Déroulement de la séquence :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Déroulement de la séquence :"

Transcription

1 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 1/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Déroulemen de la séquence : Présenaion de la séquence Phase 1 : recenrage foncionnel sur FP3 «Commande du moeur pas à pas» (20 min) (ravail individuel) Page 2 Phase2 : TP simulaion éude sur FS31 «Créaion de ension de référence pour les phases du moeur» Page 4 Phase3 : TP mesure FS32 «Amplificaion» Page 7 Phase4 : synhèse exploiaion des résulas des TP e du documen ressource sur les modes de foncionnemen des moeur pas à pas Page 14 Synhése : les moeurs pas à pas (20min) (ravail en groupe avec le professeur) Documen ressource sur les modes de commande des moeurs pas à pas Page 17 Documen ressource : schéma d implanaion de la maquee FP3 «commande du moeur pas à pas» Page 19 Documen synhèse Page 20 Parie du programme raiée lors de cee séquence : Connaissances A.1.2, A.1.3 C.5.2 G.1.2 Dénominaion de la connaissance Amplificaeur en couran, amplificaeur en puissance Mémoire élémenaire : bascule D Conversion élecrique/mécanique : les moeurs pas à pas Maériel e documens disponibles : Type de maériel ou de documens Tire du documen ou ype de maériels Logiciel de simulaion PROTEUS 5.2 Dossier echnique POUSSE SERINGUE Documen papier de la séquence Séquence 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Appareils de mesures Oscilloscope, GBF, maquee de la commande du moeur pas à pas

2 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 2/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase1 : recenrage foncionnel sur FP3 «Commande du moeur pas à pas» Compéences erminales demandées lors de cee phase : B : d analyser l organisaion foncionnelle d un obje echnique afin : B2 : de vérifier que oues les grandeurs d enrée e de sorie présenes sur le schéma foncionnel, son disponibles dans l environnemen de l obje echnique ; D : d idenifier à une foncion la ou les srucures paricipan à sa réalisaion. Objecifs opéraionnels : êre capable de repérer sur le schéma srucurel de FP3 «Commande du moeur pas à pas» les foncions secondaires FS31 «Créaion de ension de référence pour les phases du moeur», FS32 «Amplificaion» e FS33 «Conversion élecrique/mécanique» e FS34 «Transmission des informaions de commande du moeur». êre capable de définir le rôle des foncions secondaires FS31, FS32, FS33 e FS34. TRAVAIL DEMANDÉ Soi la modificaion du schéma foncionnel de FP3 «Commande du moeur pas à pas» : Freq moeur FP4 Ini moeur FP2 Créaion de ension de référence pour les phases du moeur FS31 Phases' / 4 Amplificaion FS32 Phases Conversion élecrique/mécanique FS33 Déplacemen du pison /PHMOT FP4 Transmission des informaions de commande du moeur FS34 Phases ' / 4 FP4 Quesion1 Donner le rôle des foncions secondaires FS31, FS32, FS33 e FS34. Quesion2 Encadrer sur le schéma srucurel page suivane les foncions secondaires FS31, FS32, FS33 e FS34.

3 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 3/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase1 : recenrage foncionnel sur FP3 «Commande du moeur pas à pas»

4 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 4/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase2 : TP simulaion éude sur FS31 «Créaion de ension de référence pour les phases du moeur» Compéences erminales demandées lors de cee phase : E : Analyser l organisaion srucurelle d une foncion afin : E1- d éablir les relaions enre grandeurs d enrée e de sorie qui caracérisen cee foncion ; H : de produire un disposiif de mesurage e/ou de es : H1 : choisir une méhode de mesurage e/ou de es e les appareils nécessaires, H2 : élaborer le mode opéraoire adéqua, H3 : effecuer les mesures, H4 : raduire les résulas fournis par le disposiif de es, H5 : juger de la validié des résulas obenus e des méhodes employées, H6 : dévaluer que la foncion requise es assurée avec les caracérisiques prévues par les spécificaions du cahier des charges. Objecifs opéraionnels : êre capable de simuler la foncion FS31 «Créaion de ension de référence pour les phases du moeur». 1 Schéma srucurel

5 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 5/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase2 : TP simulaion éude sur FS31 «Créaion de ension de référence pour les phases du moeur» 2 Travail demandé 2.1 Éude héorique de FS31 «Créaion de ension de référence pour les phases du moeur» Quesion1 Tracer les chronogrammes des signaux de commande C 1, C 2, C 3 e C 4 sur le documen réponse Vérificaion par la simulaion de FS31 «Créaion de ension de référence pour les phases du moeur» Quesion2 Saisir le schéma srucurel de la foncion FS31 «Créaion de ension de référence pour les phases du moeur». Quesion3 Configurer les généraeurs afin de produire les signaux Freq Moeur e Ini Moeur (on prendra pour le signal Freq Moeur une fréquence de 20Hz). Quesion4 Simuler le schéma srucurel afin de visualiser les signaux : Freq Moeur, Ini Moeur, C 1, C 2, C 3 e C 4. Quesion5 Vérifier que les résulas corresponden à ceux rouvés en héorie. Si ce n es pas le cas, rouver l erreur. Quesion6 Imprimer les courbes. Quesion7 Remplir le documen synhèse page 19.

6 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 6/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase2 : TP simulaion éude sur FS31 «Créaion de ension de référence pour les phases du moeur» DOCUMENT RÉPONSE 1 Freq Moeur (s) Ini Moeur (s) C 1 1 (s) C 2 1 (s) C 3 1 (s) C 4 1 (s)

7 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 7/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase3 : TP mesure FS32 «Amplificaion» Compéences erminales demandées lors de cee phase : E : Analyser l organisaion srucurelle d une foncion afin : E1- d éablir les relaions enre grandeurs d enrée e de sorie qui caracérisen cee foncion ; H : de produire un disposiif de mesurage e/ou de es : H1 : choisir une méhode de mesurage e/ou de es e les appareils nécessaires, H2 : élaborer le mode opéraoire adéqua, H3 : effecuer les mesures, H4 : raduire les résulas fournis par le disposiif de es, H5 : juger de la validié des résulas obenus e des méhodes employées, H6 : dévaluer que la foncion requise es assurée avec les caracérisiques prévues par les spécificaions du cahier des charges. Objecifs opéraionnels : Ere capable de déerminer le rôle de la foncion FS32 «Amplificaion» par la mesure. 1 Schéma srucurel

8 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 8/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase3 : TP mesure FS32 «Amplificaion» 2 Caracérisiques des signaux d enrées Quesion1 D après la documenaion de la bascule D 4013, déerminer les valeurs de V OH e V OL. Quesion2 D après la documenaion de la bascule D 4013, déerminer la valeur du couran de sorie maximal I Omax que peu fournir la bascule D Quesion3 Tracer les chronogrammes du documen réponse 2. 3 Commandes des phases du moeur pas à pas La référence du moeur pas à pas uilisé es : Quesion4 D après la documenaion consruceur du moeur pas à pas, déerminer le couran qui doi circuler dans une phase pour pouvoir la commander. Quesion5 D après la documenaion consruceur du moeur pas à pas, déerminer la ension que l on doi imposer aux bornes d une phase pour pouvoir la commander. Quesion6 Tracer les chronogrammes du documen réponse 3. Quesion7 Conclure sur la nécessié e le rôle de FS32 «Amplificaion». 4 Mesures des caracérisiques d enrées e de sorie de la foncion FS32 «Amplificaion» La maquee à disposiion perme de commander un moeur pas à pas. La srucure es idenique à celle éudiée dans le pousse seringue aux déails près suivans : -le composan uilisé pour l amplificaion en puissance es un ULN2003 (à la place du MC1413), -le moeur pas à pas ne possède pas ou à fai les mêmes caracérisiques que celui du pousse seringue. -afin de facilier l observaion des signaux à l oscilloscope on choisira une fréquence de 100Hz pour le signal Freqmo.

