Mise en place et renouvellement de la délégation syndicale en cpnae

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mise en place et renouvellement de la délégation syndicale en cpnae"

Transcription

1 Mise en place et renouvellement de la délégation syndicale en cpnae

2 Introduction... 4 Réglementation sectorielle... 6 CCT spécifique pour le secteur de la construction... 6 Les interprétations de la procédure de renouvellement de la délégation syndicale... 6 Jours ouvrables Jours civils... 6 La notion d entreprise... 7 La notion d employé... 7 Chapitre 1 : Les conditions générales pour l existence d une délégation syndicale... 8 Les conditions d effectifs Le nombre de délégués Comment calculer le nombre d employés? Comment calculer le taux de syndicalisation? Quelles sont les conditions pour devenir délégué (effectif ou suppléant) des employés? Comment répartir les mandats de délégués entre les organisations syndicales? Quand prend fin le mandat de délégué syndical? La fin du mandat de délégué syndical à date fixe A quelle date l organisation syndicale doit-elle effectuer les démarches pour augmenter le nombre de mandats ou obtenir un mandat dans une délégation syndicale qui existe déjà? La procédure étape par étape pour augmenter le nombre de mandats ou obtenir un mandat dans une délégation syndicale qui existe déjà? A quelle date et quelles démarches l employeur doit-il effectuer pour modifier le nombre de mandats ou supprimer la délégation syndicale? La procédure pour contester la décision de l employeur de modifier le nombre de mandats ou supprimer la délégation syndicale La protection des délégués lors du renouvellement de la délégation syndicale dans l hypothèse où la contestation n est toujours pas réglée au 01/01/2013, La contestation par l employeur de la désignation d un délégué Quand est installée officiellement la délégation syndicale renouvelée? Que faire pour remplacer un délégué par un autre en cours de mandats? Annexes Demande de constitution d'une délégation syndicale Contestation de la demande de constitution de la délégation syndicale Chapitre 2 : La procédure à suivre s il n existe pas encore de délégation syndicale dans l entreprise A quelle date faut-il effectuer les démarches pour constituer une (nouvelle) délégation syndicale? Quelle est la procédure à suivre, étape par étape, pour constituer une (nouvelle) délégation syndicale La contestation par l employeur de la demande de constitution d une délégation syndicale La contestation par l employeur de la désignation d un délégué Quand est installée officiellement la délégation syndicale nouvellement créée? Chapitre 3 : La procédure à suivre s il existe déjà une délégation syndicale dans l entreprise A quelle date et quelles démarches effectuer pour reconduire la délégation syndicale?... 22

3 Introduction Les élections sociales pour la mise en place de CE et de CPPT viennent de se terminer. Pour les employés de la CPNAE, c est maintenant le moment de penser à la délégation syndicale. Cette brochure a pour objectif de vous aider à maitriser les différentes étapes de la mise en place et du renouvellement de la délégation syndicale en CPNAE (excepté pour les employés du secteur de la construction). Attention : si vous renouvelez la délégation syndicale en CPNAE, soyez très extrêmement vigilant à la date butoir de septembre 2012 afin d introduire des modifications éventuelles. Ensemble, on est plus forts.

4 Réglementation sectorielle La présente circulaire relate les conditions et les procédures en vigueur au niveau sectoriel décrites par la CCT du 09 juillet 1997 concernant la délégation syndicale en CPNAE. Moyennant accord des parties, des conditions plus favorables peuvent néanmoins être prévues au niveau de l entreprise. ÔÔDans une entreprise de la CPNAE, il est prévu entre les parties un nombre de délégués plus important que celui prescrit dans la CCT. CCT spécifique pour le secteur de la construction La CCT du 09 juillet 1997 concernant la délégation syndicale s applique à l ensemble des entreprises du secteur de la CPNAE sauf les entreprises qui pour leurs ouvriers, ressortissent à la commission paritaire de la Construction (CP 124) et qui occupent au moins 50 travailleurs dont 10 employés. Pour ces entreprises, une CCT sectorielle spécifique plus favorable est d application. Dans le secteur de la construction, il a été convenu de ne pas organiser des élections sociales : la délégation syndicale mise en place reprend les attributions respectives du conseil d entreprise et du CPPT. Les interprétations de la procédure de renouvellement de la délégation syndicale De prime abord, le texte de la CCT concernant le renouvellement de la délégation syndicale peut être susceptible de plusieurs interprétations. Pour cette partie (Chapitre 3 La procédure à suivre s il existe déjà une délégation syndicale dans l entreprise), nous vous présentons notre interprétation sur base de l esprit de la CCT. En 2 mots, selon nous, la procédure de renouvellement de la délégation lorsqu une organisation syndicale prétend à un mandat ou à une extension de mandats doit être interprétée par analogie avec la procédure d instauration d une délégation syndicale dans une entreprise où il n en existe pas encore. Jours ouvrables Jours civils Dans certains passages du texte, la CCT sur la délégation syndicale fait mention de «jours ouvrables» et dans d autres passages de «jours» sans autres précisions. Nous avons repris dans la présente brochure les termes «jours ouvrables» et «jours» tels que repris dans la CCT. Par «jours ouvrables», il faut entendre l ensemble des jours de la semaine sauf le dimanche et les jours fériés. Par «jours», il faut entendre des jours civils, c est-à-dire l ensemble des jours de la semaine y compris les dimanches et les jours fériés. La notion d entreprise La CCT sur la délégation syndicale entend par entreprise, l Unité technique d Exploitation (UTE) au sens de la loi du 20 septembre 1948 sur l organisation de l économie. La notion d entité juridique (la forme juridique de l entreprise SA, SPRL etc.) ne correspond donc pas nécessairement à l UTE. L UTE correspond aux différents sièges d exploitation pour autant que ces sièges d exploitation se caractérisent par rapport à l entité juridique par une certaine : autonomie économique : lorsque la direction de l UTE dispose d une certaine autonomie par rapport à l entité juridique. Par exemple, au sein d une entité juridique, une UTE qui exerce une activité totalement ou partiellement différente des activités des autres UTE. Ou une UTE qui exerce des activités comparables mais avec la liberté de développer ses activités ; autonomie sociale (critère plus subjectif) : lorsque les travailleurs d une entreprise se perçoivent comme appartenant à une même communauté humaine gouvernée par ses propres lois, c est-à-dire, la même manière de percevoir, de réagit, de communiquer. L autonomie sociale se déduit notamment des éléments suivants : différence de communauté humaine, éloignement des sièges, différence linguistique, autonomie en matière de politique du personnel, autonomie dans les négociations sur les questions sociales. En cas de doute, les critères sociaux priment. Les UTE sont déterminées en concertation entre les partenaires sociaux ou à défaut par le tribunal du travail. La notion d employé Dans la CCT sur la délégation syndicale, la notion d employé doit être entendue dans le sens d employés visés par la classification professionnelle (4 classess) prévue par le chapitre 2 de la CCT du 19 septembre 2011 concernant les conditions de travail et de rémunération. 6 SETCa CPNAE (CP 218) Introduction Introduction CPNAE (CP 218) SETCa 7

