Tout savoir sur. la fibre optique. Livret didactique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tout savoir sur. la fibre optique. Livret didactique"

Transcription

1 Tout savoir sur Livret didactique la fibre optique EXPERIDE 10 place Charles Béraudier, Lyon Part-Dieu, LYON CEDEX 3, France Tel. +33 (0) Fax. +33(0)

2 NOTIONS DE BASE Longueur d onde Affaiblissement Affaiblissement linéique Affaiblissement spectral db dbm Réflectance PMD Mesure de l oscillation d une onde. Désigne la vitesse de l onde divisée par sa fréquence. Représentée par le symbole λ (Lambda), elle est exprimée en unité de longueur (µm ou nm pour la lumière). (= atténuation, perte). L affaiblissement est la différence de puissance du signal lumineux entre deux points (connecteurs, épissures, défauts, longueur de fibre...). L affaiblissement est exprimé en db. Affaiblissement d une fibre ramené à une unité de longueur. S exprime en db/km. Affaiblissement d une fibre dépendant de la longueur d onde utilisée. Exemple: 3 db/km à 850 nm & 1 db/km à 1300 nm pour la même fibre. Unité utilisée pour caractériser l atténuation optique. Sert à exprimer la puissance d une source lumineuse ou la sensibilité minimum d un détecteur. (= affaiblissement de réflexion - affaiblissement d onde de retour (Optical return loss)) Rapport de la puissance réfléchie sur la puissance incidente, exprimé en db. La puissance réfléchie est liée aux événements existants le long d une ligne (par exemple: épissure mécanique, connecteur, etc..). Dispersion par mode de polarisation, valeur intrinsèque à la fibre optique limitant les distances des liens monomodes à très haut débit. FIBRES OPTIQUES (FO) GENERALITES Composition FO multimode FO monomode La fibre optique, fabriquée en silice, se caractérise par un cœur, une gaine et un revêtement plastique en 250µm. La fibre optique caractérisée par un cœur dans lequel plusieurs modes peuvent se propager. Le type principale est la fibre à gradient d indice (ex. fibre 50/125µm et 62.5/125µm). La fibre multilmode est aussi nommée fibre MM. Fibre optique dont le diamètre du cœur est faible par rapport à la longueur d onde guidée. Le cœur a un diamètre d environ 9µm. Elle est fabriquée à base de silice. Elle est aussi nommée fibre SM.

3 PRINCIPALES NORMES G652 G652a G652b G652c G652d G653 G655 G657 G657a G657b G657a2 OM1 OM2 OM3 OM4 Normalisation des fibres optiques monomodes standards (à dispersion non décalée). Version de base de la fibre G652, définie à 1310 nm et à 1550 nm Version de la fibre G652, définie à 1625nm avec des affaiblissements améliorés à 1310nm et à 1550nm par rapport à la version a, et avec une meilleure PMD. Version de la fibre G652, définie à 1383nm (faible pic OH) avec un affaiblissement amélioré à 1550nm par rapport à la version b. Version de la fibre G652 la plus performante (meilleures caractéristiques des versions b et c). Normalisation des fibres optiques monomodes à dispersion décalée (peu utilisée aujourd hui). Normalisation des fibres optiques monomodes à dispersion décalée non nulle (NZDF : Non Zero Dispersion Fiber). Utilisation à 1550nm pour les infrastructures longues distances en DWDM. Fibre à faible rayon de courbure. Fibre G657 compatible avec la fibre optique G652d. Fibre G657 non compatible avec la fibre optique G652 mais avec des meilleures caractéristiques d insensibilité aux courbes que la version a. Fibre G657 compatible à la fibre G652d et offrant une meilleure caractéristique d insensibilité aux courbes que la version a1. Caractéristique d une fibre optique multimode avec une bande passante minimum de 200MHz.km à 850nm. Peut transmettre 100Mbits sur 2km et 1 Gbits sur 275m à 850nm. Caractéristique d une fibre optique multimode avec une bande passante minimum de 500MHz.km à 850nm. Peut transmettre 100Mbits sur 5km, 1 Gbits sur 550m et 10Gbits sur 82m à 850m Caractéristique d une fibre optique multimode avec une bande de passante minimum de 1500MHz.km.. Peut transmettre 10 Gbits sur 330m à 850nm. Caractéristique d une fibre optique multimode. Peut transmettre 10 Gbits sur 550m à 850nm. Les définitions de ce livret concernent la fibre optique en silice et datent de décembre EXPERIDE - Décembre Tout reproduction même partielle de ce document est interdite sans l accord de EXPERIDE.

4 Les définitions de ce livret concernent la fibre optique en silice et datent de décembre EXPERIDE - Décembre Tout reproduction même partielle de ce document est interdite sans l accord de EXPERIDE. FTTX (DECLINAISONS) FTTA FTTB FTTD FTTH FTTO Fiber to the Antenna. Utilisation dans les réseaux mobiles. Fiber to the building (fibre jusqu au bas d immeuble). Fiber to the desk. Réseau d entreprise en fibre optique jusqu à la prise du poste de travail. Fiber to the home (fibre jusqu à l abonné). 2 architectures FTTH : PON (entre le NRO (nœud de raccordement optique (désigne en général une boucle locale ou un quartier)) et l abonné, utilisation d un coupleur permettant de regrouper plusieurs utilisateurs sur une même fibre) ou P2P (1 fibre par abonné entre le NRO et l abonné). Fiber to the office. La fibre optique est présente jusqu au local de l entreprise. LA LIAISON OPTIQUE PRINCIPAUX COMPOSANTS D UNE LIAISON OPTIQUE Boîte d épissure (= boîtier, boîtier étanche, manchon) matériel de raccordement par soudure entre 2 câbles ou plus. Il est utilisé lorsque la liaison est trop longue pour être installée d un seul tenant ou pour le passage d un type de câble à un autre Une valve permet de mettre le boîtier sous pression pour vérifier l étanchéité. Câble optique Ensemble de plusieurs fibres (nues, en 900µm ou cordon) protégées par une ou plusieurs gaines pour une meilleure résistance à l environnement et à son utilisation.

