CD Priorité : cc BREVET D'INVENTION INSTITUT NATIONAL DE LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE. 0 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 0 N de publication :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CD Priorité : 2 944 894 cc BREVET D'INVENTION INSTITUT NATIONAL DE LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE. 0 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 0 N de publication : 2 944 894"

Transcription

1 0 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 0 N de publication : INSTITUT NATIONAL DE LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE PARIS (à n'utiliser que pour les commandes de reproduction) N d'enregistrement national : CD Int CI 8 : G 06 F 11/26 ( ) BREVET D'INVENTION B1 0 SYSTEME ET PROCEDE DE CONDUITE DE TESTS AUTOMATISES. 0 Date de dépôt : Références à d'autres documents nationaux apparentés : CD Priorité : 0 Demandeur(s) : REGIE AUTONOME DES TRANSPORTS PARISIENS Etablissement public à caractère industriel et commercial FR. 0 0 Date de mise à la disposition du public de la demande : Bulletin 10/43. Date de la mise à disposition du public du brevet d'invention : Bulletin 12/12. 0 Inventeur(s) : SOUVAY CHRISTOPHE et DYMON MARC. T M CC cc Liste des documents cités dans le rapport de recherche : Se reporter à la fin du présent fascicule Titulaire(s) : REGIE AUTONOME DES TRANSPORTS PARISIENS Etablissement public à caractère industriel et commercial. 0 Mandataire(s) : CABINET LAVOIX LYON.

2 1 Système et procédé de conduite de tests automatisés La présente invention concerne le domaine technique de la validation et de la maintenance préventive et/ou curative d'unité électronique multicomposants 5 comme les cartes électroniques utilisées dans des systèmes complexes tels que, par exemple, mais non exclusivement des matériels de transport ferroviaire ou analogue. En effet, en raison de normes en vigueurs, il est nécessaire de valider les unités électroniques multicomposants avant la mise en service des matériels 10 roulants qu'elles équipent mais également tout au long de la vie des matériels afin d'en assurer une maintenance préventive et/ou curative. A cet effet, les intégrateurs ou constructeurs de matériels ferroviaires développent des systèmes de test dédiés qui sont conçus pour assurer soit les tests d'un composant spécifique constitutif du système commercialisé ou soit un ensemble de 15 composants de ce même système. Ces systèmes de tests dédiés utilisés pour la validation du matériel avant livraison sont vendus à l'exploitant et/ou aux entités chargées d'assurer la maintenance des matériels tout au long de leur exploitation. De tels systèmes de test dédiés remplissent généralement leur fonction dans les premières années d'exploitation du système ferroviaire. Ils présentent 20 toutefois l'inconvénient de représenter un investissement particulièrement onéreux dans la mesure où cet investissement ne peut être rentabilisé que sur l'exploitation d'un seul type de matériel. Par ailleurs, les fournisseurs de ces systèmes de tests n'en garantissent pas la maintenance pour des durées de vie compatibles avec celles des matériels dont ils assurent le contrôle. En effet, la maintenance des 25 systèmes de test dédié est assurée pour des durées de l'ordre d'une dizaine années, alors que la durée d'exploitation du matériel roulant est supérieure à quarante années, de sorte que les systèmes de tests dédiés connus sont difficiles à maintenir en état de fonctionnement et deviennent obsolètes bien avant le matériel dont ils devraient assurer le test. 30 II est donc apparu le besoin d'un nouveau système de test qui puisse d'une part, être plus rapidement amorti que les systèmes de test dédié selon l'art antérieur et, d'autre part, d'être facilement maintenu de manière à suivre les évolutions techniques ou la disponibilité des composants mis en oeuvre sans

3 2 nécessiter de refonte complète ou le développement d'un nouveau système de tests en cas d'obsolescence ou d'indisponibilité de ces composants. Afin d'atteindre cet objectif, l'invention concerne un ensemble comprenant, d'une part, une interface de test dédiée à au moins un type d'unité électronique 5 multicomposants et, d'autre part, un système de conduite de test automatisé destiné à être raccordé à l'interface de test pour assurer les tests d' unité électronique multicomposants qui y seront connectées. Ainsi, l'invention concerne une interface de test dédiée à un au moins un type d'unité électronique multicomposants comprenant des voies d'entrée et de 10 sortie de signaux. Selon l'invention cette interface de test dédiée comprend : au moins une interface de connexion aux voies d'entrée et de sortie d'au moins une unité électronique à tester, au moins un connecteur multipoints dont certains au moins sont raccordés à l'interface de connexion et qui est destiné à être connecté de manière 15 réversible à un connecteur multipoints complémentaire d'un système de conduite de tests automatisés, des moyens d'identification de l'interface de test dédiée à lecture automatique. La mise en oeuvre d'au moins une interface de connexion au point d'entrée 20 et de sortie de l'unité électronique multicomposants à tester, permet de manière avantageuse d'effectuer rapidement les raccords électriques nécessaires aux tests de l'unité électronique multicomposants. Ainsi, l'interface de test dédiée fournit à un opérateur les moyens nécessaires pour raccorder, rapidement et sans risque d'erreur, l'unité électronique multicomposants à tester à un système de 25 conduite de tests automatisés. Il doit être remarqué qu'une même interface de test peut être conçue pour tester simultanément plusieurs unités multicomposants de même type ou des types différents. L'interface de test comprendra alors autant d'interfaces de connexion que d'unités multicomposants pouvant être testées simultanément. 30 Par ailleurs, la mise en oeuvre d'un connecteur multipoints, qui sera standardisé d'une interface de test dédiée à l'autre, permet d'envisager une connexion rapide de l'interface de test dédié au système de conduite de tests

4 3 automatisés destiné à générer les signaux d'entrée et à analyser les signaux de sortie de l'unité électronique multicomposants sous test. Ainsi, l'invention concerne également un système de conduite de tests automatisés destiné à être raccordé à une interface de test dédiée amovible selon 5 l'invention pour le test d'au moins une unité électronique multicomposants comprenant des voies d'entrée et de sortie de signaux. Selon l'invention, le système de conduite de test comprend : au moins une unité contrôlable de génération de signaux, au moins une unité contrôlable d'acquisition de signaux, 10 une unité contrôlable d'identification adaptée pour assurer une lecture automatique des moyens d'identification de l'interface de test dédiée, au moins un connecteur multipoints dont certains points au moins sont raccordés aux unités de génération et d'acquisition de signaux et qui est destiné à être raccordé au connecteur multipoints complémentaire d'une 15 interface de test dédiée, 20 pour : une unité de commande qui comprend au moins un processeur et une unité de mémoire destinée à stocker au moins un programme d'application de test associé à une interface de test dédiée, qui contrôle les unités de génération, d'acquisition et d'identification, et qui est adaptée identifier de manière automatique l'interface de test dédiée raccordée au connecteur multipoints, exécuter un programme d'application de test uniquement s'il est associé à l'interface de test dédiée identifiée. 25 D'une manière générale, un tel système de conduite de test automatisé pourra être associé à plusieurs, à savoir au moins deux, interfaces de test dédiées différentes, chacune destinée à permettre le test d'au moins un type d'unité multicomposants. L'interchangeabilité des interfaces de test dédiées permet alors d'augmenter le taux d'utilisation du système de conduite de test en lui-même et 30 donc de l'amortir plus rapidement en permettant de l'utiliser pour le test d'unités électronique multicomposants qui pourront provenir de matériels et/ou fournisseurs différents. A cet égard, il doit être noté que la plus grosse part de l'investissement représenté par un outil de test réside dans les unités de

5 4 génération et d'acquisition de signaux, ainsi que dans l'unité de commande pilotant l'ensemble ce qui constitue le système de conduite de test au sens de l'invention. Dans le cadre d'une association avec plusieurs interfaces pour des types 5 différents d'unités à tester, le système et, plus particulièrement, son unité de commande comprendra au moins un programme d'application de test pour chaque interface de test dédiée utilisée. La reconnaissance automatique de chaque interface dédiée par le système de conduite de test selon l'invention, puis l'association automatique de cette interface dédiée à un ou plusieurs programmes 10 d'application de test garantit une très grande sécurité dans la conduite des tests et permet d'utiliser un même système de conduite de test automatisé pour plusieurs types d'unités multicomposants en minimisant les risques d'erreurs de la part des utilisateurs. Selon une caractéristique de l'invention, le système de conduite de test 15 automatisé pourra être conçu de manière que : chaque programme d'application de test est associé à une configuration matérielle qui correspond aux fonctionnalités de génération et d'acquisition de signaux mises en oeuvre par le programme d'application de test et qui est enregistrée dans l'unité de mémoire, 20 l'unité de commande est adaptée pour : stocker dans l'unité de mémoire la configuration matérielle effective du système correspondant les fonctionnalités offertes par les unités constitutives du système, exécuter un programme d'application de test uniquement si la 25 configuration matérielle associée à ce programme d'application de test est compatible avec la configuration matérielle effective du système. Le contrôle de la configuration matériel du système de conduite de test automatisé augmente le niveau de sécurité en réduisant encore les risques de fausse manoeuvre et d'altération de l'unité électronique multicomposants à tester. 30 Selon l'invention, la configuration matérielle du système de conduite de test peut être de toute nature appropriée en offrant de préférence la capacité de pouvoir traiter une grande variété de signaux tant en génération qu'en acquisition.

