître

Plus en détail

Radiothérapie conformationnelle avec modulation d intensité

Radiothérapie conformationnelle avec modulation d intensité Radiothérapie conformationnelle avec modulation d intensité 1 Généralités sur la RCMI Définition, équipements, déroulement Quelques principes généraux Règles de prescription Avantages et inconvénients

Plus en détail

Radiothérapie pour les métastases cérébrales

Radiothérapie pour les métastases cérébrales Radiothérapie pour les métastases cérébrales Dre Annie Ebacher Radio-oncologue CHUS, Sherbrooke Congrès du Réseau des soins palliatifs 28 mai 2007 Objectifs Épidémiologie Symptômes, facteurs pronostiques

Plus en détail

Place de la chirurgie dans le traitement du Cancer

Place de la chirurgie dans le traitement du Cancer Place de la chirurgie dans le traitement du Cancer I) Introduction Traitement actuel du cancer : compétences multiples oncologie médicale radiothérapie réanimation biologie anatomopathologie des tumeurs

Plus en détail

Radiothérapie Principe-Réalisation-Effets secondaires R. de Crevoisier Centre Eugène Marquis DCEM 3- Mars 2010

Radiothérapie Principe-Réalisation-Effets secondaires R. de Crevoisier Centre Eugène Marquis DCEM 3- Mars 2010 Radiothérapie Principe-Réalisation-Effets secondaires R. de Crevoisier Centre Eugène Marquis DCEM 3- Mars 2010 Plan 1. Généralités sur la radiothérapie 2. Bases radiophysiques et radiobiologiques de la

Plus en détail

RTC 3D ENDOMETRE POST OPERATOIRE. Principes généraux

RTC 3D ENDOMETRE POST OPERATOIRE. Principes généraux RTC 3D ENDOMETRE POST OPERATOIRE Principes généraux Données cliniques Me C, Age, OMS 0 Antécédents Métrorragies post ménopausique? Ex complémentaires = hystéroscopie curetage et TDM TAP Chirurgie: hystérectomie

Plus en détail

Calcul de la dose périphérique par Monte Carlo pour des cancers du sein traités par radiothérapie: résultats préliminaires

Calcul de la dose périphérique par Monte Carlo pour des cancers du sein traités par radiothérapie: résultats préliminaires Calcul de la dose périphérique par Monte Carlo pour des cancers du sein traités par radiothérapie: résultats préliminaires Andreas Joosten Groupe de Dosimétrie Clinique IRA Intérêt? Pourquoi s intéresser

Plus en détail

Programme de formation théorique et pratique à l intention des RTT

Programme de formation théorique et pratique à l intention des RTT AGENCE INTERNATIONALE DE L ÉNERGIE ATOMIQUE Programme de formation théorique et pratique à l intention des RTT (radiothérapeutes/ techniciens en radiothérapie) VIENNE, 2007 COLLECTION COURS DE FORMATION

Plus en détail

La myélite radique mythe ou risque réel

La myélite radique mythe ou risque réel Centre de Lutte Contre le Cancer Paul Strauss www.centre-paul-strauss.fr La myélite radique mythe ou risque réel Pr Georges Noël 2ème AFSOS Paris14-17 septembre 2010 Une inquiétude permanente Mars 2010

Plus en détail

De nouvelles technologies en radio-oncologie à l HFR

De nouvelles technologies en radio-oncologie à l HFR De nouvelles technologies en radio-oncologie à l HFR Conférence de presse du 30 mai 2012 Conférence de presse "Inauguration TomoHD & Truebeam" 30/05/2012 1 Importance de la technologie dans les processus

Plus en détail

Indications de la radiothérapie

Indications de la radiothérapie traitements, soins et innovation MAI 2009 Indications de la radiothérapie CANCER De la prostate COLLECTION recommandations & référentiels OUTIL D AIDE À LA DÉCISION CONSENSUS D EXPERTS À PARTIR DE RECOMMANDATIONS

Plus en détail

IGRT dans le cancer de la prostate

IGRT dans le cancer de la prostate IGRT dans le cancer de la prostate David Ali CORP, 23 sept 2010 1 Q1) Quelle marges prenez-vous pour passer du CTV au PTV pour la radiothérapie exclusive du cancer de la prostate 1) 10mn partout 2) 10mn