9 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 9/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase3 : TP mesure FS32 «Amplificaion» Quesion8 Configurer le GBF afin d obenir un signal carré 0V-5V de fréquence 100Hz. Aenion : ce signal es à régler en l observan direcemen sur l oscilloscope, il ne fau pas encore le connecer sur la maquee. Quesion9 Alimener la maquee en 0V-5V e 0V-6.8V. Connecer le signal précédemmen réglé au GBF sur le poin «Freq Moeur». Fixer le signal «Ini Moeur» pour avoir un foncionnemen normal de FS31 «Créaion des ensions de référence pour les phases du moeur». Quesion10 Observer le signal C1 de sorie d une bascule D. Vérifier que les caracérisiques de ce signal son correces (valeur maximale e minimale, fréquence). Quesion11 Éeindre l alimenaion e le GBF. ATTENTION : les deux fils blancs de la nappe du moeur corresponden à l alimenaion posiive noée ALIM+ sur l implanaion des composans. Connecer le moeur à la maquee. Allumer l alimenaion e le GBF. Vérifier que le moeur ourne bien. Quesion12 Relever le signal CA1 du MC1413 en concordance avec le signal C1 sur le documen réponse4. Quesion13 Exprimer VPH1 (ension aux bornes d une des phases du moeur) en foncion de V CA1 (ension en sorie de l ULN2003) e ALIM MOTEUR. Déduire de cee relaion le chronogramme de V PH1, en foncion de V C1 e V CA1 en concordance des emps. Quesion14 Proposer un schéma e une méhode de mesure de la différence de poeniel aux bornes d une phase du moeur VPH1. Faire vérifier le schéma e la procédure de mesure au professeur. Relever alors la différence de poeniel aux bornes d une phase du moeur VPH1 sur le documen réponse 4. Quesion15 Proposer une méhode permean la mesure du couran maximum dans une phase. Mesurer alors ce couran maximum.

10 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 10/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase3 : TP mesure FS32 «Amplificaion» Quesion16 Lire sur le moeur la valeur de la résisance d une phase du moeur. Conclure si le couran relevé à la quesion précédene es correc. Quesion17 Valider que la foncion FS32 «Amplificaion» es réalisée par cee maquee. Quesion18 Augmener la fréquence du GBF jusqu à obenir arrê du moeur. Relever cee fréquence. 5 Analogie avec les caracérisiques du moeur uilisé dans le pousse seringue Quesion19 Dans le cas du moeur uilisé dans le pousse seringue. En uilisan les résulas de mesures, déerminer : -la valeur max de V PH1, -la valeur min de V PH1, -la valeur max du couran dans la phase I PH1, -la valeur minimale du couran dans la phase I PH1. Quesion20 Tracer alors les chronogrammes héoriques du documen synhèse page 19 dans le cadre du moeur uilisé dans le pousse seringue.

11 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 11/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase3 : TP mesure FS32 «Amplificaion» V S (bascule D) 5V DOCUMENT RÉPONSE 2 0V I S (bascule D) 1mA (s) 0mA (s) P S (bascule D) 5mW 0mW (s) Niveau logique «0» en sorie Niveau logique «1» en sorie

12 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 12/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase3 : TP mesure FS32 «Amplificaion» DOCUMENT RÉPONSE 3 V PH1 7V 0V (s) I PH1 0.5A 0A (s) 5W P PH1 0mW (s) Phase non commandée Phase commandée

13 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 13/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase3 : TP mesure FS32 «Amplificaion» DOCUMENT RÉPONSE 4

14 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 14/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase4 : synhèse exploiaion des résulas des TP e du documen ressource sur les modes de foncionnemen des moeur pas à pas Compéences erminales demandées lors de cee phase : E : Analyser l organisaion srucurelle d une foncion afin : E1- d éablir les relaions enre grandeurs d enrée e de sorie qui caracérisen cee foncion ; E2 : de jusifier le dimensionnemen d un composan ; E3 : de choisir un composan ; E4- d évaluer que la foncion requise es assurée. Objecifs opéraionnels : Ere capable d exploier les résulas des TP afin de déerminer le mode de foncionnemen du moeur pas à pas e de jusifier que la commande en puissance es correcemen réalisée. Ere capable de jusifier que la précision donnée dans le cahier des charges es réalisable par la srucure employée. Proposer une modificaion de la srucure pour gagner en précision. 1 Exploiaion des résulas des TP Pour répondre aux quesions qui suiven, on s appuiera sur les chronogrammes du documen synhèse page 19. Quesion1 En idenifian les chronogrammes du documen synhèse avec ceux du documen ressource sur les modes de foncionnemen des moeurs pas à pas, déerminer le mode de foncionnemen uilisé dans le cadre du pousse seringue. Quesion2 D après la documenaion consruceur du moeur pas à pas, déerminer le nombre de pas par our du moeur uilisé. En déduire l angle correspondan à l avance d un pas. Quesion3 Quel es le signal qui permera de modifier la viesse de roaion du moeur pas à pas. Jusifier vore réponse. Quesion4 Jusifier que les caracérisiques de V PH1 e I PH1 permeen bien de commander les phases du moeur. Quesion5 D après les résulas du TP mesure e le documen ressource sur les modes de foncionnemen des moeurs pas à pas, déerminer la viesse de roaion maximale du moeur uilisé en TP. Quesion6 Quelle es la srucure qui impose le mode de foncionnemen du moeur pas à pas? Quesion7 Quelles son les modificaions à apporer pour obenir une alimenaion bipolaire?