5 Connecteur Cordon (jarretière) Eclateur Fibre optique nue Fibre optique 900µm Fiche Matériel d extrémité Pigtail Protection d épissure Raccord RACCORDEMENTS Connectorisation Epissure par fusion Se compose de 2 fiches et d un raccord. Désigne un ensemble intégrant 1 à 2 fibres surgainées (de 1,6 à 2,8 mm) et équipées de fiches à chaque extrémité. Utilisé en vue de raccorder les fibres d un câble, arrimé dans un tiroir ou un coffret à un autre câble ou à un équipement actif (ex. switch) (= Fan-out, épanouisseur) Système qui permet d arrimer le câble pour dispatcher et guider les fibres. Fibre optique revêtue de son revêtement primaire d environ 250µm. Fibre optique dont le revêtement primaire est sur-gainé d une couche de diamètre de 900µm, pour une meilleure résistance à l environnement extérieur. (Connecteur par abus de langage) : Elément mécanique assemblé en bout de fibre, permettant le raccordement de deux fibres optiques. Il en existe plusieurs types (cf. Connectique) Contenants qui permettent d arrêter les câbles et de réaliser leurs raccordements. Placés dans les baies ou les coffrets, ce sont des tiroirs. Installés au mur ou en armoire, ce sont des coffrets. Désigne un sous-ensemble intégrant une fiche optique déjà montée sur une fibre surgainée et raccordable sur site à une fibre d un câble via l épissure par fusion. (=manchon ou protection thermorétractable) Elément protégeant la soudure et la zone des fibres dénudées autour de la soudure. Elle est constituée d un ensemble de 2 gaines thermo rétractables collantes associées à une tige métallique. (= traversée de cloison, traversée, corps de traversée). Assure la connexion et le maintien de 2 fiches optiques. A pour objectif un affaiblissement faible et la meilleure répétabilité possible lors de la connexion/déconnexion. Il en existe plusieurs types (cf. Connectique) Montage de fiches sur la fibre. Les fiches sont traditionnellement montées sur le terrain par la méthode de collage à froid ou de collage à chaud. Ces dernières permettent d avoir des connexions conformes aux normes. Attention le raccordement des fiches APC se fait traditionnellement par soudure car peu de fiches, sur le marché, permettent de répondre aux spécifications avec un polissage manuel. (= soudure, épissure, fusion) Ce raccordement permanent de deux fibres s effectue sous l effet d une chaleur intense, créée par un arc électrique entre 2 électrodes. Il est réalisé grâce à une soudeuse. Epissure mécanique Ce raccordement permanent des deux fibres en position centrée s effectue grâce à des techniques «mécaniques» dont la principale est le sertissage.

6 MESURES OPTIQUES Elles désignent, en standard, la mesure par affaiblissement, c est-à-dire la perte engendrée par la fibre et l ensemble des composants de la liaison optique. Elle englobe 2 méthodes : la mesure de perte par insertion ou mesure par rétrodiffusion (réflectométrie). Mesure par insertion Réflectométrie CABLES A FIBRE OPTIQUE Cette méthode est utilisée sur site pour effectuer des mesures de puissance de l énergie lumineuse qui est émise et reçue via une liaison optique. Elle permet de mesurer la perte d une liaison. Elle utilise un émetteur de lumière stabilisé et un récepteur (mesureur de puissance) étalonné ainsi qu un jeu de bobines ou de cordons de référence. Méthode de mesure basée sur l injection et la réception d une impulsion lumineuse à une même extrémité de la fibre. Elle permet de visualiser et caractériser l ensemble des éléments constitutifs de la liaison optique (Cartographie) : le calcul de l affaiblissement et de la réflectance de chaque élément de la liaison optique. L équipement de mesure utilisé est le réflectomètre, également appelé OTDR (Optical Time Domain Reflectometer). ARMURE FDV FRP CABLE A TUBE CABLE BREAKOUT CABLE DE DISTRIBUTION CABLE MICROGAINE CABLE MULTI- USAGE CABLE PRE- CONNECTORISE MODULE Nom général de la protection du câble. L armure peut représenter de façon générique des mèches de verre, une protection métallique, une protection par jonc FRP Protection à base de mèche de fibre de verre. Jonc à base de fibre de verre renforcée de plastique, pour une protection du câble proche de celle d une armure en acier, mais complètement diélectrique. Câble dont les fibres sont assemblées dans des tubes, généralement par lot de 6 ou 12. Câble dans lequel plusieurs jarretières sont assemblées et protégées dans une gaine extérieure. Ce type de câble est utilisé pour des jarretières renforcées ou comme base de câble préconnectorisé. Câble dans lequel les fibres sont revêtues d une gaine de 900µm avant d être mises en place dans le câble. Grâce à sa souplesse, ce type de câble est utilisé en intérieur. Il est aussi utilisé pour les câbles préconnectorisés. (OU MICROMODULE) Câble dont les fibres sont assemblées dans des micro-gaines (peaux), généralement par lot de 6 ou 12. Par rapport au tube, la micro-gaine est plus souple, tient moins de volume et se prépare sans outils. Câble dont les caractéristiques permettent de l installer dans différents milieux et avec différentes techniques de pose. Câble préparé et contrôlé en usine dont les extrémités sont équipées des fiches. Les extrémités sont livrées protégées. Terme générique qui représente le système permettant de maintenir et d identifier un lot de 6 ou 12 fibres dans un câble à tube ou un câble à microgaine.