6 5 A cet égard, une unité de génération ou d'acquisition de signaux pourra être adaptée pour générer ou respectivement acquérir des signaux électriques ou optiques selon la nature des voies d'entrée ou de sortie de l'unité électronique multicomposants à tester. Ces signaux pourront, selon les cas, être de nature 5 analogique ou numérique. De la même manière, ces signaux pourront être des signaux de commande, des signaux de puissance, des signaux de transport d'information. Ainsi dans le cadre de l'invention le terme «signal» doit être entendu au sens large. Afin d'offrir une grande versatilité au système de conduite de test 10 automatisé selon l'invention, ce dernier pourra comprendre une ou plusieurs unités de génération de signaux choisies parmi les types de générateurs de signaux suivants sans que cette liste soit limitative ou restrictive : alimentation programmable, alimentation de puissance programmable, 15 liaison série de tous types (RS 232, RS422, RS485,...) générateur de fonction et d'aléa numérique, générateur de fonction et d'aléa analogique. De la même manière, la conduite de test automatisé pourra comprendre une ou plusieurs unités d'acquisition, choisies parmi les types d'unité d'acquisition 20 suivants sans que cette liste soit limitative ou restrictive : convertisseur numérique analogique, fréquencemètre, multimètre, oscilloscope, 25 liaison série de tous types (RS 232, RS422, RS485,...) Selon une caractéristique de l'invention, le système peut comprendre au moins une unité de génération de signaux analogiques et au moins une unité de génération de signaux numériques. Selon une autre caractéristique de l'invention, le système pourra 30 comprendre au moins une unité d'acquisition de type convertisseur analogique/numérique. Selon encore une caractéristique de l'invention, le système peut comprendre une unité d'acquisition constituée par un oscilloscope.

7 6 Le système pourra également comprendre des unités mixtes qui sont adaptées pour acquérir et générer des signaux et qui regroupent une ou plusieurs des fonctionnalités des types d'unités d'acquisition et des types d'unités de génération ci-dessus. 5 Selon une caractéristique de l'invention, le système comprendra au moins une unité de génération contrôlable qui est adaptée pour générer un signal d'alimentation et qui est désignée dans le cadre de la présente invention sous la terminologie «unité d'alimentation». Selon une autre caractéristique de l'invention, le système de conduite 10 pourra comprendre au moins une unité contrôlable de commutation interposée entre au moins une unité d'acquisition et/ou une unité de génération et au moins un point du connecteur multipoints et l'unité de commande sera alors adaptée pour contrôler l'unité de commutation. La mise en oeuvre d'une telle unité de commutation permet une affectation 15 dynamique des entrées ou des sorties des unités de génération et/ou d'acquisition aux différents points du connecteur de manière à permettre soit une affectation dynamique en cours de test d'une même unité électronique multicomposants, soit une affectation prenant en compte la nature de l'interface de test dédié raccordée au connecteur multipoints du système de conduite de test automatisé selon 20 l'invention. De plus, la mise en oeuvre d'une telle unité de commutation permet la création au niveau du connecteur multipoints, de points mixtes qui pourront être alternativement connectés à une unité de génération analogique ou numérique et une unité d'acquisition analogique ou numérique. Selon une autre caractéristique de l'invention, le système comprendra au 25 moins une unité de commutation contrôlable interposée entre plusieurs points du connecteur multipoints et l'unité de commande sera alors adaptée pour contrôler l'unité de commutation. Selon l'invention, l'unité de commande du système de conduite de tests automatisés peut être réalisée de toute manière appropriée. 30 Dans une forme de réalisation, l'unité de commande comprendra un ordinateur associé à une interface homme machine comprenant un écran et des moyens de saisie d'information.

8 7 La mise en oeuvre d'un tel ordinateur, en tant qu'unité de commande, permet d'offrir une grande souplesse d'utilisation en proposant un environnement particulièrement ergonomique à l'utilisateur. Ainsi, selon une caractéristique de l'invention, l'ordinateur constitutif de l'unité de commande met en oeuvre un 5 système d'exploitation faisant appel à un environnement multifenêtres. Selon une autre caractéristique de l'invention, l'ordinateur, constitutif de l'unité de commande, pourra mettre en oeuvre un programme séquenceur de test adapté pour interpréter chaque programme d'application de test et pour contrôler les unités du système de test en mettant en oeuvre des macrofonctions qui seront 10 intégrées au programme d'application de test et qui appelleront des pilotes logiciels des unités constitutives du système de génération de test. Le programme séquenceur de test pourra être de toute nature appropriée en fonction notamment du système d'exploitation mis en oeuvre par l'ordinateur constitutif de l'unité de commande. 15 Le programme séquenceur de test pourra, par exemple, être le logiciel «TestStand» de la société National Instruments. Par ailleurs, l'ordinateur constitutif de l'unité de commande pourra également mettre en oeuvre au moins un programme d'édition/création des programmes d'application de tests. De la même manière, l'ordinateur constitutif de 20 l'unité de commande pourra mettre en oeuvre au moins un programme d'édition/création des macrofonctions. Ces programmes pourront par exemple être choisis parmi les logiciels de la société National Instruments comme par exemple mais non exclusivement «LabWindows/CVI». Il est à noter que l'unité de commande pourra alors être adaptée pour 25 enregistrer la configuration logicielle qu'elle met en oeuvre, tandis que chaque programme d'application de test pourra être associé à une configuration logicielle donnée, de sorte que l'unité de commande pourra, avant mise en oeuvre des programmes d'application de test, vérifier la compatibilité entre la configuration logicielle effective du système et la configuration logicielle associée au programme 30 d'application de test. De la même manière, Il est à noter que l'unité de commande pourra alors être adaptée pour enregistrer la configuration matérielle mise en oeuvre par le système de conduite de test automatisé, tandis que chaque programme

9 8 d'application de test pourra être associé à une configuration matérielle donnée, de sorte que l'unité de commande pourra, avant mise en oeuvre des programmes d'application de test, vérifier la compatibilité entre la configuration matérielle effective du système et la configuration matérielle associée au programme 5 d'application de test. Par ailleurs, l'invention concerne également un procédé de test de plusieurs unités électroniques de types différents comprenant les étapes suivantes : mise en oeuvre de plusieurs interfaces de test selon l'invention, chacune dédiée à un type différent d'unité électronique à tester, 10 mise en oeuvre d'un système de test selon l'invention, dont le connecteur multipoints est adapté pour être raccordé indifféremment à chacune des interfaces de test dédiées et dont l'unité de commande comprend en mémoire au moins un programme applicatif de test associé à chacune des interfaces de test dédiées, 15 pour le test d'une unité électronique donnée : raccordement du connecteur multipoints de l'interface de test dédiée correspondante au connecteur multipoints du système de test, raccordement à l'unité électronique à tester de l'interface de connexion à l'interface de test dédiée, 20 identification automatique de l'interface de test dédiée par l'unité de commande, proposition par l'unité de commande d'au moins un programme applicatif de test associé à l'interface de test dédiée, mise en oeuvre d'un programme application de test sélectionné dans la 25 proposition faite par l'unité de commande. Selon une forme de mise en oeuvre du procédé selon l'invention, l'unité de commande met en oeuvre un séquenceur de test et chaque programme applicatif de test comprend : des fonctions d'accès au séquenceur de test qui appartiennent à une 30 bibliothèque de fonctions d'accès commune aux programmes d'application de test mis en oeuvre sur le système de test, des macrofonctions de commandes des unités du système de test qui sont compatibles avec le séquenceur de test et appartiennent à une

10 9 bibliothèque de macrofonctions commune aux programmes d'application de test mis en oeuvre sur le système de test et qui appellent des pilotes des unités du système de test. Selon une forme de mise en oeuvre, le procédé comprend une étape 5 d'adaptation de la configuration matérielle et de la configuration logicielle du système de test aux besoins de test de l'unité électronique à tester sans altération de la capacité du système de conduite de test à mettre en oeuvre les programmes d'application de test (PAT) présents avant l'étape d'adaptation. Cette adaptation, qui pourra être qualifiée d'additive, permet de garantir la pérennité du système de 10 test selon l'invention. Cette adaptation additive est notamment simplifiée par la mise en oeuvre des bibliothèques de fonction d'accès et de macrofonctions qui peuvent être enrichies en fonction de l'évolution matérielle et/ou logicielle du système tout en conservant l'ensemble des fonctionnalités des versions antérieures. Par ailleurs, afin de faciliter les évolutions matérielles, le système de 15 test pourra comprendre au moins un emplacement physique libre et les fonctionnalités de raccordement associées pour recevoir, en fonction des besoins, une nouvelle unité contrôlable. Bien entendu, les diverses caractéristiques, variantes et formes de réalisation de l'interface de test dédiée, du système de conduite de tests 20 automatisés et du procédé de test selon l'invention, peuvent être associées les unes avec les autres selon diverses combinaisons dans la mesure où elles ne sont pas incompatibles ou exclusives les unes des autres. Par ailleurs, diverses autres caractéristiques et avantages de l'invention ressortent de la description ci-dessous effectuée en référence aux dessins qui 25 illustrent une forme non limitative de réalisation d'une interface de test dédiée selon l'invention et une forme non limitative du système de conduite de test automatisé associé ainsi que de mise en oeuvre du procédé de test conforme à l'invention. La figure 1 est une vue schématique extérieure d'un système de conduite 30 de tests automatisés selon l'invention. La figure 2 est une perspective schématique d'un connecteur multipoint constitutif du système illustré à la figure 1/