5 Chapitre 1 Les conditions générales pour l existence d une délégation syndicale

6 Les conditions d effectifs Moins de 25 employés De 25 à 68 employés Plus de 68 employés Pas de délégation syndicale possible. Au moins 17 employés syndiqués. Au moins 25 % des employés syndiqués. Le nombre de délégués Le nombre de délégués effectifs est fixé en proportion du nombre d employés dans l entreprise. De 25 à 75 employés De 76 à 150 employés De 151 à 300 employés De 301 à 500 employés De 501 à employés De à employés Plus de employés 2 délégués effectifs (mais 3 délégués effectifs si une 3 e organisation syndicale prouve qu elle compte dans l entreprise au moins 25% du personnel syndiqués). 3 délégués effectifs. 4 délégués effectifs. 5 délégués effectifs. 6 délégués effectifs. 8 délégués effectifs. 10 délégués effectifs. Il y a autant de délégués suppléants que de délégués effectifs. Le nombre de délégués effectifs et suppléants établi au moment de la mise en place de la délégation syndicale ne peut être modifié au cours de la durée normale du mandat, soit jusqu au 31/12/2016 et cela même si les conditions d effectifs ou d affiliation évoluent en cours de mandats. Comment calculer le nombre d employés? Pour calculer le nombre d employés que ce soit pour les conditions d effectifs ou pour le nombre de délégués, on ne tient compte que des employés engagés en CDI. Afin d établir le nombre d employés occupés dans l entreprise, on tient compte du nombre moyen d employés occupés au cours des quatre trimestres civils qui précèdent celui au cours duquel est réalisée la demande d instituer une délégation syndicale. ÔÔVous introduisez en février 2013 (1 er trimestre 2013) une demande commune pour créer une délégation syndicale dans une entreprise où il n en existe pas encore. L effectif de l entreprise est le suivant : 1 er trimestre 2012 (01/01-31/03) : 23 employés (CDI) 2 e trimestre 2012 (01/04-30/06) : 24 employés (CDI) 3 e trimestre 2012 (01/07-30/09) : 24 employés (CDI) 4 e trimestre 2012 (01/10-31/12) : 29 employés (CDI) Le nombre moyen d employés occupés au cours des 4 trimestres civils qui précédent la demande est de 25 ( divisé par 4) Comment calculer le taux de syndicalisation? On tient compte du nombre de syndiqués occupés dans l entreprise au moment de la demande de création d une délégation syndicale (soit la date du cachet de la poste pour l envoi de la demande commune aux organisations syndicales par courrier recommandé). Quelles sont les conditions pour devenir délégué (effectif ou suppléant) des employés? être membre du personnel employé ; être de nationalité belge ou ressortissant de l UE ou titulaire d un permis de travail A ; être âgé de 21 ans accomplis ; avoir été occupé en qualité de travailleur depuis au moins 3 ans ; avoir au moins 12 mois d ancienneté consécutifs dans l entreprise ; ne pas être en période de préavis au moment de la désignation ; être affilié à l une des organisations syndicales signataires de la CCT. 10 SETCa CPNAE (CP 218) 1. Les conditions générales pour l existence d une délégation syndicale 1. Les conditions générales pour l existence d une délégation syndicale CPNAE (CP 218) SETCa 11

7 Comment répartir les mandats de délégués entre les organisations syndicales? Les délégués sont désignés par les organisations syndicales. Les organisations syndicales qui remplissent les conditions d effectifs (voir plus haut Les conditions d effectifs) doivent se mettre d accord entre elles avant l introduction de la demande commune de création de la délégation syndicale et cela proportionnellement au nombre d affiliés de chaque organisations dans l entreprise. Concrètement, il a été décidé de répartir le nombre de mandats entre les organisations syndicales de la même manière que l on établit le quotient électoral pour les élections sociales (méthode D Hondt). Un exemple concret pour illustrer la répartition des mandats en fonction du nombre d affiliés sur base de la méthode D Hondt : on doit attribuer 6 mandats de délégués effectifs entre la FGTB, La CSC et la CGSLB. La répartition des affiliations est la suivante : FGTB, 108 affiliés; CSC, 78 affiliés; CGSLB, 36 affiliés. On effectue un calcul des moyennes en divisant le nombre d affiliés par organisation par 2,3,4... On retient alors les 6 plus fortes moyennes (car 6 mandats effectifs à attribuer). Diviseur Moyenne pour la FGTB 108 (1) 54 (3) 36 (5) 27 Moyenne pour la CSC 78 (2) 39 (4) 26 19,5 Moyenne pour la CGSLB 30 (6) ,5 Les 6 plus fortes moyennes sont 108 (FGTB) ; 78 (CSC), 54 (FGTB), 39 (CSC), 36 (FGTB) et 30 (CGSLB). On attribue alors 3 sièges à la FGTB, 2 sièges à la CSC et 1 à la CGSLB En cas de contestation entre les organisations syndicales, la partie la plus diligente (une des organisations syndicales) peut demander une conciliation auprès du président de la commission paritaire. lorsque le délégué cesse de faire partie du personnel employé de l entreprise (par exemple, il devient cadre ou il est licencié) ; par transfert vers une autre unité technique d exploitation (UTE) ; lorsque le délégué ne fait plus partie du syndicat dont il était membre au moment de sa désignation. Dans ces cas, l organisation désigne le suppléant après avoir avertit l employeur par courrier recommandé. La fin du mandat de délégué syndical à date fixe Les mandats des délégués syndicaux se terminent à date fixe, le 31 décembre 2012, le 31 décembre 2016 etc. Exception : pour les nouvelles délégations syndicales installées au cours de l année civile 2012, les mandats des délégués syndicaux se terminent le 31 décembre ÔÔInstallation de la nouvelle délégation syndicale le 15/01/2012 : fin des mandats le 31/12/2016 ; installation de la nouvelle délégation syndicale le 31/10/2010 : fin des mandats le 31/12/2012 ; installation de la nouvelle délégation syndicale le 01/10/2011 : fin des mandats le 31/12/2012 etc. Remarque : les autres modes de fin du mandat de délégué sont d application (voir ci-dessus Quand prend fin le mandat de délégué syndical?). Quand prend fin le mandat de délégué syndical? à date fixe (le 31/12/2012, le 31/12/2016 etc.) sauf pour les délégations syndicales installées au cours de l année civile 2012 dont les mandats prennent fin le 31/12/2016 (voir ci-dessous La fin du mandat de délégué syndical à date fixe) ; par démission du délégué signifiée par écrit à l employeur ; 12 SETCa CPNAE (CP 218) 1. Les conditions générales pour l existence d une délégation syndicale 1. Les conditions générales pour l existence d une délégation syndicale CPNAE (CP 218) SETCa 13

8 Chapitre 2 La procédure à suivre s il n existe pas encore de délégation syndicale dans l entreprise

9 A quelle date faut-il effectuer les démarches pour constituer une (nouvelle) délégation syndicale? A n importe quel moment. Il s agit là d une différence essentielle par rapport à la procédure d extension ou d acquisition de mandats dans une délégation syndicale existante dont les démarches doivent impérativement être effectuées en septembre 2012! Quelle est la procédure à suivre, étape par étape, pour constituer une (nouvelle) délégation syndicale? 1. Avertir les autres organisations syndicales Avant toute chose, l organisation syndicale qui veut instaurer une délégation syndicale doit informer les autres organisations syndicales (par courrier recommandé) de sa volonté d instaurer une délégation syndicale dans l entreprise. 2. Réagir dans les 14 jours auprès de l organisation syndicale qui a pris l initiative Les autres organisations syndicales disposent de 14 jours pour réagir (par courrier recommandé) auprès de l organisation syndicale qui a pris l initiative et indiquer qu elles prétendent à un ou plusieurs mandats. Il faut évidemment pour cela que les organisations syndicales remplissent les conditions au niveau du nombre d affiliés (voir Chapitre 1 Les conditions générales pour l existence d une délégation syndicale). Si pas de réaction dans les 14 jours : les autres organisations syndicales ne prétendent à aucun mandat. Si réaction dans les 14 jours et accord entre les organisations syndicales : envoi d une demande commune au chef d entreprise (voir point suivant Envoi d une demande commune au chef d entreprise au moyen d un formulaire type). Si réaction dans les 14 jours et désaccord entre les organisations syndicales : une des organisations syndicales peut faire appel à la conciliation du président de la commission paritaire afin de régler le litige. 3. Envoyer d une demande commune au chef d entreprise au moyen d un formulaire type Sous peine de nullité, après s être mises d accords (éventuellement après conciliation du président de la commission paritaire), les organisations syndicales qui prétendent au moins à un mandat doivent compléter le formulaire type de demande de constitution d une délégation syndicale (en annexe de la CCT et de la brochure) et l adresser par lettre recommandée commune auprès du chef d entreprise. 4. Envoyer d une copie de la demande commune au président de la commission paritaire avec la liste des candidats effectifs et suppléants possibles Au moment où les organisations syndicales envoient au chef d entreprise le formulaire type de constitution d une délégation syndicale, elles envoient parallèlement par courrier recommandé une copie de cette demande au président de la commission paritaire avec la liste des candidats effectifs et suppléants possibles. Donc à ce stade, la liste des candidats délégués possibles ne doit pas encore être communiquée au chef d entreprise mais uniquement le nombre de mandats demandés. Par contre, cette liste doit être communiquée au président de la commission paritaire. Il s agit d une liste possible, donc il est encore loisible pour les organisations syndicales de modifier par la suite leur choix. 5. Communiquer la liste définitive des délégués effectifs et suppléants par écrit à l employeur au plus tard 44 jours après l introduction de la demande commune. Il s agit à ce stade d une liste définitive pour les organisations syndicales. Par contre, il est possible pour l employeur de s opposer au choix de tel ou tel délégué (voir point précédent Envoyer une copie de la demande commune au président de la commission paritaire avec la liste des candidats effectifs et suppléants possibles). La contestation par l employeur de la demande de constitution d une délégation syndicale Sous peine de nullité, l employeur qui souhaite contester l instauration d une délégation syndicale doit le faire par courrier recommandé dans un délai de 30 jours qui suit la demande commune des organisations syndicales (cachet de la poste faisant foi) au moyen d un formulaire-type en annexe de la CCT. 16 SETCa CPNAE (CP 218) 2. La procédure à suivre s il n existe pas encore de délégation syndicale 2. La procédure à suivre s il n existe pas encore de délégation syndicale CPNAE (CP 218) SETCa 17