7 CONNECTIQUE POLISSAGE DES FICHES Opérations de préparation des faces optiques des fibres, à l extrémité des embouts de fiches. Ces opérations se font sur site manuellement ou en usine à l aide de machines. PC UPC APC Type de finition d une fiche. Il correspond à un polissage permettant d avoir une réflectance meilleure que -30dB. Type de finition d une fiche. Il correspond à un polissage permettant d avoir une réflectance meilleure que -50dB. Remarque : la finition UPC est compatible avec la finition PC Type de finition d une fiche. Il correspond à un polissage en angle de 8 permettant d avoir une réflectance meilleure que -60dB. Remarque : la finition APC n est pas compatible avec la finition PC ou UPC. TYPES DE FICHES LES PLUS STANDARDS LC SC ST FC E2000 MU MT MPO Connectique à verrouillage de type push/pull et par languette. L embout optique a un diamètre de 1,25mm. Elle existe pour fibres SM et MM et en finition PC, UPC ou APC. Son corps en plastique est généralement beige pour le multimode, bleu pour le monomode et vert pour le monomode APC. Connectique à verrouillage de type push/pull. L embout optique a un diamètre de 2,5mm. Elle existe pour fibres SM et MM et en finition PC, UPC ou APC. Son corps en plastique est généralement beige pour le multimode, bleu pour le monomode et vert pour le monomode APC. Connectique à verrouillage de type baïonnette. L embout optique a un diamètre de 2,5mm. Son corps est métallique, il existe pour fibres SM et MM et en finition PC ou UPC Connectique à verrouillage à vis. L embout optique a un diamètre de 2,5mm. Elle existe pour fibres SM et MM et en finition PC, UPC ou APC. Connectique à verrouillage de type push/pull et intégrant une protection contre la poussière. L embout optique a un diamètre de 2,5mm. Elle existe pour fibres SM et MM et en finition PC, UPC ou APC. Son corps en plastique est généralement beige pour le multimode, bleu pour le monomode et vert pour le monomode APC.. Connectique à verrouillage de type push/pull. L embout optique a un diamètre de 1,25mm. Elle existe pour fibres SM et MM et en finition PC, UPC ou APC. Fiche polymère intégrant plusieurs fibres SM ou MM. Elle se décline en MTRJ pour la version 2 fibres. Les définitions de ce livret concernent la fibre optique en silice et datent de décembre EXPERIDE - Décembre Tout reproduction même partielle de ce document est interdite sans l accord de EXPERIDE.

8 TYPES DE RACCORDS LES PLUS STANDARDS LC SC ST FC E2000 MU MT MPO Son corps en plastique est généralement beige pour le multimode, bleu pour le monomode et vert pour le monomode APC. Il existe en version simplex, duplex ou quadruplex. Les versions duplex et quadruplex sont de dimensions équivalentes aux SC simplex et duplex. Son corps en plastique est généralement beige pour le multimode, bleu pour le monomode et vert pour le monomode APC. Il existe en version simplex et duplex. Son corps est métallique, il existe pour fibres SM et MM. Sa version la plus standard est simplex. Son corps est métallique, il existe en simplex pour fibres SM et MM. Son corps en plastique est généralement beige pour le multimode, bleu pour le monomode et vert pour le monomode APC. Il existe en version simplex. Il existe en simplex, pour fibres monomodes et multimodes. Il existe en simplex, pour fibres monomodes et multimodes. Pour approfondir vos connaissances et échanger sur la fibre optique, n hésitez pas à vous rendre sur notre forum ainsi que sur notre site web Les définitions de ce livret concernent la fibre optique en silice et datent de décembre EXPERIDE - Décembre Tout reproduction même partielle de ce document est interdite sans l accord de EXPERIDE.

La Fibre Optique J BLANC

La Fibre Optique J BLANC La Fibre Optique J BLANC Plan LES FONDAMENTAUX : LA FIBRE OPTIQUE : LES CARACTÉRISTIQUES D UNE FIBRE : TYPES DE FIBRES OPTIQUES: LES AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE LA FIBRE : QUELQUES EXEMPLES DE CÂBLES

Plus en détail

Procédures de tests en réflectométrie. Septembre 2013

Procédures de tests en réflectométrie. Septembre 2013 Procédures de tests en réflectométrie Septembre 2013 Procédure de certification des liaisons optiques avec un réflectomètre Pour les mesures optiques quelques rappels: - Outils calibré et avec le dernier

Plus en détail

QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS. OM1, OM2 ou OM3, QUELLE EST LA FIBRE QU IL ME FAUT POUR MON INSTALLATION?

QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS. OM1, OM2 ou OM3, QUELLE EST LA FIBRE QU IL ME FAUT POUR MON INSTALLATION? QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS LE MATCH µm VS 62,5 µm Dans les années 70, les premières fibres optiques de télécommunications avaient un coeur de µm : ces dernières ont été remplacées

Plus en détail

Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009

Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009 Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009 1 Les fibres optiques : caractéristiques et fabrication 2 Les composants optoélectroniques 3 Les amplificateurs optiques

Plus en détail

Le câble de Fibre Optique dans les installations de Vidéo Surveillance (CCTV)

Le câble de Fibre Optique dans les installations de Vidéo Surveillance (CCTV) Le câble de Fibre Optique dans les installations de Vidéo Surveillance (CCTV) Évidemment, l emploi le plus fréquent de la fibre optique se trouve dans le domaine des télécommunications. Mais d autre part,

Plus en détail

La fibre optique CNAM

La fibre optique CNAM La fibre optique - Qu est-ce qu une fibre optique? - Principes de base - Monomode / Multimode - Atténuation, fenêtres de propagation - Principales caractéristiques - Transmission sur fibre optique - Boucle

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - PARTIE D. Mesures sur les fibres optiques

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - PARTIE D. Mesures sur les fibres optiques ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - PARTIE D TITRE : Mesures sur les fibres optiques 0 Temps de préparation :... h 5 minutes Temps de présentation devant le jury :.0 minutes Entretien avec le jury :..0 minutes GUIDE