11 10 La figure 3 est une vue schématique de la configuration matérielle du système de conduite de tests automatisés, illustré à la figure 1, en association avec une interface de test dédiée. La figure 4 est une vue schématique illustrant les relations entre la 5 configuration matérielle et la configuration logicielle du système de conduite de tests montré aux figures 1 à 3. Un objectif de l'invention est donc d'offrir un système de génération de test automatisé polyvalent susceptible de répondre aux besoins de tests de nombreuses unités électroniques multicomposants de provenances et de 10 fonctions diverses. Par unité électronique multicomposants, il convient d'entendre notamment une carte électronique ou un ensemble de cartes électroniques faisant intervenir des composants électroniques discrets ou circuits intégrés. Ainsi une unité électronique multicomposants peut être constituée par un circuit imprimé sur lequel sont adaptés des composants numériques et/ou analogiques. Au sens de 15 l'invention, une unité électronique multicomposants pourrait également être constituée par une puce électronique et ses pattes de connexion. Les unités électroniques multicomposants susceptibles d'être testée dans le cadre de l'invention peuvent par exemple assurer, au sein des systèmes complexes dans lesquels elles sont destinées à être intégrées, des fonctions de contrôle, de 20 régulation, de puissance, de commande de sécurité, d'acquisition de données, de communications sans que cette liste puisse être considérée comme exhaustive ou limitative. Afin donc de répondre aux besoins de tests d'une telle variété d'unités électronique, l'invention propose un système de conduite de test automatisé 25 possédant une conception modulaire permettant de regrouper en un même système de nombreuses fonctions différentes tout en autorisant un remplacement des modules qui la constituent sans remise en cause de la cohérence de l'ensemble. A cet effet, l'invention propose dans une forme de réalisation préférée mais 30 non strictement nécessaire d'intégrer l'ensemble des modules constitutifs du système de conduite de test, désigné dans son ensemble par la référence SCT, dans une structure porteuse commune telle qu'illustrée à la figure 1. Selon cet exemple, la structure porteuse 1 est constituée par l'association de deux châssis

12 11 ou armoires 2, 3 juxtaposés. Les châssis 2, 3 offrent des baies pour la mise en place d'unités de génération de signaux UG d'unité d'acquisition de signaux UA, ainsi que des unités d'alimentation UP constituant un type particulier de l'unité de génération de signaux. Le système de conduite de test automatisé selon 5 l'invention, est donc conçu de manière à pouvoir alimenter les unités électroniques multicomposants dont il assure le test, ainsi que pour être en mesure de simuler les signaux d'entrée de cette unité ou en étant en mesure de récupérer et d'analyser les signaux émis par l'unité multicomposants soit en réponse aux signaux d'entrée, soit dans un mode de fonctionnement autonome de l'unité 10 électronique multicomposants à tester indépendamment de toute consigne ou stimuli extérieurs. Les unités d'acquisition UA et de génération UG de signaux peuvent être de toute nature appropriée dans la mesure où elles sont contrôlables par une unité de commande UC également intégrée à la structure porteuse 1. Les unités de 15 génération de test peuvent ainsi par exemple être conçues pour être mises en oeuvre dans le cadre d'un ou plusieurs bus PCI ou encore d'un ou plusieurs bus PXI sans qu'il faille exclure d'autre types de bus ou d'interface matérielle pour le contrôle des unités. Ainsi, le système de conduite de test automatisé selon l'invention, pourra 20 comprendre une ou plusieurs des unités suivantes : - carte multifonctions pour la génération de signaux analogiques, - carte multifonctions pour l'acquisition de signaux analogiques, - carte de génération de signaux analogiques en tension ou en courant, - multimètre, 25 - fréquencemètre, - générateur de fonction arbitraire, - alimentation programmable, - alimentation de puissance programmable, - oscilloscope numérique, 30 - port numérique, - liaison série de tous types (RS 232, RS422, RS485,...) - carte d'entrée/sortie numérique rapide,

13 12 sans qu'une telle liste puisse être considérée comme exhaustive ou limitative. De telles unités de génération et d'acquisition de signaux peuvent par exemple être commercialisées par les sociétés National Instruments, Tektronix et/ou Agilent sans pour autant que cette liste soit exhaustive ou limitative. 5 Il doit être remarqué que le système de test selon l'invention aura de préférence une conception modulaire de manière à permettre un démontage ou un remplacement des différentes unités qui le constituent indépendamment les une des autres. Ainsi, chaque unité contrôlable du système sera de préférence démontable et/ou remplaçable et/ou substituable indépendamment des autres 10 unités contrôlables. Ce caractère amovible des unités contrôlables contribue à la pérennité du système de conduite de test selon l'invention. Afin de permettre un raccordement standardisé des entrées et/ou sorties des unités qui le constitue avec l'unité à tester, le système de conduite ou génération de test SCT comprend également un connecteur multipoints CMP 1, 15 dont certains des points au moins sont raccordés directement ou indirectement aux entrées et sorties des unités UP, UG et UA. Le connecteur multipoints CMP 1 juxtaposition de connecteurs normalisés multipoints. Bien entendu, chacun des points du connecteur CMP 1 peut être de nature galvanique ou optique, selon le 20 type de signal qu'il doit véhiculer. Dans une forme de réalisation préférée, mais non exclusive, illustrée par la figure 2, le connecteur multipoints CMP 1 comprend un ensemble de matrices 6 de points métalliques de connexion mâle 7 formant des broches ou des pions destinées à venir s'insérer dans des points de connexion femelle d'un connecteur complémentaire CMP 2, comme cela apparaîtra 25 par la suite. Comme le montre la figure 3, certaines, au moins, des broches 7 de connexion sont raccordées directement aux unités UG, UA et UP, tandis que d'autres y sont raccordées indirectement par l'intermédiaire d'unités de commutation UCom et de bus, contrôlées par l'unité de commande Uc. La mise en 30 oeuvre des unités de commutations UCom permet notamment de connecter un même point 7 alternativement à une unité de génération de signal et une unité d'acquisition de signal ou encore des unités de génération UG, d'acquisition UA, d'alimentation UP de natures différentes analogique ou numérique. Cette peut être réalisé de toute façon appropriée et, par exemple, être constitué par la

14 13 possibilité de commutation alternative permet d'obtenir un point qui peut être qualifié de point mixte. Les unités de commutations UCom mises en oeuvre peuvent alors être des matrices de commutation du commerce ou des matrices de commutation ad hoc. 5 De la même manière, certains des points 7 du connecteur multipoints CMP 1 peuvent être raccordés les uns aux autres par des unités de commutation UCom de manière à simuler des relais ou des commutations externes à l'unité électronique multicomposants à tester, désignée par la référence UsT pour Unité sous Test. 10 L'ensemble des unités UA, UG, UP, UCom, BUS, constitutives du système de conduite de test automatisé SCT sont contrôlées par l'unité de commande UC pouvant être de toute nature appropriée. L'unité de commande UC sera de préférence, constituée par un ordinateur comprenant au moins un processeur associé à des unités de mémoires telle que des unités de mémoire vive et de 15 mémoire de masse. Selon l'exemple illustré l'unité de commande UC est associée à une interface homme/machine IHM comprenant par exemple un moniteur M, un clavier C azerty de type standard et une souris So. Bien entendu, l'interface homme machine IHM pourrait être réalisée autrement et, par exemple, mettre en oeuvre un écran tactile, un écran et une souris seulement ou encore des moyens 20 de visualisation et de saisie d'informations spécifiques. L'ensemble des éléments décrits précédemment et illustrés figures 1 à 3, constitue ce qui peut être appelé la configuration matérielle du système de conduite SCT selon l'invention et désigné par la référence CM. Cette configuration matérielle CM est alors contrôlée par l'unité de commande UC par la mise en 25 oeuvre d'une configuration logicielle CL adaptée comme cela sera décrit par la suite. Afin de permettre le test d'unités électroniques multicomposants de types variés, le système de conduite de test SCT selon l'invention est associé avec plusieurs interfaces de test dédié IT, chacune conçue pour permettre le test d'un 30 type donné d'unité électronique multicomposants. Chaque interface de test dédiée IT comprend alors un connecteur multipoints CMP 2 complémentaire du connecteur multipoints CMP 1 du système SCT. Dans le cas présent, le connecteur multipoints CMP 2 de chaque interface de test IT présente une série de connecteurs femelles

15 14 destinés à coopérer avec chacun des pions 7 ou connecteurs mâles du connecteur multipoints CMP 1. La conception mécanique du connecteur multipoints CMP 2 est bien entendu commune à toutes les interfaces de test IT associées au système SCT. Certains au moins des points du connecteur CMP 2 sont en outre 5 raccordés par tout moyen approprié, tel que par exemple des fils ou des nappes de fils souples à au moins une et, selon l'exemple illustré, deux interfaces de connexion IC destinées à être connectées aux points d'entrée et de sortie de l'unité électronique à tester UsT. Chacune des interfaces de connexion IC de l'unité de test dédiée IT est alors constituée par un connecteur normalisé ou un 10 connecteur ad hoc conçu selon les caractéristiques de l'unité électronique à tester UsT. Dans le cadre du test et de la maintenance de cartes électroniques, l'interface de test IT pourra comprendre un châssis de support 10 de la carte électronique UsT comme le montre la figure 4. Ce châssis 10 est alors adapté de manière amovible sur la structure porteuse 1. Bien entendu, dans le cadre du test 15 d'unités électroniques multicomposants de grandes dimensions, l'interface de test dédiée IT pourrait comprendre une série de connecteurs IC reliés par des câbles de longueur adaptée au connecteur multipoints CMP 2. De même dans la mesure où l'interface de test serait conçue pour permettre le test de plusieurs unités électroniques multicomposants simultanément elle pourrait comprendre autant de 20 moyens de support que d'unités électroniques multicomposants susceptibles d'être testées simultanément. Lorsqu'un opérateur doit tester une unité UsT donnée, il adapte l'interface de test dédiée IT correspondante sur le système SCT en raccordant les connecteurs multipoints CMP 1 et CMP 2 l'un à l'autre et en adaptant le cas échéant 25 le châssis 10 sur la structure porteuse 1. L'opérateur dispose ainsi de l'environnement matériel nécessaire à la conduite du ou des tests de l'unité UsT et il peut, après avoir raccordé l'unité à tester UsT aux interfaces IC, conduire les tests au moyen de l'interface homme machine IHM du système. Dans le cadre de la mise en oeuvre de l'interface homme machine IHM 30 illustrée figures 1 et 3, l'unité de commande UC met en oeuvre un système d'exploitation à interface graphique multifenêtre tel que par exemple, un système de la société Microsoft, un système d'exploitation de type Linux à interface graphique ou encore un système d'exploitation de type Mac OS. Le système

