Âge de la retraite: un point fix en mouvement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Âge de la retraite: un point fix en mouvement"

Transcription

1 Âge de la retraite: un point fix en mouvement CDAS, 23 Juin 2011

2 OCDE: Âge de la retraite aujourd hui Source: OCDE

3 Âge de la retraite légal effectif Effective Official b 75 Men Mexico Korea Iceland Japan New Zealand Israel Portugal Chile Estonia Sweden Switzerland United States Australia Norway Denmark United Kingdom Canada Ireland Turkey Netherlands Czech Republic Slovenia Greecec Finland Germany Spain Poland Italyc Hungary Slovak Republic Belgiumc Francec Austria Luxembourg OECD-34 average Korea Mexico Turkey Japan Chile Iceland New Zealand United States Norway Ireland Israel Portugal Sweden Switzerland Estonia Spain Australia Netherlands Canada United Kingdom Denmark Finland Germany Francec Greecec Slovenia Belgiumc Czech Republic Hungary Italyc Poland Luxembourg Austria Slovak Republic OECD-34 average Source: OCDE

4 Evolution de l âge de retraite dans l OCDE Source: OCDE

5 Réformes retraites/marché du travail mesures de réformes axées sur la demande: critères plus stricts concernant les retraites aniticipées plus fortes réductions actuarielles en cas de retraite anticipée et vice versa adaptation automatique de l âge de retraite à l espérance de vie (dans près de la moitié des pays de l OCDE) mesures de réformes axées sur l offre: abaissement des coûts pour les employés âgés maintien de l attractivité sur le marché du travail (notamment formation continue, adaptation du profil de candidature)

6 Incitations financières pour la poursuite d une activité lucrative après 65 ans Source: OCDE

7 Âge de la retraite / Marché du travail (2009) Âge de la retraite légal Participation au marché du travail > 55 Chômage Norvège Allemagne Pays-Bas Suisse 64/ Royaume-Uni 60/ Italie 60/ France Source: OCDE

8 Taux d activité jeunes/personnes âgées ans ans Jahre Jahre Deutschland Österreich Schweiz OECD Allemagne Autriche Suisse OCDE Source: OCDE

9 Suisse: scénario démographique moyen taux de jeunesse taux de vielleisse taux global Source: OFAS

10 Espérance de vie > 65 Observation hommes Hypothèse moyenne hommes Hypothèse élevée hommes Hypothèse basse hommes Observation femmes Hypothèse moyenne femmes Hypothèse élevée femmes Hypothèse basse femmes Source: OFAS

11 Réformes de l AVS 1919 première revendication en faveur d une prévoyance vieillesse étatique 1925 article constitutionel approuvé 1948 entrée en vigueur de l AVS : 7 révisions de l AVS; au total % charges : instauration du système des 3 piliers 1979 introduction l indice mixte suite à la crise pétrolière 1995 approbation de la 10 e révision de l AVS (splitting) auj.: 11 x NON à des réformes de l AVS 4 x NON à des initiatives visant l extension 4 x NON à des initiatives visant le financement 3 x NON à des projets de réforme du Conseil fédéral

12 Résultat de répartition de l AVS 2000 Umlageergebnis der AHV Szenario Scénario «bas» "tief" Szenario Scénario «moyen» "mittel" Szenario Scénario «élevé» "hoch" Umlageergebnis: Einnahmen ohne Kapitalerträge minus Ausgaben, in Millionen Franken geglättete Werte, justiert auf Abrechnung 2010 BSV, Source: OFAS

13 Âge de la retraite en Suisse Durée moyenne de perception de la rente chez les hommes et chez les femmes: 1948: 12 / 14 ans 1985: 15 / 19 ans 2010: 19 / 23 ans En adaptant l âge de la retraite à l espérance de vie, celui-ci serait aujourd hui d au moins 71 ans.