Plus en détail

La démarche qualité, la sécurité des soins et la sécurité du personnel

La démarche qualité, la sécurité des soins et la sécurité du personnel INAUGURATION du plateau technique de Radiothérapie Dossier de presse Vendredi 24 Juin 2011 1 Le dossier Le plateau technique de Radiothérapie du Centre hospitalier de Troyes : Introduction Définition de

Plus en détail

Commission Radiothérapie Association Française du Personnel Paramédical d Electroradiologie

Commission Radiothérapie Association Française du Personnel Paramédical d Electroradiologie Commission Radiothérapie Association Française du Personnel Paramédical d Electroradiologie 24 e Congrès National de la Société Française de Radiothérapie Oncologique / Session AFPPE Vendredi 4 octobre

Plus en détail

La Radiothérapie. (2ème journée Romande de Soins en Oncologie, Suisse)

La Radiothérapie. (2ème journée Romande de Soins en Oncologie, Suisse) La Radiothérapie (2ème journée Romande de Soins en Oncologie, Suisse) Pascal BAUDET Technicien en radiothérapie Hôpital Neuchâtelois site de La Chaux de Fonds Place de la radiothérapie en cancérologie

Plus en détail

L a radiothérapie forme avec la chirurgie et l oncologie médicale le trépied essentiel

L a radiothérapie forme avec la chirurgie et l oncologie médicale le trépied essentiel La radiothérapie adaptative dans les tumeurs cervico-faciales Pierre Castadot 1,4, John A. Lee 1, Xavier Geets 1,2, Benoît Macq 3, Vincent Grégoire 1,2 1 Laboratoire d Imagerie Moléculaire et de Radiothérapie

Plus en détail

Principes des traitements en radiothérapie Mise en place des traitements par radiothérapie externe Mise en place des traitements par curiethérapie

Principes des traitements en radiothérapie Mise en place des traitements par radiothérapie externe Mise en place des traitements par curiethérapie La radiothérapie Daniel VOÏCAN Radiothérapeute Centre Hospitalier de CARCASSONNE 02 décembre 2015 La radiothérapie : Chapitres du cours : Principes des traitements en radiothérapie Mise en place des traitements

Plus en détail

Biograph mmr. Hôpital La Pitié Salpêtrière. www.siemens.fr/medical

Biograph mmr. Hôpital La Pitié Salpêtrière. www.siemens.fr/medical Biograph mmr Hôpital La Pitié Salpêtrière www.siemens.fr/medical Deux en un : le Biograph mmr En 2011, Siemens a introduit le premier système IRM et TEP totalement intégré. Il permet de réaliser des examens

Plus en détail

Evolution des financements en radiothérapie et leurs impacts

Evolution des financements en radiothérapie et leurs impacts 17 nov 2014 Evolution des financements en radiothérapie et leurs impacts B. Chauvet Coût de la radiothérapie en France Environ 800 M en 2012 > 400 M en secteur sous TAA pour 52% des traitements < 400 M

Plus en détail

KCE Report 194 & 226 Cancer de la prostate localisé 1 1. ALGORITHME

KCE Report 194 & 226 Cancer de la prostate localisé 1 1. ALGORITHME KCE Report 194 & 226 Cancer de la prostate localisé 1 1. ALGORITHME 2 Cancer de la Prostate Localisé KCE Report 194 & 226 2. RECOMMANDATIONS Le rapport scientifique contenant plus d information de base

Plus en détail

EPIQA. Dosimétrie Portale

EPIQA. Dosimétrie Portale EPIQA Dosimétrie Portale Ateliers Septembre 2009 V. Bodez, R. Garcia, K. Khamphan, E. Jaegle, S. Warren, M.E. Alayrach Pôle de Radiothérapie 1 EPIQA L algorithme GLAaS fonctionne sur la séparation du rayonnement

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Les nouvelles formes de radiothérapie dans le traitement des cancers de l enfant» Conférence du Professeur Jean-Louis HABRAND, Université de Caen-Basse Normandie, Chef du

Plus en détail

Dosimétrie clinique 2011 Laboratoire 7 CORRIGÉ Planification de deux champs parallèles et opposés Séquence simulation conventionnelle avec coupes TDM

Dosimétrie clinique 2011 Laboratoire 7 CORRIGÉ Planification de deux champs parallèles et opposés Séquence simulation conventionnelle avec coupes TDM Dosimétrie clinique 2011 Laboratoire 7 CORRIGÉ Planification de deux champs parallèles et opposés Séquence simulation conventionnelle avec coupes TDM But Effectuer la dosimétrie du VC1 en appliquant les