15 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 15/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase4 : synhèse exploiaion des résulas des TP e du documen ressource sur les modes de foncionnemen des moeur pas à pas Quesion8 Quelles son les caracérisiques du moeur qui permeron de définir les caracérisiques de sorie de la foncion amplificaion? 2 Analyse du foncionnemen dans le cadre du Pousse Seringue Rappel : la viesse de roaion du moeur va déerminer la viesse de la crémaillère e donc le débi imposé. La gamme de débi : 0.1ml/h à 99ml/h par incrémen de 0.1ml/h. Précision du débi : ± 3% avec seringues sélecionnables. Nous souhaions vérifier dans la suie si la précision sur le débi es réalisable par les srucures proposées. Quesion9 En vous aidan de la documenaion consruceur du moeur pas à pas, e des chronogrammes du documen de synhèse, déerminer une relaion lian la viesse de roaion du moeur (en r/s) Ω M à F FreqMoeur. Expliquer la démarche de déerminaion de cee relaion. Quesion10 La viesse linéaire V L (mm/s) de la seringue (e donc de la crémaillère) es donnée par la relaion V L = S D. Avec V L = viesse linéaire de la seringue en mm/s. D = débi en mm 3 /s S = surface de la seringue en mm² La ransformaion mécanique de la viesse de roaion Ω M (r/s) en viesse linéaire V L (mm/s) es donnée par le rappor : Ω M =34(r/mm). VL On souhaie obenir l expression de F FreqMoeur (Hz) en foncion du débi D(ml/h) e du diamère inérieur d une seringue Diam (mm). En vous aidan des relaions ci-dessus e de la réponse à la quesion9, déerminer cee expression. Quesion11 En vous aidan de la relaion rouvée, calculer la fréquence minimale e maximale de FreqMoeur dans le cas d une seringue de ype 2 (TERUMO) (voir page 7 du dossier echnique). Quesion12 Déerminer alors de quel paramère dépendra la précision du débi.

16 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 16/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Phase4 : synhèse exploiaion des résulas des TP e du documen ressource sur les modes de foncionnemen des moeur pas à pas Quesion13 Pour un débi égal à 99ml/h, déerminer la précision au niveau de la période de T FreqMoeur pour saisfaire le cahier des charges. Quesion14 Le signal FreqMoeur es produi par le microprocesseur 6805 (bi 7 du PorB : P B7 ). En considéran la fréquence du quarz, de ce microprocesseur, conclure si la précision sur la période es possible.

17 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 17/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Documen ressource sur les modes de commande des moeurs pas à pas MODE DE COMMANDE UNE PHASE "ON" PAS ENTIER : ONE PHASE ON DRIVE MODE CLK A ALIMENTATION UNIPOLAIRE B C D ALIMENTATION BIPOLAIRE A-B C-D Les phases du moeur pas à pas son alimenées l une après l aure, à chaque impulsion de l horloge l angle de roaion es équivalen à un pas. MODE DE COMMANDE DEMI-PAS : HALF STEP MODE CLK A ALIMENTATION UNIPOLAIRE B C D ALIMENTATION BIPOLAIRE A-B C-D Les bobines son alimenées alernaivemen une seule, e ensuie les deux. À chaque impulsion d horloge l angle de roaion es équivalen à un demi pas, ceci perme de gagner en précision avec un même moeur.

18 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 18/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Documen ressource sur les modes de commande des moeurs pas à pas MODE DE COMMANDE 2 PHASES "ON" PAS ENTIER : TWO-PHASE-ON DRIVE MODE CLK A ALIMENTATION UNIPOLAIRE B C D ALIMENTATION BIPOLAIRE A-B C-D Le mode de commande ci-dessus es en pas enier, la seule différence es que l on alimene à chaque fois deux phases à la fois ceci perme d avoir un couple plus élevé. À chaque impulsion de l horloge l angle de roaion es équivalen à un pas. MODE DE COMMANDE DEMI-PAS ** ( couple consan ) : HALF STEP MODE CLK A ALIMENTATION UNIPOLAIRE B C D ALIMENTATION BIPOLAIRE A-B C-D ** En mode demi-pas, le nombre de bobines excié n'es pas oujours le même. pour avoir un couple consan, on augmene la ension ( inensié ) à différens momens du cycle. Ce mode de commande perme d obenir un foncionnemen en demi pas à couple consan (la somme des ensions appliquées sur les bobines es oujours consane, conrairemen au mode demi pas classique où une bobine es alimenée puis deux ). À chaque impulsion d horloge l angle de roaion es équivalen à un demi pas, ceci perme de gagner en précision avec un même moeur.

19 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 19/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Documen ressource : schéma d implanaion de la maquee de FP3 «commande du moeur pas à pas»

20 Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 20/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Documen de synhèse Freq Moeur Ini Moeur C1 C2 C3 C4 (s) (s) (s) (s) (s) (s) CA1 (s) CA2 (s) CA3 (s) CA4 (s) VPH1 (s) VPH2 (s) VPH3 (s) VPH4 (s) IPH1 (s)

Elève Etude de PF3: Barrière InfraRouge EMETTEUR 1 AUTOMATISME DE PORTAIL

Elève Etude de PF3: Barrière InfraRouge EMETTEUR 1 AUTOMATISME DE PORTAIL Elève Eude de PF3: Barrière InfraRouge EMETTEUR 1 Baccalauréa STI Génie Elecronique Thème de consrucion élecronique AUTOMATISME DE PORTAIL 14H LYCEE A.CAMUS Session 2011 SEQUENCE n 3 PRE-REQUIS Mesures

Plus en détail

Etude de FP2 «Elaboration de la base de temps

Etude de FP2 «Elaboration de la base de temps BAC STI Élecronique Sysème echnique : «Arroseur auomaique» Page 1/10 Eude de FP2 «Elaboraion de la base de emps» Eude de FP2 «Elaboraion de la base de emps I) Présenaion du sysème : «Arrosage auomaique»

Plus en détail

STI2D Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5. 2 heures. Ouvre Portail Activité pratique. Nom : Prénom : Classe :

STI2D Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5. 2 heures. Ouvre Portail Activité pratique. Nom : Prénom : Classe : STI2D Organisaion foncionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5 2 heures Ouvre Porail Acivié praique Nom : Prénom : Classe : I. Organisaion Travail en groupe îlo, un compe rendu par élève Vous disposez

Plus en détail

1- SSI_ Corrigé DSn 1 1SSI : fonction acquérir du robot Sumo /17 points

1- SSI_ Corrigé DSn 1 1SSI : fonction acquérir du robot Sumo /17 points 1- SSI_ 2013-2014 Corrigé DSn 1 1SSI : foncion acquérir du robo Sumo /17 poins Présenaion du Robo Sumo : FAST du Robo FP1 : Permere à vore robo de pousser le robo adverse hors du dohyo FT 1 : SE DEPLACER

Plus en détail

Redressement commandé

Redressement commandé Redressemen commandé Exercice 1 On donne ci-dessous le chronogramme de la ension aux bornes de la charge u C.( 1 V / div ) La fréquence du signal u issue du ransformaeur es de 5 Hz. De plus, on donne E

Plus en détail

TP n 18 : étude par la simulation d'un moteur à courant continu.