14 Adaptation de l âge de la retraite à l espérance de vie 15% Umlageergebnis 10% Prozent der Einnahmen 5% 0% -5% -10% -15% -20% -25% Status status quo quo Anpassung adaptation an Lebenserwartung à l espérance de vie Anpassung adaptation an Lebenserwartung à l espérance de mit vie Frühpension avec retraite anticipée Source: Avenir Suisse

15 Réformes des rentes: facteurs de succès Combinaison de mesures équilibrées: «gagnants» et «perdants» bien répartis entre les groupes démographiques Maintien des droits acquis de l ancienne génération: aussi appelés «grandfathering» Automatismes et adaptations liées à une réglementation: formules soustraites aux débats politiques Peu d acteurs habilités à déposer un veto: Suède Suisse Pression économique comme élément déclencheur: crise économique ou pénurie de main-d œuvre

16 The best way to reform pension systems is by encouraging people to retire later and richer. FT,

17 Katja Gentinetta Dr. phil. Brunnmattstrasse 10 A CH 5600 Lenzburg M F katja-gentinetta.ch

Next Generation Access Défis pour la Suisse

Next Generation Access Défis pour la Suisse Office Bundesamt fédéral für de Kommunikation la communication Division Services de télécommunication Next Generation Access Défis pour la Suisse FTTH conference 2012 by openaxs Fribourg, 22 août 2012

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

Nos retraites dans l économie de demain

Nos retraites dans l économie de demain ENAP Centre de recherche sur la gouvernance Colloque 30 mars 2014 Nos retraites dans l économie de demain ou la gestion du risque dans un environnement en mutation Denis Latulippe École d actuariat Environnement

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030 2035 2040 2045 2050 2055 2060 en % du PIB UN FINANCEMENT DES RETRAITES TOUJOURS PAS ASSURÉ Solde financier

Plus en détail

Le vieillissement de la population : Enjeux et perspectives pour le Régime de rentes du Québec

Le vieillissement de la population : Enjeux et perspectives pour le Régime de rentes du Québec Le vieillissement de la population : Enjeux et perspectives pour le Régime de rentes du Québec Pierre-Carl Michaud Professeur de sciences économiques, ESG UQAM CIRANO et RAND Plan de la présentation Une

Plus en détail

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Table Notes: Heat from other sources includes heat from sources other than combustible fuels, both from CHP (combined heat and power) and

Plus en détail

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million)

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million) The OECD Member countries of the Working Party on Export Credits and Credit Guarantees submit their cash flow results for officially supported export credits to the OECD Secretariat on an annual basis.

Plus en détail

Prévoyance vieillesse 2020

Prévoyance vieillesse 2020 Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Prévoyance vieillesse 2020 Mesures à prendre, propositions de réforme et conséquences Société suisse de gérontologie SGG

Plus en détail

La formation professionnelle initiale et continue: perspectives internationales

La formation professionnelle initiale et continue: perspectives internationales La formation professionnelle initiale et continue: perspectives internationales Dr. Patrick Werquin OCDE D i r e c t i o n d e l é d u c a t i o n Présentation au COE, Paris, 27 mars 2008 Plan -Définitions

Plus en détail

1. Le financement de l innovation est un enjeu majeur pour l économie européenne

1. Le financement de l innovation est un enjeu majeur pour l économie européenne NON PAPIER FRANCAIS ELEMENTS DE REFLEXION POUR UN FONDS EUROPEEN EN CAPITAL RISQUE DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES INNOVANTES La situation critique à laquelle fait face l industrie européenne du capital-risque

Plus en détail

List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque

List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque under the Act sous la Loi SOR/93-282

Plus en détail

List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act

List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act Liste de pays auxquels le Canada accorde la protection réciproque sous la Loi SOR/93-282

Plus en détail

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1 CPIS ACN 2014 Banque de France DGS - DBDP 1 Points évoqués Objectifs et contenu du CPIS Les limites du CPIS Quelques apports du CPIS sur les interconnections internationales Banque de France DGS - DBDP

Plus en détail

Position de la France par rapport aux autres pays. partir d EURO-PERISTAT

Position de la France par rapport aux autres pays. partir d EURO-PERISTAT Position de la France par rapport aux autres pays européens : analyses à partir d EURO-PERISTAT Béatrice Blondel Jennifer Zeitlin (coordinateur) INSERM U953, Paris European Perinatal Health Report 2010

Plus en détail

Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace

Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace Améliorez votre atelier Les échappements de véhicules, les fumées de soudage, les poussières de ponçage et de meulage, les

Plus en détail

Gouvernance des fonds de pension, gouvernance des entreprises: les certitudes de l'ocde à

Gouvernance des fonds de pension, gouvernance des entreprises: les certitudes de l'ocde à Séminaire international sur la gestion du capital des travailleurs et des travailleuses FTQ, Montréal, 28 septembre 2009 Gouvernance des fonds de pension, gouvernance des entreprises: les certitudes de

Plus en détail

Financer en capital les entreprises innovantes

Financer en capital les entreprises innovantes Financer en capital les entreprises innovantes CDC Entreprises, acteur majeur du capital investissement pour les PME de croissance 18 Janvier 2011 Présentation au CAS Véronique JACQ CDC Entreprises dédiée