16 15 d'exploitation mis en oeuvre peut notamment être un système dit en temps réel ou autre, selon les besoins. Le système d'exploitation est en outre complété de différents programmes ou ressources logicielles permettant la mise en oeuvre de façon automatisée des différentes unités matérielles constitutives du système SCT 5 pour réaliser les tests souhaités. L'ensemble formé du système d'exploitation et des ressources logicielles constitue la configuration logicielle, référencée CL à la figure 4, du système de conduite de tests SCT. Chaque protocole de test permettant de valider ou de vérifier le fonctionnement correct de l'unité UsT se présente sous la forme d'un logiciel, 10 appelé programme d'application de test, PAT qui décrit un ou plusieurs enchaînements de test appelés scénarii. Chaque scénario fait intervenir une ou plusieurs étapes de tests qui regroupent chacune une ou plusieurs séquences de pas de test qui regroupent chacun une ou plusieurs macrofonction. Un tel programme d'application de test PAT est généralement mis en oeuvre par un 15 séquenceur de test qui en contrôle le déroulement. Chaque programme d'application de test PAT est associé à une unique interface de test IT donnée étant entendu que plusieurs programmes d'application de test PAT peuvent être associé à une même interface de test IT. Ainsi, l'unité de commande pourra comprendre une base de programmes d'application de tests PAT classés en 20 relation avec l'interface de test IT pour laquelle ils ont été conçus. Afin de faciliter le travail de l'opérateur en réduisant les risques d'erreurs, chaque interface de test dédiée IT comprend alors des moyens d'identification ID à lecture automatique et le système SCT comprend une unité d'identification UI contrôlée par unité de commande UC et adaptée pour lire de manière automatique 25 les moyens d'identification ID. Ces moyens d'indentification peuvent être réalisés de toute manière appropriée telle sous la forme d'une puce RFID, d'un code graphique ou d'un composant électronique comme une EPROM. L'identification automatique de chaque interface de test IT permet à l'unité de commande UC de, rechercher le ou les programme(s) d'application de test PAT associé à l'interface 30 de test IT effectivement raccordée et de proposer à l'opérateur uniquement un choix de programmes d'application de test PAT compatibles avec ladite interface de test dédiée IT.

17 16 Pour mettre en oeuvre le programme d'application de test qui aura été sélectionné par l'opérateur, l'unité de commande UC comprend un programme séquenceur de test S adapté tel que, par exemple, le logiciel TestStand de la société National Instruments. L'unité de commande UC comprend également des 5 pilotes P nécessaires pour la commande des différentes unités contrôlables UA, UG, UP, UI, UCom, BUS du système SCT. Ainsi, dans une configuration logicielle CL minimale, l'unité de commande UC comprend les programmes d'application de test PAT associés à différentes interfaces de test dédiées IT, le séquenceur de test S et les pilotes P associés aux unités constitutives du système SCT. 10 Toutefois dans une forme de réalisation de l'invention visant à garantir la pérennité et la portabilité des programmes d'application de test PAT, ces derniers mettent en oeuvre une bibliothèque FS de fonctions d'accès au séquenceur S. Cette bibliothèque FS regroupe alors toutes les fonctions d'accès au séquenceur S qui sont utilisées par l'ensemble des programmes d'application de test PAT. 15 Ainsi, il n'est utilisé qu'une seule et même fonction pour accéder à une propriété du séquenceur quel que soit le programme d'application de test PAT accédant à cette propriété, de sorte que si la manière d'accéder à une propriété du séquenceur S doit être modifiée pour l'ensemble des programmes d'application de test, seule la fonction correspondante est modifiée sans qu'il soit nécessaire de 20 revoir tous les programmes d'application de test. Par ailleurs, dans la mesure où la bibliothèque FS correspond à une couche logicielle interposée entre les programmes d'application de test PAT et le séquenceur S, lors de la mise en oeuvre d'une nouvelle version du séquenceur S, il suffit d'adapter la bibliothèque FS de fonction d'accès sans devoir modifier tous les programmes d'application de 25 test PAT. Dans le même esprit, l'unité de contrôle UC comprendra une bibliothèque MF de macrofonctions, chaque macrofonction ou groupe de macrofonctions correspondant à la plus petite entité exécutable du programme d'application de test PAT à savoir le pas de test. Les macrofonctions sont chacune destinées à 30 appeler des propriétés des pilotes contrôlant le fonctionnement des unités du système SCT. La mise en oeuvre d'une telle bibliothèque MF de macrofonctions permet de standardiser les fonctions des unités (UA, UG, UP, UCom, BUS, UI) mises en oeuvre via leur pilotes P indépendamment de leur fournisseurs et de

18 17 leurs fonctionnalités exotiques. Ainsi, en cas de remplacement d'une unité par une nouvelle unité, d'un autre modèle, ayant des fonctionnalités équivalentes seules doivent être modifiées les macrofonctions correspondantes et leur façon d'interagir avec le ou les pilotes de la nouvelle unité. La mise en oeuvre d'une telle 5 bibliothèque MF de macrofonctions constituant une couche logicielle interposée entre, d'une part, le séquenceur S et/ou chaque programme d'application de test PAT et, d'autre part, les pilotes P des unités du système SCT permet donc de s'affranchir des problèmes liés à la maintenance des dites unités en permettant leur remplacement sans affecter les fonctionnalités disponibles et utilisées par les 10 programmes d'application de test PAT. Bien entendu, comme le montre la figure 4, il est également possible d'envisager un accès direct des programmes d'application de test PAT aux pilotes des unités du système SCT toutefois cette option sera par préférence évitée afin de garantir la portabilité des programmes d'applications de test PAT. 15 Afin de faciliter le travail de l'opérateur, l'unité de commande UC pourra également comprendre un environnement logiciel d'édition et de compilation des programmes d'application de test ainsi que des macrofonctions, un tel environnement pouvant comprendre notamment des programmes de la société National Instruments tels que LabWindows/CVI. 20 Il doit être remarqué que cet environnement logiciel ainsi que la 25 SCT. bibliothèque FS de fonction d'accès au séquenceur S et la bibliothèque MF de macrofonctions peut également être mis en oeuvre sur un ordinateur indépendamment des ressources matérielles de test, afin de permettre le développement des programmes d'application de test PAT en dehors du système Par ailleurs, l'identification automatique de chaque interface de test dédiée IT et donc des programmes d'application de test PAT qui seront mis en oeuvre peut être mise à profit pour vérifier la conformité de la configuration matérielle et logicielle effective du système SCT avec celle nécessaire à une bonne mise en 30 oeuvre du programme d'application de tests qui seront susceptibles d'être choisis par l'opérateur. A cet effet, l'unité de commande UC est adaptée pour assurer une énumération de sa configuration matérielle CM ainsi qu'une vérification de sa configuration logicielle CL et pour mémoriser ces configurations de manière à les

19 18 comparer aux configurations associées aux programmes d'application de test PAT et/ou à l'interface de test dédiée IT correspondante. C'est alors seulement en cas de conformité que l'opérateur pourra lancer un déroulement automatique ou pas à pas du programme d'application de test PAT qu'il aura choisi, au moyen de 5 l'interface homme/machine IHM. Bien entendu, le déroulement du programme d'application de test PAT s'effectue conformément aux pratiques bien connues de l'homme du métier en générant par ailleurs des journaux de mémorisation des tests effectués et des résultats conformément aux règles de l'art. De tels journaux ou leur contenu pourront alors être organisés ou stockés en base de donnée dans 10 l'unité de commande ou sur un serveur distant auquel a accès l'unité de commande. Il apparaît donc que l'invention permet par le changement des interfaces de test utilisées en relation avec le système SCT, une grande versatilité associée à une sécurité de test et une possibilité de maintenance modulaire garantissant la 15 pérennité de l'exploitation des systèmes dont les tests sont assurés par le système SCT selon l'invention. Il apparaît également la capacité d'évolution matérielle et logicielles du système SCT sans pour autant impacter les programmes applications PAT et interfaces de test dédié IT déjà développées. Bien entendu, diverses modifications peuvent être apportées à l'invention 20 dans le cadre des revendications annexées.