Plus en détail

Distributeur optique. ODF distributeur optique 106. ODF support de base 107. ODF distributeur optique HD 109. Splitter PLC à large bande 111

Distributeur optique. ODF distributeur optique 106. ODF support de base 107. ODF distributeur optique HD 109. Splitter PLC à large bande 111 Distributeur optique ODF distributeur optique 106 ODF support de base 107 ODF distributeur optique HD 109 Splitter PLC à large bande 111 Rack actif 19" 112 Solution de mise en place ODF en 19" 113 Répartiteur

Plus en détail

PURE : dans les data centres

PURE : dans les data centres PURE : Rendre planifiable en toute sécurité le câblage dans les data centres L EFFET PURE : DEUX FOIS PLUS DE CONNEXIONS ET * 15 MÈTRES DE LONGUEUR DE lien EN PLUS PreCONNECT PURE constitue une étape majeure

Plus en détail

MICROSENS. Module Bridge Ethernet / Fast Ethernet. fiber optic solutions. Description. Construction

MICROSENS. Module Bridge Ethernet / Fast Ethernet. fiber optic solutions. Description. Construction Module Bridge Ethernet / Fast Ethernet MICROSENS fiber optic solutions Description Le Bridge permet de connecter entre eux des segments Ethernet et Fast Ethernet de norme IEEE802.3u en adaptant automatiquement

Plus en détail

ETHERNET : Distance supportée sur fibre optique

ETHERNET : Distance supportée sur fibre optique ETHERNET : Distance supportée sur fibre optique Un lien optique, est constitué par un ensemble de fibres, ponts de raccordement, épissures et autres éléments qui assurent une liaison efficace entre un

Plus en détail

CÂBLES À FIBRES OPTIQUES. pour transmissions à très haut débit et réseaux FTTx

CÂBLES À FIBRES OPTIQUES. pour transmissions à très haut débit et réseaux FTTx CÂBLES À FIBRES OPTIQUES pour transmissions à très haut débit et réseaux FTTx CÂBLES À FIBRES OPTIQUES RÉFÉRENCES ET SAVOIR-FAIRE SILEC CABLE Depuis 1983, Silec Cable fournit avec succès les plus grands

Plus en détail

1. Réalisation d une mesure

1. Réalisation d une mesure GUIDE D UTILISATION DE L OTDR MTS 2000 DE JDSU 1. Réalisation d une mesure Sélection du mode Smart OTDR Configuration de la mesure Lancement de l acquisition de la mesure 1.1. Sélection du mode SmartOTDR

Plus en détail

RESEAUX D ACCES A TRES HAUT DEBIT F.T.T.H. Centre D Etudes et de Recherche des Télécommunications

RESEAUX D ACCES A TRES HAUT DEBIT F.T.T.H. Centre D Etudes et de Recherche des Télécommunications MINISTERE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS Centre D Etudes et de Recherche des Télécommunications RESEAUX D ACCES A TRES HAUT DEBIT F.T.T.H CERT.- 2013 Sommaire 1 Introduction...4

Plus en détail

Sommaire. 1. Câble fibre optique. p. 4. 2. Panneau optique coulissant (Patch Panel) p. 5. 2.1 Panneau de brassage moulé (MPP) p. 5. p.

Sommaire. 1. Câble fibre optique. p. 4. 2. Panneau optique coulissant (Patch Panel) p. 5. 2.1 Panneau de brassage moulé (MPP) p. 5. p. Catalogue Fibre Optique 2010 Sommaire 1. Câble fibre optique 2. Panneau optique coulissant (Patch Panel) 2.1 Panneau de brassage moulé (MPP) 2.2 Traversées (Adaptateurs et Coupleurs) 2.2.1 Traversées

Plus en détail

CATALOGUE FIBRES OPTIQUES

CATALOGUE FIBRES OPTIQUES 2014 CATALOGUE FIBRES OPTIQUES 2015 BTS SN BAC PRO SEN BTS ELEC BAC PRO ELEEC IUT T&R Une offre pédagogique complète avec forma- Une offre complète d étude de la fibre optique Des systèmes pédagogiques

Plus en détail

OLP-55 Smart Optical Power Meter Un mesureur de puissance optique évolutif de la gamme Smart

OLP-55 Smart Optical Power Meter Un mesureur de puissance optique évolutif de la gamme Smart COMMUNICATIONS TEST & MEASUREMENT SOLUTIONS OLP-55 Smart Optical Power Meter Un mesureur de puissance optique évolutif de la gamme Smart Key features Nouveau Nouveau Première fonction de compensation automatique

Plus en détail

Réseaux d entreprise EMEA. Produits clés. Réseaux locaux. pour. Printemps

Réseaux d entreprise EMEA. Produits clés. Réseaux locaux. pour. Printemps Réseaux d entreprise EMEA Produits clés Réseaux locaux pour Printemps 2015 Produits clés LAN 2 Vite fait, Bien fait. Vous exigez la certitude que les produits de câblage que vous employez dans vos réseaux

Plus en détail

COUPLEUR DIVISEUR, BANDE LARGE, DOUBLE FENÊTRE

COUPLEUR DIVISEUR, BANDE LARGE, DOUBLE FENÊTRE Caractéristiques: COUPLEUR DIVISEUR, BANDE LARGE, DOUBLE FENÊTRE Haute fiabilité Basses pertes d insertion Très basse PDL (Polarization dependent loss- Sensibilité à la polarisation) Uniformité excellente

Plus en détail

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information I. Nature du signal I.1. Définition Un signal est la représentation physique d une information (température, pression, absorbance,

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 8 01 Quelle couche OSI est responsable de la transmission binaire, de la spécification du câblage et des aspects physiques

Plus en détail

Toute reproduction de tout ou partie de ce catalogue est interdite, quelle qu en soit la fin, sans l accord express de la Direction Générale d ICTL.

