Gestion des changements climatiques àla Ville de Montréal État de la situation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion des changements climatiques àla Ville de Montréal État de la situation"

Transcription

1 Gestion des changements climatiques àla Ville de Montréal État de la situation Yvan Rheault, ing. Direction de l environnement et du développement durable Conférence Réseau action climat Canada, Montréal 1 er novembre 2011

2 Plan de la présentation Plans d action en CC, inventaires et objectifs de réduction Les CC et les plans directeurs Impacts des CC et mesures d adaptation Poursuite des efforts d intégration des CC dans toutes les activités

3 1990 à2002 Réduction de 83 % des émissions corporatives de GES

4 2002 à2005 Les émissions ont diminué de 5,6 % 1990 à2002

5 Premier PSDD (9 actions sur les GES) Objectif : Réduire les émissions «corporatives» de 20 % (2012 vs 2002) 2002 à à2002

6 2002 à Plan d action corporatif «Pour préserver le climat» 1990 à2002

7 Aide financière de 1,9 M $ du MDDEP (Climat municipalités) pour mise àjour: des inventaires corporatif et collectivité du plan d action corporatif élaboration: du plan d action collectivité du plan d adaptation à à2005 Objectif : Réduire de 30% les émissions de la collectivité (2020 vs 1990)

8 Plan de développement de Montréal à à2002

9 Pourquoi la dépendance au pétrole? 1 litre d essence = 35 mégajoulesm 22 m 2 de panneaux solaires photovoltaïques pendant une journée = 35 mégajoulesm

10 Inventaire corporatif t de GES en 2005 Transport et équipements mobiles 30% Production et distribution de l'eau 4% Éclairage et feux de circulation 2,0% 30 % Collecte et épuration des eaux usées 19% Gaz frigorigène 4% 19 % 35 % Méthane imbrulé 6% Chauffage et équipements des édifices 35% Plan d action corporatif

11 Inventaire corporatif t de GES en 2005 Agir sur : l efficacité énergétique bâtiment

12 Inventaire corporatif t de GES en 2005 Agir sur : l efficacité énergétique bâtiment la flotte de véhicules

13 Inventaire corporatif t de GES en 2005 Agir sur : l efficacité énergétique bâtiment la flotte de véhicules incinérateur des boues de la station d épuration

14 Fonds Énergie une initiative reconnue 2011 : lauréat du prix des collectivités durables 2011 de la FCM dans la catégorie Énergie 2010 : lauréat du Phénix «Adaptation et lutte aux changements climatiques» dans la catégorie Municipalités et organismes municipaux

15 Développement d une application informatique pour l inventaire corporatif Pour faire quoi : Optimiser la réalisation de l inventaire Aider àprioriser les actions Permettre aux gestionnaires de s approprier leurs données de consommation Pour qui : services centraux, arrondissements et villes reconstituées (agglomération) Comment : en partenariat avec les services informatiques de la Ville + d autres directions + consultant Quand : mise en production en 2011

16 Inventaire collectivité 13,7 Mt en 2003 (corporatif = 1,4% du total) Transport : 49 % Industries: 28 % Résidentiel, commercial et institutionnel : 20 % Agir sur : Transport collectif (électrifié) Industries (plafonnement et échange Québec) Efficacité énergétique

17 PDD Orientation : Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions de GES Objectif Actions : Réduire de 30% les émissions de GES de la collectivité (2020 vs 1990)

18 PDD Orientation : Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions de GES Objectif Actions : Réduire de 30% les émissions de GES de la collectivité (2020 vs 1990) Élaborer et mettre en œuvre un plan de réduction Réduire la dépendance à l automobile Réduire les émissions des bâtiments existants et nouveaux Augmenter la performance du parc de véhicules conventionnels Encourager l électrification des transports Participer àdes campagnes de sensibilisation aux CC

19 PDD : Une collectivité qui passe àl action Agglomération de de Montréal Milieu de de l éducation Mise en œuvre du PDD Pouvoirs publics Syndicats Secteur privé Organismes communautaires

20 Plan de transport 2008

21 Plan de transport chantiers, incluant des mesures pour : Développer le transport collectif, préférablement électrifié

22 Plan de transport chantiers, incluant des mesures pour : Développer le transport collectif, préférablement électrifié Favoriser le transport actif

23 Plan de transport chantiers, incluant des mesures pour : Développer le transport collectif, préférablement électrifié Favoriser le transport actif Favoriser les usages collectifs de l auto : covoiturage, autopartage et taxi en commun Limiter le stationnement pour réduire la dépendance à l automobile

24 Plan stratégique 2020 de la STM Objectif : de 40% des déplacements annuels en transport en commun entre 2010 et 2020 Croissance prévue de l offre de 32%

25 Plan stratégique 2020 de la STM Objectif : de 40% des déplacements annuels en transport en commun entre 2010 et 2020 Croissance prévue de l offre de 32% 22 stratégies dont: Développer les services (métro, autobus et tramway)