10 Si la contestation porte sur le nombre de travailleurs syndiqués dans l entreprise, ce formulaire-type doit être envoyé au président de la commission paritaire avec copie par courrier recommandé aux organisations syndicales (qui ont introduits la demande). Si la contestation porte sur toutes les autres hypothèses (voir liste ci-dessous), ce formulaire-type doit être envoyé aux organisations syndicales avec copie par courrier recommandé au Président de la commission paritaire. Si l employeur conteste la désignation d un délégué, la délégation syndicale est installée officiellement dans les 14 jours après la notification de la décision du bureau de conciliation. Remarque : à l occasion de l installation officielle de la délégation syndicale, les délégués et l employeur fixent les modalités de fonctionnement de la délégation syndicale. Parmi toutes les autres hypothèses, on compte notamment : l unité technique d exploitation (UTE) pour laquelle la demande de constitution de la délégation syndicale est introduite ; le nombre de travailleurs dans l entreprise ; le non-respect de la procédure préalable entre les organisations syndicales ; le nombre de délégués syndicaux effectifs demandés. La contestation par l employeur de la désignation d un délégué L employeur peut s opposer à la désignation d un délégué dans les 14 jours ouvrables de la communication de liste définitive par les organisations syndicales. Il ne peut s y opposer que pour des motifs sérieux (non définis par la CCT). En cas de désaccord entre les parties (l employeur, l organisation syndicale et son délégué), la question est soumise au comité de conciliation de la commission paritaire qui la tranchera après avoir entendu les parties, éventuellement assistées d un conseil. Quand est installée officiellement la délégation syndicale nouvellement créée? Il convient de distinguer si l employeur conteste ou non la désignation d un délégué. Si l employeur ne conteste pas la désignation d un délégué, la délégation syndicale est installée dans les 14 jours après l expiration du délai de recours de l employeur. Donc la délégation syndicale est installée dans les 14 jours qui suivent un délai de 14 jours ouvrables après la communication de la liste définitive par les organisations syndicales. 18 SETCa CPNAE (CP 218) 2. La procédure à suivre s il n existe pas encore de délégation syndicale 2. La procédure à suivre s il n existe pas encore de délégation syndicale CPNAE (CP 218) SETCa 19

11 Chapitre 3 La procédure à suivre s il existe déjà une délégation syndicale dans l entreprise

12 A quelle date et quelles démarches effectuer pour reconduire la délégation syndicale? Vous ne devez effectuer aucune démarche afin de reconduire la délégation syndicale telle qu elle existe (soit le même nombre de mandats et la même répartition des mandats entre les organisations syndicales). En effet, si en septembre 2012, 2016 etc., aucune contestation n est formulée par l employeur où les organisations syndicales, le mandat de la délégation syndicale est reconduit tacitement pour une durée de 4 ans. a quelle date l organisation syndicale doit-elle effectuer les démarches pour augmenter le nombre de mandats ou obtenir un mandat dans une délégation syndicale qui existe déjà? Sous peine de nullité, des démarches (avertir par courrier recommandé les autres organisations syndicales) devront être effectuées dans le courant du mois de septembre 2012, A défaut, la délégation syndicale sera automatiquement reconduite telle qu elle existe durant 4 ans. La date butoir de septembre 2012, vaut également pour l employeur s il souhaite diminuer le nombre de mandats, voire supprimer la délégation syndicale dans l entreprise. La procédure étape par étape pour augmenter le nombre de mandats ou obtenir un mandat dans une délégation syndicale qui existe déjà? 1. Avertir les autres organisations syndicales en septembre 2012 Sous peine de nullité, l organisation syndicale qui souhaite augmenter le nombre de mandats ou obtenir un mandat dans une délégation syndicale déjà en place doit avertir par courrier recommandé les autres organisations syndicales qui occupent ces mandats en septembre 2012, Envoyer à l employeur une copie du courrier d avertissement adressé aux autres organisations syndicales Le texte de la CCT ne mentionne pas que cette copie doit être adressée par courrier recommandé auprès de l employeur. Néanmoins afin d éviter toute contestation, cela semble plus adéquat. 3. Concertation entre les organisations syndicales Les organisations syndicales se concertent sur la répartition du nombre de mandats. La répartition du nombre de mandats doit s effectuer proportionnellement au nombre d affiliés dans l entreprise. En cas de désaccord entre les organisations syndicales, une des organisations syndicales peut faire appel à la conciliation du président de la commission paritaire afin de régler le litige. Quelles sont les formalités pour effectuer la concertation entre les organisations syndicales? Contrairement à la procédure d instauration d une nouvelle délégation syndicale qui impose des formes précises (réponse par courrier recommandé dans un délai de 14 jours), le texte de la CCT sur la procédure de renouvellement des mandats ne prévoit rien. On pourrait dès lors soutenir que la réponse à l organisation syndicale qui a initié la procédure pourrait être orale et sans délais précis. A titre de précaution et par analogie avec la procédure d instauration d une nouvelle délégation syndicale, nous conseillons dans le cas où une autre organisation syndicale prend l initiative de la procédure explicitée ci-dessus, de répondre à cette organisation syndicale dans un délai de 14 jours et par courrier recommandé. 4. Envoyer une demande commune à l employeur Après s être mises d accord entre elles, les organisations syndicales introduisent une demande commune à l employeur concernant la répartition des mandats proportionnellement au nombre d affiliés. Quelles sont les formalités pour l envoi de la demande commune à l employeur? Contrairement à la procédure d instauration d une nouvelle délégation syndicale qui impose des formalités particulières pour l envoi de la demande commune 22 SETCa CPNAE (CP 218) 3. La procédure à suivre s il existe déjà une délégation syndicale 3. La procédure à suivre s il existe déjà une délégation syndicale CPNAE (CP 218) SETCa 23