Toute reproduction de tout ou partie de ce catalogue est interdite, quelle qu en soit la fin, sans l accord express de la Direction Générale d ICTL. Toute reproduction de tout ou partie de ce catalogue est interdite, quelle qu en soit la fin, sans l accord express de la Direction Générale d ICTL. Les photographies, informations et textes présentés

Plus en détail

Câblage fibre QuickNet dans le Datacenter

Câblage fibre QuickNet dans le Datacenter Câblage fibre QuickNet dans le Datacenter Votre réseau gère les applications voix, donnés, vidéo et sécurité nécessaires pour répondre aux besoins de votre entreprise. Un système de câblage fibre QuickNet

Plus en détail

Fibre Optique. Système de câblage Fibre Optique. www.conectis.com

Fibre Optique. Système de câblage Fibre Optique. www.conectis.com Fibre Optique Système de câblage Fibre Optique www.conectis.com Système de câblage fibre Connectique optique Connecteur optique NPC Le NPC (ou No Polish Connector) est l association d un micro pigtail

Plus en détail

Smart Home KNX Cellule de réalisation grandeur réelle d une installation domotique KNX

Smart Home KNX Cellule de réalisation grandeur réelle d une installation domotique KNX Smart Home KNX Cellule de réalisation grandeur réelle d une installation domotique KNX Solutions techniques abordées Distribution électrique (Coffret résidentiel avec modulaire KNX, GTL, Boîtes d encastrement

Plus en détail

Le réseau sans fil "Wi - Fi" (Wireless Fidelity)

Le réseau sans fil Wi - Fi (Wireless Fidelity) Professionnel Page 282 à 291 Accessoires Page 294 TPE / Soho Page 292 à 293 Le réseau sans fil "Wi - Fi" (Wireless Fidelity) Le a été défini par le Groupe de travail WECA (Wireless Ethernet Compatibility

Plus en détail

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP)

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2.1 Introduction 2.2 Signal 2.3 Support de transmission 2.4 Adaptation du signal aux supports de transmission 2.5 Accès WAN 2.1 Introduction Introduction Rôle

Plus en détail

LE VDSL 2 EN FRANCE. Source : www.ant.developpement-durable.gouv.fr

LE VDSL 2 EN FRANCE. Source : www.ant.developpement-durable.gouv.fr LE VDSL 2 EN FRANCE Par Jean-Marc Do Livramento Consultant télécom fixe et mobile Mai 2013 Des offres d accès Internet Très Haut Débit par VDSL 2 bientôt disponibles en France? Le 26 avril dernier, le

Plus en détail

LECOCQ Marc & LOTH Ludovic. Réseaux Mobile et Haut Débit

LECOCQ Marc & LOTH Ludovic. Réseaux Mobile et Haut Débit LECOCQ Marc & LOTH Ludovic Réseaux Mobile et Haut Débit Plan xdsl Définitions & fonctionnements Technologies Offres sur le marché Son avenir FTTx Définitions & fonctionnements Technologies Offres sur le

Plus en détail

Catalogue produits / version 1.0

Catalogue produits / version 1.0 Catalogue produits / version.0 R&M Data Center Souplesse, efficience et sécurité pour les centres de données R&M Data Center Produits et solutions pour votre centre de données Table des matières Sommaire/Get

Plus en détail

Un certain nombre d erreurs se sont glissées dans notre catalogue. Retrouvez ci-dessous la liste recensée au 16/01/2014.

Un certain nombre d erreurs se sont glissées dans notre catalogue. Retrouvez ci-dessous la liste recensée au 16/01/2014. Un certain nombre d erreurs se sont glissées dans notre catalogue. Retrouvez ci-dessous la liste recensée au 16/01/2014. SUPPORTS DE TRANSMISSION 25 La légende du schéma des câbles unitubes extérieurs

Plus en détail

W 12-2 : haute performance et savoir-faire compact

W 12-2 : haute performance et savoir-faire compact Barrières W - Détecteurs réflex, élimination de premier plan EPP Détecteurs réflex, élimination d arrière-plan EAP W - : haute performance et savoir-faire compact Détecteurs réflex énergétiques fibres

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

Déploiement FTTx. R&M France - Sept 2006

Déploiement FTTx. R&M France - Sept 2006 Déploiement FTTx R&M France - Sept 2006 Déploiement FTTx? Déploiement FTTx? Déploiement FTTx! Les déploiements de solution FTTx s'appuient sur des technologies passives ou actives, point-à multipoint,

Plus en détail

Sertissage Aciers COMAP,

Sertissage Aciers COMAP, Sertissage Aciers COMAP, passez à la vitesse supérieure! Jean Vasseur Communication - Photo : Domino Pascal P. Plombier (Lyon) XPress aciers Carbone XPress aciers Inox RAPIDITÉ Réalisez vos installations

Plus en détail

CABLAGE STRUCTURE. Téléphonie, informatique, alimentation des postes de travail bureautiques

CABLAGE STRUCTURE. Téléphonie, informatique, alimentation des postes de travail bureautiques dsrt CE/DM/PM /100528 CABLAGE STRUCTURE Téléphonie, informatique, alimentation des postes de travail bureautiques LES REGLES DE CABLAGE APPLICABLES A L UNIVERSITÉ PAUL SABATIER Ce document reprend entre

Plus en détail

Nicolas ZERBIB CORNING

Nicolas ZERBIB CORNING Nicolas ZERBIB CORNING Evolutions récentes des technologies et architectures 40/100 Gb dans les Datacenters Nicolas ZERBIB Sales Director South and Eastern Europe CORNING OPTICAL COMMUNICATIONS EMEA Enterprise

Plus en détail

warrior PRET a TouT!

warrior PRET a TouT! warrior PRET a tout! Lancement du Warrior le nouveau générateur ESAB. Le Warrior est un générateur de soudage à la pointe de la technologie qui offre la capacité de décupler votre travail. Conçu en tenant

Plus en détail

Transmission et stockage de l information

Transmission et stockage de l information Transmission et stockage de l information La transmission d informations peut être libre, c est-à-dire assurée par des ondes électromagnétiques émises dans toutes les directions de l espace (Wi-Fi, radio,

Plus en détail

Céliéno. Céliéno. La REG.I.E.S. met à disposition des opérateurs

Céliéno. Céliéno. La REG.I.E.S. met à disposition des opérateurs Céliéno La REG.I.E.S. (Régie Intercommunale d Énergies et de Services) développe sur le département de l Eure-et-Loir un important réseau de fibre optique. Le déploiement de la,, permet de réduire la fracture

Plus en détail

Année 2010-2011. Transmission des données. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.