26 Plan stratégique 2020 de la STM Objectif : de 40% des déplacements annuels en transport en commun entre 2010 et 2020 Croissance prévue de l offre de 32% 22 stratégies dont: Développer les services (métro, autobus et tramway) Faire du développement durable l élément central de toutes les décisions Réduire les GES/km passager de 8% entre 2010 et 2020

27 Plan directeur de gestion des matières résiduelles 2 centres de compostage + 2 centres de biométhanisation = t de GES de réduction (estimation préliminaire) Études sur la valorisation des boues de la station d épuration des eaux usées

28 Plan de développement de Montréal Adoption en 2013, donnera suite au PMAD (Plan métropolitain d aménagement et de développement) de la CMM Développement urbain axé sur la densification et orienté en fonction du réseau de transport collectif et actif (Transit Oriented Development) Adoption de mesures de réduction des GES des bâtiments résidentiels, commerciaux et institutionnels Mise en œuvre d un plan d adaptation aux changements climatiques

29 Les impacts appréhendés àmontréal Consortium établi à Montréal regroupant plus de 250 scientifiques Mission : faire avancer les connaissances sur les changements climatiques régionaux, leurs impacts et les mesures d adaptation

30 Les impacts appréhendés àmontréal vers Température moyenne Nombre de jours > 30 o C Précipitations Averses Tempêtes hivernales Niveau du fleuve St Laurent +1,5 à2,5 o C 40 jours/année et + (moyenne passée de 8) Hiver : +0 à +32% Été : 7 à+14% +10 à20% d occurrence des pluies «1 fois aux 2 ans» 15 à20% d augmentation de l intensité Perte de 0 à1 mètre Source : Ouranos, 2008

31 Tendances observées àmontréal : la température Degrés jours de chauffage octobre à avril Impacts appréhendés et défis : Degrés jours de climatisation mai à septembre Source des données: Environnement Canada de la demande d énergie l été, l hiver du phénomène d îlots de chaleur : problèmes de santé publique des pratiques d activités hivernales Changements dans la biodiversité : organismes nuisibles et maladies, allongement de la saison pollinique

32 Tendances observées àmontréal : la chaleur intense Températures maximales atteintes à Montréal en été ( o C) mai juin juillet août septembre Impacts appréhendés et défis : Dégradation de la qualité de l air : ozone au sol, COV, asthme du phénomène des îlots de chaleur Source des données : Environnement Canada de la fréquence et de l ampleur des vagues de chaleur intense Assèchement des sols argileux des besoins de climatisation de la qualité de l eau potable

33 Des mesures d adaptation concrètes : Les îlots de chaleur et le verdissement

34 Des mesures d adaptation concrètes : Les îlots de chaleur et le verdissement Stratégie Verdir Montréal 450 actions en 2008 Près de arbustes et plantes vivaces en 2009 Projets de ruelles vertes Implantation de toits verts et jardins collectifs La réglementation Toit vert ou blanc

35 Tendances observées àmontréal : les précipitations Pluie totale en été (mm) mai à septembre Précipitations totales en hiver (mm) octobre à avril neige pluie Pluie totale (mm) décembre Source des données : Environnement Canada Impacts appréhendés et défis : Inondations, refoulements d égouts Rejet d eau contaminée dans la nature coûts de pompage et traitement

36 Des mesures d adaptation concrètes : La gestion des eaux pluviales Projet Débranchement des gouttières en 2009 Plusieurs partenaires: Soverdi, INSPQ, Écoquartiers, patrouilles vertes 500 résidences débranchées en un été Programmes de sensibilisation Le verdissement pour réduire les surfaces imperméables

37 Tendances observées àmontréal: l évolution des moyennes et les phénomènes extrêmes Plus haute température enregistrée en hiver ( o C) décembre janvier février Impacts appréhendés et défis : Plus grande chute de neige au cours d'une journée d'avril (cm) Hiver 2008 Décembre 2009 Démonstration de la vulnérabilité

38 Défis Intégration des CC dans toutes les activités, dans une structure décentralisée Inclure la sous traitance dans la démarche corporative Stimuler et soutenir les efforts de la collectivité Financement des actions ($)

39 QUESTIONS? Remerciements : Émilie Charbonneau, ing., M.ENV., Direction de l environnement et du développement durable Andres Beltran, agent de recherche, Direction de l environnement et du développement durable

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009 ÎLOTS DE FRAÎCHEUR VERDISSEMENT EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE TRANSPORT ACTIF CHANGEMENTS CLIMATIQUES ÉNERGIE RENOUVELABLE APPAREILS ÉCOÉNERGÉTIQUES Le Plan de réduction des émissions de GES de la collectivité

Plus en détail

Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques. Rapport d étude Janvier 2012

Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques. Rapport d étude Janvier 2012 Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques Rapport d étude Janvier 2012 Dans le cadre de sa stratégie d action sur les changements climatiques, le Regroupement national

Plus en détail

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Julien St-Laurent, M.Sc.Env. Spécialiste environnement Direction de l Aménagement, gestion et développement durable

Plus en détail

Révision de la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments

Révision de la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments Comité consultatif sur la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments Révision de la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments Colloque BOMA Québec présenté par Mario Canuel, TP

Plus en détail

Gestion et réduction des GES en milieu municipal: les défis de la mise en oeuvre

Gestion et réduction des GES en milieu municipal: les défis de la mise en oeuvre Gestion et réduction des GES en milieu municipal: les défis de la mise en oeuvre Julien St-Laurent, M.S.Env. Spécialiste environnement Direction de l Aménagement, gestion et développement durable du territoire

Plus en détail

Aménagement des lieux et espaces habités pour lutter contre les îlots de chaleur urbains. Mélissa Giguère 30 mars 2011

Aménagement des lieux et espaces habités pour lutter contre les îlots de chaleur urbains. Mélissa Giguère 30 mars 2011 Aménagement des lieux et espaces habités pour lutter contre les îlots de chaleur urbains Mélissa Giguère 30 mars 2011 Définition Source : Lawrence Berkeley National Laboratory, 2000. 3 Causes des îlots

Plus en détail

Projet d économies d énergie

Projet d économies d énergie Développement durable au Cegep de Sherbrooke Projet d économies d énergie Cordillère de Vilcabamba Pérou Projet d efficacité énergétique au Cegep Impacts économiques Impacts sociaux Impacts environnementaux

Plus en détail

Forum régional sur les changements climatiques

Forum régional sur les changements climatiques Forum régional sur les changements climatiques Ville de Blainville Municipalité de 53 556 citoyens Maire, François Cantin depuis novembre 2005 Sondage en mai 2009 auprès de 501 citoyens par la firme Ipsos

Plus en détail

LES ÉLUS EN LUTTE AUX ÎLOTS DE CHALEUR DANS ROSEMONT-LA PETITE-PATRIE

LES ÉLUS EN LUTTE AUX ÎLOTS DE CHALEUR DANS ROSEMONT-LA PETITE-PATRIE LES ÉLUS EN LUTTE AUX ÎLOTS DE CHALEUR DANS ROSEMONT-LA PETITE-PATRIE Gilles Galipeau, urbaniste Institut d urbanisme de Montréal Le 21 novembre 2012 Plan de présentation Le phénomène d îlots de chaleur

Plus en détail

Les GES, Inventaire, Plan d action et Plan d adaptation

Les GES, Inventaire, Plan d action et Plan d adaptation VILLE DE TROIS-RIVIÈRES Les GES, Inventaire, Plan d action et Plan d adaptation Jean-Luc Allard, ing. Vice-président, SNC-Lavalin inc., Division Environnement Julien St-Laurent M.Sc. Env. Spécialiste environnement

Plus en détail

Transition énergétique

Transition énergétique MARDI 8 DECEMBRE 2015 Transition énergétique L habitat au cœur des enjeux L ATTENUATION ET L ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE : UN DEFI MAJEUR DANS LES TERRITOIRES La 21ème conférence des Nations Unies

Plus en détail

Guide de référence pour les élections municipales à l intention des candidates et candidats

Guide de référence pour les élections municipales à l intention des candidates et candidats Le rôle des municipalités en matière de protection de l environnement Guide de référence pour les élections municipales à l intention des candidates et candidats Guide de référence Élections municipales

Plus en détail

Gaz Métro. La biométhanisation: Un occasion d affaires pour les municipalités

Gaz Métro. La biométhanisation: Un occasion d affaires pour les municipalités Gaz Métro La biométhanisation: Un occasion d affaires pour les municipalités Donald Beverly Fédération québécoise des municipalités 25 Septembre 2015 Plan de la présentation à Qui est Gaz Métro à Le biométhane

Plus en détail

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins Antonin Bouchard, ing., D.E.S.S. Directeur associé, exploitation & redéploiement 10 avril 2008 Colloque San-Tech Collaboration: M. Vincent Lacouline OBJECTIFS

Plus en détail

La conquête des toits dans une perspective de développement durable Portrait de Montréal

La conquête des toits dans une perspective de développement durable Portrait de Montréal La conquête des toits dans une perspective de développement durable Portrait de Montréal Symposium La Nature, source d innovation pour une métropole durable? Paris, 24 et 25 octobre 2012 Benoit Gariépy,