Plus en détail

La radiothérapie ciblée

La radiothérapie ciblée DES MACHINES ET DES HOMMES : La radiothérapie ciblée Dr. Bernard CASTELAIN Centre Oscar Lambret, Lille L oncologie radiothérapique est une discipline en plein développement clinique, technique et biologique

Plus en détail

Un équipement de la dernière génération pour les examens de la Femme

Un équipement de la dernière génération pour les examens de la Femme Un équipement de la dernière génération pour les examens de la Femme Le Mammographe Numérique avec tomosynthèse» au Centre Hospitalier de Valenciennes 1 Sommaire Contexte...p. 3 Une technologie de pointe

Plus en détail

DTS IMRT Examen Blanc 2009. Bernard Dubray CRLCC Henri Becquerel

DTS IMRT Examen Blanc 2009. Bernard Dubray CRLCC Henri Becquerel DTS IMRT Examen Blanc 2009 Bernard Dubray CRLCC Henri Becquerel Correction interactive Mme. X, 66 ans, consulte pour une tumeur du sein gauche. Sur quel élément repose le diagnostic de cancer? L examen

Plus en détail

Bases de la Radiothérapie

Bases de la Radiothérapie Bases de la radiothérapie externe dans le cancer bronchique Particularités du sujet âgé Pr Catherine Durdux HEGP Bases de la Radiothérapie Historique - 1895 : rayons X (Röntgen) - 1896 : radioactivité

Plus en détail

Notre programme. Introduction Carcinome in situ Pause café T2 N0 M0, infiltrant T3 N1 M0 Conclusions

Notre programme. Introduction Carcinome in situ Pause café T2 N0 M0, infiltrant T3 N1 M0 Conclusions Notre programme Introduction Carcinome in situ Pause café T2 N0 M0, infiltrant T3 N1 M0 Conclusions Carcinome in situ Sénologie Dr Mazy Pathologie Dr Müller Chirurgie conservatrice Dr Bollue Mastectmie

Plus en détail

MultiSource. Excellence dans la curiethérapie à haut débit de dose. www.bebig.com

MultiSource. Excellence dans la curiethérapie à haut débit de dose. www.bebig.com MultiSource Excellence dans la curiethérapie à haut débit de dose www.bebig.com Le projecteur de source MultiSource haut débit de dose à chargement différé Plusieurs sources : le projecteur de source MultiSource

Plus en détail

Horaire certificat d'université en radiothérapie et prise en charge oncologique année 2014-2015. Bases de radiothérapie

Horaire certificat d'université en radiothérapie et prise en charge oncologique année 2014-2015. Bases de radiothérapie Horaire certificat d'université en radiothérapie et prise en charge oncologique année 2014-2015 Bases de radiothérapie 17/10/2014 24/10/2014 07/11/2014 05/12/2014 9-11h Accueil et présentation d'un service

Plus en détail

Galland-Girodet S.*, Huchet A, Darrouzet V., Maire J. P. DIU de Neuro-oncologie 7 novembre 2013, Bordeaux

Galland-Girodet S.*, Huchet A, Darrouzet V., Maire J. P. DIU de Neuro-oncologie 7 novembre 2013, Bordeaux La radiothérapie des tumeurs bénignes de la base du crâne : analyse d une série de 30 patients porteurs de paragangliomes cervico-céphaliques traités entre 1987 et 2010. Galland-Girodet S.*, Huchet A,

Plus en détail

Cancer du sein : bénéfices de la radiothérapie per-opératoire

Cancer du sein : bénéfices de la radiothérapie per-opératoire Cancer du sein : bénéfices de la radiothérapie per-opératoire Ramona ITTI, physicienne médicale Service de Cancérologie - Radiothérapie hôpital St. Louis Les Matinées de l Innovation, 27 septembre 2013

Plus en détail

IMAGERIE MEDICALE RADIOTHERAPIE. Quel rôle pour l Aide soignant?