Plus en détail

15 = Entrée en Thailande gratuite et sans visa pour une période de 15 jours

15 = Entrée en Thailande gratuite et sans visa pour une période de 15 jours Pour de courts séjours, le gouvernement thaïlandais facilite le voyage des touristes de certaines nationalités en leur offrant une exemption de visa. Voici la liste des ressortissants étrangers (munis

Plus en détail

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan Régimes publics de retraite État de la situation Perspectives des différents régimes publics de retraite 79 e congrès de l ACFAS 10 mai 2011 Plan Portrait des régimes publics de retraite La pression démographique

Plus en détail

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été confirmés le 2 mai. Pour mémoire, le H5N1, au 15 mai 2009

Plus en détail

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2 Implémentation des EUROCODES 3 et 4 en Belgique r.debruyckere@seco.be 18 novembre 2010 ENV 1993 1 1 ANB EC1 Eurocode NAD, DAN EC4 EN 1994 1 2 EC3 1. Un petit peu d histoire 2. Les Eurocodes en Europe 21ENV

Plus en détail

Formation prise de conscience de l Environnement

Formation prise de conscience de l Environnement Formation prise de conscience de l Environnement Objectifs Satisfaire aux exigences de la formation ISO 14001 Formation et connaissances nécessaires aux activités actuelles et futures Impliquer tout le

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Le Président de l'office européen des brevets

Le Président de l'office européen des brevets CA/65/16 Orig. : en Munich, le 25.11.2016 OBJET : SOUMIS PAR : DESTINATAIRES : Révision au 1 er janvier 2017 des taux de l'indemnité journalière Le Président de l'office européen des brevets 1. Le Conseil

Plus en détail

La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles en Europe. Frédéric Rey, Lise Cnam CNRS

La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles en Europe. Frédéric Rey, Lise Cnam CNRS La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles en Europe Frédéric Rey, Lise Cnam CNRS Plan 3 axes de réflexions : 1/ La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles

Plus en détail

THÈMES FISCAUX D'ACTUALITÉ

THÈMES FISCAUX D'ACTUALITÉ THÈMES FISCAUX D'ACTUALITÉ ECHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS (EAR) DENIS BOIVIN Avocat et expert fiscal diplômé BDO SA 1 er décembre 2015 Table des matières Mise en œuvre Fonctionnement Etat des engagements

Plus en détail

Service ENX BT Infonet

Service ENX BT Infonet Service ENX BT Infonet Présentation ENX 25 Mai 2005 Paul Lenfant Fabrice Leclerc paul.lenfant@fr.bt.infonet.com fabrice.leclerc@fr.bt.infonet.com AGENDA! BT Infonet! Le service ENX de BT Infonet! Modèle

Plus en détail

Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis

Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis Les cigales et les fourmis Regardons la position par pays, la différence entre les avoirs et les dettes. Les principaux

Plus en détail

Le régime hybride actuel est-il viable? Quelles sont les alternatives?

Le régime hybride actuel est-il viable? Quelles sont les alternatives? Le régime hybride actuel est-il viable? Quelles sont les alternatives? L assurance-médicaments à la croisée des chemins Journée de réflexion FTQ, Delta Trois-Rivières, 30 novembre 2015 Par Marc-André Gagnon*,

Plus en détail

PERSONNEL INFIRMIER DANS LES PAYS MEMBRES DE L'OCDE

PERSONNEL INFIRMIER DANS LES PAYS MEMBRES DE L'OCDE RÉSOUDRE LA PÉNURIE P DE PERSONNEL INFIRMIER DANS LES PAYS MEMBRES DE L'OCDE Michael Villeneuve, infirmier autorisé, M.Sc. Agent principal en politiques des soins infirmiers Bureau de la politique des

Plus en détail

Le prolongement des carrières peut-il amoindrir les effets du vieillissement démographique?

Le prolongement des carrières peut-il amoindrir les effets du vieillissement démographique? Le prolongement des carrières peut-il amoindrir les effets du vieillissement démographique? Pierre-Carl Michaud Professeur de sciences économiques, ESG UQAM CIRANO et RAND Plan de la présentation La démographie

Plus en détail

RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR?

RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR? RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR? Une question européenne mais traitée dans chaque Etat membre L avenir des systèmes de retraite et ses conséquences sur la zone euro, internationalise

Plus en détail

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Qu est ce que la gestion active? Définition de Wikipédia La «gestion d'actifs», sous entendu d'actifs financiers (aussi

Plus en détail

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Les TIC dans Horizon 2020-22 janvier 2014 01. 02. Présentation générale

Plus en détail

Les enseignements de PISA et la formation des enseignants : stratégie et politiques.

Les enseignements de PISA et la formation des enseignants : stratégie et politiques. Réseau international francophone des établissements de formation de formateurs (RIFEFF) Beyrouth 18-19 novembre 2011 Les enseignements de PISA et la formation des enseignants : stratégie et politiques.

Plus en détail

Nouveau Rendez-vous de la Santé : Carrefour entre la médecine hospitalière et la médecine en ville.

Nouveau Rendez-vous de la Santé : Carrefour entre la médecine hospitalière et la médecine en ville. Nouvelle édition Nouveaux enjeux Nouveaux formats Nouveau Rendez-vous de la Santé : Carrefour entre la médecine hospitalière et la médecine en ville. Interagissez avec nous sur Twitter : @EntBichat #EntretiensDeBichat

Plus en détail

Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010

Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010 Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010 Le système canadien de revenu de retraite appuyé par l État PILIER 1 PILIER 2 PILIER 3 Sécurité de la vieillesse (SV) Supplément de

Plus en détail

F1 Segment Voitures de Sport

F1 Segment Voitures de Sport Analyse de 2008 à 2013 Tendances du Marché Mondial F1 Segment Voitures de Sport Index - F1 segment Voitures de Sport Constructeurs et modèles pris en considération 8c Competizione GT DB9 Virage Gallardo

Plus en détail

Les forces de l économie Suisse Développement des relations Algérie-Suisse. Joseph Deiss

Les forces de l économie Suisse Développement des relations Algérie-Suisse. Joseph Deiss Les forces de l économie Suisse Développement des relations Algérie-Suisse Joseph Deiss Ancien Président de la Confédération Suisse Forum International de la Finance Alger 13 mai 2008 La Suisse: un petit

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES DÉLAIS DE RENDEZ-VOUS POUR UNE IRM EN 2013

ENQUÊTE SUR LES DÉLAIS DE RENDEZ-VOUS POUR UNE IRM EN 2013 AVRIL 2015 APPUI À LA DÉCISION ENQUÊTE SUR LES DÉLAIS DE RENDEZ-VOUS POUR UNE IRM EN 2013 /Dans le cadre d un bilan d extension pour cancer du sein, utérus ou prostate /Août 2014 / /AOÛT 2014 L Institut

Plus en détail

La qualité en soudage : le système de l Institut International de Soudure (IIW)

La qualité en soudage : le système de l Institut International de Soudure (IIW) La qualité en soudage : le système de l Institut International de Soudure (IIW) Michel Rousseau Secrétaire Permanent de l AFS Les chiffres du soudage en Europe Production des équipements et systèmes de

Plus en détail

Les assurances sociales en Suisse: quel(s) impact(s) sur la vie des femmes?

Les assurances sociales en Suisse: quel(s) impact(s) sur la vie des femmes? Les assurances sociales en Suisse: quel(s) impact(s) sur la vie des femmes? Liliane Maury Pasquier La Chaux-de-Fonds, 22 novembre 2011 INTRODUCTION : Tout le monde a droit à une vie digne (art. 7 et 12

Plus en détail

Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan

Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan Country / Pays Currency unit / Unité monétaire (million) 1980 1985 1990 1995 1999 2000 2001 2002 2003e

Plus en détail

modu l a ble s bi blio t h èqu e / séjou r / t élév ision

modu l a ble s bi blio t h èqu e / séjou r / t élév ision votre Projet modu l a b l e s bi b l io t h è qu e / s é j o u r / t é l é v i s ion Héritier du meuble français Le métier de Grange est fondé sur le respect de valeurs essentielles. Un produit Grange

Plus en détail

FINAL REPORT. Organized by

FINAL REPORT. Organized by 2011 FINAL REPORT Organized by ForumLED Europe 2011 Succès incontestable pour cette édition 2011! Avec une fréquentation en forte hausse, la 3 ème édition de ForumLED, qui s est tenue au Palais des congrés

Plus en détail

Accords bilatéraux sur la libre circulation des personnes

Accords bilatéraux sur la libre circulation des personnes Accords bilatéraux sur la libre circulation des personnes 25 octobre 2006 1 CAISSE DE PENSIONS DE LA REPUBLIQUE ET CANTON DU JURA 1. Introduction/rappel système de retraite en Suisse (3 piliers) 2. Rappel