Plus en détail

50, RUE SAINTE-CATHERINE O, BUREAU 300, MONTRÉAL (QUÉBEC) H2X 1V4 Ι DBOUCHARD@CREMTL.QC.CA Ι 514.842.2890 X230

50, RUE SAINTE-CATHERINE O, BUREAU 300, MONTRÉAL (QUÉBEC) H2X 1V4 Ι DBOUCHARD@CREMTL.QC.CA Ι 514.842.2890 X230 Norme BNQ 3019-190 Diapo de titre AMÉNAGEMENT DES AIRES DE STATIONNEMENT, GUIDE À L INTENTION DES CONCEPTEURS DANIEL BOUCHARD RESPONSABLE CAMPAGNES TRANSPORT, GES ET AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE 50, RUE SAINTE-CATHERINE

Plus en détail

Adaptation aux changements climatiques. Le défi du passage de la recherche à la mise en oeuvre

Adaptation aux changements climatiques. Le défi du passage de la recherche à la mise en oeuvre Adaptation aux changements climatiques Le défi du passage de la recherche à la mise en oeuvre Hervé Logé Symposium Ouranos Nov. 2008 L adaptation aux CC comme projet organisationnel n Finalité des efforts

Plus en détail

CHOISIR POUR L AVENIR

CHOISIR POUR L AVENIR CHOISIR POUR L AVENIR La politique de développement durable de la Société du parc Jean Drapeau présentée par la Direction des Affaires publiques et du développement durable Mars 2009 CHOISIR POUR L AVENIR

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

Centre des opérations de transports collectifs certifié LEED argent de Saint John. Webinaire de la FCM 16 février 2012

Centre des opérations de transports collectifs certifié LEED argent de Saint John. Webinaire de la FCM 16 février 2012 Centre des opérations de transports collectifs certifié LEED argent de Saint John Webinaire de la FCM 16 février 2012 Table des matières Aperçu du projet et des objectifs Comment ce projet est-il devenu

Plus en détail

COMMENT EMPLOYER NOS ÉNERGIES RENOUVELABLES POUR ÉLECTRIFIER LE TRANSPORT?

COMMENT EMPLOYER NOS ÉNERGIES RENOUVELABLES POUR ÉLECTRIFIER LE TRANSPORT? Dialogue sciences et politiques Science & Policy Exchange Enjeux politiques et sciences au Québec COMMENT EMPLOYER NOS ÉNERGIES RENOUVELABLES POUR ÉLECTRIFIER LE TRANSPORT? Perspective du Centre d Ecologie

Plus en détail

PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT PLATEAU MONT-ROYAL

PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT PLATEAU MONT-ROYAL PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT PLATEAU MONT-ROYAL Mémoire soumis lors de la consultation du 14 juin 2004 INTRODUCTION Le Conseil régional de l environnement de Montréal (CRE-Montréal), organisme

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Comité «Accompagnement des municipalités» 10 novembre 2014

Comité «Accompagnement des municipalités» 10 novembre 2014 Comité «Accompagnement des municipalités» 10 novembre 2014 Tour de table Nom Organisation (ou occupation) Présentation du CRECQ Organisme de concertation regroupant des intervenants en environnement de

Plus en détail

ENV 6003 CHANGEMENTS CLIMATIQUES

ENV 6003 CHANGEMENTS CLIMATIQUES ENV 6003 CHANGEMENTS CLIMATIQUES : impacts, adaptation, mitigation MODULE 4 Combien d énergie une maison doit-elle consommer? par Sebastian Weissenberger SOMMAIRE Introduction 1. Les normes dans le secteur

Plus en détail

Vers une saine gestion de l eau potable AGPI 12 et 14 mars 2013

Vers une saine gestion de l eau potable AGPI 12 et 14 mars 2013 Vers une saine gestion de l eau potable AGPI 12 et 14 mars 2013 1 Contexte Gouvernement du Québec : Stratégie québécoise d économie d eau potable (2011) Objectif 1 : réduction de la consommation d eau

Plus en détail

L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande?

L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande? L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande? Présenté par Éric Le Couédic, ing., M.Sc.A. Directeur Démarches d accompagnement en efficacité énergétique Congrès

Plus en détail

La canopée urbaine. Nouvel outil, nouveau défi. Marie-Claude Boyce Ville de Montréal. 28 février 2013 AF2R. Le cas de Montréal

La canopée urbaine. Nouvel outil, nouveau défi. Marie-Claude Boyce Ville de Montréal. 28 février 2013 AF2R. Le cas de Montréal La canopée urbaine Nouvel outil, nouveau défi Le cas de Montréal Marie-Claude Boyce Ville de Montréal 28 février 2013 AF2R Plan de la présentation! Introduction! Définitions! Contexte historique! Services

Plus en détail

Lucie Taliana responsable de projets

Lucie Taliana responsable de projets Lucie Taliana responsable de projets CRE-MONTRÉAL OBNL indépendant fondé en 1996 Consacré à la protection de l environnement et à la promotion du développement durable sur l île de Montréal Contribue à

Plus en détail

La démarche d accompagnement de l AQME vous aide à allier vos projets en efficacité énergétique avec les aides financières disponibles sur le marché