IMAGERIE MEDICALE RADIOTHERAPIE. Quel rôle pour l Aide soignant? IMAGERIE MEDICALE RADIOTHERAPIE Quel rôle pour l Aide soignant? IMAGERIE MEDICALE Actes réalisés en radiologie ou en médecine nucléaire : Radiographie standard Echographie Scanner IRM Scintigraphie TEP

Plus en détail

Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE

Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE 2014 L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE L Institut universitaire du cancer de Toulouse (IUCT) est un nouveau modèle français d organisation

Plus en détail

Progrès & radiothérapie, vers un meilleur accès aux techniques de haute précision

Progrès & radiothérapie, vers un meilleur accès aux techniques de haute précision DOSSIER DE PRESSE Progrès & radiothérapie, vers un meilleur accès aux techniques de haute précision Inauguration du CyberKnife M6 au Centre de Lutte Contre le Cancer Eugène Marquis de Rennes 20 février

Plus en détail

M. LE ROY, L. DE CARLAN, F. DELAUNAY, J. GOURIOU V. LOURENÇO, A. OSTROWSKY, S. SOREL, A. VOUILLAUME J-M. BORDY, S. HACHEM*

M. LE ROY, L. DE CARLAN, F. DELAUNAY, J. GOURIOU V. LOURENÇO, A. OSTROWSKY, S. SOREL, A. VOUILLAUME J-M. BORDY, S. HACHEM* Développement de références dosimétriques pour les petits champs dans des faisceaux de photons de haute énergie Présentation du projet et premiers résultats M. LE ROY, L. DE CARLAN, F. DELAUNAY, J. GOURIOU

Plus en détail

Bases de la radiothérapie externe. Pr Catherine Durdux

Bases de la radiothérapie externe. Pr Catherine Durdux Bases de la radiothérapie externe Particularités i du sujet âgé Pr Catherine Durdux HEGP Historique - 1895 : rayons X (Röntgen) - 1896 : radioactivité (Becquerel) - 1898 : isolement du radium (Curie) Utilisation

Plus en détail

Cancérologie: la roue de la confiance

Cancérologie: la roue de la confiance Cancérologie: la roue de la confiance B. Danhieux, I.Rousseau,G-B Zocco 20 septembre 2012 INTRODUCTION 60.000 nouvelles tumeurs cancéreuses diagnostiquées chaque année en Belgique o1 homme sur 3 o1 femme

Plus en détail

Les facteurs humains au cœur de la sûreté en radiothérapie La radiothérapie : merveilles et risques d une médecine high-tech

Les facteurs humains au cœur de la sûreté en radiothérapie La radiothérapie : merveilles et risques d une médecine high-tech Les facteurs humains au cœur de la sûreté en radiothérapie La radiothérapie : merveilles et risques d une médecine high-tech Sylvie DERREUMAUX, DRPH/SER/UEM SOMMAIRE Place de la radiothérapie dans le traitement

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTERE DE LA SANTE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTERE DE LA SANTE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DIRECTION DE L HOSPITALISATION ET DE L ORGANISATION DES SOINS La Ministre de la santé, de la jeunesse et des sports à Mesdames et Messieurs les directeurs

Plus en détail

Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques?

Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques? Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques? L Fournier, D Balvay, CA Cuénod Service de radiologie, Hôpital Européen Georges Pompidou Laboratoire de Recherche en Imagerie, Equipe

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES SARCOMES DES TISSUS MOUS CHEZ L ADULTE. R. MAZA SACOT Décembre 2010

DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES SARCOMES DES TISSUS MOUS CHEZ L ADULTE. R. MAZA SACOT Décembre 2010 DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES SARCOMES DES TISSUS MOUS CHEZ L ADULTE R. MAZA SACOT Décembre 2010 INTRODUCTION Tumeurs malignes développées aux dépens du tissu conjonctif extra squelettique (adipeux musculaire

Plus en détail

Techniques de surveillance. Rythme de surveillance. Rythme de surveillance. Rythme de surveillance. Rythme de surveillance

Techniques de surveillance. Rythme de surveillance. Rythme de surveillance. Rythme de surveillance. Rythme de surveillance RADIOLOGIE DES CANCERS CHEZ LE SUJET AGE Méthodes d Imagerie Diagnostiques et Thérapeutiques Frank Boudghene Hopital Tenon Université Paris 6 Techniques de surveillance Modalités Radiologie Echographie

Plus en détail

Le cyclotron Arronax et la médecine nucléaire

Le cyclotron Arronax et la médecine nucléaire Le cyclotron Arronax et la médecine nucléaire Jean-François Chatal Université de Nantes et GIP Arronax 1934: découverte de la radioactivité artificielle Naissance de la médecine nucléaire Un radiopharmaceutique

Plus en détail

Traitements stéréotaxiques de tumeurs mobiles avec gating respiratoire et imagerie intra fraction

Traitements stéréotaxiques de tumeurs mobiles avec gating respiratoire et imagerie intra fraction 4ème rencontre interrégionale sur la sécurité en radiothérapie Régions Languedoc-Roussillon, PACA et Corse 7 Novembre 2014 Traitements stéréotaxiques de tumeurs mobiles avec gating respiratoire et imagerie

Plus en détail

Avancées radiothérapie/curiethérapie cancer du col utérin

Avancées radiothérapie/curiethérapie cancer du col utérin 21/11/2015 CFB Avancées radiothérapie/curiethérapie cancer du col utérin Traitement des stades localisés Nejla Allouache /Delphine Lerouge Service de radiothérapie C.F. Baclesse 1 / xx 21/11/2015 CFB cancers

Plus en détail

Apport de la radiothérapie conformationnelle en pathologie tumorale maligne thoracique.