Année 2010-2011. Transmission des données. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed. Année 2010-2011 Réseaux I Transmission des données Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Notions de signaux 2 Caractéristiques communes

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION ) Caractéristiques techniques des supports. L infrastructure d un réseau, la qualité de service offerte,

Plus en détail

Plancher chauffant avec revêtement de sol

Plancher chauffant avec revêtement de sol Équipements E.2 1/6 Plancher chauffant avec revêtement de sol Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des planchers chauffants, à eau chaude ou électriques,

Plus en détail

Colonnes de signalisation

Colonnes de signalisation COLONNES LUMINEUSES Ø 7 5 Ø 7 compactes à diodes Avantages : Solution complète prête à être raccordée Faible hauteur de montage Durée de vie des diodes extrêmement longue (au moins 70.000 h) et donc pratiquement

Plus en détail

Les capteurs et leurs branchements

Les capteurs et leurs branchements bts mi 2 \ COURS\Technologie des capteurs et leurs branchements 1 1. Les Modules Entrées Les capteurs et leurs branchements Module d extension d Entrées/Sorties TOR Module réseau : communication entre

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

TD1 PROPAGATION DANS UN MILIEU PRESENTANT UN GRADIENT D'INDICE

TD1 PROPAGATION DANS UN MILIEU PRESENTANT UN GRADIENT D'INDICE TD1 PROPAGATION DANS UN MILIEU PRESENTANT UN GRADIENT D'INDICE Exercice en classe EXERCICE 1 : La fibre à gradient d indice On considère la propagation d une onde électromagnétique dans un milieu diélectrique

Plus en détail

Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 90659200 Fax 90659180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.it

Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 90659200 Fax 90659180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.it Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B3510--II APPLIICATIIONS DE TRANSDUCTEURS A ULTRASONS MANUEL D IINSTRUCTIIONS POUR L ETUDIIANT Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE

Plus en détail

Accédez au Très Haut Débit. www.reso-liain.fr PROFESSIONNELS, Testez votre éligibilité

Accédez au Très Haut Débit. www.reso-liain.fr PROFESSIONNELS, Testez votre éligibilité PROFESSIONNELS, un Nouveau Monde s ouvre à vous! Vos Fournisseurs d Accès Internet Les opérateurs partenaires du réseau Li@in Jusqu à Accédez au Très Haut Débit www.adeli.fr Tél : 04 78 66 11 85 www.adista.fr

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs

D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE Capteur luxmètre à sonde détachable, idéal pour les expériences de polarisation, il permet de quantifier simplement et rapidement les principales sources et phénomènes lumineux.

Plus en détail

introduction de nouveaux services sur le réseau câblé d EVICOM 2000 2008 e-reso Triple Play Partners

introduction de nouveaux services sur le réseau câblé d EVICOM 2000 2008 e-reso Triple Play Partners introduction de nouveaux services sur le réseau câblé d EVICOM 2000. Le réseau actuel Architecture HFC (Hybrid Fiber Coax) Environ 14.500 prises sur 9 communes Transport optique vers les Distribution coaxiale

Plus en détail

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs

Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs Acquisition et conditionnement de l information Les capteurs COURS 1. Exemple d une chaîne d acquisition d une information L'acquisition de la grandeur physique est réalisée par un capteur qui traduit

Plus en détail

RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS

RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS Lamas-Technologies Siège social 27, avenue de l Opéra 75001 Paris France Tél:+33 (0) 611 532 281 - Fax: +33 (0) 170 247 109 Email : info@lamas-tech.com Eurl au capital de

Plus en détail

1. PRÉAMBULE 2 2. LES APPLICATIONS DES RÉSEAUX LONGUES DISTANCES 3 3. LES APPLICATIONS MÉTROPOLITAINES 15 4. QUELLE FIBRE POUR QUELLE APPLICATION?

1. PRÉAMBULE 2 2. LES APPLICATIONS DES RÉSEAUX LONGUES DISTANCES 3 3. LES APPLICATIONS MÉTROPOLITAINES 15 4. QUELLE FIBRE POUR QUELLE APPLICATION? SOMMAIRE 1. PRÉAMBULE 2 2. LES APPLICATIONS DES RÉSEAUX LONGUES DISTANCES 3 3. LES APPLICATIONS MÉTROPOLITAINES 15 4. QUELLE FIBRE POUR QUELLE APPLICATION? 17 5. CABLES POUR RÉSEAUX LONGUES DISTANCES 26

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

La solution à vos mesures de pression

La solution à vos mesures de pression Mesure de force linéique La solution à vos mesures de pression Sensibilité Répétabilité Stabilité Le système X3 de XSENSOR propose un concept innovant spécialement adapté pour vos applications de mesure

Plus en détail

ENREGISTREUR DE TEMPERATURE

ENREGISTREUR DE TEMPERATURE ENREGISTREUR DE TEMPERATURE Jean-Pierre MANDON 2005 www.pictec.org Cet enregistreur de température a été réalisé dans le cadre de la construction d'un chauffe eau solaire. Il me permet d'enregistrer les

Plus en détail

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants & INNOVATION 2014 NO DRIVER! Logiciel embarqué Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants contact@ovio-optics.com www.ovio-optics.com Spectromètre

Plus en détail

REMERCIEMENT. Par la présente lettre, je tiens à remercier Monsieur Baduez, Directeur Délégué Gérant d INEO de m avoir accepté comme stagiaire.