La démarche d accompagnement de l AQME vous aide à allier vos projets en efficacité énergétique avec les aides financières disponibles sur le marché La démarche d accompagnement de l AQME vous aide à allier vos projets en efficacité énergétique avec les aides financières disponibles sur le marché Présenté par Éric Le Couédic, AQME Congrès AQME Chicoutimi

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

Rosemont- La Petite-Patrie. Îlots de chaleur urbains. Tout. savoir! ce qu il faut

Rosemont- La Petite-Patrie. Îlots de chaleur urbains. Tout. savoir! ce qu il faut Rosemont- La Petite-Patrie Îlots de chaleur urbains Tout savoir! ce qu il faut Qu est-ce qu un îlot de chaleur? Un îlot de chaleur désigne une élévation localisée des températures, particulièrement des

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Présenté par: Catherine-Anne Renaud, ing., CEM Associée écologique LEED Vice-présidente R+O Énergie Plan de la présentation 1. Mise en contexte

Plus en détail

Politique environnementale et de développement durable Plan d'actions environnementales 2015 2020

Politique environnementale et de développement durable Plan d'actions environnementales 2015 2020 Politique environnementale et de développement durable Plan d'actions environnementales 2015 2020 La direction de l Hôpital général juif (HGJ) s'engage { respecter ses engagements en matière d environnement,

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial de l agglomération de Brive

Plan Climat Energie Territorial de l agglomération de Brive Plan Climat Energie Territorial de l agglomération de Brive Forum d ouverture du Plan Climat 4 décembre 2012 Enjeux Climat Energie La demande mondiale en énergie ne cesse d augmenter pas de solution «miracle»

Plus en détail

Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013

Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013 Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013 2013 Les organisateurs du défi : l ASDER Espace Info Énergie de Savoie 20 salariés Basée à la Maison des Énergies à Chambéry, bâtiment de Haute Qualité

Plus en détail

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité Que suis-je? Je détiens près de 60% des infrastructures J accueille aujourd hui plus de 60% de la population mondiale Je réunis l économie du savoir, des services, des finances sur mon territoire 1 Que

Plus en détail

BNQ 3019-190 Lutte aux ilots de chaleur urbains Aménagement des aires de stationnement Guide à l intention des concepteurs

BNQ 3019-190 Lutte aux ilots de chaleur urbains Aménagement des aires de stationnement Guide à l intention des concepteurs INFRA 2013 BNQ 3019-190 Lutte aux ilots de chaleur urbains Aménagement des aires de stationnement Guide à l intention des concepteurs Paul Gardon ing. Normalisateur 2 décembre 2013 Titre professionnel

Plus en détail

Plan de transport 2008

Plan de transport 2008 Plan de transport 2008 Montréal Une démarche de planification stratégique de transport durable Claude Carette et Gilles Lalonde - Ville de Montréal Préparé par : Service des infrastructures, transport

Plus en détail

Lumière sur l énergie électrique du Québec

Lumière sur l énergie électrique du Québec Plan de la présentation Lumière sur l énergie électrique du Québec Le 14 novembre 2013 Production d électricité Structure d Hydro-Québec Préoccupations environnementales L électricité du Québec et ses

Plus en détail

Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres

Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres Louise Bradette, Chef de division Michel Denis, Chef de division Myriam Fernet, ingénieure Montréal c est Territoire : 500 km 2 Arrondissements

Plus en détail

Notre solution : Souplesse des systèmes

Notre solution : Souplesse des systèmes Projet d efficacité énergétique Notre solution : Souplesse des systèmes et équipements efficaces! par Daniel Bussière, ing. 1 Objectifs du projet Atteindre les objectifs de réduction fixés par le ministère

Plus en détail

Le mardi 25 mai à 19 heures Présentation de la problématique, actions mises en place, ce que vous pouvez faire et période de questions.

Le mardi 25 mai à 19 heures Présentation de la problématique, actions mises en place, ce que vous pouvez faire et période de questions. Merci de vous inscrire pour vos questions dans le registre à l entrée de la salle Le mardi 25 mai à 19 heures Présentation de la problématique, actions mises en place, ce que vous pouvez faire et période

Plus en détail

Mémoire sur l industrie du taxi

Mémoire sur l industrie du taxi Mémoire sur l industrie du taxi Présenté à la : Commission permanente du conseil d agglomération sur l environnement, le transport et les infrastructures et Commission permanente du conseil municipal sur

Plus en détail

Appel à initiatives «Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte»

Appel à initiatives «Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte» Appel à initiatives «Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte» Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie 1 www.developpement-durable.gouv.fr Un appel à initiative

Plus en détail

REGROUPEMENT DE LACHINE

REGROUPEMENT DE LACHINE Système géothermique Plancher radiant Enveloppe thermique améliorée REGROUPEMENT DE LACHINE Candidature déposée dans le cadre du Concours Les Phénix de l environnement Catégorie Éducation et sensibilisation/organismes