Plus en détail

7 Producer price indices Indices des prix à la production 2010=100

7 Producer price indices Indices des prix à la production 2010=100 7 Producer price indices à la production 2010=100 Country or area 2012 2013 2014 2015 2014 2015 2015 2015 2015 2015 2015 Monthly average - moyenne mensuelle Dec-déc Jan-janv Feb-févr Mar-mars Apr-avril

Plus en détail

FRANCE Note par pays Résultats du PISA 2012 en résolution de problèmes

FRANCE Note par pays Résultats du PISA 2012 en résolution de problèmes France Ces dernières décennies, on a constaté une forte augmentation du type d emplois requérant de solides compétences en résolution de problèmes. Les jeunes de 15 ans qui ne possèdent pas ces compétences

Plus en détail

Données internationales relatives au cumul emploi-retraite -------------------------

Données internationales relatives au cumul emploi-retraite ------------------------- (Document de travail pour les intervenants) Données internationales relatives au cumul emploi-retraite ------------------------- Ce document de travail peut être remis aux intervenants mais ne peut être

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL

LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL Fabrizio PANONE Sous-direction des Organisations criminelles et des Stupéfiants Unité Œuvres d Art email: f.panone@interpol.int Techniques de Présentation Lyon,

Plus en détail

Se préparer pour le défi des retraites. Sebastian Paris-Horvitz Directeur de la Stratégie d Investissement

Se préparer pour le défi des retraites. Sebastian Paris-Horvitz Directeur de la Stratégie d Investissement Se préparer pour le défi des retraites. Sebastian Paris-Horvitz Directeur de la Stratégie d Investissement Le Défi des retraites S. PARIS-HORVITZ - 26/04/2006 1 Sommaire Le défi démographique Le défi des

Plus en détail

Forum sur les Institutions, le

Forum sur les Institutions, le LA GUERRE DU DROIT Système juridique, levier de la croissance ou frein? 9 novembre 0-5h00 6h0 Journées d économie de Lyon 0 Bertrand du Marais Forum sur les Institutions, le Conseiller d État, détaché

Plus en détail

Government Keynote Address. Borislav Stefanov, Executive Director, InvestBulgaria Agency (IBA)

Government Keynote Address. Borislav Stefanov, Executive Director, InvestBulgaria Agency (IBA) Government Keynote Address Borislav Stefanov, Executive Director, InvestBulgaria Agency (IBA) La Bulgarie climat d investissement et opportunités d affaires Novembre 2012 Indicateurs macro-économiques

Plus en détail

SG/STEEL(2001)2 STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS

SG/STEEL(2001)2 STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS 1 TABLE OF CONTENTS Table 1 Crude steel production (million tonnes)...4 Graph 1 World Crude Steel in 2...5 Graph 2 World Crude Steel by Area...5

Plus en détail

La finance aime t elle l entreprise?

La finance aime t elle l entreprise? Luxembourg, 7 mai 2015 La finance aime t elle l entreprise? Thomas Dallery Contenu de la présentation Une présentation basée sur un rapport (Le coût du capital et son surcoût) réalisé par une équipe du

Plus en détail

ANNEXE X PRESTATIONS SPÉCIALES EN ESPÈCE À CARACTÈRE NON CONTRIBUTIF. [Article 70, paragraphe 2, point c)]

ANNEXE X PRESTATIONS SPÉCIALES EN ESPÈCE À CARACTÈRE NON CONTRIBUTIF. [Article 70, paragraphe 2, point c)] ANNEXE X (1) (3) PRESTATIONS SPÉCIALES EN ESPÈCE À CARACTÈRE NON CONTRIBUTIF [Article 70, paragraphe 2, point c)] BELGIQUE a) Allocation de remplacement de revenus (loi du 27 février 1987). b) Revenu garanti

Plus en détail

Le Lloyd s à portée de main

Le Lloyd s à portée de main Le Lloyd s à portée de main BIENVENUE AU LLOYD S Le Lloyd s est le premier marché mondial d assurance et de réassurance spécialisées. Nous assurons depuis 327 ans toutes sortes de risques dans le monde

Plus en détail

PSYCHOLOGUES EN EUROPE : UNE PROFESSION QUI S ORGANISE

PSYCHOLOGUES EN EUROPE : UNE PROFESSION QUI S ORGANISE PSYCHOLOGUES EN EUROPE : UNE PROFESSION QUI S ORGANISE CONFÉRENCE-DÉBAT APIRAF 20 MAI 2014 PHILIPPE SARNIN PROFESSEUR UNIVERSITÉ LYON 2 LES PSYCHOLOGUES EN EUROPE EFPA ( Fédération Européenne des Associations

Plus en détail

Mesures en matière de politique fédérale visant à répondre aux besoins de santé de la population vieillissante du Canada.