TP n 18 : étude par la simulation d'un moteur à courant continu. TP n 18 : éude par la simulaion d'un moeur à couran coninu. Bu du TP : le bu de ce TP de seconde année es l'éude d'un moeur à couran coninu en uilisan un modèle du logiciel LTSPICE. On alimenera le moeur

Plus en détail

Ouvre portail. 1. Présentation du système

Ouvre portail. 1. Présentation du système Ouvre porail TD 1. Présenaion du sysème L ouvre-porail auomaisé éudié perme l ouverure e la fermeure d un porail chez les pariculiers de façon auomaique ou semiauomaique. L ouvre porail es ariculé sur

Plus en détail

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 13 page 1 / 5 GÉNIE ÉLECTRIQUE PREMIERE Durée : 2h. Ressources matérielles : Ressources documentaires :

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 13 page 1 / 5 GÉNIE ÉLECTRIQUE PREMIERE Durée : 2h. Ressources matérielles : Ressources documentaires : SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 13 page 1 / 5 GÉNIE ÉLECTRIQUE PREMIERE Durée : 2h IMPRIMANTE À JET D'ENCRE : COMMANDE DU MOTEUR D'ENTRAÎNEMENT DE LA TÊTE D'IMPRESSION Cenres d'inérê abordés : Thémaiques

Plus en détail

MOLETTE DE COMMANDE DU GAIN D UN AMPLIFICATEUR HI-FI

MOLETTE DE COMMANDE DU GAIN D UN AMPLIFICATEUR HI-FI ESPE académie de Nanes Informaion e Energie MOLETTE DE COMMANDE DU GAIN D UN AMPLIFICATEUR HI-FI L'obje echnique considéré es une chaîne hi-fi. L éude porera plus pariculièremen sur le raiemen de l informaion

Plus en détail

Partie Génie Électrique

Partie Génie Électrique Concours Naional Commun 2007 Concours Naional Commun 2007 Parie Génie Élecrique L éude qui va suivre es limiée à la chaîne de mise en roaion de la charge (êe de vissage). Où un variaeur de viesse, commande

Plus en détail

Fonction «Génération de signaux non sinusoïdaux»

Fonction «Génération de signaux non sinusoïdaux» Foncion «Généraion de signaux non sinusoïdaux» Générer un signal élecrique consise à produire des variaions de ension don les caracérisiques de forme, d ampliude e de fréquence son connues. Les signaux

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SCIENCES PHYSIQUES. L'usage de la calculatrice est autorisé.

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SCIENCES PHYSIQUES. L'usage de la calculatrice est autorisé. Repère : Session : 28 Durée : 4 H Page : /12 Coefficien : 4 BREVE DE ECHNICIEN SUPERIEUR ECHNIQUES PHYSIQUES POUR L INDUSRIE E LE LABORAOIRE SCIENCES PHYSIQUES L'usage de la calcularice es auorisé. Le

Plus en détail

ALIMENTATION D UNE MACHINE D ANALYSE SANGUINE

ALIMENTATION D UNE MACHINE D ANALYSE SANGUINE (Exrai concours CCP TSI 2008) ALIMENTATION D UNE MACHINE D ANALYSE SANGUINE CHAÎNE D INFORMATION ACQUERIR TRAITER COMMUNIQUER ALIMENTER DISTRIBUER CONVERTIR TRANSMETTRE CHAÎNE D ENERGIE ACTION Lycée Jules

Plus en détail

voie 1 L, r u 1 u 2 voie 2

voie 1 L, r u 1 u 2 voie 2 Exercices sur le dipôle (R,L) Eude expérimenale d une bobine (Asie 2004) 1 - Déerminaion expérimenale de l'inducance L de la bobine On réalise le circui élecrique représené ci-dessous (figure 1) comprenan

Plus en détail

TP N 2 ACQUISITION ET CONVERSION D UNE GRANDEUR PHYSIQUE

TP N 2 ACQUISITION ET CONVERSION D UNE GRANDEUR PHYSIQUE TP N 2 ACQUISITION ET CONVERSION D UNE GRANDEUR PHYSIQUE SAVOIR : PRE-REQUIS AOP en régime linéaire. Oscillaeur à base de circuis R-C. Codage binaire OBJECTIFS SAVOIR : Valider par le calcul e la mesure,

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 1998

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 1998 BACCALAUREA ECHNOLOGIQUE SESSION 1998 SERIE : SCIENCES E ECHNOLOGIES INDUSRIELLES SPECIALIE : GENIE ELECROECHNIQUE EPREUVE : PHYSIQUE APPLIQUEE Durée de l épreuve : 4 heures Coefficien : 7 Ce suje comprend

Plus en détail

L. S. Cherarda. DS N 3. Matière : Technologie..Niveau : 2Sciences.. AS : 2013/2014. Professeur : BAAZAOUI. Abderraouf

L. S. Cherarda. DS N 3. Matière : Technologie..Niveau : 2Sciences.. AS : 2013/2014. Professeur : BAAZAOUI. Abderraouf RØpublique Tunisienne MinisŁre de løducaion Lycée Secondaire Cherarda Kairouan A.S :213/214 Devoir de synhèse N 3 TECHNOLOGIE Durée : 2H Classes : 2 ème Sciences Professeur : BAAZAOUIABDERRAOUF Noe :./

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE LA STATION DE RADIOGRAPHIE

PRESENTATION GENERALE DE LA STATION DE RADIOGRAPHIE PRESENTATION GENERALE DE LA STATION DE RADIOGRAPHIE Le sysème AFM es uilisé dans les hôpiaux pour réaliser des radiographies de différenes paries du corps humain. Le paien es allongé sur la able d'examen

Plus en détail

Elève Etude de PF3: Barrière InfraRouge RECEPTEUR 1 AUTOMATISME DE PORTAIL

Elève Etude de PF3: Barrière InfraRouge RECEPTEUR 1 AUTOMATISME DE PORTAIL Elève Eude de PF3: Barrière InfraRouge RECEPTEUR 1 Baccalauréa STI Génie Elecronique Thème de consrucion élecronique AUTOMATISME DE PORTAIL 7H LYCEE A.CAMUS Session 2011 SEQUENCE n 4 PRE-REQUIS Mesures

Plus en détail

1 er montage : ETUDE DU CIRCUIT 14538B : Objectifs : plage de temporisation que l on peut réaliser avec ce circuit : 10µs à 10s

1 er montage : ETUDE DU CIRCUIT 14538B : Objectifs : plage de temporisation que l on peut réaliser avec ce circuit : 10µs à 10s Care Synchronisaion de la commande de hyrisors, piloés par microconroleur, sur le réseau EDF : Eude de la foncion : déecion des passages par zéro Eude des monosables Objecifs : Comparer les performances

Plus en détail

Aucune sortie définitive n est autorisée avant 12h

Aucune sortie définitive n est autorisée avant 12h PI 16/17 D 1 -- ysèmes linéaires (don élec PCI) - ALI (01/10/2016 4h) Exrai des Insrucions générales des concours Les candidas son inviés à porer une aenion pariculière à la rédacion : les copies illisibles

Plus en détail

Dans les montages suivants à AO, il y a une rétroaction négative, l AO fonctionne donc en régime linéaire.