13 au chef d entreprise, le texte de la CCT sur la procédure de renouvellement des mandats ne prévoit rien sur les points suivants : la demande commune doit-elle être adressée par courrier recommandé ou une simple communication orale ou écrite suffit-t-elle? le formulaire type «demande de constitution d une délégation syndicale» doit-il être utilisé? A titre de précaution et par analogie avec la procédure d instauration d une nouvelle délégation syndicale, nous conseillons que la demande soit adressée par courrier recommandé et par le biais du formulaire type en annexe de la CCT. 5. Communiquer la liste définitive des délégués effectifs et suppléants par écrit à l employeur au plus tard 44 jours après l introduction de la demande commune. Remarque : contrairement à la procédure d instauration d une nouvelle délégation syndicale, ce point n est ici pas formellement prévu. Néanmoins, il peut être déduit par analogie et dans l esprit de la CCT. A quelle date et quelles démarches l employeur doit-il effectuer pour modifier le nombre de mandats ou supprimer la délégation syndicale? L employeur peut uniquement dans le courant du mois de septembre 2012, par courrier recommandé informer les organisations syndicales qui occupent un ou plusieurs mandats dans la délégation syndicale qu il demande de modifier le nombre de mandats, voire de supprimer la délégation syndicale. A défaut, la délégation syndicale sera reconduite pour 4 ans et cela même si les conditions légales ne sont plus remplies. Dans son courrier, l employeur doit motiver sa demande par rapport aux conditions requises d établissement d une délégation syndicale (voir Chapitre 1 Les conditions générales pour l existence d une délégation syndicale). Ainsi, par exemple, l employeur pourrait justifier sa demande sur base du fait que le nombre de travailleurs dans l entreprise ou le nombre de travailleurs syndiqués est devenu insuffisant. La procédure pour contester la décision de l employeur de modifier le nombre de mandats ou supprimer la délégation syndicale. En cas de contestation, la procédure du règlement d un différend à l intérieur de l entreprise prévue par la CCT sectorielle s applique. Les différentes phases sont les suivantes : 1. Négocier avec l employeur via la délégation syndicale Lorsqu un différend surgit à l intérieur de l entreprise avec la direction, la délégation syndicale utilise tous les moyens possibles pour régler ce différend par la négociation. 2. Faire intervenir les secrétaires permanents Lorsque l intervention de la délégation syndicale n a pas permis d aboutir à un accord avec l employeur, les délégués peuvent faire appel aux secrétaires permanents de leurs organisations syndicales pour continuer l examen de l affaire. L employeur peut lui se faire assister des représentants de son organisation professionnelle. 3. Porter le différend devant le comité national de conciliation de la commission paritaire Cette phase ne survient que si la négociation n a pu aboutir. Le recours au comité national de conciliation doit obligatoirement être demandé par le membre de la commission paritaire nationale auxiliaire pour employés, soit pour le SETCa Erwin De Deyn ou Jean-Pierre Boninsegna. 4. Faire la grève Le préavis de grève ne peut être notifié que par écrit et après que le comité national de conciliation se soit prononcé. Le préavis de grève éventuel devra avoir une durée de minimum 14 jours et il commence à courir le jour qui suit sa notification. La protection des délégués lors du renouvellement de la délégation syndicale dans l hypothèse où la contestation n est toujours pas réglée au 01/01/2013, Dans l hypothèse où la contestation entre les organisations syndicales et/ou entre les organisations syndicales et l employeur concernant la modification du nombre de mandats ou l attribution d un mandat ou la suppression éventuelle de la délégation syndicale ne serait toujours pas réglée au 1 er janvier 2013, SETCa CPNAE (CP 218) 3. La procédure à suivre s il existe déjà une délégation syndicale 3. La procédure à suivre s il existe déjà une délégation syndicale CPNAE (CP 218) SETCa 25

14 etc., la protection des membres de la délégation syndicale sortante est maintenue pour une durée de 3 mois pour l entreprise concernée. La contestation par l employeur de la désignation d un délégué L employeur peut s opposer à la désignation d un délégué dans les 14 jours ouvrables de la communication de liste définitive par les organisations syndicales. Il ne peut s y opposer que pour des motifs sérieux (non définis par la CCT). En cas de désaccord entre les parties (l employeur, l organisation syndicale et son délégué), la question est soumise au comité de conciliation de la commission paritaire qui la tranchera après avoir entendu les parties, éventuellement assistées d un conseil. Quand est installée officiellement la délégation syndicale renouvelée? Il convient de distinguer si l employeur conteste ou non la désignation d un délégué. Si l employeur ne conteste pas la désignation d un délégué, la délégation syndicale est installée dans les 14 jours après l expiration du délai de recours de l employeur. Donc la délégation syndicale est installée dans les 14 jours qui suivent un délai de 14 jours ouvrables après la communication de la liste définitive par les organisations syndicales. Si l employeur conteste la désignation d un délégué, la délégation syndicale est installée officiellement dans les 14 jours après la notification de la décision du bureau de conciliation. A l occasion de l installation officielle de la délégation syndicale, les délégués et l employeur fixent les modalités de fonctionnement de la délégation syndicale. Que faire pour remplacer un délégué par un autre en cours de mandats? Si l organisation syndicale souhaite remplacer un délégué par un autre en cours de mandat et cela sans que cela ne change l équilibre entre les organisations syndicales, la procédure définie ci-dessous doit être respectée. En clair, il ne faut pas recommencer la procédure de renouvellement de la délégation syndicale et devoir attendre septembre 2012, Envoi d un courrier recommandé à l employeur Ce courrier doit mentionner le nom du remplaçant et le nom du candidat remplacé 2. Contestation possible de l employeur dans les 14 jours ouvrables qui suivent le dépôt de la candidature (= envoi du courrier recommandé). L employeur peut s opposer à la désignation d un délégué dans les 14 jours ouvrables de la communication de liste définitive par les organisations syndicales. Il ne peut s y opposer que pour des motifs sérieux (non définis par la CCT). En cas de désaccord entre les parties (l employeur, l organisation syndicale et son délégué), la question est soumise au comité de conciliation de la commission paritaire qui la tranchera après avoir entendu les parties, éventuellement assistées d un conseil. 3. Le remplaçant entre en fonction 15 jours ouvrables après l envoi du courrier recommandé A noter qu en cas de contestation de l employeur ce délai est suspendu jusqu à la résolution du différend et au plus tard jusqu à la notification de la décision par le bureau de conciliation. A noter que la CCT fait mention du remplacement par l organisation syndicale de «ses délégués qui ne sont définitivement plus à même de remplir leur mission». Qu entend-t-on dès lors «par délégué n étant plus à même de remplir sa mission»? La CCT ne le définit pas mais la CCT définit 5 causes mettant fin au mandat de délégué (voir Chapitre 1 Quand prend fin le mandat de délégué syndical?). Plus globalement, le mandat de délégué appartient à l organisation syndicale qui le présente et non au délégué lui-même. 26 SETCa CPNAE (CP 218) 3. La procédure à suivre s il existe déjà une délégation syndicale 3. La procédure à suivre s il existe déjà une délégation syndicale CPNAE (CP 218) SETCa 27

15 Annexes Annexe 1 : Formulaire relatif à la demande de constitution d une délégation syndicale Commission paritaire nationale auxiliaire pour employés (commission paritaire n 218) Demande de constitution d'une délégation syndicale 1 Rubrique 1 - A compléter par l'(les) organisation(s) syndicale(s) demanderesse(s) d une délégation syndicale dans l entreprise et qui prétend(ent) à au moins un mandat. Les organisations syndicales reprises ci-dessous demandent la constitution dune délégation syndicale, conformément aux dispositions contenues dans la Convention collective de travail du 9 juillet 1997 relative au statut de la délégation syndicale. Noms des organisations syndicales demanderesses :... Représentée par M... agissant en qualité... Adresse... Téléphone Représentée par M... agissant en qualité... Adresse... Téléphone Représentée par M... agissant en qualité... Adresse... Téléphone... Noms de l entreprise concernée :... Adresse... Respect des conditions prescrites par la CCT du 9 juillet 1997 relative au statut de la délégation syndicale en vue de l installation dune délégation syndicale : Le nombre de délégués syndicaux effectifs qui est demandé est de : autre (à préciser) :... Cochez la case utile. Les organisations syndicales reconnaissent que la procédure préalable applicable entre elles a été respectée. Ci-joint en annexe les copies des courriers à ce propos et la preuve de l envoi par recommandé (pas nécessaire si la demande est introduite par les trois organisations syndicales). Date : Signature(s) de l'(des) organisation(s) syndicale(s) demanderesse(s) : 1 La présente demande de constitution dune délégation syndicale doit être envoyée à l entreprise concernée par lettre recommandée. Annexes CPNAE (CP 218) SETCa 29