20 19 REVENDICATIONS Système (SCT) de conduite de tests automatisés pour le test d'au moins une unité électronique multicomposants (UsT) comprenant des voies d'entrée et de sortie de signaux, destiné à être raccordé à une interface de test amovible (IT) dédiée pour le test d'au moins une unité électronique multicomposants (UsT), ladite interface de test (IT) dédiée comprenant au moins une interface de 10 connexion (IC) aux voies d'entrée ou de sortie d'au moins une unité électronique multicomposants (UsT) à tester, au moins un connecteur multipoints (CMP 2) dont certains au moins sont raccordés à l'interface de connexion (IC), et des moyens d'identification (ID) à lecture automatique, le système de conduite de tests comprenant : 15 - au moins une unité contrôlable de génération (UG) de signaux, - au moins une unité contrôlable d'acquisition (UA) de signaux, - une unité contrôlable d'identification (UI) adaptée pour assurer une lecture automatique des moyens d'identification (ID) de l'interface de test dédiée (IT), 20 - au moins un connecteur multipoints (CMP 1 ) dont certains points au moins sont raccordés aux unités contrôlables de génération (UG) et d'acquisition (UA) de signaux et qui est destiné à être raccordé au connecteur multipoints (CMP 2) complémentaire de l'interface de test dédiée (IT), 25 - une unité de commande (UC) qui comprend un ordinateur associé à une interface homme machine comprenant un écran et des moyens de saisie d'information, au moins un processeur et une unité de mémoire destinée à stocker au moins un programme d'application de tests (PAT) associé à une interface de test dédiée (IT), qui contrôle les unités 30 contrôlables de génération (UG, UP), d'acquisition (UA) et d'identification (UI) et qui est adaptée pour : - identifier de manière automatique l'interface de test dédiée (IT) raccordée au connecteur multipoints (CMP1),

EP 1 764 748 A1 (19) (11) EP 1 764 748 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 21.03.2007 Bulletin 2007/12

EP 1 764 748 A1 (19) (11) EP 1 764 748 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 21.03.2007 Bulletin 2007/12 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 764 748 A1 (43) Date de publication: 21.03.2007 Bulletin 2007/12 (51) Int Cl.: G07B 17/00 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 06119629.1 (22) Date de dépôt: 28.08.2006

Plus en détail

". TY convertisseur statique, et des condensateurs de filtrage.

. TY convertisseur statique, et des condensateurs de filtrage. curopaiscnes raiemamt European Patent Office Office européen des brevets Numéro de publication : 0 267 129 A1 (g) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (21) Numéro de dépôt: 87420286.4 @ Date de dépôt: 23.10.87 Int.

Plus en détail

*EP001146655A1* EP 1 146 655 A1 (19) (11) EP 1 146 655 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 17.10.2001 Bulletin 2001/42

*EP001146655A1* EP 1 146 655 A1 (19) (11) EP 1 146 655 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 17.10.2001 Bulletin 2001/42 (19) Europäisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets *EP0011466A1* (11) EP 1 146 6 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 17.10.2001 Bulletin 2001/42 (1)

Plus en détail

*EP001416669A2* EP 1 416 669 A2 (19) (11) EP 1 416 669 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 06.05.2004 Bulletin 2004/19

*EP001416669A2* EP 1 416 669 A2 (19) (11) EP 1 416 669 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 06.05.2004 Bulletin 2004/19 (19) Europäisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets *EP001416669A2* (11) EP 1 416 669 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 06.0.04 Bulletin 04/19 (1)

Plus en détail

Démontage d'un ordinateur

Démontage d'un ordinateur Espaces multimédias Communauté de Communes Moyenne Vilaine et Semnon : Démontage d'un ordinateur 1- A quoi sert-il de démonter son ordinateur? A) Par simple curiosité B) Pour nettoyer C) Pour remplacer

Plus en détail

Jouve, 18, rue Saint-Denis, 75001 PARIS

Jouve, 18, rue Saint-Denis, 75001 PARIS 19 à Europâisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets Numéro de publication : 0 645 740 A1 12 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN @ Numéro de dépôt : 94402079.1 @ Int. ci.6: G07B 17/04,

Plus en détail

TEPZZ 6Z85Z5A T EP 2 608 505 A2 (19) (11) EP 2 608 505 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

TEPZZ 6Z85Z5A T EP 2 608 505 A2 (19) (11) EP 2 608 505 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (19) TEPZZ 6Z8ZA T (11) EP 2 608 0 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 26.06.13 Bulletin 13/26 (21) Numéro de dépôt: 12197432.3 (1) Int Cl.: H04M 3/487 (06.01) H04M 7/00 (06.01)

Plus en détail

53451 LokProgrammer. Mode d'emploi sommaire.

53451 LokProgrammer. Mode d'emploi sommaire. 53451 LokProgrammer Mode d'emploi sommaire. Deuxième édition, février 2012 Version du hardware V3.0 Version du logiciel 2.x.x Version du logiciel 4.x.x Remarque : ce mode d'emploi sommaire ne contient

Plus en détail

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01)

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01) (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 886 760 A1 (43) Date de publication: 13.02.2008 Bulletin 2008/07 (21) Numéro de dépôt: 0711197.6 (1) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L

Plus en détail

DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Patentamt JEuropâisches European Patent Office Office européen des brevets @ Numéro de publication : 0 458 663 A1 @ DEMANDE DE BREVET EUROPEEN ( ) Numéro de dépôt: 91400972.5 (g) Int Cl.5 : B23P 19/04,

Plus en détail

La contrefaçon par équivalence en France

La contrefaçon par équivalence en France BREVETS La contrefaçon par équivalence en France I. Introduction Si l'on considère une revendication de brevet qui remplit les conditions de validité au regard de l'art antérieur, le cas de contrefaçon

Plus en détail

îundesdruokerei Berlin

îundesdruokerei Berlin Jtfk Europaisches Patentamt ^jll European Patent Office Numéro de publication: 0 295 972 Office européen des brevets A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt: 88401048.9 Int. Cl.4: G 05 B 19/10 @

Plus en détail

PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES

PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES Sommaire ARTICLE 1. DONNÉES PERSONNELLES QUE NOUS RECUEILLONS ARTICLE 2. DONNÉES RELATIVES A LA CONSULTATION DU SITE o 2.1. L'intérêt de voir s'afficher des

Plus en détail

Lecteur de carte à puce LCPM1 SOMMAIRE

Lecteur de carte à puce LCPM1 SOMMAIRE SOMMAIRE I Différents types de cartes p2 1.1- Carte magnétique 1.2- Carte II Les cartes s. p3 2.1- Introduction 2.2- Constitution III Les familles de cartes s. p6 3.1- Les cartes à mémoire simple 3.2-

Plus en détail

Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco

Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco Livre blanc Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco Présentation Ce document examine la prise en charge de la programmabilité sur l'infrastructure axée

Plus en détail

Cours 3 : L'ordinateur

Cours 3 : L'ordinateur Cours 3 : L'ordinateur Abdelkrim Zehioua 2éme année Licence Gestion Faculté des sciences Économiques et sciences de Gestion Université A, Mehri - Constantine 2 Plan du cours 1.Définitions de l'ordinateur

Plus en détail

TEPZZ 568448A_T EP 2 568 448 A1 (19) (11) EP 2 568 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006.

TEPZZ 568448A_T EP 2 568 448 A1 (19) (11) EP 2 568 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006. (19) TEPZZ 68448A_T (11) EP 2 68 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 13.03.2013 Bulletin 2013/11 (1) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006.01) (21) Numéro de dépôt:

Plus en détail

Vous avez des problèmes d'impression réseau? UniPrint. est la solution qu'il vous faut. Aperçu du produit

Vous avez des problèmes d'impression réseau? UniPrint. est la solution qu'il vous faut. Aperçu du produit Aperçu du produit Vous avez des problèmes d'impression réseau? est la solution qu'il vous faut. Les responsables IT et les administrateurs systèmes savent que dans tout environnement informatique d'entreprise,

Plus en détail

*EP001343123A1* EP 1 343 123 A1 (19) (11) EP 1 343 123 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 10.09.2003 Bulletin 2003/37

*EP001343123A1* EP 1 343 123 A1 (19) (11) EP 1 343 123 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 10.09.2003 Bulletin 2003/37 (19) Europäisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets *EP001343123A1* (11) EP 1 343 123 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 10.09.2003 Bulletin 2003/37

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Rank Xerox (UK) Business Services

Rank Xerox (UK) Business Services Europâisches Patentamt European Patent Office Dffice européen des brevets Numéro de publication: 0 451 672 A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt: 91105206.6 (g) Int. Cl.5: A47J 31/54 Date de dépôt:

Plus en détail

*EP001039071A1* EP 1 039 071 A1 (19) (11) EP 1 039 071 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 27.09.2000 Bulletin 2000/39

*EP001039071A1* EP 1 039 071 A1 (19) (11) EP 1 039 071 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 27.09.2000 Bulletin 2000/39 (19) Europäisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets *EP001039071A1* (11) EP 1 039 071 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 27.09.2000 Bulletin 2000/39

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Un système d exploitation (SE, en anglais Operating System ou OS) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles d un ordinateur et les

Plus en détail

Livre blanc relatif à iclass SE et multiclass SE OSDP avec SCP

Livre blanc relatif à iclass SE et multiclass SE OSDP avec SCP Livre blanc relatif à iclass SE et multiclass SE OSDP avec SCP Livre blanc relatif à OSDP OSDP est l'acronyme de «Open Supervised Device Protocol» SCP est l'acronyme de «Secure Channel Protocol» Le secteur