Mesures en matière de politique fédérale visant à répondre aux besoins de santé de la population vieillissante du Canada. Sous embargo jusqu au lundi 21 septembre, 12 h 01 Mesures en matière de politique fédérale visant à répondre aux besoins de santé de la population. RAPPORT SEPTEMBRE 2015 Table des matières 1. À propos

Plus en détail

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Rendement des fonds de pension et des fonds de

Plus en détail

AUTOGRILL France AUTOGRILL. CxO LEADERSHIP FORUM 2012-2013 THINK GLOBAL ACT LOCAL. Les bons moments du voyage

AUTOGRILL France AUTOGRILL. CxO LEADERSHIP FORUM 2012-2013 THINK GLOBAL ACT LOCAL. Les bons moments du voyage AUTOGRILL France AUTOGRILL AUTOGRILL, LEADER MONDIAL DE LA RESTAURATION, RETAIL ET DUTY FREE AU SERVICE DES VOYAGEURS II Le Groupe Autogrill est le leader mondial de la restauration et des services auprès

Plus en détail

Départs en retraite normale, anticipée et différée (French version)

Départs en retraite normale, anticipée et différée (French version) Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2011-fr Départs en retraite normale,

Plus en détail

Report de l âge effectif de la retraite et risque d une croissance des inégalités sociales parmi les retraités de demain

Report de l âge effectif de la retraite et risque d une croissance des inégalités sociales parmi les retraités de demain Report de l âge effectif de la retraite et risque d une croissance des inégalités sociales parmi les retraités de demain Yves Carrière Département de démographie Université de Montréal Colloque de l Observatoire

Plus en détail

.BJO&DPOPNJD*OEJDBUPST 1SJODJQBVYJOEJDBUFVST ÏDPOPNJRVFT

.BJO&DPOPNJD*OEJDBUPST 1SJODJQBVYJOEJDBUFVST ÏDPOPNJRVFT Á 45"5*45*$445"5*45*26&4.BJO&DPOPNJD*OEJDBUPST 1SJODJQBVYJOEJDBUFVST ÏDPOPNJRVFT DUPCFSPDUPCSF ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES

Plus en détail

Prévoyance vieillesse 2020

Prévoyance vieillesse 2020 Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Prévoyance vieillesse 2020 Un train de mesures équilibré APC / Section AVANTI, 12 mars 2014 Jürg Brechbühl, directeur

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

BUDGET 2007-2008 GOUVERNEMENT DU CANADA. Mémoire de la Fédération des chambres de commerce du Québec

BUDGET 2007-2008 GOUVERNEMENT DU CANADA. Mémoire de la Fédération des chambres de commerce du Québec BUDGET 2007-2008 GOUVERNEMENT DU CANADA Mémoire de la Fédération des chambres de commerce du Québec Présenté dans le cadre des consultations pré-budgétaires au Comité permanent des finances de la Chambre

Plus en détail

Emploi et Seniors: Quels Freins? Déterminants individuels et Rôle des institutions

Emploi et Seniors: Quels Freins? Déterminants individuels et Rôle des institutions Emploi et Seniors: Quels Freins? Déterminants individuels et Rôle des institutions Thierry Debrand (IRDES) 35 e Congrès de l ASDEQ Politiques gagnantes pour répondre à la rareté de main-d œuvre qualifiée

Plus en détail

Cours 4. Les Etats-Unis comme précurseurs

Cours 4. Les Etats-Unis comme précurseurs La pauvreté SMS 06 33 21 51 69 Cours 4. Les Etats-Unis comme précurseurs Julien Damon www.eclairs.fr VRAIMENT PRÉCURSEURS? 1. Pionniers, premiers, innovateurs ou précurseurs? 2. Quelle détermination de

Plus en détail

Tendances en matière de retraite et d'activité pour les seniors

Tendances en matière de retraite et d'activité pour les seniors Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2011-fr Tendances en matière de

Plus en détail

Réponse à la consultation sur la réforme de la prévoyance vieillesse

Réponse à la consultation sur la réforme de la prévoyance vieillesse Réponse à la consultation sur la réforme de la prévoyance vieillesse En tant que plus grande organisation spécialisée dans les prestations de services aux personnes âgées de Suisse, Pro Senectute prend