16 Annexe 2 : Formulaire relatif à la demande de constitution d une délégation syndicale Commission paritaire nationale auxiliaire pour employés (commission paritaire n 218) Contestation de la demande de constitution de la délégation syndicale Rubrique 2 - A compléter par l'employeur. L employeur repris ci-dessous déclare avoir bien reçu la demande de constitution d une délégation dans son entreprise, en vertu de la Convention collective de travail du 9 juillet 1997 relative au statut de la délégation syndicale. Noms de l entreprise :... Représentée par M...agissant en qualité... Adresse...Téléphone... Noms des organisations syndicales demanderesses à qui ce formulaire est adressé :... A l'attention de M A l'attention de M A l'attention de M... Objet de la contestation : ÔÔUnité technique d exploitation pour laquelle la demande de constitution de la délégation syndicale est introduite (art. 12 CCT du 09/07/1997) Nombre de travailleurs dans l entreprise (art. 12 CCT du 09/07/1997) Nombre de travailleurs syndiqués dans l entreprise (art. 12 CCT du 09/07/1997) ÔÔNon respect de la procédure préalable entre les organisations syndicales (art.13 CCT du 09/07/1997) Nombre de délégués syndicaux effectifs demandés (art. 15 CCT du 09/07/1997) Eventuellement, autre (à préciser) :... Cochez les cases utiles. Date : Signature de l'employeur : Le présent formulaire ne doit être envoyé que si l'employeur conteste la demande de constitution d'une délégation syndicale. La présente contestation de la demande de constitution d'une délégation syndicale doit être envoyée par lettre recommandée, et ce, dans un délai de 30 jours de la demande, la date du cachet de la poste faisant foi : d'une part, au président de la commission paritaire, si la contestation porte sur le nombre de travailleurs syndiqués dans l'entreprise (SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, Président de la commission paritaire n 218, Rue E. Blerot, 1 à 1070 Bruxelles). Une copie de cette lettre est envoyée également par pli recommandé aux organisations syndicales intéressées. Par ailleurs aux organisations syndicales intéressées, dans toutes les autres hypothèses. Une copie de cette lettre est envoyée également par pli recommandé au président de la commission paritaire. 30 SETCa CPNAE (CP 218) Annexes

17 Mise en place et renouvellement de la délégation syndicale en cpnae Les élections sociales pour la mise en place de CE et de CPPT viennent de se terminer. Pour les employés de la CPNAE, c est maintenant le moment de penser à la délégation syndicale. Cette brochure a pour objectif de vous aider à maitriser les différentes étapes de la mise en place et du renouvellement de la délégation syndicale en CPNAE. E.R.: E. De Deyn, J.-P. Boninsegna SETCa Rue Haute Bruxelles Juin 2012 Images fotolia SETCa Kroll Nos bureaux régionaux ARLON Rue des Martyrs Arlon T Brabant WALLON Rue de l Evêché Nivelles T BRUXELLES, HALLE, VILVOORDE Place Rouppe 3 (3 e & 4 e étages) 1000 Bruxelles T Edingensesteenweg Halle T Mechelsestraat 6 (1 er étage) 1800 Vilvoorde T CHARLEROI Rue de Gozée Montigny-le-Tilleul T CENTRE Place Communale La Louvière T LIÈGE Place Saint-Paul 9/ Liège T MONS BORINAGE Rue Chisaire Mons T NAMUR Rue Dewez 40/ Namur T WALLONIE PICARDE Rue Roc Saint Nicaise 4/ Tournai T VERVIERS Pont aux Lions 23 Galerie des Deux Places 4800 Verviers T

vos droits vos dr en poche

vos droits vos dr en poche vos droits en poche Fin du contrat de travail Un contrat de travail ne peut pas être rompu du jour au lendemain, sauf de commun accord, en cas de force majeure ou pour motif grave. Si votre employeur vous

Plus en détail

MEMO ENTREPRISE EN FAILLITE ET MAINTENANT?

MEMO ENTREPRISE EN FAILLITE ET MAINTENANT? MEMO ENTREPRISE EN FAILLITE ET MAINTENANT? TABLE DES MATIÈRES ENTREPRISE EN FAILLITE. ET MAINTENANT? 5 Que devez-vous faire? 5 Que devez-vous apporter? 6 Que se passe-t-il après l établissement de la créance?

Plus en détail

vos droits vos dr en poche

vos droits vos dr en poche vos droits en poche Outplacement Le reclassement professionnel ou outplacement est un accompagnement qui est offert au moment du licenciement par un prestataire de services spécialisé un bureau d outplacement

Plus en détail

memo Entreprise en faillite : et maintenant?

memo Entreprise en faillite : et maintenant? memo Entreprise en faillite : et maintenant? Table des matières Entreprise en faillite : et maintenant?... 4 Qui est qui lors d une faillite?... 6 Que devez-vous faire?... 7 Que faut-il indiquer sur votre

Plus en détail

vos droits vos dr en poche

vos droits vos dr en poche vos droits en poche Pension légale Pour la plupart des Belges, la pension légale est et reste la seule source de revenus, une fois l âge de la retraite atteint. Celle-ci est basée sur la solidarité intergénérationnelle:

Plus en détail

vos droits vos dr en poche

vos droits vos dr en poche vos droits en poche Maladie ou accident Dans un certain nombre de cas autres que les jours fériés ou les vacances annuelles, le travail peut être interrompu de façon fortuite (maladie et accident). Des

Plus en détail

vos droits vos dr en poche

vos droits vos dr en poche vos droits en poche Travail et maternité Attendre un enfant, c est une superbe nouvelle. C est une étape importante qui suscite pas mal de questions par rapport au travail. En tant que futur parent, vous

Plus en détail

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 COMMISSION PARITAIRE POUR LES GROSSISTES- REPARTITEURS DE MEDICAMENTS - CP 321

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 COMMISSION PARITAIRE POUR LES GROSSISTES- REPARTITEURS DE MEDICAMENTS - CP 321 SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 COMMISSION PARITAIRE POUR LES GROSSISTES- REPARTITEURS DE MEDICAMENTS - CP 321 2 SOMMAIRE 4 Conditions de travail 7 Frais de déplacement 8 Vêtements de travail

Plus en détail

vos droits vos dr en poche

vos droits vos dr en poche vos droits en poche Vacances annuelles S il y a bien une période de l année fortement attendue par les travailleurs, ce sont les vacances! En Belgique, tout travailleur a droit à des vacances annuelles

Plus en détail

EXPRESSO MOBILITÉ LISTE UN MOT MAGIQUE? UN MOT TABOU? CP 218 MARS 2008 N 14

EXPRESSO MOBILITÉ LISTE UN MOT MAGIQUE? UN MOT TABOU? CP 218 MARS 2008 N 14 EXPRESSO CP 218 MARS 2008 N 14 LISTE MOBILITÉ UN MOT MAGIQUE? UN MOT TABOU? EDITO * Les chiffres utilisés dans cette brochure sont issus du Diagnostique triennal pour le chemin du travail. Ce questionnaire

Plus en détail

expresso La Prime de fin d année et le petit commerce Décembre 2010

expresso La Prime de fin d année et le petit commerce Décembre 2010 expresso Décembre 2010 La Prime de fin d année dans la GRande distribution et le petit commerce bientôt les primes de fin d année La prime de fin d année est aussi appelée «treizième mois», ou prime de

Plus en détail

LA DESIGNATION DES DELEGUES SYNDICAUX

LA DESIGNATION DES DELEGUES SYNDICAUX LA DESIGNATION DES DELEGUES SYNDICAUX De nouvelles conditions de désignation des délégués syndicaux ont été posées par la loi du 20 août 2008 relative à la démocratie sociale et au temps de travail. Ainsi,

Plus en détail

expresso Le dimanche dans le commerce : travail ou repos?

expresso Le dimanche dans le commerce : travail ou repos? expresso Le dimanche dans le commerce : travail ou repos? Edito Nous l avons constaté très clairement ces dernières années, le commerce est un secteur qui a subi bon nombre de transformations : élargissement

Plus en détail

Commission paritaire pour le secteur socio-culturel

Commission paritaire pour le secteur socio-culturel Commission paritaire pour le secteur socio-culturel Convention collective de travail du 24 mars 2014 organisant le reclassement professionnel dans le cadre de la loi du 26 décembre 2013 sur le statut unique

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs de biens, sociétés immobilières,

Plus en détail

N 50729#02. L invention. REPèREs. de salarié. Tout ce qu il faut savoir pour déclarer une invention de salarié

N 50729#02. L invention. REPèREs. de salarié. Tout ce qu il faut savoir pour déclarer une invention de salarié N 50729#02 L invention de salarié REPèREs Tout ce qu il faut savoir pour déclarer une invention de salarié titre chapitre L invention de salarié Tout ce qu il faut savoir pour déclarer une invention de

Plus en détail

Outplacement. Mode d emploi. Le soutien au reclassement professionnel. - Prestant un préavis d au moins 30 semaines

Outplacement. Mode d emploi. Le soutien au reclassement professionnel. - Prestant un préavis d au moins 30 semaines Mode d emploi Outplacement Le soutien au reclassement professionnel des travailleurs : - De plus de 45 ans OU - Prestant un préavis d au moins 30 semaines > Vous exercez votre activité professionnelle