REMERCIEMENT. Par la présente lettre, je tiens à remercier Monsieur Baduez, Directeur Délégué Gérant d INEO de m avoir accepté comme stagiaire. VINCENDEAU ROMAIN REMERCIEMENT Par la présente lettre, je tiens à remercier Monsieur Baduez, Directeur Délégué Gérant d INEO de m avoir accepté comme stagiaire. Pour ma part, j ai effectué mon stage au

Plus en détail

Caractéristiques et débits de votre ligne ADSL

Caractéristiques et débits de votre ligne ADSL Une documentation Côtière Informatique Mise à jour du 20/01/2014 Caractéristiques et débits de votre ligne ADSL Sommaire : 1) La face cachée de la technologie ADSL2+ page 1 2) Les caractéristiques de sa

Plus en détail

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Le rayonnement lumineux joue un rôle critique dans le processus biologique et chimique de la vie sur terre. Il intervient notamment dans sur les

Plus en détail

ISONET. Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM

ISONET. Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM ISONET Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM Introduction ISONET Intégrateur Réseaux LAN, Télécom, Vidéosurveillance & Contrôle d accès. I S ONET, cré e e n 1 9 9 6 s e s t

Plus en détail

le nouveau EAGLEmGuard est arrivé. Dissuasion maximum pour tous les pirates informatiques:

le nouveau EAGLEmGuard est arrivé. Dissuasion maximum pour tous les pirates informatiques: Dissuasion maximum pour tous les pirates informatiques: le nouveau EAGLE est arrivé. Système de sécurité industriel très performant Solution de sécurité distribuée Redondance pour une disponibilité élevée

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2 Grilles acoustiques Type NL //F/ Sommaire Description Description Exécutions Dimensions et poids Constructions modulaires Options Installation 5 Données techniques, type NL Données techniques type, NL

Plus en détail

xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre»

xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre» xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre» Le marché en France ~ 9 millions d abonnés fin 2005 ~ 6 millions fin 2004 dont la moitié chez l opérateur historique et

Plus en détail

Filtres maîtres et distribués ADSL

Filtres maîtres et distribués ADSL 1/12 Guide d installation d un filtre LEA Filtres maîtres et distribués Datasheet installation filtre LEA Fr Ed04 27-06-05 - PCt 2/12 Guide d installation d un filtre LEA Qu est-ce que l? signifie Asymetric

Plus en détail

III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES

III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES instrumentation III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES Spectrophotomètres UV/visibles 2 à 4 Spectrophotomètres visibles 5 à 7 0100100100100100011100110100100100100100 110100100100100100 011100110100100100100100 00100100100100011100110100100100100100

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

ALARME DOMESTIQUE FILAIRE

ALARME DOMESTIQUE FILAIRE ALARME DOMESTIQUE FILAIRE DOSSIER RESSOURCES Académie de LYON BAC Pro Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Page 1 sur 15 SOMMAIRE Introduction... page 3/15 Le sous-système : maquette alarme

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points)

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) BAC S 2011 LIBAN http://labolycee.org EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) Les parties A et B sont indépendantes. A : Étude du fonctionnement d un spectrophotomètre

Plus en détail

Guide de la solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP

Guide de la solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP Guide de la solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP La solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP www.systimax.com Table des matières Introduction 1 Performances du canal SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP 2 Câble SYSTIMAX

Plus en détail

Comment aborder en pédagogie l aspect «système» d une chaîne télécom?

Comment aborder en pédagogie l aspect «système» d une chaîne télécom? Comment aborder en pédagogie l aspect «système» d une chaîne télécom? Introduction : Guillaume Ducournau, Christophe Gaquière, Thierry Flamen guillaume.ducournau@polytech-lille.fr Plate-forme PolyCOM,

Plus en détail

L ÉQUIPEMENT EN FIBRE OPTIQUE TRÈS HAUT DÉBIT DES BÂTIMENTS PROFESSIONNELS ASNIÉROIS

L ÉQUIPEMENT EN FIBRE OPTIQUE TRÈS HAUT DÉBIT DES BÂTIMENTS PROFESSIONNELS ASNIÉROIS Économie L ÉQUIPEMENT EN FIBRE OPTIQUE TRÈS HAUT DÉBIT DES BÂTIMENTS PROFESSIONNELS ASNIÉROIS SYNTHÈSE DE L ÉTUDE L installation de la fibre optique très haut débit 100 Mégabits/s dans les principaux immeubles

Plus en détail

brand-rex scandinavie tel: +46 (0) 8 604 8188 fax: +46 (0) 8 604 8188

brand-rex scandinavie tel: +46 (0) 8 604 8188 fax: +46 (0) 8 604 8188 brand-rex italie via giovanni da udine, 34 20156 milano italy brand-rex portugal lagoas park edifício 8 piso 0 2740-244 porto salvo portugal tel: +39 02 3809 3271 fax: +39 02 3809 3275 tel: +351 21 421

Plus en détail

Appareils de signalisation optiques Colonnes lumineuses préconfigurée Kompakt 71

Appareils de signalisation optiques Colonnes lumineuses préconfigurée Kompakt 71 Appareils de signalisation optiques Colonnes lumineuses préconfigurée Hiérarchie Produit Coloris Tension électrique Dimensions en mm Fixation 697 rouge/vert 24 V ø 70 x 138 697 rouge/jaune 24 V ø 70 x

Plus en détail

Flächenhafter Ausbau von Glasfasernetzen aus der Sicht eines Telekommunikationsunternehmens Gaston BOHNENBERGER Chef de Département Infrastructures