Plus en détail

Modélisation des réseaux : Le modèle OSI et ses dérivés

Modélisation des réseaux : Le modèle OSI et ses dérivés Chapitre 1 1 Modélisation des réseaux : Le modèle OSI et ses dérivés Le modèle OSI de l ISO 2 Le modèle d'interconnexion des Systèmes Ouverts (Open Systems Interconnection) a été proposé par l'iso (International

Plus en détail

Logiciel de Télégestion

Logiciel de Télégestion 2 530 Logiciel de Télégestion pour centrales de communication OCI600 ACS600 Logiciel pour la télégestion d'une ou de plusieurs centrales de communication OCI600. Version MS-WINDOWS. Domaines d'application

Plus en détail

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux Version 1.0 Septembre 2011 SOMMAIRE 1. Introduction 3 2. Installation du logiciel de virtualisation VirtualBox 4 3. Création d'une

Plus en détail

Pcounter. Pour une gestion efficace des impressions. *La passion de l innovation

Pcounter. Pour une gestion efficace des impressions. *La passion de l innovation Pour une gestion efficace des impressions *La passion de l innovation , introduction La stratégie d'impression centralisée est un logiciel de suivi et de comptabilisation d'impressions qui permet aux entreprises

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 138/5 Logiciels

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 138/5 Logiciels COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 138/5 Logiciels Introduction La Commission a consacré une étude approfondie au traitement comptable de la création ou de l acquisition d un logiciel par une entreprise,

Plus en détail

DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. 6Î) Int. Cl.5: E04D 13/04

DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. 6Î) Int. Cl.5: E04D 13/04 Patentamt JEuropâisches European Patent Office Office européen des brevets Numéro de publication : 0 549 535 A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt : 928112.1 6Î) Int. Cl.5: E04D 13/04 (22) Date

Plus en détail

Transmissions série et parallèle

Transmissions série et parallèle 1. Introduction : Un signal numérique transmet généralement plusieurs digits binaires. Exemple : 01000001 ( huit bits). Dans une transmission numérique on peut envisager deux modes : les envoyer tous en

Plus en détail

*EP001276082A2* EP 1 276 082 A2 (19) (11) EP 1 276 082 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 15.01.2003 Bulletin 2003/03

*EP001276082A2* EP 1 276 082 A2 (19) (11) EP 1 276 082 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 15.01.2003 Bulletin 2003/03 (19) Europäisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets *EP001276082A2* (11) EP 1 276 082 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 1.01.03 Bulletin 03/03 (1)

Plus en détail

Service d'installation et de démarrage de la solution de stockage réseau HP StoreEasy 1000/3000

Service d'installation et de démarrage de la solution de stockage réseau HP StoreEasy 1000/3000 Service d'installation et de démarrage de la solution de stockage réseau Services HP Données techniques Le service d'installation et de démarrage de la solution de stockage réseau offre l'installation

Plus en détail

Le Workflow comme moteur des projets de conformité

Le Workflow comme moteur des projets de conformité White Paper Le Workflow comme moteur des projets de conformité Présentation Les entreprises sont aujourd'hui soumises aux nouvelles régulations, lois et standards de gouvernance les obligeant à mettre

Plus en détail

3) Demandeur: FIVES-CAIL BABCOCK, Société anonyme 7 rue Montallvet F-75383 Parts Cedex 08 (FR)

3) Demandeur: FIVES-CAIL BABCOCK, Société anonyme 7 rue Montallvet F-75383 Parts Cedex 08 (FR) raiemami ê #curupaiscnes European Patent Office Numéro de publication: 0 21 9 365 Office européen des brevets A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt: 86401852.8 Int. Cl.4: B 65 G 65/06 @ Date de

Plus en détail

Protection juridique des inventions biotechnologiques

Protection juridique des inventions biotechnologiques BREVETS Protection juridique des inventions biotechnologiques Directive 98/44 CE du Parlement Européen et du Conseil du 6 Juillet 1998 Le Parlement Européen et le Conseil de l' Union Européenne ont arrêté

Plus en détail

Guide d'installation et de configuration pour l'interface réseau (NIC) Sprint

Guide d'installation et de configuration pour l'interface réseau (NIC) Sprint Guide d'installation et de configuration pour l'interface réseau (NIC) Sprint Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Conventions Relations au système ICM Réseau

Plus en détail

TEPZZ 89_867A_T EP 2 891 867 A1 (19) (11) EP 2 891 867 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G01F 15/075 (2006.01) F24D 19/10 (2006.

TEPZZ 89_867A_T EP 2 891 867 A1 (19) (11) EP 2 891 867 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G01F 15/075 (2006.01) F24D 19/10 (2006. (19) TEPZZ 89_867A_T (11) EP 2 891 867 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 08.07.1 Bulletin 1/28 (1) Int Cl.: G01F 1/07 (06.01) F24D 19/ (06.01) (21) Numéro de dépôt: 110089.9

Plus en détail

Module 0 : Présentation de Windows 2000

Module 0 : Présentation de Windows 2000 Module 0 : Présentation de Table des matières Vue d'ensemble Systèmes d'exploitation Implémentation de la gestion de réseau dans 1 Vue d'ensemble Donner une vue d'ensemble des sujets et des objectifs de

Plus en détail

La Solution Crypto et les accès distants

La Solution Crypto et les accès distants La Solution Crypto et les accès distants Introduction L'objectif de ce document est de présenter les possibilités d'accès distants à La Solution Crypto. Cette étude s'appuie sur l'exemple d'un groupement

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux bases de données

Chapitre 1 : Introduction aux bases de données Chapitre 1 : Introduction aux bases de données Les Bases de Données occupent aujourd'hui une place de plus en plus importante dans les systèmes informatiques. Les Systèmes de Gestion de Bases de Données

Plus en détail

Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles. Couche physique

Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles. Couche physique Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles Couche physique Bureau S3-354 Mailto:Jean.Saquet@unicaen.fr http://saquet.users.greyc.fr/m1/rezopro Supports de communication Quelques exemples :

Plus en détail

Bluetooth pour Windows

Bluetooth pour Windows Bluetooth pour Windows Mise en route 2006 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Microsoft et Windows sont des marques déposées de Microsoft Corporation aux Etats-Unis. Bluetooth est une marque détenue

Plus en détail

Instructions de mise à jour du micrologiciel des lecteurs SSD clients Crucial

Instructions de mise à jour du micrologiciel des lecteurs SSD clients Crucial Instructions de mise à jour du micrologiciel des lecteurs SSD clients Crucial Présentation Au moyen de ce guide, un utilisateur peut effectuer une mise à jour du micrologiciel sur les SSD Crucial Client

Plus en détail

Toute notre expertise dans un seul et même coffret

Toute notre expertise dans un seul et même coffret Flexibilité Connectivité Convivialité Toute notre expertise dans un seul et même coffret Le mpro400gc : l'innovation au service des applications de sécurité critiques. SP-1041FR 0810 Contrôleur global

Plus en détail

Niveau 1. Disque 1 Bande 1 Bande 4 Bande 7. Disque 3 Bande 3 Bande 6 Bande 9. Disque 2 Bande 2 Bande 5 Bande 8

Niveau 1. Disque 1 Bande 1 Bande 4 Bande 7. Disque 3 Bande 3 Bande 6 Bande 9. Disque 2 Bande 2 Bande 5 Bande 8 Présentation de la technologie RAID, un article de «Comment ça marche» La technologie RAID (acronyme de Redundant Array of Inexpensive Disks, parfois Redundant Array of Independent Disks, traduisez Ensemble

Plus en détail

Décision 04/78/ILR du 6 juillet 2004

Décision 04/78/ILR du 6 juillet 2004 Décision 04/78/ILR du 6 juillet 2004 concernant les règles relatives à la solution technique pour l'introduction de la portabilité des numéros mobiles Vu la loi modifiée du 21 mars 1997 sur les télécommunications

Plus en détail

Déployer des Ressources et des Applications sous Android.

Déployer des Ressources et des Applications sous Android. Déployer des Ressources et des Applications sous Android. Maj 24 avril 2013 Préambule Pour déployer des ressources et des applications sur des Appareils Android en établissement scolaire, plusieurs solutions

Plus en détail

DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Intel e G07B 17/04

DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Intel e G07B 17/04 (19) ê (12) Europâisches Patentamt European Patent Office Office européen.en des brevets p Q 725 372 A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 07.08.1996 Bulletin 1996/32 (51) Intel e G07B

Plus en détail

56K Performance Pro Modem

56K Performance Pro Modem 56K Performance Pro Modem Guide d'installation rapide R24.0682.00 rev 1.1 7/07 Introduction Contenu de la boîte USRobotics 56K Performance Pro Modem Cordon téléphonique USRobotics CD-ROM d'installation

Plus en détail

EP 2 533 063 A1 (19) (11) EP 2 533 063 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 12.12.2012 Bulletin 2012/50

EP 2 533 063 A1 (19) (11) EP 2 533 063 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 12.12.2012 Bulletin 2012/50 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 33 063 A1 (43) Date de publication: 12.12.12 Bulletin 12/0 (1) Int Cl.: G01R 31/318 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 1216093.1 (22) Date de dépôt: 23.04.12 (84)

Plus en détail

Carte IEEE 1394. Version 1.0

Carte IEEE 1394. Version 1.0 Carte IEEE 1394 Version 1.0 Table des Matières 1.0 Qu'est-ce que l IEEE1394. P.2 2.0 Caractéristiques de la carte 1394 P.2 3.0 Configuration du Système...P.2 4.0 Informations Techniques...P. 3 5.0 Installation

Plus en détail

UNION INTERNATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS BUREAU DE DEVELOPPEMENT DES TELECOMMUNICATIONS

UNION INTERNATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS BUREAU DE DEVELOPPEMENT DES TELECOMMUNICATIONS UNION INTERNATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS BUREAU DE DEVELOPPEMENT DES TELECOMMUNICATIONS CONFÉRENCE MONDIALE DE DÉVELOPPEMENT DES TÉLÉCOMMUNICATIONS (CMDT-98) La Valette, Malte, 23 mars - 1 avril 1998

Plus en détail

EP 1 782 987 A2 (19) (11) EP 1 782 987 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 09.05.2007 Bulletin 2007/19

EP 1 782 987 A2 (19) (11) EP 1 782 987 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 09.05.2007 Bulletin 2007/19 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 782 987 A2 (43) Date de publication: 09.05.2007 Bulletin 2007/19 (21) Numéro de dépôt: 06350011.0 (51) Int Cl.: B60J 10/00 (2006.01) B60J 10/10 (2006.01)

Plus en détail

LE MICRO ORDINATEUR. Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables

LE MICRO ORDINATEUR. Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables LIONEL FRANC Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables L'INTRODUCTION Micro ordinateur portable ou fixe Système pluri- technologiques (mécanique,

Plus en détail

Qu'est-ce que c'est Windows NT?