Dans les montages suivants à AO, il y a une rétroaction négative, l AO fonctionne donc en régime linéaire. TP COURS ELECTROCINETIQUE RDuperray Lycée FBUISSON PTSI AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL: MONTAGES SUIVEURS Dans les monages suivans à AO, il y a une réroacion négaive, l AO foncionne donc en régime linéaire

Plus en détail

Corrigé du devoir n 5

Corrigé du devoir n 5 Corrigé du devoir n 5 Il es foremen conseillé de lire l'ensemble des énoncés avan de commencer. n poin es consacré à l'uilisaion correce des noaions (leres minuscules, leres majuscules soulignées, ). Exercice

Plus en détail

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ )

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ ) SESSION 1998 Page 1/5 Examen : BTS Coef. : 2 Spécialié : MECANIQUE ET AUTOMATISME INDUSTRIEL Durée : 2h Epreuve : U.32 SCIENCES PHYSIQUES Code : MSE 3 SC ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT

Plus en détail

SECONDE PARTIE - ELECTRONIQUE -

SECONDE PARTIE - ELECTRONIQUE - ENS de Cachan Concours d enrée en 3 ème année pour la préparaion à l agrégaion de Génie Elecrique Session 2001 SECONDE PARTIE - ELECTRONIUE - Ce problème se propose d éudier le foncionnemen de l élecronique

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GENIE MECANIQUE Session 211 SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 2 heures Coefficien : 5 CALCULATRICE AUTORISÉE L emploi de

Plus en détail

CH V Mouvements. Deux personnes A et B se trouvent immobiles sur un escalier roulant. Sol

CH V Mouvements. Deux personnes A et B se trouvent immobiles sur un escalier roulant. Sol CH V Mouvemens I) Mouvemens e référeniel : Pour éudier un mouvemen, il fau définir : - le mobile (obje qui es en mouvemen) - le référeniel (sysème par rappor auquel le mobile se déplace) 1) Siuaion : Deux

Plus en détail

Traitement du signal

Traitement du signal Spé ψ 6- evoir n Traiemen du signal EXTAIT E E3A PSI Quesion 9 Analyse de l ALI enrée ( : v = par consrucion ; enrée ( : i = donc U v = I relaion enrée-sorie : l ALI es bouclé sur son enrée inverseuse

Plus en détail

u M D 3 4. Donner deux manières de visualiser une image du courant i dans le moteur à courant continu (faire dans chaque cas un schéma du montage).

u M D 3 4. Donner deux manières de visualiser une image du courant i dans le moteur à courant continu (faire dans chaque cas un schéma du montage). BTS MAI 2 EXERCICES : planche 9 Exercice 1 : Enre la sorie du secondaire d un ransformaeur e l indui d un moeur à couran coninu, on place un pon de diodes (voir schéma). La valeur efficace de la ension

Plus en détail

1 Représentation des fonctions élémentaires de l'électronique

1 Représentation des fonctions élémentaires de l'électronique EN1 Foncions e composans élémenaires de l élecronique Foncions élémenaires de l'élecronique Les foncions élémenaires de l'élecronique son celles que l'on rerouve régulièremen dans les différenes applicaions

Plus en détail

Introduction à la programmation d'un automate. Sommaire

Introduction à la programmation d'un automate. Sommaire Inroducion à la programmaion d'un auomae Sommaire Présenaion du sysème de gesion de rafic... Fiche pédagogique...2 Travail demandé...3. Programmaion d'une foncion OUI...3 2. Programmaion d'une foncion

Plus en détail

Les fonctions électroniques

Les fonctions électroniques Leçon 2 : Les foncions élecroniques Les foncions élecroniques I PRESENAION DU SYSEME : La miniperceuse perme d effecuer des perçages des peis diamères avec précision. 12v == Moeur Prise de ension alernaive

Plus en détail

ETUDE DE LA FONCTION ACQUERIR (CAPTEUR & CONDITIONNEUR DU SIGNAL)

ETUDE DE LA FONCTION ACQUERIR (CAPTEUR & CONDITIONNEUR DU SIGNAL) ETUDE DE LA FONCTION ACQUERIR (CAPTEUR & CONDITIONNEUR DU SIGNAL) ACQUISITION DE LA POSITION DU CYCLE La posiion du cycle es délivrée par un capeur à effe Hall linéaire déecan 3 posiions disinces de la

Plus en détail

II. Observation d une seule courbe à l oscilloscope

II. Observation d une seule courbe à l oscilloscope PC - Lycée Dumon D Urville TP 1 : uilisaion de l oscilloscope numérique I. Compéences à acquérir Les compéences évaluées au cours de ce TP son: - Uiliser un GBF - Uiliser un oscilloscope : Afficher des

Plus en détail

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures TEE Sciences e Technologies de l'indusrie e du Développemen Durable Dae Lycée Nicolas Apper OBJECTIFS Régulaion de la viesse d un rain TP 2 Séquence 2 Décoder un schéma élecrique Décoder un schéma bloc

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Domaine d applicaion : raiemen du signal ype de documen : Cours Classe : Première Dae : I Définiion

Plus en détail

Le Principe de PASCAL

Le Principe de PASCAL Hydraulique LES LOIS D HYDROSTATIQUE N 1/8 LA FORCE. On appelle FORCE oue acion qui end à modifier l éa d un corps. Elle s exprime en NEWTON (symbole N). La force es définie par son sens, son inensié,

Plus en détail

Contrôle de physique n 4

Contrôle de physique n 4 Conrôle de physique n 4 Un groupe délèves musiciens souhaie réaliser un diapason élecronique capable démere des sons purs, en pariculier la noe la 3 (noe la roisième ocave). Cee noe ser de référence aux

Plus en détail

Fonction «Génération de signaux» 02/03/2009 Page 8

Fonction «Génération de signaux» 02/03/2009 Page 8 4. MONOSTABLE : à pores logiques CMOS Compléer les chronogrammes de la srucure ci-dessous : P1, P2 : Pores logiques ET de echnologie CMOS ; Alimenaion : Vcc = +10V. Seuil de pores : Vcc/2 R = 220 kω C

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE

CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Session 2014 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 Sciences Physiques U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficien : 2,5 Maériel auorisé : - Toues les calcularices

Plus en détail

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels UE-TC-S2

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels UE-TC-S2 ENSIL ère année - Auomaismes Indusriels UE-TC-S2 Pariel du mercredi 8 juin 27 - Durée H 3 Documens non auorisés Barème indicaif sur 3 poins ETUDE D UNE MACHINE A MARQUER LES ŒUFS / Approche foncionnelle

Plus en détail

COMPARATEURS ANALOGIQUES

COMPARATEURS ANALOGIQUES I/ RAPPEL COMPARATEURS ANALOGIQUES Page 1 Signal logique e signal On di qu'un signal élecrique es logique lorsqu'il. analogique V On di qu'un signal es analogique lorsque son évoluion (en général en foncion

Plus en détail

DUT GEII - DUT 2 Alternance Travaux Pratiques d Électronique Séance n 3

DUT GEII - DUT 2 Alternance Travaux Pratiques d Électronique Séance n 3 DUT GEII - DUT 2 Alernance Travaux Praiques d Élecronique Séance n 3 Mercredi Décembre 203 Le bu du TP es de faire une synhèse des connaissances sur les circuis RC. Les compéences suivanes devron êre acquises

Plus en détail

Matière : DurØe : 2Heures TECHNOLOGIE

Matière : DurØe : 2Heures TECHNOLOGIE Minisère de l éducaion L.S.Cherarda Devoir de synhèse n 3 30/05/2013 Maière : DurØe : 2Heures TECHNOLOGIE Professeur : BAAZAOUI Abderraouf Niveau : 1 ère Année Noe :. /20 Nom :.. Prénom : Classe : 1S 1