Flächenhafter Ausbau von Glasfasernetzen aus der Sicht eines Telekommunikationsunternehmens Gaston BOHNENBERGER Chef de Département Infrastructures Flächenhafter Ausbau von Glasfasernetzen aus der Sicht eines Telekommunikationsunternehmens Gaston BOHNENBERGER Chef de Département Infrastructures Fixes La fibre optique pour tous Développement et mise

Plus en détail

ROC. ROBUST Bouche circulaire de soufflage et de reprise

ROC. ROBUST Bouche circulaire de soufflage et de reprise ROBUST Bouche circulaire de soufflage et de reprise Quelques caractéristiques Fabrication robuste Soufflage ou reprise Installation facile au mur ou en plafond Perforations directrices Utilisable avec

Plus en détail

Living Infrastructure

Living Infrastructure Living Infrastructure Guide de conception pour data centers Table des matières Introduction...6 Présentation du data center...8 Choisir une conception modulaire...0 Considérations concernant le data center

Plus en détail

UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis

UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis Enseignement Agro-alimentaire Sciences Chimie Recherche Laboratoires de référence UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis Accédez aux meilleures performances grâce à des spécificités optiques supérieures

Plus en détail

TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR

TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR Compatible selon version : GRADE 1 GRADE GRADE GRADE + SAT PRÉCÂBLÉ Conforme au guide UTE C 90-8 et à la norme NF C 15-100 Constitution du produit 1 1 - enveloppe

Plus en détail

Système multicouche raccords à sertir et tubes

Système multicouche raccords à sertir et tubes Système multicouche raccords à sertir et tubes 4BONNES RAISONS DE CHOISIR LES SOLUTIONS 4GAMMES COMPLÉMENTAIRES 1 L EFFICACITÉ : pour répondre à toutes les configurations Avec les solutions multiconnect,

Plus en détail

L émergence du Logement Multimédia

L émergence du Logement Multimédia 1. Le Très s Haut Débit D (THD) 2. Réglementation 3. Contexte de déploiement d du THD Sommaire 4. Axes de développement d majeurs dans le résidentiel r (Hors logements) 5. Le THD & HD résidentiel Pour

Plus en détail

Les transmissions et les supports

Les transmissions et les supports Chapitre chapitre 1 Les transmissions et les supports Un réseau suppose plusieurs équipements informatiques (ordinateurs fixes ou portables, divers équipements électroniques, téléphones, assistants numériques

Plus en détail

Catalogue Télécoms Fibres & Cuivres

Catalogue Télécoms Fibres & Cuivres Catalogue Télécoms Fibres & Cuivres Testeurs pour réseaux fibres Testeurs pour réseaux cuivres Equipements militarisés équipements Scientifiques Depuis sa création en 1963, Equipements Scientifiques a

Plus en détail

Présentation Module logique Zelio Logic 0 Interface de communication

Présentation Module logique Zelio Logic 0 Interface de communication c 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 + 0 # = Présentation Module logique Zelio Logic 0 Présentation L offre communication de la gamme Zelio Logic est principalement dédiée à la surveillance ou à la télécommande de machines

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE MESURE

TECHNOLOGIE DE MESURE TECHNOLOGIE DE MESURE Capteur de pression et de température Système de sécurité Accessoires Fabriqué en Allemagne TECHNOLOGIE DE MESURE Un aperçu de la compétence Gneuss Sans mercure en version standard

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2014 Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées I. Pourquoi la fibre optique? II. Rappel du projet III. Calendrier de déploiement de la fibre

Plus en détail

WWW.PROSENSOR.COM NOUVEAU SITE INTERNET S O N D E À C O M P O S T

WWW.PROSENSOR.COM NOUVEAU SITE INTERNET S O N D E À C O M P O S T Le ministère de l écologie a par arrêté du 22 avril 2008, fixé les règles techniques auxquelles doivent satisfaire les installations de compostage ( NOR : DEVP0810090A). Cet arrêté stipule que la température

Plus en détail

Conception et construction des ouvrages gaz. Club de la Performance Immobilière

Conception et construction des ouvrages gaz. Club de la Performance Immobilière Conception et construction des ouvrages gaz Club de la Performance Immobilière Novembre 2014 RT2012 et arrêté 2 Aout 77 Arrêté du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

GAMME UVILINE 9100 & 9400

GAMME UVILINE 9100 & 9400 GAMME UVILINE 9100 & 9400 SPECTROPHOTOMÈTRES UV & VISIBLE NOUVEAU Sipper avec effet peltier Une combinaison intelligente d innovations EXCELLENTE PRÉCISION DE MESURE GRÂCE À UNE OPTIQUE HAUT DE GAMME Gain

Plus en détail

Traffic engineering MODE. ou FIXE. électrique, le réseau MODE. d enregistrement. LED s avec. par des

Traffic engineering MODE. ou FIXE. électrique, le réseau MODE. d enregistrement. LED s avec. par des 2008 ISIS 120 Analyse Trafic SIRIEN SA 11/03/2008 1. INTRODUCTION Le radar préventif ISIS 120 peut s utiliser selon deux modes : MODE RADAR PRÉVENTIF : Il fonctionne simplement comme radar préventif MOBILE

Plus en détail

CLEANassist Emballage

CLEANassist Emballage Emballage Dans la zone d emballage, il est important de vérifier exactement l état et la fonctionnalité des instruments, car ce sont les conditions fondamentales pour la réussite d une opération. Il est

Plus en détail

G.P. DNS02 Septembre 2012. Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3. Réfraction

G.P. DNS02 Septembre 2012. Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3. Réfraction DNS Sujet Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3 Réfraction I. Préliminaires 1. Rappeler la valeur et l'unité de la perméabilité magnétique du vide µ 0. Donner

Plus en détail

www.dracenie.com Développons ensemble la Dracénie

www.dracenie.com Développons ensemble la Dracénie Tous droits réservés Communauté d Agglomération Dracénoise Octobre 2010 Internet et le haut débit en Dracénie Explication et évolution du réseau Conception & réalisation Nexus Communication 04 93 92 92

Plus en détail