Qu'est-ce que c'est Windows NT? Qu'est-ce que c'est Windows NT? Que faire en cas de blocage d'une station NT? Profils «errants» avec win NT : des éclaircissements Echange de fichiers entre les deux environnements PC/Mac Blocage réseau

Plus en détail

Infrastructure de recharge >22kW

Infrastructure de recharge >22kW Directives EVite Directives EVite Infrastructure de recharge >22kW Version 2 1. Le principe EVite... 2 2. Principe... 2 3. Procédure de réalisation d'une station de recharge EVite... 2 3.1. Inscription

Plus en détail

Guide de démarrage rapide ACTIVote Version PC et MAC Edition française TP1523 Version 1. Promethean France 2004

Guide de démarrage rapide ACTIVote Version PC et MAC Edition française TP1523 Version 1. Promethean France 2004 Guide de démarrage rapide ACTIVote Version PC et MAC Edition française TP1523 Version 1 Promethean France 2004 Consignes de sécurité Ce produit est livré avec un bloc d'alimentation universel (PSU) de

Plus en détail

Guide d'utilisateur. Câble adaptateur USB2.0 vers IDE et SATA. Modèle : DA-70202

Guide d'utilisateur. Câble adaptateur USB2.0 vers IDE et SATA. Modèle : DA-70202 Guide d'utilisateur Câble adaptateur USB2.0 vers IDE et SATA Modèle : DA-70202 I. Avant-propos Nous vous remercions d'avoir acheté notre produit! Nous avons voulu innover dans le stockage tout en offrant

Plus en détail

Série AMS de Raritan - Gestion intelligente des ressources électroniques

Série AMS de Raritan - Gestion intelligente des ressources électroniques Série MS de Raritan - Gestion intelligente des ressources électroniques Guide de configuration rapide Merci d'avoir acheté les capteurs de gestion des ressources (capteurs de ressources) MS de Raritan,

Plus en détail

Guide rapide GFI LANguard

Guide rapide GFI LANguard Guide rapide GFI LANguard INTRODUCTION Bienvenue dans GFI LANguard : Votre solution tout en un pour la gestion de correctifs, l'analyse de vulnérabilités et l'audit réseau. GFI LANguard (ou "LANguard")

Plus en détail

BAAN IVc. Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator

BAAN IVc. Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator BAAN IVc Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator A publication of: Baan Development B.V. B.P. 143 3770 AC Barneveld Pays-Bas Imprimé aux Pays-Bas Baan Development B.V. 1997 Tous droits réservés. Toute

Plus en détail

IP Office IP Office Manuel de l'utilisateur de la messagerie vocale intégrée

IP Office IP Office Manuel de l'utilisateur de la messagerie vocale intégrée Manuel de l'utilisateur de la messagerie vocale intégrée 15-604067 Version 11a - (29/04/2011) 2011 AVAYA Tous droits réservés. Note Bien que tous les efforts nécessaires aient été mis en œuvre en vue de

Plus en détail

Quantum Blue Reader QB Soft

Quantum Blue Reader QB Soft Quantum Blue Reader QB Soft Notice d utilisation V02; 08/2013 BÜHLMANN LABORATORIES AG Baselstrasse 55 CH - 4124 Schönenbuch, Switzerland Tel.: +41 61 487 1212 Fax: +41 61 487 1234 info@buhlmannlabs.ch

Plus en détail

HumidiProbe. Manuel d'utilisation. humidiprobe.fr-3 Copyright 2005-2007 Pico Technology Limited. All rights reserved.

HumidiProbe. Manuel d'utilisation. humidiprobe.fr-3 Copyright 2005-2007 Pico Technology Limited. All rights reserved. HumidiProbe Manuel d'utilisation I HumidiProbe Manuel d'utilisation Table des Matières 1 Introduction...1...1 1 A propos d'humidiprobe...1 2 Usage prévu...1 3 Le présent document 2 Notices légales...2...2

Plus en détail

Version 4.0 29 janvier 2012. Manuel d'utilisation. Adaptateur Ethernet rapide 10/100 USB 2.0

Version 4.0 29 janvier 2012. Manuel d'utilisation. Adaptateur Ethernet rapide 10/100 USB 2.0 Version 4.0 29 janvier 2012 Manuel d'utilisation Adaptateur Ethernet rapide 10/100 USB 2.0 Table des matières Présentation du manuel D-Link se réserve le droit de réviser ce document et d en modifier le

Plus en détail

RECOMMANDATION UIT-R SM.1048. (Question UIT-R 68/1)

RECOMMANDATION UIT-R SM.1048. (Question UIT-R 68/1) Rec. UIT-R SM.1048 1 RECOMMANDATION UIT-R SM.1048 DIRECTIVES DE CONCEPTION D'UN SYSTÈME DE BASE POUR LA GESTION AUTOMATISÉE DU SPECTRE (Question UIT-R 68/1) Rec. UIT-R SM.1048 (1994) L'Assemblée des radiocommunications

Plus en détail

CAHIER. DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES N 07 08 du 16 avril 2007 ORDINATEURS. C.I.E.P 1, Avenue Léon JOURNAULT 92 310 SEVRES

CAHIER. DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES N 07 08 du 16 avril 2007 ORDINATEURS. C.I.E.P 1, Avenue Léon JOURNAULT 92 310 SEVRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES N 07 08 du 16 avril 2007 ORDINATEURS C.I.E.P 1, Avenue Léon JOURNAULT 92 310 SEVRES MARCHE EN PROCEDURE ADAPTEE En application des articles 28 et 40 du Code

Plus en détail

Symantec Protection Suite Enterprise Edition Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web

Symantec Protection Suite Enterprise Edition Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web Fiche technique: Sécurité des terminaux Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web Présentation permet de créer un environnement (terminaux, messagerie et Web) protégé

Plus en détail

APPENDICE I. Mandat de la force interafricaine chargée de la surveillance des Accords de Bangui

APPENDICE I. Mandat de la force interafricaine chargée de la surveillance des Accords de Bangui Page 3 APPENDICE I Mandat de la force interafricaine chargée de la surveillance des Accords de Bangui Rappelant la décision des chefs d'état et de gouvernement de France et d'afrique réunis à Ouagadougou

Plus en détail

VISUALISATION EN TEMPS RÉEL PERSPECTIVES À POINT DE VUE MOBILE

VISUALISATION EN TEMPS RÉEL PERSPECTIVES À POINT DE VUE MOBILE 167 VISUALISATION EN TEMPS RÉEL DE J. SAPALY On sait que l'exploration visuelle consiste en une succession de fixations du regard, séparées par des mouvements oculaires saccadés, chaque fixation amenant

Plus en détail

Analog Power Lab. Votre partenaire en électronique

Analog Power Lab. Votre partenaire en électronique Analog Power Lab Votre partenaire en électronique 1 Services Services rendus dans notre laboratoire et / ou sur site. Validation électronique Développement électronique Développement logiciel Analyse thermique

Plus en détail

La Carte d Identité Electronique

La Carte d Identité Electronique La Carte d Identité Electronique Lignes directrices pour la sélection d un lecteur de carte Guide pratique destiné à l'utilisateur final. 2003, Zetes SA, Evere, Belgique DESCRIPTION DU DOCUMENT Projet:

Plus en détail

Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02)

Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02) Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02) Ne rien livrer au hasard, c est économiser du travail Pont Sainte Maxence(O C est quoi USB? Comment ça marche? Les standards? La technique en détail

Plus en détail

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB)

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Base de l'informatique Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Généralité Comment fonctionne un ordinateur? Nous définirons 3 couches Le matériel

Plus en détail

Logiciel de télégestion ACS série 700

Logiciel de télégestion ACS série 700 5 640 Logiciel de télégestion ACS série 700 Il intègre différents modules logiciels : un logiciel de gestion, un logiciel graphique, un logiciel d'alarme, un logiciel d'appels automatiques et un logiciel

Plus en détail

Guide d'installation et de démarrage du Driver X-WAY sur TCP/IP

Guide d'installation et de démarrage du Driver X-WAY sur TCP/IP Guide d'installation et de démarrage du Driver X-WAY sur TCP/IP Sommaire Chapitre Page 1 Mise en oeuvre 1/1 1.1 Généralités 1/1 1.1-1 Architecture documentaire 1/1 1.1-2 Compatibilités 1/1 1.2 Installation