Plus en détail

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Le cas de Montréal Marc Blanchet - Ville de Montréal Directeur direction des transports Préparé par : Service des infrastructures,

Plus en détail

Montréal ORIENTATION. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions de gaz à effet de serre ACTION 2: Présentation de l action générale

Montréal ORIENTATION. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions de gaz à effet de serre ACTION 2: Présentation de l action générale /1 ORIENTATION Hochej -i1sonneuve Montréal Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions de gaz à effet de serre m j3 ACTION 2: Réduire la dépendance à l automobile Présentation des enjeux reliés

Plus en détail

DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013

DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013 DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013 Marc Badoux - directeur adjoint des tl, responsable de l Unité Management du réseau Jean-Yves Pidoux - président du conseil

Plus en détail

Questionnaire aux acteurs du

Questionnaire aux acteurs du : Questionnaire aux acteurs du La CIREST et la commune de Saint-André mettent en place un Plan Climat Energie Territorial. Nous vous remercions de prendre le temps de remplir ce questionnaire. Qu est ce

Plus en détail

Cultiver Montréal Le futur de l agriculture urbaine Présentation par Elsie Lefebvre Conseillère de ville du district Villeray Juin 2012 Agriculture urbaine - 2012 L agriculture urbaine prend diverses formes

Plus en détail

Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain

Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain Pierre Olivier Pineau, HEC Montréal Mardi 24 septembre 2013 Sommet sur l énergie Les grandes conférences Les Affaires Hôtel Hyatt Regency,

Plus en détail

Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable

Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable Révisée (2015-2020 Projet) CTE - 043M C.P. - Développement durable révisée 2015-2020 Déposé par Communauto Février 2015 Communauto : une

Plus en détail

Lancement d une démarche de développement durable. Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial

Lancement d une démarche de développement durable. Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial Lancement d une démarche de développement durable Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial Le développement durable «Un développement qui répond aux besoins du présent sans comprome6re la capacité

Plus en détail

Lorient à l heure de la COP21

Lorient à l heure de la COP21 Lorient à l heure de la COP21 Dossier de presse 1 Alors que la France s apprête à accueillir du 30 novembre au 11 décembre le sommet mondial sur le changement climatique (COP21), Lorient n a pas attendu

Plus en détail

Commentaires de la FQM Cible de réduction d émissions de gaz à effet de serre du Québec pour 2030

Commentaires de la FQM Cible de réduction d émissions de gaz à effet de serre du Québec pour 2030 Commentaires de la FQM Cible de réduction d émissions de gaz à effet de serre du Québec pour 2030 22 octobre 2015 (Date) LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES MUNICIPALITÉS Fondée en 1944, la Fédération québécoise

Plus en détail

Fiche N 1 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le patrimoine privé existant et lutter contre la précarité énergétique...

Fiche N 1 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le patrimoine privé existant et lutter contre la précarité énergétique... SOMMAIRE Fiche N 1 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le patrimoine privé existant et lutter contre la précarité énergétique... 4 Fiche N 2 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Plus en détail

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES TOITURES Choix Nouveau d un règlement revêtement sur de toiture le développement durable Pour un milieu Agissons ensemble contre les îlots de chaleur urbains et le ruissellement des eaux de pluie! de vie

Plus en détail

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE?

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? LA GESTION DURABLE des EAUX PLUVIALES Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? www.reseau-environnement.com Qu est-ce qu une GESTION DURABLE des

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2018 POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION 2014-2018 POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLAN D ACTION 2014-2018 POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLAN D ACTION 2014-2018 POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Le Plan d action en développement durable 2014-2018 repose sur les principes et les

Plus en détail

Développer un quartier durable Mode d emploi

Développer un quartier durable Mode d emploi Développer un quartier durable Mode d emploi Pensons à l avenir Programme : Notre responsabilité dans l évolution du climat Intérêts d une politique de réduction des émissions de CO2 Quartier durable :

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises S O M M A I R E La gare de train Bois-Franc deviendra la troisième station intermodale (métro/gare)

Plus en détail

Présentation des priorités soussectorielles. recherche et innovation. Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ

Présentation des priorités soussectorielles. recherche et innovation. Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ Présentation des priorités soussectorielles québécoises en recherche et innovation Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ Mise en contexte Rencontres préalables des

Plus en détail

Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31

Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31 Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31 Rappel des enjeux du changement climatique, résultats du Bilan Carbone et pistes d action de réduction Quels enjeux en termes de climat et d énergie? Un

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

La construction durable : Un investissement assuré

La construction durable : Un investissement assuré Dany Caron B. Sc Arch. Directeur du service de la gestion des immeubles Candido Dias Agent de gestion immobilière 24 e Colloque des gestionnaires techniques du logement social et communautaire munautaire