Plus en détail

CHAMP ELECTRIQUE D UN CONDENSATEUR INTRODUCTION A L INDUCTION

CHAMP ELECTRIQUE D UN CONDENSATEUR INTRODUCTION A L INDUCTION TP ELECTROMAGNETISME R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CHAMP ELECTRIQUE D UN CONDENSATEUR INTRODUCTION A L INDUCTION PREMIERE PARTIE : CHAMP ELECTRIQUE D UN CONDENSATEUR OBJECTIFS Comprendre la opologie

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 2015-2016 Devoir n 6 CNVERSIN DE PUISSANCE L obje de ce problème consise à éudier la producion d énergie élecrique à parir d une éolienne. Le disposiif pore alors le nom d «aérogénéraeur» e es consiué

Plus en détail

TD 19 - Modélisation des systèmes logiques numériques(c9-1)

TD 19 - Modélisation des systèmes logiques numériques(c9-1) C9 : MODÉLISATION DE LA CHAINE D INFORMATION DES SYSTÈMES C9-1 Modélisaion des sysèmes logiques numériques LYCÉE LA MARTINIÈRE MONPLAISIR LYON SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR CLASSE PRÉPARATOIRE

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES PR: RIDHA BEN YAHMED

SCIENCES PHYSIQUES PR: RIDHA BEN YAHMED Durée 2h 25-10-2016 4PémeP Sc expr1,2 SCIENCES PHYSIQUES 0BDEVOIR DE CONTROLE N 1 PR: RIDHA BEN YAHMED NB : Chaque résula doi êre souligné. La claré, la précision de l explicaion renren en compe dans la

Plus en détail

Distribution de l énergie

Distribution de l énergie Disribuion de l énergie S si Cours 1. La foncion «DISTRIBUER» L énergie fournie par l alimenaion, qu elle soi élecrique ou pneumaique, doi êre disribuée aux acionneurs du sysème. Cee disribuion d énergie

Plus en détail

Cas d un dipôle RC. Le boîtier de celui- ci est de petite taille : 5 cm de large et 6 mm d'épaisseur. Sa masse est d'environ 30 g.

Cas d un dipôle RC. Le boîtier de celui- ci est de petite taille : 5 cm de large et 6 mm d'épaisseur. Sa masse est d'environ 30 g. Cas d un dipôle I. Un exemple d applicaion d un cricui : le pacemaker. Exrai de l inrocion suje bac Série S Réunion 2004 Nore cœur se conrace plus de 100 000 fois par jour. Il ba 24 h sur 24 pendan oue

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

Voiture radio commandée Transmission d'une trame PPM Modulation Démodulation Désérialisation. Formation Systèmes d'information et numérique

Voiture radio commandée Transmission d'une trame PPM Modulation Démodulation Désérialisation. Formation Systèmes d'information et numérique Voiure radio commandée Transmission d'une rame PPM Objecif : Analyser le cheminemen de l'informaion issue de la élécommande jusqu'aux servo e variaeur de viesse de la voiure radio commandée e comprendre

Plus en détail

Terminale STI Électronique Système technique : «Pousse seringue» Page 1/11. Séquence9 : étude de la fonction FS32 : «Amplification»

Terminale STI Électronique Système technique : «Pousse seringue» Page 1/11. Séquence9 : étude de la fonction FS32 : «Amplification» Terminale STI Électronique Système technique : «Pousse seringue» Page 1/11 Séquence9 : étude de la fonction FS32 : «Amplification» Présentation de la séquence Déroulement de la séquence : Phase 1 : Recentrage

Plus en détail

Serrure codée PRÉSENTATION 1 TD. N 1 : ANALYSE DE LA FONCTION VÉRIFICATION / MODIFICATION DU CODE (FP3) 4

Serrure codée PRÉSENTATION 1 TD. N 1 : ANALYSE DE LA FONCTION VÉRIFICATION / MODIFICATION DU CODE (FP3) 4 SOMMAIRE PRÉSENTATION 1 Serrure codée A - ANALYSE FONCTIONNELLE DE L'OBJET TECHNIQUE 1 I - FONCTION D'USAGE 1 II - SCHÉMA FONCTIONNEL DE NIVEAU II 1 III - SCHÉMA FONCTIONNEL DE 1ER DEGRÉ 1 IV - PRÉSENTATION

Plus en détail

01/09/2011. Store Somfy - Recherche de solution matérielle MLK - ECST

01/09/2011. Store Somfy - Recherche de solution matérielle MLK - ECST 01/09/2011 Sore Somfy - Recherche de soluion maérielle MLK - ECST Sore Somfy - Recherche de soluion maérielle Cenre d inérê : CI4 Srucures maérielles associées au raiemen de l informaion Objecif e Compéence

Plus en détail

REGULATION. 2. Analyse d un procédé

REGULATION. 2. Analyse d un procédé REGULATION 1. Rappel On différenie l asservissemen qui es une réponse au changemen de de la régulaion qui es une réponse à une perurbaion. 2. Analyse d un procédé Différencier le comporemen des sysèmes

Plus en détail

Lycée KORBA Labo de Technologie N :... Classe : 1 S... DEVOIR DE SYNTHÈSE N 3 Technologie Durée : 2heures BRIDE À MÂCHOIRE

Lycée KORBA Labo de Technologie N :... Classe : 1 S... DEVOIR DE SYNTHÈSE N 3 Technologie Durée : 2heures BRIDE À MÂCHOIRE Nom & Prénom :... Nom :.................... N :... Classe : 1S.. Lycée KORBA Prénom :................. Labo de N :... Classe : 1 S... DEVOIR DE SYNTHÈSE N 3 Durée : 2heures 2008/2009 1) PRÉSENTATION DU

Plus en détail

EPREUVE E4 MOTORISATION DES SYSTEMES

EPREUVE E4 MOTORISATION DES SYSTEMES BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR CONCEPTION DE PRODUITS INDUSTRIELS EPREUVE E4 MOTORISATION DES SYSTEMES Durée : 3 heures Aucun documen n es auorisé Calcularice auorisée (conformémen à la circulaire n 99-186

Plus en détail

CS Conversion statique d énergie cours CS-2 Hacheur. Cours CS 2 TSI1 TSI2. La Conversion Statique d Energie

CS Conversion statique d énergie cours CS-2 Hacheur. Cours CS 2 TSI1 TSI2. La Conversion Statique d Energie Cours Cours CS 2 TSI1 TSI2 a Conversion Saique d Energie X Période Conversion saique DC DC : Hacheur série 1 2 3 4 5 Cycle 6 : CS Conversion saique d énergie Durée : 4 semaines X Objecifs Analyser Modéliser

Plus en détail

LYCEE NERUDA TP ATTACHEUR Date le Page 1/7

LYCEE NERUDA TP ATTACHEUR Date le Page 1/7 Eude de cas : ATTACHEUR DE VEGETATION 1. MISE EN SITUATION : L'aacheur Pellenc es un appareil auonome poraif pouvan êre uilisé pour aacher des peies branches ou des sarmens de vigne sur des fils de palissage.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE. L1 : énergie électrique. Pousse-seringue (+ seringue) L7 : Raccordement du pousse seringue au prolongateur

QUESTIONNAIRE. L1 : énergie électrique. Pousse-seringue (+ seringue) L7 : Raccordement du pousse seringue au prolongateur PARTIE B - ELECTRONIQUE MISE EN SlTUATI0N DE L'ETUDE ELECTRONIQUE L'éude élecronique porera noammen sur les équipemens assuran la commande du moeur qui pousse la seringue suivan le disposiif éudié en consrucion.