Plus en détail

TD/B/GSP/FORM/4. United Nations Conference on Trade and Development. United Nations. Generalized System of Preferences. Trade and Development Board

TD/B/GSP/FORM/4. United Nations Conference on Trade and Development. United Nations. Generalized System of Preferences. Trade and Development Board United Nations United Nations Conference on Trade and Development Distr.: General 20 January 2015 Original: English TD/B/GSP/FORM/4 Trade and Development Board Generalized System of Preferences Rules of

Plus en détail

Réforme du système de retraite Entre ajustement paramétrique et constitution de fonds de réserve Intérêt du système des comptes notionnels NDC-

Réforme du système de retraite Entre ajustement paramétrique et constitution de fonds de réserve Intérêt du système des comptes notionnels NDC- of the International Actuarial Association Réforme du système de retraite Entre ajustement paramétrique et constitution de fonds de réserve Intérêt du système des comptes notionnels NDC- Zerrouki kamel

Plus en détail

Usage et gestion des sols face au changement climatique. Exposé introductif

Usage et gestion des sols face au changement climatique. Exposé introductif Usage et gestion des sols face au changement climatique Exposé introductif Impacts du CC sur les usages et la gestion des sols vs Impacts des usages et de la gestion des sols sur le CC Sols et émissions/absorptions

Plus en détail

Organisation de l aviation civile internationale SEIZIÈME RÉUNION DU GROUPE RÉGIONAL AFI DE PLANIFICATION ET DE MISE EN ŒUVRE (APIRG/16)

Organisation de l aviation civile internationale SEIZIÈME RÉUNION DU GROUPE RÉGIONAL AFI DE PLANIFICATION ET DE MISE EN ŒUVRE (APIRG/16) Organisation de l aviation civile internationale APIRG/16-WP/29 30/10/07 SEIZIÈME RÉUNION DU GROUPE RÉGIONAL AFI DE PLANIFICATION ET DE MISE EN ŒUVRE (APIRG/16) (Kigali, Rwanda, 19 23 novembre 2007) Point

Plus en détail

Economic and Social Council

Economic and Social Council UNITED NATIONS Economic and Social Council TIMBER COMMITTEE 8-11 October 2007 TIMBER COMMITTEE and INTERNATIONAL SOFTWOOD CONFERENCE FORECASTS PRODUCTION AND TRADE DATA FOR 2006-2008 Table 1 Sawn Softwood

Plus en détail

Nuclear Energy Data Données sur

Nuclear Energy Data Données sur Nuclear Development Développement de l énergie nucléaire 2013 Nuclear Energy Data Données sur l énergie nucléaire 2013 NEA Nuclear Development Développement de l énergie nucléaire Nuclear Energy Data

Plus en détail

Brésil. Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20

Brésil. Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Extrait de : Panorama des pensions 211 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G2 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/1.1787/pension_glance-211-fr Merci de citer ce chapitre

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

Couverture des régimes de retraite privés

Couverture des régimes de retraite privés Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Couverture des régimes de retraite privés Merci

Plus en détail

Réforme de la prévoyance vieillesse 2020 Consultation de Procap Suisse

Réforme de la prévoyance vieillesse 2020 Consultation de Procap Suisse Réforme de la prévoyance vieillesse 2020 Consultation de Procap Suisse Procap Suisse, Frohburgstr. 4, Case postale, 4601 Olten Tél. 062 206 88 88, info@procap.ch, www.procap.ch A. Remarques d ordre général

Plus en détail

Imposition sur la dépense («Imposition forfaitaire»)

Imposition sur la dépense («Imposition forfaitaire») Imposition sur la dépense («Imposition forfaitaire») Les ressortissants étrangers qui s installent en Suisse sont en principe soumis aux mêmes impôts sur le revenu et sur la fortune que les citoyens suisses.