Plus en détail

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts Révolutionne la gestion des déchets et le secteur des carburants de transport, dans les communautés et à travers le monde De déchets à biocarburants et produits chimiques verts octobre 2011 Confidentiel

Plus en détail

Impacts des changements climatiques

Impacts des changements climatiques Impacts des changements climatiques sur l assurance l de dommages Jack Chadirdjian Bureau d assurance du Canada Le 4 juin 2010 1 Plan de la présentation Le BAC Changements climatiques : statistiques Impacts/conséquences

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

Sélection des crédits de priorité régionale de LEED v4 Canada

Sélection des crédits de priorité régionale de LEED v4 Canada Sélection des crédits de priorité régionale de LEED v4 Canada Que sont les crédits de priorité régionale? Les crédits de priorité régionale ont été mis en place dans les systèmes d évaluation LEED 2009

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES Eléments de définition Les actions de sobriété et d efficacité énergétiques permettent de réduire les consommations d énergie. La sobriété énergétique «consiste à interroger nos besoins puis agir à travers

Plus en détail

1 277 organisations québécoises ont sensibilisé 740 487 personnes et ont mobilisé 52 242 participants, dont 10 349 jeunes

1 277 organisations québécoises ont sensibilisé 740 487 personnes et ont mobilisé 52 242 participants, dont 10 349 jeunes Qu est-ce que le Défi Climat? La plus vaste campagne de mobilisation pour la lutte aux changements climatiques au Québec; Des centaines d entreprises, d institutions publiques et d organismes de toutes

Plus en détail

Le programme de débranchement des gouttières de la Ville de Sherbrooke

Le programme de débranchement des gouttières de la Ville de Sherbrooke Le programme de débranchement des gouttières de la Ville de Sherbrooke Journée Portes ouvertes sur les actions environnementales en milieu municipal Conférence de Michel Cyr 4 mai 2012 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Mémoire de la Ville de Montréal présenté dans le cadre de la consultation de la Commission itinérante sur les enjeux énergétiques du Québec

Mémoire de la Ville de Montréal présenté dans le cadre de la consultation de la Commission itinérante sur les enjeux énergétiques du Québec Mémoire de la Ville de Montréal présenté dans le cadre de la consultation de la Commission itinérante sur les enjeux énergétiques du Québec Le 11 octobre 2013 TABLE DES MATIÈRES Introduction...2 1. Les

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014 :

APPEL A PROJETS 2014 : APPEL A PROJETS 2014 : ASSAINISSEMENT ET ENERGIE REDUIRE L IMPACT ENERGETIQUE DES SYSTEMES D ASSAINISSEMENT DOMESTIQUES RÈGLEMENT Date d ouverture de l appel à projet : 20 janvier 2014 Date limite d envoi

Plus en détail

mission 2014-10-24 Les matières organiques: État de situation, arguments économiqueset sources de financement mission

mission 2014-10-24 Les matières organiques: État de situation, arguments économiqueset sources de financement mission Les matières organiques: État de situation, arguments économiqueset sources de financement Sophie Taillefer Agente de développement industriel 11 septembre 2014 mission au cœur de l action pour une gestion

Plus en détail

BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie

BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie La gestion responsable des eaux pluviales : UNE SOLUTION ACTUELLE POUR UN AVENIR DURABLE L eau est une ressource essentielle à toute forme de vie sur Terre.

Plus en détail

Novembre 2015. *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction

Novembre 2015. *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction Novembre 2015 de *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION Développement Durable Eiffage Construction Préliminaire R é f é r e n c e s Date du Bilan Carbone Logiciel utilisé Période de Référence Adresse de publication

Plus en détail

Gestion intégrée de l énergie à la Ville de Montréal

Gestion intégrée de l énergie à la Ville de Montréal Gestion intégrée de l énergie à la Ville de Montréal Patrice Leroux, ing. PA LEED, CEM Chef de section Énergie et Environnement Yannik Sauvé, MGP Conseiller planification énergie Julien Harvey-Vaillancourt,

Plus en détail

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur 1 UNE OPÉRATION D INTERET NATIONAL A MARSEILLE Une Opération d Intérêt National dans la 2 ème Portée par un établissement public de l Etat

Plus en détail

La toiture végétalisée: Une réponse adaptée au projet de zonage pluvial de Paris

La toiture végétalisée: Une réponse adaptée au projet de zonage pluvial de Paris La toiture végétalisée: Une réponse adaptée au projet de zonage pluvial de Paris 20 novembre 2012 L assainissement par temps sec Station d épuration Seine Le réseau et les stations d épuration sont correctement

Plus en détail

Plan de conservation de l énergie et de gestion de la demande 2013 2017 du CSPGNO selon la Loi sur l énergie verte de l Ontario

Plan de conservation de l énergie et de gestion de la demande 2013 2017 du CSPGNO selon la Loi sur l énergie verte de l Ontario Plan de conservation de l énergie et de gestion de la demande 2013 2017 du CSPGNO selon la Loi sur l énergie verte de l Ontario Contexte du secteur de l éducation Planification du financement et de la