Plus en détail

Reseau electrique monophase triphasé

Reseau electrique monophase triphasé Reseau elecrique monophase riphasé Quelque soi le mode de disribuion uilisé, les grandeurs élecriques, ension e couran, son sinusoïdales. 1 Réseau de disribuion monophasé Ce réseau de disribuion compore

Plus en détail

TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DE DONNEES

TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DE DONNEES TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DE DONNEES Objecifs : Foncionnemen e uilié du comparaeur à fenêre dans la commande de la gâchee Suppor d'acivié : Sécaeur Pellenc 1- ANALYSE FONCTIONNELLE A parir de l analyse

Plus en détail

Conversion analogique numérique (CAN)

Conversion analogique numérique (CAN) Conversion analogique numérique (CAN) Schéma foncionnel d un sysème de raiemen numérique de l informaion : Grandeur physique Capeur Filrage Passe bas Amplificaion Echanillonnage Conversion analogique numérique

Plus en détail

PARTIE G Le contrôle et la régulation

PARTIE G Le contrôle et la régulation Terminale STL SPCL Sysèmes e procédés Fiche de synhèse - PARTIE G : le conrôle e la régulaion PARTIE G Le conrôle e la régulaion 1. La régulaion : présenaion 1.1. Bus Mainenir une (ou plusieurs) grandeur(s)

Plus en détail

Convertisseurs. Figure 1 Figure 2

Convertisseurs. Figure 1 Figure 2 Converisseurs Converisseurs On se propose d éudier expérimenalemen les converisseurs permean de passer d un signal analogique à un signal numérique, e inversemen. Il s agi de mesurer leurs principales

Plus en détail

CHAPITRE III : LES COMPTEURS

CHAPITRE III : LES COMPTEURS CHAPITRE III : LES COMPTEURS I. Inroducion Dans de nombreuses applicaions on es amené à faire des compages d impulsions dans un emps donné pour la mesure de fréquences (par exemple) ou ou simplemen comper

Plus en détail

MACHINE À COMMANDE NUMÉRIQUE 3 AXES CORRIGÉ

MACHINE À COMMANDE NUMÉRIQUE 3 AXES CORRIGÉ BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialié génie élecronique Session 27 Éude des sysèmes echniques indusriels MACHINE À COMMANDE NUMÉRIQUE 3 AXES CORRIGÉ Parie élecronique I- Quesions

Plus en détail

Minisère de l éducaion & de la formaion D. R. E. N Lycée Secondaire -Haouaria Devoir de conrôle N 1 Classes : 4 e Sc- Exp & Mah Dae : 15/11 /2008 Durée : 2 H Maière : Sciences Physiques profs: Laroussi

Plus en détail

Démarrage statorique

Démarrage statorique Page 98 Communicaion echnique Démarrage saorique 1. Problémaique Les produis volails uilisés par la SPCC dans la fabricaion des parfums impliquen une aéraion fore afin d évacuer les vapeurs qui peuven

Plus en détail

+ - Chapitre 6 : Etude du dipôle R C.

+ - Chapitre 6 : Etude du dipôle R C. Chapire 6 : Eude du dipôle R C. I. Le condensaeur. Connaîre la représenaion symbolique d'un condensaeur. En uilisan la convenion récepeur, savoir oriener un circui sur un schéma, représener les différenes

Plus en détail

PLATEFORME DE TRANSPORT

PLATEFORME DE TRANSPORT Sciences e Technologies de l Indusrie e du Développemen Durable PLTEFORME DE TRNSPORT Snhèse TD Term STI2D ET PLTEFORME DE TRNSPORT. Inroducion Les plaeformes de ranspor à pignon e crémaillère son uilisées

Plus en détail

Modéliser, Expérimenter et Résoudre afin de choisir un Moteur à Courant Continu. CMCC TSI1 TSI2 Contrôle, type et comportement temporel d une MCC

Modéliser, Expérimenter et Résoudre afin de choisir un Moteur à Courant Continu. CMCC TSI1 TSI2 Contrôle, type et comportement temporel d une MCC Cours 2 1. Conrôle d une MCC a. Quadrans de foncionemen Convenionnellemen lorsque La fem E e le couran d indui moyen son posiifs, la machine foncionne dans le premier quadran en mode moeur. L inversion

Plus en détail

Montage de spécialité : Gradateur monophasé: Stratégies de commande. Harmoniques. Mesures de puissance. Fonctionnement sur diverses charges.

Montage de spécialité : Gradateur monophasé: Stratégies de commande. Harmoniques. Mesures de puissance. Fonctionnement sur diverses charges. Monage de spécialié : Gradaeur monophasé: Sraégies de commande. Harmoniques. Mesures de puissance. Foncionnemen sur diverses charges. Nicolas Dandrimon - Pierre-Éienne Levy Décembre 2009 Table des maières

Plus en détail

Fonction Générer un signal d horloge :

Fonction Générer un signal d horloge : Rappor du TP : é élecronique On désire fabriquer un dé élecronique : Générer un signal d horloge Oscillaeur Faire éfiler les chiffre 1 à 6 Transformer un nombre binaire en nombre décimal fficher le résula

Plus en détail

deux valeurs pour v 2 : v 2 = ou v 2 = donc v 2moy =, B or il nous faut v 2moy =.

deux valeurs pour v 2 : v 2 = ou v 2 = donc v 2moy =, B or il nous faut v 2moy =. Chapire.3.3 Conversion coninu alernaif 1 ) Principe 1.1) Généraliés C es un converisseur saique, qui perme des échanges d énergie enre une enrée coninue e une sorie alernaive. Symbole: Si la source coninue

Plus en détail

Réglage valeur moyenne

Réglage valeur moyenne P Cours : l insrumenaion élecrique A- Le généraeur de basses fréquences ou G.B.F - Présenaion uilisé : Réglage fréquence Réglage ampliude Réglage valeur moyenne Sweep : Possibilié de créer un signal de

Plus en détail

HACHEUR ENTRELACE HACHEUR BOOST

HACHEUR ENTRELACE HACHEUR BOOST E HACHEUR ENREACE E E HACHEUR BOOS Ediion 1-1/1/217 DISRIBUION D ENERGIE HACHEUR ENREACE HACHEUR BOOS CHAÎNE D INFORMAION ACQUERIR RAIER COMMUNIQUER AIMENER DISRIBUER CONVERIR RANSMERE CHAÎNE D ENERGIE

Plus en détail

RECEPTEUR RADIO (PARTIE N 1)

RECEPTEUR RADIO (PARTIE N 1) T.P-cours de Physique n 4 : LA DEMODULATION D AMPLITUDE ET LE RECEPTEUR RADIO (PARTIE N ) A. La nécessié de la démodulaion. Un récepeur radio peu recevoir par une anenne le signal modulé émis. Pour cela,

Plus en détail

Installations électriques des bâtiments.