Apport de la radiothérapie conformationnelle en pathologie tumorale maligne thoracique. Apport de la radiothérapie conformationnelle en pathologie tumorale maligne thoracique. E. Touboul Service d'oncologie-radiothérapie, hôpital Tenon A.P.-H.P. 4 rue de la Chine - 75970 Paris cedex 20. CancerEst,

Plus en détail

RADIOCHIRURGIE STEREOTAXIQUE DES METASTASES CEREBRALES

RADIOCHIRURGIE STEREOTAXIQUE DES METASTASES CEREBRALES Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille RADIOCHIRURGIE STEREOTAXIQUE DES METASTASES CEREBRALES Professeur Serge BLOND Clinique de Neurochirurgie Centre Gamma-Knife Hôpital Roger Salengro C.H.R.&U.

Plus en détail

ArcThérapie : un traitement innovant de très grande précision en radiothérapie

ArcThérapie : un traitement innovant de très grande précision en radiothérapie ArcThérapie : un traitement innovant de très grande précision en radiothérapie Les Matinées de l Innovation Mercredi 3 décembre 2014 Hôpital Saint Louis Dr Laurent Quéro Service de Cancérologie-Radiothérapie

Plus en détail

Registre des cancers Nord Tunisie

Registre des cancers Nord Tunisie Registre des cancers Nord Tunisie Données 1999-2003 Evolution 1994-2003 Projections à l horizon 2024 Ministère de la Santé Publique Institut Salah Azaiez Institut National de la Santé Publique Ministère

Plus en détail

Dossier de presse. Voir les images. La radiothérapie. Après un siècle d évolution, des nouveaux traitements «sculptés» à la forme de la tumeur

Dossier de presse. Voir les images. La radiothérapie. Après un siècle d évolution, des nouveaux traitements «sculptés» à la forme de la tumeur Dossier de presse Voir les images La radiothérapie Après un siècle d évolution, des nouveaux traitements «sculptés» à la forme de la tumeur Conférence de presse du 6 octobre 2003 Sommaire 1903 : la naissance

Plus en détail

RADIOTHERAPIE. Quelques réponses aux questions des patients

RADIOTHERAPIE. Quelques réponses aux questions des patients RADIOTHERAPIE Quelques réponses aux questions des patients TRAITEMENT PAR RADIOTHERAPIE Parcours du patient Consultations médicale et paramédicale Simulation : étape de préparation pour les futures séances

Plus en détail

Assurance de qualité en radiothérapie Aspects réglementaires et implications pratiques

Assurance de qualité en radiothérapie Aspects réglementaires et implications pratiques Cours nationaux de radiothérapie Cours de DES d Oncologie-Radiothérapie Société Française des jeunes Radiothérapeutes Oncologues Lille, 5 au 7 mars 2015 Assurance de qualité en radiothérapie Aspects réglementaires

Plus en détail

RTC 3D COL PRE OPERATOIRE. Principes généraux

RTC 3D COL PRE OPERATOIRE. Principes généraux RTC 3D COL PRE OPERATOIRE Principes généraux Données cliniques Me B, Age, OMS Antécédents Apparition de douleurs pelviennes et de métrorragies? Ex complémentaires: IRM SCC TEP-FDG Classification stade

Plus en détail

17 ACTES "SANS LOCALISATION"

17 ACTES SANS LOCALISATION 12413 17.01 ACTES DIAGNOSTIQUES 12414 12415 17.01.01 Radiographie 12416 Radiographie d'une fistule [Fistulographie] 63 24 ' 12417 Radiographie au lit du patient, selon 1 ou 2 incidences 29 11 ' 12418 Radiographie

Plus en détail

Comprendre la radiothérapie

Comprendre la radiothérapie OCTOBRE 2009 Comprendre la radiothérapie collection guides de référence La radiothérapie externe La curiethérapie les effets secondaires La surveillance Mieux vivre la radiothérapie La sécurité et la qualité