Plus en détail

STATUTS DE LA SECTION DE LANCY DU PARTI SOCIALISTE SUISSE

STATUTS DE LA SECTION DE LANCY DU PARTI SOCIALISTE SUISSE STATUTS DE LA SECTION DE LANCY DU PARTI SOCIALISTE SUISSE Statuts adoptés par l Assemblée générale de la section de Lancy le 1 er juin 2015 PARTI SOCIALISTE DE LANCY, Route du Grand-Lancy 56, 1212 Grand-Lancy

Plus en détail

Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés

Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés La nouvelle loi sur le statut unique a apporté des modifications majeures en droit du travail notamment concernant les délais de préavis, le

Plus en détail

Feuille info - employeurs La prépension conventionnelle

Feuille info - employeurs La prépension conventionnelle Office national de l'emploi Pour plus de renseignements, contactez l ONEM local (bureau du chômage). Vous trouverez les adresses dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Feuille info - employeurs La

Plus en détail

memo nouvelle législation relative au chômage économique

memo nouvelle législation relative au chômage économique memo nouvelle législation relative au chômage économique Préface 4 Situation à venir 6 Dans quelles entreprises? 8 Comment instaurer une telle mesure dans l entreprise? 8 Formalités 9 Durée 10 Montant

Plus en détail

Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions

Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions 1. L outplacement de quoi s agit-il? «L outplacement», aussi appelé reclassement professionnel,

Plus en détail

Son objectif clair est donc de fournir transparence et sécurité juridique tant aux travailleurs qu aux employeurs.

Son objectif clair est donc de fournir transparence et sécurité juridique tant aux travailleurs qu aux employeurs. Convention collective de travail n 81 relative à la protection de la vie privée des travailleurs à l égard du contrôle des données de communication électroniques en réseau Commentaires Synthèse Le 26 avril

Plus en détail

Règles relatives à l organisation interne et au fonctionnement du Conseil Syndical

Règles relatives à l organisation interne et au fonctionnement du Conseil Syndical Page 1 Règles relatives à l organisation interne et au fonctionnement du Conseil Syndical Le Conseil Syndical existe de plein droit dans toutes les copropriétés en vertu de la loi. --> Il est chargé d

Plus en détail

La demande de dispense de cotisations sociales

La demande de dispense de cotisations sociales La demande de dispense de cotisations sociales 012 Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. Les termes abordés ont été volontairement

Plus en détail

CIRCULAIRE JURISPRUDENCE SOCIALE. ! Délégation syndicale Désignation Pouvoir de décision souverain de l'organisation syndicale.

CIRCULAIRE JURISPRUDENCE SOCIALE. ! Délégation syndicale Désignation Pouvoir de décision souverain de l'organisation syndicale. Centre de compétence Emploi & sécurité sociale T +32 2 515 09 51 F +32 2 515 09 13 lp@vbo-feb.be CIRCULAIRE S. 2015/027 JURISPRUDENCE SOCIALE 30 septembre 2015 Résumé! Rémunération Preuve de paiement.!

Plus en détail

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL Les salariés de votre entreprise ont élu leur(s) délégué(s) du personnel. Vous avez pu constater que la loi

Plus en détail

CHAPITRE I - Champ d'application. CHAPITRE II - Principes généraux

CHAPITRE I - Champ d'application. CHAPITRE II - Principes généraux Convention collective de travail concernant le statut des délégations syndicales conclue le 8 juin 1972 au sein de la Commission paritaire nationale des services de santé. Rendue obligatoire par un arrêté

Plus en détail

QUID QUID? 2013 PARTENA 2013 1

QUID QUID? 2013 PARTENA 2013 1 QUID? 2013 PARTENA 2013 1 Origine historique : Législations parallèles différées dans le temps : La première loi sur le contrat de travail du 10 mars 1900 ne concerne que les ouvriers La première loi traitant

Plus en détail

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

ELECTIONS PROFESSIONNELLES ELECTIONS PROFESSIONNELLES 1. Mise en œuvre des élections a. Date et affichage des élections professionnelles b. Négociation du protocole d accord préélectoral c. Les collèges électoraux 2. Electorat a.

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 7 JUIN 2007

ACCORD NATIONAL DU 7 JUIN 2007 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord de branche ENSEIGNEMENT AGRICOLE (SECTEUR DES ÉTABLISSEMENTS CATHOLIQUES) ACCORD NATIONAL DU 7 JUIN 2007 RELATIF AUX ÉQUIVALENCES

Plus en détail

Tableau 1. Licenciement d un ouvrier CP 124 jusqu au 31 décembre 2013. Ouvrier embauché avant le 1 er janvier 2012

Tableau 1. Licenciement d un ouvrier CP 124 jusqu au 31 décembre 2013. Ouvrier embauché avant le 1 er janvier 2012 01.08.2013 Q.1. Quels délais de préavis faut-il appliquer en cas de licenciement au cours des prochaines semaines (avant le 31 décembre 2013)? Les nouvelles règles en matière de licenciement et de délais

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3271 Convention collective nationale IDCC : 1631. HÔTELLERIE DE PLEIN AIR (5 e édition. Novembre 2004) ACCORD

Plus en détail

Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats

Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats La solution La contestation d une candidature, quels qu en soient les motifs, se rattache à la régularité

Plus en détail

Le contrat de travail est une convention entre vous et votre employeur. Le contrat de travail doit remplir les conditions suivantes :

Le contrat de travail est une convention entre vous et votre employeur. Le contrat de travail doit remplir les conditions suivantes : 4. Le droit belge du travail Le droit belge du travail fait une distinction entre les ouvriers et les employés. L ouvrier effectue un travail principalement manuel. L employé effectue un travail principalement

Plus en détail

FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL

FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL Consternant mais réel constat dans le secteur associatif : la représentation du personnel dans nos structures reste anecdotique, en dépit des obligations légales

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU TRAVAIL ET DES LOIS SOCIALES -------------- REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana ------------- NOTE DE PRESENTATION Objet : PROJET DE DECRET

Plus en détail

effectif engagé dans les liens d un contrat de travail, exprimé en équivalent temps plein, au 30 juin de l année précédente, multiplié par 4.

effectif engagé dans les liens d un contrat de travail, exprimé en équivalent temps plein, au 30 juin de l année précédente, multiplié par 4. CCT MISE A JOUR 1 ER mars 2014 COMMISSION PARITAIRE DES ENTREPRISES D ASSURANCES (CP 306) CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DU 13 FEVRIER 2014 RELATIVE A L ACCORD SECTORIEL 2013-2014 1 1. Champ d application

Plus en détail

Le Délégué à la Sécurité du Personnel

Le Délégué à la Sécurité du Personnel GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Luxembourg, le 30 novembre 1995 ITM-AM 153.1 Le Délégué à la Sécurité du Personnel Bases: - Loi modifiée du 18 mai 1979 portant réforme des délégations du personnel. - Loi du

Plus en détail

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier 2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier Selon la loi, le comité d entreprise est présidé de droit par le chef d entreprise ou son représentant. Lors

Plus en détail

Le contrat de travail à temps partiel

Le contrat de travail à temps partiel Le contrat de travail à temps partiel 1) Travail à temps partiel : de quoi s agit-il? Est considéré comme salarié à temps partiel le salarié dont la durée du travail est inférieure : - à la durée légale

Plus en détail

Bienvenue. Elections sociales 2012

Bienvenue. Elections sociales 2012 Bienvenue Elections sociales 2012 1 120 agences 750 collaborateurs 24h/24 7 jours sur 7 2 Bienvenue Elections sociales 2012 Année de référence 2011: éléments importants Jurgen De Vreese Emilie Morelli

Plus en détail

Accord sur le droit syndical et le dialogue social Branche des Etablissements d Enseignement Privés

Accord sur le droit syndical et le dialogue social Branche des Etablissements d Enseignement Privés Accord sur le droit syndical et le dialogue social Branche des Etablissements d Enseignement Privés Les partenaires sociaux signataires de la branche des Etablissements d Enseignement Privés ont souhaité,

Plus en détail

CONSEIL DE DISCIPLINE PROCEDURE DISCIPLINAIRE COMMISSION DES RECOURS

CONSEIL DE DISCIPLINE PROCEDURE DISCIPLINAIRE COMMISSION DES RECOURS DOCUMENTATION DISCIPLINE 05 49 44 57 96 http://www.cgtlaborit.fr CONSEIL DE DISCIPLINE PROCEDURE DISCIPLINAIRE COMMISSION DES RECOURS DOCUMENT EDITE PAR LE SYNDICAT CGT DU C.H Henri LABORIT Année 2006

Plus en détail

Classification sectorielle des fonctions. Manuel pour les entreprises du secteur de l assurance

Classification sectorielle des fonctions. Manuel pour les entreprises du secteur de l assurance Classification sectorielle des fonctions Manuel pour les entreprises du secteur de l assurance Classification sectorielle des fonctions Table des matières du manuel pour les entreprises du secteur de l

Plus en détail

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale Le recours à la vidéoconférence en vue d obtenir des moyens de preuve en matière civile et commerciale en vertu du règlement (CE) n 1206/2001 du Conseil du 28 mai 2001 Guide pratique Réseau judiciaire

Plus en détail

Le mémo du délégué du personnel.