Plus en détail

Plan d action régional pour la réduction de la consommation de pétrole Lanaudière

Plan d action régional pour la réduction de la consommation de pétrole Lanaudière On s active pour un Québec sans pétrole? Plan d action régional pour la réduction de la consommation de pétrole Lanaudière 1. Introduction Le présent plan d action régional de réduction de la dépendance

Plus en détail

DES INSTITUTIONS EFFICACES. Rendez-vous Hydro-Québec 2010 André-Benoit Allard, ing., directeur de projets, Ecosystem

DES INSTITUTIONS EFFICACES. Rendez-vous Hydro-Québec 2010 André-Benoit Allard, ing., directeur de projets, Ecosystem DES INSTITUTIONS EFFICACES Rendez-vous Hydro-Québec 2010 André-Benoit Allard, ing., directeur de projets, Ecosystem SOMMAIRE Vidéo sur le projet réalisé aux Muséums Nature de Montréal Survol des mesures

Plus en détail

Le Contrat Environnemental avec les Berruyers. L Agenda 21 de la Ville de Bourges

Le Contrat Environnemental avec les Berruyers. L Agenda 21 de la Ville de Bourges Le Contrat Environnemental avec les Berruyers L Agenda 21 de la Ville de Bourges Orléans 3 Juillet 2008 De la prise en compte de l environnement à celle du développement durable 1995 : élection de l équipe

Plus en détail

Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc

Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc Mohamed EL Haouari Directeur du Pôle des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique ADEREE Contexte et conjoncture nationale

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

Pays Vallée de la Sarthe

Pays Vallée de la Sarthe PLAN D ACTIONS POUR LE CLIMAT ET LA TRANSITION ENERGÉTIQUE Contact Adeline Charré - 0 43 94 80 80 energie@vallee-de-la-sarthe.com Pourquoi se mobiliser contre le changement climatique? Une charte : pourquoi?

Plus en détail

Plan d action en environnement 2011-2015. Les actions de l arrondissement et les gestes que je peux poser

Plan d action en environnement 2011-2015. Les actions de l arrondissement et les gestes que je peux poser Plan d action en environnement 2011-2015 Les actions de l arrondissement et les gestes que je peux poser Mot du conseil d arrondissement L environnement, nous sommes tous d accord pour le protéger et nous

Plus en détail

Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Sujets discutés. Atteinte des cibles.

Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Sujets discutés. Atteinte des cibles. Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Michel Fournier, ingénieur Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques Sujets discutés Atteinte des

Plus en détail

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC Michel Labrecque, Président du conseil d administration Présenté à l Institut de recherche en économie contemporaine Le 10 septembre 2013

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2010-2015

Plan d action de développement durable 2010-2015 Plan d action de développement durable 2010-2015 Table des matières CONTEXTE 2 Présentation de l arrondissement Définition du développement durable Présentation de la démarche de développement durable

Plus en détail

Plan d action en environnement

Plan d action en environnement Plan d action en environnement Août brossard.ca IMOT DU MAIRE MOT DU MAIRE Notre ville a fait l objet d une profonde transformation au cours des cinquante dernières années. Cette progression se poursuivra

Plus en détail

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 Hydro-Québec - 1 Plan de la présentation Production d électricité aux États-Unis, au Canada et au Québec Survol historique Bilan financier Structure d Hydro-Québec Orientations

Plus en détail

Impacts du transport sur la santé: de la métropole jusqu au quartier. par Louis Drouin, M.D., M.P.H.,

Impacts du transport sur la santé: de la métropole jusqu au quartier. par Louis Drouin, M.D., M.P.H., Impacts du transport sur la santé: de la métropole jusqu au quartier Direction de santé publique par Louis Drouin, M.D., M.P.H., responsable, secteur Environnement urbain et santé (avec la collaboration

Plus en détail

Objet: Écogeste, Programme d'enregistrement des mesures volontaires sur les changements climatiques

Objet: Écogeste, Programme d'enregistrement des mesures volontaires sur les changements climatiques Gatineau, le 8 août 2001 Monsieur Jean Pierre Lefebvre, ing. Ministère de l'environnement du Québec 675, boul. René Lévesque Est, 9 ième étage, boîte 30 Québec (Québec) G1R 5V7 Objet: Écogeste, Programme

Plus en détail

De la biomasse à l'énergie renouvelable: cas concret à Rimouski et problématique d'intégration en milieu urbain

De la biomasse à l'énergie renouvelable: cas concret à Rimouski et problématique d'intégration en milieu urbain De la biomasse à l'énergie renouvelable: cas concret à Rimouski et problématique d'intégration en milieu urbain Florian Prost, Ing.f., Ing.jr. Mercredi 8 mai 2013 Objectifs - Problématique Plan d'action

Plus en détail