Plus en détail

CURIETHERAPIE 3D. I David Département de radiothérapie Institut Claudius Regaud

CURIETHERAPIE 3D. I David Département de radiothérapie Institut Claudius Regaud CURIETHERAPIE 3D dans les Cancers du col utérin I David Département de radiothérapie Institut Claudius Regaud Quelques bases Etape thérapeutique fondamentale dans le ttt des cancers du col utérin. Possibilité

Plus en détail

Réseau Onco Poitou-Charentes Mise à jour du référentiel régional des tumeurs de l endomètre (Décembre 2013) ******* ******* Sous la conduite de :

Réseau Onco Poitou-Charentes Mise à jour du référentiel régional des tumeurs de l endomètre (Décembre 2013) ******* ******* Sous la conduite de : 1 Les référentiels de bonnes pratiques cliniques des tumeurs de l endomètre. Version 2013 Sous la conduite de : Cédric NADEAU Service de Gynécologie - Obstétrique - CHU de Poitiers & Yannick THIROUARD

Plus en détail

Le Métier de manipulateur d électro-radiologie médicale

Le Métier de manipulateur d électro-radiologie médicale S3 3.03 Expérience de terrain: travail en interprofessionalité Le Métier de manipulateur d électro-radiologie médicale Présenté par Marjorie Boyer 2015 Sommaire I/ Introduction: II/ Objectifs : III/ Déroulement

Plus en détail

Stage : Analyse des données de contrôle de dose en ligne durant un traitement en Hadronthérapie à travers la détection de protons secondaires.

Stage : Analyse des données de contrôle de dose en ligne durant un traitement en Hadronthérapie à travers la détection de protons secondaires. Stage : Analyse des données de contrôle de dose en ligne durant un traitement en Hadronthérapie à travers la détection de protons secondaires. Thèse : Etude du dispositif expérimental pour la mesure des

Plus en détail

Jocelyne TROCCAZ Directrice de Recherche CNRS Laboratoire TIMC-IMAG, Grenoble

Jocelyne TROCCAZ Directrice de Recherche CNRS Laboratoire TIMC-IMAG, Grenoble Chaire d Informatique et Sciences du Numérique Le patient numérique personnalisé : images, médecine et informatique Jocelyne TROCCAZ Directrice de Recherche CNRS Laboratoire TIMC-IMAG, Grenoble Radiothérapie

Plus en détail

Sémiologie en imagerie

Sémiologie en imagerie Sémiologie en imagerie gynécologique et obstétricale Pr Alain Le Blanche Université de Picardie Jules Verne le_blanche.alain@chu-amiens.fr 03 22 66 84 07 Amphithéâtres Sylvius_Riolan lundi 28 septembre

Plus en détail

Le principe de la TEP

Le principe de la TEP couplée TDM Le principe de la TEP C est un atome contenant un positon supplémentaire, libéré dans l organisme lors de la désintégration.il se désintègre selon une radioactivité beta+ Lorsque le positron

Plus en détail

Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire

Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire GENERALISTE Oncologue Radiologue Radiothérapeute Chirurgien Vincent Pointillart Unité de Pathologie Rachidienne CHU Bordeaux Clairement

Plus en détail

DOSIMETRIE. Nous avons vu que la traversée de la matière par un faisceau de particules aboutit à un dépôt d énergie dans cette matière.

DOSIMETRIE. Nous avons vu que la traversée de la matière par un faisceau de particules aboutit à un dépôt d énergie dans cette matière. DOSIMETRIE Nous avons vu que la traversée de la matière par un faisceau de particules aboutit à un dépôt d énergie dans cette matière. Le but de la dosimétrie est d évaluer quantitativement cette énergie

Plus en détail

La protonthérapie. à l Institut Paul Scherrer

La protonthérapie. à l Institut Paul Scherrer La protonthérapie à l Institut Paul Scherrer Protonthérapie au PSI pour les tumeurs de l œil (OPTIS). La tête des patients est immobilisée avec un masque et un porte-empreinte dentaire. L irradiation proprement

Plus en détail

TEP / TDM : Quelles indications en gynécologie - Ganglion sentinelle. J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat

TEP / TDM : Quelles indications en gynécologie - Ganglion sentinelle. J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat TEP / TDM : Quelles indications en gynécologie - Ganglion sentinelle J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat Mougins - Jeudi 20 septembre 2012 2009 : TEP-TDM à temps

Plus en détail

GATE : Code de calcul pour l imagerie médicale, la radiothérapie et la dosimétrie

GATE : Code de calcul pour l imagerie médicale, la radiothérapie et la dosimétrie GATE : Code de calcul pour l imagerie médicale, la radiothérapie et la dosimétrie, PhD Direction des Sciences du Vivant - I²BM/SHFJ Présentation de l artillerie informatique le software Geant4 Développements

Plus en détail

Le cancer du pancréas exocrine est la plus fréquente et la plus grave des tumeurs pancréatiques.