Le mémo du délégué du personnel. Le mémo du délégué du personnel. le sommaire. 1. Champ d application 2. Ses attributions et ses rôles 3. Ses moyens d action 4. Protection Légale Préambule Afin de permettre la représentation des salariés

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

MODIFICATION DU CONTRAT DE TRAVAIL

MODIFICATION DU CONTRAT DE TRAVAIL MODIFICATION DU CONTRAT DE TRAVAIL 06/11/2008 Le contrat de travail fait en principe la loi entre les parties qui sont tenues d'en respecter les clauses. Toutefois, dans la mesure où il s'agit d'un contrat

Plus en détail

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Source : Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de

Plus en détail

Les attributions des délégués du personnel

Les attributions des délégués du personnel Les attributions des délégués du personnel Le délégué du personnel a pour rôle de faciliter les relations entre l employeur et l ensemble du personnel. Sa mission principale est de présenter à l employeur

Plus en détail

Elections professionnelles

Elections professionnelles Fiche n 6 Loi portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail Elections professionnelles Entrée en vigueur : Ces dispositions entrent en vigueur lors des premières élections

Plus en détail

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB Coordination intérim Ensemble, on est plus fort contenu au travail p. 5 le contrat de travail p. 6 salaire et avantages p. 7 primes p. 8 durée du travail p. 10 santé

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2006-040

LETTRE CIRCULAIRE N 2006-040 PARIS, le 15/02/2006 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2006-040 OBJET : Bonus exceptionnel d'un montant maximum de 1.000 euros L'article 17 de la loi

Plus en détail

ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET)

ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) ENTRE LES SOUSSIGNES : L'Office International de l'eau, Association loi 1901, dont le siège social est situé 21 rue de Madrid 75008 PARIS, immatriculée

Plus en détail

Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de

Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de Article 1 er : Effectif de l entreprise Nombre de sièges à pourvoir L effectif

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2323 DU 02/06/2008

CIRCULAIRE N 2323 DU 02/06/2008 CIRCULAIRE N 2323 DU 02/06/2008 Objet : Procédure applicable au licenciement des membres du personnel de maîtrise, gens de métier et de service des établissements d enseignement organisé par la Communauté

Plus en détail

Garde d enfant Procédure destinées aux entreprises

Garde d enfant Procédure destinées aux entreprises Garde d enfant Procédure destinées aux entreprises I. La prime garde des enfants a. Origine 1) Conformément à l accord sectoriel 2013-2014, le Fonds social de chacune des commissions paritaires 202, 311

Plus en détail

CP 307 assurances & courtage

CP 307 assurances & courtage La carte de vos droits CP 307 assurances & courtage Qu, est-ce que la carte de Vos Droits? La carte de vos droits, c, est la brochure à conserver soigneuse ment pour pouvoir vous repérer dans votre secteur

Plus en détail

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC Les fiches consacrées aux agents non titulaires de droit public ne concernent que les actes de recrutement (contrats

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC

ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC Entre : - La Caisse des dépôts et consignations (CDC), sise 56 rue de Lille 75007 PARIS représentée par Pierre DUCRET, agissant en qualité de secrétaire

Plus en détail

CONVENTION DE PRESTATIONS INTEGREES POUR L UTILISATION DES OUTILS DE DEMATERIALISATION

CONVENTION DE PRESTATIONS INTEGREES POUR L UTILISATION DES OUTILS DE DEMATERIALISATION CONVENTION DE PRESTATIONS INTEGREES POUR L UTILISATION DES OUTILS DE DEMATERIALISATION Société Publique Locale SPL-Xdemat (SPL) 1/9 ENTRE La Collectivité dont le numéro SIRET est, Indiquez ci-dessus le

Plus en détail

Conditions générales de prestations de services

Conditions générales de prestations de services Conditions générales de prestations de services Article 1 Objet Les présentes conditions générales (ci-après les «Conditions Générales») ont pour objet de préciser les modalités d intervention de GEVERS

Plus en détail

LES DELEGUES SYNDICAUX

LES DELEGUES SYNDICAUX LES DELEGUES SYNDICAUX Chaque syndicat représentatif dans une entreprise ou un établissement de 50 salariés ou plus peut désigner un délégué syndical (DS). Nommé pour une durée indéterminée, le délégué

Plus en détail

Représentation du personnel

Représentation du personnel Représentation du personnel Lorsqu ils sont salariés ou mis à la disposition d une entreprise, les pluriactifs et les saisonniers font partie du personnel, dont la représentation est assurée par trois

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU 16 MARS 2007 RELATIF

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3034 Convention collective nationale IDCC : 1090. SERVICES DE L AUTOMOBILE (Commerce et réparation de l automobile, du

Plus en détail

pratiques Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions

pratiques Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions pratiques [comité d entreprise] Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions Les effets de la reconnaissance d une unité économique et sociale sont progressivement affinés

Plus en détail

Délibération n 108/2007 «élections sociales» du 14 septembre 2007 portant

Délibération n 108/2007 «élections sociales» du 14 septembre 2007 portant Délibération n 108/2007 «élections sociales» du 14 septembre 2007 portant notification unique pour les traitements de données à caractère personnel (y compris certaines catégories particulières de données

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N O

Plus en détail

Convention ou accord collectif

Convention ou accord collectif ENGAGEMENT INTERNE A L ENTREPRISE DIFFERENTES METHODES DE MISE EN PLACE UN CONTRAT L article L.911-1 du Code de la sécurité sociale précise que les garanties collectives relevant de la protection sociale

Plus en détail

NOTE CIRCULAIRE. (3 septembre 2012)

NOTE CIRCULAIRE. (3 septembre 2012) Direction Protocole Service P1.1 NOTE CIRCULAIRE LE STATUT PRIVILEGIE DES CONJOINT(E)S ET DES PARTENAIRES LEGAUX (LEGALES) NON-MARIE(E)S DES MEMBRES DU PERSONNEL DES POSTES CONSULAIRES (3 septembre 2012)

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 137 DU 26 SEPTEMBRE 2011 RELATIF AU TEMPS PARTIEL

Plus en détail

RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CONTRAT DE TRAVAIL

RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CONTRAT DE TRAVAIL RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CONTRAT DE TRAVAIL 23/09/2013 La Loi de Modernisation du Marché du Travail, du 25 juin 2008, a créé une nouvelle forme de rupture du contrat de travail : la rupture conventionnelle.

Plus en détail

Institution de délégués de site

Institution de délégués de site Institution de délégués de site Dans les établissements employant habituellement moins de onze salariés et dont l'activité s'exerce sur un même site où sont employés durablement cinquante salariés et plus,

Plus en détail

Introduction générale

Introduction générale Introduction générale Pour qu il y ait location d immeuble, il faut qu il y ait un «bail» Le bail est le contrat par lequel une personne (appelée le bailleur) s engage à faire jouir une autre personne

Plus en détail

TITRE I CHAMP D APPLICATION

TITRE I CHAMP D APPLICATION 1/7 Convention collective de travail du 30 juin 2011 conclue au sein de la Commission paritaire de l industrie verrière, relative aux conditions de travail et de rémunération en 2011 et 2012 Article 1.