Installations électriques des bâtiments. TP 4 : Eude de la errasse (Minuerie) Objecifs : Insallaions élecriques des bâimens. Prendre connaissance du CCTP, des plans dexécuion. Prendre connaissance e simuler sous chemaplic le monage Minuerie.

Plus en détail

Remarque préliminaire : les parties de TP repérées par un trait vertical «

Remarque préliminaire : les parties de TP repérées par un trait vertical « STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN AUTOMATE PROGRAMMABLE INDUSTRIEL (API) Remarque préliminaire : les paries de TP repérées par un rai verical «ravail préparaoire à faire à la maison.» corresponden

Plus en détail

Serrure codée PRÉSENTATION 1 TD. N 1 : ANALYSE DE LA FONCTION VÉRIFICATION / MODIFICATION DU CODE (FP3) 4

Serrure codée PRÉSENTATION 1 TD. N 1 : ANALYSE DE LA FONCTION VÉRIFICATION / MODIFICATION DU CODE (FP3) 4 Lycée MLK / ECST SOMMAIRE PRÉSENTATION 1 Serrure codée A - ANALYSE FONCTIONNELLE DE L'OBJET TECHNIQUE 1 I - FONCTION D'USAGE 1 II - SCHÉMA FONCTIONNEL DE NIVEAU II 1 III - SCHÉMA FONCTIONNEL DE 1ER DEGRÉ

Plus en détail

Master Informatique. Réseau

Master Informatique. Réseau Maser Informaique Réseau Travaux dirigés Modulaion Exercice. Modulaion d'ampliude s() Modulaion AM V() s() p() - V() peu s'écrire sous la forme V() = V 0 (+ k s()) cos(2πf 0 ) avec f 0 >> f Max de s()

Plus en détail

Identifier un redresseur monophasé simple alternance. Identifier un redresseur monophasé double alternance.

Identifier un redresseur monophasé simple alternance. Identifier un redresseur monophasé double alternance. Aricle..24. Leçon ; Redressemen monophasé Objecifs du programme : Idenifier à parir d une care d alimenaion d un sysème, les srucures maérielles qui réalisen la foncion redressemen. Objecifs de la leçon

Plus en détail

DM pour le jeudi 27 novembre 2014

DM pour le jeudi 27 novembre 2014 DM pour le jeudi 27 novembre 2014 Agiaeur de cellules (CCP PSI 06) Dans le cadre d expérimenaions pour soigner les malades du diabèe, une équipe de chercheurs ravaille sur une echnique de greffe de cellules

Plus en détail

Procédures de qualification

Procédures de qualification Série 26 Procédures de qualificaion Télémaicienne CFC Télémaicien CFC Connaissances professionnelles écries Pos. 5.2 Technique des sysèmes élecriques Nom, prénom N de candida Dae Temps: Auxiliaires: 45

Plus en détail

Série d exercices Bobine et dipôle RL

Série d exercices Bobine et dipôle RL xercice 1 : Série d exercices Bobine e dipôle R On réalise un circui élecrique comporan une bobine d inducance e de résisance r, un conduceur ohmique de résisance R, un généraeur de ension de f.é.m. e

Plus en détail

CAP C.C.F. Académie de BORDEAUX ÉTUDE DU MOUVEMENT D UN SOLIDE FICHE DESCRIPTIVE DU SUJET DESTINÉE AU PROFESSEUR

CAP C.C.F. Académie de BORDEAUX ÉTUDE DU MOUVEMENT D UN SOLIDE FICHE DESCRIPTIVE DU SUJET DESTINÉE AU PROFESSEUR Ce documen comprend : une fiche descripive du suje desinée au professeur. une siuaion d évaluaion desinée au candida. une grille d'évaluaion / noaion desinée au professeur. FICHE DESCRIPTIVE DU SUJET DESTINÉE

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage»

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage» Logique Séquenielle - foncion «Regisre à décalage» 1. Inroducion Les bascules son rès uilisées comme élémens de mémorisaion de données ou d informaion. Le sockage des données a généralemen lieu dans des

Plus en détail

Mise en service des équipements

Mise en service des équipements Page 92 Communicaion echnique Mise en service des équipemens 1. Problémaique La mise en service d un équipemen a pour bu de vérifier que celui-ci es conforme au cahier des charges foncionnel e qu il rempli

Plus en détail

Cas du circuit RL. I. Un exemple d application d un circuit RL : un composant du système d alimentation en gazole d une Logan.

Cas du circuit RL. I. Un exemple d application d un circuit RL : un composant du système d alimentation en gazole d une Logan. Cas du circui I. Un exemple d applicaion d un circui : un composan du sysème d alimenaion en gazole d une ogan. xrai du suje IBAN 2006 a Dacia ogan, conçue par le consruceur français enaul es produie au

Plus en détail

Chapitre 10 Etude des tensions électriques ; Nature de la tension du secteur.

Chapitre 10 Etude des tensions électriques ; Nature de la tension du secteur. Chapire 1 Eude des ensions élecriques ; Naure de la ension du seceur. On a vu que la ension produie par un alernaeur dans une cenrale élecrique changeai ou le emps. On ne peu donc pas se conener de brancher

Plus en détail

TP 7 : Numérisation d un signal : quantification et traitement numérique

TP 7 : Numérisation d un signal : quantification et traitement numérique Parie I : Élecronique TP TP 7 : Numérisaion d un : quanificaion e raiemen numérique I Inroducion Lors du précéden TP, nous avons éudiée une éape de la numérisaion d un : l éape d échanillonnage. Il ne

Plus en détail

PEUT-ON NEGLIGER L ACTION DE L AIR LORS DU LANCER D UN BALLON DE BASKET?

PEUT-ON NEGLIGER L ACTION DE L AIR LORS DU LANCER D UN BALLON DE BASKET? L acion d Euler... C es qui ce ype, Un enraineur de NBA??? Terminale S TP de physique PEUT-ON NEGLIGER L ACTION DE L AIR LORS DU LANCER D UN BALLON DE BASKET? Bu : - Uiliser le logiciel avimeca e un ableur

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Ce fichier numérique ne peu êre reprodui, représené, adapé

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3.2 Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

TP de physique n 7 charge et décharge d'un condensateur Terminale

TP de physique n 7 charge et décharge d'un condensateur Terminale TP de physique n 7 charge e décharge d'un condensaeur Terminale I. CHARG T DCHARG D'UN CONDNSATUR SOUS UN TNSION CONSTANT 1) Monage u R u C ma COM i + - 2 1 R = 5,6 k C = 1500 F = 10 V coninu V COM ATTNTION:

Plus en détail

Partie I - Étude des régimes permanents d une association de deux machines à courant continu

Partie I - Étude des régimes permanents d une association de deux machines à courant continu Les correceurs seron pariculièremen sensibles à la qualié de la rédacion de la copie ; noammen, il es recommandé de répondre de façon claire e concise aux quesions posées e de mere en évidence les résulas

Plus en détail

Les hacheurs à liaison directe

Les hacheurs à liaison directe es hacheurs à liaison direce I. Hacheur série (Buck) Exercice I n considère le monage ci conre : a ension d alimenaion es égale à 200 V, la fréquence de découpage es noée f (période ) e le rappor cyclique

Plus en détail