Le cancer du pancréas exocrine est la plus fréquente et la plus grave des tumeurs pancréatiques. Tumeurs du pancréas (155) Professeur B. CHAUFFERT (Département d Oncologie. Centre Georges François Leclerc. Dijon), Professeur F. MORNEX (Département de Radiothérapie. Centre Hospitalier Lyon Sud), Professeur

Plus en détail

Médecins radiothérapeutes

Médecins radiothérapeutes Médecins radiothérapeutes 30 avril 2010 CCAM - RADIOTHERAPIE AU 01.05.2010 Une décision UNCAM du 11 février parue au Journal Officiel du 4 avril v2010 a modifié la CCAM relative aux actes de radiothérapie.

Plus en détail

Docteur Antoine MONET Centre d Imagerie Fonctionnelle Clinique Saint Augustin - Bordeaux. Jeudi 25 Septembre 2008

Docteur Antoine MONET Centre d Imagerie Fonctionnelle Clinique Saint Augustin - Bordeaux. Jeudi 25 Septembre 2008 Docteur Antoine MONET Centre d Imagerie Fonctionnelle Clinique Saint Augustin - Bordeaux Jeudi 25 Septembre 2008 Indications oncologiques Indications issues des SOR (standards, options et recommandations).

Plus en détail

La Radiothérapie : soigner avec les rayons

La Radiothérapie : soigner avec les rayons La Radiothérapie : soigner avec les rayons Régis Ferrand Département de physique Médicale- Institut Claudius Regaud (Toulouse) 20 juillet 2012 La radiothérapie Traitement local, elle a pour but d éradiquer

Plus en détail

LE SERVICE DE RADIOTHÉRAPIE DE L IPC : CARTE D IDENTITÉ

LE SERVICE DE RADIOTHÉRAPIE DE L IPC : CARTE D IDENTITÉ LE SERVICE DE RADIOTHÉRAPIE DE L IPC : CARTE D IDENTITÉ UN PARC À LA POINTE DE LA TECHNOLOGIE, RENOUVELÉ DEPUIS 2010 S appuyant sur les évolutions technologiques, le service de radiothérapie externe de

Plus en détail

Inauguration d un accélérateur de particules de dernière génération

Inauguration d un accélérateur de particules de dernière génération PLAN CANCER 2003-2007 Inauguration d un accélérateur de particules de dernière génération consolidant le plateau technique du Centre Hospitalier Sud Francilien dédié à la cancérologie Mercredi 19 décembre

Plus en détail

SYSTÈME INTRABEAM UN ÉQUIPEMENT DE POINTE POUR LUTTER CONTRE LE CANCER DU SEIN

SYSTÈME INTRABEAM UN ÉQUIPEMENT DE POINTE POUR LUTTER CONTRE LE CANCER DU SEIN INAUGURATION DU SYSTÈME INTRABEAM UN ÉQUIPEMENT DE POINTE POUR LUTTER CONTRE LE CANCER DU SEIN Vendredi 5 Juillet 2013 à 11h Bloc Gynécologique - Pavillon Méditerranée Hôpital Nord DOSSIER DE PRESSE CONTACTS

Plus en détail

Les sciences de l ingénieur appliquées à la prise en charge du

Les sciences de l ingénieur appliquées à la prise en charge du Les sciences de l ingénieur appliquées à la prise en charge du cancer : enjeux et opportunités Début de cartographie des enjeux cliniques et technologiques gq Jean-François MENUDET, Cluster I-Care Cartographie

Plus en détail

Evaluation individuelle Du 22 24 mars 2013

Evaluation individuelle Du 22 24 mars 2013 PRINTEMPS DE L AFCOR Le Cancer de la Prostate Evaluation individuelle Du 22 24 mars 2013 QCM CaP à haut risque Place de la chirurgie Pr Michel SOULIE Question 1 Parmi les propositions suivantes concernant