Plus en détail

La demande de renouvellement dans un contrat de bail commercial

La demande de renouvellement dans un contrat de bail commercial La demande de renouvellement dans un contrat de bail commercial «Le renouvellement d un contrat de bail commercial n est pas automatique» 1. La demande de renouvellement Il n existe pas de renouvellement

Plus en détail

FORFAIT ANNUEL EN JOURS

FORFAIT ANNUEL EN JOURS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU COMMERCE DE DÉTAIL ET DE GROS À PRÉDOMINANCE ALIMENTAIRE AVENANT N 52 DU 17 SEPTEMBRE 2015 FORFAIT ANNUEL EN JOURS Préambule Le présent accord a pour objet la fixation

Plus en détail

ANIM INFOS. Dossier sur les négociations salariales dans l Animation. Numéro 1. L information conventionnelle de l Animation.

ANIM INFOS. Dossier sur les négociations salariales dans l Animation. Numéro 1. L information conventionnelle de l Animation. ANIM INFOS L information conventionnelle de l Animation Juin 2011 votre équipe pour gagner! Dossier sur les négociations salariales dans l Animation Accord salarial arraché dans un contexte de plus en

Plus en détail

Statut du Période de protection Motif de Sanctions travailleur licenciement pour cause. Début Fin illégitime

Statut du Période de protection Motif de Sanctions travailleur licenciement pour cause. Début Fin illégitime I. Travailleuse À dater du Au terme du Raison étrangère Indemnité de enceinte jour où la mois (jour à la grossesse préavis travailleuse pour jour) Indemnité de informe qui suit la fin protection égale

Plus en détail

LA RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CDI

LA RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CDI LA RUPTURE CONVENTIONNELLE DU CDI Elle obéit à une procédure spécifique (entretien(s) entre les parties, homologation de la convention.), elle est entourée d un certain nombre de garanties pour le salarié

Plus en détail

Libre choix du réparateur en assurance automobile

Libre choix du réparateur en assurance automobile Mise à jour du 05/01/2015 Libre choix du réparateur en assurance automobile Que dit la Loi? La Loi impose aux Assureurs de mentionner la faculté pour l assuré, en cas de dommage garanti par le contrat,

Plus en détail

LOI SUR SÉCURISATION DE L EMPLOI INCIDENCES SUR LE FONCTIONNEMENT DU CHSCT

LOI SUR SÉCURISATION DE L EMPLOI INCIDENCES SUR LE FONCTIONNEMENT DU CHSCT NOTE D INFORMATION-juillet 2013 LOI SUR SÉCURISATION DE L EMPLOI INCIDENCES SUR LE FONCTIONNEMENT DU CHSCT La loi du 14 Juin 2013 relative à la sécurisation de l emploi (n 2013-504) a introduit plusieurs

Plus en détail

Section fédérale des Organismes Agricoles/MSA

Section fédérale des Organismes Agricoles/MSA Section fédérale des Organismes Agricoles/MSA SECTION FEDERALE DES ORG. AGRICOLES Paris, le 25 mars 2014 Site Internet : www.fecfo-org-agricoles.fr Lettre circulaire n 12/2014 Aux Secrétaires des Syndicats

Plus en détail

CIRCULAIRE N 4014 DU 31/05/2012

CIRCULAIRE N 4014 DU 31/05/2012 CIRCULAIRE N 4014 DU 31/05/2012 Objet : Procédure applicable au licenciement moyennant préavis d une durée de 15 jours des membres du personnel temporaires et temporaires prioritaires dans les établissements

Plus en détail

Envoi et réception des documents sociaux par voie électronique

Envoi et réception des documents sociaux par voie électronique 2008 Envoi et réception des documents sociaux par voie électronique EASYPAY GROUP Juli 2008 Table des matières Introduction... 3 Simplification administrative... 3 Participation au développement durable...

Plus en détail

Les entreprises de travail agréées par les Gouvernements régionaux wallon, bruxellois et flamand ;

Les entreprises de travail agréées par les Gouvernements régionaux wallon, bruxellois et flamand ; Fiche-le-travail-interimaire 4/06/05 0:06 Page 3 Qui embauche? Les entreprises de travail agréées par les Gouvernements régionaux wallon, bruxellois et flamand ; Les agences de TRACE, société anonyme dont

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 13 L-5-04 N 164 du 19 OCTOBRE 2004 CONTROLES ET REDRESSEMENTS CADRE JURIDIQUE GARANTIE ACCORDEE A CERTAINS ORGANISMES HABILITES A RECEVOIR DES

Plus en détail

Fiche 1. Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL

Fiche 1. Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL Fiche 1 Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL S O M M A I R E Fiche Informations pratiques 1 Les élections 2 Le rôle du délégué du personnel 3 I N F O R M A T I O N S P R A T I Q

Plus en détail

> ELECTIONS des délégués du personnel

> ELECTIONS des délégués du personnel Dès que vous franchissez le seuil des 11 salariés, tout employeur a l obligation d organiser les élections des délégués du personnel. Cet effectif doit être atteint pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

Les avantages non récurrents liés aux résultats

Les avantages non récurrents liés aux résultats Les avantages non récurrents liés aux résultats Les avantages non récurrents liés aux résultats Contexte L AIP 2007-2008 a mis l accent sur une économie innovatrice et l emploi, ce qui était un choix justifié.

Plus en détail

Article 6 : Connaissance des caractéristiques essentielles des produits

Article 6 : Connaissance des caractéristiques essentielles des produits Distribution/Commission 2015-66 FR Code de bonne conduite relatif à la répartition des tâches entre l entreprise d assurances et l intermédiaire en assurances dans le cadre de l application des règles

Plus en détail

Loi du 20 décembre 2002 portant protection des conseillers en prévention (MB 20.1.2003)

Loi du 20 décembre 2002 portant protection des conseillers en prévention (MB 20.1.2003) Loi du 20 décembre 2002 portant protection des conseillers en prévention (MB 20.1.2003) Article 1 er.- La présente loi règle une matière visée à l'article 78 de la Constitution. Chapitre I er.- Champ d'application,

Plus en détail

Actualités sociales. Renaud Dethy. Avocat Collaborateur Claeys & Engels

Actualités sociales. Renaud Dethy. Avocat Collaborateur Claeys & Engels Actualités sociales Renaud Dethy Avocat Collaborateur Claeys & Engels ADP, 9 octobre 2015 1 Plan 1. Responsabilité solidaire dans le secteur du transport 2. Régime de licenciement dérogatoire dans le secteur

Plus en détail

Le transfert d entreprise et l outsourcing pour faire face à la crise: aspects sociaux. Formation CNC 6 juin 2013 Frédéric Baudoux

Le transfert d entreprise et l outsourcing pour faire face à la crise: aspects sociaux. Formation CNC 6 juin 2013 Frédéric Baudoux Le transfert d entreprise et l outsourcing pour faire face à la crise: aspects sociaux Formation CNC 6 juin 2013 Frédéric Baudoux Plan Section 1. Le champ d application matériel de la directive 2001/23

Plus en détail

secteur des titres-services (CP 322.01)

secteur des titres-services (CP 322.01) 1 secteur des titres-services (CP 322.01) L ACCUEIL DANS MON ENTREPRISE www.accg.be 2 sommaire 3 Edito 4 CCT accueil : quelques explications 7 CCT www.accg.be 3 secteur des titres-services L ACCUEIL DANS

Plus en détail

Accord collectif national sur la mobilité inter-entreprises du 25.06.04

Accord collectif national sur la mobilité inter-entreprises du 25.06.04 Accord collectif national sur la mobilité inter-entreprises du 25.06.04 Préambule La mobilité inter-entreprises répond aux objectifs suivants : - Développer l identité collective en constituant un facteur

Plus en détail

EDITORIAL. Jamal BELAHRACH Président de la Commission Emploi & Relations Sociales C.emploi@cgem.ma. Les Élections des Délégués des Salariés

EDITORIAL. Jamal BELAHRACH Président de la Commission Emploi & Relations Sociales C.emploi@cgem.ma. Les Élections des Délégués des Salariés EDITORIAL A l approche des élections des délégués des salariés planifiées au cours de l année 2012 et conformément aux dispositions prévues par le code du Travail, les établissements employant dix (10)

Plus en détail

la voix du bon sens Mémento du candidat Elections sociales www.cgslb.be

la voix du bon sens Mémento du candidat Elections sociales www.cgslb.be la voix du bon sens Mémento du candidat Elections sociales 2012 www.cgslb.be memento du candidat elections sociales 2012 D/1831/2011/24/8500 Editeur responsable : Jan Vercamst, Bd Poincaré 72-74, 1070

Plus en détail