Plus en détail

Spécifications de l'offre Surveillance d'infrastructure à distance

Spécifications de l'offre Surveillance d'infrastructure à distance Aperçu du service Spécifications de l'offre Surveillance d'infrastructure à distance Ce service comprend les services Dell de surveillance d'infrastructure à distance (RIM, le «service» ou les «services»)

Plus en détail

MEGA ITSM Accelerator. Guide de Démarrage

MEGA ITSM Accelerator. Guide de Démarrage MEGA ITSM Accelerator Guide de Démarrage MEGA 2009 SP4 1ère édition (juin 2010) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

Réseaux locaux virtuels : VLAN

Réseaux locaux virtuels : VLAN Réseaux locaux virtuels : VLAN I. Historique Les premiers réseaux Ethernet (on se situe donc en couche 2) étaient conçus à base de câbles coaxiaux raccordés entre eux et connectés aux ordinateurs, si bien

Plus en détail

MTS. Systèmes de tests de compteurs

MTS. Systèmes de tests de compteurs MTS Systèmes de tests de compteurs - Générateur de signaux arbitraires - Amplificateurs - Compteur étalon - Calculateur d erreur - Têtes de lecture - Transformateurs Conception d un système standard ou

Plus en détail

Modèle n Gamme SP 212/SP 213 Manuel de configuration du Wi-Fi

Modèle n Gamme SP 212/SP 213 Manuel de configuration du Wi-Fi Modèle n Gamme SP 212/SP 213 Manuel de configuration du Wi-Fi Introduction Il existe deux modes LAN sans fil : le mode infrastructure pour la connexion via un point d'accès et le mode ad hoc pour établir

Plus en détail

Measurement Studio 6

Measurement Studio 6 Measurement Studio 6 france/mstudio mstudio Bonjour et bienvenue à cette session de présentation de la nouvelle suite logicielle pour le test et la mesure de National Instruments : Measurement Studio 6.0

Plus en détail

Serveur EMC/CX4-240. Solution de stockage hautes performances dotée d'une connectivité flexible

Serveur EMC/CX4-240. Solution de stockage hautes performances dotée d'une connectivité flexible Serveur EMC/CX4-240 Solution de stockage hautes performances dotée d'une connectivité flexible La baie CX4-240 est une solution remarquablement flexible, capable de protéger vos investissements. Elle offre

Plus en détail

TEPZZ 8 46 5A_T EP 2 824 625 A1 (19) (11) EP 2 824 625 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

TEPZZ 8 46 5A_T EP 2 824 625 A1 (19) (11) EP 2 824 625 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (19) TEPZZ 8 46 A_T (11) EP 2 824 62 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 14.01.1 Bulletin 1/03 (21) Numéro de dépôt: 14176043.9 (1) Int Cl.: G06Q /02 (12.01) G06Q / (12.01) G06Q

Plus en détail

PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT

PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT INTRODUCTION Les pinces ampèremétriques sont destinées à étendre les capacités de mesure des multimètres, appareils de mesure de puissance, oscilloscopes,

Plus en détail

PETITE PERCEUSE/FRAISEUSE D'ÉTABLI "SPHINX 1000" COMMANDÉE PAR ORDINATEUR

PETITE PERCEUSE/FRAISEUSE D'ÉTABLI SPHINX 1000 COMMANDÉE PAR ORDINATEUR 231 PETITE PERCEUSE/FRAISEUSE D'ETABLI "SPHINX 1000" COMMANDÉE PAR ORDINATEUR ORIGINE Conçue à l'initiative d'un Professeur de technologie de Rennes, cette machine est maintenant construite en série par

Plus en détail

La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique

La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique L es améliorations de la série d oscilloscopes DS4000 vers la série MSO en ajoutant 16 entrées numériques engendre la poursuite du développement

Plus en détail

RECOMMANDATION UIT-R F.1332* UTILISATION DE FIBRES OPTIQUES POUR LE TRANSPORT DE SIGNAUX À FRÉQUENCE RADIOÉLECTRIQUE (Question UIT-R 204/9)

RECOMMANDATION UIT-R F.1332* UTILISATION DE FIBRES OPTIQUES POUR LE TRANSPORT DE SIGNAUX À FRÉQUENCE RADIOÉLECTRIQUE (Question UIT-R 204/9) Rec. UIT-R F.1332 1 RECOMMANDATION UIT-R F.1332* UTILISATION DE FIBRES OPTIQUES POUR LE TRANSPORT DE SIGNAUX À FRÉQUENCE RADIOÉLECTRIQUE (Question UIT-R 204/9) Rec. UIT-R F.1332 (1997) L'Assemblée des

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale SHERLOCK S GESTION La Gestion de la caisse Présentation générale Version 01/2009 1/11 1-LES OUTILS DE GESTION DE CAISSE... 3 2-SHERLOCK S GESTION... 3 3-SHERLOCK S OFFICE SERVER... 4 4-LES OPÉRATIONS DE

Plus en détail

Solution parfaite pour une expérience bureautique transparente. Récapitulatif. Processeur Teradici avancé, haute performance

Solution parfaite pour une expérience bureautique transparente. Récapitulatif. Processeur Teradici avancé, haute performance Moniteur zéro client 24"" (23,6"" d'affichage) Solution parfaite pour une expérience bureautique transparente Récapitulatif Le moniteur zéro client ViewSonic SD-Z245 24"". (23,6"". d'affichage) exploite

Plus en détail

Guide de configuration de SQL Server pour BusinessObjects Planning

Guide de configuration de SQL Server pour BusinessObjects Planning Guide de configuration de SQL Server pour BusinessObjects Planning BusinessObjects Planning XI Release 2 Copyright 2007 Business Objects. Tous droits réservés. Business Objects est propriétaire des brevets

Plus en détail

www.absolualarme.com met à la disposition du public, via www.docalarme.com, de la documentation technique dont les références, marques et logos, sont

www.absolualarme.com met à la disposition du public, via www.docalarme.com, de la documentation technique dont les références, marques et logos, sont Proudly made in Portugal. FRA 04/2005 FRA 04/2005 Sommaire 1. Introduction 2 2. Installation 3 3. Mode Local 4 4. Onglets 4 4.1. Onglet Home (demarrage) 4 4.2. Onglet Zones 5 4.3. Onglet Scenarios 5 4.4.

Plus en détail

Numéro de publication: 0 421 891 Al. int. Cl.5: H01H 9/54, H01H 71/12. Inventeur: Pion-noux, uerara. Inventeur: Morel, Robert

Numéro de publication: 0 421 891 Al. int. Cl.5: H01H 9/54, H01H 71/12. Inventeur: Pion-noux, uerara. Inventeur: Morel, Robert à ïuropaisches Patentamt European Patent Office Dffice européen des brevets Numéro de publication: 0 421 891 Al 3 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt: 90420384.1 int. Cl.5: H01H 9/54, H01H 71/12

Plus en détail

Préparer la synchronisation d'annuaires

Préparer la synchronisation d'annuaires 1 sur 6 16/02/2015 14:24 En utilisant ce site, vous autorisez les cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité En savoir plus France (Français) Se connecter Rechercher sur TechNet avec Bing

Plus en détail

Connectivité des systèmes embarqués

Connectivité des systèmes embarqués Connectivité des systèmes embarqués «Présentation des Protocoles et Applications» École Nationale Supérieure de Physique de Strasbourg bruno.serio@ensps.u-strasbg.fr Cours en ligne : http://optothermique.dyndns.org:8008/

Plus en détail

@ Numéro de publication: DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. int. ci.*: G 06 F 7/52 G 06 F 7/50

@ Numéro de publication: DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. int. ci.*: G 06 F 7/52 G 06 F 7/50 Patentamt JEuropâisches European Patent Office Office européen des brevets @ Numéro de publication: 0 329 572 A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN Numéro de dépôt: 89420043.5 @ Date de dépôt: 13.02.89 int. ci.*:

Plus en détail

L'intelligence en mouvement. Caméras AUTODOME 7000 avec fonction de suivi intelligent

L'intelligence en mouvement. Caméras AUTODOME 7000 avec fonction de suivi intelligent L'intelligence en mouvement Caméras AUTODOME 7000 avec fonction de suivi intelligent 2 Bosch AUTODOME 7000 Les caméras IP et HD AUTODOME 7000 combinent une intelligence avancée, une flexibilité de diffusion

Plus en détail

ETI/Domo. Français. www.bpt.it. ETI-Domo Config 24810150 FR 10-07-144

ETI/Domo. Français. www.bpt.it. ETI-Domo Config 24810150 FR 10-07-144 ETI/Domo 24810150 www.bpt.it FR Français ETI-Domo Config 24810150 FR 10-07-144 Configuration du PC Avant de procéder à la configuration de tout le système, il est nécessaire de configurer le PC de manière

Plus en détail

MUNICIPALITÉ PREAVIS N 75-2015 AU CONSEIL COMMUNAL. Présidence : Groupe "Les Verts" Groupe Socialiste

MUNICIPALITÉ PREAVIS N 75-2015 AU CONSEIL COMMUNAL. Présidence : Groupe Les Verts Groupe Socialiste Présidence : Groupe "Les Verts". Groupe Socialiste. MUNICIPALITÉ PREAVIS N 75-2015 AU CONSEIL COMMUNAL Groupe PLR Remplacement des hosts des deux centres de calcul et augmentation de l'espace disque (Projet

Plus en détail