Plus en détail

Radiothérapie Effet des rayonnements ionisants sur le vivant R. de Crevoisier Centre Eugène Marquis DCEM1-Janvier 2010

Radiothérapie Effet des rayonnements ionisants sur le vivant R. de Crevoisier Centre Eugène Marquis DCEM1-Janvier 2010 Radiothérapie Effet des rayonnements ionisants sur le vivant R. de Crevoisier Centre Eugène Marquis DCEM1-Janvier 2010 Plan 1. Généralités sur la radiothérapie 2. Bases radiophysiques et radiobiologiques

Plus en détail

Principes du traitement des cancers Consultation oncologique multidisciplinaire G. JERUSALEM. Oncologie médicale CHU Sart Tilman - Liège

Principes du traitement des cancers Consultation oncologique multidisciplinaire G. JERUSALEM. Oncologie médicale CHU Sart Tilman - Liège Principes du traitement des cancers Consultation oncologique multidisciplinaire G. JERUSALEM Oncologie médicale CHU Sart Tilman - Liège Principes généraux Importance du diagnostic d un cancer au stade

Plus en détail

Radiothérapie conformationelle du cancer de prostate

Radiothérapie conformationelle du cancer de prostate Progrès en urologie (2011) 21, 801 807 Radiothérapie conformationelle du cancer de prostate Conformal radiotherapy for prostate cancers E. Gross Service oncologie-radiothérapie Pr-Cowen, hôpital La-Timone,

Plus en détail

Cancers du canal anal 07/03/2014

Cancers du canal anal 07/03/2014 Cancers du canal anal DR XAVIER LIEM 07/03/2014 Généralités 1. Epidémiologie 2. Anatomopathologie 3. Anatomie 4. Clinique et Bilan 5. Classification Généralités 1. Epidémiologie Prédominance féminine 1,2

Plus en détail

Le rôle du généraliste dans le suivi du cancer du sein. Pr. Yves Aubard

Le rôle du généraliste dans le suivi du cancer du sein. Pr. Yves Aubard Le rôle du généraliste dans le suivi du cancer du sein Pr. Yves Aubard Les objectifs généraux de la surveillance Dépistage D un rechute locale ou régionale D un cancer du sein controlatéral D une métastase

Plus en détail

Radiothérapie et cancers des VADS : expérience du service de raidothérapie-onclogie de Blida. S Mesli, O Ladj, M Ayad, K boualge

Radiothérapie et cancers des VADS : expérience du service de raidothérapie-onclogie de Blida. S Mesli, O Ladj, M Ayad, K boualge Radiothérapie et cancers des VADS : expérience du service de raidothérapie-onclogie de Blida S Mesli, O Ladj, M Ayad, K boualge Epidémiologie 2392 Nouveaux cas de cancers traités a notre niveau en 2012:

Plus en détail

Cancer Prostatique Localement Avancé (T3) Pr. Vincent RAVERY

Cancer Prostatique Localement Avancé (T3) Pr. Vincent RAVERY Cancer Prostatique Localement Avancé (T3) Pr. Vincent RAVERY Introduction Diagnostic précoce / Dépistage Nombre relatif stable de cancers de la prostate (CaP) localement avancés Meilleure stadification

Plus en détail

Sarcome d Ewing intra-osseux: une approche innovatrice de reconstruction

Sarcome d Ewing intra-osseux: une approche innovatrice de reconstruction Sarcome d Ewing intra-osseux: une approche innovatrice de reconstruction Nader Khaouam MD Laurie Archambault 28 mars 2014 Présentation du cas H - 20 ans, monteur et soudeur d acier Aucun antécédent X 2

Plus en détail

La radiothérapie en conditions stereotaxiques

La radiothérapie en conditions stereotaxiques Translationnelles du GSO 25/03/2016 Metastases hépatiques des cancers colorectaux La prise en charge thérapeutique locale La radiothérapie en conditions stereotaxiques Michel Rives Département de Radiothérapie

Plus en détail

Définitions : tumeur. Une tumeur : prolifération anormale de cellules (bénigne ou maligne). Peut toucher tous les tissus vivants.

Définitions : tumeur. Une tumeur : prolifération anormale de cellules (bénigne ou maligne). Peut toucher tous les tissus vivants. Les tumeurs Définitions : tumeur Une tumeur : prolifération anormale de cellules (bénigne ou maligne). Peut toucher tous les tissus vivants. Définitions : tumeur bénigne Tumeur bénigne : -néoformation

Plus en détail