Plus en détail

Service Client Un monde de performance

Service Client Un monde de performance Service Client Un monde de performance Le cœur de la robotique Des services à valeur ajoutée pour une amélioration des résultats ABB, le partenaire pour l amélioration de votre productivité Chez ABB, les

Plus en détail

Versement du capital : quelle histoire

Versement du capital : quelle histoire Versement du capital : quelle histoire IST insight Cédric Regad 9 octobre 2014 Sommaire 1. Introduction 3 2. Histoire 4 3. Quelques chiffres 10 4. Histoires? 13 5. Rente ou capital? 23 6. Conclusion et

Plus en détail

Business Process Solutions Présentation

Business Process Solutions Présentation Business Process Solutions Présentation Deloitte Conseil en France Objectif : doublement du CA sur 3 à 5 ans pour l activité conseil en France Deloitte en France Neuilly Lille Nancy Strasbourg L activité

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Web Analytics Comment Valoriser la Connaissance des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Agenda comscore en Quelques Chiffres Réseaux Sociaux : Etat des lieux

Plus en détail

Geo Decisionnel Solutions ORACLE BI et Cartes NAVTEQ AA1

Geo Decisionnel Solutions ORACLE BI et Cartes NAVTEQ AA1 Geo Decisionnel Solutions ORACLE BI et Cartes NAVTEQ AA1 Folie 1 AA1 Please add name of the speaker in black below the title Anastasia Antipina; 26.01.2011 Premier Provider of Digital Maps NAVTEQ est le

Plus en détail

Indice KOF du marché de l emploi des jeunes: fort impact de la grande récession sur la qualité du travail des jeunes

Indice KOF du marché de l emploi des jeunes: fort impact de la grande récession sur la qualité du travail des jeunes Communiqué de presse Zurich, le 18 octobre 2016, 9h00 Indice KOF du marché de l emploi des jeunes: fort impact de la grande récession sur la qualité du travail des jeunes La grande récession a laissé des

Plus en détail

Les réformes du marché du travail en Europe depuis la crise de Raymond Torres Directeur Département de la recherche du BIT

Les réformes du marché du travail en Europe depuis la crise de Raymond Torres Directeur Département de la recherche du BIT Les réformes du marché du travail en Europe depuis la crise de 2008 Raymond Torres Directeur Département de la recherche du BIT Une accélération du rythme des réformes depuis 2008 Nombre de mesures adoptées

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Aperçu des compétences. Votre guide des techniques d automatisation réussies

Aperçu des compétences. Votre guide des techniques d automatisation réussies Aperçu des compétences Votre guide des techniques d automatisation réussies En tant que filiale de la société Phoenix Mecano AG qui intervient dans le monde entier, nous sommes un fournisseur global offrant

Plus en détail

Gestion du temps et indicateur de rendement dans le secteur de la justice

Gestion du temps et indicateur de rendement dans le secteur de la justice Gestion du temps et indicateur de rendement dans le secteur de la justice Réforme Judiciaire au Maroc Programme de l Institut de la Banque Mondiale Rabat, Maroc, les 4-5 mai 2006 Prof. Dr. Alan Uzelac

Plus en détail

Description du Système AT - Casing

Description du Système AT - Casing Système AT - Casing Description du Système AT - Casing Tube Adaptateur avec valve d'injection Bague de choc Sabot à choc Taillant perdu Voûte parapluie - section Voûte parapluie simple Voûte parapluie

Plus en détail

Cours 4. Les Etats-Unis comme précurseurs

Cours 4. Les Etats-Unis comme précurseurs La pauvreté SMS 06 33 21 51 69 Cours 4. Les Etats-Unis comme précurseurs Julien Damon www.eclairs.fr VRAIMENT PRÉCURSEURS? 1. Pionniers, premiers, innovateurs ou précurseurs? 2. Quelle détermination de

Plus en détail

Quelles solidarités entre les générations?

Quelles solidarités entre les générations? www.inegalites.fr - Jeudi 19 mai 2011 Quelles solidarités entre les générations? Anna Cristina D ADDIO et Maxime LADAIQUE OCDE Direction de l Emploi, du Travail et des Affaires Sociales Division des Politiques

Plus en détail

19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009

19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009 19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009 Financial and Economic Data Relating to NATO Defence Données économiques et financières concernant la défense de l'otan News and information is routinely

Plus en détail

22 June/juin 2015 COMMUNIQUE PR/CP(2015)093-COR1 NATO PUBLISHES DEFENCE EXPENDITURES DATA FOR 2014 AND ESTIMATES FOR 2015

22 June/juin 2015 COMMUNIQUE PR/CP(2015)093-COR1 NATO PUBLISHES DEFENCE EXPENDITURES DATA FOR 2014 AND ESTIMATES FOR 2015 22 June/juin 2015 COMMUNIQUE PR/CP(2015)093-COR1 NATO PUBLISHES DEFENCE EXPENDITURES DATA FOR 2014 AND ESTIMATES FOR 2015 Financial and Economic Data Relating to NATO Defence Données économiques et financières

Plus en détail